RYSC : An 4, aux antipodes

By  | 15 janvier 2016 | Filed under: Actualité, RYSC

TENNIS-AUS-OPEN  MEL587  Après une année bien décevante, le RYSC prend le pari de continuer l’aventure. Alors que Djokovic semble tout aussi intouchable que l’an dernier. Les nouvelles pousses arrivent, mais ils leur faudra encore bien du temps.
Hasard du tirage, Chung et Zverev qui sont parmi les plus prometteurs se frottent d’entrée au numéros 1 et 2 mondial. On espère du jeu et non pas une exécution en règle.

Règles RYSC 2016

Article 1 Le RYSC est un jeu de 15-love tennis qui se déroule tout au long de l’année calendaire. Il se manifeste lors des Masters 1000, des tournois du Grand Chelem et du Tour final des Masters de l’ATP. Lors de chacun de tournois le participant ayant le plus de point est déclaré vainqueur de l’épreuve. A la fin de l’année, la personne ayant le plus haut score sur l’ensemble de tous les tournois devient champion du monde du RYSC.

Pour chaque épreuve, tout participant peut obtenir des points de la façon suivante.

1/A- En publiant à quel stade de la compétition vont s’arrêter les 16 premières têtes du série du tournoi. En Grand chelem et lors de la Masters Cup, chaque bonne réponse rapportera deux points pour un total maximum de 32 points. En Masters 1000, un point, pour un total maximum de 16 points en cas de sans-faute.

1/B- Au tour final des Masters, de par le format du tournoi, ce système variera légèrement. Il concernera les 8 joueurs participants et chaque bonne réponse rapporte deux points, pour un score maximum de 16 points.

1/C- En choisissant un champion parmi les non têtes de série (hors 16 pour les M1000 et hors 32 pour les GC). Ce joueur rapportera un point pour chaque tête de série qu’il battra au cours du tournoi.

1/D- Une question ouverte libre à l’organisateur du tournoi du RYSC en lien avec les performances de l’épreuve donnera un point à tout participant donnant à l’avance la réponse exacte.

Article 2- Si plusieurs concurrents arrivent à égalité en tête du classement de fin d’année, ils seront départagés par une question subsidiaire posée en tout début de saison, dont je me réserve le choix. En cas de nouvelle égalité, le premier à avoir répondu à cette question sera déclaré « RYSC World Champion. »

Article 3- Si plusieurs concurrents arrivent à égalité en tête d’un tournoi, Grand chelem, Masters 1000 ou Masters de Londres, la question libre sera utilisée pour départager ces concurrents en prenant la réponse la plus proche de celle attendue. En cas de nouvelle égalité, le premier concurrent à avoir présenté sa liste sera déclaré vainqueur du tournoi.

Article 4- Le vainqueur d’un tournoi se verra offrir un petit bonus de points en plus ceux gagnés selon l’article 1

4/A- Pour les Grands Chelems et le Tour Final des Masters, le bonus sera de 2 points.

4/B- Pour les Masters 1000, le bonus sera de 1 point.

Article 5- Seront admis au Masters de Londres :

5/A Les huit premiers du classement annuel publié après l’Open de Paris-Bercy.

5/B Les vainqueurs de Grand chelem n’appartenant pas à la catégorie A.

5/C Le participant le moins bien placé au classement annuel ayant participé au moins aux quatre tournois du Grand chelem et 2 Masters 1000 . Ce sera son ultime chance de briller, c’est « La revanche du Perdant ». En cas d’égalité sur ce critère, le « Perdant » sera désigné grâce à sa moyenne de points par tournoi: si deux concurrents sont à 10 points, que l’un a joué quatre tournois et l’autre treize, ce dernier est bien évidemment beaucoup plus nul et sera considéré comme « Perdant » ! En cas de nouvelle égalité, les ex-æquo seront admis ensemble au Masters de Londres.

Article 6-En cas de forfait d’un des joueurs concernés par le RYSC avant son premier match lors d’un tournoi, il sera purement et simplement exclu du jeu et non remplacé.

Article 7/A Les réponses pour les Masters 1000 (hors Indian Wells et Miami) devront respecter le format suivant : 1rd, 2rd, 3rd, Quart, Demi, Finale, Victoire

7/B Les réponses pour les Grands Chelems (plus Indian Wells et Miami) devront respecter le format suivant : 1rd, 2rd, 3rd, 4rd, Quart, Demi, Finale, Victoire

7/C Les réponses pour la Masters Cup devront respecter le format suivant : 4eme, 3eme, 2eme, 1er, Demi, Finale, Victoire

7/D Les réponses devront respecter l’ordre des têtes de série.

Le respect de la syntaxe de vos listes limiteront les erreurs de saisies et de calcul dont l’organisateur est trop souvent coupable …

Open d’Australie 2016

Les 16 têtes de série

  1. Novak Djokovic
  2. Andy Murray
  3. Roger Federer
  4. Stanislas Wawrinka
  5. Rafael Nadal
  6. Tomáš Berdych
  7. Kei Nishikori
  8. David Ferrer
  9. Jo-Wilfried Tsonga
  10. John Isner
  11. Kevin Anderson
  12. Marin Cilic
  13. Milos Raonic
  14. Gilles Simon
  15. David Goffin
  16. Bernard Tomic

Question subsidiaire : combien de jeux remportera le futur vainqueur de l’AO pendant tout le tournoi ?

Question subsidiaire pour le classement général : quel sera l’écart de point ATP entre le numéro 1 et le numéro 2 mondial une fois la saison terminée ?

Crocodile Dundee

Voici la liste des joueurs tête de série :

A chaque participant de choisir un joueur non tête de série, c’est à dire hors de la liste suivante : Djokovic, Murray, Federer, Wawrinka, Nadal, Berdych, Nishikori, Ferrer, Tsonga, Isner, Anderson, Cilic, Raonic, Simon, Goffin, Tomic, Paire, Lopez, Thiem, Fognini, Troicki, Karlovic, Monfils, Bautista Agut, Sock, Garcia-Lopez, Dimitrov, Seppi, Kyrgios, Chardy, Johnson et Sousa.

Ce joueur rapportera 1 point pour chaque tête de série qu’il sortira du tournoi.

Tableaux

draw_ao_top_16draw_ao_down_16

Date limite de participation

L’Open d’Australie commence le lund 18 janvier à 11h, heure locale. Toutes les participations seront donc prises en compte jusqu’à 1h du matin, heure française.

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags: ,

611 Responses to RYSC : An 4, aux antipodes

  1. Nath 26 janvier 2016 at 10:29

    Franchement j’ai mal aux yeux, qu’est-ce qu’il a Nishi pour faire autant de fautes ???

    • Ivan 26 janvier 2016 at 10:32

      IL souffre d’une collique phrénique. Il est obligé de faire des petits pas et de jouer cul serré.

  2. Ivan 26 janvier 2016 at 10:30

    Et le smash qui se barre dans le décor!!!

  3. Remy 26 janvier 2016 at 10:31

    break donné … encore !
    c’est dingue comme ce mec est bon et est capable de faire n’importe quoi.

    ça me fait penser à son match contre Tsonga à Roland.

  4. Ivan 26 janvier 2016 at 10:31

    Nul. 2è smash de merde, nouvelle bb et break sur une énième balle dans le filet…

  5. Nathan 26 janvier 2016 at 10:31

    Je lui ai mis la pression avec mes 3 sets, j’aurais pas dû…

  6. Ivan 26 janvier 2016 at 10:33

    Formidable gros plan sur les supporters du serbe qui ont enfilé la casquette de la glorieuse armée serbe pour l’occasion…

  7. Elmar 26 janvier 2016 at 10:34

    13 / 32. Le ratio w/ue de Nishi.

  8. Nathan 26 janvier 2016 at 10:34

    détérioration, décomposition, déroute, défaite… la 4 D

  9. Renaud 26 janvier 2016 at 10:36

    Il va même pas le fatiguer, l’abruti
    Pas capable de tenir un plan de jeu !!! Gilles Simon rentre dans ce corps !!!

    • Remy 26 janvier 2016 at 10:38

      Djoko se remet de son match contre Gilou.
      Aujourd’hui, c’est un entrainement léger

  10. Renaud 26 janvier 2016 at 10:39

    Le tennis devient aussi prévisible et ennuyeux que la F1…. et c’est pas un compliment dans ma bouche

  11. Ivan 26 janvier 2016 at 10:42

    En voilà un bel échange conclu par un joli coup droit! BB Nishi.

    • Ivan 26 janvier 2016 at 10:42

      Sauvée par (encore) une énorme 2è balle de l’autre.

      • Ivan 26 janvier 2016 at 10:44

        Nouveau retour pourri qui gâche une BB…

        Le plus frustrant, c’est qu’on sent que le Jap a le jeu pour emmerder le serbe, mai sil n’est pas réglé là..

  12. Renaud 26 janvier 2016 at 10:43

    Murray aura donc deux fois une 5ème chance de mettre fin à 2 séries distinctes, ne pas perdre une 5ème finale ici, ne pas perdre une 5ème fois contre Djoko ici.
    Après la défaite en 2010 contre FED en finale puis en 2011-2012-2013-2015 contre Djoko dont 3 finales !!!

  13. Ivan 26 janvier 2016 at 10:46

    6/3 6/2 en 1h16…

  14. Nathan 26 janvier 2016 at 10:47

    On a parlé de la mafia russe, de la mafia sicilienne, de la mafia serbe. Et les yakuzas, dans tout ça ? Il fait exprès de mal jouer, Nishi ou quoi ?

  15. Ivan 26 janvier 2016 at 10:48

    Nishi est parti aux chiottes apparemment.

    • Ivan 26 janvier 2016 at 10:49

      Medical time out.

  16. Ivan 26 janvier 2016 at 10:51

    Pour patienter, les supporters jap’ ont sortis leurs Katanas, sous le regard neutre du type à l’anneau dans le nez et casquette de chasseur assis au-dessus.

  17. Nathan 26 janvier 2016 at 10:53

    une double pour se mettre en confiance !

  18. Nathan 26 janvier 2016 at 10:53

    une deuxième double

  19. Remy 26 janvier 2016 at 10:53

    2 doubles fautes, ça commence bien ce 3ème set

  20. Ivan 26 janvier 2016 at 10:54

    Un type déguisé en fabricant de sushis bon marché brandit le drapeau du soleil levant tandis que Nishi revient sur le court. espérons que ça reparte sur de meilleurs bases.

  21. Nathan 26 janvier 2016 at 10:54

    un coup droit out que même moi je le mets

  22. Nathan 26 janvier 2016 at 10:56

    Nishi se bat contre lui-même ou contre quelque chose qui ne va pas.

  23. Ivan 26 janvier 2016 at 10:56

    1-0. Ça tient.

  24. Remy 26 janvier 2016 at 11:00

    Djoko est vraiment pas top, mais il sort un excellent service sur chaque balle de break (même en seconde balle)

  25. Remy 26 janvier 2016 at 11:00

    BREAK !!!
    HOURRAAAAAAA !!!

    • Remy 26 janvier 2016 at 11:04

      Break rendu, faut pas déconner trop non plus

  26. Ivan 26 janvier 2016 at 11:00

    Break!!!

  27. Nathan 26 janvier 2016 at 11:01

    Bon allez, en 5 sets, on te pardonnera.

  28. Ivan 26 janvier 2016 at 11:04

    Debreak dans la foulée. Une formalité.

  29. Nathan 26 janvier 2016 at 11:04

    J’arrête, ça me gave, ce match.

  30. Ivan 26 janvier 2016 at 11:06

    Nishi a un gros bandage tout neuf à la cuisse droite.

  31. Kaelin 26 janvier 2016 at 11:08

    il est pourri ce match heureusement Guy Forget est plutôt distrayant dans ses commentaires sur Eurosport, on dirait un papy enervé contre tout

  32. Ivan 26 janvier 2016 at 11:08

    0-40 sur un joli pilonnage du Jap!

    • Ivan 26 janvier 2016 at 11:09

      Et retours de ouf! Break!! 2-1 Nishi!!

  33. Kaelin 26 janvier 2016 at 11:09

    Heureusement ya Mannarino et Pouille en double ! Cet article est assez marrant

    http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Double-adrian-mannarino-et-lucas-pouille-en-demi-finale/628238

    « Mais ils se remirent ensuite à jouer à leur manière – en gros, ils jouent en simple sur leur moitié de terrain, sans mettre en place la moindre combinaison particulière – et la troisième manche tourna à leur avantage, non sans une frayeur à 4-4, quand Pouille se retrouva à 0-30 sur son service. Ce sont finalement deux coups gagnants de ce dernier qui ont envoyé les Français en demi-finale (7-6[4], 6-7, 6-4 en 2h18), où ils affronteront les têtes de série n°7 (J. Murray-Soares) ou 13 (Klaasen-Ram). Mais quand on vient de battre les number one…
    « 

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis