New York avec eux, la finale

By  | 12 septembre 2010 | Filed under: Actualité

Youzhny était prêt à être le bad guy. Djokovic l’a fait. Et maintenant?

Pendant sept ans, deux  hommes se sont partagé 21 Grands chelems sur 24. Et maintenant ?

Nadal attendait Federer,  la fédération US attendait Federer, CBS attendait Federer, 15-lovetennis attendait Federer (j’attendais Federer, vous pouvez me croire…) et surtout Mirka, Mirka la douce attendait Federer. Et bien la seule qui l’aura sera cette dernière, la saligaude!

Alors quoi, Nadal numéro un, Nadal qui a doucement pris l’ascendant sur son grand rival et attendait de la confrontation de demain de consacrer cette suprématie, Nadal qui n’a d’autre rival que Federer, peut-il voir s’échapper cette coupe, calice chatoyant et irrésistible qui manque à son palmarès ? Et lui apporterait le fameux « career slam », absolument nécessaire à tout champion qui se respecte de nos jours ? Pas de « career slam »? Non, désolé, vous ne pouvez pas entrer. Revenez l’année prochaine et merci d’avoir participé.

Et maintenant ? Ça y est, c’est fait, mon rival est mort, veuillez m’apporter le trophée s’il vous plait.

Arrêtez de faire des simagrées, et regardez les faits, soyez objectifs que diable ! Les Grands chelems, c’est à nous deux, pas touche. Moi je me bats avant tout contre lui (je tiens à rappeler d’ailleurs que Federer sera favori ici dimanche, même éliminé, car il a été 7 fois de suite en finale) et lui contre l’histoire. Arrogance ? Non, non, c’est se montrer objectif. Papy fait de la résistance, et c’est tout à son honneur, si bien qu’il est encore le seul que je craigne de nos jours. Mais vous avez bien vu, je laisse les nains de jardin faire le sale boulot, et après, à moi le titre. Roland-Garros, Wimbledon… sans lui c’est l’autoroute. Ca manque peut-être même d’un peu de piment (rire espiègle).

Ah non ? On m’avait bien dit que désormais, une fois Federer out, c’était in the pocket ? Quoi ? Djoko-quoi ?

Djokovic… l’invité « surprise »…

Djokovic « Nakunpoumon », Djokovic qui fond comme neige au soleil, Djokovic l’homme qui a abandonné plus de fois que Richard Gasquet (!) et sert en moyenne plus de doubles que d’aces, Djokovic peut-il le faire ?

Un mot vient à moi quand je pense à Djokovic : opportuniste. Son tennis est efficace, varié, beau parfois (ouah là je m’enflamme). La cadence est sa mère, et l’ambition sa maitresse. Mais ce qui le fait sortir de l’ordinaire dans le paysage tennistique actuel, phagocyté par Charybde et Scylla (choisissez qui vous voulez !), c’est sa capacité à tirer le meilleur parti du destin. L’homme qui a arrêté pour la première fois la série en Grand chelem des deux brigands c’est lui.

Australian Open 2008. Federer diminué par une mononucléose (certains vont hurler, mais bon c’est vrai quoi, il avait quand même une mono), Nadal éliminé par un Tsonga qui ne pouvait qu’être l’homme d’un coup, il a vu le bout du tunnel, et ne l’a pas lâché (le bout du tunnel – quelqu’un me suit-il encore ?).

Masters 2008, pareil, les deux grands sont décimés, et il cueille Davydenko en finale… Trop facile diront certains.

Toujours troisième à l’ATP ? Mais on ne le voit nulle part, sauf comme victime expiatoire du maître à l’US Open ? Comment fait-il pour être troisième sans titre de renom ? Il ne nous ferait pas sa Davydenko à faire des points dans des tournois sans saveur ?

Oui mais là, c’est différent. Victime expiatoire vous disiez ? Djokovic a su briser ses chaines, a refusé de se frustrer, a survécu à une attaque sauvage de sa raquette sur sa tête (attaque orchestrée par la CBS qui veut favoriser Nadal rappelons-nous)… Et a commis le crime de lèse-majesté. Tout seul, comme un grand, il a pris la biquette par les cornes (le taureau c’est pour dimanche), et a sorti ses tripes.

Deux balles de match ! Deux balles de match qui auraient pu tout changer. Mais non, la rébellion. Ce match, personne ne va me le donner. Ça risque de passer comme ça, Roger n’est pas dans sa meilleure forme ? Eh non, le salaud, même au bord de la tombe, il me met deux balles de match dans la face ? Comment est-ce possible ? Là, dans une seconde, j’accomplis mon devoir, je baisse la tête, et tout est fini. De toute façon, c’est normal, il est le plus fort, le maitre, le génie, je ne suis qu’un pale exécutant, et si j’ai cru pouvoir jouer les troubles fêtes, il est temps de rentrer dans le rang, et de respecter l’ordre des choses.

Mais cela ne s’est pas passé comme ça. Serrant les dents, cambrant les reins, tout seul, car à ce moment la il n’y a plus de papa ni de maman qui tienne ni de T-shirt immonde (IM-MON-DE !), et il est tellement seul, tout petit, si petit, en face de 23 000 spectateurs plus un, il sert. L’adrénaline ne fait plus qu’un avec les battements de son cœur, l’influx nerveux tend ses muscles, ses sens, sa main, sa raquette… Et oubliant tout ce que son cerveau veut lui dire, il frappe, frappe, frappe, et d’un coup son cœur explose et sa main  se délie. Et le suisse se délite. La chance sourit aux audacieux…

Peut-être que Djokovic n’est jamais aussi bon que contre Nadal, sur dur, mais aussi sur terre, comme l’ont montré les matchs dantesques contre le fils de la terre et du soleil ces derniers printemps. Peut-être que sur dur son ratio est positif. Peut-être aussi que Nadal a le meilleur ratio sur premier, second, et troisième service, ainsi que sur la volée en extension par temps de pluie. Peut-être qu’il est numéro un, et qu’il n’a jamais été aussi proche de gagner ce « career slam ». Peut-être que Nadal aura la pression, plus que Djokovic, pour toutes les raisons que nous savons tous. Peut-être qu’il n’a pas eu de vrai choc avant la finale et que toutes ces statistiques mirifiques ne veulent rien dire ?

Mais ce qui devra faire trembler Nadal, à la porte du Nirvana, ce sont ces deux balles de match. L’enfant grincheux a laissé la murène à ses Playmobils et vient toquer à la porte. Le sacrilège consommé, il sera là dimanche pour fouler lui aussi le royaume des dieux.

Je tiens à préciser encore une fois que Djokovic sera favori car ses parents ont un plus beau T-shirt et que la pluie ne le mouille pas.

About 

Passionnée de tennis depuis maintenant 5 ans, je jouais un peu mais désormais me contente de regarder. J'ai 26 ans et je fais des pare-chocs à Buenos Aires (et oui, quitte `faire des pare-chocs autant les faire à Buenos Aires!) où je suis arrivée début décembre, cad juste apres la finale de coupe Davis! J'espere que l'Argentine sera encore en finale et gagnera le titre cette fois. Et bien sur que je pourrai y assister pour vous faire un compte rendu!

Tags:

599 Responses to New York avec eux, la finale

  1. MarieJo 12 septembre 2010 at 21:05

    merci à julie de nous avoir livré son article juste derrière sa déception de ne pas voir federer arriver une fois de plus en finale de GC. ça valait le coup d’insister un peu ;)

  2. karim 12 septembre 2010 at 21:06

    ah ben mince je reposte mon com ici alors:

    La clé ce soir pour Djoko sera sa capacité à venir finir au filet les balles que Nadal remettra du bout de la raquette avec sa défense acharnée. Pour faire un clean winner du fond du court contre lui, il faut vraiment mettre des parpaings inouïs, prendre beaucoup de risques. Il fait toujours jouer le coup de trop du fond du court et l’adversaire qui attaque se retrouve très souvent obligé de venir conclure au filet, ou jouer le coup de trop . Et venir au filet faire une volée juste moyenne qui lui permette de revenir dans l’échange, c’est s’assurer à tous les coups d’un passing à la Rafa dans les gencives.
    Regardez Tsonga à Melbourne y’a deux ans, il n’a pas fait 36 winners du fond, mais énormément de volées gagnantes. Il débordait très bien mais ne tentait pas le diable avec des accélérations à répétition. Tout le monde n’est pas Nalbandian côté géométrie, ou JMDP côté puissance. Novak devra venir finir au filet proprement ses belles attaques, sinon il ira trop souvent à la faute. Il fera les points et les fautes. Et il n’a pas du tout intérêt à ce que l’échange dure et les échanges s’installent, si Rafa rentre dans sa zone de confort ça va pas le faire.

  3. Alex 12 septembre 2010 at 21:14

    Très bon !! J’ai bien aimé la prise de cornes de la biquette en attendant celle du taureau. Bon style Julie, je suis fan.

    Djoko s’est rebellé enfin… il va confirmer je le sens (tu pourras supprimer ce post au cas contraire ?), en quatre sets, le quatrième au tie-break.

    Il y a un troisième service au tennis, on nous aurait menti ? Ou c’est parce que Rafa met une plombe à servir ? :)

    • Julie 12 septembre 2010 at 21:38

      Oui il y a un 3eme service, mais c’est déguisé à la télé. Encore un complot de CBS. (mais cela reste entre nous n’est ce pas)

  4. DIANA 12 septembre 2010 at 21:17

    Bravo Julie, j’ai bien rigolé. Ton texte est drôle et vivant.
    Pour ce qui est du vainqueur, j’avoue m’en taper comme de l’an 40, ça ne m’empêchera pas d’aller dormir sur mes 2 oreilles.
    Bonne soirée à celles et ceux qui vont suivre le match, et je souhaite aux fans de l’un et de l’autre de vivre de grandes émotions (si possible, selon moi, rien n’est moins sûr). Cependant, il est évident que le vainqueur fera le bonheur de ses fans. Et c’est bien ainsi.:)

  5. Pierre 12 septembre 2010 at 21:25

    bien joué Julie ! l’an prochain, même époque, tu nous feras le texte du grand retour du meilleur joueur de l’histoire. Cela sera peut-être le chant du cygne mais au moins on en aura plein les mirettes. Patience, on tient le bon bout. :)

    • DIANA 12 septembre 2010 at 21:30

      Julie, si cela peut te consoler, Dieu pleure l’absence de Fed, les matchs sont stoppés à NY :mrgreen:
      Il punit CBS qui n’a pas voulu programmer Fed en 1er hier, bien fait pour eux. Non mais, on ne contrarie pas le maître si on n’est pas prêt à en payer les conséquences, hein ? :)

    • Julie 12 septembre 2010 at 21:52

      Merci Pierre, ok, je suis preneuse pour le texte sur le grand retour, mais pourquoi attendre 1 an? ;-) Et oui Diana, les elements sont déchaines et vengent le crime ;-)

  6. Christian 12 septembre 2010 at 21:25

    C’est écrit avec beaucoup d’aisance et d’espièglerie: j’aime beaucoup cette présentation, merci Madame !

    Comme beaucoup j’imagine, je suis moins enthousiaste à propos de la finale de ce soir. Quoique… Un Djoko en mode inspiré pourrait rendre le spectacle intéressant… Pour l’issue, je ne me fais guère d’illusions, mais il y a plusieurs façons de mourir…

    • Rabelaisan 12 septembre 2010 at 22:00

      « On ne se bat pas dans l’espoir du succès! Non, non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile. »

    • Christian 12 septembre 2010 at 22:29

      « je sais bien qu’à la fin vous me mettrez à bas ! Qu’importe ! Je me bats ! Je me bats ! Je me bats ! »

      :-)

  7. Julie 12 septembre 2010 at 21:27

    Merci à Alex et Diana, c’est vrai que c’était pas vraiment l’article que je pensais écrire quand je me suis proposée pour la présentation de la finale, j’avais pas mal de chose à dire sur un Federer-Nadal mais bon j’ai oublié 2 secondes que je haissais djokovic déjà au départ, et encore plus maintenant ;-), je me suis mise dans la peau d’une analyste objective mais c’est fini, je redeviens la fan biaisée et de mauvaise foi ;-)

    • DIANA 12 septembre 2010 at 21:35

      Vois-tu Julie, à écrire comme tu le fais, je suppose que tu devrais être tout à fait capable de simplement accepter qu’un match n’est qu’un match, il y a 1 vainqueur, 1 perdant, et l’on ne peut gagner à tous les coups. Fed est le 1er à le dire, et Djoko a mérité sa victoire. Dommage que ce n’était pas Estoril :mrgreen: Mais aie moins de regrets, car c’aurait de toutes façons été très difficile aujourd’hui pour lui, 20h après un tel match, et perso, je préfère que ce soit Djoko (que j’aime bien) qui aille à l’abattoir, face à un Nadal hyper reposé, ses chances sont…infimes : 1/100 voilà mon prono.

    • MarieJo 12 septembre 2010 at 21:38

      ah chère julie, j’ai pas eu le temps de t’envoyer un petit email d’excuses pour le choix des photos, le chef voulait des images de l’uso, rien de plus ;)j’ai pensé que les 2 célébrations de victoire pour arriver en finale seraient à propos :)

    • Julie 12 septembre 2010 at 21:39

      Pas de pb, je savais pas trop quoi choisir comme photo, je cherchais une avec les 2 ensemble mais c’est vrai que c’est parfait pq ca demarre plus sur Nadal et ca finit sur la victoire de Djoko, dc c’est parfait

  8. Jérôme 12 septembre 2010 at 21:31

    Comme Diana, j’ai trouvé cet article drôle. Sympa et dense.

    J’abonderais assez largement dans le même sens qu’elle. Nadal n’est pas favori sur dur : son dernier titre remonte à IW 2009 dans un vent de folie. Je serais même tenté de préciser que l’AO 2009, il l’a gagné contre Federer, son souffre-douleur préféré dont le revers à 1 main finit forcément par être à la peine de recevoir 85% des coups liftés bondissants de l’espagnol.

    Ceci dit, il faut tout de suite tempérer dans la mesure où la victoire de Djoko en demi n’est pas totalement probante. Devoir aller au bout des 5 sets et sauver 2 balles de match contre ce Federer-là, qui était manifestement handicapé pour servir et à la peine pour se placer, ça ne garantit pas le succès. Comparez par rapport à leur demi de l’AO 2008, et le match avait été de bien meilleure qualité.

    Alors, comme Karim, je dirais que la clé de la finale résidera dans la capacité du serbe à monter pour conclure : même si en demi il est moins monté et a eu un moindre taux de succès à la volée que le suisse, j’ai trouvé qu’il avait un très bon toucher.

    J’ajoute surtout que, plus encore que la volée, la clé du match sera, juste retour du destin, la capacité de Djoko à harceler Nadal sur son revers avec des balles assez longues. S’il a une bonne longueur de balles, ça pourrait défiler très vite, d’autant plus vite que Nadal n’a pas rencontré le moindre joueur qui lui ait préalablement permis de se régler.

    Autre arme notable du serbe : son très bon retour de service, offensif, très génant.

  9. Yaya 12 septembre 2010 at 22:00

    « Elmar, Rablaisien et Yaya, vous êtes vraiment étonnants ! Il vous parait tellement incroyable que Djoko ait battu le Suisse que ceci ne peut être dû à vos yeux de chimène qu’à un pépin physique de ce dernier, en l’espèce un prétendu mal au dos dont il n’aurait pas fait état et alors que ce dernier déclare qu’il était en pleine possession de ses moyens physiques et qu’il n’a strictement aucun problème.. »

    Antoine, je comprends ton point de vue. Mais ça reste le tien. Pour ma part, je répondrai seulement time will tell. Je pense que dans quelques années, quand sortira sa biographie on en saura plus sur ce qui s’est passé hier. Djoko a déjà battu Federer 5 fois auparavant et aucun de leurs précédentes rencontres ne ressemble au scénario d’hier.

    • DIANA 12 septembre 2010 at 22:13

      Je suis assez d’accord avec toi Yaya, Fed ne peut nous avoir produit un tel match sans raison, alors que 2 jours plus tôt, il atteignait des sommets : trop de décalage qui ne s’explique qu’en partie, du fait de l’adversaire. Pour le dos, cela fait plus d’un an qu’il se le traîne, ce problème, il ne peut même plus conduire sans en souffrir, c’est dire….

      • karim 12 septembre 2010 at 22:37

        Fed branché sur du courant alternatif? c’est pour expliquer ça que vous vous faites mal aux tiffes? ses sautes de concentration et ses fluctuations lors d’un match, son incapacité à tuer le match, c’est TOUT ce qu’il nous a présenté dépuis deux ou trois ans hors GC. C’est une évolution logique à mon avis. Avant le match on avait déjà évoqué son incapacité à poursuivre souvent son effort sur le second set après une première manche brillante, pourquoi la concrétisation de ces analyses largement partagées choque tant qu’il faille y trouver une raison cachée?

    • karim 12 septembre 2010 at 22:34

      Hier il s’est passé que Djoko a été meilleur là où ça compte, dans le money time.

      Chaque match a sa petite histoire, en lisant la bio de Sampras j’ai été estomaqué de voir dans quelles conditions physiques ou psycho il a joué certains matches. Mais ça vaut pour le type en face aussi, chacun vit sa réalité et sur le court c’est le meilleur qui gagne.

      Je ne comprends pas pourquoi cette défaite a tellement de mal à passer comme une simple défaite. Djoko est un joueur de dur assez exceptionnel, rien d’infamant dans l’affaire, vraiment.

    • Sylvie 12 septembre 2010 at 22:35

      Je partage l’impression quasi générale d’un problème physique. Que Djokovic ait bien joué, est une chose. Mais rien n’explique cette subite baisse de régime au deuxième set alors qu’il venait de gagner le premier. Et ce n’était pas la saute de concentration habituelle qui lui coûte parfois un jeu mais c’est à travers le set total qu’il est passé : 6/1, double break. A ce moment du match Djokovic n’est pas extraordinaire. Federer gagne le premier set en jouant bien, sauf le pourcentage de première, le coup droit est efficace, il a 12/12 en volée, le revers tient bon et puis d’un coup, paf, fautes à la pelle, fautes de placement, jambes raides…

      Et ce scénario se reproduit une deuxième fois alors qu’il vient de gagner le troisième set.

      Il a bien joué tout le tournoi, encore au début du math et subitement, plus rien ne fonctionnerait juste parce que Djokovic est bon ?

      Si l’intensité du match avait été celle du 5e pendant tout le match j’en arriverais à la conclusion que Djokovic a juste été meilleure mais l’impression visuelle du match laisait penser qu’il n’y avait pas que cela.

      Et le fait qu’il n’en ait pas parlé ne signifie rien. A Wimbledon pour avoir évoqué un problème, il s’est fait traiter de mauvais perdant. Tu l’imagines, reparler de pépin physique après une défaite à L’USO ?

      Perso, j’espérais bien qu’il n’en ferais pas mention. De toutes façons, ça ne retire rien au mérite de Djokovic qui a sauvé deux balles de match et qui aurait pu perdre de toutes façons.

  10. Franck-V 12 septembre 2010 at 22:01

    C’est très rafraichissant comme présentation, à l’inverse sûrement des attentes de Julie, et il n’y a pas de plus bel hommage à Djoko que de lui offrir ainsi sa plume au-delà de toute rancune ou amertume.

    Au lieu de penser à ses face à face avec Nadal ou à sa fatigue, Djokovic doit se rappeler une chose, pour ne pas regarder jouer l’Espagnol et retrouver son 2° poumon.

    Son meilleur ennemi, Andy Roddick, comme le rappelait MarieJo hier soir est le dernier vainqueur du tournoi, à avoir gagné en 5 sets la 2° 1/2 finale du super saturday.

    Il avait aussi sauvé une balle de match contre Nalbandian..avant de battre en finale, un Espagnol.

    Alors si le t-shirt de papa ne suffit pas, pense à la casquette d’Andy, la haine est parfois la meilleur inspiratrice de la révolte, pour retrouver un 2° souffle.

    Comme perdre 4 fois de suite à l’US Open contre une chèvre, ce n’était juste pas possible, personne ne bat ou n’a jamais battu le taureau 4 fois de suite, si ça ne te pose pas un homme, ça!

    Après ça, Juan Martin t’attend pour un autre exploit.

  11. karim 12 septembre 2010 at 22:02

    Ah sinon, c’est une très belle présentation Julie. J’avoue honteusement ne pas les avoir toutes lues depuis le début du tournoi, parfois pris par le temps, mais la tienne est vraiment remarqueblement torchée.

  12. Yaya 12 septembre 2010 at 22:02

    Merci à Julie pour cet article. J’ai bien aimé l’angle d’attaque du sujet. C’était bien vu de faire de Djokovic le personnage central.

    • Yaya 12 septembre 2010 at 22:03

      central de la pièce qui se joue depuis hier soir.

  13. Nath 12 septembre 2010 at 22:03

    Excellente cette présentation! J’admire cette capacité de certains ici (Julie comprise donc) à présenter un simple match de façon personnelle tout en entrainant le lecteur dans une histoire, un délire, avec souvent une bonne dose d’humour. Là où je me contente de faire une synthèse de stats et de faits dans un texte à peu près cohérent. présentation vivante donc, mais aussi concrète, bravo.

    J’espère voir un Djoko survolté par l’enjeu, un Nadal en pleine forme, et surtout, surtout, pas de « medical time out »! Si Djoko parvient à diriger les échanges et à faire reculer Nadal, il peut déjouer les pronostics. Son retour de service sera également très important pour l’issue de ce match.

  14. Jeanne 12 septembre 2010 at 22:08

    Julie, Julie, Julie !!! Extra ta présentation qui me met de bonne humeur ! Bravo !
    Sinon, ils disent que ça comment vers 30 :
    « Based on the forecast and in an effort to complete all championship matches, the Women’s Doubles Final will be completed on Louis Armstrong Stadium as soon as the court is dry, and the Men’s Singles Final will be played on Arthur Ashe Stadium at 4:30 p.m. »

    • Jeanne 12 septembre 2010 at 22:23

      Eh bien non cela a déjà changé, une heure d’attente maintenant.

  15. May 12 septembre 2010 at 22:15

    Julie, j’espère que la rencontre sera à la hauteur de ton excellent papier plein de malice et de fraicheur.
    Ce match est très important pour les deux joueurs, Djoko doit confirmer qu’il domine Nadal sur dur et en GC, il reste sur 3 défaites il me semble… et Nadal pourrait boucler (déjà) la boucle des GC en carrière.

    • Alex 12 septembre 2010 at 22:24

      4_0 en GC pour Nadal contre Djoko

      • May 12 septembre 2010 at 22:26

        ok! merci.

      • Nath 12 septembre 2010 at 22:35

        Tiens, je viens de m’apercevoir que ce sera leur première rencontre sur dur en GC, donc en 3 sets gagnants, la faute notamment aux derniers tirages au sort de l’US Open qui ne les ont jamais placés dans la même moitié.
        Quand on regarde bien, Djoko est souvent du côté de Fed sur dur et du côté Nadal à RG/Wimby. S’il était moins bien classé, il devrait probablement disputer avec Hewitt le droit de les affronter avant les quarts…

        • Elmar 12 septembre 2010 at 23:05

          Ouais, d’ailleurs certains pensent que les tirages sont ainsi truqués pour donner un max de chance à une finale Fed-Nadal.

          La théorie du complot a enore de beaux jours devant elle.

  16. Antoine 12 septembre 2010 at 22:15

    Ah, Jérome, tu fais partie de ceux, apparemment nombreux, qui pensent que le Suisse était handicapé pour servir hier..J’aimerais bien savoir d’où sort cette thèse ressacée, et totalement démentie, par le principal intéressé ?!

    Karim pense que la clé de la finale réside dans la capacité du Djoker à monter: c’est sûr que s’il entend gagner avant d’être cramé, il a vivement intérêt à le faire. Mais ce n’est pas son jeu et il a été très timide sur ce registre hier, comme Big Mc le déplorait à de nombreuses reprises..S’il le fait, il se fera planter parce que l’ami Djoko à la volée, ce n’est pas Big Mc, ni même Federer..

    La clé du match, c’est essentiellement la capacité physique du Djoker, et compte tenu de ses performances passées et du match d’hier, désolé, mais cela ne va pas ( très probablement ) le faire…

    • Elmar 12 septembre 2010 at 22:34

      Concernant la théorie, elle vient de l’observation du match. Très faible pourcentage de première balle, des difficultés évidentes pour frapper la balle en bout de course, idem quand la balle était au-dessu de l’épaule.

      J’ai lu plusieurs fois la conf’ de presse et comme je prends pour argent conmptant ce que dit Fed’, je le crois. Mais du coup, je ne m’explique vraiment pas très bien tous les éléments pré-cités. J’avais déjà la sensation dans le 1er set qu’il était pas au top physiquement; dans les sets 2 à 4, ca m’a paru criant. Au 5ème, étrangement, il m’a semblé plus à son aise.

      Sinon, pas tout à fait d’accord avec Antoine quand il dit que ce n’est pas le jeu de Djoko. Pour avoir vu le Fed-Djoko de Coupe Davis 06, je peux vous dire qu’il venait en permanence au filet derrière ses attaques (et en l’occurence, il s’est fait à chaque fois planté, mais faut dire que c’est l’un des 3-4 meilleurs matchs de la carrière de Rog’). Bref, tout ça pour dire que si ce n’est pas une filière où il excelle, c’en est en tous cas une qu’il affectionait à ses débuts.

      Cela dit, contre Nadal, je m’attends clairement à un match où les situations attaque-défense devraien être nombreuses. Chacun défendra son pré-carré en espérant inverser les situations mal embarquées en cours d’échange.

      • Antoine 12 septembre 2010 at 22:45

        La thèse selon laquelle Federer souffrait du dos vient de l’observation du match Elmar ? C’est bien cela ? Il n’a passé que 53% de premières contre 63% d’habitude et on en conclue qu’il était handicapé par une gêne ou une blessure alors qu’il dit au contraire qu’il était en pleine forme et ne souffrait de rien du tout; c’est cela la thèse du mal de dos ???

        Il faut arrêter là; Federer n’est pas un dieu mais un homme; il lui arrive d’être moins bien certains jours que d’autres et avec l’âge cela va aller en empirant..

        Là, je crois qu’il est temps de revenir sur terre..

        Sinon, Djoko en 2006 qui montait, c’est sympa mais en 2006, Djoko était qq chose comme 50ème mondial qui essayait de percer; il jouait peut être plus au filet, comme Roger en 2001, mais c’est bien quand on est junior, ou presque; après on voit…

      • Elmar 12 septembre 2010 at 22:57

        Antoine, on n’a pas vu le même match, que veux-tu que je te dise.

        Concernant ses décla, Fed’ a aussi dit après sa victoire contre Sod que lorsqu’il n’avait pas de pépin physique, il trouvait les bonnes zones au service, notamment le kick extérieur. Hier, il l’a réussi une seule fois. Si t’ajoutes cela à son taux bas de 1ères dans les 4 premiers sets, ses difficultés de déplacement dès le set n°2 et ses difficultés avec les balles à jouer au-dessus de l’épaule, t’as un faisceau d’indices qui peut laisser penser à un souci physique. Cette impression ne m’a pas lâché du match. Maintenant, il y a qu’un type qui sache ce qu’il en est, c’est lui-même. Alors je veux bien accepter qu’il dise avoir été au top physiquement. Mon impression n’était pas la bonne; dans ce cas, faudra m’expliquer ce qu’il s’est passé au service, au déplacement, sur les balles hautes.

        Sinon, que ce soit toi qui dise cela : « Il faut arrêter là; Federer n’est pas un dieu mais un homme; il lui arrive d’être moins bien certains jours que d’autres et avec l’âge cela va aller en empirant.. Là, je crois qu’il est temps de revenir sur terre.. », c’est l’hôpital qui se fout de la charité. Cela fait longtemps que j’ai accepté que Roger était en déclin alors que tu imaginais encore le GC calendaire en début d’année.

        Je n’ai jamais de mal à reconnaître que l’adversaire est meilleur. Hier, Djoko était meilleur, c’est évident. Mais ce que je constate également, c’est qu’il n’a pas eu besoin d’être excellent pour être meilleur. Il a juste été moyen.

    • Yaya 12 septembre 2010 at 22:39

      Federer, en 2008, a parlé d’intoxication alimentaire avant de finir par avouer qu’il était atteint de la mononucléose, donc ce que dit Federer n’est pas nécessairement parole d’évangile.

      • Antoine 12 septembre 2010 at 22:53

        A l’OA 2008, il a eu une intoxication alimentaire qui lui a fait perdre 3kg dans les trois jours précédant le tournoi; il n’a pas joué l’exhib de Kooyong pour cette raison..

        Il n’a parle que sa mono qu’un mois et demi après le tournoi, une fois qu’il a su ce qu’il l’avait chopée. Il était certainement affaibli par sa mono et c’est pour cela qu’il s’est sans doute pris cette infection mais quand il a parlé de son état de santé après sa défaite à l’OA, il a seulement parlé de ce qu’il savait à l’époque, à savoir qu’il avait eu une intoxication alimentaire…

        Je doute beaucoup du fait, alors qu’il a déclaré, hier encore, qu’il était en pleine forme, que Federer vienne dire dans deux mois qu’en fait il souffrait du dos…

        Il est possible que Federer perde un match même sans souffrir d’une gêne particulière….!!

        • Sylvie 12 septembre 2010 at 23:02

          « Il est possible que Federer perde un match même sans souffrir d’une gêne particulière….!! »

          Evidemment et il ne me semble pas que toutes ses défaites s’expliquent ainsi. Contre Murray à Toronto, par ex, RAS.

          Ce qui nous fait nous interroger, car il ne s’agit pas d’affirmations, ce n’est pas le faible pourcentage au service qui peut arriver, mais plus les deux grosses baisses de régime et les mauvais placements soudains alors que Djoko ne produit pas un niveau de jeu extraordinaire.

          Je suis bien d’accord que toutes les défaite de Federer ne s’expliquent pas par des pépins physiques évidemment mais inversement pourquoi penser qu’il ne peut en avoir ?

        • Yaya 13 septembre 2010 at 00:12

          dans 2 mois, non il ne le fera pas. Mais dans 5 à 10 ans, il le fera surement.

          Dans cette rencontre, c’était la première fois que Djokovic collait un 6-1 à Federer.

          « Il est possible que Federer perde un match même sans souffrir d’une gêne particulière »
          Tu ne m’apprends rien sur ce point.

    • karim 12 septembre 2010 at 22:47

      « Ah, Jérome, tu fais partie de ceux, apparemment nombreux, qui pensent que le Suisse était handicapé pour servir hier..J’aimerais bien savoir d’où sort cette thèse ressacée, et totalement démentie, par le principal intéressé ?! »

      j’ai beaucoup de mal avec cette théorie aussi.

  17. Sylvie 12 septembre 2010 at 22:25

    Je me joins au concert de compliments pour saluer l’excellente présentation de Julie. J’ai beaucoup ri et cela m’a mis du baume au coeur, un peu tristounette que je suis de sentir qu’une page de l’histoire tennistique se tourne et qu’il deviendra rare voire impossible de voir Federer soulever un trophée du GC.

    Cette présentation personnelle et vivante est une vraie réussite.

    • Elmar 12 septembre 2010 at 22:35

      Impossible, impossible… dans le genre « je vois toujours tout en noir concernant Fed », tu te poses là, ma chère Sylvie.

      Je suis presque persuadé qu’il en aura en tous cas un 17ème. Quand? Ca, je ne sais pas!

      • Sylvie 12 septembre 2010 at 22:38

        J’ai dit « rare voire impossible ». Il n’est pas impossible non plus qu’il n’en regagne plus. Cela va bien finir par arriver.

  18. MarieJo 12 septembre 2010 at 22:32

    info repéchée chez bodo via un des twitts de journalistes : la finale commencerai à 5.20pm heure locale, cad 23h20 chez nous !

  19. Elmar 12 septembre 2010 at 22:41

    Belle présentation.

    Une erreur de syntaxe ou de vocabulaire, je pense : « Son tennis est efficace, varié, beau parfois ». Djoko a la gestuelle la plus moche au service et en coup droit de l’histoire de ce sport. Ca me fait mal aux yeux de voir ça à chaque fois.

    En revanche, il est marrant quand il est en défence ou en contre-attaque et qu’il s’arrache sur un point : ça lui défore le visage, avec la machoire qui décroche et là, c’est le sosie parfait de Scritch.

    • karim 12 septembre 2010 at 22:50

      « Djoko a la gestuelle la plus moche au service et en coup droit de l’histoire  »

      mais non Elmar, ne sois pas si mauvais perdant. Pour le service y’a Jay Berger ou Patrick Kuchna, et pour le coup droit y’a Noah, Mc Enroe, Edberg, Connors, pour ne citer que des joueurs pas très connus :-)

      • Jeanne 12 septembre 2010 at 22:58

        La technique de Kuchna est à faire peur : http://www.youtube.com/watch?v=ES_QA-VG-Ec

      • Elmar 12 septembre 2010 at 22:59

        Ouais, c’est vrai: Mac et Connors sont indétrônables.

        Sinon, petite question : as-tu vu le match hier? Si oui, tu n’as pas eu l’impression que qqch clochait chez Fed? Je parle clairemet d’une impression, c’est donc totalement subjectif.

        • karim 12 septembre 2010 at 23:08

          je t’avoue que je n’ai pas vu le match, je me fie juste aux déclarations du joueur en fait qui dit qu’il allait bien et qu’il n’avait aucun souci particulier. les jours sans ça existe pour tous et il en aura de plus en plus.

        • Elmar 12 septembre 2010 at 23:14

          Ton honnêteté t’honore. Peut-être aurais-tu un discours différent si tu avais vu le match?

      • Antoine 12 septembre 2010 at 23:00

        Là, je proteste TRES TRES vivement ! On peut contester l’efficacité du coup droit de Connors mais pas la gestuelle !!

        • Sam 12 septembre 2010 at 23:06

          Si.

        • Colin 12 septembre 2010 at 23:44

          Hé hé hé
          Alors que Lendl avait à la fois une gestuelle parfaite et une efficacité redoutable.

    • Nath 12 septembre 2010 at 23:01

      Djoko en défense ? Il me fait penser à Bambi qui apprend à marcher, allez savoir pourquoi cette image s’impose à moi…

      • May 12 septembre 2010 at 23:11

        Il a toujours les jambes en grand écart, tu mets un nom sur une impression que j’ai aussi de lui. Lorsqu’il se baisse on dirait un faon qui apprend à marcher. Bien vu Nath!

    • Jean 12 septembre 2010 at 23:21

      Qu’est ce que c’est que ce com’ tout pourri de Yoda ?

  20. karim 12 septembre 2010 at 22:55

    Encore une fois je suis impressionné par la démotivation ambiante consécutive à la défaite de Fed. J’ai connu le site moins traumatisé après le viol de RG 2008 même. En fait de traumatisme il s’agit là plus d’un spleen incroyable, qui me fait craindre que les nombreux posteurs ayant déjà annoncé la couleur de leur retrait de la vie politique après celui de Fed, ne plaisantaient pas du tout.

    Je n’ai pas la possibilité de suivre la rencontre en direct, comme tout le reste du tournoi du reste, mais j’aurais regardé ce match si j’avais pu. Djoko et Rafa quoi qu’on dise c’est la seconde rivalité forte des 5 dernières années. Ils se sont joués autant que Fed et Nadal et pour un résultat global assez approchant: 14-7 pour Nadal contre le Djoker, et 80% de ses succès sur TB. Sept victoires de Djokovic sur Nadal sur dur et indoor, je ne pars décidément pas perdant d’emblée. Je suis persuadé que le coup est jouable.

    • Elmar 12 septembre 2010 at 23:02

      T’inquiète pas pour moi: je vais regarder (en tous cas tant que mes yeux me soutiendront).

      J’ai très facilement digéré cette défaite, pratiquement dès la balle de match jouée.

      Le traumatisme, pour moi, ca a été l’AO 09. RG ou WImbly 08, je m’y attendais, même si dans le second cas, le scénario du match avai laissé la place à l’espoir.

      • karim 12 septembre 2010 at 23:09

        moi AO en 2009 c’était le pire aussi, tu veux qu’on en parle?…

      • Elmar 12 septembre 2010 at 23:12

        Non, je préfère jetter ça aux oubliettes et faire comme si ça n’avait jamais existé.

        L’AO 2009? Ah oui, c’est l’année où le tournoi n’a pas eu lieu à cause de l’ouragan / du tremblement de terre / du changement dans le calendrier de l’ATP / en signe de soutien aux Haïtiens…

        • karim 12 septembre 2010 at 23:33

          oui c’est bien ça :-)

    • Antoine 12 septembre 2010 at 23:07

      Mais le site n’existait pas au moment de RG 08, Yod ! pourquoi ne peux tu suivre la rencontre en direct ? J’ai suivi les demies sur un stream diffusant CBS hier et c’était, de façon très surprenante d’ailleurs, pour la première fois, totalement identique à la TV classique:

      http://www.fromsport.com/c-4.html

      Hier soir, c’était le premier stream, avec commentaires excellents de Big Mc..

    • Coach Kevinovitch 12 septembre 2010 at 23:09

      Djokovic-Nadal la seconde rivalité? Je dirais que pour l’instant, c’est un autre type de rivalité qui a commencé en 2007 quand Djoko a émergé,qui a eu son point d’orgue début 2008 (notamment avec la trilogie Hambourg-Roland-Garros-Queen’s).

      C’était plus une rivalité pour être candidat à la succession d’un roi que pour être roi même si la finalité est identique.

      S’il y a déjà 21 duels entre eux, c’est parce que les tableaux ont très souvent mis Djokovic dans la partie de Nadal, 11 de leurs 21 duels sont des demi-finales!

    • DIANA 12 septembre 2010 at 23:17

      L’hôpital qui se moque de la charité :mrgreen:
      Tu es le 1er à écrire, bien souvent, que le tennis est inintéressant, que tu ne supportes pas Nadal etc… Alors, conçois que ceux qui avaient dans leur mire le talent de Federer soient quelque peu refroidis par ce qui s’installe : les coups de boutoir, les échanges interminables du fond de court quelque soit la surface, sans créativité, bref, un arsenal bien pauvre. Que veux-tu, quand on a vécu dans le luxe,l’opulence, c’est difficile d’aller naviguer dans ces eaux-là.
      Pour RG 2008, perso, je m’en foutais : d’une, parce que Fed se remettait d’une mono, de 2, que Nadal était déjà le roi de la surface.

      Et la différence entre 2008 et 2010, eh bien, ça fait 2 ans, et 2 ans au haut niveau, c’est énorme : on prend conscience que Fed est au bout du chemin, ou presque, et l’on réalise que le jour où il ne sera plus là, eh bien, on aura perdu gros, très gros même.

    • May 12 septembre 2010 at 23:29

      Karim c’est jouable mais les 3 dernières défaites ont eu lieu au deuxième semestre 2009 quand Rafa était devenu un chaton, aujourd’hui il est en forme et joue son meilleur tennis sur dur qu’il ne l’a jamais fait avant.

  21. Elmar 12 septembre 2010 at 23:15

    Annoncé pour 23h30…

    • Nath 12 septembre 2010 at 23:25

      C’est trempé et ils n’ont pas encore commencé à éponger :?
      Je ne suis pas sûre mais il me semble qu’il pleut un peu…

  22. Jeanne 12 septembre 2010 at 23:16
    • Elmar 12 septembre 2010 at 23:18

      Ca va lui faire tout bizarre quand elle va en perdre un, lol.

    • Jeanne 12 septembre 2010 at 23:20

      On dira qu’elle décline

    • DIANA 12 septembre 2010 at 23:21

      Sans conteste : admirable.

  23. Antoine 12 septembre 2010 at 23:21

    En ce qui me concerne, c’est vrai que quand le Suisse décrochera pour de bon, et j’ai toujours pensé que Rafa le suivrait de près car, à deux ans près ils sont de la même génération tennistique, je me barrerai pour un moment..J’attendrai le remplaçant si l’on peut dire remplaçant parce que la suite n’est pas franchement palpitante…

    Quand Big Mc et Connors ont décliné, j’ai fait de même; après je suis revenu quand il y a eu Sampras; après Sampras, j’ai arrêté à nouveau, au point d’ailleurs que je n’ai pas vu en live le Federer des années 2003-05.. La première fois que je l’ai regardé; c’était à Monte Carlo en 2005 quand il s’est fait battre par notre Mozart national, Richard, paix à son âme…

    Je suis de moins en moins sûr que le tennis puisse présenter beaucoup d’intérêt à l’avenir: place aux bourrins, à la puissance…J’attendrai qu’il y en ait un qui sorte du lôt, qui ait envie, et les moyens, de proposer autre chose que le spectacle insipide qui subsistera après la retraite du Suisse..

    • DIANA 12 septembre 2010 at 23:23

      Antoine, on ne s’est pourtant pas concerté, grosso modo, on a eu la même pensée :)

      • Antoine 12 septembre 2010 at 23:36

        Oui, je viens de lire cela !

        Je commence à en avoir vraiment marre des types qui ne savent de frapper un service et un coup droit: Sod, Berdych; Roddick n’en parlons pas, il n’a même plus de coup droit, Verdaco qui est un âne etc..Le niveau moyen de l’ATP ne dépasse pas celui de la WTA: il y a deux arbres qui cachent la forêt, deux autres gusses, Djoko et la Murène, qui essaient tant bien que mal de cacher le phénomème, mais la réalité est là et depuis six ans, les deux arbres ont tout raflé, ne laissant que des miettes derrière eux…

        Les types ne sont pas bons, n’ont guère de talent et quand ils en ont, ne tiennent pas la route..Qui sont les types bons depuis dix ans ? il n’y en a pas 36: en dehors des précités:

        Safin, le meilleur, Nalby, et je l’espère Gulbis..A part cela, rien, que des bourrins…

        • Jérôme 12 septembre 2010 at 23:53

          Eh bien peut-être qu’après 2012, quand le tennis masculin sera en plein marasme comme l’est la WTA, la FIT se décidera-t-elle à enfin prendre des contre-mesures pour inverser la tendance qui facilite les styles de jeu consistant à bourriner du fond de court avec un revers systématiquement à 2 mains.

          Pour ce faire, le plus important me paraît être d’interdire les raquettes profilées de plus de X centimètres de largeur.

          • Antoine 13 septembre 2010 at 00:04

            Oui, la seule mesure à prendre est de réduire la surface maximale des tamis: nécessaire et suffisant..!

          • Ulysse 13 septembre 2010 at 13:50

            Discussion intéressante, mais je ne vois pas la FIT/ATP prendre une mesure pour le haut niveau qui irait à l’encontre du bien être de base pour le tennis loisir pratiqué par des millions de gens.

            Relever le filet pour rétribuer la montée à la volée seraitr aussi une bonne solution technique mais économiquement c’est une catastrophe. Il n’y a qu’une solution simple, et elle a déjà été activée en 2002 : augmenter le diamètre des balles.

    • DIANA 12 septembre 2010 at 23:29

      Ce qui me fait penser aussi que la sortie va être difficile pour Fed, il se sait tant aimé par des millions de gens, et il connaît suffisamment l’histoire de son sport ainsi que la situation actuelle que le gouffre qu’il va laisser en rangeant sa raquette va être terrible. On verra.

  24. joseph 12 septembre 2010 at 23:23

    On vient d’annoncer la vrai raison du retard, une banane mal avalée, serait resté coincée dans le gosier de…

    • DIANA 12 septembre 2010 at 23:23

      Djoko :mrgreen:

  25. MarieJo 12 septembre 2010 at 23:24

    pluie annoncée jusqu’à minuit chez nous, il est possible qu’ils reportent la finale, plutôt que de les faire jouer en night session.
    tout benéf pour djoko si c’était le cas :)

    • Elmar 12 septembre 2010 at 23:27

      Pour l’équité sportive, ce serait une bonne chose.

  26. Djita 12 septembre 2010 at 23:26

    Julie:j’ai bien ri avec ton article.
    Moi je vais me coucher je verrais le gagnant demain.
    Buena noche amigos. (j’adopte la langue du roi du tennis ;) )

    • DIANA 12 septembre 2010 at 23:30

      alors écris là correctement :) buenas noches :mrgreen:

      • joseph 12 septembre 2010 at 23:36

        « Ecris là correctement », tu tends le bâton pour te faire battre…

      • Colin 12 septembre 2010 at 23:47

        sauf si elle voulait dire « écris ici correctement »

  27. MarieJo 12 septembre 2010 at 23:40

    http://72.32.204.230/news/NewsDetails.aspx?newsid=8105

    un compte rendu pur style new yorkais sur la demie djoko fed, pour passer le temps !

    • Antoine 12 septembre 2010 at 23:42

      C’est dommage que ce ne soit pas écrit en anglais…

  28. Colin 12 septembre 2010 at 23:49

    Merci Julie pour ce texte plein de fraîcheur, ça fait plaisir de te voir rejoindre la longue cohorte des auteurs 15-lovers, depuis le temps que tu interviens ici – ou ailleurs (judeframboise c’était bien toi?)

    • Julie 13 septembre 2010 at 02:02

      Oui, c’est moi judeframboise! Mais il est vrai que ma relation à 15-love a `t`faite de va et vient, j’ai commencé d’un coup à avoir un travail trop prenant pour pouvoir aller sur internet, et pas d’ordi chez moi. Mais 1/ j’ai changé de boulot 2/ j’ai acheté un portable. Tous les espoirs sont permis!

  29. Jérôme 12 septembre 2010 at 23:49

    En réponse à Antoine et Karim, sur l’impression de pépin physique de Fed en demi, c’était visuel comme statistique. Mais les motifs qui me font dire ça sont ceux d’Elmar, pas de Sylvie.

    Car en effet, les baisses de régime, Fed en a déjà connu sans avoir le moindre pépin physique. Il a déjà laissé filer des sets en GC, même en 2007 à Roland Garros contre je ne sais plus qui en quart.

    Ca lui est déjà arrivé au suisse de servir seulement 50% de 1ères balles. Mais en général, même quand il est à court de jus, sa 2ème balle est beaucoup plus performante. Jusqu’au 4ème set inclus, son taux de points gagnés sur 2ème balle de service est le plus faible que je lui aie jamais vu : tout juste 33%. Comme l’a dit Elmar, les services kickés dans la diagonale des avantages, il n’en a quasiment jamais réussi aucun.

    Par ailleurs, il m’a paru qu’il grimaçait plus souvent que d’habitude. Et dès qu’il fallait frapper un coup droit tendu croisé, la balle finissait dans le filet.

    Le placement n’y était pas.

    Après, je ne nie pas qu’il a fait de mauvais choix tactiques (contraints ?) : il a beaucoup trop souvent joué dans l’axe central et accepté l’échange dans la durée.

    Et puis, pourquoi avoir laissé filer le 4ème set dès le 1er break pour tout miser sur un 5ème si ce n’est parce qu’il avait besoin de récupérer ?

    Dans le 5ème, en effet, il a nettement haussé son niveau de jeu, parce que c’était le money time. Là, oui, ça a superbement joué ; on s’est tous extasié hier soir. Mais je crois que c’était au mental et à l’adrénaline.

    Au final, on est bien d’accord que Djoko aurait du plier le match en 4 sets maxi, car lui a été très régulier, sauf dans les fins de sets 1 et 3 où il a fait dans son short. Face à ce Fed-là, un Nadal aurait gagné en 3 sets.
    C’était le sens de ma remarque d’hier sur la tronche que tirait papa Robert Federer au moment où son fils remportait le 3ème set : il devait vraiment se dire que si jamais fiston atteignait la finale, ça risquait d’être une méchante boucherie.

    PS : j’oubliais de rappeler mon prono pour la finale. Djoko vainqueur en 4 sets.

    • Antoine 12 septembre 2010 at 23:57

      Les stats que tu cites sont exactes mais il a déjà fait bien pire et pourquoi y voir à tout prix un problème physique qu’il dénie lui même ?? Une mauvaise tête, un papa ronchon, tout cela n’est quand même pas très sérieux

      • Jérôme 13 septembre 2010 at 00:00

        Y a pas que ça, il n’empêche qu’il y avait bien le genou au Queen’s et à Wimb. ;-)

        Bon, je ne vais pas attendre une 1/2 heure qu’on nous annonce un énième report du match alors qu’une semaine chargée de plus s’annonce. Au pire j’attraperai la fin du match au petit matin.

        Gute nacht.

      • Elmar 13 septembre 2010 at 00:04

        Si tu combines l’ensemble… Ca devient sérieux.

        De la même manière, tu as quoi dans ta besace pour prétendre de manière aussi péremptoire et condescendante qu’il n’y avait pas de pépin hormis ses décla (alors qu’on sait que Fed aime cacher ses soucis physiques) ?

        • Antoine 13 septembre 2010 at 00:19

          Quel ensemble Elmar ?

          Je ne comprends pas bien: que suis je supposé avoir affirmé de façon péremptoire et condescendante (?) ??. Il me semble quand même que la charge de la preuve appartient plutôt à ceux qui affirment quelque chose, plutôt qu’à ceux qui avancent quelque chose et que rien ne confirme leurs dires; et en particulier pas les propos du joueur concerné qui, il est vrai préfère taire ses pépins pendant un tournoi tant qu’il y participe, ce qui est normal, mais qui ne les a jamais cachés un fois celui-ci terminé dès lors qu’il en avait lui même connaissance..

          Ce que j’aimerai savoir par conséquent, c’est sur quoi tu te bases, toit et d’autres, pour affirmer, de façon non péremptoire et non condescendante bien entendu, que Federer souffrait d’un problème quelconque hier…

        • Elmar 13 septembre 2010 at 00:28

          Antoine, je t’ai déjà expliqué mon point de vue. J’ai précisé qu’il s’agissait d’une impression également.
          Mais par pitié, cesse de balayer tout ce que l’on dit d’un revers de main.

          Je veux bien redonner une fois encore pourquoi j’ai eu cette impression pendant le match:

          Pourcentage de 1ère faible pour lui dans les 4 premiers sets.
          Angles au service (1ères et 2èmes) peu performants, notamment le kické extérieur au sujet duquel il avait justement dit deux jours auparavant qu’il le réussissait lorsqu’il était en bonne forme.
          Déplacement hasardeux dans les 3 sets intermédiaires.
          Difficulté à remettre la balle dans les limites du court dès qu’une balle haute se présentait.
          Idem en bout de course.
          Abandon des sets 2 et 4 sitôt le break concédé, comme si besoin de souffler.

          Voilà l’ensemble dont je parle qui m’ont fait avoir cette impression pendant le match. IMPRESSION.

          • Antoine 13 septembre 2010 at 00:31

            Mais Elmar, c’est la vie cela ! C’est normal ! On n’est pas bon tous les jours et il a été moins bon hier qu’au cours des cinq matchs précédents ! Il n’y a pas besoin de chercher une explication tenant à son physique bon sang: même lui n’est pas Jésus qui marche sur l’eau tous les jours ! je comprends bien ton impression mais il faut accepter !

          • Elmar 13 septembre 2010 at 00:36

            Evidemment.
            Disons néanmoins que ca faisait bcp de compartiments un peu défaillants.
            Notamment le service dont on sait qu’il dépend en partie de l’état de son dos. Et notamment la donnée très physique du déplacement.

            Je reconnais, pas de preuve tangible.

            Mais, à moi, ca me parait plus plausible que la cause soit une gêne physique qu’un jour sans dans tous ces compartiment-là. Cela me paraît sincèrement plus raisonnable d’envisager la solution 1 que la 2, même si la 2 est possible. Voilà tout.

            Dernier message sur le sujet, je trouve qu’on n’en parle bcp trop alors que tout le monde s’accorde à dire que Djoko méritait à 100% sa victoire.

        • MarieJo 13 septembre 2010 at 00:41

          arrêter de vous prendre le chou, depuis RG la tendance pour fed c’est d’arriver juste au niveau physique en 2è semaine. il a chuté 2 fois en 1/4, une fois en demie. c’est le cours naturel des choses à 29 ans.
          s’il a des problèmes de réglages, c’est aussi que sa concentration n’est plus ce quelle était.
          pour moi c’est surtout l’incapacité à maintenir cette concentration dans son jeu qui lui a couté tous ces matchs si serrés.

          et djoko l’a sans doute obligé a puisé bcp plus qu’il n’auait souhaité dans ses réserves. perdre contre djoko sur dur, c’est tout sauf une surprise, même si le serbe revient de loin avec une saison assez médiocre cette année.

          • Elmar 13 septembre 2010 at 00:44

            J’ai jamais dit le contraire.

          • Elmar 13 septembre 2010 at 00:52

            Et l’un n’empêche pas l’autre.

            J’ai été le premier à dire que son niveau de jeu n’était plus ce qu’il était, en 2007 déjà et qu’une lente régression allait venir. J’ai aussi toujours été lucide, en 2009, de la chance qu’il avait eue de remonter à la première place mondiale alors qu’il n’était largement plus celui qui jouait le mieux au tennis. J’ai été le premier à dire en début d’année que je prenais Fed à l’Odyssée pour raison de coeur et non dans l’espoir de remporter la Race. Je suis également le 1er à reconnaître la supériorité de Djoko hier, notamment, effectivement, parce qu’il a su provoquer les fautes du Suisse en le mettant sous pression.

            Mais penser tout cela empêcherait-il d’évoquer, par ailleurs, l’impression laissée par l’ami Fed durant son match hier, sans pour autant que cela serve d’excuse, prétexte ou quoi que ce soit?

            Au final, je donne donc raison à Rablaisan, mieux vaut ne jamais parler de physique, parce que c’est inhérent à la vie de tous les joueurs, que cela fait partie intégrante du sport et que l’on ne peut de toutes manières jamais en mesurer la portée réelle. C’est ouvrir la boîte de Pandorre, il avait raison là-dessus.

            Dont acte.

    • Elmar 13 septembre 2010 at 00:01

      Je ne pouvais dire mieux, Jérôme.

      A 300% d’accord avec tout ce que tu viens d’écrire. J’ai eu les mêmes sentiments que toi en tous points.

  30. Elmar 12 septembre 2010 at 23:52

    Mine de rien,c’est 18h à NY et c’est le court est détrempé. Pas sûr qu’ils fassent démarrer la finale ce soir. Ca ferait la 3ème années consécutive que la finale serait reportée au lundi.

    • Antoine 12 septembre 2010 at 23:58

      Tu n’as pas vu la finale de l’année dernière, disputée un dimanche Elmar ?

    • Franck-V 13 septembre 2010 at 00:01

      Alors, ça marche ma danse? :-)

      Pour une fois que ça sert à quelque chose de ne pas avoir de toit, remercions également l’USTA, bien fait CBS, Dieu (qui vous savez) se venge.

    • Elmar 13 septembre 2010 at 00:02

      Je mets un billet de 10 euros que la finale a eu lieu le lundi l’an dernier. Vais aller chercher l’info.

    • MarieJo 13 septembre 2010 at 00:06

      d’après les différents posts lus chez bodo, il s’avère que CBS a une fenêtre de 60 minutes pour couvrir encore le tournoi ce soir, après ils passent à autre chose, et comme ils tiennent la fédé US par la barbichette, ils feront comme bon il leur semblera quite à faire commencer un bout de la finale ce soir, et continuer le reste du match demain ! bref du grand n’importenwak !

      • Elmar 13 septembre 2010 at 00:11

        Tu crois qu’ils peuvent saucissonner comme ca?

        « Bon les gars, vous entrez sur le terrain, vous jouez 58 minutes (pour vivre), mais après, quels que soient le score et les conditions météo, on interrompt la partie et on la reprend demain. Ah oui, au fait, demain, ca se jouera en 3 volets: la pause de midi, le prime et la fin de soirée, à la place de chasse et pêche… Bon, allez, que le meilleur gagne, hein! »

      • Franck-V 13 septembre 2010 at 00:13

        Ou on peut considérer que Nadal a gagné par fanny, vu qu’il n’a pas perdu de set durant sa chevauchée fantastique, comme ça, DHL n’aura pas à faire suivre le trophée à Manacor(dixit Karim) :-)

        Nadal par k.o météo.

        Allez, zouuu

  31. karim 13 septembre 2010 at 00:02

    Bon je me casse pour moi ce sera la grande surprise demain réveil. J’espère que Djoko va réhabiliter mon aura de pronostiqueur visionnaire.

    bye bye à tous

  32. Franck-V 13 septembre 2010 at 00:07

    Hihihi, vous me raconterez tout ça demain, bonne nuit. :mrgreen:

  33. Franck-V 13 septembre 2010 at 00:25
    • MarieJo 13 septembre 2010 at 00:30

      ‘tain t’es trop rapide :)
      franck-V( posté plus vite son ombre) :D

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis