Cucumber fever, acte V, scène 2

By  | 25 janvier 2011 | Filed under: Actualité

RAFA : Capitaine du bateau. Viril et courageux, il a installé la terreur sur le bateau.

DAVID : Lieutenant du bateau; sous les ordres directs de RAFA.

ANDY : Capitaine en second du bateau. Fomente une mutinerie contre RAFA.

DOLGO: Simple moussaillon, rescapé des grandes eaux. Sait que sa survie jusque-là lui vaudra une promotion.

La scène se passe dans un bateau. DAVID, ANDY et DOLGO, alignés à distance respectable les uns des autres, sont accoudés, dans une posture identique, au bastingage et regardent en silence l’horizon, encore lointain. Sous leurs yeux, le ciel s’obscurcit. Le tonnerre gronde et chacun s’accroche au bastingage. Entre alors en sandales RAFA qui sifflote.

RAFA

Salut, les sous-doués. Alors, effrayés par une petite brise ?

DOLGO

C’est que je viens d’entendre un gros « CRAC ». Je crains que notre bateau ne tienne pas le choc.

RAFA

Allons, allons. Rien de grave. Nous allons donc préparer le canot de sauvetage.

DAVID, gêné

C’est que, Capitaine, il n’y a que deux places sur cette barque.

ANDY

Le grade d’abord. RAFA et moi y monterons. A part : C’est l’occasion rêvée. Une fois seul sur cette barque avec lui, il me sera facile de le jeter par-dessus bord.

DOLGO

Pas si vite, vice-capitaine. Vous ne croyez tout de même pas que nous allons nous laisser périr ici sans mot dire ?

ANDY

Diantre ? Oseriez-vous remettre en cause un ordre ?

DOLGO

Et comment !

Il le souffle.

MURRAY

Je vais laver cet affront. Ce n’est pas de la tempête mais de ma main que tu vas mourir, arriviste!

Il tire l’épée. Respectant les règles, il attend que le jeune moussaillon puisse se défendre. Ce dernier a saisi un bâton. RAFA et DAVID observent les premières passes d’arme. Le moussaillon se défend plutôt bien.

RAFA, donnant un coup de coude dans les côtes de DAVID

Ha ha, qu’est-ce qu’on rigole, hein David ? Que penses-tu de ce duel ?

DAVID

Heu. J’ai un faible pour le moussaillon. Je crains un coup tordu du vice-capitaine. Regardez : on dirait qu’il tente de l’endormir pour mieux l’embrocher.

RAFA

Allons, allons, soyons sérieux une minute ! De toutes manières, as-tu déjà vu une seule fois cette gigue écossaise ramener mon bateau au port ?

ANDY blesse à la jambe DOLGO. Il a pris le dessus dans cette première passe d’armes (7-6).

ANDY, fier de lui

Alors, petit impertinent ? Ne préférerais-tu pas tenter de sauver ta peau à la nage plutôt que de périr sous mes coups ?

DOLGO ne lui répond pas mais fonce dans le tas. Un coup de bâton atteint ANDY à la tête. (Break, 0-2).

ANDY

Aouch.

DAVID et RAFA, en coeur

Ho ho.

ANDY, en fureur, se relève. Il brandit son épée qu’il abat, d’estoc, sur DOLGO. Ce dernier est assommé à son tour. (Débreak). S’ensuit une série de coup à sens unique : ANDY a nettement pris l’avantage. Il blesse son adversaire au visage.(6-3)

ANDY

Manant. Te voilà sanguinolent. Abandonne ou je devrai te tuer !

DAVID, à RAFA

Il n’a pas aimé être chatouillé. Il a quand même l’air en forme, non ?

RAFA, à DAVID, d’un air absent

Oui oui.

Puis à ANDY

Oh, Andy, tu te magnes ? Une des cordes de la chaloupe vient de craquer !

ANDY

OK, Rafa.

Il balance un uppercut à DOLGO qui le renverse par-dessus la balustrade. ANDY court vers la chaloupe dans laquelle il s’installe.

DAVID qui a regardé toute la scène, de plus en plus inquiet, se tourne soudain vers RAFA.

Capitaine ? Alors vous n’escomptiez pas vous sauver avec moi ?

Il se met à pleurer.

RAFA

Désolé, mon brave et fidèle Lieutenant. Là où nous allons, tu ne peux pas venir. Tu es arrivé jusque-là et cela t’honore. Mais il t’est inutile de viser plus haut désormais.

DAVID

Permettez-moi, au moins, de tenter ma chance, ici, à mains nues, entre hommes !

RAFA

Je te rendrai coup pour coup, n’attends pas de moi la moindre pitié.

Le combat est âpre et silencieux. Souvent, ils se défient du regard. La première salve de coup a jeté à terre David (6-3). Mais il se relève et met ses dernières forces dans la bataille (5-7).

ANDY, à part

Fichtre, il ne va tout de même pas faire le travail à ma place ? Je veux le voir périr de mes mains !

Mais l’effort était trop violent. DAVID est essoufflé, il n’en peut plus, son adversaire est trop puissant. (6-3; 6-1).

RAFA, s’embarquant dans le canot de sauvetage au moment même où le bateau coule à pic.

Voilà, enfin entre officiers supérieurs.

ANDY

A qui le dites-vous ! Toutes ces tempêtes pour en arriver là, c’était un peu long.

RAFA

Au fait, mon second, avez-vous eu le temps de faire l’inventaire du canot ?

ANDY

Évidemment ! Il ne reste que de la nourriture pour un seul d’entre nous…

Ils se regardent. La nuit tombe. Et un nouveau combat s’apprête à s’engager…

About 

Tags:

549 Responses to Cucumber fever, acte V, scène 2

  1. Antoine 26 janvier 2011 at 12:34

    Le H2H Ferrer-la Murène est également trompeur: 3-2 pour Ferrer mais trois victoires sur terre et deux défaites sur dur, la dernière au Master’s en deux sets secs..

    Tout cela, c’est du pain bénit pour la Murène: Dologo liquide le Sod et Ferrer le débarrasse de Nadal..Il va être en finale sans avoir battu un seul top 5..Comme Nadal à l’US Open…J’espère en tout cas que soit Federer, soit Djoko lui règleront son compte..

    • Colin 26 janvier 2011 at 12:51

      Hélas, s’il fait vraiment tout comme Nadal à l’US Open, ben tu connais la fin de l’histoire!

      • Jérôme 26 janvier 2011 at 13:43

        La différence, c’est qu’à mon avis le suisse a beaucoup plus faim de victoire aujourd’hui qu’en septembre 2009. En septembre 2009, il était devenu père depuis même pas 2 mois, et il venait de vivre un moment incroyable de sa carrière en gagnant RG et Wimb alors que tout le monde l’enterrait.

        Là, sa dernière victoire en GC remonte à il y a 1 an.
        Il n’a jamais attendu plus d’1 an pour gagner un nouveau titre du GC depuis qu’il a commencé à ouvrir le compteur.

        Ca n’est pas une garantie qu’il marchera sur l’eau, mais même sans marcher sur l’eau il a tout ce qu’il faut pour battre et Djoko et Murray. Surtout Murray qui ne m’a pas paru impressionnant, beaucoup moins que l’an passé.

      • Colin 26 janvier 2011 at 14:55

        Jérôme, Antoine parlait bien sûr de l’US Open 2010. La 1/2 Federer/Djokovic est un remake, tandis que Murray/Ferrer est un succédané de Nadal/Youzhny, avec Murray dans le rôle de Nadal.

  2. Jérôme 26 janvier 2011 at 12:39

    On demande Karim aux pronos. Karim, il faut que tu nous pronostiques une victoire de Djoko en demi et une victoire de Murray en finale, please !

  3. Ulysse 26 janvier 2011 at 13:06

    Je plussoie le post de William plus haut. C’est triste de voir son joueur favori perdre diminué comme ça. J’ai connu ça à plusieurs reprises avec Federer (bien que ça n’ait jamais été aussi « médicalement » net) et j’en garde un mauvais souvenir.

    On échappe donc au Fab Four en demis qu’on voyait arriver gros comme ça. Murray me paraît avoir le jeu type pour maîtriser Ferrer. Amusant de voir comment son quart de tableau de la mort s’est transformé en promenade de santé.

    Fed doit de son coté sortir Djoko si son service fonctionne bien comme hier (pas comme à l’USO donc). On devrait donc accoucher d’une redite de la finale 2010 avec les risques de combustion spontanée de 15-Loviens que celà comporte.

    PS : cette défaite surprise du numéro un Nadal, idole médiatique et candidat au Rafaslam, laisse le prix du baril complètement indifférent, preuve supplémentaire s’il en était besoin de mes théories.

  4. Kristian 26 janvier 2011 at 13:33

    Ce tournoi est pour Murray, je le pense depuis un moment. En meme temps, je le voyais gagner Wimbledon 2009 tant il semblait au dessus du lot, et il s’est rate comme jamais sur Roddick en demi qu’il aurait du battre 10 fois..

    • Jérôme 26 janvier 2011 at 13:39

      Murray je ne le vois vraiment pas gagner Wimb. Son jeu est vraiment trop attentiste. Sur TB, n’en parlons même pas, même si c’est pour des raisons différentes.

      En revanche, ça fait en effet un bout de temps qu’on en fait un des favori dans les GC sur dur. Et je le vois en effet avoir plus de chances à l’OA qu’à Flushing qui est plus rapide. Mais il a toujours cette faiblesse structurelle en coup droit qui le gène et un service pas encore assez régulier, avec notamment une 2ème balle trop faiblardre.

      Et en plus, je m’interroge sur sa capacité à tenir le format en 3 sets gagnants. En 2 sets gagnants, ça lui convient clairement. Mais en 3 sets gagnants, il faut qu’il gagne vite : dès que ça ce corse il passe à la trappe. Me trompe-je ?

    • Pat 26 janvier 2011 at 13:40

      Je ne crois pas que Nadal était au dessus du lot à Wimbledon 2009 ; il avait eu énormément de mal à battre Wawrinka en quarts !
      Murray n’a pas un style de jeu à « être au dessus du lot » car il n’impose pas son jeu ; ça ne l’empêchera pas sans doute de gagner un GC, peut-être en fin de semaine déjà.
      Mais il ne sera jamais comme Federer quand il joue bien avec des points gagnants sur lesquels l’adversaire ne peut rien faire, des jeux de service gagnés en moins de temps que met Nadal pour servir une fois (je sais, j’exagère un peu). Mais Federer a du mal à tenir ce niveau tout un match (cf Simon)alors que le niveau de Murray, hors son service, est constant.

      • May 26 janvier 2011 at 14:02

        Tu veux dire Murray

        • Grand Chelem 26 janvier 2011 at 14:07

          Pour la première ligne.

        • Pat 26 janvier 2011 at 14:17

          Oui bien sûr, pardon !

      • Nath 26 janvier 2011 at 21:21

        … et tu veux dire également en huitième contre Wawa ;)

  5. Djita 26 janvier 2011 at 13:52

    Comme certains, je crois à fond en une finale Djoko/Murray.
    Djokovic est presque injouable. Federer devra jouer à un niveau tres proche de celui de l’année dernière à ce même tournoi ou comme au master final.

    • Ulysse 26 janvier 2011 at 14:36

      Djoko presque injouable ? Cette impression d’être injouable est très relative et dépend beaucoup de l’adversaire. Parmis les éliminés au stade des demis on trouve toujours des joueurs injouables : Stan contre A-Rod par exemple.

      Federer lui-même a été injouable pendant un set et demi sur chacun de ses matchs jusqu’ici. S’il arrive à maintenir ce niveau un peu plus longtemps – et pour celà sa performance au service sera déterminante -, ni Djoko, ni Murray n’ont l’ombre d’une chance même à leur niveau max déjà montré.

    • Djita 26 janvier 2011 at 15:54

      Je te suis lorsque tu dis que cette impression est dûe aux adversaires. Et je ne pouvais pas juger Djoko par rapport aux adversaires qu’il a eu avant Berdych. Mais ce dernier match a prouvé que Djoko avait vraiment les ressources mentales et physiques pour remporter le tournoi.
      Après oui Federer n’est pas Berdych et peut gêner Djoko beaucoup plus que le Tcheque. Mais ce match reste tres indécis pour moi.
      Mais je pense à 90% que le vainqueur de ce match sera le vainqueur du tournoi.

      • Ulysse 26 janvier 2011 at 20:34

        Je te rejoins là-dessus. Le vainqueur est dans le bas du tableau d’après ce qu’on a vu.

  6. Baptiste 26 janvier 2011 at 13:54

    Je pense que Nadal qui avait bien joué sur le calendrier en premiere partie d’année dernière en n’allant pas à Barcelone et en ne jouant pas la CD, a cette fois complètement déconné car il le voulait vraiment son rafaslam.

    Je pense que ce qui lui a joué un tour ce sont les exib qu’il a faite avec roger les pieds dans l’eau et qui ont entamé sa préparation.

    Maintenant il n’y a rien de catastrophique, il se fait sortir comme l’année dernière au même stade sur blessure. Il reviendra en forme sur terre et sera évidemment super favori à Paris.

    Rien n’est joué pour l’Odyssée. Ceux qui ont pris ferrer me font bien marrer c’est comme avoir pris tsonga ou cilic l’année dernière on sait ou ca a mené :)

    • Sylvie 26 janvier 2011 at 15:13

      Je ne pense vraiment pas que ce sont ces deux matchs d’exhib qui lui ont occasionné des blessures. Federer a plus joué que lui, a pris des vacances et est toujours là. Je crois plutôt qu’il aurait mieux fait de prendre un peu de vacances après Londres et de ne pas jouer grippé.

    • Elmar 26 janvier 2011 at 20:38

      Ouais. Clairement.

      Après le Masters, il a dit qu’il prendrait 1 jour de repos puis qu’il entamerait sa préparation pour 2011.

      Je crois qu’il a clairement trop forcé sur la machine, au lieu de laisser du temps à son corps pour digérer sa saison 2010, riche de succès mais forcément éprouvante (avec notamment une fin de saison plus pleine que d’habitude avec la victoire à l’USO et la finale au Masters).

  7. Clemency 26 janvier 2011 at 13:54

    Bon, exit Nadal.
    Il est certain qu’il était diminué, mais par contre Ferrer n’a pas fait que ramasser les miettes. Il a été très bon je trouve, et Nadal n’a pas pris une grosse rouste, il y a eu match. Et il n’y a pas 10 joueurs dans le monde qui l’auraient battu aujourd’hui, et Ferrer c’était le pire qu’il pouvait lui arriver sur ce match, le mec qui à la fois remet tout et sait le jouer, sans oublier de l’agresser à bon escient. Si bien que je trouve que Nadal a vraiment été battu par Ferrer. Après est-ce que Nadal aurait pu se remettre pour la demi, on le saura quand on saura vraiment ce qu’il a.

  8. Baptiste 26 janvier 2011 at 14:00

    Ferrer est en forme c’est sur mais il joue top 10 pas plus. Il a eu le meilleur tableau possible en Australie et avait failli perdre en 1/4 a sydney.

  9. Grand Chelem 26 janvier 2011 at 14:06

    Je pense que Federer va gagner en 4 sets, et que Murray va gagner en 5 sets.

  10. May 26 janvier 2011 at 14:12

    En effet au delà de la défaite qui peut toujours arriver, c’est vraiment pénible de voir son joueur se blesser pendant un match et surtout dans un tournoi du GC et 2 années de suite qui plus est.
    Rien ne vaut une défaite à la loyale pour ne pas avoir de regret pfff!
    Le corps de Rafa c’est en même temps son Escalibure et son épée de Damoclès en alternance.

    C’est le Murray time, les voyants sont au vert et s’il ne saisit pas sa chance sur cet AO c’est qu’il manque clairement d’ambition ou d’autres attributs ;)

    • Pat 26 janvier 2011 at 14:21

      Parole de connaisseuse … en tennis.
      Il peut gagner mais peut perdre en finale sans pour cela que ça vienne de la tête. Rien ne prouve qu’en ce moment, en tennis pur, il soit au-dessus de Djokovic ou de Federer. Sa chance c’est qu’il n’en a qu’un à battre (plus Ferrer.

    • May 26 janvier 2011 at 14:32

      Honnêtement, j’ai pensé qu’il battrait Ferrer, plus ou moins facilement mais quand même. En revanche j’avais un gros doute pour les 1/2 vs Murray et/ou la finale vs Djoko ou Fed.
      Bon, c’est le jeu, tant mieux pour les nouveaux FFF (Fan Fou de FERRER):smile:

      J’aurais aimé voir un autre Nadal/Murray, j’aime bien leurs oppositions… c’est là ou je suis le plus déçue voir triste.

    • Pierrot 26 janvier 2011 at 17:06

      Je ne pense pas qu’il manque d’ambition, mais pour le reste…;)

  11. Serge 26 janvier 2011 at 14:26

    Murray va gagner le tournoi.
    Mon analyse est simple: Federer perd contre Nadal en 2009 et chiale lors de la remise de la coupe.
    En 2010, Murray perd contre Federer et pleure.
    2011: Djokovic perd contre Murray et verse une larme.
    Vous me suivez dans mon analyse bidon?
    Tous ca pour dire que si Murray gagne , l’open d’Australie couronnera un 4eme vainqueur different lors des 4 dernieres editions.

  12. Baptiste 26 janvier 2011 at 14:36

    apparemment Nadal pourrait être out 10 semaines! ouch!

  13. May 26 janvier 2011 at 14:38

    @ Elmar, comme dans le diner de con, c’est pas celui qu’on croit qu’y est… c’est le subalterne qui  » fait la nique » au Capitaine.

  14. Sylvie 26 janvier 2011 at 15:07

    Pour en revenir à Nadal, on constate une fois de plus que, ce qui fait sa force fait aussi sa faiblesse. Nadal est un joueur bien sûr talentueux et avec quelque chose en plus que les autres mais les deux points clés du jeu de Nadal sont : son physique hors norme et son mental hors pair. Son jeu, axé en grande partie sur le physique, tire sur la machine et lui occasionne de nombreux problèmes. Mais je pense aussi que le système Nadal (Toni + Rafa) marque aussi ses limites. Certes, Toni a fait de son neveu un joueur exceptionnel, à force de travail, de volonté, d’engagement physique et mental extrême, de refus de s’écouter sur le court etc. mais cette méthode à la dure à aussi ses limites. Elle a permis à Nadal de devenir un joueur exceptionnel, peut-être de battre tous les records mais cela se fait au prix de souffrances et de blessures multiples.

    J’ai été choquée de lire Nadal après le masters dire qu’il ne s’accorderait qu’un jour de repos avant de reprendre l’entraînement là où Federer partait en vacances. Je pense que le corps et l’esprit en ont besoin et que cette implication de tous les instants n’est pas bonne.

    Nadal est connu pour s’entraîner de façon dure et intensive. Ses séances d’entraînement n’ont rien de ludique et il n’y a pas de place pour le « fun » comme on le voit parfois chez Federer. Tout ceci a produit de remarquables résultats mais aussi a des conséquences sur le long terme.

    Je me demande parfois si le corps de Nadal, comme chez les gens déprimés ou stressés, n’exprime pas à sa façon un trop plein. J’ai toujours pensé qu’il était mentalement impossible d’avoir en permanence une implication mentale aussi énorme. Et je m’interroge sur les liens avec les blessures à répétition. Il ne faut pas oublier que Nadal avait une pression énorme sur ce tournoi même s’il l’a niait en s’auto-persuadant du contraire. Est-ce que cet engagement mental extrême lié au stress de la pression n’a pas pu provoquer une réaction de son corps ?

    J’ignore quel travail de préparation physique il accomplit et de quelle manière. Dure, douce ?

    Nadal est conscient de tout cela. Il sait qu’il a réussi à atteindre ce niveau au prix d’énormes sacrifices que peu de joueurs accepteraient. Pas seulement par sa volonté mais parce qu’il se fait mal au propre et au figuré pour y arriver.

    Mais chez lui, les blessures chroniques sont tout sauf de la malchance.

    • karim 26 janvier 2011 at 16:09

      J’avais posté un com en son temps sur l’aspect psychosomatique es blessures de Nadal. Mais je ne sais plus ce que je disais, pourtant j’avais trouvé ça très intéressant comme thèse!!

    • Sylvie 26 janvier 2011 at 16:17

      Il y a une piste à creuser sur la somatisation à mon avis

  15. Sylvie 26 janvier 2011 at 15:09

    J’ai l’impression qu’on aura un première finale de Grand Chelem sans Nadal ni Federer. J’opte pour Murray/Djoko. Et je pense que de nombreuses personnes penseront qu’il était temps.

    • Vincent 26 janvier 2011 at 15:50

      Moi je ne verrais pas Djoko passer. Par contre, en cas de finale Federer/Murray, je resterais sur ma position de début de tournoi en mettant une pièce sur Murray. Perdre trois fois de suite en finale de GC contre le même joueur, ça me parrait trop gros.

      • Jérôme 26 janvier 2011 at 16:56

        Pourquoi trop gros ? C’est de Murray dont on parle, avec un vrai chicken syndrom dans les phases finales des tournois majeurs. Si Federer, qui n’est pas affligé d’un chicken syndrom, a pu perdre 3 finales de GC consécutives contre Nadal (RG 08, Wimb 08 et AO 2009), pourquoi pas Murray ?

        La seule chance de Murray, c’est que Federer aura bientôt 30 balais et qu’il a donc des passages à vide plus fréquents que dans sa période goatique. J’avais pondu un article, il y a pas mal de temps, dans lequel je montrais que le plus souvent, la 1ère victoire en GC était remportée contre un joueur qui n’est pas un cador, voire qui n’a jamais remporté de GC lui non plus.

        • Vincent 26 janvier 2011 at 17:01

          La différence entre le cas Nadal / Federer et Federer / Murray c’est que Nadal à le jeu typique pour gêner le suisse. Murray, lui, à déjà prouvé qu’il était capable de mettre une vraie raclée à Roger.
          En plus, comme tu le dis, Federer a bientôt 30 ans et est donc logiquement sur la pente descendante, alors que Nadal à l’époque dont tu parles va vers le point culminant de sa carrière.
          Et je crois que Murray est un joueur trop intelligent pour ne pas trouver la solution pour battre Federer en GC.

          • Noel 26 janvier 2011 at 17:40

            Sauf qu’en l’occurrence ce n’est pas une question d’intelligence: Murray sait comment jouer Federer puisqu’il l’a déjà nettement battu en Masters 1000.

            • Vincent 26 janvier 2011 at 18:08

              C’est un peu ce que j’ai dit, Murray a toutes les capacités pour battre Fed. Quand je parles d’intelligence, je devrais effectivement plutôt parler de manière d’aborder la rencontre. Je crois que Murray est ambitieux et qu’il saura aborder la rencontre sans le respect qu’on certains autres joueurs au moment de joueur Federer.

  16. Cochran 26 janvier 2011 at 15:29

    Si l’on s’en tient au simple bilan comptable, Nadal ne perd aucun point au classement et peut envisager de passer la barre des 100 semaines à la place de n°1 mondial (il est actuellement à 80). Pour se faire, il devra néanmoins performer lors de la saison sur terre et espérer que Federer, de son côté, ne performe pas trop.
    D’ici à la fin de RG, Rafa a désormais 5720 points à défendre (sur 7000) et peut en grappiller 500 de plus s’il s’aligne à Barcelone.
    Fed de son côté, s’il remporte l’AO, fera également une opération blanche (-2000 + 2000) mais aura un boulevard d’ici à la fin de RG avec « seulement » 1195 points à défendre.

    Donnée pour improbable par de nombreuses personnes, la reconquête du trône ne s’avère pas aussi impossible que cela pour Fed, même s’il devra pour cela s’accrocher et surtout, réussir sa saison sur terre. Sans parler des points potentiels à récupérer également à Wimbledon.

    Bref, Nadal s’engage dans un combat contre la montre assez tendu mais on sait que le bougre aime cela. Cependant, si les 10 semaines d’inactivités devaient se vérifier (ça me parait un peu gros tout de même), cela compromettrait sérieusement sa préparation, quand on sait à quel point le mois de février est considéré, par les joueurs, comme la vraie trêve de la saison et la période où le travail foncier est primordial.

    • Sylvie 26 janvier 2011 at 15:55

      Les dix semaines c’est une supposition de Rodolphe Gilbert si j’ai bien compris dans le cas où la blessure aux Ischio-jambiers serait confirmée. Ce n’est pas un fait.

      Sinon, pour Federer, il vaudrait mieux qu’il l’emporte s’il veut se donner une chance de redevenir numéro 1 car sinon, il va encore reperdre des points sur Nadal qui a plus que limité la casse dans son malheur.

      • Cochran 26 janvier 2011 at 16:03

        S’il perd en demie, Fed perd 1280 points, soit plus que ce qu’il a remporté l’an dernier de mars à juin… Une défaite en finale serait encore « acceptable » avec 800 points de perdu. Bref, le matelas de Rafa semble malgré tout confortable, mais on avait déjà pareil de celui de Fed l’an dernier à la même époque. Wait & see.

  17. karim 26 janvier 2011 at 16:14

    Quand j’ai lu le résultat ce matin en rentrant de la salle de gym j’ai failli avaler ma pomme d’Adam. Is it a great day or what?!!!!!

    Bon ben en ce qui me concerne, les habitués du site savent que je n’ai aucun souci à embrasser l’être petit qui sommeille en chacun de nous et exprimer tout haut les sentiments qui font honte, alors non moi je ne suis absolument pas triste qu’il perde, blessé ou pas. S’il avait perdu sa famille la veille dans un accident d’autos tamponneuses, j’aurais compati, mais là il s’est pris trois sets secs, je ne mettrai aucun édulcorant dans mon petit lait, je le bois tel quel. Que c’est doux…

    Bon alors maintenant si Monsieur Federer veut bien aligner Djoko et… Ferrer, je l’en remercierai. Oui, Ferrer va taper Murray. Je n’en dis pas plus. Retenez bien ce com.

    • Djita 26 janvier 2011 at 16:34

      « Bon alors maintenant si Monsieur Federer veut bien aligner Djoko »
      Ouf, tu n’affirmes pas clairement que Fed va battre Djoko, tu l’espères simplement. Bon ça se rapproche mais au moins ça nous permet d’espérer une victoire de Mister Federer.

    • May 26 janvier 2011 at 17:20

      Je te trouve tout de même bien mesuré, tu te préserves pour le XVIIème?

      C’est encore Djoko qui va se coltiner la chèvre.
      Quand je pense que Murray et Djoko ne se sont jamais joués en GC, s’ils parvenaient en finale se serait une première et peut-être enfin le début d’un renouveau au top du top… depuis le temps qu’ils font la queue pour s’assoir au 1er rang.

      Eh Murray! Déconnes pas, j’aimerais apprécier la finale, moi qui n’ai vu aucun match jusqu’à présent, parce que Ferrer en finale c’est quand même pas possible.

    • Chris 26 janvier 2011 at 17:26

      Je suis bien d’accord avec toi!

      Comme je l’expliquai hier, selon ma vision des choses, Nadal aurait realiser un grand chelem ni plus ni moins en s’imposant ici, et cette simple idee m’a fait faire des cauchemars recurants depuis le mois de septembre dernier.

      D’ou mon post-scriptum a Dieu. Il m’a entendu, je lui pardonne tout, meme d’avoir cree l’homme!

      Et puis Nadal ne perd que lorsqu’il est blesse, donc nous en venons necessairement a seperer qu’il se blesse. Et si nous souhaitons nous rejouir de ses defaites, force nous est faite de nous rejouir de ses blessure.

      Du ptit lait mon bon Karim, du ptit lait!

  18. Djita 26 janvier 2011 at 16:14

    Henin qui stoppe sa carrière à nouveau. Choquant.
    Ma foi, quelle journée.

    • karim 26 janvier 2011 at 16:17

      Elle franchement… je n’ai jamais pu la blairer, malgré son jeu superbe. Le playmobile puissant comme un action man je n’y croyais que modérément. Elle a essayé de revenir propre comme certains sportifs avant elle, mais la frustration des performances claires et normales est assez insupportable.

    • Sylvie 26 janvier 2011 at 16:27

      :(

    • Noel 26 janvier 2011 at 16:44

      Pas de panique.
      A ce rythme là, elle annoncera son retour dans trois mois…

    • Djita 26 janvier 2011 at 16:58

      Pareil que Karim ça m’attriste pas plus que ça. Elle ne m’a pas fair vibré malgré son tres beau jeu.
      Cela dit, j’aurais bien voulu que Justine de retire avec un GC, et Wimbledon. Dommage pour elle.

  19. Jérôme 26 janvier 2011 at 17:16

    A moi aussi, 2 trucs me déplaisaient chez Hénin : son comportement de teigneuse, et le fait qu’elle ne monte pas davantage.

    Vincent, certes Federer a bientôt 30 ans et est proche de la fin. Pour autant, je n’ai pas eu l’impression, ces 5/6 derniers mois, qu’il ait particulièrement décliné. Il a baissé nettement d’un cran à compter de 2008 (je précise « en termes essentiellement relatifs », hormis peut-être en vitesse absolue de déplacement), c’est incontestable. Mais globalement, depuis maintenant 3 ans, il est remarquablement stable. A ce stade, j’interprête toujours les 3 dernières défaites en GC comme un écart non encore significatif par rapport à ses résultats habituels. A RG 2010, Soderling a joué le match de sa vie et Fed a fait de mauvais choix tactiques. A Wimb un pépin à une jambe le génait dans ses appuis. Et à Flushing, il est tombé en 5 sets contre Djoko parce qu’il a un peu chapeauté sur la finale, mais ce genre de défaite lui arrivait déjà avant (cf. demi à l’OA 2005 contre Safin ou Masters 2005 contre Nalbandian).

    Disons que le Fed est devenu un peu moins anormal et que ces petits pépins lui arrivent plus souvent qu’avant.

    • Vincent 26 janvier 2011 at 18:18

      Je suis tout à fait d’accord pour dire que Federer a très bien joués ces derniers mois, et j’espère vraiment que cela continuera, mais on ne peut tout de même pas dire qu’il joue actuellement le meilleur tennis de sa vie. C’est pourquoi je dis qu’on ne peut pas comparer son cas face à Nadal que Murray face à lui.
      Murray continue de progresser face à Federer, donc je le mettrais favoris pour une 3e finale de GC face au suisse.

      • Vincent 26 janvier 2011 at 19:36

        Autocorrection : le cas Federer vs Nadal n’est pas comparable au cas Federer vs Murray si l’on parle du Federer de 2008/2009. Je pense qu’aujourd’hui Fed à en grande partie décomplexé face à Rafa. Ce qui le rapproche plus de Murray. :)

  20. Ulysse 26 janvier 2011 at 18:13

    15 matchs gagnés de suite, série en cours pour le Suisse.

    Ils ne sont pas nombreux les joueurs à avoir gagné 15 matchs de suite en carrière sur le circuit ATP. C’est la marque d’une grande domination puisqu’il faut au moins enchaîner deux titres, souvent plus. Pour donner un ordre d’idée, c’est arrivé d’enchaîner une telle série à :
    - Pete Sampras 7 fois,
    - Borg 10 fois dans sa courte carrière,
    - Nadal 10 fois déjà (dans une carrière d’une longueur comparable),
    - McEnroe 12 fois,
    - Federer 15 fois pour le moment. Ça a commencé en 2003. La dernière fois avant cet Australian Open commençait à dater : c’était son enchaînement Madrid-RG-Wimby 2009.
    - Lendl 16 fois : c’est le record dans l’ère open, un de plus pour Ivan le terrible.

    • Cochran 26 janvier 2011 at 18:18

      Dans le même genre, je crois que Doudou possède aussi le record du nombre de séries de 20 victoires d’affilée, qui est encore plus rare.

    • Jérôme 26 janvier 2011 at 19:52

      Je n’ai pas compris à quelle série tu fais référence, Ulysse, en parlant de « matches gagnés en cours », en tout cas au regard des chiffres que tu cites.

      En 1984, Mac Enroe a disputé 85 matches officiels dont seulement 3 défaites. Mathématiquement, il a remporté bien plus que 15 matches de suite cette année là.

      Federer a fait une série de 34 victoires sans interruption en 2005 à compter de Halle, et uns série de 39 victoires consécutives entre l’été 2006 et le début 2007, sauf erreur de ma part.

      • Ulysse 26 janvier 2011 at 20:39

        J’ai dû mal m’exprimer. En tout cas je confirme que tu n’as rien compris, Jérôme.

        McEnroe a remporté je crois une série de 43 victoires en 1984, stoppée par un abruti dont j’ai oublié le nom en finale à RG. Et il a fait bien d’autres exploits cette année-là.

        Je comptabilise dans mes stats le nombre de séries de 15 victoires ou plus disjointes cumulées dans une carrière. Je crois que c’est apparent dans mon post.

        • Jérôme 26 janvier 2011 at 20:45

          donc tu voulais dire X séries de 15 victoires, Y séries de 15 victoires, …etc ?

  21. Djita 26 janvier 2011 at 18:17

    Je regarde la diffusion du match. Nadal pleure au 3ème set à 3/0 contre lui! C’est une image i,croyable et qui me brise le coeur.

    On a tellement l’habitude voir Nadal en combattant, guerrier, conquérant que c’est juste touchant de le voir comme ça. :cry:

    • Sylvie 26 janvier 2011 at 18:20

      Je n’aime pas Nadal en partie à cause de cet aspect Warrior qui m’effraie perso, donc effectivement cela doit être touchant de le voir sous un jour plus fragile, plus humain qui me touche plus chez les gens.

    • Djita 26 janvier 2011 at 18:27

      Moi aussi cet aspect ne me plaît pas chez Rafa. Alors que ça fait rêver des millions de personnes. Alors le voir comme ça, ça éteint un peu mes a priori.

    • Sylvie 26 janvier 2011 at 18:39

      J’ai toujours eu l’impression que ce qui déplaisait à certains chez Nadal était justement ce qui plaisait à ses fans : mental, combativité, aspect guerrier… et inversement ce qui déplaisait chez Federer était ce que ses admirateurs appréciaient : côté grâce, fluidité,élégance presque féminin dans la gestuelle. Deux approches du tennis et de son esthétique. Souvent contradictoires.

      Je me rends compte qu’autant parfois le Nadal au top me provoquait des poussées d’urticaires tellement je le voyais comme un rouleau compresseur, un guerrier ultime, limite invincible parfois, autant dés qu’il enlève ses vêtements de guerrier, il me redevient sympathique voire touchant. Hors cours, par exemple, il me semble sympa. Je n’ai vraiment rien contre l’homme, ni même contre le joueur dans l’absolu mais il y a un aspect chez lui sur le court auquel je n’adhère pas du tout même si je comprends parfaitement que cela puisse enthousiasmer.

      Et puis le fait qu’il a tant de fois brisé le rêve de Federer à Roland par ex a du amplifier le truc. Je suis sûre que quand Federer aura pris sa retraite, je le verrais peut-être différemment. S’il joue encore.

      Lendl je n’ai jamais pu l’encadrer comme joueur mais j’ai lu des interviews de lui depuis et il m’a aussi touchée.

    • Marina 26 janvier 2011 at 18:42

      Oui Sylvie, je pense pareil! Je n’aime pas vraiment le joueur qu’il est, avec son jeu et ses regards tueurs sur le court, mais en dehors, on ne peut pas nier que c’est quelqu’un de différent.
      Voir ses faiblesses me ferait presque l’aimer davantage.

  22. Fawaz 26 janvier 2011 at 18:22

    Qui pourrait nous fournir ce tableau d’honneur des séries d’au moins 20 victoires, car ce chiffre me semble plus parlant. Il représente au moins 3 victoires d’affilée en tournoi, ce qui est assez incroyable!

    Merci d’avance!

    • Ulysse 26 janvier 2011 at 20:46

      Je peux fournir le nombre de séries de 10, 15, 20, 25, 30 victoires accumulées par les grands joueurs de l’ère open. Ça ferait un post un peu aride. Je vais plutôt en faire un article avec deux ou trois autres trucs pour meubler la morte saison de février.

  23. Pat 26 janvier 2011 at 18:23

    Chris a reparlé du « grand chelem » qu’aurait réalisé Nadal en gagnant l’OA. Maintenant que ce n’est plus possible on peut en parler plus sereinement car aucun joueur n’est impliqué.
    Gagner 4 tournois du GC de suite est un exploit ; déjà, peu de joueurs ont gagné les 4 dans une carrière.
    Toutefois, le grand chelem semble défini comme les 4 la même année et c’est quatre fois plus difficile que le « 4 à la suite » puisqu’on a quatre points de départ au lieu d’un. Si un joueur ne gagne pas en Australie, il doit attendre un an pour essayer de commencer un grand chelem.

  24. Nath 26 janvier 2011 at 18:24

    Henin re-retraitée et Nadal, blessé en cours de match, continue de jouer et perd en 3 sets secs contre Ferrer ? C’est fou ce qui peut se passer en quelques heures.
    Pour la première, j’avais été choquée de sa première retraite. J’ai beau l’avoir regrettée pendant son absence, je n’avais pas été convaincue à l’annonce de son retour, sans trop savoir pourquoi. Du coup, je ne suis ni choquée, ni même surprise.
    En ce qui concerne la night session, je félicite Clément qui a été le seul, si je ne m’abuse, à en pronostiquer le bon déroulement, hormis le premier set. Ulysse a son héros, même s’il avait proposé 2 scénarios.

    Point Odyssée : ça m’arrangerait que Murray batte Ferrer en demie. Et je pense qu’il passera l’obstacle.

    • Clément 26 janvier 2011 at 19:44

      Merci Nath ! Je ne crois pas être le seul en revanche… La seule différence entre ce que j’avais en tête et ce qu’il s’est passé c’est que je n’imaginais pas que notre taurillon se blesserait, ce qui a facilité d’autant plus la tâche de Ferrer… Bon et comme j’ai eu bon à ce prono j’en profite pour donner ceux des demis (ouais la confiance, tout ça :) ) : Fed en 4 face à un Djokovic qui va pas comprendre ce qui lui arrive et Murray en 5. En 4 s’il joue à son top.

  25. Marc 26 janvier 2011 at 18:34

    Bravo a Ferrer, que pas grand monde nec félicite après sa victoire. Contrairement a Fed qui a déjà perdu plus d’un match avec Nadal faisant intervenir le soigneur pour ensuite continuer a gambader (Hambourg, OZ 09, Monte Carlo je ne sais plus quelle année…), c’est bien qu’il ait ou aller jusqu’au bout sans se déconcentrer.

    On verra contre Murray, lequel n’a rencontre personne jusqu’à présent et va passer son premier test. PZ un jour, PZ toujours ?

    Quant a Nadal, je ne peux que souscrire aux propos de Sylvie : il faut être totalement débile pour prendre 1 jour de congé seulement entre 2010 et 2011avant de reprendre l’entraînement, surtout qu’il n’y avait pas de CD a jouer. Si cela m’amuse de se massacrer tout seul, libre a lui, mai qu’il ne Vienne pas se plaindre ensuite des cadences du circuit !

    @Sylvie : je ne comprends pas pourquoi tu es stressée au point d’annoncer chaque jour que Fed va perdre et que Nadal va tout tanner : non seulement le petit Suisse est en pleine forme, mai Musclor est loin d’être invincible, même en pleine forme physique, il faut arrêter d’en faire un être exceptionnel et invincible, le Rafaslam, FED a failli le réussir 2 fois, en n’échouant qu’en finale, et il a perdu l’occasion en or de faire le vrai GC en 2009′ perdant 2 matchs imperdables ( finales OZ et USO), prive de service a chacune de ces finales et vendangeant les balles de break.

    En lisant les FFF ici (et pourtant j’en suis un vrai), j’ai l’impression que Fed est un nul, en danger devant la 1ère brèle ! Il faut savoir raison garder !

    Demain, s’il joue a son top, il de rait passer l’obstacle Djoko sans soucis!

    • Sylvie 26 janvier 2011 at 18:49

      Marc, tu as remarqué peut-être que depuis quelques temps, je ne suis plus aussi stressée pour Federer.;) En 2010, il faut avouer qu’il était loin d’être fiable. Pour demain, c’est 50/50. Il a une bonne chance, c’est clair.

      Pour Nadal, c’est l’impression qu’il me procure quand il joue bien : un rouleau compresseur. Ce joueur me fascine et m’effraie à la fois. Il est quand même assez exceptionnel, notamment mentalement. Après, je sais bien qu’il n’est pas invincible, évidemment. Mais à Wimbledon et à l’USO, il a répondu présent. Et à Melbourne, malgré tout ce qu’on lisait, il ne perdait pas un set. J’ai toujours l’impression qu’avec lui, même lorsqu’on l’annonce mort et enterré, il va réussir un exploit.

      Je pense, que, consciemment ou non, j’ai intégré le discours des médias et la façon de le présenter comme ne pouvant perdre que blessé. D’ailleurs, aujourd’hui c’est le cas.

      • NTifi 26 janvier 2011 at 19:51

        Donc ce n’est pas une chose inventé par les médias le « Nadal invincible », c’est bien une impression développé par toi même. C’est ce que la plupart ressent quand ils voient jouer Nadal. Tu dis qu’il t’effraie pourquoi ? Moi je le trouve justement fascinant, je crois toujours qu’il va revenir.

        Puis je crois que ça t’énerve de lire à chaque défaite de Nadal qu’il est blessé, je ne pense pas qu’il invente. Toi par contre tu m’en à l’air persuadé…

    • Alex 26 janvier 2011 at 18:51

      ….. Et gagnant deux matchs ingagnables contre Del Po à Roland et contre Roddick à Wim …

      • Djita 26 janvier 2011 at 19:00

        Exactement et c’est ce qu’il faut retenir. Donc pas de regrets pour la finale perdue de l’US.

    • Ulysse 26 janvier 2011 at 20:56

      Marc tu as raison sur les raisons rationnelles d’avoir confiance dans le niveau de Federer, mais le Suisse reste depuis 3 ans irrégulier même dans sa saison de forme, même en GC. Il garde ce coté fragile et cristallin qui est une partie de son charme et qui fait tant de mal au système cardio-vasculaire des FFF.

  26. Antoine 26 janvier 2011 at 18:43

    Je trouve cela débile mais c’est ainsi: Djoko et Federer joueront leur demies à 19h30 heure locale…

    • Nath 26 janvier 2011 at 22:11

      … et je verrai rien :(
      15-16h, ça aurait été pas mal…

  27. Fawaz 26 janvier 2011 at 18:55

    Cher(e) Pat,

    Merci de nous rappeler ce truisme selon lequel pour entamer le GC faudrait-t-il déjà commencer par gagner l’AO.

    D’où la totale pertinence de la prédiction d’Antoine début 2009 après la brillante victoire de FEDERER à l’AO, même si cela restait fortement improbable pour un joueur de 29 après 40 ans d’ère Open où le niveau s’est hautement densifié et pour lequel on a maintenant droit à 3 surfaces 1/2 (Arbitrairement j’accorde 1 1/2 à la combinaison Plexicushion (AO) + Decoturf USO).

    J’en appelle à la sagacité de nos statisticiens et autres férus de la balle jaune pour savoir (j’en doute fort) si l’enchaînement de victoires AO et RG a jamais été réalisé depuis le GC de Rod Laver. Si non, cela signifierait que depuis 40 ans, on n’a jamais été dans la situation d’un joueur qui aurait réalisé la moitié même dd’un GC (dire calendaire serait un pléonasme!). Donc si j’accorde un coefficient d’excitation-pression médiatico-sportivo-phénomène de foire de 2 après chaque victoire pouvant mener vers un GC, on n’a jamais connu que le 1/8 du BUZZ qui pourrait exister si un joueur venait à enchaîner victorieusement AO-RG-WIM. Donc GC ca suffit, germons le ban!

    En revanche, Félicitations à SAMPRAS, FEDERER et NADAL pour avoir enchaîné 3 victoires de rang en GC avant de se casser la figure à la 4ème, ce qui n’est pas un petit exploit. Mais rendons à césar ce qui lui appartient revient de très loin à FEDERER qui a réussi ce petit exploit 2 fois d’affilée, WIM 05 -RG 06 et WIM 06 -RG O7, en ne perdant qu’en finale (contre 1/4 pour SAMPRAS et NADAL) en remportant au moins 1 manche (déduction, il fut, lui, à 2 sets du SLAM quelque chose.

    Et petite friandise sur le cake, durant toute l’année 2007 (plus précisément de sa victoire à l’AO à la fin de l’année) il fut détenteur de 6GC/8, ce qui en jette aussi pas mal (pour rester familier et pas trop pompeux!

    Ciao, bonsoir!

    • Fawaz 26 janvier 2011 at 19:17

      Il fallait bien sûr lire « fermons le ban » et non « germons le ban ».

      D’ailleurs j’ai du mal à fermer mon ban.

      Au sujet de ces posteurs qui ont du mal à s’autocensurer, je me demande ce que devient notre cher DUONG dont je serais ravi de savoir ce qu’il pense des derniers évènements.

      A ma chère Sylvie qui donne du 50/50 pour le match FEDERER/DJOKOVIC, étant de la même chapelle qu’Antoine (qui a tendance à se fier à la cote des bookmakers, pour connaître la cote (répétition obligatoire) objective des concurrents, car comme beaucoup d’argent est en jeu les parieurs ont tendance à prendre toute l’information objective dont ils disposent), je t’informe que sur BET Clic FEDERER est environ à 1,3/1 tandis que DJOKOVIC est à 2,3/1, ce qui correspond à environ du 65/35 pour FEDERER, ce qui semble assez conforme à la réalité. Maintenant, si l’on doit se fier à une impression fugitive, à une angoisse, ou s’adonner à un pari de conjuration, on peut estimer que c’est du 50/50. C’est d’ailleurs pourquoi Antoine semble parfois aussi catégorique, car il est toujours en quête d’objectivisme et ne veut pas se fier à ses sentiments (Ca me rappelle quelqu’un, dit!)

      • Ulysse 26 janvier 2011 at 21:06

        Duong est regretté par beaucoup ici. Il était addict à 15-Love au point que ça l’handicapait pour la vie courante. Après plusieurs essais pour modérer la quantité de ses interventions, voire arrêter complètement, il a fini par réussir à mon grand regret.

        Il n’intervient plus mais lit toujours le site. Tu peux donc le saluer.

    • Arno 26 janvier 2011 at 19:49

      L’enchainement AO/RG a été réalisé par le seul Jim Courier en 1992 depuis Laver…

      On en parlait récemment, un type ultra sous-estimé.

      • Arno 26 janvier 2011 at 20:07

        Non, y’a eu Wilander aussi.

      • Fawaz 26 janvier 2011 at 20:07

        Merci cher Arno,

        Comme tu l’as dit COURIER a réalisé l’enchaînement AO-RG en 1992, WILANDER aussi l’avait fait en 1988, si je ne me trompe, mais il se sont arrêtés respectivement en 1/16 et en 1/4 à WIM.

        Autrement à 2 occasions en 40 ans (sans compter que ces 2 joueurs n’étaient pas très fortiches à WIM) a-t-on vécu au mieux, le 1/4 du BUZZ qu’on aurait pu vivre si un joueur avait pu se présenter à l’USO en ayant remporté les trois levées précédentes.

        Et puis DIEU que COURIER est sous estimé actuellement. Il a dominé le tennis à une époque exceptionnelle (mi 91-mi 93) qui a connu la conjonction des champions des années 1980 sur le déclin (MC ENROE, LENDL, CONNORS, WILANDER) de jeunes CADORS en pleine possession de leurs moyens (BECKER, EDBERG, STICH, MUSTER) et de jeunes ULTRA DOUES et ULTRA PERFORMANTS (CHANG, SAMPRAS, AGASSI, BRUGUERA, Todd MARTIN, IVANISEVIC). Je n’en dirai pas plus!

        • Robin 26 janvier 2011 at 20:11

          En majuscules ça parait encore plus dense en plus :-).

          Le débat avait fait rage il y a quelques semaines (cf l’excellent article de Karim sur la rivalité Sampras-Agassi).

    • May 26 janvier 2011 at 20:16

      C’est quoi ce focus sur le « Rafa Slam »? Perso, j’ai vu un joueur de tennis perdre une énième fois en étant blessé. Damned!
      Avant les 4 à la suite y’avait un titre de GC à la clé et le reste aurait été une énorme cerise sur le gâteau. Mais avant tout, il est éliminé d’un tournoi du GC et d’avoir perdu ce match est le réel fait marquant.

      J’ai vu le visage tout satisfait de Ferrer et je me suis dit qu’on pourrait se réjouir un petit peu pour lui au moins en tant que personne car c’est un bon résultat pour lui qui n’atteint pas ce stade de la compèt’ à tous les GC. Puis il a fait le match qu’il avait besoin de sortir à ce moment là.

      En ce qui concerne le coté « warrior » de Rafa, cela me fait plus penser au vrai faux Pirate des Caraïbes qu’à un foudre de guerre. Il prête plus à sourire qu’autre chose tellement il ressemble plus à un nounours qu’à Rambo. La première fois je comprends que cela puisse impressionner et même choquer mais qu’on ne me dise pas que son cinoche fonctionne encore et que quelqu’un prend ça vraiment au sérieux.

      Je parle de l’attitude, mais sur le terrain on ne peut pas nier qu’il incarne le fighting spirit par exellence et qu’il faut être fin prêt mentalement et physiquement pour l’affronter.

      En revanche, je comprends qu’il exaspère voir plus lorsqu’il prend trop de temps à servir… Moi même je lui mettrais bien une p’tite tape derrière la tête pour qu’il accélère le mouvement… pour le reste faut pas charrier, chacun sait qu’il est plus agneau que loup.

      Ce n’est pas parce que j’apprécie un joueur que je pense qu’il est bien sous tout rapport et que toutes ses facettes sont sans reproche, c’est un être humain, un gamin, et non une îcone.

      • Nath 26 janvier 2011 at 22:23

        « il ressemble plus à un nounours qu’à Rambo » Désolée mais, pas pour moi. Après ça ne m’empêche pas de faire la distinction sur / en-dehors du court, mais quand il y est, je vois ce que je vois. C’est pas simple à exprimer :?

  28. Fawaz 26 janvier 2011 at 19:00

    Ah! Je vois que le taulier Marc est passé par là avant moi pour souligner mieux que que ce qui vient d’échapper à NADAL (Ce fameux Rafa Slam)a été approché de bien plus près par FEDERER.

    Je ferai bien d’apprendre à poster plus vite ( à défaut de réfléchir plus vite!).

  29. Arthur 26 janvier 2011 at 19:16

    J’ai regardé sur Eurosport le dernier jeu du match et Nadal m’a vraiment fait de la peine. Malgré toutes ses déclarations visant à relativiser la pression, la portée de l’exploit à portée de main, cela devait être visiblement très important à ses yeux.
    Il m’a semblé bien plus déçu qu’à Roland Garros 2009! (alors que son bourreau était pourtant son grand ami Soderling)

  30. Alex 26 janvier 2011 at 19:16

    Moi je ne ferais pas un favori de Murray pour une éventuelle finale, que ce soit contre Rog ou Nov; car il n’aura battu pour y parvenir aucun cador ni outsider sérieux pour le titre, et il lui manquera cette entraînement pour la finale, exercice durant lequel, chacun sait ses difficultés morales déjà.
    Son tableau semé d’embûches à fait pssshiit (Tsonga, Söderling, Nadal), et l’épreuve du feu lui manquera à mon avis.
    En conclusion, pour moi, le favori pour le titre se trouve désormais dans la parte basse du tableau.

    • Alex 26 janvier 2011 at 19:18

      Ouh les fautes … *piquent les yeux*

    • karim 26 janvier 2011 at 19:31

      Bien d’accord avec tout ça. Pour les yeux un colyre et tout repart.

  31. NTifi 26 janvier 2011 at 19:45

    Très déçu pour Nadal, il est vraiment maudit ces 2 dernières éditions à l’AO, perdre 2 fois de suite sur blessure et au même stade.

    Nadal peut avoir un jour moyen où il peut mal jouer dans les petits tournois ou encore les masters mais pas en GC. Dans ce genre de tournoi il n’aurait jamais perdu en 3 sets sec face à n’importe qui s’il était en forme. Malheureusement son style de jeu est très éprouvant pour lui, puis encore le virus de Doha ne l’a pas aidé.

    Mais bravo à Ferrer et bonne chance à lui face à Murray.

    • Jérôme 26 janvier 2011 at 20:01

      Il faut considérer les choses globalement. Depuis maintenant 6 ans (à compter de début 2005), on sait de manière certaine que Nadal a un style de jeu qui implique forcément qu’il traverse des creux physiques une bonne partie de l’année.

      C’est au choix : soit il y va mollo en début d’année civile et il arrive à être à son top entre début avril et début juillet, soit il se défonce en début d’année et il risque la sortie de piste en fin de printemps.

      S’il voulait éviter ces passages à vide ou pépins physiques récurrents, il faudrait qu’il ait une approche différente du jeu, qu’il évite de jouer à 120% d’engagement physique une partie de l’année pour ne pas se trouver contraint par son corps à ne jouer qu’à 80% une autre partie de l’année.

      Mais comme cette autre approche lui enlèverait le petit plus qui lui permet d’être irrésistible sur terre battue et d’aller chercher des victoires ailleurs que sur TB, il ne changera pas à bientôt 25 ans.

      Franchement, si tu lis son interview d’après match, tu reconnaîtras comme lui que, cette défaite en quart de l’OA, c’est un prix à payer très acceptable au regard des 3 victoires en GC engrangées à la chaîne en 2010.

      Là, toujours si tu le lis, il dit qu’il était super-bien, qu’il se sentait monter en puissance, et puis que soudainement, son ischio-machin l’a lâché.

    • May 26 janvier 2011 at 20:49

      Jérôme, il a sensiblement essayé de modifier son jeu, c’est pas possible de transformer un rhinocéros en papillon tout simplement.
      Il tente plus de coups gagnants pour abreger les échanges d’où son nombre de fautes qui a dû être multiplié par 4 ou 5 depuis 2 ans.
      Il a essayé de s’économiser en s’améliorant au service, allant un peu plus au filet… il est impossible de modifier son fond de jeu, c’est son travail foncier depuis l’enfance. À moins de repartir à zéro mais est-ce réalisable? Que penses-tu possible qu’il change et qui apporterait un vrai + à son corps mi-puissant mi-fragile?
      A part moins gagner bien sûr.
      De toute façon aujourd’hui le « mal » est déjà fait, il ne sera jamais en paix avec son corps et je pense que c’est là, l’explication de ses larmes en plein match…

  32. fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (dans le cul nabot!) 26 janvier 2011 at 19:53

    Bon, un torillon au banc des bléssés qui se fait sortir par mon poulain (hé oui, encore eu du nez moi ;) ) et une belge au jeu sublime mais au caractère de teigne qui s’en va (à nouveau). Journée riche en émotions!

    J’avais dit après le tirage au sort que je voyais bien Ferrer sacrément emmerder son compatriote et n°1 mondial en 1/4. On m’avait ri au nez prétextant le gouffre abyssal en terme de viveau qui les séparait. C’était occulter le fait que même sur TB, Ferrer a toujours accroché Nadal malgré parfois des scores sévères mais toujours dans des matchs difficiles. N’ayant pas vu le match aujourd’hui, je ne sais pas qu’elle a été la part imputable à la blessure de Rafa dans cette défaite mais force est de reconnaitre que j’avais pas si tort ;) . Et toc! 8)

  33. Antoine 26 janvier 2011 at 19:56

    Le seul truc qui m’ennuie à propos de la demie de Federer vs Djoko, c’est que cela joue le soir et que c’est plus lent encore le soir. Je pense que cela avantagera Djoko car c’est surtout lui qui va défendre..

    Mais, bon…Cela ne m’empêche pas de penser que Federer va gagner cette demie finale. Je pense qu’il n’aura guère de mal à être meilleur qu’à Flushing en septembre, tandis que Djoko aura lui du mal à être meilleur qu’il ne l’a été ce jour là. Je pense que Djoko va avoir droit au nouveau « modèle Federer » qui est désormais prêt. D’ailleurs, il est prêt depuis un moment quand on songe à la façon dont il a gagné au Master’s et Djoko ne se fait pas d’illusion à ce sujet. Là, c’est une affaire différente puisqu’il s’agit de matchs en trois sets gagnants…

    Djoko a mis la défaite qu’il a subie au Master’s sur le compte de deux choses: le fait que Federer était trop bon ce jour là, le fait que lui n’était pas là mentalement (à Belgrade). Tout cela n’est pas faux mais il a pris une sévère correction, la pire qu’il ait subie de la part de Federer. Par ailleurs, en 2010, sur cinq matchs entre les deux, Djoko n’en a gagné qu’un, certes le plus important et certes le seul en trois sets gagnants, mais ce n’est quand même pas un bon ratio…

    Cela va quand même être tout sauf facile pour Djoko; il faut quand même qu’il gagne trois sets …

    Je pense que s’il en gagne un, cela sera déjà pas mal…

    • Jérôme 26 janvier 2011 at 20:06

      Je cosigne. Ma Pythie de service m’indique une victoire par 3-0 pour le Fed en demi. Et elle n’avait pas intérêt à user avec moi de la formulation ambigüe servie à Crésus.

    • Djita 26 janvier 2011 at 20:43

      J’espère que tu auras raison Antoine.
      Ce dont je suis certaine, c’est que Federer ne sera pas en mode alternatif comme à l’US. Il sera hyper concentré comme face à Wawrinka. Après s’il perd, je pense qu’il aura donné le max et que Djoko aura été excellent.
      Je veux juste pas ressentir un goût d’inachevé après cette demi.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis