Election de Mister 15-love

By  | 9 mai 2013 | Filed under: Insolite

Premier mai, muguet, doigts de pieds (en éventail), et des velléités de frivolités.

En parcourant les réactions sur l’article de William, je me suis dit que le meilleur de l’exercice, c’était les déclarations d’amour des séduits, les monuments de Karim et d’Elmar méritant notamment un hall of fame (of femme ?) chez Love-15.

Aussi, je propose que le pendant masculin de l’élection se joue ici sous forme de campagne, avec un principe simple : Mesdames, et Messieurs, si le cœur vous en dit, déclarez ci-dessous vos candidats coups-de-cœur, présentez vos chouchous !

S’ils sont non consensuels, c’est tant mieux !

Et que le vote se fasse subséquemment sur le pool illimité de vos choix.

Quelques précisions pour cerner les paramètres de l’élection :

  • joueurs en activité sur le circuit ATP (j’en  voyais venir certaines, ciao Marat), « sexy » ou      « séduisant », la plastique canonique n’étant qu’un condiment  utile à l’effet de capture.
  • Photo en lien exigée. Ne vous privez pas bien sûr de crucifier les bellâtres qui  vous laissent froid(e)s en annexe, les vacheries sur Sharap’  étaient un  vrai bon moment.

J’espère vivement que Julie sortira de sa tanière pour nous livrer ses impressions sur ses Mille et unes nuits avec Roger, aussi mythiques que les orages tropicaux qui inondent la passion unissant Serena et Karim !

 * * *

Voici pour ma part les candidats dont j’ai envie de défendre le « petit quelque chose » ; ma propre règle d’activité m’interdit de célébrer Marat, de vanter Roddick et Ferrero, ou de citer le sémillant Clément (au feu les lunettes et le bandana Captain, envoies-nous ce sourire en coin et ces yeux pétillants !).

Je  louerai donc les charmes (en tout bien tout honneur, hélas…) de messieurs :

Jo-Wilfrid Tsonga, Ernests Gulbis, Roger Federer, Benoît Paire, Novak Djokovic, Gilles Simon, Grigor Dimitrov et Jerzy Janowicz.

Et je snoberai d’un glacial dédain les habituels plébiscités Tommy Haas, Verdasco, Lopez, Fognini et autres Bolleli, laissant à d’autres le soin de tresser des lauriers sur leur chef de bellâtres…

Comme la réaction outrée de MacArthur, dépité qu’on boude sa Sugarpova, m’a bien fait rigoler, j’explicite un chouia mon mode de sélection : c’est l’ensemble de ce qui est donné à voir qui m’influence. La personnalité, donc, l’expressivité, la posture, la voix, le discours peuvent ajouter leur grain de sel à la silhouette et à la figure. Mais surtout, puisqu’il s’agit de joueurs, leur tennis compte. Le court est leur estrade. L’esprit qui s’y trahit, l’élégance qui s’y exprime, je n’en fais pas fi !

Mes nominés se présentent dans trois registres de séduction :

Les Marilyn, les Bad Boys, les Vrais mecs.

LES MARYLIN

Jo-Wilfried Tsonga

Tsonga c’est une enveloppe généreuse, douillette, ample, des pectoraux de nounours sur lesquels paresser en prenant le p’tit déj’ au lit. C’est un corps avec une vraie identité, pas un machin huilé, photoshopépilé, la tablette sculptée aux stéroïdes dont la chocolaterie sans saveur parsème à l’infini les pages glacées des magazines. Là-dessus, une gueule à l’avenant, un peu burinée, des angles et du rugueux pour relever les doudounes des biscottos. La voix douce du grizzli qui tente de rassurer l’entourage impressionné par sa prestance, une touche timide du même qui craint de renverser une pile d’assiettes chaque fois qu’il fait pivoter son mètre cinquante d’épaules. Le body-guard/maître nageur que vous voulez pour vos mouflets.

Tsonga, c’est LE fantasme du hammam : vous êtes alanguie dans la buée d’une pièce carrelée d’azulejos, il arrive, la peau ambrée perlant de vapeur, les reins ceints d’un pagne blanc, et annonce poliment qu’il est le préposé aux massages….

Pourquoi une Marilyn ?

Parce que comme ses collègues Djokovic et Dimitrov, plaire et séduire est chez lui une compulsion. Esclaves de leur public (les pouces), de la perfection qu’ils se doivent d’incarner pour leurs proches et la nation, ils sont aux aguets des désirs qu’ils imaginent. Leur personne se perd et se trouble dans un reflet diffracté à l’infini. Jo-Wilfrid confesse d’ailleurs une passion pour les fringues…

Les plus : le confort (hammam et petit déjeuner) ; son nom de boxeur.

Les moins : le narcissisme ; le tennis (y a la fougue, le rugueux, mais pour le moelleux, pardon ! Vous repasserez.) ; l’hypertrophie des pouces.

_ _ _ _

Grigor Dimitrov

Bon lui, niveau tennis de haut vol, charisme sur le court, belle gueule, œil de braise et charme des Balkans, y a tout n’en jetez plus ! Mais la Marilyn ultime, la poupée qui dit oui, c’est lui.

On a beaucoup glosé sur son mimétisme du Dieu Roger, et la faille qu’il suggère.

Mais ce sont deux vidéos hors court qui  m’ont convaincue que Grigor ne s’appartenait pas : deux vidéos où il est confronté par des femmes maîtres du jeu à un « challenge » filmé (un concours de rapidité pour trouver une bouteille pour une pub Wilson opposé à l’animatrice, un « slip ou caleçon » pour un webzine féminin du tennis). In-cro-yable l’abattage de ce pauvre Grigor, gloussant et émettant des signaux désespérés de coolitude comme si les camerawomen filmaient en string !

En gaaaarde !

 

Just a gigolo…

Les plus : ben tout le début

Les moins : non merci, je ne prend pas les restes de ces deux greluches

 _ _ _ _

Novak Djokovic

Sam l’a dit, Djoko est slip.

Le meilleur en slip, le meilleur en vestiaire. Prêt à tout pour prouver qu’il est prêt à tout, à se travestir en blonde, à se prendre une balle de Sharapova dans les roupettes, à s’épingler des parasols de chippendale aux tétons.

Il offre des chocolats aux journalistes pour s’attirer leurs faveurs aux Masters, la pudeur est un mot qu’il ignore.

Donc sex-machine revendiquée, glamour, provocateur et provoquant.

Avec le bon goût d’éviter un physique de Ken. J’aime bien son allure de renard, avec corps tout en finesse et en souplesse, et sa gueule au p’tit sourire, les yeux malicieux, typée avec un soupçon d’Orient. Bon, il a une coiffure de Playmobil, mais c’est qu’il a la chevelure vivace et abondante, et sa copine joue peut-être à Samson et Dalida la nuit. Parmi tous ces ex-Tarzan qui se dégarnissent (snif, Rafa, moi j’aimais ta chevelure de Mowgli), je préfère.

La beaufitude familiale déchaînée donne une touche sympa de smala kusturicienne.

Le caniche français, le canapé, la copine, c’est son côté Vrai mec de la Vraie vie.

Sur le court, l’aura de son mental de tueur et son abattage athlétique et gymnique valent son pesant de cacahouète ; il joue un tennis malin et complet à défaut d’être inspiré. Comme lui en fait.

Les plus : le charme bordélique des balkans, les mensurations de la gaule (silence les mecs, vous opinez bien sans piper – oui, bon – aux implants mammaires)

Les moins : Les arrachages bestiaux de T-shirt et les gueules contorsionnées de Parrain ; la testostérone, je la prends diluée dans un peu d’eau ; la p’tite croix dévote et le drapeau serbe. Dans le contexte historique ça fait peur.

* * *

LES BAD BOYS

Rebeeeelles ! C’est l’inverse des Marilyn, ils affichent une volonté rafraîchissante de ne pas plaire à tout le monde. Comme le regretté Marat, ils viennent des contrées slaves où un tempérament de feu aide la vodka à réchauffer l’hiver.

Ernests Gulbis

Niveau physique, c’est le Christ de Michel Ange, foutant dehors les marchands du Temple au Jugement dernier (euh…). Il affiche d’ailleurs une sympathie similaire pour les Marie-Madeleine.

Des yeux cernés de noceur, un sourire ambigu, tout le charme du démon à la gueule d’ange.

On le devine drôle, et pas sur commande, lui.

Niveau moral, c’est Gatsby le Magnifique, fils de Citizen Kane. Glandeur flamboyant, qui préfère la musique, le ciné et la poésie au tennis. Lynch plutôt que Gladiator. Intéressant.

D’autant que niveau tennis, il a le plus beau service de l’ATP. Une merveille digne de figurer aux côtés des slo-mo de Roger.  Ses amorties sont pas mal non plus. Mais voilà. Le nouveau coup droit, je dis non. Il ne passera pas par moi. Alors Nénesse, c’est comme tu veux, tu ne joues que des revers, tu le ramènes au magasin, mais ce machin immonde dépare ton glamour comme pas permis, on dirait le slice de Djokovic, en plus t’as coupé tes boucles.

Les plus : tu peux avoir Marat en prime, ils sont très potes

Les moins : son père psychopathe

 _ _ _ _

 

Jerzy Janowicz

JJ, il est hanté, expressif au-delà de toute mesure. Souriant, dubitatif, rêveur, furieux, tendre, passionné. Et, ne nous voilons pas la face (et surtout pas la sienne), beau. Mais alors beau de chez beau.

Le seul double mètre bien proportionné.

Il conchie la langue de bois, affirme préférer gagner des matchs de Coupe Davis qu’aligner les Tops 4, porte des lunettes classy et des petits bonnets de rappeur, et franchement, il est carrément chou avec sa superbe copine.

Un tennis décapant, brutal et traître comme une eau de vie polonaise.

Franchement, il a pas l’air sympa avec son petit frère ?

C’est mon choix Poster Boy.

Le plus : pas besoin d’escabeau pour changer une ampoule

Le moins : ses pieds soulèvent la couverture, c’est froiiiiid !


* * *

 

LES VRAIS MECS

Non, pas comme ‘les mecs, les vrais, macho-macho’ : comme les mecs en vrai, dans la vraie vie, qui allument le barbecue, qui ramènent les packs de lait Uht du Prisu. Ceux qui font des gosses, qui assurent. Ou pas. The guy next door.

Roger Federer

Son corps normal, poilu juste ce qu’il faut, ses sourcils épais plongeants qui font l’œil envoûtant, son œil qui pétille en interview, son air sombre de seigneur tout en noir sur le court, sa voix superbe, profonde et polyglotte, sa prestance, sa Mirka et ses jumelles, son bon et son sale caractère, et : une façon de bouger subjuguante. La part esthétique de son génie.

La grâce de Federer est dans le mouvement,  son vol effleure l’eau, ses ailes arrêtent le temps. Il marche, prépare un service, c’est Noureev.

Eh ben ouais, il triche avec l’arme secrète Supertennis, mais chacun a ses petits trucs n’est-ce pas ?

Les plus : Il fait très bien le coup de l’homme qui pleure, aussi.  Son poitrail large et velu, très mâle, très bien.

Les moins : jamais il lâchera Mirka. Il est heureux le salaud !

_ _ _ _

Gilles Simon

Gilou a pas mal de bric à brac dans sa boîte à charme : un visage avenant (faut juste pas regarder quand il joue), une combinaison troublante d’élégant corps de roseau et de virilité exacerbée, et un cerveau raccordé à une langue agile qui fait de lui l’astre ATPéien le plus brillant en interview.

Ce qui est rare est précieux, un prix de piano au conservatoire et un bac S, un joueur qui confesse son goût pour les lectures socio-politiques, ça met un petit grain de sel qui fait monter ses actions. Sur un court, son intellect s’exprime dans un harmonieux concert avec sa gestuelle fluide toute en timing, et il marche comme Federer (c’est un truc avec le genou qui est noblement arqué).

On a beaucoup glosé son physique de crevette, mais Gilles Simon possède de bonnes stats rapport puissance/poids (100 kg au développé couché, quand ce pauvre Richard culmine à 70 kg)…Petit mais costaud, la technologie Simon.

Franchement mesdames, eussiez-vous à choisir un père pour votre progéniture à l’âge de Cro-Magnon (on sait que l’atavisme et le désir entretiennent des liens étroits), Gilles Simon était le meilleur choix : souple, robuste, infatigable, malin, agressif, père concerné…

Polyvalence, c’est l’atout Gilou.

C’est mon choix ‘père putatif’

Les plus : pas de blancs dans la conversation

Les moins : ça va être dur d’en placer une

_ _ _ _

Benoît Paire

La french touch est très présente dans mon panorama,  j’aurais d’ailleurs pu traiter d’autres cas (Chardy, Gasquet) mais déjà que c’est long. Le cas Benoît pour finir.

Plus que pas mal dans son style longiligne, Benoît, c’est une sensibilité de violette qui confesse « avoir un peu peur de Richard Gasquet. » Pour les fantasmes d’infirmière ou de sauvetage de perdreaux, c’est que du bonheur.

Il se montre sans fard, à vif, et l’on devine sans peine le style qui vous réveille à 2 heures du mat pour crise d’angoisse intempestive, sort prendre l’air, vous réveille en rentrant après avoir tourné deux heures sur le périf. Le genre pour fille jeune, en pleine santé, qui a dix ans à consacrer à une Cause.

Les plus : pas exigeant sur ses menus

Les moins : tu dois te taper toutes tes vacances avec Wawrinka au camping de Neuchâtel.

Mwalà, à vous, réparez les injustices, vantez-nous les mérites des laissez-pour-compte de ma sélection, je réserve mon vote définitif à la clôture, des fois que j’y rencontre mon chemin de Damas.

EN BONUS :

Une sélection vidéo spéciale actualité (terre/Madrid) pour nos bôs gosses

Tsonga contre Nadal en demi-finale à Monaco

 Dimitrov contre Nadal à Monaco

 Djokovic contre Nadal en finale de Monaco

 Ames sensibles s’abstenir : Janowicz contre Querrey à Madrid (les balles ont porté plainte pour coups et blessure à la fin)

 Un moment de pure poésie pour se remettre : Gulbis contre Haas en finale de Munich

 Compilation Federer à Madrid

 Simon contre Nadal à Madrid

 Paire contre Nadal  à Monaco

About 

Avocate attitrée de Richard Gasquet sur 15LOVE (SAUVEZ les bébés phoques !) et Thiemolâtre irrécupérable. Que le Revers à Une Main soit avec toi.

Tags:

468 Responses to Election de Mister 15-love

  1. Antoine 10 mai 2013 at 11:37

    C’est bien ce que je pensais: Nishikori n’a absolument pas dominé le match hier contre Roger, il a juste gagné les points qu’il fallait: 3/4 en balles de break contre 2/7 pour Roger.

    Ce dernier a gagné nettement plus de points que lui au total: 76 contre 69, pour un total de 145 points joués. Les stats de Roger, excéptées celle portant sur les bales de break sont toutes meilleurs que celles de Nishikori. Roger avait donc bien raison de dire qu’il n’était même pas sur que Nishikori ait eu besoin de jouer son meilleur tennis pour gagner…

    • Elmar 10 mai 2013 at 11:50

      En soi, cela n’est pas surprenant. Il arrive assez souvent de perdre des matchs en marquant plus de points que l’adversaire, au gré des scores dans chaque set.
      Le truc que j’avais encore jamais vu, par contre, c’est de marquer plus de points que son adversaire dans un set et de se prendre un 6-4 bien tassé.

  2. Kaelin 10 mai 2013 at 11:47

    Merci bcp pour l’article Patricia !

    Pour moi les 2 finalistes seraient Haas – Gulbis avec une victoire de Gulbis car il a l’air bien plus marrrant, déglingué et j’aime son tennis fou ! A mon avis il est bien à son image.

    Sinon je trouve Djoko pas moche et bien marrant, j’approuve son côté fourbe-slip, il a beau en faire parfois trop il me fait quand même bien marrer. On parle souvent sur ce site de sa « non-popularité » mais il est en fait très populaire parmi mes potes, qui suivent un peu le tennis ou pas d’ailleurs. Notamment par ce côté numéro 1 qui se prend pas trop au sérieux, moins « austère » qu’un Roger ou Nadal. Murray ‘nen parlons pas quel affreux numéro un il ferait.

    La ressemblance de Ferrer avec Jaime Lannister, pas mal! J’avais jms fait gaffe mais jusque dans la coiffure, c’est vrai qu’il lui ressemble bcp! Mais effectivement moins de stature et c’est pas sa position au service qui va l’aider (Dodig et lui ont du avoir le même coach dans leur enfance c’est pas possible) (dodig au service http://www.youtube.com/watch?v=yUgUhTXUEjU ) . Mais de jolis yeux il est vrai et il fait simple, abordable, c’est aussi appréciable pour un mec qui a un niveau monstrueux encore à 30 ans et depui si longtemps. Enfin je m’egare dans une direction hetero-tennistique plus que physique :D.

    J’avoue être très sceptique concernant Janowicz lol, jle trouve super moche mais enfin bon, peut-être que son côté impressionnant joue en sa faveur, s’il nous demande de sortir avec lui il vaut mieux le faire par crainte de recevoir une tatane.
    Simon jpeux vite fait comprendre, ça me fait marrer qu’il se retrouve dans le classement. Fais chier pour Murray, j’y croyais à son élimination.

    Tsonga j’aime pas trop, trop commercial, trop nounours, il fait pas bien méchant, pas très Mohammed Ali à vrai dire. Ca tranche effectivement avec son tennis parfois de brute épaisse (même s’il fait bien plus que ça), très rugueux.

    Paire : haha! il a une barbe degueulasse qui lui va pas du tout en plus. Et puis vlà pour le détacher de Wawrinka! Jsuis sur qu’ils se retrouvent avec Monfils pour se faire des blagues de potaches et des pompes devant PES quand l’un perd un match.

    Dimitrov est beau il est vrai.

    Roger? Pourquoi pas Llodra?

    Sinon pour l’actu, Mladenovic qualifié pour les demies du double WTA, http://www.welovetennis.fr/wta-madrid/66128-mladenovic-en-demie-du-double elle progresse décidément à vitesse Grand V, c’est cool. On a désormais un très bon pilier de double en fed cup. Déjà 6 titres en double, à Charleston, Montreal, Memphis, Estoril, Quebec et Taiwan à seulement 19 ans svp!

    Content pour Stan c’est bien lui que je voyais passer contre Dimitrov, mais je ne le vois pas passer Tsonga par contre. Dommage pour Haas mais je ne voyais pas le trentenaire allemand passer le 1er tour déjà, donc bon… Ca reste un très bon résultat pour Haas, il est décidément très en forme en ce moment. Après les galères qu’il a connu, ça fait quand même plaisir. On voit qu’il a un niveau monstrueux potentiel du coup quand on voit son âge et ce qu’il fait là.. quasiment aucunes failles dans son jeu hormis son mental qui lui a souvent fait defaut et donc quand la confiance est là, un joueur extrêmement solide et capable du meilleur. Ptet qu’à RG dans un format en 5 sets ça sera un peu plus dur ms bon s’il enchaine qqs matchs sans trop de fatigue en les bouclant rapidmeent en 3 sets cme il en est capable, pourquoi pas faire un gros RG.

    Berdych a eu chaud contre Anderson, je me doutais bien que ça allait pas être facile contre lui. Le sud-africain est devenu un vrai poison aussi, il est au sommet de son tennis en ce moment. A 26 ans il a encore qqs belles années devant lui.

    Tsonga solide contre Verdasco, c’est cool, c’etait pas si évident que ça etant donné la surface, le public, verdasco qui revient à un niveau à peu près correct (on dirait du moins, mais j’ai pas vu ses matchs).

    Nadal qui dégomme Youyou… s’il y a bien un joueur complètement inoffensif pour l’espagnol c’est bien le russe, il a absolument aucune arme contre lui. Jtrouve que 2 fois 3 c’est presque bien payé.

    • May 10 mai 2013 at 12:16

      Youznhy était lent dans ses déplacements, souvent en retard sur des balles faciles, il a souvent été pris à contre-pied et il s’est fait planté plusieurs fois juste parce qu’il ne pouvait plus courir. Je pense que son match de la veille lui est resté dans les jambes.

      Sinon pour aujourd’hui, je vois bien Waw passer Tsonga du moins j’aimerais mieux!
      Si Ferrer veux battre Nadal sur ocre c’est bien aujourd’hui! J’aurais bien aimé voir ce Haas contre Nadal. Leurs précédentes rencontres étaient trop déséquilibrées…
      Berdych devrait terminer le travail que Simon a entamé face à Murray!
      Nishikori va certainement se qualifier pour les 1/2 mais je ne sais pas ce que vaut Andujar qui peut parfois surprendre ses adversaires.

    • Nath 10 mai 2013 at 13:30

      Llodra c’est une tête à claque de mon point de vue, ni plus ni moins.

      Youyou avait fait une pause kiné dans son match contre Almagro suite à un grand écart sur contrepied. Ca ne l’a pas empêché de gagner mais Almagro n’aurait jamais dû perdre. Je ne le voyais pas aligner 2 matches à Madrid alors Nadal…

      • Kaelin 10 mai 2013 at 19:13

        Je parlais de Llodra dans le sens où si l’on met Roger qui n’est pas très beau en soi, pourquoi pas mettre Llodra non plus hein ^^. Je trouve Mika plutôt pas beau lol

  3. Elmar 10 mai 2013 at 12:08

    La Sérénissime vient de se prendre une roue. Ca a pas dû arriver souvent.

    Sinon, personne n’a cité Nalby. Bon, c’est vrai qu’il n’est plus un joueur en activité sur le circuit ATP puisqu’il se contente de jouer la Coupe Davis.

    • Antoine 10 mai 2013 at 13:59

      Elle a bien failli y passer mais s’en est finalement tiré 7-5 au troisième…Un niveau consternant au second et même troisième set à en croire « l’Equipe »..Pas au point elle non plus…

      Je me demande qui est vraiment à un bon niveau sur ce tournoi ?

      Je n’ai pas vu jouer Nadal mais il a l’air bon sans être souverain. Il perd assez régulièrement son service…Le seul qui a l’air au top chez les hommes semble être Stan. Je ne serais pas surpris de le voir aller en finale…

  4. Conchita 10 mai 2013 at 12:43

    Article très super, qui fait penser au ton vif et enjoué des meilleures journalistes de Elle ou Biba –> j’adore ! En plus c’est l’occasion pour les meilleures plumes de l’équipe de faire assaut de truculence, de culture. Mention spéciale pour les envolées gay nocturnes de Patricia.

    Pour moi, beaucoup plus sobrement, le plus attirant est Nadal. Je vote pour lui. Je ne le trouve pas super chauve comme beaucoup le disent ici, et il exsude tous les sucs animaux auxquels je suis réceptive. J’adore son contraste douceur/sauvagerie, agneau/requin et je suis fascinée par l’intensité physique qu’il imprime à tous ses matchs. Je pense qu’il a énormément de gentillesse, et je n’y suis pas insensible. J’ai envie de caresser ses biceps.

    Lopez est sublime, et formellement, le plus beau de tous comme quelqu’un l’a dit ici. Mais ses yeux trop bleus, son visage trop beau, me fait reculer. Je pourrais le vénérer comme une divinité, mais qu’aurais-je en retour ? Des poses de statue ? Ça ne suffira pas

    Dimitrov est superbe, j’adore son regard, ses mimiques, son sourire, sa pétillance. Il est sexe, mais moins que Rafa qui a un côté taureau ruisselant.
    Ce serait mon deuxième choix.

    Haas est beau, mais moins que Lopez et je ne suis pas très sensible à ses ondes teutonnes pas assez cochonnes. Sa mâchoire a quelque chose de trop cubique. Et puis il est vieux !

    Janovicz : je ne le trouve pas beau, mais alors pas beau du tout. Preuve que cela reste quand même hyper subjectif. Il fait un peu australopithèque dans ses manières, gorille mal dégrossi et colérique. J’aurais peur qu’il me lamine au cours de ses colères. Il agit comme un repoussoir physique pour moi.

    Verdasco : quelque chose d’animal aussi comme Rafa, mais j’ai du mal à capter son électro-encéphalogramme, trop discret. Son coup droit est une merveille d’explosion, mais cela ne suffit pas pour me mener au plaisir.

    Federer : il n’est pas beau du tout, et ses ondes de chic et d’argent, ne me font pas frémir. Il a beau être Lindt, Rolex, champagne et Gillette. Bof, il sent trop le dollar trempé dans l’euro. C’est un Dieu du jeu mais c’est tout. Sa voix, très nasale, m’horripile dans le meilleur des cas, me déclenche des sévères urticaires dans d’autres. Je redoute le moment où il sera consultant pour France Télévisions. Il me faudra couper le son. Il est en revanche adorable quand il pleure mais même là, trop orgueilleux. Et il est trop vieux, c’est clair.

    Donc moi c’est vamos Rafa ! Les dieux l’ont créé à partir de terre battue bio et non de Decoturf ou de Plexicushion.

  5. Conchita 10 mai 2013 at 12:45

    Un point de désaccord avec Patricia : Djoko est trop bien monté. Cela ne m’attire pas, je préfère les médianes.

    • Sam 10 mai 2013 at 13:18

      Ce comm’ fera date dans l’histoire de 15L.

      Ah, fut un temps où l’on aurait jamais osé dire cela d’un Panatta, celui-là même qui aurait fini premier haut la main de ce concours.

    • Conchita 10 mai 2013 at 14:10

      Tu m’as l’air très bien renseigné :)

  6. DenDen 10 mai 2013 at 12:50

    Moi je voterais pour Feliciano. Pour être honnête, j’allais voter Simon (j’aurais jamais cru dire ça, mais en fait il est plutôt beau mec !), mais une petite googlisation du gaucher espagnol m’a fait changer d’avis.
    Bon après, chaque fois que je donne mon avis sur le physique d’un mecà une amie, elle fait une moue de dégoût donc en matière de mec, il apparaît que je ne suis carrément pas fiable !

  7. MarieJo 10 mai 2013 at 13:13
  8. Nath 10 mai 2013 at 13:41

    Dimitrov en fait me fait penser à un jouet, pas pour rien qu’il plaît aux championnes.

    Et je commence à avoir envie de chercher les pires photos des joueurs cités. Sauf Stepanek bien sûr, trop facile.

    En tout cas, je crois que Gulbis a remporté la majorité des votes masculins, alors sexys les noceurs slaves jemenfoutistes ?

    • Patricia 10 mai 2013 at 13:55

      Stepanek ressemble énormément à Gollum.
      Et Ernsts est bien premier au décompte…

      • Antoine 10 mai 2013 at 14:08

        C’est normal puisque Peter Jackson s’est inspiré du Mérou pour créer Gollum. Le Mérou touche d’ailleurs de grosses royalties. Par ailleurs, il est numéro un mondial du worm, sa grande spécialité. Il est si séduisant qu’il peut se permettre de s’habiller n’importe comment sans que cela n’entache le moins du monde son attractivité foncière. Bref, le Mérou dispose d’atouts de poids et je m’étonne qu’il ne figure pas mieux placé dans la liste.

        Vaidisova n’a pas été la première à le remarquer, avant elle il y a eu Martina Hingis. Le Mérou a tout compris en fait. Et notamment ce pourquoi certaines femmes très belles sortent avec des hommes très laids. Comme il est très malin, il en profite à fond bien sûr…

    • Conchita 10 mai 2013 at 13:56

      un sextoy tu veux dire, ou une poupée ?

      • Nath 10 mai 2013 at 14:07

        Tendance 1/3 poupée 2/3 sextoy.

  9. Conchita 10 mai 2013 at 14:17

    Borg a des yeux très rapprochés et il ressemble à ma grand-mère. Ça peut pas coller

    • Antoine 10 mai 2013 at 14:21

      Cela dépend de ta grand mère mais c’est vrai qu’il a les yeux très rapprochés. Vote plutôt pour Adriano Panatta alors…

    • Conchita 10 mai 2013 at 14:27

      J’ai déjà voté pour Nadal.

      • Antoine 10 mai 2013 at 15:13

        Un très bon choix mais Marie Jo est sur le coup bien sûr…

        • Patricia 10 mai 2013 at 16:04

          Non-non, Marie Jo vote pour la jeunesse (Grigor/Benoît)

          Et on ne peut élire qu’un joueur en activité présentement sur le circuit ATP principal.

  10. Oluive 10 mai 2013 at 14:29

    Retour aux froideurs périphéennes.

    C’est drôle, mental volcanique de Serena à part, le jeu des filles ne semble avoir aucune importance concernant la sexy attitude, alors qu’il est cité d’emblée par beaucoup comme un des éléments de vibration chez les gars.
    Ce côté « un mec doit dégager autre chose » qui ne serait donc finalement pas si poncif que ça.

    C’est drôle aussi à quel point de Vrais Mecs Du Site se sentent obligés de déclarer leur… Impuissance à « bander pour l’homme », alors qu’il est parfaitement perçu comme normal qu’une femme le puisse (c’est bien connu, une jolie lesbienne ne l’est jamais vraiment !).
    « Je suis pas pédé putain… » ROoooo vieux flash-back de cour de récrée…
    … A moins que je ne sois pédé moi-même sans le savoir ?
    Mais… Moi aussi je suis jumeau, jumal…
    Jumeau… Ou bi ?
    J’aurais bêtement passé toutes ces années sans profiter de la moitié de la production humaine mondiale alors qu’elle me tendait bras et tout le reste…?
    Ptain.

    Le rapport entre tennis et sexy, ça me rappelle aussi l’aura de l’artiste, ou plutôt la difficulté de scinder ce qui peut-être ne se scinde pas finalement.
    Lire / voire quelqu’un à travers son intime proposé, comme on connaît un personnage en adoptant son point de vue.
    L’admiration est sexy.
    Ça m’est arrivé de parler à quelqu’un dont j’appréciais le travail, et c’est vrai que ça fait une impression bizarre : on se dit qu’on n’est que face à la personne, qu’on n’est pas groupie, qu’on n’est sûrement pas comme ça, mais tout se mélange, forcément.
    Toutes ces conversation qui ne viennent habituellement qu’avec le temps n’ont ici plus à être tenue puisqu’elles en deviennent induites. Une complicité par anticipation en quelque sorte…
    J’observe et m’approche mentalement de l’objet observé… Pour mieux m’en approcher affectivement… Avant le rapprochement effectif.
    Sexy.

    J’étais pas là pour les filles, alors voilà, pro-stéatopyges de tous poils, je dois mettre les pieds dans le copieux plat Serenesque.
    Non, Serena n’est pas sexy. Serena est juste sexe. Fantasmer Serena, c’est fantasmer l’Actrice porno. Aucun dénigrement de la profession (je n’en ai jamais rencontré, mais dans le genre dichotomie entre la conversation de café et « l’oeuvre » préalablement « consommée », le paradigme est sympa). Les ahanants forcés du sport professionnel en chambre ne peuvent être objet fantasmatique puisqu’ils ne sont qu’accomplissement. Sexy, à la rigueur, peut être le porno (vraiment) amateur.

    Avant de virer mannequin anorexique, Ivanovic était jolie. Elle a toujours un joli visage, mais joli, c’est pas sexy non plus.

    Sharapova (dont je me fous total du jeu -cf ci-dessus-) n’est, aime-je me dire, pas seulement froide et calculatrice. Bien sûr elle verrouille son entourage, bien sûr c’est business business… Mais il y a aussi un côté simple, limite timide-maladroit. « Provincial » pourraient dirent les si autocentrés périphéens… Qui perso me touche mille fois plus que n’importe quelle winningwarrior attitude.
    En ce sens, c’est la plus proche de Fed (plus les jambes / fesses de Graf…).

    Penetta, elle, c’est une Vraie Femme pour reprendre la catégorie patriciesque.
    … Et, hmmm, cette mutinerie du regard qui accouche des meilleurs ciels de lit…
    Sharapova / Penetta, deux conception du sexy qui finalement se rejoignent : tu m’émeus ou tu me touches…

    Pour les hommes, je dirais que le tennis n’entre finalement en ligne de compte que de manière négative : autrement dit, Olive rêveuse, je ne pourrais pas souscrire à un limeur… Allez savoir pourquoi…
    De même, le corps n’entre pas tant en jeu comme facteur différenciant, puisqu’en gros, ils sont tous bien foutus. C’est des sportifs quoi.

    Reste le visage, plus la capacité à m’embarquer au loin et pour quelques heures. Emmène moi au pays des merveilles…
    « Mon » tennisman, il faudrait qu’il me voyage grave, ou dumoins qu’il puisse m’en livrer la promesse…
    Pas besoin de plus pour quelques nuits, mais pas moins.
    Il lui faudrait (un peu) d’imagination. Pas juste un sex-toy quoi.

    Et là, il reste beaucoup moins de monde…
    Simon sûrement pas : limeur + bavard ! Oh putain…
    Le genre à demander l’autorisation pour un cunnilingus ou, pire, à faire le débrief après (pendant !).
    « T’es plutôt vaginale toi, non ? J’ai l’impression que la levrette c’est ton truc… Tu préfère quand je fais plus fort tout de suite ou plutôt progressif…?… Comme ça ou, attend… Ou comme ça ?… Non attends, j’ai raté, je recommence… »
    Bref l’horreur : un amant attentif bon, mais là, le type est tellement dans l’attente de ta réaction que côté voyage, c’est la chaise d’arbitre au max.
    L’envie de lui balancer embrasse-moi idiot au comptoir du bar où, à 4 heures du mat’, il est encore en train de disséquer le menu du restau… Puis « J’ai fait l’amour avec un con » de Pauly après… Un con sexuel s’entend…

    Dimitri et Benoît, ce serait un peu bébé… Je suis pas encore assez vieille.

    Gulbis, comme Safin d’ailleurs, pourquoi pas mais il faut être d’humeur je m’oublie.
    C’est vrai que la promesse d’on va faire une virée de malade se tient, mais pour avoir connu au moins deux types du genre, des Limonov qui embarquent tout avec eux et la vie et le temps avec, il y a un désavantage : faut être prêt à suivre, car c’est en général « avec moi ou casse toi » (tendance qui s’accentue avec l’avancement de la soirée).
    Il faut en gros accepter d’être suiveur (et par ailleurs, faut réussir à suivre !)
    Ça peut être fun une fois, un peu moins deux, pas trois.
    Et bon, merde, quitte à se faire un tennisman connu, autant que ça dure trois / quatre fois, durée minimale d’exploration crescendesque de la chose.

    Fed, je vous en parle même pas.
    Ni pour le fantasme, ni pour la bière d’ailleurs.
    Non, Fed, c’est un fantasme en highlights. Pour le reste, autant boire une bière avec papa fed et coucher avec baby fed. Sharapova le sait bien, elle qui lui montrait encore ses fesses lors du dernier Masters… Avant qu’il ne lui propose d’aller voir la retransmission des matches de l’année dernière… Et qu’elle ne se rende compte qu’il s’agissait là d’une vraie proposition !
    Non. Le chalet suisse, c’est vraiment une libido de lac Léman.

    Tsonga, le corps solide et la voix douce… Mmh, charmant, mais dans ce cas, je préfère l’original, la marque déposée du genre : Noah (réécoutez ses interviews en 1983 !). Enfin, je préférais : un peu vieux maintenant. Je ne suis pas encore assez jeune.

    Lopez, sans dec vous le trouvez beau ? Autant coucher avec un flacon de parfum !

    En vérité, il y en a un qui sort du lot.
    Patricia, tu n’as pas su le voir, mais je ne te jette pas la pierre. A tous les autres non plus.
    Un qui va te suivre dans tes délires (mais te suivre franchement, hein, pas juste pour te niquer) tout en les réinventant. Un qui va intégrer ta sphère tout en la déformant, en te surprenant. Un que tu peux émouvoir et quitter rapidement (faut pas déconner quand même) sans qu’il t’en veuille. Tu peux même te foutre de sa gueule, il t’en voudra pas plus.
    Un mélange entre bon coup, bon délire, mini gourou et fiston coquin…

    Monfils.
    Beau gosse, beau corps, coeur de kenyan, promesses multiples.
    Tu prends une semaine avec lui, tu te roades trip un peu et c’est reparti.

    Sinon, un accessit à Blake, plus dans le genre romantique-douceur-conversations après l’amour et juste laisse moi marcher devant steup.
    D’ailleurs non, même pas besoin, je le trouve touchant. Même sa démarche. Moche ok, mais justement : James, c’est un type qui boîte bien. Comme certaines filles louchent beau.
    James, c’est la parfaite descende après Gaël.

    • Sylvie 10 mai 2013 at 15:41

      Monfils, je peux comprendre mais perso je ne suis pas sensible du tout à son côté caricature du « djeun’s » mais ça doit être du à mon âge. Il est trop aussi dans son genre.

    • Patricia 10 mai 2013 at 16:23

      Déjà, concernant le jeu des femmes, si pour moi ça compte ! Hingis ce qu’elle a de mieux c’est son tennis. C’est juste que, soyons z’honnêtes, t’as vu les nominées ?
      On ne peut pas voter Mauresmo ou Hénin, quand même.

      Gaël a son charme unique, certes, mais je ne suis pas dompteuse de pokemon.

      Simon, je pense bien qu’il est très crispant en fait, mais parfait en père de famille dans un film survivor. Le côté « père pour mes enfants », t’as du mal à te projeter, normal.

      Gulbis, t’as lu l’interview ? Le fêtard je m’en fous un peu, mais l’esthète : « What is your favorite movie? » « This kind of question I honestly don’t like. I am going to answer it but write the whole answer please. I don’t like these questions because I don’t think a person can have one favorite movie. I am a movie freak and I am a music freak. I tend to watch a lot of old movies, a lot of new movies, a lot of art movies and I cannot really pick one.
      « So what was your favorite movie this year? »
      This year nothing really came out that was worth watching, because I don’t like this new Hollywood stuff, I don’t like it. A movie that I would recommend to watch….I like David Lynch a lot as a director, so I would recommend to watch « Mulholland Drive. » That is an interesting movie, I saw it around 10 times because every time you watch it you find something different. He is an interesting director, so watch that movie and then maybe watch his other movies, and then next time we meet I’ll give you another director. (smiles)

      What is the last thing that you read?
      Now I am reading this Japanese writer, Haruki Murakami. I’ve read a couple of his books. He is now pretty popular, but I started to read him a couple of years ago. I like a lot of Russian authors. They have a lot of new Russian authors who are really, really good. I’ve read some of the classical stuff also, like Russian classics, like Dostoevsky. But, mostly I like the new Russian authors like Victor Pelevin. He is a genius. I don’t know if his books are in English, it’s tough to translate him. »

      Le rêveur : « If you had one superhero ability, what would it be?’
      « Probably time travel. » (comme moi)

      L’anti-conformiste : « If you could have a room full of anything, what would it be? A room full of whatever you want…..that might be a dangerous question for you. (laughter) » I would say money. Then I could buy anything else I wanted. Easy answer.
      If there was a fire and you could only save one thing, not a person, what would you save?
      It would be myself.

      You can’t save a person.
      Then nothing. I don’t care about things. »

      Comme disait Cocteau, « Je sauverai le feu ».

      • Oluive 10 mai 2013 at 17:45

        Effectivement, j’avais pas lu. Gulbis part avec une certaine avance…

  11. Conchita 10 mai 2013 at 14:29

    Dingue je me suis trompée tout à l’heure et j’ai atterri là
    http://15lovetennis.com/
    Le logo me fait peur.

    • May 10 mai 2013 at 14:48

      Pour rebondir sur ton poste plus haut, j’ai eu aussi l’occasion de voir Haas de près à Paris ;)

  12. Antoine 10 mai 2013 at 15:14

    Il y a quand même des injustices dans ce bas monde: je n’ai pas encore vu cité le nom de Sam Querrey. Il n’est pas bien Sam ?

  13. Antoine 10 mai 2013 at 15:26

    Mauavise nouvelle pour Coach:

    Voici la dernière dépeche de l’Equipe au sujet de la Miss:

    « Maria Sharapova poursuit sa route à Madrid. La n°2 mondiale n’a pas connu de grande difficulté vendredi afin de se qualifier pour les demi-finales. Elle a dominé la Finlandaise Kaia Kanepi en deux manches (6-2, 6-4) et affrontera désormais la gagnante du quart opposant l’Allemande Angelique Kerber à la Serbe Ana Ivanovic.

    De très bonne humeur, la Russe a aussi lancé un message plein d’humour aux paparazzi qui l’ont prise en photo dans les rues de Madrid en train de roucouler avec Grigor Dimitrov, confirmant ce qui se disait tout bas dans les coulisses du circuit. «How did you catch us ?? (Comment avez-vous fait pour nous attraper ??)», a ainsi inscrit Sharapova, tout sourire, sur la caméra que les joueuses et joueurs signent après la victoire. Récemment titrée à Stuttgart, elle a par ailleurs donné au joueur bulgare la Porsche reçue avec le trophée ».

    • Thoris 10 mai 2013 at 15:30

      Elle est pas Estonienne ??

      • Antoine 10 mai 2013 at 15:43

        Même pas, tout ce qu’il y a de plus russe: née à Niagan en Sibérie…Là bas, il n’y a que des ours, des loups et des camps de prisoniers…Dès qu’on trouve 30 roubles, on se casse en avion. C’est ce que Miss Sharapova a réussi à faire…

        • DenDen 10 mai 2013 at 15:57

          Je crois que Thoris parlait de Kanepi, qui est bien Estonienne du coup (à moins d’un changement récent de nationalité ?)

      • William 10 mai 2013 at 15:56

        Kanepi est bien estonienne.

  14. Sam 10 mai 2013 at 15:36

    Pareil. Je fais tout le temps ça aussi moi, filer ma Porsche en cadeau de bienvenue. Un monde hyper normal.

    • Antoine 10 mai 2013 at 15:49

      Comme quoi l’argent permet tout: Maria peut s’acheter Dimitrov en lui refilant un peu de pacotille et lui, benet tout content, est prêt à porter ses sacs de chaussures à Madrid au lieu d’aller s’entrainer à Rome…Mais dans quel monde vivons nous ?

    • Coach Kevinovitch 10 mai 2013 at 15:55

      « lui, benet tout content, est prêt à porter ses sacs de chaussures à Madrid au lieu d’aller s’entrainer à Rome…Mais dans quel monde vivons nous ? »

      Oh oui, je n’avais même pas tilté le manquement au professionnalisme de la situation…d’autant plus qu’étant non tête de série, il jouera au plus tard mardi prochain!

  15. Sylvie 10 mai 2013 at 15:37

    Quelques réactions sur les commentaires et notamment sur la séduction de Federer.

    Le texte de Patricia nous invitait non pas à élire le plus beau mec de l’ATP ou le plus sexy mais celui ou ceux qui nous séduisaient. J’y vois une grande différence. Si je dois établir une liste des beaux mecs ou des mecs sexy, c’est clair que je ne mets pas Federer dedans. En revanche, si on me demande ceux qui me séduisent ou auxquels je trouve du charme, à défaut de les connaître personnellement ce qui modifierait j’imagine mon jugement, je lui trouve vraiment quelque chose quitte à faire FFF, j’assume tant pis. En revanche, cela n’a strictement rien à voir avec son compte en banque ni le marketing de ses sponsors et je suis surprise que beaucoup d’hommes (ou de femmes ?) puissent associer automatiquement les deux.

    Si je pense à des moments où j’ai pu trouver Federer séduisant, ce sont plutôt des moments vrais, sincères et pas des photos retouchées ou des clips de pub. Ce sont des interviews post match à condition qu’il enlève son horrible casquette, c’est lorsqu’il est parfois venu sur le plateau de Luyat à RG,notamment après sa victoire, ce sont des photos volées en jean et baskets ou encore lorsqu’il était tout de noir vêtu à NY en Dark Vador des courts. Ça exclue les pubs Rolex, les tenues de Wimbledon et tout cet aspect qui ne me séduit pas particulièrement, même si je trouve qu’il porte très bien le costard. J’imagine que la plupart d’entre vous ne connaissent Federer qu’en short ou via la pub Rolex mais j’ai vu un certain nombre de photos prises dans la rue ou autre et il se balade majoritairement en jean comme la plupart d’entre nous. C’est pour cela que je n’en ai pas une image qui se limite à Rolex/Lindt ou Nike.

    Quant à sa compte en banque, à part pour des minettes qui le côtoieraient dans des soirées VIP je vois mal le potentiel de séduction via la TV ou internet mais c’est peut-être parce que c’est un aspect qui ne m’intéresse pas chez un homme (sinon j’aurais épousé un meilleur parti ;) )

    D’ailleurs je vois plus dans la métamorphose de Federer la patte de Mirka que celle des sponsors, en tous les cas dans un premier temps. Et je ne vois pas en quoi c’est quelque chose de mal de s’améliorer physiquement en vieillissant.

    J’ai du mal de toutes façons à juger quelqu’un juste sur son physique. C’est pour cela que je suis plus séduite par les acteurs que par les mannequins parce que rentrent en ligne de compte, la voix, la personnalité, l’émotion transmise ou pas… et que certains acteurs peuvent aussi être séduisants sans être forcément beaux.

    • Skvorecky 10 mai 2013 at 17:05

      Ma belle-soeur trouve Roger physiquement très attirant. Mais je crois déceler qu’elle aime les gros pifs.

      Mais lui ou Nadal, sans avoir des traits nécessairement beaux, dégagent quelque chose, sont séduisants même en enlevant les facteurs argent et célébrité.

  16. Remy 10 mai 2013 at 15:38

    Milles bravos à Patricia pour cet article. La constance de la qualité de ta plume est digne des meilleurs.
    Je note que l’élection de Mister 15love inspire bien plus que celle de Miss 15love. Alors que les premières réactions commençaient avec des excuses liées à la sexualité, maintenant c’est le grand défouloir.

    Pour faire simple, ma voix va à Tommy Haas.

    Mais j’aimerais tout de même évoquer une personne que tout le monde a volontairement laissé de coté, c’est Del Potro. Ce n’est pas un canon de beauté comme Lopez ou Berdych mais il a un style et une aura que peu dégagent.

    • Sylvie 10 mai 2013 at 15:42

      Je l’ai nommé et je suis d’accord avec toi. Il a un très beau regard à faire fondre je trouve.

    • Remy 10 mai 2013 at 15:46

      Mes excuses pour ce raté.

    • Kaelin 10 mai 2013 at 15:49

      beau regard ? c’est droopy!

    • Antoine 10 mai 2013 at 15:52

      Une aura, Del Po ?

      Difficile de trouver un joueur avec aussi peu de charisme…Il traine sa tête de cocker triste et méconnu de court en court…

    • Nath 10 mai 2013 at 16:02

      Del Potro, c’est Cro-Magnon qu’on aurait étiré le plus possible jusqu’à ce qu’il culmine presqu’au double mètre.

    • Kaelin 10 mai 2013 at 16:15

      ceci dit, certaines (et ses rôles fréquents au ciné de vieux solitaire fatigué qui fait craquer des minettes le démontrent) aiment Vincent Lindon, sosie officiel de Del Po dans 30 balai, et son regard ravageur http://photos.last-video.com/wp-content/uploads/2012/01/vincent-lindon.jpg

  17. Kaelin 10 mai 2013 at 15:50

    Qq’un croit en la victoire de Ferrer contre Nadal ?

    • Antoine 10 mai 2013 at 15:55

      Pas beaucoup de monde: bien que menant d’un break, sa cote est à plus de 5 contre 1,05 pour Nadal, à peu près….

    • Remy 10 mai 2013 at 15:56

      bah je le trouve moyen rafa depuis son retour mais ça semble suffisant.
      Je peux lui reconnaitre une qualité, y a que lui pour me faire soutenir Ferrer :mrgreen:

      • Antoine 10 mai 2013 at 15:58

        Cela étant dit, je m’attendais à ce que Ferrer se batte cette fois ci..IL fait déjà mieux que la dernière fois ou ila vait pris deux jeux à Nadal en tout et pour tout…A Madrid, il a une bien meilleure chance qu’en Amérique du Sud…

      • Kaelin 10 mai 2013 at 16:02

        Pareil pour moi, mais je crois cependant plus à une victoire de Nadal, je l’ai pronostiqué vainqueur du tournoi ^^.
        @ Antoine : ça m’étonne pas, les chiffres parlent pour Rafa .. 4-1 Ferrer service Rafa ceci dit en effet

        • Antoine 10 mai 2013 at 16:15

          Et voilà Nadal revenu à 4-4…

          Cela dit, il y a quelque chose de pourri dans son jeu aujourd’hui: sa deuxième balle. Il a gagné 1 point sur 9 dessus et fait deux doubles…

          • Antoine 10 mai 2013 at 16:24

            Et set Ferrer 6-4…

            Et un point sur 11 pour Nadal sur ses deuxième balles..Il joue bien sinon, David aussi mais cette deuxième balle est vraiment pourrie…

            Et il s’est mis dans la moise tout seul à 15A en reprenant de volée une balle longue de façon incompréhensible et en la mettant dehors, ce qui fait 15-30…Une erreur de placement..

        • Kaelin 10 mai 2013 at 16:17

          Pour moi c’est vrmt son service le coup le plus mauvais dans le jeu actuel de Rafa. ca m’avait déjà bien marqué à Barcelone. Apparemment ça se confirme.

          • Remy 10 mai 2013 at 16:24

            8 points gagnés sur sa seconde balle pour Nadal …

    • Remy 10 mai 2013 at 16:23

      6/4 Ferrer \o/

  18. Remy 10 mai 2013 at 16:29

    Nadal qui continue entre les 2 sets à pleurer pour le time violation.
    S’il n’a toujours pas compris les règles, il risque de pleurer souvent …

  19. Kaelin 10 mai 2013 at 16:33

    Vamos Ferru!

  20. Thoris 10 mai 2013 at 16:35

    Humm Nadal va perdre ce match, il n’a ni service ni revers… A moins que Ferrer se fasse dessus, mais pour l’instant ce n’est pas le cas.

    • Kaelin 10 mai 2013 at 16:42

      perso jme méfierai quand même, ça reste un clasico Nadal – Ferrer et on connait souvent la musique! Nadal ne mène que 17-4 dans leurs confrontations après tout qui sait

      • Antoine 10 mai 2013 at 16:47

        Sur terre battue cela fait 14-1 et la seule victoire de Ferrer était en 2004, lors de leur premier match…

        La dernière fois que Ferrer lui a pris un set sur terre était en 2008 à Barcelone…

  21. Antoine 10 mai 2013 at 16:43

    Nadal fait pas mal de fautes (pour lui) et sa deuxième balle est pourrie. Mais il joue plus long maintenant et Ferrer est obligé de ramer dur sur tous ses jeux de service. Le premier, il s’en est tiré au bout de dix minutes en sauvant deux balles de break, le deuxième lui a été fatal: breaké à blanc…

    Cela m’étonnerait que Nadal perde ce match…

    • Antoine 10 mai 2013 at 16:51

      …Enfin, s’il continue comme cela, c’est bien possible finalement…

      Il se fait debreaker aussi sec, en est à 23 fautes directes et Ferrer mène donc 3-2, service Nadal à suivre…

      Nadal a gagné 3 points sur 16 secondes balles…

      • Antoine 10 mai 2013 at 16:57

        Et 4-2 Ferrer…!

      • Skvorecky 10 mai 2013 at 17:00

        Wow, je suis le match de loin, mais c’est fo9u ce score! Une sorte de confirmation des mauvais augures pour Rafa. Confirmation tardive, certes, mais le résultat est là.

        Mais je pense quand même que Ferrer doit gagner en deux sets, sinon c’est Nadal qui passe…

        • Kaelin 10 mai 2013 at 17:01

          yep je pense cme toi. Come on Ferrer! ce serait ouf, après les éliminations de Djoko, Fed, Murray qui a failli y passer et maintenant la bête! ce serait une bonne opportunité pour Tsonga

          • Skvorecky 10 mai 2013 at 17:08

            Ce serait surtout une bonne opportunité pour Ferrer. Ce con va laisser derrière lui le coup de bol de Bercy et gagner Madrid en patron si ça continue!

  22. Remy 10 mai 2013 at 16:57

    Nouveau break de Ferrer !
    4-2

    • Antoine 10 mai 2013 at 17:00

      ..ET rebreak immédiat de Nadal…Ferrer s’est précipité…

      • Kaelin 10 mai 2013 at 17:02

        neiiin!

      • Remy 10 mai 2013 at 17:03

        jeu qui ressemble étrangement à celui perdu plutôt dans le set

  23. Kaelin 10 mai 2013 at 16:59

    Ferrer cette année après Verdasco ? ^^ C’est Thiriac qui va faire la gueule, lui qui a supprimé la terre bleue en grande partie après les protestations du clan Nadal

  24. MarieJo 10 mai 2013 at 17:04

    Je vois rien il joue comment rafalito ? Perdre le 1er set c’est jamais un Bon plan non ?

    • Remy 10 mai 2013 at 17:06

      bof, il sort parfois des coups droits énormes mais dans le jeu, il ne domine pas Ferrer.

  25. Remy 10 mai 2013 at 17:11

    Aie, 2 grosses fautes de Ferrer et il offre le break.
    Service pour le gain de la seconde manche pour Nadal

  26. Antoine 10 mai 2013 at 17:11

    Deux doubles pour Ferrer dans ce jeu, lui qui n’en avait commis aucune, plus deux fautes directes et break Nadal: 5-4 service à suivre…

    Pas de doute, quand c’est chaud, on peut compter sur David…

  27. Sam 10 mai 2013 at 17:12

    Pfff, ce bon David vient de donner le break, voire le set, voire plus si affinités sur 2 UE de suite…A croire que chaque fois que je prends un match en cours, le challenger se met jouer petit bras.

  28. Antoine 10 mai 2013 at 17:18

    Et debreak Ferrer…Nadal perd son service pour la 3ème fois dans ce set….

    • Antoine 10 mai 2013 at 17:20

      ..Et jeu blanc Ferrer face à un Nadal totalkement passif 6-5…Serive Nadal..

  29. Remy 10 mai 2013 at 17:23

    Ferrer fixe bien Nadal sur son revers pour le déborder sur le coup droit.
    En ce moment ça fonctionne

  30. Remy 10 mai 2013 at 17:24

    Ferrer à 2 points du match.
    15-30

    • Remy 10 mai 2013 at 17:25

      et il rate un point facile qui lui aurait donné une balle de match …

  31. Remy 10 mai 2013 at 17:26

    Tie-break !

  32. Antoine 10 mai 2013 at 17:36

    Un set partout…

    Ferrer se suicide dans le tie break en commettant une double à 3-5…

    Mais c’est au jeu d’avant qu’il loupe le coche: jouant très bien, il mène 15-30 et sur une volée foireuse de Nadal n’a plus qu’à mettre la balle dans le court tout ouvert mais il frappe sur Nadal qui remet comme il peut mais s’en sort…Cela aurait fait deux balles de match pour David…

    Le niveau est bien meilleur dans cette fin de set, plus beaucoup de fautes et cela joue long….

  33. Kaelin 10 mai 2013 at 17:37

    oh le scandale, il nous fait une double faute pour finir. J’ai que le livescore, il joue vrmt petit bras dans le TB Ferrer ?

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis