Les tennismen et tenniswomen les plus réguliers de l’Ère Open (MAJ après US Open 2018)

By  | 14 septembre 2018 | Filed under: Actualité

Flushing fini, c’est généralement le début du sprint final vers les Masters et le moment où l’on peut commencer à analyser de façon posée les événements et les résultats qui ont émaillés cette année. Une année de tous les records et de la renaissance de Djokovic!

20180909 Juan Martin Del Potro v Novak Djokovic - Day 14

En très gros, les conclusions qui s’imposent d’évidence sont, qu’avec le retour de Djoko, le tennis mondial est dominé par 3 valeureux trentenaires qui ne laissent que des miettes au reste du peloton. L’autre conclusion qui s’impose comme corollaire direct de ce premier fait est que les jeunes n’arrivent pas (ou si peu) à s’imposer et à réclamer leur part du gâteau.

On peut continuer en se risquant à penser qu’avec l’esprit de compétition qui nourrit ces 3 fantastiques joueurs que sont Federer, Nadal et Djokovic, les records risquent d’être portés à des valeurs incroyables, risquant de tenir encore quelques décennies (il faudrait déjà tenir sur 2 décennies pour espérer égaler Roger!)

Pour terminer, en voyant la moyenne d’âge des vainqueurs des tournois majeurs, GC et Master 1000, on en arrive à croire que le tennis est devenu un sport « vétéran » , en comparaison à beaucoup d’autre sports où les teen-agers font la loi et où à 25 ans, vous n’avez plus aucune chance de triompher. Et pour couronner cela Roger est devenu le N°1 mondial à l’ATP le plus âgé de l’ère Open, dépassant à l’occasion André Agassi.

A la fin des 4 Grands Chelems de l’année, j’en profite pour remettre à jour l’article de base qui explique ma manière de déterminer les joueurs et joueuses les plus réguliers. La nouvelle version se trouve ci-dessous:

Les meilleurs tennismen Version 2018

Pour revenir à l’analyse de ce tournoi en particulier, voici pour débuter le tableau Excel avec les évolutions engendrées par ce Flushing Meadows par rapport à Wimbledon:

Version pour comparer après FM 2018

Et même si les Franco-Belges, à l’exception peut-être d’Elise Mertens, ont été globalement décevants au cours de cet US Open, je commencerai par un « cocorico » retentissant puisque parmi les 3 nouvelles entrées dans le classement, on notera Adrian Mannarino, Caroline Garcia et David Goffin. Comme le coq est également l’emblème de la Wallonie, le cocorico s’imposait donc! Pour l’anecdote, ce week-end, ce sont les fêtes de Wallonie à Namur et à Liège, belle coïncidence n’est-ce pas!

 Cocorico

Avec ces trois nouvelles entrées, il y a dorénavant 231 hommes classés avec plus de 2000 points et 191 femmes. Caroline Garcia aura donc rejoint Kiki Mladenovic dans ce classement alors que chez les hommes David Goffin précède de peu Dominic Thiem qui devrait franchir ce cap lors du prochain Australian Open.

Passons à l’analyse des points glanés lors de la carrière pour commencer:

Chez les hommes, avec les 128 points de sa victoire à New York, Novak Djokovic se rapproche à 48 points de la 2ème place occupée par André Agassi. Même une élimination fort improbable en 4 ou 5 sets au premier tour de Melbourne lui permettrait suffisamment de points que pour dépasser le Kid de Las Vegas et se retrouver juste derrière Roger.

Rafael Nadal grimpe lui de la 6ème à la 4ème place, faisant rétrograder Lleyton Hewitt et Jimmy Connors d’un rang chacun.

Fernando Verdasco fait son entrée dans le top 10 en progressant de 3 places tandis qu’en gagnant lui aussi 3 places, Richard Gasquet atteint la 20ème place.

 Gasquet FM 18

 Plus bas dans le classement, des joueurs comme Anderson, Nishikori ou Del Potro signent de belles progressions de l’ordre de 10 places.

Au niveau des entrées, David Goffin rentre à la 226ème place tandis qu’Adrian Mannarino occupe la 229ème place quant à lui.

Un autre fait intéressant est qu’il manque 57 points à Roger Federer pour avoir marqué 4000 dans 2 décennies consécutives… Sachant que seuls 42 joueurs (dont lui) ont su atteindre ce total! Reste à voir si Roger rempilera en 2019, pour ma part, je l’espère de tout coeur.

Du côté des femmes, Serena continue de se rapprocher lentement mais sûrement de son aînée Venus: elle est actuellement 196 points derrière.

Pour Venus, signalons également qu’il s’agissait de son 80ème Grand Chelem!

La seule joueuse à franchir un palier lors de ce tournoi est Maria Sharapova qui devient la 9ème joueuse à avoir franchi la barre des 6000 points. Caroline Garcia rentre quant à elle à la 185ème place.

 29maria

Passons maintenant à l’analyse de « l’échelle de 128″ »

Même si Roger Federer a été éliminé en huitième de finale, la relative contre-performance d’Andy Murray lui a permis d’engranger suffisamment de points que pour permettre à sa moyenne de devancer celle de l’Écossais et de récupérer le 4ème siège.

Dans le top 30, Gaël Monfils (-2 places), David Ferrer (- 5 places) et Roberto Bautista Agut (-8 places) paient le prix de leur faible performance lors de ce tournoi.

Plus bas, Kevin Anderson gagne 4 positions au 62ème rang tandis que Goffin se retrouve 86ème et Mannarino 213ème.

Du côté des femmes, 3 mouvements dans le Top 30: Radwanska perd 3 places pour se retrouver 17ème, Keys progresse d’un rang au 22ème rang tandis que Kouznetsova continue sa lente descente pour atterrir au 28ème rang.

Svetlana+Kuznetsova+2018+Open+Day+1+6bydjLNKXZdl

Pour terminer la partie consacrée à la régularité en GC, il nous reste la partie étudiant les pourcentages.

Du côté des hommes, les mêmes mouvements que pour « l’échelle de 128 » sont à relever (ce n’est pas toujours le cas!):

- Federer dépasse Murray et se retrouve 5ème;

- Monfils (-2), Ferrer (-8) et Bautista Agut (-8) perdent des plumes;

- Nishikori progresse de 6 places au 45ème rang;

- Goffin rentre au 92ème rang et Mannarino au 216ème.

Chez les femmes, c’est aussi le cas: Radwanska (-2), Keys (+1) et Kouznetsova (-2) sont les principaux changements dans le top 50.

Signalons aussi que Simona Halep perd des plumes dans ces classements à la suite de son élimination sans gloire au premier tour.

Et pour terminer cet article, je reviendrai sur l’article des prévisions effectuées au début de la saison (Allo Mme Irma) aves les nouvelles réponses qui sont tombées suite à ce nouveau Grand Chelem:

Babolat et Ziggy mènent largement la danse dans cet exercice de style!

Participant/Question 1.1 1.2 1.3 1.4 1.5 2.2 3.1 3.2 3.3 6.1 6.2 Total
Babolat 1 1 1 2 1 1 1 1 1 10
Ziggy 1 1 1 2 1 1 1 1 1 10
Achtungbaby 1 1 2 1 1 1 1 8
Antoine 1 1 1 1 1 1 1 7
Paulo 1 1 2 1 1 1 7
Montagne 0,5 1 1 1 1 1 1 6,5
Homais 1 1 1 1 1 1 6
Le Concombre Masqué 1 1 0 1 1 1 1 6
Patricia 1 2 1 1 1 6
Sam 1 1 1 1 1 1 6
Colin 1 1 1 1 1 5
Kaelin 1 1 1 1 4
Gérald 0,5 1 1 1 3,5
Coach Kevinovicth 1 1 2
Nathan 1 1
1.1 Qui remportera l’AO
1.2 Nadal remportera-t-il Roland-Garros
1.3 Federer remportera-t-il un 20ème GC (possibilité de bonus pour les 4 avec le « 1″ écrit en bleu)
1.4 Djokovic, Murray, Wawrinka peuvent-ils prétendre à un Grand Chelem en 2018
1.5 Un Franco-Belge peut-il remporter un GC
2.2 Un jeune peut-il terminer l’année numéro 1
3.1 Nadal trustera-t-il tous les titres sur terre
3.2 Federer peut-il encore faire le doublé Miami-Indian Wells
3.3 Master 1000 Jeunes vs « vieux »
6.1 Serena Williams revient-elle en dilettante
6.2 Bartoli remportera-t-elle un titre pour son retour (pas de retour, pas de titres!)

About 

Fan inconditionnel d'André Agassi malgré mon amour pour Steffi Graf. Emerveillé par le revers de Stefan Edberg et de Justine Henin.

129 Responses to Les tennismen et tenniswomen les plus réguliers de l’Ère Open (MAJ après US Open 2018)

  1. Patricia 6 octobre 2018 at 7 h 26 min

    Pffiou, Fed n’a pas un tirage de tout repos à Shanghai, il se tape les mecs en forme des tournois préparatoires en enfilade : 2è Medvedev, 3è Raonic, 1/4 Nishi, 1/2 Del Po (ou Thiem)… C’est beaucoup, beaucoup plus tranquille pour Djoko !

    • Anne 6 octobre 2018 at 9 h 27 min

      Un peu comme à chaque fois, non ? ;-)

      Après un Medvedev par exemple, il faudra voir à quel point il arrive à enchaîner

  2. Nathan 7 octobre 2018 at 15 h 04 min

    Et voilà deux surprises supplémentaires Medvedev et Basilashvili. Comme quoi, quand les chats ne sont pas là (Fed, Nadal, Djoko),les souris ont quand même du mal à danser.

  3. Elmar 11 octobre 2018 at 14 h 40 min

    Zverev n’ira pas et Djoko probablement pas non plus. La Coupe Piqué déjà en difficulté.

    • Elmar 11 octobre 2018 at 19 h 36 min

      Roger n’ira pas non plus mais ça on le savait déjà plus ou moins.
      Il paraît qu’il y a lutte entre Piqué et Roger pour les dates en septembre. Laver Cup vs Piqué Cup

      • Anne 11 octobre 2018 at 19 h 54 min

        La lutte n’est pas qu’avec la Laver Cup mais aussi avec l’ATP qui veut toujours faire sa propre compétition par équipe. Comme en plus, elle trouve que le chèque pour les points que la Coupe Piqué voudrait donner aux participants pas assez élevé à son goût. Du coup, on la mal brader la semaine qui lui appartient en septembre…

        Le plus étonnant est la position de Djokovic . Alors que l’on pouvait croire que le Serbe était assez favorable à la nouvelle version, si meme lui affirme désormais qu’il préfère la’ version ATP… la Coupe Piqué Davis a plus que du plomb dans l’aile

  4. Paulo 11 octobre 2018 at 14 h 55 min

    Comme hier face à Medvedev, Federer passe en 3 sets face à RBA : 2 points de plus que son adversaire à la fin du match, voilà un homme qui sait jouer les points importants !

    Del Potro quant à lui abandonne, touché au genou (une chute pendant le match) : Coric passe en quart en n’ayant joué qu’un set (7-5).

    Sinon Djoko a étrillé Cecchinato 6-4 6-0, Anderson a sortie Tsitsi en 2 sets serrés, Zverev n’a pas eu à s’employer face à de Minaur, et Edmund, Nishikori remportent logiquement leur match.

    Ce tournoi va probablement se jouer entre Djoko et Fed, à moins que Zverev ne décide de jouer les trouble-fêtes. Et vu comment joue le Serbe, c’est difficile de ne pas en faire le favori : RoboCop est de retour :-)

    • Paulo 11 octobre 2018 at 14 h 56 min

      *Edmund, Nishikori et Ebden remportent logiquement leur match.

    • Remy 11 octobre 2018 at 15 h 04 min

      Je ne vois pas Fed passer Nishikori et Boric.

    • Anne 11 octobre 2018 at 20 h 01 min

      Djokovic est certes en mode Robocop mais son adversité était quand même d’un tout autre calibre que celle du Suisse, entre Chardy qui ne lui a jamais’pris un set et Cecchinato qui découvre en Chine que l’on peut aussi gagner des matchs sur dur…

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis