Australian Open 2012, Chapter IV : Antipodes vaches

By  | 21 janvier 2012 | Filed under: Actualité

Tennis et canicule  : antipodes vaches.

Après six journées bien remplies, qui ont vu les effectifs de simple divisés par huit et peu de surprises, en tout cas en ce qui concerne le tableau masculin, on arrive à ce fameux tour charnière entre la première et la deuxième semaine, celle que beaucoup attendent avec impatience.

On ne pioche plus quelques matchs ici et là, zappant de court en court lorsque le spectacle ne répond pas tout à fait à nos attentes. On veut tout voir, ou presque… Mais certaines rencontres sont plus équilibrées que d’autres, et d’autres se jouent entre des joueurs dont les styles de jeu nous plaisent plus, ou qui sont tout simplement parfaits pour se faire briller l’un l’autre. Les matches suivants en font partie :

- Philipp Kohlschreiber / Juan Martin Del Potro (0-4). L’Allemand a un passé notable de coupeur de tête, avec par exemple des victoires sur Andy Roddick lors d’un match mémorable ici même en 2008 et sur Novak Djokovic à Roland-Garros en 2009. A noter que l’Argentin a gagné toutes leurs rencontres mais qu’elles ont été très accrochées. Cependant, « Kohl » semble marquer le pas depuis quelque temps, même si sa demi-finale à Auckland est plutôt encourageante. De plus, si Del Potro utilise toute sa puissance, son adversaire risque de passer le plus clair de son temps à regarder les balles s’écraser violemment dans sa partie du court…

Prono : Kohlschreiber en 5 sets.

- Jo-Wilfried Tsonga / Kei Nishikori (0-1). Ces deux joueurs sont sur une très bonne lancée depuis l’automne 2011, et Tsonga apprécie beaucoup ce tournoi qui l’a vu atteindre au moins les quarts trois fois sur les quatre dernières éditions, à commencer par sa finale en 2008. Nishikori a déjà battu Tsonga et pourrait le pousser dans ses derniers retranchements, voire le battre.

Prono : Tsonga en 5 sets.

- Tomas Berdych / Nicolas Almagro (4-2). Ce sera un duel de cogneur entre un joueur très régulièrement en quarts de finale depuis un an et un « terrien » visiblement à l’aise sur Plexicushion, qui atteint le stade des huitièmes de finale à Melbourne pour la troisième fois consécutive, ayant perdu contre Tsonga en 2010 (en 5 sets) et contre l’actuel numéro un et futur vainqueur l’an dernier. Ce match pourrait être plus accroché qu’il n’y parait. Ou pas.

Prono : Berdych en 4.

- Roger Federer / Bernard Tomic (1/0). Ils ont tous deux un style de jeu peu commun, et cela devrait donner lieu à de très beaux points. Ce match, qui aura lieu  au cœur de la « Rod Laver Arena », en night session, a une allure de relai générationnel : un jeune Australien aux dents longues contre un trentenaire qui a effacé allègrement ses contemporains, et dont la domination s’est même étendue sur les suivants. Si « Bernie » venait à s’imposer, cela deviendrait sa toute première grande victoire. Deux gros bémols néanmoins : Tomic risque d’arriver rôti à point suite à ses 14 sets en trois tours, et si on se base sur le match joué samedi entre Milos Raonic et Lleyton Hewitt, on peut s’attendre à ce que la marche soit encore trop haute pour le joueur de 19 ans.

Prono : Federer en 3 sets plutôt accrochés.

Et les filles dans tout ça ? On ne les oublie pas, loin de là !

- Petra Kvitova / Ana Ivanovic (0-3). On ne présente plus Petra Kvitova, deuxième au classement et lauréates de deux grands titres en 2011, Wimbledon et le Masters. Elle a l’occasion dans ce tournoi d’accéder à la plus haute marche du classement, mais n’est pas la seule prétendante à cette place très convoitée. Cette course au premier rang mondial n’est d’ailleurs peut-être pas étrangère à sa défaite à Sydney contre Li Na, ainsi qu’à ses débuts difficiles au deuxième tour, contre Carla Suarez (victoire 2/6 6/2 6/4). Ivanovic, quant à elle, a perdu 15 jeux dans ses trois premiers tours. Son jeu a l’air bien en place, malgré un faible nombre d’aces et un mental toujours aussi fragile en ce début de saison, à l’image de ce match perdu contre Clijsters à Brisbane alors qu’elle menait 1/6 6/1 3-0, balle de double break. Le « head-to-head » entre elles est peu représentatif, ces rencontres ayant eu lieu en 2008-2009, avant l’éclosion de la Tchèque au plus haut niveau. Si ces deux joueuses rentrent bien dans le match, cela pourrait donner un festival de coups droits gagnants.

Prono : Kvitova en 2 sets.

- Kim Clijsters / Li Na (5-2). La dernière lauréate de Roland-Garros est, comme à son habitude, très affutée en ce début d’année. Elle a atteint la finale de Sydney, perdant seulement contre Victoria Azarenka, en grande forme actuellement. Leurs matches sont rarement à sens unique. Les deux joueuses n’ont eu aucune difficulté à se rendre à ce stade la compétition, donc l’état de fraîcheur n’est pas un problème, d’autant qu’elles produisent souvent des matches assez accrochés.

Prono : Li en 3 sets.

Pour finir, la « Nath touch » : la météo certifiée conforme pour les quarante huit heures à venir, au degré près. Il est prévu un temps assez orageux et lourd pour dimanche, très peu ou pas de précipitation, et une température maximale de 32°C. La journée de lundi sera beaucoup plus ensoleillée, et le thermomètre montera jusqu’à 33°C.

Malheur à ceux qui auront la mauvaise idée d’entamer un match-marathon en milieu de journée, et bonne deuxième semaine à tous !

About 

Toi, qui parles de Federer sous mon article, veux-tu une pomme ?

Tags:

628 Responses to Australian Open 2012, Chapter IV : Antipodes vaches

  1. Bastien 23 janvier 2012 at 10:49

    Pauvre Murray, ça va lui faire bizarre de passer de Kukush et shikorépolata à l’express de Belgrade.

    La transition va lui coûter 2 sets bien tassés et son petit zboub finira le travail.

    Quant à Lleyton, ne sous-estimez jamais le coeur d’un champion. Novak va lui laisser généreusement plus de 5 jeux.

    Un open d’Australia au suspense insoutenable : des outsiders qui font flipper (la mère d’Andy), une relève qui pointe le bout de son nez (depuis 3 ans), des favoris accrochés (à leurs certitudes).

    Waaaaaaaah (baillement)

  2. May 23 janvier 2012 at 11:21

    Alors Nishikori a sorti Tsonga, je n’y croyais pas mais ce n’était pas non plus le meilleur Tsonga. Bravo à lui, c’est son 1er 1/4 de finale, il va certainement s’arrêter là, la marche suivante sera bien trop haute.
    On ne peut pas dire que Murray et Djoko aient eu un parcours du combattant avec les ousiders qui les ont débarrasés des favoris. En demi ils seront frais pour une revanche de la dernière finale.

  3. MONTAGNE 23 janvier 2012 at 11:28

    Il y a effectivement toutes les chances que Layton se fasse découper par Djoko (et ses frères).
    Mais si Gasquet avec les moyens techniques qu’il a avait la même hargne et la même mentalité que l’Australien, quelle carrière il aurait fait !

  4. karim 23 janvier 2012 at 11:28

    C’est vrai que tournoi après tournoi, GC après GC, l’ATP se WTA-tise dangereusement. les tops ont une marge proprement indécente sur le reste de la troupe, ça distribue des branlées pire que chez Dorcel. Mais j’ai l’espoir que Berdych et Delpo changent la donne et mettent un peu d’animation dans le tournoi en conduisant Roger et Rafa au comptoir d’enregistrement le plus proche. direction l’Europe sans passer la case départ mais en recevant les 20.000 francs.

    • Djita 23 janvier 2012 at 11:36

      Je suis d’accord avec toi. L’ATP se « WTA-tise » comme tu dis. Les surprises sont toujours une bonne nouvelle. Mais tout de même, les garçons veulent ressembler de plus en plus aux filles. ;)

    • Antoine 23 janvier 2012 at 11:57

      A propos de la WTA, il y a une interview intéressante sur le site de l’OA, c’est celle de Navratilova..qui dit tout haut ce que tout le monde sait à savoir que Wozniacki n’est pas une vraie numéro un et que le calcul du classement à la WTA est débile…

      Pronostic fiable: celle qui va gagner le tournoi un nom qui termine par un a…

  5. antsiran23 23 janvier 2012 at 11:36

    Mais il vont jouer à quelle heure Nole et H ? Il doit être pas loin de minuit là-bas, non ?

    • Clément 23 janvier 2012 at 11:48

      Non il n’est pas encore 22 heures.

  6. May 23 janvier 2012 at 11:43

    Serena out! C’est vrai qu’elle est toujours à court de préparation avant un GC, ça ne pardonne plus à son age.

  7. Antoine 23 janvier 2012 at 11:53

    Jo a donc paumé ce match contre Nishikori ce qui ne m’étonne pas vraiment vu qu’il n’avait pas joué particulièrement bien jusqu’à présent ou plutôt de façon inconstante. Et Nishikori a le jeu idéal pour le faire dégoupiller: vif et rapide, très bon contreur, se déplaçant très bien. Il l’avait déjà prouvé puisqu’il l’avait battu à Shangaï l y a quelques mois. A l’arrivée, 70 fautes directes au compteur de Jo…C’est le genre de match que Jo ne doit pas perdre s’il veut espérer gagner un GC un jour et cela devrait le faire réfléchir un peu plus sur le fait qu’il n’ait pas d’entraîneur. Quand un type qui est moins fort que vous vous bat deux fois de suite, cela veut dire qu’il vous a posé un problème que vous n’avez pas su résoudre la première fois mais que vous n’avez pas réussi à l’analyser suffisamment pour éviter que cela ne se reproduise. Or, c’est une reproduction à l’identique ou presque: à Shagaï, comme ici, Jo avait gagné le premier set. Il avait ensuite perdu les deux autres. Ici, il a pu gagner le quatrième avant de rechuter dans le cinquième set….

    Rien à regretter par suite au fait que Monfils, blessé, se soit fait sortir par Kukumachin alors qu’il aurait théoriquement pu embêter voire battre la Murène et faciliter la tâche de Jo. En fait, la tâche qui a été facilitée, c’est celle de la Murène qui n’a pas eu besoin de battre Monfils et qui a battu un type qui ne pouvait pas se déplacer et dont on peut se demander pourquoi il s’est pointé sur le court…Cela fait donc un 9ème match qui se termine par un abandon ou un WO. On poeut y ajouter Mahut qui a tenu à terminer alors qu’il ne poyvait pas non plus faire plus de deux ou trois pas….la Murène, voilà un gars qui ne peut pas se plaindre de son tableau…

    Des deux principaux outsiders du tournoi, Jo et Del Po, il y en a donc un qui chute avant les quarts et l’autre qui y est. Pas de bol pour Roger, ce coup ci, il valait mieux avoir Jo dans son tableau que Del Po comme on va le voir cette nuit…

    Sinon, le dernier frenchie était Richard mais contrairement à Jo, Richard avait décidé que décidemment Ferrer, c’était pas son truc, et que ce n’était même pas la peine d’essayer. pourtant, il jouait bien Richard, il aurait pu essayer à défaut de gagner, mais non. Richard a pour objectif de revenir dans le top 10 mais pas plus: 10, cela lui irait bien et va bene… Pourquoi pas d’ailleurs ? Mais en tout cas, il ne faut pas lui demander plus que ce qu’il a envie de faire…

    On a donc eu un faux huitième grace à Richard, un huitième qui était une parodie vu l’état de Kukush, et un troisième huitième qui a vu la vitoire méritée de Sushikori. Reste le dernier qui ne soulèvera pas bien longtemps l’enthousisame du public australien…

    Bref, Djoko-Ferrer et Sushikori-la Murène en quarts dans le haut du tableau, deux matchs qui normalement ne doivent pas faire un pli, ni pour l’un, ni pour l’autre, Sushikori venant de faire deux cinq sets et un quatre sets accrochés et Ferrer ayant atteint son stade d’incompétence habituel….

    Cela a quand même moins de gueule que les deux quarts du bas du tableau, très ouvert tous les deux…

    J’apprends ce matin que Del Po vs Federer est programmé en début d’après midi. C’est un plus pour le Suisse. Del Potro n’aime pas trop la chaleur…qui n’a jamais dérangé Roger..

  8. William 23 janvier 2012 at 12:02

    Kvitova a un boulevard. Est-elle obligée de gagner le tournoi pour passer numéro 1 ? J’ai bien peu que Wozniacki sorte cette ogresse de Clijsters, qui a fini son dernier match blessée… Possible qu’on se dirige vers le futur duel de années à venir : Azarenka-Kvitova.

  9. Nath 23 janvier 2012 at 12:11

    Quelqu’un a un stream sans commentaires ?

    • Antoine 23 janvier 2012 at 12:18

      http://www.sportlemon.tv/v-2/14/138/v-353958.html

      J’ai coupé le son pour ma part…

      • Nath 23 janvier 2012 at 12:26

        Très bonne qualité, merci. J’aurais préféré n’entendre que l’ambiance du court mais bon.

        • Antoine 23 janvier 2012 at 12:29

          Les commentaires sont pas mal. Deux australiens dont un ancien joueur..

        • Nath 23 janvier 2012 at 12:38

          Ça n’est pas qu’ils me dérangent, de toute façon je comprends un mot sur cinq. C’est que j’aime avoir le son au minimum et pour le coup je n’entends pas les réactions du public…

          Newk ?

  10. Cochran 23 janvier 2012 at 12:24

    4-0 et double break après 12 minutes. Ce match va être une boucherie…

  11. Antoine 23 janvier 2012 at 12:28

    4-0 en 15 minutes pour le Djoker après pas mal de fautes de Hewitt..Ce dernier a l’air de se réveiller et reprend un des deux breaks de retard suite à un bon retour et trois fautes directes du Djoker…

  12. NTifi 23 janvier 2012 at 12:31

    Saut de concentration pour Djoko, 1er debreak pour Hewitt

  13. Clément 23 janvier 2012 at 12:31

    Le revers slicé de Djokovic est dans le top 5 des coups les plus laids du circuit avec le coup droit de Stepanek et le revers à plat de Gonzo. Je vous laisse déterminer les 2 autres.

    • Ulysse 23 janvier 2012 at 15:40

      Si la WTA c’est pas tricher, Bartoli est sur de remporter la palme au service.

  14. Cochran 23 janvier 2012 at 12:41

    ça va trop vite pour Hewitt. Il devrait essayer de raccourcir les échanges le plus possible, mais il est tout simplement incapable de le faire. Suspens à l’entrée de ce second set, parviendra-t-il à conserver son service ?

    • Cochran 23 janvier 2012 at 12:48

      ah ben non…

  15. Antoine 23 janvier 2012 at 12:41

    6-1 en une demie heure..Hewitt joue mieux et fait moins de fautes mais cela ne change pas grand chose. Le Djoker fait tout mieux que lui mis à part les retours sur seconde balles ou Hewitt en a mis trois..La grosse différence entre le Djoker d’avant et celui-ci, c’est qu’il a un service désormais…

  16. Antoine 23 janvier 2012 at 12:52

    Break d’entrée du Djoker dans ce début de 2ème mais debreak de Hewitt aussitôt derrière..1-1..

    • Colin 23 janvier 2012 at 12:57

      Si je comprends bien Hewitt n’a pas encore remporté son service depuis le début?

      • Cochran 23 janvier 2012 at 12:58

        tu comprends bien :)

    • Clément 23 janvier 2012 at 12:58

      Et nouveau break suite à une fulgurance en revers long de ligne et un lob de défense réflexe. Il est fort, très fort.

  17. Cochran 23 janvier 2012 at 12:57

    ça va faire 6-1 6-1 6-1…

  18. Antoine 23 janvier 2012 at 12:58

    J’ai bien cru que Hewitt allait gagnéer son premier jeu de service du match, mais non, rebreak de Djoko: 2-1…Un très joli point: pris à contrepied, il sort un lob de coup droit que Hewitt pense out sans doute,mais non..

  19. Djita 23 janvier 2012 at 12:58

    Aucune pitié ce Djokovic. Il lamine tous ces adversaires. Un à un. Jusque la victoire finale.

  20. Antoine 23 janvier 2012 at 13:01

    Le Djoker a pour l’instant gagné deux point sur trois sur le service de Hewitt..celui-ci n’a passé qu’un peu plus de 40% de premières jusqu’ici mais même sur celles là il ne fait le point que moisn d’une fois sur deux…

  21. Antoine 23 janvier 2012 at 13:04

    Magnifique ! premier jeu remporté par Hewitt sur son service qui revient donc à 2-3 ! Et un jeu blanc en plus s’il vous plait !

  22. Antoine 23 janvier 2012 at 13:13

    ..Et un deuxième jeu de service de Hewitt qui joue nettement mieux maintenant. Le Djoker fait quelques fautes de son côté..Bon, il a toujours un break de retard 3-4..

  23. Antoine 23 janvier 2012 at 13:24

    Et rebreak de Djoko qui boucle ce deuxième set à 6-3…Bien meilleur que le premier ce deuxième set..

  24. William 23 janvier 2012 at 13:47

    Hewitt est mal parti pour être le premier à gagner plus de 4 jeux dans un set contre le Djoker…

  25. William 23 janvier 2012 at 13:48

    Ah, un debreak. Allez plus que deux jeux !

  26. Nath 23 janvier 2012 at 13:49

    Il nous fait quoi là, Djoko ? Il a dû doubler son nombre d’UE en l’espace de 2 jeux !

  27. May 23 janvier 2012 at 13:49

    Djoko est trop fort pour Hewitt, vu qu’ils ont le même style de jeu, ce match est plutôt insipide. Heureusement pour lui que Djoko fait des fautes. Débreak dans le 3ème. Saura t-il confirmer sur son engagement?

  28. Nath 23 janvier 2012 at 13:55

    Il a perdu un peu de concentration suite au passage des oiseaux, non ?
    Dommage le retour manqué.

  29. May 23 janvier 2012 at 13:58

    La petite brêche laissée par Djoko n’a pas été saisie, à mon avis c’était la seule chance d’Hewitt de passer devant dans ce set.

  30. Nath 23 janvier 2012 at 14:04

    Bon, il y aura un set avec un score correct. 4-4

    • William 23 janvier 2012 at 14:05

      Le Djokothon est donc gagné par Hewitt !

  31. Clément 23 janvier 2012 at 14:08

    Incroyable Hewitt qui s’est mis à jouer super bien ! J’ai peur que servir pour le set ne suffise pas à remporter la manche mais quelle teigne, c’est dingue !

  32. Antoine 23 janvier 2012 at 14:08

    Bravo Hewitt ! Break ! il mène 5-4, service à suivre..Il joue très bien maintenant l’australien..

  33. Bapt 23 janvier 2012 at 14:09

    Break du papy ! Alors qu’il avait manqué de se faire breaker au jeu précédent… 

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis