Cucumber fever, acte V, scène 2

By  | 25 janvier 2011 | Filed under: Actualité

RAFA : Capitaine du bateau. Viril et courageux, il a installé la terreur sur le bateau.

DAVID : Lieutenant du bateau; sous les ordres directs de RAFA.

ANDY : Capitaine en second du bateau. Fomente une mutinerie contre RAFA.

DOLGO: Simple moussaillon, rescapé des grandes eaux. Sait que sa survie jusque-là lui vaudra une promotion.

La scène se passe dans un bateau. DAVID, ANDY et DOLGO, alignés à distance respectable les uns des autres, sont accoudés, dans une posture identique, au bastingage et regardent en silence l’horizon, encore lointain. Sous leurs yeux, le ciel s’obscurcit. Le tonnerre gronde et chacun s’accroche au bastingage. Entre alors en sandales RAFA qui sifflote.

RAFA

Salut, les sous-doués. Alors, effrayés par une petite brise ?

DOLGO

C’est que je viens d’entendre un gros « CRAC ». Je crains que notre bateau ne tienne pas le choc.

RAFA

Allons, allons. Rien de grave. Nous allons donc préparer le canot de sauvetage.

DAVID, gêné

C’est que, Capitaine, il n’y a que deux places sur cette barque.

ANDY

Le grade d’abord. RAFA et moi y monterons. A part : C’est l’occasion rêvée. Une fois seul sur cette barque avec lui, il me sera facile de le jeter par-dessus bord.

DOLGO

Pas si vite, vice-capitaine. Vous ne croyez tout de même pas que nous allons nous laisser périr ici sans mot dire ?

ANDY

Diantre ? Oseriez-vous remettre en cause un ordre ?

DOLGO

Et comment !

Il le souffle.

MURRAY

Je vais laver cet affront. Ce n’est pas de la tempête mais de ma main que tu vas mourir, arriviste!

Il tire l’épée. Respectant les règles, il attend que le jeune moussaillon puisse se défendre. Ce dernier a saisi un bâton. RAFA et DAVID observent les premières passes d’arme. Le moussaillon se défend plutôt bien.

RAFA, donnant un coup de coude dans les côtes de DAVID

Ha ha, qu’est-ce qu’on rigole, hein David ? Que penses-tu de ce duel ?

DAVID

Heu. J’ai un faible pour le moussaillon. Je crains un coup tordu du vice-capitaine. Regardez : on dirait qu’il tente de l’endormir pour mieux l’embrocher.

RAFA

Allons, allons, soyons sérieux une minute ! De toutes manières, as-tu déjà vu une seule fois cette gigue écossaise ramener mon bateau au port ?

ANDY blesse à la jambe DOLGO. Il a pris le dessus dans cette première passe d’armes (7-6).

ANDY, fier de lui

Alors, petit impertinent ? Ne préférerais-tu pas tenter de sauver ta peau à la nage plutôt que de périr sous mes coups ?

DOLGO ne lui répond pas mais fonce dans le tas. Un coup de bâton atteint ANDY à la tête. (Break, 0-2).

ANDY

Aouch.

DAVID et RAFA, en coeur

Ho ho.

ANDY, en fureur, se relève. Il brandit son épée qu’il abat, d’estoc, sur DOLGO. Ce dernier est assommé à son tour. (Débreak). S’ensuit une série de coup à sens unique : ANDY a nettement pris l’avantage. Il blesse son adversaire au visage.(6-3)

ANDY

Manant. Te voilà sanguinolent. Abandonne ou je devrai te tuer !

DAVID, à RAFA

Il n’a pas aimé être chatouillé. Il a quand même l’air en forme, non ?

RAFA, à DAVID, d’un air absent

Oui oui.

Puis à ANDY

Oh, Andy, tu te magnes ? Une des cordes de la chaloupe vient de craquer !

ANDY

OK, Rafa.

Il balance un uppercut à DOLGO qui le renverse par-dessus la balustrade. ANDY court vers la chaloupe dans laquelle il s’installe.

DAVID qui a regardé toute la scène, de plus en plus inquiet, se tourne soudain vers RAFA.

Capitaine ? Alors vous n’escomptiez pas vous sauver avec moi ?

Il se met à pleurer.

RAFA

Désolé, mon brave et fidèle Lieutenant. Là où nous allons, tu ne peux pas venir. Tu es arrivé jusque-là et cela t’honore. Mais il t’est inutile de viser plus haut désormais.

DAVID

Permettez-moi, au moins, de tenter ma chance, ici, à mains nues, entre hommes !

RAFA

Je te rendrai coup pour coup, n’attends pas de moi la moindre pitié.

Le combat est âpre et silencieux. Souvent, ils se défient du regard. La première salve de coup a jeté à terre David (6-3). Mais il se relève et met ses dernières forces dans la bataille (5-7).

ANDY, à part

Fichtre, il ne va tout de même pas faire le travail à ma place ? Je veux le voir périr de mes mains !

Mais l’effort était trop violent. DAVID est essoufflé, il n’en peut plus, son adversaire est trop puissant. (6-3; 6-1).

RAFA, s’embarquant dans le canot de sauvetage au moment même où le bateau coule à pic.

Voilà, enfin entre officiers supérieurs.

ANDY

A qui le dites-vous ! Toutes ces tempêtes pour en arriver là, c’était un peu long.

RAFA

Au fait, mon second, avez-vous eu le temps de faire l’inventaire du canot ?

ANDY

Évidemment ! Il ne reste que de la nourriture pour un seul d’entre nous…

Ils se regardent. La nuit tombe. Et un nouveau combat s’apprête à s’engager…

About 

Tags:

549 Responses to Cucumber fever, acte V, scène 2

  1. Benoît 26 janvier 2011 at 07:17

    (De)Murray a fait dans le froque là ! Je ne pense pas que Dolgo pourra tenir 5 sets, sauf si l’ecossais se troue complètement, ce qui fut le cas dans le tie break…

  2. Jérôme 26 janvier 2011 at 07:18

    Et hop ! set Dolgo !

    Nouvelle illumination : on a 2 gonzesses (désolé les filles :-) ) sur le court. En fait c’est un match de la WTA !

    La p’tite Murène microzguèguée a été incroyablement attentiste. Contrairement à mon prono de tout à l’heure, si Murray joue ainsi, Nadal va lui coller un 3-0 en demi.

  3. Nath 26 janvier 2011 at 07:21

    J’ai allumé à 6-5 Dolgo dans le 3° set. Je me suis sit que j’allais voir la fin du match mais une double et un smash dans le filet plus tard, set Dolgo. C’est bien parti pour mon prono, Murray en 4 :)

  4. peterson 26 janvier 2011 at 07:25

    +1 avec la comparaison avec Rios
    son coup droit comme l’ a signalé Karim est plus qu’étrange et sa deuxième est très faible par rapport à sa première , par contre je trouve le joueur assez rafraichissant , il semble avoir une excellente relance, c’était déjà le cas contre Soderling

  5. Nath 26 janvier 2011 at 07:43

    Par contre -1 avec la comparaison avec Hingis, mais comment as-tu fait pout voir un truc pareil, Jérôme ?
    5-2 Murray avec un seul break, mais je ne vois plus les images.

  6. Noel 26 janvier 2011 at 07:46

    Eh ben, je me lève pour voir si Dolgopolochon a réussi à prendre plus de dix jeu, en me disant le match doit être fini depuis longtemps.
    Nenni, il joue un tennis décomplexé et a pris un set à Murray,ce dernier étant incroyablement attentiste…

  7. Nath 26 janvier 2011 at 07:55

    Bon, match Murray 7-5 6-3 6-7 6-3. Mon prono était juste, ça faisait longtemps je crois. J’espère avoir tort pour le 2° match (abandon de Ferrer à 1 set partout).

  8. Antoine 26 janvier 2011 at 09:04

    Bien, Dolgo a réussi à gagner un set. J’en suis un peu surpris mais moins qu’Elmar ou Jérome apparemment. La Murène n’est pas si bon que cela, en tout cas sur ce match..

    Reste à voir ce que Ferrer peut faire de son côté..

  9. karim 26 janvier 2011 at 09:33

    Ferrer si tu m’entends, prends toute la boîte.

  10. Jérôme 26 janvier 2011 at 09:39

    C’est que je n’avais pas vu son 1/8ème contre Soderling, mais ce que j’en avais vu au tour précédent me paraissait tendre, pas assez appuyé. Peut-être la fluidité de son jeu donnait-elle une impression douteuse.

    A mon avis, Ferrer fera ce qu’il peut et le fera bien : toujours à fond et toujours régulier. Mais comme vous l’avez dit plus haut, il ne peut pas accéder aux mêmes hauteurs que Nadal. Si Nadal est vraiment en forme, ça fera, comme l’a dit Wilander, quelque chose comme 6/3-6/3-6/3. Surtout que les conditions de jeu ne sont pas aussi rapides qu’à Flushing et que Nadal risque beaucoup moins d’être pris de vitesse. Il faudra donc jouer très long pour le pousser à la faute.

  11. Coach Kevinovitch 26 janvier 2011 at 10:05

    Ça joue bien des deux côtés pour le moment! 1-0 pour Ferrer et encore une égalité sur le jeu de service de Nadal!

  12. Coach Kevinovitch 26 janvier 2011 at 10:10

    Break Ferrer après un jeu long et rempli de points gagnants.

  13. Antoine 26 janvier 2011 at 10:11

    On est parti pour un long match. le Ferrer est en forme et Nadal a mis vingt minutes pour perdre son service..2-0 Ferrer..

  14. Noel 26 janvier 2011 at 10:12

    Ferrer, réputé être un diesel, démarre très fort et break.
    Nadal est franchement moyen mais il faut attendre de voir si il est vraiment en dedans, ou si il a simplement besoin d’une période d’adaptation.
    Contre Cilic comme contre Tomic (je ne parle même pas de ses « adversaires » précédents), son jeu de défense était suffisant, ce qui n’est pas le cas avec Ferrer.

  15. Antoine 26 janvier 2011 at 10:13

    ..Et il suffit de deux minutes à Ferrer pour perdre le sien aussi sec..

  16. Noel 26 janvier 2011 at 10:14

    Debreak Nadal avec trois fautes directes consécutives de Ferrer.
    Bien, David, c’était bien la peine de te casser le c.. à lui prendre son service…

  17. MarieJo 26 janvier 2011 at 10:20

    toton toni fait la grimace pas bon ça :(

  18. Noel 26 janvier 2011 at 10:20

    Medical time out??

  19. Djita 26 janvier 2011 at 10:26

    Oula je sens qu’on est parti pour une série de Break et debreak.

    • Noel 26 janvier 2011 at 10:32

      Pas sûr, Nadal a vraiment un problème sur le court. Beaucoup plus de fautes qu’à l’accoutumée, comme si son placement était approximatif.
      Après, vu le nombre de fois où il a gagné en grimaçant, il faut se méfier. Mais vu qu’on est encore au début du match et que Ferrer n’est pas spécialement le genre de joueur qui arrose les bâches, si Nadal a un pépin physique sérieux, il ne faut pas trop compter sur une victoire en mode « défense à l’arrachée ».

  20. Pat 26 janvier 2011 at 10:28

    4/1 Ferrer
    Erreurs inhabituelles de Nadal qui n’a pas la tête des grands jours !

  21. MarieJo 26 janvier 2011 at 10:28

    es espagnol on dit : esto va ser ser mas largo que un dia sin pan
    cela va être plus long qu’une journée sans pain…

    david ferrer est partout, et rate pas grand chose… nadal a l’air mou…
    ah ben il a un bandage à la cuisse… :(

    • Pat 26 janvier 2011 at 10:33

      Où es-tu aller glisser tes yeux pour voir ce bandage ?

    • MarieJo 26 janvier 2011 at 10:44

      après le med time out au changement de côté, il était assis avec son short qui laissait voir un bout de bandage… je n’étais pas dans le vestiare ;)

  22. Oluive 26 janvier 2011 at 10:33

    QUI aura le courage de ramener Nadal à un respect temporel ?
    C’est un grand champion ok, là il a peut-être quelque chose ok, mais comment laisser A CHAQUE FOIS le temps dépassé.
    D’abord toujours faire attendre pour le toss (d’ailleurs je ne comprends pas que ses adversaires ne fassent pas exprès d’attendre le temps qu’il faut pour qu’il soit au filet.
    Ensuite bien sûr ses services.
    Et maintenant, le medical time out.
    Les arbitres et le règlement perdent ainsi toute crédibilité (l’arbitre qui dit « time » lorsque Rafa revient sur le terrain avec X mn de retard…
    Sinon, Nadal a l’air de souffir de nouveau du genou… Ferrer a plus qu’intérêt à l’agresser pour le faire bouger… Si Nadal passe, ça sent à nouveau l’abandon contre Murray…
    4/2 en 45′ mn…

    • Noel 26 janvier 2011 at 10:41

      Entièrement d’accord sur le principe, mais par contre il me semble que la pause médicale prise il y a quelques minutes n’entre précisément pas dans cette pratique de guerre psychologique.
      Quel est l’intérêt psychologique et stratégique de prendre un temps mort médical à 2-1 au premier set, alors que le match s’annonce très long? Aucun. Cela démontre plutôt en l’occurrence que Nadal a un problème physique assez sérieux pour qu’il en informe son adversaire…

      ce qui n’empêche pas que là comme ailleurs, la limite de temps devrait être respectée.

      • Oluive 26 janvier 2011 at 11:16

        Entièrement d’ac, je ne pense pas qu’il y ait calcul (d’ailleurs, je ne pense pas qu’il y ait jamais calcul -cf à ce sujet l’itw de Murray d’aujourd’hui sur le site de l’AO).
        C’est juste que « la loi est dure mais c’est la loi »…

  23. Oluive 26 janvier 2011 at 10:35

    Ah, à la cuisse, pardon, j’avais pas vu (coupure pub pdt chgt de côté).

  24. Babolat 26 janvier 2011 at 10:35

    « es espagnol on dit : esto va ser ser mas largo que un dia sin pan
    cela va être plus long qu’une journée sans pain… »

    En français aussi on utilise la métaphore boulangère il me semble. « Long comme un jour sans pain »… ça se dit souvent

  25. Jérôme 26 janvier 2011 at 10:35

    Je sais qu’on n’est pas sur terre battue, mais remember notamment la finale de RG 2009 ou bien le match contre PHM à RG. Il faut avoir le coffre pour tenir 3 sets pleins à ce rythme sans avoir le moindre moment de faiblesse, parce que sinon, le Minotaure de Manacor vous embroche impitoyablement et c’est le set qui s’envole.

    Je ne suis pas sûr que Ferrer ait le « coffre » nécessaire pour le faire, à moins … qu’il n’ait suivi le conseil de Karim. Ferrer n’est pas Verdasco, mais il donne quand même un peu cette impression douteuse d’être monté sur une pile électrique.

    Maintenant, si Nadal est vraiment dans un mauvais jour, ce qui lui arrive quand même, eh bien là ce sera une tout autre histoire.

    • Coach Kevinovitch 26 janvier 2011 at 10:58

      « Ferrer n’est pas Verdasco, mais il donne quand même un peu cette impression douteuse d’être monté sur une pile électrique. »

      Ce ne sont pas les seuls! Davydenko c’est pareil aussi pour ne citer que le nom que j’ai en tête.

  26. Pat 26 janvier 2011 at 10:38

    Pour l’instant, ce n’est pas Ferrer qui a pris des pilules miracles (cf Karim) mais Nadal qui est en dessous.
    Il doit y avoir longtemps qu’il a eu des stats aussi désastreuses au service !

  27. Arno 26 janvier 2011 at 10:39

    Salut m’sieurs-dames!!!!

    Alors, il semblerait que Murray ait fait dans son froc contre Dolguy???? Il a réussi à paumer un set? Pfff, il est incorrigible…

    Et maintenant Ferrer qui mène 5/2 contre Rafa en 50 minutes… Allleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeez David!!! Au nom de ta team!

    @Karim: il a pris toute la boite. Il a même léché le carton.

    • Arno 26 janvier 2011 at 10:44

      Ce matin, on repart comme en 14. Pas de stream. Galère…

  28. Jérôme 26 janvier 2011 at 10:45

    Incroyable ! Ferrer qui craque.

  29. Oluive 26 janvier 2011 at 10:47

    Bon, je crois que Ferrer va me faire crever.
    Je reviens dans 2h…

  30. Robin 26 janvier 2011 at 10:47

    Nadal arrive à breaker Ferrer juste en remettant dans le cours, fascinant…

  31. Pat 26 janvier 2011 at 10:47

    Nadal avait pourtant râté un coup facile sur la première balle de débreak mais Ferrer a fait une grosse faute sur la 3ème.
    Pas du grand tennis pour l’instant !

  32. Noel 26 janvier 2011 at 10:48

    Ah, ah, 4 fautes directes pour offrir le debreak à Nadal… C’est un gag.
    Allez David, si Robredo a pu prendre un set à Federer, tu peux bien prendre un set à Nadal !

  33. Arno 26 janvier 2011 at 10:51

    Ils ont envie de battre le record d’Isner/Mahut, mais en 3 sets…

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis