Tennis Race 2015 : Londres, Montréal, Cincinnati

By  | 24 août 2015 | Filed under: Tennis Race

TRWC2015Acte 1 : Londres outdoor

Le Super GP de Londres outdoor, couru sur gazon, a été un quasi-remake de celui de l’an passé. L’ancien maître des lieux Roger Federer (7 victoires) a fait la course en tête, puis s’est fait passer irrémédiablement dans les derniers tours par le nouveau taulier des lieux, le leader du classement TRWC Novak Djokovic. Le Serbe signe pour sa part son 3è succès sur le circuit de Wimbledon.

Derrière, on notera la belle troisième place de Richard Gasquet, qui réédite sa performance de 2007. A noter également que c’est la toute première fois dans l’histoire des TRWC que deux podiums consécutifs sont occupés en Super-GP par des français (suite à la 3è place de Tsonga à Paris).

Comme à Paris, Andy Murray termine 4è.

Acte 2 : Montréal

En l’absence de Federer, au repos, c’est Murray qui a soulevé la coupe Rogers, se permettant au passage, et pour la première fois depuis des lustres, de remporter une course devant Djokovic (rappelons que sa victoire à Madrid avait été obtenue en l’absence du serbe).

Nouveau podium français (le 3è consécutif donc), cette fois pour Jérémy Chardy (le premier de sa carrière), tandis que Nishikori finit 4è.

Acte 3 : Cincinnati

Federer fête son retour aux affaires avec une nouvelle victoire dans l’Ohio (la 7è), tandis que Djokovic finit second pour la 5è fois de ce GP qui continue de se refuser à lui. Murray complète le podium, et Dolgopolov prend une belle 4è place.

Classement après dix courses

Quatre vainqueurs différents lors des 4 derniers Grands prix (Wawrinka, Djokovic, Murray et Federer) : le circuit TRWC reprend un peu des couleurs et de la diversité après un début d’année dominé outrageusement par le Serbe. Celui-ci n’est pas encore assuré mathématiquement d’être champion du monde 2015 mais cela fait quelque temps maintenant qu’il n’y a plus guère de doute sur ce sujet : Le seul qui peut encore en théorie lui disputer le titre est Andy Murray, mais l’écossais n’est pas capable de tout gagner d’ici à la fin de l’année. De plus Djokovic, même quand il n’est pas au top, reste toujours capable d’assurer sa place sur le podium. C’est dire la marge dont il dispose.

Quant à Rafael Nadal, il est toujours à la recherche de sa première victoire de l’année.

Place maintenant au dernier Super-GP de l’année, couru sur le ciment du circuit de Flushing Meadows à New York.

Cogneur
Pts
TRWC-GP01
TRWC-GP02
TRWC-GP03
TRWC-GP04
TRWC-GP05
TRWC-GP06
TRWC-GP07
TRWC-GP08
TRWC-GP09
TRWC-GP10
TRWC-GP11
TRWC-GP12
TRWC-GP13
TRWC-GP14
1
N. Djokovic
272 50 25 25 25 25 36 50 18 18
2
A. Murray 182 36 15 18 25 24 24 25 15
3
R. Federer
117 18 18 20 36 25
4
S. Wawrinka 112 30 12 50 12 8
5
T. Berdych 88 24 10 12 18 12 8 4
6
R. Nadal 73 8 6 15 18 4 16 6
7
K. Nishikori 70 12 6 15 10 12 15
8
D. Ferrer 47 10 8 6 15 8
9 M. Raonic 46 20 12 4 10
10
J.W. Tsonga 40 30 10
11
R. Gasquet 38 2 30 6
12
M. Cilic 30 10 20
13
J. Isner 25 2 15 4 4
14
G. Simon 20 4 16
15
F. Lopez 18 8 10
16
G. Dimitrov 16 2 6 8
-
N. Kyrgios 16 16
18
A. Dolgopolov 14 2 12
19
J. Chardy 12 12
-
G. Monfils 12 12
21
K. Anderson 8 1 1 4 2
-
E. Gulbis 8 8
-
V. Pospisil 8 8
-
D. Thiem 8 8
25
D. Goffin 7 6 1
26
G. Muller 6 4 2
27
J. Monaco 4 4
-
B. Tomic 4 4
29
R. Bautista-Agut 3 1 2
30
T. Bellucci 2 2
-
M. Granollers 2 2
-
A. Haider-Maurer 2 2
-
J. Sock 2 1 1
34
S. Bolelli 1 1

Signalons que le nouveau barème imposé par la FIA depuis la saison 2010, favorise plus le vainqueur de chaque course, et permet aux 10 premiers de marquer des points: 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1.

Rappelons que 14 Grands prix sont disputés cette année, dont 4 «super grands prix» (Melbourne, Paris-outdoor, Londres-outdoor et New-York) qui apportent deux fois plus de points qu’un GP classique, et un «masters GP» indoor qui clôture l’année (réservé aux huit meilleurs cogneurs de la saison, ce dernier rapporte 50% de points en plus qu’un GP classique; il sera disputé cette année, comme lors des six éditions précédentes, à Londres).

About 

Sous d'autres cieux et en d'autres temps, je fus connu sous le sobriquet de "Colin Maillard et Tartempion".

Tags:

436 Responses to Tennis Race 2015 : Londres, Montréal, Cincinnati

  1. Antoine 9 septembre 2015 at 09:14

    Dans le match des serveurs, Cilic l’emporte haut la main : 29 aces plus 3 service gagnants et 5 doubles contre 15 aces’ 4 service gagnants et 11 (!) doubles…presque le même nombre de points gagnants mais plus d’une vingtaine de fautes directes de plus coté Jo…

    Dommage que Jo n’ait pas mieux servi. Il s’est bien accroché en a bavé pour remonter mais a fini par payer cette debauche au 5eme…

    une seule balle de break convertie sur 10 contre 3 sur 14 pour Cilic…Deux jours de repos pour Cilic et Djoko qui seront bien utile à Cilic…

    Bien que ne l’ayant jamais battu en 13 matchs, je pense qu’il a toutes ses chances contre Djoko..En premiere balle, il a servi en moyenne à 120 mph (!) plus que Jo, à 117…

    Par quel miracle, Cilic ne met il subitement a jouer son meilleur tennis en quarts à Flushing ?

    • Antoine 9 septembre 2015 at 12:23

      Je réponds à ma question : interrogé sur son parcours assez moyen jusqu’en 1/8ème, Cilic et son coach Ivanésévic ont dit qu’il n’y avait aucun problème et Ivanisévic d’ajouter qu’il avait été moyen l’année dernière jusqu’à ce qu’il batte sa bête noire Gilou en 1/8ème, au forceps en cinq sets, ce qui ne l’avait pas empêché de jouer ensuite les trois meilleurs matchs de sa carrière, selon lui.

      Sur le site du tournoi, il y a un article qui explique que Cilic se sent incroyablement bien sur le Ashe. Ce serait une sorte d’amour fusionnel. Exité par l’ambiance, il devient un autre joueur. Alors quand arrivent les quarts et qu’il peut jouer sur le Ashe (il a aussi joué hier soir sur le Ashe), et bien Cilic deviendrait un autre homme et se mettrait à marcher sur l’eau, comme Jésus…

      Etonnant, n’est ce pas ?

      Moi, ce que j’aimerais bien savoir, c’est ce que Cilic ingurgite pendant la deuxième semaine de l’US Open. Je penche vers deux types de produits : des betablocquants qui diminuent le rythme cardiaque et l’aident à rester calme. Ces produits sont interdit dans certaines disciplines sportives comme le tir, mais pas dans le tennis. Ce n’est pas bon pour l’endurance puisque diminuant le rythme cardiaque, la VO2max est réduite.

      Ensuite, je pense que Cilic doit prendre des produits qui augmentent l’acuité visuelle, histoire de mieux voir la balle.

    • Colin 9 septembre 2015 at 12:32

      Et pendant ce temps, Jo mange des Kinder Bueno. Pas étonnant qu’il ait perdu.

    • Skvorecky 9 septembre 2015 at 12:34

      Commentaire fort épicé, cher Antoine! Ça arrache, mais bon ça ne fait pas de mal de se poser certaines questions ouvertement…

      J’ai quand même un doute: pourquoi prendrait-il tel ou tel produit « pendant la deuxième semaine de l’US Open » et pas à d’autres moments de l’année? Par fétichisme new-yorkais?

      • Antoine 9 septembre 2015 at 12:49

        Parce qu’il n’y a pas de contrôle, très probablement. L’USTA ne laisse personne rentrer, comme à RG (sauf en 2009)..

        • Patricia 9 septembre 2015 at 13:11

          Cilic est sous le radar de l’ITF depuis son ban, il a eu au moins 7 contrôles anti-dopage en compèt en 2014 et autant hors compèt, il aurait pris de gros risque pour un produit dans la liste.

          Pour l’USO, j’ai des gros doutes sur l’absence de contrôle : depuis qu’on fouille leurs archives sur les tests, l’ITF est plus évasive (on n’a plus les dates ni le nb précis de contrôles depuis 2009), mais en 2009 c’était très détaillé et il y avait eu 175 contrôles à l’USO (dont seulement 32 sanguins, dont deux tests EPO): http://www.itftennis.com/media/136635/136635.pdf

          A propos, ces tests EPO n’étaient effectués, d’après le responsable de l’époque, que si les données étaient compatibles avec la prise. Les bénéficiaires parmi les 32 : Serena Williams et Makarova (mais pas Nadal, del Po ni Roger). A RG, 4 femmes (dont Azarenka), un seul homme (Verdasco, tiens ! de fait ni Nadal ni fed n’avaient été testé pour le sang)

    • Don J 9 septembre 2015 at 12:34

      J’ai trouvé que Cilic retournait vraiment bien hier, ce qui a mis Jo sous pression sur ces secondes balles et qui explique en parti le grand nombre de doubles. Et justement cette capacité à retourner très long c’est ce qui m’avait frappé chez lui dans sa demi contre Roger l’année dernière. Cela ajouté à son service béton, il peut y avoir carrément match contre le Djoker. Avec cependant un bémol, c’est la nervosité dont il a fait preuve à partir du 4ème, pendant les balles de matchs sur le service de Tsonga, il a eu le plus grand mal à digérer leur perte, je suis sur que sans ces balles de match il aurait réaliser un tie-break d’une tout autre facture. L’exorcisation des peurs, c’est le point commun entre Anderson et Cilic qui sont des joueurs qui peinent à conclure, Anderson a en quelque sorte brisé la malédiction contre Murray, peut-être que ça inspirera Cilic contre Djokovic.

      Sinon match de cogneurs hier soir vraiment plaisant et prenant, ça partait très vite (ce sont vraiment des brutes ces mecs ^^) et le moindre retard se payait cache. Tsonga a élevé son niveau de fort belle manière dans le 4ème et le 5ème et a longtemps repoussé l’échéance (il a même parfois réalisé de petits miracles), il y avait même possibilité dans le 5ème à 5-4 pour Cilic, ça se joue à rien, dommage j’aurai été ravi d’un tie-break décisif.

      • Antoine 9 septembre 2015 at 12:58

        Sans vouloir lui donner trop d’excuses, Jo dit qu’il ne pouvait pas pousser sur ses jambes au service, en tout cas, pas comme il aurait voulu, du fait qu’il s’est blessé au genou à la fin de son match contre Paire..

        Que Cilic perde le tie break du 4ème alors qu’il a eu des balles de match avant me parait normal. Ce qui ne serait pas normal, serait d’arriver à surmonter la déception aussi vite. Et dans le 5ème, il était là..

      • Bapt 9 septembre 2015 at 15:07

        Précision Antoine puisque j’ai suivi la fin du match : le break dans le cinquième set n’a pas été franchement obtenu de haute lutte par Cilic.
        Jo a dû faire trois fautes directes (et Cilic un beau point certes).

        Quant le plat arrive directement sur la table sans avoir dû le cuisiner, c’est quand même plus facile… 

    • Colin 9 septembre 2015 at 12:37

      Anderson, Cilic, Jean-Claude Dusse, même combat

      …mais bon, il me semble que Cilic a déjà conclu l’an passé, en étrillant Berdych, et surtout Federer et Nishikori. Et ce n’était pas « sur un malentendu », lui !

  2. Antoine 9 septembre 2015 at 13:11

    Stan vs Anderson dans l’après midi, puis Roger vs Richie en nocturne…

    Anderson mène 4-3 contre Stan et a gagné les quatre derniers matchs. Ils sont tous accrochés, les sets se terminant par 7-5 ou 7-6…Anderson a paumé un set au premier tour contre Rublev, gagné ses deux matchs suivants en trois sets puis battu Murray en 4 sets mais au cours d’un match de 4 heures et quart, le plus long du tournoi. Il a joué la semaine précédant l’US Open et gagné à Winston Salem. Il est donc en grande forme mais devrait être plus ou moins au bout du rouleau…

    Stan a gagné ses trois premiers matchs en trois set et perdu un set contre Young. Physiquement il ne devrait avoir aucun problème d’autant qu’il a peu joué avant cet été. Si Stan joue correctement, il devrait le battre sans trop de problèmes à mon avis. Mais il ne joue pas très bien : il fait presque autant de fautes que de points gagnants à tous ses matchs et même plus lors du deuxième (en 4 matchs: 208 winners pour 191 fautes directes). Je pense qu’il a gardé le meilleur pour la fin et qu’il va mieux jouer contre Anderson.

    Prono : Stan en 4 sets.

    Richie joue très bien, Roger aussi. Roger devrait donc gagner un match qui sera probablement très plaisant à voir d’autant que Richie a joué 5 sets au premier tour, puis un quatre sets au deuxième et encore un quatre sets en 1/8ème et peut commencer à fatiguer un peu même si sa préparation d’avant l’US Open a été bonne. De son côté, Roger est aussi frais qu’il peut l’être. Richie a le jeu idéal pour faire briller Roger.

    Prono: Roger en 3 ou 4 sets.

    • Patricia 9 septembre 2015 at 13:26

      Richard a plus puisé, mais bénéficié de l’abandon de 4k au tout début du 5è ; celui-ci jouait le point en 2 frappes depuis ses crampes (4-3 au 4è je pense), donc c’était plutôt un mini 4-sets en termes d’intensité ; Haase pas vu mais c’est plutôt une filière courte, un seul TB ; balade contre Tomic… Je pense pas que ça se jouera sur la condition, comme Roger il a zappé un MS de préparation.

    • Jérôme 10 septembre 2015 at 00:46

      Mêmes pronos : Wawa en 4 sets et Fedou en 3 ou 4 sets.

  3. David 9 septembre 2015 at 19:03

    Pronos :

    Wawrinka en 4 ; il joue certes mal mais Anderson a joue et gagné Winston Salem, ce qui signifie fatigue accumulée, demeure un peu fragile et n’aura sûrement pas digéré sa perf du tour précédent.
    Federer en 3 : comme le dit Antoine, Gasquet a le jeu pour le faire briller, encore plus sur dur rapide.

    Ah et Sam, je donne un bâton à Mauresmo. Mauvaise période, mais elle ferait certainement le meilleur coach et peut quand même compter sur son expérience plutôt concluante avec Murray.

    • Sam 9 septembre 2015 at 19:25

      A voté !

      Je vais d’ailleurs faire un petit récap’…
      Et l’envoyer à qui de droit pour « l’audit » si élégamment diligenté par la Fédé.

  4. Antoine 9 septembre 2015 at 23:03

    Tiens, ils ont changé l’horaire du match de Roger et Richie…il devait se tenir à 8pm, apres une heure d’exhibition de double, Courier/Fish vs Chang/Big Mc mais quelqu’un a du gueuler et le match a lieu à 7pm et l’exhib après..laquelle rusque fort d’etre annulée car avant un match, ça va, après tout le monde se casse..

    • Antoine 9 septembre 2015 at 23:07

      Non, la raison est la pluie…les matchs sont suspendus..une petite averse…Holly Shit ! Toujours un désavantage de jouer apres l’autre moitié du tableau..

    • Kaelin 10 septembre 2015 at 04:49

      tu n’as pas loupé grand chose visiblement t’inquiètes ! Le match devait être une démonstration cruelle …

      50 winners, 16 aces côté Roger,
      7 winners dont 1 seul dans le second set pour Richie,

      bouclé en 1H27 …

  5. Kaelin 10 septembre 2015 at 04:29

    Aaaah c’est quoi ce score !!

    6-3 6-3 6-1, quelle horreur … malgré mon optimisme affiché, je pronostiquais davantage 3 sets pour Roger comme la plupart d’entre vous ici mais pas une branlée pareille non plus.

    OUCH.

    Bonne nouvelle pour le King en tout cas, il semble plus en forme que jamais.

    Stan, et là jmy attendais plus, n’aura pas beaucoup plus bataillé vs Anderson : 6-4 6-4 6-0.

    7 jeux marqués pour Gasquet, 8 pour Anderson, les fessées venues de Suisse ont plus cette nuit ! Yen a 2 qui ont les fesses bien rouges.

  6. Kaelin 10 septembre 2015 at 05:01

    je vois que beaucoup de monde s’est levé pour les matchs d’ailleurs … ^^

    Mieux vaut se lever pour le Waw-Fed c’est sûr … c’est peut-être le dernier match qui va valoir le coup désormais.

    Cilic – Djoko : berk

    Pour la finale, si c’est Waw vs Djoko, ok, si c’est Federer, je penche plutôt pour une victoire du Serbe.

    • Elmar 10 septembre 2015 at 07:03

      Si si j’étais là. D’ailleurs j’ai dormi que 3H. Fed excellent et Gasquet complètement insignifiant. Après 20 minutes de jeu, y avait 5-2 et si son revers était pas sorti d’un souffle, il aurait bouclé le premier set en genre 23 minutes.
      Quelques volées splendides. Je suis sûr que Gasquet est content car il a perdu aucun point sur les deux SABR de Roger.
      Anderson très mauvais avec bcp de fautes et des double fautes aux mauvais moments, mais Stan en mode bersek de fin de GC. Et il faisait pas une faute.
      Bref, je sens que les Helvètes vont s’entretuer comme en demi du Masters et que ça va profiter à l’autre finaliste, probablement Djoko.

      • Jérôme 10 septembre 2015 at 07:39

        Cela dépendra du niveau de Wawrinka, car d’après les compte-rendus du match, Anderson est passé complètement à côté du match. Mais oui c’est un risque.

        Néanmoins, il ne faudrait pas sous-estimer l’énigme Cilic qui n’a quasiment rien foutu pendant 1 an mais qui mystérieusement se remet à très très bien jouer dans cet US open.

        • Elmar 10 septembre 2015 at 07:50

          Anderson mauvais mais Stan excellent. En mode je vais chercher le titre et tel le bulldozer, personne ne pourra se mettre en travers de mon chemin.
          Roger va devoir le priver un maximum de temps et Stan au contraire va chercher à le repousser. Devrait pas y avoir bcp de breaks. Roger aura intérêt à bien servir.

        • Elmar 10 septembre 2015 at 07:50

          Cilic, je m’en méfie bcp et ce depuis le début du tournoi.

  7. Kaelin 10 septembre 2015 at 08:43

    Ce qui est marrant c’est de se dire que 3 demi-finalistes sur 4 n’ont pas affrontés de joueurs vraiment dangereux en tout cas pas avant les quarts …

    Pour Djoko : Souza, Haider Maurer, Seppi, B-Agut, Lopez

    Pour Waw : Ramos, Chung, Bemelmans, Young, Anderson

    Pour Cilic : Pella, Donskoi, KKK, Chardy, Tsonga

    Les seuls joueurs les plus dangereux dans tous ceux-là, comparés au niveau de leurs adversaires évidemment, auront été Tsonga et Chardy à la limite pour Cilic … Les autres ne représentaient et cela s’est confirmé, aucuns vrais dangers pour eux.

    C’est plutôt Roger qui a eu des adversaires connus pour être dangereux : Mayer, Darcis, Kohly, Isner, Gasquet : hormis Darcis, tous ses adversaires sont capables d’afficher un niveau très élevés y compris en GC.

    Et vu les fessées qu’a enchainé Roger, sa forme est vraiment incroyable, assez à l’image de son WIM 2015 effectivement … C’est lui qui affiche le meilleur niveau des 4 demi-finaliste pour l’instant, à voir si se confirme jusqu’au bout.

    • Kaelin 10 septembre 2015 at 08:53

      Le Rog’ n’a toujours perdu aucuns sets pour l’instant. Il a mis une branlée à tous ses adversaires hormis contre Isner le presque-unbreakable 7-6 7-6 7-5.

      Le tableau en entier ici avec les scores actualisés pour mieux se rendre compte de la physionomie du tournoi jusqu’ici :

      http://statistiks.fr/tennis/etats-unis/atp-us-open/2015/simple-messieurs/tableau-principal/tableau-complet

      Bon on peut le trouver ailleurs mais je trouve que c’est de loin le meilleur site pour sa simplicité d’utilisation et la clarté de son affichage.

    • Colin 10 septembre 2015 at 10:07

      Faudrait définir ce qu’est un « joueur vraiment dangereux ».
      - Seppi a éliminé Federer à Melbourne cette année. Ça ne fait pas de lui un joueur dangereux?
      - Nadal a été éliminé ces dernières années à Wimbledon par Rosol, Darcis et Brown. Est-ce que cela fait d’eux des joueurs dangereux ?
      - Ferrer est habituellement considéré comme un joueur dangereux. Pourtant, cette année, il est relativement inoffensif et il vaut mieux l’avoir dans son tableau.
      - Gasquet est un joueur dangereux pour le « little club » (Berdych, Ferrer, Wawrinka, Cilic, Tsonga…) mais il n’est pas dangereux pour le big 4.

      Bref saperlipopette et nom d’une pipe tout cela n’est pas très scientifique mon cher Kae Kae.

  8. Kaelin 10 septembre 2015 at 09:02

    haha, possible

    I know we're all looking at the possible Federer-Djokovic finals but what if….. pic.twitter.com/SloESN0WKR— René Denfeld (@Renestance) 10 Septembre 2015

  9. Kaelin 10 septembre 2015 at 09:06
    • Skvorecky 10 septembre 2015 at 10:20

      Des clics pour Carole Bouchard? ;-)

      • Kaelin 10 septembre 2015 at 10:24

        oh mon dieu!! j’avais oublié que ce blog venait d’elle haha … je me disais bien que le nom de ce blog me disait quelque chose!

        bon là ça va elle « n’écrit » pas donc ça passe ^^, j’aurais reconnu son style si … particulier et imagé.

  10. Nathan 10 septembre 2015 at 09:08

    Mais qu’y a-t-il donc dans le lait des alpages suisses ? à moins que cela ne soit dans le fendant ?

    Putaing ! 6/3 6/3 6/1… la Walkyrie wagnérienne a étouffé la petite musique de nuit, confirmant hélas ce que je disais hier.

    Ce qui m’énerve un peu, c’est que c’est le faux marrant qui écarquille les yeux, la faute à trop de sans gluten, qui va tirer les marrons du feu de la tuerie qu’il y aura entre Suisses.

  11. Achtungbaby 10 septembre 2015 at 09:21

    pfff, Fed joue bien, Fed sert bien, se déplace bien, attaque bien.
    Il jouerait mieux que les autres encore en lice. Effectivement les résutlats sont probants, et les highlights époustouflants.

    Tout ça comme à Wim.

    Si c’est pour revivre le même scénario, ça va devenir pénible.

    J’espère que sur cette surface, contrairement à la TB, il pourra étouffer Stan en prenant la balle tôt, ce que son physique actuel semble lui permettre.

    Et qu’il soit frais en finale, où il nous referait une partition parfaite, pour enfin mater le Serbe en finale de GC.

    Sinon c’est la nuit. Pour de long mois encore.

    • Colin 10 septembre 2015 at 09:59

      « Sinon c’est la nuit. Pour de long mois encore. » La nuit comme à Dubaï et à Cincinnati ?

      • Achtungbaby 10 septembre 2015 at 10:05

        Oui, ces 2 tournois laissent entrevoir la lumière en effet.

        Mais reconnaissez que ça reste une lueur mince par rapport à ce que constituerait le 18ième !

  12. Remy 10 septembre 2015 at 09:24

    3ème DF en GC cette année pour Stan.
    Il sera numéro 4 ATP lundi.
    Un parcours vraiment vraiment facile pour lui, il est donc peu évident de connaitre son réel état de forme.

    Roger continue son parcours et laisse peu de force en route, excellente nouvelle.
    Gasquet a fait du Gasquet. Loin de sa ligne il n’a rien compris face à un Fed très offensif.
    Parfait, 2 points de plus au RYSC.

    Djoko ira sans doute en finale, j’espère que Cilic le fera douter un peu.
    L’autre finaliste me parait très difficile à prévoir.
    Pour Roger, il est préférable de jouer Stan ici qu’à Melbourne ou RG.
    Mais même s’il s’en sort, j’ai peur que le combat soit dur. Trop en vue de la finale …

    • Achtungbaby 10 septembre 2015 at 09:46

      On ne sait pas. Comme vous dites, quid du niveau réel de Stan ?
      Et Fed peut nous sortir une partition parfaite comme en demi à Wim.

      Si ça doit se faire en 5 sets, d’abord ça risque d’être à l’avantage de Stan et ensuite si c’est Fed il sera cramé pour la finale.

      Ce qui est sûr c’est qu’après Wim, c’est la surface la moins mauvaise pour jouer un Stan on fire.

  13. Remy 10 septembre 2015 at 09:26

    Stan a fait un petit SABR à Anderson dans la nuit :mrgreen:
    http://www.tagesanzeiger.ch/sport/tennis/wawrinka-kopiert-federers-sabr/story/11676689

    Faut que je retrouve la tête de Rog quand il l’a appris :D

    • Colin 10 septembre 2015 at 09:48

      Ben tu l’as justement sur la vidéo de l’article que tu as posté ! Du coup, prédiction de Fed pour la demi-finale : « We’ll do only that, the whole match… The longest rally will be like 3 shots ! »

    • Kaelin 10 septembre 2015 at 09:51

      ici la tête du Rog’ quand il l’a appris

      When you hear someone has been trying to steal your moves but you try to play it cool pic.twitter.com/xlNbP0ogEs— ATP Reactions (@ATPreactions) 10 Septembre 2015

    • Kaelin 10 septembre 2015 at 09:52

      et ici

      La SABR de Wawrinka. Que sería SABS. Y Roger la comenta. (vía @FortyDeuceTwits). https://t.co/7XxO61VSHd— FueBuena (@FueBuena) 10 Septembre 2015

    • Skvorecky 10 septembre 2015 at 10:23

      Le point de Stan est superbe. Mais ça reste dans la norme des retours effectués en avançant dans le court. C’est sûr que face à un tel service, jouer en avançant se transforme en demi-volée.

      Les retours de Federer dont on parle tant étaient frappés sur la ligne du carré de service.

      Assez amusant, en tout cas, si les deux jouent à se faire ça vendredi!

  14. Kaelin 10 septembre 2015 at 11:01

    Comme souvent, ceux qui perfent en double dans leur catégorie de sexe perfent aussi en double-mixte et cette année c’est tout benef pour Querrey et Hingis.

    Hingis est en finale associée à Mirza en doubles dames.
    Elle l’est également en double mixte, associée à Paes.

    Querrey est donc aussi en finale du double mixte, associée à Mattek-Sands.
    En double messieurs, il est en demi-finale, associée à Johnson. Ils joueront contre la paire Jamie Murray/John Peers.

    Querrey s’est donc troué d’entrée contre Mahut mais s’est bien rattrapé sur les autres catégories … well done dude !

    Pour Hingis en double dame et double mixte j’ai l’impression qu’elle a une marge aussi importante que Serena en simple, c’est pas très passionnant même si c’est rassurant de voir que sa technique suffit à lui être bien supérieure à quasi toutes ses adversaires pourtant bien plus jeunes et puissantes mais qui ne savent pas varier une seule balle.

    Hingis en double cette année c’est … solide :

    Victoire à Brisbane
    1/16 à l’OA
    Victoire à IW
    Finale à Miami
    Victoire à Charleston
    Finale à Rome
    Quart à RG
    Demi à Eastbourne
    Victoire à WIMBLEDON
    Demi à Toronto
    Demi à Cincy

    plus finale en double dames et mixtes à l’US Open donc … pas mal. N’oublions pas l’égal mérite de Sania Mirza qui a été et est toujours sa partenaire presque toute l’année. Elle a un peu joué avec d’autres notamment Pennetta en debut d’année mais avec moins de réussite.

    • Colin 10 septembre 2015 at 11:43

      Donc l’hypothèse d’un double Federer / Hingis aux JO de Rio n’est pas totalement farfelue ?

      (ou Wawrinka / Hingis, d’ailleurs…)

      • Kaelin 10 septembre 2015 at 12:01

        euh j’avoue que je sais plus trop comment ça fonctionne … il y a du double mixte aux JO ? si oui, effectivement, une paire Fed / Hingis seraient évidemment dans les favoris, ça me parait évident … plus que Wawrinka/Hingis quand même. Malgré les quelques (très) bons résultats de waw par à-coups du Waw en double, je ne vois vraiment pas celui-ci comme un bon joueur de double, au contraire de Fed qui me rassure un peu plus sur ce plan.

        et pour les résultats d’Hingis, comme je viens de le démontrer, ils parlent d’eux-mêmes …

        • David 10 septembre 2015 at 12:03

          Ca a été introduit à la dernière édition !

          • Kaelin 10 septembre 2015 at 12:10

            ah oui effectivement, je vois que ça a été même ré-introduit lors de la dernière édition londonienne car ça avait déjà été testé lors de 4 éditions : en 1900, 1912, 1920 et 1924 …

            En 2012, c’est Azaraneka/Mirnyi qui ont gagné.
            2eme : Murray/Robson
            3eme : Lisa Raymond/Mike Bryan…

      • Skvorecky 10 septembre 2015 at 12:10

        A noter qu’il n’y avait à Londres 2012 que 16 équipes en lice. 4 matchs à gagner pour une médaille d’or…

  15. Remy 10 septembre 2015 at 11:14

    Gasquet après le match : « Depuis Lille, il a pris un gros ascendant »

    Sauf que, depuis sa victoire à Rome en 2011.
    Il a perdu 5 fois, n’a pris aucun set.
    en détail ça fait voila ce qu’il a marqué comme jeux par set : 2 4 3 2 4 3 1 2 4 2 2 1

    • Antoine 10 septembre 2015 at 11:42

      Cela fait donc pile 2,5 jeux par set…pas très lourd..Bon, Dubaï 2015 ne compte pas, Richie était blessé, mais si on enlève Dubaï ou Richie a pris 6-1 et abandonné, sa moyenne passe à 2,63..guère mieux…

      Roger a toujours eu l’ascendant sur Richie et comment pourrait il en aller autrement d’ailleurs ? Je pense qu’il n’y croyait pas vraiment en entrant sur le court et de moins en moins au cours du match…

  16. Antoine 10 septembre 2015 at 11:32

    J’étais trop optimiste pour Anderson et Richie, voyant le premier gagner un set et Richie peut être également.

    Bilan: 8 jeux pour Anderson, 7 pour Richie…

    Anderson était manifestement cuit et le dernier set est une blague : il gagne 5 point. Il s’est donc fait laminer par Stan. Concernant ce dernier, il s’est passé ce que j’anticipais, à savoir qu’il s’est mis à bien jouer, au bon moment. Sans bien jouer jusque là, il avait quand même gagné tous ses matchs en trois sets, sauf un perdu contre Young. Il est donc là et bien là, comme d’habitude peut on dire puisqu’à l’OA il va en demie et perd en cinq sets contre Djoko. A Roland, il gagne. A Wimbledon, il perd en quarts contre Richie 9-7 ou 10-8 au cinquième et là, le voilà à nouveau en demie, comme il y a deux ans ou il avait perdu contre Djoko, en cinq sets encore…

    Autrement dit, le Stan est extrêmement coriace désormais et quand il perd, perd en cinq sets. La surface lui convient très bien bien que sans doute un peu moins bien qu’à Melbourne car c’est un peu plus rapide.

    En face, Roger a éparpillé Richie qui a gagné un jeu de moins qu’à Lille. Il n’y avait pas grand chose à faire contre Roger cette nuit mais Richie aurait quand même pu tenter davantage : très peu de fautes directes (14), mais très très peu de points gagnants, 8, ce qui est misérable.

    La seule chose qu’ait loupé Roger hier sont ces deux SABR…Pour le reste, c’était manifestement une démonstration avec 50 points gagnants pour seulement 21 fautes directes, 16 points perdus sur son service, le tout bien aidé par un pourcentage de premières de 76%, particulièrement élevé…Si on chipote ou que l’on regarde plus loin, Roger n’a gagné que 8 points sur 17 secondes balles, soit moins d’une sur deux et c’est la première fois du tournoi que cela lui arrive…

    La demie contre Stan promet donc mais si Roger joue cinq sets et gagne, cela sera pénalisant pour la finale, d’autant plus qu’ils joueront en second. La température baisse à NY et il y a plus d’humidité ce qui va ralentir les conditions de jeu…Si c’est Stan qui gagne en cinq sets, ce sera également pénalisant, moins physiquement que mentalement. Cela dit, la première demie entre Cilic et Djoko ira peut être aussi aux cinq sets…

    Celui qui gagnera sa demie le plus facilement aura donc un avantage et il me parait plus probable que ce soit Djoko que Stan ou Roger.

    Depuis que Stan a gagné son premier GC, leur H2H est de 3-2 en faveur de Roger. Les deux victoires de Stan ont été acquis sur terre battue (Rome 2014 et Roland 2015), celle de Roger à Wimbledon 2014, et demie finale du Masters 2014 et Rome 2015. Rome 2015 ne compte pas, Stan était HS après avoir battu Rafa difficilement dans la nuit précédente. Dans cette série, le match le plus significatif à titre de comparaison avec cette future demie est la demie du Masters l’année dernière, gagnée de justesse par Roger 4-6 7-5 7-6…

    Roger joue certainement mieux qu’à l’époque mais Stan aussi : son parcours au Masters avait été erratique: victoire 6-1 6-1 contre Berdych, défaite 6-3 6-0 contre Djoko, victoire 6-3 4-6 6-3 contre un Cilic pourtant fantomatique. Cela ne l’avait pas empêché de jouer très bien en demie..

    Pour cette demie, j’espère sans y croire un match court…

    • Achtungbaby 10 septembre 2015 at 11:41

      Les choses sont donc simples.
      Il nous faut un Fed en mode God pour DEUX matchs de suite.

      C’est tout. Et c’est bcp aussi…

      Quoiqu’il en soit cette saison fait plaisir et redonne espoir dans l’optique du 18ième : un peu comme en finale à RG au temps de la splendeur de Nadal : malgré les échecs répétés, Fed est toujours là, prêt à bondir sur la moindre occasion. ça fait un peu ça en GC cette saison : pas forcément favori, mais à l’affut.

      ça va finir par payer !

      • Antoine 10 septembre 2015 at 11:50

        Le problème est que deux matchs de suite en mode God, cela n’arrive jamais…Wimbledon est le dernier exemple en date…

        Je me contenterais d’un très bon match contre Stan, ce qui devrait suffire, et d’une finale en mode God…

        Il faudrait qu’il joue intelligemment contre Stan, ne pas lui donner de rythme, varier beaucoup, et provoquer ses fautes, éviter de le jouer en cadence alors que Stan est plus puissant du fond, bref le mystifier et le faire déjouer.

        • David 10 septembre 2015 at 11:59

          Que penses-tu des chances de Cilic Antoine ?

          • Antoine 10 septembre 2015 at 12:44

            Il peut certainement battre Djoko.

            Son H2H est de 0-13. OK. Mais le H2H de Stan contre Djoko avant qu’il ne le batte en demie de Melbourne 2014 était de 0-14 si l’on ne prend que les matchs depuis 2007. Et même avant, Stan n’avait gagné qu’une seule fois, en 2006, plus un abandon…La victoire de Stan faisait suite en GC à deux sets cinq perdus contre Djoko. Les deux derniers matchs de Cilic contre Djoko en GC sont une défaite en trois sets cette année à Wimby (3 fois 4) et une autre en cinq sets à Wimbledon 2014…

            Cilic est sans doute un peu moins bon que l’année passée sur ce tournoi mais Djoko ne parait pas franchement au top. Au lieu de monter en puissance, il donne plutôt le sentiment de baisser un peu avec un set paumé contre BA et un autre contre Lopez lors de ses deux derniers matchs. Il est sans doute un peu fatigué de sa saison et pas complètement au top au niveau confiance ayant perdu lors de ses deux derniers tournois alors qu’il a gagné presque tout jusqu’à Wimbledon.

            Si Djoko se met à jouer son meilleur tennis ou quelque chose approchant, il gagnera. Mais s’il ne joue pas mieux que ce qu’il a fait lors de ces deux derniers matchs, Cilic peut le battre, et le battra probablement car lui monte en puissance.

            Je donne une (très) bonne chance à Cilic…

            • Kaelin 10 septembre 2015 at 14:13

              Je donne personnellement autant de chances à Cilic qu’à Anderson contre Murray mais on verra bien …

  17. Antoine 10 septembre 2015 at 12:20

    Quelques stats du tournoi concernant les 4 demi finalistes :

    - Aces : 1) Cilic 111 (1er du tournoi) 2) Stan 61 3) Roger 58 4) Djoko 42

    - Doubles fautes : 1) Stan 23 2) Cilic 20. NI Roger, ni Djoko n’apparaissent dans le classement des 20 premiers et leur nombre de doubles est donc inférieur à 14.

    - Pourcentage de premières balles : 1) Roger 65% 2) Djoko 64% les deux autres n’apparaissent pas au classement des 20 premiers du tournoi et sont en dessous de 63%

    - Fréquence de points marqués sur première balle : 1) Roger 82% 2) Cilic 82% 3) Stan 79% 4) Djoko 78%

    - Fréquence de points marqués sur deuxième balle : 1) Djoko 62% 2) Roger 61% 3) Cilic 58%. Stan n’apparait pas dans le classement et est donc en dessous de 57%

    Concernant les points gagnés au retour, la fréquence n’apparait pas, ce qui est une lacune mais seulement le nombre de points marqués, lequel dépend évidemment du nombre total de points disputés, ce qui désavantage ceux qui ont joués des matchs courts et fait dépendre le nombre de points du pourcentage de premières des adversaires, les deux effets pouvant jouer dans le même sens ou au contraire se compenser en partie. Sous ces réserves :

    - Nombre de points marqués sur première balle adverse : 1) Roger 99 (premier du tournoi) 2) Cilic 97 (deuxième du tournoi) 3) Stan 92 4) Djoko 88

    - Nombre de points marqués sur deuxième balle adverse : 1) Cilic 135 (premier du tournoi) 2) Djoko 114 3) Stan 100 4) Roger 86

    - Nombre de breaks réalisés : 1) Djoko 27 (premier du tournoi) 2) Roger 24 (troisième du tournoi après Djoko et Young 3) Stan 22 (4ème du tournoi) 4) Cilic 20 (9ème du tournoi).

    - Taux de conversion de balles de breaks : 1) Djoko 50%. Les autres n’apparaissent pas et sont en dessous de 50%.

  18. Sam 10 septembre 2015 at 13:10

    Fed qui parle de Stan dit, entre autre…: « il peut être très dangereux pour les meilleurs ». « Les meilleurs », ça commence où exactement Rog ?

    • David 10 septembre 2015 at 13:11

      A dix grands chelems. Si t’as pas dix grands chelems à 28 ans, t’as raté ta vie.

    • Patricia 10 septembre 2015 at 13:53

      Ca commence à lui. Ca finit à lui. Un repentir, un petit détour par Djoko et Murray, allez on va pas chipoter, ils animent le paysage.
      Et Nadal bien sûr, de son vivant… Ca c’était un joueur avec de l’envergure ! Enfin c’est sympa, un gars que vous inspirez, qui se révèle, qui se devine dans votre ombre….
      :D

    • Antoine 10 septembre 2015 at 14:14

      Je n’ai pas lu cette phrase dans son interview mais au cours de celle-ci il dit ceci de Stan : « I’m happy he found that level of play. Two slams, got Davis Cup, Olympic gold. Has a complete career. Won a Masters 1000. Has everything he ever wanted. He has had a wonderful career. »..

      Curieux de dire « he has had » et non « he’s having a wonderfull career… »

      De son côté, Stan a dit ceci :

      Q. How different is your mindset now going into matches with Roger than it was, say, four, five years ago?

      STAN WAWRINKA: I think now we both nervous when we enter the court. Before it was only me. I was nervous because I knew I wasn’t at his level, for sure.

      And now I think we can see that he was also nervous every time we play each other the past few years. That’s a big difference, because that show how much he knows that I can play at his level, how much he knows that I can try to play my game and not just try to react about what he’s doing ».

      1-1…

      • Kaelin 10 septembre 2015 at 14:39

        D’un côté Roger dit qu’il est content et pas spécialement anxieux de jouer contre Stan tant ils se connaissent et de l’autre Stan qui dit le contraire : que les 2 seront nerveux de se jouer, Stan étant désormais aussi dangereux pour Roger que l’inverse …

        Bon dans les faits, les 2 se méfient autant l’un de l’autre, surtout côté Roger qui sait très bien que Stan peut désormais se hisser à son niveau voire un peu au dessus en cas de très bon match de sa part, ce qui peut très bien arriver malgré son niveau soi-disant moyen sur ce tournoi.

        Roger trouve ça cool de jouer contre Stan mais dans sa com’ il trouve tout cool, même de jouer Nadal en finale de RG à son top donc ça veut pas dire grand chose …

        • Antoine 10 septembre 2015 at 15:28

          Tout cela c’est de la com et du pipeau : Roger aurait bien entendu préférer jouer Andrerson, de préférence après qu’il eut battu Stan en 5 sets…

        • Elmar 10 septembre 2015 at 16:43

          Je crois pas que c’est de la com. Je pense que Roger trouve cool de jouer Nadal en finale de RG. Bien sûr qu’il est stressé parce que ses chances de gagner sont amoindries, mais il trouve ça cool aussi parce que ce sont de gros défis, dans de grands matchs, face à de grands joueurs, dans de grandes enceintes. Ces mecs s’entraînent pour pouvoir jouer ce genre de match et je suis sûr qu’en dépit du stress et de l’anxiété, il doit y avoir une notion de plaisir.
          Bon bien sûr, quand ils se prennent des branlées, le plaisir diminue.
          Je me souviens de Roddick qui disait avoir pris son pied durant les trois pemiers sets de la finale de l’US Open…. 2006 ou 2007? Et puis bon, que dans le dernier set, qu’il perd 6-1 en 20 minutes de mémoire, ben y avait plus trop de plaisir.

  19. Patricia 10 septembre 2015 at 13:45

    C’est rigolo, les deux challengers sont les deux mecs qui ont chipé un slam l’an passé.

    Que peut-il se passer ?

    haut du tableau :

    1) Cilic comme l’an dernier : Jean-Marc succombe (mais il résiste plus que Roger l’an dernier.) J’y crois peu.
    2) Cilic joue juste très très bien : si Jean-Marc est excellent, il le tape, peut-être en 5, mais avec 2 sets faciles. Si Jean-Marc est mauvais (pas de raisons), il sort quand même, en 5 malgré tout tellement c’est du chiendent. S’il est entre les deux, JM passe, mais au rasoir.
    3) Cilic normal : ciao, peut être en 3

    Bas du tableau :

    1) Stan et Roger façon demi des Masters : Roger passe quand même, se coince le dos, est forfait en finale (nan, j’rigole. Revenez)
    2) Stan moyen comme avant Anderson (j’y crois peu) : Roger en 3
    3) Stanimal et Roger j’ai-oublié-ma-goatitude : Stan en 5 quand même parce que Roro s’accrochera comme un morpion.

    Pour le haut du tableau, je pense que Cilic très bon et Jean-Marc excellent est le scénar le plus probable.

    Pour le bas, je pense que c’est Stan très bon et Roger très bon, c’est à dire issue 1) en moins pénible, peut être en 4 sets.

    Pour tout vous dire, ça se goupille un peu comme le dernier Wim…
    Je me demande si les FFF préfèrent que Stan leur épargne ça (avec plus d’espoir contre Jean-Marc) ou si quand même, une finale est bonne à prendre.

    Et si, côté fantasme, un Doudou qui écrase Jean-Marc les fait plus rêver qu’une revanche contre Cilic avec Fed en mode je-tronche-Murray à Wim ?

    • Antoine 10 septembre 2015 at 15:54

      En fait la logique, c’est d’avoir une finale Djoko vs Stan…

      Par logique, je veux dire au vu de leurs performances récentes en GC sur dur. Djoko est numéro, un et plus encore numéro un sur dur.

      Et Stan a des résultats en moyenne meilleurs que ceux de Roger en GC sur dur depuis 2013…

      2013: Roger va en 1/2 à Melbourne et en 1/8ème à Flushing, Stan va en 1/8ème à Melbourne (battu par Djoko 12-10 au cinquième) et en 1/2 à Flushing (battu par Djoko en 5 sets également)

      2014 : Roger va en 1/2 à Melbourne et en 1/2 à Flushing, Stan gagne à Melbourne et en 1/4 à Flushing

      2015 : Roger perd au 3ème tour à Melbourne, Stan va en 1/2…

      Sur les autres GC, il n’y a d’ailleurs qu’à Wimbledon ou Roger ait eu de meilleurs résultats que Stan depuis 2013…

      Tout cela pour dire que Stan, en GC et en particulier sur dur, c’est du costaud et que voir Roger comme un grand favori de la rencontre est vite dit…

      Personnellement, je pense qu’une finale est toujours bonne à prendre car on a toujours sa chance et je préférerais une finale contre Cilic plutôt que contre Melon car Cilic est moins bon que Melon et Roger aurait plus de chances de gagner. Cela ressemblerait, je l’espère à Sampras vs Safin à Flushing en 2000-2001, mais en sens inverse : une demie puis une finale cette fois…

  20. Kaelin 10 septembre 2015 at 14:24

    Sans vouloir entrer dans un quelconque débat n’ayant pas lieu d’être ici sur les problèmes de racismes latents existant aux States jsais pas si vous avez vu mais James Blake a été plaqué au sol violemment par des flics qui l’ont confondu avec un suspect dans une histoire de vol de portables … assez incroyable

    http://www.lemonde.fr/tennis/article/2015/09/10/quand-la-police-new-yorkaise-plaque-par-erreur-une-ancienne-star-de-tennis_4750831_1616659.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&utm_campaign=Echobox&utm_term=Autofeed#link_time=1441870727

    • Antoine 10 septembre 2015 at 15:56

      Ce n’est malheureusement pas incroyable du tout…

  21. Achtungbaby 10 septembre 2015 at 15:17

    @ Antoine : oui, un bon match contre Stan peu suffire.

    Et en finale si c’est Cilic, ça sera une boucherie, comme ça l’avait été contre Soderling à RG en 2009. Je vois mal Fed se laisser distraire par Cilic compte-tenu du niveau qu’il a actuellement. Evidement contre Djoko ce serait une autre histoire.

    Mais on peu imaginer que Cilic ne verra pas la finale. Et Fed n’y est pas encore !

    • Antoine 10 septembre 2015 at 15:59

      Si Cilic bat Djoko, à moins que ce dernier ne loupe complètement son match, ce qui est peu probable, cela voudra dire que Cilic est très très fort, peut être aussi fort que l’année dernière.

      Dans ce cas, je doute fort qu’il se fasse écraser en finale, ce d’autant plus que contrairement à Soderling à l’époque, il sait ce qu’est une finale de GC et chose plus importante, il sait ce que c’est d’en gagner une…

      • Don J 10 septembre 2015 at 17:10

        Et je crois que là ça répond clairement à Tsonga qui s’interrogeait sur ce qui lui manquait pour gagner un majeur, Cilic ici et Wawrinka à RG eux savent ce que c’est de gagner un majeur (vous me direz ils ne savaient pas respectivement avant 2014… c’est là que l’apport mento-psychologique de mecs comme Norman et Goran ou encore Lendl pour Murray font toute la différence, donc ce qu’il te manque Jo c’est un All of Fame, d’ailleurs un mec comme Becker lui correspondrait plutôt bien, plus qu’à mister menton melon (menlon/meton ?) longue parenthèse refermée)

        Sinon trop bien ces demi avec 4 chélémisés, ça c’était plus vu depuis… euh… RG2015 on me souffle dans l’oreillette… ^^’ ah oui ? bah ça fait tout de même 4 mois hein ^^ » » » » » » » » et d’ailleurs avant ce fameux RG2015, c’était à… wouha ça remonte ! attention j’ai fais mes recherches, ça m’a pris du temps, alors je vais pas balancer la réponse généreusement comme ça et donc c’est parti pour le Quizz 15-Love, quelles sont donc ces fameuses demi finales de GC avec 4 chélémisés avant RG2015 et donc USO2015 ? ce qui en fait un événement assez rare ces dernières années dans le tennis…

      • Colin 10 septembre 2015 at 17:40

        Ben en tout cas ton oreillette te trompe, ce n’est pas RG2015 car Tsontson (et c’est l’objet justement du 1er paragraphe de ton message !) n’est pas un chelémisé.

      • Colin 10 septembre 2015 at 17:53

        J’ai failli répondre Melbourne 2012, mais Murray n’était pas encore Chelémisé à l’époque donc ça ne compte pas.
        Je dirais donc Wimbledon 2005 (Federer, Roddick, Hewitt et Thomas Johansson).

      • Colin 10 septembre 2015 at 17:57

        …et la fois d’avant Melbourne 2004 (Federer, Safin, Agassi et Ferrero)

      • Colin 10 septembre 2015 at 18:03

        La chose intéressante que cette petite recherche m’a permis de constater, c’est qu’on a eu à quatre reprises le Big 4 trustant les 4 places en demi-finale d’un GC, en 2008 (US Open), 2011 (RG et US Open), 2012 (Melbourne), mais que ce n’est plus jamais arrivé depuis que Murray a été chelémisé.

        • Don J 10 septembre 2015 at 19:04

          me suis dis la même chose oui, il y aussi Melbourne 2005 avec hewitt, Roger, Rodick et Safin.

          mea culpa pour Roland j’ai confondu le quart contre Roger avec la demi (pardon TsonTson)…

      • Achtungbaby 10 septembre 2015 at 19:58

        Antoine, c’est une chose de battre Nishi en finale que de battre Fed qui luterait pour un 18ième je trouve. L’enjeu, l’ambiance serait différente. Et le joueur en face aussi.
        Contre Cilic je verrais bien Fed en mission comme il nous le fait parfois, genre finale à Lille.

        Mais ne rêvons pas, Cilic ne sera pas en finale.

        • Antoine 10 septembre 2015 at 21:41

          C’est sur que ce serait différent puisque tant pour Cilic que pour Nishi, il s’agissait d’une premiere finale de GC. Sur ce plan là, ils étaient à egalité. Nishi était fatigué et Cilic avait gagné facilement.

          Mais c’est une expérience difficilement transmissible et irremplaçable qu’a acquis Cilic ce jour là. Il sait ce que c’est ce qui n’etait pas le cas de Soderling en 2009. Quand on en gagne un, les suivants sont beaucoup plus faciles. Voir Stan entre autres…

          Si Cilic bat Djoko, à moins qu’il ne sorte complètement vidé de sa demie, ce qui est possible, il sera un adversaire redoutable pour celui qu’il aura en face de lui. Je n’ai aucun doute là dessus.

          Rien ne dit qu’il battra Djoko et rien ne dit non plus que Roger battra Stan…

          Aujourd’hui, Roger a 1 chance sur 5 ou 6 de remporter le tournoi. Voila la réalité à mon avis.

          • Antoine 10 septembre 2015 at 21:50

            PS : Ses chances me paraissent tres surevaluées par bwin qui donne :

            Djoko: 1,8
            Roger : 2,5
            Stan : 9
            Cilic : 26…

            Les cotes de Stan et surtout de Cilic sont beaucoup trop hautes. Celle de Cilic est carrément ridicule. Il n’aurait pas plus de chances ou presque qu’avant le premier tour…

            Ceux qui croient en le fait que Cilic peut faire deux tres gros matchs de suite peuvent tenter leur chance…

  22. Kaelin 10 septembre 2015 at 16:24

    Au fait Antoine, c’est la paire Fish/Courier qui a battu le paire Chang/McEnroe hehe .. comme ce match t’as empeché de voir Roher/Richie j’ai pensé que tu voudrais au moins connaitre le résultat !

    Sinon chez les dames, 2 italiennes en demi-finales, 1ere fois que ça arrive je crois … j’y connais rien en WTA mais j’imagine que Vinci c’est une sacrée surprise quand même non ? Je vois avec son tableau qu’elle a eu pas mal de chance puisque, TS36, elle bat 3 adversaires moins bien classées qu’elle puis n’a pas affronter Bouchard qui est forfait puis bat Mladenovic à l’arrache qui est moins bien classée qu’elle et qui est une complète rookie à ce niveau (en simple en tout cas) … bon en gros ça va faire 6-1 6-0 contre Serena, quel ennui mes aïeux !

    Pennetta qui est donc aussi en demi me semble un peu plus intéressante et joue souvent assez bien à l’US j’ai cru comprendre (toute ma culture WTA ressort des termes que j’emploie comme vous pouvez le voir ! mais j’essaye de m’y intéresser de tps en tps) .. j’aime bien cette joueuse pour le peu que j’en ai vu. Son tournoi est en tout cas (a priori) plus convainquant : 3 1ers tours assez tranquilles puis tape derriere Stosur et Kvitova, c’est du lourd ! bon sur ce dernier j’etais davantage pour Kvitova que j’apprécie vrmt mais tant pis.

    Pennetta jouera donc contre Halep, qui est 2eme mondial … je préfère Halep à Pennetta et la Roumaine est de toute façon la grande favorite j’imagine …

    Halep – Williams comme finale très probable donc. Pour ceux qui connaissent un peu la WTA, Halep a-t-elle une chance de challenger ne serait-ce qu’un peu Williams ou c’est archi-foutue d’avance ? Serena ne semble pas perméable à la pression qu’il y a autour d’elle avec ce grand chelem j’ai l’impression (et elle a bien raison c’est sûr) donc il ne faudra meme pas compter sur ça. Je serai à fond pour Halep en tout cas si cette finale a bien lieu.

    • David 10 septembre 2015 at 16:36

      Serena vient de la battre en finale de Cincinnati sur un score correct (6-3 7-6) donc il peut y avoir match. Mais si Williams n’est pas trop tendue à l’idée de faire le grand chelem, elle devrait gagner sans trop de soucis… Je pense que la seule qui aurait pu l’en empêcher était Azarenka mais Halep l’a sortie je crois.

      • Antoine 10 septembre 2015 at 16:46

        Effectivement Halep l’a sorti hier en quarts : 6-3 4-6 6-4..trop de fautes chez Azarenka..ce qui est terrible pour Halep, comme pour Azarenka d’ailleurs, c’est qu’elle n’a remporté que 30% des points sur leur seconde balle. Cela risque d’être la même chose en finale contre Serena et c’est là dessus qu’elle risque fort de faire la différence.

      • Kaelin 10 septembre 2015 at 16:50

        Ouais, c’était serré mais ça fait 2 sets quand même … le H2H est comme on pouvait le prévoir complètement à sens unique en tout cas. 6-1 Serena avec pour seule victoire roumaine une victoire sur forfait de Serena, ce qui ne compte donc pas. Ca fait donc 6-0 avec que des branlées de prises sauf pour leur 1er match en 2011 où Halep lui a pris un set et les 2 derniers de cette année : en demi-finale ce Miami, match serré avec Halep qui lui prend encore un set et donc comme tu le dis, cette finale de Cincy perdue 6-3 7-6 … c’est pas très réjouissant mais ya du mieux sur les 2 derniers matchs on dirait !! Je vois Halep lui prendre un set tout en plus …

        J’ai jeté un oeil aux stats (j’ai jms passé autant de temps sur le site de la WTA je crois) : Halep a réussi a « accroché » Serena en bonne partie grâce à une qualité de service, si l’on part du principe que le % de 1eres balles est un indicateur de qualité de service ce qui ne me semble pas trop contestable à moins d’avoir un service mega pourri type Errani, excellente : à Miami où elle prend un set, elle passe 70% de 1eres et gagne 61% des points derriere quand Serena passe seulement 46% de 1eres (pour 81% de reussite derriere mais rien d’etonnant ici quand on connait son service) / à Cincy, Halep passe 73% de 1eres pour 62% de reussite quand Serena en passe 60% pour 83% de reussite derriere … autrement dit, ne serait ce que pour qu’espérer survivre, Halep devra passer beaucoup de 1ere (plus de 70%) et espérer que Serena en passe à peine 50% … et en plus de ce fait de jeu, elle devra très notoirement hausser son niveau de jeu pour espérer l’emporter du coup … ça fait beaucoup de SI.

        M’enfin après tout on va peut etre avoir une surprise avec la victoire de Pennetta. Pour Serena ça semble évidemment exclu contre Vinci …

        • Patricia 10 septembre 2015 at 17:24

          Ptit Kaekae, tu révèles effectivement tes lacunes WTA :D… Les forfaits ne comptent pas dans les H2H, la victoire de Halep c’est un excellent match de poules aux masters l’an passé où elle lui met une branlée (Serena servait mal), avec bagel au passage. Match que j’ai bien savouré ! Ca a fait pas mal de bruit parce que Halep pouvait éviter d’affronter Sharap en balançant discrètement son dernier match de poule (tout le monde lui conseillait) et qu’elle l’avait au contraire joué à fond.

          Après, comme pour sharap suite à sa victoire initiale à Wim, Serena l’avait désossée en finale en lui mettant un bagel au passage.

          Ces master féminins étaient plaisants, avec également un match énorme de Woz en demi contre sa copine.

          • Kaelin 10 septembre 2015 at 17:33

            ah oui j’ai lu trop vite, j’étais pourtant sur la page !

            http://www.wtatennis.com/head2head/player1/13516/player2/9044

            merci de la rectif’ :D

            6-0 6-2, la vache, Serena s’en est déjà pris une comme ça ? Ca a pas du arriver souvent ces 20 ou 25 dernières années où elle joue sur le circuit principal …

            Je me ferai les HL de ce match dans un moment de grande tristesse, je pense que ça me fera du bien aussi !

    • Guillaume 10 septembre 2015 at 16:44

      Dans son discours d’après finale à Cincy, Simona Halep, tout de même n°2 mondiale hein, je vous rappelle, a souhaité « all the best » à Serena pour l’US Open… Tout est dit de son ambition, je crois.

      C’est curieux car la logique voudrait que ce soit Serena qui ressente la pression de réussir un truc hors normes avec le Calendaire. Or, on a l’impression que c’est l’inverse qui se produit : non seulement les nanas ne sont pas au niveau (ça, ça fait bien 2/3 ans qu’on le dit), mais en plus on dirait qu’aucune d’entre elle ne veut être celle qui arrêtera l’Histoire en marche.

      Limite, je me demande jusqu’où Pennetta ne jouerait pas plus crânement sa chance qu’Halep en finale.

      • Antoine 10 septembre 2015 at 16:54

        Sur le site du tournoi j’ai vu la semaine dernière une interview vidéo de Moratoglou. L’idée que Serena n’a pas de pression, ou peu de pression, ne tient pas la route et il en parle très bien en lui expliquant que si elle ne fait pas le grand chelem cette année, elle pourra le faire l’année prochaine…Bien sûr Patrick, bien sûr..

        Qu’elle le veuille ou non, elle va avoir une pression comme elle n’en a jamais eue si elle arrive en finale et c’est pour cela que la finale est indécise malgré tout. Pour résister à la pression, elle est sans égale mais là, cela va être le niveau au dessus…

        Ce ne sera pas un match de tennis, ni même une finale de grand chelem comme une autre. Ce sera un match presque exclusivement mental…

        Je suis curieux de voir si Serena va le faire, ou pas, et je ne jurerais pas qu’elle va y parvenir…

        • Guillaume 10 septembre 2015 at 17:13

          Oui oui, je suis convaincu aussi que ça bouillonne dans le ciboulot de Williams. Ce n’est pas un hasard si tant de ses matchs en Chelem cette année vont aux 3 sets (5 à RG, 1 à Wimb, déjà 2 ou 3 à l’US)… mais je suis sidéré de voir à quel point les autres filles manquent de conviction / combativité à l’heure d’enfoncer le clou. Pour l’instant, de la pression de réaliser le Calendaire ou de la pression d’être celle qui empêchera ledit Calendaire (ce qui est aussi une forme de pression tant la planète WTA entière rêve de cet exploit), c’est la seconde qui l’emporte à chaque fois… Et Halep m’a l’air d’une gentille fille, trop gentille pour être celle qui brisera le rêve.

          Ou alors, l’autre option c’est que les joueuses se disent « bon allez, laissons-lui son calendaire, comme ça l’an prochain elle va nous faire une grosse décompression et on pourra enfin espérer gagner nous aussi des Chelems. » :mrgreen:

          D’ailleurs, quoi qu’il arrive à New York, je sens bien le gros coup de barre pour la miss Williams en 2016.

          • Antoine 10 septembre 2015 at 17:31

            Je crois surtout que les autres sont moins bonnes qu’elle, tennistiquement, et surtout mentalement.

            Une grosse décompression en 2016 est en effet probable: si elle fait le grand chelem cette année, qu’elle motivation ensuite ? Laver n’a plus jamais été en finale d’un GC après 69, Budge est passé pro en 39 après son grand chelem l’année précédente…

            Steffi Graf a gagné des GC après son GC en 1988 mais en 88, elle avait 21 ans. Court avait 28 ans en 70 et a gagné d’autres GC, dont un petit chelem en 73. C’est l’exemple le plus comparable à Serena mais 28 ans, ce n’est pas les 34 que Serena aura à la fin du mois..

            Connoly qui a réalisé en 53 le premier grand chelem de l’histoire du tennis féminin avait 18 ans à l’époque. Elle gagne l’année suivante à Roland Garros et Wimbledon avant d’être malheureusement obligée de mettre un terme à sa carrière à 19 ans après avoir été renversée par un camion…Peut être la GOAT..

            Et si elle échoue ce week end, elle aura la motivation pour essayer l’année prochaine sans doute mais à la première défaite en GC, je la voit bien couler ensuite pour le reste de la saison…

    • Skvorecky 10 septembre 2015 at 16:53

      Pennetta plus intéressante que Vinci?? Tu n’as jamais vu jouer Vinci alors?

      Remarque, moi pas très souvent non plus. Mais ce qu’on ne peut pas louper chez elle, c’est son jeu très varié et en toucher, qui apporte un peu de subtilité dans un circuit de brutes.

      Après, elle a eu de la chance d’arriver en demi-finales et le match contre Serena va être une boucherie, ça oui.

      • Kaelin 10 septembre 2015 at 17:10

        Je confesse n’avoir jamais vu jouer Vinci ou presque … ouais c’est une excellente joueuse de double notamment associée à Errani donc j’imagine qu’elle a un toucher supérieur à la moyenne si le double féminin demande les mêmes qualités que celui masculin où le toucher et la variété sont quand mêmes primordiaux … tant mieux alors.

        Pennetta je connais à peine mais j’aime surtout sa « grinta » à l’Italienne et je dois dire aussi que physiquement, même si elles forcément assez musclée, elle ne me laisse pas de marbre même si ça ne devrait pas entrer en ligne de mire dans mon jugement tennistique … mais c’est mon côté latin fogninesque qui parle !

        M’enfin je ne carbure pas qu’à ça, la preuve j’adore Schiavone et Kuznetsova qui pour moi sont les rares qui sauvent le circuit féminin et dont les prochaines retraites m’attristent !

        • Patricia 10 septembre 2015 at 17:27

          Vinci c’est la fille qui sait faire un slice et une volée. Carrément. (Presque choquant.)

          A côté de ce que va lui mettre Serena, Roger se sera montré doux et tendre avec Riri hier.

  23. Kaelin 10 septembre 2015 at 17:03

    Tiens (je suis vraiment accro au tennis et à 15love en ce moment mais les modérateurs ne semblent pas encore m’avoir verrouillée mon compte pour trop bouffer la bande passante donc ça va), j’ai trouvé un jeu marrant proposer par The Wall Street Journal : une simulation de juge de ligne. On doit dire si la balle est IN ou OUT avec des balles d’un mec qui servirait aux alentours de 160 km/h. Marrant comme idée.

    Mes scores :

    Center service line : 5/5
    Baseline : 3/5
    Service line : 4/5
    Sideline : 5/5

    allez, réveillez le petit Cédric Mourier qui est en vous … ;)

    http://graphics.wsj.com/are-you-good-enough-to-be-a-tennis-line-judge/

    • Kaelin 10 septembre 2015 at 17:04

      ce jeu est soutenu par la fondation de Flavio Cipolla

    • Antoine 10 septembre 2015 at 17:42

      C’est rigolo..c’est classé par ordre de difficulté et c’est bizarre que tu ais 5/5 à l’exercice le plus dur..J’ai été obligé de répondre un peu au pif parfois

      center service line 5/5
      Baseline 4/5
      Service line 4/5
      Sideline 2/5..

      Hyper dur dès que cela va vite je trouve. Cela rend indulgent vis à vis des arbitres de ligne…

      • Kaelin 11 septembre 2015 at 04:25

        J’ai aussi répondu un peu au pif parfois … mais j’ai visiblement eu plus de chances sur le dernier !

    • Don J 10 septembre 2015 at 19:44

      hé bé c’est bien chaud

      center service line 3/5
      Baseline 3/5
      Service line 5/5
      Sideline 2/5

      respect aux juges de ligne !

  24. Remy 10 septembre 2015 at 17:51

    center service line 5/5
    Baseline 4/5
    Service line 4/5
    Sideline 4/5

    C’est très dur, surtout du fait qu’on ne sait pas si la balle va arriver en début ou en fin de ligne.

  25. Sam 10 septembre 2015 at 18:42

    Super rigolo ce truc… J’ai du avoir entre 2 et 3 partour, super dur. Surtout, faut imaginer après plusieurs heures de match…

    • Kaelin 10 septembre 2015 at 19:17

      ouep jlai déjà publié ya peu. Super article de Cochennec en effet..

      • Don J 10 septembre 2015 at 19:45

        ah oui exact, au temps pour moi Kaelin

        • Kaelin 11 septembre 2015 at 04:24

          Pas de soucis, l’article est vraiment super donc tu fais bien ! Jme souviens pas avoir déjà été déçu par un article de ce journaliste …

  26. Antoine 10 septembre 2015 at 21:16

    PHH et Mahut gagnent leur demie en deux sets et se qualifient pour la finale de l’US Open…Ca, c’est bien..Je n’ai pas suivi mais pas compris pourquoi ils n’avaient pas joué contre les Roastbeefs puisque jusqu’à nouvel ordre, c’est la meilleure paire que nous ayons, de loin..

    • Nathan 10 septembre 2015 at 22:07

      C’est effectivement la première chose qui vient à l’esprit. Décidément au Queen’s, il s’en est passé des choses bizarres, étranges, incompréhensibles pour le péquin extérieur aux discussions des egos, des trouilles et de « la bande de potes qui jouent bien parce qu’ils s’entendent si bien ».

      Herbert a bien joué dans le double, c’est une évidence.

      • Patricia 11 septembre 2015 at 09:21

        Il était évident pour Clément, et pour P2H (il l’a dit quand on l’a interviewé au sujet de « l’audit ») que le lancer dans le bain pour la première fois en CD dans un match de double aussi indécis avec un enjeu aussi énorme lui collait une pression monumentale qui pouvait le faire couler.

        Les sélectionneurs réagissent beaucoup au « plus jamais ça », pour le coup c’est l’héritage Paulo.
        Mais la titularisation de Tsonga/Gasquet avait elle même été très fragilisée par le traumatisme de Lille.

        J’étais un peu sceptique sur ce principe de précaution. D’autant que Tsonga/Mahut, si on en était réduit à mettre Jo en retour de revers tellement Nico était nul, ça risquait pas d’être confortable pour Jo et « huilé ». Toutefois, j’ai vu une vidéo de Mahut et P2H cette semaine, ils étaient interviewés juste après leur qualification pour la finale de l’AO et P2H était terriblement tendre. Il n’arrêtait pas de dire que heureusement que Nico était là, que ça le rassurait beaucoup, parce que lui il n’avait pas l’habitude du grand circuit, de ce niveau là…. Nico le grand sensible insécure en force tranquille, je comprends que Clément ait eu du mal à faire confiance.

        Et pour Nathan : la composition du double qui a joué était le plan A de Clément depuis un moment. Jo/Richard le plan B (avec du plomb dans l’aile parce que Richard n’avait pas préparé le double du fait du début d’année pourri par son dos, puis celle de Jo et restait sur le foirage de Lille). Nico/P2H la paire remplaçante dans le cas fortement pressenti du forfait de Jo au moment où il a dû zapper les deux tournois de préparation sur herbe pour blessure et était incertain pour Wim.

        Je pense que ce n’est déjà pas évident de mobiliser les joueurs de simple bien classés pour le double (c’est quand même la réalité du circuit), mais je pense que Clément n’a pas dû beaucoup mettre de pression pour mobiliser Richard en amont en lui disant qu’il comptait sur lui et voulait l’aligner. Pareil pour Jo dans une moindre mesure, vu qu’il était incertain même pour le simple juste avant.

        • Nathan 11 septembre 2015 at 11:39

          Les explications valent ce qu’elles valent. Toujours est-il que la réalité est une défaite sans âme qui laisse des regrets, avec des joueurs en forme qui ne jouent pas et un joueur qui doute transformé en pilier de l’équipe.

        • Antoine 11 septembre 2015 at 17:10

          Faudrait arrêter avec cette mentalité qui consiste à vouloir protéger les joueurs à tout prix. Si PHH n’est pas capable de jouer une rencontre de Coupe Davis alors qu’ils ont été en finale à Melbourne quelques mois avant, faut arrêter tout. Et il faut bien une première fois à tout. Ils auraient en fait du jouer dès la première rencontre en mars mais PHH était blessé je crois. Et bien tant pis, il fallait y aller quand même !

          Jo et Nico, c’était débile. D’abord, Jo ne sait pas jouer en double. Il joue en double comme en simple et a un retour de service pas terrible. Il fallait le préserver pour les simples. Ou mieux encore, ne pas le faire jouer du tout vu que Richie et Gilou avaient eu de meilleurs résultats que lui à Wimby.

          Quand à Richie, il me parait incroyable qu’il n’ait pas joué les simples alors qu’il disputait une demie à Wimby 8 jours avant. Il n’avait pas envie de jouer parait-il. Le problème dans cette équipe, c’est qu’on demande aux joueurs s’ils ont envie de participer à la rencontre et envie de jouer et que s’ils n’ont pas envie, et bien ils ne jouent pas ou ne viennent pas !

          C’est quand même hallucinant comme mode de fonctionnement. Les gars font ce qu’ils veulent alors qu’ils n’ont pas à décider de quoi que ce soit mais à faire ce qu’on leur dit de faire. En plus la FFT leur file la totalité des bénéfices générés par la Coupe, cas unique au monde.

          Le double est un problème en soi. Jamais l’équipe de France n’a gagné une coupe sans une grande équipe de double, une équipe capable de ramener un point 8 fois sur 10. Ils ne sont pas suffisamment bons en simple pour pouvoir gagner une coupe sans gagner les double. Donc il est impératif d’avoir deux équipes de double qui jouent ensemble une dizaine de tournois par an et le moment venu on prend celle qui est la meilleure ou celle de remplacement.

          S’ils ne veulent pas jouer le jeu, on leur dit qu’ils ne mettront plus les pieds en équipe de France et c’est tout. Ils comprendront vite ou est leur intérêt…

          Et évidemment, cela commence par le choix du capitaine qui n’a pas à être désigné par les joueurs, mais par la FFT. Je me demande même s’il est bon de leur demander leur avis. Pour casser tout ce système, il faudrait donner un grand coup de pied dans la fourmillère et éviter de le faire purement et simplement, au moins pour cette fois. Là, ils comprendraient qu’on ne plaisante plus…

          Et on met Noah ou Mauresmo en capitaine.

    • Nathan 10 septembre 2015 at 22:14

      Et encore plus extraordinaire, sur ce point je partage tout à fait ton opinion, cette étrange façon de mener une enquête dans le dos du capitaine Clément. Même si je pense que Clément n’a jamais été l’homme de la situation – étant entendu qu’il n’y a pas que lui en cause, la faute aussi au système d’élection du capitaine par les joueurs qui suppose un vrai charisme de l’heureux élu pour reprendre les commandes – si on veut saper le peu d’autorité qui lui reste, je pense que c’est exactement comme ça qu’il faut s’y prendre.

    • Kaelin 11 septembre 2015 at 04:38

      Excellente cette paire effectivement … 2 mecs super sympas et simples en plus je pense. C’est l’impression qu’ils donnent en tout cas.

      Ils joueront la finale contre la paire Jamie Murray / Peers. Ces derniers se sont débarassés très difficilement de la paire Johnson / Querrey sur le score de 6-4 6-7(2) 7-6(7). Ils avaient déjà eu du mal sur la tour précédent … côté français ils se sont baladés toute la semaine hormis contre Venus/Pavic au 2e tour où c’était très serré.

      Je vois bien les Français l’emporter vu leur excellente dynamique !

      • Antoine 11 septembre 2015 at 14:34

        S’ils gagnent, ce sera l’unique paire française à avoir jamais gagné le championnat américain depuis sa création en 1881..

  27. Antoine 10 septembre 2015 at 21:59

    Tout est annulé pour aujourd’hui…demies de ces dames reportées à demain, demies messieurs decalées de deux heures demain…temps pourri…bad for RF…

    La premiere demie cilic vs djoko commencera à 5 heures..la deuxieme on ne sait pas quand…à la fraiche en tout cas car il fait desormais frisquet le soir à New York..Mirka, prévoir une petite laine pour RF..

  28. Kaelin 11 septembre 2015 at 04:49

    hahaha excellent

    'We've seen Stakhovsky in the locker room' https://t.co/RYMTDVUwUN— Serena News (@SWilliamsNews) 10 Septembre 2015

  29. Kaelin 11 septembre 2015 at 08:31

    2 articles a priori intéressants (jme les garde à lire plus tard) :

    un sur l’efficacité du revers de Federer en ce moment, par Tom Perrotta

    http://www.wsj.com/articles/federers-backhand-may-be-deadlier-than-ever-1441927309

    et un sur pourquoi le tennis transcende les nationalismes, par Ben Rothenberg

    http://www.nytimes.com/2015/09/10/magazine/why-tennis-transcends-nationalism.html?ref=tennis&_r=0

    • Remy 11 septembre 2015 at 09:17

      ah la la, j’adore ces gens qui racontent que Roger joue le meilleur tennis de sa carrière.

      C’est vrai que 2006, c’est tellement loin …

    • Antoine 11 septembre 2015 at 11:35

      Peut être que Federer est meilleur qu’en 2006 mais ses résultats en GC sont moins bons:

      -Sur ses 12 dernières demies en GC, il en a perdu 8
      -Sur les 26 précédentes, il en a gagné 22…

      Il n’a plus été en finale d’un GC sur dur depuis Melbourne 2010. S’il bat Stan, ce sera donc une grande performance…

      • Lucile 11 septembre 2015 at 12:03

        Selon mmoi il est peut être meilleur techniquement et tactiquement mais il ne peut pas être globalement meilleur joueur qu’il l’était dans ses grandes années à cause de ses lacunes physiques.
        Suffit de regarder ses matchs de 2005-2006-2007 et il y a une différence énorme en terme de puissance (compensée partiellement par le changement de raquette)et surtout au niveau du jeu de jambes (qui reste bon malgré tout).
        je pense qu’on nous « sur vend » le niveau actuel de Federer pour cacher le niveau général du circuit et surtout du top 10-15 qui n’est vraiment pas terrible.

        • antsiran23 11 septembre 2015 at 12:38

          Oui on nous le survend. Ce qui est certain c’est qu’il a dû adapter son tennis au fil du temps et de l’arrivée des Nadal, Djokovic, Murray et autres joueurs de fond de court. Avec eux il n’avait pas les moyens de faire jeu égal sur le combat physique. Ce n’est ni sa constitution physique ni son tempérament. Alors il a cherché le moyen de les contrer autrement. Avec ses armes à lui : souplesse, vitesse d’exécution, main, agressivité. Et il y arrive partiellement. Pas complètement comme le dit Antoine. Plus de finale sur dur depuis Melbourne 2010. Et ce soir, de mon point de vue c’est 50/50.

        • Skvorecky 11 septembre 2015 at 14:13

          Comme dit Antoine, pas de finale sur dur en Grand Chelem depuis 5 ans! 0 sur 10! A chaque fois pour des raisons différentes, parfois une question de « chance ». Mais au bout d’un moment, ce n’est pas un hasard. Comme Nadal qui perd 4 fois de suite en première semaine de Wimbledon.

          Cela dit, je le trouve très très bon Roger depuis Cincy. Ça faisait très longtemps que je ne l’avais pas « senti » aussi bien, en dehors de Wimbledon. Souvent, quand tout le monde l’encense comme en ce moment, il y a des failles dans la cuirasse que nous autres fans décelons mieux que tout le monde. Pas cette fois.

          Donc je pense qu’il va battre Stan et qu’il aura sa chance en finale, c’est-à-dire qu’il faudra un Djokovic immense pour l’empêcher de gagner le titre.

          • Lucile 11 septembre 2015 at 15:02

            Puisses tu dire vrai :) . Mais si c’est pour avoir une finale aussi mortifiante que celle de Wimbledon, non merci. Si Federer va en finale il doit gagner, c’est une obligation ! Sinon il laisse la main à Stan qui a de bonnes chances contre Mister Menton selon moi.

  30. Remy 11 septembre 2015 at 10:06
    • Skvorecky 11 septembre 2015 at 14:06

      Très sympa ce quiz. Il se trouve que je me souviens de nombre de ces points. Pour les autres, c’est amusant d’essayer de deviner le choix de direction d’après la situation de l’échange.

    • Kaelin 11 septembre 2015 at 18:32

      oui super comme truc ! jsuis plutôt fort en plus connaissant beaucoup des points aussi ^^

  31. MarieJo 11 septembre 2015 at 13:09

    ce RYSC quel desastre… il ne manque plus que Fed gagne le titre pour me saboter le truc !
    en même temps si papy roge bat stan et djoko… hats off !

    j’ai suivit un peu cet US et curieusement j’ai vu plus de matchs de la WTA que chez les hommes… jamais le bon timing devant ma tv !

    bref Serena nous les brise menu avec son GC calendaire… personne ne va oser arrêter l’histoire en marche, croire que cela va améliorer l’image de la WTA me laisse franchement dubitative, mais en même temps c’est un max d’audience aux US…

    je vous laisse ici une étude très bien fichue sur les raisons des effets du vieillissement sur le circuit atp

    https://cleaningthelines.wordpress.com/2015/08/20/42-the-concealed-effects-of-ageing-introduction/

    https://cleaningthelines.wordpress.com/2015/08/21/43-the-concealed-effects-of-ageing-part-1/
    cleaningthelines.wordpress.com
    https://cleaningthelines.wordpress.com/2015/08/22/44-the-concealed-effects-of-ageing-part-2/

    j’aurai pas pensé que l’augmentation des gains pouvait être un facteur aussi important que les autres, c’est un sorte d’effet pervers en somme…

    • Antoine 11 septembre 2015 at 14:58

      La courbe qui montre l’évolution de l’âge moyen du top 50 et du top 100 depuis 1973 est impressionnante. J’aurais bien aimé la reproduire ici mais ne sait comment faire…

      En tout cas, c’est très parlant: l’âge moyen du top 100 a baissé continuellement de plus de 27 ans dans la deuxième moitié des années 70 à un plus bas de 24 ans en 1986 et croit presque sans interruption depuis, avec une accélération depuis 2005 pour atteindre 28,5 ans aujourd’hui (et même 29 ans pour le top 50)…

      L’âge moyen d’entrée dans le top 100 qui était de 22 ans entre 1980 et 2002 est passé à 25 ans !

      Plus d’un joueur sur 5 atteint dans sa trentaine un meilleur classement qu’à n’importe quel moment dans sa vingtaine. J’avais déjà remarqué cela : Lopez par exemple.

      Il y aura sans doute 35 trentenaires dans le top 100 à la fin de l’année..

      On observe les mêmes tendances chez les joueuses, avec un écart d’âge moyen d’environ 1,5 an avec les hommes.

      Le deuxième article sur les causes explicatives, en particuliers financières, plus les bye et le passage de 16 à 32 TS dans les GC est très intéressant aussi…

    • David 11 septembre 2015 at 15:31

      Super série d’articles ! Je suis assez d’accord avec ses conclusions, qui se montrent modérées. La demande de retirer les 32 têtes de série est une solution qui permettrait d’avoir plus de surprises, plus d’animation en première semaine (quand on voit les séries de quarts et de demies de notre top 4…) et surtout cesserait de protéger ce sacro-saint top 30 qui bénéficie de tous les avantages sur le circuit et d’une manne permettant de creuser l’écart en termes de préparation physique avec les autres joueurs. J’aime bien les chiffres qui montrent que les joueurs classés 17-32 arrivaient plus souvent en quarts avant 2001 du fait des surprises (même si l’importance plus grande des surfaces joue aussi) ; un tel argument devrait plaire à des sportifs aussi individualistes que les tennismen !

      • Don J 11 septembre 2015 at 17:57

        c’est dingue parce-que à la lumière de ce superbe article, c’est toute ma vision du tennis qui change. Sans vouloir être trop catégorique, ce passage aux 32 seeds accompagné de l’augmentation des prices moneys des gros tournoi et donc le cadenassage du top32 (sans le vouloir) relativise vraiment la constance de Federer, puis de Nadal, puis du big4 depuis 2004. En gros dans le contexte tennistique actuel, leur performance est devenu possible, performances inconcevable dans les années 70-80-90. Les jeunes pousses qui pourraient les one shooter n’arrivent plus jusqu’à eux dans les tableaux, et pire les honnêtes top30 contre qui ils mènent 10-0 (et le liste est longue, d’ailleurs c’est pareil ça, de telles stats étaient inenvisageable avant 2001 (je dirai même avant 2004-2005, justement le temps que cette nouvelle règle des 32 seeds puisse stabiliser une véritable élite), ont été super favorisés. Le système pérennise un matelas de joueurs « moyens » qui barrent la route aux jeunes promesses et qui servent de victimes expiatoires au top10. Plus les rémunérations monstres qui permettent de s’entourer d’une véritable team pour s’améliorer sur tous les plans, associé bien sur à une nette amélioration des méthodes de récup qui permettent d’enchaîner les matchs.

        Je suis un peu bête sans doute, mais j’ai toujours trouvé les performances de ce big4 monstrueux, surtout en matière de constance, de séries et de records, mais c’est parce-que j’ai toujours comparé avec des performances tennistiques de contextes très différents finalement. Là j’y vois plus clair, toujours aussi difficile que cet exercice de comparaison des époques.

        Et donc cette jeune relève que l’ont attend comme le messie depuis l’hégémonie du duo Nadal-Djoko, bah on peut toujours l’attendre à ce rythme là… j’aime bien les idées de l’auteur, à savoir repasser à 16 têtes de série et augmenter les gains des challengers, il faudra vite en repasser par là si on veut revoir des Borris Becker et des Pistol Pete émerger… parce-que ce qu’il y a de pire c’est bien d’éliminer l’incertitude, qui constitue quand même la substantifique moelle du sport spectacle dont nous sommes si friands.

  32. Antoine 11 septembre 2015 at 16:27

    Bon, l’heure des pronostics est venue…

    Cilic vs Djoko

    Il n’y a pas grand monde pour croire en les chances de Cilic à part lui même. Sa cote moyenne est de presque 6 (on en trouve jusqu’à 6,75) ce qui lui donne une chance sur 6 de gagner. Cela me parait extrêmement faible, trop faible en réalité. Djoko a fait une déclaration martiale disant qu’il savait ce qu’il avait à faire. Soit, mais Djoko a eu des errances lors de ses deux derniers matchs qui lui ont coûté à chaque fois un set et il ne s’est débarrassé de Lopez qu’au tie break du 4ème. Bien qu’ayant joué deux 5 sets et un quatre sets, je ne pense pas que cela comptera beaucoup dans la balance puisqu’ils ont tous les deux eu un jour de récupération en plus.

    Il joue bien depuis son match contre Chardy et sert très bien. Son plus mauvais match a été le troisième mais, excepté celui là, il fait beaucoup de points gagnants et beaucoup plus de points gagnants que de fautes directes (son ratio W/UE était de 2,26 contre Chardy et de 1,7 contre Jo). Il n’est pas au niveau ou il était à partir des quarts l’année dernière mais s’il continue à monter en puissance, il va poser des problèmes à Djoko, peut être de gros problèmes.

    Néanmoins, à moins qu’il ne fasse un mauvais match, je ne vois pas Djoko perdre.

    Prono : Djoko en 4 ou 5 sets.

    Stan vs Roger

    Il me semble curieux que Roger soit aussi largement favori de cette demie puisqu’en moyenne sa cote est de 1,29 et celle de Stan de 3,13 (on en trouve jusqu’à 3,5) ce qui se traduit par une probabilité de victoire d’un peu plus de 70%. leur dernier match en GC est une victoire de Stan en 3 sets à Roland cette année et l’avant dernière, une victoire de Roger à Wimbledon en 2014 en 4 sets. En deux sets gagnants, je mettrais Roger gagnant sans hésiter. En trois sets gagnants, sur dur ou Roger n’a plus gagné une demie de GC depuis Melbourne 2010, je ne pense pas qu’il y ait des raisons objectives de mettre Roger favori si Stan a retrouvé son tennis au bon moment comme je pensais qu’il le ferait.

    A dire vrai, une finale entre Djoko, numéro 1 ayant déjà gagné 2 GC cette année et celui qui a gagné le troisième, sur une surface qui lui convient très bien, et sur laquelle il a eu de meilleurs résultats en GC que Roger depuis deux ans me parait plus logique. Stan a joué son meilleur match du tournoi en quarts et dit être prêt. S’il joue son meilleur tennis, je pense qu’il gagnera, probablement en cinq sets, au bénéfice d’une endurance plus forte.

    Mais est il capable de réellement jouer son meilleur tennis ? Il n’a battu que des adversaires faibles et un Anderson au bout du rouleau. Son pourcentage de premières est faible sur ses trois derniers matchs (45%, 53%, 48%), plus faible qu’aux deux premiers (55%, 58%). Même contre Anderson ou il a commis peu de fautes, il n’a pas non plus réussi des masses de points gagnants, 25 sur 148 points joués.

    Au final, je ne pense pas que Stan soit réellement prêt à jouer son meilleur tennis et qu’il doit surtout sa présence en demie à un tableau facile. Pour cette raison, je pense que Roger, incontestablement en grande forme, gagnera ce match.

    Prono : Roger en 3 ou 4 sets.

    • Remy 11 septembre 2015 at 16:50

      Antoine, le grand spécialiste pour ressusciter tous mes espoirs de FFF.
      Comme si j’en avais besoin ..

      Mon avis est le même que le tien pour les deux rencontres.

      Cilic a très bien joué en quart, même il a baissé de niveau, ce qu’il lui a couté 2 set !
      Dans quel état sera sa cheville ?
      Djoko n’est pas au top, mais cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas gagner le tournoi.
      Il n’a gagné qu’une seule fois, en 2011. Année très similaire à 2015 sur le palmarès.
      Une nouvelle défaite en demi serait une grosse surprise, comme l’an dernier en somme.

      Je n’avais pas regardé les stats de Stan.
      S’il joue encore avec un pourcentage de première balle aussi faible, je doute fort qu’il s’en sorte.
      Si on regarde de plus près, il a perdu déjà 3+2+3+3=11 fois son service sur les 4 premiers matches contre de faibles adversaires.
      Pour 5+2+6+4=17 obtenus.
      => Il a eu donc joué 6 tie-breaks en 4 matches. Il les a tous remportés.

      Il a commit énormément de fautes directes, le ration avec le nombre de coups gagnants est franchement moyen.
      C’est mieux contre Anderson mais celui-ci a fait non match avec 42 fautes pour 25 winners.

      Les stats:
      1rd) 53/45
      2rd) 62/66
      3rd) 41/32
      4rd) 52/48

      Il a donc pratiqué un tennis à haut risque pendant ce tournoi.
      Il n’a perdu qu’un seul set cependant.

      • Antoine 11 septembre 2015 at 17:36

        Stan a joué 5 matchs et non 4…Les stats du tournoi indiquent qu’il a réalisé 22 breaks et non 17 puisqu’il en a réalisé 5 contre Anderson.

        Tu n’as pas comptabilisé le match contre Anderson au cours duquel il a réalisé 25 winners pour 15 fautes directes.

        Il a effectivement été breaké 11 fois au total (aucun break contre Anderson, une seule balle de break à défendre).

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis