Tennis Race World Championships : la situation après la tournée nord-américaine

By  | 30 septembre 2009 | Filed under: Tennis Race

Juan Martin Del Potro, US Open (photo DR)Trois épreuves de la Tennis Race étaient courues cet été sur le ciment nord-américain, d’abord le grand prix de Montréal, puis celui de Cincinnati et enfin, pour couronner le tout, le super grand prix de New York, sur le circuit de Flushing Meadows. Si les deux premiers ont eu un dénouement classique, le troisième a été le théâtre d’une surprise de taille.

 

La tournée américaine du grand cirque de la Tennis Race n’a, au final, pas bouleversé tant que ça la hiérarchie mondiale. Le quadruple champion du monde 2004-2007, Roger Federer, a maintenu voire aggravé son avance sur ses poursuivants. Alors que sa participation aux GP de Montréal et Cincinnati était incertaine pour cause de paternité imminente, le suisse était finalement bien présent aux deux rendez-vous. A la clé, une rentrée poussive au Québec (7e) suivie d’une remarquable victoire en Ohio. Mais son principal objectif, le super-GP de New-York, lui a échappé de peu, devancé qu’il a été dans la dernière ligne droite par le jeune et talentueux Del Potro (on y reviendra). Sur le podium le suisse n’avait pas l’air spécialement triste : la déception d’avoir raté la passe de six à New-York était largement contrebalancée par le fait que cette deuxième place lui assure pratiquement de récupérer son titre mondial fin 2009.

 

Son dauphin et champion du monde en titre Rafael Nadal, était également incertain pour le début de la tournée pour cause de blessure. Mais lui aussi a pu s’aligner au départ ; ceci dit le public a été sevré des habituelles et légendaires joutes entre les deux meilleurs cogneurs mondiaux car l’Espagnol, encore convalescent, n’a pas pu mettre pleins gaz et a dû se contenter de places d’honneur (6e, 4e et 3e quand même). S’il n’a pu se rapprocher de Federer au classement de la Tennis Race, il a, au moins, consolidé sa deuxième place.

 

Paradoxalement, le grand perdant de cette tournée est Andy Murray : troisième au classement de la Tennis Race avant la traversée de l’Atlantique, le britannique avait pourtant commencé sur les chapeaux de roues avec une victoire au grand prix de Montréal, puis un podium à Cincy (3e) ; mais sa sortie de route prématurée à New York, suite à une tentative ratée de dépassement sur le jeune Cilic, lui coûte très cher au classement, et laisse à nouveau planer le doute quant à ses capacités à se surpasser dans les courses les plus importantes.

 

La révélation de cet été sur asphalte est donc l’argentin Del Potro, d’abord deuxième à Montréal, puis qui à New-York est entré en fanfare dans le club restreint des vainqueurs en super-GP, en s’étant permis qui plus est de doubler coup sur coup les deux derniers champions du monde. On savait ce jeune cogneur de l’écurie Wilson (il est au manche d’une Six-One 95, et monté sur pneumatiques Nike Breathe Air) capable de dominer en vitesse pure Federer et Nadal, mais il avait encore du mal à gérer au mieux tous les chevaux de son moteur surdimensionné, et son pilotage laissait encore un peu à désirer notamment dans les secteurs sinueux. Sa performance à New-York laisse à penser qu’il faut désormais le compter parmi les as du manche et qu’il ne va pas s’arrêter là.

 

La bonne nouvelle pour les aficionados, c’est que l’avènement de Del Potro porte à cinq le nombre de candidats sérieux pour le titre en 2010, en comptant Novak Djokovic, qui, sans faire trop de bruit, est repassé devant Murray au classement à la faveur de bonnes performances à Cincy (2e) et New-York (4e).

 

Pour ce qui est de 2009, même si rien n’est encore joué mathématiquement pour la gagne (Nadal ayant encore une infime chance de rattraper Federer), le suspense est faible, le Suisse étant très bien parti pour récupérer le titre abandonné à son rival en 2008. 

 

 

Classement de la Tennis Race après 11 épreuves

Classement de la Tennis Race après 11 épreuves

 

 

La fin de saison, celle des Grands prix indoor, permettra donc surtout de jauger les forces en présence en vue de l’année prochaine. Cependant, un petit suspense portera sur l’identité des cogneurs invités à participer au masters-GP de Londres indoor, à côté des 5 meilleurs mondiaux, déjà qualifiés. L’américain Roddick, de l’écurie française Lacoste, est sûr à 99% d’en être, malgré une tournée nord-américaine très décevante. Quant aux deux autres places restantes, elles devraient se disputer entre trois « anciens » : l’espagnol Verdasco, le suédois Soderling et le chilien Gonzalez, qui est en fait le seul des trois à être un habitué de cet événement de prestige clôturant la saison.

 

15-lovetennis vous donne donc rendez-vous à Shanghaï en octobre pour la suite de la Tennis Race. Ce sera malheureusement sans Federer qui vient d’annoncer son forfait pour Shanghaï, afin de se concentrer sur les deux derniers grands prix de l’année (Paris et Londres Indoor) où il n’aura que quelques points à grapiller pour s’assurer du titre 2009.

 

Rappelons que 14 grands prix sont disputés cette année, dont 4 « super grands prix » (Melbourne, Paris-outdoor, Londres-outdoor et New-York) qui apportent deux fois plus de points qu’un GP classique, et un « masters GP » indoor qui clôture l’année (réservé aux huit meilleurs cogneurs de la saison, ce dernier rapporte 50% de points en plus qu’un GP classique ; il sera disputé cette année à Londres).

About 

Sous d'autres cieux et en d'autres temps, je fus connu sous le sobriquet de "Colin Maillard et Tartempion".

Tags:

79 Responses to Tennis Race World Championships : la situation après la tournée nord-américaine

  1. Guillaume 30 septembre 2009 at 15 h 09 min

    Bien vu, comme toujours. A la limite, je trouve même que le barême reflète mieux la réalité de la saison 2009 que ne le fait le classement ATP, au moins au niveau des tops joueurs : Federer devant, Nadal un peu derrière mais solide deuxième… et Del Potro qui vient faire troisième grâce à son succès à NY, statut mérité en tant que vainqueur de GC. Murray et Djoko suivent ensuite dans un mouchoir de poche. Honnêtement, c’est exactement la vision que j’ai de l’année 2009. C’est pour moi bien plus représentatif qu’à l’ATP où Poulain risque fort de se contenter du dossard 5 en décembre.

    PS : on parle même de l’Open de la Baie de Somme aux Etats-Unis ;)

    http://tennisworld.typepad.com/tennisworld/2009/09/santoro-sur-la-mer.html#comments

  2. Fabien 30 septembre 2009 at 16 h 06 min

    Guillaume: qu’est-ce qu’on fait cette nuit MarieJo?
    MJo: comme chaque nuit, Guillaume: tenter de conquérir le monde!

    Le début de la gloire internationale! Ne reste plus qu’à traduire les articles de 15Lt en anglais maintenant…

    • Guillaume 30 septembre 2009 at 18 h 01 min

      Toi aussi tu es fan de cette série ? Cultissime…

    • Fabien 30 septembre 2009 at 19 h 09 min

      Ah oui oui vraiment! Cortex, l’un des plus formidable personnage jamais inventé!

  3. Fabien 30 septembre 2009 at 16 h 09 min

    Et merci pour l’article récurrent, je trouve aussi qu’il reflète bien la réalité du tennis de cette année. Notre race officieuse en quelque sorte. Pas évident de tenir sur la longueur mais Colin y parvient bien.

    Bon, vu les chiffres on voit mal la couronne mondiale échapper au suisse cette année.

    Au fait, et le classement constructeur???

    • colin 30 septembre 2009 at 18 h 15 min

      J’y songerai pour la prochaine mouture

  4. Jean 30 septembre 2009 at 16 h 59 min

    Ho les fous, chez les Zaméricains, carrément ! Putain, j’avais même pas compris que vous étiez ensemble (je ne m’étais pas non plus posé la question) ! Et en plus, vous parlez super bien anglais !
    C’est trop d’émotions, j’en peux plus, je vais me coucher, je commenterai l’article plus tard.

    • colin 30 septembre 2009 at 18 h 11 min

      Soit c’est un coming out, soit Guillaume ne connaît pas la signification exacte du mot girlfriend…

    • Jean 30 septembre 2009 at 21 h 02 min

      En tout cas, pas de démentis pour le moment. Y’a pas à dire, c’est dans la presse US qu’on trouve les vrais scoops…

  5. Ulysse 30 septembre 2009 at 18 h 58 min

    Salut Colin,
    C’est bien trouvé et ton concept tourne bien avec ses quatre livraisons annuelles et le classement correspond pas mal à l’idée qu’on se fait de l’année (surtout parce que ce fennec de Murray rétrograde je dois dire…). C’est principalement dû à l’effet de la fin d’année 2008 tronquée où Murray avait assuré. Cette période est évidemment encore prise en compte pour le ranking ATP.

    En revanche je dois te tirer les oreilles. Ton barême FIA donne de l’importance à une finale ou une demi par rapport au classement ATP et serait plutôt de nature à favoriser le toujours placé devant le héro occasionnel. Ca c’est moins bien.

    Tu me feras 30 tours de la Bastille en conjuguant à tous les temps, modes et personnes « Je ne dois pas favoriser les besogneux du type Murray et Davydenko avec mon barême pas assez discriminant au détriment des vainqueurs de grands tournois, si occasionnels qu’ils soient. »

    Par ailleurs, les candidats à l’O2 Arena (300£ dès le premier jour malheureusement) sont en nombre plus grand que tu ne le laisse entendre. Sod et Verdasco sont pas sortis des ronces, Gonzo non plus surtout s’il ré-édite sa fin d’année dernière merdique, Tsonga et Davy sont loin d’être enterrés…

    • colin 1 octobre 2009 at 0 h 02 min

      C’est à la FIA qu’il faut te plaindre, la Tennis Race étant statutairement obligée d’appliquer les mêmes barêmes que la F1 et le WRC.

  6. Franck-V 30 septembre 2009 at 21 h 04 min

    Bravo colin encore une sacrée Race

    Et ouonedairfoule MarieJoe et Guillaume

    Chuis ému, sisi

    • Franck-V 30 septembre 2009 at 21 h 05 min

      L’envol de 15LT à l’international, tel le Phénix…

      J’y étais, incroyable.

  7. Jean 30 septembre 2009 at 21 h 11 min

    En tout cas, ton classement illustre en effet au mieux les positions de cette année.

    Tiens, une question en passant, elle se déroule où, l’épreuve indoor de Londres, pas au Royal Albert Hall quand même ? Ce serait la classe…

    • MarieJo 30 septembre 2009 at 22 h 07 min

      jean : non, le albert hall est réservé aux antiquités du senior tour :p
      le WTF… est au dôme du millenium, l’oeuf de pâques local !

      et oui, 15-love réussi à s’exporter outre atlantique, ça vous en bouche un coin, hein ? en fait c’est tout bête, je connais le journaliste du blog ! ya pas de mystère ;)

      en parlant de scoop… ya aucun scoop ! c’est un secret de polichinelle… enfin presque visiblement !

      • fieldog38 30 septembre 2009 at 22 h 28 min

        En fait vous 2, c’est un peu l’histoire de « La belle et la bête »…(j’déconne of course).

        • MarieJo 30 septembre 2009 at 22 h 30 min

          terrain glissant, ne pas emprunter le sentier !

        • colin 1 octobre 2009 at 14 h 34 min

          …surtout que le Sentier n’est pas loin de la Bastille !

  8. MarieJo 30 septembre 2009 at 22 h 43 min

    parlons court mais parlons bien…
    si cette race est bien adptée au top 15, sortis de là le système pêche un peu avec des futurs cracks comme benneteau ! mais j’aime bien l’idée qu’on puisse faire les grands prix du tennis, ça a de la gueule.

    par curiosité, j’aimerai bien voir ce barème appliqué à ces ladies aux langage si poétique, colin tu nous fais une récap au féminin pour la fin de saison ?

  9. karim 30 septembre 2009 at 23 h 32 min

    Super boulot de Colin encore une fois. Moi je suis au taquet au boulot en ce moment, vraiment pas le temps de poster. Et je ne parle même pas d’écrire un article que j’avais annoncé à Guillaume le Gredin (oh la laaaaaaaa qui serait le boyfriend de Marjo dites moi pas que c’est pas vrééééé).

    Heureusement que ma période nose in the guidon correspond à la gueule de bois traditionnelle d’après GC. Je ne suis même plus sûr d’honnorer mes RDV de la Bastille, c’est vous dire (ne t’éloigne pas trop le Teckel tout de même).

    Je vais peut-être en faire hurler quelques uns, mais pour moi le tennis masculin se cherche désormais un patron! Y’a plus de candidats sérieux qu’il n’y en a eu depuis… peut-être 1987/1988? Je suis incapable de dégager un favori franc pour 2010, 2009 étant pliée pour moi avec Fed vainqueur, mais à la faveur de son formidable doublé (comme Button qui va être titré mais pour avoir fait 6 victoires sur les 8 premiers grands prix, et qui depuis n’est clairement plus le meilleur mais a trop d’avance pour être rejoint). Je ne dis pas que Fed n’a pas dominé, je dis que les perspectives sont loin d’être évidentes. Rafa vraiment de retour, JMDP qui reste comme il est, Djoko qui remonte, Murray qui rien du tout, 2010 va certainement couronner quatre vainqueurs différents en GC.

    • Alex 30 septembre 2009 at 23 h 47 min

      Murray ou Del Po en Australie,ou l’inverse ; Nadal plus malin en juin ; Un Suisse égal à Sampy en juillet ; Djoko le roi du déco,ou Murray,ou l’inverse (je vois pas Del Po doubler la mise à NY)

      En fait le dur semble plus ouvert,mais c’est peut-être pas une grande nouvelle…Quatre winners différents,pas arrivé depuis 2003,depuis l’avènement de…….CELUI QU’ON NE NOMME PAS…

  10. Alex 30 septembre 2009 at 23 h 36 min

    Tout cela s’articule parfaitement dans la continuité de tes précedents récapitulatifs et l’analogie course/tennis est très bien trouvée,l’idée -d’un premier et d’un..septième grâce au principe du « l’homme qui a vu l’ours qui a vu.. » et plus il y a d’intermédiaires plus on est mal classé- lumineuse.
    Le classement reflète bien la vérité,ou s’en rapproche de beaucoup, -car la vérité pure et absolue n’est point de ce monde-

    Comme MJ je remarque que plus on s’éloigne des cimes et plus l’incongruité s’immisce : Beck Zverev ?? Le classement souffre donc de l’ignorance de ces petits tournois dits « master 500″ ou 250 qui régulent et étoffent un peu tout ça,mais en m^temps je comprends évidemment qu’ associer ces résultats au tableau final serait monstrueux (je n’ai pas employé l’adjectif fédérien),et pis les meilleurs n’y sont pas tous alignés au m^moment,c’est même le principe ! Voire pas alignés du tout !!

    Autre remarque -pour vraiment titiller dans le détail nanoscopique cette fois et tenter un versus excel/google document en Bastille- je regrette que tu ne pousses pas l’analogie avec les courses mécaniques en désignant les joueurs par le terme « coureurs » plutôt que « cogneurs »

    Voilà, j’ai fait mon tour de piste..

    • colin 1 octobre 2009 at 0 h 05 min

      …j’ai trouvé que « cogneurs » était ce qui se rapprochait le plus de « coureurs » tout en respectant ce qui faisait la spécificité du tennis: si on s’y cramponne à un manche, c’est d’abord pour cogner.

  11. Elmar 1 octobre 2009 at 8 h 14 min

    J’adore toujours autant cette idée de course aux points. Et tes 3 (ou 4, je ne sais plus) articles servant ponctuellement de point de repères durant la saison étaient fort intéressants.

    Ca nous a permis de bien mesurer les forces en présence; de voir l’évolution dans le calendrier. Quand on voit Nadal avec 52 points sur 60 possibles après 5 GP… ou encore avec 60 points sur 70 possibles après 6 GP, on voit vraiment la panne de moteur qu’il a eue.

    Pour répondre à karim, je trouve que le Button 2009, c’est donc plutôt Nadal que Federer. Sauf qu’il s’est fait rattraper en manquant les 2 super GP de la mi-saison. Quand on a pas une voiture fiable toute l’année, c’est difficile de terminer champion du monde.

    Pour ce qui est de 2010, je ne fais aucune projection. Cela me parait trop compliqué. L’ami Federer sera encore présent dans le top 4, mais difficile de l’imaginer dominer encore une année supplémentaire; il n’a plus de marge sur les autres. Nadal pourrait être LE boss, mais son physique reste préoccupant. Cela fait 12 mois que je vois en Murray le futur big boss du circuit, mais pour cela, il faudrait qu’il se dépêche d’ajouter un GC à son palmarès, faute de quoi, cela risque de devenir compliqué par la suite (à ce titre, je juge que 2010 sera plus important pour lui que pour tous les autres joueurs; c’est l’année où il se doit de remporter un Majeur; on a suffisamment été patient avec lui, maintenant, il faut concrétiser). Djoko sera présent, mais bon, je le vois pas remporter de GC, ou peut-être RG si Nadal est pas au top. Pour Del Potro, j’estime que la fin de l’année 2009 nous donnera des bonnes indications: il peut devenir un monstre, s’il surfe sur sa victoire de l’US Open et performe en indoor. Mais ca reste à démontrer.

  12. benja 1 octobre 2009 at 10 h 26 min

    Super boulot en effet!!

    tjs intéressant à voir. On voit encore les miettes laissées par les ogres du circuit aux autres.

    Ce qui est sympa c’est que depuis 4 ans on rajoute un joueur chaque année dans le « big ».

    Fed etait seul au monde (sauf sur terre), puis ils ont été 2, est arrivé Nole (même si il confirme peu) puis Murray (où est-il en GC??) et maintenant Delpo (Va-t-il confirmer?)

    Derrière, ça reste le vide même si Roddick a eu un sursaut à Wimbly.

    Quand je vois un Nadal à 30% qui fait demi à l’Usopen, le GC qui lui va le moins, je me dis quand même que sans blessure, il sera comme depuis 6 ans le seul vrai rival de Fed.

    Nole est régulier mais un peu juste en GC, tout comme Murray même si ça dervait finir par passer.

    Enfin Delpo semble avoir le meilleur jeu pour contrer les 2 ténors, sa frappe à plat ne laisse aucune chance à Nadal quand ce dernier joue trop court où loin de sa ligne de fond.

    Et cette frappe est un peu trop puissante pour Fed, si est elle est bien relachée comme dans les 2 derniers sets de l’usopen.

    Mon prono pour 2010:

    1)Nadal
    2)Fed
    3)Delpo
    4)Murray
    5)Nole

  13. Guillaume 1 octobre 2009 at 10 h 53 min

    Je cosigne ce qui a été dit. En 2010 et pour la première fois depuis des lustres (2002 ?), on entamera une saison sans favori désigné. Si son corps suit, je pense comme Benja que Nadal sera le N°1 de l’année. Fed va en être réduit à faire des coups, et Wimb paraît encore l’endroit où il peut le plus y parvenir. Murray ? Je n’arrive pas à être convaincu. Le jeu de défense attentiste qu’il pratique ne peut pas payer face à un autre membre du Top 5 (sauf éventuellement Djoko). Djokovic, justement… Il a montré en 2009 qu’un Djoker pas à l’aise dans ses basket restait un bon demi-finaliste en GC, multi-finaliste en TMS. Autrement dit, il ne manque pas grand-chose pour que ça paie. Un peu de confiance à retrouver, sans doute. Enfin, Poulain devra digérer son US Open victorieux, et je ne l’attends pas encore comme un patron absolu du circuit. Ces cinq-là devraient se partager le gâteau, d’autant que je ne vois pas trop qui pourrait brouiller les cartes en Grand Chelem. Tsonga, Soderling ou un Nalbide qui aurait retrouvé toutes ses sensations peuvent éventuellement empocher un TMS, pas un Majeur. Quant à Roddick, j’ai bien peur qu’il n’ait laissé échapper sa dernière chance à Wimb.

    Pour synthétiser, je vois deux solutions : Nadal sans pépins physiques peut rafler deux GC et donc s’imposer en N°1 2010. Sinon, quatre vainqueurs en quatre GC.

  14. Franck-V 1 octobre 2009 at 11 h 20 min

    ça sent l’écurie, on fait déjà des projections sur 2010….

    Sans rien cosigner, il y a effectivement pas mal de chances que le gâteau 2010 soit partagé en parts égales (ou pas)avec les prétendants habituels élargis à 5.

    Mais attention, si Tsonga, Soderling, ou Roddick ne sont pas des candidats désignés aux titres GC, ils ont parfaitement le profil de l’empêcheur de gagner… et ça pèsera lourd en fin de parcours où les valeurs se resserrent.

    Et à ce petit jeu, le moins vulnérable (pour l’instant)est Federer, les 4 autres n’ont pas intérêt à laisser des plumes en route, car lui, ça ne le dérangera pas de prendre du rab.

    Bon, de toute façon, c’est trop loin, y’aura encore des blessures , des variations de confiance et tout le toutim.

    La vraie question c’est Poulain, comment va-t-il gérer son nouveau statut?

    Et voir comment Murray toujours attendu comme depuis 1 an, et Djokovic en embuscade mais toujours débusqué vont aussi gérer ce pisteur derrière eux.

    Car si l’Argentin passe le mur du son, un des 2 va hériter du dossard n°5… si c’est Djokovic, mauvaise nouvelle pour lui car son recul, depuis qu’il a frolé le n°2, aurait une régularité inquiétante, de quoi mettre l’esprit en ébullition.

    Federer et Nadal, ben rien de neuf, ils feront ce qu’ils ont à faire.. si l’occasion se présente .

    Il paraît que Nadal a déjà confirmé sa participation à … Rotterdam, ça promet…

  15. Ulysse 1 octobre 2009 at 12 h 20 min

    Je trouve que Federer se fait un peu trop enterrer dans les pronostics 2010. Il est certes devenu inconstant (Cf contre Tsonga à Montreal et Delpo à USO) mais dans un bon jour il est toujours intouchable (Cf Cincy et Djoko à l’USO).

    Delpo est très fort mais il faut quand même réaliser que Fed avec une première balle décente – au niveau de Wimby – aurait dû plier la finale rapidement.

    L’année va se terminer tranquillement sans enjeux majeurs. Ensuite tout dépend de sa motivation. S’il a encore faim, son équipe de préparateurs et lui vont corriger ses absences, fiabiliser son service, et ça se verra dès fin janvier. « Don’t ever underestimate the Heart of a Champion ». Surtout un champion qui vient de jouer 17 finqles de GC sur 18…

    • colin 1 octobre 2009 at 14 h 31 min

      finqles? ça sent le clavier Qwerty ça !!!!

  16. Elmar 1 octobre 2009 at 12 h 34 min

    Si on met 2008 entre parenhèses pour les raisons que l’on sait, les faits montrent quand même que la marge de Federer ne fait que se réduire face à ses adversaires qui sont, eux, de plus en plus nombreux. Alors d’une certaine manière, ca peut aussi le servir (ils se bouffent les uns les autres), mais d’un autre côté ca impliquera aussi d’être capable d’évoluer à son meilleur niveau sur plusieurs matchs consécutifs (imaginez un tableau où il doit jouer Del Potro en quart, Murray en demie puis Nadal en finale!). Rien d’impossible, certes, mais ca complique quand même la donne. C’est à Cinci où il a réussi à aligner 2 perfs de la sorte consécutivement. Mais avant cela, il faut remonter à… l’US Open 2008!

    Bref, Fed sera présent, c’est clair. Il va récolter quand il y aura moyen de récolter. Mais en confrontations directes contre les ténors, pas sûr qu’il soit à plus que du 50/50. Donc, du 50/50 sur trois matchs consécutifs par exemple, ca me parait pas évident.

    Et puis bon, c’est quand même normal. Il aura 29 ans l’an prochain. Les autres ont tous au moins 5 ans de moins que lui et qqch comme 300 ou 400 matchs de très haut niveau en moins dans les jambes. Bref, logique que l’immense marge qu’il avait il y a de cela 3 ans s’efface gentiment.

    Cela étant dit, pas impossible pour autant qu’il termine 2010 en n°1, mais le titre pourrait bien se jouer, une fois n’est pas coutume, à la TMC!

  17. Antoine 1 octobre 2009 at 12 h 40 min

    Comme d’autres, je trouve que ce classement, pour les 12 premiers est plus représentatif que le classement ATP.

    Comme c’est une race, les deux devraient converger vers la fin de l’année.

    Si on regarde les 6 premières places, c’est le classement ATP sauf que Murray et Del Potro échangent leurs places.

    Pour les 6 suivants, qui perdent ou gagnent trois places, les changements traduisent bien leur saison et ne tient pas compte de ce qu’ils ont fait ou pas fait en fin d’année dernière, contrairement au classement ATP et c’est pour cela que je trouve les résultats plus représentatifs de la saison.

    Comme quoi, pour les premiers en tout cas, pas besoin d’un système bien compliqué pour se faire une idée de la hiéarchie..

    Pour 2010, puisque tout le monde y va gaiement de ses prévisions, il me semble aussi que la possibilité que les 4 GC soient remportés par quatre joueurs différents est plus élevée que depuis quelques années. Déjà en 2009, il y a trois vainqueurs différents…

    La question me parait pouvoir être analysée en répondant à une autre question: Federer gagnera t il ailleurs qu’à Wimbledon ?

    Je précise que s’agissant de Wimbledon, je pense qu’il gagnera. Si la réponse est oui et qu’il gagne donc au moins deux GC comme cette année, alors non seulement il y aura pas quatre vainqueurs différents, mais ce dernier continuera à être le patron. Quand on est le seul à avoir gagné deux GC, on est de facto le boss…

    A cette question je répondrai: « oui, probablement »

    • Franck-V 1 octobre 2009 at 12 h 58 min

       » Déjà en 2009, il y a trois vainqueurs différents… »

      Même en 2008, du reste.

      Mais faut se méfier des impressions immédiates de fin de règne ou d’emprise évidente..

      Quand Borg se retire fin 81, on croit que 82 est promise à Mc et c’est Connors qui raffle la mise.

      Arrive 83, on pense que Mc va reprendre le dessus et Lendl s’affirmer.. et 4 vainqueurs différents en GC

      Voilà l’année 84 du Mc de toutes les splendeurs.. et on ne le reverra jamais après. Vient enfin l’heure de Lendl et l’émergence de Becker.

      Plus près de nous,la fin de Sampras avec l’anarchie 2003 ne mettait pas de façon évidente Federer sur le trône de droit divin pour les années à suivre.

      Ce n’était pas forcément le scénario imaginé à chaque fois qui s’impose, loin de là.

      La transition 2008-2009 l’a encore prouvé, le tennis n’est pas une science exacte (heureusement) et les dernières impressions laissées deviennent vite obsolètes…

      C’est pourquoi Murray et Djokovic n’ont pas trop intérêt à s’endormir sur leurs (absence de) lauriers car ils peuvent découvrir de bien plus mauvaises surprises que Del Potro… qui n’en est déjà plus une.

      • karim 1 octobre 2009 at 13 h 33 min

        Oui, ils peuvent retrouver Gasquet sur leur chemin.

      • Franck-V 1 octobre 2009 at 17 h 57 min

        Pire que ça, comme le signale colin, le tsunami tricolore de Kuala Lumpur et de Bangkok est en marche, ce quadruple rouleau va emporter l’ATP et rien ne pourra l’arrêter.

        C’est la dernière tendance… mais vraiment à l’instant T.

        Le classement de colin a ceci de sympathique que monoceps Poussin a un classement déjà plus conforme à ce qu’on attend de lui. :-)

        Karim sera ravi d’apprendre que Gilles profite de son périple extrême orientale pour se mettre à la boxe thaï…

        Ne traîne pas du côté de la Bastille pendant Bercy sinon ça va savater sévère. ;-)

  18. alfred 1 octobre 2009 at 15 h 02 min

    Bravo collin! C’est bien vu la méthode d’attribution des points. La justesse de la hiérarchie qui en résulte est édifiante. ça pourrait faire réfléchir nos amis de chez ATP.

    Pour ce qui est de la prévision 2010, je pense que ce sera moins ouvert comme peut le penser la plus part d’entre nous. On aura toujours Federer et Nadal dans une moindre mesure. Je peux me tromper, je sens la chose comme ça.

  19. maedel 1 octobre 2009 at 15 h 35 min

    salut,

    cela fait longtemps que j’ai promis a mariejo d’ecrire qch ici… et puisque guillaume a poste hier sur TW, il est bien temps. tout d’abord, mes excuses: je suis americaine et mon francais n’est pas tres bon. et mon clavier–anglais alors pas d’accents.

    j’adore la langue francaise et le tennis, et ici a 15-LT, c’est comme le paradis. les articles, comme celui-ci de colin, sont toujours a la fois entertaining and informative (panne de francais), et le commentaires qui en resultent aussi. d’ailleurs le ton overall je trouve toujours super gentil et good-humoured.

    sur d’autres websites, meme tennisworld–la ou l’article sur l’open de la baie de Somme etait poste recemment en anglais, on se sent souvent attaquee. neanmoins, j’ai poste qch sur TW pour encourager les membres du TWibe de venir visit 15-LT. comme moi, ils peuvent et ameliorer leur francais et lire des trucs bien ecrits et souvent amusants. j’ai cite ce que karim a dit il y a quelques mois sur le monoceps de simon–qui ne cesse de me faire marrer.

    alors, felicitations a mariejo et guillaume pour avoir etabli 15-LT et a vous tous. bonne continuation!

    • colin 1 octobre 2009 at 16 h 31 min

      Thanks Maedel. I’m very happy to be the first 15lt author to have a comment from beyond the Atlantic ocean.

      And don’t worry about your French it’s very good ! Personally I don’t mind about a few English words inside a French sentence, in fact I like languages mixes (cf. Alex’s recent article with Spanish excerpts).

    • Guillaume 1 octobre 2009 at 19 h 35 min

      Hi Maedel ! Nice to see you on 15LT. I hope it’s the first post of a long serial… Et ne t’en fais pas, ton français est très bon !

    • MarieJo 1 octobre 2009 at 20 h 00 min

      hi ! that post was due for a long time ;)

      panne de français – is allways a good option ! most of us read or speak english, dont doubt to drop anytime !

    • Bastien 2 octobre 2009 at 3 h 59 min

      Hello ! It’s nice to see 15LT going through our little ocean.

      Your french is excellent. Bravo !

  20. colin 1 octobre 2009 at 16 h 34 min

    Journée historique pour nos nouveaux « mouskeuttères », les 4 ont gagné aujourd’hui, et sont en quarts à… Kuala Lumpur et Bangkok (waow!). Oui je sais on a les « exploits » qu’on peut!

    Cocorico, la Coupe Davis n’est plus très loin (plus que 12 matches à gagner, une paille!)

    • Ulysse 1 octobre 2009 at 18 h 36 min

      A noter la solidité dans le money time de Jo face à un Gulbis très solide au service et qui a l’air de revenir en forme.
      Mené 2-0 dans le TB du 3ème set, il aligne 7 points consécutifs. Une sorte d’anti-PHM ?

  21. franckie 1 octobre 2009 at 16 h 41 min

    le vainqueur de france-allemagne aura la malchance de croiser le rescapé de espagne-suisse,donc prière.

  22. franckie 1 octobre 2009 at 16 h 51 min

    ce michael chang était un sacré personnage,dit!qu’est-ce qu’il m’a fait marré avec son service à la cuillère,sa simulation de crampes lors de son match contre lendl( big brother ranije Karlović) à RG et pour finir ce positionnement en retour sur la balle de match.tout ça était dans l’émission stade 2

  23. Ulysse 1 octobre 2009 at 18 h 27 min

    C’est grace à 15-love que je suis devenu un pro du QWERTY et que je sais où trouver immédiatemment les é(), è(), à, ç, -, ,  » le ^, les (), ù.,:?! et bien sur les m,a,z,q,w. Il n’y a que le % que d2cide;;ent je n4qrrive pqs 0 ;e rentrer dqns lq tête.

  24. Antoine 2 octobre 2009 at 11 h 41 min

    Je suis allé faire un tour sur le site de Peter Bodo et suis tombé sur l’excellent article de Guillaume « Santoro sur mer » consacré à l’Open de la Baie de la Somme que ce dernier avait développé en quatre parties la semaine dernière. J’ai pu constater que Guillaume maniait aussi bien la langue anglaise que le français et en ai tiré la conclusion qu’il était impossible que ce dernier ait utilisé improprement le mot « girlfriend » à propos de Marie Jo..

    C’est donc au détour d’un article sur un autre site que nous apprenons ainsi les prémices de la naissance de 15 Love !

    Moralité: si l’on veut vraiment tout savoir sur 15 Love, il faut cliquer de temps en temps sur le site de Peter Bodo !

    • colin 2 octobre 2009 at 12 h 13 min

      …les prémices, à moins que ce ne soient plutôt les conséquences (?)

    • Pierre 2 octobre 2009 at 12 h 19 min

      Tiens, Antoine, tu donnes dans le people maintenant, est-ce bien sérieux ? :)

    • colin 2 octobre 2009 at 13 h 08 min

      Oui, ça ne lui ressemble pas ;-)

    • Franck-V 2 octobre 2009 at 13 h 26 min

      Non, mais c’est pour ses stats :-)

    • Antoine 2 octobre 2009 at 18 h 29 min

      Très drôle vous autres..

  25. Alexis 2 octobre 2009 at 14 h 04 min

    Noël ça remarche!
    Bon juste un petit mot pour dire que je suis toujours avec passion les échanges et les articles, sans pouvoir cependant y apporter ma petite contribution à cause d’un problème de connexion. Longue vie à 15 LT!

    • Guillaume 2 octobre 2009 at 19 h 28 min

      Salut Alexis, content de te revoir… euh, lire !

  26. Benoît 2 octobre 2009 at 17 h 51 min

    Bon je vois que j’étais un des seuls à savoir pour le couple de 15love ! Ben oui j’avais rencontré Marie Jo et Guillaume à Roland !

    Bref super article Colin, plus probant que l’atp et c’est peu de le dire (Tsonga 7ème, Gonzo 12ème ?) ! Moi je vois une fin de saison palpitante, avec un Nadal en forme qui va vouloir repartir sur de bonnes bases avant 2010 et pourquoi pas aller chercher un 1er Master. Un Federer qui fatalement sera motivé pour montrer que la défaite à l’US Open n’a pas entamer sa confiance, des murray et Djoko qui vont vouloir « sauver leur saison » vierge en GC et un Del Popo qui va tenter de confirmer son nouveau statut… sans oublier Soderling, que je vois bien aller chercher Pekin ou Bercy et se qualifier pour le master !

    • Antoine 2 octobre 2009 at 18 h 29 min

      Soderling est un bon cheval pour la saison indoor. Dans ma boule de cristal, je le vois gagner cette semaine à Kuala Lumpur tandis que Tsonga fera pareil à Bankok..

      Outre Federer, Nadal, Murray, Djoko et Del Po, je pense que les trois autres places du Master’s iront à Roddick, Soderling et peut être Tsonga…

      • Antoine 3 octobre 2009 at 15 h 51 min

        Pour Tsonga et Soderling, c’est rapé; ils ont tous les deux foiré leur match alors qu’ils étaient très bien partis..Difficile les pronos !

      • Franck-V 3 octobre 2009 at 16 h 49 min

        Antoine,ça dépend.

        Quand retire-t-on les points de la MC de l’an passé?

        Parce que Davydenko a une finale à défendre et Simon une 1/2 (plus sa finale de Madrid).

        Tsonga risque gros à Bercy (victoire)mais Söderling n’a rien fait dans les 2 derniers MS.

        Ballotage favorable à Verdasco.

        Après, Söderling si il en profite à Bercy et Shanghaï et à Davy si les points MC de l’an passé sont retirés après la date limite qualificative.

        • Antoine 3 octobre 2009 at 17 h 55 min

          Ils sont retirés juste après le classement du 31 décembre; ils ne comptent plus après…

        • Franck-V 3 octobre 2009 at 18 h 02 min

          Comment ça après le 31 décembre?

          L’an passé, les points de la MC 07 ont été retirés avant le début de la MC 08!!

    • colin 2 octobre 2009 at 19 h 07 min

      En tout cas c’est peu de dire que le rush final pour les Masters est lancé :

      Les 6 joueurs qui vont se battre pour les deux dernières places disponibles, c’est à dire ceux classés 7 à 12 à l’ATP, sont TOUS présents en 1/2 finale à Kuala Lumpur et à Bangkok (Tsonga #7 à Bgk, Davy #8 à KL, Verdasco #9 à KL, Simon #10 à Bgk, Soderling #11 à KL, Gonzalez #12 à KL).

    • colin 2 octobre 2009 at 19 h 28 min

      …bon en revanche si on prend la « vraie » race calculée par Duong avec les « vrais » barèmes ATP, seuls 5 des 6 que je viens de citer sont encore en lutte, Simon est largué…

      7 Verdasco (ESP) 2 970 (ATP_rk : 9)
      8 F Gonzalez (CHI) 2 555 (ATP_rk : 12)
      9 Söderling (SWE) 2 485 (ATP_rk : 11)
      10 Davydenko (RUS) 2 245 (ATP_rk : 8
      11 Tsonga (FRA) 2 105 (ATP_rk : 7)

      et donc, après :

      12 Stepanek (CZE) 1 915 (+ 2) (ATP_rk : 17)
      13 Robredo (ESP) 1 905 (ATP_rk : 18)
      14 Cilic (CRO) 1 895 (ATP_rk : 15)
      15 Haas (GER) 1 780 (ATP_rk : 20)
      16 Ferrer (ESP) 1 750 (ATP_rk : 19)
      17 Simon (FRA) 1 685 (ATP_rk : 10)

      • Antoine 2 octobre 2009 at 20 h 14 min

        Je crois qu’il reste encore trois places..

        • fieldog38 2 octobre 2009 at 20 h 48 min

          Roddick est sûr à 99% d’aller à Londres…

      • Hasek 3 octobre 2009 at 0 h 39 min

        Le « vrai » classement Race n’a pas été supprimé cette saison?

        Sinon bon classement, il réflète bien la réalité du classement actuel pour les 5 meilleurs qui sont les seuls à « scorer » quasiment à chaque tournoi.
        Sinon pour les autres joueurs (à part Verdasco et Roddick), ils n’ont pris que ponctuellement des points.

      • colin 3 octobre 2009 at 10 h 07 min

        Hasek, le « vrai » classement race est encore mis à jour par quelques irréductibles, dont notre duong national:

        http://www.menstennisforums.com/showpost.php?p=9133902&postcount=244

  27. fieldog38 2 octobre 2009 at 20 h 47 min

    Bravo Colin pour ton article que l’on attend avec impatience à chaque virage de la saison. Je ne vais que plagier les dires de mes prédécesseurs mais ton classement rend bien mieux compte des perf des 10-12 meilleurs mondiaux que ne le fait pas le classement ATP…

    Concernant cette fin de saison, Fed et Nadal devraient rester n°1 et 2 sans trop de problème. En revanche ça va être une sacrée bataille entre Delpo, Djoko et Murray pour la dernière place du podium. Pour la suite je vois bien Soderling faire un gros coup à Shanghai ou à Bercy et Fed rempoter the masters cup pour clore se saison en beauté.

    Vivement shanghai et la rentrée des cadors!

  28. Franck-V 2 octobre 2009 at 21 h 10 min

    Les JO 2016 à Rio. :-)

    Bravo Guga!!

    Apparament , la caja majica de tonton Tiriac n’aura pas suffi . ;-)

    • Guillaume 2 octobre 2009 at 21 h 29 min

      Du coup, pour la première fois depuis Barcelone, le tournoi olympique se jouera sans doute sur terre battue.

      Thomasz Bellucci médaillé d’or ? Devant un Nadal en fauteuil roulant ? ;)

      • fieldog38 2 octobre 2009 at 21 h 34 min

        Fauteuil roulant? tu es optimiste…sans vouloir offenser notre « nadalita » nationale…

      • Hasek 3 octobre 2009 at 0 h 47 min

        Oui, il y a une bonne chance que ça soit de la terre battue même si l’ITF pourrait demander des cours en dur vu qu’il va sans doute y avoir construction d’un nouveau terrain mais je la vois mal le faire car elle a intérêt à ce que les Brésiliens aillent loin dans le tournoi, et vu la « tradition » brésilienne, ça sera de la terre sans doute. Néanmoins, le fait que les USA payent très chers les droits et que les USA sont des buses sur terre actuellement peut aussi changer la donne. Bref, sans doute de la terre mais à voir. Un compromis pourrait être la terre battue à la US, comme à Houston (tournoi remporté par Karlovic et Roddick, c’est dire)

        Sinon, franchement, vu l’ambiance dans le stade lors du Brésil-Equateur en COupe Davis (du moins de ce que j’en ai vu à la télé), ça pourrait être énorme. Genre un Maracana pour supporter.

        • Antoine 3 octobre 2009 at 9 h 19 min

          Août à Rio, ce ne sera pas des jeux d’été mais d’hiver..C’est février pour eux..

          • Hasek 3 octobre 2009 at 13 h 11 min

            J’avais pas pensé à ça, t’as raison :D

            En même temps, je sais pas s’il fait très froid pendant leur hiver. Mais bon, ça peut quand même se faire en TB Indoor, ce qui provoquera pas mal de différences avec la TB classique

    • Franck-V 2 octobre 2009 at 21 h 31 min

      Oh Guillaume, y’a les jeux paralympqies aussi, Nadal reste favori, qu’on le veuille ou non!
      oupsss je sors.

      • Franck-V 2 octobre 2009 at 21 h 32 min

        damned paralympiques

  29. Marc 2 octobre 2009 at 21 h 46 min

    Pour Guillaume et Marie-Jo, je savais « officiellement » depuis RG en les ayant rencontrés, mais j’avais des doutes depuis…très longtemps : l’article de Guillaume sur la 1ère soirée des Sportvoxiens (à laquelle je n’étais pas) faisait un portrait légèrement énamouré de Marie-Jo, et la 2è soirée à Bercy (à laquelle j’étais) n’a fait que confirmer mes premières impressions.
    Il ne me serait jamais venu à l’idée de vendre la mèche aux autres, mais puisque Guillaume a officialisé en anglais dans un très bon article sur le site de Peter Bodo, j’en profite pour saluer ce joli couple qui a déjà procédé à une 1ère création commune, pour notre grand bonheur : 15LT (le nom du site n’est pas laissé au hasard !).

    La partie Gala de mon post étant terminée, j’en profite pour saluer l’article de Colin, car la pertinence du mode de classement retenu (les GP) donnerait envie qu’il remplace le classement ATP.

    Désolé de ne pas venir plus souvent, j’ai plein de boulot et je voyage pas mal…mais je serai à Bercy vendredi 13 novembre. A quand un petit dîner des 15LTiens parisiens ?

    • Antoine 3 octobre 2009 at 9 h 17 min

      Très bonne idée cela, d’autant que je n’ai participé à aucun des deux précédents..

      On pourrait faire venir Gala et le reste de la « presse » people aussi…

  30. Jérôme 5 octobre 2009 at 19 h 06 min

    Ainsi donc, il y avait un sens caché derrière le nom donné au site ? :-)

    Permettez-moi de vous faire une suggestion en forme de clin d’oeil : la chanson du générique de la série télé « la croisière s’amuse ».

    Sinon, l’article est toujours aussi sympa. Je n’ai qu’une question à poser à Colin eu égard au fait qu’il laisse un écart de 29 points entre les n°1 et 2 au classement d’étape. Y a-t-il mathématiquement une chance pour que Nadal passe devant Federer avant la fin de l’année ? Si oui, bravo pour le paramétrage.

    • Guillaume 6 octobre 2009 at 9 h 00 min

      A mon avis, c’est encore mathématiquement possible : Nadal a 29 points de retard, et il reste quelque chose comme 35 points à prendre en cas de sans-faute dans les trois dernières épreuves. Donc sans-faute de Nadal + plantage de Fed = Rafa peut repasser N°1. Comme au classement ATP, donc !

    • colin 8 octobre 2009 at 9 h 52 min

      C’est ça, rien à ajouter

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis