Y’a pas que (les) JO dans la vie !

By  | 22 février 2010 | Filed under: Actualité

Le monde de la petite balle jaune ne s’est pas arrêté de tourner durant cette semaine olympique, puisque se jouaient cette semaine un ATP 500, deux 250 et même deux Challengers, pour les plus assidus. Les tableaux n’étaient cependant pas forcément très « glamours » avec seulement trois Tops 10 sur le pont. Ce n’est pourtant pas une raison pour qu’on ne regarde pas qui a cartonné et qui a coulé.

Catégorie « bouillabaisse ».

Le tournoi marseillais avait un côté très « cocorico », puisqu’on ne dénombrait pas moins de 11 Français sur les 28 participants du tableau principal. On remarquera au passage que cette caractéristique se retrouve sur les deux autres Grands Prix joués cette semaine, avec d’autres nationalités.

Logique mathématique implacable : plus y’en a au début, plus y’a de chances qu’il y en ait à la fin. Logique respectée, puisque nous avons retrouvé deux « Mousquetaires » en finale. Ou pas d’ailleurs, puisque les deux concernés ne sont pas considérés (à tort ?) comme tels par les journalistes.

Michaël Llodra a donc gagné le quatrième titre de sa carrière aux dépends de Julien Benneteau, qui perd lui sa quatrième finale et court toujours après son premier titre. Notons au passage que les deux partenaires de double ont gagné le tournoi dans la foulée, ce qui pourrait donner des idées à Guy Forget en vue d’un premier tour de Coupe Davis qui approche à grands pas.

Pour en arriver là, le Parisien a réalisé de jolies performances, avec des victoires sur Robin Soderling et sur Marcos Baghdatis, ce qui, mine de rien, a dû bien ennuyer de nombreux participants à l’Odyssée de 15-Love. De son côté, le Bressan a éliminé la deuxième tête de Turc préférée du site (après PZ), Gaël Monfils, puis dans la foulée un second Mousquetaire (un vrai, du coup) en la personne de Jo-Wilfried Tsonga. Deux combats qui ont dû peser lourd dans les jambes le jour de la finale.

Restons sur les bonnes performances (habituellement appelées Tops) pour nous intéresser au premier quart de finale dans un « grand » tournoi pour Guillaume Rufin, que la plupart d’entre nous avions découvert l’année dernière lors de Roland-Garros, où il avait passé un tour. Cette fois, il est allé jusqu’en quarts de finale où il est tombé, avec les honneurs, contre Mischa Zverev.

Pour ce qui est des ratés, on ne peut passer sous silence la défaite de Robin Söderling en quarts de finale, battu par le futur vainqueur Llodra. Petite déception pour le Suédois, mais juste après une victoire à Rotterdam, on peut sûrement considérer ce petit Flop comme un accident.

Deux autres contre-performance ont dû faire plaisir du côté d’Abidjan (ou de Dagobah) : celles de Gilles Simon au premier tour contre le Belge Olivier Rochus, et celle de Gaël « Eye of Tiger » Monfils contre Julien Benneteau. Le premier cité revenait de blessure au genou et est encore à court de compétition, le second se déclare très fatigué et n’ira du coup pas à Acapulco. Pas plus mal, finalement, dans l’optique d’un premier tour de coupe Davis qui se jouera sur dur…

Catégorie « tango ».

Le tournoi de Buenos Aires avait un très fort accent hispanique, puisque sur les 32 joueurs engagés, il y avait dix Espagnols et sept Argentins, plus un Uruguayen, soit 18 joueurs ayant la langue de Cervantès comme langue maternelle. Et les statistiques étant ce qu’elles sont, on a retrouvé deux Espagnols en finale : Juan Carlos Ferrero et David Ferrer. Et c’est le vainqueur de Roland-Garros 2003 qui a raflé la mise (notre photo). Même si le plateau n’était pas très relevé, ces deux joueurs ont eu le mérite de tenir leur rang, ce qui n’est pas toujours le cas. Pour Ferrero, c’est le 14e titre en carrière, le deuxième en deux semaines.

Au rayon des bides, tirons un peu sur l’ambulance et notons l’élimination au premier tour de Richard Gasquet, qui n’est décidemment pas remis sur de bons rails et dont on peut légitimement se demander si toutes les promesses qu’on nous a faites à son propos n’étaient pas de la poudre aux yeux. Pour plagier la fameuse couverture de Tennis Mag, on pourrait dire : « Richard G., le champion que la France attend… ».

Dabide Nalbandian a failli bien repartir, passant deux tours mais déclarant forfait avant son quart de finale contre Albert Montanes. Un « Tlop » en quelque sorte. Ca s’en va et ça revient pour le sympathique Argentin au revers de feu, mais un retour au niveau de sa fin d’année 2007 devient de plus en plus hypothétique…

Gaston Gaudio a joué. Sisi. Et il a perdu. Dommage pour les amateurs de revers à une main.

Catégorie « Eddy Mitchell ».

Sur la route de Memphis on pouvait trouver 13 joueurs de l’Oncle Sam au premier tour, ainsi qu’un nombre conséquent de « bombardiers », sachant que les deux catégories sont parfaitement miscibles.  Roddick, Karlovic, Isner, Querrey, Blake, Gulbis : amis de la poésie, bonjour.

Comme à Marseille ou à Buenos Aires, la quantité a payé. Deux locaux se sont donc partagé l’affiche, à savoir Sam Querrey et John Isner. Le titre pour le premier nommé, son troisième en carrière et le premier depuis son passage à travers une table en verre en fin de saison dernière. La relève du tennis américain a donc bien marché cette semaine, Querrey ayant notamment battu son compatriote Andy Roddick en quarts.

Ivo « Aceman » Karlovic a chuté en quarts, bon, ça peut arriver. Mais qu’il se prenne un 6/1, c’est beaucoup plus rare, et méritait d’être signalé comme un bon gros top, attribué à Isner.

Le Letton aux frappes d’acier Ernests Gulbis est arrivé en demi-finales de ce tournoi, mais l’irrégularité chronique dont il fait preuve ne permet pas de dire si c’est un top ou un flop, un coup de chance ou un vrai progrès.

Dans la catégorie « on tire sur l’ambulance » (bis), on citera Jérémy Chardy, qui ne se remet pas de sa bonne année 2009. L’homme au service gracieux comme un albatros au décollage a abandonné au deuxième tour pour cause de maux d’estomac, après pourtant avoir battu Fernando Verdasco, sans doute fatigué après sa semaine victorieuse à San Jose.

Catégorie « doublevétéha ».

Ce petit tour d’horizon de la semaine ne saurait être complet si on ne parlait pas de la victoire de Maria Sharapova. On l’avait laissée en pleine déconfiture après une défaite au premier tour de l’Open d’Australie contre Kirilenko, mais la belle Maria s’est reprise en remportant le tournoi de Memphis. Certes, le classement de sa plus redoutable adversaire était au-delà de la 50e place (Petra Kvitova, 66e), mais on sait qu’en WTA, ça ne veut pas toujours dire grand-chose. Et puis bon, voir Maria sourire, ça ne peut pas faire de mal.

Dans le Golfe, c’est Venus Williams qui a remporté la mise contre Azarenka et remporte ainsi à Dubaï son 42e titre en carrière.

Enfin, à Bogota, la Colombienne Mariana Duque Marino a remporté son premier tournoi en battant en finale Angelique Kerber.

Bonne semaine à tous…

About 

Tags:

271 Responses to Y’a pas que (les) JO dans la vie !

  1. Nath 22 février 2010 at 22:04

    Bonne semaine, DenDen, et merci pour ce résumé de la semaine dernière. Les appellations des catégories sont excellentes, j’ai particulièrement apprécié la « bouillabaisse » :P

    Benneteau doit commencer à s’impatienter à force de perdre ses finales, mais Llodra en indoor, c’est du très bon niveau !

    Gulbis, c’est marrant, on dirait qu’il a été motivé par le refus de sortir du top 100. Il était 99° la semaine dernière, et sa demi-finale lui a permis de gagner 27 places. C’est bien, cela suffira entrer directement dans le tableau principal des grands chelems :roll:

    Chardy, j’espère qu’il va se reprendre, c’est le seul joueur français que j’apprécie de voir jouer depuis Grosjean. Ce dernier joue d’ailleurs cette semaine à Delray Beach contre Daniel Brands (92 kg quand même) au premier tour. Les tirages au sort sont assez cléments avec lui depuis le début de l’année, lui donnant des 1° tours jouables. On verra bien.

    A noter le retour de Verdasco dans le top 10. Ce qui signifie une victoire quasi-assurée pour le prochain membre de l’élite qu’il rencontrera. Heureusement pour lui, il n’y en aura pas à Acapulco :mrgreen:

    • fieldog 22 février 2010 at 22:08

      Ah, oui excellent le coup de la « bouillabaisse »!

    • DIANA 22 février 2010 at 22:24

      Chardy vient de remporter son 1er tour en double lol . Moi aussi, je l’apprécie beaucoup, et il est mignon, ce qui fait d’une pierre deux coups!!!

    • Ulysse 22 février 2010 at 23:11

      « …[il est mignon]… »
      Ah non on a dit pas de commentaires sur le physique ! Imagine qu’on se mette à parler du corps des joueuses ?

      • Nath 22 février 2010 at 23:20

        Ok, Ulysse, je mets le comm que j’avais rédigé avant de rafraichir la page, sans changer une seule virgule :

        « Exact, très agréable à regarder ce garçon, et pas seulement quand il joue :P
        Je me disais la semaine dernière que les participants masculins de ce site s’exprimaient plus sur le physique des joueuses que nous sur les joueurs. Pourtant il y a quelques bons clients sur le circuit ATP… »

        Il y a une sacrée quantité de testostérone ici :mrgreen:

      • Nath 22 février 2010 at 23:22

        avant de rafraichir la page ET de voir ton comm !!!

        Désolée j’ai écrit trop vite :?

  2. fieldog 22 février 2010 at 22:06

    Très bien résumé tout ça :) En tout cas, il fallait jouer à domicile pour bien figurer cette semaine. Des résultats vraiment mauvais pour ma team en tout cas :cry:

  3. Antoine 22 février 2010 at 22:24

    Bon résumé de la semaine Denden mais comme signalé par Nath, Gulbis, ce n’est pas un entre-deux, c’est à ranger dans les tops de la semaine puisqu’il gagne 27 places et que seul un autre joueur du top 100 a fait mieux (Beck). Cela étant, c’est bien compréhensible car vu ce que Gulbis a dans la raquette on est déçu de le voir perdre, presque toujours de la même façon: stupidement.et je ne suis pas le seul à l’avoir pris dans mon team..

    Sinon, Karlovic qui chute en quarts, c’est plutôt une bonne semaine pour lui: il chute normalement avant..et point fondamental, Michaël Llodra a bien un h à son prénom et non un k. Ce n’est pas Youzhny tout de même, même si sa mère est anglaise !

    Question à tous: entre Ferrer et Ferrero, vous votez pour qui ? Personnellement, je m’abstiens !

    • Valentin 22 février 2010 at 22:29

      Ferrero sans hésitations!! Blasphème!!

    • fieldog 22 février 2010 at 22:30

      Ferrero sans l’ombre d’un doute :) . Ce mec a quand même d’autres qualités que celle d’être une mobylette…

      • DenDen 22 février 2010 at 22:46

        Ferrero. J’adore le Nutella.
        Ok, je sors.

    • MarieJo 22 février 2010 at 23:38

      ferrero on the rock’s ! ok je sors aussi:)
      mais j’aime bien david avec ses jambes et ses trippes il fait plus que karlo avec son service !

  4. DenDen 22 février 2010 at 22:46

    Merki à Guillaume pour la photo et pour les petites correction, notamment les ajouts des vainqueurs de Memphis et Buenos Aires.

    Et pour le Llodra avec un « k », c’est pour voir son surnom « Mika » dans les interviews. Pourtant je le sais…

  5. Jean 22 février 2010 at 23:12

    Merde, Sharapova revient ? Il faut que je rachète des cartouches à sangliers.

    Le titre est excellent, Den², ainsi que les sous-titres, et tu me permets de m’intéresser un peu à ma team car je n’ai rien regardé depuis l’AO. Roger m’a laissé si exsangue…

    Je pensais avoir fait une bonne équipe de losers, mais non, Jean-Charlos n’a rien compris. Heureusement, il y a David et Ritchie point G, tout va bien.

    J’aurais du prendre Benneteau, 0-4, ça commence à être intéressant comme stat.

  6. maedel 22 février 2010 at 23:19

    Ferrero. Il est mignon, surtout avec les cheveux longs. Puis, j’aime ce genre de comeback story–a cause de mon age? I sympathize with the oldies who prove they are still goodies.

    A propos des noms, pourquoi est-ce qu’on dit La Monf au lieu de Le Monf? On se le demande de temps en temps sur les blogs en anglais, comme TW.

    Merci a tous–j’apprends un tas de choses ici, about both tennis and le francais–*ce qui fait d’une pierre deux coups* comme le dit Diana.

    • MarieJo 22 février 2010 at 23:36

      salut miss maedel ! pour gael, c’est lui qui a choisi le surnom de la monf’… j’avais vu une fois ses amis pendant RG avec le tee shirt avec « la monf » écrit dessus… il se faisaient prendre en photo !

      c’est cool pour ferrero, surout après bcp d’années sans rien gagner, mais j’aurai bien aimé que david avec sa mentalité de gladiateur gagne aussi… on verra la semaine prochaine !

    • Nath 23 février 2010 at 00:02

      « faire d’une pierre deux coups » : j’aime bien cette expression. Ca me rappelle quand j’ai voulu dire à un irlandais « donner le bâton pour se faire battre ». J’ai essayé de traduire mot à mot, il m’a regardée bizarrement :lol:

      Pour répondre à Antoine, je dirais également Ferrero, clairement ! Et d’accord avec maedel sur son physique.

    • Colin 24 février 2010 at 00:46

      A mon avis « La Monf » c’est plus ou moins la suite d’une tradition française, qui a commencé avec « La Clé » (Clément) et « La Coute » (Coutelot), Monfils a suivi.

  7. MarieJo 22 février 2010 at 23:31

    super récap denden !
    très bon la catégorie eddy mitchell ! lol

    moi j’ai peut être pas de vainqueur de GC dans mon team, mais 2 titrés en 500 avec sod et querrey en 2 semaines, j’attends qu’almagro fasse la passe de 3 ;)

    mine de rien, avec cette odyssée, on est quand même le nez sur les résultats…

  8. Ulysse 23 février 2010 at 00:11

    Race 2010 remise à jour
    http://www.15-lovetennis.com/?p=2044

    • Nath 23 février 2010 at 01:05

      Super les graphes ! Ils font apparaître une sacrée rupture entre les top 20 et le reste du monde. Dans le sens où, parmi les top 20, ce sont les joueurs les plus fréquemment choisis qui performent le plus (pas de surprises, donc), alors que l’on ne retrouve pas du tout cette tendance avec les autres joueurs. Hors top 20, la répartition est plutôt aléatoire, mais celà pourrait s’ordonner d’ici RG, vu que ces joueurs sont par nature irréguliers. Très intéressant en tout cas.

      Par contre j’ai une différence avec toi sur mon total, et je pense qu’elle va concerner tous ceux qui ont pris Nalby ! Il a 0 points sur le graphe, alors qu’il en a gagné 45 à BA, ce qui est exactement la différence entre ton total et le mien ;)

    • Colin 24 février 2010 at 00:52

      J’y crois pas : Gasquet a marqué + de points que Del Potro en 2010

      Ben on peut dire que je me suis choisi une équipe de winners moi!

  9. martin 23 février 2010 at 00:16

    A franck-V : j’ai pas ton mail perso, donc je te réponds sur le forum : Memphis égal ATP 500, donc 1/2F = 180 pts. J’avais 2 jouuers 1/2F à memphis (Gulbis et Petzschner) et mes autres joueurs, je crois que ça fait 520 pts…

    Je suis mon équipe à fond…

    Et suis totalement pour le fait de pouvoir changer des joueurs (vive le mercato !!!!) après chaque grand chelem. Je suis Antoine à fond sur le sujet. Ca ne sert pas forcément mes intérêts, mais je trouve que ça serait totalement en phase avec la saison tennis. Et juste après la terre battue, il y a le gazon…. et encore après : le dur US.

    OK pour faire des choix de joueurs en fonction des surfaces, surtout bien sûr à cette période si spéciale (TB-Gazon-Dur US)…. Toute la saison est articulée autour des GC, celle de l’Odyssée devrait l’être aussi !!!!

    • Regis 23 février 2010 at 00:47

      Salut la compagnie. C’est quoi cette histoire d’ odyssée ?
      Ca sent la « fantasy league » à plein nez…

      Un article sympa pour une petite semaine. Malgré la finale Mika -Benet’ j’ ai l’impression que le tennis français est un peu sinistré en ce début 201O

      Coté dames plus de loco, coté masculin à part Tsonga avec chaque semaine je crois de moins en moins au trio Monfils (blessé, fantasque, tactiquement myope), Simon ( a connu son apogée fin 2008) et Gasquet (on sait pourquoi).

      • Ulysse 23 février 2010 at 11:05

        Regis,
        L’odyssée est expliquée dans un article de début janvier à la rubrique quizz.

    • Franck-V 23 février 2010 at 09:37

      Au temps pour moi, Martin, Les tribunes du hangar de Memphis étant moins garnies que celui d’Amiens, j’avais complétement zappé que c’était un 500…

  10. maedel 23 février 2010 at 01:15

    l’equivalent anglais de *faire d’une pierre deux coups* est assez sanglant: to kill two birds with one stone. pauvres oiseaux!

    quant a mon pauv’equipe, c’est une descente lente mais sure. (pourtant, j’aime bien mes gars.)

    mariejo, merci pour l’essplication. je me demande alors pourquoi gael, lui, a choisi _la_!

    • Jean 23 février 2010 at 12:21

      Get ready, j’ai envoyé des costumes de mouettes à Sharapova et Safina !

    • Nath 23 février 2010 at 14:35

      Attends un peu, Jean ! Lis ça avant d’envoyer les costumes :
      http://tennis-in-depth.com/2010/02/23/next-week-it-will-be-flavias-pizza/

      Bon, maintenant je te laisse le soin de décider :
      1) :twisted: d’envoyer quand même son costume de mouette à la hurleuse des courts. Maintenant qu’elle a rendu publique sa recette, elle ne sert plus à rien
      2) de l’épargner. Après tout, elle aime le chocolat ;)

      Alors, qu’est-ce que tu fais ? :lol:

  11. fieldog 23 février 2010 at 08:12

    @ Ulysse : je viens de remarquer qu’il manque PZ sur le graph du top 5. Même si personne ne l’a choisi, ça pourrait être intéressant de voir son évolution durant la saison… :mrgreen:

    • Ulysse 23 février 2010 at 09:34

      Et oui pas de PZ. Personne ne l’a choisi le pauvre …
      Je le mettrai la semaine prochaine.

    • Franck-V 23 février 2010 at 11:49

      Si je ne m’abuse, d’après le règlement,lors des changements de team, on ne peut pas remplacer le leader top 5… (sauf absence de longue durée, constatée)

      ça serait savoureux de voir Murray finir l’année 1 et ..15LT constater le désastre.. mais on en est pas encore là…

    • Ulysse 24 février 2010 at 01:40

      Savoureux, savoureux… On a pas la même définition du savoureux. Au mieux je dirais cocassement tragique.

  12. David 23 février 2010 at 08:13

    Gasquet s’est qualifié dans la douleur face à Moya. Première fois qu’il le bat en quatre rencontres, mais en même temps l’ibère n’est plus ce qu’il était…
    Si Almagro se qualifie, cela promet un magnifique duel de revers à une main.

  13. karim 23 février 2010 at 08:59

    Les semaines banales se suivent, les tournois en noir et blanc s’enchaînent, je me demande comment les rédac font pour trouver l’inspiration pour pondre des top/flop croustillants et nettement plus intéressants que les tournois qu’ils racontent? L’écrin finalement prend le pas sur le jus, les principes marketing de la parfumerie s’appliquent à la lettre pour ces tournois puants!!

    Très bonne récap des trois petits pommes.

    Le seul élément positif que je retiens c’est de voir un serveur-volleyeur remporter un titre. Savourons.

    Quelqu’un peut me dire pourquoi Nalbide est parti? nouvelle blessure? de toute façon une intervention à la hanche c’est la jurisprudence Kuerten qui s’applique, on perd un autre très grand talent, mais celui-ci n’aura rien fait de concret. En souvenir de 2007, je propose (encore) une nouvelle expression: un automne Nalbandian. Qui n’est pas faire une Gonzales qui peut être réalisée n’importe quand dans l’année, l’automne Nalbandian c’est le type en feu sur les derniers M1000 et la Masters Cup. Comme Safin en 2004 ou Becker en 92 (je crois).

    La Monf? moi je trouve que ça lui va à merveille et exprime à la perfection la vanité du concept, au sens étymologique du terme. pas étonnant qu’il ait trouvé ça tout seul.

  14. Ulysse 23 février 2010 at 09:40

    Dans la Race, je n’ai pas compté les 45 pts de Nalbandian (à cause d’une faute à son nom dans les fichiers que j’utilise). J’ai conscience de la gravité de cet oubli, de l’aspect démoralisant pour la quarantaine de forumeurs qui l’ont choisi, ont désespéré de le voir gagner et qui subissent le traumatisme de le voir toujours avec zéro points malgré un premier (et dernier pour un moment) match remporté cette saison.
    Je bats ma coulpe et corrigerai ce soir.
    Ouarff !

  15. Antoine 23 février 2010 at 10:24

    Sans la vigilance de Nathalie, nous étions donc 45 à nous faire refaire de, précisément, 45 points au sujet de Nalbandian ! Ulysse ne se gène plus désormais: dans un premier temps, il retirait ici ou là, au gré des circonstances; là maintenant, il n’hésite plus et emploie les grands moyens selon l’adage: plus c’est gros, plus cela passe !

    Vous l’aurez tous compris: Ulysse n’a pas pris Nalbandian; il était donc sûr de pénaliser 45 équipes mais pas la sienne !

  16. Franck-V 23 février 2010 at 10:26

    Mes clients à surveiller cette semaine.

    Davy et Baghda à Dubaï 500, Gulbis à Delray Beach 250 et .. Gasquet à Acapulco 500 :mrgreen: .

    Curieusement Querrey et Isner vont chercher fortune sur TB, avec pour le vainqueur de Memphis un tableau théorique plutôt sympa..Gonzalez,Hanescu, Isner, Ferrer et Ferrero ou Verdasco…

    • Antoine 23 février 2010 at 10:30

      Qu’est ce que c’est que cette histoire ?: Querrey ne peut pas jouer dès le premier tour contre Gonzalez ; vu leurs classements, ils sont tous deux TS, ou alors il s’agit de Maximo..

    • Franck-V 23 février 2010 at 10:34
    • Franck-V 23 février 2010 at 10:43

      Avant Memphis, Querrey était 33, il a pris 9 places avec sa victoire…

      Il n’y a que 8 TS à Acapulco, la TS 8 est Montanes 29, qui était 30 la semaine dernière, donc tout à fait logique.
      Monaco TS 7 n’est que 30 mais il a perdu 3 places.

      Au moment du tirage au sort, Querrey était bien derrière eux.

      • Antoine 23 février 2010 at 10:44

        C’est dingue !

  17. Fred 23 février 2010 at 10:32

    Yeeessss mes poulains ont fait une super semaine cette fois! et donc je remonte à la… ah ben nan, je suis toujours dernier… pfff

  18. Antoine 23 février 2010 at 10:57

    Il y a un truc bien dans les stats publiées par Ulysse, c’est l’écart pour chaque joueur entre les barres en bleu qui indiquent la fréquence avec laquelle le joueur a été pris dans un team et les points en rouge qui indiquent sa performance actuelle, c’est à dire le nombre des points ATP qu’il a grapillé depuis le 1er janvier..

    IL y a de gros écarts ! De gros sous performeurs par rapport aux anticipations des 15 lovers et des types qui n’ont été pris que dans peu d’équipes, mais qui marquent des points.

    Cela ne veut pas forcément dire grand chose à ce stade car on est au début de la saison, que l’on ne peut de toute façon pas virer un joueur avant l’après RG, qu’il faut donc se le colletiner durant la saison sur terre, et que les perfs en indoor compteront moins dans le total, mais il n’empêche..

    Il y a des joueurs que beaucoup ont pris, toujours les mêmes bien sur ! et qui sousperforment grave: dans la catégorie 21-50: Wawrinka, Chardy, Blake par ex; dans la catégorie 50-100: Nalby, Gasquet.

    En sens inverse, il y a des types peu populaires mais qui ont eu de bons résultats jusqu’ici: Querrey, Ferrero, Petzschner, Lacko, Kubot, Llodra…

    Sinon, dans son tableau des équipiers n’apparaissent que ceux qui ont déjà marqué 100 points, mais pas les autres..

  19. Nath 23 février 2010 at 11:08

    DEUX Matches gagnés par Nalby Ulysse ! Ne retire pas à César…

    Ils ont pas de bol les argentins cette année : Nalby (aducteurs pour ceux qui se posent la question, il aurait sûrement abandonné en milieu de 2° set dans n’implorte quel tournoi) et Del Potro out jusqu’au 1° tour de coupe Davis inclu. Du coup ils partent en Suède avec Monaco, Shwank, Zeballos et Mayer. Dur dur, sauf si Soderling n’est pas là étant donné le désert derrière lui.

    @ Antoine : bah non, rien, je vois que Franck-V s’en est chargé. Ah si, tu n’aimes pas les diminutifs on dirait ;)

  20. Ulysse 23 février 2010 at 11:47

    Antoine,
    c’est un hasard si ma Race s’arrête à 100 points. Mon format de publication prend pour le moment les 74 premiers.

    Le programme que j’utilise prend en entrée les fichiers textes tableaux des tournois sur le net jusqu’à Challenger y compris, paraissant le lundi dans l’après-midi :
    - il calcule la catégorie de chaque tournoi d’après la combinaison subtile du prize money et de la taille du tableau,
    - pour chaque joueur dans les 350 premiers en début d’annéee il incrémente les points en fonction des tours passés, des Byes, rajoute des points pour les qualifiés et pour les Lucky Losers lorsque la catégorie le permet.

    J’ai dû me restreindre à 74 joueurs publiés car il y avait beaucoup d’erreurs au début. Mon soft bugguait pour certains cas, les règles de catégorisation et d’attribution des points sont assez compliquées, et puis l’orthographe des noms dans mon fichier joueurs ne couche pas toujours avec celle des fichiers résultats (du genre « del Potro » / « Del Potro », « Martin Cilic » et la dernière « Nalbqndian »).

    Il reste deux catégories de points non prises en compte dans mon système automatique parce que le faire en manuel demande moins de boulot : les points des tournois Futures, et ceux accordés aux joueurs qui perdent le dernier match de qualif sans être Lucky Losers à partir du niveau ATP500.

    Pour ces petits tournois je me contente de lire en diagonale les tableaux pour repérer les noms familiers. Lorsque le système sera mieux débuggué j’étendrai aux 100 premiers plus les joueurs de la Race 15-Love. Mais il paraît peu utile d’étendre le classement au delà parce que je pourrais passer à coté d’un anonyme qui aurait accumulé des points dans les Futures ou Qualifs.

    D’autre part je redoute les semaines de Coupe Davis parce que là je n’ai pas trouvée d’autre solution que manuelle avec le site ATP.

    • Antoine 23 février 2010 at 15:30

      Impressionnant Ulysse, impressionnant..!

    • karim 23 février 2010 at 16:12

      Tu as pris une année sabbatique au boulot?

    • Ulysse 23 février 2010 at 18:24

      Le soft a été développé en un après-midi puis corrigé en quelques demi-heures par-ci par là. Une remise à jour me prend environ 45 minutes le lundi soir tout compris mais c’est assez amusant à faire.

  21. Guillaume 23 février 2010 at 12:54

    Belle semaine pour moi : 500 points pour Querrey, 180 pour Gulbis, 40 pour Monfils et Nalbandian. C’est peanuts mais ça me replace dans le ventre mou du classement. Et le forfait de Federer à Dubaï va me permettre de compenser mon éternel poids aux chevilles en Cat. 2 : Gaël Monfils. Dire que j’ai hésité avec Cilic au moment de constituer les équipes…

    Vu une bonne partie du Querrey – Gulbis ; j’adore le Ernests, ce gars est complètement barré, on dirait le Gonzo de 2002. D’ailleurs le jour où celui-là va nous faire sa Gonzalez vaudra mieux ne pas être sur le chemin…

    Bien content aussi pour Ferrero : quand on pense que le gars est resté bloqué 6 ans sans le moindre titre et que là il en rafle 3 en 10 mois, à presque 30 piges… Dire qu’il y a un an il parlait retraite ! C’est bizarre le sport, quand même. Quant au dangereux anarchiste qui compare Ferrero à Ferrer… Comme dirait Ulysse : « tssssss » (ou « pffff » je ne sais plus).

    A côté de ça, pour un jeune retraité Marat Safin a l’air de se faire bien chi… Il est loin le temps où le gars se vantait d’avoir plein de projets, de vouloir faire des choses différentes pour s’épanouir personnellement… Bilan : 3 mois après sa retraite il s’inscrit sur le Senior tour, et cette semaine il fait le guignol pour le service Com’ de l’encadrement russe aux JO de Vancouver. J’aurais cru qu’il serait plus original que ça.

    • Sam 23 février 2010 at 14:38

      J’ai peur de comprendre: sur le site du senior tour, rien n’indique la moindre catégorie d’âge si je comprends bien. Des gars de 55, des Borg ou Vilas, peuvent rencontrer des trentenaires ? J’ai pas vu traçe de ce genre de match, mais ça a l’air théoriquement possible. Safin, pffff, finira comme Philippoussis…Je comprends que Mac veuille interdire le senior au moins de 35.
      Ferrero est un joueur qui inspire le respect.

    • Nath 23 février 2010 at 15:25

      Mouais, aucune catégorie d’âge chez les séniors, mais ils doivent se mettre d’accord pour grouper les plus jeunes dans certains tournois, et les moins jeunes dans d’autres. Mais il peut y avoir des exceptions. Par exemple, j’ai regardé les tableaux de Sao Paulo puisque je crois que c’est là que Safin fera ses débuts. En 2007, il y avait Meligeni et Vilas, 20 ans d’écart quand même. Cette année, la liste des joueurs était annoncée il y a quelque temps. Elle a disparu depuis, mais j’avais eu le temps de repérer Wilander sur la liste, je crois que c’était le plus âgé. Il n’a pas encore 46 ans, ce qui fait 16 ans d’écart avec Safin, faut voir…

      Pour la décision de Safin, il doit tout simplement mieux gagner sa vie sur le senior tour. J’avais lu quelque part (à prendre avec des pincettes, je ne me souviens plus où) qu’il avait reconnu avoir joué en 2009 pour garnir son compte en banque…

    • Antoine 23 février 2010 at 15:33

      Je crois qu’il y a deux catégories d’âge dans le senior tour..

    • Nath 23 février 2010 at 16:24

      Je ne crois pas Antoine. Il n’y a qu’un seul classement édité, où l’on retrouve à la fois du Philippoussis et du Borg.

      http://www.atpchampionstour.com/rankings.html

  22. Valentin 23 février 2010 at 14:16

    Pendant ce temps là Serra prend un premier set plus que mérité face à la mobylette chauve, quelle qualité de retour!!
    Cette odyssée est horrible, je me retrouve à espérer en secret la chute du russe rien que pour faire chier ceux qui ont eu l’idée (qu’elle était bonne) de prendre le Nikolai.

    • David 23 février 2010 at 14:39

      C’est tout de même un russe bien loin de sa forme de début d’année.

  23. Alexis 23 février 2010 at 18:18

    Bonjour
    Petite intervention pour 1) Féliciter tous les auteurs des derniers articles : niveau impressionnant, quel plaisir et 2) Je regarde en ce moment Youzhny Lacko à Dubaï sur bet 365 : super match, revers du Russe superlatif et découverte de ce Lacko qui a une décontraction et un sourire kuertenien si vous me permettez le néologisme.

    • Ulysse 23 février 2010 at 18:28

      Alexis,
      Encore 2 posts comme ça et tu as ton permis de neologisme te permettant d’exercer sans demander la permission.

      • Pierre 23 février 2010 at 19:29

        Peut-on donc parler d’attentisme simonien ? De cruchitude monfilsienne ?

      • Humpty-Dumpty 24 février 2010 at 10:15

        Je ne m’érigerai pas en spécialiste, mais attentisme simonien relève plus du pléonasme que du néologisme riche !

  24. Alexis 23 février 2010 at 18:19

    kuerteniens du coup

  25. Alexis 23 février 2010 at 18:36

    Yes premier set Lacko. J’adore ce joueur (bon ok je m’enflamme).
    Merci Ulysse pour ton soutien, espérons que je saurai le mériter.

  26. Guillaume 23 février 2010 at 19:01

    Ulysse, loin de moi l’idée de déprécier ce magnifique joueur de simple qu’est Marcel Granollers, mais je m’interroge quand je le vois pointer 15e à l’Odyssée, avec 425 points marqués depuis janvier.

    Si je me fie à ce que tu nous expliques du fonctionnement de ton programme Excel, j’ai l’impression qu’il nous a mixé les résultats, simple + double, de l’ami Marcel – qui est bien meilleur en double qu’il n’est en solo. C’est d’ailleurs un détail très marrant du site de l’ATP : certains joueurs sont sauvagement catalogués joueurs de double par l’interface et, quand tu cliques leur fiche, tu tombes sur leur profil… de double. Même s’ils sont Top 100 en simple, comme c’est le cas pour Granollers !

    Sinon l’info est tombée aujourd’hui : Stanislas Wawrinka vient de changer d’avis et jouera le premier tour de Coupe Davis en Espagne. Visiblement, sa compagne a devancé les prévisions en accouchant il y a 10 jours, et Stan se sent prêt à aller défendre les couleurs de la Suisse. Sachant que l’Espagne n’aligne ni Nadal, ni Verdasco, ni même Lopez en double (Robredo et notre cher Marcel à la place) y’aura peut-être un petit coup à jouer. Et si la Suisse déjouait tous les pronostics et gagnait la Coupe Davis cette année ? Ce serait fou, quand même !

    • Ulysse 24 février 2010 at 02:02

      Tu as raison pour Marcel, il ne chauffe pas à ce point. Un problème qui datait de la toute première semaine.
      Ca ne change rien pour Maedel, la seule à l’avoir recruté.

      J’ai corrigé la Race sur le site de même que les 45 points de Nalbide qui vont faire plaisir à certains.

  27. DIANA 23 février 2010 at 19:11

    @ Alexis moi aussi, je l’adore Lacko avec sa petite gueule d’angelot lol et que d’aisance dans le jeu !!!

    Je suis une femme comblée après la victoire de Chardy en prime !!!

    • Franck-V 23 février 2010 at 19:31

      oulala ça va devenir climax si il gagne le tournoi

  28. Alexis 23 février 2010 at 19:28

    Mais quand même ce REVERS de Youzhni pour mener 6/5 !

  29. Alexis 23 février 2010 at 19:55

    Yes le long de ligne de Lacko en revers aussi. Quel forgeron ce Youzhni.

  30. Alexis 23 février 2010 at 19:57

    Ca sent un peu le sapin tout de même.

  31. Alexis 23 février 2010 at 20:08

    Un point de toute beauté, conclu par le vieux passing de derrière les fagots de Youzhni, et balle de break sauvée par le Russe.

  32. Alexis 23 février 2010 at 20:10

    Mais il n’y a que moi et les 26 spectateurs autour du court qui regardent ces sublimes points? C’est gâcher!

  33. DIANA 23 février 2010 at 20:11

    non, non, je suis là aussi. Il ne vous fait penser à personne dans le relâchement, le jeune Lacko?

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis