Tranche de vie, ou d’André Boniface à John McEnroe

By  | 5 mars 2012 | Filed under: Bord de court

C’était un gars taillé pour être troisième ligne de rugby. Grand, il était aussi rapide, avait un démarrage largement au-dessus de la moyenne et dégageait une impression de puissance dès qu’il se déplaçait. Le genre de gars qui déblayait les abords des mêlées, qui prenait les balles en touche, qui cartonnait le demi d’ouverture trop lent et qui reprenait le trois-quarts aile en débordement.

Il ne craignait pas de mettre la tête ou les mains dans les mêlées ouvertes (on ne parlait pas de « ruck » à cette époque), là où d’autres n’auraient jamais osé mettre le bout d’un pied. Il n’était pas le dernier à mettre aussi parfois la godasse où il pensait devoir la mettre pour calmer un pilier trop belliqueux et aimait bien participer à ce qu’on appelait « la montée de la boîte à gifles ». Bref, c’était la vedette de l’équipe de rugby locale, un « Crauste » de sous-préfecture comme il en existait certainement beaucoup dans les villes et villages du Sud-Ouest vers la fin des années 1960.

C’était aussi un tombeur redoutable, qui avait sa bande de groupies qui l’attendait le dimanche vers 17 heures à la sortie des vestiaires. Toutes les jolies filles du coin n’avaient d’yeux que pour lui, alors bien sûr, moi, avec mon mètre 68 et mon statut de titulaire de la réserve et de remplaçant occasionnel de l’équipe 1 comme arrière ou demi d’ouverture (malgré mon coup de pied se moineau), il me gonflait sérieux. Je n’ai même jamais cherché à être pote avec lui  pour bénéficier de ses restes comme le faisaient certains autres démagos de l’équipe. Je l’ignorais superbement.

Les années passent, je change de ville et de club, je termine ma carrière de toquard du rugby pour attaquer vers les 30 ans une brillante reconversion en rigolo du tennis. Je monte péniblement en haut de la quatrième série en écumant quelques tournois locaux où j’arrive, parfois, à passer un, deux ou trois tours. Mes références sportives glissent d’André Boniface (le plus grand de tous) à John McEnroe (le plus grand de tous).

Un été, je m’inscris à un tournoi sur mon lieu de vacances, à un âge où il est quand même beaucoup plus raisonnable d’être compétent dans le triathlon pétanque – tarot – bière que dans celui volée de revers – plongeon du 5 mètres – rock n’ roll.

Mais voilà qu’après avoir pris un sérieux plat en plongeant (du 2 mètres faut quand même pas exagérer) et avant de penser sérieusement à la soirée blues-rock qui se prépare, je dois aller jouer mon deuxième tour contre un 30/1 (je suis alors 30/2).  Quand le juge-arbitre me donne le nom de mon adversaire, il me semble que ce nom me rappelle quelqu’un.

C’est un grand balaise qui m’est proposé, un peu frimeur, et, bien sûr, ce nom qui me dit quelque chose, cet air supérieur, cette tenue copie conforme du dernier vainqueur de Roland-Garros, ce sac dernier cri avec au moins trois raquettes dedans, c’est mon troisième ligne avaleur d’espace connu il y a une vingtaine d’années. Naturellement, lui ne me reconnaît pas (mépris des vedettes pour la piétaille), mais alors, le bonhomme a pris au moins 20 kilos et s’il a la panoplie du parfait tennisman, il est loin d’en avoir la condition physique.

Comme j’ai gardé de mon côté une forme plus qu’acceptable, un côté accrocheur, un coup droit respectable et des montées à contretemps assez surprenantes terminées par des volées tranchantes, un sens de la géométrie du court que dans mes moments de délire narcissique j’assimile volontiers à  celui de Mecir, je décide que le moment est venu de me venger des moments humiliants (ou vécus comme tel) de ma jeunesse rugbystique. Pour la première fois de ma vie sur un court de tennis, je ne vais pas jouer « avec »  quelqu’un  mais je vais jouer « contre » quelqu’un.

J’ai joué ce jour là le match de ma vie, ma finale de Grand chelem, ma Coupe Davis, mon Masters. Appliqué, sérieux, concentré, alors que d’habitude, le tennis était pour moi plutôt occasion de rigolade et de coups iconoclastes. J’ai fait visiter à mon adversaire tous les coins et les recoins du court, je l’ai épuisé et j’ai gagné en deux sets.

Grand seigneur, et comme le veut la tradition, je lui ai offert un verre après le match, et là, je lui ai rappelé notre passé commun rugbystique. Ma vanité vengeresse est retombée d’un coup quand il a ouvert des yeux tous ronds et m’a dit : « Ah, tu as joué avec mon frère Paul ? Moi je n’ai jamais fait de rugby, juste un peu de hand avant le tennis ».

About 

Après avoir été un des nombreux tocards que le rugby ait connu (jamais joué plus haut que la troisième division dans les années 60/70), je hante maintenant la quatrième série de tennis.

Tags:

263 Responses to Tranche de vie, ou d’André Boniface à John McEnroe

  1. Pat 7 mars 2012 at 12 h 30 min

    J’ai bien apprécié ce texte et sa chute ; j’ai eu un parcours semblable à celui de Montagne mais en venant du football. C’était souvent dur pour les « vrais » tennismen de jouer contre des coureurs à pied ! J’ai bien aimé le passage de jouer « contre » au lieu de jouer « avec » quelqu’un ; le partenaire de jeu devenant un adversaire, cela arrive rarement quand on se met au tennis sur le tard.
    Faire des plans sur la comète pour le tableau de IW on trouve ça sur le site de l’ATP avec un concours de pronostics. Si on remplit tôt c’est même divinatoire avec les qualifiés qui ne sont pas connus : quand ils jouent contre un titulaire du tableau c’est déjà aléatoire mais quand deux qualifiés se rencontrent…
    Si quelqu’un veut jouer à ça, il y a un groupe 15 love qui comprenait 4 personnes l’an dernier. Malgré les infos venant des grands spécialistes mondiaux des pronostics, ces 4 personnes étaient dans les profondeurs du classement !

    • Babolat 7 mars 2012 at 13 h 05 min

      Salut Pat.

      On a changé de crèmerie. Tu peux nous trouver (Nath et moi) (oeuf) ici….> http://www.tennisdrawchallenge.com/home

      On peut jouer sur beaucoup plus de tournois dont les Grand-chelem. Le groupe 15 love est créé et le mot de passe est « ulfstenlund ».

      • Ulysse 7 mars 2012 at 13 h 07 min

        Ton mot passe est trop secure ! Personne d’extérieur ne le trouvera jamais.

        • Babolat 7 mars 2012 at 13 h 29 min

          J’ai hésité entre Ulf et Fantomon mais vu la notoriété qui est la sienne maintenant, je suis certain que nombre de brigands voulant forcer les portes de notre forteresse auraient choisi d’invoquer ce grand pourfendeur de coquilles.

      • Pat 7 mars 2012 at 16 h 48 min

        Merci pour l’adresse !

      • Nath 7 mars 2012 at 19 h 00 min

        Tu as raison Babolat, essayons d’attirer les curieux(nounours)

  2. Humpty-Dumpty 7 mars 2012 at 12 h 36 min

    Chouette article, merci beaucoup, c’est vraiment toujours agréable les tranches de vie.
    Et grosse poilade sur les commentaires, le préado (selon toute vraisemblance) cité, outre son côté sympathique en lui-même, a été à l’origine d’une créativité digne de la production de ce site en GC !
    Cela dit, sans vouloir tout ramener à moi, je m’inquiète un peu tout de même, pourquoi tout le monde a l’air de vouloir casser de l’oeuf ?

  3. Patricia 7 mars 2012 at 12 h 57 min

    Les gars, je viens de réaliser un truc, vous connaissez l’origine de « Love » dans 15-love ?
    Voilà pourquoi Fantomon a surgi avec tant de force dans l’inconscient collectif du site !

    • Ulysse 7 mars 2012 at 13 h 05 min

      Très fort: zéro, la bulle, l’oeuf. C’est sur ça peut pas être un hasard.

      Ces logorhées (je sais pas comment ça s’écrit) fantominables c’est une auto-psychanalyse. Nous liquidons les complexes enfouis nés de l’angoisse du joueur devant la roue de vélo potentielle.

      Encore trois électro-chocs dans un grand verre d’eau sucrée matin et soir pendant quinze jours et nous serons tous guéris.

    • William 7 mars 2012 at 14 h 19 min

      Fort. Très fort.

  4. Antoine 7 mars 2012 at 17 h 25 min

    Karim qui est bien souvent pessimiste au sujet de Roger pense qu’il va renvoyer Raonic à ses études en deux sets. Possible. Possible aussi qu’il perde en deux sets, deux tie breaks par exemple…

    Il y a une comparaison rassurante, c’est celle avec Karlovic que Federer a toujours battu sauf une fois. Le problème, c’est que Raonic n’est pas Karlovic et qu’il est beaucoup plus fort que lui.

    Il faut réaliser deux ou trois choses à propos de Raonic qui depuis le début de l’année a gagné 15 matchs et en a perdu 2, un peu comme Federer qui est à 16-2. Cette bonne série à permis à Raonic, comme à Federer, de gagner deux tournois (les 2èmes et 3èmes de sa carrière), mais il est également allé une autre fois en finale. Ses deux défaites sont contre Hewitt et Melzer. Hewitt est un très bon relanceur et Melzer a particulièrement bien relancé ce jour là, dixit les intéressés. Même s’il est bon contre les gros serveurs, le retour n’est pas le point fort du Suisse, c’est le moins que l’on puisse dire. Je doute beaucoup que la lenteur du court le serve vu la hauteur du rebond. Il risque d’avoir autant de difficultés que contre Isner.

    Au service, Raonic est de loin en tête au pourcentage de points marqués derrière sa première depuis le début de l’année: 84%. Le deuxième est Berdych (82%) mais Berdych passe un pourcentage faible, d’environ 50%, alors que Raonic a, a peu de choses près, le même pourcentage que Roger. Le Suisse est troisième avec 78%, premier d’une série de joueurs qui ont ce pourcentage là, ou un point de moins. Autrement dit, Raonic se détache très nettement de tous les autres. Inser est à 77%…

    Contrairement à d’autres serveurs puissants, Raonic est également très bien classé au pourcentage de points marqués derrière sa seconde balle. Il est 4ème avec 58%. Seul Federer fait significativement mieux avec 63% (Istomin et Tipsarévic ont le même %age que Raonic).

    En ce qui concerne les balles de break sauvées, là encore Raonic est premier, de loin, avec 81%. Suivent Roddick et Federer, tous les deux à 75%.

    Du coup, le pourcentage de jeux de service remportés par Raonic est le plus élevé de tous les joueurs depuis le début de l’année: 95%. Federer est 2ème avec 92% et aucun autre ne fait ensuite mieux que 89%. Raonic n’a perdu que 9 fois son service en 17 matchs, tandis que Federe l’a perdu à 16 reprises en 18 matchs, près d’une fois par match en moyenne donc…

    Tout cela pour dire que pour prendre le service de Raonic, il y a intérêt à être bon en retour…Pour Federer, comme pour Raonic, ce sera une première..

    Certes, on peut gagner un match en deux tie breaks et le Suisse est très bon dans cet exercice, en général, et il en va de même depuis le début de l’année: il en a gagné 6 sur 8, soit 75%. Mais il ne faut pas non plus penser que c’est du tout cuit parce que Raonic en a gagné lui même 9 sur 12, soit le même pourcentage…

    Si l’on part donc plutôt de l’idée qu’ils ont tous les deux autant de chances de gagner un tie break l’un face à l’autre, la probabilité que l’un des deux en gagne deux de suite est donc d’une sur quatre….

    Le seul point positif pour Federer est le fait que bien que ne figurant pas dans les meilleurs, il a quand même remporté 26% de ses jeux de retour depuis le début de l’année alors que Raonic n’est qu’à 19%. Il a donc sans doute un peu plus de chances de breaker Raonic une fois que celui-ci n’en a de prendre son service.

    Tout cela ressemble fort à une roulette russe et il n’y aurait rien de surprenant à avoir un match avec trois tie breaks…comme durant le finale de Chennaï contre Tipsarévic..

    Difficile, dans ces conditions, de donner significativement plus d’une chance sur deux à Roger de passer l’obstacle…Si ce n’est pas du 50-50, cela ne doit pas en être très éloigné….

    Raonic est certainement capable de le battre, comme de battre n’importe quel autre joueur d’ailleurs…

    • David 7 mars 2012 at 17 h 45 min

      Il faut aussi regarder la qualité des joueurs affrontés et les surfaces… Raonic a perdu très tôt à l’Open d’Australie, un dur lent très similaire à celui d’Indian Wells. Le canadien a pour le reste joué à Chennai, San José et Memphis qui sont parmi les surfaces les plus rapides du circuit. Il n’a pas affronté Nadal, Del Potro trois fois ou Murray… Mais des joueurs beaucoup moins bien classés (Becker, Melzer contre qui il a perdu, Istomin…). Comme Top 10, il a battu Almagro (dur ultra-rapide, déjà que le dur tout court n’est pas la tasse de thé de l’espagnol…) et Tipsarevic qui ne joue pas de manière exceptionnelle en ce début d’année. Un danger pour Federer certainement, mais de là à parler de roulette russe… Encore faut-il qu’il remporte son premier tour ! Pour rappel, il devait aussi affronter Federer au troisième tour l’an dernier mais avait sauté sur Harisson.

      • Antoine 7 mars 2012 at 17 h 57 min

        Il a battu les deux top 10 qu’il a rencontré sur son chemin…Difficile de lui demander de battre ceux qui n’étaient pas là…Je ne dis pas que son parcours vaut celui de Roger, d’ailleurs ses deux titres sont des 250, et non des 500. Mais je ne suis pas sur qu’il soit beaucoup moins dangereux sur un dur lent et au rebond haut que sur un dur rapide, mais on va voir justement…En revanche, la comparaison avec l’année dernière ne vaut pas grand chose à mon sesn: il a considérablement progressé et ses stats vont évidemment dans ce sens…Ce n’est pas un bon tirage pour lui, mais ce n’est pas non plus un bon tirage pour Roger..Tomber sur Raonic au deuxième tour, je ne vois pas pire en fait…

        • David 7 mars 2012 at 18 h 12 min

          J’évoquais l’année dernière simplement pour signifier que tout le monde s’était projeté sur une rencontre face à Federer en oubliant qu’il y avait un match à gagner auparavant :). Et je me souviens des stats que tu avais données du service de Del Potro avant son quart de l’OA face au suisse… Et on connaît le résultat… Le niveau des adversaires rencontrés relativise beaucoup ces statistiques.

          • Antoine 7 mars 2012 at 18 h 15 min

            C’est sûr…

        • Patricia 8 mars 2012 at 1 h 52 min

          Il fait un très bon début d’année Milos, mais l’adversité rencontrée joue quand même beaucoup dans les stats.

          Un coup d’oeil aux stats de retour par exemple : le retour de 1ère balle est nettement dominé par deux joueurs, Monaco et Ferrer ; puis Berlocq et Chela accompagnent Murray. Nadal et Djokovic sont devancés par Gasquet et Bogomolov…

          En 2ème balle, djokovic est roi du monde à 63% et Murray est son dauphin à 57(ouf on comprend mieux) ; suivent une ribambelle à 54%, des joueurs qui font peur comme Berdych ou del Po et Ferrer, de moins terrifiants aussi : Falla, Gil, Nishikori.

          • Antoine 8 mars 2012 at 10 h 39 min

            En fait, la première limite de ces stats, c’est qu’elle ne tiennent pas compte des surfaces..

            Il est normal que ceux qui ont beaucoup/surtout joué sur terre depuis le début de l’année aient de bien meilleures stats en retour puisque grosse modo, il y a une différence de 5 points dans le porcantage de points gagnés derrière une première entre la terre battue et un dur lent, en une dizaine s’il s’agit d’un court rapide..

            Ensuite, pour beaucoup de joueurs, les stats depuis le début de l’année ne sont pas significatives parce que certains n’ont pas joué bcp de matchs/ les ats de Djoko s’expliquent essntiellement par les pourcantesg incroyables sur les jeux de retour qu’il a eu durant quelques matchs à Melbourne, comme contre Mahut par exemple..

  5. karim 7 mars 2012 at 17 h 31 min

    Fantomon… la seule lecture de son pseudo déclenche une hilarité nerveuse et une profonde gratitude pour ces dernières 24hrs tellement distrayantes. J’aurais presqu’envie qu’on l’invite sur le site, mais il perdrait toute sa spontanéité. On ira le lire là-bas. Je suis fan. FFF: fan fou de fantomon.

    • MONTAGNE 7 mars 2012 at 18 h 44 min

      Ouais, Fantomon a tué dans l’oeuf le satisfaction que j’avais des commentaires sur mon article.

    • Clément 7 mars 2012 at 19 h 55 min

      Fantomon… en fait c’est le mélange de « Fantomas » et « golmon » ?

      A part ça je ne t’ai toujours pas félicité Montagne, je vais être pas très original du coup : trop bien mais trop court ! La chute fait mal, sans mauvais jeu de mot.
      Super en tout cas, vivement le prochain !

    • Patricia 8 mars 2012 at 1 h 58 min

      N’empêche que grâce à nous, le justicier masqué est maintenant 3ème des articles les plus lus sur Sportvox aujourd’hui ! Pourvu que ça l’incite à continuer…

  6. Guillaume 7 mars 2012 at 19 h 24 min

    Ce qui est bien, c’est qu’après le coup du « Top 5 des jeux-concours », tout le monde s’est si bien remis à écrire qu’on a une bonne dizaine de textes d’avance. Bon, on se dit prochain coup de gueule d’ici Roland ??

    Même pas regardé les tableaux d’Indian Wells, tellement l’enchaînement des deux M1000 US m’indiffère… voire me gonfle à l’avance. C’est de très loin la période du calendrier que je déteste le plus, avec ces deux tournois interminables, qui s’étirent laborieusement sur un mois. J’aime pô.

    • Nath 7 mars 2012 at 19 h 31 min

      Et pas de planning prévisionnel des publications pour fêter ça ?

      • Guillaume 7 mars 2012 at 19 h 47 min

        Même pas. Juste le luxe de pouvoir être pertinents dans les choix de publication, et non pas dépendants du seul texte en réserve. Et ça change tout.

  7. Quentin 7 mars 2012 at 20 h 35 min

    Guillaume, you’ve got a mail

  8. Quentin 7 mars 2012 at 20 h 59 min

    L’exhibition entre Federer et Roddick

    http://www.youtube.com/watch?v=HtmOlfHGvD4

    Très sympa, on sent que Federer est très apprécié de la très grande majorité des joueurs de sa génération.

    • William 7 mars 2012 at 21 h 02 min

      T’imagines si en plus ils pouvaient pas le saquer ? Les pauvres!

      • Chris 8 mars 2012 at 7 h 04 min

        mdr

    • Colin 7 mars 2012 at 21 h 45 min

      Surtout qu’ils en ont encore(steak) jusqu’en 2016…

  9. William 7 mars 2012 at 23 h 30 min

    L’ATP vient d’annoncer le départ à la retraite de Ljubicic le mois prochain… Il n’aura jamais aussi bien porté son surnom de Papy Ljubi !

    • Nath 8 mars 2012 at 8 h 01 min

      Faut dire que ça fait longtemps qu’on l’appelle comme ça, sûrement à cause de son physique(chauve).

      • Babolat 8 mars 2012 at 8 h 15 min

        Oui… il est reconnaissable entre mille grâce à son crâne (d’oeuf).

  10. Chris 8 mars 2012 at 6 h 42 min

    Je pense qu’il faut retirer a Nadal (espagnol) tous ses titres du grand chelem (10 (RG, Wimbledon et l’US open et meme l’AO (Autralie)))(qui devrait pas etre un grand chelem parceque ils ont dit que ce serait du dur, mais pour de vrai, c’est pas du vrai dur (sauf quand Federer a gagne, parceque lui c’etait pas pareil, il est plus gracieux, alora ca ressemblait a du dur, mais pas pour les autres.

    Nadal utilise une technique completement deloyale pour gagner ces matchs (contre Federer), et ce, depuis son plus jeune age… Il joue de la main gauche alors qu’en fait, il est meme pas gauche pour de vrai. Il fait ca juste pour gener Federer, et c’est pas fairplay.
    Encore, s’il utilisait sa main gauche pour faire des coupsde genie (beaux) comme John Mc Enroe, Gillermo Villas, Andres Gomes, ou Rodolphe Gilbert (francais (nul))
    Mais il fait que remettre des longs (mous et hauts) coup droit (mais a gauche parceque gaucher) a gauche sur le revers de Federer (droitier).

    En plus si on enleve tout les titres a Nadal, Federer a 22 titres du grand chelem, et ce serait normal, parceque c’est le meilleur joueur et ca se voit tout de suite, parcequ’il a besoin que d’une main pour jouer son revers, alors que les autres, ils ont besoins de deux mains.
    En plus Federer serait toujours numero 1, car Djokovic il gagne plein de tournoi, mais c’est parceque c’est toujours contre Nadal, sinon il gagnerai pas (mais il est tres fort quand meme).

    Donc Federer devrait avoir 22 GC, 25 M1000, et 420 semaines numero 1 ATP.

    Desole pour cette article un peu anti Nadal.
    Mais y en a marre quoi.

    Fantasmon

    • Elmar 8 mars 2012 at 7 h 56 min

      C’est plus vrai que l’original (nul) Chris (t oeuf) tu es démasqué: c’est toi qui agis sous le pseudo (faux) de fantomon.

    • Patricia 8 mars 2012 at 9 h 13 min

      C’est vrai que la haute tenue morale est présente, sans compter le style, mais F the First est plus précis et nuancé dans ses sentences. Je suis sûre qu’il aurait laissé à Nadal les titres acquis contre un autre opposant que Federer (Wimbledon, USO et RG 2010, RG 2005), ou au moins ceux où il n’aurait pas rencontré Federer. Ce qui lui ferait 3 ou 4 titres, parce que quand même il est courageux.
      Et il est un peu humain car il perd ses cheveux (en plus Ljubicic quittant le circuit, il sera son héritier). Alors que Djokovic on voit bien que ses cheveux sont pas faits en cheveux, mais en quelque chose qui peut pas tomber, comme la peluche des Kiki.

      • Ulysse 8 mars 2012 at 9 h 54 min

        Patricia, combien de fois faudra-t-il te le dire !?
        Djokovic a une coiffure playmobil en plastique d’un seul tenant qu’il enlève d’ailleurs lorsqu’il rentre dans son oeuf. A cette occasion on peut voir son trou carré dans la tête.

    • Jérôme 8 mars 2012 at 9 h 43 min

      Promis ! Juré ! C’est pas moi ce 2ème Fantasmon. :lol:

    • Ulysse 8 mars 2012 at 10 h 07 min

      Fantomon a battu de loin le record du site de posts stylistiques « à la manière de… ».

      Fantomon a semble-t-il 13 ans et regorge de centres d’intérêt. http://predators.xooit.fr/t4590-Analyse-de-Fantomon-les-nouvelles-generations.htm

      • Colin 8 mars 2012 at 12 h 35 min

        « Puis est arrivé DP et l’horizon de la 4ème génération, génération annoncée injouable et aléatoire par tous les connaisseurs »

        Si DP c’est DelPotro, cette phrase prend tout son sens (à une génération près, mais ça, ça dépend si on commence par 1 ou par 0)

      • Patricia 8 mars 2012 at 13 h 14 min

        Tsss tsss, Ulysse… il a 18 ans en vrai (né le 6 avril 1992) – c’est quand même plus cohérent avec les prouesses de programmation non ? Seule son âme a 12 ans.

      • Oluive 8 mars 2012 at 13 h 27 min

        Oh putain, c’est pas vrai.

        En plus maintenant, on a une photo (le seul qui met sa tronche dans ceux qui discutent). Je suis en train de devenir addict. Il me faut une lettre hebdo Fantomon ! Une lettre hebdo pour les abdos.

        Message moyen Fantomon : 50 lignes.
        Message moyen des réponses à Fantomon : 1 ligne (sauf sur 15LT évidemment).

        A mon avis, Fantomon alimente environ une dizaine de forums comme ça, avec le même degré d’expertise et de connaissance à chaque fois.
        Ce qui, selon mes calculs, signifie que Fantomon passe 31,3h par jour à écrire des messages.
        Fantomon a réussi à courber l’espace-temps.
        Fantomon hante le web.
        Fantomon n’aura pas son bac cette année.
        Vous croyez qu’il faut prévenir ses parents ?

        Dernier point : il me semble IMPOSSIBLE, au vu du profil addict compulsif du bonhomme qu’il ne connaisse pas 15LT. Ce qui veut donc dire qu’il a tout lu…
        Des regrets ?

        P.S. : « Peu de Pokémon en OU étaient pétés au point de niquer les ubers à part Ronflex en OAC » … Vous croyez qu’un béotien débarquant sur 15LT se sent largué à ce point-là ?

        • Oluive 8 mars 2012 at 13 h 33 min

          Exactement ce que je pensais.

          Fantomon a besoin d’un peu de tendresse et ne reçoit que de l’ironie. Shame on us.

          Vous ne vous sentez pas un peu coupables ?

          Fantomon, rien de méchant dans tout ça, à travers toi on se moque un peu de notre enfance, tu sais.

          Juste, oublie Djokovic, et regarde dehors : il y a un beau soleil.

    • Elmar 8 mars 2012 at 14 h 40 min

      Je vous invite à aller voir ceci, intitulé Fantomon is my hero : http://pastebin.com/LARMYfqx . Très instructif.

      Ah oui, quand on tape Fantomon sur google, y a aussi un lien vers : « Fantomon a-t-il pris des substances illicites? »

      Inépuisable.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis