Belle journée à Roland !

By  | 3 juin 2014 | Filed under: Bord de court

1310915692408_ORIGINALUne bien belle journée à Roland que celle-ci !

C’était la première fois que je m’y rendais, et ça valait le coup. Avec un billet pour le Lenglen, j’allais voir Ferrer/Anderson, Jankovic/Errani, Murray/Verdasco et Kuznetsova/Safarova. Bon, je vous avoue que j’étais un peu déçu de ne pas voir Nadal, je ne l’apprécie pas du tout mais voir le phénomène à Roland, ça doit être quelque chose. Je me fichais de ne pas voir Monfils, qui ne m’intéresse ni ne m’excite. Le programme était tout de même beau et le plaisir n’était pas forcément là où je l’attendais !

Le match de Ferrer était passablement ennuyeux. Ferrer fait tout très bien, même le filet et surtout le petit jeu, mais c’est toujours chiant. Terrible quand on y pense. Le match a commencé sur un échange de breaks avant que l’ami David ne décolle dans les deux premiers sets, 6-3 6-3. Le grand Anderson se reprend et en met plus dans ses frappes, en abusant avec succès du coup droit croisé dans le contrepied. Il remporte le tie-break à ma grande surprise. Le temps de sortir fumer une clope et manger un sandwich : 5-0 dans le quatrième pour l’Espagnol ! Tout content après la balle de match, il pouvait sagement attendre de savoir qui de Nadal ou Lajovic allait le rejoindre… J’attendais moi aussi avec impatience la réponse à cette question.

Deuxième match. Match féminin : le Lenglen se vide. Évidemment je tiens à voir la partie, surtout que Sara Errani est une très bonne joueuse de double, qu’elle aime les amorties et qu’elle varie bien les effets. Je me disais qu’avec le revers et la qualité de retour de Jankovic, ça pouvait valoir le coup d’œil. Et bingo ! Match à grosse tension, mais surtout à cause d’un troisième larron : un groupe de supporters serbes chauffés à blanc. Dès les premiers points, ils se jettent sur les sièges en encourageant Jankovic comme si leurs vies étaient en jeu. Je trouve ça amusant car ils sont caricaturaux et qu’on a bien le droit de soutenir quelqu’un une fois le point joué, mais le stade qui se remplit peu à peu ne l’entend pas de cette oreille. Il prend fait et cause pour Errani (qui, il est vrai, faisait plus le jeu et avait ma préférence) et hue systématiquement les démonstratifs Serbes.

Chaque point un peu long fait sauter de joie l’un ou l’autre clan. C’est très tendu, et moi je m’amuse beaucoup de la bêtise de l’un et de l’autre camp, qui s’alimentaient l’un l’autre, sans le savoir peut-être, sans s’en soucier sûrement. En attendant, Jankovic construit pas mal ses points, jouant beaucoup long de ligne, notamment avec son revers très performant. Mais plusieurs fois je la vois se retourner vers ses bruyants admirateurs, leur dire quelque chose. Une amie serbe me dit qu’elle leur explique qu’ils l’empêchent de se concentrer ! Le comble ! Échanges interminables de breaks, je vous passe les détails, vous connaissez la chanson WTA (pas de services, bonnes retourneuses), une Jankovic qui recule vers sa ligne après avoir attaqué une balle courte (l’horreur !) : premier set au tie break pour Errani.

C’est mérité, elle fait passer Jankovic pour un veau en l’amenant vicieusement au filet avec des amorties bien touchées pour ensuite la passer avec facilité, la Serbe étant incapable de ne serait-ce que toucher une balle qui lui arrive dessus à la volée. Le public, ivre de bonheur, pousse, pousse… Errani gagne le deuxième set et le match, le speaker aura tout de même un mot pour demander au public de raccompagner « sportivement » Jankovic aux vestiaires… J’ai envie de faire remarquer qu’il est un peu tard pour faire preuve de sportivité. Ce n’était pas la peine d’applaudir ses fautes, si ses supporters sont hystériques ce n’est pas (forcément) de sa faute.

Andy Murray

Andy Murray

Troisième match. Celui que j’attendais le plus car les deux joueurs ont des jeux qui me plaisent. D’abord au niveau esthétique, je l’ai déjà dit et je ne suis pas le seul à le dire (Elmar, Patricia) : Verdasco a une gestuelle au service et en coup droit absolument magnifique. Pareil pour Murray, même si les mouvements sont plus saccadés. Sur le circuit actuel, je les mets aisément dans mon top 4 des plus beaux services, avec Federer (je prends pas de risques) et Cilic (j’en prends un peu plus). Très vite je comprends que les deux compères sont en forme. Verdasco débute la partie par trois coups gagnants, dont deux en revers. Bon… Murray n’est pas en reste et sauve des premières balles de débreak avec des accélérations foudroyantes, notamment en coup droit. Un vrai apport Lendl.

J’ai droit à tous les coups du tennis, même à de la volée ! Murray excelle en revers, surtout croisé où il a plus d’une fois laissé Verdasco à quai. Mais l’Espagnol a son coup droit des beaux jours. D’une lourdeur qui n’a (je pense) aujourd’hui rien à envier à celui de Nadal, il balance des pralines qui font peur. Il varie surtout beaucoup les effets avec cette arme. En revers c’est solide aussi et au service c’est régulièrement au-dessus des 200km/h.

Bref, Murray a sorti un match énorme. J’ai réellement été impressionné par l’Écossais. Sa capacité d’accélération en revers et en coup droit, sa très bonne première balle (dont son jeu est très dépendant je trouve, un peu trop d’ailleurs), ses variations constantes, son très bon slice des deux côtés, sa malice (amorties, balles cotonneuses courte-croisées) et ses retours de service sensationnels. C’est bien simple, Verdasco avait au moins un ou deux retours par jeu de service qui lui arrivaient dans les pieds. C’est d’ailleurs le point noir de cette rencontre : je pense que Murray aurait pu boucler l’affaire plus rapidement tant il s’est retrouvé à mener 30-0 sur le service de son adversaire. Mais la copie reste presque parfaite face à ce Verdasco retrouvé. Fernando Verdasco… En voilà encore un qui a tout dans la raquette pour être un joueur incroyable mais qui n’a rien dans la tête. Il n’a rien à envier aux plus gros cogneurs, sert très bien, se déplace et défend avec excellence, à l’aise dans le petit jeu (de très belles contre-amorties) mais il a une cervelle de moineau et il perd complétement son plan de jeu quand tout ne va pas comme il veut. Dommage car il aurait pu prétendre à de plus hautes cimes…

Le match se termine et les supporters britanniques, il y en avait pas mal, sont aux anges.

Je retiens quelques points négatifs de ce premier Roland. D’abord, les premières loges sont plus qu’à moitié vides. J’étais aussi très surpris de constater en écoutant mes proches voisins qu’ils n’y connaissaient vraiment pas grand-chose. Quelques noms, quelques résultats peut-être, mais ça reste maigre. J’ai vraiment eu l’impression que certains n’étaient là que pour être vus. C’est très dommage et ça m’a été confirmé par le quantité, élevée, de spectateurs qui passaient leur temps sur leur téléphone, à regarder ailleurs, à parler entre eux de tout sauf de tennis. Je ne sais pas vous, mais moi quand je me paye un ciné c’est pour voir un film, pas pour parler des chaussettes d’untel. En revanche j’ai trouvé l’organisation très bien huilée et l’accès facile. Sympa aussi de pouvoir se balader sur les courts annexes. Le prix des panamas est démentiel.

Ah, et le quatrième match alors ? Il a été déplacé sur le court numéro 1 et j’avais eu ma dose de tennis pour la journée alors j’ai quitté le complexe. Ne vous inquiétez pas, j’aime Kuznetsova et elle le sait, elle ne m’en voudra pas… La preuve, elle a gagné.

About 

A fait l'acquisition d'un revers à une main et vit d'un amour sans fin pour la famille des talents au bras juste. Mon carré d'as : Agassi, Safin, Kuerten, Federer...

Tags:

252 Responses to Belle journée à Roland !

  1. MarieJo 3 juin 2014 at 12:07

    bien contente que tu ais pu profiter d’une belle journée à Roland :)
    Verdasco avait tout pour sortir Murray mais entre Andy qui est quand même très bon en ce moment et lui qui ne sais pas gérer ses matchs… il a perdu sans trop donner de fil à retordre à murray qui sera frais pour son quart contre Gael demain…

    @ Antoine, je pense que tu vas voir Nadal malgré tout sur le central, sauf si Gaël insite pour y jouer !

    • Antoine 3 juin 2014 at 12:40

      Je suis OK pour faire un compte rendu de ma journée de demain sur le Chatrier, soit une demie féminine plus un quart messieurs. Je prendrai des photos aussi.

      Je pense qu’ils vont mettre Gaël sur le Chatrier et reléguer Nadal et Ferrer sur le Lenglen. Sur le court, après son match, Gaël disait qu’il s’attendait à jouer sur le Chatrier.

      A mon avis, il a intérêt à jouer sur le Chatrier qui est plus lent que le Lenglen.

  2. Elmar 3 juin 2014 at 12:11

    Sympa tout ça, William!

    Je reposte ici ce que j’ai écrit sur Verdasco sur l’autre article:

    En fait, Kohlschreiber ou Verdasco, voilà deux joueurs qui mériteraient leur article ici. Je vais peut-être m’y atteler un jour. Mais bon, j’en avais promis un sur Kafel et j’ai jamais réussi à aller plus loin que le titre. C’est un truc difficile à faire, un article sur un joueur.
    Concernant Verdasco, je vais être très clair, quitte à me prendre une volée de bois vert: de tout le circuit, c’est celui dont je préfère la gestuelle. Peut-être pas au service où Roger est inégalable, mais en coup droit (magnifique) et en revers à deux mains (superbe), il n’a à mes yeux pas d’équivalent. C’est l’opposé de Ginepri, si vous voulez. Faites vous de slowmotion de l’animal et vous comprendrez. Le bras tendu, l’impact de la balle. Je kiffe à mort. Peut-être que ça me parle particulièrement pas ce que je suis gaucher, mais bon faut avouer pour un Espagnol, on peut est loin des limuriens le concernant. Évidemment il n’ira jamais plus haut car il fait bien trop de fautes, notamment quand c’est tendu au score. En cela, c’est le cousin germain de Stan: grosse prise de risques avec énormément de winners, mais incapacité à savoir tenir l’échange quand il faut et du coup mauvaises fautes aux mauvais moments.

    • Patricia 3 juin 2014 at 13:29

      Le commencement de la sagesse pour M. Pois Chiche : « Pendant tout le match, j’ai essayé de jouer mon jeu, mais il a été plus malin et fin que moi et il a mérité plus sa victoire. Je ne peux pas en dire beaucoup plus. »

      Physiquement, Verdasco a des capacités équivalentes à Nadal, c’est à dire la caisse, le déplacement, la puissance (mais pas convertie en lift). Techniquement, c’est aussi très bon. On peut dire qu’on a profil Monfils, un mec qui a pléthore d’armes de destruction massive dans sa panoplie, mais où un ingrédient essentiel a été oublié pour occuper les cimes, le levain qui lie la pâte au jour le jour.

  3. Kaelin 3 juin 2014 at 12:13

    Salut William et merci beaucoup. Ma foi comme dit Rémy, ton post aurait très bien pu faire un article !

    Je retrouve un peu les sensations que j’avais ressenti à Roland les 2 seules fois où j’y suis allé. Enfin pas tellement pour les sièges vides mais pour les gens sans gênes, qui n’y connaissent rien (ou alors c’est peut-être qui nous qui nous y connaissons bien plus que la moyenne m’enfin quand des gens se trompent carrément de nationalité des joueurs …). Quand je vais au ciné, c’est pour voir le film (ou pour un rencard :D) !

    J’avoue que Jankovic – Errani je connais à peine leur jeu tellement j’y connais rien en WTA (mais cette année je semble bien parti pour m’y mettre un peu !), mais tu m’as donné un peu envie de m’y intéresser, d’autant plus que je pensais que Errani avait un jeu chiant à mourir, apparemment non … Jankovic je la savais déjà plus puissante, il y a des chances que je préfère. Il y a quelque chose de fascinant chez ses joueurs ou joueuses très petites réussir à perfer à si haut niveau (Rochus, Ferrer, Nishikori, Young chez les hommes par exemple et Hénin et Errani chez les femmes notamement), notamment pour l’handicap que ça représente au service entre autres pour reprendre un débat que j’avais lancé après un article de Cochennec sur le sujet.

    Kunetsova par contre je connais et j’adore ! Je pense que je serais resté regardé à ta place, vil chanceux ! Safarova, connait pas du tout par contre. Tant mieux si la Kuz a gagné.

    Pour les groupes de supporters ça me rappelle beaucoup un match que j’avais vu l’année dernière. C’était le PHHM – Nieminem. Très beau match perdu par PHM en 5 sets (mais est-il utile de la préciser ? ^^). Tout le court numéro 1 (sublime, je rejoins Mariejo et Antoine là dessus) était pour Paulo le magnifique, évidemment sauf … 4 finlandais absolument énorme qui gueulait à chaque moment chaud pour Nieminem, c’était génial ! Ils n’étaient pas du tout irrespectueux et mettaient carrément l’ambiance sur ce court à 99% acquis à la cause de Paulo (que je soutenais bruyamment avec mon pote).

    Le Verdasco – Murray j’ai vu qu’une partie mais ce que j’ai vu ma totalement plu. Quelle joute quand 2 joueurs avec ce tennis (Murray sait tout à fait jouer offensif quand il veut mais comme il l’a dit hier : « la défense est la chose la plus importante dans tous les sports » et il porte l’exercice à la perfection, il m’impressionne autant que Djoko sur ce point. Nadal je le met un peu à part, il est évidemment au niveau voire mieux mais ce n’est pas le même type de défense à mon sens). Tu as du kiffer ! Mais que coño, que cabron, que gilipolla este Verdasco !

    Le Ferrer – Anderson ne m’attirait pas du tout malgré l’opposition de style, donc ça ne m’étonne pas trop ton résumé même si ce sont 2 très grands joueurs. Je ne les aient jamais vu et ça me manque pas plus que ça ^^. J’ai déjà vu Janowicz dans le genre serveur fou et il ne m’a vraiment pas transcendé d’ailleurs même s’il est impressionnant en son genre.

    Bref, merci, des compte-rendus comme ça on en redemande ! ;)

    • Patricia 3 juin 2014 at 13:35

      En fait, Kuznetsova est le chaînon manquant, celle qui aurait pu porter l’étendard du tennis féminin en attendant une relève plus fournie. J’ai vu des matchs géniaux de sa part… mais de par l’intermittence prononcée du spectacle, les moments de grâce sont trop épars pour avoir pu me retenir sur les gradins.
      J’ai vu une photo du court désert, ça fait peur quand même… et sans doute tout à fait immérité en l’occurrence.

      Verdasco/Murray, c’est vraiment le couple taureau noir, musculeux, suant, éructant, et matador fin comme une herbe qui agite la muleta jusqu’à lui retourner le pois chiche dans le crâne pour lui passer l’anneau au nez…

  4. MarieJo 3 juin 2014 at 12:19

    @ antoine : tu pourras nous faire un compte rendu de mercredi avec présentation des demies finales ? merci d’avance, et si tu ne peux pas, on trouvera autre chose !

    • Antoine 3 juin 2014 at 12:41

      Voir plus haut. OK

    • MarieJo 3 juin 2014 at 12:52

      vu ;)

  5. May 3 juin 2014 at 12:19

    J’avais déjà lu ton poste-article hier soir William, me doutant que l’on retrouverait ton compte rendu à la Une de 15Love, j’ai patienté avant d’ajouté un mot ou deux.

    Donc pour y être allé à plusieurs reprises mais jamais en 2ème semaine, je pense que l’ambiance ne doit pas être la même avec moins d’effervescence au fur et à mesure que le nombre de match diminue. Evidemment le tournoi junior prend le relai…

    Quant au gens qui s’y rende juste histoire de… c’est dommage pour les gens qui s’intéressent réellement au jeu et aux joueurs. Mais bon cela a toujours existé. En même temps le pire reste des journalistes sportifs qui racontent n’importe quoi et qui confondent certains joueurs, là c’est carrément une faute professionnelle.

    Je ne sais pas ce que dois faire Ferrer pour qu’il ait un peu de reconnaissance. Y’a bien eu Conchita mais difficile de savoir si elle jouait un rôle…
    En même temps ce n’est pas Anderson qui peut rendre un match intéressant.

    J’avais vu Murray mais à Bercy, il jouait contre le regretté James Blake, ça jouait à une vitesse folle. Andy se déplace très bien et son jeu de jambe n’a rien à enlever à Federer ou Nadal et quel sens du jeu, il se trompe très rarement. Ce qui est dommage c’est que sa nature lui interdise de rester dans le court, il préfère les grandes évasions.

    L’essentiel c’est que tu ais vécu une belle journée bien remplie et appréciable, les petits points négatifs ne sont que secondaire en plus tu as eu une belle journée ensoleillée.

    • Patricia 3 juin 2014 at 13:45

      « des journalistes sportifs qui racontent n’importe quoi et qui confondent certains joueurs »]
      Confère l’histoire avec Mahut en conf de presse : « Congratulation ! » « Quoi ? Mais j’ai perdu! » « Ah bon ? alors, euh, qu’est-ce qui s’est passé ? » « Mais, vous avez vu le match? » « euh, non, on m’avait dit que vous aviez gagné » « Questions en français, s’il vous plaît »

      Ferrer le problème c’est juste ce que dit William : il est vraiment très méritant à tous points de vue, y compris le petit jeu, mais quand d’autres ont un je-ne-sais-quoi qui fait leur charme, Ferrer a un je-ne-sais-quoi qui lui donne un goût de bouffe de cantine. Toutefois, à part Conchita et son rôle de composition, il a un authentique fan sur wlt – et il mérite bien ça.

      • Sylvie 3 juin 2014 at 14:36

        Ferrer et son goût de bouffe de cantine, il fallait la trouver celle là ! Je suis admirative devant ta facilité à trouver des analogies.

      • Kaelin 3 juin 2014 at 15:07

        Cette interview de Mahut fait penser à une interview de Sebastien Chabal qui s’était énervé contre un journaliste anglophone pour je sais plus quelle raison. Chabal avait conclu par un magnifique : « We are in France, we speak french ».

  6. Alex 3 juin 2014 at 12:41

    Sympa les récits vivants authentiques de ce genre, je me revois une semaine en arrière (déjà). Je confirme pour les gens pendus au téléphone, il est vrai qu’au bout d’un moment on décroche un peu du jeu qui dure des heures et qui n’est pas toujours passionnant _le Ferrer/Anderson_ dont tu parles . Et puis, on réactive le smartphone pour checker 15 love voyons .. ;)

  7. Antoine 3 juin 2014 at 12:44

    Puisque ce commentaire s’est transformé en très bon article, je remets ici mon propre commentaire sur l’ex commentaire.

    Sara Errani sait vraiment jouer sur terre battue. Je l’ai vu il y a deux ans et la reverrai sans doute après demain..

    Sur que Fernando n’a rien dans la tête comme le montre la fin du tie break qui lui fait perdre le match mais de surcroit on ne peut pas dire que son déplacement soit grandiose. Frapper, c’est ce qui lui tient lieu de philosophie..Murray, que je n’ai pas vu jouer, mis à part cette fin de match (je regardais celui de Gael) , c’est évidement autre chose. Un grand joueur qui sait tout faire.

    Je verrai sans doute Murray après demain car je vais sur le Chatrier et ils programmeront sans doute Gael contre lui, tandis que Rafa et Ferrer seront sur le Lenglen.

    J’ai regardé Nadal aujourd’hui en entier car je ne l’avais pas vu jouer jusqu’ici. Je n’ai plus de doutes : à moins que son dos ne se remette d’aplomb subitement, ses chances de gagner le tournoi me paraissent voisines de zéro.

    Il demeure co-favori avec le Djoker mais c’est du pipeau selon moi.

    Si Ferrer joue bien, il va l’étendre.

    Ajout: et je vais répondre sous peu à Coach qui me demandait pourquoi j’étais aussi affirmatif…

    • Skvorecky 3 juin 2014 at 13:29

      Après un match gagné facilement contre Lajovic, j’ai du mal à comprendre moi aussi comment on peut être affirmatif dans un sens ou dans l’autre.. Même commentaire sur l’appréciation de May.

    • Coach Kevinovitch 3 juin 2014 at 15:03

      Antoine aurait voulu que Nadal fasse un match d’or (aucun point perdu) contre Lajovic, visiblement. :mrgreen:

      Bref, curieux de lire les impressions de sa boule de cristal!

    • Remy 3 juin 2014 at 15:38

      ok, je vais miser ma maison et les enfants sur la victoire de Ferrer.
      3,8 la côte sur Betclic, c’est pas trop bien payé.

  8. William 3 juin 2014 at 13:42

    Quel bel article ! Bravo à l’auteur, vraiment…

    Je pourrais pas suivre le début des matchs, j’encouragerai mentalement Gulbis et Djokovic.

    Et allez Bouchard ! La Belle contre la Bête !

    En coup de vent, Bresnik, entraîneur de Gulbis : « le talent, pour moi, c’est bullshit. Et mes règles, c’est no bullshit » haha !

    • Patricia 3 juin 2014 at 13:54

      Haha ! Oui, il est vraiment excellent, ce William, hein ?

      Comme tu y vas avec Suarez Navarro ! Elle a une tête normale, non ? (par contre, Bouchard a ce petit quelque chose qui te donne irrésistiblement envie de scier discrètement un barreau de sa chaise avant qu’elle s’assoit, va savoir quoi! Peut-être sa dernière déclaration fracassante « je me sens très vieille, j’ai une ride au coin de l’œil ? » Et y en a qui se plaignent de Nénesse….)

      En parlant de Nénesse.
      Bresnik sait.
      On voit le résultat.

      • Elmar 3 juin 2014 at 14:01

        Ha ha, jalouse!

        Eugénie, elle est objectivement pas franchement belle.

        Mais c’est vrai qu’elle a ce charme espiègle empreint de spontanéité (entre candeur et bêtise crasse?) qui la rend irrésistible.

        • William 3 juin 2014 at 14:58

          Eugènie, c’est la Jennifer Lawrence du tennis.

          • Remy 3 juin 2014 at 15:37

            ha ha, très bien vu !

          • Coach Kevinovitch 3 juin 2014 at 15:47

            Oui exactement. Fille en vue jolie et spontanée mais comme Génie, pas non à tomber à la renverse bien que je note un soupçon de seins supplémentaire chez l’américaine!

      • Coach Kevinovitch 3 juin 2014 at 14:58

        Eugénie a un physique très nord-américain beaucoup plus « carré » que les françaises par exemple. Elle est jolie mais de la à tomber à la renverse en la voyant dans la rue, il y a un pas que je ne franchirais pas: rien qu’à la WTA, il y a plus jolie.

        Après, elle a une spontanéité très nord-américaine qui la rend attachante et qui m’attache personnellement car dès que je la vois ou je l’entends parler (encore qu’elle n’a pas l’accent québécois!), j’ai l’impression de revenir à Montréal. Des filles comme elle, j’en ai vu et côtoyées un grand nombre là-bas!

        • William 3 juin 2014 at 14:59

          D’accord avec toi. Très Nord-américaine mais je vous trouve sévère, elle est quand même super mignonne.

          • Coach Kevinovitch 3 juin 2014 at 15:39

            Ca va, on n’a pas dit qu’elle était hideuse! J’ai même reconnue sa « jolitude ». Mais je lui préfère quand même Maria S., Maria K., Sorana C, Alizé C., Alizé L (petite découverte de ce RG!). J’ai le droit quand même, non? :mrgreen:

        • Kaelin 3 juin 2014 at 15:03

          Elle a un air, tant physique qu’au niveau de sa personnalité très spontanée et d’humeur joviale, de Robin dans la série How I Met Your Mother je trouve (bon même si elle est blonde). Non ? (les vieux du site ne cherchaient pas vous n’allez pas connaitre :D )

          • Remy 3 juin 2014 at 15:05

            ouf, je ne suis donc pas vieux.

          • Elmar 3 juin 2014 at 15:07

            Ha ha, mon petit Kaekae…

            Tu verras que très vite, connaître HIMYM sera précisément le signe que tu es vieux. Hé hé hé.

            • Kaelin 3 juin 2014 at 15:13

              merde t’as raison! la série date déjà de 2005, enfin vous devez plutôt être de la génération Friends vous voire Hélène et les Garçons pour certains ? :D :D

              • Remy 3 juin 2014 at 15:29

                Les 2 mon capitaine !

          • Sylvie 3 juin 2014 at 15:08

            Moi je suis vieille mais je connais !

          • Elmar 3 juin 2014 at 15:11

            Mon premier choc perso, c’est quand je parlais d’Indiana Jones avec des larmes aux yeux et que les mecs en face savaient même pas de qui il s’agissait.

            • Kaelin 3 juin 2014 at 15:15

              j’en ai jamais vu un seul …

            • Elmar 3 juin 2014 at 15:17

              Et t’as même pas le décence de te cacher?
              C’est honteux.

              Si t’as pas vu un Indiana Jones avant 20 ans, t’as raté ta vie.

              • Kaelin 3 juin 2014 at 15:19

                par contre je regardais Titeuf, les Zinzins de l’espace et la Famille pirate tous les goûters avec mes 3 frères! tu les as tous vu aussi ? :D

              • Remy 3 juin 2014 at 15:30

                Vu la gueule du 4ème, ça doit leur faire peur pour les précédents.
                Mais faut qu’ils comprennent, il n’y a pas eu de Star Wars ou d’Indiana Jones au 21ème siècle !

      • Alexis 3 juin 2014 at 15:42

        Suarez Navarro, ou le parfait bien qu’improbable croisement entre Anne Sinclair et Alf (analogie non-jeunocompatible).

        • Coach Kevinovitch 3 juin 2014 at 15:49

          J’ai moins de 25 ans, je vois de qui tu parles et j’ai souri en lisant!

          PS: Pour Elmar, j’ai vu tous les Indiana Jones…comme tous les épisodes d’HIMYM.

    • Patricia 3 juin 2014 at 13:58

      Pour la photo de Murray, tu aurais pu mettre celle-là : https://twitter.com/linzsports/status/473594399310356481/photo/1

  9. Kaelin 3 juin 2014 at 13:59

    Interview sympa de Chardy par tennislegend :

    http://www.tennislegend.fr/jeremy-chardy-repond-au-questionnaire-quel-joueur-sur-le-circuit-aest/

    Tursunov doit vraiment être taré pour qu’autant de monde le dise ^^.

    Robredo serait une petite fouine, je ne pensais pas …

    • Sylvie 3 juin 2014 at 14:40

      A comparer avec celle de Wawrinka sur le même site mais je ne crois pas qu’ils lui demandent ça

  10. Remy 3 juin 2014 at 14:34

    Quelle belle idée de transformer ce joli texte de William en article !
    Merci William de nous faire partager ces moments, surtout pour moi qui n’ait jamais été à Roland-Garros.

  11. Sylvie 3 juin 2014 at 14:48

    J’avais lu ton commentaire William et c’est une bonne idée de le mettre en article. C’est sympa tous ces comptes rendus et donne bien envie d’y aller. Je ne suis pas surprise par ton commentaire sur les spectateurs et je trouve écoeurant que tant de gens qui obtiennent des places ne prennent pas la peine d’apprécier le spectacle et ne viennent là que pour se montrer sur un événement mondain. C’est comme les loges VIP vides…

  12. Sylvie 3 juin 2014 at 14:51

    La petite espagnole a mis 6/1 à Sharapova dans le 1er set.

    • Kaelin 3 juin 2014 at 14:58

      Une finale de RG sans Sharapova ni Williams ça me ferait plaisir

  13. Elmar 3 juin 2014 at 15:10

    La preuve que je déteste la WTA, c’est que ça fait quand même au moins 10 ans que quand je tombe un match comme celui-ci, j’espère qu’il se termine le plus vite possible pour enfin voir du tennis…

    Allez Mug, dans 3 jeux (10 minutes), c’est fini!

    • Elmar 3 juin 2014 at 15:15

      Plus que deux. Dans 6 minutes c’est terminé. Hoffentlich.

      • Kaelin 3 juin 2014 at 15:15

        Vamos Mugu!

    • Elmar 3 juin 2014 at 15:19

      Je redoute le foutu scénario déjà vécu mille fois où celle qui a perdu la première manche finit par remporter la seconde manche et se détacher dans le troisième set (si bien que finalement tu es pour elle), avant de se liquéfier dans les derniers jeux pour permettre à l’autre de revenir au score et de terminer par un vieux 10-8 au 3ème set, long à lui seul de 2h15.

      • Elmar 3 juin 2014 at 15:20

        Tiens d’ailleurs ça me fait marrer, ça. Après tout ce temps, ma femme me demande encore, quand je regarde un match, « ça finit quand? ».

        • Kaelin 3 juin 2014 at 15:25

          j’espère que vous aviez rien de prévu avant 19h ^^

      • Elmar 3 juin 2014 at 15:30

        Et voilà… Chipierova va remporter ce set, comme de bien entendu.

        • Elmar 3 juin 2014 at 15:31

          Enfin normalement, dans ce genre de cas, ça se fait au tie-break, hein, histoire de bien prendre encore plus de temps. La Mug va débreaker puis perdre 9-7 au TB après avoir eu 2-3 balles de match.

    • Elmar 3 juin 2014 at 15:21

      Plus qu’un jeu. Dans 3 minutes c’est terminé.

  14. Kaelin 3 juin 2014 at 15:24

    l’espagnole avec la même coupe que Novak Djokovic perd le 1er set face à la belle Bouchard ! #geniearmy gogogo!

  15. Antoine 3 juin 2014 at 15:27
  16. Sylvie 3 juin 2014 at 15:31

    Sharapova a breaké, on va vers un 3e set sur le Chatrier. Sur le Lenglen c’est parti pour être long aussi. ça m’arrange, plus ça dure, plus j’ai une chance que les matches ne soient pas finis quand je rentre

  17. William 3 juin 2014 at 15:32

    HIMYM… Pour moi une très très pâle copie de Friends, que je considère comme la meilleure survol humoristique avec Seinfeld. Pour la série dramatique, Les Sopranos sans hésiter (j’hésite d’ailleurs à reprendre Christipher Moltisanti en avatar, pour ce que Dark Sidious a apporté à mon équipe de TM… Allez, ce sera pour ce soir). Série policière ? The Shield.

    • William 3 juin 2014 at 15:33

      Survol… *série bien sûr.

    • Remy 3 juin 2014 at 15:37

      Friend a assez mal vieilli en fait.
      HIMYM est devenue assez horrible lors des dernières saisons, sans parler du final totalement merdique à souhait.

    • Kaelin 3 juin 2014 at 15:39

      Jsuis fan de Friends, HIMYM un peu moins et j’ai pas vu les dernières saisons (Friends pareil, juste vu des épisodes comme ça mais jme marre tout le temps), ça reste bien marrant.
      The Shields on me le conseille souvent mais pas encore vu. Les Sopranos jamais vu mais je regarderai un jour je pense. Seinfeld, connait pas.
      J’ai commencé Six Feet Under hier, ça faisait longtemps que ça me tentait.

      Sinon mes séries préférées : House of Cards, Breaking bad. Banshee est sympa aussi. Dexter les 1ères saison. Sons of Anarchy, ça passe, j’ai vu les 1ère saisons. The Wire j’ai commencé, mais je sais que c’est génial, faudrait que je continue. True Detective, récente, est super. Sherlock, j’adore. Peaky Blinders est sympa. Mad men j’ai adoré. Oz, une tuerie.

      Game of Thrones c’est divertissant sans être la série du siècle (d’ailleurs je vais voir ce soir le dernier épisode qui est fou parait il et le plus violent de la série, ça promet).

      • Remy 3 juin 2014 at 15:40

        Je confirme pour GOT.

      • William 3 juin 2014 at 15:45

        GOT faut lire les livres, je vous assure que la série est bien édulcorée en comparaison.

    • Guillaume 3 juin 2014 at 15:54

      Ah ah, l’apparté séries.

      Perso j’ai beaucoup de mal à aimer une série du début à la fin. La bonne série devient trop souvent synonyme de bon filon dans la durée. The Shield, c’est extraordinaire les 2 premières saisons, et puis on y croit plus à force de trop tirer sur la ficelle. HIMYM, idem. Excellent les 2 premières saisons, moyen les deux suivantes, inutile les 4 dernières. Même si j’aime bien la pirouette finale, en ce qui me concerne. Pour être dans les mêmes âges que les persos de la série, elle a un côté doux-amer qui convient bien à ma génération, je trouve. Friends, c’était bien gentil, mais dans le genre fils à papas blindés de thunes sans rien faire, les personnages se posaient là…

      Actuellement, j’aime beaucoup Sherlock. Cumberbatch est un acteur fantastique et la réalisation est particulièrement soignée et inventive. Mais je pense que ma série préférée ces dernières années reste Rome. Le budget reconstitution historique était tellement élevé qu’ils ont su très tôt que la série ne s’éterniserait pas dans la duée. Résultat : 2 saisons de total brio pour retracer la bascule République / Empire romain, entre César et Auguste.

      J’ai entendu dire énormément de bien de Breaking Bad mais j’ai toujours rencontré un souci quand j’ai essayé de m’y mettre : Bryan Cranston pour moi sera toujours Al, le père de famille gaffeur de Malcolm. Dans Breaking Bad comme dans Argo, dès qu’il apparaît à l’écran j’ai envie de me marrer. J’arrive pas à le prendre au sérieux.

      Je retourne dans ma grotte.

      • Remy 3 juin 2014 at 16:00

        Regarde Breaking Bad, Bryan Cranston ne te fera plus rire :D

        • Guillaume 3 juin 2014 at 16:03

          Ben je te dis, j’ai essayé, mais j’arrive pas. Exactement comme Ciaran Hinds, que j’ai revu ensuite dans quelques rôles, mais qui restera à jamais pour moi Jules César.

          • Coach Kevinovitch 3 juin 2014 at 17:08

            Ah Rome!!!

        • Remy 3 juin 2014 at 16:04

          Même sans les cheveux ?

  18. Elmar 3 juin 2014 at 16:09

    Comme le tennis féminin se prolonge, on a le temps pour parler séries.

    Friends, j’ai aimé, mais ça a mal vieilli, c’est clair. Sa petite soeur How I Met me fait bien marrer quand même, même si je n’ai vu que des épisodes de ci de là. Dans le genre humoristique, j’étais fan de Malcolm. Et pour les plus vieux, de Parker Lewis ne perd jamais (dont j’ai revu à l’occasion l’un ou l’autre épisode et qui me fait toujours marrer).

    C’est donc la transition parfaite pour parler de Breaking Bad, qui est d’excellente facture, même si je trouve qu’au bout de deux saisons, on avait quand même fait le tour. C’est souvent le cas d’ailleurs: Dexter, dont tu parlais, ou 24, qui en son temps a révolutionné le genre, ou Californication ont le même défaut. Dowton Abbey est en train de suivre aussi ces dangereuses traces.

    Ca reste néanmoins mieux que certaines séries qui partent à la dérive après une seule bonne saison: Prison Break ou Homeland par exemple.

    Parmi les séries qui ont bien su perdurer, je trouve que Six Feet Under est un bel exemple. J’étais aussi Lost addict, même si j’avais conscience d’être prisonnier d’une grosse arnaque qui avait le mérite de rendre le truc attractif jusqu’au bout. Dans un tout autre genre, The Tudors, que je conseille vraiment, a aussi réussi à se terminer au bon moment. On verra ce qu’il en est pour Sherlock, qui est très très bon également.

    GOT, j’ai pas croché à la série, même si je reconnais sa qualité. Mais comme j’ai lu les bouquins, ça tue un peu l’ingrédient premier qui est le suspens.

    Pour les plus vieux, Twin Peaks reste une référence évidemment. Et pour découvrir ce qui se fait ailleurs: l’excellent Borgen.

    A titre personnel, j’ai le coffret de En Analyse qui traine chez moi depuis des lustres. Comme j’adore Gabriel Byrne, je pense que ça devrait me plaire.

    Je crois que j’ai fait le tour. Comment ça, je regarde trop la télé?

    • Elmar 3 juin 2014 at 16:10

      Comme j’ai rajouté Parker Lewis entre Malcolm et Breaking Bad, c’est en fait une transition de merde…

    • Elmar 3 juin 2014 at 16:35

      Dans les séries humoristiques, j’ai oublié l’excellente Spin City. Je sais pas comment ça a vieilli cela dit.

      • William 3 juin 2014 at 16:36

        Ah ouais, ça c’était cool !

    • Elmar 3 juin 2014 at 16:37

      Et est-ce que quelqu’un a vu la série XIII, par hasard? Ado, j’avais adoré la BD.

      • William 3 juin 2014 at 16:49

        Pareil, super BD mais je n’ai pas vu la série. A propos, j’ai croisé Tomer Sisley dans un restaurant une fois, une sacrée tête de con…

    • Colin 3 juin 2014 at 17:04

      Moi, mes préférées…

      Pour les séries humoristiques, Friends et Seinfeld. Tiens, c’est simple, je n’ai jamais pu en regarder d’autres.

      Pour les séries « dramatiques », j’ai été accro (mais vraiment accro!) successivement à Urgences (attention, hein, seulement les 13 premières saisons), puis X-files (seulement les 4 ou 5 premières saisons), puis The Shield (jusqu’au bout), Rome (ma préférée, comme Guillaume), Prison Break (oui, je sais, les saisons 2 à 4 sont ridicules mais ça marche quand même!!!), Desperate housewives, Borgia, Homeland et enfin, récemment, Lillyhamer, GOT et Downtown Abbey. Et même avec des séries françaises comme Les Revenants ou Tunnel, je marche à fond. Un vrai serial addict. Si je devais faire un podium, je dirais 1/ Rome, 2/ GOT et 3/ Downtown Abbey, Borgia et The Shield à égalité.

      Et je ne vous parle pas des « Mystères de l’Ouest » (ah! James West!), d’ « Amicalement vôtre » (ah! ce générique!), de « Mission Impossible » et autres « Chapeau melon et Bottes de Cuir » (Ah! Diana Rigg, l’idole de mon enfance, que j’ai retrouvé avec émotion dans GOT… Mais où était-elle passée tout ce temps?)

      A vous lire, et à entendre mon fils aîné, il faut que je me mette à Breaking Bad et à Sherlock… Et peut-être aussi essayer Les Soprano et Six Feet Under.

      Il n’y a jamais eu de série se déroulant dans le monde du sport???

      • Remy 3 juin 2014 at 17:07

        Je conseille vraiment Sherlock dont le format diffère vraiment des autres séries. Chaque saison fait 3 épisodes de 1h30.

        Ca fait plus court que les X saisons de chaque autre série !

    • Kaelin 3 juin 2014 at 23:41

      Borgen est effectivement excellent, très bon gout Elmar! tu n’as pas que des gouts de chiottes

  19. Sam 3 juin 2014 at 16:10

    Ils ont pris Roger pour le premier rôle dans Mad Men, c’est pour ça que c’est bien.

    • Elmar 3 juin 2014 at 16:13

      Et ils ont pas pris Mirka, c’est pour ça que c’est bien.

      • Remy 3 juin 2014 at 16:18

        Pas touche à Mirka !

        • Elmar 3 juin 2014 at 16:23

          Au moi, je vais pas la toucher, hein. C’est Roger qui la touche un peu trop au point de mettre sa carrière au second plan…

          • Elmar 3 juin 2014 at 16:24

            Je suis déjà dehors.

  20. Elmar 3 juin 2014 at 16:22

    Bon, Sharapova a au moins eu la décence d’expédier le 3ème set.

  21. William 3 juin 2014 at 16:32

    3e balle de match ! Allez Génie !

    • William 3 juin 2014 at 16:33

      Fait !

  22. William 3 juin 2014 at 16:48

    Prison Break la première saison use à la perfection de toutes les ficelles de la série à suspense et on se laisse complétement embarquer, même si le tout n’est pas très crédible.

    Baking Bread, pardon, Breaking Bad, j’ai vu que la première saison et Bryan Cranston m’a fait oublier Al, ce qui n’était pas une mince affaire vu que je suis un grand fan de Malcolm.

    Dexter j’accroche aussi, même si je n’ai pas vu les deux dernières saisons. Je trouve que Michael C. Hall est top dans le rôle et ça me donne envie de voir Six Feet Under, que tous mes amis me recommandent mais que je n’ai eu l’occasion de découvrir.

    House Of Cards, la première saison est excellente aussi, de toute façon j’adore Kevin Spacey, grand fan de tennis d’ailleurs (il soutient Federer et Murray, c’est forcément un type bien). Il paraît que la deuxième saison est moins bonne.

    Mad Men j’ai tout de suite été séduit par l’ambiance mais au bout de 3-4 saisons, c’est tout de même très long… J’ai abandonné.

    J’aimerais beaucoup mater les Twin Peaks, j’adore David Lynch.

    Sons of Anarchy… Le pitch est pas mal, mais je ne rentre pas tout à fait dedans à cause de l’acteur principal que je trouve ridicule. Ron Pearlman sauve l’affaire mais ça ne suffit pas pour moi.

    J’ai aussi suivi Skins, moins piège à ados que ça en a l’air, les deux premières saisons sont très bien.

    Misfits m’a bien fait rire dans le même genre, jeunes anglais à la dérive, une dose de fantastique en plus.

    Friends a vieilli, c’est clair (les fringues !), mais putain ça me fait rire à chaque fois. Et pas d’accord avec Guillaume sur les personnages de fils à papa : c’est vrai pour Ross, Rachel et Monica, mais Joey et Phoebe sont régulièrement en dèche de thunes. Et Chandler, il a un job qui rapporte beaucoup, suffisamment pour prendre en charge tous les frais de son pote Joey. D’ailleurs, c’est quoi déjà son job ? :)

    Un dernier mot, j’en rajoute sur Les Sopranos mais vraiment je vous le conseille à tous. La meilleure fin de série que j’aie pu voir. Et James Gandolfini est simplement exceptionnel. A voir évidemment en VO pour remarquer ses efforts à prendre l’accent italo-américain du New Jersey. J’ai repris mon tout premier avatar, celui du neveu de Tony Soprano, l’un des personnages les plus fouillés et attachants de la série.

    (Une Chamoulade à l’instant « Milos Raonic monte en puissance, dans tous les sens du terme », c’est quoi les autres sens du terme « monter en puissance » ? Quelle tanche)

    Allez, place au tennis.

    • Sam 3 juin 2014 at 16:51

      Express Prono : 7/5 6/4 6/4 pour Djoko.
      A vous.
      Celui qui gagne a 10 exemplaires des Monuments du tennis, je crois.

    • Patricia 3 juin 2014 at 16:59

      Je suis d’une ignorance crasse niveau séries vu que j’ai jamais eu la télé, quelques copines ont essayé de me faire des rattrapages, plus les gamins quand je faisais du baby sitting. Le mieux c’est quand j’ai enchaîné deux fractures et que j’ai fait quelques mois de canapés.
      Donc une expérience avec : Heroes, les Simpsons, South Park, Friends (côtés mômes) et docteur House, 6 feet Under, Nip and Tuck, Desperate housewives, chez les copines. Mad Men j’ai vu un épisode, rien compris. J’ai adoré 6 feet Under, la musique, les acteurs…. Friends est bien débile, South park et les Simpson excellents. Nip & T, pas mal, et Desperate H, qui doit lasser au bout de quelques saisons, est vraiment amusant les 1ers temps. House, dans le genre Sherlock médical un peu régressif, tout à fait nourrissant.

      • Elmar 3 juin 2014 at 17:05

        Nip Tuck, c’est une inclassable pour moi. Mais ca s’est bien essoufflé å un moment.

        Et c’est vrai que Dr House, c’est quand même jouissif dans son genre, sauf la dernière saison qu’ils ont bien foirée.

      • William 3 juin 2014 at 17:05

        Ah on parle aussi des séries animés ? Les Simpsons évidemment, même si les dernières saisons sont moins bonnes. South Park me tuait de rire à une époque mais pareil, ça s’est essoufflé (les épisodes se basant sur l’actualité sont les moins drôles je trouve). American Dad est génial aussi (le personnage le plus drôle ? Roger, un alien qui vit dans le grenier d’un agent de la CIA ultra-conservateur).
        Petit, j’aimais beaucoup Scooby-Doo, Johnny Bravo, Le Laboratoire de Dexter, Courage le chien froussard…
        Les Griffin en revanche, j’aime pas du tout.

        • Kaelin 3 juin 2014 at 23:37

          Enorme American Dad ! Roger est juste trop drôle !

      • Guillaume 3 juin 2014 at 17:22

        Anims ? Une seule référence pour moi : Cowboy Bebop. 25 épisodes, pas un de plus (en fait je n’aime pas les séries qui s’éternisent), la perfection. Et une BO du tonnerre.

        • Don J 3 juin 2014 at 18:30

          je te suis sur ce terrain là Guillaume : +1

    • Skvorecky 3 juin 2014 at 17:05

      J’avais jamais fait gaffe à cet avatar, tiens.

      Quand on compare aux films de Coppola ou Scorsese sur la mafia, je trouve que cette série est tout simplement à un niveau au-dessus. Là où les fameux réalisateurs esthétisent à mort, Les Sopranos ne font aucune concession à leurs personnages, qui pour attachants qu’ils soient, sont d’authentiques salauds.
      J’ai lu quelque part sur internet un mec qui disait: Le Parrain, c’est l’image que les mafieux voudraient donner d’eux-mêmes; les Sopranos, c’est tels qu’ils sont.

      Et en effet, on y croise avant tout des beaufs un peu cons qui s’habillent en jogging et portent des chaînes en or. Ce qui n’empêche pas d’éprouver une certaine affection pour eux, mais en toute connaissance de cause.

      • William 3 juin 2014 at 17:09

        Tout est dit.

    • May 3 juin 2014 at 17:17

      La deuxième saison de House of Cards n’est pas moins bonne, elle est toute aussi géniale que la première et Kevin et Robin sont de plus en plus horribles chacun dans leur genre.

      La meilleure série policière de tous les temps c’est Columbo, ne cherchez pas!

      Celle que je n’ai pas vu mais qui semble excellente c’est Sherlock avec Cumberbach qui joue excellemment Smaug dans le Hobbit, j’essaierai de la voir.

      Les mini-séries comme Angels in America, c’est bien car il y a une cohérence scénaristiques que perdent les séries interminables.

      Les 1ères saisons (4ème ou 5ème) de Desperate Housewives étaient bien corsées, ensuite le soufflé est tombé.

      Weeds a connu peut-être 3 bonnes saisons avant de partir en live, j’ai décroché en cours de route mais j’ai regardé la dernière saison histoire de voir comment tout cela allait normalement mal finir. Comme d’hab avec le Ricains on a eu droit au happy ending. La série la plus immorale?

      Luther c’est glauque à l’anglaise et très bien fait, personnage principale, flic taciturne et solitaire défiant la loi pour arrêter les méchants, ça marche pas mal grâce aux bons acteurs.

    • Guillaume 3 juin 2014 at 17:17

      C’est bien ce que je dis : 4 persos sur 6 blindés de thunes avant 30 ans. Et les deux « pauvres » vivent quand même en plein Manhattan et passent leur vie dans les cafés. Quand tu connais le coût de la vie à NY ça relativise leurs difficultés de fins de mois…

      Friends est une série qui m’a fait énormément marrer, notamment grâce au personnage de Chandler, mais cet aspect-là m’a empêché de m’y identifier autant qu’à HIMYM 10 ans plus tard, et ses persos répondant beaucoup plus à des profils que j’ai pu connaître /croiser. De toute manière, HIMYM est clairement la petite soeur de Friends, chaque série collant à son époque.

      Maintenant que j’y pense, pour une série qui a duré 6 ans, laps de temps plus que respectable, Malcolm n’a pas réellement connu de baisse de régime… Et, comme souvent dans ces cas-là, on a ensuite perdu la plupart des acteurs.

  23. Skvorecky 3 juin 2014 at 16:53

    William, j’aurais cité exactement les 4 mêmes séries que toi!

    Seinfeld, ceux qui l’ont vu comprennent, c’est un monument à l’humour (merci Larry David!).

    Friends m’a offert plein de bons moments. Cela dit, le comique y est édulcoré par un pathos trop présent. A comparer avec, je sais pas, la fin de la saison 7 de Seinfeld.
    C’est vraiment un truc sans prétention, et il faut la prendre telle quelle, pour se détendre. Je reregarde des épisodes de temps à autres avec un plaisir inentamé.
    Je ne dirais pas qu’elle a mal vieilli! J’ai commencé à la mater bien après 2004. Par contre c’est la série la plus mal doublée en français de tous les temps. Inregardable en VF. C’est pas ça la raison de votre perception d’un certain « vieillissement »?

    Les Sopranos, c’est une série où il ne se passe pas grand chose, sans histoire à proprement parler, et c’est génial. En fait c’est une « série sur rien » un peu comme Seinfeld!

    Et The Shield, ben j’ai vu ça cette année, très bon même si ça manque parfois de densité (en fait, on s’en fout un peu des enquêtes des flics au jour le jour, c’est l’histoire de la Strike Team qui est passionnante). C’est quand même très prenant, et les derniers épisodes sont à couper le souffle.

    Pour le reste, Breaking Bad c’est pas mal non plus, et ça ne s’essoufle quasiment jamais jusqu’à la première partie de la saison 5.

    Jusqu’à présent, je n’ai rien vu d’autre qui mérite d’être mentionné.
    Je me suis quand même tapé l’intégralité de HIMYM, mais le visionnage des dernières saisons était aussi ardu que de grimper le Tourmalet à vélo et à l’eau claire.

    • William 3 juin 2014 at 17:11

      En VF c’est carrément de la torture tu veux dire.

  24. Antoine 3 juin 2014 at 17:01

    C’est quand qu’il se fait breaker Raonic ?

  25. Elmar 3 juin 2014 at 17:08

    3-0 Gulbis. Pan dans les dents.

    • Elmar 3 juin 2014 at 17:09

      Et de 4. On fire Neness.

    • William 3 juin 2014 at 17:10

      Komm jetzt !

  26. Geo 3 juin 2014 at 17:22

    A propos de séries, animées s’entend, Raonic fait un peu Cobra, tout de rouge vêtu et avec son canon (bleu) qu’il a dégainé sous son bras postiche.

    • Don J 3 juin 2014 at 18:31

      bien vu, manque juste le cigare ^^

  27. Remy 3 juin 2014 at 17:22

    On sent que le Raonic-Djokovic passionne les foules !

  28. Skvorecky 3 juin 2014 at 17:25

    Djokovic qui applaudit ironiquement un ace de Raonic (qui au passage vient de sauver une balle de set)…
    C’est sûr qu’être patient et maîtriser tes nerfs ne va te servir à rien aujourd’hui, coco!

  29. William 3 juin 2014 at 17:29

    Balle de debreak sauvée d’un ace par Gulbis, allez !

  30. Remy 3 juin 2014 at 17:30

    Raonic est en passe de mettre déjà autant de jeux que Tsonga :mrgreen:

    • Remy 3 juin 2014 at 17:33

      ah ben non, break et 1ère manche Djokovic.

  31. Sam 3 juin 2014 at 17:31

    Break maintenant ?

  32. Antoine 3 juin 2014 at 17:32

    Pataud perd le premier set 6-3. Il va en perdre deux autres.

  33. May 3 juin 2014 at 17:32

    Gulbis gagne le 1er set. Il est en forme mon poulain.
    Ça joue comment, quelqu’un voit un des 2 matches?

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis