Roland Garros, 31 mai 2021

By  | 1 juin 2021 | 382 Comments | Filed under: Actualité, Bord de court, Top 5

Un magnifique cadeau d’anniversaire que de pouvoir aller à Roland-Garros sous un grand ciel bleu en dépit de la crise sanitaire. Après un hiatus de 10 ans des courts principaux et 3 ans tout court, force est de constater que les abords du stade n’ont rien à voir avec la cohue ante-2020 où la compression de la foule commençait 1 km avant les entrées.

WhatsApp Image 2021-05-31 at 12.23.26

Mon billet étant en loge du court Suzanne Lenglen, la porte d’entrée est la numéro 1 que je partage avec bon nombre de présidents de clubs dont un à qui je fais la conversation. Arrivés à 9h30, nous avions encore 30 min à faire passer et j’ai eu l’occasion d’apprendre son opinion sur la gestion de la Fédé: elle était critique et acerbe à l’égard des précédents présidents depuis Bîmes pour qui les mots étaient violents!

Les portes ouvrirent à 10h avec un protocole Covid-19 sans contact (fouille au magnétomètre notamment) pour un début des matchs à 11h. Profitant de l’intervalle, j’ai visité le site en long et en large notant toutes les différences: les investissements réalisés étaient bien visibles avec le toit du Chatrier tout pimpant, le verdissement du parvis du Chatrier et la rationalisation de la disposition des courts. Les courts au fond (le 13 et 14) étaient de petits chaudrons avec une ambiance réminiscente de feu le court n°1 tandis de plus larges espaces étaient alloués à la Grande Boutique et aux restaurants afin d’augmenter les revenus auxiliaires.

En terme d’agora, le ratio était très agréable avec une facilité de circulation certaine sans que le site ne paraissâsse vide. Cette jauge réduite eût l’avantage de mettre en valeur la quantité de main-d’oeuvre employée pour faire tourner un tel événement: hôtes et hôtesses, vendeurs, brigade sanitaire, sécurité, coordination, guest relations, formateurs, dame pipi, ainsi que tous les bénévoles (ou quasi) pour le ramassage de balle, les juges de ligne et entourage.

Assis au 3ème rang en bas du Suzanne Lenglen, côté Est avec ses nouveaux sièges en beau bois et coussin, c’est un grand court toujours aussi agréable: dimension à la fois humaine et statutaire, suffisamment ouvert aux éléments pour l’équité (et rafraîchir les spectateurs cuisant au soleil de mai) et une excellente visibilité.

La programmation du court était à mon sens la meilleure du jour dans l’équilibre entre Français, stars et spectacle à escompter avec le court numéro 14. Premier match entre Sinner et Herbert, suivi de Garcia contre Siegemund, puis Kenin contre Ostapenko et enfin Tsonga opposé à Nishioka.

Sinner-Herbert: 6-1 4-6 6-7 7-5 6-3

WhatsApp Image 2021-05-31 at 12.23.23Le meilleur match de la journée avec un peu de suspense, de très beaux points, un excellent public, un joueur très prometteur et un Herbert valeureux.

Après un faux départ de l’Alsacien lors du premier set bouclé en 22 minutes, la partie s’équilibra sensiblement au 2ème set où Herbert sera souvent en réussite sur les lignes. Sinner, par basculement ne l’était pas du tout et après galéré sur ses jeux de service fini par en céder un de trop. Le 3ème set continua sur la même dynamique jusqu’à 2-5 où Sinner trouva les ressources pour massacrer Herbert l’espace de 4 jeux: une démonstration d’un joueur d’un calibre supérieur (sans que ce soit péjoratif à l’égard d’Herbert). Il cala un peu durant le tie-break mais je n’étais pas plus inquiet que ça. Même s’il sauva un 0-40 qui valait quasi match puis une balle de match au 4ème, Jannik fut capable de mettre le dernier coup de collier pour garder son service puis breaker 2 fois consécutivement pour ensuite filer à la victoire.

Ayant eu les deux joueurs à 3 m de moi, je peux confirmer que Sinner ne gâche pas d’énergie, est très vif et souple dans ses déplacements. Il pratique l’ancrage positif à haute dose avec des petits « Komme an » et serrages de poings quand la situation est tendue ou favorable. Lors de la remontée du 4ème, il se permit un peu plus d’expansivité par poussé d’adréaline: il ne communique pas avec le public, mais correctement avec les ramasseurs. Lors d’un service kické de PHH, une spectactrice se prit presque la balle et il put sussurer un « Are you ok? ».

Herbert a une abominable coupe de cheveux cette saison mais est gracile, il avait besoin de chercher l’approbation de son clan lors de ses beaux points mais sinon il a eu une attitude très professionnelle: dans son match et apparemment en étant capable de gérer la frustration lié au 1er set abominable qu’il a fourni.

Dans les conditions de jeu, c’était rapide et les frappes lors de l’ensemble des matchs étaient beaucoup plus à plat que des lifts à l’espagnole: des coups de boutoirs qui rebondissent pas très haut, souvent de l’essuie-glace qui fonctionne 66% du temps, le reste étant souvent un contre lors de la montée à la volée contre-temps ou une volée pas assez tranchante qui termine par un passing.

Le public a été remarquable lors de ce match, avec jauge remplie, à fond derrière PHH (mais les quelques qui étaient derrière Sinner ne se faisaient pas huer ou insulter comme j’ai connu ça dans d’autres contextes), les beaux points applaudis, les situations favorables à PHH chaudement encouragées. Un public partisan mais amateur et respectueux du jeu.

WhatsApp Image 2021-05-31 at 12.23.24

Garcia- Siegemund: 6-1 6-3

Caroline Garcia a fait l’un de ses meilleurs matchs (parmi ceux que j’ai vu). Elle avait une division d’écart aujourd’hui par rapport à son adversaire, surtout au niveau de la puissance. Elle a réalisé des séquences serenaesques en pliant nombres d’échanges en trois coups de raquette avec des balles rapides, à bon angle et aux bonnes longueurs pour abréger les points.

Siegemund m’a paru bien inoffensive avec un service déliquescent (6 doubles fautes), une incapacité à imprimer du lift. Je n’avais pas le souvenir qu’elle avait atteint les quarts en octobre.

J’ai trouvé que les jeux de jambes des deux joueuses étaient plus bruyants que ceux des joueurs précédents mais j’ai trouvé Garcia très dynamique pour faire ses petits pas d’ajustements. Elle a chuté lors d’une glissade au début du match mais cela ne l’a pas décontenancé.

En terme physique, de toutes les filles vues, Caroline a le physique le plus proche d’une fitness/crossfit girl, très sportif mais harmonieux. Siegemund avait des bandages à l’épaule et à la cuisse, tandis qu’Ostapenko a une stature « obélixienne », ce ne sont pas les bourrelets de la jeune Kvitova mais plus une musculature de bœuf de Kobe : il y a à la fois beaucoup de muscle et de gras, et cela la gêne pour sa mobilité. Kenin a le physique de Schwartzmann: des jambes disproportionnellement grandes et épaisse par rapport au torse.

 

Kenin Ostapenko: 6-4 4-6 6-3

J’ai regardé les deux premiers sets qui étaient très décousus et où les serveurs n’ont pas régné. Ostapenko relativement égale à elle-même, Plan A, A’ ou A »’ ne sont que des nuances des cicatrices qu’elle inflige à la balle, et un peu pestouille avec l’arbitre. Elle s’exprimait de façon intermittente en russe pour se donner un peu d’allant. Malheureusement, depuis 2017 elle n’a pas retrouvé cette magie et les filles gèrent beaucoup mieux sa puissance.

Pour Kenin, elle mouline mais ses mouvements sur le terrain sont très économes: elle sait où ira la balle et elle prend tôt, c’est assez impressionnant. Sa deuxième balle de service est presque aussi rapide que sa première, qui certes n’est pas exceptionnelle. Il n’en demeure pas moins qu’elle est solide sur cet aspect du jeu. Son caractère semblait plus bouillonnant que celui de la lituanienne avec pas mal de jurons lancé dans un anglais américain parfait tandis que ces encouragements alternent des « Come on » sonores et des soliloques en russe.

J’ai quitté le match à l’orée du troisième pour essayer d’aller voir Bencic sur le 14 puis le match qui excitait une belle partie du public: Musetti-Goffin. Le court 14 est un chaudron, la queue était très importante et après 30 min sans avancer d’un mètre, j’ai réussi à trouver un spot avec une vue correcte sur le 13 (Harris-Sonego) et le 14. J’ai raté Bencic mais j’ai pu voir l’avion de chasse de copine d’Harris à côté de moi.

Pour le Musetti-Goffin, j’ai pu voir la moitié du premier set où Goffin se fit exploser. Musetti a un revers magnifique, un coup droit « moderne » à la Kachanov qui me fait craindre pour son futur tandis que Tintin avait des problèmes de centrage.

Tsonga-Nishioka

J’ai pu assister aux deux premiers sets de Tsonga (dans un look sobre et cheveux rasés) qui malheureusement s’est fait phasmer par la mobylette japonaise qui n’est pas dénuée de talent pour imprimer du rythme. Tsonga a pas mal perdu en qualité de service, de déplacement (un peu comme Ostapenko, il est devenu trop charpenté pour le meta-game où le déplacement est absolument déterminant). En terme d’attitude, c’était celui avec les soliloques de frustrations les plus audibles et communs « Flûte j’ai raté deux coups droits de décalage avec le soleil qui m’a ébloui », « J’aurais dû laisser rebondir cette balle, j’en aurai fait qu’une bouchée » etc…

Autres observations

Un petit mot sur les interviews d’après matchs et l’écart abyssal de qualité entre Pioline et Bartoli, miroir inverse de leur conservation physique. En effet, Pioline a une expression anglaise particulièrement limitée (pour quelqu’un qui a eu une carrière internationale s’entend), où il a du mal à poser des questions intéressantes et de façon conversationnelle. Déjà que Sinner avait 3h30 de matchs dans les pattes et n’a aucun problème à ouvrir le robinet d’eau tiède, l’interview post-match était un vrai embarras. Mais en revanche, il porte encore beau à 50 ans passés.

Pour Bartoli, c’était l’inverse : elle sait faire la conversation, passer les plats, et rendre le moment agréable. Son expression anglaise et sa fluidité sont très satisfaisantes et elle et Garcia ont pu parler de façon fort sympathique, avec une petite touche d’humour « En dix de carrière à RG, il était temps que je fasse un bon premier tour ». Mais c’est vrai que Bartoli a un physique ingrat (d’un autre côté, il semble que c’est celui qui lui correspond puisque son physique d’anorexique n’était pas seyant et sa détresse psychologique paraissait patente). Là en effet, elle a l’air très smart et vive avec un micro.

En termes de public, il était clair que les matchs masculins réalisaient des audiences bien plus importantes et il est également indéniable que l’écart de niveau est abyssal. Sur tous les aspects physiques, et en particulier les déplacements, les garçons réalisent des trucs que les filles ne peuvent pas. Pour autant, je suis très fier que le tennis soit un authentique sport pro mixte où les filles ont toute légitimité à s’exprimer : elles sont elles-aussi les meilleures de leur catégorie.

Naomi Osaka

J’ai beaucoup de tristesse à son égard et pas mal de tension à appréhender son cas. En effet, c’est la meilleure joueuse actuelle, qui tyrannise les grands chelems, c’est l’athlète la mieux payée de tout les temps (il me semble qu’elle gagne deux fois plus que Sharapova au faîte de sa gloire) mais il est indéniable qu’elle n’ a vraiment pas l’air à l’aise dans ses baskets.

Par ailleurs, j’ai énormément de difficulté à valoriser positivement son combat « woke » même si je sais pertinemment que c’est ce positionnement qui lui permet de tels émoluments. Pour autant, j’ai l’impression qu’elle plus qu’aucune autre est la marionnette de IMG qui est là pour faire du fric sur son dos et il est clair que l’angle victimaire et racialiste (que je trouve d’une duplicité incroyable) est extrêmement rémunérateur.

A propos de son départ de RG, j’ai deux analyses : soit à son corps défendant c’est encore une attaque culturelle de la part des US contre la France (dans la droite ligne du NYT, Washington Post quant à leur traitement des infos françaises relatives au terrorisme islamiste par exemple) soit elle est en plein burn-out et elle fait une Henin 2012. En tout cas, sa communication est pour le moins mauvaise et d’awkward puis hypocrite, elle passe à être mesquine, dupe et manipulable.

About 

382 Responses to Roland Garros, 31 mai 2021

  1. Paulo 4 juin 2021 at 13:28

    Au 3ème tour de ce Roland-Garros on n’a donc aucun Français.

    Pour comparer, dans le tableau masculin on trouve, par nationalité :
    5 Italiens
    4 Allemands
    4 Américains
    4 Espagnols
    2 Argentins
    2 Serbes
    2 Suisses
    1 Suédois
    1 Lituanien
    1 Coréen
    1 Britannique
    1 Japonais
    1 Norvégien
    1 Grec
    1 Chilien
    1 Russe

    • Paulo 4 juin 2021 at 13:41

      Je n’avais pas posté ce message depuis 10 minutes que les commentateurs de France TV font état des nationalités les plus représentées au 3ème tour de Roland… si ce n’est pas une preuve que 15-love est lu par les gens de France TV !!

  2. Jo 4 juin 2021 at 15:19

    Je trouve la tenue de Sascha seyante, débardeur inclus. Il est immense, jeune et beau. Certes, ça n’irait pas à tout le monde.

  3. Alexis 4 juin 2021 at 16:07

    Ca devient dantesque sur le 14…

    • Alexis 4 juin 2021 at 16:22

      Aah les gros bois sur la ligne sur bdm il a été entraîné par Toni Nadal ce Norvégien je crois.

    • Paulo 4 juin 2021 at 16:31

      Fokina est une vraie cocotte-minute… en attendant, il perd 6-2 6-0 les sets 2 et 4 mais s’arrange pour gagner les 2 tie-breaks du match et pour conclure 7-5 au 5ème set. De l’art de gagner les points importants, quoi.

  4. Kaelin 5 juin 2021 at 09:53

    @Nathan , effectivement cq m’a fait marrer de voir Struff perfer contre Rublev de la sorte ahah. Clairement pas un cadeau de tomber sur la Truffe allemand de quasi 2 metres ahah c’est pas un subtil mais c’est pas un peintre non plus.

    Bon malgrés tout c’est un peu decevant pour Rublev que j’aime beaucoup / le coté chien fou tout ca tout ca.

  5. Kaelin 5 juin 2021 at 09:55

    Sur qqun qui parlait des trick shots de Cuevas, j’adore ce vraiment ce joueur :https://www.youtube.com/watch?v=Hwp5iCwsQeQ&ab_channel=TennisTVTennisTVVerified

  6. Kaelin 5 juin 2021 at 09:59

    Sur le Facebook de Tennis Legend :

    Un certain Yoann Dx

    Rafael Nadal après sa victoire en conférence de presse: « Il n’y a aucun joueur plus sympa que Richard, j’ai jamais vu un truc pareil, pas un échange sans un cadeau, une balle courte ou un écroulement mental. Il y a une douceur chez lui que j’ai jamais vu dans l’histoire. Ceux qui jouent contre Riri le savent. Jouer contre Richard c’est un massage thaïlandais avec happy ending »

    • Kaelin 5 juin 2021 at 10:00

      Rapport à Richie; qui a dit après sa défaite :

      Richard Gasquet, après sa défaite en conférence de presse, à propos du jeu de Rafa Nadal : « Il n’y a aucun joueur qui joue comme cela. Dans l’histoire, je n’ai jamais vu un truc pareil, avec un coup droit aussi fort et aussi puissant. C’est un truc totalement atypique. […] Il n’y a pas une balle que tu peux jouer doucement, sinon c’est la sanction immédiate et c’est cela qui est fort. La balle navigue à une vitesse folle. Il y a une brutalité où il n’y a personne qui fait cela, je pense, dans l’histoire. Il n’y a que ceux qui le jouent qui savent ce que c’est. Jouer Nadal c’est une expérience qui est brutale. »

      ahah excellent ce Yoann

    • Jo 5 juin 2021 at 10:35

      Magnifique.

    • Sebastien 5 juin 2021 at 10:43

      ahah ! Bien joué. Le premier set de Nadal est effectivement une des performances les plus violentes que j’ai jamais vues chez un joueur de tennis. Un peu comme le premier set de la finale RG 2020 face à Djokovic. Heureusement, il reste quand même très rare que Nadal joue aussi long, et l’Espagnol est revenu à des balles plus courtes dans le 2ème et 3ème set. Et Richard a bien joué au 2ème set.

    • Sebastien 5 juin 2021 at 10:48

      Je ne sais pas si les vitesses des coups gagnants de Nadal sont fiables sur cette infographie mais si c’est le cas c’est effrayant, si on tient compte du lift. :https://www.rolandgarros.com/fr-fr/matches/2021/SM040#TAB-CourtVision

    • Paulo 5 juin 2021 at 12:56

      Ça me rappelle l’époque où Forget, pas encore directeur de Roland-Garros et plutôt supporter de Federer – il a depuis lissé son discours – , avait déclaré : « Nadal, c’est Hulk ! »

      Tiens, je vois qu’il existe même une page Facebook qui s’appelle Rafael Nadal n’est pas joueur de tennis, c’est Hulk. : https://www.facebook.com/Rafael-Nadal-nest-pas-joueur-de-tennis-cest-Hulk-171607882899178/

  7. Paulo 5 juin 2021 at 14:00

    Le match entre les deux Italiens sur le court 7 est magnifique. Un délicieux jeu old school.

    • Paulo 5 juin 2021 at 14:17

      Et victoire du plus jeune en 5 sets après une fin de match tendue. Musetti qualifié pour les 1/8 à sa première participation.

  8. Jo 5 juin 2021 at 14:41

    Les Bleus et le reste du monde. On a une formidable génération de 18-25 ans. Tsitsipas et Zverev sont très élégants, Shapovalov et Musetti très jolis, Sinner et Alcaraz très brutaux. Et la presse de s’inquiéter du départ du Gros Trois, mais qu’on les perde (même si Dieu est magnifique) ! On vivra très bien sans eux.

    • Perse 5 juin 2021 at 15:03

      Je suis bien d’accord, le Big Three a fait une belle oeuvre mais a vampirisé le tennis, la nouvelle génération au carré est superbe et seront capable d’attirer l’attention bien plus que le bon Dimitrov :)

      Pour ce qui est de Zverev, je ne dirais pas qu’il est élégant vu ses tenues et son égo un peu exagéré mais il est délié.

      Shapo est magnifique dans le jeu tandis que Musetti a un coup droit et des tatouages aussi laids que son revers est sublime.

      Alcaraz, en vrai est déjà un bûcheron, il est bien plus développé physiquement que Sinner qui est déjà taillé dans le marbre de Carrare.

      Le match de Sinner est fait de haut et de bas mais toujours cette présence mentale: il essaie, il met la pression et ne lâche rien. Il bataille pour récupérer son break et il a de fortes chances de le réussir.

  9. Perse 5 juin 2021 at 15:43

    Erreur manifeste d’arbitrage en défaveur de Sinner qui n’en est pas décontenancé plus que ça. ça coûte un break à Sinner mais le momentum et la marge de Sinner sont telles que ça ne changera pas la dynamique du match.
    Sinner gagnera en 3 selon moi.

  10. Paulo 5 juin 2021 at 16:12

    Et pendant ce temps, Jack Sock remporte son match face à Kwiatkowski au challenger de Little Rock.

  11. Sebastien 5 juin 2021 at 16:13

    Alcaraz a un jeu encore plus puissant que Sinner, alors qu’ils ont presque 2 ans de différence, je suis curieux de voir ce que va donner ce jeu d’ultra-frappeur dans quelques années.

  12. Sam 5 juin 2021 at 22:17

    Très, très, très agaçant ce Fed que je ne vois pas que je sais au tie break contre un allemand inconnu.

  13. Sam 5 juin 2021 at 22:19

    Ah !

    cdn.laola1.live/live/stream.php?t=Flash&link=http://www.sports-stream.site/ch/ch15.html&id=121229&w=https://www.batman-stream.com/

    DTC Amazon !

  14. Sam 5 juin 2021 at 23:17

    Un stream genre Serbe qui montre un stade vide, de nuit, où Federer rame, rame, joue comme une vache contre un obscur Allemand et personne sur 15L.

    J’espère qu’à un moment je vais me réveiller.

    • Colin 6 juin 2021 at 00:04

      Te réveiller d’un cauchemar ?
      C’est pourtant la réalité Sam. Ils ont vendu la Coupe Davis à Kosmos, et ils ont commencé à vendre Roland-Garros à Amazon. Combien Bezos a-t-il dũ payer Fed pour que le Vieux accepte de jouer dans le froid et le désert ? A-t-il au moins gardé sa petite laine?
      Pfff… Je souhaite que le match se termine à deux heures du matin (comme ça la prochaine étape sera la suppression des matches en 5 sets) peu importe le vainqueur, ou bien si, tiens, Koepfer, parce que lui, au moins, il n’est pas complice de tout ça. Alors que le Vieux, lui, s’il l’avait voulu, il aurait pu mettre ses couilles sur la table et essayer de résister, sa voix aurait porté, et il aurait enfin justifié son patronyme. Mais non, le Suisse est neutre. Le Suisse est copain avec tout le monde (surtout les plus friqués, évidemment).
      (Désolé Elmar, ce n’est pas contre toi!)

      • Sam 6 juin 2021 at 00:14

        Hé ben, Colin !
        Mais je plussoie ta vindicte, juste l’impression d’être dans un mauvais film.

      • Paulo 6 juin 2021 at 10:12

        Je suis d’accord pour dire que le Suisse est souvent trop neutre et copain avec tout le monde (incluant voire surtout les plus friqués), mais je vois mal comment il aurait pu intervenir pour empêcher que Roland vende les droits de retransmission des night sessions à Amazon (surtout que ça il s’en fiche un peu et on le comprend), et comment il aurait pu éviter que les night sessions se jouent devant personne (ça par contre il s’en fout beaucoup moins et on le comprend), puisque la décision de couvre-feu est politique et s’étend à tout le territoire français…

        • Anne 6 juin 2021 at 19:02

          Selon Benneteau, Federer aurait clairement dit à Forget et compagnie ce qu’il pensait de leurs sessions de nuit…

    • Paulo 6 juin 2021 at 10:29

      Tu as aussi ce site de streaming, avec des streams souvent excellents, parfois sans commentaires du tout (les meilleurs), ou en anglais souvent : http://livetv.sx/frx/allupcomingsports/4/

      • Sam 6 juin 2021 at 10:56

        Que Fed intervienne pour réellement changer les choses concernant des droits télé, effectivement, c’est difficile à imaginer. Il n’a pas non plus été très virulent contre le saccage de la Coupe Davis, c’est le moins que l’on puisse dire, sujet dont on peut imaginer qu’en tant que paraît-il grand admirateur de l’histoire de son sport, aurait pu être plus important pour lui. Et ainsi de suite, c’est un sportif qui vit à Dubai…

      • Colin 6 juin 2021 at 12:20

        Sam, c’est exactement ça. A partir du moment où la Coupe Davis a pu être bradée à un groupe d’investisseurs privés, sans que les 3 monstres n’y trouvent rien à redire, l’engrenage s’était déclenché, et le reste de l’entreprise de démolition va suivre.

        • Elmar 6 juin 2021 at 12:38

          Djoko voulait la réforme. Il a oeuvré dans ce sens.

          • Anne 6 juin 2021 at 19:12

            Et les 3, mais comme nombre de leurs prédécesseurs, ont clairement fait comprendre ce que représentait la Coupe Davis : une compétition qui leur importait de gagner mais moins que les tournois du Grand Chelem, que le Masters et peut être même que d’autres compétitions… et qui ne l’ont jamais mis aussi haut que les Français. Pourquoi dans ces conditions là se battre contre l’ITF and co qui avait décidé de la vendre juste au plus offrant, sans autre considération pour une compétition dont elle était pourtant garante ? Pour le coup… ils ne s’en sont jamais cachés, au contraire de joueurs français qui eux ont joué les vierges effarouchées mais ne se sont surtout pas trop positionnés avant pour ne pas trop froisser leur patron (Mauresmo et Benneteau auront été parmi les plus grands hypocrites puisqu’Ils avaient accepté d’être capitaines juste après la décision de la FFT pro-vente), et surtout qui ont joué la Coupe Davis pour avoir le titre dans leur CV et n’ont jamais rien eu contre le beau chèque qui accompagnait leur participation…

      • Colin 6 juin 2021 at 12:23

        Quant à la night session, c’est bien le fait qu’elle ait été vendue à Amazon qui justifie sa conservation malgré le couvre-feu. Et donc, ça ne m’étonnerait pas que les 3 monstres aient eu un petit cadeau de Jeff Bezos pour leur faire passer la pilule.

        • Paulo 6 juin 2021 at 14:21

          Houla, sur le cadeau tu vas un peu loin quand même Colin. Selon welovetennis qui relaie des propos tenus sur France TV, Federer était furieux de jouer dans un stade vide. Si donc il a reçu un cadeau de Bezos, il n’est pas très reconnaissant.

        • Colin 6 juin 2021 at 15:27

          M’en fous j’ai réussi à faire sortie Elmar de sa retraite et c’est bien là l’essentiel (et même Florent le néo-Romand par la même occasion) :mrgreen:
          Ce soir je tente un post anti-ivoirien, peut-être que ça fera revenir Karim.

        • Colin 6 juin 2021 at 15:29

          PS : Federer est une couille molle !
          (comme vous le voyez j’ai fini par intégrer la « culture du clash »)

      • Elmar 6 juin 2021 at 12:37

        On va me dire que je suis un fan aveuglé de Federer qui n’accepte pas la critique à son encontre.

        Mais j’interviens ici plus en tant que « Suisse » qu’en tant que « fan de ».

        Je suis un peu gêné de vous lire, à vire dire. A mes yeux, c’est très français de vouloir taper du point sur la table, de « prendre position » comme vous dites. Mais avec quels effets? On rale, on change de gouvernement parce que ça ne va pas. Et on recommence le même cycle en suite?

        Ce que vous appelez la neutralité suisse, nous l’appelons le « consensus helvétique ». Notre gouvernement est composé de 7 ministres provenant de 4 partis différents. Il doit y avoir un esprit de collégialité, faire avancer les dossiers en cherchant le compromis. Federer, dans son rôle à l’ATP, est très impreigné de cette idée. Pospisil, par exemple, il pense que les joueurs doivent penser à eux CONTRE les tournois. Federer a une vue d’ensemble, il essaie de comprendre comment marche le système. A ce titre, il n’est clairement pas un lobbyiste. Mais il cherche à faire avancer les dossiers en tenant compte des réalités de chacun.

        Concernant la Coupe Davis, Roger était mal placé pour s’exprimer alors qu’il ne la jouait plus. Ca aurait quand même été un peu hypocrite de sa part de défendre une compétition dans laquelle il ne s’investissait plus personnellement. Les joueurs français qui critiquent le système français tout en étant établis en France, ils ne sont pas très crédibles, non?

        Enfin, Sam, Roger est bien fiscalement domicilé en Suisse et non à Dubai.

        Bref, tout ça pour dire que contrairement à ce que je lis, si Roger est consensuel, ce n’est pas tant par souci d’image que parce que c’est un mode de fonctionnement culturel très fort ici.

        • Perse 6 juin 2021 at 13:32

          C’est un très bon point que tu relèves Elmar, et il suffit de vivre un peu de temps en Suisse, y compris la Romande pour se rendre compte de la différence culturelle avec la France.

          A ce sujet, on peut lire François Garçon « France, démocratie défaillante » dont la deuxième partie du livre explique très bien le système politique tant du point de vue de la démocratie représentative et son fameux consensus impérativement représenté au Conseil Fédéral que le système de démocratie directe via ses référendums obligatoires, facultatifs et les initiatives populaires.

          Pour résumer de façon très rapide, en Suisse, le citoyen peut statuer sur bcp plus de sujets, et en plus on l’informe et le forme afin de minimiser les votes plébiscitaires, idéologiques ou rageux.

          Cela dit, je persiste à penser que la réforme de la CD a été une idée profondément stupide :)

        • Robin 6 juin 2021 at 13:52

          Concernant la réforme de la Coupe Davis, à noter aussi le fait que Federer mettait parallèlement en place la Laver Cup qui chassait sur les mêmes terres (même si pas forcément sur les mêmes dates). Raison de plus pour se murer dans un silence prudent quant aux projets de réforme.

          • Paulo 6 juin 2021 at 14:27

            Sur la Laver Cup en revanche, je suis d’accord pour dire que ça n’a pas été une bonne idée par rapport à l’organisation du circuit. Un joueur encore en activité qui paie d’autres joueurs en activité, qui peuvent donc être ses adversaires sur le circuit, je ne trouve pas ça sain. Sans parler du fait que ça a attiré quelques joueurs qui auraient pu disputer des tournois classiques à la place, donc ça a défavorisé ces tournois.

            Après sur le système suisse général de consensus que décrit Elmar, perso je le trouve nettement préférable à notre système français finalement très royaliste. Mais bon, on s’éloigne un peu du sujet.

        • Florent 6 juin 2021 at 14:28

          Je ne commente que très peu le site, mais en tant que new-arrivant en Suisse romande depuis un an, je ne peut que plusoiyer! Et j’apprécie beaucoup la vie ici.

          Mais quand meme, la nouvelle coupe Davis, c’est de la daube!

        • Sam 7 juin 2021 at 11:05

          Elmar, ça n’est pas la domiciliation fiscale du chef que je cible, c’est pire : c’est le Style.
          Quoi de plus vulgaire que Dubai ?

  15. Elmar 6 juin 2021 at 09:59

    J’ai adoré le match de Roger hier (que je n’ai pas vu sur Amazon, mais bien sur ma RTS nationale).

    Si je compare au niveau de jeu à Genève, c’est incomparablement meilleur.

    Déjà, Koepfer a été excellent, dans pratiquement tous les compartiments du jeu. Ce n’était pas donné à n’importe qui de le sortir.

    Ensuite, on a senti clairement un fléchissement physique de Roger dès le premier tiers du second set et qui a duré jusqu’à la fin du 3ème set.
    Eh bien malgré ça, malgré le fait qu’il était impossible de faire des services gagnants dans ces conditions de jeu particulièrement lentes, RF a trouvé une manière de faire tourner le match en sa faveur.

    Je pense qu’il sera forfait – ou perdre s’il décidé de jouer – contre Berrettini. L’important n’est pas là. Le Vieux est de retour. Il est en progrès. Il parvient en 2ème semaine du GC sur la surface qui lui convient le moins en ayant joué 3 matchs en 18 mois.

    Bref, il faudra compter sur lui à Wimbledon. Roger est grand.

    • Anne 6 juin 2021 at 19:39

      Son match d’hier a été exceptionnel. Et malheureusement sa performance va être éclipsée par son forfait. Mais je ne suis pas sûre que beaucoup mesure l’exploit réalisé dans la nuit, sans public, dans un stade donc sans âme, sur une terre battue lourde mais surtout à… quasi 40 ans, après une interruption de 14 mois et après deux interventions à son genou. Et il ne s’agissait que de son 6e match. Il est allé loin pour puiser les ressources pour gagner ce match, alors que son service et son coup droit étaient hiératiques. C’était vraiment un match exceptionnel à tout point de vue.
      Ce qui est assez fou aussi c’est de voir son évolution depuis Doha, puis Genève, puis un match après l’autre. C’est incroyable de voir la différence de niveaux à tout point de vue,
      Il y a deux photos qui circulent sur Twitter, l’une de ses mollets en juillet dernier (sans aucun muscle) et les siens à Genève… le jour et la nuit. C’est étonnant.

      Enfin, pour revenir au forfait de Federer, pour quelqu’un qui est accusé régulièrement de ne pas dire ce qu’il pense, son communiqué est d’une froideur vis à vis de l’organisation du tournoi qui n’essaye même pas de faire semblant de remercier

  16. Nathan 6 juin 2021 at 12:29

    Moi aussi, j’ai adoré ce match… que j’ai failli abandonner en cours de 3ème set tellement les carottes semblaient cuites (que Federer me pardonne de le comparer à des carottes).

    Fed est un monstre mental et tactique. Cuit, il a accepté de perdre en quelque sorte en deux trois coups de raquettes afin de ne pas tomber totalement dans le rouge. Et puis il s’est refait progressivement une petite santé. Et le talent, le métier, la tactique a fait le reste. Le tout dans une ambiance de mort. Et face à un adversaire dangereux, désagréable ayant le charisme et l’élégance d’un garçon boucher.

    A 40 ans, après un an et demi d’inactivité, c’est exceptionnel.

    • Elmar 6 juin 2021 at 12:41

      A propos de Federer en carotte cuite…

      La prochaine fois que vous le verrez avoir des marques rouges dans le cou, sachez que le déclin physique va suivre de peu.

      La première fois que j’ai repéré ça, c’était contre Millman à l’US Open. Et depuis, à chaque fois que j’ai constaté ces rougeurs, il a plongé physiquement.

    • Nathan 6 juin 2021 at 13:19

      Ce qui est savoureux dans cette histoire, c’est que son adversaire se voyait déjà, les bras en croix sur le sol psalmodiant : j’ai battu l’idôle des idôles.

      Au lieu de cela, il se retrouve à 27 ans, l’âge de la maturité tennistique à son apogée, incapable de battre un vieux de 40 ans, opéré du genou, absent des courts depuis 1 an et demi, ayant seulement 3 matches dans les pattes, sans le fameux public acquis à sa cause… et cuit comme une carotte par dessus le marché au bout d’un set et demi.

      Je crois que cela va le poursuivre, le pauvre Allemand ! Quand je pense qu’il pratique, paraît-il, la méditation pour améliorer son mental, le moins qu’on puisse dire c’est que cela ne s’est pas vu beaucoup hier ! Comme contre pub de la méditation, ça se pose là !

      • Elmar 6 juin 2021 at 13:23

        Il a été excellent pourtant sur les balles de break. Hyper agressif et sans déchet.

    • Sebastien 6 juin 2021 at 23:07

      Merci Elmar, ces marques rouges dans le cou m’intriguaient :mrgreen:

  17. Jo 6 juin 2021 at 17:03

    Quel est le point commun entre Roger Federer et Richard « First Baby Fed » Gasquet ? Ils ont joué le dernier match de leur vie à Roland-Garros dans la solitude de la nuit.

  18. Rubens 6 juin 2021 at 21:18

    Bon, Roger disparu, je dois bien me trouver une nouvelle cause perdue. Je l’ai trouvée tout à l’heure avec Davidovitch Fokina. Très plaisant à voir jouer. Emotif, voire sanguin, mais jeu très complet. Il va de soi qu’il n’y a là rien de nature à faire trembler un Nadal ou un Djoko, mais c’est très propre. Peut-être une demi ?

  19. Rubens 6 juin 2021 at 21:38

    Rien à voir avec la prestation de Roger hier soir, mais j’ai emmené hier mon fils de 4 ans à une journée « portes ouvertes » des associations sportives de ma commune. Il a essayé 2 ou 3 activités, dont le tennis, il a adoré et veut que je l’inscrive au tennis à la rentrée. En rentrant hier soir, il m’a même demandé de lui mettre du tennis (on n’a pas la télé, seulement l’ordi). Je lui ai mis… qui vous savez, mon choix s’est porté sur la demi de l’AO 2007 contre Roddick. Mon fils m’a dit « mais il est beaucoup plus fort que l’autre non ? ». Il était évidemment exclu que je lui passe la demi contre Djoko de RG 2011. Et je formule le vœu que quand mon fils commencera à regarder du tennis en direct on soit enfin débarrassé du renégat, histoire de lui épargner des images violentes sur le terrain.

    Et vous, quel match auriez-vous choisi ? J’aurais pu mettre Sampras aussi…

    Sam, je suis désolé de ne pas t’avoir envoyé un petit message hier soir, tu avais l’air de te sentir seul en regardant Roger. J’ai suivi ton lien de streaming, et j’ai vu une bonne partie, un grand merci à toi. J’oscillais entre l’extase et la consternation. Les entrechats, les coups de génie, la vista intacte oui, mais fragile, voire faible, et désormais dépassé en puissance.

    Je m’excuse de ne pas partager l’enthousiasme général pour les trois matchs qu’il a joués ici, il aurait été en effet plus que dommage que son point final Porte d’Auteuil soit une défaite contre un no-name sans public. Mais je suis inquiet pour le Wimbledon qui vient, parce que je serais évidemment désolé qu’il se fasse battre par un second couteau, dérouiller par un Tsitsi ou un Zverev, sans même parler De Rafa ou Djoko. Ce ne sont évidemment que des hypothèses, mais je les crois plus probables qu’une victoire à Wim, ou même une demi. Au vu de ce qu’il a montré hier soir, je ne vois pas comment il pourra empêcher Tsitsipas, par exemple, de lui marcher dessus en puissance.

    Mais, dusse-t-il rater sa sortie, Roger n’en restera pas moins une illumination majeure dans l’histoire du tennis. Et mon fils, si son intérêt pour le tennis se confirme, n’a pas fini d’en bouffer.

    • Sebastien 6 juin 2021 at 23:05

      Les matchs qui m’ont fait aimer le tennis parmi plein d’autres :

      Sampras – Agassi 1990 US Open
      Sampras – Becker Rome 1994
      Sampras – Becker Masters 1996
      Sampras – Agassi US Open 2001
      Sampras – Agassi US Open 2002
      Federer – Hewitt Finale US Open 2004 (le premier match que j’ai vu en direct où je me suis dit que Federer n’était pas de ce monde)
      Federer – Roddick Finale US Open 2006
      Federer – Djokovic RG 2011 (peut-être le match de terre battue le plus excitant que j’aie jamais vu, et le magnifique finger wag final)
      Federer – Djokovic Wimbledon 2012
      Federer – Djokovic Masters 2019

      Comme toi, je pense que Roger sera un peu court pour remporter Wimbledon, il lui manque 1 ou 2 mois pour être totalement dans le rythme, à moins de faire un très bon Halle, et d’avoir un tableau qui lui permette de monter dans les tours sans trop se faire violence.

    • Perse 6 juin 2021 at 23:24

      Pour du Sampras, un match intégral avec une qualité correcte où il est divin et avec des rallyes est la demi de l’AO 97 Sampras-Muster (2h environ) facile à trouver sur Youtube

    • Anne 6 juin 2021 at 23:43

      Le premier match qui me vient à l’esprit serait la finale de l’US Open 2004

      En fait, je crois qu’on se méprend peut-être un peu aussi sur les ambitions de Federer. Il n’a pas dit que son ambition était de remporter Wimbledon (il risque en effet d’être un peu court) mais que sa saison ne commencera véritablement que sur gazon. Bien sûr s’il perd plus tôt qu’à Roland Garros, la déception sera énorme aussi

    • Sebastien 6 juin 2021 at 23:53

      « Illumination majeure dans l’histoire du tennis » : c’est une très belle manière de définir Roger. Je garde une foi religieuse sur ses possibilités sur herbe, il faut un peu de chance (et désolé d’avoir cité des matchs avec Djokovic, mais le voir perdre contre Roger n’est-il pas sublime ?)

  20. Sam 7 juin 2021 at 13:05

    Je crois que si je voulais faire découvrir le tennis à quelqu’un, je lui montrerais ce genre de truc…. :

    https://www.youtube.com/watch?v=Pa-c4rlHuUo

    C’est bien filmé, bonne hauteur, c’est simple, beau, on comprend tout, et on ne comprend rien.

  21. Paulo 7 juin 2021 at 14:46

    Plus que deux sets, Lorenzo !… quel calme, quelle classe chez le bambino…

  22. Sam 7 juin 2021 at 14:46

    Et voilà, le gamin prend le premier set devant Djoko !

  23. Kristian 7 juin 2021 at 14:47

    Premier set assez monumental entre Djokovic et Musetti (1h13!). Et Djokovic assez passif dans le tie break se fait finalement marcher dessus par Musetti au jeu de terrien tres seduisant.
    Pendant ce temps Berettini regarde tout ca en sirotant une menthe a l’eau au bord de sa piscine. Sacre Roger.

  24. Sam 7 juin 2021 at 15:03

    J’ai l’impression que Musetti ne propose jamais deux fois la même balle au Djoko.

  25. Sam 7 juin 2021 at 15:20

    Si ce n’était cette étrange préparation de coup droit qui n’est pas sans me rappeler, malheureusement, celle du Gulbis, je commencerais vraiment à bien aimer ce gamin.

  26. Kristian 7 juin 2021 at 15:41

    Il vaut tres tres cher ce tie break apres deja 2h12 de match.. Malheur a celui qui le perd

  27. Kristian 7 juin 2021 at 15:48

    Il va gagner Musetti. A moins d’un effondrement physique, il le tient le Novak

  28. Rubens 7 juin 2021 at 15:48

    Maravilloso !

  29. Babolat 7 juin 2021 at 15:52

    Musettissimo… ah quel pied, ce gamin est un petit génie.

  30. Kristian 7 juin 2021 at 15:53

    Je me rends compte que ces huitiemes de finale c’est toute l’Italie contre le Big 3. Et pour l’instant, c’est l’Italie qui gagne.
    Musetti est incroyable de solidite et d’assurance aujourd’hui

  31. Paulo 7 juin 2021 at 15:54

    Bon, eh bien si Musetti crée l’exploit, il faut absolument que son pote Sinner en fasse autant contre Nadal !

  32. Paulo 7 juin 2021 at 15:59

    Novak qui lève les bras au ciel… tout ce que Rubens aime :mrgreen:

  33. Kristian 7 juin 2021 at 16:20

    ET bien il lache physiquement le jeune italien. Plus rien ne rentre

Laisser un commentaire

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis