Paris dans le viseur

By  | 13 mai 2017 | 167 Comments | Filed under: Actualité

Et oui, avec Madrid qui touche à sa fin et Rome la semaine prochaine qui constituera le dernier grand point d’orgue de la tétralogie Monte-Carlo, Barcelone, Madrid et Rome,  c’est tout naturellement le sommet de la saison sur terre qui s’annonce doucement: Roland Garros!!

Chez les hommes, Rafael Nadal semble redevenu intouchable sur terre en conquérant un 10ème titre à Monte-Carlo et à Barcelone respectivement et en continuant avec une demi, face à Djokovic, cet après-midi, à Barcelone. Maintenant, à bientôt 31 ans, la principale question est de savoir si son organisme, qui l’a souvent trahi ces dernières saisons, tiendra le coup jusqu’à l’apothéose, au vu du rythme de forçat que le Majorquin lui a imposé depuis le début de saison.

Nadal MC

Djokovic, parlons-en justement!! Depuis le début de saison, il est dans la continuité de la fin de la saison dernière et donne l’impression d’avoir perdu l’envie et de se traîner sur le court. Pas une seule fois, on n’a retrouvé le dominateur impérial des dernières saisons. Ici, à Madrid, il doit son accession aux demis en grande partie à l’abandon de Nishikori qu’il aurait eu de grandes difficultés à battre au vu de ses premiers tours laborieux!

Murray va un peu mieux mais lui aussi, il se cherche encore et il a pu montrer cette année encore que la terre n’est vraiment pas sa surface préférée. Au vu de son mieux, on devra surtout l’attendre sur gazon.

Derrière ce trio là, les Wawrinka, Nishikori, Cilic et autres jeunes peinent à confirmer également et tardent à confirmer par des résultats probants toutes les attentes placées en eux.

Reste l’inconnue Federer qui nous gratifie d’un poker menteur assez exceptionnel:

Présentation1

Il donne en effet l’impression de délaisser totalement la saison sur terre en continuant à s’entraîner sur dur à moins de 15 jours du rendez-vous Parisien. Néanmoins, au vu de la forme de ses principaux adversaires et de sa forme personnelle, il pourrait réaliser un gros coup à Paris et je ne comprendrais pas qu’il ne vienne pas essayer de nous faire un coup à la Miami ou la veille de son premier match, il se délassait en famille sur les plages d’Océan Drive. De toute façon, il faut encore attendre la confirmation officielle de sa participation, et l’annonce officielle ne devrait plus tarder puisqu’elle était prévue initialement pour le 11 mais que rien n’a encore filtré!!

Côté Franco-Belge, à part un Goffin qui prouve qui mérite totalement sa place dans le top 10 et que seul Nadal a arrêté sur terre depuis qu’il a trouvé ses marques, c’est plutôt inquiétant! Gaël Monfils, blessé, Jo, malgré ses 2 nouveaux titres de 2017, est toujours incertain, Lucas Pouille est un peu inconstant… bref reste à voir comment nos joueurs grandiront dans la compétition.

Chez filles l’incertitude est encore plus forte tant aucune joueuse ne semble sortir du lot et à ce petit jeu là, Kristina Mladenovic pourrait être la très grosse satisfaction Franco-Belge du 2ème GC, elle qui a va disputer sa 4ème finale de la saison cet après-midi avec un seul titre, le 2ème de sa carrière, à Saint-Pétersbourg. Si elle s’impose à Madrid, Kristina serait tout simplement première à la Race!!

Kiki

Quoi qu’il en soit, la terre livrera son verdict les 10 et 11 juin et seul un « warrior » pourra émerger au terme de la quinzaine. Ce warrior pouvant être une agréable surprise!

Seul l’avenir nous le dira…

 

 

About 

Fan inconditionnel d'André Agassi malgré mon amour pour Steffi Graf. Emerveillé par le revers de Stefan Edberg et de Justine Henin.

167 Responses to Paris dans le viseur

  1. Patricia 14 mai 2017 at 11 h 27 min

    Merci Gérald pour l’abattage impressionnant côté billets, en parallèle avec ta chronique franco-belge !

    Concernant certains joueurs que tu as évoqués : Nishikori est dans une passe « très blessé » : ça fait un mois que le poignet le lâche, il est forfait sur plusieurs tournois qu’il affectionne et abandonne sur rechute à Madrid. Inutile de dire que ça ne sent pas bon, il risque de récidiver à Rome (pas encore de forfait, mais ça devrait venir…) et d’arriver à RG façon Fed, sans un tournoi de préparation.

    Goffin est très affûté, avec un tirage hors Nadal il a de bonnes chances de demi ; pour moi sur sa forme il est plutôt favori aussi face à Murray (qui revenait pas trop mal à Barcelone mais fait un non match à Madrid, alors qu’il affectionne particulièrement les conditions), face à Djoko qui ne revient pas depuis un an (le mieux qu’il a fait c’est aux Masters, et ça s’est conclut par une mauvaise finale), à Waw, à Raonic. C’est du 50-50 avec Thiem, face à qui il a un petit plus psychologique au vu du H2H ; d’un autre côté, il y a leur rencontre de l’an passé en quarts à RG (Thiem plutôt dominé dans le jeu qui gagne au mental, toujours quand même le point faible de David), la forme de Thiem et sa confiance, améliorée par la chance de n’avoir pas été dans la partie de tableau de Nadal contrairement à Goffin.
    Justement, tu n’as pas mentionné Thiem qui a des ambitions plus élevées cette année, qui reflètent les cotes des bookies sur ses chances à RG. Il est clairement derrière Nadal et dépend d’une perf moyenne de Rafa pour avoir une chance, mais il est mentalement au-dessus. Son Tie Break contre Dimitrov en témoigne (en fait, tout le match il a fait la corde raide, mauvais et très dominé dans le 1er, breaké au début du second, breaké au début du 3è, breaké dans le TB), c’était du très puissamment couillu.

    Zverev et Kyrgios ont une chance de 1/4, Kyrgios était pas dans de bonnes dispos à Madrid après sa semaine out en Australie pour enterrer son grand-père, mais il est en gros progrès, et mentalement et dans le niveau max, c’est celui qui a le plus de chances contre les gros parmi les outsiders.

    Raonic manque vraiment de momentum, c’est pas un titre à Istamboul qui va suffire à le booster ; Berdych itou. Un quart est leur espoir. On a Pouille un peu dans ces zones, il me semble.

    Wawrinka est dans une autre classe, mais à moins d’un sursaut à Rome j’y crois moins que les deux dernières années (j’y croyais tout à fait en 2015, pourtant !)
    Quant à Fed, classe puissance 10 à part mais il trolle tout le monde à fond les ballons, ça me paraît un peu trop ajouté au « je me pointe comme une fleur », pas sa surface et Nadal lancé.

    Résumé : Nadal, loin devant, seul devant. Pour les places d’honneur, Thiem, Goffin et Dimitrov dans les stocks en hausse, et les tout de même incontournables Waw, Murray et Djoko dans les stocks en baisse. Giant killers possibles, mais plus sans lendemain : Kyrgios, Zverev.

    Dimitrov aussi, tu n’en parles pas, tout comme Monfils et Tsonga. Les Mousquetons, je comprends, c’est la fête aux blessures et Monfils doit être atteint mentalement. Dimitrov fait un bon tournoi à Madrid, il était devant Thiem quasi tout le match dans le jeu, sur les bases de son super début d’année : schémas de jeux clairs, plus proactif. Mais son passage à vide sur 3 tournois a laissé des traces, il a toujours autant de mal à gérer d’être en tête (le mérite à Thiem sur les balles de match, mais on a tout de même un break sur double faute). S’il fait un bon tournoi à Rome, je le vois bien figurer à Paris, peut-être demi.

    • Patricia 14 mai 2017 at 11 h 29 min

      oups, je sais pas comment j’ai fait le paragraphe sur Dimitrov devait être après Goffin ! ^^

    • Gerald 14 mai 2017 at 15 h 37 min

      Merci Patricia,

      Tu complètes parfaitement mon article. Je des Français brièvement en fin d’article, quant au jeunes, je ne donne pas de noms mais il est évident que l’on retrouve les Thiem (3ème à la Race), les Kyrgios, Zverev et autres.

      Pour Thiem, c’est principalement sur sa régularité (et les défaillances des « habitués ») qu’il se retrouve si bien classé. Il manque encore un je ne sais quoi pour franchir le dernier palier.

      Kyrgios, c’est simple, il peut battre tout le monde. Maintenant rester au top sur une quinzaine de GC avec des matchs en 3 sets, je ne l’en crois pas encore capable.

      Dimitrov est sans doute celui qui parmi la relève, et juste avant Goffin, pourrait soulever un trophée de GC cette année déjà.

      Enfin cela ne reste que mon avis et je ne suis pas voyant, la seule vérité sera celle qui résultera des confrontations sur le terrain.

  2. Kaelin 14 mai 2017 at 18 h 46 min

    Qq’un a-t-il un bon stream pour le Thiem – Nadal ? je galère trop à en trouver un !!

  3. Gerald 14 mai 2017 at 19 h 55 min

    Qui d’autres que Nadal sur terre qui enchaîne Madrid à Barcelone et Monte-Carlo. Continuera-t-il sur sa lancée à Rome et Paris?

    Sinon côté F-B, finale très disputée entre Chardy et Tiafoe à Aix-en-Provence et c’est finalement l’Américain qui s’impose au terme du tie-break du 3ème set (6-3;4-6;7-6).

    Dans les qualifications du tournoi de Rome, Adrian Mannarino ne laisse aucune chance à Jared Donaldson (6-4;6-1) pour se placer dans le tableau final.

    Cela ne passe pas par contre pour Océane Dodin qui s’incline en 3 sets (3-6;7-6;6-2) son statut de « meilleure » tête de série éliminée au dernier tour des qualifications pourrait néanmoins lui valoir le statut de Lucky Looser en cas de défection de joueur lors du premier tour.

  4. Colin 14 mai 2017 at 21 h 17 min

    Bonsouère m’sieurs dames
    Je me faisais la réflexion avant-hier que Goffin avait doublé son nombre de jeux gagnés face à Nadal, entre Monte-Carlo (6/3 6/1) et Madrid (7/6 6/2).
    Thiem a réussi la même chose aujourd’hui par rapport à la finale de Barcelone, en passant de 5 (6/4 6/1) à 10 (7/6 6/4).
    Continuez sur cette pente les jeunes, et à Rome ou Paris vous arriverez à venir à bout du Terre-Minotaure.

    • Gerald 14 mai 2017 at 21 h 25 min

      C’est pourquoi je ne comprendrais pas que Roger ne vienne pas mettre son grain de sel sur l’ocre Parisienne!!

    • Colin 15 mai 2017 at 8 h 39 min

      Quoi qu’il en soit il faut se dire qu’il y a de l’espoir puisque Nadal n’a jamais, mais alors jamais, même dans ses années où il était le plus dominateur, réussi le grand chelem absolu de l’ocre (les 3 MS + Roland + Barcelone). Ce serait un comble qu’il y parvienne en 2017 alors qu’il est assez loin de son niveau stratosphérique des années 2007, 2008 ou 2010.
      Donc, logiquement, Nadal devrait arriver à saturation, soit à Rome soit à Paris. Sinon, cela prouverait simplement que l’adversité n’a jamais été aussi faible.

  5. Gerald 14 mai 2017 at 21 h 34 min

    Sinon 4ème grand rendez-vous sur terre à partir de demain et le chiffre 4 restera à l’honneur puisque ce sera aussi le nombre de nos représentants qui évolueront à Rome demain et qui de plus se succéderont sur le « Grandstand ».
    C’est Lucas Pouille (11-ATP 13) qui débutera à 11h face à Sam Querrey (ATP 28) qui avait remporté leur seule confrontation à ce jour qui s’était également déroulée sur terre.
    David Goffin (9-ATP 10) enchaînera face au Lucky Looser Thomaz Bellucci (ATP 54). Le h2h est à 2-2 entre ces 2 joueurs mais David a remporté la seule rencontre sur terre.
    Dans la foulée, c’est Caroline Garcia (WTA 24) qui affrontera Donna Vekic (Q-WTA 84) contre qui elle mène 2-1 MAIS la seule victoire de la Croate a eu lieu lors de leur seule confrontation sur terre.
    Pour finir c’est Alizé Cornet (WTA 41) qui sera opposée à Sara Errani (WC-WTA 110) qui mène 4-3 dans le h2h. Alizé a remporté 2 de ces 3 rencontres qui ont eu lieu sur terre, dont la dernière en juin 2016.

  6. Homais 15 mai 2017 at 19 h 54 min

    Fed se prépare donc à faire sa deuxième partie de saison et vise rien de moins que les deux GC suivants. C’est absolument sûr.
    Il voit la concurrence et se dit qu’il a l’occase d’en enquiller trois cette année, avec la place de numéro 1 quasi à la clé. Nadal sera sans doute au bout du rouleau sur Wim et l’USOPEN va vite pour lui. Les autres… faudra qu’ils soient au niveau de Fed !

    Il va faire un mois sur gazon, soit dix-sept matches au max s’il gagne tout, avec des durées d’1h et des poussières sur les 10 premiers, puis s’arrêter sans doute jusqu’à Cinci, 5 parties dans le plus rapide des M1000 pour basculer sur USOPEN et 7 matches pour un titre.
    Là il aura fait l’essentiel de sa saison.

    Le reste dépendra de ses résultats et d’une éventuelle possibilité de boucler l’année en tête en cherchant le dernier record de Sampras, les 6 années en numéro 1.
    Mais il sait que sauf blessure ce calendrier est dans ses cordes pour être au tout premier rang. 29 matches entre mi-juin et début septembre… 17 en un mois puis 12 en 3 semaines. Au max…

    Après c’est sûr qu’on pourra tjrs se dire en voyant les tableaux se dégager à RG qu’il aurait dû se pointer. Mais c’est lui seul qui a les clés de son corps, de ses envies aussi.

  7. Cochran 15 mai 2017 at 20 h 23 min

    Je n’irai pas aussi loin que toi Homais, car je ne pense pas que l’objectif classement soit ce qui motive sa décision.
    Par contre là où je te rejoins c’est sur sa volonté et surtout croyance qu’il peut le faire à Wimbledon et aussi à l’USO. Zapper Roland était inscrit depuis longtemps de toute façon. Perso, ne pas s’aligner à Madrid où il a le plus de chance d’aller loin était un signe flagrant je trouve.
    Maintenant, il a un beau programme devant lui, avec deux tournois sur herbe avant Wimb’
    Malgré tout, le fan acharné que je suis (et content de sa décision) reste déçu de ne pas le voir s’aligner sur un GC ! Forza Goffin à RG !

    • Homais 16 mai 2017 at 11 h 48 min

      Je suis d’accord avec toi Cochran, en fait.
      Je ne vais pas aussi loin qu’un 2e GC, moi non plus. Mais Roger sait que s’il se tape un deuxième GC, avec 7500 points il sera déjà pas loin de la place de numéro 1. Et pourra gérer sa fin de saison pour jouer Bâle, Shanghai. Et baste jusqu’au Masters… et les 1500 points en jeu.
      Mais avec un troisième et 9500 points, il peut voir venir sans jouer jusqu’au masters de Londres, carrément.
      Donc je pense qu’il est sincère quand il dit que l’obj ce sont les GC et pas la place de numéro 1. Juste que s’il remporte un deuxième GC il devient déjà un client pour la place en fin d’année. En pôle position, à contrôler ses adversaires à distance…

      Et allez Goffin. Et Del Potro.

    • Elmar 16 mai 2017 at 11 h 56 min

      En zappant une période de l’année où Nadal aura probablement marqué… 5’500 points (oui oui, 5’500!), je ne vois pas trop comment Federer pourrait avoir dans un coin de la tête la place de numéro 1 mondial.

      Il a fait un choix de raison qui à mon sens est très révélateur des objectifs qu’il s’est fixé et visiblement, la place de numéro 1 n’en est pas un.

      A moins d’une blessure, je ne vois pas trop ce qui pourrait empêcher Nadal de retrouver le trône à moyenne échéance. Il a réalisé un bon début de saison et enchaîne avec un printemps de malade. Il ne lui restera qu’à être moyen le reste de l’année, et ça devrait suffire.

      • Colin 16 mai 2017 at 14 h 25 min

        Comme je le disais plus haut, Nadal n’a encore jamais réussi le carton plein (5500 points lors des 5 tournois de TB de printemps). Ce serait donc pour lui une première. Possible, certes, mais il me semble qu’il y a une probabilité importante qu’il cale soit à Rome soit à Roland (pour lui il vaudrait mieux qu’il ait un petit coup de calcaire assez tôt à Rome, ça maximiserait ses chances d’arriver à 100% à Roland).

  8. Gerald 15 mai 2017 at 20 h 54 min

    L’info du jour qui occulte un peu le reste de la journée est bien sûr la non-participation de Roger à Roland Garros. On peut comprendre car il connaît sans doute mieux son organisme que quiconque mais je ne pourrai m’empêcher de regretter cette décision car je pense qu’au vu de ce qui se passe actuellement sur les tournois « préparatoires », le Suisse aurait été capable de réaliser quelque chose.

    Sinon, du côté de nos 4 représentants sur les courts de Rome, cela est allé crescendo:
    S’il a fallu 2 tie break à Querrey pour sortir Lucas Pouille (11), cela reste inquiétant pour le Français car l’Américain est loin d’être un foudre de guerre sur terre. Mais comme Lucas peut passer de Dr Jekyll à Mr Hyde, c’est difficile de prévoir quoi que ce soit avec lui.
    Pour Goffin (9-ATP 10), le match qui sur papier semblait facile, s’est avéré une toute autre paire de manche. après la perte du premier set au tie-break, David a du cravacher pour remporter le match en 3 sets (6-7;6-3;6-4).Il rencontrera dès demain Fernando Verdasco (ATP 37)qui mène 3-2, même si chacun a remporté une des 2 confrontations qui ont eu lieu sur terre. Après ce premier tour difficile, le 2ème tour sera tout autant un révélateur de forme de David.
    Caroline Garcia (WTA 24) a elle aussi du batailler 3 sets (7-6;3-6;7-6 pour se défaire de Donna Vekic. Au 2ème tour, elle se mesurera à la gagnante du match entre Madison Keys (10-WTA 10) et Daria Gavrilova (WTA 37). SI le h2h est à 1-1 face à l’Américaine, l’Australienne domine 3-0 dans les confrontations qui les ont opposées.
    Alizé Cornet complète cette assez bonne journée en s’imposant 6-3;6-4 à Errani. C’est la Russe Svitolina (8-WTA 8) contre laquelle elle a déjà remporté 2 des 3 confrontations qui ont déjà lieu qui l’attend en 16ème de finale ce mercredi.

    Pour le programme de demain, nous aurons donc le match de Goffin du deuxième tour que j’ai déjà mentionné ci-dessus.
    Nous aurons également chez les hommes au premier tour:
    - Adrian Mannarino (Q-ATP 47) – Pablo Cuevas (ATP 23). L’Uruguayen avait difficilement remporté leur seule précédente confrontation, sur terre également.
    - Le duel tricolore entre Nicolas Mahut (ATP 48) et Benoit Paire (ATP 44) qui ne se sont jamais affronté en tournoi officiel à ce jour.
    - Gilles Simon (ATP 31) – Pablo Carreno Busta (15-ATP 21). Gilles mène 2-1 dans le h2h où chacun a remporté une des 2 partie disputée sur terre.
    Chez les femmes:
    - Kristina Mladenovic (13-WTA 19) – Julia Goerges (WTA 45): h2h 1-1.

    • Patricia 17 mai 2017 at 8 h 52 min

      Pour Pouille, une info rassurante est qu’il a chopé la crève à Madrid, et n’a pu s’entraîner ensuite de la semaine : contre Querrey à Rome, en 2 TB quand il a un bon jour, ça donne une explication alternative à une blessure larvée ou un manque de sensations et à sa défaite à Madrid contre P2H. D’ailleurs, il exclut d’ajouter un tournoi juste avant Roland, alors que Genève pleure après les TS…

      Goffin a du mal contre Bellucci mais l’adaptation aux conditions n’est pas facile, Madrid est très spécial, il passe ensuite contre Verdasco (3 sets aussi).

  9. Gerald 15 mai 2017 at 21 h 25 min

    Dans les challengers, encore un challenger se déroulant en France avec le tournoi de Bordeaux:
    3 Français sur les courts aujourd’hui dont un duel tricolore:
    - C’est Kenny De Schepper qui s’impose 6-3;6-2 face à Mathias Bourgue et affrontera le gagnant du match entre Ymer et Dutra Silva.
    - Julien Benneteau sort la 8ème tête de série sur le score de 6-4;6-1. Il rencontrera Lukas Rosol au 2ème tour.
    Pour le programme de demain, ce sera plus chargé:
    - Nous aurons un premier duel Franco-Belge entre Vincent Millot (ATP 159) et Arthur De Greef (ATP 138) avec le Belge qui a remporté l’unique précédente confrontation.
    - Corentin Moutet (WC-ATP 361) aura fort à faire face à Malek Jaziri (2-ATP 69) dans un duel inédit.
    - Un second duel Franco-Belge entre Steve Darcis (1-ATP 50) et Laurent Lokoli (WC- ATP 274) dans un duel ici aussi inédit.
    - Maxime janvier (Q-ATP 293) face au gagnant du challenger d’Aix la semaine passée, Frances Tiafoe (6-ATP 65). Ils ne se sont jamais rencontrés non plus.
    - Après le gagnant, le finaliste malheureux d’Aix, Jérémy Chardy (3-ATP 72) opposé à Reilly Opelka (ATP 151) qui a remporté leur unique confrontation à ce jour.
    - Quentin Halys (ATP 127) face à Tommy Paul (Q-ATP 368) qui a lui aussi remporté leur unique confrontation.
    - Gleb Sakharov (WC-ATP 211) se mesurera à Pedro Sousa (SE-ATP 154) qui a remporté les 2 seules confrontations entre ces 2 joueurs.
    - Geoffrey Blancaneaux (WC-ATP 451) rencontrera pour la première fois Maximo Gonzalez (ATP 165).
    Pour finir, Benjamin Bonzi (Q-ATP 306) devra se mesurer à Peter Polansky (ATP 132), c’est aussi une première.

    Au challenger de Busan, Sadio Doumbia s’impose en 3 sets (2-6;6-2;6-2) a Coréen Oh. In connaîtra son adversaire demain (Dudi Sela-Tung-Lin Wu)
    Cette nuit, Ruben Bemelmans (8-ATP 126) disputera son premier tour face à Austin Krajicek (ATP 291). Le h2h est à 1-1.

    Au challenger de Samarkand, 2 Belges seront au programme de demain:
    - Clément Geens (ATP 284) – Zdenek Kolar (ATP 288): première confrontation.
    - Joris De Loore(6-ATP 190) – Ricardas Berankis (ATP 243): première confrontation.

    Au challenger de Heilbronn, Constant Lestienne est sorti 6-2;6-1 par Mirza Basic.
    Il restera demain Kimmer Coppejans (ATP 164) qui défiera le Biélo-Russe Ignatik (ATP 147) pour une première aux alentours de midi.

    • Patricia 17 mai 2017 at 8 h 54 min

      Pas mal pour Moutet qui passe en 3 contre Jaziri ! Il a un prochain tour très abordable contre Bonzi, un Français de 20 ans issu des qualifs dont je n’ai jamais entendu parler et qui est autour de la 300è place. Il a obtenu une WC pour les qualifs de RG.

  10. Antoine 15 mai 2017 at 22 h 23 min

    Je suis en même temps (c’est le nouveau gimmick) ravi que Roger ne vienne pas à Roland et chagriné de ne pas pouvoir le voir jouer en live à Roland…

    Ravi puisque je suis convaincu depuis sa victoire en Australie que c’est la bonne decision et que ses succès ultérieurs n’ont fait que de me conforter dans cette opinion et que la razzia en cours de Nadal sur terre que je prévoyais acheve de me convaincre. Il n’avait pratiquement aucune chance de gagner et Nadal a lui toutes les chances de gagner. Djoko et Murray sont toujours aux fraises, Stan toujours aussi nul en M1000 et les autres demeurent loin de Nadal, a fortiori en trois sets gagnants. A Roland, seul Stan, peut être Del Po et Kyrgios peuvent le battre.

    Quand Rafa aura fait sa decima, il sera moins frais et apres trois mois sur terre battue, sur herbe il sera prenable par beaucoup. Roger va arriver en pleine forme sur herbe, avec deja deux objectifs à sa portée, gagner à Stuttgart, puis Halle, ce qui lui assurera une place de TS4 à Wimbledon à coup sûr ou presque. Là bas, il pourra perdre bien sur, mais c’est lui qui aura le plus de chances de gagner.

    En ce qui me concerne, je soutiens donc Rafa à Roland et Roger à Wimbly…

    S’agissant de Nadal, je trouve qu’il joue particulièrement bien, pas moi bien qu’à la grande époque. Il frappe plus et court un peu moins, son coup droit est là, le revers aussi et il joue long.

    • Colin 16 mai 2017 at 9 h 54 min

      Antoine qui fait du billard à 3 bandes…
      Tu votes pour Rafa aux présidentielles mais pour Roger aux législatives, si je comprends bien… ça sent la magouille électorale tout ça !

      • Antoine 16 mai 2017 at 12 h 57 min

        Oui ! Il vaut mieux soutenir celui qui va gagner, non ? Au moins, on n’est pas déçu…Et je ne serais pas contre une finale Rafa vs Roger à Wimbly !

    • Elmar 16 mai 2017 at 12 h 00 min

      Moi qui avais le fantasme de la place de numéro 1 mondial, je suis un peu déçu par cette annonce qui hypothèque quand même pas mal ses chances surtout avec Nadal qui enchaîne les victoires à un rythme effréné.

      Mais en vue de l’objectif-roi de Roger, Wimbledon, c’est sans doute la bonne décision. Ca ne veut pas dire qu’il va gagner, mais ça veut dire qu’il met le plus de chances possibles de son côté.

      • Antoine 16 mai 2017 at 13 h 03 min

        Cela lui aurait rapporté quoi de perdre en première semaine, en 1/8ème ou même en quarts ? Maximum 360 points…Sans tournoi de préparation, avec très peu d’entrainement sur terre, c’est cela qui l’attendait…

        Ce que je ne comprends pas c’est qu’il ne se soit pas fait construire des courts en herbe pour s’entraîner…

        Avant Wimbledon, il jouera deux tournois sur herbe. C’est parfait avant d’arriver à Wimbledon. Après il vaut mieux espérer qu’il ne tombe pas sur Kyrgios en 1/8ème ou en quarts…Ce serait mieux qu’il soit de l’autre côté du tableau. Cela me parait être la menace n°1 pour Roger.

        • Homais 16 mai 2017 at 15 h 01 min

          Effectivement, il aurait les moyens de se faire son gazon perso à l’exacte composition de Wimby… Mais bon, Stutgartt et Halle seront là pour les repères.
          Kyrgios sera en effet le danger numéro 1 pour Fed. Après… Raonic ? Il aurait dû le sortir l’an passé, alors cette année. Karlovic ? On sait jamais !
          Micha Zverev peut-être dans la pure tradition du service-vollée sur gazon : mais il en a fait du petit bois en Australie avec retour dans les pieds pour la première, passing à la seconde…
          Franchement, y a pas grand monde qui semble à la hauteur.

          • Antoine 17 mai 2017 at 12 h 21 min

            Raonic est nettement moins bon que l’an passé lui aussi, notamment à cause de blessures. L’an dernier, Roger aurait du le battre mais c’est lui qui s’est blessé ce jour l . ..Karlovic n’a jamais ete un problème pour Roger sur herbe, Misha Zverev encore moins…

            Par contre, son jeune frère sera très dangereux sur herbe, pas autant que Kyrgios, mais pas loin…et il a deja battu Roger sur herbe..

  11. Antoine 16 mai 2017 at 13 h 25 min

    Je vois que Del Po a battu Dimitrov. Bonne perf mais je me rends compte au passage que c’est une habitude systématique qu’a Dimitrov de perdre contre Del Po : 5 sur 5 ! Sur le site de l’ATP il y a un coup droit maousse de Del PO. Ils ne donnent pas la vitesse mais ça fait peur…

  12. Homais 16 mai 2017 at 15 h 02 min

    Un bon match de Del Potro. dominé parfois mais costaud.

  13. Gerald 16 mai 2017 at 15 h 14 min

    Une constante sur 15-Love, si Roger vibre un tant soit peu, le site se met à revivre!
    Dommage pour Roland Garros!
    Un Open de France avec un Nadal au sommet et un Federer aux aguets aurait certainement encore déclenché les passions!
    Il faudra attendre Wimbledon pour cela.

  14. Perse 16 mai 2017 at 19 h 15 min

    Sharapova interdite de RG: décision courageuse de la FFT. Je souhaite vivement laque les sponsors ne sanctionneront pas le tournoi pour la perte marketing. À mon sens c’est une bonne chose

    • Antoine 17 mai 2017 at 12 h 29 min

      Le comble est que le patron de la WTA critique cette décision…

      • Perse 17 mai 2017 at 12 h 51 min

        Sa critique est fallacieuse en plus, Steve Simon dit que la FFT cherche à remettre à taquet à Sharapova pour s’être dopée alors que c’est plus trivialement une absence de points, et que la raison de l’absence ne justifie pas d’un classement protégé comme a pu bénéficier à de multiple reprises Del Potro qui empêche son inscription au tournoi.

        Quant aux WC, il faut dire que mis à part Benneteau, elles sont distribuées à des joueurs de second ordre qui n’ont pas démontrés de potentiel ou de capacité à être sur le circuit principal (entrer régulièrement sur les 250). L’exemple d’Alizée Lim est parlant par exemple.

      • Gerald 17 mai 2017 at 12 h 56 min

        LA décision est correcte mais comme l’ATP et la WTA voient surtout les profits et que Sharapova est un produit rentable…
        Malheureusement, les profits passent souvent avant les règles de morale!
        Les retraites subites et anticipées de certains joueurs ou joueuses sur lesquels circulaient des rumeurs plus qu’insistante de dopage sont aussi troublantes! Gentlemen agreement?
        J’adore ce sport, mais je ne suis pas dupe sur le pouvoir de l’argent.
        On ne me fera pas croire qu’Armstrong a pu si facilement se doper à l’insu des organisateurs pendant presque 10 ans sans se faire prendre, il était aussi un produit rentable, et quand il ne l’a plus été ou ne voulait plus jouer le jeu…

        • Perse 17 mai 2017 at 13 h 11 min

          Ces rumeurs à deux sous à propos de Söderling, Safina, Henin etc ne sont pas reluisantes, c’est certain.

  15. Gerald 16 mai 2017 at 21 h 41 min

    Une nouvelle journée sur la terre battue pleine de trou, et apparemment indigne d’un M1000, de Rome.
    Du côté de nos représentants, osons le dire tout de go, c’était assez mitigé…
    Cela a commencé avec Goffin (9-ATP 10) qui s’est fait des frayeurs face au spécialiste de la terre qu’est Verdasco. Il lui a fallu recourir au 3ème set pour finalement émerger (3-6;6-3;6-2). Son adversaire en huitième de finale sera le Croate Cilic (6-ATP 8) qui s’est facilement débarrassé de l’Américain Harrison. David mène 4-1 au niveau du h2h et a de plus remporté les 2 seules rencontres sur terre.
    Pour Adrian Mannarino, même s’il est défait au final, il se sera bien battu (6-4;7-6) face à l’Uruguayen Cuevas, comme lors de leur première rencontre en fait.
    Dans le duel tricolore, c’est Benoit Paire (ATP 44) qui émerge 6-3;6-4 face à Mahut. Il sera opposé dès demain au Suisse Wawrinka (3-ATP 3) qui était exempté du premier tour. Stan mène 7-3 (2-1 sur terre) mais avec sa forme vacillante du moment, Benoit devra tenter crânement sa chance.
    Dernier représentant masculin du jour, Gilles Simon s’incline d’entrée sur un double 6-3. Il faut tourner la page Romaine et déjà se concentrer sur la porte d’Auteuil.

    Chez les femmes, la même conclusion sera d’application puisqu’elle s’incline 7-6;7-5 face à Goerges. Après sa finale à Madrid, c’est une petite déception mais vu sa forme générale depuis le début de l’année, on peut s’attendre à quelque chose de sa part à Paris (je mets une petite pièce sur une demi, voir mieux!).
    Nos 2 dernières représentantes au stade des seizième de finale joueront demain:
    - Alizé Cornet (WTA 41) – Elina Svitolina (8-WTA 13) : h2h 2-1 (1-1 sur terre).
    - Caroline Garcia (WTA 24) – Daria Gavrilova (Q-WTA 27): h2h 0-2.

  16. Gerald 16 mai 2017 at 22 h 19 min

    Le point sur les challengers maintenant,

    A Bordeaux:
    Commençons par les 2 duels Franco-Belge:
    - Steve Darcis (1-ATP 50) vient difficilement à bout de Laurent Lokoli (6-7;6-3;6-3) et il rencontrera jeudi Maximo Gonzalez (ATP 165), tombeur de Geoffrey Blancaneaux sur un double 6-2. Ils ne se sont pas encore rencontrés à ce jour.
    - Arthur De Greef (ATP 138) l’imite en battant Vincent Millot sur le score de 6-3;6-1. Il sera opposé à Facundo Bagnis (7-ATP 96) en huitième ce jeudi, l’Argentin ayant remporté les 2 seules confrontations entre ces 2 joueurs.
    - Corentin Moutet (WC-ATP 361) réalise une bonne performance en éliminant en 3 sets (4-6;6-4;6-3) la 2ème tête de série, Malek Jaziri. Il rencontrera l’autre Français qui a brillé ce jour, Benjamin Bonzi (ATP 306) qui a sorti Polansky, classé 170 place au dessus de lui à l’ATP, en 2 sets (7-5;6-3). Corentin et Benjamin se rencontreront pour la première fois demain aux environs de 10h30.
    - Maxime Janvier (Q-ATP 293) est lui aussi à la fête car il profite de l’abandon de Frances Tiafoe (6) alors que Maxime menait 2-1 dans le premier set. Il rencontrera jeudi le Portugais Pedro Sousa (SE-ATP 154) qui a éliminé Gleb Sakharov sur un double 6-4 lors du premier tour. Il s’agit d’une confrontation inédite.
    - Jérémy Chardy (3-ATP 72) est lui aussi de la fête, même s’il a du recourir au 3ème set (7-6;6-7;6-4) dans un match serré. Il jouera son huitième de finale jeudi contre Bjorn Fratangelo (ATP 143). Jérémy a remporté la seule confrontation qui les a opposé.
    - Pour compléter ce tableau assez réussi, Quentin Halys (ATP 127) passe lui aussi en huitième au terme d’un match serré en 3 sets (6-4;4-6;7-5). C’est face à Dusan Lajovic (5-ATP 79) qu’il devra conquérir sa place en quarts dès demain dans un match inédit.
    En lisant bien cela fait 6 matchs de huitième repris ci-dessus qui concerneront nos représentants (2 demain et 4 jeudi) mais doivent aussi s’ajouter les 2 autres Français qualifiés dès hier et qui tenteront d’atteindre les quarts sur les courts demain:
    - Kenny De Schepper (ATP 148) – Rogerio Dutra Silva (4-ATP 84): première confrontation.
    - Julien Benneteau (ATP 103) – Lukas Rosol (ATP 157): h2h 1-1.
    La possibilité existe encore de n’avoir que des Franco-Belge au stade des quarts de finale, même si cela s’avère peu probable.

    Ruben Bemelmans ne rejoindra pas Sadio Doumbia au 2ème tour du challenger de Busan. Il s’incline 6-3;6-3 face à Austin Krajicek.
    Pour Sadio Doumbia (ATP 268) son adversaire est connu, il s’agit de Dudi Sela (4-ATP 112) qui a remporté leur seule confrontation. Ce match aura lieu en fin de nuit.

    Au challenger de Samarkand, cela passe pour Joris De Loore (6-ATP 190) face à Berankis (7-6;6-2). C’est le Biélo-Russe Ilia Ivashka (ATP 215) qu’il n’a jamais affronté qui sera son adversaire en huitième de finale.
    Fin de parcours (6-4;6-3) par contre pour Clément Geens.

    Au challenger de Heilbronn Kimmer Coppejans (ATP 164) se qualifie (7-6;6-1) pour les huitièmes où il retrouvera dès demain le Hongrois Marton Fucsovics qu’il a battu lors de leur unique affrontement.

  17. Gerald 16 mai 2017 at 22 h 33 min

    Et Murray out d’entrée (6-2:6-4) par Fognini.
    Cela commence à devenir inquiétant pour lui!

    • Patricia 17 mai 2017 at 9 h 06 min

      Carrément ! Les scores surtout. Il va peut-être faire comme Roger, à ce stade !

      • Antoine 17 mai 2017 at 12 h 13 min

        Il a quand même 1 200 points à défendre, lui…

        Et pour le coup, si le numero un mondial ne daigne pas se pointer à Roland, cela la ficherait vraiment mal pour le tournoi, déjà privé de l’icone Roger. Faut qu’ils fassent gaffe…

        Et l’année prochaine, s’ils veulent Roger, ils ont vivement intérêt à choisir des balles les plus vives possibles parce que si c’est pour faire comme cette annee, cela ne le fera pas. Roger s’est fait envoyer quelques cartons de la balle qui sera utilisée à Roland. Visiblement, elles ne lui ont pas plu..ou pas suffisamment…

    • Antoine 17 mai 2017 at 12 h 12 min

      Fognini d’entrée, chez lui à Rome, c’était le pire tirage possible pour Murray…

      Cela dit, il semble sombrer dans la nullité alors que Djoko relève un peu la tête puisqu’il est quand meme allé en demies à Madrid, soit sa meilleure perf depuis Doha…

      Cette annee à Roland, on aura peut être une finale Rafa vs Cuevas…Enfin, peut être pas quand même mais Rafa vs Thiem serait assez logique finalement…

      • Remy 18 mai 2017 at 9 h 08 min

        Attention, Fognini ne réussit habituellement pas du tout ses matches à Rome.
        Il en gagne très peu.

        2006 : 1er tour
        2009 : 2eme tour
        2010 : 1er tour
        2011 : 1er tour
        2012 : 2eme tour
        2013 : 2eme tour
        2014 : 1er tour
        2015 : 8eme
        2016 : 1er tour

        • Patricia 18 mai 2017 at 9 h 51 min

          Pas vu le match, mais Fognini s’est dit en interview extrêmement satisfait de son jeu, qui serait pour une fois conforme à ce qu’avait demandé son entraîneur !^^

          Ca veut pas dire qu’il y arrivera au prochain tour, note !

        • Antoine 19 mai 2017 at 11 h 23 min

          Visiblement le seul souvenir que j’avais gardé était son parcours en 2015..Et pour cause…

  18. Gerald 17 mai 2017 at 21 h 08 min

    Rome, 3ème jour et fin du 2ème tour.
    Chez les hommes, notre seul représentant ce jour, Benoit Paire, a crânement défendu ses chances face à Stan Wawrinka (3) et l’a même obligé à devoir disputer 3 sets pour se qualifier (6-3;1-6;6-3).
    Notre dernier représentant masculin en huitième sera David Goffin (9-ATP 10) qui affrontera demain Marin Cilic (6-ATP 8) face à qui il mène dans le h2h (3 ou 4 à 1 selon les sites).

    Chez les femmes, fin de parcours pour nos 2 dernières représentantes. Pour Caroline Garcia, ce fut un match serré (7-5;3-6;6-3) face à l’Australienne Gavrilova qui avait dû passer par les qualifications malgré sa 27ème place à la WTA à cause d’un oubli d’inscription dans les temps!
    Pour Alizé Cornet le morceau était plus coriace avec Svitolina (8) mais elle a bien vendu sa peau pour s’incliner 6-4;7-6.
    Chez les femmes, il faut noter la grosse surprise que consiste l’élimination d’Angélique Kerber, numéro 1 mondiale, sur un score sévère de 6-4;6-0 par une joueuse sortie des qualifications.

  19. Gerald 17 mai 2017 at 21 h 27 min

    Dans les challengers, commençons par Bordeaux avec 5 Français au programme du jour:
    Dans le huitième de finale surprise entre Benjamin Bonzi (Q-ATP 306) et Corentin Moutet (WC), c’est Benjamin qui s’impose sur le score de 6-3;7-5. Le quart de finale qui l’attend vendredi sera costaud avec Dusan Lajovic (5-ATP 79), nettement mieux classé et plus expérimenté. Cela sera néanmoins leur première confrontation. Dusan Lajovic a difficilement éliminé Quentin Halys en 3 sets (6-4;6-7;6-3).
    Julien Benneteau s’impose lui aussi mais au bout de 3 sets haletants (7-6;3-6;7-6). Pour lui aussi l’adversaire sera plus sérieux en quart: Rogerio Dutra Silva (4-ATP 84) qui a sorti Kenny De Schepper aujourd’hui (6-4;6-2).
    Demain nous réserve encore 4 « cartouches supplémentaires. Apparaîtront dans l’ordre sur le court:
    - Maxime Janvier (Q-ATP 293) – Pedro Sousa (SE-ATP 154). Il s’agit d’une confrontation inédite.
    - Steve Darcis (1-ATP 50) – Maximo Gonzalez (ATP 165). Ils ne se sont pas encore rencontrés à ce jour.
    - Arthur De Greef (ATP 138) – Facundo Bagnis (7-ATP 96). L’Argentin a remporté les 2 seules confrontations entre ces 2 joueurs.
    - Jérémy Chardy (3-ATP 72) – Bjorn Fratangelo (ATP 143). Jérémy a remporté la seule confrontation qui les a opposé.

    Au challenger de Busan, fin de parcours pour notre dernier représentant, Sadio Doumbia, qui s’incline 6-2;6-3 face à Dudi Sela.

    Au challenger de Samarkand, Joris De Loore abandonne après avoir perdu le premier set sur le score de 6-2. Plus de représentants ici aussi.

    Et au challenger de Heilbronn, le résultat est similaire pour Kimmer Coppejans qui s’incline 3-6;6-3;6-3 alors qu’il était notre dernier représentant.

    La semaine se déroule donc sur un mode mineur avec le seul Goffin restant en lice à Rome au stade des huitièmes et des Franco-Belge uniquement présents au challenger de Bordeaux dès le mercredi!!

  20. Patricia 18 mai 2017 at 9 h 55 min

    Y a des matchs intéressants en 1/8è à Rome, pour estimer les forces à RG : Fognini/Zverev, Goffin/Cilic, Sock/Nadal, Nishi/del Po…

    • Kaelin 18 mai 2017 at 10 h 25 min

      de loin le Fognini/Zverev est celui qui m’intéresse le plus… puis Nishi/Del Po, puis Sock/Nadal puis Goffin/Cilic. Mais tu as raison ce sont tous des matchs intéressants, RG approchant …

      • Kaelin 18 mai 2017 at 12 h 08 min

        bon au final le Fognini / Zverev est un flop, Zverev joue à son niveau (excellent en ce moment) et n’a même pas besoin de forcer contre Fogna qui fait plus rien et s’énerve bêtement …

        le Goffin / Cilic est pour l’instant à l’avantage du Croate, qui est imprenable au service pour l’instant … une purge ce joueur!

        • Gerald 18 mai 2017 at 12 h 19 min

          Goffin est assez laborieux sur terre et a eu plus souvent qu’à son tour besoin d’un set de réglage avant d’empocher les 2 et 3ème sets!
          Let’s see!
          Quelqu’un sait pourquoi les matchs n’ont pas encore débuté à Bordeaux? La pluie?

          • Gerald 18 mai 2017 at 12 h 41 min

            Mais bon, là à 4-2 Cilic dans la 2ème, cela commence à devenir urgent!!

          • Gerald 18 mai 2017 at 12 h 56 min

            Goffin parvient à revenir à 4-4 mais Cilic refait le break, il sert pour le match à 5-4!

        • Gerald 18 mai 2017 at 12 h 33 min

          Et Zverev passe facile sur un double 6-3, Fognini cuit par sa victoire par à Murray sans doute!

  21. Kaelin 18 mai 2017 at 10 h 23 min

    Les enfoirés, ils n’ont pas invité PHM à RG !! Pour son dernier RG et vu les matchs (ok souvent perdus mais quand même) d’anthologie qu’il y a produit, ce n’est pas normal selon moi … je comprends sa déception.

    • Elmar 18 mai 2017 at 11 h 36 min

      Cest une décision complètement crétine de la part de la FFT. A un moment, faut aussi être dans l’humain quoi.

      • Kaelin 18 mai 2017 at 11 h 40 min

        Oui … et quel tennisman est plus humain que PHM finalement ? Pas beaucoup. C’est ce qui m’a toujours plu chez lui, en plus de son tennis agricole.

    • Antoine 19 mai 2017 at 11 h 29 min

      Lamentable, surtout quand on voit qui ils ont invité après que le Président de la FFT ait dit il y a trois semaines qu’il « ne voulait plus voir un Mina se faire exploser par Nadal »..Là ils en prennent trois qui ne pourraient même pas jouer les qualifs vu leur classement. Tant mieux pour eux, cela fait 35 000€, mais il n’y a aucune raison de ne pas filer une WC à PHM qui s’était préparé pour cela et qui était 109èm, tout près du cut au moment ou cela se décide…

      D’habitude on a un mélange entre des jeunes à qui ont file un coup de pouce et quelques vieux méritants..

      • Colin 19 mai 2017 at 18 h 20 min

        « Tennis agricole », « vieux méritant »… PHM ne va pas tarder à se transformer en un vieil âne gris comme dans la chanson d’Hugues Aufray.
        « Abandonné des hommes il est mort sans adieu »… Snif !

    • Kaelin 18 mai 2017 at 12 h 21 min

      ah génial !!! ça me tente carrément

    • Gerald 18 mai 2017 at 12 h 24 min

      3h53 que la finale avait duré… cela promet!! :-)

    • Antoine 19 mai 2017 at 11 h 35 min

      C’est un vrai film et pas un documentaire ! La bande annonce est pas mal..Sans doute un navet mais j’irai sans doute..

      J’ai vu toutes les finales en live depuis 1976 je crois. Pas de doute, pour moi, c’est la plus grande…

    • Colin 19 mai 2017 at 16 h 43 min

      Ouais la bande annonce fait plutôt envie, l’acteur qui joue Borg est très crédible (je n’en dirai pas autant de Shia Labeouf en BigMac mais bon, à voir sur la durée comme on dit).
      Et puis ça me donnera l’occasion de publier un article sur lequel je planche depuis des années sans l’avoir encore terminé.
      J’ai quand même le titre pour vous faire saliver un peu : « Seventies Rock ».

  22. Kaelin 18 mai 2017 at 12 h 19 min

    Sinon j’ai vu une partie du Wawrinka – Paire d’hier, c’etait plutôt sympa … j’aime bien leurs confrontations. Elles font partie des rares où Paire joue vraiment bien et l’opposition de style est intéressante. Dommage qu’il soit pas passé, ça s’est pas joué à tant que ça.

  23. Kaelin 18 mai 2017 at 20 h 14 min

    Wawrinka qui contreperf encore … défaite contre Isner, certes pas facile à jouer mais loin d’être dans sa top forme et même sans ça, Stan doit passer … pas bien.

    Del Po passe Nishi, ah j’adore!!! Putain mon Juan Martin, tu es finalement le seul qui peut battre Rafa, avec Thiem peut-être, si celui-ci joue à 110% et Nadal à 90%… mais à % égal, je donne une chance à Del Po.

    Thiem vient donc de passer Querrey mais c’etait un peu chaud … ah ces bombardiers ricains, même sur terre ils sont emmerdants!

    Et Nadal pas de surprise contre Sock : un 6-3 6-4 des familles. Djoko aussi, contre B-Agut, no soucis.

    Ah et j’allais oublier tant ça m’indiffère huhu : Rao a battu Berdych. Assez logique. Berdych est pas loin de rejoindre Ferrer dans la catégorie « top 10 depuis 10 ans, il est temps que je me taille »

    Bon sinon je suis content pour Zverev même si voir Fogna faire un run est toujours marrant à voir, d’autant plus chez lui, surmotivé par les ritals qui scandent son nom!

    Et déçu pour Goffin mais Cilic était dans un bon jour, il revient à un bon niveau. Tjrs une énigme un peu pour moi, et pour bcp je pense, ce joueur…

    • Robin 19 mai 2017 at 7 h 10 min

      Goffin était un peu gêné à une cuisse visiblement, c’est pas plus mal qu’il sorte maintenant et prenne le temps de se reposer pour Roland ; il peut faire un bon résultat là-bas vu son niveau de jeu et l’état du circuit…

    • Antoine 19 mai 2017 at 11 h 40 min

      Ben Isner a l’air d’être très content de son niveau lui : 84% de premières, 19 aces..Stan a donc gagné deux matchs sur terre cette année. En 2015, il en avait gagné 6. Il va aller à Genève la semaine prochaine, comme en 2015…

      Pas de doute, Del Po revient aux affaires. Djoko a l’air mieux mais avec lui, cela varie tous les jours. Ca va être intéressant. Djoko a gagné les deux derniers matchs, en trois sets, à Acapulco et IW..

      Thiem a eu un peu de bol en sauvant trois balles de matchs. Il risque d’être cuit contre Nadal.

      Rahan a l’air de retrouver la forme également, comme Cilic. Ca va être intéressant contre Zverev.

  24. Gerald 18 mai 2017 at 22 h 03 min

    Compte-rendu de la journée et il n’y aura aucun représentant F-B en quart de Rome après l’élimination de David Goffin par un Cilic convainquant et fort dans son service. Le 6-3;6-4 qui sanctionne le match donne une image correcte de ce qu’on a pu voir sur le terrain.

    Pour tout espoir de titre cette semaine, il faut se rabattre sur le challenger de Bordeaux qui a pourtant été chahuté aujourd’hui par les conditions climatiques ne permettant qu’à 2 des 4 matchs prévus d’avoir lieu.
    Dans les 2 huitièmes de finale qui ont pu avoir lieu, on notera la qualification de Arthur De Greef (ATP 138) qui a profité de l’abandon de Bagnis alors que le Belge avait remporté le premier set au tie-break. Il rencontrera, en quart demain, l’Américain Bjorn Fratangelo (ATP 143) qui a sorti Jérémy Chardy au terme d’un match disputé tout au long des 3 sets (3-6;6-3;7-6). Le Belge et L’Américain ne se sont jamais rencontrés.
    Les matchs de huitièmes de finale de Steve Darcis contre Maximo Gonzalez et de Maxime Janvier contre Pedro Sousa ouvriront le programme demain à 11h et les 2 gagnants disputeront probablement leur quart en fin de journée.
    Benjamin Bonzi (Q-ATP 306) affrontera Dusan Lajovic (5-ATP 79) pour une confrontation inédite qui aura lieu après le match de Maxime Janvier sur le court annexe.
    Julien Benneteau se mesurera à Rogerio Dutra Silva (4-ATP 84) Après le match de Darcis sur le court principal.C’est ici aussi une première.

  25. Gerald 18 mai 2017 at 22 h 12 min

    Demain débuteront également les qualifications du tournoi WTA de Strasbourg où de nombreuses représentantes seront à l’oeuvre. Dès le premier tour de qualification il y aura notamment Jade Suvrijn (WC-WTA 459), Alizé Lim (WTA 245) qui affrontera Virginie Razzano (WTA 198), Chloé paquet (WTA 254), Léa Tholey (WC-NC), Myrtille Georges (WTA 208), Harmony Tan (WC-WTA 372) et Sandra Bozinovic (WC-NC).
    On ajoutera que Caroline Garcia, Alizé Cornet, Pauline Parmentier et Amandine Hesse sont déjà dans le tableau final.

    • Elmar 19 mai 2017 at 8 h 38 min

      Là tu fais très fort, Gerald!

      Parler des qualifications (!) du tournoi WTA (!!) de Strasbourg (!!!).

      • Gerald 19 mai 2017 at 8 h 45 min

        Je ne suis pas misogyne. J’aime bien le tennis féminin mais pas pour les mêmes raisons: j’ai adoré la grâce d’une Steffi Graf, la féminité d’une Sabine Appelmans, la beauté d’une Hantuchova, Kournikova ou Ivanovic.
        Et je dois avouer que Venus n’est pas mal non plus!
        Pour le tennis, c’est moins puissant, moins rapide, mais il n’empêche qu’on peut voir de très belles choses.

  26. Antoine 19 mai 2017 at 13 h 55 min

    John Isner (USA) bat Marin Cilic (CRO/N.6) 7-6 (7/3), 2-6, 7-6 (7/2)

    Stan hier, Cilic aujourd’hui. Il est en forme..Il jouera donc en demies contre Rahan ou Zverev.

  27. Remy 19 mai 2017 at 16 h 39 min

    Je ne sais pas si Thiem va réussir à battre Nadal.
    Mais en tout cas, il frappe comme un dingue dès qu’il le peut.

  28. Coach Kevinovitch 19 mai 2017 at 17 h 12 min

    Thiem a gagné des milliers de nouveaux fans aujourd’hui.

    Bon, on va dire que c’est Rome et que cela a toujours été un peu particulier. Sampras y a gagné, Roddick a fait deux demi-finales et il y a même Isner en demi-finales cette année.

    • Remy 19 mai 2017 at 17 h 22 min

      Nadal a tout gagné avant, c’est pas bien grave

    • Colin 19 mai 2017 at 17 h 44 min

      J’avais prédit que Nadal n’irait sûrement pas au bout à Rome (pour une fois que je vois juste j’en profite)
      Et je persiste à penser que c’est plutôt mieux pour lui dans l’optique de Roland Garros. Vu qu’il n’a jamais réalisé le quintuplé de l’ocre, une victoire à Rome aurait engendré, par simple application des stats, une défaite assurée à Roland :mrgreen:
      Bravo à Thiem, j’ai hâte de regarder les HL pour voir comment il s’y est pris.

    • Nathan 19 mai 2017 at 17 h 46 min

      Et puis quoi, Thiem c’est un peu un Nadal à revers à une main : sérieux, travail, combativité, dur au mal et à la tâche, lift à outrance, slice maîtrisé… 14 GC et quelques tournois en moins.

      • Colin 19 mai 2017 at 17 h 49 min

        Ouaip et pi avec ses deux finales perdues à Barcelone et Madrid c’était lui le plus méritant, si j’ose dire, pour mettre fin à l’invincibilité du Terre-Minotaure

    • Antoine 19 mai 2017 at 17 h 54 min

      En fait, tout le monde gagne à Rome, sauf Roger ?

      Je pensais qu’il serait cramé après son match d’hier ou il avait sauvé trois balles de match au passage, mais pas du tout ! Il faut dire qu’il est jeune. Bravo à lui. C’est toujours un exploit de battre Nadal sur terre.

      Une défaite sans conséquence pour Rafa. Il fallait bien qu’il perde un match cette saison sur terre, sinon ce ne serait vraiment pas normal. Et autant perdre aujourd’hui comme le dit Colin..

    • Coach Kevinovitch 19 mai 2017 at 21 h 24 min

      Antoine, Roger aurait dû gagner à Rome en 2003 mais il s’est pris en finale une défaite mortifiante 3 sets à 0 contre Felix Mantilla: https://www.youtube.com/watch?v=FkbxAZuzW-Q

      3 ans plus tard, il a perdu en finale après avoir mené 4-1 dans le dernier set, mis deux coups droits dehors sur ses balles de match et avoir mené 5-3 au tie-break final….mais bon c’était dans un très grand match en cinq manches et cinq heures de jeu contre Nadal. https://www.youtube.com/watch?v=PeHzxH6PyfI

      Il y eut un remake en 2013 de la finale de 2006 et il fut beaucoup plus bref et anecdotique: https://www.youtube.com/watch?v=LxNdNXVgKRw

      Il est fort probable que Roger finisse sa carrière sans être titré à Rome sans même surperformer par rapport à son niveau sur terre comme beaucoup d’autres moins doué que lui sur cette surface l’ont fait (Stepanek y a fait une demi-finale) mais il est certain que cela ne l’empêchera pas de dormir la nuit.

      • Antoine 20 mai 2017 at 11 h 36 min

        Je pense que cette défaite en 2006 lui est restée en travers du gosier un long moment, plus longtemps qu’il ne l’a admis…

  29. Patricia 19 mai 2017 at 18 h 05 min

    Rhhaa, ce kiff ! Je suis fière de mon poulain !
    Se prendre Nadal 3 semaines d’affilée en pleine face, et loin de baisser les bras, jouer mieux à chaque fois, c’est un fait rare… En plus Nadal était loin d’être mauvais, un peu moins bien physiquement qu’à Madrid, mais Thiem en avait autant dans les pattes.
    Toutes ces balles de matchs sauvées dans les derniers matchs l’ont mis sur orbite mentalement !
    Je l’avais un peu senti venir (en tous cas un très gros combat), et j’avais entamé la préparation d’une petite friandise sur Dominator pour la mise en bouche de RG, la traduction d’une récente interview. J’essaye de mettre les bouchées doubles du coup !

    Je suis au tournoi de Lyon ce WE, j’espère voir Chung, Edmund et Tiafoe en qualifs, peut-être un bord de court si j’ai le temps… S’il y a des amateurs de 15Love présents, manifestez-vous !

    • Colin 19 mai 2017 at 18 h 12 min

      Salut Pat, moi j’y serai mercredi et vendredi. J’ai prévu de faire un bord de court actualisé en live.
      J’espère bien voir Delpo, mais pour ça il vaudrait mieux qu’il perde ce soir contre Djoko… S’il va trop loin à Rome il est capable de faire forfait à Lyon cet escogriffe !!!

  30. Colin 19 mai 2017 at 19 h 04 min

    Je viens de réaliser subitement que si Djoko venait à perdre contre Delpo ce soir, ce serait la première fois depuis Bercy 2012 qu’on ne verrait aucun membre du Big 4 en demi-finale d’un tournoi majeur.

    • Colin 20 mai 2017 at 14 h 43 min

      Bon, Djoko a gagné (et Delpo a perdu mais à la limite je préfère, ça me donne plus de chances de le voir à Lyon).
      Mais s’il perd ce soir contre Domi-nator, on pourra dire la même chose : première fois depuis Bercy 2012 qu’on ne verrait aucun membre du Big 4 en finale d’un tournoi majeur.

  31. Gerald 19 mai 2017 at 21 h 11 min

    Rome, même si plus aucun de nos représentants, nous voilà au dernier carré, avec une première demi entre le jeune Alexander Zverev et l’inhabituel John Isner, surtout sur terre. L’autre demi verra le jeune Thiem, toujours présent depuis le début de l’année mais seulement gagnant à Rio, et le vainqueur du match entre revenants Djoko et Del Po.
    Chez les femmes ce sera Halep face à Bertens et Muguruza, qui reprend des couleurs à l’approche de la terre Parisienne face à Svitolina.
    Les masques commencent à tomber à moins de 10 jours du début du 2ème GC…

    Sinon si on en revient au Franco-Belge, on se tourne vers Bordeaux.
    Aujourd’hui, Steve Darcis (1-ATP 50) a enchaîné son huitième, remporté 6-2;6-3 face à Gonzalez, et son quart où il l’emporte à nouveau en 2 sets (6-1;6-3) face à Maxime Janvier qui avait du également disputer son huitième en ouverture de journée et avait du recourir à 3 sets (6-7;6-4;6-2) pour sortir Pedro Sousa.
    En demi-finale, Steve affrontera l’autre Belge, Arthur de Greef (ATP 138) qui a émergé en 2 sets disputés (7-6;6-4) de son duel face à Fratangelo. Arthur a remporté la seule confrontation qui l’avait opposé à Steve, celle-ci s’étant déroulée sur terre.
    Pour continuer avec les bonnes nouvelles, signalons également la performance de Benjamin Bonzi (Q-ATP 306) qui sans faire de bruit vient de sortir la 5ème tête de série, Dusan Lajovic, et a mérité le droit de défier maintenant Rogerio Dutra Silva (4-ATP 84) qu’il n’a jamais rencontré.
    Les espoirs de voir une de nos représentants soulever le trophée dimanche restent au beau fixe et heureusement que ce challenger est là pour sauver la semaine Franco-Belge.

    Dans les qualifications du tournoi WTA de Strasbourg, les 2 seules Françaises à accéder au 2ème tour sont Virginie Razzano et Myrtille Georges qui auront fort à faire pour accéder au tableau final.

    Demain débutent aussi les qualifications du tournoi WTA de Nuremberg avec Fiona Ferro comme seule représentante inscrite dans ce tableau. Elise Mertens et Yanina Wickmayer sont déjà dans le tableau final.

    • Patricia 20 mai 2017 at 10 h 16 min

      Comme tu dis Gérald, les masques tombent et on voit les top joueurs hors de forme ou à court de matchs se ruer sur les tournois de Lyon et Genève, habituellement snobés par l’élite : Tsonga et Waw, respectivement ambassadeurs pouvaient difficilement faire l’impasse (quoi que Waw avait essayé, il avait oublié de s’inscrire et du coup il bouffe une WC^^), Nishi, Berdych, Raonic, Kyrgios, Simon… Y a que Zverev et del Po qui y vont dans ceux qui ont plutôt le vent en poupe, et pour le plus jeune il a tout intérêt à s’économiser.

Laisser un commentaire

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis