Play With Fire at Wimby

By  | 1 juillet 2011 | Filed under: Actualité

Allez, pour une fois, soyons un tantinet chauvins et encourageons notre p’tit-gars-de-chez-nous Jo dans la rude tâche qui l’attend cet après-midi contre l’ogre venu des Balkans… Pour cela, l’aide des Stones ne sera pas de trop.

Time is on my side : c’est ce que se disait Federer en quarts, mais rien n’y a fait, JoWil a tenu son service jusqu’au bout du cinquième set. Quelle immense Satisfaction pour le Manceau qui atteint pour la première fois les demies à Wimbledon. Et As tears go by sur le visage du sextuple vainqueur de l’épreuve, le Français peut entamer sa (fameuse ou ridicule selon les goûts) danse des pouces, en se disant que pour une fois il a eu le Suisse Under my thumb. La partie s’annonce tout aussi difficile en demi-finales, car Jo va devoir parcourir le court de gauche à droite et du fond à la volée, jusqu’à le Paint it black. Mais s’il Play with fire aussi bien qu’en quarts, lâche les Wild Horses et se comporte en véritable Street Fighting Man, on peut s’attendre à ce que Djoko nous fasse son 19th nervous breakdown et n’ait plus qu’à réclamer tout haut Gimme Shelter face aux obus de son adversaire. L’hypothèse d’une défaite du Serbe signifierait  pour lui un deuxième échec consécutif dans sa quête de la place de n°1 mondial… On imagine alors ce que lui dirait Jo à la poignée de mains: You can’t always get what you want, Nole ! Évidemment ce scénario n’a que peu de chances de se produire, et certains Heart of Stone qu’on peut même suspecter de n’avoir que Sympathy for the Devil nous diront que Jo va se faire désosser cet après-midi. Qu’importe, notre Brown Sugar va nous faire vibrer. Come on, Jumping Jo Flash!

H2H: 5-2 pour Tsonga.

Pronostic: je m’en garderai bien.

Dans le deuxième match du jour, deux membres du Big Four vont se mesurer dans ce qui est tout doucement en train de devenir un classique (quatrième demie entre Mowgli et PZ en Grand chelem, léger avantage à Mowgli pour l’instant: 2-1, y compris une victoire en 3 sets ici même l’an passé).

H2H: 11-4 pour Nadal

Pronostic: je ne me mouillerai point.

About 

Sous d'autres cieux et en d'autres temps, je fus connu sous le sobriquet de "Colin Maillard et Tartempion".

Tags:

605 Responses to Play With Fire at Wimby

  1. Antoine 3 juillet 2011 at 17 h 59 min

    En tout cas, il va être difficile à battre à New York le Djoker…Il va peut être finir l’année avec un petit chelem et 3 ou 4 défaites, comme Federer à la grande époque;;

    • Arno 3 juillet 2011 at 18 h 01 min

      DelPo ou Fed en mode RG. C’est tout.

  2. Jérôme 3 juillet 2011 at 18 h 01 min

    Bon. Ce résultat était un moindre mal. Nadal a déjà eu la chance insolente que Fed élimine Djoko à RG. Sinon, c’était le même tarif. Mais quel dommage que Doudou n’ait pas battu Tsonga ! Il aurait sans aucun doute gagné ce tournoi. Snif !

  3. Sylvie 3 juillet 2011 at 18 h 02 min

    Le niveau de jeu n’était pas terrible. Deux sets à sens unique pour Djoko, un pour Nadal et un quatrième tendu mais avec beaucoup de fautes. Ceux qui détestent Fed se régalent mais question tennis, c’est tout de même autre chose. Les deux finales contre Nadal avaient produit un niveau de jeu autrement plus élevé.

  4. NTifi 3 juillet 2011 at 18 h 07 min

    Bravo Djoko c’est officiel c’est la bête noire de l’Espagnol. 5ème finale perdu de suite et 1ère défaite en GC.

    A l’USO, on verra ce qui se passera. Il ne sera pas dans sa partie de tableau et ne se rencontreront qu’en finale.

  5. Diana 3 juillet 2011 at 18 h 07 min

    Un grand bravo à Nole, impressionnant, confirmant haut la main son début d’année exceptionnel, et faisant, au passage, un beau pied de nez à ses détracteurs qui le voyaient déjà comme un n° 1 mondial de pacotille :)

    Ne jamais crier avant d’avoir mal ;)

    Nadal aura eu cette chance inouie de se voir débarrassé de celui qui l’aurait sans doute écrasé de la même manière à Roland, j’espère qu’il saura faire preuve de reconnaissance envers le seul, le trentenaire, qui ait battu à ce jour le joueur ultra dominant du circuit en 2011…

    Adje Nole, une passation de pouvoir en apothéose…

    • Marc 3 juillet 2011 at 19 h 32 min

      Diana qui continue à déverser son fiel avec moultes smileys à la clé pour faire passer le venin…

      je maintiens que s’il avait perdu en finale de Wimbledon, en étrennant sa place de n°1, en concédant sa 6è défaite en GC contre Nadal, et en restant avec ses 2 GC gagnés en Australie, contre 11 à Nadal qui aurait signé son 3è doublé RG/Wimbledon, cela aurait été assez peu glorieux.

      Djoko risquait gros en terme de prestige, et c’est fort d’être parvenu à gagner malgré cette pression.

      • Diana 3 juillet 2011 at 19 h 45 min

        Marc, je m’appuie simplement sur ce qui a été écrit, mais je te rassure tout de suite,cette perception a été assez généralisée, et pas qu’en France..

        Le débat, après cette finale,n’a de toutes façons plus sa raison d’être.

        Effectivement, Djoko a un mental en acier trempé, on avait déclaré qu’il s’était révélé avec la finale de décembre, les évènements depuis tendent à confirmer cette hypothèse… Perso, je le trouve impressionnant, d’autant que sa défaite contre Federer pouvait laisser penserqu’un brèche s’était ouverte : que nenni, le guerrier qu’il est est revenu avec encore plus de conviction.

        Je suis subjuguée :)

  6. antsiran23 3 juillet 2011 at 18 h 08 min

    La bataille va maintenant se jouer entre Delpo, Nole, Nadal et quelques outsiders qui vont monter : Tomic, Raonic ? Et puis des on shots à la Monfils ou Tsonga. On n’est jamais à l’abri d’une surprise de leur part. et évidemment Federer qui saura exploiter la plus petite faille des nouveaux ténors.

  7. NTifi 3 juillet 2011 at 18 h 12 min

    En tout cas cela montre encore que l’US open remporté par Nadal n’était pas usurpé. Djoko va devenir un grand champion

  8. Sylvie 3 juillet 2011 at 18 h 12 min

    J’attends de voir comment Nadal va réagir. Mentalement il a semblé friable, lui la montagne. Comme quoi, il est plus facile de dominer quand on a l’ascendant et la clé du jeu de l’adversaire. Pas mécontente de voir que Djoko lui joue le mauvais tour qu’il a joué à Fed. Je sais, c’est mesquin mais ça me fais plaisir de voir qu’il est comme les copains.

    La saison sur dur arrive et il va lui falloir sortir le grand jeu et espérer que Fed ou Delpo le débarrassent du Serbe.

    Il avait l’air marqué à la fin, ça se comprend.

    • Robert 3 juillet 2011 at 18 h 19 min

      C’est clair, jusque là le seul qui lui posait des problèmes, Davydenko, ne représentait pas un danger réel pour lui en GC; quant aux autres (Fed, Murray et Djoko pré-2011), il les battait tous régulièrement dans les grands évènements.

      Là, il vient de trouver un type qui lui colle 5 défaites d’affilée en 5 mois (toutes des finales) sur 3 surfaces différentes et le tout en ne lui laissant que 3 sets sur 14 disputés… y a bien de quoi secouer le cocotier :-D

  9. May 3 juillet 2011 at 18 h 18 min

    Je lis qu’on remet en cause la victoire de Nadal à RG, on peut refaire tous les tournois si on veut, vraiment en sport on ne peut pas savoir ce qui aurait pu se passer en changeant d’adversaire. Pure spéculation, enfin si ça peut soulager…
    Aujourd’hui Nadal a mal joué surtout les fins de sets comme à chaque fois contre Djoko, et lui, Monsieur opportuniste a fait le job et c’est ainsi depuis le début de l’année.
    Je ne sais pas si j’ai un voile devant les yeux mais Djoko est certes ultra efficace mais jamais je ne le sens injouable toute un match.
    S’il avait perdu en jouant super bien j’aurais été beaucoup plus déçue mais en même tps cela aurait signifié que Djoko était « on fire ».

    • Robert 3 juillet 2011 at 18 h 22 min

      disons que c’est assez dur de rester injouable pendant tout un match, encore plus si c’est au meilleur des 5 sets.

      Sinon tu as en raison: des cinq matchs, le seul où j’ai senti le Djoko vraiment intouchable était la finale de Rome

    • Diana 3 juillet 2011 at 18 h 25 min

      A RG, il ne l’a été que sur 1 set… injouable ;)

    • karim 3 juillet 2011 at 18 h 28 min

      Pour Roland Garros je suis d’accord, avec des si… je retiens deux choses seulement:

      - cette demie est la plus formidable démonstration d’orgueil pur de Fed en carrière, et je pèse mes mots. Ce match prendra toute sa dimension à la fin de l’année si Djoko est couronné à New York.

      - sur ce qu’on a vu depuis, la probabilité que Nole ait battu Nadal est assez forte mais reste une probabilité, qui plus est a posteriori, et ne vaut donc rien.

      Opportuniste Djoko? Tu souffres vis-à-vis de lui du même mal que moi vis-à-vis de Nadal qui à 10 GC reste pour moi un second couteau, un accident historique. j’ai pleinement conscience que c’est une connerie et une hypocrisie énorme d’écrire ça, mais je ne le trouve pas terrible!!!!! il m’a parfois écoeuré en défense c’est vrai, laissé bouche bée, mais à part ça quoi? Prisme quand tu nous tiens.

      Bon ben rejoins moi on reprend le maquis.

      • May 3 juillet 2011 at 18 h 50 min

        Par opportunisme, je veux dire qu’il a su prendre le dessus alors qu’il a été inquité dès l’entame de la dernière manche, je ne parle pas de sa carrière.
        J’ai tout à fait conscience que Djoko a pris le pouvoir et le mérite.

      • fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (dans le cul nabot!) 3 juillet 2011 at 18 h 54 min

        Tu dois confondre May, tu veux parler du débreak sur une balle let au début de la 4ème manche, non? Ça c’est opportuniste… Ah, mais c’était Rafa!

        • May 3 juillet 2011 at 19 h 14 min

          Non ça c’est de la chance et je me souviens que Djoko sur balle de match l’a eu aussi, ça fait parti du jeu et le filet en fait parti.

  10. karim 3 juillet 2011 at 18 h 21 min

    je comprends les déceptions et tout et tout mais franchement le tennis de Djokovic est super impressionnant, je ne comprends pas qu’on puisse parler de lui et Hewitt dans une même phrase, ou répéter à l’envie que son jeu est hyper chiant etc etc. S’il faut forcément avoir la palette de coups de Roger pour avoir droit de cité, le classement ATP sera confondu avec le top 5, y’aura que 5 joueurs en activités!

    La qualité des retours, la défense, l’alternance défense attaque, le rythme, l’équilibre entre coup droit et revers, le refus de reculer derrière sa ligne quand certains ont la nausée dès qu’ils sont à moins de deux mètres derrière, franchement moi je trouve qu’il a un super jeu! Je n’aime pas le personnage mais je n’ai jamais adhéré à cette thèse du jeu chiantissime.

    Coach K j’espère que tu plaisantes quand tu nous dis bonne nuit. S’il en fallait si peu pour que tu te planques à jamais, c’est que tu n’aimes que le Rafa vainqueur et n’a pas le dixième de la foi des FFF que tu combats vaillamment depuis des mois. J’en appelle à ton honneur, je fouette ton égo, reste! Nadal n’abdiquera pas lui.

    Ceci dit je ne veux pas être le premier à jouer les déclinologues mais Rafa son année 2011 s’est achevée aujourd’hui. Plus de titre, je prévois même une blessure qui va nécessiter une absence jusqu’à l’USO pratiquement. Blessure qu’on va lui découvrir au moment où je vous écris.

    • Robert 3 juillet 2011 at 18 h 24 min

      Coach K, tu peux revenir, Yoda vient de prédire le déclin de Nadal pour le reste de l’année :mrgreen:

      • Serge 3 juillet 2011 at 18 h 54 min

        Reste Coach, je vais t aider a la retrouver cette main invisible ;)

    • Sam 3 juillet 2011 at 18 h 34 min

      Chiant, non. Brillant, pas vraiment.Pour ma part, « moche », si l’on prend les coups un à un. Particulièrement son coup droit et son service. Par contre, au global, très impressionnant. Ce qui m’épate le plus, c’est une sorte d’intelligence du jeu. Intelligence dans les points, il joue quasiment toujours le coup juste (celui que l’on voit depuis son canapé). Il ne surjoue pas, mais reste toujours sur une crête d’agressivité juste. Djoko a su aller exactement là où il fallait aller en matière de dosage, de rythme, de cadence, bref, il est là où il faut être. Il a su trouver et faire un chemin que Murray n’a jamais eu la lucidité de trouver. D’ailleurs, grâce à Murray, on mesure vraiment ce qu’a accompli Djoko.

    • Coach Kevinovitch 3 juillet 2011 at 18 h 45 min

      Je te signale que j’ai dû posté au moins quatre fois depuis l’annonce de mon (faux) départ! :mrgreen:

      Si Nadal ne gagne des GC plus que grâce à des alignements interstellaires et ne fait que perdre contre Novak, on sera toujours là!

      J’ai vu tous les matches que je pouvais voir ses matches de poule lors du Masters 2009 (les deux derniers, celui contre Soderling, c’était impossible) donc je serai là.

      Si Nadal décline, ça n’enlèvera ni son palmarès, ni les grands moments que j’aurai vécu avec lui, ni mon intérêt pour le joueur. Au contraire, on criera encore plus fort, les rares grands titres qu’il gagnera.

      N’oubliez pas que si Rafa fait le triplé Montréal-Cincinnati-US Open, il reprendra sa place!

      VAMOS!

    • Alex 4 juillet 2011 at 0 h 07 min

      Pour donner écho à ta supputation de blessure Karim : Un tweet de CB (je ne prononce plus le nom pour Sylvie) qui traite de la blessure à l’os du pied de Rafa contractée contre Del Po

      http://twitpic.com/5ksb43/full

  11. Diana 3 juillet 2011 at 18 h 42 min

    Dès demain, Nadal pointera à la 2ème place, mais ça, on le savait déjà, avec 11 270 points tandis que Djoko va prendre un peu le large avec 13285 points, soit un écart de 2015 points… L’US Open quoi… Ah mais non, c’est vrai que Nadal a encore ces 2000 là à défendre, aussi, à moins d’une blessure ou autre, je vois mal comment le Serbe ne pourrait finir l’année confortablement installé sur son trône…

    Son rêve de gosse qui prend enfin vie…:)

    • karim 3 juillet 2011 at 18 h 46 min

      il est assuré de finir numéro 1, surtout que la saison sur dur risque d’être éparpillée entre deux ou trois grosses pointures, je ne le vois pas aligner tous les titres cet été, il fauda bien qu’il se repose à un moment, accuse le coup.

      j’espère que la surface et les balles à NY seront hyper rapides.

      • Diana 3 juillet 2011 at 19 h 08 min

        Le programme pour Nole se limite aux grands rendez-vous (annoncés sur son site) : Montréal, Cincinnati, US Open. Et il participera bien sûr à La DC le week-end prochain.Même s’il n’y joue pas, mais en prévision d’un éventuel rebondissement avec la participation de Soderling j’imagine. Pas de Coupe du Monde en vue, il peut donc soutenir ses potes…

        Il n’aura que 3390 points environ à défendre d’ici la fin de l’année, pour 4130 à Nadal… Mais pour Nadal, ça risque d’être very very hot avec les 2000 de l’US et les 1000 du WTF.

        On se souvient que Djoko avait bradé la finale des grands chefs en vue de la finale de DC. Il n’a donc engrangé que 400 points, et à l’allure où il est parti, il pourrait bien faire mal, très mal, sur les deux derniers grands rendez-vous de l’année…

        Quand on voit comment Nadal peine à conserver ses titres en dehors de RG…

    • fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (dans le cul nabot!) 3 juillet 2011 at 19 h 00 min

      Hello you!

      D’accord avec toi, sauf blessure Novak vient de s’assurer de la place de n°1 jusqu’à la fin d’année. Et aussi celle de nouveau meilleur joueur de tous les temps… :lol:

      En attendant, le serbe devient le 2nd joueur à battre Rafa en finale de GC après doudou bien sûr. J’en connais pour qui ça doit être jour de deuil. Mais bon ça reste du tennis, le meilleur a gagné aujourd’hui, le reste ne sert qu’à faire les choux gras de la presse…

    • Robert 3 juillet 2011 at 19 h 07 min

      Si Djoko remporte l’US Open ce sera le 5ème petit chelem réalisé lors des 8 dernières années. Quand je pense que les précédents petit chelem remontaient à 1988 (Wilander) et 1974 (Connors)…ça doit être la période des soldes :-)

    • Coach Kevinovitch 3 juillet 2011 at 19 h 12 min

      Ralentissement des surfaces donc on peut jouer et gagner de la même manière. Dans ce contexte-là, Djokovic avec son tennis est le king car il peut jouer de la même manière toute l’année.

      Roger, Rafa, Murray et d’autres sont obligés de changer de style.

      • Robert 3 juillet 2011 at 19 h 24 min

        et c’est bien dommage qu’ils aient ralenti les surfaces, y compris à Wimbledon.

        Si tu penses que la dernière finale que j’avais regardée c’était Sampras/Rafter en 2000…on voit la différence

      • Coach Kevinovitch 3 juillet 2011 at 19 h 35 min

        J’ai regardé les extraits du Federer-Henman qui étaient postés ici. A l’époque, c’était un autre style de jeu, jouer sur gazon était un autre exercice qui requérait des qualités différentes.

        J’imagine quel choc t’as dû avoir si ta dernière finale de Wimby c’était Sampras/Rafter!

      • Robert 3 juillet 2011 at 19 h 46 min

        Pas un énorme choc non plus car je m’y attendais, vu que je vous lis depuis vos débuts je savais bien que c’était plus pareil :-D

        Par contre, je n’arrive toujours pas à comprendre comment un gars aussi fort que Djoko soit tellement nul au filet qu’il ferait passer Lendl pour un volleyeur de talent!

        Je veux bien croire que son jeu se base entièrement depuis le fond du court mais merde quoi, on ne peut pas être aussi mauvais! Même un Bruguera faisait mieux que ça à la volée!

  12. William 3 juillet 2011 at 19 h 52 min

    J’ai fait deux erreurs. La première, c’est d’avoir écrit ici que « Djokovic ne gagnerait jamais Wimbledon, car Federer ou Nadal l’en empêcherait ». On vient de voir. La seconde, c’est de ne pas avoir cru Antoine quand il disait qu’il imaginait bien Djoko finir l’année avec 3 ou 4 défaites au plus…

    Je n’ai pas vu le match, job d’été oblige, mais entre deux parasols j’ai pu suivre le score et je ne le cache : je suis bien content pour Novak. Plus qu’une victoire de Djoko, je le dis sans vergogne, je voulais une défaite de Nadal. Et comme c’était le Serbe en face, et bien que la coupe (plutôt sa copie) soit ramenée à Belgrade !
    5 défaites de rang, ça commence à devenir très, très sérieux et l’ami Rafa doit cogiter méchamment… J’attends de voir les images du match pour en dire plus cependant.

    Je lis la déclaration de Nadal et je me dis « putain, il est incorrigible, il ne peut pas s’en empêcher » : « Je vais me reposer jusqu’à ce que le problème que j’ai (au pied) soit résolu. Je vais me reposer aussi mentalement, car j’en ai besoin ». Sacré Rafa.

    Je suis aussi assez d’accord avec ce que j’ai lu plus haut : Nadal peut envoyer un texto de remerciements à Rogé, si ce n’est pas déjà fait…

    Au fait, Benja, t’es où ?

    • Coach Kevinovitch 3 juillet 2011 at 20 h 18 min

      Federer aura une rue à son nom à Manacor!

  13. Diana 3 juillet 2011 at 20 h 05 min
    • Sam 3 juillet 2011 at 20 h 28 min

      Ça arrive toutes les semaines, partout dans le monde. Cool non ?
      Si ça ne te suffit pas, il y a plein d’occases dans la vie pour voir des gens battre d’autres gens.

      • Diana 3 juillet 2011 at 21 h 36 min

        Je n’en disconviens pas. Cependant, pour celle-ci en particulier, je préfère y voir apposer un joli bisou qu’un vilain coup de crocs…

  14. Coach Kevinovitch 3 juillet 2011 at 20 h 17 min

    Je viens de voir sans faire exprès la photo de Nole avec la coupe, non, je peux vraiment pas!

    Je préfère même celle -ci: http://www.tribuneindia.com/2002/20020708/sp1.jpg

    • William 3 juillet 2011 at 20 h 23 min

      Hewitt, on dira ce qu’on veut, faire ce qu’il a fait avec les armes qu’il avait (ou plutôt avec les armes qu’il n’avait pas), c’est très fort.

      • Robert 3 juillet 2011 at 20 h 30 min

        Sans compter que des highlights que j’ai vus sur Youtube, lui au moins savait y faire à la volée (quand il y allait)

      • Coach Kevinovitch 3 juillet 2011 at 20 h 40 min

        C’est pour cela que je pense le fait qu’Hewitt ait obtenu un tel palmarès avec son tennis est un des plus grands exploits de l’ère open.

        J’ai une grande admiration pour lui rien que pour cela.

  15. Antoine 3 juillet 2011 at 20 h 59 min

    Je viens de jeter un coup d’oeil sur les stats de la finale: pas terribe…

    21 points gagnants pour Nadal, 27 pour Djoko, 15 fautes directes pour Nadal (dont 7 dans le premier, il a bien réduit ensuite), 12 seulement pour Djoko.

    Des %ages de points gagnés derrière une première à peine correct pour Djoko (72%) et pas terrible pour Nadal (62%) mais le Djoker a quand même remporté la majorité des points derrière sa seconde balle (54%) ce qui n’est pas le cas de Nadal (44%). Les deux ont servi de bons pourcentages (78% Nadal, 73% Djoko)..

    Retrospectivement, je pense que Nadal a fait deux erreurs tactiques, indépendamment des déficiences dans l’execution: jouer au centre pendant les deux tiers du match au lieu de déporter Djoko et de rentrer dans le court pour frapper en coup droit. Or sur herbe ou les appuis sont faibles, c’est difficile de repartir dans l’autre sens à toute vitesse et les contrepieds sont plus faciles à réaliser, comme sur terre..Il a eu peur du gauche droite mais s’en serait sans doute mieux tiré..

    La deuxième, c’est d’être resté au fond: seulement 9 montées au filet (6 gagnantes), un nombre très inférieur à Djoko (26 dont 19 gagnantes; Nadal n’a pas été bon en passing). Contre la Murène il était monté 26 fois (21 points gagnants)..Jouer le Djoker du fond du court n’était pas une bonne idée, surtout dans un jour ou il faisait pas mal de fautes directes, ou foirait lui même ses passings et ou il était de toute façon dominé du fond…

    Comme ce n’est pas la première fois, il va falloir qu’il réfléchisse sérieusement à sa façon de jouer contre lui à l’avenir s’il veut inverser une tendance préocupante puisque le Djoker n’ayant pas de côté faible, Nadal ne peut le pilonner pour se décaler et frapper….

    • Diana 3 juillet 2011 at 21 h 18 min

      Un petit cru, tu as raison…

      On avait été dépités par celle sans saveur de l’an passé, au final, Nadal n’aura, cette année, remporté que 2 petits jeux de plus que Berdych :oops:

      Le seul intérêt à mon sens, aura tenu au suspense de la passation de pouvoir avec flamboyance ou pas et au renversement de tendance par Nadal suite aux 4 dernières confrontations, ou pas…

      • antsiran23 3 juillet 2011 at 21 h 27 min

        Pas une grande finale ! C’est le moins qu’on puisse dire. Les chiffres disent beaucoup mais pas l’essentiel. La faille mentale de Nadal face à Nole. Comme un certain Federer face à Nadal. Au moins lui, Federer, il arrive à perdre en faisant plus de coups gagnants. On se demande pourquoi il nous manque…

    • Sylvie 3 juillet 2011 at 21 h 23 min

      Les stats confirment mon impression du peu de coups gagnants. On est loin des 57 à 68 du Fed/Tsonga. C’est solide mais ça manque un peu de vernis. L’essentiel était de faire le job, j’imagine et donc mission accomplie pour Novak.

      Je me demande s’il aura les épaules pour défendre ses titres en 2012. Nadal a déjà déclaré qu’il ne pourrait pas jouer toujours à ce niveau et qu’il attendra son heure.

  16. Elmar 3 juillet 2011 at 21 h 42 min

    C’était une finale décevante d’un tournoi qui avait bien démarré et qui s’est hélas étiolé par la suite, les demis et la finale n’étant pas au niveau du reste du tournoi.

    Le niveau de cette finale n’a jamais été bon. Il a été correct en début de match (car c’était un début de match, les deux joueurs assuraient leurs jeux de service, comme on pouvait s’y attendre). Sur la fin du 1er et sur l’ensemble du second, Nadal a été carrément mauvais. Sans solution, il n’a rien tenté et était systématiquement débordé par Djoko qui a livré un bon set.

    On a senti ensuite le Serbe se tendre, car il était proche de son Graal. Et c’est lui qui a été vraiment mauvais au 3ème. Plus aucun coup ne sortait de sa raquette, et ça a continué au 4ème, même s’il y a mieux servi. Heureusement pour lui, Nadal a été encore plus mauvais, avec un jeu affreux à 4-3. Je pensais pas que Nadal pouvait craquer ainsi. Il ne l’avait jamais fait contre Federer, mais aujourd’hui – et c’est peut-être la conséquence des 4 défaites de rang concédées face à Nole – il commence son jeu par une double faute et continue avec une affreuse faute de revers suivie d’une faute légèrement provoquée en coup droit. C’en était trop.

    Concernant Djoko, sans avoir jamais été impressionnant ou presque, il empoche son 2ème GC de l’année. On l’a souvent dit, gagner sans pratiquer son meilleur tennis, c’est la marque des meilleurs; c’est aussi le signe de la marge dont il dispose. Et il faut reconnaître au Serbe qu’il réalise un premier semestre hallucinant, avec une seule défaite à son compteur, contre les GOAT himself. Comme c’est parti, il va nous réaliser une saison à la BigMac 84 ou à la Roger 05. A l’US Open, en plus, c’est pratiquement toujours le meilleur joueur de l’année qui s’impose, ce qui lui est bon signe pour lui.

    A titre personnel, je suis ravi que cette finale se soit déroulé de la sorte. Désormais, Nadal ne pourra plus gagner des titres du GC sans concurrence. Ca laisse un peu de marge à Rog’ et ses 16 GC, série qu’il pourrait encore potentiellement améliorer. Sur ce tournoi, il n’était pas très loin non plus, tout comme à Roland. Mais ce que je retiens vraiment de ce Wimbly, c’est le réveil des jeunes. Tomic évidemment; Dimitrov également, excellent contre Jo. Et même Del Po qui est encore un jeune loup. Du vrai sang neuf, une nouvelle vage qui ne demande qu’à éclore. J’espère qu’elle va éclore vite, désormais, car cela fait trop longtemps qu’on voit les mêmes têtes. Si Raonic peut aussi se mêler à cette lutte, tant mieux.

    • William 3 juillet 2011 at 21 h 53 min

      Et Harrison ! Mon coup de cœur !

    • Elmar 3 juillet 2011 at 22 h 04 min

      Juste. Mais hélas, je ne l’ai encore jamais vu jouer, ne serait-ce qu’un set entier.

    • Nath 3 juillet 2011 at 22 h 16 min

      Tiens, en parlant des jeunes, le tableau de Newport est sorti, avec Harrison en haut (2° tour potentiel contre Isner, 47° et TS1…), Dimitrov en bas (TS2, 2° tour potentiel contre Karlo, l’occasion de connaitre un peu mieux son niveau à la relance au cas où c’était Tsonga qui ne lui convenait pas).
      Quant à Tomic, il est dans l’équipe de CD.

      Rien vu de la finale, donc pas grand chose à dire, sinon que j’ai bien fait de garder mes pronos pour moi.

      Personne n’a signalé le retour dans le top 100 de Blake suite à sa victoire en challenger ?

    • Antoine 3 juillet 2011 at 23 h 06 min

      Les demies n’étaient pas mal, surtout le Nadal vs la Murène ou Nadal a été excellentissime pendant les trois derniers sets..

  17. benja 3 juillet 2011 at 22 h 07 min

    Nole est le meilleur, sa moitié de saison est inégalée dans l’histoire de l’ère open. Il a un mérite inoui.

    C’est vraiment un immense champion qui a su profiter de la classe de ses deux rivaux (et lesquels , 26 GC à eux deux) pour hisser son tennis encore plus haut.
    Chapeau. Mainteant, il faut durer, c’est là que les vrais champions marquent l’histoire de leur empreintes, dans le temps!

    Maintenant, à part éventuellement un Delpo très frais, je vois mal qui peut battre ce Nole là sur ciment. Si Nole se maintient à ce niveau….

    • Elmar 3 juillet 2011 at 22 h 13 min

      Oh, sur ce WImbly, son niveau n’était pas si fantastique. Mais quelque part, ça rend sa victoire d’autant plus impressionnante, précisément.

      • benja 3 juillet 2011 at 22 h 17 min

        C’est clair qu’en finale Rafa l’a bien aidé en fin de premier et dans le deuxième, et j’ai pas vu le 4° mais apparemment Rafa s’est breaké lui-même à 4-3.

        Bon, dans l’ensemble Nole était le plus fort.

  18. antsiran23 3 juillet 2011 at 22 h 23 min

    Moi je ne trouve pas qu’il ait produit un grand match. Nadal a été très mauvais sur les points importants. Pour le reste, beaucoup de fautes et pas de points géniaux. Vraiment, Nole a une grosse marge de sécurité sur Nadal. Depuis qu’il n’a plus de problèmes de souffle, il tient l’échange face à Nadal. Cà, çà le rend fou l’espagnol. En fait, Nole annihile le système de Nadal. Courir et tout ramener. Si çà les amuse de jouer comme çà…

  19. Alex 3 juillet 2011 at 22 h 52 min

    Et dire qu’il y a un an et demi il y avait 14-4 entre les deux …
    La kryptonite a changé de mains ..
    Oui Antsiran, Nole a résolu son seul talon dd’Achille : le physique.

    • Nath 3 juillet 2011 at 23 h 08 min

      Il y avait aussi le service qui n’était pas loin d’être aussi foireux en 2010 qu’un porno de Wilander…

      • Alex 3 juillet 2011 at 23 h 14 min

        Un porno de Wilander ? Avec les ahanements de Sharapova en bruitage ? Ça me va ! :mrgreen:

      • karim 3 juillet 2011 at 23 h 15 min

        porno et prono créent beaucoup de confusion sur le site. veux-tu bien préciser ta pensée? lape suce?

        • Alex 3 juillet 2011 at 23 h 23 min

          Nath, c’est qui le père de Zora alors ?

        • Nath 3 juillet 2011 at 23 h 43 min

          C’était un hommage : http://www.15-lovetennis.com/?p=10662&cpage=1#comment-81962
          lape suce… volontaire.

          …Zora ?

          • Alex 4 juillet 2011 at 0 h 10 min

            « Si leurs pornos sont foireux, il vaut effectivement mieux qu’ils se rhabillent  » C’était très bon ça !

            Je faisais allusion à Rachida Dati et ses lapsus sexués.

          • Marc 4 juillet 2011 at 6 h 39 min

            Merci pour l’hommage, Nath ! Je vois que j’ai marque les esprits en oubliant d’enlever mes moufles pour écrire la dernière fois :-)

          • Nath 4 juillet 2011 at 8 h 04 min

            J’avais complètement zappé les lapsus de Rachida Dati :lol:

  20. May 3 juillet 2011 at 23 h 03 min

    Y’a un reportage sur canal + sport sur le nouveau roi du tennis mondial pour ceux qui peuvent regarder. C’était écrit!

  21. Robert 3 juillet 2011 at 23 h 11 min

    Pour rire, voilà à quoi ressemblera l’éventuelle finale Djoko-Nadal à l’USO: http://www.youtube.com/watch?v=A8IVASo0umU&feature=related

  22. Alex 3 juillet 2011 at 23 h 13 min

    On ne voit plus guère qu’un Del Po retrouvé ou un Fed mode Roland pour le stopper aux États-Unis …
    Roger, c’est difficile d’y croire, et il vaut mieux se préparer à une saison Samprassienne 2001, en espérant un ultime sursaut en 2012, pour continuer dans l’esprit Sampras, à Wimbledon par exemple.
    Parce qu’un Serbe prenable sur sa moins bonne surface qui gagne sans jouer son meilleur tennis outre manche, alors qu’en sera t-il outre atlantique où il sera sur sa meilleure où il squatte toujours le dernier carré voire mieux depuis quatre saisons ?

    Rafa, à l’instar de Roger, peut espérer désormais au mieux enlever un dernier Roland l’an prochain où sa science de la terre peut suffire, et encore, Del Po y joue bien et ne sera pas toujours blessé, et Djoko n’aura clairement plus un Fed bouillant sous le soleil parisien en face …

    Murray, ah Murray, c’est l’inconnu du big four encore, achèvera t-il sa mue Lendlienne ou restera t-il un pétard mouillé par une pluie londonienne glaçante ? À ce sujet c’est encore le fog, mais je penche pour une option intermédiaire, tant il a du potentiel mais pas LE coup qui tue: un coup droit digne de ces grands rivaux (tortionnaires). Aux Masters, s’il débloque le compteur des « grands » titres chez lui, cela peut être un déclencheur, à la façon dont la Coupe Davis a transcendé définitivement le joker.

    Del Po, s’il progresse assez en août, grâce à une victoire en MS américain, peut se retrouver dans une bonne dynamique et encore dans un huitième probable contre l’un des quatre et jouer les fauteurs de trouble en en sortant un, mais je ne le vois pas récupérer déjà un niveau de granchelemisable. Gare à 2012 en revanche s’il ne se blesse pas d’ici là !!!

    • karim 3 juillet 2011 at 23 h 18 min

      c’est quoi cette légende urbaine de Murray qui devrait remporter un GC? je lis ça souvent sur ce site, faudra arrêter un moment, tout le monde la connait celle de Murray qui est titrable en GC, et ça ne fait plus rire personne!!!

    • Elmar 3 juillet 2011 at 23 h 24 min

      Marrant, en gros, tu arrives aux mêmes conclusions que moi ci-dessous, dans des messages écrit en simultané.

  23. karim 3 juillet 2011 at 23 h 14 min

    Est-ce qu’il a intérêt Nole à continuer à jouer les tauliers de l’équipe serbe de CD? On sait ce que ça représente pour lui mais il sera bientôt contraint de sécher la compétition comme les deux précédents numéros 1.

    C’est un sentiment assez étrange que j’éprouve à voir Rafa sans solution comme ça, je suis pris entre fou rire et compassion. Bon j’ai lu ça et là sur le fil que c’était bien qu’il subisse ce qu’il fait subir à Fed bla bla, c’est une réaction super conne de FFF amers et revanchards et ça ne pisse vraiment pas loin… j’éprouve la même chose et je bois du petit lait de le voir aussi démuni!!!!!! rahhhhh que c’est bon. C’est con mais c’est bon. Bon c’était ma minute navrante.

    plus sérieusement on l’a vu perdre souvent contre des gars en feu ou quoi, mais cinq revers de rang contre un gars lui-même parfois à la ramasse, c’est un choc. Nole a la clé de son jeu, il ne sait pas par quel versant l’aborder, c’est là où le fait de n’être pas un attaquant naturel le tue parce qu’il ne peut pas chercher le KO systématique comme peut parfois faire Fed contre lui-même, il se recroqueville sur ses bases et elles sont totalement inefficaces. Soit il surjoue et fait des fautes, soit il défend et Nole le déborde parce que contrairement à Fed, en revers ça avoine dru également.

    J’ai en mémoire les images de Rome, c’était pathétique de le voir faire ses moonballs en revers, il était totalement à la ramasse.

    Aujourd’hui j’ai une pensée pour cette tanche de Gino, il doit être totalement exsangue. Six mois discontinus d’érection? Vous ne réalisez pas.

    • Alex 3 juillet 2011 at 23 h 21 min

      Gino ! Il devrait s’inscrire, on manque de FFD par ici :mrgreen:
      Putain oui, il doit avoir les bollocks et le cervelet déséchés :D

    • Elmar 3 juillet 2011 at 23 h 33 min

      Nadal, soit il rencontrait un mec moins bon qui ne pavenait pas à prendre l’échange à son compte et dasn ce cas, il visitait les 4 coins du courts sus les coups de boutoir liftés de Nadal, soit il était confronté à un type à bloc qui le canardait dans tous les sens pour le faire craquer. Mais, 9 fois sur 10, les mecs perdaient en jouant ce tennis, parce qu’après avoir manqué deux volées immanquables et s’être pris deux lobs de défense improbables retombant sur la ligne, ils hésitaien à poursuivre dans cette tactique. D’où la sensation assez courante que le mec perdait tout seul.

      Avec Djoko, on a un gars qui n’attaque pas tout ce qui bouge, mais qui ne commet jamais la faute facile. Il soutient simplement l’échange et c’est suffisant car Nadal ne parvient pas à le déborder et il ne parvient pas à le faire douter en le faisant commettre des erreurs grossières. Y a peu de place pour lui contre le Serbe désormais.

      Pour Gino, il me serait sans doute moins désagréable maintenant qu’il pourrait frimer à juste titre qu’à l’époque où c’était de la mauvaise foi ou de l’aveuglement.

      • karim 3 juillet 2011 at 23 h 41 min

         » dasn ce cas, il visitait les 4 coins du courts sus les coups de boutoir liftés de Nadal »

        tu tapes avec des moufles ou quoi!!

        • Elmar 3 juillet 2011 at 23 h 43 min

          Non, mais à l’aveugle, mon ordi n’inscrivant les lettres que de longues secondes après que je les ai tapées…

          C’est un peu comme tenter de relancer l’illisible service de Federer.

  24. Elmar 3 juillet 2011 at 23 h 21 min

    Sur ciment, les cartes pourraient être redistribuées.

    Evidemment, Djoko part avec un capital confiance ahurissant et en plus, il arrive sur, probablement, sa meilleure surface. Mais c’est aussi une surface où le circuit est sans doute le plus concurrentiel. Et il ne faudra pas oublier les jeunes qui montent. Un Raonic pourrait poser des problèmes au Serbe, par exemple.

    On attend également Del Potro, même si on ne sait toujours pas vraiment où le situer dans la hiérarchie. Il a remporté des tournois de seconde zone, il a eu peu de contre-perf’, mais sur Roland-Wimbly, il est vite tombé sur les super-cadors, avant même d’avoir pu véritablement s’installer dans le tournoi. Sur ciment, il peut battre n’importe qui. Peut-il enchaîner? C’est l’une des interrogations actuelles.

    L’hydre à deux têtes en éger reflux – la faute à Djoko – Murray pourra-t-il enfin en profiter? Le temps commence à presser pour lui. Il est dans les top-players depuis 3 ans pleins désormais et n’a toujours pas concrétisé en GC. Je l’en pense toujours capable.

    Je ne crois pas trop en Nadal sur ciment cette année. Il est en-deçà de ce qu’il a montré par le passé et je ne vois pas par quel miracle il pourrait sortir de sa boîte ur sa moins bonne surface. En plus, il doit commencer à cogiter.

    A mon sens, à l’US Open, Roger sera le principal contradicteur de Djoko. Il a l’expérience pour lui, un niveau de jeu tout à fait intéressant depuis un an et il est le seul à l’avoir battu cette année. Il risque d’être moins performant sur les Masters 1000 – notamment parce que désormais, il peut vraiment faire une croix sur la place de numer 1 – mais il peut cibler l’US, comme il a ciblé Roland. S’il ne tombe pas sur Del Po au 3ème ou 4ème tour, il peut tout à fait enchaîner les tours et se retrouver en position de challenger Djoko. Je préférerais que cela se fasse en finale plutôt qu’en demi, parce que remporter la finale le dimanche après avoir nécessairement sorti un match monstrueux contre Djoko pendant le super-saturday, ca parait cotton.

  25. Antoine 3 juillet 2011 at 23 h 37 min

    En finale de GC, Nadal en était à 10 victoires pour seulement deux défaites. C’est la 3ème et pas la plus brillante. C’est en fini du mythe de Nadal qui joue toujours son meilleur tennis en finale..

    Cela étant, comme disait tonton Nadal après sa victoire à RG, sa saison n’est de toute façon pas loupée et le reste c’est du bonus..

    Bien que le jeu de Djoko ne lui convienne pas puisque Djoko n’a pas de côté faible, bien qu’il ait perdu pour la 5ème fois contre lui cette année, et bien que Djoko ait globalement bien joué, je pense néanmoins que c’est son piètre niveau de jeu aujourd’hui qui est essentiellement responsable de cette défaite..

    Entre des joueurs de force à peu près équivalente, c’est la forme du jour qui fait le résultat et aujourd’hui Djoko était meilleur. Ils se seraient joué vendredi, cela aurait sans doute donné le résultat inverse.

    Au fond, Djoko gagne le tournoi parce qu’il a été plus régulier que les autres, pas parce que son niveau max est plus élevé que celui des autres sur herbe.

    Federer a perdu un match qu’il n’aurait jamais du perdre et n’était pas là, Nadal n’était pas au rendez vous aujourd’hui; il en a profité et tant mieux pour lui mais on ne peut pas dire qu’il ait survolé le tournoi, perdant trois sets pour aller en finale et en difficulté sérieuse contre Tomic jusqu’à la fin du match; pas totalement convainquant contre Jo à qui il n’aurait jamais du laisser le troisième set ou il a eu un break qu’il perd, puis un autre break qui lui permet de servir pour le match, pour finir par perdre au tie break après avoir eu balle de match, pas totalement convainquant non plus aujourd’hui ou Nadal lui file le premier set, ou il foire complètement le troisième au lieu de plier le match et finissant par gagner sur un sabordage à peu près complet de Nadal qui lui file le quatrième (une double et trois fautes directes !).

    Mais Djoko doit aussi être fatigué et rien n’interdit de penser qu’après une pause il ne va pas repartir de plus belle sur dur ou il est meilleur..

    Il est logiquement favori pour gagner à New York mais c’est le tournoi le plus compétitif de l’année et il y a quand même pas mal de monde pour, sinon gagner le tournoi, du moins le planter: Del Potro ou Federer par exemple. Et comme le dit Elmar, il y a maintenant pas mal de jeunes qui sont vraiment bons et qui peuvent se mettre aux choses vraiment sérieuses: Dimitrov, Tomic, Raonic, Harrison. J’ai été impressionné par Dimitrov, et plus encore par Tomic sur ce tournoi. D’ici un an, ce ne sera plus la même affaire..

    Djoko est pratiquement assuré de demeurer numéro un jusqu’au printemps prochain, voire jusqu’au prochain Wimby mais cela ne durera pas nécessairement beaucoup plus longtemps que cela. Il arrive sur le tard, 24 ans, il peut s’améliorer encore sur pas mal de points mais je ne le vois pas dominer longtemps..

    • Elmar 3 juillet 2011 at 23 h 44 min

      Je cosigne.

    • karim 4 juillet 2011 at 0 h 01 min

      A te lire on croirait que ce sont les autres qui ont perdu, pas Djoko qui a gagné Antoine. Ben comme écrivait je ne sais plus qui tantôt, c’est encore plus flippant du coup qu’il s’impose sans avoir jamais été poussé à jouer un set ultime et sans avoir jamais joué son meilleur tennis de tout le tournoi. Et son meilleur tennis de toute façon il ne le joue pas sur gazon. Donc en résumé un Djoko juste bon sur sa moins bonne surface a remporté le plus grand tournoi du monde. Et vous voulez baisser le son de la zique pendant sa teuf? Franchement bégueules les gars.

      • karim 4 juillet 2011 at 0 h 03 min

        Au cas où certains s’interrogeraient, je n’ai pas demandé l’asile politique à Belgrade, c’est juste que je suis trop trop content qu’il l’ait pris dans la gueule le Rafa!!!

        • Antoine 4 juillet 2011 at 0 h 19 min

          Je vois cela !

          Effectivement Karim, les autres ont perdu et Djoko a gagné ! Normalement, c’est ce qui se passe à chaque tournoi…

          Plus sérieusement, les responsabilités sont partagées: Djoko a été bon et a gagné sans survoler le tournoi et les autres ont également été défaillants..Ce deuxième facteur me parait plus important en effet, précisément parce qu’il n’était pas à son meilleur sur sa meilleure surface..Il était loin d’être imbattable je pense..

          Mais il a gagné et il le mérite plus que les autres..

    • May 4 juillet 2011 at 0 h 06 min

      C’est à peu près ça, mais peut-être que c’est parce que c’était Djoko en face qu’il n’a pas pu ou su développer son jeu un peu comme il l’a fait contre Murray qui le gêne aussi beaucoup mais tout le monde n’est pas Djoko.

    • Coach Kevinovitch 4 juillet 2011 at 0 h 19 min

      Del Potro a une arme double tranchant qui fait que Novak peut l’éviter: c’est son classement. Delpo n’est pas à l’abri de disputer 1 troisième tour ou un huitième de finale ultra compliqué contre une autre star que Nole. Ceci dit, je pense qu’il remontera avant l’US Open donc on ne sait jamais.

      Federer est celui qui peut vaincre Nole puisqu’il attaque le mieux mais en cinq sets dans un super saturday, j’y crois moyen. Sauf s’il joue en second, qu’on sait que Nadal a gagné la première demie et que le public pousse à fond derrière Roger pour avoir une finale Roger/Rafa.

      Parmi les jeunes, je n’ai jamais vu jouer Harrison. Raonic est celui qui est devant pour le moment, Tomic est mon coup de coeur, s’il progresse bien, on a peut-être un futur numéro 1. Quant à Dimitrov, je ne sais pas pourquoi mais je sens que c’est une mini arnaque.

      Djokovic ne finira surement champion du monde mais je ne le crois pas capable de refaire la même moitié de saison si tout ce beau monde et que Del Potro commence la saison prochaine mieux classé parce que je persiste à dire que d’un point de vue technique, il n’est pas supérieur. Pour moi, il est juste dans son année quand il sera le centre du monde d’un point de l’attention de la presse, des attentes et de la pression. Quand il jouera sans pouvoir gagner le moindre point ATP, ce sera une autre paire de manche.

      C’est pour cela que Nadal et Federer doivent rester au taquet et attendre pour saisir la moindre occasion qui se présentera.

      • Antoine 4 juillet 2011 at 0 h 26 min

        Vaudrait mieux pour Federer qu’il joue une demie à l’USO en premier..surtout s’il doit jouer le lendemain contre Nadal..

        Mais le pb, c’est qu’une affiche Federer-Nadal ou Federer-Djoko sera toujours la meilleur affiche des deux demies et que les Ricains le forceront toujours à jouer en second jusqu’au jour ou il fera écrabouiller le lendemain, et encore..

        C’est pour cela que je pense que l’US Open, pour Federer, c’est fini, sauf circonstance improbable..

  26. Antoine 4 juillet 2011 at 0 h 13 min

    Il y a un truc fascinant avec certains journalistes ou posteurs ici: lors de son interview d’après demie contre la Murène, il y a un journaliste qui a demandé à Nadal s’il pensait beaucoup au nombre 16. Il était surpris mais les journalistes ont insisté pour savoir si Nadal pensait qu’il allait atteindre voire dépasser ce nombre de GC. Nadal leur a répondu qu’il était très content d’en avoir gagné 10 et que son seul objectif pour l’instant, c’était d’essayer d’en gagner un 11ème ce dimanche, ce qui est une réponse sage. Mais c’était à qui parviendrait à dire le plus de conneries et Nadal a du leur expliquer que 12 c’était loin et que 16, c’était très très loin, que de surcroît il pensait que Federer n’allait pas s’arrêter là, bref, que tout ceci n’avait pas de sens, que ce serait quand même étrange qu’à peine après qu’un type ait gagné de plus de GC en un siècle, il y en aurait un autre qui ferait mieux trois ans après et que la carrière de Federer n’était pas réplicable..

    Cela n’a pas eu l’air de convaincre les journalistes mais quand je vois le nombre de ceux qui disaient ici craindre qu’arrivé à 11, Nadal risquait fort de dépasser un jour Federer, je me dis qu’il n’y a une mauvaise compréhension assez générale de ce que cela veut dire que gagner 5 ou 6 GC de plus: l’équivalent de la carrière d’un très grand joueur à redémarrer…. C’est encore plus difficile d’en gagner quand on a dépassé la période ou l’on dominait sans partage comme le montre l’exemple de Federer qui rame depuis 18 mois pour en gagner un 17ème..Au passage, je pense comme Nadal qu’il en gagnera d’autres mais les GC, ce sont les premiers qui sont les plus faciles, et les derniers les plus difficiles…

    En autres choses, Federer a fait perdre à beaucoup le sens de la mesure et de la perspective..

    Nadal sera très content s’il parvient à gagner encore à RG, battant pour le coup un record historique qu’il a pour l’instant égalé. Federer sera également très content s’il parvient encore à gagner à Wimbledon.

    Mais d’autres possibilités existent: Federer ne gagnera peut être plus rien, et Nadal non plus…et s’agissant de ce dernier, si je devais parier entre le fait qu’il ne gagnerait plus rien, ou le fait qu’il arrivera à 16, je parierai sans hésitation sur la première possibilité…

    • Sylvie 4 juillet 2011 at 1 h 12 min

      Ce que tu dis est très juste et je me suis fait la même réflexion avant cette finale de Wim où tout le monde voyait Nadal à 11 GC et parlait déjà d’égaler ou de battre le record de Fed. Comme tu le dis très justement, les derniers sont les plus durs à gagner.

      J’ai un souvenir très nette de la fin de l’année 2007, où Fed venait de remporter un 4e masters après avoir bouclé un petit chelem. Il avait remporté le trophée de Champions des champions de l’Equipe, il me semble et tout le monde lui prédisait d’égaler très rapidement le record de Pete. Il avait alors 12 GC au compteur. Il était donc bien plus près du record de Pete que Nadal du sien.

      Personne n’avait prédit cette année pourrie 2008. I seul GC en 2008, deux en 2009, 1 en 2010 et plus rien depuis.

      Alors certes Nadal est plus jeune mais son corps s’use plus vite et, en cas de défaites récurrentes, je me demande s’il aurait l’envie de s’accrocher.

      Donc, 6 ou 7 GC c’est énorme même si, sur le papier et vu son âge, ça semble possible. Après le masters 2010, j’ai entendu Emilie Loit affirmer d’un ton péremptoire que Nadal allait exploser tous les records de Federer, j’avais trouvé à l’époque que c’était un peu gonflé comme prédiction, aujourd’hui on voit bien qu’entre le possible et le réel, il y a encore une marge. Oui, il est encore dans les temps pour le faire mais ça nécessite un parcours sans faille, sans blessures et, plus les années passent, plus ce sera difficile.

  27. Antoine 4 juillet 2011 at 0 h 37 min

    En attendant, il y a un truc qui me plaît bien avec cette victoire de Djoko, c’est que la Murène est totalement larguée..

    En arrivant en finale à Melbourne, il pouvait se dire: demain, je bat Djoko et j’aurai un GC, comme lui..

    Six mois plus tard, Djoko en est à 3 et la Murène est toujours puceau..Et comme les deux autres sont toujours là et que Del Po se remet à jouer, les affaires de la Murène vont difficilement prospérer. Il va peut être faire une grosse dépression après Flushing et tomber autour de la 15ème place, derrière Monfils par exemple. L’année prochaine, il sort du top 100…

  28. Clément 4 juillet 2011 at 1 h 50 min

    Bonsoir bonsoiiir, pas posté depuis quelques jours par manque de temps mais j’avais quand même envie de laisser un petit mot suite à cette finale !

    La première chose à noter c’est que pour le moment cette saison 2011 fait l’affaire d’un homme et d’un seul : Roger Federer, qui voit désormais « sa » menace s’éloigner de plus en plus grâce à l’action salvatrice du Terminator serbe. Le projet « Grand Chelem Doré 2012″ est monté sur d’excellents rails, visez plutôt…
    Fed laisse l’AO à Djoko ; cette victoire le galvanisant elle lui permet d’enchaîner les victoires et par là même d’accumuler une confiance suffisante pour aller jusqu’à battre Nadalito sur ses terres 2 fois : c’est l’opération « Dégommage du taureau ». La baudruche Djokovic n’arrêtant pas d’enfler, il prend soin de lui administrer un petit coup d’épingle à nourrice en demie de RG pour lui rappeler qui est le boss. Nadal conservant ainsi son titre à Paris mais pas grave, la série de Djoko était stoppée et c’était bien là l’important. Nadal ayant de toute façon bien d’autres occasions de prendre des coups au moral dans les semaines à venir, ce n’était alors que partie remise.
    Arrive justement Wimbledon. Pour montrer qu’on a pas à s’en faire pour lui, Fed joue très bien jusqu’à son quart qu’il laisse filer après avoir mené 2 sets 0 pour le fun. Cela pour lui éviter l’envie d’en coller une bonne à Novak qu’il aurait bien sûr écrabouillé et permettre donc à ce dernier d’affronter Rafa en finale avec de bonnes chances de victoire (il a, du même coup, également fait acte de charité envers Tsonga en lui donnant l’impression qu’il avait réalisé une grosse perf). Bien vu de la part de l’homme aux 16 couronnes : Djoko bat Rafa qui de cette façon s’enfonce encore un peu plus dans la déprime.
    Djoko est certes devenu n°1 et au sommet de son tennis, mais ça Roger il s’en fout : il le bat quand il le veut et il le sait (le Serbe aussi le sait d’ailleurs).
    Du coup cet été voici ce à quoi on peut s’attendre : Fed va chercher à conforter son matelas de point de l’année dernière acquis sur Montréal et Cincinnati (1 600 tout de même), puis à perfer à l’US. C’est une étape nécessaire à la réalisation de « Grand Chelem Doré 2012″, car il serait malvenu qu’il se fasse à nouveau battre par Djoko pendant la tournée US, ce dernier pouvant alors vraiment trop prendre la confiance… Dans ce scénario Nadal n’est déjà presque plus une menace pour Grandoudou ; néanmoins il va lui falloir un peu de temps pour repasser n°2 devant Rafa. Il lui sera donc sans doute nécessaire de battre l’Espagnol en demie à un moment ou à un autre de la tournée estivale. Mais un Rafa en crise n’est déjà plus qu’une moitié de lui-même : pas un problème donc.
    Reste une inconnue et pas des moindres : la Poutre. Avec un peu de chance, si d’aventure Fed et Rafa devaient se retrouver dans la même moitié de tableau à NY, c’est sans doute lui qui dégagerait le tableau du Suisse, pour une revanche en demie de la finale de 2009. Et en finale, le Bâlois se fera un plaisir de battre Nole qu’il aura déjà vaincu au Canada et/ou à Cincinnati comme je l’ai dit…

    De cette manière « GCD2012″ s’annoncerait idéalement : un Nadal totalement aux fraises et un Djoko écrasé par la pression de son début de saison 2011 parfait que jamais il ne pourra ne serait-ce qu’égaler, qui restera-t-il pour gagner les tournois qui comptent ? Vous connaissez la réponse…
    A 31 ans et 21 GC en poche, le désormais indéniable G.O.A.T. pourra ainsi prendre une retraite anticipée, mais bien méritée ! Et pas d’inquiétude : entre temps la tour de Tandil se sera à nouveau blessé, les petits jeunes se seront pris quelques corrections par le vieux et le temps qu’ils comprennent ce dernier se sera déjà barré du circuit. Quant à Murray il serait purement moqueur d’en parler, inutile donc de lui prêter une quelconque attention.
    Me projet « Grand Chelem doré 2012″ a vraiment un bel avenir devant lui !

    Allez (à peine) plus sérieusement, bravo à Djokovic ! Je suis sincèrement content qu’il ait gagné, non seulement il empêche Nadal de remporter un 3ème Wim (oui je me joins au concert des mesquins, ranafout’) mais sutout il apporte un peu de changement tout en haut, et ça fait du bien ! Moi qui le voyais sans doute rester un one-shot après des saisons 2009 et 2010 assez moyennes pour lui (une seule finale de GC sur la période), force est de constater que je me trompais. Et puis je l’aime bien au fond le Djoko. Énormément de choses m’énervent chez lui (je vais pas faire la liste), pour autant il a gagné mon respect éternel en 2008 lors de sa demie-finale à RG contre Nadalou, quand il arrive à pousser Super taureau au tie break. J’avais été tellement soufflé par le niveau de Nadal que je ne pouvais qu’être admiratif du cœur que mettait ce garçon dans des défenses improbables et des coups d’attaques irréalistes, nécessaires pour déborder Rafa.

    En ce qui concerne le match du jour, je vous trouve dur de manière générale. J’ai trouvé que le niveau était bon ; pas forcément énorme, mais bon. Et quand même un nombre décent de superbes points. Au 1er set Nadal tente de démarrer pied au plancher, sauf qu’en face il a oublié que c’était le Djoko nouveau : dès les premiers jeux il n’avait déjà plus de solutions du fond. Tout revenait encore plus vite, les incessants droite-gauche ne tournaient pratiquement jamais à son avantage, incapable de rentrer dans le terrain à cause de la longueur de balle de l’autre kiki, etc. Il tient alors grâce à son service (!)… jusqu’au moment où il ne tient plus. Rafa se tend au 2ème, l’autre déroule tranquillement : 6/1. Au 3ème Djoko est coupable de relâchement/tension (la perspective de gagner) ; Nadal se bat parce que faut pas déconner, c’est quand même Nadal, et re-6/1 mais pour lui.
    Et au 4ème Djoko a eu le mérite de se remboliser et de finir le taffe de manière assez similaire au 1er set (mais en qualité moindre).

    Au final Nole mérite bien sa victoire, pas de doute. Ce qui m’a frappé c’est qu’ils se sont joués EXACTEMENT comme sur dur. Même pas plus de slice, même pas plus de montées au filet (sauf peut-être pour Djoko, à vérifier), rien. De la cadence et des droite-gauche. Et à ce jeu-là le Serbe est plus fort que l’Espagnol maintenant. Certains disent que Nadal n’était pas à son meilleur niveau : c’est vrai. Mais parce que l’autre l’en a empêché ! Même principe que lors de n’importe quel Fed-Nad : le tennis reste fondamentalement un jeu de vases communiquant. Nole a été suffisamment bon lors des 4 finales précédentes pour réussir à faire douter le Manacori en finale de GC et donc à lui faire commettre indirectement plus de fautes que d’habitude. Et au-delà de ça, même quand Rafa a essayé d’appuyer sur l’accélérateur cet aprèm, Djoko avait TOUJOURS une réponse (je repense en particulier à certaines séquences de Rafa, qui fonctionnent contre la totalité des joueurs du circuit sauf Djoko -je mettrai un lien YT si j’en trouve un).

    Sur Djoko n°1. Il le sera très probablement en fin de saison ; il n’empêche qu’il ne le restera pas très longtemps. Des 3 c’est celui qui résiste le moins à la pression, il va vite comprendre que le costard de n°1 est pas facile à porter… Et je pense que celui qui peut la récupérer derrière c’est Fed, s’il gagne l’US et l’OA ce qui me paraît faisable à date (mais on en est vraiiiment pas là, ne me rappelez pas ce post lors de sa défaite au 1er tour de l’OA’12 contre Karlovic).

    Sur Rafa. Il doit quand même avoir bien mal au derche ce soir. Pas tant pour avoir perdu Wim que pour se retrouver complètement démuni face à UN mec en particulier. Syndrome Fed contre lui-même, mais en plus marqué à mon avis car je crois le petit Rafael plus sensible à ce genre de choses que le Suisse qui est d’un naturel moins nerveux, plus serein et qui fait sans doute plus le part des choses. Un exemple : 2006, Fed se prend 4-0 par Nadal sur le début de l’année (Doha, MC, Rome, RG). Ça lui a pas empêché d’en coller une pas dégueu au Majorcain à Wim, en 4 sets dont une bulle. Dans une situation similaire Rafa a perdu aujourd’hui… Vous voyez où je veux en venir ? Les semaines à venir s’annoncent assez rudes pour le nouveau n°2. C’est pour cela que je pense qu’il tombera n°3 après l’US, sauf tableau horrible pour Fed et/ou méga contre perf de ce dernier.

    En tout cas je trouve qu’on vit une époque de tennis formidable : celui qu’on nous vendait déjà pour le nouveau G.O.A.T est détrôné mais garde de beaux arguments à faire valoir (Rafa reste Rafa, et son niveau de jeu moyen a été sincèrement bon sur ces derniers mois), celui qui rongeait son frein depuis si longtemps réalise la saison de sa vie, Del Po remonte doucement et se prépare à tout casser, les petits jeunes débarquent doucement mais sûrement, et bien entendu le vieux lion est en embuscade prêt à se jeter sur n’importe qui, n’importe quand.

    Amen ! (pas de relecture, désolé il est taaaaard)

    Ah et pour finir, trop envie :

    NOVAK DJOKOVIC A GAGNE WIMBLEDON 2011 !!!!
    (ça fait bizarre non ?)

    • Alex 4 juillet 2011 at 3 h 03 min

      MDR Excellent post ! On ne peut que souscrire !

    • Coach Kevinovitch 4 juillet 2011 at 3 h 12 min

      Oh quel pavé!!!!! Je ne vais pas tout analyser parce que c’est trop long mais je vais juste dire deux choses:

      -Ton rêve de GC doré de Roger en 2012 pourrait t’emmener en hopital psychiatrique. Roger n’arrive même plus à gagner Wimby, pourquoi il se taperait tous les GC à 31 ans? On peut vouloir être drôle mais là tu vas trop loin.

      -Ta conclusion mériterait qui se moque de mes fins de post mériterait une sentence de la main invisible. Fais gaffe, tu pourrais perdre ton genou comme Raonic!

    • Julie 4 juillet 2011 at 6 h 24 min

      Le plan est parfait!

      Bon je suis quand meme allée regarder les derniers jeux de la finale au Café, c’est toujours ca de pris pour éviter a andalou de rattrapper des gens…bravo a djoko donc.

      Mais ca fait quand même mal au cul!

      Vive Montréal 2011! Et vive la coupe Davis!

    • Elmar 4 juillet 2011 at 8 h 36 min

      103 lignes, Clément! En voilà un qui respecte à ravir la bande passante!

  29. Serge 4 juillet 2011 at 5 h 16 min

    Nadal out 6 semaines. A mon avis la blessure c est surtout au moral qu elle se trouve …

    http://tennis.com/articles/templates/news.aspx?articleid=13070&zoneid=25

    • Nath 4 juillet 2011 at 8 h 08 min

      6 semaines, ça fait un retour à Montréal, c’est ce qu’il fait depuis quelques saisons. Rien de nouveau en fait, c’est normal de faire une pause à ce moment-là de la saison, surtout qu’il a joué toutes les finales des tournois auxquels il a participé depuis IW, sauf le Queen’s.

    • Elmar 4 juillet 2011 at 8 h 34 min

      Rien de neuf sous le soleil. Il ne manque rien, hormis la Coupe Davis.

    • Sylvie 4 juillet 2011 at 9 h 39 min

      Ça correspond à la pause de la plupart des cadors hors DC. j’étais sûre que, mine de rien, la blessure allait faire son apparition en cas de défaite.

  30. Djita 4 juillet 2011 at 9 h 08 min

    Disparue de la circulation pour raisons personnelles, j’ai tout de meme eu vent de la défaite de FED face à Tsonga!!!! C’est une blague ou quoi j’y crois pas. Mais bon trop occupée,je n’ai pas eu le temps de m’apitoyer sur le sort de Federer. Mais Tsonga quoi! Ca me fout les boules. 1er match perdu en menant 2 sets à rien. Il a du sortir le match de sa vie Tsonga. Ou peut-être qu’il a décidé de jouer comme ça tous le temps.

    Peu importe, mais japprends ce matin que Nole a gagné. Et je me dis merde.. Je sais je suis FFF à 100% mais tout de meme!
    Bref mérité pr Djoko et étonnant pour Rafa. Il doit encore remercier FED d’avoir battu Djoko à RG.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis