RYSC Wim 14 : Une larme au bout de la route ?

By  | 8 juillet 2014 | Filed under: RYSC

djokofed14 En tant que FFF, il est une malédiction dure à porter. Ce qui est communément appelé le match du siècle est tout simplement impossible à revoir ou même à évoquer. Tout le monde loue le niveau, la dramaturgie de cette finale de Wimbledon 2008, mais le souvenir est des plus douloureux.

Ce tournoi fut magnifique, le plus beau de l’année. Sa conclusion n’en est que des plus cruelles.

Roger ira de sa petite larme lors de la cérémonie et son regard sur le trophée en dit long.

Djokovic n’a pas eu un parcours des plus simples et son niveau a connu des baisses au cours des matchs précédents. Il restait sur 4 défaites en finales de Grands chelems. L’herbe semble peu adaptée à ses glissades et son jeu de défense.
Pourtant il a sorti le grand jeu pour s’imposer au terme d’une finale d’excellente facture qu’il a globalement dominé avec son service et son retour.

Le Serbe a réussi un numéro de bien mauvais goût. A Paris, il était très attendu tant il s’était montré fort sur terre et est passé à côté dans les grandes largeurs en finale. A Londres, il a fait l’inverse. Je ne l’oublierai pas mon petit Novak.

Avec 7 titres majeurs, il devance ainsi son coach Boris Becker, ainsi que celui de Federer, Stefan Edberg, et se hisse à égalité avec McEnroe et Wilander. Il talonne maintenant Agassi, Connors et Lendl.

2014-wimbledon-championships-1

Sortie de piste prématurée pour Andy

Le Federer a peut-être tiré sa dernière cartouche en Grand chelem. L’herbe a montré que c’est ici qu’il était le plus fort. Son manque de puissance est compensé par la vitesse de la surface. Son service fait des merveilles et ses volées font mouches. Toutes ses qualités sont mises en valeur et ses faiblesses sont atténuées.

Vu son état de forme, il pourra briller à Cincinnati et sans doute à Flushing. Cependant une victoire finale parait trop difficile maintenant pour lui.

Alors que retenir de plus du tournoi ?

Dimitrov, comme son modèle, montre de grandes qualités sur herbe mais son explosion au plus niveau traîne trop. Résultat en demies : des doubles fautes à la pelle et une inaptitude à conclure au meilleur moment. On aurait pu croire que sa victoire contre Murray était la preuve attendue de sa maturité. A bien y regarder, Andy a plus perdu le match que Grigor l’a gagné.

Autre jeune : Raonic, dans un style qu’on ne voyait plus trop à Wimbledon, s’est offert une demi-finale à grands coups d’aces. Il a su profiter d’un tableau très ouvert pour finalement se prendre une leçon de tennis tel un petit garçon face au papy du circuit.

La jeune garde ne joue que les seconds rôles mais se place au classement. Del Potro est toujours blessé, Ferrer descend doucement mais sûrement, et Murray paye sa longue absence de 2013. Raonic et Dimitrov en profitent pour intégrer le Top 10 mais il reste que les grands tournois sont toujours la propriété des mêmes joueurs.

Kyrgios, futur n°1 ?

Ils tardent tellement à prendre le pouvoir qu’ils pourraient se faire griller la politesse par Kyrgios. Peut-être la révélation du tournoi. Sortir Gasquet sur herbe c’était fort mais sa performance contre Nadal était encore meilleure ! Il a montré de qualités exceptionnelles et surtout paraît bien mieux armé mentalement que tous les autres jeunes pour percer au plus haut niveau.

Cependant, éliminer Nadal à Wimbledon, d’autres ‘inconnus’ l’ont fait : Rosol et Darcis. Leurs victoires sont alors restées plus des exploits exceptionnels dans leur carrière qu’une étape pour voir plus loin.

Wimbledon version ATP

  1. Djokovic Victoire
  2. Nadal 4rd
  3. Murray Quart
  4. Federer Finale
  5. Wawrinka Quart
  6. Berdych 3rd
  7. Ferrer 2rd
  8. Raonic Demi
  9. Isner 3rd
  10. Nishikori 4rd
  11. Dimitrov Demi
  12. Gulbis 2rd
  13. Gasquet 2rd
  14. Tsonga 4rd
  15. Janowicz 3rd
  16. Fognini 3rd

86 aces pour le vainqueur, ce qui rapporte un point bonus à Nath et Marie Jo !

Wimbledon version RYSC

Podium

Podium

Avec 13 points, Pat remporte son second titre, premier majeur et s’assure une place à Londres en fin de saison. Avec El Mosquito, ils sont les seuls à avoir les deux protagonistes de la finale dans le bon ordre. Pat est le seul a remporter des points sur Ferrer, il fait même le combo avec Kuznetsov en coupeur de tête.

Avec 12  points,  Courgette et Babolat complètent le podium avec des listes assez proches. Raonic en demi ça valait une côte.

Avec 11 points : Robin et El Mosquito.
Avec 10 points : Don J et Remy
Avec 9 points : Skvorecky, Nath et  Geô
Avec 8 points : Homais, Vaxrte, Antoine et  MarieJo
Avec 6 points : Montagne, Fred, Marina, Elmar, JC, Alexis, Lorio, Humpty, Kaelin et William
Avec 5 points : Patricia
Avec 4 points : Zogidur, Sylvie, May, Kenny, Oluive et Coach
Avec 2 points : Sam dernier, il peut remercier Big Jo qui fait ce que tout le monde attendait de lui et qui lui évite ainsi le zéro pointé.

Classement Général du RYSC

Tout d’abord, bienvenue aux 4 nouveaux participants : Fred, Humpty, Zodigur et Kenny !

La championne du monde en titre est en grosse difficulté ! Elle chute à la 8ème place et accuse maintenant 7 points de retard sur le leader. De plus avec Courgette, Geô et Nath à maximum 1 point, il va falloir se battre pour se qualifier en fin d’année.

Oluive laisse son trône à Robin qui a été très régulier sur les 2 derniers Grands chelems. Robin mène la course alors qu’il n’a remporté aucun titre cette saison : belle régularité.

Antoine complète le podium.

Babolat marque 24 points sur RG + Wim, meilleur total et se place en 4ème position.

Nous arrivons à la seconde partie de la saison, avec très bientôt la tournée américaine et les 10 premiers au classement ont fait le trou pour la qualification à la Master Cup.

Rendez-vous début août (le 4) au Canada !

gen_post_wim_14_2

 

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags: ,

326 Responses to RYSC Wim 14 : Une larme au bout de la route ?

  1. Sylvie 8 juillet 2014 at 11:59

    Merci Rémy pour le boulot effectué pour la mise à jour. J’ai fait un score catastrophique et plus cynique c’est que mon dernier point, acquis dimanche, je le dois à Roger… Autant dire que celui-là je m’en serais bien passé.

    Sinon, même ressenti sur ton analyse de la quinzaine. En revanche, je suis plus optimiste que toi concernant Dimitrov. Il lui a manqué l’expérience mais le niveau est clairement là. Je crois encore à ses chances, et, une fois le premier titre acquis, ça pourrait s’enchaîner. Je l’espère en tous les cas. Mais pour l’instant, sur chaque gros tournoi malgré une poussée de la jeune garde, ce sont encore les mêmes qui récoltent.

  2. Sam 8 juillet 2014 at 12:48

    Bravo Pat.
    Putain, le pire c’est que je m’étais entraîné…

  3. Babolat 8 juillet 2014 at 13:12

    Bravo Pat, merci Remy. ^^

    Bigre, toujours placé, jamais gagnant. Il reste encore un bon paquet de points à distribuer et les 20 ou 25 premiers peuvent toujours se qualifier pour les masters. Va falloir jouer serré.

  4. Kaelin 8 juillet 2014 at 14:01

    Merci Rémy même si tu m’as zappé ! Enfin je vois que j’ai eu 6 points dans le classement général, c’est vraiment pas terrible … je deviens de plus en plus mauvais pronostiqueurs ou alors cette saison est vraiment dure à anticiper ! Je ne vise même plus les Masters, je vais me concentrer sur TM … :D

    • Remy 8 juillet 2014 at 14:05

      Oups, je corrige :D

  5. Antoine 8 juillet 2014 at 14:29

    Super Rémy !

    Je me demande quel sort tu as réservé aux retardataires ?

    En ce qui me concerne, je comptais sur ce Wim pour prendre la tête du classement et c’est raté par la faute de ce fumier de Djoko qui me fait perdre 4 points en gagnant dimanche contre Roger puisque je comptais sur l’inverse…Si cela continue comme cela, je vais finir par regretter de ne pas avoir participé à Indian Wells surtout que je ne suis pas sur de participer aux deux prochains M1000…

    • Remy 8 juillet 2014 at 14:36

      Je n’ai pas comptabilisé la liste de Jérôme qui avait un jour de retard.

      • Antoine 8 juillet 2014 at 14:46

        C’est triste ça…Et les autres retardataires ? Pour l’avenir, une indication concernant la règle applicable en cas de dépôt en retard serait sans doute bienvenue.

  6. Elmar 8 juillet 2014 at 14:54

    Bien joué Remy d’être toujours aussi ponctuel et régulier. Et moi toujours aussi mauvais pronostiqueur. Bon, ce qui est cool, c’est que je marque tout autant de points quand je le fais à la va-vite que lorsque j’étudie à fond le tableau. Ca m’évitera de perdre trop de temps sur les prochains tournois.

    Je le suis moins pour TM, mais la prochaine gazette devrait sortir la semaine prochaine. A priori, les Djokoviciens devraient faire une bonne opération sur les Nadaliens. Dimitrov, Cilic et la paire Suisse étaient également de bonnes options sur ce Wimbledon. Ca tombe bien, j’ai tous ces joueurs dans ma team. Hélas, pas forcément tous au meilleur poste pour scorer un max. Dommage, personne n’avait prévu le coup Kyrgios.

  7. Sylvie 8 juillet 2014 at 15:15

    j’ai oublié de féliciter Pat et son score superbe !

    • Skvorecky 8 juillet 2014 at 16:08

      Attention, si Pat a fait un bon score, le meilleur des 30 participants, je ne le qualifierais pas de « superbe ». Il n’a en fait que 6 pronos bons sur 16, plus un point de bonus.

      Pour comparer, William a fait 10 bons pronos à Madrid, sur 14 possibles vu qu’il y avait deux forfaits!

      En fait, en moyenne c’est l’ensemble de 15-love qui n’est pas exceptionnel au RYSC cette année…

      • Remy 8 juillet 2014 at 16:18

        Cadeau moyennes et scores max de l’histoire du RYSC.
        J’ai divisé par 2 les scores en GC pour égaliser avec le reste.
        2014 puis 2013

        stats RYSC

        • Kaelin 9 juillet 2014 at 16:43

          merci! on est vraiment nuls

  8. William 8 juillet 2014 at 15:31

    Merci Remy et bravo à Pat !

    Je me rapproche du top ten mais il me faudrait un été Rafterien ou un automne Djokovic-like pour m’assurer une qualif en fin d’année. J’y crois…
    Bravo à ceux qui avaient mis Raonic en demi-finale, il fallait la voir venir celle-là !

  9. Remy 8 juillet 2014 at 15:57

    Calendrier ATP 2015

    • Skvorecky 8 juillet 2014 at 16:12

      3 semaines entre Roland et Wimbledon, Halle et Queen’s deviennent des 500, une semaine entre Bercy et le Masters, bon, ça on le savait.

      Par contre, les deux premiers tours de Coupe Davis sont à nouveau déplacés, ce que j’ignorais: le premier juste avant Indian Wells et le deuxième après Wimbledon.

    • Skvorecky 8 juillet 2014 at 20:23

      Je viens de lire que la même semaine que Munich et Oeiras, il y aurait, dès 2015, un nouveau tournoi sur terre: Istanbul.

  10. Skvorecky 8 juillet 2014 at 16:02

    Bon résumé du tournoi, Rémy. Il s’en est passé des choses pendant ce Wimbledon! Et la finale n’a rien gâché, bien que le résultat ait attristé bien du monde par ici.

    Félicitations à Pat qui avait la finale dans l’ordre, et le deuxième tour de Ferrer: il fallait le voir!

  11. Antoine 8 juillet 2014 at 16:23
  12. La courgette masquée 8 juillet 2014 at 17:24

    Merci beaucoup Rémy! Comme d’habitude un texte sympa qui résume le tournoi et un très bon résumé des pronostics 15loviens! J’aime beaucoup le tableau comparatif : bravo à Babolat pour avoir prévu la sortie de route de Nadal au 4rd, et bravo à Pat pour sa victoire ! Pour ma part, ce RYSC se termine avec une belle 2ème place qui, si on fait l’analogie avec le résultat du tournoi, me met dans la peau de Roger… AAaaahh Roger!!! Bon ok je n’ai pas gagné 17 GC RYSC, et encore moins 7 RYSC Wimbledon, mais laissez-moi rêver !
    Bon sinon, j’annonce que tout comme notre vieux, je compte bien me battre pour aller à Londres en fin d’année et y faire un coup…

  13. Antoine 8 juillet 2014 at 17:40

    L’interview d’après match de Roger vient d’être publiée sur le site de Wimby :

    http://www.wimbledon.com/en_GB/news/interviews/2014-07-06/201407061404674281790.html

    Il voit plus le verre à moitié plein qu’à moitié vide. C’est mon avis aussi.

    Attribuant des notes aux joueurs et joueuses dans son récapitulatif du tournoi, Steve Tignor conclue ainsi au sujet de Roger : « He’s still almost what he once was, and as all of us in our 30s and beyond know, you can’t ask for any more than that. A »

    • May 8 juillet 2014 at 19:04

      Je voyais le verre à moitié plein avant le match alors que les autres avis postés ici annonçaient une grosse déconvenue en cas de défaite. Antoine ce n’est pas toi qui m’affirmait que Fed avait gros à perdre sur ce match?

      • Antoine 8 juillet 2014 at 21:56

        Bien sur qu’il avait gros à perdre : non seulement un 18ème GC, mais surtout un 8ème Wim, ce que personne n’a réussi à faire depuis 1877…

  14. May 8 juillet 2014 at 18:51

    Merci pour tout Rémy, je suis en phase avec ton papier même pour Dimitrov. Ça suffit les p’tits jeunes qui montent si c’est pour se fracasser dans les derniers rounds ceux qui font une carrière de champion et pas des éternels Poulidor. J’dis pas ça pour Rahan que je n’apprécie en rien pourtant j’ai regardé, mais non y’a rien à voir et je m’attendais exactement au match qu’il a fait face à Federer, dès le 1er point je savais qu’il allait perdre en 3 petits sets et il s’est fait bouffer tout cru.

    Je marque 4 pts, c’est très nul mais je reste à quelques points du podium, d’ailleurs nous sommes nombreux à nous tenir sur 4 ou 5 pts. Rien n’est joué d’avance et cela rend la compèt’ intéressante.

    Bravo au très discret Robin qui est le nouveau n°1 comme Djoko.
    Bravo aussi à Pat qui remporte un GC à Wim, c’est le must.
    Petite pensée pour La Cougette & Babolat qui se font griller la couronne à cause du coupeur de têtes.

    Je note que la participation à été bonne, cela me fait plaisir pour Rémy.

    • Sam 8 juillet 2014 at 19:42

      Vrai ça. Oublié de remercier Rémy. Donc, merci,Remy pour cette redoutable rigueur en étant fun.
      Je suis aussi ok avec Sylvie pour dire que nous nous tenons tous dans un mouchoir de poche (sauf à partir de Guillaume, qui est loin comme on peut le constater).

      • Sam 8 juillet 2014 at 20:00

        Pas Sylvie, May (même si par ailleurs, je suis souvent ok avec Sylvie aussi)

  15. Kaelin 8 juillet 2014 at 21:41

    Ceci dit mon score pour l’instant est minable mais l’année dernière, c’est après Wimbledon que j’avais décollé, en remportant le 1000 qui suit directement, la Rogers Cup, puis un peu plus tard Shanghai … tout est encore possible ! J’avais un très bon Shanghai, je me souviens avoir presque tout anticipé .. :)

  16. Elmar 8 juillet 2014 at 22:05

    Putain, je vous trouve sévère avec les jeunes.

    C’était plus facile pour Hewitt de percer jeune parce qu’il y avait plus personne. Vous avez vu qui les jeunes se sont tapés ces dernières années? Pas évident de se faire sa place au soleil.

    Vous avez vu combien de temps il a fallu à Murray?

    Laissez-les seulement venir, ils sont encore en pleine ascension. Et le temps parle pour eux.

    • May 8 juillet 2014 at 23:04

      On est pas sévère, ça fait 5 ans qu’on patiente et comme le dit Rémy c’est la génération de Kyrgios qui va faire le job si ça continue. Plus sérieusement, c’est plus de la déception que de la colère. Est-ce qu’on est repartit pour une nouvelle série de victoires en GC des Power Rangers avant une éventuelle surprise?
      Delpo 2009, Wawrinka 2014,…

    • Kaelin 9 juillet 2014 at 00:18

      D’accord avec toi Elmar.

      Jamais il n’y aura eu autant de choses positives et de changements que cette saison et beaucoup râlent tout le temps ici que rien ne bouge. C’est tout sauf vrai et les signes positifs n’ont jamais été aussi bons. Faut voir la tronche du top 20 déjà, il y a 1 ou 2 ans personne ne l’aurait imaginé … Gulbis, Raonic et Dimitrov demi-finalistes en 2 GC, sans déconner, les énormes perfs de Nishikori, Thiem qui se montrent ultra dangereux si jeune, Stan monstrueux par à coup et qui remporte l’OA, c’est ça que vous appelez la routine ?

      Sans compter Stan et Gulbis qui n’en sont pas, les jeunes vont remporter une tripotée de GC dans les 3-5 ans à venir voire dés l’année prochaine. La maturité nécessaire est désormais de 23-24 ans, pas avant à moins d’être un véritable génie mais Gasquet, Nadal, Murray sont vraiment des cas à part, tout le monde n’a pas le tennis pour percer à 20 ans.

      Et si la génération Kyrgios se montre elles aussi dangereuse, tant mieux, ça ajoute du piment mais franchement, râler parce que Dimitrov ne batte que Murray en 3 sets (rien que ça, pbs et mauvais match de Murray ou pas, c’est énorme) mais de ne pas battre Djoko ensuite, puis être frustré que Raonic arrive en demie mais ne batte pas Federer, 7 fois tenant du titre, faut arrêter là … faut aussi prendre en compte toutes les données : la surface, les monstres qu’il y a en face, leur forme, leur expérience dans un grand chelem en particulier et en général dans ces grands rdv (Rao et Dimitrov intimidés certainement par l’enjeu, comme ils l’ont dit en interview) etc.

      • Patricia 9 juillet 2014 at 10:52

        Il y a le décalage temporel avec un vieillissement de l’âge moyen du top 100 de plus de 2 ans en 10 ans : logiquement, un jeune joueur de la trempe des cadors doit claquer ses premières perfs 2 ans plus tard que les Wonder kids devenus Parrains : sortir un n°1 mondial à 20 ans et non 18 (Nadal vs Kyrgios : checked), craquer le top 10 à 22-23 ans plutôt que 20-21 (Djoko, Murray vs Dimitrov, Raonic), idem pour les derniers carrés.

        La différence, c’est quoi ? que l’ayant fait, ils ne vont pas au bout ? Certes, mais la situation n’est pas forcément comparable : Federer n’avait aucun Monstre à éliminer pour s’imposer à l’âge de Dimitrov ; Nadal est différent des 3 autres, dominant de façon plus précoce, il doit s’accommoder d’un Maxi-cador… qu’il ne peut très vite affronter qu’en finale ; et ainsi de suite : Djoko qui a deux mecs à dégager, malgré sa grande précocité, n’arrive à s’imposer en Majeur que contre un puceau en GC, profitant aussi de la Mono du Maître… (il ne devient maxi dominant que lorsque ledit Maître vieillit) ; Murray qui en a 3 à gérer débloque son compteur à 25 ans…

        Il est probable que Nadal, Djoko et Fed aient un potentiel global supérieur aux nouvelles pousses, plus proches des Roddick, Safin et Hewitt. Mais si l’on compare le contexte de l’opposition à celui de Murray (le plus proche du leur), on constate que Murray fait sa 1è finale en 2008 – et perd contre un Federer plus prenable qu’auparavant – et qu’il lui faudra 5 demis et 4 finales pour s’imposer.

        Autre différence : quand Federer arrive au sommet, le top 10 est colonisé par des mecs de sa génération, à 2 ans près. Hewitt, Ferrero, Coria, Roddick, Safin, Robredo, Gonzalez, Nalbandian… à part Papi Agassi et Moya qui font de la résistance, pas de tenanciers plus âgés. Il démarre la nouvelle ère avec un renouvellement quasi complet de la garde. Pourquoi ? Je soupçonne la révolution technologique et le ralentissement des surfaces d’avoir favorisé l’émergence des jeunes plus adaptables… Nadal est le premier prototype du joueur qui se modèle entièrement sur la nouvelle donne ET l’apport au jeu de Federer ; Djoko et Murray lui emboîtent le pas et l’imitent en tout, puisqu’il prouve que c’est la Voie face à l’épouvantail ultime. Ils font face dans le top 10-20 à des joueurs plus âgés moins profilés qu’eux à cette nouvelle donne du joueur-athlète total.

        La génération de Dimitrov, Raonic, mais aussi celle de Gulbis, Nishikori, Dolgopolov, Fognini, dû se fader en plus des Maximonstres un top 10-20 modelé par ces méthodes, et maintenant, un top 100 homogène dans la préparation et les compétences privilégiées.

        Les plus jeunes n’ont pas sombré corps et bien, puisqu’ils commencent à prendre le dessus sur le second rideau de la génération (mini four et compagnie) et à battre à l’occasion les ténors – ce qui n’arrivait pas à la concurrence desdits Monstres au moment de l’émergence de Djoko et Murray. Djoko était regardé comme une anomalie au début parce qu’il arrivait à battre parfois Fed et Nadal. Idem pour Murray.

        Je pense que « l’histoire » retiendra que la génération de Kyrgios et confrères n’aura pas le « complexe » de Dimitrov et compagnie, et qu’ils gagneront plus et plus jeunes. Il serait plus juste de tenir compte de la sortie de piste programmée de la génération Zéro…

    • May 9 juillet 2014 at 10:07

      Je ne dis pas que rien ne bouge, au contraire cette année est bien plus intéressante que la précédente mais on ne va pas chercher des excuses éternellement aux jeunes de 23 – 24 ans qui n’arrivent même pas à atteindre les finales de GC. Nishikori l’a fait en M1000 et malheureusement pour lui il a été contraint à l’abandon en finale.

      C’est bien beau tout ça mais ce sont les titres qui forgent les champions. Se contenter de faire des percées dans les tableaux, ça ressemble furieusement à du Ferrer ou du Davydenko pour le moment. Bien sûr que cela va changer… un jour!

      Pas un seul M1000 pour cette génération! Arrêtez de dire que c’est normal, moi je ne trouve pas. Evidemment c’est en grande partie de la faute à ces 4 -5 joueurs qui sont très forts mais il est tant d’arrêter de les respecter.
      Et ces monstres qu’est-ce qu’ils ont bien pu faire pour en arriver là ? Croyez-vous que Federer s’est contenté de son talent, il ne s’est pas regardé joué contrairement à ce que beaucoup pense… bientôt on va compter le nombre de génération qu’il va dominer.
      L’un n’empêche pas l’autre Kaelin, le circuit bouge mais les titres qui comptent atterrissent encore et toujours dans l’escarcelle des mêmes. Ce n’est pas une critique en plus, c’est un constat.
      Stan qui fait son trou cette année à l’AO et MC a 29 ans, il ne va pas faire le boulot tout seul non?

      Cela ne m’empêche pas de beaucoup apprécier de suivre les tournois grands et petits, il y a vraiment beaucoup de jeunes joueurs prometteurs je ne le nie pas malgré quelques déceptions qu’il est normal d’exprimer puisqu’on commente derrière notre écran.

      J’ai aussi bien aimé la très bonne saison sur gazon de Lopez, il n’avait plus de jus à Wim, l’année passée c’était Mahut. Grigor aussi a été très bon ces quelques semaines mais rien d’anormal d’attendre plus de lui, s’il a emmené Djoko au 5 sets pourquoi pas en gagner 3?

      Une dernière chose, comment peut-on être déçu que Federer ne gagne pas un 18ème GC à 33 ans bientôt? Qui sont les plus gourmands?

    • Skvorecky 9 juillet 2014 at 10:21

      Tout à fait d’accord avec May.

      Le niveau des dominateurs actuels du circuit n’est pas une excuse. Djokovic à 20 ans battait Federer en finale de Master 1000 et en demi de Grand Chelem.

      Je crois tout simplement qu’on a affaire à un trou générationnel après Nadal-Djokovic-Murray-Del Potro (86-88). Les joueurs nés au début des années 90 sont bloqués par leurs aînés sur la route des grands titres, et se verront probablement griller la politesse par de plus jeunes qu’eux. Kyrgios a posé la première pierre cette quinzaine.

      Après tout, entre Sampras-Agassi et les New Balls de 80-82, il ne s’était pas passé grand chose (Kuerten, et?).

      Entre Nadal et Kyrgios, il y a 9 ans d’écart.

      • Patricia 9 juillet 2014 at 12:54

        Il ne faut pas confondre excuses et explications (c’est très à la mode, c’est vrai). Je pense qu’on a besoin d’explications pour comprendre pourquoi à défaut d’un autre super champion – qui ne peuvent coexister à l’infini – on n’a pas le Hewitt, le Roddick, le Safin de rigueur. Qui ont émergé plus tôt que les bébés champions actuels. Bizarre, tout de même. On n’est plus dans le trou, mais dans l’abysse générationnel si on doit se dire qu’on ne peut pas trouver de mec du niveau de Roddick.

        Les éléments de comparaison que j’ai cité me paraissent tenir la route et avant de les balayer d’un péremptoire « y a ka faut kon », il conviendrait de les contrebalancer…

        N’y a-t-il vraiment aucun rapport entre la coexistence de 3 super-champions (dont il n’est pas exclu qu’ils prennent le podium du palmarès de l’ère open – ou de l’accessit pour Djoko) et la difficulté à percer des générations suivantes ? Y a t il une anomalie statistique dans leur émergence ou bien des facteurs favorisants comme la disparition des dinosaures quand Federer prend le pouvoir et le démarrage d’une nouvelle donne tennistique qui permet aux surdoués de se tailler des parts de marché colossales ?

        Pour le vieillissement du circuit, est-il tenable d’envisager que les jeunes destinés à remplacer une partie des joueurs du top 80 à 120 souffrent également d’un « trou générationnel » massif, et que les survivants de l’âge de glace jouent massivement les prolongations eux aussi pour des raisons de supériorité générationnelle ?

        Je pense qu’il y a deux « anomalies », Federer et Nadal (ou une anomalie statistique avec le rapprochement de deux superchampions habituellement éloignés d’une décennie) et une conjonction complexe de facteurs qui, se combinant à cette anomalie, ont créé une inertie atypique des grandes performances.

      • Skvorecky 9 juillet 2014 at 14:44

        « Les éléments de comparaison que j’ai cité me paraissent tenir la route et avant de les balayer d’un péremptoire « y a ka faut kon », il conviendrait de les contrebalancer… »

        Enfin, Patricia, tu ne vas pas me reprocher de ne pas répondre dans mon message de 10h21 à tes arguments postés à 10h52 :-D

        Le terme « excuses » n’est pas bien choisi, en effet. Il y a bien des explications au retard au décollage de la (plus si) jeune génération. Et il ne s’agit pas d’accabler ces joueurs.

        Globalement, une chose assez probable est qu’il n’y ait en fait aucun très grand joueur parmi eux. Ce n’est pas une tare!

        Aucun n’est comparable ne serait-ce qu’à Murray:
        En acceptant l’idée d’un décalage de deux ans lié au vieillissement du top 100, les accomplissements et le tableau de chasse de Murray à 21 ans (une finale de Grand Chelem en battant le nº1, deux Masters remportés en battant le nº2 et 3) sont infiniment supérieurs à ceux de Nishikori (24 ans et demi), Raonic (23 ans et demi) et Dimitrov (23 ans) réunis.

        Je ne parle même pas de Djokovic: si ce n’est pas le même contexte actuellement qu’en 2007, on peut raisonnablement penser que Djokovic se serait imposé quelque soit le contexte.

        Ce sont des choses qui arrivent. Et c’est une bonne nouvelle pour Nadal et Djokovic qui ont quelques bonnes années devant eux, sans menace proche à l’horizon.

        Cela dit, on peut toujours espérer que certains d’entre eux gagnent un peu plus sur le tard – si la génération qui les suit n’est pas aussi monstrueuse que celle qui les précède, c’est faisable.

        « Pour le vieillissement du circuit, est-il tenable d’envisager que les jeunes destinés à remplacer une partie des joueurs du top 80 à 120 souffrent également d’un « trou générationnel » massif, et que les survivants de l’âge de glace jouent massivement les prolongations eux aussi pour des raisons de supériorité générationnelle ? »

        C’est une bonne question. Cependant, l’exception qu’est un champion sportif ne peut être complètement déterminé par une tendance structurelle. Il doit en principe émerger avant que sa classe d’âge ne s’installe dans le top 100.

        • Patricia 9 juillet 2014 at 15:01

          [« Les éléments de comparaison que j’ai cité me paraissent tenir la route et avant de les balayer d’un péremptoire « y a ka faut kon », il conviendrait de les contrebalancer… »

          Enfin, Patricia, tu ne vas pas me reprocher de ne pas répondre dans mon message de 10h21 à tes arguments postés à 10h52 :-D ]

          Skvo, il faudrait arrêter de te chercher des excuses bidons ! :D

        • Patricia 9 juillet 2014 at 18:24

          En fait, je pense qu’on doit redéfinir les attentes qu’on a envers les deux catégories de jeunes (une classe entre 3 et 5 ans de moins que Djoko/Murray, une autre entre 6 et 10 ans de moins) à l’aune des champions « normaux » d’avant le Big Four, et pas des Super champions : en gros, il serait normal que dans ces deux classes d’âge, émerge un (ou deux maxi) « champion confirmé » à 3-4 GC et quelques « champions secondaires » à 1-2 GC.

          Je pense que l’anomalie qui a frappé la période du B4, c’est l’absence de « champions secondaires » à la Costa, Moya, Bruguera… chez des joueurs à l’étoffe comparable : aux époques précédentes, Tsonga, Berdych, Ferrer, Soderling, Davydenko auraient pu grapiller un titre… Roddick, Ferrero, Hewitt, del Po auraient pu accroître leur capital…

          Je peux tout à fait imaginer que Nishikori, Rao et Dimitrov grapillent entre un à 3 majeurs sur le laps de temps où les Monstres auront reflué et la Next Gen pas atteint son pic. Plus que Gasquet ou Tsonga, qui ont réalisé des perfs supérieures plus jeunes…

  17. Pat 8 juillet 2014 at 22:13

    Merci à Rémy pour son travail toujours remarquable et merci à tous ceux qui m’ont félicité. Après un zéro pointé au 1er GC, ça surprend de se retrouver premier !
    Les 4 points de la finale auraient pu se volatiliser et j’en aurais été ravi.
    Je ne sais pas si les pronostiqueurs de 15 love ont été mauvais pour ce tournoi ou si ça correspond à une statistique normale pour un tournoi sur gazon. Penser qu’un joueur ira loin ou pas est une chose mais qu’il craque au deuxième tour par exemple et pas au premier ou au troisième peut se jouer à pas grand chose (cas de Ferrer par exemple).

    • Sylvie 8 juillet 2014 at 22:37

      C’est vrai ce que tu dis, souvent je sens bien qu’un joueur ne va pas aller bien loin mais je le mets perdant en deux, il sort en 1 ou en 3. J’avais hésité entre Nishikori et Raonic, choisissant le Japonais en demie, c’est le Canadien qui est passé, etc..

  18. Skvorecky 8 juillet 2014 at 22:48

    Brésil-Allemagne en ce moment, c’est un peu comme si Nadal avait collé le 6-1,6-3, 6-0 à Federer sur gazon en Coupe Davis à Bâle. Ou inversement, à Barcelone sur terre.

    Sur le cinquième but, je détournais les yeux pour ne pas voir ça.

    • May 8 juillet 2014 at 22:53

      Oui, je ne pouvais plus regarder un peu comme pour l’Espagne qui s’est pris 5 buts par les Pays-bas au 1er tour. Le foot a quitté le continent Sud-Américain, Neymar portait réellement cette équipe sur ses frêles épaules et il a fallut qu’on lui casse les vertèbres.

      • Skvorecky 8 juillet 2014 at 23:01

        Oui, ce premier match de l’Espagne contre les Pays-Bas était cruel, mais le score s’était alourdi en fin de match. Là on était à 5-0 en même pas 30 minutes de jeu. Et c’est à domicile. En demi-finale…

        Le Brésil est puni pour son infidélité au football créatif des générations de 70 ou 82, Neymar ou pas. Mais de là à se faire humilier…

    • May 8 juillet 2014 at 23:39

      Quand je pense que le Ghana a tenu cette équipe d’Allemagne en échec et que le Brésil est mené de 7 buts!!! Les Allemands sont clairement montés en puissance, il sera très difficile de les empêcher de devenir champions du monde.
      Dure humiliation devant son public et à domicile.

    • Elmar 9 juillet 2014 at 06:47

      Eh bien personnellement, j’ai été heureux d’assister à ça. La victoire du football!

      Le Brésil ne fait plus rêver que ceux qui ne suivent pas le football et vivent dans une espèce de mythe.

      • Ivan 9 juillet 2014 at 11:02

        I’m Ivan and I approve this message.

  19. Nath 8 juillet 2014 at 23:36

    … et pendant ce temps il y a deux WC sur trois qui on passé le premier tour à Bastad, et des vrais en plus, des Suédois : Lindell a gagné son premier tour contre le qualifié Cervantes (22 ans vs 24), auteur de 8 double fautes et breaké 7 fois en 9 jeux de service (6-2 6-3), et Ymer, tout juste 18 ans, a été très réaliste (4 breaks en 5 occasions alors qu’il en a sauvé 8/10) contre Kukushkin 6-3 7-5.

    Merci pour la MAJ Rémy, je crois que j’ai gagné mon tout premier point de bonus grâce à mes 86 aces, je n’ai pas souvenir d’avoir réussi à trouver un seul coupeur de tête(s). Bravo à Robin, le seul qui a plus de 50 points au classement général.

    • Kaelin 9 juillet 2014 at 00:33

      Pour Ymer, c’est vraiment énorme oui, à 18 ans. On peut le comparer même si c’est moins impressionnant encore pour l’instant, à Alexander Zverev qui vient de remporter le challenger de Brunswick à 17 ans, battant notamment PHM en finale, ça c’est ouf.

      Pour Lindell par contre rien de bien fou non plus, il est WC, chez lui, donc a une chance potentiellement de faire une perf grâce à l’adrénaline d’avoir la possibilité de jouer devant son public et il remporte effectivement son match mais la perf n’est pas dingue, contrairement à Ymer. Inigo Cervantes est 363ème mondial, s’est extrait des qualifs à l’arrache, a seulement 2 ans de plus que Lindell, qui n’est pas un jeunot non plus puisqu’il a donc 22 ans, quasi du même classement, 402ème … bon, c’est une petite perf de challenger, rien de ouf pour une WC. A voir ce qsu’il va faire par la suite mais c’est surtout Ymer que je vais suivre !

      Pour Ymer Elias, je viens de m’en rendre compte, je ne comprenais pas, le site statistiks.fr que j »utilise toujours pour étudier les tableaux mettait Elias Ymer perdant aussi au 1er tour des qualifs en tant que WC de celles ci ainsi que WC du tableau pcpal .. il s’agit en fait d’une erreur du site après vérif sur le site du tournoi, c’était Mikael Ymer qui était WC des qualifs, et qui perd donc d’entrée contre la TS1. Mikael a 15 ans et est 1762ème, surement le petit frère.

      • Skvorecky 9 juillet 2014 at 10:27

        Elias Ymer fait partie du projet Good to Great de Norman et Tillström. Ça manque de Suédois dans le circuit actuel.

      • Patricia 9 juillet 2014 at 13:31

        Ymer a exactement le même âge que Kokkinakis, le petit collègue de Kyrgios, et un classement similaire. Ce serait rigolo d’avoir un renouveau simultané du tennis suédois et aussie…

        Moins impressionnant effectivement que Zverev, qui gagne un challenger avec un an de moins, mais une belle dynamique : Ymer a gagné 5 Futures (tous sur terre), au moins un par mois depuis mars ; il n’a perdu que sa première finale de Future et était finaliste à l’Orange Bowl en 2012.

        Zverev je pense qu’il a encore plus de potentiel, comme Coric ; il jouait en junior l’an passé, N°1 avec 2 ans d’avance après que Kyrgios ait levé le camp. « A la Thiem », il démarre en 2014 un programme exclusivement constitué de challengers et de qualifs. Il a commencé par s’en prendre de bonnes mais depuis mai il passe un cap. Pour comparer sa précocité à Ymer, il atteint sa première finale de future en 2012… C’est le plus jeune joueur, le seul 97, dans le top 20 des moins de 20 ans (il est 7è).

        Coric, lui, (né à mi chemin entre Ymer et Zverev, lui aussi N°1 junior à la bagarre avec Zverev) se la joue plus Vesely dans sa programmation et a commencé 2014 en courant les futures chinois. Il avait fait une tentative tout à fait réussie sur le circuit challenger en novembre 2013 pourtant (sort notamment Kavcic, 102è). Depuis mai il reprend un cursus de type Zverev, avec une demi en challenger, une WC à Nice, puis les qualifs sur gazon. Il joue le challenger de st Benedetto, toujours sur terre.
        Il a gagné 4 futures, dès son démarrage sur le circuit adulte, et gagné l’USO junior contre Kokkinakis (qui avait aussi perdu l’AO contre Kyrgios)

        • Kaelin 9 juillet 2014 at 13:46

          merci Patricia pour toutes ces infos très intéressantes, comme toujours. Je réponds plus en détail après le match car il y a actuellement justement le Sousa- Ymer pour ceux que ça intéresse et Ymer tient le coup dans le 2ème set malgré la perte du 1er 6-3

          http://0eb.net/video/980190.html

    • Kaelin 9 juillet 2014 at 00:38

      PHM et De Schepper éliminés contre des qualifiés (abandon de PHM) et Chardy qui dégage devant Cuevas, merci d’être venus les frenchies lol.

    • Don J 9 juillet 2014 at 11:47

      Ivan Lindell ?

      • Kaelin 9 juillet 2014 at 16:47

        je te pardonne j’ai fait une blague douteuse aujourd’hui à un pote, mixant Mammadov, le propriétaire du RC Lens qui vient d’être arrêté en Azerbaïdjan, et Mammadou Sakho …

        • Don J 10 juillet 2014 at 14:19

          nous ne sommes que de faibles humain ! ^_-

  20. William 9 juillet 2014 at 00:17

    Oh putain la Mannschaft !!

    • Persée 9 juillet 2014 at 05:35

      Depuis le Brésil, ce match était inconcevable. On ne s’en remets toujours pas d’ailleurs. Les 4 buts en 8 minutes sont l’une des séquence les plus extraordinaires de la Coupe du Monde surtout vu le contexte et l’équipe qui prend la derrota.

      A Sao Paulo, l’ambiance a été plombée direct et il n’y aura pas de fête, ni de frénésie comme lors des matchs précédents de la Seleçao à la Vila Madalena. De toute façon, le score est tellement irréel que le déni sera plus probable que la geule de bois. 7-1, il n’y a rien à dire, surtout quand tous les buts sont incontestables…

      Maintenant, la Coupe du Monde sera historique si les PB se qualifient car ce sera la première victoire d’un européen en Amérique (contre 4 dans le sens inverse) et la confirmation d’un état de fait: la CL est bien la plus grande compétition du football et c’est en Europe que ça se passe. D’ailleurs, sous Platini, l’UEFA est devenu aussi riche que la FIFA grâce à la CL.

      Néanmoins, si le match pour la 3ème place a lieu entre les deux lascars d’Amérique du Sud, il y aura une ambiance de folie samedi et la volonté de laver dans le sang l’honneur de la patrie. Eh oui, le Brésilien est patriote comme pas deux et chante l’hymme national sur une base hedomadaire durant sa scolarité!!!! Ouviram do Rio Ipirango as margens placidas…….

      En cas de PF-Allemagne, le match sera énorme en Europe étant donné les fortes inimitées existantes (mes grands-parents sont hollandais et ont vécu une occupation bien pire que celle de la France à la même époque avec une disette prononcée où ils se nourrirent d’herbes et de racines). Personnellement, je serai plus pour les hollandais car Robben mérite sa Coupe vu son niveau durant la compétition, Van Gaal qui est un génie et sa prometteuse génération. Mais la victoire de l’Allemagne serait tout autant mérité et me ravirait vu que j’y suis né, vécu et fais mon Erasmus en Autriche et ai que des bons souvenirs de ce pays que ce soit l’Allemagne ou l’Autriche.

      Vive l’Europe pour cette « Copas das Copas »!!!!

    • Colin 9 juillet 2014 at 13:59

      A te lire, on a presque l’impression que l’Allemagne et l’Autriche, c’est le même pays…

      Bon, tu me diras qu’on avait déjà eu cette impression, entre autres un jour de juillet 1982 lors d’un Allemagne-Autriche de sinistre mémoire.

      Pour revenir au match d’hier soir, je dois dire que je ne me souviens pas d’avoir assisté à une telle désintégration en vol d’une équipe censée être de très haut niveau (en tous cas, sur le papier, du même niveau que l’équipe en face. On ne parle pas des Iles Féroé, d’Andorre, de Malte, ou de l’Azerbaïdjan de 1991). A titre personnel, ça m’est arrivé de prendre des 7-0 mais c’était face à des gars qui jouaient tous dans des divisions supérieures, je me souviens bien de l’impression d’impuissance qui s’en dégageait (et aussi l’impression de jouer sur un terrain en pente). Mais à ce niveau là (phase finale de coupe du monde), jamais vu ça.

  21. Kaelin 9 juillet 2014 at 00:46

    A Stuttgart, le neveu de Nikolai, Philipp Davydenko s’est donc bien qualifié, confirmant sa belle perf du 1er tour lorsqu’il a éliminé la TS1.

    A suivre sur le tableau pcpal pour une nouvelle perf ? Pas impossible, il tombe contre Rola, 92ème, pas infaisable.

    A suivre également Alex Zverev le jeune vainqueur de Brunswick qui joue contre Rosol grâce à une WC.

  22. Elmar 9 juillet 2014 at 06:51

    Sock a fait le boulot cette nuit. Ca fait bizarre de le voir tête de série dans un tournoi. Il joue contre Ram au prochain tour, puis contre Isner. Sur gazon, c’est un vrai tirage de merde.

  23. Sebastien 9 juillet 2014 at 07:14

    Il faut féliciter Rémy qui bosse comme un ouf pour nous créer ces tableaux incroyables !
    Moi j’ai toujours une terrible gueule de bois, je ne me remets pas de l’horrible dénouement du tournoi. Heureusement que je n’ai pas regardé la cérémonie. Pauvre Doudou, qui n’a pas pu faire autrement que rentrer dans le système de jeu de l’affreux qui a cherché à lui faire faire des kilomètres, ce qui a finalement payé.

  24. Kaelin 9 juillet 2014 at 13:52

    Enorme sauvetage de 3 balles de breaks probablement fatales si elles avaient été converties par Sousa, 0 6-3 4-4 15-40, Ymer sauve les 2 et s’adjuge le point de belle manière ! 5-4 service Sousa ! beau match ! sacré coup droit de Ymer et sacrées couilles !

    • Kaelin 9 juillet 2014 at 13:55

      Wilander dans les tribunes observe attentivement

    • Kaelin 9 juillet 2014 at 14:22

      Bon finalement il perd 6-3 7-5 mais belle réaction pour ce sauvetage de 2 (et non 3) BB à 4-4 ! Sousa n’est pas un peintre non plus, je ne déteste pas son tennis. A suivre !

  25. Antoine 9 juillet 2014 at 14:38

    Je voudrais donner également mon sentiment sur les jeunes, enfin jeunes ça leur passera assez vite..

    Je veux dire les Dimitrov, Nishikori, Raonic et qq autres. Dimitrov et Raonic ont 23 ans, Nishikori 24, un de moins que Dolgo qui fait aussi partie du top 20.

    Si on se rappelle que Nadal gagnait son premier GC à 19 ans, que Roger gagnait son premier Wim à un peu moins de 23, que Djoko gagnait son premier titre à Melbourne à un peu moins de 21 ans, leurs performances n’apparaissent pas terribles. Pas terribles non plus si l’on compara avec des joueurs d’autres générations, les Borg, Connors, Mc Enroe, Becker, Edberg, Sampras, Safin, Hewitt ou d’autres encore.

    Mais d’un autre côté, le jeu a profondément changé depuis quelques années. On tape plus fort, plus longtemps et les joueurs arrivent à leur maturité physique vers 25 ans. Il n’y a jamais eu autant de trentenaires, un tiers du Top 100 il y a quelques mois.

    Murray a gagné son premier titre à 25 ans. Il a le même âge que Djoko à une semaine près.

    Cela me parait être encore un peu tôt pour les juger. Certains finiront par gagner un ou des GC, il faut bien que quelqu’un les gagne…Mais ce qui parait à peu près certain, c’est qu’il ne faut pas compter sur eux pour en gagner un paquet. Par paquet, je veux dire 5, 6 ou 7…

    Ils ne sont pas assez bons et il ne vont pas progresser jusqu’à un niveau tel ou cela deviendrait envisageable parce que tous ceux qui en ont gagné un paquet ont commencé jeunes, excepté Roger, guère précoce. Même si on tient compte de l’aspect physique, plus important qu’autrefois, il faut bien constater que non seulement ils ne gagnent pas de GC alors qu’il y a 5 ans Del Po gagnait l’US Open, à un peu moins de 21 ans, mais il ne vont pas non plus en finale comme Djoko dès 2007, à 20 ans ou Murray dès 2008 à 21 ans qui sont les deux joueurs auxquels ils vaut mieux essayer de les comparer plutôt qu’aux deux extra terrestres que sont Nadal et Federer.

    Et non seulement ils n’arrivent pas en finale d’un GC mais ils ne font pas mieux en M1000 en deux sets gagnants. Une finale de M1000 pour Nishikori et c’est tout…Ils n’ont pas gagné grand chose : Dimitrov a gagné 3 250, Raonic 5 250 et Nishikori 2 500 et 3 250. C’est encore lui le mieux loti, mais il a un an de plus que les autres…

    Alors quand je lis la déclaration de Federer disant qu’il ne les voit pas comme de grosses menaces, je me dis qu’il a raison. Ils ne sont pas très bons et n’ont jamais fait une grosse perf.

    Par grosse perf, j’entends battre en GC le numéro un ou le numéro deux du tournoi. Dimitrov a battu Murray mais battre Murray cette année à Wimbledon n’entre pas dans la catégorie grosse perf. La grosse perf, c’est Kyrgios qui l’a faite. Battre Nadal en GC alors qu’il est en plus numéro un mondial, même à Wimbledon, ça c’est une grosse perf. Je miserais plus sur Kyrgios que su n’importe lequel des autres. Et il se trouve que lui est vraiment jeune, contrairement aux autres : 19 ans.

    Et quand je vois ce qu’il a comme armes dans sa raquette je me dis que lui peut gagner un paquet de GC…

    Il y a en a un qui est encore jeune bien que déjà connu, c’est Tomic qui a 21 ans. Lui aussi, il a qq chose dans la raquette mais c’est dans la tête que cela ne va pas. Cela peut changer ou pas. Il peut faire une carrière à la Richie ce qui est déjà très bien, il peut faire moins bien que cela comme beaucoup de types que l’on a vu trop beaux ou il peut s’y mettre sérieusement et sans doute gagner des GC un jour.

    En attendant, Djoko et Murray ont 27 ans, Nadal 29. Ils sont là pour un bon moment et vont continuer à rafler la plupart des titres ces prochaines années. Après eux, je miserais plutôt sur Stan ou Del Po pour en gagner un autre que sur Nishokori ou Raonic. Dimitrov me parait avoir de meilleures cartes que ces deux là.

    • Skvorecky 9 juillet 2014 at 14:49

      Nadal n’a que 28 ans, hélas! Il va encore en gagner un paquet, des titres du Grand Chelem…

      • Antoine 9 juillet 2014 at 14:55

        Ah, c’est vrai je l’ai vieilli ! 28 ans depuis Roland Garros. Il va certainement continuer à en gagner, en effet. Combien ? je ne sais pas…

        Il n’a qu’un an de plus que Murray ou Djoko mais il a commencé bien plus tôt et il a pas mal de problèmes physiques. Combien de temps pourra t il jouer à ce niveau ? Sachant que s’il décline un peu physiquement, la baisse des résultats sera très probablement importante…

    • MacArthur 9 juillet 2014 at 14:53

      Je pense comme. Ils ne sont pas assez bons, c’est tout.

      Toutefois, je pense que tu trouves Kyrgios beaucoup trop beau déjà. Il y a un an, que n’avait-on pas entendu sur Janowicz? Résultat?

      La morphologie de Kyrgios ne le prédestine pas à une grande carrière tennistique même si Toni martèle que c’est le tennis de demain. Il peut gagner un GC, probablement Wimbledon, ou l’US Open sur un malentendu. Un peu comme del Potro. Mais un paquet, je ne pense pas.

      • Antoine 9 juillet 2014 at 15:03

        C’est vrai, j’ai oublié JJ dans le lot…Il a 23 ans et en aura 24 à l’automne. Il est allé en demie à Wimbledon, le tournoi ou il y a habituellement le plus de surprises et lors du tournoi ou il y en a eu le plus. Il a été en finale à Bercy aussi. C’est pas mal mais sans plus. Il peut sans doute encore progresser sensiblement mais je ne le vois pas gagner un GC…

        Peut être en effet que je surestime Kyrgios. Mais lui a fait une énorme perf à 19 ans et a réussi à gagner aussi le lendemain ce qui n’a rien d’évident. Par ailleurs, je pense que mentalement il est très fort. Enfin, je trouve au contraire qu’il a une morphologie parfaitement adaptée au tennis d’aujourd’hui ou il faut être grand, mince, fort et souple à la fois. 1,93 m pour 78 kg, c’est parfait.

        On verra cela. En attendant, en un tournoi, il vient de passer de 144ème à 66ème. Cela n’a pas du arriver souvent.

        • May 9 juillet 2014 at 15:24

          Il perd contre Rahan en 1/4 mais a joué 3 jours de suite, cela a ajouté une difficulté supplémentaire pour confirmer sa perf de la veille. Mais il a battu Gasquet en 5 sets et a sauvé un nombre important de balle de match. Alors insouciance ou talent?

          • Antoine 9 juillet 2014 at 15:56

            Effectivement je me trompe. C’est après Richie et avant Nadal que Kyrgios a battu Vesely, un autre jeune de 20 ans lui…

            Insouciance et talent…

        • Patricia 9 juillet 2014 at 19:41

          Je trouve aussi que le problème de Kyrgios n’est pas morphologique (s’il ne s’alourdit pas). La dernière génération est un peu plus grande que Fed, Murray est à 1.90, Djoko à 1.88, Monfils à 1.93… Dimitrov n’en a pas l’air mais il fait 5 cm de plus que Fed.
          Par contre Tomic est très grand.

          Janowicz a un gabarit beaucoup plus atypique que Kyrgios, qui le prédispose aux blessures. Il est presque constamment blessé depuis l’an passé (vient d’abandonner pour une blessure au pied). Personne n’avait surestimé sa demi à Wim, je pense, tout au plus le voyait on devenir pensionnaire du top 10…

    • May 9 juillet 2014 at 15:20

      Murray n’a gagné un GC qu’à 25 ans mais avait déjà un paquet de victoires en M1000 et battait déjà Djoko, Federer, Nadal en GC ou aux Masters ce qui ne les a pas empêcher d’accumuler joyeusement 38 GC et 8 ou 9 Masters partagés entre Fed et le Djok.
      Murray ne peut pas être comparé ni au trio qui est devant lui ni aux minis fours On peut tout juste dire qu’il fait la jonction entre eux. La comparaison ne tient pas non plus avec la génération de Dimitrov, Tomic ou Nishikori qui n’ont que des tournois de moindre importance et sans éliminer un gros poisson.

      DelPotro a eu le temps de gagner un GC très jeune puis a été freiné par ses poignet et Stan émerge sur le tard pour s’en offrir un. Et c’est tout depuis l’USO-09 à aujoud’hui.

      D’accord pour Kyrgios qui réalise en véritable exploit, cependant je vais attendre et voir ce qu’il va en faire et je me ferais une opinion après quelques tournois, c’est trop tôt pour voir en lui le champion qu’il pourrait devenir. Avec lui il y a Thiem, Carreno Busta et d’autres qui sont en pleine ascension…

  26. Remy 9 juillet 2014 at 15:15

    Je vois que mes quelques phrases sur la jeune garde vous ont inspirés.
    Pour moi il est clair qu’aujourd’hui personne ne semble capable de prendre la relève.

    Stan n’est pas vraiment un jeune.
    Murray n’est pas de la trempe des 3 autres et marque le pas.
    Tous les autres n’ont absolument rien fait en GC.
    Je sens bien Raonic devenir super régulier et gentillement perdre contre plus les gros en GC à tous les coups. Un peu comme Tsonga.
    Tsonga d’ailleurs qui a laissé passer son heure. Il avait une fenêtre quand Fed et Nadal ont eu une baisse. Maintenant c’est trop tard car il n’est plus au niveau.
    Berdych, c’est un peu pareil sauf qu’il me semble qu’il était encore moins proche que Tsonga de toucher le graal.

    Djoko et Nadal ont le temps de voir venir.
    On va encore bouffer des finales entre tic & tac.
    Pour moi la jeunesse n’est clairement pas une excuse, ils vont tenir leur place dans le classement et les gros ne leur laisseront aucune miette au niveau des titres.

    La génération des Kyrgios & Thiem auront possiblement leur chance lorsque tic & tac se retireront.

    A moins qu’un crack débarque et retourne la table … mais dans ce cas il est super bien planqué le type.

    • Skvorecky 9 juillet 2014 at 15:54

      Mieux que planqué: invisible. Il est là, confortablement installé dans le top 50. Il attend son heure. Un verre de single malt à la main, il regarde tranquillement ses rivaux potentiels se déchirer et se fatiguer entre eux à force de s’affronter en finale ou demi-finale majeure, tandis qu’un imperceptible spasme de satisfaction se dessine sur ses lèvres.

      Malgré sa trentaine d’années, le temps joue pour lui.

      Parfois, il gagne un ATP 250 histoire de prendre la température de la concurrence, puis se fait à nouveau tout petit, comme s’il ne représentait aucun danger pour le top 4. « S’ils savaient », se dit-il en s’endormant.

      Il est patient et déterminé.

      Un jour, comme tu l’écris, il retournera la table, alignera les Grands Chelems et choquera le monde.

      Oui, il est bien là, Carlos Berlocq.

      • Antoine 9 juillet 2014 at 15:56

        Excellent !!!

      • Kaelin 9 juillet 2014 at 16:35

        J’ai d’abord pensé à Benneteau le temps de 2 paragraphes puis dés le début du 3ème, avec le « Parfois, il gagne un ATP 250 histoire de prendre la température de la concurrence » j’ai vite compris que ce n’était pas lui .. :D

        Enorme Carlos Berlocq ! Quel affreux jojo, entre lui et Leo Mayer, le mythe de l’Argentine créatrice de beaux joueurs dans tous les sens du terme est mis à mal quand même ! Le pire c’est que ces 2 là perfent pas mal en ce moment ^^.

  27. Kaelin 9 juillet 2014 at 15:41

    Coric est également dans mon viseur depuis qqs tps. Il m’avait notamment impressionné en coupe Davis avec l’équipe croate. Très jeune, il fait quelques résultats (défaite W 2-6, 6-2, 7-5, 5-7, 6-4 contre Janow cette année en CD) encourageants. Effectivement, il préfère monter progressivement au classement via la voie classiques des qualifs de challengers, futures, challengers, puis progressivement le circuit principal comme Vesely pour qui a ça a été un succès puisqu’il est 67ème. Coric obtient son meilleur classement à 17 ans, il est 240ème. Très proche de Zverev, 285ème depuis sa perf, à 17 ans aussi. Il vient de monter je le rappelle de 380 places d’un coup ^^. Zverev est le 13ème joueur le plus jeune a remporté un titre sur le circuit adulte. Le 1er était Chang à 15 ans et demi puis Gasquet à 16 ans et 1 mois.
    C’est là qu’on voit que Thiem est vraiment un extraterrestre dans son choix de commencer très tôt sur le circuit principal, en tout cas dans les jeunes actuels ! Mais on voit que ça paie malgré quelques soucis de santé qui interpellent et une saison sur gazon mitigée mais logique étant donné la non expérience de Thiem sur la surface et le fait qu’il n’en attendait rien. La volonté de progresser, même sur une surface qui ne lui convient pas, est toujours aussi impressionnante. Il voit toujours le positif partout (cf ses statuts facebook, sorte de carnet de route), c’est super.
    Ymer il me semble que j’en avais déjà entendu parler. Peut-être par Guillaume qui avait notifié cette info intéressante il y a quelques temps que Skvo a relayé juste plus haut de l’existence de ce projet Good to Great de Norman et Tillström dont fait partie Ymer, qui fait un peu penser au projet 45 que tu as évoqué plusieurs fois dans tes 3 articles sur Nishikori, Patricia (vraiment superbe, ce travail d’investigation, je me le suis gardé à relire pour tout à l’heure ^^).
    Pour avoir regardé une bonne partie du match de son match perdu 6-3 7-5 tout à l’heure contre Sousa, il a le jeu pour faire des coups sur terre, on sent qu’il est à l’aise sur la surface, les bons résultats en futures sur terre que tu indiques, Patricia, ne m’étonne donc pas. Le moins jeune japonais Taro Daniel m’avait agréablement surpris après l’avoir regardé joué en Amérique du Sud mais il n’a pas trop confirmé les espoirs que j’avais en lui pour l’instant.
    Pas étonnant vu le glorieux passé tennistique de la Suède d’avoir mis en place ce projet afin de redevenir une nation qui compte aujourd’hui sur le circuit. Soderling était vraiment l’arbre qui cachait la forêt ces dernières années, et encore il a « éclos », trouvé une stabilité mentale sur le tard grâce à Magnus Norman. Désormais retiré des courts, il n’y a vraiment plus personne à part qqs anciennes gloires du double et encore. Même en WTA il me semble que ce n’est pas fou.

    • Antoine 9 juillet 2014 at 15:53

      Coric, 17 ans, 240ème…Ca c’est pas mal du tout…

  28. Antoine 9 juillet 2014 at 15:50

    Je me suis amusé à regarder le classement ATP en ne retenant que ceux qui avaient au plus 21 ans et me suis arrêté au 200ème…

    Il n’y en a que 4 dans le top 100 :

    Thiem, 20 ans, 57ème
    Kyrgios, 19 ans, 66ème
    Vesely, 20 ans, 67ème
    Sock, 21 ans, 76ème

    En revanche, il y en a 12 classés entre la 101ème place et la 200ème :

    Arguello, 21 ans, 119ème
    Kudla, 21 ans, 120ème
    Tomic, 21 ans, 124ème
    Cecchinato, 21 ans, 140ème
    Saville, 20 ans, 184ème
    Taro, 21 ans, 185ème
    Delic, 21 ans, 189ème
    Pouille, 20 ans, 190ème
    Londrero, 20 ans, 192ème
    Cleza, 21 ans, 194ème
    Baena, 21 ans, 195ème

    Là dedans, il y en a pas mal dont je n’ai jamais entendu parler…Rigolo, cela m’a permis de constater que Tipsarévic qui était top 10 il n’y a pas si longtemps est 147ème, juste devant Melzer 148ème….Llodra est 196ème.

    Il y a en a également un bon paquet qui ont 22 ans, mais être dans le top 200 à 22 ans, c’est pas non plus particulièrement impressionnant.

    Résulte de ceci que les deux jeunes les mieux classés sont actuellement Thiem et Kyrgios….qui font partie des plus jeunes..

    Et Kyrgios est le plus jeune de tous, le seul qui a moins de 20 ans. C’est lui qui a fait de loin la plus grosse perf et qui ne s’est pas contenté de cela puisqu’il a également battu un autre excellent joueur, en l’espèce Richie. Son classement pré-Wimbledon, 144ème, était déjà bon, vu son âge quand on le compare avec les autres…C’est lui, l’avenir…

    • Kaelin 9 juillet 2014 at 17:04

      Attendons un peu de voir pour Kyrgios mais effectivement, sa saison est hyper prometteuse :

      Un bon OA où il élimine Becker puis défaite très serrée contre Paire, 2 défaite logiques en CD contre Gasquet et Monfils, puis derrière c’est 3 challengers remportés dont 2 coup sur coup sur la tournée sur dur nord américaine et un challenger suz gazon, Nottingham II, juste avant Wimbly, en sortant des qualifs. Puis ce Wimbledon énorme où il bat Robert,Gasquet (quel match et quel scénario!), Vesely, Nadal et accroche Raonic en quart …

      Son physique correspond par ailleurs exactement au tennis 3.0, pas forcément annonciateur d’un tennis de rêve mais d’un tennis qui fonctionne et de gabarits qu’on verra de plus en plus.

      La comparaison avec Janowicz n’est effectivement pas idiote mais il me parait moins fou quand même. Ce côté taré de Janow le dessert quand même pas mal avec un nombre de double faute parfois wta-ïen et surtout un physique très fragile.

      • Skvorecky 9 juillet 2014 at 21:06

        A propos du gabarit de Kyrgios, il y a une sorte de cliché sur les joueurs grands qui est assez amusante à comparer avec les tailles réelles des joueurs.

        Janowicz mesure 2,03m. Une taille qui n’a jamais été trop adaptée au tennis. Blessures, etc. Par contre, il est bien proportionné et se déplace suffisamment bien (enfin, quand il a fait ses perfs en tout cas) qu’on oublie qu’il est si grand.

        Kyrgios mesure, aux dernières nouvelles… 1,93m! Pas grand chose à voir.

        Murray fait 1,90m et personne ne parle de lui comme d’une grande tige avantagée par sa taille.

        Ah oui, autre détail amusant: Raonic, trop grand aussi, tout ça… Il fait 1,96m, la même taille que Berdych, qui est rarement blessé et vient de fêter ses 4 ans dans le top 8.

        • Kaelin 10 juillet 2014 at 21:33

          Yep tu n’as pas tort, je voyais aussi Raonic plus grand que Berdych ! Berdych est un athlète formidable, il a le corps parfait pour le tennis moderne. Raonic fait 8 kilos de plus que Berdych par contre, et ça se voit, il fait plus pataud que le tchèque. Sa photo de profil atp lui rend pas hommage par ailleurs lol : http://www.atpworldtour.com/~/media/B3ABF8B286AE40DAA77640D9DA1A8310.ashx?w=148&h=198

    • Patricia 9 juillet 2014 at 20:25

      Pour un panorama plus complet, voir la page des groupes d’âge de Jeff actualisée chaque semaine : http://tennisabstract.com/reports/rankingsByAge.html

      3 classements pour les jeunes : top 20 des moins de 20 ans, top 20 des moins de 21 ans, top 20 des moins de 23 ans.

      Avec son quart à Wim, Kyrgios – évidemment n°1 des moins de 20 ans – s’invite sur le podium des moins de 23 ans en grillant Vesely d’une place. Thiem, N°1 des moins de 21 ans, est aussi N°1 des moins de 23 ans. S’il y avait un classement des moins de 19 ans, Coric serait 1er et Zverev 2è.

      Mais on prend la mesure du vieillissement dans l’émergence des élites quand on voit qu’à l’âge de Zverev, Gasquet était dans le top 100, 12è à l’âge de Kyrgios, et masterisable à l’âge de Thiem…

      J’ai jeté un œil sur l’évolution du classement de deux mini-four de la même classe que Gasquet : Tsonga et Berdych.
      Moins précoce et surtout sujet aux blessures, Tsonga était moins bien classé que Zverev, Coric, Kyrgios et Thiem au même âge ; par contre il grille pour l’instant Dimitrov & Co avec sa saison 2008 (même classement que Raonic mais une finale de GC et un titre en M1000).
      Berdych aussi était moins précoce que Zverev, Coric et Kyrgios ; il a le même classement que Thiem au même âge et devance Dimitrov d’un an pour le top 10. Par contre, pour les perfs, il gagne un M1000 à 20 ans…

      Parcours d’un précoce de la génération intermédiaire : Nishikori est moins bien classé au même âge que Zverev mais mieux que Coric et Thiem (il entre dans le top 100 à 18 ans avec un titre ATP et un 1/8è en GC) ; équivalent Kyrgios pour l’instant… Il a le coup d’arrêt pour blessure qui lui coûte plus de deux ans au classement. Même s’il craque le top 20 deux ans plus jeune que Dimitrov, pas de perfs comparable en GC à 23 ans.

      • Kaelin 10 juillet 2014 at 14:43

        Les Jranks sont vraiment une source formidable d’infos… j’lutilisais déjà un peu depuis que t’en parles (un post sur 2 environ :D ) mais jme rends compte que jme sers à peine de 5% de ses possibilités ! pour les saisons des joueurs et leurs perfs par surface je trouvais déjà ça formidable, mieux foutu que sur le site de l’atp où on peut pas tout faire

  29. antsiran23 9 juillet 2014 at 17:19

    C’est déprimant de vous lire. Vous croyez qu’on va se taper encore longtemps Tic et Tac ? Plutôt crever !!! En revanche, Federer je suis prêt à me le taper encore 10 ans vu ce qu’il apporte au tennis.
    Quant aux jeunes, moi j’ai du mal à faire des plans sur la comète pour des mecs comme Thiem ou Krygios. C’est trop tôt et trop aléatoire. Krygios a fait un gros truc à Wimbledon mais c’est aussi la surface qui se prête le mieux aux coups d’éclats. Renforçant d’ailleurs la part d’aléatoire. A Roland Garros, il y a très peu de part aux surprises. Si tu es fort physiquement et patient tu élimines les uns après les autres les mecs moins forts physiquement. Et Nadal n’a pas fini sa série. Tant qu’il saura comment maintenir cette supériorité physique.
    Comme très bien démontré par les uns et les autres l’âge de maturité moyenne au tennis à reculé de 2/3 bonnes années. Les caïds de demain ne devraient exploser que dans deux ans donc : Raonic et Dimitroc ont 23 ans. Respectivement 6ème et 9ème. Ils font preuve d’une progression régulière qui les place à deux ans des premières places. Dimitrov n’était pas si loin de Nole à W, quant à Raonic il est tombé sur un fabuleux Federer après avoir éteint la « révélation » du tournoi.
    Je suis donc confiant pour ces 2 mecs. Même si on n’est pas à l’abri de coups d’éclat d’ici peu…

    • Antoine 9 juillet 2014 at 17:48

      Murray va bientôt retrouver son niveau top.

      Déjà à Rome et Roland Garros, il était pas mal. A Wim, il jouait très bien jusqu’à son non match en quarts contre Dimitrov, apparemment pour une raison extra-sportive…

      Il a nettement moins joué que les autres. Il va être frais pour la saison US sur dur. Cela va être un gros client pour l’US Open et il y en a un qui va devoir se le farcir assez tôt dans le tournoi, vu le classement actuel d’Andy…

      • Patricia 9 juillet 2014 at 20:56

        Murray, c’est en fait une très mauvaise nouvelle pour les autres, sa sortie des TS 4-8. Parce que la sortie de route contre Dimitrov, ça y est, j’ai tout compris ! Mieux que les tabloïds ! L’engueulade avec Kim, c’est une fourberie du Djoker qui préférait nettement se fader Dimitrov(et il a été tenter d’entourlouper Fed en allant lui parler pouponnage aussi) : ni vu ni connu, juste avant le match, hop ! il alpague l’Ecossais et que fait-il ? Il l’invite avec sa moitié à son mariage, juste après le tournoi ! (cette invitation est le seul fait avéré de mon délire). Tiens donc, le seul joueur non serbe invité, comme par hasard ! Alors là, Murray, bonne pomme et pris au dépourvu : oh ben bien sûr, ça nous fera des vacances, ça a l’air joli comme tout, la côte Méditerranéenne ! Kim sera ravie ! On y sera, œuf curse !
        Le crétiinn ! Tu parles qu’elle sera absolument enchanté de devoir se fader le bonheur de l’autre pimbêche enceinte jusqu’au cou, qui va se pavaner en robe blanche alors qu’Andy résiste ongles et bec à son entrisme acharné depuis des années ! « Tu vois bien, Wawrinka, marié, un gosse, ça l’empêche pas de perfer ! 4 exemplaires, qu’il en a, le GOAT ! Et maintenant, c’est le tour de ton conscrit, je te signale ! » Et le pauvre Andy qui ne comprend pas pourquoi il se fait hurler dessus quand il lui annonce la supeer invitation surprise en Adriatique, Non-mais-tu-pourrais-me-demander-mon-avis-avant-d’accepter-des-vacances-pour-deux – Mais-ma-colombe….
        Le niais.
        Par contre Djoko, bien vu.

        • Kaelin 10 juillet 2014 at 21:29

          est ce que M Pokora y sera ?

      • Skvorecky 9 juillet 2014 at 21:13

        J’ai lu que Rafa et Xisca aussi étaient invités. C’est ce soir, au fait, non?

        Et quant à la défaite contre Dimitrov, il semblerait aussi que la presse a surinterprété les mots de Murray, qui s’invectivait à voix haute comme il fait d’habitude, tout simplement.

        • Patricia 9 juillet 2014 at 21:34

          Hum, rien lu sur Nadal, ça serait étonnant qu’il ait été omis : « Serbia news outlet Blic Online reported that Djokovic’s wedding guest include Viktor Troicki, Janko Tipsarevic, Ana Ivanovic, Jelena Jankovic, Nenad Zimonjic, Andy Murray, and Maria Sharapova. Murray has been believed to be Djokovic’s best man. » (ce dernier détail serait le pompon mais c’est du pipeau). A noter qu’il déclarait en 2011 ‘Sometimes, I have dinner with Andy or Rafa; but the reality is none of us can be real mates while we are fighting for history. »

          Pour les fameux propos de Murray (« 5 minutes avant ce putain de match », proférés en boucle et corroborés par plusieurs photographes), on les a interprétés, certes, mais « surinterprétés » ? Qui peut le dire… Murray n’allait pas confirmer, tout de même…
          Ses insultes habituelles, c’est se traiter de crétin et de gros nul, pas de faire des références scabreuses à des évènements survenus avant le match… On lui a posé la question en conf de presse de savoir si ça faisait référence à des consignes qu’il aurait eu du mal à exécuter, et il a habilement noyé le poisson.
          Dimitrov a alimenté le truc en confiant qu’il avait trouvé Murray bizarre durant l’échauffement, pas dans son assiette : « I think it’s just a feeling, » the Bulgarian opined. « I know how he is striking the ball when he is at his best. I sensed that his game was not at the highest level. As soon as we hit the first ball on the court I felt something was just a little different. »

          Mais tout ça est purement humoristico-spéculatif, bien entendu !

        • Antoine 10 juillet 2014 at 15:14

          « Five fucking minutes before the match… »

          Faudra trouver une explication plausible…

  30. Kaelin 9 juillet 2014 at 19:04

    Rosol – Alexander Zverev, ici : http://0eb.net/video/980398.html

    • Kaelin 9 juillet 2014 at 19:16

      Rosol qui était ultra pépère sur son service, servant la foudre, menait 5-4 40-0 et ce cochon caviarde toutes ses balles de set ! ça a pas loupé, debreak de Zverev qui n’en demandait pas tant, 5-5

    • Kaelin 9 juillet 2014 at 19:18

      Rosol est le mec au tennis le moins subtil de la planète … COGNER COGNER COGNER ! 4 fautes directes ? pas grave, COGNER COGNER COGNER encore … rolololo, enfin tant mieux pour le jeune perfeur du moment

      • Patricia 9 juillet 2014 at 20:35

        Le peu subtil s’impose tout de même en deux TB bien serrés, à 7 et à 9.
        Par contre Philip Davydenko a toujours sa chance contre Rola : il a pris le 1er set, 5-5 dans le 2è (je précise qu’il n’a rien de très précoce, il est de 92 et classé 658è!)

        • Kaelin 10 juillet 2014 at 14:46

          Je retiendrai surtout que Zverev a fait un très bon match et a failli refaire une grosse grosse perf, sortant un presque top 50 et terrien correct :D !

          Quand à Phiphi le neveu de Niko, il est passé contre Rola en 2 sets c’est très bien … ce serait marrant de revoir un Davydenko dansle tpo 100, pourvu qu’ils aient le même type d’humour à la russe … ! pour le jeu en cadence ultra rapide, je doute que Philipp ait les capacités de son oncle, sinon il serait bien plus haut à son âge ^^. Je ne l’ai jms vu jouer …

      • Antoine 10 juillet 2014 at 15:19

        Il est loin d’être le seul…

        Que fait Berdych quand cela ne va pas comme il veut ? Il continue à cogner à tout va….Jouer un coup d’attente, de défense, connait pas Pataud…Frapper, frapper, et encore frapper…Quand il est débordé par une bonne attaque, que fait il ? Il frappe comme une mule en espérant que cela rentre…

        • Kaelin 10 juillet 2014 at 21:28

          Comme une mule ? La différence avec Rosol c’est que Berdych a une frappe très pure, bien plus agréable à regarder que cette bonne vieille brutasse de Rosol qui fait un gros match 3 fois par an … Berdych est un joueur que j’apprécie plus que la moyenne des 15lovers je pense.

  31. Patricia 9 juillet 2014 at 22:01

    Tiens, j’ai lu sur le FB de Thiem qu’il avait joué un WE de ligue (il se prépare pour Hambourg-Gstaad-Kitzbühel). Il précisait que son club avait pris la tête du classement, et je me suis demandé qui jouait dans cette fameuse ligue – puisque dans notre ligue en France, il est rare que des top 100 participent sauf à l’intersaison. Eh bien j’ai été étonnée : plein de monde est inscrit parmi le top 100 ! Le club de Thiem a Haas, Delbonis, Vesely, Kamke et Becker par exemple ; un autre a Kohli, Mayer (Florian), Berlocq et BA. Il a joué contre Andujar tout de même !
    Ce qui est rigolo c’est que certains français en font partie : ERV et Chardy sont collègues avec Rosol et Seppi, Robert aussi. Les Espagnols ne sont pas en reste : Granollers, GGL, Montanes, Riba notamment… M’est avis qu’ils ont plein de pognon en Bundesliga.

    • Colin 10 juillet 2014 at 15:00

      Je croyais que Thiem jouait pour Grenoble ? Il a été transféré au dernier mercato ??

      • Patricia 10 juillet 2014 at 17:06

        Il joue pour Mannheim !

      • Kaelin 10 juillet 2014 at 17:07

        pas mal de joueurs jouent pour un club français et allemand ! ERV joue pour Paris etc

    • Kaelin 10 juillet 2014 at 21:25

      Struff joue pour Halle ! Avec Nieminem et Haase.

      Tiens le club de Dusseldorf s’appelle le Rochusclub c’est marrant ^^. Jparle pas allemand, ça veut dire un truc particulier Rochus en alld ? Ya même pas Rochus dedans en plus, c’est Klizan la TS1.

  32. Patricia 9 juillet 2014 at 22:11

    Et je continue dans l’encore plus trivial (oui je décompense après avoir raté le WE de tennis) : Berdych, on le sait, aime bien rigoler sur le web. J’ai suivi une de ses blagues retweetée (la super subtile avec lui à poil « do you see the ball »): http://www.whosay.com/tomasberdych et je suis tombée sur un nid de ses petits montages. Celle qui me fait vraiment marrer c’est pour la fête des pères. Celle avec Fantômas est aussi bien débile, mais drôle.

  33. Patricia 9 juillet 2014 at 22:15

    Je réalise que vous devez tous suivre du foot (il paraît que c’est la coupe du Monde) et que je dois avoir l’air encore plus maniaque à poster toute seule sur la bundesliga en tennis quand le reste de la planète s’obnubile pour Robben/Messi.

    • Remy 9 juillet 2014 at 22:26

      Ne t’inquiètes pas on approche de la fin du mondial

    • Antoine 10 juillet 2014 at 18:01

      Le Mondial, je m’en tape comme de ma première bière mais je suis un peu fatigué après Wimbledon…

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis