Australian Open 2012, Chapter V : Aux antipodes du classement

By  | 23 janvier 2012 | Filed under: Actualité

Alors voilà, c’est parti, le « tournoi pour la gagne » (vs le « tournoi pour le sport ») va enfin pouvoir commencer… A moins qu’il ne faille encore attendre les demi-finales ?

Après une année 2011 qui aura vu tous les tournois d’importance gagnés par quatre joueurs, après huit ans d’insolente domination en Grand chelem du duopole-puis-trio-de-tête, après tant de branlées infligées dans ce tournoi par les meilleurs (Djokovic : 1 set / 23 jeux perdus ; Nadal : 0 / 35 ; Fed : 0 / 31 ; Murray : 1 / 32 !), s’achemine-t-on vers des demies Nadavratilova / Fedevert, Djokograf /Murraycourt ? Et plus loin vers une année 2012 trustée par ces trois cadors et demi ? L’art du pronostic-panache est-il mort ? La surprise fracassante fracassée ? Karim doit-il retourner à la salle de sport filmer son pote ? Julie doit-elle commenter les matches de Federer sur Skype ?

A vrai dire, j’aimerais faire des pronos fous, slip sur la tête et pain de shit entre les dents, mais… Ben non, franchement j’y arrive pas, et, pour ce genre de trucs il faut quand même y croire un minimum. Alors, voilà, je me résigne, et resigne pour un retake, un classico et du Masters toute l’année. Le prono s’affine, et il faut maintenant tâcher de savoir qui va lâcher un (des) set(s) en route, voire estimer le nombre d’abandons à venir, pourquoi pas. Tant qu’on en est pas au Nadalothon / Djokothon, ça me va. Tant que personne ne fait le Grand chelem, ça me va. Tant que la cage d’Antoine reste fermée, ça va.

Et puis, il y a les jeux ! Waaaaaaaayaykkaaaa ! Les jeux ! Youpilala !

Alors, je parle pas trop de la C.C. parce je n’en suis qu’au tableau du Queen’s.

G&C donc… Et là, on ne peut s’empêcher d’entamer un deuxième tournoi, very private of course. Et de penser à ceux qui ont pris Roddick en loser (« Les cons ! » après le premier match ; « Les salauds ! » après son abandon ; « Les enculééééés ! » après sa retraite en août) ;  ceux qui ont pris Ferrer ou Almagro en tocards (mais si mais si vous verrez, on a raison !) ou encore Davydenko et Youzhny en performer (non non j’ai jamais pris Davy, c’est une grossière arnaque de Colin qui a en secret modifié mon équipe pour satisfaire sa perversion) ; sans oublier ceux qui n’ont pas pris Delpo (merci les gars de vous être sacrifiés). Bref, tant que cette petite bouffée d’oxygène en laisse pour le tournoi, elle est plus que bienvenue…

Situation tennistique désespérée ? Maaaais non : cette édition dépote, en tous cas ce que j’en ai vu. Comme toujours des matches au cordeau ; Isner qui vise le record du plus grand nombre de jeux joués en carrière ; Dolgo qui a failli nous refaire une Agassi-US Open 2005 (trois matches en cinq sets gagnés d’affilée) ; Tomic qui est… tellement laid, mais putain c’est pas croyable, faut dire au réal d’arrêter les gros plans ! ;  un cinq set d’anthologie paumé par Nalbandian pour agrandir sa collec’ ; Wawrinka qui monte en puissance pour ensuite lâcher les chevaux… dans la nature ; Monfils qui concurrence Bozo le clown dans un remake de son match contre Fognini à Roland ; Hewitt, qui pulvérise chaque jour que Dieu fait le nombre de kilomètres parcourus par une prothèse de hanche…

Du tout bon quoi.

Et puis, autrement mieux qu’une première gorgée de bière, il y a : le réveil avec les résultats de la nuit. Mmh…. Et son éventuel corollaire : la petite insomnie qui permet via l’Iphone de regarder sous la couette les résultats en cours (sous la couette, pour ne quand même pas avoir l’air d’un dingue vis-à-vis de celle qui sombre encore à vos côtés)… Petite insomnie qui se transforme alors automatiquement en grosse (« Putain, tie-break ! »), voire en pitoyable-mais-si-bon streaming au salon.

Ça va vous, ils sont sympas vos infirmiers ?

On a aussi eu droit à Nadal et son syndrome de l’enfant unique (je veux un calendrier sur deux ans, je veux ! Je veux ma terre battue partout, je veux ! Et des sous ! Et des sous !), et le contre-argumentaire pourtant le plus valable de Fed passé sous silence par l’intégralité de la presse : la prise en compte des intérêts des 100 et plus. Ça c’est cool, le tennis est au moins dans son époque : plus pour moins de monde et basta. C’est pas avec des volontés dirigées dans ce sens qu’on va sortir de la conversation à quatre évoquée plus haut. Normal, ça va dans l’idée des sponsors et des fans : on va briser des records, on va avoir des classicos en veux-tu en voilà… Plus qu’à définitivement réorienter les Fédés vers la création de champions (avec ce que ça comporte de casse en cours de route, mais on s’en fout puisqu’on en veut qu’un).

Seul hic pour le spectacle : le risque de matches de plus en plus ennuyeux avant les demies… Welcome in bagel land… Et si on qualifiait direct les 4 premiers en quarts, ou qu’on inventait un nouveau système de challenge round ? Nadal serait content, vous croyez ?

Bon, heureusement, on en est pas là !

Place donc aux quarts, et ça frétille dans le bocal…

- Federer / Del Potro. Delpo, en voilà un que j’aurais mieux vu ailleurs, le salaud. Bon, il n’est évidemment pas au niveau de 2009, mais ça reste un client. Il ne dégoupillera pas. Il ne descendra pas en-dessous d’un certain niveau. Il vendra chèrement sa peau jusqu’au bout. Il va être terriblement fatiguant. A vrai dire, il me fatigue déjà. Je ne le vois quand même pas passer (même si ce ne serait pas une surprise si énorme) mais je vois un match tendu comme un string de Serena.
Fed en 4 serrés serrés. Bonne nouvelle pour lui : s’il s’impose, il dispose de deux jours de récup’ avant les demies. Autre bonne nouvelle : il joue l’après-midi, avec donc une balle plus fusante (prévision météo : 35° et plein soleil), qui réduit un peu les différentiels de puissance, et favorise ses jolies gambettes moulineuses.

- Nadal / Berdych. Ah, j’aimerais croire à une surprise… Mais non. Berdych a un gros tennis, il peut particulièrement emmerder Nadal… Mais, (presque) comme d’hab, il va finir par craquer. Au pire moment. Et violemment. Puisse t’il se venger dans les vestiaires (ou allumer Nadal à la volée ?).
Nadal en 4 si Berdych arrive à grapiller le premier.

WTA ?

Oups pardon, j’allais éteindre la lumière en laissant les filles derrière… Injuste. J’ai jamais été galant. Alors, premier enjeu de ce tournoi : qui va finir première ? Mine de rien, c’est une question qui pourrait / devrait rendre le circuit féminin passionnant, une question que j’aimerais voir se poser plus souvent chez les hommes (depuis combien de temps un tournoi masculin n’a t’il pas vu trois possibles futurs numéros 1 entrer en lice ? 1998 ? –Fed avec ses 8 000 points et 84% de victoires en 2011 aurait été premier pas mal d’années passées, à commencer par 2003, et sûrement  aussi sur la période 1996 / 1998… Babolat te voilà obligé d’effectuer une étude chiffrée saison par saison…-).
Les hommes d’aujourd’hui dominent comme les filles d’hier ; les filles d’aujourd’hui en reviennent aux périodes de non-domination masculines ?… Mouais, il y a quand même pas mal de 6/0 chez les filles cette année, et une majorité de favorites répondent présentes. Là aussi les meilleures ont une bonne marge. Et puis, je dis ça, mais j’ai rien vu du tournoi féminin. Je préfère rester vierge (on ne peut pas se dépuceler partout à la fois, pas vrai MarieJo ?)

Non, je me réserve pour  la victoire finale de Kvitova.

- Wozniacki / Clijsters. Kim, repeins-là en bleu steup ! Il ne peut en être autrement qu’une victoire de la Belge en deux sets. Pas ça, par pitié, pas de victoire à l’arrachée de Danish airlines contre une petite frite à la cheville tordue, toute courbaturée par l’effort du match précédent et sa nuit de maman. Kim kim. Je veux un break par set, et basta. Emballé c’est pesé. Mais… Malheureusement, ma raison ne suit pas mon cœur. Et mes cartes ne mentent jamais : ce sera Wozniacki en 3…

- Azarenka / Radwanska. M’en fous. Franchement. Je sais qu’il y a des afficionaos de la Rade, mais moi elle me laisse froid comme une vieille serviette. Allez : Azarenka en trois sets dont la seule différence notable sera le score.

Allez les amis, bons matchs, moi je bénis Eurosport 1/ de diffuser l’Open , 2/ de proposer une offre en clair jusqu’au 31 janvier , 3/ d’avoir deux canaux, et, 4/ but not least, de rediffuser des matches le soir, ce qui permet quelques petites sessions d’impromptu rattrapage.

Qu’on abolisse le let sur le service !
Qu’on accélère les balles plutôt que les surfaces !
Qu’on limite les délais de manière objective !
Qu’on me donne l’obscurité, puis la lumière ; qu’on me donne la faim la soif, puis un festin.

P.S. Pardon pour les redites éventuelles, mais, entre lire ou écrire, j’ai dû choisir…

About 

Tags:

510 Responses to Australian Open 2012, Chapter V : Aux antipodes du classement

  1. Antoine 24 janvier 2012 at 13:41

    Ca l’a reboosté le Berdych: deux balles de debreak..

    • benja 24 janvier 2012 at 13:44

      mais jeu Nadal!! Vamos

  2. Mathias 24 janvier 2012 at 13:44

    Le désespoir de Berdych quand il voit les balles de Nadal jouer avec les lignes dans tous els coins du court…
    Ca résume bien sa situation actuelle.

  3. Antoine 24 janvier 2012 at 13:45

    Super bien sauvées par Nadal qui aligne quatre points de suite: 4-2..

  4. Mathias 24 janvier 2012 at 13:45

    Enorme Nadal pour sauver les vbalels de break et empocher le jeu derrière.
    C’était probablement le dernier sursaut d’orgueil du Tchèque.

  5. benja 24 janvier 2012 at 13:46

    Berdych ne lache quand même pas grand chose, les coups qu’il sort encore après 4h pour mettre Rafa à 5 mètres, fou!

  6. MarieJo 24 janvier 2012 at 13:47

    comme on dit chez moi : que cojones rafa !

  7. Noel 24 janvier 2012 at 13:49

    Berdych ne sert plus une première côté égalité et se prend systématiquement le même retour de revers de la part de Nadal

  8. MarieJo 24 janvier 2012 at 13:50

    ahhh les retours de nadal… mais pourquoi il ne fait pas ça à tous les jeux !
    il oblige berdych à jouer gros sur la 1ère, ça va lui couter une double à un moment ou un autre.
    vamos rafa !

  9. Antoine 24 janvier 2012 at 13:52

    Et deux balles de double break sauvées par Berdych..Nadal a fait un retour gagnant: il était un mètre dans le court. C’est dingue qu’il reste cinq mètres derrière sur 90% des services de Berdych..

  10. Antoine 24 janvier 2012 at 14:01

    Et voilà: double break et match Nadal 6-3..

    Excellent quatrième set de sa part

  11. Sam 24 janvier 2012 at 14:04

    Bon,
    Enfin levé. Nadal Fed, Ok. Tout va bien.

    c’est curieux, j’ai fait un drôle de rêve cette nuit avec quelqu’un qui n’arrêtait plus avec Delpo et Berdych…

    Bah, ça ne peut pas arriver…

  12. Coach Kevinovitch 24 janvier 2012 at 14:05

    Bon ben c’est fini, ça a trainé quand même. En quatre sets, comme je vous l’avais dit.

    Bon ben jeudi, c’est le big match!!

    Dire que certains étaient sérieux quand ils pensaient que Berdych allait battre Rafa….Unbelievable.

    Cette Berdychmania prend fin, après 25 ans, c’est trop tard pour devenir un grand champion. Il faut plus qu’un fort service et un bon second coup pour gagner des grands matches (message à Raonic).

  13. Julie 24 janvier 2012 at 14:07

    Cette de mie sera jeudi vous pensez???

    • Coach Kevinovitch 24 janvier 2012 at 14:18

      Oui et Nadal vaincra en 4 sets.

    • MarieJo 24 janvier 2012 at 14:31

      salut julie les 2 demies sont en night session, jeudi pour rafa et fed, et vendredi pour djoko/ murray ou qui vous voudrez ;)

  14. Antoine 24 janvier 2012 at 14:09

    Nadal confirme à Courrier ses errements en retour et bien sûr le fait qu’il a eu un bon coup de bol de gagner le deuxième set…

    En tout ca, il a de mieux en mieux joué au cours du match. Il a fait presque la moitié de ses coups droits gagnants dans le dernier set..

    Super demie finale en perspective !

  15. Ulysse 24 janvier 2012 at 14:14

    Moi je vous le dis : en société, faites des pronos complètement farfelus et hyper-risqués. Il y a de grandes chances que tout le monde les oublie. Un jour vous tomberez sur le match perle rare où votre pronostic se révèle exact contre toute attente. Faites alors mousser au maximum, n’hésitez pas à en faire des tonnes, et retirez-vous de l’activité en pleine gloire, façon Sampras 2002.

    En fait c’est ça. Antoine a emboité le pas à Karim qui tient absolument à faire une Sampras 2002 dans le domaine du pronostic, et ainsi redorer d’un coup avec éclat son blason bien terni par les années de galère que l’on connaît.

    C’est respectable mais ça ne marchera pas car nous n’oublierons pas.

    • Antoine 24 janvier 2012 at 14:23

      C’est fini Ulysse ? J’avais pronostiqué Nadal en 4 et pensait que Federer passerait en 4 aussi..(V. mon post plus haut avant le début du match de Nadal)…

    • Clément 24 janvier 2012 at 15:05

      Ulysse, je me sens obligé de donner raison à Antoine, regarde donc ce post qu’il avait écrit bien plus tôt dans la journée (ou tard dans la nuit, comme tu veux) : http://www.15-lovetennis.com/?p=14379&cpage=1#comment-102587

      • Ulysse 24 janvier 2012 at 16:51

        Bon alors d’accord pour Antoine. En matière de pronostic, Il n’est qu’un suiveur de circonstance et ne s’est jamais vraiment mis en évidence. C’est Karim l’inspirateur de toutes façons.

    • Julie 24 janvier 2012 at 17:12

      EH oh, n oubliez pas qu antoine est modo et peut changer les posts!!!! Je n ai pas vu le lien mais je me souviens tres clairement… Je ne sais plus trop mais je me souviens! (le reveil a quatre heure m a fatiguee)

  16. MarieJo 24 janvier 2012 at 14:20

    on est partis pour un 27è classico… le compteurs à comm va péter grave sur 15LT, donc comme avec un bon pinard : savourez avec modération :)
    perso je mise une grosse piécette sur Fed, Nadal n’a pas toujours été très bon sauf dans le money time…

    • Antoine 24 janvier 2012 at 14:52

      C’est bien cela qui compte non ? Il n’y a qu’un seul point qui ne faut pas perdre, c’est la balle de match..

  17. karim 24 janvier 2012 at 14:53

    Antoine tes pronos du début de match sont à la mauvaise foi ce que Federer est au tennis ou Jordan au basquet, un sommet!!!!

    Tu mérites la potance juste à côté d’un ex compatriote de Berdych qui a perdu pas mal de grandes finales dans sa carrière.

    Comment Laver peut classer Djoko au-dessus de Lendl? C’est une énorme foutaise. On parle vraiment des joueurs qu’il a les plus appréciés, et à ce stade il pourrait mettre Rafter dans le lot why not?

    Nadal a torché Berdych, ça me fait bien mal au cul ça. Surtout parce que moi le fameux classico, je ne suis pas du tout, mais alors du tout demandeur. En grand chelem on est à 6-2 pour rafa si mes souvenirs sont bons. Fed a beau avoir été impérial depuis le début, contre Nadal j’ai peur. Mais bon, ayons la foi.

    De l’autre côté et si Murray arrivait à faire tomber le Djoker? ça me semble de moins en moins impossible. Je n’ai pas trouvé Novak très impressionnant contre un Hewitt qui se battait sur tout, mais surtout n’avait aucun moyen de lui faire mal tellement ses balles étaient à l’arrêt.

    • Antoine 24 janvier 2012 at 14:59

      T’avais mis une pièce sur notre ami Berdych, Karim ?

      Nadal vs Federer, cela me parait être une demie idéale ! Voilà une bonne occasion de faire remonter la stat de Roger, meilleure qu’à Roland Garros, non ?

      Je suis surpris de constater que sur bwin, ils donnent Federer favori à 1,60 pour alors que Nadal est à 2,10…Peut être pour corriger le fait qu’il y a plus de gens qui ont envie de parier sur Roger parce qu’il a une plus forte côte d’amour et que les gens ont tendance à parier sur celui qu’ils ont envie de voir aggner plutôt que de parier sur celui dont la victoire est la plus probable…

      Sinon, Laver a raison bien sûr: Djoko est quand même un bien meilleur joueur qu’Ivan…Il n’y a même pas photo…

    • Coach Kevinovitch 24 janvier 2012 at 15:17

      Antoine, combien a coûté cette modification du classement de Laver? :mrgreen:

      • Antoine 24 janvier 2012 at 15:21

        Rien du tout Coach..Il se trouve que Laver sait de quoi il parle, c’est tout..

        En réponse à un message de Karim, j’avais dit que Lendl n’était même pas dans le top 15 des meilleurs joueurs de tennis depuis qu’on y joue. J’en avais trouvé 17 meilleurs que lui, dont trois ou quatre ou il est vrai que cela peut se discuter. Au mieux il est en bas du top 15, voilà l’affaire…

        Lendl, ce n’est vraiment pas grand chose. Peut être fera t il mieux comme entraineur, mais cela m’étonnerait…

      • Coach Kevinovitch 24 janvier 2012 at 15:24

        On devine déjà quel joueur sera ton prochain avatar….

    • Ulysse 24 janvier 2012 at 16:54

      J’aime beaucoup « Jordan au basquet » dans ta prose, Karim. Tu n’as jamais vraiment fait le deuil du grand champion que pouvait devenir Richie et ça ressort de façon inattendue.

  18. William 24 janvier 2012 at 14:55

    Nadal a gagné, dans le format que j’avais prévu : un match à rallonge et un Berdych qui ne saisit pas les occasions de conclure vite (balles de break d’entrée de deuxième set, 2-0 au troisième). Berdychmania, Berdychmania… Il faut le dire vite. Le match a été accroché, et rien que ça ce n’est pas rien : on avait raison de craindre Berdych. Et je trouve toujours couillu de voir un type monter au filet contre Nadal. Je respecte ça, et même si Berdych n’est pas un bon volleyeur, au moins il y va.
    Le prochain match sera à coup sûr en night session, sur un court un peu plus lent encore. On sait très bien ce qu’il va se passer. Dimanche ce sera Djokovic-Nadal chapitre 3.

    • Antoine 24 janvier 2012 at 15:01

      Il n’y est quand même pas allé bien souvent le Berdych…

    • MarieJo 24 janvier 2012 at 15:05

      c’est marrant les fans de fed sont morts de trouille face à ce énième classico, et je pense que les fans de rafa donnent pour une fois de meilleures chances à roger !
      je pense que c’est du 55/45 pour fed… et que ce sera un très bon match :)

      • Antoine 24 janvier 2012 at 15:15

        Oui, c’est rigolo, les plus grands fans de Federer ont toujours peur du Moloch, même quand les conditions avantagent le Suisse comme par exemple lors des deux derniers Master’s…

  19. William 24 janvier 2012 at 14:59

    Je lis plus haut que Federer n’a pas eu d’opposition dans ce tournoi… Bon, il y a un moment où il faut arrêter d’écrire n’importe quoi…

  20. Clément 24 janvier 2012 at 15:00

    C’est quand même agaçant cette histoire. Je me réveille à 6 h 30 ce matin et je vois que Woz et Kim en sont à la fin du 2ème set. Je me dis « ok c’est la WTA, donc 3ème set incoming, je peux me recoucher ». Deuxième réveil à 8 h 30, pas de problème Fed et le Poulain doivent en être au milieu du 2ème sauf que NON. C’était déjà fini. Quel enfoiré ce Suisse quand même, être si bon et finir ses matchs si rapidement ça empêche les honnêtes gens de voir un peu de tennis.

    Bon match entre le mangeur d’enfants et Nadal à part ça. On a pu apprécier toutes les subtilités des règles liées au Hawk-eye grâce à nos deux comparses qui challengeaient comme s’il n’y avait pas de lendemain et un arbitre à l’œil complice qui a bien fait rigoler tout le monde.

    Pendant ce temps-là Antoine et Coach, tout aussi malicieux que Bernardes, nous gratifiaient de leurs prédictions qui prouvent une fois de plus s’il en était besoin que « trolling is an art ».
    Elle va être bien cette demie. Tu le sens comment Coach ? Quel score au 5ème ?

    • Coach Kevinovitch 24 janvier 2012 at 15:22

      Troll est un art que d’hommes peuvent maitriser…..

      …De plus, j’avais dit Nadal bat Berdych en quatre sets, ce qui me semble s’être produit.

      Je vois Nadal vainqueur en 4 sets pour vendredi.

      Demain, seul le résultat de Maria me préoccupera, il semble trop évident que Ferrer et Nishikori vont être rôtis en trois sets. Mais ce serait tellement bon si David faisait l’exploit de sortir NoGluten.

      • Antoine 24 janvier 2012 at 15:25

        J’espère pour ma part que l’autre demie sera la Murène vs le Djoker…

        Au nombre de jeux que ramassera la Murène, on pourra voir les progrès que son nouvel entraineur lui a fait faire ces derniers temps…

      • Clément 24 janvier 2012 at 15:51

        Oui il est évident que les deux autres larrons seront présents pour la deuxième demie-finale. Plus j’y réfléchis et moins je crois en Murray ; enfin, le sort du match dépendra surtout du Djoker sur lequel on aura quelques infos en plus ce soir après la bataille contre Ferrer.

        Coach tu espères donc que Federer sera aussi mauvais que Berdych puisque tu vois Nadal passer en 4… Ça me laisse perplexe je t’avoue…

  21. Antoine 24 janvier 2012 at 15:11

    Je lis dans l’interview de Federer que les demies vont se jouer en nocturne, ce que Marie Jo a d’ailleurs écrit. Pour Federer, ce ne seront donc pas du tout les mêmes conditions que contre Del Potro, nettement plus lent.

    Cela fera très bien les affaires de Nadal mais pas les siennes.

    Je n’ai pas vraiment de pronostic pour cette demie finale, pour l’instant du moins. Cela me parait vraiment être du 50-50. Au niveau du jeu, Federer parait meilleur mais quand on regarde l’histoire commune de leurs affrontements en GC, on donne évidemment l’avantage à Nadal. Toujours est il qu’il n’ont joué qu’une fois ensemble sur dur en GC, ici même il y a trois ans..

    J’avais d’ailleurs dit juste avant cette finale que c’était du 50-50 aussi mais ajouté que s’il fallait à tout prix parier sur le côté duquel la pièce allait retomber, je miserais sur Roger. C’était tombé de l’autre côté…

    Ce sera peut être l’inverse cette fois…J’ai tendance à penser que le fait que ce soit une demie plutôt qu’une finale joue plutôt en faveur de Roger…

  22. William 24 janvier 2012 at 15:19

    Ce qui est certain, c’est que Nadal préfère tomber avec les honneurs contre Federer plutôt que contre Djokovic qu’il estime infiniment moins…
    Si la première demi-finale est jouée en premier, et que d’aventure le finaliste est Murray, Federer et Nadal vont se battre comme jamais pour avoir le droit de coller une nouvelle rouste au murénidé de Dunblane.

    • Antoine 24 janvier 2012 at 15:22

      La première demie sera Federer vs Nadal. L’autre demie aura lieu le lendemain…

    • Arno, l'homme des antipodes 24 janvier 2012 at 15:32

      « Si la première demi-finale est jouée en premier ».

      La vache, elle est belle celle-là.

      • Ulysse 24 janvier 2012 at 17:07

        Oui bien relevé. Ça fait plaisir de voir qu’il y en a qui suivent. Ça vaut CK qui disait un truc du genre « je m’attendais à ce qu’il le batte mais en fait il l’a vaincu ».

      • Arno, l'homme des antipodes 24 janvier 2012 at 17:13

        Tu crois qu’il se pourrait que la deuxième demi-finale se joue, au hasard… En deuxième ?? ;)

  23. William 24 janvier 2012 at 15:24

    Indépendamment du fait que j’aimerais voir Roger l’emporter, je suis très curieux de voir ce que donnerait une finale Djokovic-Federer.

  24. Arno, l'homme des antipodes 24 janvier 2012 at 15:31

    Hé ben, qui avait peur du grand méchant Del Potro ????? Fallait pas déconner quand même: Doudou lui a mis sa race dans les grandes largeurs, et c’est normal.

    89% de réussite derrière sa première balle, alors qu’il a servi à seulement 180km/h de moyenne, c’est juste exceptionnel. Comme le disait Antoine plus tôt dans la quinzaine, il semble désormais privilégier le placement plutôt que la puissance, et cela lui réussit visiblement. Accessoirement, cela lui permet de protéger son dos sur le long terme… Pas encore prêt à la fin de carrière, Doudou !!

    Après, DelPo n’est encore en mode 2009. Mais quand même, c’était un vrai test, et Fed a fait mieux que de répondre présent.

    Après avoir vu Berdych/Almagro, je me doutais bien que Nadal allait un peu en ch… Banco. Il aurait dû remporter le premier set, mais aurait très bien pu perdre le deuxième. Au final, plus ça dure, plus Nadal est avantagé et les deux derniers sets, malgré une belle résistance de Berdych (il va encore faire mal cette année, lui…) ne comportaient plus le moindre suspense.

    Et du coup…

    CLASICOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO!!!!!

    Fed est très fort, c’est une certitude.
    Nadal a dejà été plus fort, mais il est là, beaucoup plus que lors du dernier Masters, c’est une autre certitude. Et le format comme la surface l’avantagent.

    Au final, pour le coup, j’ai vraiment du mal à faire un prono… Nadal est tout de même moins résistant physiquement qu’auparavant, il peut perdre en 5 sets. Mais au 5ème, la dimension mentale prend une importance considérable, et l’Espagnol a encore et toujours le dessus sur Fed sur ce point.

    Toutefois… Je vais miser sur un grand match de Fed et un Rafa un peu en-dedans. Fedou en 3 sets. Et ensuite, Djoko. Et là, ça va chier.

    PS: non mais franchement, Murray, battre Djoko ????? Je vois qu’il y en a qui se posent la question… MOUHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!

    Il va prendre une rouste. Comme d’hab. 3 sets plus secs que le désert de Gobi.

    ANTIPOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOODES!!!!!

    PS 2: bien joué Oluive pour la présentation, du lourd comme je l’aime. Tu te montres digne de la folie OAesque. ;)

  25. Antoine 24 janvier 2012 at 15:36

    Federer a des comptes à régler et c’est un bon moment pour solder une partie d’entre eux…

    D’abord Nadal: il faut qu’il le batte, c’est clair. Ce sera une bonne chose pour Nadal aussi parce que cela rehaussera encore ses victoires passées sur Roger et que cela lui évitera de se reprendre une baffe de la part de Djoko…

    Ensuite, il faut qu’il mate le Djoker qui aura évidemment battu la Murène. Sur leurs quatre dernièrs matchs en GC, Djoko en a gagné 3 dont 2 en ayant sauvé des balles de match. Cela fait au moins un de trop…

    Il faut remettre les choses d’aplomb. C’est à cause de ces défaites contre le Djoker qu’il bosse comme un âne et qu’il a effectué un gros travail mental. Ca paie comme on l’a vu en finale du Master’s et comme on l’a vu encore aujourd’hui quand c’était chaud contre Del Po..

    Roger a manqué d’un peu de bol contre le Djoker mais il a aussi péché mentalement comme il avait aussi péché contre Jo à Wimbledon..

    Ca c’est fini, ces matchs à la con qu’il paume alors qu’il devait les gagner. Voilà le message. il peut perdre bien sûr, mais pas comme cela..

    En plus, il est sur une bonne série et vient de sortir deux excellents matchs. C’est pas une garantie que le prochain sera du même acabit comme on l’a vu dans le passé, mais il va être dur à battre. C’est le seul qui n’ait pas perdu un set jsuqu’ici..

    Et puis bien sûr, n’oublions pas que c’est l’annnée ou jamais de faire le GC qu’il aurait déjà du faire deux ou trois fois si Rafa n’avait pas été. Cela fera plaisir à Laver en plus…

  26. Antoine 24 janvier 2012 at 15:42

    Rigolo, c’était son 1000ème match aujourd’hui. 816 victoires, soit donc 81,6% de réussite. Pas mal ! et j’apprends aussi que son premier set contre Del Po est le 2000ème qu’il gagne..

    Faut gagner encore six sets d’ici dimanche soir..

    • Ulysse 24 janvier 2012 at 17:11

      Stat d’enfer en filigranne dans ton message : Fed a gagné en moyenne exactement deux sets par match en carrière.

  27. Renaud 24 janvier 2012 at 15:46

    Un peu vu de Fed, beaucoup de Nadal.
    Sur le jeu avantage à Fed mais l’Ibère ayant plus de choix tactique contre Fed que le contraire et n’ayant pas à élaborer de plan de jeu ramène l’avantage à égalité.

    Même si cela fait des années que je regarde le tennis je reste encore surpris de voir à quel point le jeu change en fonction de l’adversaire et reste encore (même si je déplore l’uniformisation du jeu, du revers à 2 mains, du physique) un sport tactique.

    En disant cela je pense bien entendu au 27ème classico.

    Que va proposer Nadal à Fed.
    Ce dernier semble toujours avoir la clef sauf qu’ll trouve la serrure qu’une fois sur 3.

    Si un statisticien pouvait me répondre mais j’ai le sentiment qu’il y a peu de Tie Break entre Fed et Nadal et même de nombreux sets gagnés avec 2 break même sur des matchs en 5 sets. De mémoire et comme cela Wimb 2007,2008, RG 2007, OA 2009…

    Je veux dire que l’un prend l’ascendant sur l’autre sur un set en menant rapidement mais que l’autre trouve ensuite une parade et ainsi de suite.
    Est-ce justifié par les chiffres ou pas ?

    • Clément 24 janvier 2012 at 15:57

      Je sais pas si je comprends tout ce que tu dis Renaud mais sache qu’en 26 matchs, Federer et Nadal ont disputé 17 tie-break et 8 sets se sont terminés par un 7/5.

      A part deux de leur match au Masters (2007 et 2011) et la finale de RG’08, tous leurs matchs ont été serrés.

      • Clément 24 janvier 2012 at 16:02

        Au nombre de sets disputés ils en sont à 85 (plus exploitable que 26 matchs pour faire des stats).

        Et j’oubliais deux matchs pas serrés du tout : Miami’04 et Miami’11.

        • Renaud 24 janvier 2012 at 16:10

          Clément Merci
          A priori peu de TB entre les deux, exactement 1 TB tous les 5 sets.
          Nettement moins d’1 par match.

          Quid par ex de Nadal-Djoko / Sampras – Agassi / Fed – Djoko…

  28. Renaud 24 janvier 2012 at 15:55

    Stop avec le mental, je prends pas.
    Contre Fed Nadal déroule SON jeu et il sait que sa tactique est généralement gagnante donc il cogite pas et il gagne plus souvent
    Contre Djoko en 2011 Nadal déroule son jeu et au final il perd, donc il cogite et cherche des solutions, se crispe, rate des choses qu’il ne rate normalement pas (parce qu’il doit surjouer) …

    Si l’un ou l’autre craquez mentalement alors cela ferait 3 sets secs à chaque fois et pas 5 sets accrochés?

    Regardez le match contre Berdych
    Dans la fin du 1er set (6-5 berdych 3 sets point) Berdych à un moment rate de 1m un grand coup droit. Normal au point d’avant il a attaqué comme un malade et malgré un avantage certain dans le jeu il perd ce point. Donc au suivant il balance en tentant le tout pour le tout
    Ce n’est pas un craquage mental.

  29. Kristian 24 janvier 2012 at 16:05

    Un Classico donc. Les Stats sont nettement contre l’ami suisse. Derniere victoire en GC contre Nadal : Wim 2007 (depuis 4 defaites), derniere victoire sur dur outdoor : Miami 2005 (Depuis 3 defaites).

    Maintenant Federer a des raisons d’y croire : il joue tres bien (rien a voir avec la piteuse exhib d’Abu Dhabi) et le 6/3-6/0 du mois de Novembre doit roder encore dans les esprits. Au moins dans le sien.

    Enfin bon, ca devrait etre un gros match.

    • Antoine 24 janvier 2012 at 16:08

      En tout cas, dans l’esprit de Nadal puisqu’il en a sponténement parlé (V. ci dessous)

  30. Antoine 24 janvier 2012 at 16:07

    Bien que n’ayant pas perdu contre Federer en GC depuis la finale de Wimbledon en 2007 et ayant gagné les 4 rencontres suivantes, pour Nadal en tout cas, pas de surprise:

    Roger est favori, bien sûr..:

    http://www.australianopen.com/en_AU/news/interviews/2012-01-25/201201241327415262411.html

    De son côté, Roger espérait pouvoir retrouver Nadal contre lui comme l’indique sa propre interview:

    http://www.australianopen.com/en_AU/news/interviews/2012-01-24/201201241327394993764.html

    • Arno, l'homme des antipodes 24 janvier 2012 at 16:31

      La finale 2009 reste visiblement en travers de la gorge de Fed… Ce petit surcroit de « méchanceté » pourrait bien lui servir, lui qui a manqué du « killer instinct » sur les derniers majeurs.

      Rafa est égal à lui-même, rien à dire sur sa comm’. Mais au fond de lui il sait très bien qu’en dehors de l’indoor, il sait comment battre Federer. Il admet même que les 3 sets gagnants, ainsi que le dur lent sont des atouts pour lui. Et nous serons en soirée avec un court plus lent…

      Il va falloir que Fed soit à son sommet, mais j’y crois.

      • Antoine 24 janvier 2012 at 16:39

        Il n’a pas besoin de faire le match de sa vie pour gagner…il ne faut pas exagérer..

        S’il joue comme aujourd’hui, il passe…

        S’il est à son sommet, il lui mets trois sets secs en deux heures comme à Del Po..

      • Arno, l'homme des antipodes 24 janvier 2012 at 16:50

        Il faudra surtout qu’il ne loupe pas les occasions qui vont forcément se présenter à lui. Les points qui comptent comptent triple face à Rafa…

        C’est là qu’il avait lamentablement foiré ici-même en 2009, et dans une moindre mesure à RG en 2006 et 2007 (ah, le premier set en 2007… Une horreur).

        • Antoine 24 janvier 2012 at 16:56

          Bien sûr qu’il ne faudra pas qu’il en foire trop et qu’il sache quoi faire quand il aura une balle de break côté avantage et que Nadal lui expédiera un service sur son revers…

          Il faudra qu’il s’en crée, mais ça, je ne m’en fais pas trop, ce d’autant moins que sa tactique de jeu contre Nadal me parait désormais assez au point…

        • Arno, l'homme des antipodes 24 janvier 2012 at 17:00

          Comme par exemple ne pas envoyer un vieux retour slicé au milieu du court sur une deuxième balle à 130km/h ?????

          ‘Tain, j’espère que je vais pas voir cette image cauchemardesque trop souvent jeudi…

        • Antoine 24 janvier 2012 at 17:08

          Je crois qu’il a définitivement compris que retrourner slicé sur le coup droit de Nadal, cela fait un point pour Nadal..

          La bonne réponse dans 70% des cas, c’est d’envoyer un revers bien lourd et profond dans le coin, là ou il a le moins de chances de faire une faute en longueur et en passant là ou le filet est le plus bas…

          ..avec des variations de temps en temps: court croisé, plein centre, et long de ligne si le service est court et pas trop croisé..

  31. Antoine 24 janvier 2012 at 16:26

    Il faut espérer en tout cas que Federer jouera mieux que lors de la finale de 2009 qui est à mon avis l’une de ses pires défaites..

    Il avait fini assez lamentablement en comettant faute sur faute et perdant le cinquième 6-2. Il avait mal servi en particulier: à peine une première sur deux, seulement 11 aces pour 6 double fautes, une sorte de record pour lui…

    Nadal était quand même assez fatigué et n’avait pas dominé ce match. Il avait même gagné un point de moins que Federer au total..

    Peut être seront ils meilleurs l’un et l’autre ?

  32. Renaud 24 janvier 2012 at 16:37

    Je dois avouer que certains matchs posent un problème à ma théorie qu’il n’existe pas à ce niveau là de problème mental
    La finale 2009 en fait incontestablement partie.
    Le joueur fatigué incontestablement était Rafa. Le joueur le plus frais était Fed
    Le 5ème set, qui n’aurait jamais dû avoir lieu tant Fed semblait pouvoir, devoir plier le match avant, est un mystère.

    Je n’ai pas pour habitude de refaire le match ( par ex pas ceux qui continuent de penser que Fed avait le résultat du match en main contre Del Potro en 2009 alors que ce dernier à mis les co… sur la table à la fin du 2ème et du 4ème) mais celui ci est franchement à part dans leurs affrontements.
    Ce n’est pas un hasard d’ailleurs si Fed en a pleuré. Ce n’était jamais arrivé et ce n’est plus arrivé.

    Pour le coup je suis d’accord avec l’analyse « psy » : Fed a pleuré non pas parce qu’il a perdu mais bien parce qu’il n’a pas donné le meilleur de lui même.

    • Antoine 24 janvier 2012 at 16:51

      Totalement d’accord..il en a pleuré parce qu’il savait qu’il avait été mauvais et qu’il aurait du gagner ce match..C’est la seule défaite contre Nadal que je regrette en ce qui le concerne..Il s’était trop mis la pression, il était dans la peau du type qui n’a pas le droit de perdre parce que l’autre est supposé perdre..et puis cela venait après deux autres finales perdues peu avant…

      Psychologiquement, la situation n’est pas du tout le même: il n’est pas vraiment favori, il n’a pas grand chose à perdre, sinon une nouvelle demie finale, et tout à gagner..

      Nadal, lui, essaie de s’enlever de la pression comme il tente de le faire à chaque fois, mais elle est davantage sur lui que sur Federer: c’est lui le numéro deux, c’est à lui de courrir pour rattraper le Djoker, s’il le peut, et c’est Federer qui a trente ans et lui vingt cinq, le tout dans un format en trois sets gagnants et un dur lent en nocturne qui l’avantagent et contre un joueur contre lequel il n’a plus perdu en GC depuis quatre ans et demi…

      Il peut raconter tout ce qu’il veut mais je pense que c’est lui qui sera le plus tendu. Il l’est d’ailleurs de plus en plus comme le montre son début de match contre Berdych..

      • Renaud 24 janvier 2012 at 16:57

        100% d’accord avec toi, c’est réellement la seule défaite que je regrette.
        A RG Nadal a trop de marge et Wim 2008 était un vrai beau match, serré, et Fed aurait pu aussi gagner. Le « sort » en a décidé autrement.

        • Antoine 24 janvier 2012 at 17:02

          Même si le résultat s’est décidé dans les deux dernières minutes et qu’on n’y voyais plus rien, la victoire de Nadal était logique et méritée. Il aurait gagné lors du tie break du quatrième ou il a eu une balle de match sur son service avant de se faire planter en beauté par un passing long de ligne de revers que personne n’y aurait rien trouvé à redire…

          Pas de regrets en ce qui me concerne. Nadal a été meilleur que lui sur la distance.

      • Clément 24 janvier 2012 at 16:59

        Tu as ma cosignature à la virgule près. Et je pense du coup que cette tension va profiter à Federer, comme elle avait profité à Nadal il y a 3 ans.

    • Coach Kevinovitch 24 janvier 2012 at 17:01

      Ta dernière phrase est la copie conforme de l’analyse qu’avait faite Wilander sur ce match. Le suédois avait rajouté qu’à Wimby 2008, Federer n’avait pas pleuré car il avait donné tout ce qu’il avait.

    • Arno, l'homme des antipodes 24 janvier 2012 at 17:01

      Ouaip. Cosignature à Renaud et à Antoine. Ok sur tout.

  33. Renaud 24 janvier 2012 at 16:48

    On croit réver, 2 quarts de finale de GC à venir et pas une ligne.
    Le désert.
    Murray qui ? Nis quoi ? 3 sets secs, 8 jeux , ET tel maison, pas gentil le scott avec moi.
    Djoko Ferrer je meurs d’ennui et je suis aussi excité qu’une fan de Nana Mouskouri c’est tout dire, je suis sérieux j’avais lu sur Wiki quelque chose qu’une fan de Nana avait voulu sauter sur la scène en déanbulateur et qu’elle avait échappée à la sécurité mais qu’une autre fan en fauteuil avait réussi à la coincer à la Bastille. Il s’en passe toujours au concert de Nana Mouskouri, plus qu’à ceux de Mireille Matthieu.

    Donc Djoko en 3 avec 14 jeux pour la mob.

    • Antoine 24 janvier 2012 at 16:58

      Djoko a beau faire..la star, ce n’est pas lui, ce sont les deux autres…

    • Arno, l'homme des antipodes 24 janvier 2012 at 16:58

      Paye tes quarts tout pourris, aussi… Tu m’étonnes que tout le monde s’en foute !!!!!

      Complètement d’accord pour Nishi machin chose, il va faire démembrer en 1h30 chrono…

      Ferrer peut éventuellement faire durer le plaisir, peut-être même prendre un set s’il joue très bien et le Djoker moyennement comme contre Hewitt, mais le Serbe fait tout mieux que l’Espagnol.

      Le suspense est à son comble.

      Y’ a plus de matches à 1h du mat’, plus besoin de me lever. 2h, le retour de la grasse mat’!!!! ;)

      • Antoine 24 janvier 2012 at 17:13

        A Melbourne, je crois qu’il ont accepté de rembourser les spectateurs qui ne tiennent pas à perdre leur temps…

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis