Roland-Garros, épisode 6 : les demi-finales

By  | 7 juin 2012 | Filed under: Actualité

Chez les messieurs, si le Djoko Slam reste encore d’actualité à Paris, le Big Four Semi Slam n’aura définitivement pas lieu à Londres. La faute à David Ferrer qui a empêché Andy Murray d’atteindre sa deuxième demi-finale consécutive au French Open. Tout comme Jo-Wilfried Tsonga avait empêché, l’année dernière, Roger Federer de rejoindre ses trois autres compères en demi-finales de Wimbledon alors que les « Quatre Fantastiques » avaient formé, quelques semaines plus tôt, le dernier carré de Roland-Garros. Chez les dames, l’invitée surprise de ces demi-finales est l’Italienne Sara Errani, qui a indiqué la porte de sortie des Internationaux de France à deux anciennes championnes : Ana Ivanovic (2008) et Svetlana Kuznetsova (2009). Maria Sharapova, elle, vise le trône de la WTA.  

Les demies féminines

  • Stosur vs. Errani : tout en lift

Samantha Stosur est en bonne forme. Son adversaire, Sara Errani, aussi. Leur confrontation pourrait donc donner lieu à un très bon match. Les deux joueuses se sont affrontées une seule fois sur la surface ocre, cette année-même, à Rome pour une victoire de l’Australienne qui domine d’ailleurs l’Italienne au H2H : 5-0.

Les parcours

Stosur n’a pas perdu le moindre set depuis le début du tournoi. En quarts de finale contre Dominika Cibulkova, tombeuse de la N°1 mondiale Victoria Azarenka au tour précédent, elle a dominé les débats du début à la fin. De son côté, Errani a balayé de sa route deux anciennes championnes de Roland-Garros : la Serbe Ana Ivanovic en trois sets et la Russe Svetlana Kuznetsova à qui elle a même infligé une bulle au premier des deux sets d’un match parfaitement maîtrisé en huitièmes . En quarts, elle s’offre, pour la première fois de sa carrière, la tête d’une Top 10 en la personne de l’Allemande Angelique Kerber.

Les clés de la victoire

Stosur devrait compter sur son expérience. Championne en titre de l’US Open, elle a déjà atteint les demi-finales du Grand chelem parisien en 2009 et même la finale en 2010, alors défaite, à chaque fois, par les futures championnes. Pour Errani qui rallie, pour la première fois, le dernier carré d’un Majeur, le véritable défi sera le retour du service kické adverse ; un défi de taille pour une joueuse qui ne mesure qu’1m64. Toutefois, il faut remarquer qu’elle mène le classement des dames en matière de retour de premiers services (121) et occupe la deuxième place en ce qui concerne le retour de deuxièmes services (87) parmi les joueuses encore en lice, seulement devancée par Sharapova. La puissance et le revers slicé de Stosur sont aussi deux équations auxquelles Errani devra trouver des réponses. Mais la petite Italienne est une spécialiste de la terre battue, surface sur laquelle elle a connu ses plus beaux résultats en gagnant, en simple, 4 de ses 5 titres dont 2 cette année, et en double, 9 de ses 13 titres. Ce dont on est sûr, c’est que ça va lifter à mort lors de ce match ; un exercice dans lequel les deux joueuses excellent.

Mon pronostic

Stosur en  3 sets.

  • Sharapova vs. Kvitova : le tennis à haut risque à l’honneur

C’est définitivement l’affiche d’une finale de Grand chelem. Mais ce n’est qu’une demie de cette édition 2012 de Roland Garros. Les deux joueuses ne se sont affrontées qu’une seule fois sur terre battue, cette année-même, à Stuttgart, pour une victoire en deux sets de la Russe qui pourrait retrouver, quatre ans après y avoir accédé, la première place mondiale si elle sortait vainqueur de ce duel.

Les parcours

En quarts, Kvitova élimine, en trois sets difficiles, Shvedova qui avait, au tour précédent, mis fin aux rêves de doublé de la championne en titre, la Chinoise Li Na. Au même stade de la compétition, Sharapova qui impressionne depuis le début de la compétition, à l’exception de son huitième catastrophique de plus de trois heures face à Zakopalova, a dominé en deux petits sets Kanepi.

Les clés de la victoire

Lorsque deux joueuses offensives s’affrontent, la gagnante est celle qui fait le moins de fautes. Pour Sharapova, il s’agira de limiter son nombre de double fautes au service (elle tient la palme avec 23 depuis le début de la compétition devant Kvitova et ses 20 double fautes). Ce qui veut dire qu’elle se doit de passer un maximum de premiers services, contrairement à sa tendance actuelle. La Russe pourrait aussi tirer profit des déplacements encore très approximatifs de la Tchèque sur la surface ocre et miser sur la confiance qu’elle a accumulée tout au long de la saison sur terre avec ses titres à Stuttgart et à Rome pour un ratio victoire-défaite de 15-1 (sa seule défaite est intervenue, en quarts, sur la patinoire de Madrid, face à Serena Williams). Quant à Kvitova, je ne sais pas quoi en dire. Elle ne me fait pas vibrer et sa forme physique, loin de celle d’une professionnelle et d’une future ambassadrice de ce sport ne contribue pas à me la faire apprécier. Je laisserais donc d’autres faire l’exercice à ma place. Contrairement à l’autre demie, celle-ci sera le théâtre, non pas de coups liftés, mais de frappes plus à plat.

Mon pronostic

Sharapova en 3 sets.

Les demies masculines

  • Djokovic vs. Federer : les retrouvailles

Ils se retrouvent un an après. Un an après un match dantesque de Federer qui a porté un coup dur au début de saison exceptionnelle de Djokovic. Un après un péché d’orgueil de Djokovic qui avait voulu prendre Federer à son propre jeu. Un an après une demi-finale qui restera dans les annales de Roland-Garros, dans les annales de l’histoire du tennis tout simplement.

Les parcours

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les deux protagonistes sont loin d’avoir impressionné depuis le début du tournoi. Si Djokovic a frôlé la catastrophe à deux reprises, la première fois contre Andreas Seppi en seizièmes de finale et la deuxième fois contre Jo-Wilfried Tsonga en quarts de finale en remontant, à chaque fois, un déficit de deux sets pour finalement s’imposer en cinq, le tout en 8 heures de jeu, Federer, à, lui de son côté, lâché quatre sets en court de route malgré un tableau en papier mâché et un adversaire en quarts handicapé au genou.

Les clés de la victoire

Pour Djokovic, elles se résument en son aptitude à gérer, encore une fois, la pression du Djoko Slam qu’il a contribué à amplifier en clamant haut et fort que Roland-Garros était son objectif de l’année, et à bien se déplacer sur le court alors que le match contre Seppi a montré des lacunes dans ce compartiment du jeu. Pour Federer, elles consistent, comme ce fut le cas en 2011, en sa capacité à très bien servir tout en variant les zones et les effets et à être très efficace en revers. Car, comme leur dernier match de Rome l’a montré, c’est un coup que le Djoker ne va pas hésiter à pilonner. La bonne nouvelle pour Federer, c’est qu’il mène au classement des deuxièmes services gagnants (62%) devant Djokovic (61%) qui, toutefois, confirme son statut de meilleur retourneur… de premier service. Car, s’agissant du retour en deuxième service, Federer reste devant le Serbe. Si Federer, qui a une science du jeu sur terre battue nettement supérieure à celle de Djokovic, parvient à jouer ce dernier dans le replacement comme en 2011, à attaquer son coup droit tout en évitant de lui ouvrir les angles, il pourrait avoir ses chances. Des chances que le N°1 mondial, à une marche de sa première finale au French Open, va bien évidemment s’acharner à compromettre quitte à laisser des plumes sur le Chatrier. 24 heures de récupération, c’est déjà assez pour lui. Il n’en a pas besoin de plus…

Mon pronostic

Djokovic en 4 sets.

  • Nadal vs. Ferrer : entre compatriotes, entre potes

Pour la première fois à Roland-Garros, Nadal et Ferrer s’affrontent en demi-finales ; Ferrer atteignant pour la première fois en dix participations, ce stade de la compétition à Paris. Ailleurs, sur la surface ocre, les deux compatriotes et amis se sont livrés de belles batailles. Toutefois, c’est  le plus illustre des deux qui mène les débats avec 13 victoires contre 1 défaite…. laquelle date de 2004.

Les parcours

En huitièmes de finale, Nadal atomise son ami Juan Monaco qu’il oblige à sortir du court à vélo ; un manque total d’élégance, du sens des codes et des usages qui n’a laissé personne indifférent, conduisant à l’ouverture d’une procédure judiciaire dont l’acte d’accusation est actuellement en train d’être rédigé par le Procureur Karim. En quarts de finale, il est, pour la première fois du tournoi, inquiété par un Almagro inspiré qui envoie de très belles prunes en revers et en coup droit pour le plus grand plaisir du public parisien. Mais le spectacle n’aura duré que le temps d’un set, le premier, remporté encore une fois, la troisième de suite, à Roland-Garros, par le Majorquin qui y signe au passage sa 50e victoire. Si les conditions de jeu lentes ont bien aidé Almagro en atténuant les effets du lift nadalien, elles ont aussi favorisé le jeu de défense de celui qui vise un septième titre sur le Chatrier. Quant à Ferrer, toujours aussi discret dans ses parcours, mais impérial cette année à Paris, il n’a concédé son premier et unique set du tournoi qu’en quarts face à un Andy Murray qui apparaît de plus en plus comme le maillon faible du Big Four pour les plus sceptiques encore.

Les clés de la victoire

Pour Ferrer, elles se résument en la gestion de son mental. Car, sur le plan tennistique et physique, il dispose de sérieux arguments à opposer à Nadal. En fixant continuellement ce dernier dans la diagonale de revers, Ferrer empêche non seulement le Majorquin de se décaler en coup droit, mais aussi, il s’ouvre une bonne partie du court pour frapper son coup droit long de ligne qui s’est grandement amélioré au fil des années. Le défi pour lui sera, cependant, de maintenir cette tactique qui a fait ses preuves pendant éventuellement cinq sets. Pour Nadal qui attendra, comme à son habitude, son heure, lorsque les choses se corsent, il s’agira de très bien servir, face à un adversaire solide en revers et qui tient bien les échanges, afin d’obtenir un maximum de points gratuits. Parmi les joueurs encore en compétition, il affiche le meilleur taux de premiers services gagnants (79%) devant Federer (75%) et Ferrer (74%). Lors de son quart , il a réussi 10 aces, seulement devancé par Federer (11). Par ailleurs, il a sauvé 16 des 17 balles de break auxquelles il a dû faire face. Toutefois, si Nadal occupe actuellement la 3e place au classement du nombre de balles de break gagnées depuis le début de la compétition (30), derrière Djokovic (32), ce même classement est dominé par… Ferrer (36).

Mon pronostic

Nadal en 4 sets.

Bons matchs !

About 

Le tennis est pluriel.

Tags:

526 Responses to Roland-Garros, épisode 6 : les demi-finales

  1. Remy 7 juin 2012 at 12:44

    Nadal qui perd un set ?? ^^

  2. William 7 juin 2012 at 12:53

    Thanks Mac, présentation tout à fait classique et plaisante ! Je ne vois pas grand-chose à y redire. Je ne trouve pas que Stosur lifte tant que cela mais c’est subjectif.
    J’ai vraiment hâte de voir ce que va proposer Federer demain. Il ne va pas la jouer « relax », comme il aime dire, ce n’est pas possible en demi de Grand chelem, encore moins contre Djokoeufic.
    Quid de l’état de Djokovic et de ses chances en cas de finale contre Nadal ? Oui, désolé David mais je t’écarte d’office… Nadal ne m’a pas autant impressionné sur son quart que dans ses premiers matchs, comme quoi Monaco et Schwank c’est mignon mais ça veut pas dire beaucoup. J’invite tout le monde à revoir d’ailleurs la trempe qu’avait reçu Monaco des mains de Roger au dernier US Open. Un habitué des fessées, le Monaco… Quelles chances pour Djokovic donc ? Il avait perdu des sets à Melbourne sans y être bien fameux et pourtant il avait battu Nadal… Oui, mais là, on joue sur terre ! En cas de finale, je ne m’attends pas à une dérouillée mais j’ai du mal à imaginer autre chose qu’une coupe mordue dimanche prochain…

  3. Antoine 7 juin 2012 at 13:04

    C’est vraiment méritoire de nous présenter tout cela MacArthur ! Il manque cependant la présentation des doubles ! Un mot aussi sur le nombre de points remportés au retour: il ne signifie rien puisqu’un joueur qui passe en cinq sets en gagne presque forcément plus que celui qui passe en trois. Ce qui compte, c’est la fréquence. Les stats ne sont pas disponibles sur le site de la FFT: il faut donc les reconstituer à partir des stats de chacun des matchs des joueurs ou joueuses cités. Tu as eu la flemme de le faire. C’est très mal MacArthur ! Idem pour les aces: que Roger ait passé seulement 11 aces en cinq sets contre 10 pour Nadal en trois en dit long sur le niveau de son service…et sur la difficulté à en passer contre Del Po qui a une bonne allonge et qui retournait de quatre mètres derrière sa ligne..

    Comme je suis aussi flemmard que toi, je repompe le comm que j’ai mis il y a une demie heure sur l’autre article:

    Je ne regarderai pas la finale de cette année quelque que soit le type en face de Nadal: si c’est Roger, il prendra trois sets secs, si c’est Djoko, ce sera peut être plus difficile pour Nadal, mais de toute façon ce sera une purge comme à Flushing et à Malbourne…

    Je ne regarderai pas non plus les demies: Ferrer/Nadal n’a vraiment aucun intérêt à mes yeux et Roger contre Djoko guère plus. Djoko va gagner facilement je pense…Roger est vraiment trop mauvais cette année pour esprére gagner et le Djoker est meilleur que lui sur surfaces lentes de toute façon…

    Les dames, ce n’est juste pas possible: rien que d’entendre Sharapova, j’ai envie de casser l’écran…

    Reste un seul bon match à regarder pour moi: la finale du double si, comme prévu, ce sont Nestor et Myrni contre les Bryan. Cà, cela peut valoir la peine puisque Nestor et Myrni leur sont passés devant au classement…Et au moins, le double, c’est spectaculaire….

  4. karim 7 juin 2012 at 13:20

    Je passe en coup de vent pour remercier MacArthur de sa présentation, son premier papier je pense? Mes encouragements pour continuer à produire.

    Voilà je me casse loin de ce trounoir de Roland Garros maintenant.

  5. Arno, l'homme des antipodes 7 juin 2012 at 13:38

    Merci Mac !! Présentation nickel, rien à dire ! C’est carré, et tout y est. Je trouve tes pronos tout à fait réalistes.

    Complètement d’accord en ce qui concerne les filles, une finale Masha/Stosur serait sans doute très intéressante ! Cette affiche me fait envie, plus que le tableau masculin, et pour que j’en arrive là, il faut que les filles jouent bien, mais aussi que les mecs soient particulièrement insipides…

    Pour ces derniers, Nadal va bien évidemment passer Ferrer, en 3 sets, 4 dans le meilleur des cas.
    Concernant Djoko/Fed, c’est totalement indécis. Je suis tenté de donner un petit avantage à Djoko tant ce RG n’est pas prioritaire pour Fed. Et puis, ça pourrait fatiguer un peu les deux cinglés avant la saison sur herbe, ce qui n’est pas négligeable; rien qu’à Halle, ça pourrait faire de la place !

    Et maintenant, voici le tout dernier point RYSC avant la fin du tournoi !!!!

    Les matches d’hier ont creusé quelques différences. Enfin, pas celui de Nadal, puisque Almagro était pronostiqué 1/4 de finaliste par l’unanimité des joueurs moins Montagne, évidemment, et Jérôme qui s’est bien planté sur ce coup-là !!
    Par contre, seuls 6 d’entre vous avaient prévu l’échec de Murray en 1/4.

    Parmi ceux-là, le leader incontesté et incontestable, Saucisse, auteur d’un 2/2 hier, pour un total de 6 points.

    La classement RYSC dans son ensemble, alors que 4 points restent à prendre:

    1 – Fieldog, 6 Pts. Le grand favori.
    2 – Babolat et Quentin, 5 Pts. Les challengers.
    4 – Patricia, Antoine et Coach K, 4 Pts. Ils s’accrochent…
    7 – Oluive, JC, Benoit, Humpty-Dumpty et Mathias. Les quasi-battus.
    11- Remy, Marie-Jo, Montagne, May, Jérôme et William. Les complètement battus. ;)
    Et enfin, 18ème, seul et unique loser, mais titulaire depuis hier de son premier point (!): Pat, pour l’instant « Karim d’or » du RYSC !!! Mauvaise nouvelle pour Rafa: Pat voit Nadal gagner… ^^

    • Arno, l'homme des antipodes 7 juin 2012 at 13:40

      * La bande des 7èmes possède 3 points, celle des 11èmes, qui sont en fait 12èmes, en a 2 !!

  6. Antoine 7 juin 2012 at 13:50

    Passons aux choses sérieuses: les tournois de Halle et du Queen’s !

    Je croyais que Djoko serait à Halle mais non…Il n’est inscrit à aucun tournoi avant Wimbledon.

    Cela dit, outre Roger, il y a Nadal et également Berdych, Raonic, Nishikori, Dolgo, Melzer, Kohly, Tomic, Haas et d’autres encore…Bref, un tournoi relevé, nettement plus que le Queen’s qui financièrement ne peut pas rivaliser avec les garanties offertes par M. Gerry Weber..

    Au Queen’s il y aura quand même la Murène (sil vient, ce qui est loin d’être sûr), Jo, Tipsarévic, Gilou, Del Po (s’il vient, ce qui est loin d’être sûr aussi), Lopez, Roddick, Harrison, Nalby, Karlovic et Baker qui a obtenu une WC..Richie s’est déclaré trop fatigué pour y aller. Il y a encore manifestement des progrès à faire au niveau physqiue chez Richard…

    Comme l’a dit Nadal, ces tournois devraient plutôt être des 500 que des 250..en tout cas Halle, vu le tableau…

    Enfin, cela nous changera de la boue de Roland Garros…

    • Remy 7 juin 2012 at 13:53

      Nadal ne va se retirer après sa victoire à RG ?

      • Antoine 7 juin 2012 at 14:07

        Non, ce n’est pas prévu et depuis qu’il a réussi à inoculer une très sérieuse mono à Soderling, il est tranquille pour un bon moment à Roland Garros…

        • Mathias 7 juin 2012 at 14:10

          A rajouter dans le réquisitoir contre Rafa! ;-)

        • Remy 7 juin 2012 at 14:11

          Je me fais mal comprendre, Nadal participera t’il à Halle alors qu’il sortira d’une victoire à RG ?

          • Antoine 7 juin 2012 at 14:25

            En 2008, il avait joué au Queen’s juste après, l’année dernière aussi. En 2009, il était blessé et n’avait pas joué, ni à Wimby..

            Donc, il viendra probablement d’autant qu’il doit toucher une garantie de 1 M€ ou à peu près..

            • William 7 juin 2012 at 14:36

              800 000, simplement en faisait acte de présence…

  7. Jérôme 7 juin 2012 at 14:10

    Mon prono pour les dames : Sharapova en 2 sets et Stosur aussi en 2 sets.

    Sans argument ni analyse à l’appui : je manque de références en trchnique du cri comme en base ball.

    Pour les messieurs, je maintiens mon pari.

    Ferrer va stupéfier le monde, le temps d’une demi finale, en éliminant Nadal. Avec un terrain aussi lent et sa pile atomique, Ferrer va être sur toutes les balles, et il va non seulement faire plus de points gagnants que Nadal (c’est pas un scoop) mais aussi et surtout pousser Rafa à commettre un bon paquet de fautes. Et surtout, la terre est tellement humide que le gros lift de coup droit de Nadal perdra une part essentielle de son habituellement redoutable efficacité.

    Oubliez les 5 premiers matches de Nadal. Ils ne valent pas plus que ses 5 premiers matches de l’OA 2008.

    Vous m’objecterez que Ferrer craque habituellement dans le money time. Eh bien, précisément, la surprise est que cette fois il ne craquera pas : le pou-morbaque ne va pas lâcher Nadal.

    Ferrer en 5 sets.

    Quant à Federer-Djokovic, je pense que le serbe est beaucoup moins régulier dans ses coups et que pour ne pas commettre trop de fautes, il appuiera moins et sera à la portée du suisse. Certes c’est pour partie un mari sur l’inconnu mais je pense que Federer va réhausser son niveau et dominer Djokovic.

    Federer en 4 sets.

    • Remy 7 juin 2012 at 14:16

      Si seulement cela pouvait être vrai …

    • Mathias 7 juin 2012 at 14:17

      « un mari sur l’inconnu » – qu’elle jolie coquille!

  8. William 7 juin 2012 at 14:15

    Sur le site du tournoi (du moins sur son application) il y a une interview très sympa de Ferrer. En outre, on trouve aussi des témoignages à propos d’Esther Vergeer, pour ceux qui connaissent. C’est simple, elle est la légende du tennis en fauteuil, donc une légende du tennis. Elle n’a pas perdu de match depuis janvier…2003 !

  9. Arno, l'homme des antipodes 7 juin 2012 at 14:26

    A noter qu’on risdue fort de pas avoir de tennis aujourd’hui à RG compte tenu des conditions météo…

    Demain, c’est un peu mieux, mais il y aura des averses.

    Vous sentez venir un bon petit SuperSaturday des familles ???? ;)

    • Arno, l'homme des antipodes 7 juin 2012 at 14:27

      « risque ». « risdue », ça existe pas.

  10. Antoine 7 juin 2012 at 14:38

    J’aime bien le prono courageux de Jérome…Jérome: quel est ton prono sur une finale entre Federer et Ferrer ?

    En revanche, dire que Ferrer fera plus de points gagnants que Nadal et que ce n’est as un scoop est beaucoup plus discutable…

    Dans le cadre du procès Nadal dont je dresse l’acte d’accusation pour cause de désertion de Karim, je viens de faire des statistiques sur les 5 premiers matchs des quatre demis finalistes pour essayer de voir à quel point Nadal vole le public en faisant payer très très cher ses rares coups gagnants…Voici les résultats sur les 5 premiers matchs de chacun:

    Ferrer: 129 coups gagnants
    Nadal: 136
    Djoko: 203
    Federer: 260

    Voilà, à lui tout seul Federer fait autant de points gagnants que Nadal et Ferrer réunis. Le public en a pour son argent ! Tandis que Ferrer et Nadal le volent !

    Bien sûr, le Djoker et Federer ont joué plus de points:

    Nadal: 462
    Ferrer: 546
    Djoko: 671
    Federer: 682

    Là encore, le public est volé par Ferrer, et surtout Nadal, et n’en a pas pour son argent.

    Quand on rapporte les deux chiffres pour chacun pour voir qui fait le plus fréquement un point gagnant, cela donne ceci:

    Ferrer: 23,6%
    Nadal: 29,3%
    Djoko: 30,3%
    Federer: 38,1%

    Federer fait donc beaucoup plus fréquement un point gagnant et joue en plus le plus grand nombre de points. Avec lui, on n’est pas volé !

    Ferrer fait donc rarement un point gagnant et le Djoker fait à peine mieux que Nadal…Pour en revenir au prono de Jérome, je me demande comment Ferrer qui fait peu de points gagnants pourrait subitement se mettre à en faire un paquet contre Nadal vu, en plus, que l’on joue dans la boue…

    • Remy 7 juin 2012 at 14:54

      J’ai fait le même prono que Jérôme au RYSC. Une finale Federer/Ferrer avec la victoire du Suisse en finale.

      Pourquoi Ferrer battrait-il Nadal ?
      Objectivement c’est impossible, Nadal est invincible sur terre.
      Mon espoir est que Roland redevienne Roland et non le cours d’entrainement de Rafael. Que l’exploit redevienne possible.
      Ferrer a été très bon contre son bourreau à Rome et à Barcelone. Il n’était pas si loin que ça. Il a une forme du tonnerre et la victoire contre la Murène peut lui apporter ce qui lui manque.
      Si on ne se permet pas d’espérer, même de l’impossible, autant donner la coupe à Nadal directement.

      • Antoine 7 juin 2012 at 14:56

        Ferrer dit qu’il ressent le fait de parvenir en demies comme si on lui avait enlevé un poids. Il va peut être se mettre à voler ?

        • Remy 7 juin 2012 at 15:02

          C’est une possibilité, cela peut le débloquer et lui permettre d’envoyer du lourd.
          Parce qu’on ne peut pas compter sur Nadal pour passer au travers :(

          • Antoine 7 juin 2012 at 15:09

            Ce qui serait intéressant, c’est que Ferrer gagne le premier set. A partir de là, il serait plus en confiance et commencerait à avoir une chance réelle…Le problème, c’est qu’il le sait, que Nadal le sait, et que notre ami David risque de faire comme d’habitude, à savoir perdre deux points qu’il ne faut pas perdre en fin de premier set s’il a tenu jusque là comme à Rome ou à Barcelone..Mais si ce n’est pas le cas et que Nadal est au contraire un peu nerveux et perd ce premier set, Ferrer lui en fera baver jusqu’au dernier point…

            Imaginons l’improbable: Ferrer sert pour le match..Que se passera t il ? Et bien je pense qu’il a plus d’une chance sur deux de perdre son jeu de service et de se faire laminer derrière en s’effondrant…

  11. Oluive 7 juin 2012 at 15:29

    Mais bon dieu mais vous êtes fous !

    Ferrer n’a AUCUNE chance.
    Ni physique, ni technique, ni mentale. Il est bon, certes, mais il perd partout.
    On parle d’un type qui s’est fait mettre 13 fois sur 13 par Federer, qui a gagné son seul match sur terre battue contre Nadal en 2004, qui ne peut pas hausser sur un match son niveau de jeu de manière folle, qui mesure 1,75m et propose à peu près l’inverse d’un Söderling en terme de qualités tennistiques.
    La terre battue lourde diminue le lift nadalien, mais lui rend quasi-impossible le coup gagnant.
    La vérité c’est que Ferrer va être obligé de forcer, et commettra des fautes.
    Il fera comme de juste ses 3 sets, 4 s’il est en feu.

    Bon, j’exagère quand je dis qu’il n’ aucune chance.
    Il en a trois :
    1/ Nadal se blesse pendant le match.
    2/ Nadal se blesse avant le match.
    3/ Nadal, pris d’une subite peut du septième titre, se met à déjouer.
    La proba est faible…

    Non, la seule chose que pourrait faire Ferrer, c’est laisser ses tripes sur le terrain, et remettre, remettre, remettre encore, tout donner afin de faire courir et de fatiguer le manacori en vue de la finale. Ce qui sera tout aussi inutile à mon avis.

    Non, franchement, concentrez-vous plutôt sur le 2e match de vendredi et, quitte à croire au miracle, priez pour une super novae Federer en finale qui priverait Nadal de son septième sacre parisien tout en accomplissant sa victoire ultime. Le rêve est tout aussi illusoire mais il a tout de même plus de gueule.

    Et puis éteignez tout jusqu’à lundi.

    • Patricia 7 juin 2012 at 19:11

      « On parle d’un type qui s’est fait mettre 13 fois sur 13 par Federer, qui a gagné son seul match sur terre battue contre Nadal en 2004″

      Ca a pu être aussi :
      [On parle d’un type qui s’est fait mettre 11 fois sur 11 par Federer, qui n'a jamais gagné sur terre battue contre Nadal et a marqué 2 jeux la semaine précédente]…

      On a eu la même histoire pour Fed avec Davydenko (10 fois sur 10), Roddick… Même en n’ayant pas « les armes » et en étant des joueurs un cran en dessous, certains ont trouvé épisodiquement la clé.

  12. Antoine 7 juin 2012 at 15:59

    Jérome devrait parier sur Ferrer dont la cote va parfois jusqu’à 10 (de 7.5 à 10) alors que cellde Nadal ne dépasse pas 1.05. Il y a même un site (betclic…Pas fou marcel !) qui refuse de donner une cote pour Nadal..

    Pour la victoire finale, la cote de Nadal baisse au fur et à mesure des tours. On ne trouve plus de cotes à 1.4 comme hier. Elles sont comprises entre 1.28 et 1.35 sur les trois sites que j’ai regardé..

    Si tout le monde est si persuadé que cela de la victoire de Nadal, pourquoi ne pariez vous pas un bon paquet sur lui ? Cela fait quand même 35% de profit soit disant sans risque, non ?

    • Oluive 7 juin 2012 at 16:02

      Tu serais à ce point-là prêt à tout pour de l’argent, Antoine ?

    • Remy 7 juin 2012 at 16:03

      C’est pas bête tiens.
      Même si les paris sans risque, ça n’existe pas (j’en ai perdu quelqu’uns).
      Soit je me fais des sous, soit Nadal ne gagne pas. Ce qui est très bien dans les 2 cas.

      • Antoine 7 juin 2012 at 16:14

        Ca c’est la bonne approche: se dire combien je serais prêt à perdre pour que Nadal perde…

    • Oluive 7 juin 2012 at 16:09

      Non, ça me marche pas : pour qu’un pari comme ça soit intéressant, il faut miser massivement, soit à peu prêt tout ce qu’on a.
      Comment dès lors pouvoir souhaiter autre chose que la victoire tant honnie ?
      Le pacte est faustien.

    • Antoine 7 juin 2012 at 16:13

      Il n’y a pas de paris sans risque: tu peux te dire, tiens je mets 1 500€ sur Nadal et s’il gagne, je gagne un peu plus de 500€..Pas mal..OK, mais es tu prêt à perdre 1 500€ ?

      Et si tu fais cela sur une plus faible somme, 100€ par exemple, tu ne gagnes que 35 €, cela ne vaut pas la peine…

      • Oluive 7 juin 2012 at 16:21

        Si tu joues, et que tu joues avec « certitude », tu mets tout ce que tu peux.
        ça ne sert absolument à rien de chercher à gagner de quoi se payer un restau.
        ça ne procure aucun frisson ni aucun plaisir.

        Dans ton choix, il faut accepter ce positionnement pervers, et venir le lundi sur 15LT livrer sa joie… D’avoir gagné X euros.
        Ou disparaître.
        Mais, le plus important n’est pas là : vas tu parier Antoine ? Je veux dire VRAIMENT ?

        • Antoine 7 juin 2012 at 16:35

          Sur les matchs restants ? Non..Parier sur Nadal ne m’amuse pas et pour gagner quelque chose il faut parier gros…et donc risquer gros…Je ne parie que sur les outsiders qui ont une grosse cote par définition mais quand je pense qu’ils ont une chance de gagner qui dépasse significativement la probabilité que reflète la cote…

          La cote de Ferrer est très attractive: jusqu’à 10 pour un mais je pense qu’elle reflète malheureusement assez bien ses chances de gagner…donc je ne vais pas miser sur lui..

          Idem pour Federer dont la cote reflète une probabilité de victoire d’un peu moins de 40%. Je ne lui en donne pas plus, et même plutôt moins… Je pense que Roger va perdre ce match assez facilement..

      • Remy 7 juin 2012 at 16:21

        Ouais enfin pour moi les paris sont une façon de m’amuser, pas une façon de perdre de l’argent.
        Donc je multiplie les paris de faibles sommes, souvent en les combinant.

        • Oluive 7 juin 2012 at 16:32

          Moi j’écris d’un Cyber café, juste en face des quais de la Seine où j’ai mon petit abri en carton… Tout ça à cause de L’AO 09… Tu as raison Rémy, tu as la raison avec toi et tu as raison…

          • Remy 7 juin 2012 at 16:44

            Oh c’est pas gentil de te moquer de moi :D

    • Djita 7 juin 2012 at 16:54

      Ferrer: « Je pense que vous pouvez gagner un set contre Rafa, mais il y a une différence entre gagner un set et gagner un match. Gagner un match contre Rafa est presque impossible. Il est en bonne forme. »

      Tout est dit. Fin de la discussion. ;)

  13. Antoine 7 juin 2012 at 16:09

    Premier set pour Errani, remplaçante transalpine de Schiavone: 7-5 ! Stosur est stressée et se bat un peu tout seule mais l’italienne elle est bien dans son truc, et n’hésite pas à prendr eses chances…

  14. Arno, l'homme des antipodes 7 juin 2012 at 16:30

    Personnellement, dans le débat « Djokoslam ou 7ème RG », je suis plutôt en faveur, ou plus exactement moins en défaveur de la réussite de Rafa.

    Le Djokoslam, c’est inadmissible. Parce que NOUS, on sait très bien que ce n’est pas le vrai Grand Chelem calendaire, que le prestige est moindre, etc… Mais quand même, l’accomplissement serait énorme, mais surtout, surtout, on en entendrait parler pendant des années et des années, et tout, TOUT sauf ce bouffon de Nole se la pétant avec un melon comme ça sur son Djokoslam. Il aurait été très bien avec 2 GC en compagnie de Hewitt, c’est là qu’il aurait dû s’arrêter…

    Je préfère voir la Coupe encore une fois mordue, que de voir le Serbe réussir là où Doudou et Rafa se sont cassés les dents.

    En même temps, si Rafa s’était pas chié dessus à Wimbledon, on en serait pas là. C’est là où je lui en veux le plus.

    • MacArthur 7 juin 2012 at 16:41

      En accord avec toi. Je n’aurais eu aucun souci à ce que Djokopope gagne RG. Mais le GC qu’il ne devait pas gagner, en tout cas, en 2011, c’était Wimbledon. Pas si facilement. Nadal a merdé. Qu’il prenne désormais ses responsabilités et répare sa gaffe en empêchant le Djoko Slam.

  15. MacArthur 7 juin 2012 at 16:33

    Bonjour à tous.

    @ William. En effet, c’est une présentation très classique. Stosur a un coup droit lifté. Mais il est vrai qu’elle moins que Errani.

    @ Antoine. Je constate que depuis la victoire de Nadal, qui ne jouait certainement pas aussi bien que lors des tours précédents, sur Almagro, ton intérêt pour la suite de la compétition en a pris un coup au point de te rabattre sur le double. Je pratique quelques fois le double aussi….en guise d’échauffement avant mes matchs en simple, lorsque les machines de cardio de ma salle de muscu sont occupés. Car, c’est vraiment une arnaque cette discipline. Trois sets de jeu et t’es toujours frais. Non pas pour moi. Ce que j’aime, c’est l’intensité :-)

    Pour les stats concernant le nombre de points remportés au retour, tu as raison. J’ai été un peu paresseux. Mais comme tu le sais, toutes les stats sont ce qu’elles sont: tout comme les bikinis chez les femmes (excepté chez Serena), elles donnent des idées mais cachent l’essentiel.

    @ Karim. C’est mon premier papier.Il est juste factuel. Rien à voir avec tes productions que je prends toujours du plaisir à lire.

    @ Arno. Merci. Chez les hommes, j’aurais préféré voir Murray affronter Nadal. Il y aurait eu quelque chose de différent. Ç’aurait été plaisant comme match… Ou pas. Mais j’ai comme l’impression que le Ferrer-Nadal va être d’un ennui total et anormalement long.

    Sinon, le Stosur-Errani est pas mal intéressant. J’adore les attaques de coup droit de fond de court de la petite Italienne. Je ne pensais pas qu’elle gagnerait le 1er set. Mais plutôt le 2ème. Mon prono tient toujours. La puissance de Stosur commence par faire ses ravages.

    • Antoine 7 juin 2012 at 16:38

      C’est affreux à voir jouer la Stosur….C’est vraiment une bûcherone..Vive Errani !

  16. Oluive 7 juin 2012 at 16:43

    Je viens de jeter un oeil à la demie, et par la même occasion de voir Errani pour la première fois : elle me fait vraiment penser à Schiavone, c’est drôle. A commencer par sa démarche chapelinesque. Mais aussi son jeu, ses cris.

    Stosur va gagner Roland.
    En finale, elle fera moins de fautes que son adversaire, et c’est la guideline de ce tournoi.
    Sans parler de ce service kické terrible… J’aime bien Stosur moi.
    Sa finale contre Serena m’avait ravi.
    Je suis toujours étonné du contraste entre son apparence sur le court et sa photo ATP officielle, où elle est tout simplement ravissante.

    Un set partout sur son 11e ace…

    • MacArthur 7 juin 2012 at 16:50

      « sa photo ATP »? Cibulkova avait donc raison de la comparer à un homme après sa défaite en 1/4 :-)

    • Djita 7 juin 2012 at 16:56

      C’était très anti-sportif de la part de Cibulkova. Elle est redescendu de dix bonds dans mon estime. En même temps c’est l’ex à Monfils…

    • Oluive 7 juin 2012 at 17:26

      Bon, Stosur va gagner Roland… Quand elle aura retrouvé son cerveau !

  17. Oluive 7 juin 2012 at 16:52

    Au fait, on en a pas parlé, mais encore une fois, on se retrouve avec Fed et Djoko dans la même partie de tableau… Pour une 5e rencontre lors des 7 derniers GC !

    Dans le même genre, j’ai l’impression que Del Potro et Federer sont souvent ensemble… J’espère qu’il en sera différemment pour L’USO.

  18. Antoine 7 juin 2012 at 16:54

    Je partage l’avis d’Arno…Tout plutôt qu’un Djoko Slam dont le responsable essentiel serait d’ailleurs Nadal qui aurait réussi l’exploit de perdre 4 finales de GC de suite contre lui…

    Ce serait à rajouter à son passif déjà bien chargé et un nouveau chef d’inculpation à retenir dans le cadre de son procès. Comment peut-on bien perdre 4 finales de GC de suite…Et pas contre Federer, contre cet imposteur qu’est le Djoker…

    En plus, après cela, rien ne dit que le Djoker ne serait pas foutu de gagner les deux suivants en donc de faire le vrai Grand chelem, en en gagnant ainsi 6 de suite, comme Budge en 38 qui avait gagné les deux derniers GC en 37. Et qui sait s’il ne pourrait pas ensuite défendre son titre sur la surface qui lui convient le mieux à Melbourne et établir ainsi un record unique ?? Rien que d’y penser, cela me fait gerber…

    Bref, je souhaite très vivement que Nadal nous épargne ce scénario de cauchemar et lui règle son compte. De toute façon, Nadal n’a pas le choix: s’il ne gagne pas contre le Djoker et en perd quatre de suite, il peut arrêter le tennis…Il ne gagnera plus jamais rien…C’est d’ailleurs ce qui m’inquiète un peu au sujet de cette finale. L’enjeu est très important pour Nadal, pas à cause des 7, il peut gagner l’année prochaine, mais parce qu’en perdre 4 de suite contre le Djoker le casserait pour de bon mentalement…et qu’il a donc très gros à perdre…

    Il ne faut pas qu’il se loupe, d’autant plus que le Djoker n’est pas facile à battre…

    C’est pour cela que j’ai révisé ma position et que je pense que ce n’est pas du tout cuit pour Nadal et qu’il n’a donc pas 95% de chances de gagner le tournoi, mais plutôt 70% comme l’indiquait Jérome…

    Ce qui peut arriver de mieux à Nadal, c’est bien sûr que son ami Roger fasse le sale boulôt à sa place et sorte le Djoker comme l’année dernière. Là, il aurait 95% de chances de gagner…

    • MacArthur 7 juin 2012 at 17:05

      J’imagine bien l’ami Roger se dire: « Faut vraiment que je le sortes des situations difficiles à chaque fois ce Rafa. Incorrigible! Et même pas fichu de me retourner l’ascenseur. Il faut encore qu’il s’acharne à me battre en finale. Quel manque de classe ce garçon » :-)

    • Humpty-Dumpty 8 juin 2012 at 15:18

      « L’enjeu est très important pour Nadal, pas à cause des 7, il peut gagner l’année prochaine, mais parce qu’en perdre 4 de suite contre le Djoker le casserait pour de bon mentalement… »
      Tout à fait d’accord, mais la solution est simple pour Nadal.
      Il suffit qu’il se fasse sortir par Ferrer. Et hop !

      • Sylvie 8 juin 2012 at 15:22

        Vis-tu dans le même espace-temps que nous ? La fin de ton message me semble anachronique.

  19. Djita 7 juin 2012 at 17:00

    Bon eh bien c’est Sharapova qui va remporter le tournoi.

  20. Colin 7 juin 2012 at 17:04

    ###### FLASH -OVATHON #### FLASH -OVATHON #### FLASH -OVATHON #####

    Journée glorieuse pour le -ovathon mercredi. Certes, nous avons dû abandonner l’une de nos vaillantes représentantes en chemin, Shved-, mais l’honneur est sauf car elle n’a perdu que contre une autre de nos championnes, Kvit-. Quant à Sharap-, elle a tenu son rang et s’est qualifiée elle aussi pour les demi-finales. Le bas du tableau est donc désormais 100% trusté par nos couleurs (ce qui compense un peu la déception d’avoir dû abandonner toute représentation dans le haut du tableau après les quarts).

    ####### FLASH -OVATHON ###### FLASH -OVATHON ###### FLASH -OVATHON ######

    Aujourd’hui, demi-finale sororicide entre Kvit- et Sharap-.
    Mais quoi qu’il arrive, l’une de nos championnes sera en finale.

    Pojd !

  21. Antoine 7 juin 2012 at 17:06

    Stosur, c’est le degré zéro du tennis. La seule chose qu’elle sait faire c’est taper comme une brute. D’ailleurs, c’est une brute. Elle a une carrure de déménageur…J’espère que la petite Errani va la sortir.

    • MacArthur 7 juin 2012 at 17:14

      Selon les rapports et stats de l’ITF, Stosur aurait manqué plusieurs fois des contrôles anti-dopage…

    • Remy 7 juin 2012 at 17:26

      Voila, Stosur balance la fin de match et Errani file en finale !

  22. Djita 7 juin 2012 at 17:27

    Errani en finale de RG? Jamais je ne l’aurais imaginé. Jamais même dans mes délires les plus fous je l’aurais placé parmi les finalistes de cette édition. En voilà une surprise. Et elle vient encore une fois de l’Italie. Forza Errani.
    Et bravo. J’aime beaucoup la voir jouer. Je la connaissais avant mais elle ne m’avait pas laissé d’impressions particulières.
    Bravo, bravo !

  23. MacArthur 7 juin 2012 at 17:28

    Très belle histoire que celle d’Errani. Je pensais qu’elle succomberait à la pression de sa première demie. Mais elle l’a fait. Bravo!

  24. Antoine 7 juin 2012 at 17:29

    Fabuleux !

    La petite Errani qui a vraiment de beaux yeux a sorti la grosse bucheronne ! C’est vraiment marrant mais quand Stosur, qui a joué comme un pied en faisant 50 fautes, a sauvé deux balles de break au jeu précédent et remonté à 40A, je sentais arriver gros comme une maison la bonne grosse double qui est venue…

  25. Robert "AxelBob" 7 juin 2012 at 17:34

    purée qd je pense qu’on a attendu 100 ans pour une italienne en final de GC et là coup sur coup on en a 3 à la suite :O

    Si seulement les mecs pouvaient en prendre de la graine pour finalement percer!

    • Antoine 7 juin 2012 at 17:39

      Seppi a essayé mais cela n’a pas marché…

  26. Robert "AxelBob" 7 juin 2012 at 17:36

    pour info Errani est aussi qualifiée pour la finale du double dame

  27. Antoine 7 juin 2012 at 17:38

    Si maintenant Kvitova pouvait sortir Sharapova et ses cris de putois, ce serait parfait. On aurait une finale audible et regardable…

    Comme il y a beaucoup de vent, on peut s’attendre à un concours de doubles et de breaks. Questions doubles, Sharapaova est en tête, mais de peu comme nous l’a appris MacArthur…

    • MacArthur 7 juin 2012 at 17:44

      NON NON NON NON. Pas Kvitova. Autant on était sur la même longeur d’onde tantôt concernant la première 1/2, là, nos chemins divergent. Je veux Sharapova en finale. Coach, où es-tu?

    • Coach Kevinovitch 7 juin 2012 at 22:32

      J’étais au travail mais j’ai bien lieu toutes ses critiques injustifiées sur Maria qui ne resteront pas impunis!!

      D’ailleurs, le résultat d’aujourd’hui me va à ravir!

  28. Colin 7 juin 2012 at 17:42

    Merci MacArthur de t’être collé (brillamment) à cet exercice souvent fastidieux.

    Or donc, je viens de constater avec surprise que Sara Errani, qui n’avait encore jamais pris le moindre set à Sam Stosur en 5 confrontations (y compris sur la terre battue de Rome il y a un mois) vient de lui en prendre deux d’un coup, et, partant, de se qualifier pour la finale.

    Comme quoi, tout peut arriver…

    …à la WTA.

    • MacArthur 7 juin 2012 at 17:57

      Thanks Colin!

  29. Antoine 7 juin 2012 at 17:51

    Il vaudrait mieux pour Errani que Kvitova passe parce que sinon, cela risque d’être une boucherie sur ses jeux de service vu les retours de la Russe et son propre service…

    Errani a servie en moyenne à 131 km/h et premières, soit moins vite que Stosur en seconde balle (136). Heureusement pour elle, elle a passé 86% de premières parce qu’en seconde balle, elle a servi à 110 km/h en moyenne et n’a gagné que 2 points sur 13…Alors face à Sharapova…

  30. MacArthur 7 juin 2012 at 17:51

    Dites-moi. Qu’est-ce qui empêche Kvitova de travailler un peu plus ses abdos et ses obliques? Pour une jeune fille de 22 ans, professionnelle de haut niveau et aspirante à la première place mondiale, ça ne fait vraiment pas sérieux.

    • Antoine 7 juin 2012 at 17:53

      Pourquoi est ce que tu veux que Sharapova aille en finale ? Tu es sourd ? Tu n’as pas encore pris assez de décibels entre les oreilles ?

      • MacArthur 7 juin 2012 at 18:03

        LOL Antoine. Faut dire que je m’y suis habitué. Et deux matchs de plus, ça tue pas. Tu devrais changer d’avis. Imagine que ce sont les gars de FTV qui commentent, même si t’es sur un stream, et coupe le son.

        • Antoine 7 juin 2012 at 18:10

          J’aime beaucoup quand je tombe sur un stream ou il n’y a pas de commentaires, juste le signal produit par France Télévisions et donc seulement le son du stade, de l’arbitre, des balles et des joueurs…

          Malheureusement quand il y a Sharapova, c’est tout simplement insuportable pour moi et pour ses adversaires. Elle devrait être sanctionnée, puis disqualifiée si elle continue.

          Je déteste absolument Sharapova et ses cris de putois. Je n’aime pas non plus son jeu et son service minable, ses mimiques ridicules et sa tête de cruche ou l’on se demande s’il y a du vent entre les oreilles ou si c’est rempli par quelque chose qui ressemble à un cerveau. La chose la plus aimable que je puisse dire sur elle c’est qu’elle est difficlement distinguable d’une escort girl russe à 300€/h. Plus vite elle se fait sortir d’un tournoi, plus je suis content..

          • MacArthur 7 juin 2012 at 18:22

            Antoine, ne te laisse pas aller dans les ténèbres. Reviens à la lumière. Comment ne pas aimer Sharapova? Elle attaque constamment. C’est une grande compétitrice. Une excellente combattante sur le court. Elle aime son sport, continue de s’y consacrer alors que tout contribue à ce qu’elle s’en éloigne. En plus, elle n’a pas de bedaine, contrairement à Kvitova.

            • Antoine 7 juin 2012 at 18:44

              Je ne défendrais pas Kvitova..

              Mais j’ai toujours détesté Sharapova. Je n’aime absolument rien, chez elle. Rien. Elle m’insupporte au plus haut point. Elle a un jeu de robot, elle crie de façon insupportable, ses mimiques de midinette sont ridicules et c’est essentiellement, et avant tout, un produit marketing qui gagne beaucoup plus d’argent en montrant ses jambes et ses petites culottes qu’en gagnant des matchs. La mentalité d’une escort gril russe mais sans le mac qui va avec….

              Non vraiment, Sharapova, très peu pour moi. Je ne regarde aucun de ses matchs depuis des années. La dernière fois que j’ai vu un match d’elle doit remonter à 5 ans ou à peu près…

              Cela me fait rire quand tu dis qu’elle aime son sport! C’est valable pour tous les autres aussi cela dit…

    • Coach Kevinovitch 7 juin 2012 at 23:17

      En termes de travail de condition physique, c’est 80% des joueuses de la WTA qui ne sont pas vraiment sérieuses.

  31. Colin 7 juin 2012 at 17:53

    Chez les hommes en revanche, c’est toujours la même rengaine. Ça continue, ça dure, et ce depuis des années. Pour combien de temps encore?

    Comme l’a fort justement souligné MacArthur dans son introduction, BigFour a failli être encore totalement présent à Roland au stade des demi-finales.

    JWT a eu quatre balles de match pour être l’empêcheur de Bigfourer en rond, comme il l’avait déjà été à Wimbledon 2011, mais cette fois il a échoué dans son entreprise. Du coup, c’est David Ferrer qui s’offre le privilège d’être « l’intrus », comme du reste il l’avait déjà été à l’Oz 2011.

    Bref non seulement Bigfour est d’un totalitarisme désolant, mais on voit que depuis deux ans, ceux qui le gênent le plus sont toujours les deux mêmes: Big Jo et la-mobylette-qui-pisse-fluo. Allez les gars, encore un effort et on pourra parler de Bigsix (d’ailleurs, si on regarde bien les perfs d’Andy Murray depuis Shanghaï 2011, il n’a pas fait grand chose de plus que Tsonga et Ferrer…).

    • Antoine 7 juin 2012 at 18:01

      Ils sont outrageusement avantagés par les règles concernant le tirage au sort. Leur tournoi ne commence qu’en quarts et ils ont affaire à des types qui ont du se sortir de situations autrement plus difficiles que les leurs. Si ce n’était pas le cas, ni Djoko, ni Federer ne seraient en demies…Quand à Murray, ce n’est pas une surprise: Ferrer est meilleur que lui sur terre et était assez largement favori…à Melbourne en 2011, cela ne compte pas, Nadal ne pouvait pas bouger normalement..

      En 2009, le Sod et Del Po ont réussi à bousculer la hiérachie. En 2010, Soderling encore et berdych aussi… En 2011, Jo, et là encore lui enfin, c’est loupé pour ce coup là. Il y a Isner aussi qui peut faire mal.

      A mon avis le Top 4 ne sera pas au complet, ni à Wimby, ni à l’US Open…

  32. fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 7 juin 2012 at 17:55

    Pas trop le temps de poster ces deux derniers jours mais je vois lis avec assiduité les amis !

    Félicitations aux derniers auteurs (Antoine, Nath et MacArthur) pour leurs articles respectifs, tous 3 dans des registres différents mais d’une grande qualité (à l’unanimité). La diversité de 15love quoi !

    Sinon je suis évidemment en tête au RYSC avec une bonne chance de gagner vu les affiches des 1/2 !
    Vive moi ! Je viens de réaliser à l’énoncé du classement provisoire que Karim n’a pas souhaité participer à ce nouveau jeu… Ta sagesse n’a donc pas de limite, affreux gnôme vert.

    Demain Nadal en 5 sets et Fed en 4. Et un classico tout ce qu’il y a de plus classique dimanche avec Nadal en 4…. Triste mais tellement prévisible.
    C’est pourquoi j’avais dit avant le tirage au sort que j’espèrais que Roger se retrouve dans la moitié de tableau de Nadal pour éviter cette configuration…

  33. fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 7 juin 2012 at 17:58

    @ Arno : tu m’aurais pas sucré mes deux points pré-concours pour service rendu à la nation par hasard ??? Vicieuse petite bête ridée…!

    • Arno, l'homme des antipodes 7 juin 2012 at 18:04

      Ouais mais attends. Déjà, tu ôtes presque le plus infime soupçon de suspense à ce jeu que j’ai créé à la sueur de mon front, et tu veux des points en plus ??? T’es comme Nadal à RG, avec toi y a aucun RYSC !!! ^^

      La prochaine fois, je te mets des points de pénalité !!!!

      D’ailleurs, Nadal devrait commencer tous ses jeux à 0/30 à RG, en voilà une bonne idée…

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis