Nick Kyrgios, from New Kid to New King

By  | 26 janvier 2015 | Filed under: Actualité

kyrgios kidkyrgios 2Tu es la sensation du tournoi sans en être la surprise car tu n’étais ni inconnu ni inattendu. C’était le cas quelques mois plus tôt, quand nous t’avons tous découvert… enfin, presque tous hein. J’ai vu ton nom cité lors de la rencontre France – Australie de Coupe Davis, les FFT (Fans Fous de Tennis, il n’y a qu’une seule fédération française de tennis même si en créer d’autres serait peut-être la solution pour regagner enfin des Grands chelems ?) ont regardé tes matches de Challengers, juniors, cadets et même tes plaisirs solitaires… devant le mur de ton club !

Oui, venons-en à ce fameux tournoi de Wimbledon. Tu me fais rire quand tu permets à Gasquet d’entretenir sa réputation de loser/underachiever plus ou moins magnifique en l’aidant à devenir le premier joueur de l’histoire des tournois du Grand chelem à perdre un match en ayant eu 9 balles de match. Tu me fais beaucoup moins rire quand tu commets en huitième de finale un crime impardonnable en battant celui que tu n’avais pas le droit de vaincre d’autant que tant la manière (pluie d’aces et de services gagnants) que la confiance que tu avais affichée a eu le don de m’énerver un peu. Un quart de finale à 19 ans c’est très bien tout en étant loin d’être le record même pour cette décennie, un de tes compatriotes l’avait même fait trois ans plus tôt et il n’a pas confirmé depuis.

Mais toi, c’est différent parce que tu es fait d’une autre moelle. Déjà d’un point de vue tennis, tu as des armes qui font mouche et qui siéent au tennis moderne : un fort service et un grand coup droit. Ton revers est perfectible mais pas pathétique et ton déplacement est plutôt bon malgré ta grande taille. Cependant, ce qui fait la différence entre toi et les autres jeunes notamment ton compatriote cité plus haut, c’est ce qu’il y a entre tes deux oreilles. TON MENTAL ! Tu crois en toi dès aujourd’hui contre les plus grands à une époque à laquelle il n’y a pas si longtemps, on disait que l’accession aux sommets pour les jeunes était devenue plus longue et difficile qu’auparavant. Tu ne flanches pas même quand le bateau tangue (cf aujourd’hui contre Seppi) comme le conquérant que doit être tout joueur qui désire être un grand champion. En parlant de grand champion, ton parcours dans cet Australian Open est remarquable parce qu’il symbolise le début de ton assimilation de la seconde des trois grâces des ténors de tous les sports.

Pour être un grand champion, il faut savoir faire trois choses :
1) Faire des exploits
2) Faire ce qu’on attend de toi
3) Être l’as des as

Ton Wimbledon 2014 correspondait au numéro 1 : tu étais le New Kid que tout le monde découvrait, tu as créé des surprises en battant des joueurs bien mieux classés et expérimentés tout en jouant le feu. Ici à Melbourne, tu réponds aux immenses attentes des observateurs du monde du tennis comme de celles de ton public, sans jouer à un niveau interstellaire, et après avoir soigné une blessure au dos. C’est la preuve que tu débutes avec brio l’apprentissage de la capacité numéro deux dans un contexte de pression élevée à seulement moins de vingt ans, âge où on n’avait plus vu de joueur avec deux quarts de finale en Chelem dans sa besace depuis… Roger Federer en 2001 (Oui, Federer cité dans un record de précocité !!!) ! Seras-tu le New King dans trois ans comme Superbiquette ? Devrions-nous t’appeler Baby Federer alors ? Pour la première question, on verra bien. Pour la seconde, un certain yaourt bulgare est déjà affublé de cette appellation, cependant il est déjà hors du tournoi, loin de sa demi-finale au dernier Wimbledon, alors…

…. Et c’est justement à ce stade que j’ai envie de te voir, ou plutôt que j’ai besoin de te voir, parce que vois-tu mon RYSC bien mal en point a besoin de son coupeur de tête. Ton prochain adversaire est battable, il est très fort mais il est moins positif que toi sur le plan mental surtout quand les choses ne vont pas dans son sens. Tu devras t’appuyer là-dessus tout en te servant de l’appui du public mais je te fais confiance sur ce dernier point. Je t’ai envoyé une missive par un pigeon voyageur dans lequel est inscrit le détail de ta mission de la semaine prochaine qui sera simple : mardi, tu feras le contraire de la dernière fois et jeudi, tu feras le contraire de la dernière fois également, la dernière fois étant bien sûr Wimbledon 2014 !

Bonne chance……….

……. Ah on me dit dans mon oreillette qu’il y a des matchs demain !

djoko
– Djokovic – Muller : Incroyable mais vrai, depuis le temps que ces deux joueurs sont sur le circuit, ils ne se sont jamais rencontrés ! Il paraîtrait que le Serbe aurait du mal contre les gros serveurs. Le Luxembourgeois a éliminé Isner au tour précédent donc on devra attendre pour savoir ce qu’il en est réellement. Pronostic : victoire de Nole en 3 sets !

- Ferrer – Nishikori (3-6) : Le choc de cette journée entre deux joueurs un peu similaires, petits, couvrant très bien leur terrain, avec un bon sens du timing et qui apprécient prendre la balle tôt. Nishikori a remporté leurs quatre dernières rencontres, toutes en 2014 et à chaque fois au set décisif, mais Ferrer est mieux en 2015 comme l’atteste sa victoire à Doha. Pronostic : victoire de Kei en 4 sets.

- Wawrinka – Garcia-Lopez : Sur le papier, dans un match entre le numéro 4 mondial et le matricule 37, on dirait victoire du Suisse sans sourciller. Leur face-à-face infirme cette idée car le Vaudois mène seulement par 4 victoires à 3… dont ce fameux premier tour de Roland-Garros 2014 durant lequel l’Espagnol fit chuter Stan the Man en quatre sets avec un 6-0 final en guise de crucifixion ! Pronostic : victoire de Stan en 3 sets.

raonic- Lopez – Raonic : Miraculé lors de ses deux premiers tours, Deliciano a maîtrisé avec brio la Kalash dans le bras de Janowicz au troisième tour en trois sets tandis que Rahan a tenu son rang en gagnant ses trois premiers matches sans perdre un set. Ils se sont rencontrés à 4 reprises et le score est de deux victoires partout ce qui augure d’un match serré rempli de services gagnants et avec au moins un tie-break. Pronostic : victoire de Raonic en 4 sets.

Tags:

530 Responses to Nick Kyrgios, from New Kid to New King

  1. Patricia 29 janvier 2015 at 10:20

    Beau débreak de Murray.

  2. Remy 29 janvier 2015 at 10:21

    Ah ben Murray qui n’avait pas vu le jour depuis le début vient de debreaker au dernier moment !

  3. Patricia 29 janvier 2015 at 10:23

    C’est vraiment marrant, vallverdu a vraiment « murrayisé » Berdych !

  4. Patricia 29 janvier 2015 at 10:25

    Par contre Murray n’a pas trouvé son rythme encore… le sous-texte psychologique avec son ex coach joue certainement.

  5. Patricia 29 janvier 2015 at 10:26

    Surtout au service, il passe pas bcp de 1è, alors que c’est vraiment le truc qui soit bétonne, soit fissure son emprise.

  6. Patricia 29 janvier 2015 at 10:27

    Purée mais en plus Berdych s’est acheté une volée ?

    • Elmar 29 janvier 2015 at 10:30

      Il a toujours eu une volée techniquement impeccable et j’ai jamais compris pourquoi il y faisait autant d’erreurs. La tension sans doute.

      • William 29 janvier 2015 at 10:34

        Le problème était dans sa tête.

  7. Patricia 29 janvier 2015 at 10:31

    magnifique retour, puis magnifique CD de Murray pour une balle de 40a, suivi d’un point cuisiné à la main en slice de génie pour la BB !

  8. Noel 29 janvier 2015 at 10:35

    ça cuisine sévère côté scot

  9. Patricia 29 janvier 2015 at 10:35

    Un long rallye tout en variation initié par un retour avec un angle de malade de Murray.

  10. Patricia 29 janvier 2015 at 10:39

    Berdych passe tout de même 76% de 1è… pas mal de le mettre en danger dans ces conditions. Mais la tension fait des ravages des deux côtés, y a des fautes directes vraiment peu habituelles surtout chez Murray.

  11. Alex 29 janvier 2015 at 10:39

    La différence éternelle entre les grands champions et Berdych se situe entre les deux oreilles durant les money time

  12. Patricia 29 janvier 2015 at 10:43

    Haha elle va faire mal l’amortie surprise pour l’avantage !

  13. Patricia 29 janvier 2015 at 10:44

    Mais franchement, Berdych est bien plus séduisant maintenant qu’il ne fusille pas tout uniformément !

    • Patricia 29 janvier 2015 at 10:47

      Plus 21 montées au filet, 86% de réussite…

      • Noel 29 janvier 2015 at 10:48

        impressionnant face à un passeur de la trempe de Murray!

  14. Perse 29 janvier 2015 at 10:46

    Aucun doute, Berdych est bien plus séduisant que Raonic dans sa fillière. Il a une bonne couverture de terrain avec des vrais coups de fond de court.

    • Patricia 29 janvier 2015 at 10:50

      Il a toujours été bien meilleur du fond, mais là on a vraiment un truc nouveau.

  15. Patricia 29 janvier 2015 at 10:46

    Ah, un TB indispensable !
    Trop marrant le côté drame psychologique, on voit bien que Maumau est prise par l’enjeu aussi !

    Putain qu’il est bon ce Murray imprévisible !

  16. Patricia 29 janvier 2015 at 10:48

    Je kiffe les volées du Mumu !

  17. Perse 29 janvier 2015 at 10:51

    Les deux joueurs jouent très bien. C’est top!

  18. Patricia 29 janvier 2015 at 10:51

    Du coup les accélérations de Berdych font plus mal que quand il n’avait pas les changements de rythme (en tous cas face à un contreur comme Murray c’est mieux).

  19. Noel 29 janvier 2015 at 10:52

    ah la double quand on a le mini-break…Tomas reste Tomas, après tout

  20. Elmar 29 janvier 2015 at 10:52

    Qu’est-ce qu’ils sont nuls dans ce TB. Pathétique. Y a deux PZ sur le terrain.

  21. Patricia 29 janvier 2015 at 10:55

    Balle de set sur le service de Berd superbement sauvée par l’intéressé !

  22. Patricia 29 janvier 2015 at 10:56

    Et un ace à point pour s’en procurer une !

  23. Patricia 29 janvier 2015 at 10:57

    Et Berdych le fait ! Les 1è d’Andy valaient cher !

  24. Patricia 29 janvier 2015 at 10:58

    Sur ce hélas le devoir m’appelle…

  25. Perse 29 janvier 2015 at 10:59

    Set mérité pour Berdych, les deux joueurs ont très bien servi cette manche avec plus de 75% pour Berdych et 69% pour Murray. Il va falloir chercher le Tchèque. Encore heureux que sa fébrilité mentale ne se guérit pas en une nuit.

  26. Noel 29 janvier 2015 at 11:02

    Franchement c’est un beau match qui s’annonce, le premier set était de grande qualité (et quel plaisir de n’avoir aucun des deux joueurs qui ahanne comme un damné…). je vois bien Murray en 5, car il peut jouer mieux et plus offensif alors que Berdych a besoin de maintenir ce niveau d’excellence pour passer.

    • Elmar 29 janvier 2015 at 11:03

      Je suis loin de les trouver excellents. Murray est trop passif et Berdych qui avait super bien démarré a tout à coup été moins tranchant. Ils se sont tendus dans les moments chauds.

      Bon, super point à l’instant quand même.

      • Noel 29 janvier 2015 at 11:29

        Question de goût, j’imagine. Moi j’aime assez la partie d’échecs qu’ils se livrent dans le 1er – mon faible pour Murray – , l’équilibre des débats, cet espèce de rythme trompeur où on peut voir surgir les superbes points à tout moment… Du coup on est d’accord sur le second set je pense, c’est carrément n’imp’(je descends chercher du pain et le scot mène déjà 5-0, bonjour la wta!)

  27. Elmar 29 janvier 2015 at 11:10

    N’import nawak

  28. Elmar 29 janvier 2015 at 11:14

    Berdych est nul.

  29. Elmar 29 janvier 2015 at 11:20

    Bon, j’espère qu’ils vont avoir la bonne idée de jouer bien ensemble dans le 3ème.

  30. Elmar 29 janvier 2015 at 11:24

    Je pense que le vainqueur de cet OA se trouve dans l’autre demi-finale.

    • Remy 29 janvier 2015 at 11:27

      et qu’il a un revers à une main

      • Noel 29 janvier 2015 at 11:30

        un nouveau changement d’avatar en perspective?

        • Remy 29 janvier 2015 at 11:35

          dès le prochain tournoi j’espère !

  31. Patricia 29 janvier 2015 at 11:40

    I’m back et je vois que je n’ai pas loupé le meilleur Berdych !

    • Patricia 29 janvier 2015 at 11:41

      dingue qu’il ait dévissé comme ça après avoir remporté un set aussi tendu !

      • Patricia 29 janvier 2015 at 11:46

        Je viens de mater les stats du 2è, Berdych a été grotesque, là ?!! Il en a pas mis une !!

  32. Patricia 29 janvier 2015 at 11:41

    Ouh le beau rallye !
    C’est des belles frappes pures dans la diagonale de revers pour les 2 !

  33. Patricia 29 janvier 2015 at 11:43

    Il a mis 2 aces de toute beauté, là, mumu !

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis