New York avec eux, la finale

By  | 12 septembre 2010 | Filed under: Actualité

Youzhny était prêt à être le bad guy. Djokovic l’a fait. Et maintenant?

Pendant sept ans, deux  hommes se sont partagé 21 Grands chelems sur 24. Et maintenant ?

Nadal attendait Federer,  la fédération US attendait Federer, CBS attendait Federer, 15-lovetennis attendait Federer (j’attendais Federer, vous pouvez me croire…) et surtout Mirka, Mirka la douce attendait Federer. Et bien la seule qui l’aura sera cette dernière, la saligaude!

Alors quoi, Nadal numéro un, Nadal qui a doucement pris l’ascendant sur son grand rival et attendait de la confrontation de demain de consacrer cette suprématie, Nadal qui n’a d’autre rival que Federer, peut-il voir s’échapper cette coupe, calice chatoyant et irrésistible qui manque à son palmarès ? Et lui apporterait le fameux « career slam », absolument nécessaire à tout champion qui se respecte de nos jours ? Pas de « career slam »? Non, désolé, vous ne pouvez pas entrer. Revenez l’année prochaine et merci d’avoir participé.

Et maintenant ? Ça y est, c’est fait, mon rival est mort, veuillez m’apporter le trophée s’il vous plait.

Arrêtez de faire des simagrées, et regardez les faits, soyez objectifs que diable ! Les Grands chelems, c’est à nous deux, pas touche. Moi je me bats avant tout contre lui (je tiens à rappeler d’ailleurs que Federer sera favori ici dimanche, même éliminé, car il a été 7 fois de suite en finale) et lui contre l’histoire. Arrogance ? Non, non, c’est se montrer objectif. Papy fait de la résistance, et c’est tout à son honneur, si bien qu’il est encore le seul que je craigne de nos jours. Mais vous avez bien vu, je laisse les nains de jardin faire le sale boulot, et après, à moi le titre. Roland-Garros, Wimbledon… sans lui c’est l’autoroute. Ca manque peut-être même d’un peu de piment (rire espiègle).

Ah non ? On m’avait bien dit que désormais, une fois Federer out, c’était in the pocket ? Quoi ? Djoko-quoi ?

Djokovic… l’invité « surprise »…

Djokovic « Nakunpoumon », Djokovic qui fond comme neige au soleil, Djokovic l’homme qui a abandonné plus de fois que Richard Gasquet (!) et sert en moyenne plus de doubles que d’aces, Djokovic peut-il le faire ?

Un mot vient à moi quand je pense à Djokovic : opportuniste. Son tennis est efficace, varié, beau parfois (ouah là je m’enflamme). La cadence est sa mère, et l’ambition sa maitresse. Mais ce qui le fait sortir de l’ordinaire dans le paysage tennistique actuel, phagocyté par Charybde et Scylla (choisissez qui vous voulez !), c’est sa capacité à tirer le meilleur parti du destin. L’homme qui a arrêté pour la première fois la série en Grand chelem des deux brigands c’est lui.

Australian Open 2008. Federer diminué par une mononucléose (certains vont hurler, mais bon c’est vrai quoi, il avait quand même une mono), Nadal éliminé par un Tsonga qui ne pouvait qu’être l’homme d’un coup, il a vu le bout du tunnel, et ne l’a pas lâché (le bout du tunnel – quelqu’un me suit-il encore ?).

Masters 2008, pareil, les deux grands sont décimés, et il cueille Davydenko en finale… Trop facile diront certains.

Toujours troisième à l’ATP ? Mais on ne le voit nulle part, sauf comme victime expiatoire du maître à l’US Open ? Comment fait-il pour être troisième sans titre de renom ? Il ne nous ferait pas sa Davydenko à faire des points dans des tournois sans saveur ?

Oui mais là, c’est différent. Victime expiatoire vous disiez ? Djokovic a su briser ses chaines, a refusé de se frustrer, a survécu à une attaque sauvage de sa raquette sur sa tête (attaque orchestrée par la CBS qui veut favoriser Nadal rappelons-nous)… Et a commis le crime de lèse-majesté. Tout seul, comme un grand, il a pris la biquette par les cornes (le taureau c’est pour dimanche), et a sorti ses tripes.

Deux balles de match ! Deux balles de match qui auraient pu tout changer. Mais non, la rébellion. Ce match, personne ne va me le donner. Ça risque de passer comme ça, Roger n’est pas dans sa meilleure forme ? Eh non, le salaud, même au bord de la tombe, il me met deux balles de match dans la face ? Comment est-ce possible ? Là, dans une seconde, j’accomplis mon devoir, je baisse la tête, et tout est fini. De toute façon, c’est normal, il est le plus fort, le maitre, le génie, je ne suis qu’un pale exécutant, et si j’ai cru pouvoir jouer les troubles fêtes, il est temps de rentrer dans le rang, et de respecter l’ordre des choses.

Mais cela ne s’est pas passé comme ça. Serrant les dents, cambrant les reins, tout seul, car à ce moment la il n’y a plus de papa ni de maman qui tienne ni de T-shirt immonde (IM-MON-DE !), et il est tellement seul, tout petit, si petit, en face de 23 000 spectateurs plus un, il sert. L’adrénaline ne fait plus qu’un avec les battements de son cœur, l’influx nerveux tend ses muscles, ses sens, sa main, sa raquette… Et oubliant tout ce que son cerveau veut lui dire, il frappe, frappe, frappe, et d’un coup son cœur explose et sa main  se délie. Et le suisse se délite. La chance sourit aux audacieux…

Peut-être que Djokovic n’est jamais aussi bon que contre Nadal, sur dur, mais aussi sur terre, comme l’ont montré les matchs dantesques contre le fils de la terre et du soleil ces derniers printemps. Peut-être que sur dur son ratio est positif. Peut-être aussi que Nadal a le meilleur ratio sur premier, second, et troisième service, ainsi que sur la volée en extension par temps de pluie. Peut-être qu’il est numéro un, et qu’il n’a jamais été aussi proche de gagner ce « career slam ». Peut-être que Nadal aura la pression, plus que Djokovic, pour toutes les raisons que nous savons tous. Peut-être qu’il n’a pas eu de vrai choc avant la finale et que toutes ces statistiques mirifiques ne veulent rien dire ?

Mais ce qui devra faire trembler Nadal, à la porte du Nirvana, ce sont ces deux balles de match. L’enfant grincheux a laissé la murène à ses Playmobils et vient toquer à la porte. Le sacrilège consommé, il sera là dimanche pour fouler lui aussi le royaume des dieux.

Je tiens à préciser encore une fois que Djokovic sera favori car ses parents ont un plus beau T-shirt et que la pluie ne le mouille pas.

About 

Passionnée de tennis depuis maintenant 5 ans, je jouais un peu mais désormais me contente de regarder. J'ai 26 ans et je fais des pare-chocs à Buenos Aires (et oui, quitte `faire des pare-chocs autant les faire à Buenos Aires!) où je suis arrivée début décembre, cad juste apres la finale de coupe Davis! J'espere que l'Argentine sera encore en finale et gagnera le titre cette fois. Et bien sur que je pourrai y assister pour vous faire un compte rendu!

Tags:

599 Responses to New York avec eux, la finale

  1. Jeanne 13 septembre 2010 at 23:07

    beaucoup de fautes pour l’instant, pas un beau match

  2. Antoine 13 septembre 2010 at 23:09

    Ah, ça y est: il a enfin tapé deux service extérieurs côté avantage et cela va tout de suite mieux: il s’ouvre le court et cela fait deux points..

  3. Franck-V 13 septembre 2010 at 23:09

    Non mais c’est normal que Djoko soit encore tendu dans le 1er set.

    Après le break d’entrée de 2° set par Nadal, il va vraiment se détendre et lâcher ses coups..sans penser aux stats Nadal après avoir gagné le 1er set :mrgreen:

    Bref, il va tenter le tout pour le tout et arroser le t-shirt de father.

  4. Jérôme 13 septembre 2010 at 23:09

    Beaucoup trop d’enjeu et de tension pour que Nadal fasse autre chose qu’appliquer la jurisprudence Madrid Court Nadal vs Federer 2010 : se concentrer pour faire déjouer l’adversaire plutôt que de tout donner.

    • Franck-V 13 septembre 2010 at 23:12

      Ben tant que ça marche, en même temps…

      Si il ne le fait pas là sans DP, il ne le fera jamais :-)

  5. Franck-V 13 septembre 2010 at 23:11

    Nadal est moins tactique que le Maître, il préfère remporter un set sans se poser la question de savoir qui va servir le premier dans le suivant.

    • Jérôme 13 septembre 2010 at 23:14

      au contraire : rien de plus machiavélique que de laisser Djoko servir en 1er pour le breaker d’entrée et lui détruire le moral. Or un Djoko sans moral, il ne lui reste que … son physique !

    • May 13 septembre 2010 at 23:15

      Oui le maître préfère perdre en 1/2 plutôt que d’affronter la machine en finale, c’est un point de vue.

    • Franck-V 13 septembre 2010 at 23:15

      :-)

  6. Clément 13 septembre 2010 at 23:13

    Set Nadal. C’est le moment pour Dragon Djoko de rentrer en scène.

    • Jérôme 13 septembre 2010 at 23:15

      wishful thinking, Clément.

  7. Antoine 13 septembre 2010 at 23:15

    S’il continue a retourner de si loin et à ne pas prendre le risque de prendre la balle plus tôt, il est mort à coup sur le Djoker..En plus, ce n’est pas son jeu. Il faudrait qu’il se réveille sérieusement..

  8. Serge 13 septembre 2010 at 23:15

    YES! ppremier set Nadal :)

  9. MarieJo 13 septembre 2010 at 23:16

    après les quelques points très longs du début de partie, nadal met vraiment la gomme et gagne en jouant un mimimun de coups, bon c’est sur que djoko commet la faute plus vite… :(

    set pour rafa, bon djoko il faut absolument que tu te révoltes !
    si le match venait à durer, ils annoncent de la flotte à NY d’ici 2h.

  10. Jérôme 13 septembre 2010 at 23:18

    Pour ceux qui ont connu, j’ai l’impression de revoir le combat de Végéta contre Freezer. Végéta se défonce pour essayer de toucher Freezer qui tient. Et quand Freezer se met à lâcher ses coups, le pov’ Végéta se fait détruire.

    • Clément 13 septembre 2010 at 23:21

      Mais que fait Sangoku ? Ah oui, du shopping sur la 5ème avenue.

      • Jérôme 13 septembre 2010 at 23:29

        Sangoku, il doit en plus se farcir Chichi, torcher Sangohan et Sangoten, alors tu penses bien que Végéta va devoir se débrouiller tout seul. Autrement dit … du moins si on se fie au dessin animé. ;-)

      • Clément 13 septembre 2010 at 23:33

        En effet.
        La transformation en Super Saiyan attendra. :)

  11. Nath 13 septembre 2010 at 23:20

    Il y a un juge de ligne qui a un drôle de cri quand même, j’arrive même pas à déterminer si c’est un homme ou une femme :?

  12. karim 13 septembre 2010 at 23:20

    ça pue…

  13. Franck-V 13 septembre 2010 at 23:21

    Lol les commentateurs qui rigolent en mentionnant de nom de Del Potro..mais je n’ai pas tout compris :-)

  14. karim 13 septembre 2010 at 23:22

    quelqu’un a le numéro du Arthur Ashe Stadium? une bonne vieille alerte à la bombe des familles… je vais même dire que je m’appelle Mustapha, même si Karim le fait déjà remarquablement déjà.

    • MarieJo 13 septembre 2010 at 23:24

      la pluie d’ici une heure ça peut aller ?

    • Franck-V 13 septembre 2010 at 23:24

      Notre agent dormant Farès est dans la place, tu sais Farès, le maurico avec des petits yeux cruels et à la peau grasse dans Rabbi Jacob.

  15. Elmar 13 septembre 2010 at 23:26

    J’en peu plus de Jean-Marc Rossier, le présentateur de la TSR qui est amoureux de Nadal. C’est largement pire que Forget avec Federer. Pour lui, il y a toujours qu’un mec sur le terrain, c’est Nadal, qui est Dieu le père, décide de tout et est nettement meilleur que son adversaire dans tous les domaines. L’exaltation permanente, c’est usant pour les nerfs.

    • Franck-V 13 septembre 2010 at 23:28

      Incroyable d’idolâtrer à ce point un mortel alors que le Maître est encore parmi nous!

      On en reparlera dans 2000 ans de ce Jean Marc Rossier, on conserve son dossier en haut lieu.

    • joseph 13 septembre 2010 at 23:30

      Quand Djoko commencera a mener tu appréciera alors, ses commentaires du moment, patiente…

    • MarieJo 13 septembre 2010 at 23:31

      c’est pas possible ? pire que forget ? naannnnn !

      • Elmar 13 septembre 2010 at 23:36

        Oh que si!

        Je suis sûr qu’il serait prêt à lui ti… TUUUUUUUUUUT, censuré

    • karim 13 septembre 2010 at 23:37

      Comme on dit chez moi dans ces cas-là, si Roge crache, Guy va laper.

    • Coach Kevinovitch 14 septembre 2010 at 00:11

      Un commentateur suisse idolâtrant à l’excès Nadal et en faisant pire que Forget pour Federer?

      Je pensais pas que c’était possible. Je sais qu’on peut aimer certains joueurs en faisant fi des nationalités mais je pense qu’il doit faire cela par pur esprit de contradiction.

      Elmar, tu dois savoir que le streaming existe.

      • Franck-V 14 septembre 2010 at 00:14

        En fait, après enquête il s’agirait de Juan Maria Rosira plus connu sous le nom du susnommé qui sévit à la TSR.

        • Coach Kevinovitch 14 septembre 2010 at 01:01

          Là je comprends mieux :mrgreen:

  16. Chris 13 septembre 2010 at 23:29

    Je suis en vadrouille.
    Pas de finale pour moi :(
    A peine le temps de vous faire coucou.
    Profitez bien!

    Marijo, as-tu bien recu mon email?

    • MarieJo 13 septembre 2010 at 23:32

      oui, no prob’ dommage

  17. Clément 13 septembre 2010 at 23:29

    Chaque jeu est quand même un sacré combat… à chaque fois on sent que ni l’un ni l’autre n’est loin de breaker son acolyte. Si ça devait durer effectivement, j’ai peur que Djoko ne tienne pas physiquement. Pourtant il l’a au bout de la raquette cet US Open, mais pas au bout du poumon apparemment, dommage.

  18. Franck-V 13 septembre 2010 at 23:32

    Purée les nanas de nadal family ont toutes la même perruque 8O

    • MarieJo 13 septembre 2010 at 23:34

      et le père de djoko a plus de cheveux gris ;)
      ah djoko qui breake !!! bon va y’avoir un peu plus de sport ;)

  19. Jérôme 13 septembre 2010 at 23:33

    Bien joué Végéta. Maintenant, gare à la transformation de Freezer.

  20. Elmar 13 septembre 2010 at 23:34

    Nadal commence à lâcher un peu de terrain et se met à reculer. Ce qui permet à Djoko d’avoir le contrôle de l’échange. A moins que ce soit l’invere…

    La poule ou l’oeuf?

    • Clément 13 septembre 2010 at 23:36

      Je propose la poeuf.

      Qu’est-ce qu’il se met à balancer comme parpaings en coup droit le Joker !! Allez allez faut tenir maintenant !

  21. Franck-V 13 septembre 2010 at 23:34

    Mode DP on :-)

    • MarieJo 13 septembre 2010 at 23:36

      ça fait plaisir hein ?
      quel jeu de djoko !

  22. Jeanne 13 septembre 2010 at 23:35

    Djoko est plus costaud du fond, wow !

  23. joseph 13 septembre 2010 at 23:35

    Ah enfin un parpaing…

    Cepandant, si pluie il y a, ce ne serait pas à l’avantage de Djoko…m’est d’avis

  24. joseph 13 septembre 2010 at 23:37

    Alors Elmar, les commentaires ce sont calmés? genre Nadal est malade genre…ahahahah

    • Elmar 13 septembre 2010 at 23:39

      Toi, tu cherches la bagarre!

      • joseph 13 septembre 2010 at 23:42

        non
        le hahaha est pour eux…

  25. Jeanne 13 septembre 2010 at 23:37

    Quand Djoko joue comme ça, c’est du 6/1 ou du 6/2. Il est enfin rentré dans le match

  26. Jérôme 13 septembre 2010 at 23:37

    Apparemment, Végéta s’est écarté du scénar pour se transformer direct en super-guerrier. Ceci dit, pas d’emballement : si quelqu’un est capable, plus encore que Federer, de laisser filer 1 set pour se reprendre dans le suivant au moment décisif, c’est bien Nadal.

    • Clément 13 septembre 2010 at 23:42

      Le mieux ce serait carrément qu’il grille les étapes. Qu’il se transforme direct en Saiyan 3 en piquant une perruque blonde au clan Nadal et finisse par pulvériser le court Arthur Ashe d’un coup droit-méhaméha, court qui n’aurait jamais aussi bien porté son nom.

      Là y aurait du spectacle.

  27. Franck-V 13 septembre 2010 at 23:37

    Sinon, Nadal n’a pas déjà consenti le double de break contre Djokovic que durant toute la quinzaine, là?

  28. Antoine 13 septembre 2010 at 23:37

    Y a du mieux que Djoko qui frappe plus tôt, à plat, prend plus de risques..et cela paie ! Rafa est loin d’être à son top et son coup droit est moins bon que son revers. Service pas terrible non plus..

  29. karim 13 septembre 2010 at 23:39

    Allez Novak, comme on dit chez moi dans ces cas-là, TUE-LE!!!

  30. Franck-V 13 septembre 2010 at 23:39

    Nadal adopte la tactique gagnante du Maître, s’économiser dans le 2° pour re-attaquer sérieux dans le 3°, mais Djoko la connaît, cette tactique.

  31. Jérôme 13 septembre 2010 at 23:40

    Comme le dit Mac, Nadal est vraiment remarquable à la volée.

  32. MarieJo 13 septembre 2010 at 23:41

    jolie volée de nadal, après en avoir fait une assez moche juste avant.
    djoko parti à l’abordage dans ce set.
    il joue plus juste et relaché on dirait.

    • Franck-V 13 septembre 2010 at 23:42

      J’ai vraiment pas de chance, à chaque fois que Nadal fait une volée, je rate ça.

      j’irai mâter ça sur youtube, ça y sera sûrement.

    • MarieJo 13 septembre 2010 at 23:46

      franck-V(ision) ouvre les 2 yeux quand tu vois nadal a l’écran ça devrait le faire ;)

  33. Jeanne 13 septembre 2010 at 23:41

    Fantastique le niveau de Djoko !

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis