Roland-Garros 2013 : La Terre du RYSC

By  | 24 mai 2013 | Filed under: RYSC

Voici le retour du Nadalothon qui souffle sa première bougie !

Il y a un an, pour l’édition 2012 de Roland-Garros, notre Yoda rouge préféré lançait le RYSC avec l’idée qu’il fallait un autre intérêt que l’enjeu du titre. Aujourd’hui, malgré tout, nous revenons au même point.  

Nadalator (©Arno), Terreminotaure (©Antoine), le Roi de l’ocre, le GOAT de la terre, le spécialiste de la purge, le mangeur d’enfants, le hurleur du VAMOS, bref Rafael Nadal va encore tout écraser. Peut-être laissera t-il quelques sets en route, peut-être pas…

Bref, c’est parti pour notre tournoi à nous, notre Grand chelem. France Telévision va tourner à fond pendant deux semaines. Certains seront accros au live score du site, d’autres à l’appli smartphone, voire à Radio Roland-Garros.

Objectivement, nous préférerions parfois être australien ou anglais, mais maintenant c’est notre tour et nous aimons ça.

L’an dernier soufflait le vent de révolte d’un certain Roger Federer. Il enquillait les titres et les victoires avec pour ligne de mire la place de numéro 1 mondial à l’ATP. Par contre, à côté… le circuit restait aride. A part les quatre têtes de gondoles, nous ne voyions pas ce qui allait bouger.

Mais depuis le début 2013 des jeunes et des moins jeunes, qui n’ont jamais joué les premiers rôles, commencent à taper à la porte et même à taper sur le « gros 4 ». Il est évident que la terre parisienne n’est pas le lieu le plus propice au retournement de l’ATP mais nous sommes loin d’être à l’abri de nombreuses surprises.

Passons à la présentation des acteurs des deux prochaines semaines !

Les gros, les lourds, les badass … bref ceux qui gagnent tout !

Novak Djokovic

Malgré mes airs italiens, j'ai bien merdé à Rome.

Numéro 1 mondial, loin, très loin devant les autres, l’ambition du Djoker se résume à Roland-Garros : seul Grand chelem manquant à son palmarès. Son année est difficile à lire.

Il emporte l’Australian Open sans réellement briller, mais il gagne quand même.
Il s’est pris violemment del Potro et Haas lors des deux M1000 américains.
A Rome, il se fait sortir par un Berdych qui ne l’avait battu qu’une seule fois en 14 matchs (Wimbledon 2010).

Par contre, il a tordu dans les grands largeurs Nadal à Monte-Carlo. Pourra t-il reproduire la performance à Paris ? C’est la grosse question de la quinzaine.
Attention cependant, l’an dernier, Seppi et surtout Tsonga ont été très dangereux pour lui.

Roger Federer

Rien à foutre de Roland !!!

 

Pour faire court, Roger vient en touriste, comme l’an dernier. Il est là pour faire quelques matchs, empocher facilement des points et pour visiter les lieux. Avec un tirage idéal, il pourrait laisser les deux ogres s’entre-tuer et achever le survivant.

Mais prolonger son record de quarts en Grand chelem pourrait s’avérer plus compliqué que d’habitude. Certains joueurs mal classés s’annoncent dangereux et surtout le Suisse vit son plus mauvais début d’année depuis… 2001.

Aucun titre à ce moment de la saison, ce n’est jamais arrivé depuis son ascension dans les hauteurs de l’ATP.
En plus, son dos montre des signes inquiétants malgré une longue pause après Indian Wells.

Rafael Nadal

Profite tant que tu as des cheveux !

Nous l’oublierions presque mais ce mec revient d’une absence de 7 mois qui a pu nous faire croire que sa carrière était terminée. Heureusement qu’il est blessé, parce qu’il a remporté Sao Paulo, Acapulco, Indian Wells, Barcelone, Madrid et Rome. Seuls Djokovic et Zeballos l’ont battu et c’était en finale.

Alors tout est beau ? Pas certain. Gulbis, Dimitrov, Del Potro et Ferrer ont fait plus que résister.
Mais l’Espagnol reste le grand favori à sa succession pour un 8e titre.

 

David Ferrer

Comme Rafa, je peux lever mes cheveux, mais pas plus.

David, David, David. Régulier dans la victoire comme dans la défaite.

L’an dernier, il avait profité du meilleur tirage possible pour lui en la personne d’Andy Murray qui ne vaut pas tripette sur terre battue.

Difficile de voir en lui un vainqueur potentiel. Toujours incapable de passer l’obstacle Nadal, il a pris une sévère claque contre Stan le bûcheron suisse au Portugal.

Sauf tirage au sort cataclysmique, il peut déjà prendre rendez-vous pour sa demi-finale et son avion pour rentrer le lendemain.

Les poursuivants

 

Tomas Berdych

Y... M, C, A !

Oui j’ose mettre Berdych dans la liste des outsiders, oui j’ose mettre un mec qui a déjà perdu contre Llodra au second tour de Roland…

Ok, il a récemment ajouté quelques casseroles à son superbe palmarès sur terre battue : Fognini et Robredo.

Mais il a battu Djokovic dans un match perdu d’avance où le numéro 1 mondial devait servir pour l’emporter.

J’avoue, il a pris une branlée contre Nadal derrière. En fait je voulais le mettre uniquement pour la photo avec la légende …

Jo-Wilfried Tsonga

On lui dit qu'elle sert à rien la casquette ?

Jo reste à Roland sur 4 balles de match contre Djokovic et une saison 2012 assez décevante.
Le travail a commencé avec son nouvel entraîneur et les résultats tardent un peu à venir. La place de numéro 5 mondial semble loin.

Mais 30 ans après, il reste le Français le mieux placé pour succéder à Noah (mais qui peut y croire à part les médias français ?)

Je laisse donc la main à d’autres qui sauront mieux défendre JW que moi, n’est-ce pas  Skoveky ? non Sorecky ? Skvocky… merde. Ah oui Skvorecky !!

Demi + quart en M1000, double victoire en Davis chez les Argentins. Tout ça contre une seule contre-perf. C’est une excellente saison sur terre pour n’importe quel joueur. David Ferrer n’a pas fait mieux pour l’instant, c’est dire.
(…)
Si on établit un classement sur les gros tournois de terre, Tsonga était nº4 après Rome. On verra après Roland. Je parie qu’il sera dans les 10 meilleurs.

Richard Gasquet

Gaaaaaauuuule !! ou pas.

Belle saison que celle de Richie, mais qui semble marquer le pas depuis la fin de Miami et l’épisode cheville-Coupe Davis.
Il reste un client sur terre, capable de très bien jouer et de battre les meilleurs.

Avec son excellent classement, il pourrait s’éviter des premiers tours compliqués afin de se préserver en vue de son Everest, son Olympe : le quart de finale.

Bref, un adversaire que personne ne souhaite rencontrer mais dont nous attendons toujours la grosse performance à Paris.

Les jeunes nouveaux

Grigor Dimitrov

C'est pas Fed qui va se dégueulasser comme ça!

On l’attendait, on craignait qu’il ne soit qu’un simple plagiat de Roger. Mais depuis la reprise de janvier, le jeune Grigor commence se distinguer.
Une finale à Brisbane et surtout une victoire contre le Djoker à Madrid !

Alors tout n’est pas rose, il a du mal à enchaîner et ses crampes à répétition laissent craindre le pire sur le format d’un Grand chelem. Il est clair que ce n’est pas cette année qu’il va remporter son premier tournoi majeur. Mais Dimitrov fait preuve de constants progrès et il est tout à faire capable de faire un trou dans le tableau en éjectant un gros poisson.

Il n’hésite pas à se dépouiller sur le terrain mais n’a pas défailli mentalement à Madrid, contrairement à Indian Wells et Miami.

Un joueur qui apprend, qui progresse et qui est surtout bourré de talent. A suivre…

Jerzy Janowicz

T'as raison, il était moche ton polo.

How ma.. … pardon. Voici JJ qui débarque. Inconnu avant Bercy 2012, il lui fallait confirmer sa perf. Peu habitué des grands tableaux, il a eu du mal à nager dans le très grand bain.

La terre battue romaine lui a plu et il a sorti le grand jeu (dans tous les sens du terme) face à Tsonga et Gasquet.
Enchaîner deux Tops 10, ce n’est pas donné à tout le monde.
Sa défaite contre Federer a montré ses limites actuelles : mental et physique. Frapper aussi fort et aussi longtemps est dangereux sur la longueur d’un tournoi.

Pour son premier Roland-Garros, en tête de série en plus, son parcours sera observé et il n’est pas impossible qu’on se marre bien.

Benoît Paire

La récompense du Champion !!!

Ben est nuts, oui complètement cinglé. Mais il a réussi à Madrid puisqu’il s’est offert une place en demi-finale avec le scalp de del Potro au passage. Mieux que ça, il a montré une certaine régularité alors que ce joueur est connu pour être continuellement en courant alternatif. Sa défaite contre Federer n’a rien eu à voir avec celle à Melbourne.

26e à l’ATP, Paire arrive à Roland en pleine confiance et nous comptons sur lui pour nous offrir de belles émotions, même s’il est difficile d’imaginer qu’il aille en seconde semaine.

Le secret de la réussite ? Aller au MacDo uniquement APRES le tournoi !

Ernests Gulbis

XOXO Mister 15love

Ernest Gulbis, alias Mister 15Love, l’amour secret de Patricia, la terreur de Lettonie et surtout le joueur le plus dangereux non tête de série. Avec son faible classement, il peut tomber sur n’importe qui et battre n’importe qui… voire perdre contre n’importe qui.

Mais à l’image de Benoît Paire, Gulbis a trouvé un équilibre. Moins d’alcool ? Moins de femmes ? Ok moins d’alcool seulement.

A Rome, il a été impressionnant face à Nadal avant de céder au final. Mais aucun effondrement et un niveau de jeu ahurissant pendant plus d’un set. A surveiller, mais nous attendons tous qu’il fasse des trous dans le tableau final d’un Grand chelem !

Les nouveaux anciens

Stanislas Wawrinka

Vous vous attendiez à un bûcheron non?

Stan The Man joue le meilleur tennis de sa carrière dans la meilleure saison de sa carrière. C’est pas moi qui le dit, c’est lui.
Les résultats parlent pour lui, il remporte le titre au Portugal (avec une bonne trempe à Ferrer au passage) et se hisse en finale à Madrid.

Une place dans le Top 10 lui tend les bras et c’est pas Tipsarevic qui va lui gâcher la fête.

Waw a toujours été un excellent joueur, avec un revers de feu, mais bute souvent contre les meilleurs dans les moments clés.
Son match homérique face à Djoko à Melbourne et l’arrivée de Norman en tant que coach semblent avoir débloquer son mental.

S’il est remis pour Roland, il sera un sacré client pour tous les joueurs du tableau… même les meilleurs.

Tommy Haas

Haas, l'ami des Koalaas

Encore un revers à une main, encore du beau jeu.
Tommy est très bon cet année et c’est pas Djokovic qui dira le contraire après la fessée qu’il a pris à Miami.

Il ne s’en sort pas face à Ferrer, mais comme tout le monde hors Top 3 sur terre.

Titré à Munich, Haas sera à suivre. Sera t-il assez costaud pour répondre au défi physique que constitue Roland Garros ?
Nous aimerions bien.

—————————————————————

RYSC

Les tableaux sont consultables sur le site de Roland ici, mais je suis gentil alors le voici:

Les 16 têtes de séries.

  1. Djokovic
  2. Federer
  3. Nadal
  4. Ferrer
  5. Berdych
  6. Tsonga
  7. Gasquet
  8. Tipsarevic
  9. Wawrinka
  10. Cilic
  11. Almagro
  12. Haas
  13. Nishikori
  14. Raonic
  15. Simon
  16. Kohlschreiber

La question que tout le monde se posait, de quel côté est Nadal, a enfin sa réponse.
Ça sera Djokovic/Nadal en haut du tableau et Federer/Ferrer en bas.

Dans la partie de Djokovic => Kohly, Dimitrov, Haas, Tipsa.
Dans la partie de Nadal => Fognini, Paire, Nishikori, Wawrinka, Janowicz, Gasquet et Rosol !
Dans la partie de Ferrer=> Berdych, Gulbis, Almagro, Raonic.
Dans la partie de Federer=> Tsonga, Cilic, Simon, Benneteau, Monaco.

La question subsidiaire est la même que l’an dernier : Combien de jeu laissera en chemin le vainqueur de la coupe des mousquetaires ?

Les listes doivent être postées avant le dimanche 26 mai à 11h pour le début de la compétition.

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags: ,

492 Responses to Roland-Garros 2013 : La Terre du RYSC

  1. Sam 26 mai 2013 at 19:51

    Bon, première journée tranquille, tout le monde passe sans trop de risques…Tiens au fait ça dit quoi pour VOUS le Rysc sur la première journée ? J’imagine que c’est demain pour VOUS que les choses sérieuses vont commencer, notamment avec Gaël…

    Bon, ici, entre les embouteillages du dimanche matin, le décalage horaire et la bringue hier soir, on peut difficilement prendre le risque de poster des trucs avant 11h…

    faut que je voies avec Yaya si on peut pas se faire un Rysc-Off.

    • MarieJo 26 mai 2013 at 20:50

      ça ou tu fais du charme à Rémy :)

    • Antoine 26 mai 2013 at 21:14

      Quelle blague !

      J’ai fait la teuf, je pouvais pas poster avant…Sam le tableau est sorti vendredi à 13H…

      Je crois que tu vas être repêché comme Yaya..

      Vous en serez quittes pour un point de pénalité si Rémy est de mauvaise humeur…

      • Sam 26 mai 2013 at 21:50

        Antoine, je te remercie de nous rappeler les règles élémentaires de ponctualité qui régissent nécessairement une entreprise collective telle que le Rysc. Car effectivement, si chacun fait ce qu’il veut, nous tomberons inévitablement dans l’injustice et l’amertume.

        Et en effet, c’est bien d’injustice dont il s’agit. Car comment ne pas faire supporter l’ensemble de la communauté la privation de deux compétiteurs, le Sieur Yaya et moi-même, dont la participation aurait inévitablement pour effet de rendre la victoire de l’un d’entre nous encore plus glorieuse ?

        Et c’est tout un symbole en ces temps de commémoration des 30 ans de Yannick Noah. Yannick Noah. Ce même Yannick Noah dont nous lisons encore avec émotions, grâce à toi, Antoine, le regard mélancolique sur un âge d’or aujourd’hui révolu, celui de la vie qui déborde, celui des roaring 80′s, celui d’avant le CODE DE CONDUITE… Quelle magnifique occasion nous est donnée aujourd’hui, grâce à toi, grâce à Yannick, grâce à nos 11H18, de réconcilier le présent engoncé dans ses codes de conduite et de ponctualité avec un passé de 1983 autrement plus tonitruant.

        Qui, parmi les 50 millions de Noah, aurait sanctionné Yannick pour 18 minutes de retard ? Ne soyons pas plus Dusseldorfiens que les Dusseldorfois ! Faisant amende honorable, j’appelle aussi à une décision Collégiale et me plierait à la décision du peuple. Indéniablement, votre mansuétude honorera 15L, et par là-même évitera de revivre le cauchemar d’un Mac Enroe privé d’Open d’Australie, finissant seul…Il en va de l’avenir, de l’avenir du Rysc, de l’avenir de notre sport.

        • Antoine 26 mai 2013 at 21:56

          Là, je pense qu’il faut s’incliner avec respect devant cette si brillante plaidoirie…

          Vil flatteur, tu me dois un point Sam..

          Je pense que Yaya et toi allez cartonner à ce RYSC..

          • Yaya 27 mai 2013 at 00:10

            Comme l’exprime si bien Sam, les règles ont leur utilité. Et pour ma part, je ne peux pas reprocher à Nadal de dépasser systématiquement le délai pour servir et dans le même temps, moi-même, ne pas respecter les règles même si je les découvrais. C’est pourquoi je m’en remets entièrement à la décision de la communauté et de l’organisateur.

            Je pense que notre repêchage apporterait du piment à cette compétition et puis nous ne sommes pas très dangereux pour la victoire finale dans la compétition.

            • Sam 27 mai 2013 at 00:51

              « Pas dangereux » ? Ouais enfin quand même…

  2. Antoine 26 mai 2013 at 21:11

    C’est absolument IMMONDE cette maquette d’avion Emirates au dessus de la caméra qui passe au dessus des courts centraux et qui les relient…

    On n’est pas loin de Madrid et de cette caisse de merde qui était sur le central…

    La FFT s’est vraiment prostituée pour le coup…Minable..

    • MarieJo 26 mai 2013 at 21:44

      emirates voulaient leur nom sur les bâches en lieu et place de BNP ou du moins avec.
      pour le coup je pense que le fédé a gardé précieusement ses bijoux de famille, et leur a filé la caméra et qques broutilles, bref ils les ont blousés, quoi !

      • Antoine 26 mai 2013 at 22:07

        Je me souviens de ton article de propagande sur le sujet…Le point n’était pas réglé au moment de la signature du contrat apparemment. Mais en fait, il était impossible de mettre Emirates sur les bâches du central, encore moins à la place de BNP. C’est évidemment un point clé du contrat avec BNP..

        Ils ont du promettre qu’ils feraient qq chose pour eux sur le central sans que ce ne soit alors très précis. Qu’ils les aient blousés ou non est une autre affaire; Emirates est peut être très content avec cela. peut être y aurai t il un dirigeable Emirates au dessus dans les jours à venir, qui sait ?

        Personnellement, je trouve le truc vraiment immonde mais je ne me rends pas compte de sa taille exacte. La FFT doit faire très attention avec ce genre de truc: l’image de Roland Garros est très haut de gamme et les sponsors et les boites qui font des RP paient très cher pour cela. Une grosse faute de goût qui transforme cela en US Open peut leur coûter beaucoup plus cher que ce que leur rapporte Emirates..

  3. Coach Kevinovitch 26 mai 2013 at 21:20

    Je n’ai quasiment rien vu du « sunday start », Roger a t-il bien joué?

    La seule nouvelle qui m’a réchauffé le coeur est la qualification en trois sets de Sorana Cirstea. Ca fait longtemps que j’ai vu un de ses matches depuis une demi-finale de Pattaya tennistiquement merdique mais esthétiquement savoureuse Cirstea-Kirilenko!

    • Conchita 26 mai 2013 at 21:46

      C’était du bon Roger, dont tous les coups claquaient bien, qui allait vers l’avant, et se déplaçait très bien.

    • Antoine 26 mai 2013 at 21:52

      Mon stream était vraiment pourri et je n’ai regardé que par intermittence. Je n’ai pas eu l’impression qu’il jouait particulièrement bien. J’ai été déçu par le faible niveau de l’opposition. je m’attendais à mieux de la part de Pablo.Il a été incapable de retourner correctement, sans que Roger ne force pour autant au service. Roger a quand même trouvé le moyen de se faire breaker à la fin du premier set mais il menait 5-0. Comme il a été mené 4-0 dans le second, il n’était pas très loin de prendre deux bulles..Pablo a fait quelques beaux points quand même mais cela n’a pas trainé: une heure et quart, une heure vingt, qq chose comme cela.. Temps froid et pas mal de vent, c’était difficile de bien jouer, surtout pour Pablo il faut bien dire…

  4. MarieJo 26 mai 2013 at 22:18

    pour les abonnés d’orange, la chaine 213 d’orange tv rediffuse les matchs du central…
    là, serena termine l’exécution de tatishvili… on croirait qu’elle a 12ans tellement elle semble toute petite face à serena !
    donc federer devrait être diffusé à la suite pour les amateurs :)

  5. Antoine 26 mai 2013 at 22:30

    Maintenant que Roger s’est sorti de ce premier tour qui aurait pu être plus difficile si Pablo avait fait un match correct (c’est quand même difficile de comprendre comment il a bien pu battre Benetteeau et Fognini et prendre un set à Stan à Estoril, pas avec ce niveau de jeu là, c’est sûr…), il y a un bonus pour lui…

    Un bonus du type Wimbledon d’avant le toit..C’est un avantage certain vu les conditions météo d’avoir commencé en premier. Si cela se dégrade et que les retards s’accumulent, ce n’est pas Roger qui sera pénalisé mais les autres qui peuvent très bien devoir se retrouver à jouer sans jour de repos. Lui aussi peut être pénalisé mais moins que les autres et c’est tout ce qui compte…

    Roger peut très bien passer ses tours et prendre carrément un tour d’avance s’il flotte pas mal. C’est ce qui était arrivé à Wimby en 2006: il en avait même eu deux sur Nadal à un moment donné.

    Je trouve bizarre qu’ils aient d’ailleurs commencé par le bas du tableau et pas par le haut..

    Sinon, il est bien évident que ce temps ne le favorise pas par rapport à des joueurs comme Jo, Berdych ou feu Soderling qui l’avait finalement battu pour la première et unique fois en 17 rencontres dans des conditions de merde comme celles que nous connaissons..

    • Remy 26 mai 2013 at 22:35

      Pour Pablo cela s’explique par son inexpérience.
      Premier match en GC, premier match sur le central, premier match face à Federer.
      Tu mélanges tout ça et tu comprends que le jeune ait eu du mal à jouer à l’endroit.

    • Nath 26 mai 2013 at 22:39

      Je ne sais pas ce qui s’était passé en 2006, mais je me rappelle bien de Wimby 2007 où il avait au départ un tour d’avance sur Nadal et avaient en plus bénéficié d’un forfait (Haas en huitièmes si je me souviens bien) pendant que Nadal a joué quelques jeux par jour pendant 5 jours contre Berdych et/ou Soderling et/ou Youzhny.

      • Nath 26 mai 2013 at 22:41

        A tel point que c’est comme s’il étaient plusieurs. Pfff relis-toi Nath :roll:

  6. MarieJo 26 mai 2013 at 22:49

    bon pour demain, sauf si quelqu’un se fend illico presto d’une présentation de match, n’importe lequel, ya le choix du roi !
    vous pourrez suive l’action sur l’article précédent celui ci commence à être chargé !
    par contre mardi, j’achète un article pas cher !
    j’aurai voulu en faire un mais j’ai une journée de taff aujourd’hui et demain et je pourrai difficilement gratter un truc un tant soit peu honorable pour être publié !
    merci à celui ou celle qui se proposera :D

    • MarieJo 26 mai 2013 at 22:56

      pour le round suivant je vous proposerai un mini compte rendu de ma journée de mercredi pour la suite ;)

    • Noel 26 mai 2013 at 23:06

      Si c’est juste présenter le programme de mardi je peux trousser un truc rapidos demain soir

      • MarieJo 27 mai 2013 at 08:22

        Ok vendu ! Envoie tout par mail ! Merci ! Je ferai jeudi :)

  7. JoAkim 26 mai 2013 at 22:53

    Mais que vois-je ?! Le gros client Pablo, la terreur du début de saison, le petit Nadal, l’homme aux 56 victoires… s’est fait volatilisé par le vieux suisse crépusculaire au dos emmitouflé. C’est le premier coup de tonnerre de ce RG 2013 !!!
    Tchou tchou…

  8. Antoine 26 mai 2013 at 22:59

    Vénus a fini par perdre…..Dur, dur, au premier tour… après plus de trois heures de match….

    2 sets partout entre Granollers et Lopez après que le premier ait égalisé. Ils joueront donc leur cinquième set demain..Probablement une interruption favorable à Lopez…

    Il a fait très fort Gilou aujourd’hui quand on y pense face à Hewitt, d’abord ces deux premiers sets franchement médiocres tandis que Hewitt mettait tout sur les lignes et puis le cinquième set au cours duquel il a mené 5-0 pour finalement gagner 7-5. On ne peut pas dire qu’il soit franchement bon en ce moment: quelques rares haut, comme son très bon match contre Murray à Madrid, finalement perdu 7-6 au cinquième et pas mal de bas…Comme Querray a fait son meilleur match de l’année selon lui et qu’il reprend donc du poil de la bête, cela m’étonnerait que Gilou passe l’obstacle s’ils se rencontrent au troisième tour…Ceci me conforte dans l’idée que durant ce début de tournoi, l’obstacle principal pour Roger a plus de chances d’être Benetteau que Gilou..Il joue demain contre Berankis qui n’a guère fait parler de lui depuis un bon moment…

    Il y a un autre français qui apparemment a été très bon aujourd’hui, c’est Chardy, lequel est l’adversaire théorique de Jo au troisième tour..Il est parfaitement capable de le battre..

  9. JoAkim 26 mai 2013 at 23:04

    Je suis assez d’accord avec toi en ce qui concerne Chardy. Il est tout à fait capable de battre Jo. Par contre je vois bien benneteau perdre contre … Berankis.

    • Antoine 26 mai 2013 at 23:18

      ..Ce serait surprenant…On ne peut pas dire que la terre battue soit une surface qui convienne à Berankis: depuis qu’il est en Europe cette année, il a gagné un match…contre Istomin la semaine dernière à Nice et basta..Et en tout et pour tout il en a disputé 10 sur le grand circuit depuis ses débuts, pour seulement trois victoires..Il a fait un bon parcours à Houston, cela dit, battant Haas et perdant contre Isner mais c’est de la terre battue américaine, plus rapide et qui lui convient mieux..Il fait un peu trop poids plume sur terre battue aussi..S’il bat Benetteau, je dirais que c’est une grosse contre performance de Benetteau..Enfin, tout est possible bien sûr..

  10. JoAkim 26 mai 2013 at 23:31

    Certes, mais je trouve que benneteau est complètement à la rue depuis la coupe Davis. Ses résultats sur terre sont très mauvais cette année (une seule victoire en 4 tournois certes sur Almagro mais ce dernier semble être hors du coup également depuis Barcelone). Une défaite de Bennete contre Berankis ne serait qu’une demi surprise.

  11. JoAkim 26 mai 2013 at 23:45

    Demain fin du bas du tableau et également début du haut.
    Sur le central : Na Li puis Nadal puis le match du jour (La fessée à votre fils) et pour finir la plus belle main de la WTA… pour tirer les boules.
    Sur le Suzanne : Le Simon féminin (Agnieszka) Puis Jo, puis une ancienne n°1 mondiale danoise puis le petit Mozart Gasquet.
    Sur les autres courts, entrée en lice de bennete, Paulo, ERV, Almagro, Nenesse, JJ, Nishikori entre autres.
    Djoko jouera donc en dernier, 1 jour après nadal et 2 après federer. C’est quand même bizarre comme programmation.

  12. Antoine 26 mai 2013 at 23:56

    Dans le JDD aujourd’hui, il y avait une interview de Tonton Toni: pour lui il n’y a pas un favori, mais trois: son neveu, Djoko et….Ferrer…

    Je me dis que j’ai bien fait de mettre Ferrer comme finaliste au RYSC…

    • Marc 27 mai 2013 at 08:36

      Salut Antoine,

      J’ai laissé passé l’échéance pour le RYSC, mais je peux te dire que quelle que soit la suraface, si Federer rencontre Ferrer en 1/2 d’un tournoi du GC, le résultat sera comme d’habitude, = victoire de Federer.

      Que Toni mette Ferrer à ce niveau là, ça me fait rire, s’il y en a un dont on est sûr qu’il ne gagnera pas un GC, c’est bien Ferrer…

      • Patricia 27 mai 2013 at 09:03

        Oh ben Rafa s’est lâché aussi : il a même mis Almagro !!!

      • Antoine 27 mai 2013 at 09:52

        Est ce si sûr ? D’abord rien ne dit que Ferrer et Federer vont se rencontrer en demies et je donne plus de chances au premier qu’au second d’y parvenir…Ensuite même s’ils se rencontraient, je pense que Ferrer aurait sa chance contre Roger. Ferrer depuis un an est bien meilleur qu’auparavant..

        Le plus dur pour Ferrer serait de gagner la finale évidemment, avec un peu plus de chances contre le Djoker que contre Nadal. Ce serait une grosse surprise qu’il gagne contre l’un ou l’autre mais la seule chose de sûre est que les surprises arrivent de temps en temps…

  13. JoAkim 27 mai 2013 at 00:14

    J’adore tonton Toni, cette décontraction en interview… Les gros sabots sont toujours de sortie avec lui. Il est aussi constant que son neveu sur terre battue.

  14. Mathias 27 mai 2013 at 10:30

    Et hop une petite vidéo d’archive pour la route:
    http://www.rts.ch/archives/tv/sports/3446383-l-adolescent-surdoue.html
    Cela fait du bien de voir aussi Sampras et de l’herbe en plein RG.

    Intéressant de voir qu’il était déjà avant considéré comem un attaquant de fond e court, avec une faiblesse marquée à la volée (notamment en 2ème volée). Pour moi c’est toujours le cas. Il sait monter au filet pour y finir le point. Mais il ne sait pas en prendre possession.
    Mais bon, ils sont plus très nombreux ceux qui savent le faire…

    A noter le nom de ses 2 idôles du moment (1998): Sampras et Rios.

    • Elmar 27 mai 2013 at 11:04

      Je peux pas regarder ta vidéo maintenant mais je pense que c’est le reportage de Dupuis au Challenger de Genève au Drizia, avec Oberer qui fait sa star à la Mouratoglou, mais sans le charisme et les compétences. Ce qu’il dit du jeune Fed est un non-sens parce que son jeu au filet était l’un de ses points forts, avec sa main exceptionnelle et des habitudes beaucoup plus marquées qu’aujourd’hui, même s’il avait déjà à l’époque parfois l’habitude d’y jouer un peu en dilettante (sa fameuse volée haute de coup droite qui atterri dans la bande).

      • Mathias 27 mai 2013 at 11:19

        T’es dur Elmar! ;-)

      • Elmar 27 mai 2013 at 11:29

        Je n’aime ni Dupuis ni Oberer qui est resté 15 ans sur le circuit grâce au seul Marc Rosset. Il a depuis retrouvé sa vraie place: loin des pros du tennis. En ce sens, l’interview du jour de Mouratoglou dans L’Equipe est intéressante et il est difficile de lui donner tort quand il dit qu’a priori, les meilleurs joueurs sont coachés par les meilleurs coachs. Ca tombe sous le sens.
        Pas surprenant donc que personne ne se soit adressé à Oberer.

        Les vraies faiblesses d’époque de Federer étaient:
        - un petit jeu de jambes pas au point et des placements aléatoires
        - un revers pas au niveau
        - une implication mentale chancelante (des pertes de concentration coupables, des adversaires négligés).

        Ses points forts:
        -son oeil
        -sa main (notammenet au filet!)
        -son coup droit avec lequel il pouvait déjà déborder n’importe qui.

        C’est marrant parce qu’à évoquer tout ça, j’ai l’impression que c’était dans une autre vie (tant pour le sujet que pour l’objet de l’étude d’ailleurs)

    • Patricia 27 mai 2013 at 13:13

      Très intéressant document ! Je pense que quoi qu’en dise Elmar, à 17 ans, le jeune Fed ne pouvait avoir la volée de 2001 !

  15. Oluive 27 mai 2013 at 10:43

    http://video.eurosport.fr/tennis/roland-garros/2013/roland-garros-2013-gael-monfils-j-ai-de-l-espoir-face-a-tomas-berdych_vid278819/video.shtml

    Un petit lien au son complètement pourrave, histoire de vous faire gagner 2 heures aujourd’hui : pas la peine de regarder Monfils-Berdych, ça va être une purge totale, qui ne devrait heureusement durer que 3 sets.

    Dans son itw, Monfils, avec une tête de déterré, place environ 25 fois le mot fatigue.
    A un journaliste qui lui demande s’il a peur de ne pas pourvoir tenir en 3 sets gagnants, il répond que même en deux sets c’est dur, que c’était dur en finale à Nice (6/0 ça doit être dur physiquement en effet).
    Il dit aussi qu’il faut faire attention contre un gros joueur de ne pas se blesser quand on est fatigué.
    Quand on lui demande s’il a tout de même de l’espoir, son oui fait peine à voir.
    En résumé, Monfils nous annonce qu’il a hâte d’être sorti du tournoi.

    Monfils de Nice (sans compter la mémorable perf de Simon hier), ou une première réponse live à la question du tournoi de veille d’un GC.
    Montanes et Monaco to be continued.

    • Oluive 27 mai 2013 at 10:47

      P.S. en fait, il va se concentrer sur le double, qu’il joue avec Ouanna.
      Il devrait penser également à s’inscrire au double mixte, et aussi au concours de dunk de la porte Maillot.

    • Skvorecky 27 mai 2013 at 12:30

      « Monfils, avec une tête de déterré, place environ 25 fois le mot fatigue »

      MDR!! Ça tombe bien, je l’ai mis vainqueur de Berdych au RYSC. Je sais, ça défiait toute logique vu sa finale, mais défier toute logique est un attribut de Monfils.

      On devrait faire un RYSC pour le concours de dunk en fait…

      Oh purée, Gaël, mais Gaël, quoi…

  16. Remy 27 mai 2013 at 10:44

    28 participations enregistrées plus Sam et Yaya.
    Elmar et JoAkim n’ont pas donné le nombre de jeux perdus par le vainqueur. Tant pis pour eux.

    Quelques chiffres déjà.

    17 voient la victoire de Nadal.
    7 celle de Djokovic et 6 celle de Federer.
    Aucun autre vainqueur n’est envisagé.

    Pour 10 personnes, nous aurons à nouveau droit à une finale Nadal-Federer.
    Les 2 finalistes surprises : Ferrer (4) et Tsonga (4)

    Tipsarevic est en moyenne le joueur que l’on voit partir en premier.

    Certains ont déjà laissé échapper un point avec les qualifications de Simon et Raonic.

    • Skvorecky 27 mai 2013 at 12:34

      Oh, le nombre de jeux perdus, c’est pas grave: si Elmar est en course pour la victoire au RYSC, il sera loin, très loin devant tout le monde vu son prono :-D Alors le départage…

      • Remy 27 mai 2013 at 14:06

        il commence mal Elmar puisque il avait joué la défaite de Simon contre Hewitt !

  17. William 27 mai 2013 at 11:30

    Il est bien, Roger-Vassellin. Je ne sais plus qui disait qu’il avait un tennis « à l’ancienne » mais c’est exactement ça. Je doute qu’il fasse très mal un jour mais c’est agréable à regarder.

    • Skvorecky 27 mai 2013 at 12:21

      S’il va faire mal un jour? Aller en demi-finales à Roland Garros cette année pour imiter son père 30 ans après, ça te paraît peu de choses?

  18. Sam 27 mai 2013 at 11:44

    Effectivement, mieux vaut n’être que très raisonnablement optimiste pour Gaël qui explique avoir eu du mal à tenir non pas 5 ni 4 ni 3, mais, 2 sets en finale à Nice. C’est bien Nice, en France dont il est d’ailleurs question et non le fin fond de la Sibérie malgré sa tête à revenir des mines de sel.

    Étonnant par ailleurs à quel point les « journalistes » sont incapables de formuler une bonne question, de celles qui commencent par exemple par « pourquoi » ou « comment ». Pas une. A la place, ils disent « à ton avis » (car le Gaël se tutoie) et après ils disent ce qu’il pensent, souvent des lieux communs du type « est-ce que Berdych est fort ? ». On se moque souvent de Gaël, et parfois du « niveau » des réponses dans les interviews, mais quand on entend les questions… »Est-ce que la fatigue peut jouer un rôle dans ce match s’il va aux 5 sets ? »… »Mais non ducon, ce qui peut vraiment jouer un rôle en cette saison, je vais te le dire moi, c’est qu’on est en pleine période de météorites, et les météorites, elles adorent la terre battue, donc on n’est pas à l’abri… ». Qu’on me réincarne une heure en Gaël, juste une heure (mais pas cet aprèm’ vp).

  19. Remy 27 mai 2013 at 11:57

    Tipsarevic a perdu les 250 points de sa victoire à Dusseldorf l’an dernier (face à Berdych). Du coup, il glisse à la 12ème place.
    Avec un 1/8ème de final à défendre, il pourrait descendre encore …

    • Skvorecky 27 mai 2013 at 12:12

      Dire qu’il est nº8 à Roland. C’est vraiment de la confiture aux cochons… ou à Verdasco, en l’occurrence!

    • Remy 27 mai 2013 at 12:15

      J’ai misé la dessus au RYSC !

  20. William 27 mai 2013 at 13:02

    Benneteau mené 1-4 deux balles de 1-5, il revient à 4-5 et vient de sauver une balle de set sur son service… Je ne vois pas le match mais Berankis va peut-être le faire !

  21. William 27 mai 2013 at 13:04

    Julia Goerges coule à pic, premier set perdu et pas loin de la bulle dans le deuxième set. Dommage pour elle et pour le tennis allemand qui marque un peu le pas malgré de belles dispoitions… Petkovic ne revient pas, Kerber me semble trop lourde dans ses déplacements pour prétendre au titre, reste Lisicki.

  22. Skvorecky 27 mai 2013 at 13:46

    - Je m’appelle Daniel Brands, j’ai un super service et un grand coup droit, mais un revers à une main complètement anodin, vous avez qui pour moi au premier tour de Roland Garros? Pas un mec qui va martyriser mon flanc gauche, j’espère?

    - …

    • Coach Kevinovitch 27 mai 2013 at 14:19

      En même temps, Skvorecky, s’il avait également un revers de feu, il ne rencontrerait pas Nadal au premier tour car il serait mieux classé.

      • Skvorecky 27 mai 2013 at 14:37

        On est d’accord, t’inquiète! :-)

        J’avais d’ailleurs ça en tête au moment d’écrire mon commentaire. Car s’il avait le revers de Söderling, il serait (potentiellement) Söderling, c’est-à-dire top 8.

        En tout cas Brands a eu le pire tirage possible, car il avait de quoi passer plusieurs tours.

  23. antsiran23 27 mai 2013 at 13:50

    Et boum, break en faveur du handicapé de revers contre le plus grand joueur de TB de tous les temps, de toutes les planètes et de tous les univers !

  24. Babolat 27 mai 2013 at 13:52

    Was passiert ?

    • Skvorecky 27 mai 2013 at 13:57

      A 30-30, Nadal fout un coup droit dans le filet au deuxième coup de raquette, puis une double-faute pour filer le break à Daniel, qui n’avait marqué que 2 points en retour jusque là!

      Du coup, c’est con pour lui qu’il n’ait pas le revers de Söderling…

  25. JoAkim 27 mai 2013 at 13:53

    Daniel Brands déroule face à Nadal : 6/4 première manche

  26. antsiran23 27 mai 2013 at 13:55

    Brands mène 6/4
    Service Nadal

  27. William 27 mai 2013 at 13:55

    Et après avoir sauvé lui-même deux balles de break… C’est fort.

  28. Mathias 27 mai 2013 at 13:57

    Il est vraiment tout pourris le service de Rafa aujourd’hui.

  29. antsiran23 27 mai 2013 at 13:59

    Nadal sort la grosse artillerie. Visage méchant. Je me gratte encore plus les fesses. Tu vas pas me le faire une deuxième fois bonhomme… Au service Brands

  30. Coach Kevinovitch 27 mai 2013 at 14:03

    Lol Brands qui prend un set à Nadal dont je n’étais même pas au courant qu’il jouait. C’est pas bon pour moi qui avait envie de travailler, je vais être obligé de suivre!

  31. Remy 27 mai 2013 at 14:04

    Brands, dans un style très Rosol et Soderling, plombe le nadalothon !

    Le jeune Nick KYRGIOS (né en 95) emporte sa première victoire en GC face au vétéran Stepanek !! Bravo à lui.

    Ca passe aussi pour Nishikori et Robredo.
    Fini pour Melzer face à Sijsling.

  32. Antoine 27 mai 2013 at 14:04

    Bien nerveux Nadal aujourd’hui et le voilà qui trouve le moyen de perdre stupidement son service à 4-4, puis le set alors qu’il n’avait pas été le moins du monde inquiété sur son service jusque là…Brands lui gagnait ses jeux plus difficilement, de sorte qu’ils ont marqué 27 points chacun dans ce premier set remporté par Brands.

    Le hawkeye vient de monter la différence de position au retour: 5mètre derrière la ligne pour Nadal, sur la ligne pour Brands…

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis