Australian open 2012, Chapter VII : Antipodes… de départ

By  | 28 janvier 2012 | Filed under: Actualité

Ou « Les ouvreuses » et « Alienovak vs Prénadalator 3, pas de gluten contre 3 grammes dans la raquette ».

Il y a une génération maintenant, l’adolescent parisien que j’étais a connu ces petites salles miteuses des quartiers plutôt populaires de Paris où pour le prix d’un billet, vous pouviez voir deux films. D’une part une vraie petite bouse de série Z, un nanar façon Les tomates tueuses, ou un kitchissime film hong-kongais. Et d’autre part la bonne grosse production hollywoodienne, bourrée de pyrotechnique à défaut de faire dans la finesse de scénario.

Tout pareil, cette fois le Melbourne Majestic cinéma a choisi de faire précéder la série blockbuster du moment par un film mi-innovation conceptuelle sonore, mi-coquin pour ados solitaires.

Samedi à 9 heures, finale dames avec une WTA qui n’en finit pas de s’enfoncer dans la crise. D’ailleurs, la coïncidence est bienvenue : deux joueuses venues de l’ex-URSS qui illustrent bien la grisaille soviétique dans laquelle la WTA est plongée, définitivement on peut le craindre.

Ça va gueuler côté Sharapova. Ça va gueuler aussi mais un peu moins du côté d’Azarenka. Et en fermant les yeux, Onan pourra peut-être trouver une inspiration efficace. Et encore, il faudra qu’il ait envie.

Des filles qui cimentent leurs longues guiboles dans le sol pour frapper le plus fort possible droit devant. Who cares ?

Je ne regarderai pas. Mon prono : l’une des deux va bien finir par s’imposer dans ce qui prétend encore être du tennis. Combien de sets ? Plouf, plouf : deux sets à zéro pour Sharapova parce qu’elle crie plus fort et déconcentre donc plus son adversaire.

Côté messieurs, la logique implacable du classement est finalement respectée pour la troisième fois consécutive en Grand chelem. Le n°1 rencontre le n°2 en finale.  Novak contre Rafa.  Le Serbe reste même sur 6 victoires d’affilée et a pris un avantage consécutif sur l’Espagnol qui est devenu son challenger. Pourtant, la majorité des 15-lovers estime que le Serbe joue moins bien, est prenable, et va se faire manger par l’Espagnol puisque ce dernier a (encore une fois) battu Federer.

C’est oublier la théorie du triangle, dite théorie ciseaux-pierre-feuille.

Dire que Nadal va gagner parce qu’il a bien joué contre Federer c’est commettre, selon moi, un contre-sens. On sait tous pourquoi Nadal a battu Federer ou plutôt pourquoi Federer a perdu encore une fois contre Nadal.

Federer, outre un choix tactique complètement erroné, a un revers à une main que Nadal peut torturer avec son coup droit lifté de gaucher. Eh oui. Mais Novak Djokovic a le meilleur revers à deux mains du circuit et n’est pas gêné par le coup droit lifté de l’Espagnol.

Federer a mal retourné. Djokovic a le meilleur retour de service du circuit, comme Agassi en son temps. Et le service peu rapide de service de Nadal est un régal pour un relanceur de la qualité de Djokovic.

Djokovic a certes un jeu de fond de court un peu pauvre, hyper-standardisé de gauche-droite, mais ce jeu est ultra-rapide et il n’a pas de point faible du fond du court. Or comme Federer, Nadal a un point faible que le Serbe pourra exploiter dans toutes les positions : son revers qui est relativement faiblard et qu’il joue bombé mi-court dès qu’il est un peu sous pression.

Rafa risque de continuer de se prendre en pleine figure la même tactique qui lui a garanti tant de succès contre Roger. Novak va torturer son revers avant de l’achever par une attaque sur son coup droit. Rafa va forcer et commettre beaucoup plus de fautes que d’habitude.

La relative lenteur des conditions de jeu est-elle un avantage pour Rafa ? Pas sûr du tout quand on se souvient que c’est sur terre battue que Djokovic a obtenu ses victoires les plus nettes contre Nadal. Pour mémoire, lors du Master 1000 de Rome 2011, après une demi-finale remportée au finish contre Andy Murray (6/1 3/6 7/6), Djokovic avait dominé Nadal en finale en deux quasi-petits sets (6/4 6/4).

Nadal n’a pas de tactique de rechange parce pour décoder l’énigme que lui pose le jeu de Djokovic. Il a seulement envisagé de se donner les moyens de taper encore un peu plus fort, comme si c’était un déficit de puissance dont il souffrait contre Djokovic. Une seule échappatoire pour Nadal qui n’a de toute façon pas grand-chose lui permettant d’échapper à sa faiblesse relative en revers : essayer de briser Djokovic physiquement. C’est ce à quoi il était parvenu à l’US Open 2010. Eh oui, mais depuis l’US Open 2010, Djoko a bien appris la leçon : il s’est débarrassé du gluten, fait du caisson, et est capable comme Nadal d’aller faire deux séries de 1000 pompes sur une main après un match de 5 heures. On peut s’attendre à la même débauche effarante d’énergie que lors de leur dernier affrontement à Flushing Meadows.

Mon analyse est catégorique. Vous direz par vos réactions si elle est avec ou sans appel.

Sauf si Djokovic a une défaillance physique, les mêmes causes produiront les mêmes effets pour Nadal.  Je pense que le Serbe est suffisamment bien préparé et suivi par son équipe pour ne pas avoir de défaillance physique dimanche. Mon pronostic va vous choquer : Alienowak va bouffer Prénadalator en 3 sets. 3 sets serrés mais 3 sets.

About 

Tags:

501 Responses to Australian open 2012, Chapter VII : Antipodes… de départ

  1. Nath 29 janvier 2012 at 14:23

    Retournement de situation et set Nadal !

  2. Bapt 29 janvier 2012 at 14:23

    Il a pris le set au courage !

  3. Coach Kevinovitch 29 janvier 2012 at 14:25

    Quel courage! Il doit porter le coup fatal maintenant, il doit faire taire le Serbe. C’est maintenant ou jamais.

    • NTifi 29 janvier 2012 at 14:26

      Oui c’est maintenant ou jamais, j’y crois !

    • Jeanne 29 janvier 2012 at 14:26

      :lol: c’est bien qu’on ait un 5eme !

  4. Sylvie 29 janvier 2012 at 14:26

    Du coup, je vois bien Nadal gagner. Je pense que Djokovic a laissé passé sa chance. Mais bon le Serbe a des ressources, on va voir.

    • NTifi 29 janvier 2012 at 14:27

      En même tu le voie toujours gagner, même s’il est mené 2 sets à 1 et break contre lui.

      • Nath 29 janvier 2012 at 14:41

        C’est pas entièrement faux, mais tu comptes faire la remarque chaque fois ?
        En tout cas, c’est le moment de rappeler que Nadal n’a perdu qu’un match en GC après avoir pris le premier set, et il n’y avait pas eu de cinquième.

  5. Bapt 29 janvier 2012 at 14:26

    La question : est-ce que ce sera un tournant ? C’est bien possible.

  6. Arno, l'homme des antipodes 29 janvier 2012 at 14:26

    Et le record de la finale de GC la plus longue va tomber…

    C’est impressionnant mais qu’est-ce que c’est pas beau…

  7. Babolat 29 janvier 2012 at 14:27

    Alors là… je pense que dans un 5ème set… Nadal sera plus fort

    • Coach Kevinovitch 29 janvier 2012 at 14:47

      J’espère bien mais je me méfie de NoGluten. Si Nadal veut gagner ce ne sera pas au physique.

      Le match va durer 5 heures et bien plus mais en termes de niveau de jeu, on est bien loin des finales de Rome 2005 et 2006.

      • Jérôme 29 janvier 2012 at 14:49

        Eh oui, vu que ce sont des affrontements bien plus physiques que techniques.

      • Coach Kevinovitch 29 janvier 2012 at 14:59

        Alors serait-ce Djokovic qu tire Nadal vers le bas en termes de niveau de jeu? Parce qu’à Rome dans ces deux finales, il était là Rafa!

        • Jérôme 29 janvier 2012 at 15:02

          A Madrid comme à Rome, il n’avait pas pris un set au serbe.

        • Coach Kevinovitch 29 janvier 2012 at 15:05

          Que veux-tu dire par là? J’ai besoin d’un développement pour comprendre.

        • Jérôme 29 janvier 2012 at 16:18

          Pas certain moi-même de t’avoir compris, mais je pense vraiment qu’il faudra que tu reconsidères la thèse feuille-pierre-ciseaux.

          Le jeu de Nadal convient par exemple mieux à Djokovic que celui de Murray (oublions la finale de l’OA 2011 où Murray avait perdu tous ses moyens, et prenons plutôt en considération leurs autres matches récents de Rome 2011, Cincinnati 2011 et l’OA 2012) et de Federer.

          Je ne pense pas que Djokovic fasse déjouer Nadal. Je crois plutôt que Rafa est victime du fait qu’il s’est construit un jeu très particulier que je qualifie de jeu « asymétrique », dit autrement un jeu très typé, très déséquilibré, qui vise à faire déjouer Federer. Ce faisant, il a effectivement réussi à être la kryptonite de Federer mais, ce jeu lui collant désormais à la peau plus que la tunique de Nessus (ce jeu est la définition même de Nadal), il préparait les conditions mêmes de ses défaites contre Djoko qui est lui, aussi fort des 2 côtés, a un jeu de ping-pong et un mental qui le pousse à prendre davantage le contrôle de l’échange que Nadal.

  8. Ulysse 29 janvier 2012 at 14:27

    Set Nadal ! Admirable de sa part. Il est une allégorie de lui-même : courageux, combatif. Il faut lui reconnaître des qualités record de compétiteur. J’espère que même la machine Djoko va se montrer impressionnée et ruminer ses occasions manquées.

    • Jeanne 29 janvier 2012 at 14:33

      mdr ! Pas beaucoup pour l’aimer dans nos rangs j’ai l’impression

    • Coach Kevinovitch 29 janvier 2012 at 14:48

      Il semble qu’il aurait fallu qu’il soit plus offensif. Pourtant, il a essayé… :mrgreen:

  9. Nath 29 janvier 2012 at 14:37

    Là, c’est sûr, le record du match le plus long à l’OA sera battu. Plus que 21 minutes.

  10. Bapt 29 janvier 2012 at 14:42

    Ça va être impossible pour Djoko de l’emporter car Nadal me semble franchement en confiance alors qui lui… 

  11. Jérôme 29 janvier 2012 at 14:45

    Ils n’ont pas réussi à se terminer au couteau. Alors il ne leur reste plus que les dents.

    Si Djoko gagne ce 5ème set sera un véritable événement parce que d’une part, ça fait 4 ans et demi que Nadal n’a pas perdu un 5ème set et que, comme le disait Karim tout à l’heure, ça signifie que Djokovic gagne même après 2 marathons en ne jouant pas son meilleur jeu.

    Si Nadal gagne, Djoko pourra toujours mettre ça sur le compte de la fatigue et des occasions perdues.

    Or là, sur le jeu de service de Nadal à 2/2, Djoko a l’air bien fatigué alors que Nadalito est remonté comme un ressort grâce au gain du tie-break du 4ème set.

    PS : jusqu’à présent, on est exactement dans la même situation que lors de la finale de 2009. 7/5 et 7/6 pour les 2 sets gagnés par Nadal. Et 6/4 et 6/2 (Fed avait fait 6/3-6/3, donc même écart de jeux gagnés) pour Djokovic.

  12. Julie 29 janvier 2012 at 14:48

    rho, je me reveille doucettement de la bonne cuite d hier que federer m a permis de prendre en perdant jeudi, et que vois je, que le match n est toujours pas terminé??? Je me precipite, mais decidement non, je ne SUPPORTE pas le cinema de djokovic, j ai envie de le tuer devant mon ecran, alors je repars

  13. Jérôme 29 janvier 2012 at 14:50

    Djokovic est au bord de craquer physiquement. Si Nadal passe dans le trou de souris, il explose tout.

    • Sylvie 29 janvier 2012 at 14:52

      Djoko devait gagner en 4. Nadal s’est bien battu et l’en a empêché presque en hold up. Dorénavant le temps joue pour l’Espagnol qui semble bien plus frais.

  14. Jeanne 29 janvier 2012 at 14:54

    Premier break du set pour Nadal, mais quelque chose (un esprit malin WTA ?) me chuchote qu’il y aura d’autres breaks. Match pas fini, loin de là.

  15. Jérôme 29 janvier 2012 at 14:54

    Et voilà ! Même scénario qu’en 2009 !

    Conclusion possible (c’est pas encore tout à fait plié) : le mieux « mieux préparé » a gagné ?

  16. Jeanne 29 janvier 2012 at 14:55

    NG doit jouer comme il l’a fait au 4ème de l’UO, tout mettre dans ses retours et ses pains gauche, droite.

    • Bapt 29 janvier 2012 at 15:00

      oui il doit tout écourter. Il manque de jus il me semble là quand même.

  17. Jérôme 29 janvier 2012 at 14:56

    Allez Novak ! cache toi derrière ta serviette et reprends vite 2 bouchées de banane magique.

  18. Jeanne 29 janvier 2012 at 14:58

    Balle de break !

    • Jeanne 29 janvier 2012 at 14:59

      Et voilà WTA, es-tu là ?

      • Bapt 29 janvier 2012 at 15:00

        On va t’appeler madame Soleil, Jeanne.
        Tu dis WTA car ils servent mal ?
        Pas si mal en fait depuis le début du match où c’est effectivement minable du côté de Djoko.

      • Jeanne 29 janvier 2012 at 15:05

        Oui et le fait qu’ils sont meilleurs retourneurs que serveurs, de loin

  19. Nath 29 janvier 2012 at 15:00

    Débreak et record battu !

  20. Jérôme 29 janvier 2012 at 15:00

    In-cro-yable !

    Djoko débreake dans la foulée. Avec son regard d’illuminé, il a du se faire envoûter par un sorcier pope de l’Eglise orthodoxe serbe.

    • Bapt 29 janvier 2012 at 15:06

      Ça doit être : « Nole, lève-toi et marche » !

  21. Coach Kevinovitch 29 janvier 2012 at 15:00

    Quel debreak fâcheux avec ce point raté à 30-15 qui aurait pu donner à Rafa deux balles de 5-2!

  22. Jérôme 29 janvier 2012 at 15:04

    Le Djokovic le marche plus qu’aux vapeurs d’anti-gluten. Si Nadal reste lucide, il lui suffit de faire durer en tenant son service parce que lui en a encore sous le pied.

    • Bapt 29 janvier 2012 at 15:05

      Le Djoker semble effectivement cuit mais bouge toujours !

  23. Renaud 29 janvier 2012 at 15:05

    Si je devais faire une épitaphe je dirai que le tennis est en train de mourrir en direct
    Si c’est ce que les gens veulent voir eh bien ils vont en voir règulièrement des matchs de plus de 5H dans l’arène

    Je ne reconnais qu’une seule qualité à Djoko et Nadal c’est l’abnégation, le goût de la souffrance…

    Mais c’est vraiement trop guerrier pour moi ce genre de tennis

    Et à l’instant je me fiche royalement de savoir le nom du vainqueur, je constate les dégats.

  24. antsiran23 29 janvier 2012 at 15:05

    Les coureurs du Tour de France c’est de la gnognote à côté de ces dieux du stade de Melbourne !

    • Coach Kevinovitch 29 janvier 2012 at 15:08

      Je suis certain que les footballeurs professionnels sont bien meilleurs. Je précise que le football est mon sport favori donc je le dis en toute objectivité.

      • Jérôme 29 janvier 2012 at 15:17

        D’accord avec toi CK vu que les footballeurs pros sont les sportifs les moins contrôlés avec les basketteurs de la NBA.

      • Coach Kevinovitch 29 janvier 2012 at 15:33

        Les basketteurs de la NBA sont les plus grands blagueurs de l’histoire du sport.

        Leur saison régulière dure 82 matches. A cela s’ajoute 16 matches minimum de play-offs pour ceux qui iront au bout, le nombre 16 étant un minimum jamais atteint puisqu’il suppose que la franchise vainqueur gagne ses séries, 4 matches à zéro à chaque fois ce qui est très hautement improbable.

        Quand je pense que certains enchaînent avec les matches de sélection nationale….

  25. Jeanne 29 janvier 2012 at 15:06

    Et hop, NG est revenu à hauteur. En général c’est dans ses élans ascendants qu’il peut reprendre le dessus et breaker dans la foulée

    • Nath 29 janvier 2012 at 15:16

      Ça a failli passer ☻

  26. antsiran23 29 janvier 2012 at 15:07

    Fuentes va gagner

  27. Jérôme 29 janvier 2012 at 15:07

    Superbe échange que Nadal gagne parce précisément parce qu’il tient mieux physiquement.

    • Bapt 29 janvier 2012 at 15:10

      oui je pense que c’est cramé (dans tous les sens du terme) pour le Djoko. Il paie quand même sa demi là.

  28. Julie 29 janvier 2012 at 15:07

    je reviens au bout d une demie heure:

    - slmt 2 jeux ont passe
    - et djokovic termine le point en se jetant par terre. rhaaa je veux le tuer

  29. Coach Kevinovitch 29 janvier 2012 at 15:11

    30-30! Attention!

    • Bapt 29 janvier 2012 at 15:12

      il lâche tout le Nole. ll faut absolument pour Rafa qu’il passe sa première balle… 

  30. Jeanne 29 janvier 2012 at 15:13

    Balle de break ! Il va le faire !

    • Bapt 29 janvier 2012 at 15:13

      j’y crois pas… 

    • Jeanne 29 janvier 2012 at 15:14

      Tout ça me laisse muette !

    • Coach Kevinovitch 29 janvier 2012 at 15:14

      Ouf, la première est sauvée.

    • Jeanne 29 janvier 2012 at 15:15

      Saperlotte ! Pas passé loin…

  31. Coach Kevinovitch 29 janvier 2012 at 15:16

    Oui, 5-4! Plus que quatre points, il faut terminer MAINTENANT!!!!!

  32. antsiran23 29 janvier 2012 at 15:16

    J’aimerais bien essayer un jour de jouer avec leurs vitamines. On doit se croire indestructible…

  33. Bapt 29 janvier 2012 at 15:16

    bon il sa sans doute laissé passer sans chance Djoko. Mais il faut dire que Rafa sert très bien aujourd’hui.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis