Roland-Garros 2013 : La Terre du RYSC

By  | 24 mai 2013 | Filed under: RYSC

Voici le retour du Nadalothon qui souffle sa première bougie !

Il y a un an, pour l’édition 2012 de Roland-Garros, notre Yoda rouge préféré lançait le RYSC avec l’idée qu’il fallait un autre intérêt que l’enjeu du titre. Aujourd’hui, malgré tout, nous revenons au même point.  

Nadalator (©Arno), Terreminotaure (©Antoine), le Roi de l’ocre, le GOAT de la terre, le spécialiste de la purge, le mangeur d’enfants, le hurleur du VAMOS, bref Rafael Nadal va encore tout écraser. Peut-être laissera t-il quelques sets en route, peut-être pas…

Bref, c’est parti pour notre tournoi à nous, notre Grand chelem. France Telévision va tourner à fond pendant deux semaines. Certains seront accros au live score du site, d’autres à l’appli smartphone, voire à Radio Roland-Garros.

Objectivement, nous préférerions parfois être australien ou anglais, mais maintenant c’est notre tour et nous aimons ça.

L’an dernier soufflait le vent de révolte d’un certain Roger Federer. Il enquillait les titres et les victoires avec pour ligne de mire la place de numéro 1 mondial à l’ATP. Par contre, à côté… le circuit restait aride. A part les quatre têtes de gondoles, nous ne voyions pas ce qui allait bouger.

Mais depuis le début 2013 des jeunes et des moins jeunes, qui n’ont jamais joué les premiers rôles, commencent à taper à la porte et même à taper sur le « gros 4 ». Il est évident que la terre parisienne n’est pas le lieu le plus propice au retournement de l’ATP mais nous sommes loin d’être à l’abri de nombreuses surprises.

Passons à la présentation des acteurs des deux prochaines semaines !

Les gros, les lourds, les badass … bref ceux qui gagnent tout !

Novak Djokovic

Malgré mes airs italiens, j'ai bien merdé à Rome.

Numéro 1 mondial, loin, très loin devant les autres, l’ambition du Djoker se résume à Roland-Garros : seul Grand chelem manquant à son palmarès. Son année est difficile à lire.

Il emporte l’Australian Open sans réellement briller, mais il gagne quand même.
Il s’est pris violemment del Potro et Haas lors des deux M1000 américains.
A Rome, il se fait sortir par un Berdych qui ne l’avait battu qu’une seule fois en 14 matchs (Wimbledon 2010).

Par contre, il a tordu dans les grands largeurs Nadal à Monte-Carlo. Pourra t-il reproduire la performance à Paris ? C’est la grosse question de la quinzaine.
Attention cependant, l’an dernier, Seppi et surtout Tsonga ont été très dangereux pour lui.

Roger Federer

Rien à foutre de Roland !!!

 

Pour faire court, Roger vient en touriste, comme l’an dernier. Il est là pour faire quelques matchs, empocher facilement des points et pour visiter les lieux. Avec un tirage idéal, il pourrait laisser les deux ogres s’entre-tuer et achever le survivant.

Mais prolonger son record de quarts en Grand chelem pourrait s’avérer plus compliqué que d’habitude. Certains joueurs mal classés s’annoncent dangereux et surtout le Suisse vit son plus mauvais début d’année depuis… 2001.

Aucun titre à ce moment de la saison, ce n’est jamais arrivé depuis son ascension dans les hauteurs de l’ATP.
En plus, son dos montre des signes inquiétants malgré une longue pause après Indian Wells.

Rafael Nadal

Profite tant que tu as des cheveux !

Nous l’oublierions presque mais ce mec revient d’une absence de 7 mois qui a pu nous faire croire que sa carrière était terminée. Heureusement qu’il est blessé, parce qu’il a remporté Sao Paulo, Acapulco, Indian Wells, Barcelone, Madrid et Rome. Seuls Djokovic et Zeballos l’ont battu et c’était en finale.

Alors tout est beau ? Pas certain. Gulbis, Dimitrov, Del Potro et Ferrer ont fait plus que résister.
Mais l’Espagnol reste le grand favori à sa succession pour un 8e titre.

 

David Ferrer

Comme Rafa, je peux lever mes cheveux, mais pas plus.

David, David, David. Régulier dans la victoire comme dans la défaite.

L’an dernier, il avait profité du meilleur tirage possible pour lui en la personne d’Andy Murray qui ne vaut pas tripette sur terre battue.

Difficile de voir en lui un vainqueur potentiel. Toujours incapable de passer l’obstacle Nadal, il a pris une sévère claque contre Stan le bûcheron suisse au Portugal.

Sauf tirage au sort cataclysmique, il peut déjà prendre rendez-vous pour sa demi-finale et son avion pour rentrer le lendemain.

Les poursuivants

 

Tomas Berdych

Y... M, C, A !

Oui j’ose mettre Berdych dans la liste des outsiders, oui j’ose mettre un mec qui a déjà perdu contre Llodra au second tour de Roland…

Ok, il a récemment ajouté quelques casseroles à son superbe palmarès sur terre battue : Fognini et Robredo.

Mais il a battu Djokovic dans un match perdu d’avance où le numéro 1 mondial devait servir pour l’emporter.

J’avoue, il a pris une branlée contre Nadal derrière. En fait je voulais le mettre uniquement pour la photo avec la légende …

Jo-Wilfried Tsonga

On lui dit qu'elle sert à rien la casquette ?

Jo reste à Roland sur 4 balles de match contre Djokovic et une saison 2012 assez décevante.
Le travail a commencé avec son nouvel entraîneur et les résultats tardent un peu à venir. La place de numéro 5 mondial semble loin.

Mais 30 ans après, il reste le Français le mieux placé pour succéder à Noah (mais qui peut y croire à part les médias français ?)

Je laisse donc la main à d’autres qui sauront mieux défendre JW que moi, n’est-ce pas  Skoveky ? non Sorecky ? Skvocky… merde. Ah oui Skvorecky !!

Demi + quart en M1000, double victoire en Davis chez les Argentins. Tout ça contre une seule contre-perf. C’est une excellente saison sur terre pour n’importe quel joueur. David Ferrer n’a pas fait mieux pour l’instant, c’est dire.
(…)
Si on établit un classement sur les gros tournois de terre, Tsonga était nº4 après Rome. On verra après Roland. Je parie qu’il sera dans les 10 meilleurs.

Richard Gasquet

Gaaaaaauuuule !! ou pas.

Belle saison que celle de Richie, mais qui semble marquer le pas depuis la fin de Miami et l’épisode cheville-Coupe Davis.
Il reste un client sur terre, capable de très bien jouer et de battre les meilleurs.

Avec son excellent classement, il pourrait s’éviter des premiers tours compliqués afin de se préserver en vue de son Everest, son Olympe : le quart de finale.

Bref, un adversaire que personne ne souhaite rencontrer mais dont nous attendons toujours la grosse performance à Paris.

Les jeunes nouveaux

Grigor Dimitrov

C'est pas Fed qui va se dégueulasser comme ça!

On l’attendait, on craignait qu’il ne soit qu’un simple plagiat de Roger. Mais depuis la reprise de janvier, le jeune Grigor commence se distinguer.
Une finale à Brisbane et surtout une victoire contre le Djoker à Madrid !

Alors tout n’est pas rose, il a du mal à enchaîner et ses crampes à répétition laissent craindre le pire sur le format d’un Grand chelem. Il est clair que ce n’est pas cette année qu’il va remporter son premier tournoi majeur. Mais Dimitrov fait preuve de constants progrès et il est tout à faire capable de faire un trou dans le tableau en éjectant un gros poisson.

Il n’hésite pas à se dépouiller sur le terrain mais n’a pas défailli mentalement à Madrid, contrairement à Indian Wells et Miami.

Un joueur qui apprend, qui progresse et qui est surtout bourré de talent. A suivre…

Jerzy Janowicz

T'as raison, il était moche ton polo.

How ma.. … pardon. Voici JJ qui débarque. Inconnu avant Bercy 2012, il lui fallait confirmer sa perf. Peu habitué des grands tableaux, il a eu du mal à nager dans le très grand bain.

La terre battue romaine lui a plu et il a sorti le grand jeu (dans tous les sens du terme) face à Tsonga et Gasquet.
Enchaîner deux Tops 10, ce n’est pas donné à tout le monde.
Sa défaite contre Federer a montré ses limites actuelles : mental et physique. Frapper aussi fort et aussi longtemps est dangereux sur la longueur d’un tournoi.

Pour son premier Roland-Garros, en tête de série en plus, son parcours sera observé et il n’est pas impossible qu’on se marre bien.

Benoît Paire

La récompense du Champion !!!

Ben est nuts, oui complètement cinglé. Mais il a réussi à Madrid puisqu’il s’est offert une place en demi-finale avec le scalp de del Potro au passage. Mieux que ça, il a montré une certaine régularité alors que ce joueur est connu pour être continuellement en courant alternatif. Sa défaite contre Federer n’a rien eu à voir avec celle à Melbourne.

26e à l’ATP, Paire arrive à Roland en pleine confiance et nous comptons sur lui pour nous offrir de belles émotions, même s’il est difficile d’imaginer qu’il aille en seconde semaine.

Le secret de la réussite ? Aller au MacDo uniquement APRES le tournoi !

Ernests Gulbis

XOXO Mister 15love

Ernest Gulbis, alias Mister 15Love, l’amour secret de Patricia, la terreur de Lettonie et surtout le joueur le plus dangereux non tête de série. Avec son faible classement, il peut tomber sur n’importe qui et battre n’importe qui… voire perdre contre n’importe qui.

Mais à l’image de Benoît Paire, Gulbis a trouvé un équilibre. Moins d’alcool ? Moins de femmes ? Ok moins d’alcool seulement.

A Rome, il a été impressionnant face à Nadal avant de céder au final. Mais aucun effondrement et un niveau de jeu ahurissant pendant plus d’un set. A surveiller, mais nous attendons tous qu’il fasse des trous dans le tableau final d’un Grand chelem !

Les nouveaux anciens

Stanislas Wawrinka

Vous vous attendiez à un bûcheron non?

Stan The Man joue le meilleur tennis de sa carrière dans la meilleure saison de sa carrière. C’est pas moi qui le dit, c’est lui.
Les résultats parlent pour lui, il remporte le titre au Portugal (avec une bonne trempe à Ferrer au passage) et se hisse en finale à Madrid.

Une place dans le Top 10 lui tend les bras et c’est pas Tipsarevic qui va lui gâcher la fête.

Waw a toujours été un excellent joueur, avec un revers de feu, mais bute souvent contre les meilleurs dans les moments clés.
Son match homérique face à Djoko à Melbourne et l’arrivée de Norman en tant que coach semblent avoir débloquer son mental.

S’il est remis pour Roland, il sera un sacré client pour tous les joueurs du tableau… même les meilleurs.

Tommy Haas

Haas, l'ami des Koalaas

Encore un revers à une main, encore du beau jeu.
Tommy est très bon cet année et c’est pas Djokovic qui dira le contraire après la fessée qu’il a pris à Miami.

Il ne s’en sort pas face à Ferrer, mais comme tout le monde hors Top 3 sur terre.

Titré à Munich, Haas sera à suivre. Sera t-il assez costaud pour répondre au défi physique que constitue Roland Garros ?
Nous aimerions bien.

—————————————————————

RYSC

Les tableaux sont consultables sur le site de Roland ici, mais je suis gentil alors le voici:

Les 16 têtes de séries.

  1. Djokovic
  2. Federer
  3. Nadal
  4. Ferrer
  5. Berdych
  6. Tsonga
  7. Gasquet
  8. Tipsarevic
  9. Wawrinka
  10. Cilic
  11. Almagro
  12. Haas
  13. Nishikori
  14. Raonic
  15. Simon
  16. Kohlschreiber

La question que tout le monde se posait, de quel côté est Nadal, a enfin sa réponse.
Ça sera Djokovic/Nadal en haut du tableau et Federer/Ferrer en bas.

Dans la partie de Djokovic => Kohly, Dimitrov, Haas, Tipsa.
Dans la partie de Nadal => Fognini, Paire, Nishikori, Wawrinka, Janowicz, Gasquet et Rosol !
Dans la partie de Ferrer=> Berdych, Gulbis, Almagro, Raonic.
Dans la partie de Federer=> Tsonga, Cilic, Simon, Benneteau, Monaco.

La question subsidiaire est la même que l’an dernier : Combien de jeu laissera en chemin le vainqueur de la coupe des mousquetaires ?

Les listes doivent être postées avant le dimanche 26 mai à 11h pour le début de la compétition.

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags: ,

492 Responses to Roland-Garros 2013 : La Terre du RYSC

  1. MarieJo 24 mai 2013 at 21:13

    la moitié du bas de tableau jouera dimanche avec roger ;)

    à vos pronos pour dimanche et n’oubliez pas la deadline, rémy sera impitoyable !

  2. MacArthur 24 mai 2013 at 23:55

    Les quatre analystes de Tennis.com ont fait leurs pronos des deux côtés.

    Chez les femmes, ils sont tous les quatre unanimes: Serena Williams sera la gagnante.

    Chez les hommes, s’ils voient tous le gagnant venir de la partie haute du tableau, ils ne sont toutefois pas unanimes sur l’identité du vainqueur même si trois sur quatre votent Nadal. Seul Peter Bodo voit Djokovic l’emporter. Ce n’est pas très étonnant venant de lui. Pour 2/4, Benoit Paire est à surveiller.

    http://www.tennis.com/pro-game/2013/05/expert-picks-2013-french-open/47557/#.UZ_f7utKBSM

  3. William 25 mai 2013 at 02:04

    Cool, notamment sa sélection des 5 matchs les plus difficiles pour lui : http://www.atpworldtour.com/News/Tennis/2013/05/21/Federer-A-Hit-In-First-Reddit-AMA.aspx

    On comprend mieux la rouste que Murray lui a mis en finale. Il demande aussi le retour aux finales en 3 sets gagnants.

  4. Quentin 25 mai 2013 at 09:48

    Djokovic: 1/2
    Federer: F
    Nadal: V
    Ferrer: 1/2
    Berdych: 1/4
    Tsonga: 1/4
    Gasquet: 1/4
    Tipsarevic: 2T
    Wawrinka: 1/8
    Cilic: 1/8
    Almagro: 1/8
    Haas: 1/4
    Nishikori: 3T
    Raonic: 1/8
    Simon: 1/8
    Kohlschreiber: 1/8

    54 jeux perdus par le vainqueur

    Merci Rémy!

  5. Vaxrte 25 mai 2013 at 09:57

    Bravo pour cette présentation exhaustive de Roland Garros
    Je me lance dans le RYSC pour la première fois…

    Djokovic: SF
    Federer: F
    Nadal: W
    Ferrer: SF
    Berdych:1/8
    Tsonga:QF
    Gasquet:1/8
    Tipsarevic: 1T
    Wawrinka: QF
    Cilic:3T
    Almagro:QF
    Haas:QF
    Nishikori: 3T
    Raonic:1T
    Simon:1/8
    Kohlschreiber:1/8

    60 jeux perdus pour le terre-minator.

  6. Jérôme 25 mai 2013 at 10:04

    Je vais non seulement oser mais carrément brûler mes vaisseaux.

    Je fais le pari d’un Roland Garros révolutionnaire. Des têtes vont tomber en nombre.

    Si je foire complètement, m’en fiche. Et sinon, MOUHAHAHAHAHAHAHAHA !

    Djoko : F (Nowak, je compte sur toi pour renvoyer Rafa à Manacor)
    Federer : V (comme d’hab ou presque :mrgreen: )
    Nadal : 1/2F (Rafa, je compte sur toi pour bien ruiner Djoko en demi ! Je ne transigerai pas à moins de 1H15 par set.)
    Ferrer : 1/2F
    Berdych : 2ème T (coup de tonnerre signé Nénesse)
    Tsonga : 1/4F
    Gasquet : 1/4F
    Tipsarevic : 1/4F
    Wavrinka : 1/8F
    Cilic : 3ème T
    Almagro : 1/4F
    Haas : 1er T
    Nishikori : 3ème T
    Raonic 3ème T
    Simon 1/8F
    Kohlschreiber : 3ème T

    Nombre de jeux perdus par le vainqueur : 101

  7. Ulysse 25 mai 2013 at 12:48

    Présentation joliment troussée Remy, avec mention spéciale pour les légendes des photos.

    Djokovic: SF
    Federer: F
    Nadal: W
    Ferrer: SF
    Berdych: QF
    Tsonga: QF
    Gasquet: QF
    Tipsarevic: 2T
    Wawrinka: 1/8
    Cilic: 1/8
    Almagro: 1/8
    Haas: QF
    Nishikori: 2T
    Raonic: 1T
    Simon: 1/8
    Kohlschreiber: 2T

    Jeux perdus par le vainqueur: 5*7+25+11=71 jeux

  8. Sam 25 mai 2013 at 12:49

    Excellent Noah …

    « Avez-vous reparlé avec Mats Wilander de votre finale ?

    Un jour, il m’a dit un truc fabuleux : « C’est la seule fois de ma vie où j’ai perdu un match en me disant : « Putain, c’est beau ! » C’est la seule défaite où je n’étais pas mal après, tellement c’était bien de perdre contre toi. » Plus tard, dans un avion qui nous emmenait au Qatar pour un match d’exhibition, on refaisait le monde et il m’a lancé : « Tu sais que tu me dois tout ? Imagine que je te nique en finale et que je perde contre Leconte trois ans après [en finale de Roland-Garros 1986]. » Effectivement…

    Putain, 1983 me manque, donnez moi Thriller, une R21 et un Mitterrand…

    • Babolat 25 mai 2013 at 14:44

      1988, la finale Leconte/Matsou.
      C’est la première finale de Roland que j’ai pu regarder chez moi vu que mes parents détestaient le tennis.

    • Antoine 25 mai 2013 at 15:00

      Ce n’est pas la première fois qu’il la raconte…Mats l’a également raconté aussi…

      Cette interview de Noah que j’ai postée plus haut est absolument excellente mais apparemment tu es le seul à l’avoir lue..

      Dommage qu’il n’y ait pas plus de réactions parce qu’il aborde pas mal de sujets et parle cash !

    • MarieJo 25 mai 2013 at 15:20

      noah est quand même ambivalent, d’un côté il se lâche en interview et parle cash, et d’un autre il veut bien animer un mini concert à l’ambassade des US à paris pour la soirée des joueurs ! business is business comme on dit !

      • Antoine 25 mai 2013 at 15:32

        Tu as lu l’interview ?

        • Sam 25 mai 2013 at 17:34

          Y’a pas, les 80′s sont le véritable âge d’or du tennis. Le tournoi des légendes 2032 avec Berdych – Tipsa au programme risque d’avoir du mal à supporter la comparaison avec l’actuel.

          Noah met beaucoup de choses sur le dos u code de conduite. Je ne sais pas quel est le montant exact des pénalités, déja en termes d’amendes, et après, ok, il y a les points de pénalité, voire les rarissimes disqualifications. N’empêche, les joueurs semblent pour la plu^part avoir intégré depuis longtemps que le tennis était une choses trop sérieuse pour être laissée à des branleurs, ou plutôt se comportent « instinctivement » comme de bons garçons, et pas là pour faire le show. Il n’y a qu’à voir comme on crie au fantasque pour deux ou trois trucs un peu exubérants de Gulbis ou Jerzy. Mais tout de même, rien de bien méchant. Je crois que le modèle le plus abouti de « monstre froid de professionnalisme qui ne montre aucune émotion » (pour reprendre les caractéristiques principales du Lendl d’époque) est Nadal. Imaginer celui-ci appeler un de ses potes 2 semaines avant RG pour lui proposer de monter un restau à Manacord…Autre époque.

          Où l’on apprend aussi que si le Soldat Roger Vasselin ne s’était pas sacrifié contre Connors, la France pourrait encore être en train d’attendre un successeur à Marcel Bernard…

    • Kaelin 25 mai 2013 at 17:25

      super interview, qui reprend pas mal de points sur lesquels il y a souvent consensus sur 15love. Et pourtant j’aime pas trop Noah mais en tant qu’analyste sportif, il est plutôt bon

  9. Babolat 25 mai 2013 at 14:42

    Voici ma modeste participation.

    Djokovic 1/2
    Federer 1/2
    Nadal Victoire
    Ferrer 1/4
    Berdych Finale
    Tsonga 1/4
    Gasquet 1/4
    Tipsarevic 2T
    Wawrinka 3T
    Cilic 3T
    Almagro 1/8
    Haas 1/4
    Nishikori 2T
    Raonic 1/8
    Simon 1/8
    Kohlschreiber 1/8

    Le vainqueur perdra 79 jeux dans tout le tournoi en vérité je vous le dis.

    « Alea jacta est » comme disait celui qui n’avait pas de falzar.

  10. Antoine 25 mai 2013 at 15:30

    Carreno Busta, Pablo de son prénom, 1,88m, 74 kg, voilà un type qui peut faire parler de lui très bientôt…

    Joue contre Roger demain après être sorti des qualifs ou il a gagné soin ticket en battant Vincent Millot 6-0 6-4, un match qui vaut de l’or, 11 000€ exactement, la différence du prize money entre un type qui se qualifie et perd au premier tour (18 000€) et celui qui perd au dernier tour des qualifs.

    Pablo aura 22 ans en juillet, il est 166ème mais en dépit du nombre incroyable de matchs qu’il a gagné depuis le début de l’année (53), ce n’est pas son meilleur classement. Il était 133ème en novembre 2011. IL a donc eu un creux pour des raisons que j’ignore et est manifestement en train d’exploser…

    Ne parlons pas de ses victoires en futures mais sur le circuit ATP, voici ce que Pablo a fait:

    Casablanca: passe trois tours de qualifs, bat Andujar (57ème) et perd au tour suivant contre Anderson (29ème)

    Fait ensuite un challenger à Rome et perd à son premier match contre Haider-Maurer (112ème), l’adversaire le plus mal classé qui l’ait battu cette année.

    A Barcelone, il entre dans le grand tableau à la faveur d’une WC, bat Haase 7-6 au troisième et perd ensuite 7-5 au troisième contre Bellucci.

    A Estoril, il passe ses trois tours de qualifs, bat Benetteau en deux sets, puis Goffin en trois, puis Fognini en trois sets avant de perdre en demie contre Stan tout en lui prenant un set. Benetteau et Fognini sont les deux joueurs les mieux classés qu’il ait battus..

    Après il se repose et se pointe au challenger de Bordeaux ou passe ses deux tours de qualifs (bye au premier), puis bat Serra au premier tour (pour la deuxième fois de l’année) et perd au tour suivant contre Garcia Lopez après avoir gagné le premier set..

    Et là, il vient donc de se qualifier pour jouer contre Roger. Il a perdu un set lors de son deuxième match de qualif à RG. Vincent Millot dit qu’il paniqué contre lui au premier set, qu’il est super fort et très bon des deux côtés. La terre battue est sa surface préférée.

    Evidemment il aurait pu avoir un tirage plus facile que de tomber contre Roger. On peut imaginer qu’avec un tableau pas trop dur, il aurait pu passer un, deux, voire trois tours.

    On sous estime les qualifiés, ils font souvent bien mieux que ceux à qui on file des WC. Mieux vaut jouer contre un WC un premier tour que jouer contre un qualifié, surtout un qualifié du genre de Pablo, pas un qualifié qui parvient à se qualifier pour la première fois alors qu’il a 28 ans…

    Roger joue donc dès dimanche, ce qui est une surprise, et voilà donc l’adversaire contre qui il va jouer entre les averses demain..

    Ce ne sera pas forcément une promenade de santé pour Roger…

    • Kaelin 25 mai 2013 at 17:23

      Merci pour le résumé des très bons derniers mois de ce joueur, Antoine! Moi-même je le suis depuis son très bon tournoi d’Estoril où il m’avait réellement bluffé.
      Le match contre Roger sera intéressant dans tous les cas pour voir comment le jeune espagnol va gérer un tel 1er tour. Pour Roger c’est aussi un 1eer tour pas mal pour le mettre directement dans le bain si Carreno ne se met pas trop de pression et joue bien, ce qu’il semble faire à la perfection dernièrement quand on voit son tableau de chasse tout à fait honorable.

      • Antoine 25 mai 2013 at 17:57

        Il n’a pas de raison de se mettre de pression, il n’a rien à perdre…Mais il peut flipper à l’idée de se faire ridiculiser..Plus le fait de jouer sur un court géant ou il n’a jamais mis les pieds, plus l’adversaire, bref, il peut être très tendu et prendre 6-1 2-0 en une demie heure…puis perdre en trois set secs..

        Mais il peut aussi faire tout l’inverse, jouer super bien face à un Roger moyen et lent, gagner le premier set et le faire suer jusqu’au bout ou presque. Il a battu de très bons joueurs pour un type qui a son classement, et plusieurs: Benetteau et Fognini sont top 30..Il a pris un set à Stan qui était loin d’être mauvais puisqu’il a gagné le tournoi..

        Je pense qu’il y aura match…et que ce premier tour est beaucoup plus piégeux a priori que le second pour Roger..

  11. Pat 25 mai 2013 at 15:59

    Mes pronostics :
    Djokovic V
    Federer F
    Nadal 1/2
    Ferrer 1/2
    Berdych 1/4
    Tsonga 1/4
    Gasquet 1/4
    Tipsarevic 1T
    Wawrinka 1T
    Cilic 2T
    Almagro 1/8
    Haas 1/8
    Nishikori 1/8
    Raonic 2T
    Simon 1/8
    Kohlschreiber 1/8
    Jeux perdus : 62

  12. William 25 mai 2013 at 16:22

    Djokovic 1/2
    Federer F
    Nadal V
    Ferrer 1/2
    Berdych 2T
    Tsonga 1/4
    Gasquet 1/8
    Tipsarevic 2T
    Wawrinka 2T
    Cilic 2T
    Almagro 1/8
    Haas 1/8
    Nishikori 2T
    Raonic 1/8
    Simon 1/8
    Kohlschreiber 2T
    Jeux perdus : 56

  13. William 25 mai 2013 at 16:25

    Antoine, peux-tu me retrouver l’itw de Noah ? Elle a l’air de valoir son pesant d’or.

    Monfils vainqueur à Roland Garros, cela passe d’abord par réussir à battre des joueurs comme Montanes : mené 6-0 4-1, le voilà revenu au niveau dans le deuxième set… Il sert beaucoup de premières mais marque peu de points sur son service.

    • Antoine 25 mai 2013 at 17:41

      Un peu plus haut dans ce fil. je l’ai posté hier à 15h41…

  14. MONTAGNE 25 mai 2013 at 16:31

    J’y vais, je me mouille, normal vu la météo.

    Djoko 1/2
    Federer 1/4
    Nadal vainqueur
    Ferrer 1/4
    Berdych 1/2
    Tsonga finaliste
    Gasquet 1/4
    Tipsa 2ème Tour
    Wawrika 1/8
    Cilic 3ème Tour
    Almagro 1/8
    Haas 2ème Tour
    Nishikori 3ème Tour
    Raonic 3ème Tour
    Simon 1/8
    Kohlshreiber 3ème Tour

    Jeux perdus par le vainqueur : 73

  15. William 25 mai 2013 at 16:36

    Tie break !

    Service gagnant de Montanes : 1-0 Montanes
    Coup droit faute de Monfils : 2-0 Montanes
    Bon coup droit de Monfils que Montanes ne peut remettre : 2-1 Montanes
    Service gagnant Montanes : 3-1 Montanes
    Monfils se bloque sur un passing qui ne semblait pas difficile : 4-1 Montanes

    Monfils a l’air atteint au genou.

    Faute en coup droit de Monfils : 5-1 Montanes
    Bon revers de Monfils : 5-2 Montanes
    Double faute de Montanes : 5-3 Montanes
    Smash gagnant : 6-3 Montanes
    Revers de Monfils faute : 7-3 et match Montanes.

    • Antoine 25 mai 2013 at 18:04

      Bon, nouvelle défaite en finale pour Gaël…Il a toujours eu du mal face à Montanes cela dit…

      Je vois que Monaco a gagné à Dusseldorf et reviens donc à un bon niveau.

      Je n’avais pas noté à ce sujet que Dusseldorf était devenu un vrai tournoi 250 et non cette épreuve par équipes nationale qui tournait là bas depuis je ne sais combien de temps. C’était un truc plus ou moins sérieux: pas des exhibs mais pas d’enjeu réel non plus..

  16. Kaelin 25 mai 2013 at 16:43

    Merci beaucoup Remy pour cette super présentation! Beau boulot franchement. Jvais pas être là beaucoup prochainement donc j’essaye d’envoyer ma liste avant la date limite! Ca m’embeterait de rater un RYSK, surotut après mon Rome assez magnifique ^^.

    Sinon c’est pas bien glorieux pour les qualifiés français à ce que je viens de voir puisque seul Texeira est passé. Bon j’ai qd mm noté qqs perfs de jeunes joueurs dans les 1ers tours de ces qualifs, c’est déjà ça.

    • Antoine 25 mai 2013 at 17:50

      C’est le moins que l’on puisse dire et si Texeira n’était pas passé il n’y aurais eu aucun français ni aucune française qui serait parvenu à se qualifier…pour la première fois depuis…toujours je pense..Texeira sauve l’honneur par conséquent…Globalement, c’est très très mauvais…

      Texeira est tout content: il y a deux ans, il avait eu une WC et avait joué contre Roger. Le prize money lui avait permis de payer ses frais de l’année a t il dit..

      Avec désormais 18 000€ de prize money pour un premier tour, contre 15 l’année dernière et 12 l’année d’avant (de mémoire), se qualifier est un gros enjeu financier pour eux..

      • Guillaume 25 mai 2013 at 23:09

        Depuis toujours ? Meuh non Antoine, juste la première fois du millénaire. La dernière fois que le tennis français a connu un 0 pointé, c’est en 1999.

        • Antoine 26 mai 2013 at 00:23

          Donc tout va bien..

  17. Homais 25 mai 2013 at 16:47

    ça commence fort au niveau des comm

    Je poste mon prono

    Djoko : F
    Fed : V
    Nadal : 1/2
    Ferrer : 1/2
    Berdych : 2e T
    Tsonga : 1/4
    Gasquet : 1/8
    Tipsa : 2e T
    Waw : 1/4
    Cilic : 1/8e T
    Almagro : 1/8
    Haas : 1/4
    Nishikori : 3e T
    Raonic : 3e T
    Simon : 1/8
    Kolh : 3e T

  18. Homais 25 mai 2013 at 16:48

    Jeux perdus par le vainqueur

    59

  19. Kaelin 25 mai 2013 at 17:34

    Je crois que l’interview complète par des internautes de Federer est celle-ci : http://www.reddit.com/r/IAmA/comments/1ezafj/im_roger_federer_a_professional_tennis_player/

    • Remy 25 mai 2013 at 18:45

      Itw de Roger aussi dans l’équipe Mag et dans l’équipe.

  20. Remy 25 mai 2013 at 18:24

    Noah / Wilander RG 83, c’est ‘en direct’ sur France 4.
    Que joueur atroce ce Mats !

    • Antoine 25 mai 2013 at 18:35

      ..Une plaie…

  21. Oluive 25 mai 2013 at 19:15

    Merci Antoine pour l’itw de Yannick !
    Pas mal de points de débat effectivement, et notamment la question de « l’âme du jeu » ici si souvent débattue.
    Je me dis qu’il serait intéressant de poser ces questions aux anciennes gloires « disparues » du jeu, autrement dit celles qui n’ont plus d’intérêt dans le circuit (ni commentateurs, ni dans la fédé, etc.).
    Que diraient Mecir, Berasategui et consorts là-dessus ?

    C’est décidément mon aprème Noah, puisque, grâce à France 4, je vois pour la première fois la finale de Roland 83.
    Je ne savais pas pour la suspension évitée de justesse en 83, pas plus que pour la dif de la finale de l’époque : tf1 qui diffuse 12′ de tiercé / au début du 3e set !
    Et, à ma grande surprise, Wilander a beaucoup raté lors des deux premiers sets, se montrant littéralement incapable d’accélérer, même sur certaines balles affreusement courtes de Noah. De belles volée du français, tout de même, et 2h30 pour trois sets. C’est pas autant que l’année d’avant contre Vilas, mais c’est pas mal. D’ailleurs, Wilander aurait pris le 3e, qui sait si on aurait pas vécu 1984 par anticipation ?

    Dernier point : on nous rabat les oreilles de la dernière victoire en GC française qui date de 30 ans… Mais on je suis un peu abasourdi qu’on ne cite à aucun moment Mauresmo (victoire à l’AO et Wimb 06 + 1 finale et la première place mondiale) et Pierce (AO 95… Et Roland Garros 2000 boudiou, + 3 finales).
    Ok, la WTA c’est pas la passion folle pour grand monde, mais merde quand même quoi !
    La parité, c’est aussi reconnaître les performances de ces demoiselles, non ?

    • William 25 mai 2013 at 20:33

      Explications possibles :

      Pierce : statut de franco-canadienne (ou franco-américaine ? je sais plus tiens) peu clair (la preuve) aux yeux du grand public.

      Mauresmo : pour Wimbledon, je pense que la finale de Coupe de Monde avec la France, et surtout à cause du coup de boule de Zizou, a éclipsé la réussite de la Française.

    • Antoine 25 mai 2013 at 21:50

      A l’époque, j’ai été convaincu que si Wilander gagnait ce tie break du troisième, il gagnerait le match derrière car Noah aurait baissé d’un poil, voire deux et lui pouvait jouer comme cela six heures. Et comme tu l’as dit, il n’avait pas été bon dans les deux premiers sets…

      Sinon, je suis d’accord avec William: Pierce est plus américaine que française et parle français avec un accent anglo-saxon.

      Mauresmo elle est bien française, mais a été complètement victime de la finale de la coupe du monde de foot..En plus cela se passait chez les Roastbeefs..

      • Patricia 26 mai 2013 at 01:25

        Le souci n’est pas la pureté de la francophonie de Pierce, ni le buzz de la coupe du monde : c’est le statut du tennis féminin. J’ai lui ici, dernièrement, que le tennis américain était en perte de vitesse, avec 2 américaines en activité détentrices de la bagatelle de 22 titres du grand chelem en simple. Le double souffre d’une déconsidération plus forte encore, puisqu’avec les Bryan, c’est 35 titres du GC qu’elles enquillent.

        Un franco canadien aurait gagné Roland Garros en 2000, il aurait pu avoir l’accent esquimau qu’on nous en rebattrait les oreilles à chaque occasion.

      • Colin 26 mai 2013 at 10:24

        Toutafé Patricia !!! On a l’impression des fois que le tennis féminin, c’est un autre sport. C’est vrai aussi sur 15-love, d’ailleurs.

        • Elmar 26 mai 2013 at 10:36

          Je trouve que les tennis masculins et féminins ont été deux sports assez différents à une époque mais que c’est moins vrai aujourd’hui car le tennis masculin s’est féminisé dans son approche. Il s’agit en effet de taper le plus fort et le plus longtemps possible la balle jusqu’à ce que l’autre commette la faute. Peu de variété proposée, une masse musculaire qui se développe à mesure que l’intelligence de jeu diminue.
          La grande différence reste toutefois la qualité de déplacement des uns et des autres.

  22. fieldog (vainqueur Odyssée 2010 et CC 2012) 25 mai 2013 at 19:21

    Merci Remy pour cette parfaite introduction de la quinzaine parisienne !
    Les légendes des photos m’ont bien fait marrer : mention particulière à celle de Roger et Grigor.

    Je m’attends à un RG avec des surprises et je suis prêt à parier que les 4 premières TS ne se retrouveront pas toutes dans le dernier carré…

    Mon RYSC : je tiens à rappeler que je suis le tenant du titre du RYSC RG (même si Guillaume vous dira le contraire…)

    Djokovic 1/2
    Federer F
    Nadal V
    Ferrer 1/2
    Berdych 1/4
    Tsonga 3T
    Gasquet 1/4
    Tipsarevic 2T
    Wawrinka 3T
    Cilic 3T
    Almagro 1/8
    Haas 1/8
    Nishikori 3T
    Raonic 1/8
    Simon 1/8
    Kohlschreiber 1/8

    Jeux perdus par le vainqueur : 63

    • Antoine 25 mai 2013 at 21:53

      Autrement dit, tu es prêt à parier sur un évènement hautement probable ! Tu as raison…Statistiquement il y a plus de chances que l’une au moins des 4 TS ne soit pas end emie que l’inverse, de loin…

    • Patricia 26 mai 2013 at 01:31

      Tu es prêt à parier mais pas à prendre le RYSC, espèce de sournois ! ;-)

  23. Don J 25 mai 2013 at 19:24

    Djokovic 1/2
    Federer Q
    Nadal V
    Ferrer Q
    Berdych 1/2
    Tsonga 1/2
    Gasquet 1/8
    Tipsarevic 2T
    Wawrinka 1/8
    Cilic 3T
    Almagro 1/8
    Haas 1/8
    Nishikori 3T
    Raonic 1/8
    Simon 1/8
    Kohlschreiber 1/8

    nombre de jeux perdu : 84

    • Don J 25 mai 2013 at 19:36

      il va être bizarre ce RG sans delpo et la murène… je suis pas certain que cela profite à des seconds couteaux éventuels…
      j’aurai voulu un waw à 100% contre Nadal, même pas sur qu’il atteindra l’espagnol…
      beaucoup d’incertitudes donc, le réel niveau de fedou, les performances supposées des petits « jeunes » en GC, Raonic, Isner, Nishi, Dimitrov, JJ…
      Djoko, il va vite nous montrer ce qu’il vaut vraiment, pas de soucis de ce côté là.
      les français, ils sont plutôt rassurant et à leur niveau sur terre depuis le début de la saison, Tsonga, et Simon peuvent faire une jolie percée dans leur tableau, Gasquet va se manger waw en 1/8 et au mieux the wall of monacor en quart.
      Nadal, énorme favori, et vraiment je n’arrivais pas à me décider sur l’autre finaliste, ça serait sympa d’avoir un no name, ça commence à faire longtemps.

      bonne chance à tous !

  24. Patricia 25 mai 2013 at 19:27

    • Djokovic 1/2
    • Federer F
    • Nadal V
    • Ferrer 1/2
    • Berdych 3èT
    • Tsonga 1/4
    • Gasquet 1/4
    • Tipsarevic 3è T
    • Wawrinka 1/8è
    • Cilic 1/8è
    • Almagro 1/8è
    • Haas 1/4
    • Nishikori 3è
    • Raonic 1/8è
    • Simon 3è
    • Kohlschreiber 1/8è

    72 jeux perdus par le vainqueur

  25. Oluive 25 mai 2013 at 19:48

    Bon, Noah s’en sort très bien : opposé à un Wilander pas dans un grand jour, il accuse le coup en fin de 3e set malgré une demie de tout repos… Il peut remercier le suédois de certaines fautes lors des deux premiers sets, et se féliciter d’avoir emporté le tb du 3e, qui aurait sans doute fait tourner le match.
    Il peut également apprécier à sa juste valeur le fait de s’être fait sans conséquence débraker à deux reprises alors qu’il servait pour le set (à 5/4 au deuxième, et 6/5 au troisième, alors qu’il servait avec des balles neuves).
    Il peut enfin remercier Roger-Vasselin, qui lui évite un Connors qu’il n’avait jamais battu en quatre confrontations, et qu’il ne battra qu’une fois en 1985 (plus un abandon).

    Ce qui n’enlève rien à sa combativité, ni à sa performance.
    Ah, la détente verticale de Yan’ : ce qui a donné envie à son fils de faire du basket ?

    Rappelons à toutes fins utiles qu’aucun joueur français n’a remporté Roland depuis Pierce en 2000…
    :)

  26. Kaelin 25 mai 2013 at 21:08

    Mon RYSK :

    Djokovic V
    Federer F
    Nadal 1/2
    Ferrer 1/2
    Berdych 1/4
    Tsonga 1/4
    Gasquet 1/4
    Tipsarevic 2T
    Wawrinka 1/8
    Cilic 3T
    Almagro 1/8
    Haas 1/4
    Nishikori 2T
    Raonic 3T
    Simon 1/8
    Kohlschreiber 3T

    jeux perdus par le vainqueur : 65

    merci!

  27. Nath 25 mai 2013 at 22:22

    Excellente cette présentation Remy !
    Sharapova a eu la main sacrément lourde pour Berdych, ce qui n’a pas empêché certains participants de le mettre en demie, voire en finale 8O
    Pour le RYSC, j’hésite encore, mais je suis bien tentée de ne pas jouer la sécurité, tant pis pour le classement général.

    Sinon, pas beaucoup de matches qui me font envie pour demain, mais ça viendra :P

  28. May 25 mai 2013 at 22:32

    Je laisse de la place aux « newbe »:

    1. Djokovic : 1/2
    2. Federer : Finale
    3. Nadal : Vainqueur
    4. Ferrer : 1/4
    5. Berdych : 2ème t
    6. Tsonga : 1/2
    7. Gasquet : 1/8ème
    8. Tipsarevic : 2ème t
    9. Wawrinka : 3ème t
    10. Cilic : 3ème t
    11. Almagro : 1/8ème
    12. Haas : 2ème t
    13. Nishikori : 3ème t
    14. Raonic : 1/8ème
    15. Simon : 1/8ème
    16. Kohlschreiber : 1/8ème

    Le vainqueur perdra 62 jeux.

    • Antoine 25 mai 2013 at 22:44

      C’est fort May..Roger en finale mais JO en demie quand même..

  29. MarieJo 25 mai 2013 at 22:55

    soyons fous je rêve de voir Tsonga faire LE Run en sortant fed en servant le plomb, puis battre un ferrer qui sera rincé par un match titanesque contre almagro ;)
    pour le reste je mise sur rafa qui dans des jours moyens passe tout le monde et qui devra être très bon contre djoko quand même… l’année dernière par temps sec même frais il était au dessus du serbe, la pluie et un terrain très lourd avaient étouffé son lift, malgré une météo pourave, il ne se fera pas avoir cette année ;)

    1 Djokovic 1/2
    2 Federer Q
    3 Nadal V
    4 Ferrer 1/2
    5 Berdych 2rd
    6 Tsonga F
    7 Gasquet 1/4
    8 Tipsarevic 2T
    9 Wawrinka 2rd
    10 Cilic 3rd
    11 Almagro 1/4
    12 Haas 1/8
    13 Nishikori 3rd
    14 Raonic 3rd
    15 Simon 1/8
    16 Kohlschreiber 3T

    62 jeux perdus par le vainqueur !
    vam8s :)

  30. Persé 25 mai 2013 at 22:58

    Excellente cette présentation Jéremy!

    Je n’ai pas le temps pour le RYSK mais ces photos sont légendées avec beaucoup d’humour.

    Sur l’interview de Noah, son contenu est intéressant. Surtout sur la victoire en 83, la fête et l’émotion qui est incroyable. Après son parler cash est plutôt rafraichissant même s’il ne développe pas son « monde du tennis est un monde d’enculés ». Pourquoi? Etant donné que je suis le tennis depuis seulement 98-99, je n’ai aucun docs ni souvenirs sur sa carrière de tennisman.

    A propos de cette différence de traitement entre les hommes et les filles au tennis, c’est très interpellant alors que nous avons de très bonnes joueuses. Mauresmo a été excellente du début à la fin de sa carrière, n’a pas fait de frasques et présentait bien. Pourtant France TV et le grand public lui a bien vomi dans la figure sur soi-disante fragilité mentale.

    Déjà, le premier fait dégeulasse a été de la traiter d’homme toute sa carrière car elle a balancé à la presse, âgé de 19 qu’elle rejoignait son amie. Physiquement parlant, Mauresmo n’a jamais un monstre physique par rapport à sa concurence, la première critique (Davenport, 1m89 et 80 kg, beau gabarit de défenseur centrale) étant bien plus hors-normes. Au contraire, Mauresmo a été plutôt une référence en terme de condition physique lors de ses belles années avec agilité et une endurance remarquable, mais un léger manque de puissance par rapport aux WIWI, Petrova, Dementieva, Capriati etc… qu’elle a affrontée.

    Quant à Mary Pierce, son cas est particulier car elle parle un français d’étranger, est bigote (un personnage public français ne l’est pas) et a fait une carrière sous son deuxième drapeau . Elle n’a pas eu de lien avec le public français puisqu’elle n’a pas vécu en France et n’a pas la culture française (à mon sens). En revanche, c’était une sacré bête sur le court, le premier cuirassé du circuit féminin.

    Enfin je souhaite vivement que l’on revienne à un tennis avec plus de champions et plus de matchs réellement serrés, il n’y a plus de matchs étouffants où tout peut basculer à tout moment entre des champions à grands palmarès hors le BIG 3. Que vas-t-on retenir de cette période finalement? A mon sens, il y a trop d’hyper-champions GOATIQUE mais pas de champions avec des jeux particuliers qui drainent les foules. Le polissage des comportements à un effet pervers car le circuit a besoin de figures charismatiques qui ne pas obligatoirement les hypers-champions.

    Dans les années 90, le meilleur joueur était Sampras qui n’enthousiasmait pas les foules ( à tort) mais un série de personnages avaient réussi à se bâtir un palmarès et un intérêt par leur jeu et leur comportement. Par exemple, Enqvist était une bête d’indoor, Kafelnikov une bête de tournoi, Berasetagui le coup droit le plus fou, Rafter l’attitude cool à l’australienne, Philipoussis, le porte-avion, Agassi « Image is everything », Ivasevic un service extraordinaire et une tête de mule, etc…

    Le circuit ne se résumait pas à des match Sampras-Agassi et proposait des tas d’autres matchs-up palpitants pour les passionnés de tennis. L’alternance des styles aussi car le jeux pratiqué était différent entre AO, RG, WIM et US OPEN.

    • Antoine 25 mai 2013 at 23:53

      C’est marrant de lire ce que tu racontes sur les années 90 après avoir dit que tu n’as pas suivi le circuit avant 98-99…

      Pïerce était évidemment très loin d’être la première cuirassée du circuit..Elle ne l’était d’ailleurs pas particulièrement si tant est que cette expression signifie quelque chose..

      Mauresmo n’avait rien à envier question puissance aux autres joueuses, au contraire, même si certaines étaient encore plus puissantes qu’elle, Davenport par ex….

      Elle n’a jamais été traité d’homme durant toute sa carrière…La seule qui lait traitée ainsi, à une reprise avant de devoir s’excuser était cette petite imbécile d’Hingis…

      • Patricia 26 mai 2013 at 01:40

        Mauresmo s’est faite caricaturer en monstrueuse hommasse par les guignols (qui ont fait le même sort à Pierce pour éviter de se faire traiter d’homophobes). Sur les forums, on lisait régulièrement des attaques sur sa masculinité. Sous chaque article en fait…

        Je suis d’accord que Pierce, les Williams, Davenport, Dementieva, Clijsters puis Sharap’ étaient plus puissantes qu’elle, même si elle était réputée « la meilleur athlète » de la WTA. « cuirassé » au sens qu’elle envoyait des missiles des deux côtés. Mais surtout, Mauresmo jouait avec pas mal de lift, du slice, bref différemment du style « frappe de mule » qui a englouti la WTA après la submersion de Hingis…

        • Persé 26 mai 2013 at 04:57

          Pour le cuirassé, c’est le navire blindé qui envoie des gros obus. Je pense que Mary Pierce correspond tout à fait à la description car sa puissance était un cran au-dessus tout comme son intensité dans ses frappes de fond de court à son arrivé. Si je ne m’abuse, c’est comme ça qu’elle ça qu’elle construisait ses victoires.

          Pour Mauresmo, Pat et Sko ont raison, il suffit d’aller sur les forums de l’équipe et d’Eurosport pour voir les commentaires sur sa masculinité. Elle a pris un torrent excessif au long de sa carrière, et le grand public a été particulièrement désinformé. On n’a jamais fait de réflexion sur les cuisses de Dementieva qui sont les plus grosses de tout le circuit WTA/ATP confondu!

          Le style de jeu de Mauresmo n’était pas sharapovien, et ses variations étaient assez nombreuses. Si jamais vous regardez la demi-finale de l’AO 99 contre Davenport sur AOvault.com, ce n’est pas puissance qui est frappante mais plus sa couverture de terrain et son agilité.

          Pour répondre à Antoine, j’ai regardé beaucoup de matchs dès que je me suis intéressé au tennis, et en 98, j’avais 8 ans, premier match live à RG 99 pour le Agassi-Moya.

    • Skvorecky 26 mai 2013 at 01:40

      Antoine, l’information sur une époque peut être obtenue a posteriori.

      Nous savons bien que lorsque tu retraces l’histoire du tennis depuis Tilden, tu ne relates que des choses vécues en personne, mais les plus jeunes peuvent voir des matches sur youtube ou ESPN, consulter des articles d’époques, ou encore se délecter de récits historiques tels qu’on en trouve sur ces pages mêmes!

      Pour Mauresmo, tu édulcores l’image qu’elle a eue pendant ses belles années. Les guignols de l’info, qui en France sont les rois de la création d’image, l’ont systématiquement dépeinte en hommasse. Cela vous marque une carrière.

  31. Remy 25 mai 2013 at 23:07

    Djokovic W
    Federer F
    Nadal 1/2
    Ferrer 1/2
    Berdych 2rd
    Tsonga 1/4
    Gasquet 1/8
    Tipsarevic 2rd
    Wawrinka 3rd
    Cilic 3rd
    Almagro 1/8
    Haas 1/4
    Nishikori 3rd
    Raonic 1/8
    Simon 1/8
    Kohlschreiber 1/8

    jeux perdus : 66

  32. Sylvie 25 mai 2013 at 23:10

    Merci à Remy pour cette présentation très complète. Si le haut du tableau semble réserver peu de surprises avant les demies et si Djoko venait à se rater aucune en ce qui concerne le finaliste, le bas est nettement plus ouvert et le finaliste pourrait être inédit. En revanche, le titre, à moins d’une grosse surprise semble ne pas pouvoir échapper à Nadal ou Djoko.

    Mes pronos :

    Djokovic : V
    Federer : F
    Nadal : 1/2
    Ferrer : 1/4
    Berdych : 1/2
    Tsonga : F
    Gasquet : 1/8
    Tipsarevic : 2e T
    Wawrinka : 1/4
    Cilic : 3e T
    Almagro : 1/8
    Haas : 1/4
    Nishikori 3e T
    Raonic : 3e T
    Simon : 1/8
    Kohlschreiber : 1/8

    Jeux perdus : 71

  33. Antoine 25 mai 2013 at 23:38

    Je prévois un tournoi de rêve:

    Djokovic 1/2
    Federer 1/4
    Nadal V
    Ferrer F
    Berdych 1/4
    Tsonga 1/2
    Gasquet 1/8
    Tipsarevic 1/4
    Wawrinka 3ème T
    Cilic 3ème T
    Almagro 1/8
    Haas 1/8
    Nishikori 1/8
    Raonic 3ème T
    Simon 1/8
    Kohlschreiber 1/8

    Question subsidiaire: 999 jeux

    • William 25 mai 2013 at 23:41

      Je confirme, ça fait peur… Le prono le plus angoissant ? Tipsy en quarts.

      • Antoine 26 mai 2013 at 00:34

        Et Ferrer en finale contre Nadal, cela ne te fait pas rêver ?

        • Nath 26 mai 2013 at 01:03

          Maintenant que tu as fait ce prono et que tu continues à poster depuis, je n’ai plus peur que la foudre s’abatte sur moi si je l’écris noir sur blanc. Tu es un bon éclaireur Antoine.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis