TRWC 2017 : Le point avant le Masters GP de Londres indoor

By  | 7 novembre 2017 | 770 Comments | Filed under: Actualité, Tennis Race

TRWC2017Classement après le GP de Paris indoor

Depuis notre dernier pointage, à la mi-saison, pas mal d’événements surprenants se sont passés, qui ont sensiblement secoué le cocotier des TRWC (de bon aloi, après l’immobilisme pesant des années précédentes). Mais globalement la hiérarchie au plus haut niveau n’a pas bougé.

Commençons donc par les bouleversements, qui se sont amplifiés depuis juillet.

  • Alexandre Zverev, déjà vainqueur de son premier GP sur terre à Rome, a doublé la mise sur l’asphalte de Montréal.
  • Grigor Dimitrov a enfin matérialisé son potentiel en s’imposant sur l’asphalte de Cincinnati, devançant sur la ligne un cogneur encore plus jeune, Nick Kyrgios.
  • Enfin, le GP de Paris indoor a déjoué tous les pronostics, puisque le podium très improbable de Bercy a consacré trois cogneurs pas habitués à ce genre d’honneurs : le vainqueur, Jack Sock, n’avait encore réussi qu’un seul podium (c’était une 3è place à Indian Wells au printemps dernier). Derrière lui, Krajinovic est un poids lourd des circuits secondaires où il a l’habitude de briller, mais il n’avait encore jamais terminé le moindre GP au niveau TRWC ! Puis vient Julien Benneteau qui, à 35 ans, réussit enfin à accrocher un podium (son meilleur résultat jusqu’à présent avait été une 4è place à Cincinnati en 2014, et il ne devait sa présence à Paris qu’à une invitation des organisateurs). Il faut dire que la grille de départ du GP de Paris indoor brillait par l’absence d’un nombre exceptionnel de cogneurs de talent : Federer, Djokovic, Murray, Wawrinka, Nishikori, Raonic, Kyrgios, Berdych, Monfils… N’en jetez plus, l’infirmerie est pleine (même Nadal, seul « Big 4 » présent à Paris, a dû abandonner au stade des quarts de finale, en délicatesse avec un genou).

Malgré les révolutions qui s’annoncent, quand on regarde le classement, on voit que rien ne change vraiment au sommet : en effet deux vieux rois refusent encore avec panache de laisser les jeunes leur manger la laine sur le dos.

Rafael Nadal est toujours en tête du classement : l’Espagnol n’a remporté qu’une seule course depuis le Super GP de Paris outdoor en juin, mais c’était rien de moins que le Super GP de New York, sur le circuit de Flushing Meadows qui ne lui avait plus souri depuis 2013. Et, grâce à quelques places d’honneur par ci par là, Nadal s’est assuré de ne plus pouvoir être dépassé par son dauphin.

Dépassé, non, mais rejoint, peut-être, puisque ledit dauphin, Federer, n’a que 37 points de retard sur son éternel rival. Le Suisse n’a, lui aussi, remporté qu’un GP depuis son triomphe au Super GP de Londres outdoor : c’était à Shanghai, en indoor, et devant Nadal s’il vous plaît. Mais cela lui suffit largement pour rester un très confortable deuxième au classement, car il a également récolté un podium au GP du Canada (2è derrière Zverev).

37 points, c’est ce que rapporterait au leader de l’écurie Wilson une victoire « parfaite » au Masters GP, conjuguée à un ratage complet de Nadal à Londres. Improbable, mais pas impossible, d’autant que le cogneur Babolat semble toujours en délicatesse avec son genou, et que Federer est archi-favori pour aller chercher un septième Masters GP. On aurait alors pour la deuxième année consécutive un titre de champion du monde TRWC partagé entre deux cogneurs…

Un mot justement sur les deux cogneurs d’usine Head, Djokovic et Murray, qui ont remporté toutes les éditions des TRWC depuis 2011, et ultra-dominé les éditions 2015 et 2016. Lors de notre dernier pointage, ils commençaient à peine à ressortir du trou après un début d’année raté… C’est alors que tous deux ont décidé de mettre un terme à leur saison, pour cause de blessure au coude pour l’un, à la hanche pour l’autre. Les co-champions TRWC 2016 ne seront pas présents à Londres.

Le leader de l’écurie Yonex, Stan Wawrinka, même si sa saison 2017 est un peu moins catastrophique, est dans la même situation : une opération du genou l’a obligé à arrêter la compétition après Wimbledon, ce qui ne l’empêche pas d’être encore 4è au classement aujourd’hui (il était même 3è avant le GP de Paris indoor, ce qui illustre bien la faiblesse des autres poursuivants du tandem de trentenaires Nadal/Federer).

Loin, très loin derrière Fedal au classement, on trouve des cogneurs qui ont brillé plus par leur régularité que par leurs performances de pointe : Cilic 3è avec seulement 88 pts, et Thiem 5è avec un petit total de 74 pts.

Classement TRWC 2017-11 (c) ColinSignalons que le nouveau barème imposé par la FIA depuis la saison 2010, favorise plus le vainqueur de chaque course, et permet aux 10 premiers de marquer des points: 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1.

Rappelons que 14 Grands prix sont disputés cette année, dont 4 «super grands prix» (Melbourne, Paris-outdoor, Londres-outdoor et New-York) qui apportent deux fois plus de points qu’un GP classique, et un «masters GP» indoor qui clôture l’année (réservé aux huit meilleurs cogneurs de la saison, ce dernier rapporte 50% de points en plus qu’un GP classique; il sera disputé cette année, comme lors des huit éditions précédentes, à Londres).

About 

Sous d'autres cieux et en d'autres temps, je fus connu sous le sobriquet de "Colin Maillard et Tartempion".

Tags:

770 Responses to TRWC 2017 : Le point avant le Masters GP de Londres indoor

  1. John 13 novembre 2017 at 23 h 42 min

    Les gars, je vous adore, mais là, vous craquez sévère sur le mental de Goffin :)

    Il est clair que le Liégeois s’est liquéfié lors du second set. Mais ce n’est pas le genre à lâcher un match ou à s’arrêter de jouer et il el montre encore une fois. de manière générale, il m’a toujours semblé que Goffin était assez bon sur les sets décisifs et dans les matches au couteau. Il a du mal à tuer ses parties, mais gère plutôt correctement les situations de grande crise.

    (Et hop, le temps que j’écrive ces lignes, voilà Nadal qui revient)

  2. Elmar 13 novembre 2017 at 23 h 47 min

    Ca m’étonnerait que Nadal soit là dans deux jours pour le prochain match. Heureusement que c’est la fin de saison pour lui.

  3. Remy 13 novembre 2017 at 23 h 51 min

    Goffin va t’il conclure sur son service ? le suspense est total !!!!

  4. John 13 novembre 2017 at 23 h 54 min

    Ben voilà, hommes de peu de foi…

    • Djita 14 novembre 2017 at 0 h 25 min

      Eh bien voilà, c’est dommage. On se demande pourquoi il est venu quand même. M’enfin bon c’est notre Rafa il y croit toujours.

  5. Djita 14 novembre 2017 at 0 h 24 min

    En fait, quand je vois l’état actuel de Nadal. Je comprends mieux pourquoi il est venu à Paris. Il savait qu’il avait peu de chances de gagner le masters donc il n’a voulu prendre aucun risque avec la place de numéro 1 mondial et a donc voulu la sécuriser en gagnant le minimum requis : un match.
    Honnêtement on ne peut pas lui en vouloir. C’est vraiment mérité.

    J’espère que la pause après ce tournoi lui permettra de bien se remettre.

    • Elmar 14 novembre 2017 at 0 h 42 min

      Il a fait ce qu’il devait faire pour sécuriser cette place de numéro 1, notamment en sauvant une balle de match au premier tour de Pékin contre Pouille (match qui paraissait alors anecdotique). Bravo à lui. Je me demande s’il sera en état début janvier.

    • Djita 14 novembre 2017 at 0 h 50 min

      Deux mois ça devrait le faire Elmar non ? En ajoutant à cela un mental hors norme. Je ne m’en fais pas.

      Et oui ce match contre Pouille était capital finalement. Il le mérite c’est certain.

      • Patricia 14 novembre 2017 at 9 h 45 min

        Le problème est qu’une tendinite demande un repos complet pour se rétablir (deux mois est un minimum), et qu’en hiver, c’est normalement le moment où les joueurs font leur préparation foncière… donc s’il veut repartir pour l’AO, ça va être juste.

  6. Jo 14 novembre 2017 at 5 h 35 min

    Avec ce forfait de Nadal, c’est un bien bel hommage rendu à Sampras que la constitution de ce groupe: Thiem-Dimitrov-Goffin-Carreño.

    • Elmar 14 novembre 2017 at 6 h 48 min

      C’est une conspiration des Français qui se sont débrouillés pour que Goffin aille le plus loin possible dans ce tournoi tout en ayant des matchs avoisinant les trois heures.

      • Patricia 14 novembre 2017 at 9 h 46 min

        C’est une conspiration de moi qui veut que Thiem gagne au moins un match et fasse mentir les critiques. Mais bon, Goffin je prends aussi, j’avais envie qu’il aille en demi, j’aime énormément son jeu.

  7. Paulo 14 novembre 2017 at 8 h 11 min

    Wooooowwwwww !!….

    Pas vu le 3ème set, je n’y croyais pas. Bravo Goffin !!!
    Après tant d’occasions manquées, réussir à se remobiliser et finir par l’emporter, belle preuve de nerfs solides (en progrès donc) et un succès de prestige.

    Nadal n’a d’ores et déjà plus le droit à l’erreur…

    • Elmar 14 novembre 2017 at 8 h 20 min

      Nadal est forfait pour la suite du tournoi, comme on pouvait s’en douter vu l’état dans lequel il était

      • Paulo 14 novembre 2017 at 8 h 27 min

        Yep, j’ai vu ça entre temps.
        En fait ceux qui pensaient qu’il ne viendrait pas à Londres avaient raison.

        Curieux de voir comment va se passer son début de saison 2018. Si son problème perdure un tant soit peu, Federer a une occasion de se saisir de la place de number one…

  8. Paulo 14 novembre 2017 at 8 h 24 min

    @ John : le mental friable de Goffin, cela fait au moins 3 ou 4 ans qu’il est apparu, quand notamment il a perdu des finales imperdables. Ensuite, il lui est arrivé de perdre des matches clairement au mental.
    Tu me diras, tous les autres joueurs sont + ou – comme ça aussi, et il n’y a vraiment que le gratin (en gros le Big Five) pour avoir un mental exceptionnel, au-dessus du lot.

    Comme dit plus haut, pas vu le 3ème set, mais à lire les commentaires, et considérant le forfait de Nadal, il est clair que ce dernier était sensiblement diminué. Et l’impression que j’ai eu à plusieurs reprises que Nadal était en retard sur ses frappes vient probablement de là : un déplacement pas au top du fait de sa douleur au genou.
    On va voir pour la suite, mais de ce que j’ai vu, Dimitrov et Thiem jouent pas mal aussi…

    • Jo 14 novembre 2017 at 8 h 57 min

      Heu, les finales imperdables, c’est contre Roger, Couilles et Dimitrov en indoor, contre Thiem sur terre, contre Kyrgios sur dur outdoor ou contre Mahut sur gazon ?

    • John 14 novembre 2017 at 10 h 01 min

      Goffin a connu un gros trou d’air dans le courant des années 2013 et 2014, trou d’air qui s’est déclaré lors de la défaite assez catastrophique qu’il a essuyée contre Troicki en Coupe Davis.

      Mais depuis 2014, il est franchement solide mentalement, plutôt dans le genre serpent froid. De nouveau, va voir ses stats a) au tie-break b) en manche décisive, et je mets ma main à couper qu’elles sont excellentes. Le seul truc qui lui manque, c’est la capacité à ne plus respecter les Grands Anciens: la manière dont il s’est fait marcher dessus à Bâle reste décevante à cet égard.

      • Patricia 14 novembre 2017 at 12 h 45 min

        Cette année il a de bien meilleures stats « under pressure » qu’auparavant (il est 7è de l’indice). Il n’est pas terrible pour convertir des BB (les cadors cette année, c’est Krajinovic (certes en challenger), Dzumhur et Darcis – Zverev a une belle 5è place ; ni pour les défendre ; ni en TB (les boss : Young, Sock et del Po) ; mais en set décisif, c’est le nouveau Simon : 3è ex aequo avec Raonic et Djoko derrière Fed, il remporte 80% des sets décisifs.

    • Paulo 14 novembre 2017 at 11 h 12 min

      @ Jo :

      Je pensais surtout aux finales de 2015, que j’ai vues en direct (au moins celle vs Mahut), et à d’autres matches, pas forcément des finales c’est vrai : le déroulé du match y avait été le même qu’hier vs Nadal – sauf la fin : un Goffin qui au départ domine nettement, qui sert pour le set (vs Mahut par ex.) et qui soudain s’écroule, faisant plein de fautes inexplicables ; derrière bien sûr, Mahut dans l’exemple en profite et gagne. Une impression de décomposition du joueur. Contre Thiem, il me semble que ça avait été le même topo que contre Mahut. Et d’autres matches, pas forcément des finales certes, mais sur le même modèle. Le Thiem de 2015 n’était pas aussi bon que le Thiem de 2017 non plus (24ème).

      Goffin a aussi la mauvaise habitude de perdre contre des « nobodies » plus souvent qu’il ne devrait.
      Rien que cette année : 22 défaites, dont contre Querrey (40ème), Cuevas (30ème, sur dur), Khachanov (56), Dodig (412), Haase, Chung, Rublev, Paire etc.
      Il joue beaucoup, d’où sa 8ème place, mais perd pas mal aussi.

      @ John :

      Stat des tie-breaks : 54% cette année (49% en carrière).
      Stat des sets décisifs, c’est mieux : 64% en carrière.

      Il faut admettre que cette année il y a du mieux, globalement : 80% sur les sets décisifs.
      Pour les victoires sur le top 10 aussi, puisqu’il en est à 4-4 cette année (5-4 avec la victoire sur Nadal) alors qu’il en est à 18% seulement en carrière.

      Stats 2017 sur les balles de break, c’est moyen :
      - 16ème pour ce qui est de les sauver,
      - 16ème pour ce qui est de les convertir
      –> pas au niveau de sa 8ème place.

      Ma conclusion : il est en train de progresser (rien que de très logique finalement, à bientôt 27 ans).

  9. Paulo 14 novembre 2017 at 8 h 47 min

    Surface lente, surface rapide ?

    Cilic aimerait que ce soit plus rapide, et on le comprend.
    Selon Roger : « Les conditions sont un peu plus rapides que les années précédentes, donc jouer plat, fort, long, ça paye. » (site de l’Equipe)
    Surface qui selon lui prend peu le lift, mais assez bien le slice.

  10. Paulo 14 novembre 2017 at 8 h 48 min

    J’y vais de mon petit prono :

    - groupe Sampras :
    1- Dimi
    2- Goffin

    - groupe Becker :
    1- Fed
    2- Zverev

    Finale Fed-Zverev.

  11. Renaud 14 novembre 2017 at 9 h 00 min

    Antoine 10 novembre 2017 at 10 h 36 min
    Si Nadal vient c’est qu’il estime être apte à jouer après avoir vu ses toubibs. Maintenant, peut être qu’après deux matchs il sera obligé de laisser tomber comme à Bercy. Il a dit qu’il venait dans l’objectif de remporter le titre et s’il est apte à jouer, c’est sans doute l’une de ses meilleures chances vu les absents et l’état de la concurrence, Roger mis à part. Du fait de la présence de Roger, ses chances ne sont pas énormes mais tout est toujours possible : Roger peut se blesser ou faire un match pourri contre lui.

    Les points ATP peuvent entrer en ligne de compte mais je n’y crois pas trop car au premier trimestre Roger a beaucoup plus de points à défendre que lui, L’argent sûrement pas : il en a gagné assez pour ne plus avoir à s’en soucier et il peut en gagner plus en faisant une seule exhib.

    Juste pour titiller Antoine mais Nadal n’est pas venu en espérant gagner le titre cette année (je pense que l’on peut plus que raisonnablement estimer qu’un sportif pro se connait par coeur et qu’il sait donc ou il en est physiquement, mentalement…) mais bien pour les points ATP !!!

    Ensuite il a très bien fait de venir à Paris gagner le match qu’il fallait.

    Dans l’ordre d’importance je dirai qu’il y a les 4 tournois du GC, le master et donc le fait de terminer N°1 en fin d’année.
    C’était donc professionnel et complètement normal pour Nadal de tout faire pour l’être une 3ème fois.

    Aucun débat à mes yeux sur le mérite de son classement, il l’est donc il le mérite, dire le contraire c’est être de mauvaise fois.

    Quelqu’un pourrait-il me donner le classement final en fin d’année si d’aventure Roger gagne tous ses matchs et donc le titre.

    • Robin 14 novembre 2017 at 9 h 28 min

      Dans le cas de figure où Federer remporte le Masters invaincu, il finirait l’année à 10505 points, contre 10645 pour Nadal, soit une différence de 140 points. Un poil rageant.

    • Antoine 14 novembre 2017 at 9 h 38 min

      C’est bien mais tu ne cites pas mon commentaire suite au tien : j’ai dis ensuite « L’argent, franchement je n’y crois pas une seconde. Nadal gagnera davantage à Abu Dhabi qu’au Masters…Pour lui ce qui compte à ce stade de sa carrière est de rester en bonne santé, c’est cela qui peut lui rapporter le plus. Les points ATP, oui sans doute davantage… »

      En fait, c’était la seule raison : il est venu pour grapiller 200 ou 400 points. Quand j’ai eu quelque échos de ses entraînements pourris hier après midi, j’an ai conclu que Goffin avait au moins une chance sur deux de le battre. La cote de Goffin était compris entre 5 et 6. Délirant ! J’ai donc mis un ticket sur lui à 5.50. J’ai rarement gagné un pari aussi facilement.

      Je trouve que Goffin a été très fort mentalement: le gars perd son service alors qu’il servait pour le gain du premier set mais gagne le tie break derrière. Au deuxième, il a 4 balles de matchs sur laquelle il n’a rien à se reprocher, sauf à la rigueur sur la première. Il perd le tie break derrière. IL n’y a rien de plus difficile que de gagner un match dans on vient de perdre quatre balles de match au set précédent. Richie aurait pris 6-1 au troisième et dit après « cette fois je n’étais pas loin ». Goffin ne s’est pas découragé et est reparti de l’avant. A 1-0 au troisième set pour lui, Nadal venait de s’arracher pour gagner 5 des 6 derniers jeux. Grosse baisse d’adrénaline ensuite et Goffin en profite facilement. Chapeau Goffin ! Lui même n’était d’ailleurs pas au mieux..

      Résultat des courses pour Nadal : au lieu de grapiller 200 ou 400 points ce qui était son maximum possible vu son niveau, il repart avec 0 et une dernière défaite pour son dernier match avec Toni, plus un genou en compote. Il n’aurait pas du venir. Son dernier bon match remonte à la demie de Shanghaï contre Cilic ou il avait été excellent. Depuis 4 matchs, deux victoires, une défaite et un WO, plus un genou en vrac..Je suis très étonné qu’il soit venu. Ce n’est pas le genre de la maison et il n’avait en réalité aucune chance de gagner le tournoi…

  12. Renaud 14 novembre 2017 at 9 h 03 min

    Pour en revenir sur le classement et cette place de N°1 il n’est certes pas certains que Roger le redevienne une nouvelle fois mais à l’inverse j’estime qu’il aura une fenêtre de tir soit dés l’OA en cas de contre perf notable de Nadal (même s’il doit lui même défendre le titre) ou après le doublon IW/…

    Maintenant il faudra voir les tableaux des tournois avec le probable retour de Djoko et Murray

    Wait and see

    • Elmar 14 novembre 2017 at 9 h 21 min

      En cas de victoire sans perdre de match de Roger, il échouerait à 140 points de Nadal. Il pourrait éventuellement aller jouer à Brisbane où je sais pas où pour aller grappiller la place de numéro 1 en janvier. Après, ça paraît franchement compliquer avec 4000 points à défendre d’ici mars.

      Je pense que l’erreur de Roger dans l’optique de la place de numéro 1 est de ne pas avoir fait le déplacement de Cinci, ne serait-ce que pour abandonner rapidement durant son premier match; il aurait eu les 10 points lui permettant d’être TS 2 à l’US Open et c’eût été l’autoroute jusqu’à la finale.

      Nadal a fait cet effort-là à Bercy.

      • Antoine 14 novembre 2017 at 10 h 19 min

        Roger ne va pas commencer à se comporter comme un épicier à 36 piges, il n’a jamais abandonné en cours de match.

        L’erreur, c’était d’aller à Montréal, pas à Cincy ou il aurait probablement gagné. En plus, c’est en partie la faute de Murray qui a saboté le tableau volontairement..Il a eu d’autres occasions : à Stuttgart il débarque le dimanche et que fait il ? Il s’entraîne contre son futur adversaire, son copain Haas. Personne ne fait jamais un truc pareil..Il n’aurait jamais du perdre non plus contre Donskoy à Dubaï au 2ème tour…Bref, les occasions n’ont pas manqué mais il y a eu des occasions ou il a eu du bol aussi à Miami par exemple…

        J’ai pensé qu’il aurait peut être pu venir à Bercy vu que c’était un 250 mais il a dit hier qu’il était vraiment très fatigué après Bâle, ce qui est quelque peu inquiétant alors qu’à Bâle il a joué trois match en une heure, un en une heure quarante et une finale en 2h30…Il faut s’attendre à le voir jouer 10-12 tournois par an désormais…

        • Achtungbaby 14 novembre 2017 at 11 h 49 min

          vous y croyez encore à la com des joueurs ?
          Fed a dit ça pour à nouveau éviter les reproches sur sa non venue à Paris.

          Moi il y a longtemps que je ne crois plus à leur beaux discours. Nadal et son coach ont dit avant de venir à Londres qu’il était en pleine forme…

          On fait trop parler les joueurs de tennis. Ils ont un micro devant eux à longueur de journée. Ils finissent par ne plus rien dire du tout. Federer est le roi de la langue de bois sur son état de santé.

          Y-a-t-il un autre sport où les joueurs ont autant d’obligations médiatiques ?

      • Paulo 14 novembre 2017 at 10 h 34 min

        Pour Cinci et les 10 points qui lui auraient assuré une finale à l’USO, c’est un peu facile de dire ça après coup, non ? On ne connaissait pas encore le tableau de l’USO, à Cinci : Delpo aurait tout aussi bien se retrouver dans la moitié de tableau de Roger…

        Sinon, pour le numéro un, ça dépendra avant tout de Nadal : s’il est OK, ce sera quasiment mission impossible. Sinon, il a toutes ses chances…

        • Patricia 14 novembre 2017 at 13 h 06 min

          S’il est forfait à l’AO pour réellement reposer son genou et faire une vraie prépa, ça passera. Sinon, faut espérer que Thiem passe un cap et chipe des titres à Nadal sur TB…
          Roger n’ira pas à Brisbane en tous cas, il est inscrit pour la Hopman Cup. Il peut faire Sydney et il sera N°1 (Nadal va faire Abu Dhabi), mais c’est la semaine avant l’AO donc aucun gros ne le joue… Pas son genre.

          • Paulo 14 novembre 2017 at 13 h 25 min

            Si Nadal zappe l’Australie, et qu’entre temps Fed a remporté le Masters en gagnant tous ses matches, et donc est revenu à 140 points de Nadal, on aura, avant le démarrage de l’OA :

            Federer : moins 140 points moins 2000 points (OA) = moins 2140 points.
            Nadal : moins 45 points (Brisbane) moins 1200 points (OA) = moins 1245 points.
            Donc Federer = moins 895 points / Nadal.

            Federer devra donc faire finale à Melbourne pour chiper la place à Nadal.
            Après, ça deviendra plus hasardeux, vu les 2000 points que Roger doit défendre lors de la tournée US…

    • Ziggy 14 novembre 2017 at 13 h 22 min

      En fait la meilleure chance de Roger de redevenir no 1 en 2018 sera entre juste après RG 2018.
      Si on compte les points gagnés depuis Halle 2017 pour Roger et Nadal, c’est là que se situe le max de différence pour Roger.

  13. Gerald 14 novembre 2017 at 9 h 32 min

    Comme quoi parfois il vaut mieux se taire…moi qui prédisait une rouste à Goffin!
    Purée, je me lève ce matin et que vois-je: Goffin a battu Nadal!!
    Pincez-moi!
    Bon 2h37 et Nadal qui abandonne le tournoi après le match MAIS IL A BATTU NADAL.
    En gros, une victoire contre Thiem et c’est quasiment la demi assurée.
    On risquerait donc de voir Goff et Dimitrov émerger du groupe Sampras vu la tournure des événements!

    • Patricia 14 novembre 2017 at 13 h 15 min

      Nadal abandonne parce qu’il a mal et ne peut pas gagner le titre, et qu’il a déjà atteint ses objectifs. Goffin a mal lui aussi, il boîte lui aussi en marchant (mais depuis le début du match, il n’y a pas eu d’aggravation), mais il n’est pas question de s’arrêter.

      C’est marrant, mentalement Goffin a le même problème que Ferrer (et Dimitrov, mais lui est bon pour sauver des BB, pas au set décisif) : c’est un gars combatif, fort pour les sets décisifs, mais qui a du mal à conclure. J’ai vu le match par intermittence avec un stream longtemps chaotique, donc je ne peux pas me prononcer entre le verdict d’Antoine (il n’a pas grand chose à se reprocher sur le service de Nadal) et les tombereaux de moqueries qui lui ont été déversés. Par le passé en revanche, j’y ai souvent assisté.

  14. Nathan 14 novembre 2017 at 10 h 03 min

    Pour l’instant, c’est pas du grand tennis, cet O2 : Federer moyen et jouant tactiquement plutôt mal, le 3ème set entre Thiem et Dimitrov ressemblait à un tennis de poussins fébriles avec des fautes énormes, Goffin n’a pas été mauvais mais est tout de même assez loin du très haut niveau qu’il a pu atteindre sur une partie de la saison. Il semblerait que le Cilic Zverev était bien mais, bien sûr, c’est le seul que je n’ai pas vu. Heureusement Carreno Busta va remonter le niveau de tout ça ! Finalement je vais revoir le Shapalov Rublev au format no ad, no let, no 6 jeux, avec DJ et public qui danse pour retrouver le moral.

    • Antoine 14 novembre 2017 at 10 h 24 min

      C’est plutôt meilleur que bien d’autres années récentes : Le match de Thiem contre Dimitrov était très bien, celui de Cilic contre Zverev aussi et celui de Nadal vs Goffin était moins bien tennistiquement bien qu’il y ait eu de très bonne séquences mais il y avait du suspense. Il y a pas mal de fautes car tout le mon de est fatigué et que cela va quand même assez vite vu comment ils tapent…

      • Achtungbaby 14 novembre 2017 at 12 h 25 min

        les années précédentes, quand tous les cadors sont là, les matchs de poule sont en effet très très déséquilibrés et sans grand intérêt.

  15. Gerald 14 novembre 2017 at 10 h 10 min

    Bon, apparemment Nadal ne faisait pas de cinéma:

    http://www.dhnet.be/sports/tennis/nadal-c-est-un-miracle-d-avoir-reussi-a-pousser-goffin-aux-trois-sets-5a0a805ecd707514e8bd9c47

    Même si on connait les interviews d’après match…

    • Antoine 14 novembre 2017 at 10 h 28 min

      Nadal est le seul que je trouve toujours très honnête dans ses déclarations qui sont franches : il dit ce qu’il croit (tout en se trompant ou en s’illusionnant parfois). Je n’en dirais pas autant d’un certain Suisse, roi de la langue de bois et de l’intox par moment.

      Pourquoi laisse t il entendre hier qu’il pourrait bien rejouer sur terre battue l’année prochaine alors que c’est très probablement du pipeau ? Pour, sans avoir l’air d’y toucher, mettre la pression sur Nadal et le pousser à jouer hier…Bien joué Roger !

      • Gerald 14 novembre 2017 at 10 h 35 min

        La communication est devenue une arme comme une autre dans tous les sports.
        Pourquoi les grands champions dépenseraient-ils de fortes sommes à s’attacher les services d’un responsable com si cela ne leur amenait rien en retour?

        • Antoine 14 novembre 2017 at 10 h 44 min

          Dans le tennis, il ne me semble pas qu’ils aient un responsable de leur com : ils font cela eux mêmes, ou par l’intermédiaire de leur coach ou de leur agent qui gère leur image. Roger passe une demie journée par semaine avec les journalistes..

          • Gerald 14 novembre 2017 at 10 h 47 min

            L’agent tient donc lieu de responsable com donc. A mon avis, ils doivent avoir subi les formations nécessaires pour lutter face aux médias à armes égales.
            Je suis Pharmacien Militaire et déjà pour nous qui pouvons être amenés à rencontrer les médias, nous recevons régulièrement des formations pour éviter de tomber dans les « pièges » des journalistes.

      • Achtungbaby 14 novembre 2017 at 11 h 52 min

        si ce qu’on dit de Nadal à l’entrainement est vrai, j’ai du mal à croire qu’il était sincère en arrivant à Londres quand il a dit être à 100%…

        Perso je ne crois plus du tout à leur com sur leur santé depuis bien longtemps, Fed étant selon moi le moins franc de tous.

        • Patricia 14 novembre 2017 at 13 h 21 min

          Je n’ai pas regardé les entraînements, mais je sais qu’il y a facilement battu et Zverev, et Cilic…
          Pour ma part je pense qu’il avait toujours mal, mais qu’on l’avait rassuré sur l’absence d’aggravation, et que c’était au même niveau qu’avant Bercy. Sauf qu’il est allé à Bercy avec pour objectif de gagner un match, qu’il s’est dit que ça pouvait passer à Londres et qu’il a réalisé que ça faisait un mal de gueux, donc que mentalement ce serait un calvaire pour aller en demi, le jeu n’en valant pas la chandelle.

          • Antoine 14 novembre 2017 at 14 h 51 min

            Il aurait facilement battu Cilic et Zverev à l’entrainement ? Cela parait très bizarre comme info…Vu comment ont joué Zverev et Nadal, je pense que Rafa en aurait probablement pris une bonne..

        • Antoine 14 novembre 2017 at 14 h 49 min

          Je pense que c’est la première fois que l’on peut prendre Nadal en flagrant délit de pipotage…C’est évident qu’il n’était pas à 100% alors qu’il disait le contraire..

          Correctif : Nadal a dit qu »il espérait être à 100% », pas qu’il était à 100%…

  16. Gerald 14 novembre 2017 at 10 h 19 min

    Question aux spécialistes du réglement présent sur ce site:

    Quid si Goffin bat Thiem et perd contre Dimitrov (2v1), que CB gagne gagne ses 2 matchs contre Thiem et Dimitrov (2v0) et que Dimitrov est lui aussi avec un 2v1 (Victoires contre Thiem et Goffin et défaite contre CB)?

    • Antoine 14 novembre 2017 at 10 h 32 min

      Si CB gagne ses deux matchs mais que deux autres joueurs en jouent trois et en gagnent deux, CB est éliminé…

      « The final standings of each group shall be determined by the first of the following methods that apply:

      a) Greatest number of wins;
      b) Greatest number of matches played;
      Comment: 2-1 won-loss record beats a 2-0 won-loss record; a 1-2 record beats a 1-0 record.
      c) Head-to-head results if only two (2) players are tied,
      d) If three (3) players are tied, then:
      If three (3) players each have one (1) win, a player having played less than all three (3) matches is automatically eliminated and the player advancing to the single elimination competition is the winner of the match-up of the two (2) players tied with 1-2 records; or
      Highest percentage of sets won; or
      Highest percentage of games won; or
      The player positions on the Emirates ATP Rankings as of the Monday after the last ATP World Tour tournament of the calendar year.
      If (i), (ii), (iii) or (iv) produce one (1) superior player (first place), or one (1) inferior player (third place), and the two (2) remaining players are tied, the tie between those two (2) players shall be broken by head-to-head record.

      http://www.nittoatpfinals.com/en/event/semifinal-qualifying-procedure

      NB : les règles s’appliquent dans l’ordre dans lequel elles figurent : d’abord a, puis b, etc…

      • Gerald 14 novembre 2017 at 10 h 36 min

        Merci, donc, c’est sûr maintenant, une victoire de Goff contre Thiem et il est en demi!

        • Antoine 14 novembre 2017 at 10 h 48 min

          Goffin jouera contre Dimitrov d’abord…Mais CB va probablement perdre ses deux matchs sans coup férir. Les remplaçants perdent presque toujours leurs matchs..Tiens, c’est une idée de pari !

          • Gerald 14 novembre 2017 at 10 h 52 min

            Oui je sais, mais comme Dimitrov est une de ses bêtes noires, qui plus est est en forme en cette fin d’année, je n’espère rien de ce match-là.
            Par contre Thiem est plus dans les cordes de Goffin!

            • Antoine 14 novembre 2017 at 11 h 10 min

              CB ne peut passe qualifier. IL n’est donc pas coté. Ce matin sur Bwin, pour le titre, cela donne (meilleurs cotes de Bwin, Unibet et Betclic en gras) :

              Roger 1.40 (1.65 avant le début du tournoi)
              Zverev et Dimitrov 6.50 (Zverev 9 avant le début du tournoi, Dimitrov 13)
              Goffin 13 (contre 21), meilleure cote : 15 chez Unibet.
              Cilic 21 (contre 11)
              Sock et Thiem 34 (Sock 21 avant, Thiem 23 avant)

              Zverev, cela peut être intéressant de miser sur lui avant le match de ce soir contre Roger. S’il gagne sa cote va baisser considérablement. Roger, sa cote est beaucoup trop basse (elle était de 1.65 avant le début du tournoi). Cela vaudra peut être la peine s’il perd ce soir…

              Dimitrov, sur le papier c’est une bonne cote, mais le problème est que je ne lui donne aucune chance contre Roger, contrairement à Zverev…

              • Ziggy 14 novembre 2017 at 13 h 01 min

                Si Goffin bat Dimitrov, Thiem bat Goffin et que CB bat Dimitrov et Thiem (ok improbable mais pas impossible).

                Goffin et CB ont 2 victoires tandis que Dimitrov et Thiem en ont 1, CB passerait non?

          • Paulo 14 novembre 2017 at 11 h 18 min

            Il y a de l’argent à gagner pourtant, pour le remplaçant qui gagne un ou deux matches (et des points ATP)…

            • Antoine 14 novembre 2017 at 11 h 28 min

              Oui, mais les gars ne s’entraînent pas, ou peu. Ils ne sont pas sur de jouer et viennent prendre du bon temps à Londres en palpant 105 000$ au passage…

              • Paulo 14 novembre 2017 at 12 h 58 min

                Il servent de sparrings aux joueurs en lice, il me semble ; donc même s’ils ne s’entraînent pas stricto sensu, ils sont censés garder un minimum de rythme.
                Bon de toute façon, CB est cuit, et l’indoor n’est pas sa surface de prédilection…

          • Patricia 14 novembre 2017 at 13 h 26 min

            Il est probable que Thiem batte CB. Il ne me paraît pas impossible que Goffin perde contre Thiem, malgré le H2H et leur confiance respective, parce que Goffin a trimé terriblement contre Nadal et risque de remettre ça contre Dimitrov (et de perdre, le H2H est très déséquilibré), alors que Thiem peut gagner sans être entamé. Faut pas oublier que Goffin joue avec la douleur, et que si ça devient très long, il va flipper pour la CD…

  17. Antoine 14 novembre 2017 at 10 h 53 min

    Je pense de plus en plus que la finale du Masters opposera Roger à Zverev. On va avoir un avant goût ce soir et le vainqueur du match sera très probablement numéro un du groupe.

    Dès 4 deuxième matchs matchs de poule d’aujourd’hui et de demain, c’est Zverev qui a la cote la plus élevée ! Ridicule ! Sur Bwin :

    Roger : 1.20 Zverev 3.90 (3.95 chez Betclic, 4.20 chez Unibet)
    Thiem 1.28 CB : 3.25 (3.45 chez Unibet)
    Dimitrov : 1.53 Goffin 2.30 (2.42 chez Unibet)
    Cilic : 1.57 Sock 2.20 (2.25 chez Unibet)

    Autrement dit Zverev aurait moins de chances de gagner son match que Carreno Busta et beaucoup moins que Goffin ou Sock….Je pense que Zverev a une très bonne chance et je crois bien que je donc vais mettre un ticket sur lui. Le seul bémol est que je crois que Roger n’a jamais perdu un deuxième match, mais toutes les séries ont une fin..Une cote pareille ne peut se justifier que si l’on est convaincu que Roger va sortir un grand ou très grand match. Elle a surtout à voir avec le fat qu’il est quasi systématiquement sous-coté car la plupart des parieurs veulent parier sur lui parce qu’ils espèrent qu’il va gagner..

    • Gerald 14 novembre 2017 at 10 h 54 min

      Le seul grain de sable pourrait être un Grigor en superforme!

      • Antoine 14 novembre 2017 at 11 h 04 min

        Ben, je ne l’ai pas trouvé en super forme contre Thiem. Je dirais qu’il s’en est bien tiré…

        • Paulo 14 novembre 2017 at 11 h 22 min

          Thiem a pas mal joué aussi… d’ailleurs il dit (à l’Equipe je crois) qu’il a joué contre Dimitrov son meilleur match depuis un moment.

          • Patricia 14 novembre 2017 at 13 h 31 min

            Son premier set était carrément mauvais, avec un % de 1è famélique, mais il a redressé la barre ensuite. Dimitrov c’est un peu l’inverse, et il a su profiter des points décisifs (le break dans le 3è, une volée exceptionnelle, certes rendue possible par deux doubles de Thiem)

    • Paulo 14 novembre 2017 at 11 h 21 min

      Tout à fait d’accord avec toi Antoine (cf mon comm plus haut) : je pense que Zverev a de bonnes chances de retrouver Roger en finale.
      Et je trouve ridicule la cote de Zverev pour le match de ce soir.

      Question subsidiaire : tu gagnes de l’argent, globalement, en pariant sur les matches de tennis ?

      • Antoine 14 novembre 2017 at 11 h 42 min

        Oui ! Sinon, je ne parierais pas…Pas beaucoup, car je ne parie pas de grosses sommes, jamais plus que ce que je suis prêt à perdre sans que cela ne me fasse ch.., 10, 20, 30, 50 max..Généralement, je ne parie que sur des cotes de 3 minimum. Je me dis qu’il faut donc que je gagne un pari sur 3 ou plus. Récemment je me suis mis au live betting, mais doucement (10€) : les cotes sont mauvaises et c’est très risqué. Hier au milieu du second set, j’ai parié que Thiem gagnerait le second set en réalisant que Dimitrov ne gagnait plus un point sur les secondes balles de Thiem. En discutant avec martin lors de la finale de Bercy, je me suis laissé aller à parier sur Sock alors qu’il venait de perdre le premier set mais j’ai regretté d’avoir parié 50. Heureusement Sock a gagné..

        Au début du Masters, j’ai parié 50 sur Roger (1.67) et vais mettre un ticket sur Zverev (10 ou 15), le seul qui me parait capable de gagner aussi. S’ils sont en finale tous les deux, je gagne à coup sûr..Comme à Wim ou j’avait parié sur Roger (3) et Cilic (15)…

        Si tu as envie de t’y mettre, le conseil que je te donnes est de te tester à blanc et d’analyser les résultats en sachant que tu risques d’être moins bon quand tu parieras réellement. On devient plus prudent et plus modeste quand on parie. On s’aperçoit vite que c’est plus difficile que de prévoir des résultats en commentant sur 15-Love ou ailleurs…

        • Paulo 14 novembre 2017 at 13 h 00 min

          OK, merci pour le retour. Je m’en doutais un peu en fait, que tu gagnais peu (souvenir de cours de probas…). Je vais tester à blanc, si j’y pense…

          • Antoine 14 novembre 2017 at 13 h 24 min

            Je ne me plains pas ! Cela dépend des années, selon le nombre de paris et les résultats, mais jusqu’ici j’ai toujours été positif sur l’année…

          • Achtungbaby 14 novembre 2017 at 13 h 57 min

            est-ce que tester des paris à blanc, ce n’est pas comme jouer au poker avec des grains de haricots ? Sans intérêt ?

            • Paulo 14 novembre 2017 at 14 h 11 min

              Jouer à blanc, sans intérêt effectivement, mais tester à blanc, ça sert à voir si tu es nul en pari au tennis, ou si tu es bon, donc si ça vaut le coup de te mettre à parier en vrai…

              • Achtungbaby 14 novembre 2017 at 14 h 53 min

                est-ce qu’on est « bon » ou est-ce qu’on a juste de la chance pendant un moment et que ça peut tourner, auquel cas il est illusoire de considérer le test comme probant ?

              • Paulo 14 novembre 2017 at 15 h 42 min

                Évidemment j’imagine que ça peut tourner, Antoine confirmera (ou pas ?!), mais les paris sportifs, ce n’est pas que de la chance (on y revient ;-) ) puisque si on connaît bien ce sport et ses arcanes, et que l’on suit de près la forme des joueurs, et qu’évidemment on ne se laisse pas influencer par ses préférences personnelles, on doit pouvoir devenir « bon » (càd gagner + qu’on ne perd) : comme Antoine par exemple… mais si on perd de façon récurrente, c’est qu’on ne connaît/suit pas assez bien les joueurs et/ou qu’on est un mauvais analyste…

              • Antoine 14 novembre 2017 at 16 h 01 min

                On peut avoir de la chance sur un match ou plusieurs, mais si on joue régulièrement, la loi des grands nombre élimine progressivement la part de chance. A long terme, il n’y a plus de chance, comme au poker…

                On est bon ou pas. Si on perd régulièrement 10-11% de son capital sur une longue période, ce qui correspond à la marge moyenne des sites de paris (il y a 8% de fiscalité) c’est qu’on est moyen : autant jouer à pile ou face…

                Jouer à blanc présente de l’intérêt si on le fait durant une période relativement longue : quelques tournois, pas un seul. Cela permet aussi de comprendre pourquoi on s’est planté si on l’analyse un peu.

                Il vaut mieux éviter de jouer sur des matchs ou l’on a une préférence pour un joueur : cela fausse le jugement. C’est la principale erreur et c’est ce que font presque tous les parieurs occasionnels : ils parient sur un résultat qu’ils espèrent. Quitte à n’être pas indifférent au résultat, il vaut faire l’inverse…

    • Achtungbaby 14 novembre 2017 at 11 h 56 min

      pour ce soir on peut espérer que Fed va nous sortir un grand match, ça fait un moment que c’est un peu laborieux, ou du moins qu’on n’a pas eu une copie propre (Goffin à Bâle ?). Contre Zverev çà pourrait être une bonne idée car le jeunot est un gros client pour Fed.

      • Antoine 14 novembre 2017 at 12 h 12 min

        A Bâle en demie il a sorti l’un de ses tous meilleurs matchs de la saison. Je le met dans la même catégorie que sa finale à Halle. Mais en finale à Bâle, il a été très costaud aussi.

        • John 14 novembre 2017 at 12 h 25 min

          Oui. C’est quand même fou comme les Fedfans deviennent exigeants :)

          • Antoine 14 novembre 2017 at 13 h 21 min

            On se croirait revenus dix ans en arrière : qu’il perde un match, c’est un scandale, quand il paume un set, c’est qu’il a joué comme une me….En fait les gens ne sont contents que quand il gagne 2 et 1…Quand je vois que ce soir la cote de Zverev est de 4.20 chez Unibet, c’est vraiment n’importe quoi..Du coup, je viens de mettre un ticket sur lui, à la fois pour ce match et pour le titre (cote : 6.50)…

          • Achtungbaby 14 novembre 2017 at 13 h 56 min

            En ce moment ce que je trouve un peu pénible avec Fed c’est son attitude quand les choses ne tournent pas comme il veut. Ce n’est pas encore du niveau de Murray, mais c’est bien grincheux quand même.

            Bien sûr qu’il ne peut pas marcher sur l’eau à chaque fois.

    • Antoine 14 novembre 2017 at 12 h 50 min

      En fait, CB a une petite chance de se qualifier malgré cette règle : du coup sa cote pour le titre est de 50 chez Unibet et Betclic (non côté chez Bwin)…

  18. Colin 14 novembre 2017 at 12 h 14 min

    ++++++++++ QUIZZ ++++++++++++++

    Quel joueur, remplaçant au Masters, a joué deux matches, qu’il a gagnés tous les deux en deux sets, mais a quand même été éliminé en poule, à cause de la règle rappelée par Antoine ci-dessus, au profit de deux joueurs ayant terminé avec 2 victoires et 1 défaite?

    • Elmar 14 novembre 2017 at 12 h 16 min

      Greg en 1998 il me semble, remplaçant Agassi. C’est drôle car j’allais poster une question équivalente au moment même où j’ai vu que tu m’avais précédé.

      Le suspens aura pas duré longtemps ;)

      • Paulo 14 novembre 2017 at 15 h 45 min

        Un suspense de 2 minutes… soit tu as en permanence un oeil sur 15-love, soit… tu es Colin !!!

    • Colin 14 novembre 2017 at 14 h 55 min

      Eh oui, Sir Gregory bien sûr, l’incontournable star des quiz de SportVox et 15-lovetennis. Il venait de gagner Bercy (en 3 sets face à Pete) mais contrairement à Sock cette année, ça n’avait pas suffi pour être le 8ème qualifié.
      A l’époque j’avais été un peu choqué par cette règle. Non pas que j’appréciais tant que ça Rusedski, n’exagérons rien, mais objectivement il aurait mérité cette place en demie.

  19. Antoine 14 novembre 2017 at 14 h 28 min

    je m’aperçois qu’il y a un site qui propose de parier sur le vainqueur de chaque poule : Unibet.

    Laissons de côté la poule « Becker » ou le résultat est aléatoire et dépend surtout du match de du match entre Roger et Zverev ce soir. Mais dans la poule « Sampras », c’est plus intéressant dans la mesure ou Nadal est out et ou CB n’a quasiment aucune chance. Partons de l’hypothèse que ce bon CB va d’ailleurs paumer ses deux matchs car il n’a pas du se fouler à l’entrainement, n’a absolument rien fait depuis l’US Open et est de toute façon moins bon que les autres. Restent donc Dimitrov, Goffin et Thiem.

    Dimitrov peut alors finir à 3-0 ou à 2-1 s’il perd contre Goffin qui est son prochain adversaire. Il mène cependant 3-1 dans leur H2H.

    Goffin peut aussi terminer à 3-0 s’il bat Dimitrov et Thiem ce qui est beaucoup plus difficile d’une part car il n’est pas favori contre Dimitrov, d’autre part parce qu’il doit battre les deux. Mais il mène 6-3 contre Thiem. Il peut donc aussi terminer à 2-1 s’il bat l’un des deux ou à 1-2 s’il perd contre les deux. Nettement moins facile que pour Dimitrov de terminer premier de sa poule…

    Thiem a déjà perdu contre Dimitrov et peut terminer à 2-1 s’il bat Goffin qui sera son dernier adversaire et contre qui il est mené 3-6. Mais Goffin aura joué Nadal, puis Dimitrov tandis que lui aura joué CB en deuxième match. Il peut aussi terminer à 1-2 s’il perd contre Goffin.

    Du coup, les cotes sont les suivantes :

    Dimitrov 1.35
    Goffin 2.75
    Thiem 9
    CB 21

    Les deux qualifiés devraient être Dimitrov et Goffin et Dimitrov devrait terminer premier. Et l’on s’aperçoit que Thiem a en réalité très peu de chances de se qualifier. Son match d’hier contre Dimitrov était un match quasi-décisif. Goffin lui, est pénalisé en comparaison de Dimitrov par le fait qu’il a du se farcir Nadal alors que les autres vont jouer contre CB et par le fait qu’il n’est pas favori contre Dimitrov, d’où un écart du simple au double dans leurs chances de terminer premier…

    • Patricia 14 novembre 2017 at 19 h 43 min

      Je pense que la cote montre que Thiem a très peu de chances de finir premier de poule, pas de se qualifier… Il faudrait effectivement pour cela non seulement qu’il gagne ses deux matchs, mais aussi que Goffin fasse moins bien que lui au set ou jeu average, s’il gagne aussi 2 matchs (Dimitrov sera devant car il a gagné leur confrontation, s’il gagne contre CB et perd contre Goffin). Or Dimitrov est favori contre Goffin (blessé et venant de jouer Nadal) et encore plus contre CB.

      Thiem est nettement favori contre CB qui est à la ramasse et ne peut pas se préparer correctement (c’est une des raisons qui font que les remplaçants gagnent rarement) ; s’il gagne la confrontation contre Goffin, il sera qualifié, même si Goffin bat CB. Est-il si peu probable qu’il batte Goffin ? Il l’a déjà fait 3 fois et Goffin peut tout à fait être mal physiquement après 2 gros combats ; il est en sursis, comme l’était Nadal.
      Comme tout le monde je pense que Goffin et Dimitrov sont les plus probables pour une demi, mais le facteur blessure/épuisement/Coupe Davis joue en faveur de Thiem….

      • Antoine 15 novembre 2017 at 12 h 56 min

        C’est juste : la cote ne reflète que les chances d’être premier de sa poule.

        Il a sa chance et peut effectivement battre CB, puis Goffin. mais ce n’est pas évident : Goffin peut prendre 2 petits sets contre Dimitrov qui mène 3-1 contre lui et qui est surement moins fatigué que lui. En clair, Goffin peut éviter de se fatiguer contre Dimitrov et tout miser sur le match contre Thiem contre qui il mène 6-3 en s’étant reposé entretemps.

        Et par ailleurs, il faut absolument qu préalable que Thiem batte CB contre qui il mène certes 4-0. Soit CB est nul et cela ne posera pas de problèmes, soit CB est en forme et plus d’être frais alors que les autres sont fatigués (comme le montrent les exemples de Cilic et Zverev hier) et cela peut être plus compliqué.

        A la place de Goffin, je ne me fatiguerais pas contre Dimitrov…

  20. Arno, l'homme des antipodes 14 novembre 2017 at 17 h 37 min

    Pendant ce temps, Sock continue de montrer qu’il mérite tout à fait sa place chez les grands garçons en menant la vie dure à Cilic.

  21. Arno, l'homme des antipodes 14 novembre 2017 at 17 h 51 min

    Et victoire de chaussette 5-7 6-2 7-6(4) !! Marin avait pourtant le break dans le 3ème set et menait 4-2 au tie-break. Sock se relance dans la course aux demies !

  22. Paulo 14 novembre 2017 at 17 h 55 min

    Sacré Jack Sock. Invité surprise, qui se permet de blaguer et de faire rire le public, Layani et même Cilic en plein milieu du match ; ce coup droit fulgurant, dévastateur, ce revers pas si mauvais que d’aucuns le disent, du moins sur ce match, et cette habileté dans le petit jeu… j’aime bien Jack Sock.

    Sacré Marin Cilic. Je mène 1 set à 0, puis 3 jeux à 0 dans le 3ème set, puis 4 points à 2 dans le tie-break, mais à la fin, je perds quand même. Le remplaçant de Berdych va encore quitter le Masters avec un bilan négatif, peut-être même avec un zéro pointé.

    • Jo 14 novembre 2017 at 18 h 00 min

      Il est bien ce Sock finalement. Après avoir débarrassé Grigri de la présence encombrante de la Tour de Tandil dans le tableau, voilà qu’il le débarrasse aussi de Cilic, le poteau de Del Potro, dans la course au Top Five.

      • Colin 14 novembre 2017 at 19 h 01 min

        Euuuh scuse moi mais c’est de la présence embarrassante de Carreño Busta que Sock nous a débarrassé grâce à son run à Bercy. Ce qui n’a d’ailleurs fonctionné qu’à 33%, du fait du retrait de Nadal.

        • Jo 14 novembre 2017 at 19 h 29 min

          « Embarrassante » et « débarrassé » dans la même phrase, c’est un peu redondant.

    • Colin 14 novembre 2017 at 18 h 01 min

      Si Federer gagne ce soir contre Zverev, il n’est pas exclu qu’il joue son match face à Cilic en mode économie d’énergie. En revanche en cas de défaite de Fed contre Zverev, on peut prédire que Marin finira Fanny.

      • Antoine 15 novembre 2017 at 13 h 00 min

        Roger n’a aucune raison de se fatiguer outre mesure : Il est déjà qualifié et sûur d’être premier de son groupe. Cilic lui est déjà éliminé. Autrement dit, le seul enjeu ce sont les 200 points pour le vainqueur…

  23. Elmar 14 novembre 2017 at 18 h 18 min

    Sock est le premier Américain à gagner un match au Masters depuis 2007! Hallucinant quand même.

  24. Nathan 14 novembre 2017 at 19 h 08 min

    Moi qui m’intéresse toujours aux choses essentielles qui peuvent expliquer l’évolution d’un joueur, je m’aperçois que Jack a changé récemment de girlfriend qui n’était autre que Sloane Stephens. Je tenais à partager cette info de première importance.

  25. Paulo 14 novembre 2017 at 19 h 30 min

    Tsonga et Pouille en leaders, la paire P2H-Mahut en double, Gasquet et Bennet’ en remplaçants, c’est la compo « officielle » de l’équipe de France pour la finale de Coupe Davis.

    • Patricia 14 novembre 2017 at 19 h 45 min

      Et Noah a bien souligné qu’il n’avait pas fait son choix réel, qu’il attendrait jusqu’au bout…

  26. Nathan 14 novembre 2017 at 20 h 10 min

    J’ai vu le joueur Jacq sur le banc à l’O2. Jacq servait dejà de sparring dans l’équipe de Fed Cup de Mauresmo. C’est un joueur plutôt habile en double et surtout gaucher. De là à penser que l’entrainement au Masters sert aussi de base de préparation pour la CD…

  27. Antoine 14 novembre 2017 at 21 h 12 min

    Bon, Roger a gagné le toss et chois de servir cette fois…

  28. Paulo 14 novembre 2017 at 21 h 13 min

    Sur Sky Sports, aucun des 7 ou 8 commentateurs ne donne Zverev vainqueur…

  29. Antoine 14 novembre 2017 at 21 h 25 min

    Bon, Roger est désormais au point au service et ne lui laisse plus aucune chance. Zverev ne va pas revoir beaucoup de cas comme les 3 balles de break de premier jeu

  30. Perse 14 novembre 2017 at 21 h 38 min

    Cela faisait quelques mois que je n’ai pas regardé Zverev mais je trouve son développement physique impressionnant, ne serait-ce que par rapport à l’AO en janvier. Ses muscles sont dorénavant visibles et me rappellent l’aspect granitique d’Agassi post-2000.

    D’ailleurs sa première tourne plus près des 215 que des 200 et il a tenté un coup droit sauté à la Monfils au début du match.

    A part ça, un coup droit pas réglé pour Zverev. Federer qui fait une volée liftée monstrueuse sifflée à tort faute.

  31. Nathan 14 novembre 2017 at 21 h 41 min

    Federer a pour l’instant du mal sur le service de Zverer qui sert très très bien.

  32. Noel 14 novembre 2017 at 21 h 41 min

    Zverev est impressionnant pour le moment, il joue vite et juste. Ce premier set va se jouer à rien mais c’est souvent dans cette situation que Federer sort du lot.

Laisser un commentaire

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis