2nd Round, Flushing Meadows !

By  | 29 août 2013 | Filed under: Actualité
Ivan Dodig au service

Quasimodo(dig) s'est mis au tennis et ça marche plutôt bien

Connu depuis quelques années en tant que posteur régulier du site, je me lance cette fois dans le grand bain avec cette présentation des deuxièmes tours de l’US Open ! Je ferai cela de façon assez succincte mais concise pour commencer. 

Les premiers tours nous ont déjà offert quelques surprises sur le dur américain de Flushing Meadows au grand dam de nombreux 15lovers qui croyaient sauver les meubles dans ce dernier grand rendez-vous du RYSK.

On peut déjà noter un nombre conséquents de matchs à suspense en cinq sets.

Parmi ceux-là on peut retenir Baby Fed, qui est peut-être finalement plus un baby qu’un GOAT en puissance, puisqu’il perd d’entrée contre Joao Sousa. Chardy est également passé au couteau contre Stakhovsky  en expliquant en conférence de presse qu’il avait eu de la chance d’affronter un volleyeur car cela lui évitait des échanges éreintants du fond du court. Un autre français, Guillaume Rufin, dit « La Rufe » (il faudra qu’on m’explique un jour cette tradition des surnoms des tennismen français, on va quand même pas appeler Kenny « La Scheppe » ou Stéphane « La Robe » non ! ), est passé au forcing contre un adversaire de classement équivalent, le jeune et grand germain Jan Lennard Struff. La Rufe versus la Struff, c’est beau et ça fait 6-1 dans le cinquième set pour le français. L’israélien au beau revers à une main mais manquant de puissance Dudi Sela n’est pas en reste dans les matches à suspense puisqu’il l’emporte lui aussi en cinq sets contre le prometteur Kuznetsov qui je pense avait plus la faveur de nos pronostics. Tomic passe tout près de la correction mais s’impose tout de même contre Ramos. Gulbis s’incline contre celui qu’il voit désormais vainqueur du tournoi : l’obscur Haider-Maurer dont je serai bien incapable de donner l’âge ni quoi que ce soit d’autres d’ailleurs. Enfin, Dutra Silva s’impose dans un match au couteau contre la révélation de Montréal Vasek Pospisil qui aura eu la bagatelle de 7 balles de matchs, terminé 7-6(10) au cinquième set. Pour finir on peut rappeler l’élimination toujours en cinq sets de Verdasco contre Dodig où le croate à la posture si particulière prouve qu’il est désormais un redoutable coupeur de tête.

Les favoris du tournois sont passés tranquillement, comme on s’y attendait.

Djokovic passe en 3 sets très facile contre un adversaire pas si simple que cela pourtant, Ricardas Berankis. Score classique du serbe en début de Grand chelem : 6-1 6-2 6-2.

Federer passe Zemlja en se faisant une petite frayeur au troisième set. Il conclue cependant sans difficulté avec notamment de magnifiques volées et une bonne première balle. Son ancienne raquette lui réussit mieux. Score : 6-3 6-2 7-5.

Enfin, Nadal passe Harrison avec une rage qui m’aura marqué ainsi que Conchita. Quelle démence chez Nadal. Harrison pourtant à l’aise sur dur et chez lui n’a pas tenu longtemps et s’incline 6-4 6-2 6-2.

Murray est évidemment le dernier des favoris de cette quinzaine mais à l’heure où j’écris, il n’a toujours pas joué son premier match à cause de la pluie. Je vois cependant mal Llodra l’embêter beaucoup avec son jeu de gaucher à l’ancienne. Reste que ça peut être un match sympa.

Les autres résultats du premiers tours que l’on peut retenir sont ensuite en vrac :

Haas qui passe un PHM complètement dépassé et à côté de son tennis. Je crois de moins en moins, malgré son énorme come back de blessures en 2012, à un retour au plus haut niveau de l’alsacien.

Young qui inflige une correction qui nous aura tous surpris à Klizan, le jeune slovaque prometteur puisque déjà 40e mondial. Le score, improbable puisqu’on a plutôt l’habitude de voir Young se le faire infliger plutôt que l’inverse : 6-1 6-0 6-1. Le Slovaque est-il blessé ?

Istomin passe Almagro en 4 sets. Bon ce n’est pas une énorme surprise mais Istomin nous fait décidément une sacrée saison tout au contraire d’Almagro qui en dehors de la terre battue et malgré son classement, ne semble plus faire peur à grand monde.

C’est en effet la honte pour le sosie de Cyril Hanouna puisque même ce bon vieux Tipsarevic a gagné son match … Bon il bat Cuevas et sur abandon mais enfin, rappelons que c’est presque une perf pour lui ces derniers temps.

et quand il pète il troue son slip !

Mannarino confirme tranquillement son nouveau statut de top 60-70, lui qui a longtemps stagné plus bas dans le classement, en effectuant une petite perf, il bat Zeballos en 4 sets.

Monfils atomise Ungur qui n’était cependant pas un adversaire crédible si l’on n’en croit les stats et même Monfils qui s’est permis de chambrer le faible niveau de son adversaire en conférence de presse. Ne tirons donc pas de conclusions hâtives sur le niveau de Monfils qui, on le rappelle, est censé être blessé aux abdominaux après son abandon en finale de Winston Salem contre Melzer.

Le britannique Evans bat également Nishikori, réalisant ainsi une grosse perf mais qui laisse soupçonner un problème mental ou physique du japonais tant le résultat et le score sont surprenants.

Janowicz a aussi beaucoup déçu (défaite contre Gonzalez) mais il est blessé donc je ne m’attarde pas sur son cas.

"Who's the boss??!"

Abordons désormais les deuxièmes tours à venir. Les matchs à ne pas rater selon moi sont les suivants (je précise que j’écris mercredi soir et que de nombreux matchs étant interrompus par la pluie, il me manque plusieurs deuxièmes tours que je ne pourrai annoncer)

  • Donald Young – Florian Mayer : Young va-t-il confirmer ce résultat surprenant du premier tour où il atomise Klizan ? Ce match sera intéressant pour cela, d’autant plus que l’allemand, solide top 50 et toujours dangereux avec son jeu atypique, notamment sur dur, est un bon étalon pour se rendre compte du réel niveau de l’ex meilleur espoir du tennis américain.
  • Benneteau – Chardy : Non pas parce que c’est un match franco-français, mais parce que la fougue de Chardy sur dur alors même qu’il vient d’éliminer un adversaire solide (le serveur-volleyeur Stakhovsky) sera intéressante dans sa confrontation au jeu de Julien Benneteau, beaucoup plus contreur et sans réels points faibles (ni points forts). Attention à Benneteau qui est favori sur ce match mais qui devra se méfier d’un Chardy qui, lorsque son jeu d’attaque de fond de court est en place, ne laisse parfois pas beaucoup de marge à son adversaire. C’est pas del Potro qui dira le contraire. Avantage Benneteau tout de même.

Le doux Tursunov fait une amortie masquée

  • Rufin – Tursunov : La Rufe tombe dès le deuxième tour contre le frappeur russe en forme du moment : Dmitry Tursunov. Les connaisseurs de la petite balle jaune savent que ce joueur est tout sauf un cadeau et est sur une très bonne dynamique puisque c’est lui qui sort d’un quart de finale à Cincinnati où il élimine Klizan, Blake et surtout Ferrer pour s’incliner seulement en 3 sets contre del Potro. Le Russe au caractère difficile mais à la frappe pure, titulaires de 7 titres ATP, partira favori et ne fera probablement pas dans la dentelle. Rufin, qui a déjà fait honneur à sa wildcard en battant Struff au premier tour, n’aura cependant rien à perdre et devrait tenter le tout pour le tout. Lui qui est entré lentement mais sûrement dans le top 100 aura un coup à jouer en tant qu’outsider. Avantage tout de même Tursunov.
  • Ferrer – Bautista Agut : match intéressant car Bautista Agut fait une excellente saison (on se souvient notamment de sa finale à Chennai au mois de janvier). Il a facilement éliminé Bellucci au premier tour, et sa confrontation contre le roc, l’éternel numéro 2 national mais quel numéro 2, David Ferrer, sera en cela intéressante. Pas sûr que le plus jeune des deux prenne une raclée. Avantage Ferrer évidemment mais un match dont on pourra tirer des infos intéressantes, notamment concernant Bautista.
  • Federer – Berlocq : bon Berlocq n’est pas le plus grand adversaire qui soit mais la manière dont Roger doit gagner ce match sera intéressante. Ses grosses faiblesses en retour vont-elles être en parties corrigées ? Son coup droit va t-il retrouver de sa superbe ? Bref comme tout match de Roger, tout sera décortiqué sur ce match, espérons que le Suisse nous montre de des choses prometteuses pour la suite de la quinzaine. On en reparlera de toute façon car on est sur 15love !

On sent Roger de meilleure humeur avec son ancienne raquette.

  • Isner – Monfils : bon forcément, la Monf’ n’est pas favori sur ce match d’autant plus que le canonnier américain est très en forme. De plus, Gaël est blessé mais… avec la Monf’Mut, tout est possible, tout est réalisable, et que ces facteurs entrent finalement peu en compte avec un spécimen pareil. Gaël dit qu’il n’aime pas jouer ce type de jeu mais qu’il aime le joueur et l’ambiance. J’ai également lu que s’il se présentait sur le terrain contre Isner, c’est qu’il se sentirait à 100% ou presque. Bref, on sait très bien que tout cela c’est du vent et qu’avec la Monf’, l’impensable peut se produire, Berdych ou pas Berdych, Isner ou pas Isner, l’adversaire ne lui fait pas peur. Un match de Monfils, contre Isner, numéro un américain, qui joue devant son public et qui est en forme, ça se regarde de toute façon car l’ambiance sera au rendez-vous. En espérant que ça ne fasse pas flop avec Gaël qui abandonne très vite mais ça peut tout aussi bien faire un match de dingue avec un Monfils qui passe 16-14 au jeu décisif du cinquième set avec une foule électrisée, le Français haranguant la foule pour une standing ovation. Ah il nous manquera quand même celui-là quand il partira. Si si.

Monfils ne comprend toujours pas pourquoi il se blesse tout le temps.

  • Kohlschreiber – Roger-Vasselin : L’Allemand est toujours agréable à voir évoluer sur dur (et en général d’ailleurs). Roger-Vasselin, avec son jeu académique, propre, plutôt agréable à observer, sans folies mais sans fioritures non plus, peut nous offrir une belle résistance. L’Allemand partira favori car il reste un modèle de solidité redoutable à quasiment trente ans mais ERV pourrait bien l’embêter en lui prenant un set. Le Français va d’ailleurs lui aussi bientôt avoir 30 ans, décidément, ça va faire deux trentenaire de plus dans le Top 100.
  • Dodig – Davydenko : Dodig est sur une  très bonne dynamique et réalise notamment une bonne tournée américaine : il prend un set à Haas à Washington puis un à del Potro à Montréal. Il vient de plus d’éliminer Verdasco dans un match à suspense et ne sera donc pas un adversaire facile pour le russe stakhanoviste des courts (certains se demandent même ce qu’il fait encore là même si la réponse fait peu de doutes vu le personnage). Je serai tenté de donner Dodig favori pour ce match mais avec Davydenko rien n’est jamais joué d’avance, d’autant que les prizes moneys ont encore augmenté considérablement ce qui ne le laissera pas indifférent lui qui ne joue que pour l’amour du jeu.
  • Dolgopolov – Youzhny : Bon finalement ce match se termine à 1h du mat et j’ai le temps d’écrire quelques lignes dessus. C’est simple, Dolgopolov est un de mes joueurs favoris, The Dog est en forme et il veut le faire savoir ! Il n’a de toute façon pas le choix car j’ai parié sur lui en coupeur de tête et il fait une saison qui n’est pas du tout à l’image de son potentiel. Il bat Goffin plus facilement que je ne pensais. Il faut dire qu’il est plutôt en confiance ces derniers jours puisqu’il sort d’une demi-finale à Winston Salem (perdue contre Monfils – un cadeau en passant). Son jeu sur ressort est tout simplement génial à regarder. Contre le froid Dr Youzhny, point de salut s’il veut passer, le russe a beau n’être plus tout jeune, il faut croire que c’est désormais une vertu pour briller sur le circuit aujourd’hui. Couplé à son talent et son magnifique revers à une main, la tâche ne sera pas facile pour l’ukrainien fantasque mais je crois allez lui, allez Dolgo !! Un match à ne pas louper, ça peut être drôle. Et ca va slicer je vous préviens.

Le sosie de Snoop Dog + Dolgo : Snoop doggy Dolgopolov en concert à Umag !

  • del Potro – Hewitt : à ne pas manquer évidemment ! « Delpo » s’en est sorti contre Garcia-Lopez dans un match à l’ambiance tendue où il fut énervé par l’attitude de l’Espagnol qui appela plusieurs fois le kiné. L’Argentin est bien conscient que tomber sur Hewitt au deuxième tour ne sera pas un tour aisé (comprendre que ce sera une véritable purge) et se méfie de la teigne australienne. On ne saurait lui conseiller le contraire. Avantage La Poutre mais la teigne (ou « le roquet des antipodes », ça marche aussi) donnera tout comme toujours.

Savez-vous qu'en tapant "Hewitt" dans google image, on ne tombe pas sur ce à quoi on s'attendait ? Quel ne fut pas mon choc et si outré, j'ai décidé de vous en faire profiter

  • Wawrinka – Karlovic : Wawrinka passe finalement Stepanek  en 3 sets, preuve d’un bon niveau de jeu, et s’offre une confrontation contre le géant croate qui a envoyé Blake à la retraite. Etant donné que le Vaudois doit peut être se farcir ensuite Anderson puis Berdych, autant qu’il règle la mire au retour dés ce match. Qui de mieux que Karlovic pour ça ? Match évidemment piège car un Karlovic sur dur et de plus en confiance après un retour de grave méningite vendra cher sa peau et il faudra aller chercher les breaks. Parions tout de même qu’il y aura quelques tie breaks. Il faudra que le suisse ait les nerfs solides.

Wawrinka anticipe la joie de prendre 2 aces et 1 service gagnant en moyenne par jeu.

Désolé pour le manque d’info WTA mais je n’ai pas de temps pour ce sombre tournoi parallèle. 

Enjoy !

About 

Aficionado du tennis depuis maintenant plusieurs années, quelle ne fut pas ma joie quand je tombai sur ce site, véritable oasis de qualité, d'humour et de passionnés ! Grand admirateur des (beaux) revers à une main, je le pratique moi-même. Que vive le tennis fou, imprévisible et fantasque !

Tags:

453 Responses to 2nd Round, Flushing Meadows !

  1. JoAkim 31 août 2013 at 23:32

    Allez ! Il s’est bien accroché dans ce jeu et termine par sa spéciale : revers croisé court lifté.
    Faut y aller maintenant mon p’tit gars !

  2. Patricia 31 août 2013 at 23:33

    Richard donne des angles délirants à son revers.

  3. JoAkim 31 août 2013 at 23:34

    Tursu la sacoche est toujours là !

  4. Patricia 31 août 2013 at 23:38

    La vitesse moyenne du 1er service de Tursu est celle du service le plus rapide de Richard. Qui sert et retourne très bien dans ce match…

  5. JoAkim 31 août 2013 at 23:38

    Un vrai prédateur en passing shots ce Tursunov.

  6. JoAkim 31 août 2013 at 23:40

    Cette fin de set va être irrespirable. Je sens bien le tie break de la mort pour conclure.

  7. Patricia 31 août 2013 at 23:43

    le voltage est très élevé.
    Tursu a vraiment cette frappe pénétrante à la Stan des deux côtés… ajouté aux bombes du service, ça fait vraiment de la puissance de feu pour ouvrir des brêches n’importe quand. Il lui suffit de ne pas trop donner, et ça devient très dur en face.

    • Patricia 31 août 2013 at 23:45

      Mais il joue plus à l’instinct que Stan, il y a des sacrés coups de pattes et de bras, mais pas la patience.
      Break Richard.

  8. Conchita 31 août 2013 at 23:44

    ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

  9. JoAkim 31 août 2013 at 23:45

    Ah ben ça alors ! Tursu dégoupille complètement et offre son service à Richie qui n’en revient pas ! Allez on prend, on prend !

  10. JoAkim 31 août 2013 at 23:48

    Attention il lache tous ses coups là ! Mais Richard fait un point monumental pour s’offrir une balle de set

  11. Patricia 31 août 2013 at 23:49

    Excellente volée de Richard ! Hyper chaude à négocier, set point !

  12. JoAkim 31 août 2013 at 23:52

    Son service très performant a bien aidé Richard dans ce jeu et dans ce set. 2 ou trois revers de maestro au bon moment également. Mais attention car Tursunov aurait mérité de gagner ce set. Bon il a préféré l’offrir à Richard, on va pas s’en plaindre. Ca serait bien de solidifier tout ça maintenant histoire de montrer au sacochère qui c’est Raoul !

    • Patricia 31 août 2013 at 23:56

      Plait-il ?
      Attends, Richard a de meilleures stats (11/9 et 14/20 en W/EU), a poussé à fond en vain sans se désunir, résisté au jeu de revanche suivant, répondu coup pour coup, parfaitement servi ? Il mérite à fond les ballons, mon Richou !

      • Patricia 31 août 2013 at 23:57

        Robin des Bois contre Godzilla/Jo Dalton, mais attend c’est d’un panache total !

      • JoAkim 31 août 2013 at 23:58

        Mouais à part toi, seul Tursunov pensait que Richard méritait ce set !

  13. Patricia 31 août 2013 at 23:53

    Courier « for me the popcorn match of the day ».

    • JoAkim 31 août 2013 at 23:55

      Normal il y a son petit frère sur le court !

  14. JoAkim 31 août 2013 at 23:54

    Attention Tursu a sorti le tee shirt assorti à la casquette ! Ca va chier !

  15. Patricia 1 septembre 2013 at 00:01

    Yo, superbe jeu de service de Richard, impeccable !
    (je continue mes comparaisons, c’est Legolas contre l’Oliphant, la fée Clochette contre le Capitaine Crochet ET le Crocodile, la Charge de la Brigade légère contre heu;.. un truc gros….)

    • JoAkim 1 septembre 2013 at 00:05

      C’est Titi contre gros minet. Normalement c’est titi qui doit gagner.

      • Patricia 1 septembre 2013 at 00:19

        d’ailleurs, physiquement, Titi et Richard y a un faux air.
        Jerry contre Tom.
        NafNaf contre le Loup.

  16. JoAkim 1 septembre 2013 at 00:02

    Il continue à déposer des gros sacs sur tout le court ! Il va falloir rester vigilant !

  17. Patricia 1 septembre 2013 at 00:03

    24 aces pour Tursu qui passe déjà la marque d’Isner contre Monfils…
    Isner qui en bave contre Kohly, vois-je à la pause… Vazy mon Kohly, si je puis me permettre.

  18. Patricia 1 septembre 2013 at 00:06

    ‘Absolutely exquisite from Richard Gasquet.’
    Rhoooo comme elle était soyeuse/coquine cette amortie !

  19. JoAkim 1 septembre 2013 at 00:10

    Schwarzie fissure enfin ! Et Raoul s’en va vers Raonic…

  20. Patricia 1 septembre 2013 at 00:10

    Miaoumiam ! BP Richard !
    Et la récompense, cadeau Tursu !
    Courage, on y va !

    • Patricia 1 septembre 2013 at 00:12

      Oulllà il en a fallu pour choper ce point, énorme effort (et talent) !
      12 aces ensuite.

      • Patricia 1 septembre 2013 at 00:13

        13è et 14è pour continuer.
        ah ben quand lama faché, lui toujours faire ainsi !

        • Patricia 1 septembre 2013 at 00:15

          Et là. Tursunov écoeuré abandonne. Je blague pas. J’en ai marre, je me barre.
          Cin-glé.

          • Conchita 1 septembre 2013 at 00:30

            Ca fait un QI de combien, Madame la spécialiste ?^^

  21. Conchita 1 septembre 2013 at 00:12

    Bravo Kohly ! Il a joué génialement bien !! Quels retours, quel coup droit, quel revers, quel service et quels nerfs !

  22. JoAkim 1 septembre 2013 at 00:13

    Et Kholy qui termine Isner !!!!
    Nadal reprend un deuxième cigare pour finir son coktail !

  23. JoAkim 1 septembre 2013 at 00:15

    Et Tursu abandonne de façon inopinée.

  24. Patricia 1 septembre 2013 at 00:16

    HAHAHAHAHAHAHAHAH !
    One-hander ruuuuules !
    C’est beau comme de la natation synchronisée !

  25. JoAkim 1 septembre 2013 at 00:16

    Un des joueurs les plus drôles de la quinzaine ce Tursu !

  26. Conchita 1 septembre 2013 at 00:17

    Si Kohly joue contre Nadal comme il a joué aujourd’hui il y aura vraiment match ! C’est pas dit que ce soit mieux qu’Isner pour Nadal !

  27. JoAkim 1 septembre 2013 at 00:21

    Si Kohly prend un set à Nadal, je m’engage à ne plus dire du mal de Murray pendant une heure !

    • Conchita 1 septembre 2013 at 00:22

      Sur dur, Kohly prend quasiment toujours un set à Nadal lol.

      • JoAkim 1 septembre 2013 at 00:26

        Si kohly prend 3 sets dans les dents, tu t’engages à supporter Tipsy pendant une heure à son prochain match !

      • Conchita 1 septembre 2013 at 00:29

        OK ! Je prends l’engagement lol

        • JoAkim 1 septembre 2013 at 00:32

          Tu sais contre qui joue Tipsy hein ?

        • Conchita 1 septembre 2013 at 00:33

          Oui je sais, mais une heure de soutien, c’est pas énorme ! Le reste ce sera pour David !!

          • JoAkim 1 septembre 2013 at 00:38

            Si Janko mène 6/1 6/1 au bout d’une heure avec toi qui l’encourage ici… Tu risques de voir débouler des colosses avec des blouses blanches chez toi ! Tu le sais ça ? Allez, ne prend pas ce risque et dis moi que tu plaisantais pour kohly ! Et je consens à annuler tout !

          • Patricia 1 septembre 2013 at 00:38

            Et là tu vois que Conchita a une parfaite confiance en David, qu’elle joue juste à se faire peur.

            Moi, tu m’arracherais pas une seconde de soutien à Miloche, non mais ho, même pas pour un set de Roger en quarts, (euh, attends, pour 3 sets de Roger, là, pourquoi pas, une petite seconde après un double break, allez, soyons fous)

            • JoAkim 1 septembre 2013 at 00:45

              Si Roger bat Nadal en 3 sets en 1/4, je m’engage à dire sans sourire que Andy mérite d’être n°1 mondial pendant une semaine au moins.

            • JoAkim 1 septembre 2013 at 00:58

              Patricia te demander de soutenir Miloch au prochain tour ça serait comme demander à Antoine de regarder une compilation des plus beaux points de Lendl ou à Karim d’aller demander un autographe à Andy et à Nadal en poussant des petits cris de bonheur !

          • Conchita 1 septembre 2013 at 00:45

            JoAkim, tu es fan de SF ? Ton scénar il est juste pas possible ! mdr

            • JoAkim 1 septembre 2013 at 00:51

              Conchita tu as peur je le sens ! Si tu veux je réduis ta peine à une demi heure ? Regarde un morceau du match de Nadal contre Dodig et reviens me dire que tu plaisantais pour kohly et je te libère.

            • Conchita 1 septembre 2013 at 00:53

              Oui j’ai tellement peur que je vais dormir ^^(et j’ai regardé tout Dodig contre Nadal)

              • JoAkim 1 septembre 2013 at 01:00

                Ha ha ha ha ha ! Menteuse tu ne l’a pas vu ! Sinon c’est impossible que tu arrives à dormir !

    • JoAkim 1 septembre 2013 at 00:24

      Si Kohly bat Nadal, je m’engage à regarder le prochain Djoko/Murray pendant une heure !

  28. JoAkim 1 septembre 2013 at 00:29

    Pour fêter la victoire de Richard, Eurosport nous remontre la fin du match entre Azarenka et Cornet, commenté par Loit en plus ! Des sacrés déconneurs sur Eurosport !

  29. Jérôme 1 septembre 2013 at 00:56

    J’ai pu voir pas mal de tennis aujourd’hui.

    2 sets et demi du Nadal-Dodig. Si, si, c’est bien moi ! Nadal très solide mais Dodig m’a donné l’impression de boitiller à compter du 2ème set et de taper nettement moins fort. Solide le Nadal. Et déjà qu’on sentait bien qu’Isner ne pourrait pas le battre, je doute que ce soit contre Kohly que Nadal sera géné, sauf à ce que l’allemand mette tout à 50 centimètres des lignes maxi et que l’espagnol soit dans un mauvais jour.

    Le choc Federer-Nadal aura bien lieu en quart.

    De brefs échanges du Isner-Kohly. Toujours mieux de voir la finesse de Kohly l’emporter plutôt que la grosse Bertha.

    Vu aussi la moitié du Gasquet-Tursunov : sur courant alternatif le Richie. Mais pour peu que ça ait été son mauvais jour et qu’il remette la gomme, il peut aller loin et j’aimerais beaucoup le voir renverser le bucheron canadien puis la mobylette atomique.

  30. Jérôme 1 septembre 2013 at 00:59

    Je suis sur le Robredo-Evans, et ce Rosbif là il me plaît bien. Un beau revers à 1 main, il varie et fait le jeu.

  31. Jérôme 1 septembre 2013 at 01:37

    Dommage pour Evans qui donne le tie-break à Robredo sur 2 grosses fautes directes en coup droit.

  32. Elmar 1 septembre 2013 at 05:31

    Le Fed tjrs pas testé, mais on a quand même un autre bonhomme sur le terrain qu’à Hambourg ou Gstaad.

    Dommage qu’il doive se taper Nadal en quarts car sans ça, il aurait pu espérer qqch de cet US.

  33. Jérôme 1 septembre 2013 at 08:17

    Elmar, on peut raisonnablement estimer que Fed s’est remis sur les rails depuis Cinci. Sur cet USO, il semble être en train de retrouver son meilleur tennis, avec bien sur le facteur 32 balais. Plus que jamais, la clé pour lui sera le 1er coup de raquette :
    - le service qui doit claquer mode Sampras,
    - le retour qui doit être offensif. Or sur ce point depuis le début du tournoi Federer le parait nettement plus offensif que d’habitude. Il a un taux de conversion de près de 50% sur balles de break.

    Il peut donc en mettre une bonne à Nadal en quart, surtout que Nadal a beaucoup joué ces dernières semaines et qu’il va donc fatiguer, sauf à ce qu’il ait été transformé en Steve Austin par ses médecins.

    Pour Federer, rencontrer Nadal (ou Djoko ou Murray) en quart est à mon avis une énorme chance car à cause de son âge notamment, le suisse a un problème d’endurance et de capacité à enchaîner en 2 jours 2 très gros matches en 3 sets gagnants contre les 3 golgoths. Là, s’il bat Nadal (à qui il peut en mettre une bonne), il pourra avoir une demi plus relax et à nouveau tout donner en finale.

    Et enfin, ça vaut ce que ça vaut mais, hormis concernant Roland Garros à l’ère Nadal, le vainqueur d’un tournoi du GC est rarement celui qui a les meilleurs résultats dans les tournois « de préparation » qui précédent. J’avais commis un article avec stats à la clé sur le sujet voici plusieurs années.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis