Le Top 5 des jeux-concours sur 15love

By  | 1 mars 2012 | Filed under: Top 5

Faisons monter la sauce en attendant que « Grandeur et Décadence » et la « Cucumber Contest » arrivent à leur terme… Scoop : la première mise à jour du bébé d’Antoine arrive très bientôt. D’ici là, petite compilation, en mode Top 5, des divers jeux-concours ayant vu jour sur ce site. Top 5 qui sera en réalité un Top 6, comme le nombre de compèts déjà organisées entre 2009 et 2011. Remember…

1- L’Odyssée 2010 : Ô combien de marins… Une course d’emblée ambitieuse, riche de 60 participants et barrée de main de maître par Ulysse et May, à coup de 5 mises à jour dans l’année et d’un finish irrespirable. Au final, c’est Fieldog qui s’impose, coiffant au poteau Baptiste, longtemps leader de la course, et Florent, qui avait brièvement pris le leadership au sortir de Bercy. Grande victoire donc de la Saucisse, qui nous a fait une del Potro ce jour-là, sortant de nulle part pour remporter un grand titre… avant de ne plus jamais prétendre aux victoires finales dans les diverses compétitions organisées.

2- Paris – New York, New York – Paris, concours de pronostics de l’US Open 2011. Une formule toute simple, à base de deux matchs à pronostiquer par tour (avec le vainqueur et le nombre de sets), et un savoureux petit plaisir pour accompagner cette palpitante quinzaine américaine. Dans un jeu très disputé, Fred et Concombre se marquent à la culotte durant toute la deuxième partie du concours, et le statu quo profite finalement à l’homme à tête de Jeff Bridges, qui signe là sa première victoire dans un jeu-concours de 15lt. Guillaume remporte le sprint du peloton et prend la troisième place.

3- Quizz pronostics Masters 2009. Sur proposition et organisation du sieur Ulysse, une formule quelque peu alambiquée (à l’image de celle du Masters, tant qu’à faire !), mais bien manœuvrée par le futur skipper de l’Odyssée. Vainqueurs des matchs de poules, demi-finalistes, finalistes, vainqueurs… Le concours épouse le déroulement d’un tournoi qui consacre Nikolay Davydenko, tandis que dans ces colonnes c’est Rony le discret – mais toujours dangereux quand il participe aux épreuves – qui l’emporte, devant Colin et Hasek.

4- L’Odyssée 2011 : … combien ont disparu. Quatre-vingt participants et autant de données perdues, de mises à jours sans cesse repoussées, d’erreurs de comptage… Tout ce concours a ressemblé à une présidentielle en Russie et, rétrospectivement, on y gagne de quoi bien rigoler, d’autant qu’Antoine s’est acharné à entretenir l’ambiance. Cette Odyssée tronquée est remportée par Fred, qui signe un retentissant doublé en 2011, réalisant ainsi une année djokovicienne. Guillaume finit deuxième, Rony troisième. A noter qu’Antoine et Baptiste sont les deux seuls participants à s’être bien classés lors de chaque édition de l’Odyssée (5e et 5e pour Antoine, 2e et 12e pour Baptiste).

5- Faites vos jeux : US Open 2009. Là aussi, une idée du sieur Ulysse, le Monsieur Jeux de 15love. Le principe : une fois le tableau du tournoi connu, annoncer les 16 joueurs présents en huitièmes de finale, puis les 8 quarts de finalistes, les 4 demi-finalistes, les 2 finalistes, et bien sûr le vainqueur. 19 participants à ce concours au barême quelque peu calqué sur le golf, chaque erreur valant un point… et le gagnant étant donc celui qui marque le moins de points, en l’occurrence Bastien. Quatre forumeurs se partagent ensuite la deuxième marche du podium : Duong, Marc, Guillaume et Antoine. A noter – ça n’allait pas de soi à l’époque – que la plupart des concurrents avaient bien anticipé la présence en finale à New York de Juan Martin del Potro. Tous en revanche le donnaient perdant contre Roger Federer…

6- Concours de pronostics Wimbledon 2009 : le fondateur, disputé à 4 pelés et 3 tondus… ces derniers s’étant en outre abstenu de participer à la partie féminine du concours ! Du coup, Mariejo en profite pour ouvrir le palmarès des jeux-concours du site, devançant de peu Benja – très à l’aise quant à lui avec les pronos féminins – et Guillaume. On notera la bonne filiation poulidorienne de ce dernier, puisqu’en 6 concours il monte 3 fois sur le podium, sans toutefois jamais gagner. Antoine s’avère également très fort à ce petit jeu du « toujours placé, jamais gagnant ». En attendant d’ouvrir leur palmarès en 2012 ? Première(s) réponse(s) très bientôt… Où Karim, inoubliable 61e et 40e des deux Odyssées, pourrait bien surprendre son monde. Ou pas.

About 

Tags:

371 Responses to Le Top 5 des jeux-concours sur 15love

  1. Elmar 2 mars 2012 at 18 h 12 min

    Incroyable fin de match du Fed. Fou.

  2. Oluive 2 mars 2012 at 18 h 12 min

    Wooooooooo !
    « L’homme qui se réveillait au moment de sauver le set ! »

    • Oluive 2 mars 2012 at 18 h 13 min

      Il nous a fait une A-rod-Wimby-special.
      Valait mieux, parce que demain, il va avoir besoin de toute son énergie.

      Fed en finale sans avoir perdu son service !

      • fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 2 mars 2012 at 18 h 14 min

        Je me suis dit exactement la même chose à 6/2 contre lui! ;)

  3. Arno, l'homme des antipodes 2 mars 2012 at 18 h 12 min

    Hé beh… Un chouia de suspense pour finir, et quel sauvetage sur le fil au 2ème set !!! Bon pour la confiance, tout ça…

  4. fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 2 mars 2012 at 18 h 12 min

    Incroyable quand même! Fed commence à jouer en étant mené 6/2 dans ce TB!
    Et pourtant Delpo n’a quasiment passé que des 1ères mais il a sorti 2 ou 3 retours bloqués le suisse :shock:
    Bravo Fedou!!!

  5. Le concombre masqué 2 mars 2012 at 18 h 13 min

    Doudou il est trop fort, il a inventé la mouille solide. C’est un genre de glace quoi.

    • Oluive 2 mars 2012 at 18 h 14 min

      :-D

  6. William 2 mars 2012 at 18 h 13 min

    6 points de rang pour remporter le tie break 8 à 6, c’est fort. Mais j’étais réduis au livescore, ça s’est joué à quoi ?

    • fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 2 mars 2012 at 18 h 16 min

      A un Fed qui se sort les doigts à 6/2 Delpo dans le TB. Et qui se rappelle que pour les retours bloqués, c’est le king! :lol:
      Et un point monstrueux sur la 4ème balle de set où Rog’ a fait exploser Delpo du fond de court!…

  7. Jérôme 2 mars 2012 at 18 h 14 min

    Il a gagné le Doudou. Et au vu de vos commentaires, il a battu un très bon Del Potro.

  8. Cochran 2 mars 2012 at 18 h 14 min

    M’a soufflé sur ce coup là le Rog’. Chapeau. Je repensais justement à la finale de Wimbly et bim, il refait pareil. Un troisième set aurait été plus hasardeux.

  9. Antoine 2 mars 2012 at 18 h 14 min

    C’est ce qui s’appelle avoir chaud !

    Presque le même scénario qu’au premier tie break sauf que cette fois, grace à 5 fautes (grossières et non provoquées pour au moins trois d’entre elles) de Roger, Del Po prend le large et mène 6-2..

    Il paume une première balle de set sur son service, Roger gagne les deux points suivants sur son service et revient à 6-5 service Del Po, mais là, au lieu de conclure comme Roger tout à l’heure, il fait une faute en coup droit: 6-6, puis une faute en revers à la suite d’un très long échange ou il domine complètement mais ou Roger défend de façon incroyable..

    Après avoir repris son souffle, à 7-6, sur son service, ce dernier l’aligne…8-6 et match 7-6 7-6..

  10. Oluive 2 mars 2012 at 18 h 15 min

    Bon, alors demain face à Murray, il y a un H2H à ramener presque à égalité… Chaud quand même, parce que l’autre va mieux retourner.
    Faut que Rog lui envoie de la mouille solide dans le caleçon !

  11. Clément 2 mars 2012 at 18 h 16 min

    RICCARDOOOOO MAIGAAAAAAA !!

    La vache, il est pas malchanceux tout de même, et puis ce point de fou à 6/5 avec ce qui a dû être le rallie le plus long du match.
    Hyper solide en tout cas, pas une seule balle de break à défendre, Murray va avoir fort à faire demain. C’est du 60/40 pour le Suisse.

    • Arno, l'homme des antipodes 2 mars 2012 at 18 h 21 min

      Heu, va falloir que Fed se règle méchamment en retour sur seconde balle, quand même… Parce que dans les autres compartiments du jeu, c’est bon, voire excellent (service et volée, la vache, c’est du Fed 2003).

      Fed part très légèrement favori, mais 60/40, ça me, parait un peu beaucoup contre un Murray en confiance.

      • fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 2 mars 2012 at 18 h 22 min

        Tu déconnes ou quoi?! :roll:
        Il va lui éclater sa race à l’autre face d’endive!

      • Clément 2 mars 2012 at 18 h 42 min

        Le problème ce n’est pas les retours de l’Helvète (surtout vu la 2ème balle du Scott) mais plutôt ceux de Murray. Il va falloir qu’il soit aux alentours de 70% de 1ères s’il veut gagner, en dessous il y aura gros danger.

        Heureusement la surface l’avantage un peu. Sur dur rapide ils en sont à 2/2 mais les deux défaites suisses remontent à Cinci 2006 pour la première et… Dubaï 2008 pour l’autre, à une époque ou biquette n’était pas au mieux.

        • Ulysse 2 mars 2012 at 19 h 04 min

          J’ai souvenir d’un Shangaï aussi où Fed s’était fait mettre le cul tout rouge.

        • Clément 2 mars 2012 at 19 h 21 min

          Vrai mais depuis que le tournoi est passé de la moquette au dur, la surface est bien moins rapide. Une sorte de dur intermédiaire un peu comme à Toronto.

          Je viens de me regarder les highlights pour en avoir le cœur net : http://www.youtube.com/watch?v=P0qIgXhRKVk
          http://www.youtube.com/watch?v=LokkNK3oT5w&

          Le score semble assez sévère à la vue du match, surtout que l’homme à l’octuple de deux GC s’était fait voler un point en bonne et due forme dans le deuxième set, sur une balle de break à défendre…

          • Antoine 2 mars 2012 at 19 h 26 min

            La surface est lente et abrasive: rien à voir avec Dubaï manifestement…

  12. Antoine 2 mars 2012 at 18 h 29 min

    Moi, je suis beaucoup moins optimiste que cela pour la finale de demain. Il aurait mieux valu renconter Djokopope je pense parce que Murray est monté en puissance tout au long de la semaine et a surclassé Djokodope. Il est à son top Murray et quand il est à son top, il ne perd pas de finales dans des petits tournois…Par ailleurs, Federer lui réussit plutôt bien et pour retourner et contrer, il sait faire…

    Federer n’a pas perdu son service de la semaine mais cela m’étonnerait que cela dure…En retour, et tout particulièrement sur les secondes de Del Po, il a été mauvais, et même nul dans le premier set. Heureusement pour lui, les secondes de Murray, c’est autre chose… mais si ce dernier sert à nouveau 70% de premières, cela va être très très difficile pour le Suisse.

    C’est une semaine assez fatiguante aussi: cinq matchs de suite sans un jour de repos et là, il a vraiment du s’employer contre Del Po (deux heures, de loin son match le plus long) et a moins de temps pour récupérer.

    Je lui donne au plus une chance sur deux..Je pense qu’il va perdre cette finale…

    • Cochran 2 mars 2012 at 19 h 32 min

      Mais, Antoine, la finale ne se joue pas dimanche ? Avec donc un jour de repos bien mérité (et utile) ?

      • fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 2 mars 2012 at 19 h 34 min

        Non c’est bien demain :?

  13. Sylvie 2 mars 2012 at 18 h 33 min

    je n’ai vu malheureusement que la fin de ce deuxième set mais que ça jouait bien !

    Pour la finale, je pense comme Antoine, que cela va être difficile car Murray est un excellent relanceur et Federer avait les traits tirés à la fin du match. Je donne Murray favori également.

    Je suis tombé sur un streaming qui passait la chaine Orange sport en excellente qualité mais les commentaires de Tatiana Golovin (enfin je crois que c’est elle) sont pathétiques. On a du mal à croire qu’elle a joué au tennis tellement elle ne sert plus que de potiche de service.

    • Antoine 2 mars 2012 at 19 h 00 min

      Je l’ai trouvé un peu fatigué aussi à la fin…D’ailleurs, pourquoi fait il cinq fautes grossières dans le tie break à ton avis ?

    • Sylvie 2 mars 2012 at 19 h 34 min

      L’article de l’Equipe dit qu’il est frais mais je ne l’ai pas trouvé si frais à la fin. S’il est un ton en-dessous, il va se faire manger car il n’aime pas le jeu de Murray et sa seule chance est de le prendre de vitesse, à mon avis.

  14. Antoine 2 mars 2012 at 18 h 35 min

    En ce qui concerne Del Po : il a été meilleur et a bien tenu le choc contre Roger, alors qu’il s’était fait ramasser à Melbourne et à Rotterdam…Il a été légèrement dominé puisqu’il n’a pas obtenu une seule balle de break et a du en sauver 6 mais il pouvait-devait- obtenir le gain du second dans ce tie break. Il aurait sans doute perdu le troisème, mais c’est loin d’être sûr… Pas très loin: 7 points d’écarts entre les deux, 4 au premier et 3 au second..

  15. Jérôme 2 mars 2012 at 18 h 36 min

    Antoine, je pense comme toi que ça va être chaud parce que PZ joue en effet à son meilleur niveau.

    Mais prenons en compte aussi le fait que ça va très vite et que ces conditions de jeu favorisent des échanges courts et explosifs. Murray ne pourra pas tricoter et sur le plan de l’explosivité Fed a un très net avantage sur PZ.

  16. William 2 mars 2012 at 18 h 38 min

    Je sens le remake de la finale de Shanghai 2010.

    • Jérôme 2 mars 2012 at 18 h 58 min

      La revanche, oui !

  17. Antoine 2 mars 2012 at 18 h 58 min

    Shangaï 2010 ! C’est marrant parce que j’ai pensait aussi William…A l’époque, Roger était parvenu en finale très facilement ou presque: Isner (3 et 4), Seppi (idem), Sod (1 et 1 !), puis Djoko 7-5 6-4. Il avait perdu une fois son service contre Djoko cela étant mais la surface est beaucoup plus lente qu’à Dubaï, je pense..

    En finale, il prend 3 et 2 contre Murray qui renvoit tout sans faire de fautes. Lui force et arrose plein pôt…

    Au cours de ce match, Roger avait passé 69% de premières contre 52% pour Murray… Il avait obtenu 6 balles de break et n’en avait converti aucune. Murray en avait converti 4 sur 5…

    Je ne pense pas que cela puisse être le même score en tout cas. A moins d’un plantage total, Roger ne vas pas perdre son service quatre fois…

  18. Sylvie 2 mars 2012 at 19 h 00 min

    Je ne suis généralement pas fan des articles de Peter Bodo, mais j’aime bien celui-là.

    http://blogs.tennis.com/tennisworld/2012/03/fed.html

  19. Ulysse 2 mars 2012 at 19 h 07 min

    Bon ben scénario idéal. Ce vendredi était une bonne journée. A demain.

  20. Antoine 2 mars 2012 at 19 h 15 min

    Oui, bonne journée: Roger en finale pour la 7ème fois, et un possible 5ème titre, et surtout Djokopope passé à la trappe en deux sets et qui a manqué de peu de prendre la vraie raclée qu’il mérite tant… A domani !

    Le scénario idéal serait bien sûr une victoire de Roger demain, mais si c’est la Murène qui gagne, cela ne m’empechera pas de dormir..Il a foutu à la porte Djokodope, cela mérite bien quelque chose aussi..Le truc cependant, c’est que s’il gagne et fait des résultats un tant soit peu corrects à IW et Miami ou il a été nul l’année dernière, la Murène va repasser 3ème..

  21. fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 2 mars 2012 at 19 h 33 min

    Non mais c’est quoi cette sympathie ambiante envers la Murène ce soir!!! :shock: . C’est la fin du monde annoncé par les mayas qui vous fait perdre la tête ou bien?!
    Même toi, tu t’y mets Antoine! On parle quand même de PZ là, l’autre tête à claque rouquine, le petit protégé d’Ivan Drago…!!!
    Le remercier pour avoir dégagé Djoko? La belle affaire. L’autre aurait dû prendre la porte depuis belle lurette et Andy lui a juste empêché de se prendre une dérouillée par Fed demain.
    Qu’on pende Andy Murray!

    • Jérôme 2 mars 2012 at 19 h 47 min

      Ouais ! Lui et son coach !

    • Coach Kevinovitch 2 mars 2012 at 19 h 57 min

      Je refuse, Andy est rentré dans mes bonnes grâces avec ce succès. Je continue à penser qu’Andy gagnera son premier GC en remontant un handicap de deux sets à zéro contre Federer.

      C’est irrationnel comme idée mais j’y crois sans explication valable.

      • Jérôme 2 mars 2012 at 20 h 03 min

        Logique. Tu apprécies PZ pour la même raison que Djoko trouve une certaine grâce à mes yeux : « l’ennemi de mon ennemi est mon ami. »

      • Coach Kevinovitch 2 mars 2012 at 20 h 09 min

        C’est pas faux mais je considérais déjà le jeu de Murray comme plus élégant que celui de Djoko depuis fort longtemps.

    • Antoine 2 mars 2012 at 23 h 20 min

      Ah bon, et depuis quand Djokodope aurait il du prendre la porte ? C’est quand même pas Tipsarévic qui allait le foutre dehors, si ? Effectivement Djokopope se serait pris une dérouillée demain s’il s’était pointé en finale, mais il n’y est pas. Il maintient son H2H, comme Rafa finalement. Plus on est mauvais, plus on a un bon H2H contre Roger, c’est la règle..

      Sinon, j’ai déjà déclaré publiquement ici même qu’après mure réflexion, je me considérais dorénavant comme un supporteur attitré d’Andy..

      Et demain, après la victoire de la Murène, si victoire il y a, j’en vois qui rigoleront moins ici: battre le n°1, puis le n°3, en réalité théoriquement les deux meilleurs sur une surface très rapide (désolé Rafa, mais ce n’est pas ton rayon), ce sera une bonne perf pour mon poulain Andy..En attendant mieux bien sûr…

  22. Coach Kevinovitch 2 mars 2012 at 19 h 45 min

    Chapeau Murray, quand j’ai appris cela, j’étais heureux. Djokovic a l’air d’être moins irréel que l’an passé: Sans ce point raté bêtement à 4-3 30-15 son son service, Nadal aurait gagné à Melbourne.

    J’ai lu qu’on réclame des nouveaux articles, je m’engage à enfin écrire un article auquel j’y tiens.

    • Antoine 2 mars 2012 at 23 h 44 min

      C’est clair, mais il n’aurait pas du aller en finale du tout. Il aurait du se faire battre par Andy avant.

      C’est un imposteur, mais la supercherie touche à sa fin..

      Dans deux mois, plus personne n’aura peur de Djokodope, même Trotsy…

  23. Oluive 2 mars 2012 at 21 h 29 min

    Hello,

    Je reposte ici ce que j’ai posté plus haut :

    Question, puisqu’on en est à parler article en ce moment :
    Ce serait pas jouable de reprendre (en les mettant un peu au goût du jour, ou en les améliorant -si c’est encore possible !-) les articles de Sportvox ici ?

    Perso, je n’ai jamais suivi la vox (et je pense pas être le seul ici) et de toutes façons vous devez les avoir pas mal oubliés vous les anciens, non ? En tous cas moi, ça me plairait de les lire ces articles, et de les lire ici, « avec » vous.

    Ou alors c’est trop déshonorant ?
    Guillaume ?

  24. Quentin 2 mars 2012 at 21 h 51 min

    Interview intéressante de Federer

    http://gulfnews.com/sport/tennis/federer-bats-for-human-judgement-over-gadget-1.989209

    En gros, Federer regrette qu’avec l’oeil de faucon, les joueurs ne défient plus les arbitres, avec ces discussions parfois enflammées et le public soutenant l’arbitre ou le joueur durant la discussion.
    Surprenant de la part du suisse qu’on dit toujours très polissé.

    PS: ça va pour les anglisismes, Antoine :?:

    • Antoine 2 mars 2012 at 23 h 15 min

      Ca va Quentin…Ce qu’il faut c’est crever les yeux de l’aigle, c’est tout. Le machin est très bien pour la TV, mais pour arbitrer, cela ne sert à rien. Ce sont des feignasses et cela ralentit le jeu alors que 7 fois sur 10 la machine confirme le jugement de l’arbitre..Et cela n’empêche pas les erreurs d’arbitrage, cela crée même de nouvelles sources de contestation. C’est une connerie…Roger a raison…

      • Henri 3 mars 2012 at 11 h 32 min

        Parfaitement, le hawk eye deresponsabilise les arbitres. Mais Roger ne parle pas vraiment de ca, on dirait qu’il regrette l’epoque des types qui se deconcentraient a cause de l’arbitre.

    • Ulysse 3 mars 2012 at 13 h 08 min

      Le hawk eye n’aurait pas changé la carrière de McEnroe. Il aurait trouvé un autre sujet de pétage de plombs: le bruit, le vent, la lumière.

      Je pense néanmoins que l’assistance videogrammétrique est plutôt un progrès dans le sport pro et permet aux acteurs et spectateurs de mieux accepter les décisions limites dans un contexte à fort enjeu.

      L’arbitrage video pour les essais au rugby est un succès que personne ne songe à remettre en cause. Je suis stupéfait que Platini et d’autres s’opposent toujours à l’introduction de la video dans le foot (sollicitable par challenges limités en nombre des capitaines).

      Je ne vois pas en quoi le hawk eye remet en cause l’autorité des arbitres de chaises. C’est au contraire un grand confort pour eux. Ils peuvent d’autant plus intervenir qu’ils savent que s’ils prennent une mauvaise décision, il y a un recours permettant de la corriger ou au contraire de la confirmer.

      A la limite ce que le hawk eye pourrait permettre, c’est l’auto-arbitrage des joueurs sur les fautes de lignes, encadré par le système des challenges, donc la suppression des juges de lignes.

      • Antoine 3 mars 2012 at 15 h 41 min

        L’assistance vidéo, c’est une bonne idée dans les sports ou le résultat peut dépendre d’une seule action comme au foot (il est rentré ou pas ce but ?) ou de quelques unes. Là, le préjudice potentiel lié à une erreur d’arbitrage est très élevé et qu’ils décident de se faire aider par la vidéo est utile..

        Si la FIFA le refuse dans le sport ou ce serait le plus utile, le foot, c’est pour pouvoir continuer à magouiller. Il n’y a aucune autre raison et les motifs invoqués pour le refuser sont dérisoires. Ils ne continuent que des prétextes. Le foot est un sport corrompu jusqu’à la moelle…

        Au tennis, on n’a pas besoin de cette assistance à l’arbitrage, surtout depuis que l’on a des arbitres professionnels. Un erreur ne change pas le cours d’un match; il y en a quelques unes, elles finisssent par s’équilibrer..A la rigueur, on peut une ou deux fois dans sa carrière gagner ou perdre un match à cause d’erreurs répétées. Pas de quoi en faire un drame..

        L’oeil d’aigle ne supprime pas les erreurs d’arbitrage comme on le voit tous les matchs ou presque. Il crée même un nouveau sujet de contentieux lié à l’application des règles de l’oeil d’aigle elles mêmes. Les joueurs ne pouvant contester ce que dit la machine contestent néanmoins la décision de l’arbitre en résultant, soit parce qu’il a décidé de remettre le point, soit parce qu’il l’a validé alors que l’autre joueur dit qu’il a entendu out avant que la décision ne soit overrulée (à raison dira la machine)..Cela est arrivé encore avant hier entre Berdych et Murray…

        C’est un mythe complet de s’imaginer que l’on peut supprimer les erreurs

        Il remet évidemment en cause l’autorité des arbitres qui voient leurs décisions challengées pour un oui ou pour un non, souvent uniquement pour casser le rythme ce qui me parait très problématique pour le coup car cela peut et change parfois le résulta d’un match. Dans 70% des cas, il y a validation..

        Bref, J’aime bien la machine pour la TV mais pour arbitrer, au tennis, le truc ne sert absolument à rien…la preuve en est d’ailleurs que là ou elle n’est pas employée, sur terre battue ou sur les courts annexes, il n’y a pas davantage de problèmes qu’ailleurs…

        La société qui fabrique le truc a en revanche mené une campagne de comm très efficace..

  25. Jeanne 3 mars 2012 at 9 h 37 min

    J’ai un sujet à proposer (Fieldog pourrait peut-être le vulgariser) : le Gluten. Qu’est-il ? Pourquoi faisait-il de la vie de NG un véritable enfer ? Des GOAT potentiels ont-ils eu leur carrière tennistique ruinée par le Gluten ? Filenkov et le Gluten.
    Pour Karim : quel serait le palmarès d’un Sampras non thalassémique ?

    • Jérôme 3 mars 2012 at 10 h 04 min

      Je me suis posé la question voici une dizaine d’années.

      Sampras n’a perdu aucun Wimbledon ni RG du fait d’un gros coup de pompe thalassémique.

      En revanche, pour l’OA on peut se poser la question : notamment pour la version 1996. Pas pour 2000 où c’est plutôt son dos qui lui a fait défaut dans le dernier set de sa demi contre Agassi.

      Et pour l’USO, je me suis aussi interrogé sur le rôle de la thalassémie sur sa défaite contre Yzaga.

      Quant à sa défaite en finale de l’USO 2001 contre la peste Hewitt, est-ce la thalassémie ou juste la fatigue que n’importe qui aurait ressentie après l’enchaînement de matches de folie effectué par Pete avant la finale ? Je penche plutôt pour la thèse que n’importe qui serait arrivé au bout du rouleau en finale.

    • Henri 3 mars 2012 at 11 h 26 min

      On peut quand meme penser que Pete a perdu RG 96 a cause de sa thalassemie. En tout cas c’est ce qu’il raconte.

      http://www.tosports.ca/2009/05/23/rewind-1996-sampras-and-his-pizza-at-roland-garros

    • Jeanne 3 mars 2012 at 12 h 29 min

      Comme Henri, je pense que cette thalassémie a pu le priver des quelques % supplémentaires d’énergie pour mener à bien la totalité de ses croisades et annexer Auteuil à son empire. Oui pour le reste.

  26. Jérôme 3 mars 2012 at 10 h 19 min

    J’ai aussi profité de ce matin pour me regarder pas mal d’extraits des matches de cette édition 2012 du tournoi de Dubaï.

    C’est enthousiasmant de revoir enfin un tennis fait de coups d’éclat, de coups gagnants, réflexes et variés, avec de la volée et une prime à celui qui attaque, constuit et varie, au lieu du pensum des marathons de gladiateurs qu’on a eu à l’OA 2012 ou en finale de l’USO 2011.

    Première remarque : cela confirme qu’un autre tennis est possible et que la fuite dramatique dans le ralentissement des surfaces et des balles est allée beaucoup trop loin et constitue à la fois un crime contre le tennis et une énorme incitation au dopage pour tenir le coup dans la course aux armements physiques.

    Ensuite, j’ai vu effectivement que Murray avait une attitude beaucoup plus offensive que d’habitude. Mais surtout, je pense que dans son résultat contre Djokovic il faut intégrer le facteur essentiel : la vitesse des conditions de jeu.

    J’ai déjà eu l’occasion d’écrire sur ce forum que le ralentissement des conditions de jeu était le plus gros obstacle pour que Murray puisse faire une carrière de grand champion.
    Les conditions lentes favorisent les très gros cogneurs qui n’ont pas de faiblesse en fond de court et qui peuvent tenir le choc des 2 côtés. Or avec son coup droit jusqu’à présent relativement faiblard, Murray est nécessairement dominé sauf sur surfaces rapides où sa variété et sa maîtrise technique lui permettent nettement de compenser.

    Ce n’est pas un mystère que sur surfaces lentes ou semi-lentes, Nadal et Djokovic s’imposent au physique alors même qu’ils ont eu jeu plus pauvre que Federer et Murray.
    De même, sur surfaces rapides, Federer et Murray qui ont une palette technique plus riche que Nadal et Djokovic ont plus de chances de briller.

    Je pense que c’est ce qu’on a pu voir à Dubaï. Et je pense donc aussi que ça ne préjuge aucunement des résultats à venir dans les tournois sur dur semi-lent comme à IW ou sur dur lent comme à Miami.

    Enfin, il ne faut pas surinterpréter la défaite de Djoko. Il a perdu un match contre un très très bon Murray plus offensif qu’on ne l’a jamais vu sur surfaces rapides ? So what ? Qui a jamais cru que Djoko allait tout gagner ?

    • Elmar 3 mars 2012 at 10 h 56 min

      Ca c’est du com! Sur ton dernier paragraphe, faut quand meme dire que ça faot du biern de le voir perdre et que c’est une brique de moins dans l’édifice de sa confiance. D’ailleurs, y aurait un article à écrire là-dessus, avec les séries réalisées par certains joueurs (Djoko 2011 étant un bon exemple). Je pense d’ailleurs que ce fut l’effet le plus pervers de la mono de Roger. Il est redevenu humain, aux yeux des autres mais aussi aux siens. Le fameux monstre tué.

    • Bapt 3 mars 2012 at 11 h 01 min

      Par ailleurs, ayant suivi tout le match de Djoko/Murray, je n’ai pas non plus trouvé que Djoko ait franchement tout tout donné. Je ne suis pas sûr que cette demi-finale d’un ATP 500 ait été si importante pour lui. D’ailleurs, à la fin du match il n’avait pas l’air bien déçu et félicité de manière sympathique Murray.

    • Antoine 3 mars 2012 at 15 h 44 min

      Je suis bien d’accord avec tout cela sauf sur un point: ce n’est pas que Murray n’est pas capable de frapper un coup droit, c’est qu’il ne le fait pas suffisamment, du moins jusqu’à récemment parce qu’à Melbourne ou ici hier contre Djokodope, il a bel et bien frappé..

      • Jérôme 3 mars 2012 at 15 h 48 min

        Oui, j’ai vu que pendant ce match, Murray a frappé son coup droit beaucoup plus souvent que d’habitude. Mais il est encore un peu tôt pour en tirer la conclusion qu’il s’est fait greffer le coup droit de Lendl. A mon avis, Murray a pu être plus agressif en coup droit parce que Djoko était en retrait.

    • Colin 3 mars 2012 at 15 h 48 min

      Ça c’est du comm en effet, et d’ailleurs je me suis permis d’en faire un article vu que celui-ci commence à saturer un chouïa. Je propose donc que le match calling de Fed/PZ de cet après-midi migre là-bas.

  27. Sylvie 3 mars 2012 at 10 h 54 min

    Lis l’article de Bodo que j’ai posté plus haut.Cela parle exactement de ça.

    quelques extraits :

    Watching the current world No. 3 in Dubai this week, I repeatedly got the feeling that nobody—including Federer—understands just how heavy a price he’s paid for having to play on courts that, even in his time, were getting slower and slower. He ought to sue the ATP and ITF for loss of employment opportunity. But he’s won 16 Grand Slam titles!, you say. Well, there is that. .

    I’m not sure why I haven’t picked up on some of this stuff before now; can Dubai’s hard courts really be that different? All I know is that above and beyond anything pertinent to his own situation, Federer also gives us an exclusive view of what tennis can be like when played in a certain way on a hard court.

    Slow-court tennis is like an automobile race in which every car is fitted with a governor that keeps it from going faster than any of the other vehicles. Someone will still win and everyone else will lose, but I prefer to see what happens when risk is rewarded.

    • fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 3 mars 2012 at 11 h 10 min

      J’ai lu l’article dont tu parles Sylvie. Il est en effet très intéressant et met en évidence l’effet pervers du ralentissement généralisé des surfaces.
      Heureusement pour nous, Fed possède le jeu le plus complet de l’ère open et cela lui permet de rester parmi l’élite à 30 ans révolus.
      Mais il ne faut pas se leurrer, les gladiateurs marathoniens vont reprendre leur dur labeur dès IW/Miami avec leurs surfaces en caoutchouc. Et on attendra Cinci, l’USO puis la tournée indoor pour renouer avec du tennis d’attaque. Triste…

    • Elmar 3 mars 2012 at 11 h 19 min

      Miami a toujours été du dur lent. Muster et Bruguera y ont brillé. Que des tournois historiquement lents le restent n’a rien d’infâmant… mais que Wimvledon, qui se veut le garant de la tradition (au point peut-être de refuser l’accès au Centre court au JO car les joueurs auront des t-shirt aux couleurs nationales) ralentisse son gazon au point d’en faire de la terre battue verte, là, c’est franchement dérangeant. Si on veut des oppositions de styles, du tennis varié, il faut des conditions de jeu le plus varié possible.

    • Jeanne 3 mars 2012 at 11 h 25 min

      Miami est-il vraiment plus lent qu’Indian Wells ? Le palmarès de Nadal semblerait montrer que non… C’est surtout l’an dernier que la surface est apparue incroyablement lente, Fed l’ayant remarqué dès ses premiers entraînements.

    • Sylvie 3 mars 2012 at 11 h 53 min

      L’idée commune depuis deux ans c’est que Federer profite de la fin d’année quand les autres sont crevés pour briller. Cela contient forcément une part de vérité mais, comme le souligne Bodo, on est surpris de le revoir si bon à 30 ans dés que la surface sied mieux à son jeu. Ce qui montre aussi que la surface n’est pas étrangère à ses résultats, bons ou mauvais.

    • Jérôme 3 mars 2012 at 12 h 38 min

      Je l’avais déjà lu. Et ça fait quelques années (grosso modo depuis qu’on joue avec des balles frelatées sur le circuit et que le rebond ace a été remplacé par du plexicushion à l’OA) que je trouve que Federer a un mérite exceptionnel de continuer à si bien jouer alors que l’ITF conspire depuis des années pour que les conditions de jeu favorisent les bourrins-limeurs survitaminés.

      Arno ? ;-)

    • Arno, l'homme des antipodes 3 mars 2012 at 12 h 39 min

      COMPLOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOT !!!!!

      Suffit de demander, Jérôme. :)

    • Arno, l'homme des antipodes 3 mars 2012 at 12 h 45 min

      Fed disait même que dans certaines conditions climatiques (grosse chaleur), RG était devenu plus rapide que certains courts en dur lent, ce qui est quand même un comble !!!

      Quant à Wimby, j’en parle pas, ça me fait mal.

      Et dans quel état seront les courts pour les JO, à peine un mois après Wimb’ ??? Ce sera encore plus défoncé, et donc lent… A moins que le temps soit humide, auquel cas l’herbe restera fusante.

      Pour IW et Miami, complètement d’accord avec l’analyse commune: Djoko et Nadal vont revenir au top. A Fed d’assurer ses 1/2 réglementaires (300 et quelques points à chaque fois, tout de même !), voire mieux si les furieux se plantent.

      • Arno, l'homme des antipodes 3 mars 2012 at 12 h 46 min

        Et puis faudra faire gaffe à DelPo, aussi…

  28. Colin 3 mars 2012 at 15 h 49 min

    Nouvel article en ligne.

  29. benja 5 mars 2012 at 12 h 08 min

    quelques jours de sevrage et voilà qu’on me classe comme « très à l’aise avec les pronos féminins »

    bon, je me re-casse alors…:-)

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis