Tennis Race 2015 : Londres, Montréal, Cincinnati

By  | 24 août 2015 | Filed under: Tennis Race

TRWC2015Acte 1 : Londres outdoor

Le Super GP de Londres outdoor, couru sur gazon, a été un quasi-remake de celui de l’an passé. L’ancien maître des lieux Roger Federer (7 victoires) a fait la course en tête, puis s’est fait passer irrémédiablement dans les derniers tours par le nouveau taulier des lieux, le leader du classement TRWC Novak Djokovic. Le Serbe signe pour sa part son 3è succès sur le circuit de Wimbledon.

Derrière, on notera la belle troisième place de Richard Gasquet, qui réédite sa performance de 2007. A noter également que c’est la toute première fois dans l’histoire des TRWC que deux podiums consécutifs sont occupés en Super-GP par des français (suite à la 3è place de Tsonga à Paris).

Comme à Paris, Andy Murray termine 4è.

Acte 2 : Montréal

En l’absence de Federer, au repos, c’est Murray qui a soulevé la coupe Rogers, se permettant au passage, et pour la première fois depuis des lustres, de remporter une course devant Djokovic (rappelons que sa victoire à Madrid avait été obtenue en l’absence du serbe).

Nouveau podium français (le 3è consécutif donc), cette fois pour Jérémy Chardy (le premier de sa carrière), tandis que Nishikori finit 4è.

Acte 3 : Cincinnati

Federer fête son retour aux affaires avec une nouvelle victoire dans l’Ohio (la 7è), tandis que Djokovic finit second pour la 5è fois de ce GP qui continue de se refuser à lui. Murray complète le podium, et Dolgopolov prend une belle 4è place.

Classement après dix courses

Quatre vainqueurs différents lors des 4 derniers Grands prix (Wawrinka, Djokovic, Murray et Federer) : le circuit TRWC reprend un peu des couleurs et de la diversité après un début d’année dominé outrageusement par le Serbe. Celui-ci n’est pas encore assuré mathématiquement d’être champion du monde 2015 mais cela fait quelque temps maintenant qu’il n’y a plus guère de doute sur ce sujet : Le seul qui peut encore en théorie lui disputer le titre est Andy Murray, mais l’écossais n’est pas capable de tout gagner d’ici à la fin de l’année. De plus Djokovic, même quand il n’est pas au top, reste toujours capable d’assurer sa place sur le podium. C’est dire la marge dont il dispose.

Quant à Rafael Nadal, il est toujours à la recherche de sa première victoire de l’année.

Place maintenant au dernier Super-GP de l’année, couru sur le ciment du circuit de Flushing Meadows à New York.

Cogneur
Pts
TRWC-GP01
TRWC-GP02
TRWC-GP03
TRWC-GP04
TRWC-GP05
TRWC-GP06
TRWC-GP07
TRWC-GP08
TRWC-GP09
TRWC-GP10
TRWC-GP11
TRWC-GP12
TRWC-GP13
TRWC-GP14
1
N. Djokovic
272 50 25 25 25 25 36 50 18 18
2
A. Murray 182 36 15 18 25 24 24 25 15
3
R. Federer
117 18 18 20 36 25
4
S. Wawrinka 112 30 12 50 12 8
5
T. Berdych 88 24 10 12 18 12 8 4
6
R. Nadal 73 8 6 15 18 4 16 6
7
K. Nishikori 70 12 6 15 10 12 15
8
D. Ferrer 47 10 8 6 15 8
9 M. Raonic 46 20 12 4 10
10
J.W. Tsonga 40 30 10
11
R. Gasquet 38 2 30 6
12
M. Cilic 30 10 20
13
J. Isner 25 2 15 4 4
14
G. Simon 20 4 16
15
F. Lopez 18 8 10
16
G. Dimitrov 16 2 6 8
-
N. Kyrgios 16 16
18
A. Dolgopolov 14 2 12
19
J. Chardy 12 12
-
G. Monfils 12 12
21
K. Anderson 8 1 1 4 2
-
E. Gulbis 8 8
-
V. Pospisil 8 8
-
D. Thiem 8 8
25
D. Goffin 7 6 1
26
G. Muller 6 4 2
27
J. Monaco 4 4
-
B. Tomic 4 4
29
R. Bautista-Agut 3 1 2
30
T. Bellucci 2 2
-
M. Granollers 2 2
-
A. Haider-Maurer 2 2
-
J. Sock 2 1 1
34
S. Bolelli 1 1

Signalons que le nouveau barème imposé par la FIA depuis la saison 2010, favorise plus le vainqueur de chaque course, et permet aux 10 premiers de marquer des points: 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1.

Rappelons que 14 Grands prix sont disputés cette année, dont 4 «super grands prix» (Melbourne, Paris-outdoor, Londres-outdoor et New-York) qui apportent deux fois plus de points qu’un GP classique, et un «masters GP» indoor qui clôture l’année (réservé aux huit meilleurs cogneurs de la saison, ce dernier rapporte 50% de points en plus qu’un GP classique; il sera disputé cette année, comme lors des six éditions précédentes, à Londres).

About 

Sous d'autres cieux et en d'autres temps, je fus connu sous le sobriquet de "Colin Maillard et Tartempion".

Tags:

436 Responses to Tennis Race 2015 : Londres, Montréal, Cincinnati

  1. Antoine 8 septembre 2015 at 01:19

    Break blanc d’Andy…3-1…bon, cette fois ci, je vais me coucher..bonne nuit..

    • Antoine 8 septembre 2015 at 01:24

      Pas possible…Andy repaume son service et son break…decidemment, il fait tout pour perdre…bon, je dors..

  2. Sam 8 septembre 2015 at 01:24

    Tu loupes le débreak et le cassage de raquette qui s’en suit ! Allez, bonne nuit, c’mon Andy !

  3. Antoine 8 septembre 2015 at 01:29

    Bon, je n’ai rien contre Andy mais je préférerais qu’il dégage cette nuit. J’ai tiré de Wimbledon la conclusion que pour Roger, Andy plus Djoko, ce n’est pas faisable…pour Andy ou Djoko, probablement pas non plus d’ailleurs…

    Et il se trouve qu’Andy est du même côté que Roger..donc plus tôt il sera degagé mieux cela vaudra..Sorry Andy, nothing personal. . ..

  4. Lorio 8 septembre 2015 at 02:27

    Premier jeu accroché dans ce quatrième set, et premières occasions de break pour… Anderson ! Murray en sauve une grâce à un bon service, Anderson gâche la seconde en ratant un coup droit d’attaque décroisé… 2-2 !

  5. Elmar 8 septembre 2015 at 02:37

    Oh purée. Je me réveille pour Roger et je vois qu’Anderson n’est pas très loin de sortir Andy. Come on.

  6. Elmar 8 septembre 2015 at 02:40

    Voilà un joueur qui mérite sa grosse perf en Grand Chelem.

  7. Elmar 8 septembre 2015 at 02:42

    Andy va servir pour rester dans le match. Bon Anderson semble un peu touché physiquement.

  8. Perse 8 septembre 2015 at 02:47

    Kevin Anderson a mal compris l’adage de Colin Chapman: il casse avant la ligne d’arrivée mais en étant en tête!

    Mais c’est une belle mécanique, parce que c’est le géant qui a le jeu le plus proche des joueurs solides. N’est-ce pas lui le plus performants des géants au retour?

    • Lorio 8 septembre 2015 at 02:55

      Avec Berdych, oui je pense.

      • Perse 8 septembre 2015 at 02:57

        Géant, c’est plus de 2m pour moi. Il y avait déjà des types d’1,95m qui étaient Top 10 dans les 90s tels Todd Martin et Goran tandis que 2m était un plafond de verre, mis à part Rosset.

        • Lorio 8 septembre 2015 at 03:16

          Cela réduit vachement l’échantillon du coup :p
          Raonic est considéré par beaucoup comme un géant, et il paraît qu’il fait la même taille que Berdych… Il paraît, hein, moi je ne le croirai que quand je les verrai côte à côte de mes propres yeux.

        • Elmar 8 septembre 2015 at 03:18

          Raonic est pas si grand du tout et sa puissance au service ne provient que partiellement de sa taille, un peu comme Roddick.

        • Perse 8 septembre 2015 at 03:27

          Elmar, d’où provient la puissance du service de Raonic? A propos de Roddick, j’avais lu un article de Steve Yandell expliquant que Roddick parvenait à mettre dans son service la poussée simultanée de ses DEUX pieds, ce qui était son élément distinctif.

          On voit que tous les autres joueurs, y compris Raonic ont les pieds qui décollent à deux moments différents, réduisant la puissance mise dans la frappe.

          • Elmar 8 septembre 2015 at 03:32

            Il a un haut du corps très puissant et ce serait à voir, mais j’ai la sensation que ses bras son démesurément longs et agissent avec un effet catapulte.

            • Perse 8 septembre 2015 at 03:39

              Cet article est toujours sur le site de Yandell mais est payant maintenant. Etonnamment, il expliquait que le haut du corps n’était pas si déterminant pour la puissance du service. Ce qui distingue les pros des joueurs du dimanche au service est essentiellment l’épaule. Les pros ont une rotation de l’épaule sans commune mesure, ce qui permet de construire une vitesse de tête de raquette bien plus importante.

              Le deuxième facteur était la poussée des jambes, et Roddick arrivé à accumuler son énergie dans sa jambe arrière et poussait simultanément sur les deux avant de frapper la balle.

              Les joueurs tels que Philippousis ou Sampras avaient une poussée vers l’avant (rentrée dans le court) plus forte mais comme leur stance (écartement des pieds) est écartée seule la première jambe pousse au moment de la frappe.

            • Perse 8 septembre 2015 at 03:43

              C’est John Yandell, du site Tennis player.net, véritable mine d’or technique du tennis. Chaque article gratuit est une perle. http://www.tennisplayer.net/indexpublic.html

  9. Elmar 8 septembre 2015 at 02:50

    Andy va servir une deuxième fois pour rester dans le match. Il n’a pas tremblé tout à l’heure. Impressionnant le nombre d’aces qu’il ramène!

  10. Elmar 8 septembre 2015 at 02:54

    30A. Plus que deux points.
    2 ème balle. Bravo Andy qui va chercher sur un rallye bien mené.

  11. Elmar 8 septembre 2015 at 02:55

    TB.

  12. Elmar 8 septembre 2015 at 02:56

    Service gagnant d’Anderson, 1-0.

  13. Elmar 8 septembre 2015 at 02:57

    Et premier mini break pour le Sudaf.
    Et 3-0 derrière sur un excellent retour.

  14. Elmar 8 septembre 2015 at 02:59

    4-0 c’est tendu comme un string.
    Ace. 5-0.

  15. Elmar 8 septembre 2015 at 03:00

    6-0!

  16. Perse 8 septembre 2015 at 03:01

    C’est impressionnant ce qu’il réalise. C’est le deuxième GC qu’il se cogne un Big 4 et autant à GC, il y a eu un effet Banks, autant aux US il conclut pour de vrai.

  17. Elmar 8 septembre 2015 at 03:02

    Andy out après 4h18 de match. 7-0 dans le TB.
    Bravo Anderson! Magnifique pour lui.
    Et vu son h2h contre Stan, il peut très bien arriver en demi.

    • Elmar 8 septembre 2015 at 03:05

      4-3 pour lui dans le h2h, mais surtout les 4 derniers!

  18. Lorio 8 septembre 2015 at 03:07

    Bravo à Anderson d’avoir réussi à en finir en quatre sets, je ne pense pas qu’il aurait pu gagner le cinquième. Bon par contre il doit pourrir le RYSC de tous les 15-lovers…
    Prochain tour Wawrinka, contre qui il a gagné les quatre dernières rencontres.

  19. Elmar 8 septembre 2015 at 03:07

    Pas impossible qu’il nous fasse une Stan à 29 ans. Son jeu est enthousiasmant. Il a le niveau pour gagner un GC. Le mental, ça reste à voir.

  20. Perse 8 septembre 2015 at 03:10

    J’ai regardé le quatrième set dans son intégralité et ce qui m’a impressionné est de voir un joueur qui a fait le match physiquement du fond de court avec Murray. C’est à-dire qu’il est allé chercher les balles comme un joueur avec un gabarit plus « classique » et exécuter des échanges construites qui grâce à sa puissance ont assommé Murray. Il y a eu un grand succés sur ses montées, qui étaient très préparées grâce à sa patience préalable.

    Il a aussi claqué des retours impressionnant, notamment côté égalité avec ces frappes croisées.

    Comme le dit le commentateur, c’est Anderson qui s’est ici au niveau plus qu’Andy qui s’est étouffé. Ce set a été très disputé et Anderson a mis une pression d’enfer sur les jeux de service de Murray. Certes il y a trois tie-break mais le dernier set a eu des retourneurs extrêmement impressionnants pourtant.

  21. Elmar 8 septembre 2015 at 03:16

    C’est parti pour Roger. Mais je ne regrette pas de m’être réveillé 30 min avant la sonnerie de mon réveil.

  22. Elmar 8 septembre 2015 at 03:33

    Pourcentage de 1ères famélique pour Roger en ce début de match. Va pas falloir que ça dure trop longtemps.

    • Elmar 8 septembre 2015 at 03:33

      33%

  23. Elmar 8 septembre 2015 at 03:35

    Mais les premières balles de break sont pour Roger. 15-40
    La première sauvée sur un très bon enchaînement service-volée, la deuxième sur un service gagnant.

  24. Elmar 8 septembre 2015 at 03:36

    Énormissime défense de Roger qui se procure une autre BB.

  25. Elmar 8 septembre 2015 at 03:37

    J’y crois pas. La volée rétro qui repasse dans le camp d’Isner pour sauver la BB.

  26. Elmar 8 septembre 2015 at 03:38

    Et voilà. Il gagne son jeu de service. Très très solide, l’Américain.

  27. Elmar 8 septembre 2015 at 03:40

    Pendant ce temps, Gasquet se procure 3 balles de break.

  28. Elmar 8 septembre 2015 at 03:42

    Après 4 jeux, Gasquet a plus sué qu’Anderson et Murray réunis après leur marathon.

  29. Elmar 8 septembre 2015 at 03:44

    Gasquet a paumé ses 3 BB. Je retourne sur Roger. Ron Howard dans les tribunes envisage le prochain biopic sur Roger. Faut prendre Tarantino pour le rôle, Ron.

  30. Elmar 8 septembre 2015 at 03:46

    Ha ha ha. La volée de Berdych.

    • Elmar 8 septembre 2015 at 03:51

      Il fait quand même le break. Gasquet bien trop passif.

  31. Elmar 8 septembre 2015 at 03:52

    Après 6 jeux de service, Roger en est à 44% de premières balles.
    Isner à 70% après 5 jeux.

  32. Elmar 8 septembre 2015 at 04:01

    6-0 au TB pour Roger. Isner qui était à 75% de 1ères sur le set a raté les 3 premières du TB.
    Et 7-0 au TB, le deuxième du genre que je vois cette nuit.

  33. Lorio 8 septembre 2015 at 04:03

    Un seul premier service pour Isner dans le tie-break, alors que son pourcentage sur le premier set est de 70, et cela fait 7-0 pour Federer.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis