Madrid : la folie des grandeurs ?

By  | 15 mai 2009 | Filed under: Regards

La Caja magica, vue depuis l'allée des annexes (photo Guillaume)Depuis que le tournoi de Madrid a changé de date et de surface, ses organisateurs se sont vantés de vouloir à terme concurrencer les Grands chelems, et en particulier Roland-Garros.

Pour y parvenir, le fer de lance de la nouvelle épreuve devait être la modernité des infrastructures : pas moins de seize courts, dont trois dotés de toits rétractables. Bref, Madrid devait proposer le nec plus ultra pour accueillir les meilleurs tennismen.

La réalité semble moins idyllique : les premiers échos parus dans la presse espagnole font en effet apparaitre de nombreux couacs. Tout d’abord la terre battue bleue proposée par Ion Tiriac pour faire plaisir au sponsor officiel, la Mutua Madrileña, s’est vue notifiée un triple ‘niet’ de la part du Top 3. Au grand dam de Tiriac, qui pensait pouvoir s’affranchir de l’approbation du Conseil des joueurs. Juan Carlos Ferrero a même qualifié la mesure de « barbaridad ». Un barbarisme qui équivaudrait à vouloir « changer la couleur verte du gazon ». Rafael Nadal lui-même y est allé de sa petite critique en disant qu’il préférait le tournoi dans sa version indoor.

«Des chateaux de sable sur le court »

Mais les plus grosses critiques proviennent de la disponibilité des courts annexes : de seize à l’origine – huit pour le tournoi et huit pour les entrainements des joueurs –, ils ont été réduits de moitié. La faute à une météo pluvieuse le week-end avant l’ouverture du tournoi, alors que des bâches n’avaient pas été prévues pour ces courts-là ! L’organisation a dû rajouter en urgence de la terre sur beaucoup de courts et, apparemment, elle n’a pas été tassée correctement par endroits. Paul-Henri Mathieu, qui a fait les frais de ces trous et bosses au premier tour, a lâché qu’on pourrait faire «des chateaux de sable sur le court ».

Plus globalement, l’ensemble des joueurs trouve que le tournoi est encore en rodage. Les organisateurs se sont trouvés à court de temps pour ajuster les finitions. Robredo a utilisé l’expression typiquement espagnole : « les ha pillado el toro », littéralement ‘se faire prendre par le taureau’, pour déplorer l’aspect encore inachevé du tournoi : « on a la sensation de jouer dans un tournoi qui n’est pas prêt. Le Central est bien, le reste beaucoup moins », ajoute l’ancien vainqueur du Master series de Hambourg.

Hors du court, il manque surtout les petits ‘plus’ qui facilitent la vie des joueurs. Ce à quoi Fernando Verdasco, le régional de l’étape (il est Madrilène d’origine), rétorque que les grincheux n’ont qu’à pas venir et que le tournoi est exceptionnel. On peut en effet se demander si les joueurs ne sont pas accoutumés à de telles largesses, de Dubai à Monte Carlo en passant par Miami, que les nouvelles infrastructures avec ‘uniquement’ dix ordinateurs dans le locker room, deux billards et tennis de table, deux niveaux de salons, un gymnase, un salon de coiffure, des mini voiturettes de golf pour arriver sur les courts annexes, une armada de Lexus pour le transport, une restauration haut de gamme, le tout cumulé dans un décor high-tech style Philippe Stark, leur font l’effet d’un ‘déjà vu’ ailleurs en un peu mieux. Si les critiques se limitent à ça, nul doute que l’organisation du tournoi saura y remédier.

Comme l’ont dit Andy Muray et Albert Costa, le tournoi dispose d’un beau potentiel mais les améliorations seront sans doute pour l’année prochaine. Le capitaine de l’équipe d’Espagne de Coupe Davis reste sur sa réserve quand à l’utilisation des dits courts annexes hors saison par la fédération madrilène et se demande si le même problème ne se reposera pas l’an prochain. Il nuance tout de même ses propos en assurant que les imperfections actuelles sont le lot commun de la mise en route d’un nouveau tournoi, et qu’il ne peut que s’améliorer au fil des saisons. D’ailleurs, au cours de notre passage nous n’avons trouvé aucune trace des huit autres courts, seuls deux courts de terre en indoor oú s’est entrainé Nadal ont fait l’objet d’un commentaire dans la presse.

C’est quoi, finalement, la « Caja magica » ?

Ce que nous retenons de notre passage sur place : l’accès metro-bus pour arriver sur place est particulièrement pratique. Par contre en voiture, si on est pas madrilène, ça peut être un drôle de périple étant donné que le tournoi est au fin fond du quartier sud de Madrid, aux abords d’une des autoroutes de sortie de ville. D’ailleurs, les espaces verts aux abords du complexe sportif sont à peine en phase de croissance : une année ne suffira pas pour y trouver une verdeur raffraichissante par une chaude journée de printemps.

Les courts sont spacieux et bien aménagés pour les spectateurs. On n’est pas les uns sur les autres, ce qui est bien appréciable. Les accès sont assez faciles et rapides pour aller du Central vers les autres courts. Les prix des consommations et de la restauration ne sont pas encore parisiens mais il y a aussi moins de variété. De ce point de vue là, c’est plutôt pas mal.

L’apect visuel de l’ensemble est finalement assez décevant en général : on reste sur un énorme cube de béton, d’acier et de verre. Les palmiers plantés dans des pots gigantesques au milieu des allées sont un peu orphelins. En outre, les couleurs d’habillage des fonds de courts sont gris, les fleurs de décoration blanches. Autant dire qu’on comprend mal pourquoi il fallait que la terre battue soit bleue : ils auraient pu mettre cette couleur partout où ils en avaient envie en bord de court !

Finalement, le nom de « Caja magica » doit s’appliquer à deux catégories de personnes : celles qui ont de la magie dans la raquette et celles qui font d’un énorme cube d’acier un endroit magique à l’intérieur. Chose que le pauvre spectateur lambda ne peut approcher à moins d’un précieux sésame de VIP pour accéder au fameux ‘sky lounge’ où l’on cotoit aussi bien les stars du Real ou de la NBA que les starlettes de la télé, avec vue sur le Central Manolo Santana où il manque des VIP à la pelle dans les boxes pour voir Federer crucifier une fois de plus James Blake. C’est peut être ça la magie : voir sans être vu, la nouvelle mode people a l’espagnole. 

About 

Grande prêtresse de 15-LT : je désigne les prochains rédacteurs quand on manque d'articles, ils sont automatiquement inspirés pour écrire dans les plus brefs délais ! Un miracle ! ps mon avatar moi sur le canal St Martin un jour d'hiver 2009, en pensant à ce que pourrait être 15love :)

Tags:

42 Responses to Madrid : la folie des grandeurs ?

  1. Franck-V 15 mai 2009 at 12:47

    Pas mal la photo, ces grilles « modèle Fleury-Mérogis » (me semble-t-il) sont du meilleur effet. Les marronniers en fleurs de la Porte d’Auteuil sont largués.

    Ils peuvent y remédier en en plantant pour l’année prochaine..mais en plastique (comme les espaliers de « Mon Oncle » de Jacques Tati)parce que c’est long à pousser le marronnier, un siècle parfois… le temps qu’il faut pour faire un tournoi du GC en somme… sinon il reste à faire pousser du lierre sur les grilles… ou de les peindre en vert .

    Sinon, de ce que j’ai vu, en fait de courts « avec un toit », on dirait plus des courts fermés qu’on peut entr’ouvrir.. que des courts ouverts qu’on peut fermer.. ce qui rajoute à l’ambiance oppressante du béton et des grilles.

    J’imagine le « blang » tollesque sans espoir de retour quand ça se referme… de l’indoor à peine ventilé… et obscur!! Vous avez déjà vu un tournoi outdoor se dérouler sous les projecteurs..en pleine journée, vous?

    La Caja Majica … il y a quelque chose de « Brazil » là-dedans..pour ceux qui connaissent le film de Terry Gilliam . Où est le ministère de l’information? Et pourtant, on n’est pas en Pologne sauce Jaruzelski, là…

    Je pense que ce décor pourrait à terme inspirer des cinéastes de la déshumanisation new-âge, le parti n’est finalement pas râté, sous cet angle futuriste..

    Dans cet univers de désolation minérale finalement la Terre Battue bleue .. après tout.. un peu plus, un peu moins…

    Madrid, la folie des grandeurs: Tiriac en Don Salluste? Pire nihilisme, le Führer dans son bunker?

    Terminons par la sentence Nadalienne: « je préférais le tournoi indoor sur dur ». Pour le seigneur de la TB, tout est dit et voilà Ion rhabillé pour la morte saison.. qu’il n’aurait jamais dû quitter, lui et son tournoi.

  2. guillaume 15 mai 2009 at 1:20

    C’est exactement l’impression que j’ai : Madrid a remis au goût du jour le bloc béton des 70´s. Pompidou is back… Le Central ressemble à un grand hangar. ni plus, ni moins… ce qui est d’autant plus dommage que les courts annexes sont très sympas, intimistes… mais la structure métallique, ce machin gris posé sur un terrain vague… pour paraphraser le célébre philosophe andré Manoukian, « pour moi c’est non »

    PS pour tous : si vous faites un tour dans les Faq, vs avez la marche à suivre pr prendre un avatar. c très simple.

    • colin 15 mai 2009 at 5:50

      Hello Guillaume

      J’ai essayé d’aller sur http://www.gravatars.com mais je n’y ai rien trouvé qui permettait de se logger et encore moins de choisir un avatar… Il faudrait donner des indications plus précises

  3. Kristian 15 mai 2009 at 1:35

    Eh bien, l’ami Tiriac doit tomber de haut.. Finalement je ne crois pas avoir lu le moindre commentaire positif sur ce tournoi, que ce soit joueur ou spectateur.

    Description tres interessante et eloquente. Moi, dans la version toit retractable, je preferais largement le central d’Hambourg. Ca, c’est un beau court de tennis..

  4. Franck-V 15 mai 2009 at 1:37

    A croire que Dominique Perrault (qui a déjà commis .. la Grande Bibliothèque) est une taupe envoyée par la FFT pour plomber le projet :-), ce n’est pas possible autrement.

    Je vais vous faire du Albert Speer dont vous me direz des nouvelles ahahaha. Et le pire.. ça a marché. :-)

    Par contre ça n’explique pas la piètre qualité des champs de pommes de terre. On est en Espagne quand même. Ils ne découvrent pas la TB… quoiqu’à force de bétonner leur littoral..

  5. benja 15 mai 2009 at 4:26

    incroyable, fed a gagné mais perdu un set sur terre face à Roddick, il est vraiment malade…

    par contre, certes quelques joueurs ont critiqués le tournoi (surtout PHM…), mais ça ne semble pas être dramatique. D’ailleurs ont risque bien de retrouver les 4 as en demi. Preuve que les résultats n’ont pas été altérés par la qualité des courts.

  6. colin 15 mai 2009 at 5:52

    Merci miss kornati pour l’article!

    J’étais à Madrid le week-end dernier mais j’ai passé plus temps temps dans les musées (Prado, Thyssen, Reina Sofia) et les bars du centre ville qu’au Blockhaus de la « Caja Magica »!

  7. Franck-V 15 mai 2009 at 6:18

    Le paradoxe du dernier MS sur TB avant RG demeure, comme pour Hambourg autrefois.

    ça reste vraiment le tournoi dont les conditions de jeu semblent le plus éloignées du GC français..et pas besoin de TB bleue ou de faux rebonds à répétition pour le constater.

  8. Kristian 15 mai 2009 at 6:35

    Bon, toujours est il que Nadal va vraissemblablement devoir affronter consecutivement Verdasco, Djokovic et Federer, qui sont les 3 meilleurs sur terre.. apres lui. En trois jours.

    C’est la qu’on va pouvoir reellement apprecier la marge qu’il a par rapport a tous les autres.. ou pas.

  9. karim 15 mai 2009 at 10:25

    Et Verdasco qui vient encore d’exploser en plein vol face à Nadal. Il mène 4-1 et se délite complètement en accumulant les fautes.

    Sinon sur une notre plus gaie (pour un Federerien comme moi!!) je suis Papa pour la troisième fois depuis hier soir, mon premier garçon, je ferme la boutique! J’aurais bien aimé le hat trick (trois filles)mais ne soyons pas bégueules.

    Bon week-end tennistique à tous. Nadal-Fed en finale et à la fin c’est Nadal qui gagne? c’est déjà passé non ce truc-là? je ne me rappelle plus sur quelle chaîne!!

    • Kristian 15 mai 2009 at 10:28

      Congratulations!

    • Marc 16 mai 2009 at 8:49

      Salut Karim, félicitations et…de bonnes nuits en perspectives !

    • MarieJo 16 mai 2009 at 2:20

      félicitations de la part de l’équipe 15-love’ :) dans l’équipe mag ils font un concours de conseils pour fed, tu pourras lui apporter ta petite pièce sur le babysitting :-)

  10. Kristian 15 mai 2009 at 10:34

    Bon finalement il n’y a pas une grosse difference entre un Nadal moyen et Verdasco. Le coup droit croise lifte, affreux destructeur de revers, ne fait ni chaud ni froid a Verdasco evidemment. Et puisque physiquement il est au moins aussi fort, la difference se fait sur.. le mental. La, c’est le jour et la nuit. Il y a vraiment un winner et un loser.

    Je me pose quand meme des question sur la surface de Madrid et la qualite du rebond. Le nombre de coups boises qu’on a vu sur ce match est effrayant. OK, c’est 2 lifteurs donc il se genent l’un l’autre, mais a ce point la.. C’est quand meme deux gars qui ont la terre battue dans le sang. Tous les deux dans un mauvais jour?

  11. Marc 16 mai 2009 at 8:56

    Del Potro bat Murray, sur TB, pas vraiment une vraie surprise, mais le gand dadais argentin devient quand même assez régulier et la bande des 4 pourrait bientôt ressembler à la bande des 5.

    Je pense que son jeu convient mieux à Fed que celui des autres. Clairement, pour l’avoir un peu vu jouer, ce n’est pas la grande forme pour Roger, avec des revers slicés timides, pas mal de fautes en coup droit…et beaucoup de puissance en moins. En même temps, avec la perspective de devenir papa, a-t-il encore la tête à 100% au tennis, a-t-il la même envie ?

    Je pense que même si Djoko fait un très bon début de saison et enchaîne les finales de Masters 1000, cela va finir par être un pb pour lui s’il chute encore contre Nadal : on en est à 11-4 au moins pour Nadal en H2H, clairement ce dernier est en train de prendre un réel ascendant, plus que contre Murray. Il faudrait que Djoko arrive à gagner une fois de temps en temps.

    A bientôt

    Marc

  12. MarieJo 16 mai 2009 at 2:09

    http://en.gravatar.com/ sorry voilà la bonne adresse pour downloader son avatar : aller sur sign up puis login et inscrivez vous avec l’adresse mail de 15-love’normalemet ça marche ;)

    pour madrid, je pense que le temps jouera en leur faveur pour améliorer l’aspect, et qui dit qu’un changement de sponsor principal ne leur ferait pas un grand bien !

    mon séjour s’achève demain, je serai en plein vol pendant la finale, un détail qui m’avait échapé à la réservation :( on ne peut pas tout avoir !!!

    pour toute question pratique sur le site nous avons ouvert une adresse email 15-lovetennis@orange.fr, le rédac chef se devrait de vous répondre :)

  13. Franck-V 16 mai 2009 at 6:32

    En parlant de « folie des grandeurs », vous avez remarqué le sac de Nadal?

    1 étoile bleue, 4 étoiles ocres, 1 étoile verte.. avec plein d’espace à remplir :-)

    On parlait de l’arrogance de Fed avec son cardigan et ses Nike 5, mais ça va aussi l’humilité tant vantée de Rafa à 23 ans.. remarquez ce n’est pas plus mal comme ça, mais au moins on arrêtera d’entendre cette musique là :-)

  14. benoit 16 mai 2009 at 8:38

    Nadal montre encore une fois qu’il est un monstre. Physiquement en dessous de Djoko il va chercher la victoire au bout de 4h on ne sait comment ! Le match dans l’ensemble n’était pas sur le plan du jeu très beau, mais quel dernier tie break, énorme surtout sur les balles de match.

    Je ne vais même pas dire demain Nadal passe à la casserole, j’ai pas oublier l’OA !

    Pour Djoko, d’un côté c’est positif car il a très très bien joué et tenu tête dans l’échange à l’espagnol. Mais en même temps toutes les conditions étaient réunies pour qu’il l’emporte : une terre assez rapide, un Nadal usé, une confiance retrouvée… Mais c’est sa 3ème défaite en 1 mois sur terre face à Rafa, qui plus est en ayant eu des balles de match. Ca me rappelle la finle de rome 2006 où Fed avait également eu 2 balles match, le complexe est né en partie de là. J’aimerais qu’il en soit autrement pour Djoke, mais honnêtemùent ça commence à faire beaucoup. Ca doit faire 0-9 dans les H2H sur terre et 4-14 dans l’ensemble, c’est beaucoup de retard pour un joueur qui est de la même génération !

    Place à Delpo Fed maintenant !

    • Franck-V 17 mai 2009 at 10:47

      Benoît, il ne faut pas se laisser impressionner par les 4 h de jeu, quand on sait que chacun des 2 prend entre 30 et 40 sec. avant de servir.. ça ne fait pas plus de 3 h de jeu à mon avis.. et je suis large si on tient compte des appels incessants dont sont coutumiers ces deux-là.

      Pour ces raisons, les futurs Nadal-Djokovic sont appelés à battre tous les records….. de durée, évidemment ! :-)

      • Franck-V 17 mai 2009 at 10:49

        appels incessants ..au kiné, bien sûr..

  15. karim 16 mai 2009 at 8:51

    Nadal… je pense que c’est un sorcier. Je ne vois pas d’autre explication. Il doit avoir des chats noirs empaillés et des corbeaux morts dans son sac, et un momie de chat egyptien.

    Depuis le début de cette saison sur terre, Nadal a vraiment chaussé les crampons de Fed et expérimente la frustration des défaites consécutives, et répétées semaine après semaine. Et la confiance qui ne va pas avec. Il avait tout pour faire la perf de l’année sur TB aujourd’hui, mais rien à faire. Lui joue au tennis et Nadal joue à autre chose.

    Je prie pour que Del Potro tape Roger parce que lui demain vendra chèrement sa peau, contrairement à vous savez qui!! Si Nadal peut tomber demain c’est contre l’Argentin qui a été très bon contre Murray. En revers notamment il est désormais tout à fait fréquentable!

    • Marc 16 mai 2009 at 10:42

      Karim,
      tu brûles très vite ce que tu as adoré, et Fed a mis 2 petits sets à Del Poltro.
      Je comprends que tu sois frusté par le niveau de jeu et d’engagement de Fed, et je crains moi aussi la tôle contre Nadal, mais regardons aussi les choses autrement : en jouant mal et loin de son meilleur niveau, Fed n’est pas loin, même de Murray et de Djoko.
      Je pense qu(il lui manque une grande victoire contre un des 3 autres pour déjà repartir d’un meilleur pied.
      Pour moi, Nadal/Djoko, ça m’as fait penser à du Nadal/Moya à Chennai : ça coche comme des bêtes pdt 4h, c’est impressionnant, de là à dire que c’est beau : ce n’est en tous cas guère varié.
      Si Nadal est n°1, c’est aussi surtout que mentalement et physiquement, il est au-dessus des autres, j’étais déjà impressionné par son physique, son mental est vraient hallucinant, tu te dis que porter l’estocade est impossible !

      • karim 17 mai 2009 at 12:19

        En fait je voulais dire Djoko a chaussé les crampons de Fed et accumule les finales et défaites contre Rafa.

        Pour Roger c’est pas que je le brûle, je suis juste réaliste et autant j’ai l’impression que Nole ou Murray en veulent face à Nadal, autant lui j’ai l’impression qu’il vient se coucher.

  16. Franck-V 17 mai 2009 at 9:58

    Voici donc la 15° finale de tournoi entre ces deux là , Federer et Nadal pour 20 rencontres.

    Même si ils ne sont pas de la même génération (81-86), ça se rapproche d’autres sommets… de la même génération, cette fois.

    Lendl (60)-McEnroe (59): 36 rencontres et 19 finales

    Sampras (71)-Agassi (70): 34 rencontres et 16 finales

    En fait, c’est Nadal (86)- Djokovic (87) (idem Murray 87) qui sera plutôt de ce tonneau là: 18 rencontres et 4 finales.

    Qu’en deux fois moins de temps, ils arrivent au même nombre de H2H que Nad-Fed confirme cette évidence.

    Federer (81)-Nadal(86), c’est un duel à la sauce:

    Edberg (66)-Sampras (71)

    Wilander(64)- Agassi (70)

    ou ….

    Nadal (86)- Dimitrov (91)…

    On l’oublie souvent du fait de la précocité de l’un et de la bonne tenue de l’autre encore aujourd’hui et surtout, les médias savent que le public adore ça :-)

    • Franck-V 17 mai 2009 at 10:10

      J’aurais rajouté McEnroe (59)-Wilander (64) , meilleur exemple si la carrière écourtée du Suèdois ne faussait la comparaison et ne limitait leur H2H à 13 rencontres, ce qui est déjà pas mal dans ces circonstances.

      C’est la fréquence des rencontres Fed-Nad qui la range artificiellement au rang des Mc-Lendl ou Sampras-Agassi.

  17. benoit 17 mai 2009 at 6:23

    Beaucoup diront que Nadal était cuit physiquement, mais moi ce que je retiens surtout dans ce match, c’est les balles de break :

    2/2 pour Federer et 0/4 pour Nadal. Voilà la différence par rapport aux précédents duels. On savait que Fed avait les armes pour gêner Nadal, aujourd’hui il a été mentalement très costaud, en témoigne le dernier jeu où à 15/40 il lache ces coups droits. (et ace sur 2nde balles !)

    On notera aussi de nombreuses amorties, c’était prévisible vu le nombre qu’il avait déjà fait face à Delpo. Une arme payante pour un joueur de toucher comme Fed. Egalement 67% de 1ères balles, là aussi ça change d’autrefois. Enfin jamais il n’a abandonné ses montées au filet, ça aussi c’est nouveau. Sera-t-il dans le même état d’esprit en finale de GC ?

    • Marc 17 mai 2009 at 6:30

      En phase avec toi Benoît.
      Le + important, au-delà de cette victoire qui fait du bien même si ce n’était pas un grand Nadal, c’est de voir Fed retrouver :
      -un service
      -un mental (et ne pas céder son service à la 1ère balle de break)
      -une tactique : des échanges abrégés au maximum, pas de rallyes, des amorties, des décalages coup droit, des demi-volées du fond du court. Enfin il arrête d’essayer de battre Nadal à son propre jeu.

      Surtout, je l’ai trouvé en meilleure condition physique que ces derniers mois (on sent qu’il a bossé) et je l’ai trouvé bcp plus détendu (perspective de la paternité ? fait de ne plus courir après la place de n°1) ?

      Nadal reste n°1 incontestable et grand favori, mais sait-on jamais…

  18. Franck-V 17 mai 2009 at 6:48

    Forcément, on ne va pas bouder son plaisir,

    -le premier MS depuis Cinci 2007,

    -1ère victoire sur Nadal depuis la MC 2007,

    -1ère victoire sur TB (et sur Nadal) depuis Hambourg 2007,

    -1ère victoire de l’année,

    -fin de l’hémorragie de 5 défaites consécutives contre Nadal.

    et enfin un top 4 battu depuis l’US Open 08… ça efface quelques ardoises , c’est un fait.

    Et pour une fois, la configuration MS a favorisé Fed qui préfère la config GC depuis Cinci 2007.

    Maintenant:

    - Madrid altitude et surface, beaucoup plus rapide rien à voir avec RG.

    - Nadal en panne d’essence..malgré ça, il faut se mettre à 2 (Djoko et Rafa)pour le finir.. même si Verdasco a montré les premiers signes de lassitude.

    - Nadal a sa défaite annuelle sur TB depuis 2007, souvent salvatrice, ce qui lui ôte cette histoire d’invincibilité avant RG. Pression zéro et tous les réglages (Ô combien positifs)sont faits après cette campagne sur TB.

    Conclusion: Nadal toujours grandissime favori pour RG, Djoko si il reste sur cette ligne positif reste en embuscade et Fed en position d’opportuniste.

    Plus que jamais le tableau et la répartition des TS aura son importance…pour maintenir un semblant de suspens.. ce que les médias vont essayer de nous vendre, mais en réalité l’option est micro-minimaliste.

    Madrid 2009, c’est un peu Hambourg 2007.. à cette nuance près Fed a 2 ans de plus, ébranlé de doutes, Rafa n°1 et encore meilleur qu’alors. Pas vraiment de quoi inverser la tendance.

    • Franck-V 17 mai 2009 at 6:49

      -1ère victoire sur TB (et sur Nadal) depuis Hambourg 2007,

      j’avais zappé Estoril 2008 hein ;-)

  19. Guillaume 17 mai 2009 at 8:35

    Salut à tous. Pas vu le match, mais le premier truc qui me vient en tête, c’est qu’il ne faudra pas que Fed oublie qu’il s’agit d’une victoire en trompe-l’oeil. S’il garde ça dans un coin de l’esprit, il pourra alors tirer bcp de positif de son : 15e MS, 1er depuis Cincy 2007 et le 5e sur terre battue, 1ere victoire sur Nadal depuis MC 2007…

    De son côté, Djoko doit avoir sacrément mal au c… d’avoir ainsi fait tout le boulot, pour ensuite voir Federer en ramasser les profits. Perso, je pense qu’il a fait sa ‘Federer Rome 2006′ : il doit se dire que, tant que Nadal joue à ce niveau, il ne battra jamais.

    Enfin, concernant Nadal, défaite anecdotique. Juste, pour l’Histoire, c’est la 2e fois que Federer le prive d’un hat-trick mythique dans les TMS de terre battue, lors du dernier match du dernier tournoi.

  20. Kristian 17 mai 2009 at 8:37

    Assez d’accord avec toi Franck. Une victoire qui finalement de remet pas grand chose en cause. Et qui ne va perturber la hierarchie etablie en vue de RG.

    C’est un peu Hambourg 2007, en effet. Sauf que le Federer de 2007 aurait passe un 6/0 a ce Nadal la.

  21. Guillaume 17 mai 2009 at 8:38

    Par ailleurs, je résiste pas à la tentation de vous raconter.

    Orly, cet après-midi : enhardie par l’effet produit auprès de Victor Hanescu la semaine dernière, MJ tente la même approche sur Luis Horna, qui revenait lui aussi de Madrid.

    « Are you Luis Horna ? Are you ready for Roland-Garros ? »

    Et lui de la regarder, lui sourire… et aller s’asseoir dans un coin sans dire un mot.

    Pour la peine, 15-Lovetennis ne fera pas d’article sur le vainqueur 2007 du double de RG!

  22. Franck-V 17 mai 2009 at 8:49

    et Luis orna son visage d’un beau sourire sans donner suite à la requête de Marijo…

    • colin 18 mai 2009 at 10:53

      P’t’être que le Luis ne parle pas angliche? Si kornati l’avait abordé en español ça l’aurait p’t’être plus fait…

  23. martin 17 mai 2009 at 9:01

    J’ai vu la fin de Nadal vs Nole, et j’ai été sur le cul, comme tout le monde. Plus par Nole que par Nadal en fait. Parceque Nadal, on l’avait déjà vu dans des matches comme ça, et on l’avait déjà vu en gagner un paquet. En général, à la fin, le mec en face, il explose. Et Nadal en a encore 10 ou 15% sous la semmelle. Et Nole, comme les autres, je pensais vraiment qu’il allait exploser. ^Surtout quand Nadal st revenu à 3-2 au 3ème. Je pensais qu’il allait gagner 6-3. Ben non… Nole a été excellent.

    J’ai vu toute l’autre demi. Tranquille pour Fed. Del Po est vraiment trop tendre. Ai pas vu son match contre Murray. Mais, sur trre, c’est pas encore ça…

    Et la finale… C’est sûr que c’était pas le meilleur rafa. Court physiquement, manque de peche dans les frappes, dans le lift. Et la différence est faite tout de suite. Fed a été sérieux, pas génial, mais contre ce nadal là, ça suffisait. Le match fut pas mal, sans plus. Les spectateurs avaient eu leur grand match en demi. Nole a commencé le travail, et Fed l’a terminé. Faut être réaliste.

    Maintenant, j’ai bien aimé ses amorties (contre Delpo aussi), et il a plus varié dans son jeu. Mais Nadal lui a plus laissé la possibilité de le faire, c’est toujours pareil. Il n’avait pas la force de l’étouffer aujourd’hui. C’est là qu’on voit la différence entren Nadal « ordinaire » et un Nadal « habituel »… Le Nadal ordinaire, on ne le voit qu’à partir de septembre, d’habitude. Et en tout cas, quasiment jamais sur terre battue.

    Nole avait très bien bossé la veille !

  24. karim 17 mai 2009 at 9:24

    Je pense que c’est la match entre ces deux que j’aurai le moins suivi, finale de Melbourne mise à part. Je jetais des coups d’oeil furtifs entre deux activités dominicales. Mais le résultat fait du bien, en tout cas à Fed je l’espère. Et même s’il ne s’agit « que » d’un M1000, j’ai bien aimé la sobriété dans la victoire.

    Si Nadal aligne verdasco, Nole et Fed, ou encore Murray, Del Potro puis Fed, il y a des chances qu’il ne gagne pas le tournoi sans perdre de set cette année. Alors ouvrons les paris, Nadal perdrait un ou deux sets à Paris?

    L’ennui avec un forum sans troll c’est qu’il n’y a aucune connerie à relever!!!!!!!!

    En phase avec les commentaires de Martin, sur le tiers de match que j’ai pu voir. En tout cas cette victoire en M1000 fait beaucoup de bien, vraiment.

    • colin 17 mai 2009 at 9:52

      Bande de nazes vous y connessèz rien, mon Rafa il a fet exprés de perdre, pour plus avoire de pression à Rollan-Garroz. A Paris il va vous l’explauser votre danceuse et sa sera bien fet pour lui, et d’ailleure en 2010 Madrid sera un tournoit du grand cheulem et Rollan-Garros un Master 1000, c’est Tiriaque qui y a dit.

      VAMOS RAFAAAAAAA!!!!

      • Guillaume 17 mai 2009 at 9:58

        Ah ah la SECTE ne se sent plus ! Moi je vous l’avait dit dès le début NADAL pouvait pas gagner il etait trop fatigué et FEDERER ne pouvait que gagner. Je le savais. Et si vous me croyez pas rdv place de la BASTILLE pour s’expliquer. Je suis barbu, pull rouge. Rdv à 18h.

        • bernard 21 mai 2009 at 12:22

          non Guillaume pas rdv à la Bastille mais at home le 6 juin ça te va?

      • Franck-V 17 mai 2009 at 10:29

        D’un autre côté , Madrid GC sur TB à la place de Roland…. maintenant… ça mérite d’y réfléchir… je te soutiens Maestria sur le coup. ^^ oupss Colin, pardon :-)

  25. karim 17 mai 2009 at 10:53

    Ceci dit je me demande combien Guinaut a mis sur la table pour s’offrir un tel plateau pour son « Masters » la super exhib d’avant RG.

    • Franck-V 17 mai 2009 at 11:06

      Très simple…

      Il a mis…

      Arnaud Clément comme entrée du fauve de nouveau affamé.

      Il ne va en rester que le bandana et les lunettes de soleil.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis