Nick Kyrgios, from New Kid to New King

By  | 26 janvier 2015 | Filed under: Actualité

kyrgios kidkyrgios 2Tu es la sensation du tournoi sans en être la surprise car tu n’étais ni inconnu ni inattendu. C’était le cas quelques mois plus tôt, quand nous t’avons tous découvert… enfin, presque tous hein. J’ai vu ton nom cité lors de la rencontre France – Australie de Coupe Davis, les FFT (Fans Fous de Tennis, il n’y a qu’une seule fédération française de tennis même si en créer d’autres serait peut-être la solution pour regagner enfin des Grands chelems ?) ont regardé tes matches de Challengers, juniors, cadets et même tes plaisirs solitaires… devant le mur de ton club !

Oui, venons-en à ce fameux tournoi de Wimbledon. Tu me fais rire quand tu permets à Gasquet d’entretenir sa réputation de loser/underachiever plus ou moins magnifique en l’aidant à devenir le premier joueur de l’histoire des tournois du Grand chelem à perdre un match en ayant eu 9 balles de match. Tu me fais beaucoup moins rire quand tu commets en huitième de finale un crime impardonnable en battant celui que tu n’avais pas le droit de vaincre d’autant que tant la manière (pluie d’aces et de services gagnants) que la confiance que tu avais affichée a eu le don de m’énerver un peu. Un quart de finale à 19 ans c’est très bien tout en étant loin d’être le record même pour cette décennie, un de tes compatriotes l’avait même fait trois ans plus tôt et il n’a pas confirmé depuis.

Mais toi, c’est différent parce que tu es fait d’une autre moelle. Déjà d’un point de vue tennis, tu as des armes qui font mouche et qui siéent au tennis moderne : un fort service et un grand coup droit. Ton revers est perfectible mais pas pathétique et ton déplacement est plutôt bon malgré ta grande taille. Cependant, ce qui fait la différence entre toi et les autres jeunes notamment ton compatriote cité plus haut, c’est ce qu’il y a entre tes deux oreilles. TON MENTAL ! Tu crois en toi dès aujourd’hui contre les plus grands à une époque à laquelle il n’y a pas si longtemps, on disait que l’accession aux sommets pour les jeunes était devenue plus longue et difficile qu’auparavant. Tu ne flanches pas même quand le bateau tangue (cf aujourd’hui contre Seppi) comme le conquérant que doit être tout joueur qui désire être un grand champion. En parlant de grand champion, ton parcours dans cet Australian Open est remarquable parce qu’il symbolise le début de ton assimilation de la seconde des trois grâces des ténors de tous les sports.

Pour être un grand champion, il faut savoir faire trois choses :
1) Faire des exploits
2) Faire ce qu’on attend de toi
3) Être l’as des as

Ton Wimbledon 2014 correspondait au numéro 1 : tu étais le New Kid que tout le monde découvrait, tu as créé des surprises en battant des joueurs bien mieux classés et expérimentés tout en jouant le feu. Ici à Melbourne, tu réponds aux immenses attentes des observateurs du monde du tennis comme de celles de ton public, sans jouer à un niveau interstellaire, et après avoir soigné une blessure au dos. C’est la preuve que tu débutes avec brio l’apprentissage de la capacité numéro deux dans un contexte de pression élevée à seulement moins de vingt ans, âge où on n’avait plus vu de joueur avec deux quarts de finale en Chelem dans sa besace depuis… Roger Federer en 2001 (Oui, Federer cité dans un record de précocité !!!) ! Seras-tu le New King dans trois ans comme Superbiquette ? Devrions-nous t’appeler Baby Federer alors ? Pour la première question, on verra bien. Pour la seconde, un certain yaourt bulgare est déjà affublé de cette appellation, cependant il est déjà hors du tournoi, loin de sa demi-finale au dernier Wimbledon, alors…

…. Et c’est justement à ce stade que j’ai envie de te voir, ou plutôt que j’ai besoin de te voir, parce que vois-tu mon RYSC bien mal en point a besoin de son coupeur de tête. Ton prochain adversaire est battable, il est très fort mais il est moins positif que toi sur le plan mental surtout quand les choses ne vont pas dans son sens. Tu devras t’appuyer là-dessus tout en te servant de l’appui du public mais je te fais confiance sur ce dernier point. Je t’ai envoyé une missive par un pigeon voyageur dans lequel est inscrit le détail de ta mission de la semaine prochaine qui sera simple : mardi, tu feras le contraire de la dernière fois et jeudi, tu feras le contraire de la dernière fois également, la dernière fois étant bien sûr Wimbledon 2014 !

Bonne chance……….

……. Ah on me dit dans mon oreillette qu’il y a des matchs demain !

djoko
– Djokovic – Muller : Incroyable mais vrai, depuis le temps que ces deux joueurs sont sur le circuit, ils ne se sont jamais rencontrés ! Il paraîtrait que le Serbe aurait du mal contre les gros serveurs. Le Luxembourgeois a éliminé Isner au tour précédent donc on devra attendre pour savoir ce qu’il en est réellement. Pronostic : victoire de Nole en 3 sets !

- Ferrer – Nishikori (3-6) : Le choc de cette journée entre deux joueurs un peu similaires, petits, couvrant très bien leur terrain, avec un bon sens du timing et qui apprécient prendre la balle tôt. Nishikori a remporté leurs quatre dernières rencontres, toutes en 2014 et à chaque fois au set décisif, mais Ferrer est mieux en 2015 comme l’atteste sa victoire à Doha. Pronostic : victoire de Kei en 4 sets.

- Wawrinka – Garcia-Lopez : Sur le papier, dans un match entre le numéro 4 mondial et le matricule 37, on dirait victoire du Suisse sans sourciller. Leur face-à-face infirme cette idée car le Vaudois mène seulement par 4 victoires à 3… dont ce fameux premier tour de Roland-Garros 2014 durant lequel l’Espagnol fit chuter Stan the Man en quatre sets avec un 6-0 final en guise de crucifixion ! Pronostic : victoire de Stan en 3 sets.

raonic- Lopez – Raonic : Miraculé lors de ses deux premiers tours, Deliciano a maîtrisé avec brio la Kalash dans le bras de Janowicz au troisième tour en trois sets tandis que Rahan a tenu son rang en gagnant ses trois premiers matches sans perdre un set. Ils se sont rencontrés à 4 reprises et le score est de deux victoires partout ce qui augure d’un match serré rempli de services gagnants et avec au moins un tie-break. Pronostic : victoire de Raonic en 4 sets.

Tags:

530 Responses to Nick Kyrgios, from New Kid to New King

  1. Patricia 29 janvier 2015 at 11:47

    Les juges de ligne sont pas sympas avec Berdych, là !

  2. Patricia 29 janvier 2015 at 11:47

    Bon, il a l’air de se remettre la tête à l’endroit, c’est bien.

    • Patricia 29 janvier 2015 at 11:48

      Bon service, repart au filet… nickel.

  3. Remy 29 janvier 2015 at 11:58

    Double faute, double faute, faute en coup droit.
    Voila comme se retrouver à défendre une balle de break alors qu’on mène 40-0

    • Remy 29 janvier 2015 at 12:00

      la balle est sauvée mais pas le jeu.
      Voila Murray qui prend l’avantage dans ce troisième set

  4. Patricia 29 janvier 2015 at 12:00

    Il y va en retour, mumu !
    Jeu bien disputé, nouvelle BB brillante de Murray sur un winner en CD !

  5. Patricia 29 janvier 2015 at 12:00

    Génialement négociée, du grand art ! Break mumu !

  6. Patricia 29 janvier 2015 at 12:01

    Eh reee je dois m’absenter.

  7. William 29 janvier 2015 at 12:01

    Go Go Muzza la Murène !

  8. Elmar 29 janvier 2015 at 12:02

    Berdych est une quiche. Mais il a fait tout ce qu’on lui demandait sur ce tournoi.

    • Remy 29 janvier 2015 at 12:03

      Rien que pour son quart, il mérite le respect éternel.

    • Noel 29 janvier 2015 at 12:04

      Une bien belle épitaphe pour une future nécro !

    • Elmar 29 janvier 2015 at 12:04

      Oui.

  9. Antoine 29 janvier 2015 at 12:24

    Je regarde cette demie depuis le début du quatrième. J’ai suivi le commentaire live de l’Equipe concernant le premier set.

    Que s’est il passé dans les deux suivants ? Ecroulement complet de Pataud ?

    • Patricia 29 janvier 2015 at 12:40

      sur le 2è que j’ai pas vu, il paraît. Les stats sont lamentables.

  10. Patricia 29 janvier 2015 at 12:39

    Je reviens pour une démantibulation de mâchoire suivi d’un warning pour dépassement de temps au servir.. BB sauvée par Mumu.

  11. Patricia 29 janvier 2015 at 12:40

    Joli long de ligne pour clore le jeu !

  12. Patricia 29 janvier 2015 at 12:43

    Tactiquemetn parfait de Murray !

  13. Patricia 29 janvier 2015 at 12:43

    Et ace parfait en réponse de Berdych !

  14. Patricia 29 janvier 2015 at 12:45

    Bien combattu de Berdych.

  15. Patricia 29 janvier 2015 at 12:48

    Purée il y va en retour, le Berdych !

    • Patricia 29 janvier 2015 at 12:49

      Et rebelote, il punit Murray méchamment de son errance au service.

  16. Patricia 29 janvier 2015 at 12:50

    Et un come on de putois de Mumu sur le llg de Berdych qui sort.
    Suivi d’une beigne au service.

  17. Patricia 29 janvier 2015 at 12:52

    Encore une tentative d’entubage des juges de ligne sur un ace de Berdych !

  18. Patricia 29 janvier 2015 at 12:52

    Il s’est fait plèz sur ce smash, Berdych !

  19. Patricia 29 janvier 2015 at 12:52

    Et mumu qui retourne gagnant !

  20. Patricia 29 janvier 2015 at 12:53

    Magnifique CD décroisé de Berdych !

  21. Patricia 29 janvier 2015 at 12:54

    Cool , la bagarre est revenue !

    • Patricia 29 janvier 2015 at 12:54

      Et la volée de Berdych aussi !

  22. Patricia 29 janvier 2015 at 12:57

    Lob génial, alors que Berdych avait super bien enchaîné au filet !

  23. Patricia 29 janvier 2015 at 13:02

    la vilaaaaine double ! 2 BB pour Murray.

  24. Patricia 29 janvier 2015 at 13:03

    Fait sur 4 UE de Berdych. La finale tend les bras à Murray. Berdych avait l’air vanné physiquement et moralement sur ce jeu.

  25. Elmar 29 janvier 2015 at 13:04

    Que c’est moche. Il a vraiment fallu que Murray soit nul dans le TB du 1er pour le perdre contre un Berdych aussi friable.

    • Patricia 29 janvier 2015 at 13:42

      Elmar, t’es comme Remy : un Robespierre du tennis.
      Berdych a fait globalement un très bon 1er set, en changeant plein de trucs à son jeu – ce qui est méritoire et pas facile aussi rapidement – et Murray a fait des très belles choses (en alternance avec du déchet, il s’en prenait une bonne et il y avait bcp de tension, bien compréhensible vu le contexte relationnel.)
      Aucun des deux n’a pourri ce TB, remporté 8/6 sur un ace.
      Murray n’a pas été plus nul dans le TB qu’avant ! Il démarre bien, Berdych aussi. Balle de set sur le service de berdych, bien sauvée par le Tchèque. Puis c’est son tour de devoir sauver le set sur son service. Il a une 2è balle pourrie et Berdych retournait très bien sur ce set : quand il rate une 1è avec balle de set de Berdych sur son service, il a une pression énorme sur sa 2è. Une faute directe, dans un échange bien mené par Berdych, ça mérite pas non plus le pilori !

      Après, oui, Berdych s’est écroulé et Murray n’a pas eu de mérite sur le 2è. Mais les 2 derniers n’ont pas été de pure routine. Je réaffirme que le Berdych initial, y a rien de déshonorant à perdre le TB contre lui.

      Je pense d’ailleurs qu’une explication de l’écroulement tout de même colossal au 2è set est la conjonction de la tension psychologique avec la guéguerre des coachs, ses ambitions d’être un nouveau joueur, je change des trucs et j’enlève la casquette et je bats Nadal, et l’énergie mentale que ça bouffe de jouer différemment de ce qu’il fait depuis 10 ans.

  26. Patricia 29 janvier 2015 at 13:06

    Monstrueux dernier jeu de service de Murray !
    Mumu is back !

  27. Colin 29 janvier 2015 at 13:11

    Résumé du match calling :

    Patricia : « Waow ! superbe ! ça bastonne ! quel lob de Muzza ! quel coup droit décroisé de Berdych ! Mais Andy est vraiment trop fort. He’s back »

    Elmar : « C’est nul… Ils sont à chier… Le moins mauvais des deux va bien finir par l’emporter (et se fera exploser en finale), mais quelle purge en attendant… Ah tiens c’est Murray finalement. »

    • Elmar 29 janvier 2015 at 13:14

      C’est pas loin d’être ça. Murray a eu des temps faibles, notamment au premier set. Mais sinon c’était correct. Berdych a quasi tout le temps nul, à part au début du match où il a été excellent.

    • Nath 29 janvier 2015 at 13:29

      Sur l’ensemble du match, Berdych a été très décevant, surtout si on considère que Murray est tout sauf sa bête noire. Sinon, je confirme que comme l’a écrit Elmar, pendant le tie-break ils ont fait un concours de PZ, c’était affreux…
      Je trouve le niveau tennistique de Murray dans ce tournoi très intéressant (donc je comprends les commentaires de Patricia aussi), il fait plaisir à voir. Et il retrouve accessoirement la 4° place en atteignant la finale, le big 4 est décidément difficile à déloger durablement.

      • Patricia 29 janvier 2015 at 13:46

        Rhoo, tu sabotes ma plaidoirie, Robespierre 3, va ! ;)(vous allez me convaincre de revoir ce TB!)

        • Remy 29 janvier 2015 at 14:14

          J’ai du mal de ce match que je n’ai pas vu ?

          • Patricia 29 janvier 2015 at 15:26

            Ben j’ai tout de même vu ton avatar jaune citron sur un bon bout du match calling. Tu suivais au SB ? Mais effectivement, tu n’as pas sorti la sulfateuse ! Tu payes pour tout le mal que tu dis de Richie (et pour Arno aussi ! ^^) !

            • Remy 29 janvier 2015 at 15:29

              Yep, suivi le match au ScoreBoard.
              Après, dire du mal de Richard, c’est pas un sport national ? :D

  28. Le concombre masqué 29 janvier 2015 at 13:29

    Elmar, c’est quoi le plan pour Stan là?
    t’as rien prévu?

    • Elmar 29 janvier 2015 at 13:34

      Oh, je ne m’occupe que de faire perdre Nadal moi. Stan est assez grand pour battre Djoko sans mon aide.

      • Le concombre masqué 29 janvier 2015 at 13:52

        mouais, sur les haïlaïtes que j’ai regardé hier soir de son match contre nishikori, je n’ai pas l’impression qu’il ait été si monstrueux que ça. Très peu de points gagnats et pas mal de fautes au final. Heureusement que le service était là…avec ce niveau de jeu là de la part de stan, le djoker n’aurait pas pris trois sets, j’en suis convaincu…

        • Elmar 29 janvier 2015 at 13:58

          Très peu de winners? C’est une plaisanterie? Les stats officielles indiquent 46 winners. En trois sets somme toute assez secs. Contre l’un des mecs les plus rapides du circuit. Je n’ai pas de doute sur le fait que Stan fera son match demain. Ce ne sera peut-être pas suffisant, parce que Djoko est le meilleur joueur du monde, qu’il me paraît nettement meilleur que l’an dernier à pareille saison… Mais bon, tous leurs derniers affrontements en GC se sont joués en 5 sets (série de 3 matchs). Djoko ne va pas rigoler.

        • Elmar 29 janvier 2015 at 14:04

          46 winners sur 100 points rempotés par Stan. Donc ça veut dire qu’un point sur deux qu’il a marqué était un winner. Ca me paraît au contraire un ratio énorme.

          • Elmar 29 janvier 2015 at 14:05

            En comparaison, Djoko, qui a aussi marqué 100 points tout rond contre Rao (étonnante coïncidence) n’a marqué « que » 33 winners, ce qui me paraît déjà pas mal élevé.

            • Le concombre masqué 29 janvier 2015 at 14:11

              Les highlights sont souvent trompeurs, on a déjà fait le débat. heureusement donc!

            • Colin 29 janvier 2015 at 14:14

              Bizarre que dans les highlights ils ne mettent pas les coup gagnants du vainqueur…
              (ce qui en anglais donne : « les winners du winner »)

            • Patricia 29 janvier 2015 at 15:31

              Bien sûr c’est beaucoup. En moyenne, les meilleurs ratio du tournoi (j’avais regardé les winners sans les aces) tournaient autour de 30-31%.
              C’est vrai que vu la pagaïe d’aces (20) qu’il a mis, ça fait que 26% du fond, mais HL ou pas, on peut pas dire qu’il fait peu de winners !

              • Elmar 29 janvier 2015 at 16:01

                Je réfute la méthodologie selon laquelle il faut enlever les aces: s’il n’y avait pas eu ace, il aurait pu faire un winner à l’échange.

                Ou alors on calcule les 26 winners sur les 80 points restants.

          • Antoine 29 janvier 2015 at 16:55

            C’est monstrueux comme ratio : 46%…..

  29. MacArthur 29 janvier 2015 at 13:51

    Très bon début d’année pour Andy alors qu’il avait déjà montré de belles choses en exhib à Dubai et à Perth.

    Elle sera excellente s’il arrivait à battre Djokovic en finale. Ce sera très très difficile, Djoko étant dans ses conditions de jeu préférées et Andy ayant montré dans leurs dernières confrontations qu’il n’avait plus de solutions face à lui.

  30. Remy 29 janvier 2015 at 14:05

    Andy reprend la place de numéro 4 et pourrait même doubler Nadal s’il venait à remporter la finale.

    On n’était tellement content que des nouvelles têtes arrivent au premier plan …

    Lundi c’est le come back du Big Four !

    • Elmar 29 janvier 2015 at 14:08

      Stan va te pulvériser ça.

      • Elmar 29 janvier 2015 at 14:10

        Bon, je vois qu’il ne pourra pas le faire sur cet AO.

      • Remy 29 janvier 2015 at 14:13

        Stan est actuellement 9ème.
        S’il bat Djoko, il passe 8ème et s’il bat Murray, il remonte 5ème.

        A part Monte Carlo, il n’a que peu de points à défendre jusqu’à Wimbeldon.

  31. Nathan 29 janvier 2015 at 15:24

    Le méchant Tchèque à playmate a perdu.
    Le gentil Ecossais à Maman a vaincu.

    Amélie est l’avenir d’Andy, qu’on se le dise !

    • Patricia 29 janvier 2015 at 15:34

      Atttends, Andy aussi a ses playmates : https://t.co/jkNenbd7IY

    • Patricia 29 janvier 2015 at 15:38

      Sur Amélie, il s’est surpassé dans la galanterie en interview d’après match : « C’était un choix courageux de sa part que d’accepter de m’entrainer, et j’espère que je vais pouvoir la récompenser avec mes résultats ». Charmeur, va !

  32. Remy 29 janvier 2015 at 15:25

    Lu sur Eurosport en parlant d’Andy : le poulain d’Amélie.

    Sérieusement ….

    • Patricia 29 janvier 2015 at 15:33

      Hiiiiiihhhh! Ils disent ça à cause de sa dentition tu crois ?
      Note qu’en général ils disent « le protégé de… » et que c’est tout aussi paternaliste.

    • Colin 29 janvier 2015 at 15:58

      S’il gagne la finale, leur grand titre est tout trouvé, ce sera « le fabuleux destin du … »

      • Patricia 29 janvier 2015 at 16:03

        Il faut qu’il gagne, ce titre doit absolument être utilisé !

    • Colin 29 janvier 2015 at 16:02

      Si ça se trouve c’est un coup de Guillaume…

  33. Nathan 29 janvier 2015 at 15:36

    Soyons clairs ! Andy qui gagne, c’est un peu la France qui gagne…

    • Patricia 29 janvier 2015 at 15:43

      Ah non, après va falloir faire mousser le Glouglou et sa « pouliche » (mouarf!), qui va probablement encore envoyer paître Sharap en finale.

      N’oublions pas notre paire de double en finale et le rugby, cocorico !

      • Nathan 29 janvier 2015 at 15:59

        C’est bien la triste morale de l’histoire…

        Pendant qu’Andy, preux chevalier, dédie sa belle victoire chèrement acquise à Amélie sa dulcinée en s’effaçant dans la plus pure tradition de l’amour courtois, le plus beau, le plus sublimé, « attente dirigée vers l’être aimé et qui en appelle le consentement » comme disait Simone.

        Glouglou, vulgairement, le cul assis sur son banc, ramènera sa fraise, une fois la victoire acquise de celle qui aurait même gagné avec un sac de dix kilos de patates dans le dos.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis