La Coupe Davis : un vieux bonbon qu’on aime tant… ou pas!

By  | 31 janvier 2017 | Filed under: Actualité

Toujours dans la liesse de cette formidable performance de Roger et de cet AO avec un bon petit goût « vintage » qui m’a plutôt enchanté, voici déjà la Coupe Davis qui se profile avec le premier tour ce week-end.

Au programme:

Argentine-Italie

Japon-France

Allemagne-Belgique

Canada-Grande-Bretagne

Australie-Tchéquie

Serbie-Russie

USA-Suisse

Croatie-Espagne

Si une épreuve a bien un goût très « vintage », c’est justement la Coupe Davis. Pourtant malgré cette formule immuable, chaque année, les stades se remplissent de fans qui soutiennent leur nation avec ferveur.

Il faut dire que la Coupe Davis est parfois le moyen de pouvoir voir des stars à l’œuvre près de chez soi. C’est grâce à la présence de la Belgique dans le groupe mondial que j’ai pu voir Djoko à Charleroi ou Murray à Bruxelles. Cela aurait été impossible autrement vu que la Belgique n’a plus aucun grand tournoi prévu au calendrier international.

Résultat d’images pour coupe davis belgique serbie à charleroi

Donc oui, la Coupe Davis reste un mobilisateur pour le public qui se déplace toujours en masse. Au niveau des joueurs, le fait d’avoir remporté une Coupe Davis avec son pays est quasiment un « must » pour tout champion qui se respecte. Il n’y a qu’à voir l’envie de Murray en 2015 de transcender ses équipiers pour finalement emporter le saladier d’argent au nez et à la barbe des Belges!

Résultat d’images pour finale coupe davis 2015

Pourtant, si cette épreuve passionne autant, elle semble de plus en plus souvent boudée par les stars lors des premiers tours. La faute à un calendrier trop chargé? Le manque d’intérêt lors avant d’être en quart (ou demi?!)?

Pour faire une analogie avec le football (sacrilège!!!) en Belgique, les plus grands clubs jouent pour le titre, essaient de se distinguer un minimum sur la scène Européenne et les premiers tours de la Coupe de Belgique (où l’on retrouve encore des équipes des divisions inférieures) permettent de faire tourner le noyau de joueurs. Au risque de se faire sortir de façon précoce. Et si les « réservistes » (sans vouloir être péjoratif) ont bien fait leur travail, les stars enfilent leur costume d’apparat lorsque les vraies hostilités commencent.

On est en droit de se poser la question quand on voit le nombre de joueurs ayant volontairement renoncé à ce 1er tour pour diverses raisons. Si les raisons qui poussent Jo-Wilfried à ne participer à ce premier tour sont respectables au plus haut point (s’occuper de sa femme et de son futur enfant), les forfaits de Nadal, Goffin, Nishikori, et d’autres laissent augurer de possibles surprises pour ce premier tour.

Quoi qu’il en soit, je serai quand même présent derrière mon poste pour encourager Belges et Français pour ce premier de Coupe Davis. Et qui sait, cette année ou une prochaine, je pourrais avoir la chance de rencontrer certains d’entre lors d’une confrontation entre la France et la Belgique. Cela risque d’être difficile cette année car la Belgique privée de Goffin risque de ne pas faire le poids face à l’Allemagne qui possède 4 joueurs mieux classés que notre « leader » par défaut, Steve Darcis.

Pour la France par contre, face à un Japon privé de Nishikori et dont le seul Nishioka (85ème) fait partie du top 100 de l’ATP, cela devrait être une formalité malgré les vagues autour de la non-sélection de Gaël Monfils pour ce premier tour. Richard Gasquet et Gilles Simon devrait faire le boulot assez aisément.

Résultat d’images pour fjapon france coupe davis 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

About 

Fan inconditionnel d'André Agassi malgré mon amour pour Steffi Graf. Emerveillé par le revers de Stefan Edberg et de Justine Henin.

162 Responses to La Coupe Davis : un vieux bonbon qu’on aime tant… ou pas!

  1. Hasek 1 février 2017 at 00:29

    Super article, merci d’avoir pensé à la CD.
    Concernant les forfaits, malheureusement, l’un des deux premiers tours suit toujours de près un GC en fonction de ce qui est décidé. Les années précédentes, le premier tour était mieux placé mais le 2nd tour engendrait beaucoup de forfait car une semaine après Wimbledon. Cette année, la FIT est revenu au premier tour après l’OA ce qui engendre beaucoup de forfaits au premier tour avec l’éloignement en plus mais, en revanche, ça devrait permettre d’avoir des groupes au complet pour le deuxième tour.

    Côté match, effectivement, peu de suspense vu les forfaits.
    L’Allemagne, les USA, la France, la GB, la Serbie et l’Espagne devraient passer plus ou moins facilement vu les forfaits. Peut-être un léger bémol pour la Serbie et encore.
    Reste un Australie-Rep Tchèque (sans Tomic ni Berdych) qui peut être un match piège pour les Australiens ainsi qu’un Argentine-Italie qui pourrait être serré sans Del Potro ni Delbonis avec ballottage favorable pour l’Italie.

    Par contre au second tour, on aurait potentiellement deux parties de tableau homogène avec des confrontations très intéressantes:
    Argentine ou Italie – Allemagne
    Australie-USA
    France-GB
    Serbie-Espagne

  2. Patricia 1 février 2017 at 13:34

    Je n’ai jamais vu un tour de Davis Cup à ce point systématiquement déserté par les meilleurs joueurs. Autant je suis pour faire tourner l’effectif chez les équipes étoffées, autant j’ai de l’indulgence pour les tops qui ont déjà énormément donné pour l’épreuve (Murray, DelPo, Goffin, Nishi, Cilic…), autant un joueur comme Raonic m’exaspère. Le Canada n’a ni lui, ni Nestor. Il ne fait pas le taf alors qu’il y avait vraiment les moyens de passer contre Edmund et Evans. Là, c’est comme la Croatie avec Skugor en N°1, c’est mort.

    Equipe d’Espagne rajeunie en simple avec BA et CB, plus le double des Lopez, qui reste très solide.

    Pour l’Australie, je ne sais pas si l’absence de Tomic est un problème de blessure, il a toujours été très présent ; Thompson est en forme en ce moment, donc pourquoi pas…

    Le match Serbie/Russie est une rencontre intéressante, avec le moins bien de Djoko : les russes ont une équipe jeune à fort potentiel, avec deux joueurs de 96, Khachanov et Medvedev en plus de Kuznetzov, qui pourrait faire une équipe accrocheuse à la Khasaksthan.

    Il y a 5 équipes sur 16 qui viennent avec leurs joueurs les mieux classés : Italie (mais on ne badine pas avec la Fed Cup et la CD là-bas, Giorgi vient de se prendre 30 000 euros d’amende pour refus de sélection et 9 mois d’interdiction d’entraînement dans les structures fédérales…), Serbie, Allemagne, USA, et Russie.

    L’Allemagne est en train de devenir une équipe beaucoup plus menaçante, avec les frangins Zverev pour épauler Kohli… Ca pourrait donner une trajectoire à la GC dans quelques années, et je les vois bien en demi contre les USA ou l’Australie (avec la retraite des Bryan, les Aussies ont une chance)

    France-GB au prochain tour, si Murray vient, serait plus chaud qu’avant vu que les numéros 2 sont bien compétitifs maintenant… sans Murray les frenchies devraient aller en demi, Serbie ou Espagne sans doute. Si Nadal et Djoko jouent le second tour sur terre battue, la rencontre vaudrait le déplacement !

    • Antoine 2 février 2017 at 18:43

      Hewitt a mis dehors Tomic, Non ?

      • Hasek 3 février 2017 at 16:08

        Non, à priori, c’est Tomic qui a refusé.
        Curieux car d’habitude, il venait et critiquait sévèrement Kyrgios qui venait quand il voulait

  3. Renaud 1 février 2017 at 14:34

    Une question en passant pour les rois des stats

    N’est-ce pas la première fois que Fed break Nadal dans chaque set dans un match au meilleur des 5 sets ?

    Si j’avais vu juste une explication de plus pour justifier sa performance de dimanche

    • Ivan 1 février 2017 at 17:05

      Il ne l’a pas breaké dans le 4e il me semble.

      • Antoine 2 février 2017 at 18:41

        Exact.

  4. John 1 février 2017 at 16:03

    Merci Gérald.

    Pour ce qui concerne les Belges, disons d’emblée que l’affaire est sacrément foutue.

  5. Nathan 2 février 2017 at 10:16

    Après le tennis des cimes, celui de l’effroi et du somptueux, dur dur de redescendre dans l’arène du tennis ordinaire, familier, celui des Formule1, des p’tits restos pas chers, des fautes et des beaux points.

    Et c’est à Quimper, qu’il faut le faire… en attendant la Coupe Davis qui si ça continue comme ça va finir en version interclubs améliorée.

    « Tu dois changer ta vie » semble avoir dit de façon définitive la volée de revers du grand Maître du Tennis à Melbourne.

    Ce conseil, Rublev visiblement ne l’a toujours pas entendu. A quoi ça sert d’avoir la foudre, si t’as pas la volée ! comme disait Bashung. Franchement, ce gamin m’énerve quand je le vois jouer comme ça. En voilà un qui devrait se payer un coach digne de ce nom, sinon il finira 50ème dans quatre cinq ans.

    A sa décharge en face, il y avait Stefano Tsitsipas. Grec et 18 ans. Retenez bien son nom ! Un grand machin qui enfile les aces comme d’autres les perles, bien équilibré des deux côtés, un revers à une main, mais oui, patricia ! et pas maladroit à la volée. J’en reparlerai de celui-là, c’est certain, enfin pas trop parce que je ne voudrais pas lui porter la poisse comme à l’autre.

    Mais tout de même, André, gagner 9/7 au tie-break du 3ème set, au 1er tour à Quimper, contre un jeune de 18 ans quand on en a 19, c’est un peu la honte quand même !

    • Hasek 3 février 2017 at 16:20

      C’est le numéro 1 mondial junior de l’an dernier le Grec, non?

      • Nathan 3 février 2017 at 16:57

        Oui, n°1 mondial junior en titre, ce qui ne veut pas forcément dire grand chose si on se réfère à certains ex n° 1 mondiaux juniors. Mais je l’ai trouvé personnellement assez impressionnant, au service notamment, mais pas que, comme on dit maintenant.

  6. Colin 2 février 2017 at 14:52

    Merci Gérald pour cette piqûre de rappel, ça fait bizarre de voir la CD redémarrer moins de 2 mois après la finale de Zagreb et quelques jours après l’apothéose de Melbournas. Ça va être difficile de se remotiver pour suivre ce premier tour… Un peu la gueule de bois.
    Au fait où en est la Bulgarie en Coupe Davis ? Dimitrov devrait pouvoir la mener dans le groupe mondial, non ?

    • Gerald 2 février 2017 at 15:46

      Il faudra alors sortir deux années fantastiques car la Bulgarie est actuellement dans le Groupe III Euro-Afrique après sa défaite face à la Tunisie l’an passé.
      Dimitrov devra vraiment réussir un exploit digne d’Hercule s’il n’est pas épaulé par un autre joueur!!
      L’année passée, il n’avait pas joué et les joueurs alignés étaient classés entre la 373 et la 900ème place !!!
      Bref, ce sera TRES difficile!!

    • Colin 2 février 2017 at 18:14

      Ben c’est sûr que vu le niveau de ses compatriotes il faut qu’il commence par ne pas rater un seul match.
      Et puis il faut qu’il trouve un bon partenaire de double.
      Bref c’est pas demain qu’on le verra dans le groupe mondial.

  7. Antoine 2 février 2017 at 18:55

    Il y a beaucoup d’absents ce qui est dommage mais tant pis pour eux. Depuis un an, la grogne de certains, joueurs ou autres, surtout les autres d’ailleurs, contre la Coupe Davis a repris.

    La seule proposition qui a émergée est de disputer la finale en terrain neutre, l’idée la plus conne de toutes.

    On peut envisager des réformes mais il y a quelques principes qui doivent rester intangibles, sinon ce n’est pas la peine de continuer :

    - Quatre simples et un double
    - Matchs en trois sets gagnants
    - Les équipes reçoivent alternativement et décident alternativement du choix de la surface et des balles.

    On pourrait : exempter des deux finalistes du premier tour de l’année suivante, ne pas jouer la CD lors de l’année olympique (voire une année sur deux seulement, mais je pense que ce serait le début de la fin), attribuer des points ATP plus conséquents, mettre un prize money…

    L’idée que le calendrier est trop chargé est une foutaise. Quand ils ont du temps, les stars vont jouer des exhibs supplémentaires…C’est vrai que ce n’est pas si fatigant et que cela rapporte plus mais ce n’est pas une raison valable pour supprimer la CD ou la réformer en la dénaturant ce qui la tuerait.

    C’est la compétition sportive qui rassemble le plus de Nations.

    • Colin 3 février 2017 at 09:32

      Antoine, tu es d’une sagesse remarquable. Je souscris à 100% aux propositions que tu émets : exempter les deux finalistes du premier tour de l’année suivante, attribuer des points ATP (beaucoup) plus conséquents, mettre un prize money. A mon avis ça suffirait pour qu’on voit revenir les meilleurs en masse.
      J’ai plus de réserves sur le fait de ne pas la jouer en année olympique, il faudrait plutôt réfléchir à un rétrécissement de son format ces années là. Ne la jouer que les années impaires ? Comme tu dis, ce serait contre productif.

      • Antoine 3 février 2017 at 13:03

        Je ne pensais qu’aux années ou se déroulent les Jeux Olympiques d’été, soit 1 sur 4 et non 1 sur 2… Si on ne jouait pas la CD cette année là, ce ne serait pas un drame.

        Cela ne me parait pas une bonne idée que le format de la CD puisse différer selon les années. Cela déprécierait le titre acquis lors de l’année ou le format a été aménagé, et par contagion la CD elle même. Puis on demanderait que tout soit revu à la baisse…

  8. Guillaume 3 février 2017 at 11:17

    Faut être franc : la solution pour redynamiser la coupe Davis est sous leur nez, mais ni l’ATP ni l’ITF ne veulent la voir. Mettez des points ATP (à la hauteur de l’épreuve, c’est-à-dire pas les 450 misérables points que peut prendre actuellement le mec qui gagne la compèt en faisant un sans-faute en simples – non, il faut que ce gars qui fait le sans-faute arrive grosso modo à 1000-1500 points, soit plus qu’un M1000 et pas loin d’un titre au Masters) ; et mettez des $$$ en conséquence, et vous verrez si les top players ne se reprennent pas d’un amour aussi soudain que spontané pour la compétition.

    Problème à cela : il faut bien comprendre que la Davis, comme les Chelems, ne dépend pas de l’ATP, mais bien de l’ITF. Donc il faut volonté des deux parties de s’accorder, ce qui n’est pas si facile : 1- pour l’ITF, la Davis est leur compétition phare (considérant que si les Chelems sont sous leur égide officielle, ça n’en reste que très symbolique, les 4 tournois étant d’abord et avant tout propriété d’instances nationales, FFT, USTA, Club de Wimbledon ou Etat de Melbourne) et ils n’ont pas envie d’en abandonner/partager la charge 2- l’ATP n’a aucune envie de leur faire des cadeaux – eux préféreraient avoir leur compétition en propre plutôt que partager/endosser la responsabilité d’un modèle avec lequel il n’y a que peu de profit à faire. Car il faut bien avoir conscience que l’ITF ne roule pas sur l’or : la Davis ne rapporte pas réellement d’argent, les autres compétitions (Fed Cup, juniors…) encore moins – au contraire. Autrement dit, attribuer du prize money à la Davis ne pourrait venir que de l’ATP, qui lui roule sur l’or – ou alors d’un Final Four dans une destination moyen-orientale ou asiatique qui paierait le prix fort, sens de la démarche entreprise par l’ITF dans sa dernière proposition de réforme en date.

    • Elmar 3 février 2017 at 11:50

      Donner des points ATP à la Davis, en tous cas dans le modèle actuel, me paraît être honteux d’un point de vue de l’équité sportive.
      Si tu viens de France ou d’Espagne, c’est super, mais si t’as la malchance d’être Bulgare ou Chypriote…
      Et si tu faisais la Davis tous les 4 ans comme les JO ou la Coupe du Monde? Est-ce que ça ne redeviendrait pas un événement?
      Et puis au final, la compétition se porte-t-elle si mal? Tous les grands joueurs actuels l’ont remportée au moins une fois…
      Bon après c’est laid d’avoir des premiers tous avec des 150eme mondiaux. Mais c’est un peu le modèle qu’a imposé Roger quand il venait pour les barrages seulement.
      Au fond, la compétition se porterait mieux si les équipes dont les meilleurs joueurs ne veulent pas jouer n’étaient pas dans le groupe mondial et étaient remplacées par des équipes comptant sur leurs meilleurs joueurs.

      • Antoine 3 février 2017 at 13:18

        Si tu es bulgare ou chypriote mais que tu gagnes un ou des matchs, cela devrait rapporter des points ATP. je ne vois pas le pb.

        • Elmar 3 février 2017 at 14:15

          Le problème c’est que tu vas faire moins de rencontres parce que t’as pas des coéquipiers qui peuvent gagner des matchs et que si tu fais moins de rencontres, tu gagnes moins de points.
          Comment attribuer des points individuels à une compétition collective?
          Je suis clairement contre cette idée.

          • Antoine 3 février 2017 at 14:54

            Tu feras moins de rencontres et tu auras donc l’occasion de jouer plus de tournois et d’y gagner des points…

            IL ne faut pas attribuer trop de points, mais compenser la perte de points que la participation à la CD entraîne pour les joueurs..

            Aujourd’hui cela ma parait trop faible : il faudrait doubler ou tripler le nombre des points. Je suis de l’avis de Guillaume là dessus.

        • Colin 3 février 2017 at 14:42

          Bon ben dans ce cas il faut créer des « supra-équipes » régionales, par exemple une équipe « Europe du sud-est » qui incluerait les meilleurs joueurs chypriotes, bulgares, grecs, slovènes, albanais…

          Elle est pas bonne mon idée ?
          Non ?
          Non…

          • Don J 3 février 2017 at 23:17

            Et une équipe franco-suisse aussi du coup ????? c’est à côté non ???

          • Colin 4 février 2017 at 12:10

            Pour récupérer Chiudinelli et Klaxonen ? Bof… Non, ce qu’il faut, c’est une équipe franco-belge pour faire plaisir à Gérald.

    • Antoine 3 février 2017 at 13:17

      L’ITF ne gère pas les GC et ne récupère pas un rond lors des GC…

      Pour augmenter le prize money, il faudrait que les fédérations nationales fassent comme la fédération française et attribuent l’intégralité des profits de la CD à leur équipe. Le pb est que c’est faisable pour la FFT car elle a RG mais pour les autres fédérations (hors fédé américaine, britannique et australienne), ce serait impossible le plus souvent, sauf à ne plus avoir d’argent pour développer le sport amateur. Quand à « taxer » l’ATP, ils sont évidemment contre. Difficile de mettre en place un prize money par conséquent, ou alors il faut imaginer de nouveaux moyens de développer les recettes…

      Donc, la vraie incitation, ce sont les points ATP.

      Cela étant dit, aux derniers JO, il n’y a plus eu de points ATP distribués et cela n’a pas empêché les joueurs de venir….

      Il y a donc un problème d’attractivité de la CD pour les joueurs : cela leur bouffe jusqu’à sept semaines par an (pour les finalistes) : la semaine précédant les rencontres et la semaine d’après vu qu’ils sont hors d’état de participer à un tournoi. C’est pour cela qu’il faut exempter les deux finalistes du premier tour de l’année suivante.

  9. Elmar 3 février 2017 at 14:17

    D’une manière générale, ce qui est rare est précieux et c’est vrai aussi avec les compétitions sportives.
    Tous les sportifs veulent une médaille olympique parce que les occasions d’y parvenir sont très rares.
    La Coupe Davis, si tu te broutes une année, t’as encore plein d’occasions de la gagner.
    Il faut espacer cette compétition dans le temps. Minimum tous les deux ans.

  10. Hasek 3 février 2017 at 18:51

    Bon ben pour l’instant, ça barde cet après-midi, il y a des gros matchs
    Le Pella-Lorenzi était pas terrible et décousu avec un Pella pas dans le coup mentalement comme il le disait et Lorenzi a gagné nettement même si pas facilement.

    Darcis réussit le hold-up face à Kohlschreiber après avoir été au bord du gouffre dans le 4eme et le 5ème et avoir raté un service pour le match. A noter qu’il s’agit du premier tie-break du 5ème set dans un match du Groupe Mondial … Et je ne suis clairement pas fan.
    Khachanov tient tête à Troicki et ils sont dans le 5ème pour l’instant
    Et surtout Skugor fait très mal à Carreno Busta pour l’instant. CB a servi pour le match dans le 5ème mais a perdu son service puis a eu deux ou trois balles de match service Skugor.

    • Hasek 3 février 2017 at 19:27

      Assez incroyable, il n’y en avait pas eu un seul l’an passé dans le groupe Mondial pour l’intronisation de la règle et là, en une moitié d’après-midi, on a 3 tie-breaks sur 5ème set

      Et surtout Skugor vient de battre Carreno Busta, grosse performance

  11. Gerald 3 février 2017 at 22:40

    Bon finalement à la fin de la première journée, la France mène 2-0 avec des victoires faciles de Gasquet et Simon.

    Pour la Belgique, c’est un 1-1 inespéré après la victoire en 5 sets de Darcis, la première victoire au tie-break du 5ème de la Coupe Davis. Le double de demain sera décisif pour l’issue du match même si les pronostics sont toujours très favorables aux Teutons.

    A Saint-Petersbourg, rien n’arrête Kristina Mladenovic! Si la victoire contre Venus Williams pouvait être envisagée, vu le pansement arboré à la cuisse et l’inconstance dont peut faire preuve l’aînée des Williams, la victoire en 2 sets secs contre Roberta Vinci (6) ne doit rien à personne! Suite à l’abandon de Simona Halep (1), c’est la jeune Russe Natalia Vikhlyantseva (WC) en demi. Pourrait-elle tirer son épingle du jeu et disputer la finale de ce tournoi?

  12. Gerald 4 février 2017 at 09:02

    Et la qualification des Français est déjà assurée, comme on pouvait s’y attendre!
    Victoire dans le double et 3-0 pour la France.
    Reste à connaître l’adversaire en quart.

    L’Australie a déjà également composté son billet pour les quarts.

    La Serbie et l’Italie mènent toutes deux par 2-0 et sont donc assez bien engagées.

    La Suisse est assez mal embarquée aux Etats-Unis et est menée 0-2.

    Dans les 3 autres matches, le score est de 1-1.

  13. Patricia 4 février 2017 at 12:41

    Quelques surprises avec Skugor qui bat Carreno Busta , Darcis qui sort Kohli, et Pospisil qui élimine Edmund en 3 sets ; ce dernier résultat est le plus susceptible d’amener une surprise en faisant passer le Canada, puisque Nestor est finalement là et que le double avec Pospisil a bien sûr une chance contre Inglot et Murray. C’est le très jeune Shapovalov qui épaule Pospisil, et si Edmund a un problème (c’est le soucis avec des hyper spécialistes de double) je pense qu’il pourrait faire un exploit en 5è match – je pense qu’Evans qui est très en forme battra Pospisil.

    Vesely est nul en coupe davis, quoique très fidèle ; il perd facilement contre Thompson, mais les Tchèques n’avaient pas envie de gagner : Stepanek n’a pas joué le double, ils se sont fait tauler.

    Khachanov a poussé Troicki aux 5 sets, dommage que Medvedev ait eu des crampes et ait abandonné contre Djoko à la ramasse.

    Sinon, Rublev est en demi à Quimper après sa finale de la semaine dernière, il pourrait rencontrer Halys qui joue Mannarino.

    • Hasek 4 février 2017 at 14:17

      Côté Canada, le double Murray-Inglot est quand même performant, c’est pas encore gagné
      Mais la victoire de Pospisil relance la donne et vu qu’il vaut plus que son classement, je ne l’enterrais pas face à Evans

      Sinon, les Zverev sont pour l’instant en grande difficulté dans leur double face à Bemelmans-De Loore. C’est la deuxième fois consécutive que les Allemands ont de grosses difficultés face à un adversaire prenable (la Pologne en barrages l’an passé).

      Pour les Croates, un exploit paraît improbable mais sur un double, ils peuvent éventuellement prendre l’avantage surtout que les Espagnols sont très poussifs jusqu’à maintenant.

      Sinon, effectivement, scénario assez cruel pour les Russes pour l’instant.
      Pour les Argentins, c’est compliqué aussi mais entre les forfaits de Del Potro, Delbonis, Zeballos, Monaco + Schwartman sur une jambe + Pella et Mayer qui étaient réticents car pas dans le coup mentalement, c’était compliqué de toute manière. A voir si un retour du double Berlocq-Mayer peut renverser la vapeur et si Schwartman reviendra pour le dernier jour

    • Hasek 4 février 2017 at 14:18

      Sinon effectivement, les Tchèques ont été décevants, j’attendais plus de résistance de leur part.
      Pour les Suisses et les Japonais, la mission était en revanche impossible vu la densité en face.

  14. Hasek 4 février 2017 at 16:31

    C’est fait les Belges prennent l’avantage 2-1 grâce à Bemelmans-De Loore contre les Zverev.
    Ce n’est pas encore joué mais ca laisse du suspense pour demain ce qui aurait été impossible en cas de défaite.

    • Gerald 4 février 2017 at 16:35

      Oui j’y croyais pas!

      Si Darcis nous sort encore une perf, tout est possible!

  15. Hasek 4 février 2017 at 19:16

    De grosses bagarres en double cet après-midi, aucun match sous les 3h15 de jeu
    Les Croates mènent 2 sets à 1 face aux Lopez actuellement
    Mayer-Berlocq se fait entraîner dans un 5ème set par les Italiens après avoir mené 2 sets à 0
    Et Troicki-Zimonjic essayent de conclure face aux Russes après avoir servi pour le match dans le 3eme.

    • Hasek 4 février 2017 at 19:26

      C’est fait pour les Serbes qui passent en 3 matchs. Un peu miraculeux vu les difficultés mais les autres matchs prouvent que ce n’est pas si simple. Les Russes ont opposé une belle résistance mais ont manqué d’expérience, d’opportunisme et de chance dans les moments clés. Première réussie pour Zimonjic comme capitaine-joueur.

    • Hasek 4 février 2017 at 20:19

      Au bout de 4 h de jeu et du tie break du 5ème set (le 4eme du WE déjà), Berlocq-Mayer relancent l’Argentine. Bon même avec le retour de Schwartzman demain, vu l’état physique des Argentins, ça sera dur. Mais vu d’où ils sont revenus en finale il y a 2 mois… Les Argentins avaient loupé 4 balles de match dont 3 dans le tie break puis les Italiens une sur leur service dans le tie-break

      Les Croates ont breaké dans le 5ème set et partent vers un nouvel exploit.

      Inglot-Murray ont pris le premier set au tie-break après avoir sauvé une balle de break.

    • Hasek 4 février 2017 at 20:38

      C’est fait pour les Croates en 4h23 de jeu. Incroyable qu’ils mènent 2-1 après deux jours. Gagner un double est toujours jouable car c’est un exercice particulier mais gagner un double + un simple face à une équipe aussi dense que l’Espagne, c’est très très costaud.
      Bon l’Espagne a encore les moyens de l’emporter et reste favorite car la durée des matchs jouent en leur faveur mais ils n’ont plus le droit à l’erreur

    • Colin 5 février 2017 at 11:43

      C’est assez ahurissant quand même… Draganja et Mektic (quelqu’un en a déjà entendu parler ?) qui battent les tenants de Roland-Garros…
      Si les croates s’imposaient face aux espagnols, ils rencontreraient en quarts… la Serbie. Explosif.

      • Hasek 5 février 2017 at 12:35

        Le double est un exploit mais la performance de Skugor me bluffe encore plus.
        Un double c’est souvent beaucoup plus serré qu’attendu car les valeurs sont nivelés par la particularité de l’exercice et des alchimies qui peuvent se créer (ou à l’inverse ne pas se créer) entre des joueurs jouant peu ensemble. Du coup, même si ça reste des exploits, il n’est pas rare de voir des surprises comme les Belges par exemple
        En plus, Draganja a un peu d’expérience de CD en double et Mektic joue un peu en double sur le circuit (même si j’avoue que le nom de Mektic ne m’était que très vaguement familier, même en suivant un peu le circuit de double).
        A côté de ça, le circuit de double n’est plus aussi costaud qu’à une époque, il n’y a plus deux ou trois paires vraiment dominatrices; d’ailleurs, les Bryan perdaient ou étaient en difficulté régulièrement sur la fin de leur parcours en CD.

        Skugor par contre, c’est assez énorme. Il rate plusieurs occasions dans le premier set puis dans le 4eme, il est à la ramasse dans le 5ème et il parvient pourtant à renverser la situation en 4 heures alors qu’il n’a pas du tout l’habitude de jouer des 5 sets (son plus long match, ça doit être un 4 sets en double en CD) ni même des 3 sets gagnants. Alors que CB est un habitué des 3 sets gagnants et des matchs longs.

  16. Gerald 4 février 2017 at 22:51

    Pour cette journée, tout va bien niveau Franco-Belge!

    En simple dame, Kristina Mladenovic a certes eu besoin de 3 sets, mais elle disputera demain la finale du tournoi de Saint-Petersbourg face à Julia Poutintseva qui a aussi eu besoin de 3 sets pour passer. Tous les espoirs sont permis à Kristina!

    En Coupe Davis, 3 matchs ont suffi à la France pour confirmer la qualification attendue face au Japon. Et même pour la Belgique qui, sans Goffin, paraissait fort peu armée face à l’Allemagne, c’est 2-1 après le double et qui sait ce qui peut se passer lors des 2 derniers simples. Ici aussi tous les espoirs sont permis!

    Sinon, à côté de la France, l’Australie et la Serbie ont validé leur qualification en 3 matchs.

    A côté de la Belgique, l’Italie, la Croatie et la Grande-Bretagne mènent 2-1.

    Le double entre les USA et la Suisse est encore en cours en ce moment.

  17. Homais 5 février 2017 at 08:33

    Chapeau au double belge ! Ils vont peut-être passer !

  18. Gerald 5 février 2017 at 09:39

    Pendant l

    • Gerald 5 février 2017 at 09:44

      Pendant la nuit, les USA ont remporté le double et validé leur qualif pour les quarts.

      La France et l’Australie l’emportent 4-1 finalement.

      Reste le suspens dans les 4 rencontres où le score est de 2-1.

      Cet après-midi Kristina Mladenovic pourrait remporter le 2ème titre de sa carrière en simple à côté des nombreux titres glanés en double.

  19. Patricia 5 février 2017 at 11:16

    Les Belges poussent l’Allemagne dans ses retranchements ! Les anonymes Bemelmans et de Loore ont battu en 5 sets les frangins Zverev, du coup Alex (contre Darcis, un vrai pitbull de Coupe Davis) et Kohli (contre un autre illustre belge, de Greef) n’ont plus droit à l’erreur.

    Autre équipe qui vend chèrement sa peau : les Croates sans Cilic ni Coric mènent 2 à 1 contre l’Espagne, après un autre 5 sets en double de Draganja et Metkic qui bat les Lopez !

    En revanche Murray et Inglot ont battu Nestor et Pospisil, du coup Evans peut qualifier les Brits dès son match contre Pospisil.

  20. Patricia 5 février 2017 at 11:22

    Sinon, pas de jeunes en finale à Quimper, Mannarino a sorti Halys et Gojowczyk a battu Rublev.
    Dans le duel all USA pour le titre à Dallas, itou : Harrison domine facilement Fritz.

  21. Hasek 5 février 2017 at 14:25

    Mené 4-2, Darcis aligne 4 jeux pour égaliser à 1 set partout

  22. Gerald 5 février 2017 at 15:13

    L’exploit est-il finalement possible?

    Darcis mène 2 sets à 1 face à Alexander Zverev!! LA Belgique à un set de battre l’Allemagne!

  23. Gerald 5 février 2017 at 15:28

    Darcis mène 2-1 dans le 4ème et dans le même temps Kristina Mladenovic vient d’emporter le premier set à Saint-Petersbourg.

  24. Gerald 5 février 2017 at 15:50

    5-4 Darcis dans le 4ème, service Zverev!! Le bon moment pour faire le break et empocher le match.

  25. Gerald 5 février 2017 at 15:58

    6-5 Darcis, il faudra maintenant que Zverev gagne son jeu de service et le tie-break s’il veut garder l’Allemagne en course!

  26. Gerald 5 février 2017 at 16:08

    Darcis gâche 2 balles de match dans le tie-break…

  27. Gerald 5 février 2017 at 16:14

    La 4ème balle de match est la bonne 3-1 pour Darcis face à Zverev (Alexander). 3-1 pour la Belgique qui affrontera le vainqueur d’Argentine-Italie en quart.

    A Saint-Petersbourg, Kristina qui menait 5-2 dans le 2ème set est désormais menée 5-6!!

  28. Hasek 5 février 2017 at 16:15

    Victoire de Darcis et exploit pour les Belges qui sortent les Allemands malgré l’absence de Goffin. Sacré déroute pour les Allemands qui pouvaient espérer la finale vu le tableau et à minima une demi-finale.

    A noter aussi la victoire de Fucsovics qui bat Klizan et la Hongrie gagne en Slovaquie et jouera les barrages grâce aux BYE. Assez énorme quand on sait que les Hongrois étaient relégués en groupe 3 (4eme division) fin 2013 et n’ont pas récupéré de leader depuis.

  29. Hasek 5 février 2017 at 16:50

    Skugor égalise à 1 set partout face à BA.

  30. Gerald 5 février 2017 at 16:57

    La Serbie sort la Russie 4-1.

  31. Gerald 5 février 2017 at 17:27

    Kristina remporte finalement le tournoi de Saint-Petersbourg en 3 sets.

    Alors qu’elle menait 6-2;5-2 et semblait se diriger vers une victoire aisée, elle s’écroula et perdit finalement le 2nd set au tie-break.

    Dans le troisième set, elle repart de plus belle et mène à nouveau 5-2 quand Poutintseva revient à 5-4. Mais contrairement au 2nd set, elle conclut cette fois en 6-4 cette manche décisive.

    Elle remporte ainsi son 2ème titre WTA en simple. Beau parcours et belle semaine Franco-Belge avec les qualifs de nos 2 nations en quart de la Coupe Davis et cette victoire en simple dames.

  32. Guillaume 5 février 2017 at 20:00

    Lu sur Twitter : Steve Darcis n’avait plus battu le moindre Top 30 depuis… sa victoire sur Rafa au 1er tour de Wimb 2013. ça lui en fait 2 (Kohly, Zverev Jr) en un week-end de Davis. Lui, quand il n’est pas blessé, c’est un sacré joueur. Mais « quand il n’est pas blessé » dans son cas, c’est 3 jours et demi par an.

    • Gerald 6 février 2017 at 07:08

      Pas faux!

      Son physique (et parfois son mental) son assez fragile.

      Ici il était sur un bon AO, où il avait atteint le 3ème tour, alors qu’il n’était jamais arrivé à franchir le premier tour auparavant.

      N’empêche, vendredi, je n’aurais pas misé un cent sur une qualif des Belges sur le score de 4-1 (car oui Bemelmans a battu l’autre Zverev en 2 sets)

      • Guillaume 6 février 2017 at 14:33

        Merci ! C’est intéressant ce qu’il dit
        « Il a également été interrogé sur son revers slicé qui a fait si mal à Zverev. « Ah oui, les jeunes n’aiment pas jouer contre moi. Je suis de la vieille école mais comme ça marche, je ne vais pas changer »
        Quand on dit qu’il y a toujours la place pour les petits complets techniquement… et malins !

  33. Hasek 5 février 2017 at 23:23

    Dommage, la superbe résistance des Croates n’aura pas suffi. Skugor n’est pas passé loin de faire basculer le match face à BA mais il a sans doute manqué de carburant avec plusieurs appels au soigneur. Et Mektic n’a pas le poids face à CB. Vraiment dommage car les Espagnols ont été totalement à côté de leurs pompes et ne méritaient pas grand chose.

    Pospisil confirme son match de vendredi en battant Evans et en ramenant le Canada a 2 partout. Malheureusement, Shapovalov a l’air encore un peu léger pour qualifier le Canada et pour l’instant Edmund fait le job.

    Berlocq en pompier de service héroïque après avoir remplacé Zeballos et Schwartman qui auraient dû jouer sans les blessures. Après 14 sets et 11 h de jeu sur le WE, il est en train de ramener l’Argentine à 2-2. Même si le problème reste entier pour les Argentins derrière entre un Pella pas dans le coup mentalement et un Mayer sur une jambe… A moins qu’ils n’aient gardé Schwartzman au chaud mais ça ne semblait pas être le cas

    Comme quoi, il n’y pas besoin de tête d’affiche pour avoir des matchs passionnants.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis