Plus qu’une campagne de pub, une campagne de choc : les « New balls, please ! »

By  | 9 août 2010 | Filed under: Regards

Elle fut au tennis masculin ce que la force tranquille fut à Mitterrand. En juillet 2000, l’ATP créait la sensation en lançant la campagne de pub la plus réussie de l’histoire du tennis : les « New balls, please ! ». Il s’agissait de mettre en avant les jeunes joueurs appelés à être les futures stars du grand barnum masculin. Ils étaient sept grands espoirs à avoir été retenus par les cerveaux du service Communication de l’ATP : Lleyton Hewitt, Roger Federer, Tommy Haas, Jan-Michael Gambill, Nicolas Lapentti, Mariano Zabaleta et Juan Carlos Ferrero. Un huitième joueur les encadrait, crack déjà bien confirmé : Gustavo Kuerten qui, bien que déjà riche de deux Roland-Garros, n’avait encore que 23 ans.

Stratégiquement, le coup marketing était pensé de manière à ce que tout fan de tennis aux quatre coins du globe trouve quelqu’un à qui s’identifier : trois Européens, trois Sud-Américains, un Étasunien, un Australien… Et en cerise sur le gâteau des personnages aux jeux aussi diversifiés que leurs caractères.

La campagne est donc lancée le 24 juillet 2000, pendant le Master Series de Montréal. Les journaux Newsweek et USA Today sont les premiers à la relayer via la publicité, suivis par tous les médias du globe.

Rapidement, les premières erreurs de casting se font sentir : Marat Safin, grand oublié de la campagne originelle, est intégré en urgence, suite à son triomphe à l’US Open et à sa démonstration de force en finale contre Pete Sampras. De même pour le Suédois Magnus Norman, personnalité très discrète mais doté d’une science de la terre battue qui venait de l’amener au second rang mondial. Un peu plus tard, c’est Jan-Michael Gambill qui disparait de l’affiche, remplacé par un jeune compatriote au potentiel ‘merchandising’ aussi impressionnant que ses résultats fracassants pour une première saison professionnelle : Andy Roddick.

Avec des joueurs âgés de 19 à 24 ans, l’ATP choisissait donc de mettre en avant la relève. Et les « New Balls, please ! » choisissaient de le faire sur le mode de la cassure. La continuité ? Le respect des anciens ? Rien à faire. Nos huit gaillards étaient mis en scène dans une posture insolente, sinon agressive : tête levée en guise de défi, visage sévère… le tout sur un austère fond en noir et blanc. En-dessous, une formule aussi laconique que provocante : « Une nouvelle race de joueurs émerge. Suivez-les dans leur combat contre la vieille garde ». Par la suite, la formule connaîtra diverses variantes, peu divergentes sur le fond : « Who’s next ? », « The battle of ages » ou encore « Next champions ».

Bref, il s’agissait d’inviter au changement. Une page devait être tournée. C’est qu’en cette fin d’années 1990, le tennis masculin donne l’impression de tourner en rond. La fin de règne de l’ancien ogre Pete Sampras s’éternisait tristement  tant ses rivaux, les Marcelo Rios, Evgueni Kafelnikov, Carlos Moya, Alex Corretja, Greg Rusedski, Jonas Bjorkman… s’avéraient incapables de déloger durablement un champion pourtant vieillissant. Le rival en qui l’on avait fondé beaucoup d’espoirs, le sympathique et flamboyant Patrick Rafter, n’en finissait pas de payer son tribut aux blessures. Heureusement, André Agassi était revenu du Purgatoire, redonnant un peu d’intérêt au circuit. Mais, dans l’ensemble, le cirque ATP vivait un peu sous perfusion.

Lutte des âges et guerre des sexes

Pis, et c’est par là qu’il faut chercher pour trouver une explication à « l’agressivité » de la campagne, le tennis masculin fait alors pâle figure devant son homologue féminin en pleine effervescence. Car ces demoiselles semblent de leur côté traverser un âge d’or : la glorieuse fin de règne de Steffi Graf a laissé place à une effervescence dont sont sorties des championnes extrêmement précoces, douées et souvent très jolies… A quel point ce dernier facteur entre t-il en ligne de compte ? Difficile de se prononcer sans risquer le manque de respect pour les talents sportifs de ces demoiselles. Toujours est-il que l’Audimat des matchs féminins s’est envolée en même temps que baissait celui des hommes. En cette fin de décennie, les Hingis, Kournikova, Dokic, Lucic, Dementieva et autres sœurs Williams affolent toutes les courbes… d’audiences. La campagne des « New Balls, please ! » se veut donc une riposte au triomphe annoncé de ces demoiselles.

Et ce fut une réussite au-delà de toutes les espérances. D’abord parce que la campagne est autant saluée par les professionnels que plébiscitée par le grand public. Mieux, un ou deux couacs mis à part, les résultats sportifs donnent raison aux nouveaux joueurs ainsi mis en avant : Marat Safin devient N°1 mondial, Gustavo Kuerten lui chipe bientôt la place, Lleyton Hewitt atteint les demi-finales de l’US Open, Juan Carlos Ferrero offre la Coupe Davis à l’Espagne à l’issue d’une finale d’anthologie… Les « New balls » tiennent (presque) tous leurs promesses.

Et les vieux, dans tout ça ? Ils font mieux que résister, même s’ils se contentent d’accessits pour cette fin de saison 2000 (finale de l’US Open pour Sampras, du Masters pour Agassi). Et ils obtiennent bientôt leur contre-attaque médiatique vis-à-vis des « nouvelles balles ». Les publicités se multiplient, montrant les deux hommes, sur le même fond et dans la même posture que les « New Balls, please ! », avec cette sentence définitive en guise d’illustration : « Rêvez toujours, les mômes ». La boucle est bouclée et le coup médiatique est total. Il ne faudra pas plus de deux ou trois saisons pour que le tennis masculin reprenne la main par rapport à la WTA. Ironie de l’histoire : si Roger Federer et quelques autres auront tenu leur rang de « New Balls », l’envol médiatique décisif sera venu d’un prodige espagnol que personne n’avait vu venir et qui n’avait encore que 14 ans quand est sortie la fameuse campagne de pub.

Quant à ces demoiselles, entre retraites prématurées, éclipses partielles et blessures récurrentes, elles n’auront pas goûté longtemps aux délices de la suprématie sur leurs homologues masculins.

Pour la petite histoire, en 2006, le journal l’Equipe fit un clin d’œil aux « New balls » en adaptant le concept aux stars montantes du moment : elles avaient alors pour noms Rafael Nadal, Novak Djokovic, Andy Murray, Marcos Baghdatis, Tomas Berdych, Richard Gasquet, Stanislas Wawrinka, Gaël Monfils et Nicolas Almagro. Feront-ils mieux que leurs prédécesseurs ? Cela reste plus que jamais à prouver…

About 

Prenez ma nouvelle adresse : http://livre.fnac.com/a7085832/Marc-Gdalia-Les-monuments-du-tennis-moderne

Tags:

276 Responses to Plus qu’une campagne de pub, une campagne de choc : les « New balls, please ! »

  1. Elmar 11 août 2010 at 21:23

    Benneteau joue un bon niveau en ce moment, il déplace très bien Djoko mais commet hélas trop d’erreurs.

    • Elmar 11 août 2010 at 21:25

      Voilà, c’est fait pour Djoko qui nous a fait du Djoko.

    • DIANA 11 août 2010 at 21:28

      Punaise, si c’est ça le tennis de demain, autant que je me pende tout de suite :mrgreen:

  2. David 11 août 2010 at 21:46

    Djoko numéro deux mondial, c’est quand même la plus grosse blague qu’a sorti l’ATP de son chapeau en cette année 2010. Quand on pense qu’il n’a pas battu un seul Top 15 de l’année…
    C’est vraiment regrettable pour Bennetteau car il aurait pu aller au moins dans un troisième set.
    Llodra est vraiment en forme cette année, et s’il sert bien contre Federer, le suisse ne va pas s’amuser.
    Monfils, sur le peu du match que j’ai vu m’a l’air d’avoir choisi de davantage attaquer. Avec son coup droit et sa première, il pourrait faire mal sur la tournée américaine s’il venait à pérenniser ces choix tactiques.

  3. Franck-V 11 août 2010 at 21:56

    Llodra va enfin rencontrer Federer.

    Il en rêvait depuis leur seule et unique rencontre …

    C’était en 1/4 du challenger de Brest en 1999. Federer 6-3 6-3.

    Incroyable.

  4. Elmar 11 août 2010 at 22:25

    Très bon jeu de Murray pour débreaker, alors que Malisse était à 30-0. Match très plaisant à voir avec deux joueurs qui tentent bcp de choses.

  5. Franck-V 11 août 2010 at 23:11

    Pour l’anecdote:

    Roger Federer became the all-time match wins leader in ATP World Tour Masters 1000 action after defeating Argentine Juan Ignacio Chela 7-6(7), 6-3 on Tuesday night at the Rogers Cup in Toronto.

    The World No. 3, who notched his first ATP World Tour Masters 1000 win in 2000 at Miami, improved to a 210-65 lifetime record at the ATP’s premier level of tournaments. American Andre Agassi, the previous record holder, compiled a 209-73 mark from 1990-2006.

    ATP World Tour Masters 1000 Match Wins Leaders
    1. Roger Federer 210-65
    2. Andre Agassi 209-73
    3. Pete Sampras 190-70
    4. Rafael Nadal 180-35
    5. Andy Roddick 141-57

    • benja 12 août 2010 at 15:47

      Encore un record que Rafa va pulvériser dans 8 mois…

    • Franck-V 12 août 2010 at 15:54

      Sur 2 ans sans aucun doute, printemps 2012, à raison des 6 MS sur TB , ça fera donc 30 matchs gagnés et 6 MS de plus, et Fed aura alors sûrement pris sa retraite, du moins en MS.

      Mais ce n’est pas vraiment un record..une anecdote, tout au plus. :-)

  6. MarieJo 11 août 2010 at 23:26

    tient, 15-love est sorti de son sommeil suisse de bois dormant ;)
    ça fait plaisir de revoir tout le monde ou presque, car on n’est pas encore légion !

    ah djoko, mais ou est passé son tennis d’attaque :roll: ???
    après une coupure aussi longue on se doutait bien que certains auraient du mal à se remettre dans le rythme, mais là le djoko a bien failli passer à la trappe, il avait l’air cuit à la fin de son match, si bennet’ n’avait pas fait de grosses bourdes en volée et au service, il avait les moyens de faire déjouer djoko sur la durée…
    j’ai l’impression, que djoko a atteind les limites physiques, il avait l’air essouflé comme un boeuf, on sent que ses problèmes respiratoires ont peu être augmenté avec le temps et l’ont surtout diminué sur les tournois ou chaud+humide= djoko très limite sur son physique.
    sur son année 2007, sa fraicheur physique lui avait permis de passer outre, là en semi petit vieux du circuit ça pourrait le perturber de plus en plus.

    content pour nalby qui continue sur sa lancée, et sympa de voir dolgo tailler un scalp… quoique youzhny ait un scalp limité.
    bref, je me fiche complètement de qui remportera ce MS, que le meilleur gagne épicétou ! si nalby enlevait le morceau ce serait super, mais je crois pas trop à l’épopée david contre les goliaths(sod-murray-nadal-fed) ! mais bon quoi de plus improbable que le retour de nalby qui viendrai taper tout le monde ? pourtant c’est possible !

    bon, sur ce je pars au dodo, j’ai un boulot qui m’attend demain, et vous serez sans doutes assez nombreux pour regarder nadal ce soir et me raconter :
    A : stan fait pas le poids, ya plus de concurrence « grrr »
    B : stan tient tête mais ce fait dessus dans les moments clés « pfff »
    C : stan passe très près de l’exploit mais nadal sauve 2 balles de match « et merde… »
    D : nadal « j’étais pas le favorito mais gagné oune match très difficile contra un adversaire très dour, no ? » vamos !
    E : stan gagne et va pleurer de joie au pied du lit de roger qui grommelle « je dors raconte à mirka! »

    • Robin 12 août 2010 at 02:31

      Ce post est énorme !

      Sinon Stan tient tête à Nadal, pour le moment du moins…

  7. Robin 12 août 2010 at 03:25

    À tous ceux qui préfèrent lâchement dormir plutôt que de regarder le match Nadal-Wawrinka, vous avez loupé un tie-break mémorable, entre points gag et suspens haletant. Finalement, set l’Ibère.

  8. Lionel 12 août 2010 at 03:34

    7/6, 14-12, 1¨32. Rafa est toujours moins bon sur dur. C´est rassurant pour le tennis.

    J´espere que l´autre gros con de balois qui sort de sa gay-pride a entendu le message, qui va pas nous faire un poutrage pourri comme en finale US09. Fini les caprices a la con. Oui moi j´ai fait le doublé Wimbledon Roland, je vais coller une rouste a la Murene en Australie, je peux bien m´offrir cette petite gaterie.
    La y´a de la réputation a tenir. Defaite contre Berdych. T´en foutrais moi, le Paul Annacone des années 2010 oui¡

  9. Robin 12 août 2010 at 04:33

    Victoire finale de Nadal, défaillance de Wawrinka presque logique après la perte du premier set. Bonne nuit à… plus personne je pense. Mais bonjour à ceux qui se réveillent !

    • Nath 12 août 2010 at 10:17

      Bonjour :)

  10. Elmar 12 août 2010 at 06:50

    J’ai pas regardé le match cette nuit qui, d’après le score et les quelques commentaires a ressemblé exactement à ce à quoi je m’attendais. Stan est le roi des « je joue très bien, je fais jeu égal, je perds les points importants (souvent en prenant trop de risques et en faisant des fautes) et je m’incline héroïquement ».

    C’est le genre de match parfait pour lancer la saison sur dur de Nadal. Remember Wimbly…

  11. Baptiste 12 août 2010 at 09:51

    Grosse perf de David Nalbandian encore une fois, le match contre sod devrait être sympa a regarder!

    • Nath 12 août 2010 at 10:16

      Intéressant ce match, Nalby mène 5-1 dans le H2H, mais n’a pas encore rencontré ce Soderling là !

  12. Franck-V 12 août 2010 at 10:06

    Bon tournoi de Chardy avec des victoires sur Baghdatis et Verdasco, prochaine étape Davy que je n’aurai pas du lâcher pour Rod.

    Le qualifié Kevin Anderson qui sort Querrey. le LL PHM, pas capable de profiter du forfait de Rod..

    J’aimerais bien à Cinci un Gulbis qui ne croise pas trop tôt mes autres poulains..

    Pour l’instant, un beau choc en perspective: Sod-Nalbide.

  13. Le concombre masqué 12 août 2010 at 10:34

    Pour ceux que ça intéresse, un lien des highlights de la fessée:

    http://www.youtube.com/watch?v=pByDckDBogo

    Pour ceux que ça n’intéresse pas, regardez juste le coup droit à 1’56.

    • Baptiste 12 août 2010 at 11:38

      c’est moi ou il n’y a personne dans les tribunes?

      • Le concombre masqué 12 août 2010 at 11:42

        ben je sais pas mais dans les tribunes de 15-love c’est pas folichon non plus…un petit renouveau hier soir, mais en journée…waaaah

    • Elmar 12 août 2010 at 13:21

      C’est toujours un peu le problème avec les highlights… c’est que ce sont des highlights. Mais mazette!

      Sinon, dans les tribunes, y a personne depuis le début du tournoi.

  14. Capri 12 août 2010 at 16:00

    Nalbandian me paraît beaucoup plus « fit » que « fat ». A mon avis il va rétamer Soderling. Peut-être en 3 manches mais pas sûr, il m’impressionne vraiment. C’est presque comme s’il n’avait qu’à décider d’augmenter sa qualité de jeu pour gagner en ce moment.

    • Le concombre masqué 12 août 2010 at 16:02

      Capriiiiiii!

      C’est finiiiii..non c’est pas ça.

      J’en peux plus d’attendre la suite de la défaite en face!!

      15love repose sur toi!

    • Guillaume 12 août 2010 at 16:10

      J’ajouterais même que c’est pour ça et rien que pour ça que le site est endormi : tout le monde attend avec impatience la fin des aventures de Capri contre le redoutable Ramborg.

      Il se passe quoi après l’averse ???

      Signé : le mec qui lit le texte au fur et à mesure que tu l’avances dans l’interface :)

  15. Elmar 12 août 2010 at 17:15

    Déjà le break pour Nalbi. Ca devient presque effrayant, comme série.

    • Elmar 12 août 2010 at 17:16

      Il va bientôt marquer son 12ème jeu consécutif (sur 2 matchs)!

  16. Elmar 12 août 2010 at 17:19

    Je pleure presque devant mon écran en pensant à tout ce que Nabli n’a pas fait dans sa carrière. Putain, ces 4 dernières années avec lui régulier, ça aurait été superbe. Fait chier qu’on y ait pas eu droit.

    • Baptiste 12 août 2010 at 18:32

      C’est fou ce qu’il a raté certes mais Il a une super palmarès tout de même, 2ms, 1 master cup et une finale a wimbledon…

    • Elmar 12 août 2010 at 18:38

      Pour un type qui potentiellement était au niveau de Fed et Nadal, ça reste maigrelet!

      Mais bon, tout dépend des points de comparaison.

      Quel point !

  17. Elmar 12 août 2010 at 17:21

    Il s’est acheté un sacré coup droit pendant son absence. Et c’est presque 2ème balle interdite quand tu l’as en face.

  18. fieldog 12 août 2010 at 18:51

    Et Dolgoldorak qui remporte le second set en faisant service-volée sur la balle de set et qui pousse Berdych au 3ème set. 28 winners/14UE au 2nde set pour l’ukrainien. Étonnant ce joueur!

    • Franck-V 12 août 2010 at 18:57

      Ce Dolgo justifierait de ma part un changement perspicace dans mon >50 aux dépens de Chiud, malheureusement il est encore 49°.. je ne vais tout de même lui souhaiter de rétrograder…

      • Nath 12 août 2010 at 18:59

        Déjà 49°, ouais, fallait se bouger :)

    • DIANA 12 août 2010 at 18:57

      quelle phrase, tu as encore du souffle ? :mrgreen:

      coucou saucisse, ça va?

      • fieldog 12 août 2010 at 19:09

        Coucou Diana ;)

        Ça ira encore mieux si notre suisse préféré fait un match plaisant contre Mika tout à l’heure.

        Pour le moment je me régale avec Dolgo… :)

        • DIANA 12 août 2010 at 19:11

          moi avec Nalbide, n’ai que ça, et adore l’Argentin qui a double breaké :)

    • Nath 12 août 2010 at 18:57

      :evil: J’écrivais un message pour dire la même chose, je viens de le mettre vu que je trouve que ça ne joue pas super bien sur l’autre court, côté suédois en particulier.
      Et 96% de points gagnés sur son 1° service, le Dolgo, pourtant Berdych est bon retourneur normalement.

      • fieldog 12 août 2010 at 19:09

        Sorry ou pas… :mrgreen:

        E

        • fieldog 12 août 2010 at 19:12

          En plus Berdych fait son match mais l’autre a vraiment un gros potentiel…

  19. Franck-V 12 août 2010 at 19:21

    Purée, pendant ce temps, Sod en voit de toutes les couleurs.

    Le gros est vraiment de retour, avec ses 2 matchs de CD, ça va faire 11 victoires consécutives cette année.
    Mine de rien, y’a que Nadal qui peut en dire autant cette année avec la TB, peut-être Davy aussi, mais à cheval entre la MC 09 et l’AO 10.

  20. DIANA 12 août 2010 at 19:22

    Eh bien voilà, on voulait, on a eu :) Nalbide 1er qualifié pour les 1/4, et avec la manière, une déculottée dans le 3ème set, ni plus, ni moins. Murray ou Monfils au prochain tour, c’est faisable.

    • Franck-V 12 août 2010 at 19:30

      Oui, et malgré ça, Sod peut encore espérer chiper le n°4 à Murray si Nalbandian continue ainsi.

      Si il fait une belle perf’ à Toronto, j’espère qu’il aura comme DP, la sagesse de s’économiser à Cinci pour être chaud brûlant à l’US Open…. à moins que son objectif de forme soit la CD… ce qui serait dommage pour lui à l’US Open et dommageable en CD pour la France…

      • MarieJo 12 août 2010 at 19:45

        je pense que nalby n’a pas le classement pour entrer à cincy, car ses récents exploits ne sont pas pris en compte pour la liste des 42 déjà sortie pour cincy, à moins que l’organisation du tournoi lui offre une des 2 WC qui restent, fish et blake sont déjà invités eux…

        sinon, quel démarrage du père mika :roll: quel punch !
        je pensais que ce serait plutôt le père fed qui serait fouettard le premier !

        • David 12 août 2010 at 22:08

          Pour Toronto, il bénéficiait du classement protégé. Peut-être est-ce la même chose pour Cinci ?

  21. fieldog 12 août 2010 at 19:25

    Plus que Fed en course dans ce tournoi… :( C’est la débandade parmi mes poulains. Et p***** pourquoi j’ai lâché gordito! :evil:

    • Franck-V 12 août 2010 at 19:32

      Fed, Nalbide, Kohli :mrgreen: dommage que j’ai lâché Davy… :roll:

  22. MarieJo 12 août 2010 at 19:55

    j’ai bien vu ou mika nous a fait une volée sampraesque pour mener au score à 4-1 ??? vache !
    et en plus même fed vient un peu plus à la volée, ce match a de quoi satisfaire les plus ronchons des fans de ce site ;) même ce brave karim pourrait apprécier, hein ? t’est où, dans la jungle, c’est l’heure de sortir un peu…

  23. Franck-V 12 août 2010 at 20:13

    Zut, Fed-Mika et Chardy-Davy, ça joue, on peut pas regarder les 2 en même temps, fait iech.

  24. Elmar 12 août 2010 at 20:28

    Llodra commet l’impardonnable en entamant son tie-break par une double faute. Pour faire bonne mesure, il en fait une autre sur la balle de set. Mais le mal était déjà fait de toute manière.

    Fed solide dans ce tie-break. C’est du Fed comme il y a 3-4 ans qui met le coup d’accélérateur quand il faut. Pourvu que ça dure.

    Etonnant Chardy.

  25. Franck-V 12 août 2010 at 20:48

    Baghda, Verdasco, Davy, ça commence à faire un beau tableau de chasse pour Jérémy, surtout sur dur.
    Et c’est jouable contre un Djokovic qu’on attend déjà de voir face à Are You.

    • DIANA 12 août 2010 at 20:51

      c’est qui, are you ?

      • Clément 12 août 2010 at 20:53

        Hanescu. Référence aux insultes d’il y a peu c’est ça ?

      • Franck-V 12 août 2010 at 20:55

        Non non, pas du tout des insultes, référence à la mascotte.

        http://www.15-lovetennis.com/?p=91

        • DIANA 12 août 2010 at 21:00

          Il faut déjà te suivre toi .

          Bon, c’est pas tout ça, mais le pitre Llodra a réussi à déconcentrer le Fed (il n’a en général pas besoin de ça pour ce faire :) ) qui en a perdu son jeu de service. En attendant, il se bidonnait bien, et je suis super heureuse de retrouver le joueurqui joue avec plaisir.

      • Clément 12 août 2010 at 21:01

        Au temps pour moi, je connaissais pas cet article !

        Bon, victoire de Chardy et de Roger, moi content ! Roger qui a quand même réussi à se faire débreaker comme une truffe alors qu’il servait pour le match à 5/1. C’est dingue je l’ai senti dès qu’il s’est fait mener 0/30, comme s’il était plus capable de remonter ce genre de handicap.

        Mais bon c’est faire la fine bouche, le ratio W/UE est bon (24/15), 61% de premières… solide.
        Quant à Chardy, super content qu’il ait réussi à garder la tête froide, même s’il a bien été aidé par Davy qui enquillait les fautes à la fin du match.

  26. Franck-V 12 août 2010 at 21:00

    Bon, ce Roger passe mais encore cette sale manie de toujours laisser filer des breaks d’avance, comme contre Chela.
    Pas vu d’effet Annacone notable mais il est encore peut-être trop tôt. J’espère qu’il n’a pas travaillé le service comme Djokovic l’a fait avec T.Martin.. car les DF sont bien au rdv…

    Pas sûr que ce soit suffisant contre un top 10, on verra bien, mais ce rose pastel ne me dit rien qui vaille…

    • DIANA 12 août 2010 at 21:03

      tu sais pourquoi il a laissé filer un break, cette fois-ci, ça n’avait rien à voir avec ses vilaines habitudes, non mais. Il était trop décontracté face aux pitreries du Frenchie

    • Franck-V 12 août 2010 at 21:07

      Il est vrai que Mika avec ses tours complets sur lui-même et ses coups entre les jambes a fait son Noah gratos, là.

  27. Lionel 12 août 2010 at 21:08

    Admettons que Roger n´a pas été trop mauvais.
    Admettons que c´est sur dur qu´historiquement il ne déconne pas. Va falloir qu´il corrige Berdych. De toutes facons, il ne sera pardonné éventuellement de tout ces coeurs brisés qu´apres la mi-Septembre.

    En attendant rigolons un peu avec les MM´S : Murray – Monfils¡

  28. Pierre 12 août 2010 at 21:09

    Salut à tous !
    Provisoirement de retour après une longue escapade, je viens flairer parmi vous l’odeur de l’ATP.
    Bravo Guillaume, tu m’as appris des choses à côté desquelles j’étais complètement passé.
    Il y a quand même sur le site quelques-uns qui tiennent la boutique pendant l’été et je viens de me régaler à la lecture de vos posts.
    Quand même eu le temps de voir Nalby et Fed ce soir. L’Argentin pète le feu et s’il n’avait pas un service très en-dessous du reste de son jeu je lui promettrait bien un bel avenir dans le tournoi, mais voilà… En tout cas, quel bonheur de le voir de retour (après Fed c’est celui que je préfère regarder, ne serait-ce que pour son revers court croisé ou son coup droit long de ligne).
    Fed m’a paru détendu, ce bougre de grand suissaillon, content d’être là. Il gagne ses matches 7/6 6/3 à chaque fois : si ça dure, moi ça me va, hein, ch’uis pas chiant…

    Et Chardy, qu’est-ce qu’il nous fait ? Il explose ou quoi ?

  29. David 12 août 2010 at 22:25

    Ben moi, au risque de choquer du monde, je commence à apprécier Monfils. En tous les cas, sur les deux matches que j’ai vus de lui cette semaine, il a tenté pas mal de choses ( service volée, amorties…). Se déciderait-il à attaquer davantage ?

    • DIANA 12 août 2010 at 22:31

      Pourquoi devrait_on être choqué? C’est le droit de chacun d’apprécier ou pas X ou Y et de l’exprimer, non ?

      • David 12 août 2010 at 22:33

        Simple boutade, vu le peu de popularité du français sur ce site. Quand on lit certaines des saillies de Karim à son sujet, ça flanque la frousse :)
        Et le voilà qui colle une roue de bicyclette à Murray !!

    • DIANA 12 août 2010 at 22:34

      un beau bagel pour Murray, incroyable, 0 point gagné dans cette seconde manche perdue , le flop du jour ?

    • MarieJo 12 août 2010 at 22:47

      david quel coming out !!!
      l’avantage de voir un joueur étiqueté gros défenseur, c’est quand il affronte meilleur contreur que lui il est dans l’obligation d’être plus agressif et moins passif, gael a des schémas de jeu très varié et pourtant il ne les utilse que si peu !
      gael a réussi de belles choses mais pêche toujours à maintenir un niveau de jeu suffisamment constant… mais bon, mon dernier com s’applique à 95% du circuit ces derniers mois !
      gael fait son show mais le murray va passer.

  30. Franck-V 12 août 2010 at 23:53

    17 aces pour Kohli quand même et ça fait le 2° match qu’il conclut 6-0 au 3° set.

  31. Geô 13 août 2010 at 09:23

    Ah le roi David, on voudrait tant -et tous- y croire. Mais il a si souvent déçu, merveilleux qu’il est maintenant, absent qu’il sera demain (?). Je crains qu’une fois de plus, il ne flanche au moment décisif, n’ayant pas la caisse physique pour supporter un Grand Chelem, à la manière d’un Rios naguère. Je crains qu’il ne passe les deux premiers tours de l’US Open comme une fusée avant de sombrer inexplicablement contre un joueur qui ne sert à rien, un joueur du genre Julien Benneteau.

  32. Pierre 13 août 2010 at 10:28

    « un joueur qui ne sert à rien, un joueur du genre Julien Benneteau »
    Tu m’as tué de rire Géo !

    • Coach Kevinovitch 13 août 2010 at 12:19

      Énorme ta phrase, Géo!

  33. MarieJo 13 août 2010 at 11:13

    http://tennisworld.typepad.com/thewrap/index.html
    pour ceux qui aiment les comptes rendus d’ambiance sur toronto :)
    et passage assez sympa pour le rogerophiles :D

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis