Roland-Garros 2013 : La Terre du RYSC

By  | 24 mai 2013 | Filed under: RYSC

Voici le retour du Nadalothon qui souffle sa première bougie !

Il y a un an, pour l’édition 2012 de Roland-Garros, notre Yoda rouge préféré lançait le RYSC avec l’idée qu’il fallait un autre intérêt que l’enjeu du titre. Aujourd’hui, malgré tout, nous revenons au même point.  

Nadalator (©Arno), Terreminotaure (©Antoine), le Roi de l’ocre, le GOAT de la terre, le spécialiste de la purge, le mangeur d’enfants, le hurleur du VAMOS, bref Rafael Nadal va encore tout écraser. Peut-être laissera t-il quelques sets en route, peut-être pas…

Bref, c’est parti pour notre tournoi à nous, notre Grand chelem. France Telévision va tourner à fond pendant deux semaines. Certains seront accros au live score du site, d’autres à l’appli smartphone, voire à Radio Roland-Garros.

Objectivement, nous préférerions parfois être australien ou anglais, mais maintenant c’est notre tour et nous aimons ça.

L’an dernier soufflait le vent de révolte d’un certain Roger Federer. Il enquillait les titres et les victoires avec pour ligne de mire la place de numéro 1 mondial à l’ATP. Par contre, à côté… le circuit restait aride. A part les quatre têtes de gondoles, nous ne voyions pas ce qui allait bouger.

Mais depuis le début 2013 des jeunes et des moins jeunes, qui n’ont jamais joué les premiers rôles, commencent à taper à la porte et même à taper sur le « gros 4 ». Il est évident que la terre parisienne n’est pas le lieu le plus propice au retournement de l’ATP mais nous sommes loin d’être à l’abri de nombreuses surprises.

Passons à la présentation des acteurs des deux prochaines semaines !

Les gros, les lourds, les badass … bref ceux qui gagnent tout !

Novak Djokovic

Malgré mes airs italiens, j'ai bien merdé à Rome.

Numéro 1 mondial, loin, très loin devant les autres, l’ambition du Djoker se résume à Roland-Garros : seul Grand chelem manquant à son palmarès. Son année est difficile à lire.

Il emporte l’Australian Open sans réellement briller, mais il gagne quand même.
Il s’est pris violemment del Potro et Haas lors des deux M1000 américains.
A Rome, il se fait sortir par un Berdych qui ne l’avait battu qu’une seule fois en 14 matchs (Wimbledon 2010).

Par contre, il a tordu dans les grands largeurs Nadal à Monte-Carlo. Pourra t-il reproduire la performance à Paris ? C’est la grosse question de la quinzaine.
Attention cependant, l’an dernier, Seppi et surtout Tsonga ont été très dangereux pour lui.

Roger Federer

Rien à foutre de Roland !!!

 

Pour faire court, Roger vient en touriste, comme l’an dernier. Il est là pour faire quelques matchs, empocher facilement des points et pour visiter les lieux. Avec un tirage idéal, il pourrait laisser les deux ogres s’entre-tuer et achever le survivant.

Mais prolonger son record de quarts en Grand chelem pourrait s’avérer plus compliqué que d’habitude. Certains joueurs mal classés s’annoncent dangereux et surtout le Suisse vit son plus mauvais début d’année depuis… 2001.

Aucun titre à ce moment de la saison, ce n’est jamais arrivé depuis son ascension dans les hauteurs de l’ATP.
En plus, son dos montre des signes inquiétants malgré une longue pause après Indian Wells.

Rafael Nadal

Profite tant que tu as des cheveux !

Nous l’oublierions presque mais ce mec revient d’une absence de 7 mois qui a pu nous faire croire que sa carrière était terminée. Heureusement qu’il est blessé, parce qu’il a remporté Sao Paulo, Acapulco, Indian Wells, Barcelone, Madrid et Rome. Seuls Djokovic et Zeballos l’ont battu et c’était en finale.

Alors tout est beau ? Pas certain. Gulbis, Dimitrov, Del Potro et Ferrer ont fait plus que résister.
Mais l’Espagnol reste le grand favori à sa succession pour un 8e titre.

 

David Ferrer

Comme Rafa, je peux lever mes cheveux, mais pas plus.

David, David, David. Régulier dans la victoire comme dans la défaite.

L’an dernier, il avait profité du meilleur tirage possible pour lui en la personne d’Andy Murray qui ne vaut pas tripette sur terre battue.

Difficile de voir en lui un vainqueur potentiel. Toujours incapable de passer l’obstacle Nadal, il a pris une sévère claque contre Stan le bûcheron suisse au Portugal.

Sauf tirage au sort cataclysmique, il peut déjà prendre rendez-vous pour sa demi-finale et son avion pour rentrer le lendemain.

Les poursuivants

 

Tomas Berdych

Y... M, C, A !

Oui j’ose mettre Berdych dans la liste des outsiders, oui j’ose mettre un mec qui a déjà perdu contre Llodra au second tour de Roland…

Ok, il a récemment ajouté quelques casseroles à son superbe palmarès sur terre battue : Fognini et Robredo.

Mais il a battu Djokovic dans un match perdu d’avance où le numéro 1 mondial devait servir pour l’emporter.

J’avoue, il a pris une branlée contre Nadal derrière. En fait je voulais le mettre uniquement pour la photo avec la légende …

Jo-Wilfried Tsonga

On lui dit qu'elle sert à rien la casquette ?

Jo reste à Roland sur 4 balles de match contre Djokovic et une saison 2012 assez décevante.
Le travail a commencé avec son nouvel entraîneur et les résultats tardent un peu à venir. La place de numéro 5 mondial semble loin.

Mais 30 ans après, il reste le Français le mieux placé pour succéder à Noah (mais qui peut y croire à part les médias français ?)

Je laisse donc la main à d’autres qui sauront mieux défendre JW que moi, n’est-ce pas  Skoveky ? non Sorecky ? Skvocky… merde. Ah oui Skvorecky !!

Demi + quart en M1000, double victoire en Davis chez les Argentins. Tout ça contre une seule contre-perf. C’est une excellente saison sur terre pour n’importe quel joueur. David Ferrer n’a pas fait mieux pour l’instant, c’est dire.
(…)
Si on établit un classement sur les gros tournois de terre, Tsonga était nº4 après Rome. On verra après Roland. Je parie qu’il sera dans les 10 meilleurs.

Richard Gasquet

Gaaaaaauuuule !! ou pas.

Belle saison que celle de Richie, mais qui semble marquer le pas depuis la fin de Miami et l’épisode cheville-Coupe Davis.
Il reste un client sur terre, capable de très bien jouer et de battre les meilleurs.

Avec son excellent classement, il pourrait s’éviter des premiers tours compliqués afin de se préserver en vue de son Everest, son Olympe : le quart de finale.

Bref, un adversaire que personne ne souhaite rencontrer mais dont nous attendons toujours la grosse performance à Paris.

Les jeunes nouveaux

Grigor Dimitrov

C'est pas Fed qui va se dégueulasser comme ça!

On l’attendait, on craignait qu’il ne soit qu’un simple plagiat de Roger. Mais depuis la reprise de janvier, le jeune Grigor commence se distinguer.
Une finale à Brisbane et surtout une victoire contre le Djoker à Madrid !

Alors tout n’est pas rose, il a du mal à enchaîner et ses crampes à répétition laissent craindre le pire sur le format d’un Grand chelem. Il est clair que ce n’est pas cette année qu’il va remporter son premier tournoi majeur. Mais Dimitrov fait preuve de constants progrès et il est tout à faire capable de faire un trou dans le tableau en éjectant un gros poisson.

Il n’hésite pas à se dépouiller sur le terrain mais n’a pas défailli mentalement à Madrid, contrairement à Indian Wells et Miami.

Un joueur qui apprend, qui progresse et qui est surtout bourré de talent. A suivre…

Jerzy Janowicz

T'as raison, il était moche ton polo.

How ma.. … pardon. Voici JJ qui débarque. Inconnu avant Bercy 2012, il lui fallait confirmer sa perf. Peu habitué des grands tableaux, il a eu du mal à nager dans le très grand bain.

La terre battue romaine lui a plu et il a sorti le grand jeu (dans tous les sens du terme) face à Tsonga et Gasquet.
Enchaîner deux Tops 10, ce n’est pas donné à tout le monde.
Sa défaite contre Federer a montré ses limites actuelles : mental et physique. Frapper aussi fort et aussi longtemps est dangereux sur la longueur d’un tournoi.

Pour son premier Roland-Garros, en tête de série en plus, son parcours sera observé et il n’est pas impossible qu’on se marre bien.

Benoît Paire

La récompense du Champion !!!

Ben est nuts, oui complètement cinglé. Mais il a réussi à Madrid puisqu’il s’est offert une place en demi-finale avec le scalp de del Potro au passage. Mieux que ça, il a montré une certaine régularité alors que ce joueur est connu pour être continuellement en courant alternatif. Sa défaite contre Federer n’a rien eu à voir avec celle à Melbourne.

26e à l’ATP, Paire arrive à Roland en pleine confiance et nous comptons sur lui pour nous offrir de belles émotions, même s’il est difficile d’imaginer qu’il aille en seconde semaine.

Le secret de la réussite ? Aller au MacDo uniquement APRES le tournoi !

Ernests Gulbis

XOXO Mister 15love

Ernest Gulbis, alias Mister 15Love, l’amour secret de Patricia, la terreur de Lettonie et surtout le joueur le plus dangereux non tête de série. Avec son faible classement, il peut tomber sur n’importe qui et battre n’importe qui… voire perdre contre n’importe qui.

Mais à l’image de Benoît Paire, Gulbis a trouvé un équilibre. Moins d’alcool ? Moins de femmes ? Ok moins d’alcool seulement.

A Rome, il a été impressionnant face à Nadal avant de céder au final. Mais aucun effondrement et un niveau de jeu ahurissant pendant plus d’un set. A surveiller, mais nous attendons tous qu’il fasse des trous dans le tableau final d’un Grand chelem !

Les nouveaux anciens

Stanislas Wawrinka

Vous vous attendiez à un bûcheron non?

Stan The Man joue le meilleur tennis de sa carrière dans la meilleure saison de sa carrière. C’est pas moi qui le dit, c’est lui.
Les résultats parlent pour lui, il remporte le titre au Portugal (avec une bonne trempe à Ferrer au passage) et se hisse en finale à Madrid.

Une place dans le Top 10 lui tend les bras et c’est pas Tipsarevic qui va lui gâcher la fête.

Waw a toujours été un excellent joueur, avec un revers de feu, mais bute souvent contre les meilleurs dans les moments clés.
Son match homérique face à Djoko à Melbourne et l’arrivée de Norman en tant que coach semblent avoir débloquer son mental.

S’il est remis pour Roland, il sera un sacré client pour tous les joueurs du tableau… même les meilleurs.

Tommy Haas

Haas, l'ami des Koalaas

Encore un revers à une main, encore du beau jeu.
Tommy est très bon cet année et c’est pas Djokovic qui dira le contraire après la fessée qu’il a pris à Miami.

Il ne s’en sort pas face à Ferrer, mais comme tout le monde hors Top 3 sur terre.

Titré à Munich, Haas sera à suivre. Sera t-il assez costaud pour répondre au défi physique que constitue Roland Garros ?
Nous aimerions bien.

—————————————————————

RYSC

Les tableaux sont consultables sur le site de Roland ici, mais je suis gentil alors le voici:

Les 16 têtes de séries.

  1. Djokovic
  2. Federer
  3. Nadal
  4. Ferrer
  5. Berdych
  6. Tsonga
  7. Gasquet
  8. Tipsarevic
  9. Wawrinka
  10. Cilic
  11. Almagro
  12. Haas
  13. Nishikori
  14. Raonic
  15. Simon
  16. Kohlschreiber

La question que tout le monde se posait, de quel côté est Nadal, a enfin sa réponse.
Ça sera Djokovic/Nadal en haut du tableau et Federer/Ferrer en bas.

Dans la partie de Djokovic => Kohly, Dimitrov, Haas, Tipsa.
Dans la partie de Nadal => Fognini, Paire, Nishikori, Wawrinka, Janowicz, Gasquet et Rosol !
Dans la partie de Ferrer=> Berdych, Gulbis, Almagro, Raonic.
Dans la partie de Federer=> Tsonga, Cilic, Simon, Benneteau, Monaco.

La question subsidiaire est la même que l’an dernier : Combien de jeu laissera en chemin le vainqueur de la coupe des mousquetaires ?

Les listes doivent être postées avant le dimanche 26 mai à 11h pour le début de la compétition.

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags: ,

492 Responses to Roland-Garros 2013 : La Terre du RYSC

  1. Mathias 27 mai 2013 at 14:10

    Brands est à plus de 80% de 1ères.
    Cela ne va probablement pas durer.
    Mais il joue crânement sa chance…

  2. Remy 27 mai 2013 at 14:23

    C’est la première fois que Nadal perd le premier set dans un premier tour d’un GC.

    • Noel 27 mai 2013 at 14:32

      Il avait pas perdu le 1er contre Isner en 2011?

    • Remy 27 mai 2013 at 14:33

      No.
      Score, NADAL – ISNER : 6-4 6-7 6-7 6-2 6-4

    • Coach Kevinovitch 27 mai 2013 at 14:37

      Il a bien du perdre un premier set au premier tour quand il était plus jeune comme tout le monde.

    • Skvorecky 27 mai 2013 at 14:53

      Et il n’a jamais perdu au premier tour d’un Grand chelem non plus. Le seul joueur de l’histoire dans ce cas je pense, à part peut-être Borg?

      • Remy 27 mai 2013 at 16:05

        Borg aussi en effet.

  3. William 27 mai 2013 at 14:28

    Berankis sauve trois balles de match, debreake, et mène maintenant 6-5.

  4. Remy 27 mai 2013 at 14:32

    Set Berankis maintenant !
    Il donne tout ce qu’il a en prenant des risques. Ca marche.

    Brands tient bon.
    4-4 dans le second set.

  5. Remy 27 mai 2013 at 14:46

    Tie break.

    • Remy 27 mai 2013 at 14:47

      3-0 même !

    • Remy 27 mai 2013 at 14:51

      Dès qu’il se retient un peu, Nadal revient.
      4-4

    • Remy 27 mai 2013 at 14:54

      Set Nadal !

      1 partout

  6. Coach Kevinovitch 27 mai 2013 at 14:54

    Bon ouf, le public commençait à s prendre au jeu, il fallait serrer le jeu. Il faudrait maintenant songer à le breaker.

  7. Sam 27 mai 2013 at 14:54

    Bon allez, c’est bon, assez rigolé Daniel. Sacré Daniel, un rigolo toi…

  8. Skvorecky 27 mai 2013 at 14:55

    Un set partout! Brands est pourtant très bon, il ne peut pas faire mieux je pense.

  9. Sam 27 mai 2013 at 14:56

    Aie….La défaite de Manarino est dure dure, dure, le pauvre.

    • William 27 mai 2013 at 14:59

      Triste pour lui oui, balle de match sur son service et tout…

  10. William 27 mai 2013 at 14:57

    Brands a baissé après un revers faute alors que le court était vide. Nadal a fait le job derrière.

  11. Antoine 27 mai 2013 at 14:58

    Il s’en tire bien Nadal sur ce tie break…Mené 0-3 après trois points gagnants de Brands, il gagne 4 points de suite, notamment à la suite d’une grosse faute enrevers de Brands à 2-3 alors que le court était tout ouvert..Brands revient ensuite à 4-4 sur un revers gagnant mais Nadal termine très fort sur deux coups droist gagnants plus un revers gagnant long de ligne en retour sur une première…Brands était calme, contrairement à Nadal perclu de tics, mais l’allemand à loupé un point très important qui aurait peut être changé le résultat de ce tie break…

    Nadal va sans doute bien mieux jouer maintenant. Ce ne sera pas très difficile parce que son niveau est très moyen…

    • Remy 27 mai 2013 at 15:01

      Combien de fois Nadal a été très moyen, inquiété mais finalement victorieux pour ensuite défoncer tout le monde cette année ?

      Allez Brands !

  12. William 27 mai 2013 at 15:06

    Berankis mené d’un break et face à trois balles de double break revient à 3-3 dans ce 4e !

  13. William 27 mai 2013 at 15:15

    Je suis toujours étonné de voir à quel point les commentateurs, à quelques exceptions près, ont l’air de découvrir les joueurs qui ne sont pas top 10 et qui ne sont pas français.

    • Sam 27 mai 2013 at 15:17

      J’ai entendu un  » moi j’le trouve bon ce Bérankiss’, hein, c’t’un bon joueur quand même « …

    • Coach Kevinovitch 27 mai 2013 at 15:19

      Je pense qu’ils font l’effort de présenter ces joueurs aux téléspectateurs et au grand public, qui ne les connaissent pas pour la plupart d’entre eux.

    • Skvorecky 27 mai 2013 at 15:35

      C’est à propos de Brands? Berankis?

      Le premier avait quand même poussé Tsonga aux 5 sets à Roland en 2010, un commentateur devrait se souvenir de ça! Si c’est le deuxième, il a quand même moins fait parler de lui, sauf pour sa relative précocité.

      • Sam 27 mai 2013 at 15:39

        A propos de Berankis

  14. Antoine 27 mai 2013 at 15:28

    En tout cas, une chose est sûre: pour Nadal, ce Roland Garros ne sera ni 2008, ni 2010 ou il n’avait pas perdu un set…

    Comme on pouvait s’y attendre, il a breaké très tôt, dès le premier jeu dans le troisième mais a du ramer pour confirmer derrière et n’est pas monté en puissance derrière. En face, Brands joue bien sa chance. Pas évident ce premier tour pour Nadal…Bien qu’il ait terminé très fort à Rome, il est à nouveau irrégulier, pas souverain du tout et très nerveux je trouve…

    Jo est passé très facilement et Benetteau rame contre Berankis après avoir gagné les deux premiers…

    Lopez a gagné le dernier set contre Granollers plus tôt…

    • Coach Kevinovitch 27 mai 2013 at 15:38

      Pour sûr, Nadal est loin d’être impérial mais au niveau du score, on ressent complètement l’effet du mariage des jeux. Face à un terrien, il aurait pu gagner en trois petits sets là où le service et l’effet des jeux comme celui de Brands sur le jeu de Nadal, fait facilement lâcher beaucoup de jeux voir une manche quand il n’évolue pas au zénith.

      Benneteau vient de gagner contre Berankis.

      • Antoine 27 mai 2013 at 15:49

        C’est clair que comme Brands a un service, il peut gagner plus de jeux par set que s’il n’en avait pas…Mais quand même. Nadal avait écrasé Roanic à Barcelone. Il a peut être plus de facilité à remettre le service de Raonic que celui de Brands mais je ne pense pas que cela soit la raison. En fait, il domine quand même bien sûr, mais pas tant que cela: dans ce troisième set par exemple, Brands a eu trois balles de break, plus que Nadal…

        Le style de jeu de Brands lui permet de gagner certains jeux de service assez facilement mais on a la combinaison d’un Nadal moyen, voire plutôt en desous de sa moyenne sur terre, et d’un Brands qui lui joue sans doute nettement mieux qu’il ne le fait d’habitude. En plus il ne lâche pas l’affaire et Nadal doit donc rester vigilant car s’il se loupe sur un jeu de service, il n’est pas impossible que Brands puisse gagner un autre set. Enfin, cela m’étonnerait. J’imagine plutôt un break de Nadal, puis un autre en fin de match…

        • Antoine 27 mai 2013 at 15:59

          ..Et voilà le premier break..

          Il y a une autre raison pour laquelle Brands s’en tire très honorablement: il fait 1,96m et la balle de Nadal ne gicle pas bien haut vu la température. Il est quand même gêné avec son revers à une main, mais pas tant que cela…

      • Coach Kevinovitch 27 mai 2013 at 15:59

        Il a affronté Raonic en demi-finale donc il avait plus de matches donc plus de sensations vis à vis de son jeu.

        Brands aujourd’hui profite du fait de jouer Nadal au premier tour.

  15. William 27 mai 2013 at 15:30

    Tie break : le Poulet Bressan va-t-il vaincre c’te bon Berankiss’ ?

  16. Colin 27 mai 2013 at 15:44

    Skvo : Le problème principal de Brands, ce n’est pas Nadal, c’est qu’il a bêtement joué la semaine dernière à Düsseldorf :lol:

    D’ailleurs il y a eu des résultats pour le moins surprenants :
    * Au premier tour il bat Rosol 6/4 6/3
    * Au deuxième tour il s’écrase lamentablement face à son partenaire de coupe Davis, le redoutable Jan Hajek 6/1 6/0

    Ach… Düsseldorf… impossible d’entendre le nom de cette ville sans penser à la chanson de Randy Newman… http://www.youtube.com/watch?v=tXYIN2nowrE

    • Antoine 27 mai 2013 at 15:51

      Cela prouve qu’il est irrégulier, donc beaucoup plus dangereux pour un cador qu’un joueur régulier….

    • Sam 27 mai 2013 at 15:54

      Je me la garde pour quand la pluie va revenir la Newman…Ambiance.

      Tiens, n’en vla du Dusseldorf :
      http://www.youtube.com/watch?v=CNSaT69EW0o

      • Colin 27 mai 2013 at 18:25

        Oulah Homard on change légèrement de genre musical.
        On dirait pas à première écoute mais ces deux morceaux ont été composés à peu près à la même époque!

    • Skvorecky 27 mai 2013 at 16:58

      Ahahah, bien vu Colin! Il nous faut un suivi des joueurs qui étaient à Nice et Düsseldorf!

      Rosol et Hajek sont tous les deux qualifiés pour le deuxième tour, d’ailleurs.

  17. William 27 mai 2013 at 16:07

    Nadal n’est quand même pas très serein. Heureusement, ce n’est qu’un premier tour.

    Brands a moyen de debreaker mais il fait trop de faute et ne tente pas assez en retour…

  18. Evans 27 mai 2013 at 16:19

    Pour ceux qui avaient des doutes, ce match nous prouve que Nadal est fini. Son tournoi s’arrête au second tour.

    • Antoine 27 mai 2013 at 16:22

      ..Comme d’habitude à pareille époque..

  19. Antoine 27 mai 2013 at 16:20

    Et voilà, deuxième break de Nadal sur le dernier jeu, et donc quatrième et dernier set 6-3 Nadal..

    Il faudra qu’il s’améliore: il était censé passer une première semaine tranquille vu son tableau. Ce serait idiot de laisser trop d’influx en cours de route avant la deuxième semaine ou son tableau théorique n’est pas de tout repos.

    Enfin, l’essentiel est fait. Le premier est souvent bien plus difficile que le second. Temps froid et maussade, pas vraiment de service côté Nadal, pas un jour terrible mais cela fait toutjours un match de moins à gagner. Il a eu chaud à deux moments, passant à deux points d’être breaké en fin de deuxième set, puis dans le tie break ou il était à 0-3. mais à chaque fois, il a très bien joué à ce moment là..

    Très bon match de Brands en revanche je trouve. Il a un peu loupé à certains moment chauds mais il a aussi très bien joué le coup à d’autres…

  20. Remy 27 mai 2013 at 16:45

    Le héraut d’Antoine est sur le court.
    Je suis persuadé qu’il lui envoie toutes les ondes positives possibles !

  21. Antoine 27 mai 2013 at 16:47

    Klizan a pris l’avantage sur Russel et pourrait donc être le prochazin adversaire de Nadal. Il n’a pas fait grand chose cette année…

    Ensuite, ce pourrait bien être Rosol qui vient de battre facilement Riba en trois sets (3,4 et 4)..Ce serait amusant de voir un Nadal-Rosol au troisième tour. Pas sûr que cela amusarait Nadal en revanche. Le Rosol a mis du temps à digérer mais a bien progressé ensuite et il est capable de jouer sur terre battue puisqu’il a gagné à Bucarest il y a un peu plus d’un mois…

    Evidemment, les statistiques ne seraient pas en faveur de Rosol: je me demande quand un no name a sorti un cador deux fois de suite en GC ? Cela étant, Rosol n’est plus vraiment un no name, hors du top 100 comme à Wimbledon…

  22. Sam 27 mai 2013 at 16:58

    La vache les cuisseaux de Berdych, on dirait que c’est…Vivant

    • William 27 mai 2013 at 17:02

      « If it bleeds, then we can kill it… »

    • karim 27 mai 2013 at 17:08

      Complètement oui j’en parlais l’autre fois. C’est du bovidé de labo. Sinon c’est parti sur des bases solides, gael le kenyan pourra-t-il tenir la distance?

    • Don J 27 mai 2013 at 17:10

      c’est clair je vois pu que ça là, les cuisses-genoux de l’homme glaçon, au secours !!! >_<

      • Sam 27 mai 2013 at 17:17

        Et ses fringues…C’est con, mais je peux pas m’empêcher de me dire que ça va rétrécir au premier lavage.

        • Don J 27 mai 2013 at 17:35

          mais sérieux, il peut pas plier les genoux là, c’est pas possible, y’a un truc qui va lâcher !

  23. Skvorecky 27 mai 2013 at 17:06

    Vous allez rire, mais Gaël est bon.

  24. Don J 27 mai 2013 at 17:28

    ah mais c’est des rigolos sur le site de france télé, y’a toutes les stats en live, même les plus inutiles (ils ont même inventé le passing shoot gagnant…), mais pas les bb…

    • Don J 27 mai 2013 at 17:47

      oki, j’ai écris trop vite, les bb s’affichent, quand y’en a… 0/0 et 0/0 au 1er set entre Monfils et Berdych, ceci explique cela…

  25. Remy 27 mai 2013 at 17:30

    2 balles de sets sauvées par Berdych !

  26. William 27 mai 2013 at 17:30

    Berdych fait des cadeaux gros comme ses cuisses.

    • William 27 mai 2013 at 17:32

      Heureusement pour le Tchèque, Monfils est lui-même un cadeau…parfois empoisonné.

  27. karim 27 mai 2013 at 17:31

    Dans le money time gael qui se mue à nouveau en remiseur à la petite semaine

    • Skvorecky 27 mai 2013 at 17:36

      Ah oui, pas glorieux ce tie-break. Berdych a fait les coups gagnants et les fautes.

  28. William 27 mai 2013 at 17:34

    C’est fou ce que Monfils ne m’avait pas manqué. Surtout à RG.

  29. Remy 27 mai 2013 at 17:35

    La 5ème est la bonne, première manche Gael.

  30. karim 27 mai 2013 at 17:36

    Cette cloche de chamouleau qui dit que c’est gael qui a montré le plus de choses notamment dans le tie break… Gael n’a fait que remettre depuis 15 min!!!

    • William 27 mai 2013 at 17:41

      Chaque année je caresse l’idée de faire une compilation de leurs plus énormes bourdes mais pas possible, y’en a trop !!

      • Noel 27 mai 2013 at 17:48

        La compilation n’est pas une forme artistique adaptée à france TV. Il faudrait plutot parler de happening voire de performance artistique, tant des heures entières de commentaire confinent au sublime.
        On dirait Bouvard et Pécuchet mais sans le génie littéraire…

  31. Mathias 27 mai 2013 at 17:42

    C’est le match piège attendu pour Berdych.
    Berdych est dans ses petits souliers. Il est out « pataud »…

  32. Mathias 27 mai 2013 at 17:48

    Gael est en train de phasmer le Tchèque.
    Gilles Simon, sort de ce corps!

  33. MarieJo 27 mai 2013 at 17:50

    a la fin du match de gael merci de passe sur l’article de skvorecky celui cicommence à être saturé ! gracias :)

    • Mathias 27 mai 2013 at 18:06

      Ca peut durer là!

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis