Australian Open 2012, Chapter IV : Antipodes vaches

By  | 21 janvier 2012 | Filed under: Actualité

Tennis et canicule  : antipodes vaches.

Après six journées bien remplies, qui ont vu les effectifs de simple divisés par huit et peu de surprises, en tout cas en ce qui concerne le tableau masculin, on arrive à ce fameux tour charnière entre la première et la deuxième semaine, celle que beaucoup attendent avec impatience.

On ne pioche plus quelques matchs ici et là, zappant de court en court lorsque le spectacle ne répond pas tout à fait à nos attentes. On veut tout voir, ou presque… Mais certaines rencontres sont plus équilibrées que d’autres, et d’autres se jouent entre des joueurs dont les styles de jeu nous plaisent plus, ou qui sont tout simplement parfaits pour se faire briller l’un l’autre. Les matches suivants en font partie :

- Philipp Kohlschreiber / Juan Martin Del Potro (0-4). L’Allemand a un passé notable de coupeur de tête, avec par exemple des victoires sur Andy Roddick lors d’un match mémorable ici même en 2008 et sur Novak Djokovic à Roland-Garros en 2009. A noter que l’Argentin a gagné toutes leurs rencontres mais qu’elles ont été très accrochées. Cependant, « Kohl » semble marquer le pas depuis quelque temps, même si sa demi-finale à Auckland est plutôt encourageante. De plus, si Del Potro utilise toute sa puissance, son adversaire risque de passer le plus clair de son temps à regarder les balles s’écraser violemment dans sa partie du court…

Prono : Kohlschreiber en 5 sets.

- Jo-Wilfried Tsonga / Kei Nishikori (0-1). Ces deux joueurs sont sur une très bonne lancée depuis l’automne 2011, et Tsonga apprécie beaucoup ce tournoi qui l’a vu atteindre au moins les quarts trois fois sur les quatre dernières éditions, à commencer par sa finale en 2008. Nishikori a déjà battu Tsonga et pourrait le pousser dans ses derniers retranchements, voire le battre.

Prono : Tsonga en 5 sets.

- Tomas Berdych / Nicolas Almagro (4-2). Ce sera un duel de cogneur entre un joueur très régulièrement en quarts de finale depuis un an et un « terrien » visiblement à l’aise sur Plexicushion, qui atteint le stade des huitièmes de finale à Melbourne pour la troisième fois consécutive, ayant perdu contre Tsonga en 2010 (en 5 sets) et contre l’actuel numéro un et futur vainqueur l’an dernier. Ce match pourrait être plus accroché qu’il n’y parait. Ou pas.

Prono : Berdych en 4.

- Roger Federer / Bernard Tomic (1/0). Ils ont tous deux un style de jeu peu commun, et cela devrait donner lieu à de très beaux points. Ce match, qui aura lieu  au cœur de la « Rod Laver Arena », en night session, a une allure de relai générationnel : un jeune Australien aux dents longues contre un trentenaire qui a effacé allègrement ses contemporains, et dont la domination s’est même étendue sur les suivants. Si « Bernie » venait à s’imposer, cela deviendrait sa toute première grande victoire. Deux gros bémols néanmoins : Tomic risque d’arriver rôti à point suite à ses 14 sets en trois tours, et si on se base sur le match joué samedi entre Milos Raonic et Lleyton Hewitt, on peut s’attendre à ce que la marche soit encore trop haute pour le joueur de 19 ans.

Prono : Federer en 3 sets plutôt accrochés.

Et les filles dans tout ça ? On ne les oublie pas, loin de là !

- Petra Kvitova / Ana Ivanovic (0-3). On ne présente plus Petra Kvitova, deuxième au classement et lauréates de deux grands titres en 2011, Wimbledon et le Masters. Elle a l’occasion dans ce tournoi d’accéder à la plus haute marche du classement, mais n’est pas la seule prétendante à cette place très convoitée. Cette course au premier rang mondial n’est d’ailleurs peut-être pas étrangère à sa défaite à Sydney contre Li Na, ainsi qu’à ses débuts difficiles au deuxième tour, contre Carla Suarez (victoire 2/6 6/2 6/4). Ivanovic, quant à elle, a perdu 15 jeux dans ses trois premiers tours. Son jeu a l’air bien en place, malgré un faible nombre d’aces et un mental toujours aussi fragile en ce début de saison, à l’image de ce match perdu contre Clijsters à Brisbane alors qu’elle menait 1/6 6/1 3-0, balle de double break. Le « head-to-head » entre elles est peu représentatif, ces rencontres ayant eu lieu en 2008-2009, avant l’éclosion de la Tchèque au plus haut niveau. Si ces deux joueuses rentrent bien dans le match, cela pourrait donner un festival de coups droits gagnants.

Prono : Kvitova en 2 sets.

- Kim Clijsters / Li Na (5-2). La dernière lauréate de Roland-Garros est, comme à son habitude, très affutée en ce début d’année. Elle a atteint la finale de Sydney, perdant seulement contre Victoria Azarenka, en grande forme actuellement. Leurs matches sont rarement à sens unique. Les deux joueuses n’ont eu aucune difficulté à se rendre à ce stade la compétition, donc l’état de fraîcheur n’est pas un problème, d’autant qu’elles produisent souvent des matches assez accrochés.

Prono : Li en 3 sets.

Pour finir, la « Nath touch » : la météo certifiée conforme pour les quarante huit heures à venir, au degré près. Il est prévu un temps assez orageux et lourd pour dimanche, très peu ou pas de précipitation, et une température maximale de 32°C. La journée de lundi sera beaucoup plus ensoleillée, et le thermomètre montera jusqu’à 33°C.

Malheur à ceux qui auront la mauvaise idée d’entamer un match-marathon en milieu de journée, et bonne deuxième semaine à tous !

About 

Toi, qui parles de Federer sous mon article, veux-tu une pomme ?

Tags:

628 Responses to Australian Open 2012, Chapter IV : Antipodes vaches

  1. Jérôme 22 janvier 2012 at 09:41

    Et voilà. Break Doudou. Tomic est encore un peu tendre. Mais vu sa maturité à 19 ans, il devrait arriver à son top dans 2 ans et là, s’il gagne en puissance ça va déménager.

    A mon avis, son coup droit pourrait faire encore plus mal s’il avait un mouvement un peu plus ample.

  2. Julie 22 janvier 2012 at 09:41

    Les commentateurs sur mon stream font des commentaires bizarres sur tomic, du genre c est un « thinking player » et le pire coup que tu veux faire quand tu es un thinking player c est de jouer un second serve…

    ??? Thinking player comme player qui a pas confiance dans sa tete? Purtant a part la double il a pas l air

    Ou cmme fn stratege? Mis alors la remarque st etrange…? Help?

    • Robin 22 janvier 2012 at 09:46

      Pareil que Julie, je n’ai pas compris cette remarque… Par contre j’ai bien compris que les commentateurs avaient adoré le Murray-Llodra d’hier ^^.

    • Julie 22 janvier 2012 at 09:49

      Ah oui, on a le meme stream je crois he he

      Ils n en POUVAIENT plus du llodra murray, surtout de llodra, alors super d impressionner les commentateurs d eurosport ( oh! Passing!) mais bon je pense qu il prefererait gagner

      Ils ont dit aussi « murray sort tout ce qu il peut, je pense que c est pour impressionner lendl »!!!

      • Babolat 22 janvier 2012 at 10:11

        C’est Mats Wilander qui est le consultant.

    • Jérôme 22 janvier 2012 at 09:51

      Ben ça veut juste dire que dans les moments chauds, il gamberge et que gamberger quand tu n’as pas le service de Sampras, c’est dangereux.

    • Nath 22 janvier 2012 at 09:52

      « et le pire coup que tu veux faire quand tu es un thinking player c est de jouer un second serve »
      Ça veut rien dire, ça ?

    • Julie 22 janvier 2012 at 09:54

      Ben oui mais justement depuis le debut du match on dit que justement tomic a un mental d acier en general, et aujourd hui en particulier, c est pas une seule double faute qui va effacer tous les risques pris a bon escient non?

  3. Julie 22 janvier 2012 at 09:42

    Ah ah petit scarabe….nau jeu du slice, tu vas perdre….

  4. Coach Kevinovitch 22 janvier 2012 at 09:44

    Mon résumé de la matinée:

    -Nadal qui bat Lopez en trois sets et Almagro qui met 4 heures avant de céder contre Berdych: Ma mafia semble bien fonctionner en ce début d’année, pour notre ami Rafa, le vrai tournoi commence. Il a deux matches pour voir s’il peut gagner le tournoi et un match pour voir s’il va gagner le tournoi. Vamos Rafa!

    -Del Potro qui concasse Kohlschreiber en trois sets secs: Houlà! S’il commence à jouer comme cela Delpo, ça va être rude pour Fedex! De plus, le Delpo du 6-3 6-0 6-0 n’existe plus. Je crains l’élimination pour le coup.

    Tomic est une future star même s’il vient d’offrir le break à Federer dans un papier cadeau. Le jour où Tomic aura un jeu de jambes prononcé, il gagnera des GC.

  5. Julie 22 janvier 2012 at 09:46

    Eh beh….

    Y a cinq minutes j aurais pas cru à un aussi heureux denouement si vite….

    Comme le match peut tourner vite… J ai l impression que c est cette capacite a se glisser dans un trou de souris, comme a la finale du masters, que federer avait un peu perdu pendant un temps, genre, quand tout ne va pas parfaitement, il se crispe et souvent c etait fichu, alors que la il attend sa chance, et, tell un pitbull(?), une fois sa proie mordue au cou, alors que celle ci ne s en rend meme pas forcement compte, il ne lache pas…

    Allez on continue comme ca!mplus de biquette, meme au super diesel, mais fais le loup!!! Wuouououououou

  6. Clément 22 janvier 2012 at 09:47

    Ça joue pas trop mal des deux côtés mais ça a du mal à s’emballer. Federer manque de rythme du fond comme il l’avait laissé entendre. Il devra (et devrait) mieux jouer contre Del Po au prochain tour. Pas des stats terribles pour l’instant, surtout au service…

    En revanche faut pas lui donner quoi que ce soit, une balle de break et hop il s’est engouffré dans la faille…

  7. Jérôme 22 janvier 2012 at 09:48

    Hé ! Hé ! Resté du bon côté le Doudou et bing : passing de coup droit long de ligne.

  8. William 22 janvier 2012 at 09:50

    Je viens de voir le cas Berdych et franchement je trouve le public encore plus nul que le Tchèque. Ils huent comme des gosses, c’est ça le fameux public australien joyeux ?

  9. Julie 22 janvier 2012 at 09:52

    J ai envie de dire, au moment de ervir pour le set, le fedou il a mis 4 first serves sur cinq, dont deux aces… S il avait fait ca lors d une certaine finale francaise l annee derniere…

    C devient chaud la

  10. Patricia 22 janvier 2012 at 09:55

    Naan, il est très en contr^le Doudou, notamment au service…

    Bon « les commentateurs » vous avez qd même remarqué que c’est Wilander ?

    • William 22 janvier 2012 at 09:58

      Yup. Il raconte qu’à l’hopital il regardait les matches sur un écran minuscule !

    • Robin 22 janvier 2012 at 09:58

      Il n’était pas à l’hôpital il y a quelques jours les Wilander ? Tant mieux pour lui s’il a récupéré aussi vite.

    • Julie 22 janvier 2012 at 09:59

      Noooooon? C est pour ca qu ils parlent de l hopital, de ou etais tu bla bla bla, je me suis dit « il serait pas parti pour un rein perfore (!!!!) j aurais pense wilander maos oui oui pui c est bien lui!

      C point!

  11. William 22 janvier 2012 at 09:57

    Qu’est-ce qu’il lit bien le jeu Tomic, c’est impressionnant ! On dirait qu’il ne court jamais !

  12. Patricia 22 janvier 2012 at 09:59

    Rhhaaa, j’adore ces rallyes !

  13. Julie 22 janvier 2012 at 10:01

    Putain la tete de federer quand il sauve la break point d un winner… On aurait dit le regard de la petite dans l exorciste, vous savez, la possedee!!!

    Belle amortie, mais dieu que le tomic joue bien!

    • Patricia 22 janvier 2012 at 10:04

      ouiii, excellent, gare aux cervicales Roro ! :D

  14. Julie 22 janvier 2012 at 10:01

    Et de deux!!! Vus en reprendrez bien un peu?

  15. William 22 janvier 2012 at 10:02

    D’ailleurs quand il est surpris, par exemple par cette amortie de Fed, il ne bouge pas, comme s’il ne supportait pas de ne pas avoir deviné le coup. Un gros melon le garçon, et la confiance qui va avec. C’est bon signe pour la suite.
    Et break Fed !

  16. Jérôme 22 janvier 2012 at 10:02

    Et voilà. Une petite leçon de variation du Maître pour faire le break.

    Nanard est encore trop jeune pour pouvoir varier autant qu’il le faudrait.

  17. Djita 22 janvier 2012 at 10:03

    Break pour Federer. Quel fin de jeu, il nous a fait là! Somptueux ces amorties, Tomic n’en revient pas et lâche même un « waouh »! Cute

  18. Patricia 22 janvier 2012 at 10:03

    haha les 2 amorties génie de Doudou, c’est juste du panpan-culcul ; il avait une tête trop vénère juste avant (la tête que nadal fait chaque fois que l’autre marque un point !;-) )

    Mais Tomic il est juste « wow, je voudrais le faire aussi! »

    • fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 22 janvier 2012 at 10:06

      D’ailleurs il vient d’essayer de lui faire la même… Sans succès!

  19. Jérôme 22 janvier 2012 at 10:04

    Ouh là ! Mauvaise stat de Federer au service. Seulement 53% de 1ères balles.

    En revanche, il gagne 88% des points sur 1ère balle et … 71% des points sur seconde balle.

  20. Robin 22 janvier 2012 at 10:05

    Mouarf, Tomic qui tente une amortie pour faire comme Federer, mais ça reste dans le filet ^^.

  21. Djita 22 janvier 2012 at 10:05

    Tomic qui tente juste derrière la même amortie que Rodger. C’est trop mignon. Mais bon c’est loupé.

  22. William 22 janvier 2012 at 10:05

    Le point !!!

  23. Julie 22 janvier 2012 at 10:05

    Aaaaaaaaaaa

    Impossible…..

  24. Clément 22 janvier 2012 at 10:06

    Crénom ce passing au filet en demie-volée, mais comment ?

  25. Jérôme 22 janvier 2012 at 10:06

    P… ! Le passing en demi-volée de revers !

  26. Marc 22 janvier 2012 at 10:06

    Ca joue pas mal, et notamment en finesse avec des amorties de folie, mais cote puissance, je trouve que Roger est en dessous, et cela me fait peur par rapport au déluge de puissance des prochains tours auquel il devra faire face s’il gagne : Delpo, Nadal, Djoko…parcours de la mort !

    • fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 22 janvier 2012 at 10:10

      C’est vrai Marc. Et le cours étant lent comme pas possible, il faudra du très grand Federer pour continuer…

    • Jérôme 22 janvier 2012 at 10:38

      En même temps, il pourra aussi s’appuyer sur le rythme et la puissance de Del Po et Nadal.

  27. Jérôme 22 janvier 2012 at 10:07

    Bon, pas de bol pour Tomic : il décroche au moment où Fed se met en mode GOAT.

  28. Robin 22 janvier 2012 at 10:07

    On fire.

  29. fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 22 janvier 2012 at 10:08

    Fed sort des coups en demi-volée en ce moment, juste amazing!

  30. William 22 janvier 2012 at 10:08

    Un peu pris à la gorge là Tomic. Il a enchaîné les points trop vite, et Roger a sorti quelques très gros coups.

    • Robin 22 janvier 2012 at 10:10

      C’est ce que je me disais, il prend très peu de temps pour servir et comme ça doit commencer à bouillir dans sa tête, il gagnerait peut-être à temporiser sur ses jeux de service, parce que Federer ne lui laissera pas de temps sur les siens..

  31. Patricia 22 janvier 2012 at 10:10

    J’aime bien le com sur la tête de Tomic : « Purée le gars il sort du poster sur le mur de ma chambre » (eh ouais il le fait en dehors des highlights ses petits coups de magie)

  32. Coach Kevinovitch 22 janvier 2012 at 10:10

    Bon ben là c’est cuit pour Tomic, il ne sera pas goat.

    Pardonnez-moi de m’être un peu emporté avec mon pronostic foireux, j’avais oublié qu’il fallait avoir un revers à une main. Le revers slicé de Tomic m’a trompé….

  33. Robin 22 janvier 2012 at 10:12

    Presque pas de premières pour Federer sur ce jeu, attention.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis