Wimbledon 1993 : l’an 1 de l’ère Sampras

By  | 18 juin 2012 | Filed under: Légendes

A l’aube de Wimbledon 1993 la lutte au sommet est serrée. Bien que vainqueur en Australie et finaliste à Roland-Garros, Jim Courier a perdu son trône au profit de Pete Sampras, vainqueur de quatre tournois mineurs depuis le début de l’année. Suivent aux abois les deux jumeaux jardiniers, Edberg et Becker, le premier toujours aussi régulier, et le deuxième apparemment en perte de vitesse. L’enjeu est énorme sur le gazon londonien, car le vainqueur du tournoi prendra une sérieuse option sur la place de n°1 mondial de fin d’année.

Inutile de dire que les deux principaux favoris de ce Wimbledon sont Stefan Edberg et Boris Becker. Le premier est en effet toujours aussi constant : il vient d’atteindre la finale à Mebourne et les quarts à Roland-Garros, et nul ne doute qu’il a de fortes chances de se retrouver en finale. Quant au deuxième, s’il a enchainé les résultats décevants depuis le début de l’année (1er tour en Australie, 2e tour à Paris), on a encore en mémoire sa fin de saison 1992 étincelante et le retour sur son gazon chéri devrait lui donner un deuxième souffle. Il faut dire aussi que leurs concurrents potentiels suscitent des doutes: Jim Courier n’a jamais brillé sur gazon et Pete Sampras à peine plus (une demie en 1992). De plus, ce dernier semble trop friable mentalement dans les moments-clés en Grand chelem (défaites en finale de l’US Open 1992 et en demies de l’Open d’Australie 1993 face à Edberg) et a des problèmes à l’épaule. Le tenant du titre Andre Agassi est quant à lui hors forme et a des problèmes au poignet (qui l’obligent à adopter une pose particulière au service), tandis que le finaliste 1992 Ivanisevic est un danger potentiel pour tous… mais surtout pour lui-même. Reste la tête de série N°6 Michael Stich, qui semble avoir retrouvé un bon niveau de jeu et pourrait rééditer son exploit de 1991.

Les premiers tours se passent sans encombre pour les favoris à l’exception d’Ivan Lendl (TS7), éliminé au 2e tour par Arnaud Boetsch, et de Goran Ivanisevic, éliminé au 3e tour par Todd Martin. Mais la vraie surprise du tournoi est l’absence totale de pluie ! Du fait d’une quinzaine épargnée par les précipitations, l’herbe est asséchée et ressemble à de la terre battue, augmentant le rebond des balles. En gros, des conditions idéales pour Jim Courier. A noter aussi durant la première semaine la bonne performance d’Henri Leconte, qui parvient jusqu’en huitièmes avant de s’incliner logiquement face à Boris Becker.

Tous les gros sont au rendez-vous des quarts de finale. Si Courier (c. Martin) et Edberg (c. Pioline) se qualifient aisément pour les demies, les deux derniers quarts seront splendides et disputés. Dans le premier, Sampras vient à bout du tenant du titre Agassi en cinq sets acharnés (sur un score identique à celui de la finale 1990 : 6/2 6/2 3/6 3/6 6/4). Bien qu’éliminé, ce dernier peut être fier de son tournoi, car il a montré à tous ses détracteurs que sa victoire de 1992 n’était pas un simple coup de chance. Le dernier quart oppose les deux frères teutons ennemis, Becker et Stich. Le match est un régal de tennis offensif, et Becker prend sa revanche de la finale 1991 en s’imposant au bout du suspense 7/5 6/7 6/7 6/2 6/4, sans avoir perdu une fois son service (pour 27 jeux de service disputés) !

Pour la première fois depuis l’US Open 1985, les 4 premières têtes de série sont au rendez-vous des demi-finales. Si les faces-à-faces sont parfaitement identiques (4-4 entre Edberg et Courier, 3-3 entre Becker et Sampras), on est quasiment certains de se retrouver comme au bon vieux temps avec une quatrième finale Edberg – Becker, tant leurs adversaires semblent trop tendres et moins expérimentés sur gazon. Et pourtant…

Dans le premier match, tout semble se dérouler comme prévu. Edberg fait preuve de sa maitrise habituelle de la surface face à Courier pour empocher le premier set, 6/4 et mener 2-0 dans le deuxième. Mais la belle machine suédoise se grippe petit à petit. Avantagé par les conditions sèches, l’Américain se met à retourner de mieux en mieux et met la pression sur les services d’Edberg. Par conséquent, ce dernier perd de sa superbe, devient de plus en plus fébrile au service (8 doubles fautes au total) et s’expose aux passings ravageurs de « Big Jim ». Il perd le contrôle du match et finit par s’incliner à la surprise générale 4/6 6/4 6/2 6/4. Euphorique, Courier atteint sa troisième finale consécutive en Grand chelem de l’année.

Après cette surprise, on aura droit à une seconde : Sampras terrasse Becker en trois sets 7/6 6/4 6/4 ! Après un premier set équilibré remporté par l’Américain et durant lequel les serveurs ont fait la loi (une seule balle de break non convertie pour Sampras), Becker s’effondre complètement au service durant le deuxième : il rate 15 premières balles consécutives (avec à la clé trois doubles à 1-1 qui donnent le break à Pete) et finira le set avec 28% de premières balles (ce qui fera dire à McEnroe qui commentait le match: « Boris is serving at what, 15 pct this set ?… No, wait, it’s 12.5 pct… I gave him too much credit there« ) ! Fatigué par son match marathon face à Stich et beaucoup moins opportuniste (0/6 en balles de break contre 2/4 pour Pete), c’est donc logiquement qu’il s’incline face à un Sampras bien plus solide et efficace au service (12 aces à 14 mais 6 doubles fautes à 12 et 60% de points sur son deuxième service contre 45%, ce qui fera dire à Becker : « The only problem I think Pete has is that he doesn’t know the difference between a first and second serve. He hits them both so hard »).

Pour la première fois depuis le McEnroe – Connors de 1984, deux Américains s’affrontent en finale de Wimbledon. Et on ne sera pas déçu du spectacle. Les deux premiers sets, bien que dominés par les serveurs (aucune balle de break dans le premier, deux non converties pour Pete dans le deuxième) sont d’excellent niveau et Jim fait plus que tenir le choc face à Pete. C’est la solidité au service de Sampras qui fait à chaque fois la différence dans les tie-break et il mène 2 sets à 0. Mais la fatigue commence à se faire sentir et Pete semble être au bout du rouleau. S’il réussit à débreaker après avoir perdu une première fois son service, il ne peut rien quand Courier le breake à nouveau pour remporter la manche 6/3. On a l’impression que le rouleau-compresseur Jim est en marche tant Sampras est épuisé et sa fragilité mentale connue, mais pour la première fois de sa carrière Pete sort ses cojones et met ses tripes sur la table ! Il commence à nouveau à faire parler la foudre au service et réalise des winners du fond du court qui feront plier Courier. Il réalise le seul break du set à 3-2 et ne le lâchera plus pour s’imposer 6/3. Il vient de prouver à tous ses détracteurs que sa place de n°1 mondiale acquise en avril, après trois tournois consécutifs remportés, n’était pas une aberration du système de classement.

Ce qu’on n’imaginait  pas encore, c’est que cette finale serait la croisée des chemins de notre Top 4 : pour Sampras, ce sera le début d’une domination sans partage sur le tennis mondial (comme le montreront immédiatement après ses victoires consécutives à l’US Open 1993 et l’Open d’Australie 1994). Pour Courier, ce sera le début d’une descente aux enfers qui sera aussi rapide que ne l’avait été son ascension. Pour Edberg et Becker, enfin, c’est la confirmation que le temps de leur (brève) mainmise sur la planète tennis est bien révolu.

Tags: , , , ,

144 Responses to Wimbledon 1993 : l’an 1 de l’ère Sampras

  1. Oluive 19 juin 2012 at 15 h 54 min

    Question histoire :

    Les trois derniers grands changements à la tête de la hiérarchie mondiale ont eu lieu à Wimbledon :
    Nadal en 2008
    Federer en 2009
    Djokovic en 2011

    Faut-il y voire un signe ?

    Certes, les contre-exemples fourmillent :

    - Sampras passe n°1 en avril 93… Mais l’article et les coms montrent bien qu’il s’impose comme le « vrai N°1″ à Wimby.
    - Lendl ne risque pas d’avoir assis sa domination sur le gazon anglais.
    - Borg, c’est fin août 77.
    - Federer, en février 2004.

    MAIS, Connors monte sur le trône pour la première fois fin juillet 74, juste après Wimby donc…
    Et je suis certain que d’autres exemples exemplarisent mon propos.
    Certains ici se souviennent-ils donc de prises de passations marquantes juste après Wimbledon ?

    Bon, quoi qu’il en soit, et concernant l’histoire récente, je trouve ça fort que le tournoi le plus prestigieux pour beaucoup, et de manière incontestable le plus chargé d’histoire, celui qui se joue sur la surface la plus raréfiée, et ce dans une monarchie, soit celui qui fasse les rois.

    Je trouverais donc ça idéal que ce soit à nouveau le cas.

    Il FAUT en tous cas que ce tournoi soit à la hauteur.
    Et pour cela, il FAUT :

    1- Un Tsonga remis de son petit didi et en grande forme
    2- Un Isner et un Raonic dans le huitième de deux des trois cadors
    3- Un Nalbandian qui efface sa bévue et joue à gros niveau
    4- Un Murray qui attaque et ne se liquéfie pas
    5- Un Berdych qui fasse un gros match le jour J sans foirer les points importants
    6- Un Gasquet un Haas et un Kolhschreiber qui sortent une TS
    7- Une grande finale durant laquelle se joue si possible le leadership mondial

    • Antoine 19 juin 2012 at 16 h 15 min

      En fait, je dirais que presque tous les changements importants ont lieu à Wimbledon même si le classement qui a une certaine inertie n’enregiste le truc qu’un peu après: Connors en 74, Borg en 78, Big Mac en 81…

      Comptablement, la finale ne pourra décider du leadership que si Federer bat le Djoker en demie (s’il n’a pas été battu avant) et gagne ensuite la finale qui lui donnerait alors de surcroit la place. Aucun des autres cas de figure ne peut conduire à ce que le résultat de la finale décide de la place de numéro un..

      J’en déduis donc que tu souhaites que le Djoker et Federer soient dans la même moitié…

      Inser ne peut pas rencontrer l’un des 3 cadors avant les quarts vu son classement. Raonic, si…

      • Oluive 19 juin 2012 at 16 h 23 min

        Toutafé… Pour une fois. Et ce, même si la statistique ne plaide pas en cette faveur.
        Mais, ceci dit, je ne serai pas contre une victoire de Murray en demie contre le serbe.
        Murray en finale contre Federer ou Nadal, ça pourrait avoir de la gueule ; ça pourrait, parce que ça pourrait aussi être terrible s’il se crispe trop.

        Mais bon, plus généralement, je suis pour des surprises, à tout le moins des gros combats entre les cadors et la meute.
        Je n’ai pas spécialement envie d’une finale big four.
        Je voudrais que les joueurs mentionnés plus haut fassent quelque chose !
        Et tant pis si c’est aussi au détriment du Suisse… A condition qu’il ne soit pas le seul à tomber.
        Tout en tous cas plus qu’une promenade de santé du big trhee jusqu’en demies.
        S’ils doivent passer, qu’ils trrremblent !

    • Kristian 19 juin 2012 at 16 h 26 min

      Nadal en 2008, c’etait quelques semaines plus tard lors de la tournee US. mais il est certain que la fianle de Wim cette annee la a ete determinante.
      Pas en 2011, ou le Djoker devenait numero 1 meme s’il perdait la finale.
      Pas non plus en 2010, quand Federer perd sa place de numero 1 et passe a cote du record de Sampras d’un souffle quand il se fait battre par le Sod. A Roland Garros.

    • Robin 19 juin 2012 at 17 h 18 min

      Le fait que les grands changements au classement aient lieu durant cette période s’explique aussi par le nombre de points distribués sur une durée très courte, 6 semaines entre le début de Roland et la fin de Wimbledon pour 4250 points.

      Un changement qu’il rentre un peu dans ta catégorie (même si Kristian semble être d’un autre avis), c’est la reprise du leadership par Nadal en 2010. Au sortir de Roland il est numéro 1 mondial mais Federer reste tenant du titre de 2 Grands Chelems et finaliste du troisième. Avec la défaite du Suisse en quarts et le second double Roland Garros-Wimbledon de Nadal, la domination ibérique est définitivement actée, jusqu’à l’émergence de Djoko.

  2. Antoine 19 juin 2012 at 15 h 55 min

    En lisant l’article posté par Nath sur Clément, je me rends compte que ce dernier sort avec une chanteuse dénommée Nolween Leroy. peut être Clément va t il se lancer dans la chanson comme Noah, qui sait ?

    Noah et Forget qui sont appelés à témoigner devant une commission du Sénat à propos des problèmes fiscaux et d’expatriation fiscale des sportifs. C’est vrai qu’ils connaissent bien le sujet, surtout Noah qui vient d’être débouté par la Cour de cassation à propos de la contestation d’un litige fiscal: se prétendant résident Suisse, il a un peu trop souvent été repéré en France pour le le fisc gobe tout cela et on lui réclame donc un million d’euros environ…Après avoir perdu en appel, il est allé devant la Cour de Cass qui l’a envoyé bouler..Quand à Forget, c’est un grand défenseur de l’expatriation fiscale comme en témoiugent ses déclarations au moment du quart de la CD contre les Ricains..Ils risquent de passer un moment désagréable..

    Pour en revenir à Clément, je n’en reviens toujours pas que celui-ci soit parvenu en finale d’un GC et devenu 10ème dans la foulée…Il est vrai qu’en demie, c’était contre son compatriote Grosjean, mais quand même. Clément m’a toujours fait penser à David Ferrer, le tirage de langue en moins, et les lunettes en plus. Il y a une grosse différence entre les palmarès de Ferrer et de Clément mais Ferrer n’ira sans doute jamais en finale d’un GC. Pour ce qui est du jeu, j’ai du mal à voir une différence entre les deux, pourtant, il doit bien y en avoir une, non ? C’est le David Ferrer du pauvre et je suis sûr que Forget aurait volontiers échangé trois Clément contre un Ferrer…

    « La Clé »: la clé de quoi me suis je toujours demandé ? Restera au palmarès comme ayant été celui qui a également perdu le plus long match disputé à Roland Garros, un grosse déception a t il dit car, comme toujours, il comptait faire la différence avec son physique. Un obsédé des salles de gym, du footing et autres tortures. Cela le rassurait. Enfin, c’était un bon joueur de double…

  3. Antoine 19 juin 2012 at 16 h 48 min

    @Oulive: moi je verrai bien la Murène se gauffrer au premier tour..

    Les joueurs non têtes de série dangereux à Wimbledon pour un premier tour sont assez nombreux, dans l’ordre du classement:

    Roddick (s’il ne fait pas un mauvais tournoi à Eastbourne)
    Melzer (pas en forme)
    Nalbandian(pas en cinq sets)
    Baggy (joue à Eastbourne, a l’air de revenir en forme)
    Haas (of course..)
    Llodra (pépins physiques, mais à voir)
    Harrison (très dangereux)
    Muller (sur gazon, il est pénible comme Nadal avait pu le constater..)
    Lu (dangereux, surtout sur herbe)
    Karlovic ( a perdu en trois tie breaks au Queen’s)
    Paire (en progrès, à voir sur gazon)
    Dimitrov
    Querrey (a l’air de revenir un peu)
    Goffin (en gros progès, très dangereux sur herbe, sans doute)
    Mahut (très dangereux comme la Murène a pu le constater au Queen’s)

    Cela fait une quizaine de joueurs au total, et là dedans, une petite dizaine sans doute réellement dangereux…

    • Oluive 19 juin 2012 at 17 h 09 min

      @Aontine : je préfère largement que Murray perde au premier tour plutôt qu’en mouillant ses langes en demie…

      Dans les joueurs que tu cites, j’en retiens surtout 5 :
      Nalbandian (je pense qu’il a retrouvé du physique, cf son parcours au Queen’s)
      Baggy
      Haas
      Goffin
      Mahut

      Pour les autres, Rod je crois que c’est finito, Melzer j’y crois pas sur gazon, Llodra va faire pschit, Karlo va faire des TB, Querrey va faire caca, non en fait, ça m’arrangerait au G&D mais j’y crois moyen.
      Harrison et Lu tu les vois dangereux ?

      Dodig ? Istomin ?

      Sinon, dans les TS, on n’a pas parlé de F.Lopez ni de Tomic…

      Les trois demi-lourds qui doivent assurer, c’est Tsonga / Isner / Berdych. Plus Raonic.

      • Antoine 19 juin 2012 at 17 h 28 min

        Je ne parlais que de ceux qui ne sont pas classés 1-32..Roddick est 33, il peut être TS avec un peu de pôt et puis, il y a leur classement propre à Wimby: ils ajoutent aux points ATP, 100% des points gagnés sur herbe depuis 365jours et 75% des points gagnés l’année d’avant…

        Harrison, je pense qu’il est dangereux car il est jeune et progresse vite et qu’il a un bon jeu d’attaque sur dur. faut voir ce qu’il donne sur herbe.

        Lu est bon sur herbe, a battu Roddick en cinq sets il y a deux ans au 3ème tour ou en 1/8ème. Il est vif, retourne et contre très bien.

        Dodig, je n’y crois pas, je trouve que c’est un gros bourrin qui ne peut pas faire de mal à qui que ce soit. istomin est lui plus dangereux je pense, un peu dans le même style qu’Harrison mais il a tendance à taper sur tout ce qui bouge..Dans un bon jour, il peut faire une perf..

        Dans les TS 16-32: les types dangereux me paraissent être: Lopez, Nishikori, Rahan, Dolgo, Cilic, Richie, Tomic, Kohly et Anderson, soit 9 joueurs. Parmi ceux là, quelques uns vont aller en 1/_ème et peut être deux ou trois en quarts…

        Je miserais plutôt sur Rahan, Kohly et Anderson. Tomic a la pression des ses points à défendre, ce sera un gros test pour lui. Cilic a gagné le Queen’s mais n’a eu personne à battre..

        • David 19 juin 2012 at 18 h 28 min

          Lopez sera sans doute dans les seize avec son quart de l’an dernier.

      • Colin 19 juin 2012 at 18 h 36 min

        Llodra a d’ores et déjà fait pschitt à Eastbourne.

        Défaite en deux sets face à Iznogoud.

    • Robin 19 juin 2012 at 17 h 24 min

      Querrey vient d’abandonner au Queen’s contre Roddick alors qu’il était mené 5-2 dans la première manche, mal de dos d’après ses gestes d’explication au Texan. En parlant du sieur Roddick, je trouve qu’il a énormément perdu en percussion, son coup droit de fait plus mal et il slice presque systématiquement son revers. Il n’y a guère qu’au service qu’il envoie toujours du lourd, mais dans l’échange c’est poussif à souhait. Je le vois mal accrocher un gros poisson à Wimbledon, même s’il sait quand même jouer sur herbe..

      • Robin 19 juin 2012 at 17 h 25 min

        (à Eastbourne bien sûr, pas au Queen’s)

        • Antoine 19 juin 2012 at 17 h 31 min

          Disons que Roddick sait encore servir mais c’est à peu près tout…

      • Antoine 19 juin 2012 at 18 h 01 min

        Et Lu dont on parlait avec Oluive vient de sortir Benneteau tandis que Kohly est passé contre Banzaï et qu’Istmonin a battu Llodra en deux sets…

  4. Nath 19 juin 2012 at 17 h 21 min

    Ce que j’aime le plus à Wimby, c’est le deuxième lundi, au cours duquel se jouent tous les huitièmes, masculins et féminins.

    • Antoine 19 juin 2012 at 17 h 32 min

      Moi aussi, si un jour j’y vais, c’est ce jour là que je choisirai…

  5. Antoine 19 juin 2012 at 17 h 42 min

    C’est marrant mais le jour des demis de Wimby, cela fera un an que le Djoker sera devenu numéro un mondial, ce que le classement officialisera le lendamein de Wimbledon. Si tout se goupille mal pour lui (défaite en demies ou avant, victoire de Federer), il sera resté un an pile numéro un…

    Je ne sais pas pourquoi j’ai du mal à m’y faire…Encore aujourd’hui, j’ai du mal à croire que le Djoker soir vraiment numéro un, en dépit de tous ses succès. Peut être est ce du au fait que l’on l’a toujours vu numéro 3 pendant 4 ans avant, ou parce que je trouve que Nadal lui a filé les clés beaucoup trop facilement….Je le vois plutôt comme un intrus ou un type qui aurait fait un casse et serait parti avec le butin. Je me demande si ce sentiment est partagé ?

    • Remy - Karim d'Or RYSC 2012 19 juin 2012 at 17 h 55 min

      Bah, moi je veux bien qu’il fasse un casse et que Nadal lui donne la place.
      Mais que Nadal baisse un peu (même temporairement) n’est vraiment pas anormal. Quant à Fed, il peut retrouver la place, mais pour combien de temps ?
      Mais ensuite, ils sont encore loin.

      • Antoine 19 juin 2012 at 18 h 06 min

        Pour combien de temps ? Disaons que si Roger redevient numéro un à l’issue de Wimby, il sera très difficile à rattraper d’ici la fin de l’année vu le faible nombre de points qu’il a défendre jusqu’à l’US Open tandis que le Djoker en a encore un paquet énorme jusque là…Le meoment ou il pourrait sans doute être rattarpé par le Djoker serait sans doute au Master’s, juste à temps pour le classement finale de fin de saison vu qu’il aura alors 3000 points à défendre (Bale, bercy, Master’s) contre partiquement rien côté Djoker…

  6. Le concombre masqué 19 juin 2012 at 17 h 55 min

    Salut la troupe!

    Comme dit précédemment, je cours, je cours, je cours en ce moment et ne touche que rarement terre.

    Je fais une MàJ CC ce soir, MàJ qui servira de plus, de réceptacle à vos listes de deuxième partie de saison.

    Je laisse Marie jeanne, ah pardon, ça c’est pour après l’effort sur Excel, Marie Jo donc, publier au moment le plus opportun. mais vu le retour sur la dernière MàJ ce serait pas trop mal qu’elle reste un petit peu en Une pour que les joueurs ne se loupent pas.

    Bises

    Concombre.

    Et Robert tu déchires tout.

    • Nath 19 juin 2012 at 18 h 12 min

      Pile dans les temps pour qu’on puisse donner nos listes :)
      Je commençais justement vaguement à préparer la mienne.

    • Nath 19 juin 2012 at 18 h 43 min

      D’ailleurs, je crois que tu n’as pas mis Washington dans la liste en décembre, alors que c’est un 500. C’était voulu ? Parce que tu m’avais précisé que tous les 500 y étaient.

      • Le concombre masqué 21 juin 2012 at 10 h 55 min

        Washington est en même temps que les JO, alors là pour le coup personne ne sait qui va le jouer et encore moins le gagner. Intérêt limité.

  7. William 19 juin 2012 at 18 h 09 min

    Héhé Troicard déjà dehors ! Il nous régale en ce moment !

  8. Le concombre masqué 19 juin 2012 at 18 h 12 min

    Pour Roger le destin frappera comme toujours et pour la seule fois où ça aurait pu l’arranger, Djoko sera du côté de nadal et débitera l’espagnol en rondelles, s’assurant une place en finale et la conservation du number one.

    vous verrez.

    • Antoine 19 juin 2012 at 18 h 16 min

      Cela risque d’être difficile à voir quand même…A moins que le AELTC décide de modifier subitement les règles et contre toute attente et toute logique décide de mettre Nadal et Djoko dans la même moitié de tableau…

  9. Ulysse 19 juin 2012 at 18 h 24 min

    Je suis en faveur du « ni ni ». Ni Nadal, ni Djoko en finale de Wimby. Place aux jeunes (et à Fed qui l’est resté mentalement).

    • Antoine 19 juin 2012 at 18 h 31 min

      Une finale entre Tomic et Rahan, voilà ce qu’il nous faut…

  10. David 19 juin 2012 at 18 h 51 min

    Antoine marque plus haut que Clément était un sous-Ferrer. Je dirais qu’il appartient davantage à la catégorie des contreurs et constitue de ce fait un sous-Hewitt. D’ailleurs, la plupart de ses résultats ont été obtenus sur surfaces rapides (finales en Australie, quart à Wimbledon, titres à Washington et Lyon notamment). Et Clément est autrement plus intéressant à regarder que l’ami Ferrer, ne serait-ce que pour sa main et son toucher de balle. De plus, il ne touche pas une bille sur terre, contrairement à l’espagnol. Après, c’est un conard, un vrai pur jus, d’après les témoignages des ramasseurs de balles.
    On peut noter que le ralentissement des surfaces a gravement nui à ce type de joueurs qui s’appuient sur la force de l’autre. Je suis sûr qu’un Murray aurait de bien meilleures chances en grand chelem sur des surfaces plus rapides face aux trois autres. On l’a vu d’ailleurs cette année avec sa victoire sur Djokovic à Dubaï…

  11. William 19 juin 2012 at 18 h 59 min

    Je réponds à Antoine plus haut à propos de notre Clé national. Je n’ai pas relayé l’info parce que je m’en fiche pas mal qu’il arrête. Je ne l’ai jamais aimé, pourtant il a une belle main et sait faire des belles volées. C’est le côté mobylette et excité de la salle de sport comme tu le dis qui m’a toujours gonflé. Assez d’accord avec David pour la filiation avec Hewitt. Mais alors un sous-sous Hewitt. D’ailleurs j’ai toujours beaucoup aimé le père Lleyton !

  12. Antoine 19 juin 2012 at 19 h 06 min

    @Marie Jo:

    Un grand merci pour avoir mis sur le site la finale complète entre Ivanisévic et Rafter de 2001, achetée à Wimbledon Classics si j’ai bien saisi..Je suis en train de commencer à la regarder et deux choses me frapent tout de suite:

    - les zones d’usure de l’herbe ne sott plus les mêmes: aujourd’hui, exclusivement au fonc du cout. Le court semble en bien meilleur état qu’aujourd’hui également;

    - ensuite, il n’y a pas de toit et cela change tout visuellement: allez regarder et vous constaterez à quel point cette saloperie a complètement défiguré le Central..

  13. Nath 19 juin 2012 at 19 h 33 min

    Bon, toujours pas de coming out à propos de Clément…

    • William 19 juin 2012 at 20 h 00 min

      Pourtant j’ai pris des risques avec Hewitt !

  14. Colin 19 juin 2012 at 20 h 20 min

    J’ai regardé les derniers jeux de Gasquet / Matosevic, où notre Richie national s’est fait marcher dessus par le 82ème mondial (jamais entendu parler auparavant). Du haut de son mètre 90, le croate envoie du lourd, au service comme au retour.
    Gasquet a fait un sublime jeu de retour à 4-5 pour débreaker alors que l’autre servait pour le match, mais à part ça… rien à signaler.
    Bilan 1/6 7/6 7/6 pour Matosevic.

    • Colin 19 juin 2012 at 20 h 26 min

      Correkcheune, Matosevic est naturalisé Australien.

      Et il a fait parler de lui cette année en atteignant la finale à Delray Beach (perdue face à Anderson) en passant par les qualifs, et alors qu’il n’avait gagné en tout et pour tout que 3 matches au niveau ATP auparavant (et il a quand même 26 ans!)

      • Antoine 19 juin 2012 at 21 h 41 min

        Richie a remporté trois fois le service de son adversaire et perdu une seule fois le sien, gagné 54% des points (17 points de plus que Matosévic), a eu des stats meilleures que celles de son adversaire dans tous les compartiments du jeu, sauf sur les points gagnés sur seconde balle ou il sont à égalité..gagné également 5 points de plus que l’autre dans le deuxième set qu’il perd pourtant au tie break. Il n’y a qu’au troisième set ou l’autre marque un point de plus que Richie…Et pourtant Richard perd ce match…

        Perdre un match avec un tel écart en sa faveur est vraiment très rare…et, je crois presque impossible dans un match en trois sets gagnants…et cela tombe donc sur Richie. Je crois qu’on peut dire que c’est pas de bol, sauf s’il a vraiment joué de façon épouvantable les points réellement importants…

        • Ulysse 20 juin 2012 at 13 h 08 min

          Que Richie perde un match en dominant dans les stats c’est tout sauf un coup de pas de bol. C’est même l’expression d’un déterminisme très pur. Comme une marque de fabrique. Il est né pour ça Richie. En fait si tu m’avais décrit le match sans nommer les joueurs, j’aurais immédiateùment pensé que le perdant était Gasquet. Who else ?

      • Colin 20 juin 2012 at 10 h 09 min

        Etonnantes stats en effet !

        J’ai pris le match à 4/3 dans le 3ème set, je pense que jusque là RG avait été plutôt en contrôle.

        Il fait un jeu calamiteux à 4/4 avec des services très mous que Matosevic retourne comme dans du beurre et c’est donc là qu’il perd son service pour la 1ère fois. Heureusement à 4/5 il fait un jeu de retour excellent comme je l’ai déjà écrit.

        C’est le tie-break final que Gasquet peut vraiment se reprocher, car il laisse clairement Matosevic prendre le leadership dans l’échange.

  15. Clément 19 juin 2012 at 20 h 25 min

    A chaque fois que le sujet Arnaud Clément est lancé, sachez que je souffre en silence.
    « Clément je l’aime pas »
    « Clément c’est un connard pur jus »
    « Clément c’est un obsédé/un excité »
    « Clément c’est un sous-sous-Hewitt » (bon là, je peux pas vraiment donner tort à qui que ce soit)

    Snif. Bon je retourne à G&D.

    @Antoine, photos bien reçues ?

    • Colin 19 juin 2012 at 20 h 30 min

      Oui mais Clément a une bonne main à la volée, et puis Clément est un bon partenaire de double. Ça devrait te rasséréner un peu!

  16. Nath 19 juin 2012 at 22 h 35 min

    http://tinyurl.com/7w2dq7n
    Je sais, le rapport est assez lointain…

  17. Antoine 20 juin 2012 at 10 h 55 min

    Si l’on en croit Roddick, il ne fera pas bon de tomber sur lui au premier tour de Wimbledon. Voilà ce qu’il dit après son match (7 jeux avant abandon) contre Querrey:

    « Peu importe ce qui lui est arrivé, j’ai vraiment très bien frappé la balle. Ces deux derniers jours, je me suis bien entraîné et j’ai retrouvé mon jeu. Je ne sais pas pourquoi ou comment ou ce qu’il s’est passé, mais je me sens parfaitement bien. »

    • Remy - Karim d'Or RYSC 2012 20 juin 2012 at 11 h 53 min

      J’y crois pas, d’ailleurs j’ai misé sur Chardy!

  18. Antoine 20 juin 2012 at 12 h 44 min

    Correctif: Roddick est finalement tête de série à Wimbledon…Elles viennent d’être annoncées et en voici la liste:

    1.Novak DJOKOVIC (SRB) [1]
    2.Rafael NADAL (ESP) [2]
    3.Roger FEDERER (SUI) [3]
    4.Andy MURRAY (GBR) [4]
    5.Jo-Wilfried TSONGA (FRA) [5]
    6.Tomas BERDYCH (CZE) [6]
    7.David FERRER (ESP) [7]
    8.Janko TIPSAREVIC (SRB) [8]
    9.Juan Martin DEL POTRO (ARG) [9]
    10.Mardy FISH (USA) [10]
    11.John ISNER (USA) [11]
    12.Nicolas ALMAGRO (ESP) [12]
    13.Gilles SIMON (FRA) [13]
    14.Feliciano LOPEZ (ESP) [14]
    15.Juan MONACO (ARG) [15]
    16.Marin CILIC (CRO) [16]
    17.Fernando VERDASCO (ESP) [17]
    18.Richard GASQUET (FRA) [18]
    19.Kei NISHIKORI (JPN) [19]
    20.Bernard TOMIC (AUS) [20]
    21.Milos RAONIC (CAN) [21]
    22.Alexandr DOLGOPOLOV (UKR) [22]
    23.Andreas SEPPI (ITA) [23]
    24.Marcel GRANOLLERS (ESP) [24]
    25.Stanislas WAWRINKA (SUI) [25]
    26.Mikhail YOUZHNY (RUS) [26]
    27.Philipp KOHLSCHREIBER (GER) [27]
    28.Radek STEPANEK (CZE) [28]
    29.Julien BENNETEAU (FRA) [29]
    30.Andy RODDICK (USA) [30]
    31.Florian MAYER (GER) [31]
    32.Kevin ANDERSON (RSA) [32]

  19. Antoine 20 juin 2012 at 13 h 04 min

    Si on regarde les différences par rapport au classement ATP, on s’aperçoit que les 32 premiers au classement sont tous TS, sauf Monfils qui est forfait (ce que j’apprends..Il est 15ème au classement..) et que du coup le 33ème, Roddick peut intégrer les 32 TS. Il est 30ème…Avec une bonne chance de jouer contre l’un des top 4 s’il passe deux tours…

    Sinon, Ferrer et Berdych inversent leurs places par rapport au classement ATP (ce qui n’a pas d’importance) et Fish passe TS 10 alors qu’il est 12ème, rétrogradant Isner et Almagro d’une place.

    Lopez, TS 14 gagne 3 places, rétrogradant Monaco et Verdasco. Bonne affaire pour Lopez qui rentre dans les TS1-16..Mauvaise affaire pour Verdasco qui en sort.

    Seppi en gagne 3, Cilic en gagne 2 et rentre lui aussi dans le top 1-16 comme Lopez…

    Benneteau en gagne 2, Kohly 2, Richard 1, Nishikori 1, Raonic 1

    Tomic est le grand vainqueur et en gagne 7, Youzhny 6

  20. Ulysse 20 juin 2012 at 13 h 47 min

    Monfils pas tête de série ? Rien d’étonnant puisqu’il n’est déjà pas joueur de tennis. Consulter le disclaimer figurant dans la dernière mouture de la CC.
    A ce propos, la comparaison entre CC et G&D semble confirmer le modèle « small is beautiful ».

    • Antoine 20 juin 2012 at 19 h 26 min

      Qu’est ce que tu racontes sur la comparaison entre G&D et la CC ? Je n’ai pas compris.

      • Ulysse 20 juin 2012 at 21 h 06 min

        La PME de Concombre marche bien parce qu’il est tout seul.

        Il y a trop de responsables sur G&D, du coup personne ne se sent en charge de publier les mises à jour. C’est la grosse administration dans ses travers. C’est dommage car je suis très bien placé…

        • Antoine 21 juin 2012 at 12 h 08 min

          C’est vrai encore que Clément a dit pour le coup qu’il s’en occupait cette fois…Mais si tu veux t’en charger tu est effectivement le mieux placé puisque c’est toi qui a mis au point toute la démarche de mise à jour..

  21. Nath 20 juin 2012 at 16 h 54 min

    Tomic se fait débreaker par Fognini alors qu’il servait pour le match, pas si simple…
    Et Schiavone qui gagne contre Begu après avoir été menée 6-0 dans le tie-break du troisième. Tie break gagné 8-6 en plus !

    • Nath 20 juin 2012 at 17 h 01 min

      …et Fognini va servir pour le match à son tour, ils sont passés de 2-5 à 6-5.

    • Nath 20 juin 2012 at 17 h 18 min

      Match Fognini. En 9 jeux j’en ai vu des slices !
      5-2 Darcis qui sert pour le match contre Baghda. Et un débreak, un ! Nouvelle chance à 5-4… et match Darcis.
      Je me demande qui sera le finaliste du haut de tableau dans ce tournoi : quarts entre Matosevic et Darcis, et entre Fognini et le vainqueur de Roddick – Chardy.

    • Colin 20 juin 2012 at 17 h 28 min

      Fognini et Schiavone devraient jouer le double mixte ensemble, ils se spécialiseraient dans les retours impossibles

      • Nath 20 juin 2012 at 17 h 32 min

        Impossible n’est pas italien.

    • Antoine 20 juin 2012 at 19 h 27 min

      Elle sauve six balles de match consécutives ?!?

  22. Antoine 20 juin 2012 at 19 h 23 min

    Voilà qq résulats du jour qui ne sont pas anodins à qq jours du début de Wimby:

    Darcis bat Baggy qui semblait revenir en forme
    Fognini bat Tomic (TS20 à Wimby)…
    Harrison bat Lu, pourtant en forme
    Istomin bat Granollers (TS 24)
    Ito bat Melzer
    Paire bat Kubot
    Roddick (TS 30) bat Chardy, deuxième match gagné par Roddick après celui d’hier sur abandon..

  23. Antoine 20 juin 2012 at 19 h 38 min

    Rafaël Nadal a été préféré à Alberto Contador et sera donc le porte drapeau de la délégation espagnole aux JO.

  24. Antoine 20 juin 2012 at 19 h 54 min

    Le troisème et dernier tour des qualifs de Wimby donne lieu, et c’est l’unique tournoi ou cela se passe comme cela, à des matchs en trois sets gagnants.

    Bolelli en 3
    Serra en 5
    Menedez-MacEiras en 4
    De Shapper en 3
    Sweeting en 5
    Baker (le vrai !) en 4 contre Teixera: 5-7 6-1 6-2 6-1…s’étant vu refuser une WC, il entre dans le grand tableau à Wimby comme à RG, et sera à mon avis un danger…
    Dustin Brown en 4
    Zoop en 4
    Kuznetsov en 4 (contre Marc Gicquel)
    Levine en 4
    Rufin en 5 (contre Dasnières de Veigy)
    Janovicz en 3
    Bemelmans en 4

    Reste encore 3 places à attribuer (matchs en cours)…3 frenchies au total..

  25. Antoine 21 juin 2012 at 14 h 49 min

    Ils jouent vraimet tôt à l’Open de Bois le Duc: cela commence à 11h et tout est déjà terminé lors du déjeuner..

    Bilan: en demies on aura donc Ferrer contre Paire et là, cela risque d’être difficile pour Paire, Ferrer n’ayant laissé qu’un jeu à son adversaire précédent, un WC local arrivé en quarts qui n’a pu gagner que 3 points sur le service de David. Au deuxième tour de Roland, Ferrer l’avait battu 3, 3 et 2. Paire fera sans doute mieux cette fois..

    Paire commence d’ailleurs à avoir régulièrement de bons résultats désormais: en avril, il rentre pour de bon dans le top 100. Cette année, il est allé en quarts à Aukland alors qu’il était qualifié, en quarts à nouveau à Casablanca, en finale à Belgrade et là, à nouveau en demies à Bois le Duc. Même en s’arrêtant là, il va sans doute gagner 6 à 8 places au classement de lundi prochain…Il a 23 ans et parait s’être calmé. Il a un jeu atypique. Ce serait pas mal qu’il perce pour de bon…

    Dans l’autre demie, on aura Petzschner contre Malisse et la logique serait donc que l’on ait une finale entre Ferrer et Petzschner…Si Ferrer gagne le tournoi, il repassera devant Jo au classement ATP.

    • William 21 juin 2012 at 15 h 30 min

      C’est tout ce qui manquait à Paire : de la concentration et de la maturité. Il a déjà un super revers, un bon service malgré trop de doubles et un grain de folie…. J’aime bien le voir jouer et je suis content de l’avoir sélectionné dans mon article « Attendus au tournant » au détriment de Mannarino qui lui sombre complètement…

      • Antoine 21 juin 2012 at 16 h 33 min

        Oui, je me demande jusqu’ou il peut aller ? Il est encore très perfectible dans beaucoup de domaines. Quand on voit que Nishikori et Dolgo sont 20ème et 21ème, j’ai tendance à penser qu’il peut sans doute en faire autant…Est il vraiment prêt à bosser ou sera t il satisfait de rentrer dans le top 30 comme pas mal de français ? A part Jo et Simon, j’ai l’impression que les joueurs français ne sont pas ambitieux et généralement contents de leur sort. Gilou ne peut sans doute pas espérer faire mieux que de rentrer à nouveau dans le top 10, un peu comme l’est aujourd’hui Tipsarévic. Jo est le seul qui ait à la fois des moyens et de l’ambition. Il n’est pas satisfait de ses performances et veut faire plus. En dehors du Top 4, c’est le seul qui parait capable de gagner un GC avec Berdych et Del Po que l’on met surtout dans la liste parce qu’il l’a déjà fait à une autre époque…

        Cela étant, vu les résultats de Del Po depuis sa reprise, on a quand même l’impression qu’il y a nettement plus de chances que Murray parvienne à ses fins, ou même que Jo le fasse, que lui de récidiver…

        Outre le fait que Del Po, que je croyais bien parti jusqu’à IW pour revenir au premier plan, pensant qu’il avait retrouvé son niveau moyen de 2009, joue en réalité moins bien qu’à cette époque, il y a pas mal de joueurs qui savent désormais comment le battre, à commencer bien sûr par Federer. Alors qu’il avait été très proche de lui à Dubaï, il s’est fait à nouveau ramasser sèchement à IW alors que les conditions de jeu étaient bonnes pour lui. Roger, il est vrai était en grande forme. Mais j’ai été passablement échaudé par son match à Roland Garros. Comment Del Po a t il bien pu perdre ce match ? Je veux bien admettre qu’il était blessé et hors d’état de tenir la distance..En tout cas, s’il ne démontre pas quelque chose rapidemment à Wimbledon ou sur dur cet été, j’ai bel et bien l’impression que Del Po aura été une météorite qui aura fait une grande saison en 2009 et puis c’est tout…

        Sur ce Wimbledon, le truc navrant, c’est quand même que Jo ne soit fait une entorse au Queen’s et que l’on le verra, dans le meilleur des cas, à Wimbledon sans qu’il ait pu s’entraîner, avec par conséquent des chances de victoire réduites à zéro, ou peu s’en faut…D’ailleurs, aucune nouvelles de Jo depuis…

        Aucunes nouvelles de Monfils non plus, lequel est aux abonnés absents d’après « L’Equipe » puisqu’il a fallu lire la liste des TS de Wimby hier pour apprendre qu’il était forfait. Il a imposé un black out à son entourage aussi..Monfils refuse presque tous les traitements médicaux, du coup ses convalescences prenent beaucoup plus de temps. En tout cas, il a déjà loupé 7 tournois depuis le début de l’année..

  26. Antoine 21 juin 2012 at 16 h 38 min

    Dans la rubrique judiciaire, on apprend que c’est bien le juge de ligne qui a porté plainte contre Nalby déclenchant une enquête de Scotland Yard. L’intéressé doit avoir besoin d’argent…Et pour favoriser (?) cette action, la direction du tournoi de Wimbledon a dit que ce juge ne participait finalement pas au tournoi de qualification donannt quelque consistance à un dépôt de plainte suite à un geste l’empêchant de travailler…

    Dans la rubrique people, on en apprend de belles sur Richie. Je cite un billet de welovetennis.com:

     » Le journal Ici Paris, révèle que Laury Thilleman, Miss France 2011, a dîné avec Richard Gasquet et un couple d’amis, au César, un restaurant italien à Paris, le 11 juin dernier. Après le restaurant, le joueur aurait raccompagné la Miss dans les rues de Paris. Mais selon les informations de Voici, les deux jeunes gens seraient simplement amis… La défaite de Richard au premier tour à Eastbourne aurait-elle quelque chose à voir là-dedans ? Mystère ! »

    Espérons que Richie ne lui a pas roulé une pelle. On ne sait jamais, elle prend peut être de la coke…

    Dans le rubrique tennis, le match entre Djoko et la Murène au Boodles à Stoke Park est interrompu à cause de la pluie. Hier la Murène a paumé son premier match contre Tispy lors du tie break qui départage les joueurs après un set partout. Isner a aussi perdu, mais 4 et 4, contre Cilic.

  27. Antoine 21 juin 2012 at 19 h 03 min

    Je viens de regarder le match entre Djoko et la Murène, enfin match, c’est beaucoup dire parce qu’il s’agissait d’un entrainement tranquille pour les deux, le Djoker ayant finalement compris qu’une exhib n’était pas un truc ou l’objectif est de mettre deux bulles au type en face..

    Très sympa, bonne ambiance, quelques tweeners pour rire. Comme je court était glissant et qu’ils n’ont pas vraiment courru et rarement tapé dans la balle, cela se rapprochait beaucoup d’un match des années 60 ou du début des années 70, à ceci près qu’ils montaient rarement à la volée. Pourquoi ne pas le faire systématiquement d’ailleurs ? Sans doute parce qu’il s’agissait quand même de laisser croire qu’il s’agissait d’un vrai match…Le commentateur TV essayait assez mollement d’y parvenir..

    Le Djoker (qui a gagné) était de très bonne humeur et a plaisanté avec le public après le match. La Murène qui est vraiment un triste sire est parti après avoir dit trois mots de sa voie caverneuse et ennuyeuse…Pourtant il est chez lui et la fille qui l’interviewait sur le court a bien essayé, mais sans succès…il respire l’ennui…

    • William 21 juin 2012 at 19 h 08 min

      Complexe cas que celui de la Murène. Je mettais sa retenue sur le compte de son flegme tout britannique mais même chez lui il est tout mou… Pas très funky la Murène !
      Qui pense qu’il ira de nouveau en demi finale à Wimby ? Pas moi en tout cas ! Le tableau tombe demain à 11h et je ne lui souhaite pas de tomber sur un Dimitrov ou sur un Harrison trop tôt dans le tournoi…

      • Antoine 21 juin 2012 at 19 h 18 min

        A sa place en tout cas, je préfèrerais être du côté du Djoker que de Nadal: il doit en avoir marre de perdre contre Nadal à Wimbledon…

        RDV demain pour commenter ce tirage…Qui fera la mauvaise affaire: le Djoker ou Nadal ? Je paris sur Nadal…

        • William 21 juin 2012 at 19 h 20 min

          Je pense aussi qu’il en a assez de Nadal mais à chaque GC c’est pareil, il tombe de son côté… Et Federer est avec Djokovic. Cela m’énerve mais c’est toujours ainsi, avec l’exception de Melbourne cette année.

        • Kristian 22 juin 2012 at 8 h 29 min

          Avoir Federer en demi ne serait pas vraiment une mauvaise nouvelle pour Nadal. Ca le serait peut etre d’avantage pour Dokovic. A condition bien sur que Federer arrive jusqu’en demi finale, ce qu’il a ete incapable de faire depuis 2009, et vu son niveau de jeu depuis quelques semaines, ce n’est pas gagne.

          Non, les vraies mauvaises nouvelles c’est en premiere semaine qu’il faut les attendre : qui va se tapper Haas, Raonic, Hewitt, Nalby, Karlovic, Mahut, etc..
          Si Nadal et Djokovic passent la premiere semaine, ils passeront la deuxieme aussi.

  28. Remy - Karim d'Or RYSC 2012 22 juin 2012 at 11 h 12 min

    Djokovic-Federer d’un côté
    Nadal-Murray de l’autre.

    Again …

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis