Tennis Race 2015 : Londres, Montréal, Cincinnati

By  | 24 août 2015 | Filed under: Tennis Race

TRWC2015Acte 1 : Londres outdoor

Le Super GP de Londres outdoor, couru sur gazon, a été un quasi-remake de celui de l’an passé. L’ancien maître des lieux Roger Federer (7 victoires) a fait la course en tête, puis s’est fait passer irrémédiablement dans les derniers tours par le nouveau taulier des lieux, le leader du classement TRWC Novak Djokovic. Le Serbe signe pour sa part son 3è succès sur le circuit de Wimbledon.

Derrière, on notera la belle troisième place de Richard Gasquet, qui réédite sa performance de 2007. A noter également que c’est la toute première fois dans l’histoire des TRWC que deux podiums consécutifs sont occupés en Super-GP par des français (suite à la 3è place de Tsonga à Paris).

Comme à Paris, Andy Murray termine 4è.

Acte 2 : Montréal

En l’absence de Federer, au repos, c’est Murray qui a soulevé la coupe Rogers, se permettant au passage, et pour la première fois depuis des lustres, de remporter une course devant Djokovic (rappelons que sa victoire à Madrid avait été obtenue en l’absence du serbe).

Nouveau podium français (le 3è consécutif donc), cette fois pour Jérémy Chardy (le premier de sa carrière), tandis que Nishikori finit 4è.

Acte 3 : Cincinnati

Federer fête son retour aux affaires avec une nouvelle victoire dans l’Ohio (la 7è), tandis que Djokovic finit second pour la 5è fois de ce GP qui continue de se refuser à lui. Murray complète le podium, et Dolgopolov prend une belle 4è place.

Classement après dix courses

Quatre vainqueurs différents lors des 4 derniers Grands prix (Wawrinka, Djokovic, Murray et Federer) : le circuit TRWC reprend un peu des couleurs et de la diversité après un début d’année dominé outrageusement par le Serbe. Celui-ci n’est pas encore assuré mathématiquement d’être champion du monde 2015 mais cela fait quelque temps maintenant qu’il n’y a plus guère de doute sur ce sujet : Le seul qui peut encore en théorie lui disputer le titre est Andy Murray, mais l’écossais n’est pas capable de tout gagner d’ici à la fin de l’année. De plus Djokovic, même quand il n’est pas au top, reste toujours capable d’assurer sa place sur le podium. C’est dire la marge dont il dispose.

Quant à Rafael Nadal, il est toujours à la recherche de sa première victoire de l’année.

Place maintenant au dernier Super-GP de l’année, couru sur le ciment du circuit de Flushing Meadows à New York.

Cogneur
Pts
TRWC-GP01
TRWC-GP02
TRWC-GP03
TRWC-GP04
TRWC-GP05
TRWC-GP06
TRWC-GP07
TRWC-GP08
TRWC-GP09
TRWC-GP10
TRWC-GP11
TRWC-GP12
TRWC-GP13
TRWC-GP14
1
N. Djokovic
272 50 25 25 25 25 36 50 18 18
2
A. Murray 182 36 15 18 25 24 24 25 15
3
R. Federer
117 18 18 20 36 25
4
S. Wawrinka 112 30 12 50 12 8
5
T. Berdych 88 24 10 12 18 12 8 4
6
R. Nadal 73 8 6 15 18 4 16 6
7
K. Nishikori 70 12 6 15 10 12 15
8
D. Ferrer 47 10 8 6 15 8
9 M. Raonic 46 20 12 4 10
10
J.W. Tsonga 40 30 10
11
R. Gasquet 38 2 30 6
12
M. Cilic 30 10 20
13
J. Isner 25 2 15 4 4
14
G. Simon 20 4 16
15
F. Lopez 18 8 10
16
G. Dimitrov 16 2 6 8
-
N. Kyrgios 16 16
18
A. Dolgopolov 14 2 12
19
J. Chardy 12 12
-
G. Monfils 12 12
21
K. Anderson 8 1 1 4 2
-
E. Gulbis 8 8
-
V. Pospisil 8 8
-
D. Thiem 8 8
25
D. Goffin 7 6 1
26
G. Muller 6 4 2
27
J. Monaco 4 4
-
B. Tomic 4 4
29
R. Bautista-Agut 3 1 2
30
T. Bellucci 2 2
-
M. Granollers 2 2
-
A. Haider-Maurer 2 2
-
J. Sock 2 1 1
34
S. Bolelli 1 1

Signalons que le nouveau barème imposé par la FIA depuis la saison 2010, favorise plus le vainqueur de chaque course, et permet aux 10 premiers de marquer des points: 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1.

Rappelons que 14 Grands prix sont disputés cette année, dont 4 «super grands prix» (Melbourne, Paris-outdoor, Londres-outdoor et New-York) qui apportent deux fois plus de points qu’un GP classique, et un «masters GP» indoor qui clôture l’année (réservé aux huit meilleurs cogneurs de la saison, ce dernier rapporte 50% de points en plus qu’un GP classique; il sera disputé cette année, comme lors des six éditions précédentes, à Londres).

About 

Sous d'autres cieux et en d'autres temps, je fus connu sous le sobriquet de "Colin Maillard et Tartempion".

Tags:

436 Responses to Tennis Race 2015 : Londres, Montréal, Cincinnati

  1. Nathan 8 septembre 2015 at 05:54

    go go Fed !

  2. Kaelin 8 septembre 2015 at 05:56

    et voilà Roger tranquilou, qui a pu en douter !! :)

  3. Elmar 8 septembre 2015 at 07:39

    Je suis vraiment content pour Anderson qui avait tout pour battre Nadal à l’AUS Open et Djoko à Wimbly.
    Voilà un mec qui pourrait très bien casser le plafond de verre.

    • Kaelin 8 septembre 2015 at 08:31

      après le coup de Trafalgar de Cilic tout est possible … c’est Berdych et surtout Tsonga (qui, malgré leurs qualités certaines, je ne vois pas remporter de GC un jour) qui vont encore pleurer si ça arrivait ! :)

  4. Patricia 8 septembre 2015 at 08:16

    Trop crevée, je suis allée au dodo après le 1er set du Anderson/Berdych. J’avais un gros pressentiment, et ce alors même que Murray était excellent dans ce premier set, notamment en retour, très impressionnant (Anderson aussi, qui en douterait ; mais il commençait à devenir injouable au service).
    La défaite en 3 sets d’Isner était attendue pour moi. Et l’arrivée de Fed en finale assez tranquillou, qui me paraissait des plus envisageables, prend de plus en plus forme. Je voyais Richard en quarts, qui a nettement moins de chances que Berdych dans un bon jour ; je pense maintenant qu’il lui suffit de faire un bon match contre Stan ou un très bon match au service contre Anderson – qui joue bien mieux que lui dans ce tournoi ; bien plus dangereux qu’Isner.

    Pour Richard, ravie. Malgré son début de tournoi assez merdique, j’étais assez confiante car je me souvenais de 2013, même topo. C’est sa meilleure année en GC et je pense que globalement, c’est depuis deux ans un meilleur joueur qu’à ses débuts (fait contesté par un paquet de gens) : ce qu’il a perdu en insouciance, qui lui permettait plus d’inspiration, est aujourd’hui compensé par un excellent mental (eh oui), un physique tout à fait au niveau du top 15 et un combo tactique/expérience supérieur à pas mal de joueurs.

    Il était très nerveux en début de match, ce qui n’est guère étonnant vu l’enjeu pour lui d’atteindre un quart, qui n’a pas perdu toute sa nouveauté.

    Contre Fed il va avoir en tête la branlée en CD, la branlée aux Masters 2013 et je suis certaine que Fedou se frotte les mains lui aussi. Il lui suffira de l’écraser quelques jeux en début de match pour se libérer complétement. Mes attentes sont faibles, j’espère juste qu’il va l’emmerder un peu et que les sets ne fileront pas trop vite. Vu leur passé en 3 sets gagnants et leur passé sur dur, ce serait une grosse perf que Richard prenne un set. En 3 sets gagnants : 0 sets en 3 matches, sur dur 1 set en 7 match (Toronto 2006).

    • Elmar 8 septembre 2015 at 08:24

      C’est évident que Gasquet est un meilleur joueur actuellement. Je pense qu’il est à son top actuellement. Une demie suivie d’un quart (voire mieux) en GC, ça ne trompe pas.
      Il a récupéré (enfin!) deux mètres sur sa position en retour de service; il a encore tendance à reculer à l’échange mais est bien meilleur côté coup droit et surtout, il s’est forgé un vrai physique qui ne l’empêche plus de partir au combat; ça influe aussi forcément sur son mental où on le sent plus en confiance. Il me semble même que le service est plus performant.
      Cela dit, Berdych a rarement été aussi Pataud que cette nuit.
      Roger ne va pas tant rigoler à mon avis. A son sujet, son match a ressemblé beaucoup à ce à quoi on pouvait s’attendre, mais il aurait tout aussi bien pu se retrouver à un set partout. Et comme le service à mis une heure à se régler, c’était stressant. Un mec comme Isner reste envers et malgré tout une menace.

    • Skvorecky 8 septembre 2015 at 10:41

      « le 1er set du Anderson/Berdych »

      Voilà ce qui se passe quand on regarde deux matchs en « splitscreen » en étant complètement crevée!

  5. Elmar 8 septembre 2015 at 08:50

    Ça aura mis plus d’une semaine mais cette nuit, je suis enfin rentré dans mon US Open.

  6. Nathan 8 septembre 2015 at 09:30

    Meilleur joueur, meilleur joueur… tout dépend de la définition qu’on donne à cela. Plus régulier quand il joue mal ou moyen, oui. Meilleur quand il joue top niveau, cela reste à voir. Il a été 7ème Gasquet, ne l’oublions pas. Si Fed joue et sert bien, un bon Richard comme maintenant ne passera pas. Il a été bon Richard, voire très bon mentalement (hé oui ! qui l’eût cru) contre un Berdych tout de même très friable pour ce que j’en ai vu.

    • Kaelin 8 septembre 2015 at 10:09

      +1 sur ton analyse de Gasquet avant/après. C’est comme ça que je vois aussi son niveau. Son top niveau en 2006-2007 était tout de même très très élevé, je ne suis pas sûr qu’il l’ait réellement dépasser sur ces dernières années (par contre égalé et ce, plusieurs fois et sur du plus long terme, ça oui c’est possible, faudrait plus analyser la chose mais Patricia saura nous en dire plus).

      Plus régulier sur les matchs où il joue mal ou moyen, c’est surotut là que je suis d’accord. Il ne perd plus contre les mecs « censés » (avec toute la subjectivité que ce terme comporte évidemment) être moins bons que lui. Vu sur twitter (de Marina, une 15loveuse occasionnelle) : Richie n’a plus perdu contre un non top-10 hormis Sock dernièrement depuis … janvier !! (on ne compte pas son abandon contre Berrer à IW). C’est énorme comme stat.

      • Kaelin 8 septembre 2015 at 10:17

        La saison de Richie :

        Doha : défaite en quart contre Berdych
        AO : défaite contre Anderson (15eme)

        et donc après janvier :

        Victoire à Montpellier
        Dubai : défaite en quart contre Roger
        IW : défaite sur abandon au 1er tour contre Berrer
        Victoire à Estoril
        Madrid : défaite au 2eme tour contre Berdych
        Rome : défaite au 2eme tour contre Ferrer
        RG : défaite en 1/16 contre Nole
        Queens : défaite en 1/16 contre Raonic
        Wim : défaite en demi contre Nole
        Washington : déf en 1/16 contre Sock
        Cinci : défaite contre Murray en quart

        et il est donc en quart de l’US Open là …

        Une solidité vraiment impressionnante même si continue encore à bloquer pas mal contre les top 8/top 4.

        • Skvorecky 8 septembre 2015 at 10:44

          Il cale à la première difficulté, en fait! ;-)

          Non, sans déc, il faisait une saison correcte avant Wimbledon, depuis il est carrément en train de changer de dimension. Je me demande même s’il n’est pas capable de rattraper Ferrer pour la huitième place du Masters…

          • Kaelin 8 septembre 2015 at 11:04

            Contre Roger, Nole et Murray on peut pas trop lui en vouloir … contre Berdych, Ferrer et Raonic et l’exception Sock, un peu plus m’enfin c’est pas des peintres non plus et il s’est bien rattrapé en GC avec le scalp de Stan à Wim et celui de Berdych à cet US …

      • Remy 8 septembre 2015 at 10:19

        ah mais en fait, vous en n’attendez rien du tout de Gasquet.
        Vous êtes contents quand il tape des noname.

        Je comprends mieux certaines choses :mrgreen:

        • Kaelin 8 septembre 2015 at 10:23

          ‘foiré :D

          mais oui ya un peu de ça ! du coup quand il tape un top-players, on sort le champagne ^^

          Berdych, c’était l’apéro, j’attends Roger pour sortir le magnum du bac à glaçons …

          • Remy 8 septembre 2015 at 10:26

            Tu rêves mon petit Kaelin, tu rêves.

            • Kaelin 8 septembre 2015 at 14:21

              Et heureusement sinon je ne regarderai plus les matchs de Roger, Murray, Nole, … je pense toujours, même quand c’est désespéré a priori, que le joueur en face a une chance !

        • Patricia 8 septembre 2015 at 13:03

          Pas du tout, comme pour Roger, j’espère fortement qu’il va rencontrer et battre Nadal fragilisé, c’est pas un groname, ça ?

          Roger sur terre à RG, un jour de grâce, la vieille viande attendrie par un 5 sets ? Riri aurait une ouverture. (Un jour de gloire, non. Un jour de gloire Roro sort Djoko sur terre.)

          Papy sur un nuage rose, sur dur et dans tout l’éclat de sa goatitude, laisse tomber.

          Je suis juste réaliste, je ne vois pas vraiment le rapport entre soutenir un joueur, voir ses qualités, envisager ses objectifs à la hausse – comme je l’ai toujours fait avec Richard, genre retour dans le top 10 en 2013, ou après 2014, refaire des demis – et être dans le déni.
          Pour moi Richard, dans un très bon jour, peut taper n’importe qui, mais pour les All time Great, faut qu’ils aient un bon coup de mou. Tu peux le mettre dans sa forme idéale, il ne pourra jamais être aussi fort au service que Federer, aussi bon en retour ou en défense que Murray ou Djoko. Il ne peut pas surjouer sur chaque point pendant 3 sets ; pour ça, mentalement, il faut une forteresse, un truc où tu te sens imprenable.

          Evidemment, contre Stan je lui vois toujours des chances, dans un très bon jour. Murray sur terre ou gazon, éventuellement.

      • Patricia 8 septembre 2015 at 13:38

        Je suis d’accord que Richard n’a pas surpassé son niveau max d’antan, mais égalé sur quelques matchs, oui : Ferrer, Raonic en 2013 à l’USO, Stan à RG ; Murray à RG en 2010, Wim en 2008 ; Haas à RG en 2012 ; Gonzalez à l’AO en 2009 ; il en est pas bien loin contre Stan à Wim cette année.

    • Patricia 8 septembre 2015 at 13:25

      Richard a été 7è l’année historique où il fallait le total de point le plus bas pour se qualifier aux masters…

      Sur les 3 ans pré 2008, Riri c’est une demi en GC, 5 titres en 250, 4 huitièmes, une qualifs aux masters. 2015 n’est pas fini, mais si je prends les 3 années courantes (fin sept 2012 à maintenant), c’est une qualif aux masters, deux demis, un quart, 3 huitièmes et 6 titres en 250. Avec effectivement un niveau moyen supérieur, une capacité à faire avec un jour sans très supérieure… Ok il n’a plus battu de N°1 – mais Roger il l’a battu à nouveau à Rome en 2011 (pas franchement l’année faste pour Riri)

      Panache/insouciance à part, c’est plus facile de battre des cadors quand ils ne connaissent pas ton jeu et qu’ils n’ont pas acquis au fil des victoires la certitude qu’ils vont te cogner sans souci s’ils font le dos rond assez longtemps, ou s’ils te mettent la tête sous l’eau d’entrée.

  7. Skvorecky 8 septembre 2015 at 10:47

    Mine de rien, c’est la première sortie précoce de Murray dans les grands tournois cette année. Suffit de jeter un coup d’oeil au tableau de Colin.

    C’est aussi la première fois qu’il perd avant les quarts d’un Grand Cheleme depuis… l’US Open 2010.

    Une année un peu décevante en Grand Chelem quand même pour lui. Il aura du boulot pour 2016, il doit viser plus haut maintenant.

  8. Antoine 8 septembre 2015 at 13:27

    Roger est quand même super fort. En ce jour de Labor Day, il se débarrasse d’Isner, de Pataud et d’Andy. Très fort !

    Je suis allé me coucher cette nuit alors que Murray venait de remporter le troisième set, pas réellement inquiet car en mettre trois de suite pour Andy, il y avait peu de chances qu’il y parvienne mais Andrerson avait de plus en plus de mal à remporter ses jeux de service et peinait physiquement depuis la fin du deuxième set. Content qu’il ait bouclé l’affaire en 4 plutôt que de perdre en 5. Andy a été beaucoup trop passif et l’a laissé jouer. Kevin faisait les points et les fautes. Andy a surtout été très mauvais sur les balles de break alors que le Sud Af a fait 2 sur 3 dans les deux premiers sets…

    Ayant, comme je l’ai écrit cette nuit, que j’avais tiré de Wimbledon la conclusion que battre Andy et Djoko n’était pas faisable en trois sets gagnants pour Roger, et probablement pas non plus pour ces deux là non plus, inutile de dire que l’élimination d’Andy m’a mis en joie au réveil. Un bonheur n’arrivant jamais seul, je vois qu’en plus Richie l’a débarrassé de Pataud.

    Ce n’est pas que je craignais tellement Pataud, je crois que Roger a compris depuis sa défaite ici même il y a trois ans qu’il fallait arrêter de le jouer bêtement en cadence mais le jouer comme il jouait Del PO, mais tant qu’à faire, je préfère quand même que Roger joue Richie plutôt que Pataud. Cela étant dit, je n’est pas forcément évident, Pataud n’étant plus la forme qu’il avait en début de saison et Richie étant meilleur que jamais et pas trop fatigué a priori.

    Enfin, Richie puis Anderson ou Stan pour aller en finale, c’est un parcours comparable à celui de Djoko et les chances sont donc désormais bien plus égales qu’au moment du tirage ou Roger se trouvait avec Murray et Stan tandis que Djoko se retrouvait avec un convalescent en reprise, Nishi et un Nadal pas au niveau…

    Je n’ai pas vu le match de Roger mais le score est ce que j’espérais de mieux : deux tie breaks et un break. Il semble que Roger n’ait pas très bien servi ce qui serait embêttant car il n’avait pas non plus bien servi contre Kohly. En tout cas, le scénario est exactement conforme à un propos, certainement délibéré, de Roger avant son match disant qu’un grand serveur qui n’arrive pas à breaker finit par se frustrer de ne pouvoir jouer que des tie breaks…surtout quand il les perd. Isner a évité un troisième tie break..

    Je pense qu’Anderson ne sera pas bien frais contre Stan qui devrait passer s’il joue bien, ce qui n’est pas le cas pour l’instant…

    Cet US Open vient de changer brutalement de physionomie. Sauf à être nettement au dessus des deux ou trois autres qui ont une chance sérieuse, pour gagner un GC, il faut avoir le niveau requis et un peu de bol. Je trouve que Roger n’a pas eu de bol depuis longtemps en GC.

    Là, sa chance est là. A lui de la saisir. Rien n’est évidement garanti. IL semblait avoir les meilleurs chances l’année dernière quand Nishi avait éliminé Djoko juste avant sa propre demie….

    • Patricia 8 septembre 2015 at 13:51

      Mais oui ! tu le sous-estimes ! (un certain nombre d’indices convergent pour indiquer qu’il n’est pas innocent dans la canicule et le taux d’humidité des premiers jours)
      C’est ta gueule de bois de Wim qui t’égare…

      Il peut même taper Jean-Marc, s’il ne gaspille pas bêtement son niveau de GOAT en demi, comme à Wim avec Murray. Il faut qu’il se dise qu’un bon match au service, un p’tit coup de mental de cador aux moments chauds et c’est dans la poche ! (en écrivant « mental de cador » la nostalgie des caroleboucheries me prend. Que n’eût-elle écrit sur le match de Richard ? « n’écoutant que ses nerfs d’airain, Richard matraque à coups de poignet magique le revers de Berdych qui perd pied… » )

      • MacArthur 8 septembre 2015 at 14:16

        Elle a un vocabulaire particulier. Son background est franco-français?

        • Patricia 8 septembre 2015 at 15:26

          Carole Bouchard est notre ancienne souffre-douleur à l’équipe.fr… c’est la reine du vocabulaire imagé employé hors de propos.

          • Kaelin 8 septembre 2015 at 15:41

            Notre Marion Bartoli journaliste à nous!

      • Antoine 8 septembre 2015 at 14:55

        C’est possible que je le sous estime ou le surestime à d’autres moments. Cela m’est plus difficile d’être objectif avec lui. C’est d’ailleurs pourquoi je paries très rarement sur le résultat d’un de ses matchs.

        Roger dit qu’il a « peut être atteint son top un peu trop tôt à Wimby ». Possible. Ce que je pense, c’est que s’il n’avait pas aussi bien joué, Murray aurait gagné et remporté le tournoi…

        Cela dit, je viens de voir ses stats contre Isner : elles sont excellentes excepté le fait qu’il n’a remporté qu’une balle de break sur 10. 55 points gagnants pour seulement 16 fautes directes….

        Et c’est la 1ère fois en 428 tie breaks dans sa carrière qu’Isner en paume un 7-0…

        Je pense qu’il peut battre Djoko mais pas après une demie contre Murray…

        • Patricia 8 septembre 2015 at 15:29

          C’était un commentaire ironique à ta 1è phrase…
          Je ne pense pas que tu le sous-estimes systématiquement, tu es même un des FFF les plus optimistes en général (dans le sens où tu ne vas jamais dire « jamais il ne battra… »).

          • Antoine 8 septembre 2015 at 15:57

            Jamais il ne battra….est une phrase que l’on ne devrait jamais employer à propos de n’importe quel joueur. On a toujours une chance.

            Dans l’Equipe Magazine du week-end dernier, il y a un grand article sur Wilander et son Mobil Home dans lequel il sillonne les Etats Unis depuis 5 ans en donnant des courts de tennis à droite à gauche de façon intensive. L’article se conclue sur quelques anecdotes. Voilà ce que dit Wilander :

            Sur Rafa : « à chaque fois, il a peur de pouvoir perdre contre le 300ème mondial »

            Sur Roger : « il pense toujours qu’il peut gagner contre n’importe qui »

            Cela résulte très bien la différence de psychologie entre les deux.

  9. MacArthur 8 septembre 2015 at 13:48

    Tu trouves que Federer n’a pas eu de bol depuis longtemps en GC? C’est une blague, Antoine? Tu as vu ses tirages en GC depuis Wimbledon 2014? Il en a eu du bol. Gros comme ça même. Sauf qu’il n’a jamais su saisir les occasions.

    • Antoine 8 septembre 2015 at 15:15

      Je remonte à plus loin que cela :

      -Flushing 2010 : perd en demie contre Djoko après avoir eu 2 balles de match
      -Roland Garros 2011 : sort Djoko en demie après avoir fait le meilleur match de sa carrière sur terre, joue moins bien en finale et perd contre Rafa. Celui qui a eu du bol, c’est Nadal, pas lui..
      - Wimby 2011 : perd en 1/4 contre Jo qui na jamais refait un match comme cela à Wim.
      - US Open 2011 : perd en demie contre Djoko après avoir eu deux balles de match à nouveau
      - Wim 2013 : perd contre Stakho au deuxième tour, lequel n’a jamais rejoué à ce niveau..
      - Wim 2014 : perd contre Djoko alors que ce dernier fait de très loin son meilleur match du tournoi que Federer avait dominé jusqu’à la finale.
      - US Open 2014 : perd contre Cilic en demies alors que Nishi était cuit et que c’était une finale facile à gagner. Cilic n’a jamais joué, ni avant, ni après à ce niveau…
      - Roland 2015 : rencontre et perd contre le futur vainqueur dès les quarts
      - Wim 2015 : fait l’un des meilleurs matchs de sa vie en demie et fait en match pourri en finale, ce qui est très rare. Pendant qu’il bat Murray, Djoko doit battre Richie.

      Alors, oui, je trouve que les choses se sont plutôt mal goupillées pour lui en GC à de nombreuses reprises ces dernières années. Sans parler du nombre de fois ou il s’est cogné Rafa en demie à Melbourne alors qu’il aurait pu se retrouver de l’autre coté…

      • Skvorecky 8 septembre 2015 at 15:48

        La chance est une notion diffuse en sport. Mais elle existe, c’est indéniable.

        C’est surtout l’US Open de l’an dernier qui peut apparaître comme un manque de chance.

        Cilic aurait pu être en état de grâce à n’importe quel autre Grand Chelem, pour contrarier le destin de n’importe qui, et c’est tombé sur celui que Federer était en position de gagner. Ça aurait pu tomber sur Djokovic à l’Open d’Australie, et même sur Nadal à Roland Garros, franchement..

        Et comme le dit Antoine, personne n’a jamais vu Cilic rejouer à ce niveau, il avait des résultats de top 20 avant, il a en gros les mêmes résultats depuis.

        • Remy 8 septembre 2015 at 15:57

          Je pense que Roger a payé ce jour la le nombre de match qu’il a joué dans l’année.
          Il a payé l’enchainement des deux finales des Masters 1000 nord américains.
          De fait, il était moins bien et c’est trouvé dans une position compliqué contre Monfils. Il a du puiser (mentalement aussi) pour s’en sortir.

          En demi, il n’a pas su trouver la solution pour brouiller les cartes et battre Cilic.

        • Antoine 8 septembre 2015 at 16:29

          Bien sur qu’on peut avoir du bol sur un match, et donc sur un tournoi..Djoko a eu du bol contre Roger à Flushing en 2010 et 2011, surtout 2011 puisque les balles de match étaient sur le service de Roger.

          C’est quand même pas de bol pour Roger et un peu de bol pour Rafa que Djoko ait fait son meilleur match du tournoi, sinon de l’année en GC en finale de Wimby 2014, alors qu’il a fait une finale très moyenne à Roland…

          Maintenant, sur une carrière, la chance n’existe pas, loi des grand nombre oblige…

          Ceux qui n’ont pas de bol dans une carrière sont ceux qui se blessent gravement au point de compromettre leur carrière.

        • Skvorecky 8 septembre 2015 at 16:29

          Peut-être. Si on creuse, il y a toujours des facteurs pour expliquer qu’un type joue moins bien qu’un autre au cours d’un match… mais dans ce cas précis, je reste persuadé qu’il n’y avait pas grand chose à faire.

          • Antoine 8 septembre 2015 at 16:33

            La chance n’est habituellement qu’un petit facteur qui entre en ligne de compte et qui contribue à expliquer le résultat.

            Mais quand Roger sauve 5 balles de match contre Mayer à Shangaï l’année dernière au premier tour et gagne ensuite le tournoi, on peut dire qu’il a eu un sacré bol sur ce tournoi même s’il a bien ou très bien joué ensuite….

            Des types qui sauvent des balles de match et qui gagnent un GC, c’est assez rare. C’est le cas de Djoko à Flushing en 2011..

          • Colin 8 septembre 2015 at 17:55

            Si on creuse, je suis sûr qu’il y a d’autres facteurs que le hasard pour expliquer que, en 2014, Djoko fait une finale de RG moyenne contre Rafa, alors qu’il fait une super finale de Wimbledon contre Rodge.

            Et, « comme par hasard », rebelote en 2015, avec cette fois Stan dans le rôle de Rafa.

            • Antoine 8 septembre 2015 at 18:18

              Je pense aussi…Il est certain qu’il y a des traîtres et pas seulement au Goats’s Club. Ici aussi, je pense qu’il y a une taupe.

              Gino qui doit bien se marrer en pensant à nous depuis 2011 a certainement infiltré quelqu’un ici. Je ne sais pas qui et on ne peut quand même pas pendre tout le monde. En attendant, pendons Lendl…

  10. Kaelin 8 septembre 2015 at 14:19

    Les HL du grand Kevin vs Muzz

    Bon clairement son jeu m’enthousiasme pas … gros service, gros coup droit,… mais quand il est en feu comme dans un jour comme ça c’est sûr que c’est impressionnant.

    https://www.youtube.com/watch?v=MRKs0gCt7g4

    • Antoine 8 septembre 2015 at 15:18

      Il a quand même mis 81 points gagnants à Murray. Je ne sais pas si Andy s’en est déjà pris autant..

  11. Remy 8 septembre 2015 at 17:11

    Cilic semble blessé.
    A suivre …

    • jimi H 8 septembre 2015 at 18:57

      Non?!?

    • Antoine 8 septembre 2015 at 19:09

      NON ?! La tuile…J’espère bien le voir en finale, même blessé mais pas dès maintenant…Il doit jouer contre Jo juste après le match de la petite Mladenovic qui joue son premier quart de GC contre Vinci. Leur match va débuter

      • Kaelin 9 septembre 2015 at 04:48

        1m85 tout de même, pas si petite ! elle doit dépasser 90% des gars du site :D

    • Remy 8 septembre 2015 at 20:46

      Entrainement avec une chevillère qui le gênait pas mal.

  12. Patricia 8 septembre 2015 at 19:08

    J’ai une vision plus restreinte du facteur chance en tennis ; Chance :

    - un joueur en feu sort un joueur dangereux dans ton tableau et se consume dans l’affaire, ou joue bcp plus mal ensuite (ex : Paire sort Nishi pour Tsonga)
    - un ou plusieurs de tes adversaires est forfait ou abandonne ; tu économises du carburant
    - Un adversaire dangereux est sérieusement diminué physiquement – ou perturbé par des raisons extra sportives – et tu te facilites la tâche contre un gars qui t’a toujours battu (ex : Stan en finale à l’AO)
    - balle qui accroche le filet en ta faveur
    - faute d’arbitrage en ta faveur
    - évènements météo ou de planning qui interrompent le match alors que la dynamique t’es défavorable ou que tu puises physiquement
    - ton adversaire a disputé un match dantesque au tour précédent alors que tu t’es promené contre un adversaire médiocre. (ex : un peu Stan en demi de RG ; en tous cas pour la partie « Djoko dispute un match dantesque »)

    Qualifier de malchanceux le fait de te faire breaker sur ton service quand tu sers pour le match, ou l’inverse, c’est quand même dire que breaker ne relève pas de la compétence des joueurs… Vu que c’est quand même indispensable pour gagner des matchs en tennis, ça veut dire que gagner est toujours chanceux ? Pourquoi plus sur des balles de match ?

    Etre capable de se concentrer et de gérer la pression aux moments chauds, faire un très bon service dépend de ta compétence, faire un très bon retour dépend de la compétence adverse. Hormis balle let, ne ferais pas intervenir la chance…

    • Sam 8 septembre 2015 at 19:17

      C’est une définition en fait ? La chance, au moins en tennis, serait ce qui échappe à la compétence du joueur ou plus globalement à son pouvoir d’agir, tout en jouant un rôle, déterminant ou non, dans sa victoire.

    • Antoine 8 septembre 2015 at 19:23

      Les balles qui accrochent le filet, cela peut faire un point facile et il arrive qu’un joueur aient plus de points faciles ainsi que son adversaire ou que ce soient des points plus importants, c’est un petit peu de chance en effet, un peu comme un faux rebond en ta faveur sur terre battue ou sur herbe, surtout si c’est une balle de match comme cela est arrivé en finale de Madrid en 2010 au bénéfice de Nadal contre Roger.

      Un bémol cependant : le filet est généralement à l’avantage de celui qui attaque. Et certains sont plus doués que d’autres pour gagner un point malgré un let…

      Sauver des balles de matchs à répétition : j’entends bien l’argument. Simplement il est rare statistiquement d’y parvenir. Le type sert sur balle de match, tu fais un retour gagnant qui touche la ligne, c’est bien de la compétence, mais c’est rare. Autrement dit, j’ai englobé dans le facteur chance des choses diverses dont l’une correspond à des évènements statistiquement rares…

      C’est vrai que c’est autre chose que de la « chance pure » si tant est qu’il y ait de la chance complètement pure. C’est donc peut être à tort que je les inclue..

  13. Colin 8 septembre 2015 at 19:24

    KM fait les fautes et les points pour ce que j’en vois.
    Déjà trois doubles fautes dans ce jeu alors qu’elle venait juste de reprendre le contrôle du match. Et de 4 le temps de l’écrire, débreak pour Vinci, c’est idiot.

  14. Colin 8 septembre 2015 at 19:33

    Enfin un point gagnant de l’italienne sur un beau service-volée.
    Les 15 points qui avaient précédé s’étaient TOUS terminés par une faute ou un point gagnant de la française.

    • Sam 8 septembre 2015 at 19:52

      C’est la personne qu’ils appellent « Kiki » ?

    • Colin 8 septembre 2015 at 19:53

      C’est bien ça, Omar. Faut suivre un peu !

      • Sam 8 septembre 2015 at 20:00

        Oui, oui, c’est intéressant…

  15. Colin 8 septembre 2015 at 19:54

    « Kiki » gagne le second set avec 33% de premières balles… C’est encourageant pour le 3ème set, elle peut difficilement baisser encore…

    • Sam 8 septembre 2015 at 20:00

      Ca en dit long sur l’importance du service…

    • Colin 8 septembre 2015 at 20:20

      Malgré ça elle a quand même remporté 4 de ses 6 jeux de service pendant ce set, ce qui est inespéré avec un % de premières aussi famélique, sachant que sa 1ère balle de service est l’un de ses principaux atouts (Mladenovic, c’est un peu un Raonic au féminin)

  16. Colin 8 septembre 2015 at 20:53

    Bon ben c’est raté pour la française que je voyais jouer pour la première fois… Grosse force de frappe mais beaucoup (trop) de déchet.

    Vinci, je ne l’ai pas vue frapper un revers une seule fois.

  17. Patricia 8 septembre 2015 at 20:54

    Mais P2H/Mahut sont en demi, eux !

  18. Antoine 8 septembre 2015 at 22:13

    Premier set Cilic…6-4..bien que ne servant que 45% de premieres, Jo dominait jusqu’à 4-4…il perd alors son service à la 4eme balle de break, une premiere dans le tournoi…

    Jusqu’à présent son %age de points marqués sur seconde est supérieur à celui marqué sur premières..et c’est pareil pour Cilic !

    1-1 2ème set..

  19. Antoine 8 septembre 2015 at 22:27

    Ca ne s’arrange pas pour Jo : toujours à moins de 50% de premieres et 4 doubles pour 5 aces…service en berne..

    • Antoine 8 septembre 2015 at 22:34

      Et une double sur la 3eme balle de break de Cilic, la 2eme du jeu. Cilic breake et mene 3-2…Jo est vraiment mauvais au service…

      • Antoine 8 septembre 2015 at 22:39

        Mené 0-30, Cilic gagne 4 points de suite dont deux aces il mene 4-2..

  20. Don J 8 septembre 2015 at 22:49

    Solide le Cilic, trop pour Jo qui n’aime pas trop les gros serveurs d’après eurosport (il détesterait se jouer ^^)

    • Don J 8 septembre 2015 at 22:53

      et donc 6-4 6-4 pour le croate qui n’a perdu que 3 points sur son service dans ce second set…

      61% de 1ère pour Cilic et 75% des pts gagnés derrière

      54% de 1ère pour TsonTson et 69% de pts gagnés derrière

      Jo semble blessé au genou, le kiné intervient, qui devait être blessé déjà ?

      • Don J 8 septembre 2015 at 22:56

        Mazette Cilic est à 78% en secondes, contre 58% pour Jo…

  21. Antoine 8 septembre 2015 at 23:11

    3 points gagnés au retour dans ce 2eme set, Cilic sert comme une bête : 86% de points gagnés derriere sa premiere, 89% sur secondes balles..70 et 44% pour Jo qui a passé 63% de premieres dans ce set…

    Cilic sur un nuage depuis qu’il a remporté le 1er…

    Jo tient bien sur ses 3 premiers jeux de service du 3eme mais cela risque de ne pas durer..c’edt dingue mais depuis le debut du match, Cilic a un meilleur taux de reussite derriere sa seconde, 78% que derriere sa premiere…

  22. Don J 9 septembre 2015 at 00:33

    3 balles de matchs sauvées sur son service dans ce 4ème et un tie-break rondement mené plus tard et voilà Tsonga qui embarque Cilic dans un 5ème des plus indécit. Tsonga a l’avantage de servire en 1er.

    Cilic a mal négocié au moins 1 balle de match où il avait fait le plus dur, et ensuite s’est vraiment effrité dans le tie-break, gros coup sur la cafetière, alors que c’est Tsonga qui aurait dû être fébrile. De grosses fautes en revers pour la croate aux plus mauvais moments.

  23. Sam 9 septembre 2015 at 01:33

    Gagné pour la Croatie.
    A regarder sur un fond de Vladimir Cosma, pas terrible.

  24. Kaelin 9 septembre 2015 at 04:57

    N’oublions pas que Gasquet est invaincu en quart de finale de Grand Chelem … Roger tu peux trembler.

    WIM 07
    US 2013
    WIM 2015

    US 2015 … ?

    • Kaelin 9 septembre 2015 at 05:01

      Ptit florilège made in l’Equipe de déclas de gasquet d’avant match contre Federer ^^

      http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Contre-roger-federer-richard-gasquet-y-croit-il-vraiment/588753

      • Patricia 9 septembre 2015 at 09:01

        Haha, plus que moi en tous cas !… il a du mérite d’ailleurs … j’ai un peu honte, j’ai l’impression d’être la plus pessimiste de la Crypte (y a un autre sceptique qui a vu le match contre Berdych et qui dit que pour la première fois depuis très longtemps il y croit sur dur contre Roger…)

        • Patricia 9 septembre 2015 at 09:03

          Celle là est géniale : «J’ai l’impression qu’il joue toujours encore mieux en finale. Et puis Federer commence à me connaître par coeur, il est là avant même que je ne commence à frapper. Moi aussi, je le connais par coeur… mais je suis loin de la balle!»

          Et c’était son meilleur match sur dur !

        • Kaelin 9 septembre 2015 at 09:21

          haha ouais ça m’a bien fait rire aussi ^^

          ses interviews sont tellement prévisibles à chaque fois :D faut dire que moi aussi ça me ferait chier qu’on me pose 1000 fois les mêmes questions avant, pendant, après mes matchs … Serena a bien envoyé paitre un journaliste en Conf de presse d’ailleurs apès son match contre Venus

          • Patricia 9 septembre 2015 at 11:09

            Ils ont expurgé celle de Wim 1 : en fait c’est pas « pff » c’est « oh putaing! » ^^

        • Remy 9 septembre 2015 at 10:18

          Ah mais vous êtes une secte en fait !

          • Skvorecky 9 septembre 2015 at 10:31

            Un peu comme 15-lovetennis, reconnaissons-le.

          • Patricia 9 septembre 2015 at 11:15

            Evidemment Remy, tu n’as jamais tilté quand j’évoquais la Crypte ?
            C’est un endroit terrifiant, emplis de dévots d’une vénération digne de Savonarole. A ne pas mettre sous les yeux d’un non initié, en quelques secondes tu te tordrais comme une limace sous les grains de sel.

            Nous révérons l’Agneau Emissaire et le jour de son anniversaire, nous célébrons des Conclaves où nos bêlements se mêlent en polyphonies hypnotiques.

  25. Kaelin 9 septembre 2015 at 05:14

    Excellent pour Mahut/Herbert sinon … on l’a notre binôme de double en CD. Ce sont les seuls français à faire l’effort de jouer toute l’année ensemble avec pas mal de réussite. ERV joue encore beaucoup en double a aussi d’excellents résultats mais il joue avant tout avec des étrangers en ce moment.

    Dernièrement ERV a enchainé :

    Victoire à Bogota associé à Stepanek
    Finale à Montreal / Nestor
    Victoire à Cincy / Nestor
    1/8 à l’US / Nestor

    Mahut/Herbert, ça reste solide cette saison :

    Finale à Bois le Duc
    Victoire au Queens
    1/16 à Wim
    1/2 à l’US, encore en lice pour le titre …

    Des résultats, hors US OPEN, moins impressionnant que ceux d’ERV mais il faut prendre que en compte que P2H a été blessé et qu’il ne fait que progresser en simple, ce qui devrait conforter sa confiance et son niveau de jeu pour le double également. C’est vraiment une très bonne paire Mahut/P2H pour la CD 2016 … le problème étant qu’ils ont tous les 2 un physique assez fragile et que les progrès probable de Herbert en simple pourraient le tenter de délaisser un peu plus le double où il est pour l’instant meilleur et tirer un peu plus sur son physique au risque de blessure s’il joue de nbreux tournois en faisant les 2. M’enfin il est pas censé aller non plus très loin sur chaque tournoi de simple pour l’instant vu son niveau donc ça peut le faire en perspective de la saison à venir de CD. Surtout qu’il est très investi a très envie de participer.

    • Kaelin 9 septembre 2015 at 05:18

      Les Anglais sont vraiment excellents en double à l’approche de leur rencontre de CD vs l’Australie.

      Fleming était en 1/8, Inglot est en quart, Jamie Murray est déjà en demi …

  26. Kaelin 9 septembre 2015 at 05:20

    et pendant ce temps là, Lopez mène 4-2 au 2eme set contre Djoko après avoir perdu le 1er set 6-1 … j’y crois tellement pas pour Lopez, il pourrait gagner les 2 sets suivants et mener 5-2 service à suivre je ne regarderais à peine le match …

  27. Kaelin 9 septembre 2015 at 05:27

    Dans cette étrange compétition qu’est le double mixte,

    Kubot/Hlaváčková sont en demi VS Querrey/Mattek-Sands, les 2 rednecks

    Paes/Hingis joueront contre Bopanna/Chan

    Paes/Hingis avaient probablement le niveau pour se hisser jusqu’ici d’eux-mêmes mais ils ont bénéficié de 2 forfaits consécutifs de leurs adversaires, chanceux ! Bouchard/Kyrgios puis Tecau/Halep.

    Aucuns français/françaises n’étaient alignés sur cette compétition. Même pas Kiki qui y perfe très souvent avec Nestor.

    En double dames,

    Mirza/Hingis joueront contre Pennetta/Errani pour la 1ere demi.

    Caroline Garcia est encore en lice en quart associée à Srebotnik, une Slovène qui m’est inconnue!

  28. Kaelin 9 septembre 2015 at 05:36

    6-3 2eme set pour le bellâtre récemment marié … ne nous emballons pas, B-Agut a lui aussi pris un set à Djoko

  29. Kaelin 9 septembre 2015 at 05:47

    La réponse de Clément à l’audit de la Fédé concernant les pbs en CD

    http://www.eurosport.fr/tennis/coupe-davis/2015/equipe-de-france-arnaud-clement-est-conteste-il-repond-par-la-fermete_sto4901692/story.shtml

    En passant, heureusement qu’il y a encore Eurosport qui propose des articles de qualité (de Sebastien Petit, Laurent Vergne etc) ET gratuits car l’Equipe c’est définitivement devenu une horreur : 90% d’articles mal écrits/baclés (fausses infos) et les bons articles sont désormais payants.

    • Kaelin 9 septembre 2015 at 05:51

      CNN en loupe pas une non plus tiens

      Thanks for the recognition Sport24! http://t.co/4XgTjgdWok pic.twitter.com/xB0Tf2o9cl— Kevin Anderson (@kevinanderson18) 8 Septembre 2015

      • Skvorecky 9 septembre 2015 at 10:08

        « Murray falls to unknown South African » (CNN.com) 8-O :lol:

      • Skvorecky 9 septembre 2015 at 10:10

        Un mec répond ça à Anderson. Archives…

        @kevinanderson18 forgive @CNN 's knowledge about anything coming from Africa pic.twitter.com/dzKNmnSy9O— AJ van Dort (@vandortaj) septiembre 8, 2015

        • Kaelin 9 septembre 2015 at 11:06

          haha pas mal la réponse, ce sont vraiment des gros cakes … surtout qu’apparemment Anderson est en voie d’obtenir la nationalité US dans peu de temps. On verra si le traitement médiatique sera le même une fois qu’il sera, de loin à mon avis, le meilleur américain classé à l’atp …

          je vois que ces gnoufs ont changé leur titre suite aux critiques
          http://edition.cnn.com/2015/09/07/tennis/us-open-day-8/index.html?sr=cnnitw

          petite note de l’éditeur en début d’article : « In an earlier version of this story we referred to Kevin Anderson as ‘unknown,’ which given that he is the 15th seed at the U.S. Open and currently sits at number 14 in the world rankings is completely inaccurate. We’ve corrected our story accordingly and thank our users for pointing out our error. »

          mouarf.

          bon après j’ai eu la meme reaction que tes smileys étant donné qu’on se fout régulièrement de la gueule d’Anderson ici-même mais 15love n’est pas CNN au niveau exposition médiatique … :)

          • Antoine 9 septembre 2015 at 11:37

            Ce sont de gros nazes.

          • Colin 9 septembre 2015 at 12:04

            Bof… ce n’est pas pire que de titrer, à l’adresse d’un n°1 mondial, « the champion that nobody cares about ».

            • Patricia 9 septembre 2015 at 12:41

              Si c’est pire, car pour Lendl c’est assumé. Pour Anderson c’est du registre « le gaucher de Sérignan ».

            • Colin 9 septembre 2015 at 12:50

              A mon avis, c’était voulu au début (unknown au sens ‘inconnu du grand public’) et puis ils se sont dégonflés ensuite, dans un grand revirement vers le politiquement correct.
              Mais au fond ils ont raison : Anderson, c’est le top15 dont tout le monde se fout(ait). Rappelez-vous les multiples tournois MS1000 où la seule tête de série à être programmée par les organisateurs le dimanche (ce qui, donc, vous obligeait à produire votre liste RYSC un jour plus tôt que nécessaire) était le grand Kevin.

              • Patricia 9 septembre 2015 at 12:54

                Tu crois ? dans ce cas, pas assez clair.

                Pour le traitement d’Anderson, Ferrer y a droit depuis toujours et Gilles à Bercy, aussi.

          • Guillaume 9 septembre 2015 at 12:11

            Petit à petit, on va pouvoir poser une nouvelle question à Antoine : qui pendrais-tu en priorité, Ivan Lendl ou Novak Djokovic ?

            • Antoine 9 septembre 2015 at 12:33

              Question difficile…Cela dépend des semaines. Cette semaine, je pendrais bien Novak en premier…

          • Elmar 9 septembre 2015 at 12:24

            Ça me rappelé la question d’un journaliste Ricain pendant l’US Open 2004 à Roger: « Pensez vous que vous pouvez comme ça, arrivé de nulle part, devenir le champion de l’US Open.
            Alors OK, Roger n’était pas encore le veau d’or actuel, mais enfin il avait quand même 3 GC dans l’escarcelle et numéro 1 très solide.
            Il avait répondu un truc du genre : « Je ne sais pas exactement ce que vous voulez dire mais ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas une question de qqn qui y connaît quoi que ce soit au tennis »
            J’avais adoré la réponse à l’époque.

            • Patricia 9 septembre 2015 at 12:52

              Et pan !
              Bon roger était assez bien en place pour que le gars se fasse remonter les bretelles sans prendre lui un retour de bâton…
              Mais que c’est bon !

          • Patricia 9 septembre 2015 at 12:40

            Mais pour se gausser de sa physionomie, encore faut-il le connaître !
            et puis on est bien plus soft qu’avec Novak (je me souviens tout au plus de « la beauté cachée des laids, délais… ») : on était à fond derrière lui à Wim d’ailleurs.

            Non, c’est d’autant plus énorme qu’Anderson est passé par la filière universitaire US comme Isner et Johnson, que sa femme, américaine, tient un blog assez réputé…

    • Antoine 9 septembre 2015 at 09:38

      La fédé se comporte très mal avec Clement dont elle sape l’autorité. Ainsi Yserm est allé à Flushing dans le dos de Clément pour rencontrer les joueurs sans le prevenir…Du coup, Clément est rentre a Paris pour lui demander un rdv..

      Ce prétendu audit est un cache sexe alors qu’il ont sans doute déjà décidé de le virer ou alors ils sont cons. Un DG de la fédé n’a pas à rencontrer les joueurs : il y a un DTN, un entraîneur et un capitaine. La première chose à faire aurait été d’interroger Clément.

      Tres bonne interview de Clément hier dans l’Equipe. Lui est au moins franc et ne débine pas ses joueurs en public. Pourtant, il a de serieux reproches à leur faire. Implicitement Richie et Jo étaient visés, peut être d’autres..

      • Remy 9 septembre 2015 at 10:17

        Première nouvelle, Clément a une quelconque autorité :D

  30. Kaelin 9 septembre 2015 at 05:48

    break d’entrée pour la Djoke, 2-0 au 3eme set …

  31. Kaelin 9 septembre 2015 at 05:56

    Au fait Michael Russell a pris sa retraite !! comment ça ça n’intéresse personne ? il travaillait dur pourtant !! mes respects à ce Marc Gicquel d’outre-Atlantique. Un petit roquet comme j’aime les regarder !

  32. Kaelin 9 septembre 2015 at 06:14

    6-3 Djoko 3eme set … un match en 5 sets serait très surprenant, je mise plutôt sur un 6-3 au 4eme, qq chose cme ça …

    • Kaelin 9 septembre 2015 at 06:30

      bon ça peut encore faire 6-3 mais Lopez résiste pr l’instant 3-2 pour Lop’ ! pas glop pas glop !

    • Kaelin 9 septembre 2015 at 06:42

      4-3, il résiste!

    • Kaelin 9 septembre 2015 at 06:50

      Féli ne flippe pas devant le Slip et va s’évertuer de remporter sa mise en jeu une fois de plus … le Djo cogne mais Féli slice …

    • Kaelin 9 septembre 2015 at 08:45

      7-6 Djoko pour finir … Nole en demi vs Cilic

  33. Patricia 9 septembre 2015 at 08:59

    Jean-Marc a vraiment une gueule de méchant : https://twitter.com/ByJoeFleming/status/641456245862453248

    • Skvorecky 9 septembre 2015 at 10:13

      Même en méchant, il ressemble à une grenouille qui veut se faire aussi grosse que le goat.

    • Antoine 9 septembre 2015 at 11:39

      Quel sale type.

    • Kaelin 9 septembre 2015 at 11:59

      J’ai regardé le classement de ses 2 petits frères par curiosité. Ca va, ya peu de chances qu’on se les tape dans les années à venir :

      Djordje est 1519eme à 20 ans
      Marko est 941eme à 24 ans et ne joue même plus cette année …

      C’est déjà ça ! Bon après ya son petit frère spirituel Borna Coric qui arrive par contre à grande vitesse ..

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis