Davis Cup 2015 : World group first round

By  | 5 mars 2015 | Filed under: Coupe Davis

Exilé au Vietnam depuis septembre 2014, ça faisait quelques temps que j’avais envie d’écrire un petit article sans trop savoir quel sujet aborder. Quelle meilleure opportunité qu’un premier tour de Coupe Davis ?

Voici donc les affiches des équipes du groupe mondial qui jouent ce week-end !

C'est quand même Nico le plus beau, on est d'accord !

C’est quand même Nico le plus beau, on est d’accord !

Allemagne - France :

Fraport Arena, Frankfurt, Germany

Hard (Rebound Ace Synpave (2008)), Indoor

Allemagne : Philipp KOHLSCHREIBER, Benjamin BECKER, Jan-Lennard STRUFF, André BEGEMANN

France : Gilles SIMON, Gaël MONFILS, Julien BENNETEAU, Nicolas MAHUT

programmeGilou, désormais numéro 1 français après sa victoire au tournoi de Marseille, fait son retour en équipe de France depuis la dramatique rencontre contre l’Argentine en 2013. La sélection de Mahut est entièrement méritée et fait plaisir à beaucoup de monde, il faut dire qu’elle est logique avec cette finale en double à l’Australian Open (associé à Herbert). La France montre encore que même sans des piliers comme Tsonga, Gasquet ou encore Llodra à la retraite, sa profondeur de banc est toujours impressionnante, tant pour le double que pour le simple. D’excellents joueurs auraient aussi pu être sélectionnés : Chardy en simple, Herbert (blessé), Roger-Vasselin en double… L’Allemagne se présente avec un joueur bien connu du circuit, responsable ou en tout cas acteur d’une mauvaise ambiance connue depuis longtemps au sein de l’équipe d’Allemagne à cause d’un conflit avec l’ex-capitaine Carsten Arriens. Une fois ce dernier viré, Philipp Kohlschreiber revient aux affaires et se dit très motivé malgré le statut de complet outsider de l’Allemagne. Difficile d’imaginer une défaite de la France mais le retour de Kohly ajouté au France-Allemagne de l’année dernière qui a bien failli tourner court côté Bleus, nous font penser qu’il faudra être bel et bien présent côté français. Le jeune Struff, assez performant l’année dernière mais beaucoup moins cette année, devrait aussi avoir les dents longues… Struff-Kohly, le duo de choc ! Pour les autres ça fait moins rêver.  

murray

Grande-Bretagne – Etats-Unis :

Emirates Arena, Glasgow, Great Britain

Hard, Indoor

Royaume – Uni : Andy MURRAY, James Ward, Jamie MURRAY, Dominic INGLOT

Etats – Unis : John ISNER, Donald YOUNG, Mike BRYAN, Bob BRYAN

L’équipe américaine est plutôt solide. Isner est toujours bon en Coupe Davis et comme nombre de ses compatriotes, il y montre souvent un niveau bien meilleur que celui affiché sur le circuit lorsqu’il porte les couleurs de l’Oncle Sam ou joue sur ses terres. Cela tombe bien car sa carrière connait un bon coup d’arrêt en ce moment. Secondé par Donald Young, l’ex-espoir redevenu espoir avec ses bons résultats mais qui ne l’est plus vraiment car il a déjà 25 ans, cela fait deux bons piliers de simple. Bon choix de sélection de la part du captain Courier,qui l’a préféré à Querrey. C’est un bon joker qui devrait se montrer motivé. Avec le point du double assuré à 99% en plus avec les Bryans, ça aide… Andy Murray est présent tout de même et avait emmené sa sélection en quarts de finale l’année dernière, donc méfiance tout de même. Les Britanniques avaient battu les USA, justement, mais privés d’Isner et surpris par Querrey qui avait perdu son match contre James Ward alors qu’il était largement favori. Querrey paie d’ailleurs peut-être sa non-sélection sur ce mauvais match.

Qu'est ce que fichait Gachassin avec une cornemuse avec l'équipe des USA ?

Qu’est ce que fichait Gachassin et sa cornemuse avec l’équipe des USA ?

République Tchèque – Australie :

Cez Arena, Ostrava, Czech Republic

Hard (Novacrylic Ultracushion System), Indoor

République Tchèque : Lukas ROSOL, Jiri VESELY, Jan MERTL, Adam PAVLASEK

Australie : Bernard TOMIC, Samuel GROTH, Lleyton HEWITT, Thanasi KOKKINAKIS

Bernie nous présente sa nouvelle boisson énergisante pour les changements de côté

Bernie nous présente sa nouvelle boisson énergisante pour les changements de côté

On ne peut pas dire le contraire, la sélection tchèque sans Radek et Tomas, ça a quand même moins de gueule… Bon après si on y regarde de plus près, le déséquilibre n’est pas non plus si énorme contre l’Australie. Rosol est un bon second couteau qui apprécie cette compétition et joue aussi bien en simple qu’en double, Vesely est un jeune joueur en forme, devenu très solide. Cela fait donc toujours deux « piliers » dans l’équipe, même si clairement d’un niveau en-dessous à la formidable paire Stepanek-Berdych ! Les deux autres Tchèques feront de la figuration ce week-end. Côté australien, il faut bien dire que l’équipe a une certaine allure, haha ! Quatre joueurs totalement différents par leurs jeux, leur âge ou leur carrière, c’est vraiment ce que j’adore en Coupe Davis ! Un vétéran increvable et motivé comme jamais, une tête brûlée désespérante mais qui revient un peu en forme, un jeune qui fait de plus en plus parler de lui et une brutasse qui fait de bons résultats ces dernières saisons et surtout, bon partenaire de double. Dommage que Kyrgios ne soit pas de la partie mais l’Australie reste bien favorite, Hewitt y croit en tout cas ! COME OOOON !

Kazakhstan – Italie :

National Tennis Centre, Astana, Kazakhstan

Hard (RuKortHard), Indoor  

Kazakhstan : Mikhaïl KUKUSHKIN, Andrey GOLUBEV, Aleksandr NEDOVYESOV, Dmitry POPKO

Italie : Fabio FOGNINI, Andreas SEPPI, Simone BOLELLI, Paolo LORENZI

Le secret de ma longévité au plus haut niveau ? Les anchois, ma que !!

Le secret de ma longévité au plus haut niveau ? Les anchois, ma que t’es con ou quoi !!

Boarf cette rencontre ne m’intéresse pas beaucoup, elle est bien trop déséquilibrée… quoique ? Le Kazakhstan est une équipe véritablement surprenante. Elle fait partie de ces petites nations du tennis qui, avec l’aide d’un ou deux joueurs solides tout de même, arrivent vraiment à se transcender et à challenger les plus grosses. Ils ont battu la Belgique l’année dernière et perdent seulement 3-2 contre la Suisse après avoir malmené, au grand dam d’Elmar qui était au bord de l’apoplexie, la petite nation qui possédait deux grands joueurs. En face, l’équipe d’Italie est désormais superbe. Fognini qui refait quelques perfs en simple et qui gagne l’Australian Open avec Bolelli en double, c’est énorme ! Ce dernier a battu Raonic récemment à Marseille, preuve qu’il n’est pas non plus en reste en simple. Seppi se refait aussi une santé cette année avec cette victoire impressionnante contre Federer à l’Open d’Australie à coups de passings survoltés et une finale à Zagreb. A 31 ans, il est de ces joueurs dont l’expérience et la solidité dans le jeu fait du bien à toute l’équipe. Lorenzi, de la même année que Hewitt, mangera des pizzas en les regardant avec Luca Vanni.

Argentine – Brésil :

Tecnópolis, Buenos Aires, Argentina

Clay (Red Clay), Outdoor

Argentine : Leonardo MAYER, Diego Sebastian SCHARTZMAN, Carlos BERLOCQ, Federico DELBONIS

Brésil : Joao SOUZA, Thomaz BELLUCCI, Marcelo MELO, Bruno SOARES

Et oui on va y passer, donc préparez-vous !

Et oui on va y passer, donc préparez-vous !

Un bon gros duel qui tâche les chaussures sur terre battue entre deux grosses nations tennistiques sud-américaines, puisqu’il en faut bien un. Bon, techniquement, l’Argentine est au-dessus même sans Del Po et Pico, les deux larrons de Tandil en froid… Le Brésil présente tout de même deux joueurs assez solide, Souza qui sort d’une demi-finale à Sao Paulo, et Bellucci, toujours dangereux. Leur équipe de double est évidemment favorite avec Melo et Soares. Côté argentin, quatre bons joueurs de simples qui jouent pas mal en double également, les possibilités sont nombreuses pour le capitaine argentin, qui aurait sûrement préféré avoir Delpo sous la main malgré ça. Ce dernier sera présent pour soutenir l’équipe à défaut de pouvoir jouer. L’Argentine joue à domicile, c’est un gros avantage dans un pays où le patriotisme est exacerbé facilement… ça va être chaud, chaud niveau ambiance ! Polémiques garanties côté argentin si la Seleccion perd. Si señor !

Serbie – Croatie :

Kraljevo Sports Centre, Kraljevo, Serbia

Hard (Acrylic), Indoor

Serbie : Novak DJOKOVIC, Viktor TROICKI, Filip KRAJINOVIC, Nenad ZIMONJIC

Croatie : Borna CORIC, Mate DELIC, Franko SKUGOR, Marin DRAGANJA

Après le duel des deux nations sud-américaines au plus gros égo, voici le clasico des Balkans, non moins bouillant ! Bon, malgré cette drôle d’histoire des 3000 places serbes vendues en

Désolé les gars, j'ai l'épaule qui grince, je vous assure !

Désolé les gars, j’ai l’épaule qui grince, je vous assure !

moins d’un quart d’heure qui a provoqué une enquête de la police serbe après que Djokovic en a parlé (Nole a probablement plus d’influence politique que le président de la République lui-même dans ce pays), l’ambiance sera d’autant plus au rendez-vous… Une ambiance sanguine, oubliez le fairplay pour cette rencontre. Dommage que Cilic ne participe pas (insuffisamment remis d’une blessure à l’épaule parait-il), la rencontre aurait été plus équilibrée. Heureusement pour l’intérêt de la rencontre, le jeune prodige Borna Coric (lequel à 18 ans a déjà battu Murray et Nadal) qui s’autoproclame lui-même comme le futur Djokovic tant dans son jeu que dans la place de numéro 1 mondial qu’il vise, sera de la partie et pourra jouer contre son mentor. Ce dernier lui mettra probablement une fessée bien méritée mais le match mérite le coup d’œil, au moins pour le symbole. Derrière Coric, il n’y a absolument personne. Côté serbe, deux bons seconds couteaux et un champion de double, les Croates ont intérêt à être réveillés.

Canada – Japon :

Doug Mitchell Thunderbird Sports Centre, Vancouver, Canada

Hard (Premier), Indoor

Canada : Milos RAONIC, Vasek POSPISIL, Frank DANCEVIC, Daniel NESTOR

Japon : Kei NISHIKORI, Tatsuma ITO, Go SOEDA, Yasutaka UCHIYAMA

raonishiUn duel plutôt intéressant entre les deux joueurs symbole du renouveau de l’élite de l’élite : Nishikori côté japonais, actuellement 4e mondial et peut-être bientôt 3e comme nous l’a démontré Antoine, après Indian Wells et Miami ; Raonic côté canadien, 6e mondial, est plus que performant depuis deux saisons. Derrière c’est plutôt équilibré, en tout cas pour les simples : Pospisil est mieux classé que Ito mais Soeda est devant Dancevic donc ça se vaut… Pour le double, avoir Daniel Nestor de son côté, probablement associé à un canonnier comme Raonic, est une grande chance. Les Canadiens feront cependant plus que se méfier puisque le Japon, qui a battu le Canada 4-1 (sans Raonic) l’année dernière, a remporté le double contre Nestor/Dancevic grâce à la paire Nishikori/Uchiyama. Avantage tout de même au Canada qui ne disposait pas non plus de Pospisil l’année dernière, excellent joueur de double puisque 15e mondial de la discipline.  

Belgique – Suisse :

Country Hall du Sart Tilman, Liège, Belgium

Le leader de l'équipe suisse, au naturel

Le leader de l’équipe suisse, au naturel

Hard (GreenSet Grand Prix), Indoor

Belgique : David GOFFIN, Steve DARCIS, Ruben BEMELMANS, Niels DESEIN

Suisse : Yann MARTI, Adrien BOSSEL, Henri LAAKSONEN, Michaël LAMMER

Bon je ne m’étendrai pas sur cette rencontre. La Suisse tenante du titre ne peut a priori rien contre la Belgique de Goffin sans l’aide de Stan et Roger. Battre la Belgique serait clairement un exploit pour eux tant Tintin parait supérieur à toute l’équipe Suisse. Les 3 autres joueurs sont tous top 150 alors que le premier Suisse est 292e… Je sais qu’en Davis Cup ça ne veut pas forcément dire grand-chose mais ça va être dur.  

Bon ne croyez pas que j’ai oublié le Groupe I, le groupe des nuls ! Quelques informations dessus :

Plusieurs rencontres seront réellement intéressantes à suivre pour observer les progrès de quelques-uns parmi les plus grands espoirs mondiaux.

AMERIQUES :

La Colombie, l’Équateur et l’Uruguay ont un bye et sont donc qualifiés d’office pour les quarts de finale. Seule une rencontre aura lieu dans ce groupe : elle opposera la République

Darian King

Darian King

Dominicaine à la Barbade. Duel de choc entre Estrella Burgos et Darian King… Estrella Burgos a un niveau tellement supérieur aux autres que ça devrait être assez tranquille. Méfiance tout de même avec ce Darian King qui semble être le seul à savoir jouer au tennis côté Barbade, les autres n’étant même pas classés à l’ATP !

ASIE/OCEANIE :

L’Ouzbekistan et l’Inde ont un bye logique. Deux rencontres auront donc lieu : la Chine jouera contre la Nouvelle-Zélande alors que la Corée du Sud affrontera la Thaïlande. La Chine est emmenée par son leader charismatique, pourfendeur de Richard Gasquet et entrainé par Peyre puis Nyström aujourd’hui (on a vu pire vu son classement)ChungTrophy j’ai nommé Ze Zhang, plus couramment appelé ZZ. Bon le véritable intérêt de ce groupe est davantage à regarder du coté de la Corée puisque le jeune Hyeon Chung joue. Je rappelle que celui-ci est 120e à 18 ans soit un des plus gros espoirs actuels et fait une super saison sur le circuit secondaire (et il n’a pas remporté le tournoi des Petits As cette année, merci Coach ! J’ai confondu Hyeon Chung et Chun Hsin Tseng, un Taïwanais !). Son parcours sera intéressant non pas pour les adversaires qu’il rencontrera mais pour voir s’il a déjà les nerfs pour tous les écraser et assurer son rang, comme son classement le laisse supposer. Dans le même genre à un niveau supérieur, Coric a joué très tôt pour la Croatie et avait fait de supers matchs contre des grands joueurs, ce qui l’avait aidé à progresser.

EUROPE/AFRIQUE :

L’Ukraine, les Pays-Bas et l’Espagne ont un bye. Auront lieu les rencontres suivantes : Russie – Danemark pour commencer, avec une Russie bien évidemment grande favorite. Le

Elias Ymer

Elias Ymer

Danemark n’a aucun grand joueur alors que la Russie s’appuiera sur Kuznetsov et Donskoy principalement. En parlant des espoirs de notre sport, le très jeune Andrey Rublev sera également de la partie. Né en 1997, il est 328e mondial. La Lituanie de Berankis affrontera la Pologne de Janowicz et Kubot. La Suède affronte quant à elle la redoutable équipe d’Autriche composée des frères Melzer, d’Haider Maurer très en forme et de Peya spécialiste de double reconnu. La Suède n’a pas réellement de joueur compétitif, le seul intérêt sera de suivre les résultats du jeune Elias Ymer, né en 1996 et 189e mondial. Il s’est notamment fait remarquer en sortant Paire aux qualifs de l’Australian Open cette année. Slovaquie – Slovénie se jouera à Bratislava, la Slovaquie de Klizan devrait facilement l’emporter. Enfin, la Roumanie affrontera Israël au sein de ce groupe peu exposé. Dudi Sela et Ungur seront les fers de lance de cette rencontre.

BONUS : une photo de l’équipe d’Allemagne

Admirez-moi cette classe !

Admirez-moi cette classe !

ENJOY !

About 

Aficionado du tennis depuis maintenant plusieurs années, quelle ne fut pas ma joie quand je tombai sur ce site, véritable oasis de qualité, d'humour et de passionnés ! Grand admirateur des (beaux) revers à une main, je le pratique moi-même. Que vive le tennis fou, imprévisible et fantasque !

Tags:

215 Responses to Davis Cup 2015 : World group first round

  1. Patricia 6 mars 2015 at 19:24

    Mouarf, Gaël invente la volée grenouillée… mais ça marche ! ^^

  2. William 6 mars 2015 at 19:43

    Non seulement Kokkinakis était mené 2 sets 0, mais il était aussi breaké au début du cinquième ! Grosse perf de sa part donc !

  3. William 6 mars 2015 at 20:20

    Et Ward qui remonte à deux sets partout contre Isner !

  4. William 6 mars 2015 at 21:15

    Kohly a vraiment une technique et une gestuelle magnifiques. Dommage qu’il ait un mental de poulet et un gabarit « normal ».

    2 sets 0 pour Tomic contre Vesely.
    Isner sert pour égaliser à 11 jeux partout !

    • Kaelin 7 mars 2015 at 09:02

      ou un mental « normal » et un gabarit de poulet !

  5. William 6 mars 2015 at 21:31

    Tie break dans le troisième, Kohly au service.

    Super winner en cd de Monfils : 0-1
    Énorme deuxième balle : 0-2
    Winner en revers : 0-3
    Ça va vite…
    Kohly part à la faute en cd : 0-4
    Enfin un point après un bon service allemand : 1-4
    Kohly prend sa chance dès le retour et termine au filet : 2-4

    Pas de première… Monfils dévisse complètement en revers : 3-4
    Et il foire son retour : 4-4
    Encore un service pour Kohly… Mais énorme faute en cd ! 4-5
    Un ace ! 4-6 « oui monsieur » (di Pasquale n’a pas pu s’en empêcher)
    Et encore un ace ! Match Monfils.

  6. William 6 mars 2015 at 21:32

    Tomic a fait le break dans le troisième alors que ça n’en finit plus entre Isner et Ward : 12-12 !!

  7. Patricia 6 mars 2015 at 22:02

    ET Ward finit par clouer le cercueil d’Isner 15-13 dans le 5è set.
    Hahaha j’adore la Coupe Davis.

  8. Patricia 7 mars 2015 at 12:13

    Ward a sans doute été offensif pour dégommer Isner, mais l’offense au bon goût a terrifié jusqu’à Andy Murray (cf tweet après photo) : http://www.si.com/tennis/2015/03/06/daily-bagel-james-ward-us-britain-davis-cup

  9. Kaelin 7 mars 2015 at 12:14

    Un bon résumé des rencontres d’hier par l’Equipe :

    http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/La-grande-bretagne-fait-le-break/541035

  10. Don J 7 mars 2015 at 13:40

    super article Kaelin, et compte-tenu des résultats des simples du vendredi, on sent que tu maîtrise le sujet :-)

    2 points de réflexion après cette première journée :

    1er point Concernant Simon, et pour rebondir sur les commentaires plus hauts : les joueurs qui arrivent à élever leur niveau en CD et ceux comme Simon qui ont plus de mal, quel est le véritable impact du coach/sélectionneur/capitaine assis sur le banc sur des joueurs moins à l’aise tactiquement en temps normal sur le circuit ? Outre de jouer pour son équipe, pour ses co-équipiers, pour toute une nation de façon générale, et une fois sur deux devant son public, la différence majeur avec le circuit ATP est bien la présence du capitaine sur le banc pour conseiller et motiver/remotiver à chaque changement de côté, certains joueurs doivent se sentir plus à l’aise dans ce format non ? d’autres comme Simon ressentent peut-être plus de pression au contraire et préfère mener leur barque en solo et appliquer leur plan de jeu, dans leur bulle, coupé du monde. Monfils est un cas d’école en ce sens, il semble se nourrir goulûment des encouragements de son capitaine et de ses co-équipier et/ou du public, et n’est pas connu pour son sens du jeu ni pour trouver les failles adverse et les exploiter, sans doute les recadrements tactiques de Clément l’aident considérablement (si celui ci sert bien à quelque chose ^^).

    2ème point sur l’intérêt de cette coupe Davis, on parle souvent des top-joueurs qui font l’impasse allègrement, surtout une fois gagnée (suivez mon regard), alors que je trouve cette compétition toujours aussi magique à suivre et pas que les matchs de la France. Et je pense que le public et les audiences doivent suivre cette tendance, et j’espère bien que cette CD est super « bankable ». Franchement, quelques ajustements dans le calendrier ATP et un peu plus de dotation en points et on pourrait assister chaque année à des duels de légende. Parce-que son gros point fort ces derniers temps, c’est qu’elle est très ouverte, on a quand même 8 nations représentées dans le top10 en ce moment, chacun a son champion, une telle hétérogénéité se devrait d’être exploitée.

    • Antoine 9 mars 2015 at 15:58

      Je pense que le capitaine sur le banc a très peu d’impact sur un match, voire aucun la plupart du temps. En revanche, je pense qu’il a beaucoup d’importance avant et plus généralement sur la rencontre par les choix qu’il fait quand il a le choix.

  11. Kaelin 7 mars 2015 at 15:07

    Victoire de la France ! 3-0 !!

  12. MarieJo 7 mars 2015 at 18:08

    pas de grosses surprises hormis les brits qui sont a 2-1 ce soir et qui auraient pu mettre le 3-0 avec une victoire sur les Bryan’s qui leur échappe de peu…
    je ne voit pas murray perdre contre un Isner rincé par ces 5h de match qui n’a pas pu battre Ward…
    allez chez les brits après wimb va s’annoncer hautement périlleux pour nos frenchies surtout si ils nous reçoivent sur gazon je viens d’aller voir la dernière rencontre s’est jouée en France ou forget leconte avaient infligé un cinglant 5-0 à petchey, bates et braod… en 1992 !

    et petite perle en 1951 les brits avaient reçu la france sur le court 1 de wimb :)
    je ne pense pas le truc possible sauf à préserver un show court la 2è semaine de wimb !

    • Patricia 7 mars 2015 at 19:25

      hihi nos posts se sont croisés !

      Attends, ne douche pas mes espoirs ! Il doit bien y avoir 4 jours entre la finale et la CD. Ils peuvent bien faire pousser du gazon ailleurs et en retapisser le central, non ? (Allo Antoine? un expert est demandé fissa !)

      Ce serait géantissime !

  13. Patricia 7 mars 2015 at 19:17

    Je mets un peu la charrue avant les bœufs, mais il se pourrait qu’on joue deux tours sur herbe… Chez les Aussies, what else ? c’est la meilleure surface de Kyrgios, Tomic et Hewitt et c’est vraiment emmerdant pour Monfils et Simon. Si Richard est en forme à ce moment-là, il y aurait vraiment de quoi hésiter pour Clément.

    Même topo si on joue en Angleterre : Murray adore, ils peuvent faire ça à Wim (la classe) et mettre des bâtons dans les guibolles de l’atout Monfils.
    …a priori la dernière rencontre était chez nous, yipeee ! en plus c’est fin juillet, donc ok pour la période ! Ils peuvent bien remettre de l’herbe, non ?

  14. Patricia 7 mars 2015 at 20:15

    Et sinon, une nouvelle finale en challenger pour Paire qui a perdu la semaine passée à Cherbourg. Il affronte un ptit jeune, un Français de 21 ans WC : Guillaume Barrère.

    • Patricia 7 mars 2015 at 20:19

      Benoît a repris une cinquantaine de places depuis Bergame et regagne le top 100 s’il s’impose demain.

    • Nathan 8 mars 2015 at 10:18

      Le ptit jeune n’est pas Guillaume, mais Grégoire Barrère, vice champion d’Europe junior en 2010 ou 2011.

  15. Patricia 8 mars 2015 at 11:18

    Le tennis français a le vent en poupe dis-donc ! Caro Garcia en finale de Monterrey après Acapulco, cette fois avec une grosse victoire contre Ivanovic.

    • Patricia 8 mars 2015 at 11:23

      et elle affronte encore Bacsinszky qui progresse sacrément, 3è finale cette année sur 4 tournois ! Assez rare en WTA cette explosion tardive… La Suissesse (25 ans) avait fait 3 ans vers la 50è place entre 2008 et 2010 mais elle était au delà des 200 en 2011 et 2013.

      • Kaelin 8 mars 2015 at 11:45

        en effet très impressionnant ! et elle ne bat pas des quiches à ce que je vois (je découvre ses esploits à l’instant je ne vais pas te cacher …).

        Pour accéder à la finale à Shenghen, elle bat rien moins que Jankovic et Kvitova ! Elle rebat Jankovic au 1er tour de l’OA d’ailleurs. A Monterrey elle bat Wickmayer, U.Radwanska et surtout Errani en demi.

        Garcia est aussi sur une très bonne période c’est cool.

  16. Kaelin 8 mars 2015 at 11:19

    La Coupe Davis ne passionne pas les foules on dirait ! Hormis quelques irréductibles 15lovers toujours au rdv ^^.

    Impressionnante la GB (et non pas Royaume Uni comme j’ai mis dans mon article, je vais rectifier ça …) contre les Etats-Unis sinon. Surtout cette incroyable victoire de Ward contre Isner en 5 sets très serrés, ah j’adore la Coupe Davis. Imaginez les potes, la famille de Ward ou tout simplement de fervents supporters de la GB ce que ça devait être dans les tribunes ou devant leur télé après avoir suivi un tel match !! La portée est bien plus symbolique dans un match de CD que sur n’importe quel tournoi en simple, quand on sait à quel point la GB ne possède aucuns réels bons joueurs derrière Murray en temps normal … Même en étant pas du tout spécialement supporter de la GB en CD, je trouve ce genre de résultat formidable.

    La République Tchèque remporte finalement un point et pas le plus attendu ! En double la paire Pavlasek-Vesely l’emporte contre les vétérans pourtant redoutables Groth-Hewitt. Très gros match si j’en crois le score impressionnant là encore : 1-6 7-6(2) 3-6 7-6(4) 6-2. Solide dans les 2 TB les Tchèques, surtout qu’il y avait un canonnier en face avec Groth. Vesely sait servir le feu de son côté aussi cependant.
    A Venir Rosol – Tomic puis Vesely – KOkkinakis, la rencontre est encore ouverte même si l’Australie est favorite.

    Italie – Kazakhstan c’est un gros bras de fer : KKK ultra solide sur cette rencontre, il m’impressionne. Il bat Bolelli puis Seppi et les 2 en 3 sets ! C’est carrément bluffant. Il colle même un 6-0 à Seppi qui retourne excellemment. Je voudrais bien revoir ce match tiens … Seppi a gagné son match contre Golubev et le double a été logiquement, mais difficilement (4 sets serrés) remportés par les Italiens. Golubev-Bolelli à venir. Tout peut arriver vu le mauvais match qu’a sorti Bolelli le vendredi … (énormément de fautes directes).

    Argentine – Brésil : 2-1 pour les Brésiliens. Jsuis assez content, leurs joueurs ne me transcendent pas mais je n’aime pas trop les Argentins … je trouve leur état d’esprit assez douteux, antisportif .. c’est mon avis. J’aime pas leurs joueurs alignés non plus, même si le jeu de Mayer peut être intéressant. J’aime aussi Thomaz Bellucci, que j’ai toujours vu comme un joueur qui aurait pu rester bien classé longtemps et son jeu sur terre est assez agréable. Jpensais il y a qqs années qu’il allait challenger les meilleurs sur terres avec sa lourde patte de terrien et j’appréciais l’idée de voir revenir un Brésilien dans le top 20-30 mais il a fait un peu pschitt. Du coup jme contente de ce que j’ai.

    CND – Japon : aucunes surprises pour l’instant. Nishi et Rao ont assuré comme prévu et la meilleure paire de double, la canadienne, l’a emporté contre les Japs. Soede et Uchyiama n’ont pas de la figuration pour autant, défaite 7-5 2-6 6-3 3-6 6-3 contre Nestor – Pospisil. Le Rao – Nishi est peut-être LE Match à voir de toutes ces rencontres de CD. Ca peut être une bataille énorme. Les 2 n’ont perdu aucuns sets pour l’instant.

    Sinon la Belgique mène 2-1 contre la Suisse mais quand j’ai regardé le score hier du double, j’ai bien cru que la Suisse allait créer un hold up incroyable alors qu’ils menaient 6-1. Puis les Belges ont déroulé ensuite.

    • MacArthur 8 mars 2015 at 15:45

      Kaelin, les Canadians ont vraiment eu chaud contre les Nippons. C’etait plus que tendu car ces derniers ont evolue a un tres haut niveau. Pospisil s’est fait masser l’epaule a plusieurs reprises. Je ne sais pas dans quel etat il sera pour le match decisif.

  17. Kaelin 8 mars 2015 at 12:05

    Dans le groupe I, quelques résultats intéressants :

    Je ne donnais pas bcp de chances à la Barbade, micro-île de 481km² et 280 000 habitants, royaume du Commonwealth contre la République Dominicaine de Victor Estrella Burgos mais j’ai peut-être parlé trop vite! Car si Estrella a tenu son rang contre Williams (3 fois 6-1), Darian King a fait honneur à mon article où j’ai glissé une photo de lui et s’est offert le scalp de Jose Hernandez, un peu mieux classé (290 vs 260 environ) même si dans les mêmes eaux. Mais la véritable victoire à retenir est celle du double !
    King et Lewis (un joueur de 29 ans, non classé aujourd’hui mais qui fut tout de même 583eme en double en 2008) ont battu Estrella Burgos et Hernandez, bien mieux classés, même en double! Le score est propre en plus : 6-4 6-2 6-2.
    La Barbade pour un exploit? Ce serait marrant.

    Sinon un truc marrant, j’avais pas vu qu’il y avait un deuxième tour qui se jouait dans le groupe I : celui du groupe Ameriques, donc avec une renocntre Uruguay-Colombie, les 2 équipes ayant un bye pour le 1er tour.
    Figurait, chose unique je pense, que l’équipe de l’Uruguay est composée de 2 frères seulement haha ! Pablo et Martin (le petit frère) Cuevas vont jouer toutes les rencontres, en simple comme en double. Martin n’est visiblement pas une quiche puisqu’il a bien emmerd » Girlado en lui prenant un set et en double accompagné de son frère, ils ont gagné contre les 2 spécialistes Colombiens Cabal-Farah. Pas mal du tout! Il y a bien 2 autres Uruguyens dans l’équipe mais qui sont classés au delà des 1000 alors que Martin est 420.

    La NZ a assuré 4-1 contre la Chine. La Corée du Sud a assuré 3-2 grâce à son prodige de 18 ans Hyeon Chung qui a gagné facilement ses 2 matchs. Ca va lui donner de la confiance en plus pour la saison, lui qui l’avait déjà bien commencé. Le double a été gagné par les Thaïs grâce à la paire composée des frères Ratiwatana.

    Suède – Autriche : belle victoire d’Ymer sur Jurgen Melzer, bien mieux classé et 1000 fois plus expérimenté évidemment. Gros match : 6-4 6-3 3-6 2-6 6-3. Ca fait 2-1 pour la Suède.

    La Russie est passée contre le Dnk.

    • Patricia 8 mars 2015 at 13:25

      Excellent ces anecdotes sur la DC en Amérique du Sud !

      Pour le Suède-Autriche, c’est dur pour Melzer…
      Et le double a merdé aussi en 3 sets, alors que Jürgen est quand même une pointure et Peya aussi. Lindstedt n’est pas une quiche, ok (quoique loin derrière Peya au classement), mais Brünström ? 84 è ?

      Le N°1 Autrichien est Haider-Maurer (Thiem a refusé) et c’est à lui que revient la tache de sortir Ymer pour offrir une rédemption à Melzer en 5è match (contre Lindell il faut espérer que ça le fasse). Il est 55è maintenant, mine de rien, H-M !

  18. Kaelin 8 mars 2015 at 13:40

    Nedovyesov pour l’exploit contre Fognini ? 1 set partout, et break de Fogna dans le 3e

    • Kaelin 8 mars 2015 at 16:18

      et Fogna qui perd en 5 sets, magnifique ! il menait 2 sets à 1 en plus. Victoire des Kazakhs 3-2 donc, ils seront à surveiller en quart contre l’Australie !

  19. Patricia 8 mars 2015 at 13:47

    J’avais pas vu que les numéros 1 Français et Allemand avaient décidé de jouer leur simple pour du beurre. Moi qui les croyais crevés !

    • Patricia 8 mars 2015 at 13:49

      Pareil pour les Tchèques/Aussies…

  20. Patricia 8 mars 2015 at 13:52

    Je mets le Stream et j’assiste à un service volée de Gilou ^^….

    • Kaelin 8 mars 2015 at 17:36

      haha mais j’ai remarqué (peut-être sur les conseils tactiques de De Witt qui a fortement incité La Monf’ a faire de même) qu’il le faisait de plus en plus non ? Même si comme Monfils, sans que ça soit forcément inefficace, on sent que c’est tout sauf naturel et c’est pas (encore en tout cas) très beau à voir ^^

  21. MacArthur 8 mars 2015 at 16:23

    Isner pourrait servir pendant toute une journee sans interruption avec un taux de reussite impressionant quand meme.

  22. MacArthur 8 mars 2015 at 16:56

    Dans son speech d’apres victoire contre Isner, Andy a exprime le voeu de recevoir la France sur gazon.

    • Nathan 8 mars 2015 at 17:56

      Que la LTA dise oui à Andy ! Tsontson et Richie le magnifique pourraient être remis en selle. Mahut est bon sur herbe. Simon pas mauvais, à défaut d’être bon. A priori, c’est l’arme Monfils qui est visée. Mais Gaël, par l’odeur de la CD alléché, serait capable, contre toute logique, de nous faire un Wimbledon de folie. Et là, les roastbeefs auraient quelques soucis à se faire !

      • Patricia 8 mars 2015 at 19:39

        Il va peut être s’y mettre d’autant plus qu’au tour suivant, je vois bien les Aussies faire le même coup s’ils passent le Kazhakstan (ce qui devrait se faire d’autant plus qu’ils reçoivent)… Quand on voit Tomic et Kyrgios sur herbe, ils auraient tort de se priver.

        Le problème est que Gaël sera peut-être fatigué après avoir gagné Roland…

        • Nathan 8 mars 2015 at 19:45

          C’est ce que j’avais oublié de dire ! D’autant que Roland, il peut le gagner en double aussi, vu que maintenant, merci de Witt, il passe son temps au filet !

    • Patricia 8 mars 2015 at 19:17

      Le gazon de Glasgow, même, mais j’ai des doutes sur l’Ecosse en extérieur à n’importe quel moment ! J’espère que la fédé va privilégier Wim (même si le règlement veut d’ordinaire que la salle soit disponible une semaine avant, ils avaient fait une exception pour Lille…) Ils ont qu’à mettre tout le monde à l’entraînement au Queen’s en attendant que les jardiniers restaurent le court central !

  23. Sylvie 8 mars 2015 at 18:02

    Je vois que les Belges alignent Goffin en dernier match. Ce n’est pas le mieux classe des Belges ?Que dit le reglement ?

    • Patricia 8 mars 2015 at 19:14

      C’est comme la situation envisagée pour Fed en finale : il a droit de remplacer n’importe quel joueur du moment qu’il n’a pas joué le vendredi, et que son forfait était justifié médicalement.

  24. Nathan 8 mars 2015 at 19:23

    J’ai regardé quelques passages du Paire/Barrère. Paire a gagné, c’est bien, mais je ne l’ai pas trouvé très convaincant. Certes, en face Grégoire un joueur agressif rapide qui tape fort. Mais Paire était inconstant, mauvais en retour, jouant très loin de sa ligne. J’ai trouvé qu’il se déplaçait mal comme un joueur qui aurait encore des soucis avec son genou… ou une appréhension.

  25. Patricia 8 mars 2015 at 19:32

    Dingue, je vois que le capitaine autrichien a préféré faire jouer Gerald plutôt que son grand frère pour le 5è match (il a bien fait, remporté en 3 sets secs). Ca va vraiment pas fort pour Jürgen….
    Haider Maurer a fait le job contre Ymer, l’Autriche s’en sort donc. Domi prêtera-t-il main forte contre les Pays Bas ?

    Les Russes ont fait jouer Rublev qui a 17 ans en double et en simple, il a remporté ses deux matchs ! Comme Zverev et Coric l’an passé, N°1 junior et quelques victoires ATP déjà. 3è dans le classement des moins de 18 ans, juste derrière un autre Russe du même âge, Safiullin, qui n’a pas été sélectionné. Khachanov a 18 ans est juste derrière au classement. Le reste de l’équipe est vraiment jeune aussi, avec Kuznetsov (91) et Donskoy (90). Un renouveau du tennis russe à l’horizon ?

    Et la génération 98 arrive déjà, avec Kozlov et Duck Hee Lee qui sont dans les 400. On aura peut être une équipe coréenne dans le groupe mondial de CD dans quelques années…!

  26. MacArthur 8 mars 2015 at 20:42

    Ca n’en finit plus entre l’Argentine et le Bresil.

    • MacArthur 8 mars 2015 at 20:46

      Plus de 5:30 de match.

    • Kaelin 9 mars 2015 at 05:27

      Enorme match en effet, l’ambiance devait être dingue. Match remporté par Mayer 7-6(4) 7-6(5) 5-7 5-7 15-13 contre Souza.
      Delbonis – Bellucci à venir aujourd’hui pour conclure ce dernier match du groupe mondial. L’ambiance promet !

      • Kaelin 9 mars 2015 at 06:16

        6h45 pour ce match de fou

  27. Kaelin 9 mars 2015 at 05:56

    La Barbade n’aura pas créé l’exploit contre la République dominicaine mais leur résistance aura été plus que louable ! Ils perdent seulement 3-2 et dans le dernier match, Lewis, qui n’est plus classé à l’atp, a collé un 6-1 à Hernandez top 300. Comme quoi, des rencontres qui peuvent paraitre completement déséquilibrées le sont rarement en CD.

    L’Uruguay des frères Cuevas (jouent tous les simples et double) aura bien résisté aussi mais a flanché sur le dernier match contre la Colombie de Giraldo. 3-2 pour cette dernière. Score du 5eme match (Martin Cuevas vs Gonzalez) : 4-6 3-6 1-6.

    Sinon malgré la victoire canadienne, entièrement méritée et un peu supérieure aux Japonais grâce à leur double notamment de toute façon, le plus gros duel de ce 1er tour du groupe mondial aura été remporté par Nishikori contre Raonic ! Gros match comme prévu. Le score : 6-3 3-6 4-6 6-2 4-6.

    L’homme de ce 1er tour reste cependant pour moi James Ward, absolument énorme contre Isner (certes avec ce dernier qui parait loin de son meilleur niveau, jsais pas trop ce qu’il a depuis plusieurs mois) avec cette victoire dingue 6-7(4) 5-7 6-3 7-6(3) 15-13 contre le géant.

    Un mec surprenant ce we aussi, c’est Laaksonen. Peu aimé à cause de sa mauvaise attitude notamment au sein de l’équipe Suisse et dont on attendait pas spécialement grand chose sur cette rencontre contre la Belgique je pense (Elmar tu confirmes?), il a montré qu’il pouvait être un solide coéquipier. Il remporte donc les 2 points de l’équipe suisse, contre Bemelmans puis contre Darcis, les 2 étant classés plus de 200 places au-dessus de lui à chaque fois. Et il remporte ses 2 matchs en 5 sets, c’est vraiment encourageant pour la suite et respectable son week end. Je ne dis pas que ça efface son attitude de petit con d’avant m’enfin, c’est déjà ça. Il perdait 2 sets à 1 sur le 4eme match en plus.

    • Elmar 9 mars 2015 at 07:35

      Oui, je confirme qu’on n’attendait rien de ce week-end, qui nous aura pourtant filé de belles émotions.

      La tactique de Lüthi de ne pas faire jouer ses n°1 et 2 le vendredi pour permettre à Laaksonen de jouer le vendredi contre le n°2 belge aura été payante puisque, profitant notamment des crampes de Bemelmans, le finno-suisse est parvenu à tourner à 1-1 le vendredi soir, ce qui assure un enjeu le dimanche.
      Comme le même Laaksonen, pourtant gêné à l’épaule et ne pouvant pas servir à plus de 160 a en plus battu Darcis – celle-là, je dois le reconnaître, je ne m’y attendais mais alors vraiment pas – voilà les deux équipes engagées dans un 5ème match. Yann Marti a dû se sentir bien con devant sa télé puisqu’il aurait joué ce 5ème match s’il n’avait pas eu une attitude aussi déplorable. Le scénario de la rencontre a donné raison à son capitaine – et même si ça n’avait pas été le cas, c’était quand même une attitude de merde de Marti. Bossel a fait son match, mais quand on est 320ème mondial, y a rien à faire contre le 21ème, là il y a quand même trop d’écart, faut pas déconner.
      Le seul regret, c’est donc le double où j’ai trouvé Lammer très décevant par rapport à d’autres matchs de doubles que je l’ai vu faire. Bossel n’a pas aussi bien servi samedi que dimanche, ça a aussi pesé dans la balance. Après le gain du premier set, les Suisses n’ont pas appuyé sur l’accélérateur en début de 2ème set et ont permis aux Belges de rentrer dans le match, ce qui a été décisif pour la suite.
      Mais bon, une défaite 2-3 au premier tour de CD alors que le meilleur joueur aligné est 322ème, ça reste quand même inespéré.

      A noter que Laaksonen va se faire 80 points qui vont le faire bondir de plus de 100 places au classement (en gros, il retrouve son classement d’il y a un an). Le week-end n’aura pas tout à fait été vain!

  28. Colin 9 mars 2015 at 11:29

    Kaelin : maintenant que l’actualité de ton article est passée, tu peux nous éclairer sur une question qui me taraude depuis vendredi…
    La photo de Berlocq, c’est un montage, hein ?
    Rassure moi parce que ça fait trois nuits que je fais des cauchemars…

    • Remy 9 mars 2015 at 13:28

      Aucun montage, elle date de sa victoire contre Maitre Gilou en coupe Davis.

    • Kaelin 9 mars 2015 at 16:47

      en effet, aucun montage, c’est homme est un véritable affreux, il faut le dire!

    • Colin 9 mars 2015 at 17:44

      A ce niveau là c’est pire qu’affreux, ça ressemble aux zombies en état de décomposition qu’on voit dans les films d’horreur de série Z (dotés d’un faible budget pour les effets spéciaux…)

    • Colin 9 mars 2015 at 17:51

      Ça y est ! je viens de trouver à quoi cette photo de Berlocq me fait penser :

      « Total Recall » de Verhoeven, la scène où Schwarzy (ou plutôt, une marionnette ridicule censée le représenter) se retrouve sur le sol martien, sans oxygène, et manque d’exploser

      • Guillaume 9 mars 2015 at 18:36

        Carlos Berlocq, homme à femmes, sommé de choisir entre Rachel la brune incendiaire et Sharon la blonde glaçée ? Tu changes radicalement ma perception du garçon.

  29. Antoine 9 mars 2015 at 16:17

    Super ce week end de CD, non ?

    L’Equipe de France a facilement gagné mais cela aurait pu tourner mal si Struff avait gagné son match contre Simon puisque Monfils s’est blessé, confirmant au passage le bien fondé de la position de De Witt..et que rien n’était fait le dimanche avec Simon qui aurait par hypothèse perdu vendredi..

    Sympa d’aller jouer chez les Roastbeefs après Wimbledon. Cela ne pourra se faire à Wimbledon, les courts n’étant plus praticables. Peut être au Queen’s ou encore à Glasgow et certainement sur herbe. Comme ces derniers ont un double comme ils l’ont encore prouvé ce week end, et même plusieurs, la rencontre sera indécise mais avec avantage aux Roastbeefs vu que Murray devrait gagner ses deux matchs. Le double scellera sans doute le sort de la rencontre.

    Argentine-Brésil : pas encore terminé après un match fou hier et un record au passage améliorant de 20 minutes le record précédent datant de Big Mc/ Willander…

    Les canadiens sont passés malgré les deux victoires de Nishikori, de très peu puisqu’ils ont gagné le point du double en 5 sets.

    Les kazakhs menés 2-1 gagnent les deux simples du dimanche, avec Fognini dans le rôle de l’homme qui perd le match qu’il ne fallait pas perdre, le cinquième, après avoir mené 2 sets à un et perdant 7-5 au cinquième..

    Les australiens gagnent 3-1 contre les Tchèques avec deux victoires de Tomic. Cela va être à nouveau une équipe avec laquelle il va falloir compter..

    Un set partout entre Delbonis et Bellucci : 6-3 3-6 4-2…

    • Patricia 10 mars 2015 at 12:29

      Concernant Monfils et son coach : de Witt n’était pas opposé à sa participation par crainte des blessures mais parce que Gaêl devait faire un bloc de foncier (pas fait à l’intersaison pour cause d’IPTL) et que c’était prévu sur la quinzaine Marseille-Dubaî. Or, Gael avait demandé une WC de son propre chef à de Witt… Il se trouve que cette blessure a des allures de prétexte pour faire ladite préparation, en tous cas Roux qui commentait Marseille et la tentative d’abstention de Monfils le faisait en ces termes : « je suis bien d’accord que Gael a besoin d’effectuer cette préparation, mais il peut très bien décider de zapper Indian Wells au lieu de la Coupe Davis, je l’ai dit et répété à Gael et son coach, la Coupe Davis est plus importante qu’IW »… Après quoi, Gael change son fusil d’épaule, le coach affirme qu’il a eu des assurances concernant la préparation foncière… eh hop ! forfait à IW.
      J’espère en tous cas que c’est bien ce dont il s’agit.

      • Patricia 10 mars 2015 at 12:30

        « de son propre chef contre l’avis de Witt »

  30. Kaelin 10 mars 2015 at 04:07

    C’est finalement l’Argentine qui l’emporte grâce à Delbonis qui a battu Bellucci en 4 sets sans trop de mal. Dommage, j’étais davantage pour le Brésil mais bien joué à l’équipe argentine, très compacte : même sans Del Po blessé, Monaco qui fait sa mijorée et Nalby à la retraite, les joueurs qui leur reste sont très compétitifs, surtout sur terre. Et ils ont la gnac !

    En parlant de joueurs qui ont du mal avec la notion d’esprit d’équipe, Luthi s’est lâché dans la Presse sur le MartiGate :

    http://www.tennisactu.net/news-coupe-davis-luthi-yann-marti-a-affaibli-l-equipe-daviscup-daviscup-belsui-luthi-marti-37767.html?utm_source=twitterfeed&utm_medium=facebook

  31. Kaelin 10 mars 2015 at 04:12

    vous avez vu la gaffe de Murray ? ahah c’est vraiment énorme

    https://www.youtube.com/watch?v=_QKH1tcjwoI

  32. Kaelin 10 mars 2015 at 04:48

    Les matchs qu’on pourra retenir de cet excellent week-end de CD :

    Gilles Simon (FRA) – Jan-Lennard Struff (ALL) 7-6 (4), 2-6, 6-7 (1), 6-2, 10-8

    Bob et Mike Bryan (USA) – Dominic Inglot/Jamie Murray (GBR) 6-3, 6-2, 3-6, 7-6 (8), 9-7

    Thanasi Kokkinakis (AUS) – Lukas Rosol (RTC) 4-6, 2-6, 7-5, 7-5, 6-3

    Aleksandr Nedovyesov (KAZ) – Fabio Fognini (ITA) 7-6 (5), 3-6, 4-6, 6-3, 7-5

    Joao Souza (BRA) – Carlos Berlocq (ARG) 6-4, 3-6, 5-7, 6-3, 6-2

    Leonardo Mayer (ARG) – Joao Souza (BRA) 7-6 (4), 7-6 (5), 5-7, 5-7, 15-13

    Daniel Nestor/Vasek Pospisil (CAN) – Go Soeda/Yasukata Uchiyama (JAP) 7-5, 2-6, 6-3, 3-6, 6-3

    Kei Nishikori (JAP) – Milos Raonic (CAN) 3-6, 6-3, 6-4, 2-6, 6-4

    Henri Laaksonen (SUI) – Ruben Bemelmans (BEL) 1-6, 6-7 (6), 6-4, 6-0, 6-2

    Henri Laaksonen (SUI) – Steve Darcis (BEL) 6-3, 3-6, 3-6, 7-6 (5), 6-1

    Ajoutés aux 2 supers matchs de Kukushkin qui sort Bolelli et Seppi. Sacré week-end.

    Je regarde un peu son profil de joueur de Davis. Il est sélectionné depuis 2008, a été sélectionné pour 15 rencontres. Il a joué lors de 13 d’entre elles. Victoires : 13/9 en simple pour une défaite sur un match joué en double. Bon en fait la grande majorité de ses victoires le sont quand le Kazakhstan était encore dans le groupe I, depuis leur arrivée dans le groupe Mondial, où il fut pour beaucoup donc, le bilan est moins bon mais mais il a souvent bien accroché les meilleurs à défaut de gagner souvent …

    Une belle victoire, qui avait beaucoup fait polémique puisque Roger n’avait pas fait le déplacement, a eu lieu l’année de leur arrivée dans le groupe mondial en 2010. 1er tour contre la Suisse et victoire d’entrée en 5 sets contre Stan. La Suisse s’inclinera 5-0. Après le Kazakhstan rencontre les Tchèques, l’Argentine et l’Espagne, 3 pays a priori plus forts en CD. Contre l’Espagne et l’Argentine, le score est sans appel : 5-0 (un bon match en 5 sets contre Ferrero de KKK tout de même malgré la defaite). Contre la Rép Tchèque, c’est par contre une belle victoire 3-2 pour le Kazakhstan grâce à un excellent Golubev qui rencontre ces 2 rencnotres contre Hajek et surtout Berdych et KKK qui bat Hajek dans le 5eme match. En 2012, ils battent les Ouzbeks lors des plays off du groupe mondial. En 2013, ils se font battre par les futurs tenants du titre Tchèques. En 2014, enfin, ils rencontrent encore la Belgique pour une belle victoire 3-2 bien aidée par les 2 victoires de Golubev (1 victoire pour KKK). Goffin en ressortira très touché (match perdu 7-6(9) 3-6 4-6 6-2 12-10 contre Golubev pour le 2eme match de la rencontre notamment). Les Kazakhs renocntrent ensuite la Suisse, qu’ils ont bel et bien fait trembler mais Roger et Stan finissent bel et bien par l’emporter 3-2.

    Golubev a l’air d’être davantage le pilier de l’équipe, regardons un peu son profil …
    Sélectionné 15 fois, 14 rencontres jouées. Excellent bilan de 16 victoires pour 6 défaites en simple et de 6 victoires pour 2 défaites en double, ce qui fait un bilan de 22 victoires pour 8 défaites ! excellent. Voyons le détails de ces victoires … 13 l’ont été sur dur, 9 sur terre concernant les surfaces. 18 se jouaient en indoor.

    Depuis l’arrivée dans la groupe mondial du Kazakhstan en 2010, il réalise cela :

    2010 Gagne ses 2 simples contre Lammer et Chiudi et gagne le double contre la Suisse.
    2011 gagne ses 2 simples contre Hajek et Berdych.
    2012 gagne contre l’Ouzbek lors de plays off pour son match de double
    2013 gagne ses 2 simples contre Haider Maurer et J Melzer.
    2013 gagne son double contre les Tchèques (Stepanek/Hajek, ya pas Berdych)
    2014 gagne ses 2 simples contre la Belgique contre Goffin et Bemelmans
    2014 gagne 1 simple et le double, contre Stan, puis le double associé à Nedovyesov.

    un joueur comme on aime en avoir dans son équipe en somme, surtout pour des nations plutôt moyennes comme le Kazakhstan !

  33. William 10 mars 2015 at 12:36

    Bon week end de tennis, oui ! J’ai eu presque tout bon sur mes pronos, à part l’Italie qui a perdu contre les fieffés Kazakhs ! Le prochain tour UK/France est très alléchant.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis