Le problème Wozniacki

By  | 20 mars 2012 | Filed under: Les filles

Depuis 2008 et le retrait de Justine Hénin, nous avons assisté à une particularité bien surprenante sur le circuit WTA : l’émergence de joueuses parvenant à terminer l’année numéro 1 mondiale sans avoir remporté un seul Grand chelem de leur carrière. Si Amélie Mauresmo, Kim Clijsters ou même chez les hommes Marcelo Rios étaient arrivés au sommet sans être jamais parvenu à remporter de Majeur, ce ne fut que pour une période réduite. Or Jelena Jankovic, Dinara Safina et surtout Caroline Wozniacki parvinrent à s’y maintenir dans la durée, chose semblant impossible chez les hommes particulièrement ces dernières années. Si les médias n’ont cessé de foudroyer ces « imposteurs », nous aurons quant à nous pour but de chercher à comprendre comment cet état des choses a pu survenir et, surtout, perdurer depuis 2008, bien que l’émergence de Petra Kvitova et Victoria Azarenka, ainsi que le retour de Maria Sharapova, ont changé la donne.

Plus de choix de tournois :

La première chose à faire pour comprendre le phénomène est de regarder les règles d’attribution des points sur le circuit WTA : http://www.wtatennis.com/SEWTATour-Archive/Archive/AboutTheTour/rules.pdf (p.223 et suivantes). Les points WTA sont attribués sur 16 tournois. Certains d’entre eux sont obligatoires à savoir :

- les 4 tournois du Grand chelem ;

- les Masters si qualification ;

- les Premier Mandatory: Indian Wells, Miami, Madrid, Pékin ;

Les 7-8 tournois manquants doivent être choisis parmi :

- les Premier 5 (2 minimum) : Doha, Rome, Open du Canada, Cincinnati, Tokyo ;

- les Premier : on en compte 12, c’est l’équivalent des ATP 500 ;

- les International Event : équivalent aux ATP 250.

Contrairement au circuit ATP, il y a donc un large choix de tournois puisque seulement 4 Premier Events sont obligatoires, à savoir les Premier Mandatory, tandis que 8 Masters 1000 sont imposés aux trente premiers joueurs du classement ATP. Cette large gamme de choix peut permettre à une joueuse en recherche de point de choisir des tournois sur lequel il y a peu de concurrence, ce qui est plus difficile chez les hommes où cette stratégie ne peut être mise en place que sur les ATP 500 et 250 (et à un moindre degré à Monte Carlo, non obligatoire, et Shanghai ou Bercy, les meilleurs joueurs ayant souvent tendance à choisir entre la tournée asiatique et la tournée européenne en fin d’année).

Une répartition des points resserrée :

Cependant, cela ne résout pas le problème du numéro 1 sans Grand chelem. Pour comprendre cet état de fait, il faut regarder l’attribution des points dans le tableau suivant :

De ce tableau, il ressort très clairement que l’ATP privilégie les vainqueurs de tournois, tandis qu’avec son système plus resserré, la WTA favorise la régularité. Une Wozniacki, souvent placée mais rarement gagnante (et jamais en Grand chelem) tire un profit maximum de ce système. Les critiques des journalistes vis-à-vis du classement ATP ne sont donc pas injustifiés. Cependant, le classement ATP avant 2009 était semblable au classement WTA dans la prime à la régularité, et pourtant la place de numéro 1 n’est occupée sur le long terme que par des joueurs détenant au minimum un tournoi du Grand chelem. Il nous faut donc  chercher d’autres explications.

Des joueuses trop peu performantes :

Il faut entendre ici peu performantes d’un point de vue comptable. Pour s’en rendre compte, il nous faut observer le classement WTA depuis 2008. Le tableau du classement ATP peut servir de comparaison : si moins de tournois sont pris en compte dans le classement WTA (16 contre 18 (19 si Masters)) chez les hommes, le fait que les tournois WTA rapportent plus de points à part pour le vainqueur peut compenser.

 

 

 

 

 

 

 

Ces deux tableaux montrent un écart de point très net entre le circuit ATP et le circuit WTA. Par exemple, en 2011, Caroline Wozniacki ne serait pas parmi les trois premiers mondiaux si elle avait autant de points sur le circuit ATP. Si l’on considère cette comparaison bancale du fait des différences entre les deux modes de classement, il suffit d’observer le classement WTA entre 2009 et 2012. Safina et Wozniacki obtiennent au maximum environ 8000 points. Cela suffit à Wozniacki en 2010 et 2011 et, avec 7800 points, Safina aurait été numéro 1 en 2011. Mais arrive un plafond ou la régularité  d’une Wozniacki ou d’une Safina ne suffit plus : c’est quand les meilleures joueuses mondiales titulaires des tournois du Grand chelem parviennent à être régulières elles aussi. Ce n’était pas le cas en 2011, comme l’indique le tableau suivant :

Sur ce tableau, nous pouvons observer que les 4 premiers joueurs mondiaux, bien qu’ayant moins de points à prendre sur les Grands chelems, ont récolté plus de points que les 3 premières joueuses mondiales, Li Na étant la plus performante avec une finale, une victoire, un deuxième tour et un premier tour. Il est donc impératif pour l’élite de la WTA d’être plus performante en Grand chelem si elle veut éviter des situations comme celle de Wozniacki.

C’est ce qui est arrivé avec Serena Williams en 2009 et durant la première moitié 2010… et c’est ce qui est en train de se passer depuis quelques mois avec Azarenka, Sharapova et peut-être Kvitova. Même si Wozniacki a perdu plus de 1000 points en ce début d’année, Azarenka avec près de 9000 points est hors d’atteinte d’une Wozniacki qui ne peut dépasser largement 8000 points en étant placée, mais pas gagnante, dans les grand rendez-vous, en particulier les tournois du Grand chelem. En simple, les Jankovic, Safina et Wozniacki parviennent au sommet simplement parce que le trône est vide. Mais si, comme le disait Coach Kevinovitch à la fin de l’Open d’Australie, la WTA s’est trouvé une élite, on peut alors penser que le cas Wozniacki n’est pas près de se reproduire.

Prochain épisode : Le problème Dinara Safina !

About 

Tags:

355 Responses to Le problème Wozniacki

  1. Quentin 23 mars 2012 at 1:56

    Del Potro qui fait ses courses:
    http://the-slice.com/wp-content/uploads/2012/03/550835_318443648209133_245291448857687_838533_148779402_n.jpg
    J’adore le com d’exelero sur WLT (http://the-slice.com/wp-content/uploads/2012/03/550835_318443648209133_245291448857687_838533_148779402_n.jpg): « Hahaha géniale la photo : elle fait vraiment Monsieur tout le monde, enfin elle donne l’impression que c’est le gars qui s’est réveillé vers 15 heures, en galère il se rend compte qu’il n’a plus rien à béqueter (j’imagine le bordel sans nom dans l’appart : vaiselle de 3 ou 4 jours, plus un calbute de propre etc…) et il descend, toujours en galère, au super marché du coin pour se ravitailler! ^^ »!

    • Sylvie 23 mars 2012 at 3:10

      J’adore cette photo.

  2. Renaud 23 mars 2012 at 2:40

    Dans l’équipe de ce matin il y a un article sur la grogne des joueurs hors top players notamment sur cette question de répartition des gains.

    Mais le scoop c’est celui ci et FED et NADAL sont membres du conseil des joueurs.

    Hors dernièrement j’ai bien lu ici même (via un lien) une interview de Nadal ou ce dernier laisse entendre que les joueurs ne sont pas bien representés.
    On croit rêver et les journalistes dont ce serait quand même le métier ne relèvent même pas.
    Il y a sur les différents forums de sport bien plus de spécialiste qui connaissent le sport que les journalistes de l’équipe.
    La prépondérance et la nullité de plus en plus criante de ce journal au monopole invraisemblable me laisse pantois.

    Comme si un syndicaliste déclamait il y en a marre de ces organisations syndicales qui font pas leurs boulots.
    Le reprensentant d’un constructeur automobile qui viendrait se plaindre de la consommation des voitures.
    ……

    Nadal se fout de notre gueule.
    Comme pour dans le jeu et l’ambition il devrait prendre des cours de com auprès de son meilleur « ami » cela lui ferait le plus grand bien.
    N’est pas caaaalmmme cooommmmmmme les Suissssses qui veut!!!

    • NTifi 23 mars 2012 at 2:53

      En même temps tu ne peux pas comparer la situation de Federer avec celle des autres joueurs.

      Le joueur Suisse grâce à ses contrats extra sportif, est de loin le mieux payé. Donc normal qu’il opte pour une attitude calme et passive.

      • fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 23 mars 2012 at 3:13

        Alors que Nadal, il est dans le rouge en fin de mois, obligé de manger pâtes + yaourt nature!

        • Antoine 23 mars 2012 at 3:53

          On va bientôt en apprendre la raison: presque tout son pognon a été détourné par Toni. Il lui laisse à peine de quoi vivre et faire quelques investissements à deux balles, comme ce petit appartement qu’il a acheté voici dix jours à St Domingue: le truc ne vaut même pas 500 000 €…

    • Antoine 23 mars 2012 at 3:02

      Ce n’est pas vraiment un scoop mais en fait, la phrase de Nadal est ambigüe, Renaud (V. mon post plus haut 22 mars 17:05 et les posts suivants).

      Ceux qu’il vise ne sont très probablement pas les joueurs membres du Conseil des joueurs (dont il fait bien lui même partie), mais les dirigeants de l’ATP…Nadal n’était semble t il pas favorable à la désignation de l’actuel patron, poussé par Federer en revanche…

      Ce dernier a du mettre un peu d’eau dans son vin à la suite de la grogne des joueurs moins bien classés. A la suite de l’avant dernière réunion, il paralit encore du Tour comme étant un « winner’s tour », justifiant ainsi implicitement le fait que le prize money des premiers tours avait beaucoup moins augmenté ces dernières années que celui des vainqueurs et finalistes (Cf. aussi l’article de USA Today que j’ai posté peu après mon post susmentionné). Après la dernière réunion à IW, Federer a parlé du Tour comme étant un « player’s tour », ce qui n’a pas la même connotation…Le Suisse donne l’impression de découvrir subitement que les joueurs moins bien classés ont très peu profité de l’augmentation du prize money..

  3. Renaud 23 mars 2012 at 3:11

    @ Antoine, Oui d’accord, disons que je force le trait volontairement. Mais il n’empêche que ce n’est pas le meilleur en com depuis quelques semaines alors qu’il nous avait habitué à mieux avec le mythe du  » si je gagne c’est normal, si je perds c’est que j’étais blessé!!!

    @ Ntifi Question contrat Nadal pèse lourd aussi.

    Comme je l’ai déjà dit ici même question pognon ( dans le sens ou doit-il aller) FED= Nadal = Djokovic

  4. Renaud 23 mars 2012 at 3:13

    J’ai oublié la fin de ma phrase qui serait :
    Tout pour nous les meilleurs les miettes pour la voletaille

  5. Antoine 23 mars 2012 at 3:26

    Renaud, je vais dire clairement ce que je pense:

    Roger Federer se fout complètement des intérêts des autres joueurs…et il n’est pas le seul…

    Quand on regarde la composition du Conseil des joueurs à l’ATP, que constate-t-on ?

    Qu’il y a statutairement 4 représentants des joueurs classés 1-50: ce sont actuellement Roger (Président), Nadal (Vice Président), Gonzalez (qui va donc bientôt être remplacé) et Querrey.

    Il y a ensuite 2 représentants seulement pour les joueurs classés 51-100: Luczak et Nieminen

    Et 0 représentant des joueurs classés au dela du top 100…

    Il n’y a pas besoin d’être un génie pour comprendre quels sont les intérêts les mieux défendus…

    J’ajoute qu’il y a deux représentants pour les joueurs de double: Zimonjcic et Butorac..Là, on a un très bon petit lobby qui défend très efficacement les intérêts de joueurs de double, au point d’ailleurs que quand on regarde le classement du prize money, on s’aperçoit qu’il y a plein de joueurs très bien classés qui sont exclusivement ou principalement des joueurs de double…et pas seulement les Bryan…Ceux là s’en tirent beaucoup mieux que les joueurs de simple ne faisant pas partie du top 100…

  6. Antoine 23 mars 2012 at 3:38

    Le Djoker revient sur son enfance et la guerre en Serbie dans une interview sur CBS; c’est un peu toujours pareil mais c’est instructif:

    « Nous étions réveillés chaque nuit à deux, trois heures du matin pendant deux mois et demi à cause des bombes qui tombaient. Mais j’ai toujours essayé de garder les meilleures souvenirs de cette époque. Je voulais me rappeler les quelques jours positifs, où nous n’avions pas besoin d’aller à l’école et je pouvais plus m’entraîner à faire du tennis. La guerre nous a rendu plus forts, plus solides. Elle nous a rendu plus affamés, on avait faim de succès. Nous avions plus de difficultés pour réussir dans la vie, en tant que Serbes en raison du passé, en raison de notre histoire. Pour s’en sortir, on a dû se montrer plus forts, plus persévérants. »

    Pas un mot sur le fait que la Serbie a agressé ses voisins, sur les massacres organisés et perpétrés par les Serbes, sur leurs opérations de nettoyage ethnique, pas un mot non plus sur le Kosovo, juste des propos sur les difficultés rencontrées par les Serbes à la suite de la guerre qu’ils ont eux mêmes déclanchés. L’histoire et le passé, Djokovic préfère prudemment ne pas rentrer dans les « détails »…Le propos pourrait être celui d’un allemand qui aurait eu dix ans sous les nazis et qui ignorerait tout du pourquoi et du comment de l’époque…

    • fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 23 mars 2012 at 4:06

      En même temps Antoine, le Djoko n’est quand même pas assez idiot pour se mettre dans le pétrin en déclarant que la Serbie est coupable de crime contre l’humanité…

      Tu me diras en France on est peinard avec les questions qui dérangent ; imaginez Gaël interrogé sur Vichy :  » Vichy ça doit être cool, moi j’adore leurs pastilles! »

      • Antoine 23 mars 2012 at 4:29

        Djoko ne va pas déclarer que certains dirigeants serbes se sont rendus coupables de crimes contre l’humanité parce qu’il ne le pense tout simplement pas…

    • Kristian 23 mars 2012 at 4:39

      Je pense surtout que la « guerre » a laquelle fait allusion Djokovic ce sont les bombardements de l’Otan sur la Serbie en 1999. Et la en effet la Serbie etait plutot l’aggresse que l’aggresseur. Les autres guerres en Croatie, Bosnie, etc.. c’etait bien plus tot (91-92), La SErbie etait d’une maniere ou d’une autre plutot l’aggresseur, mais Novak ne en en 87 ne doit pas en garder un grand souvenir. Et puis Belgrade n’avait me semble t il pas ete touchee.

      • Antoine 23 mars 2012 at 4:49

        Oui, la guerre a laquelle fait allusion Djoko est la guerre de l’OTAN contre la Serbie en 1995, après que l’on eut finalement décider de stopper Milosévic et sa bande de criminels qui venait qq jours avant d’assssiner 5 000 personnes devant les troupes de l’OTAN sans qu’elles n’interviennent, des troupes hollandaises en l’espèce…Dire que la Serbie était « plutôt » l’agressée, c’est comme dire que l’Allemagne est « plutôt » l’agressée quand la France et la Grande Bretagne lui ont finalement déclarée la guerre début septembre 1939….

        Cà aussi, Djokovic l’a « oublié » et l’oublie toujours quand il en parle…

      • Kristian 23 mars 2012 at 9:14

        c’est un peu plus compliqué que ça . srebrenica que tu évoques , c’est en 95 . les bombardements de l otan sur la serbie et Belgrade, c’est en 1999 . les deux événements ne sont pas liés . c’est l’occupation du kosovo qui a déclenché l’intervention de l’otan.
        si les serbes ont globalement reconnu leur tords (et arretes les coupables ) pour les crimes en bosnie , c’est moins évident pour le kosovo dont aujourd’hui encore ils estiment pour des raisons historiques l’occupation plus légitime .

  7. Colin 23 mars 2012 at 3:41

    Bah c’est pas si grave puisque tout va changer en 2012. Déjà, Roddick va gagner à Miami.
    Ensuite ce sera Nadal à Monte-Carlo, puis Ferrer à Rome et Almagro à Madrid. A Roland-Garros, Del Potro va assommer tout le monde (courses au supermarché) puis c’est Murray qui s’imposera (enfin) à Wimbledon. Les jeunes prendront le pouvoir cet été: Raonic à Toronto, Isner à Cincinnati. Notre JoWil national se couvrira d’or aux JO. L’US Open verra le couronnement inattendu de Mardy Fish. L’automne sera 100% frenchy: Gasquet va gagner à Shanghaï et Monfils à Bercy. Enfin, le Masters de Londres sera remporté par le seul membre du top8 à n’avoir pas remporté un seul tournoi important cette année, à savoir Tomas Berdych.
    Bref, 15 vainqueurs différents pour les 15 tournois individuels les plus importants de l’année, et une répartition homogène des gains: on se croira à la WTA (enfin, je veux dire la WTA d’avant 2012, vu que cette année Azarenka va remporter le petit chelem doré + masters, ne laissant que Wimbledon à Kvitova).

    • Antoine 23 mars 2012 at 3:45

      Pour Richard à Shangaï, tu es sûr Colin ?

    • Colin 23 mars 2012 at 4:13

      Bien sûr, puisqu’il y aura de nombreux forfaits à Shanghaï, entre ceux qui auront préféré rester en Europe ou aux US, et ceux qui tomberont comme des mouches victimes d’un mauvais virus.
      Gasquet sera l’un des seuls à échapper au virus, tout simplement parce qu’il est immunisé, l’ayant déjà chopé l’année dernière. Il battra Davydenko en finale, 2/6, 6/1, 2/0 (abandon).

      • Le concombre masqué 23 mars 2012 at 4:42

        Antoine, je sais que t’as tout misé sur A-rod, mais Colin est simplement trop fort. je te fais un prêt à taux préférentiel si tu nveux miser sur Richard à Shaghai et Berdych au Masters.

        • Antoine 23 mars 2012 at 4:51

          Plus d’argent Cucumber; il faut que j’aille taper Roger..

  8. Renaud 23 mars 2012 at 3:43

    Tout pareil. C’est ainsi de nos jour et il ne faut en effet pas compter sur l’élite (en sport comme ailleurs) pour défendre les interets de la base.

    Une bonne et vrai grève des joueurs hors top 50 ferait le plus grand bien.

    Sinon quid de nos journalistes spécialisés, sont-ils aussi nul que je le pense…. Même si ici comme ailleurs le faux semblant règne en maître. Du genre, ne me relance pas avec des questions trop précises sinon je te boycott et je refuse ta présence dans mes prochaines conf de,presse.

    • Colin 23 mars 2012 at 4:02

      Ça c’est une question pour Guillaume.

  9. Renaud 23 mars 2012 at 3:46

    @ Colin
    Alors il faut finir le boulot et nous désigner le numero 1 de la fin de l’année.

    • Colin 23 mars 2012 at 4:06

      Pour faire dans la WTA jusqu’au bout, il faudra forcément que ce soit un n°1 à la Wozniacki, donc quelqu’un qui n’aura gagné ni GC ni Masters.

      David Ferrer me semble être le meilleur candidat.

      • Babolat 23 mars 2012 at 4:26

        Bah non… Ferrer va gagner Rome. Ou alors, tu donnes Rome à Verdasco qui bat Ferrer en finale.

        • Le concombre masqué 23 mars 2012 at 4:43

          Nan mais ni GC ni LE Masters. Faut au moins qu’il gagne un M1000 hein, ilva les trouver où les points pour être n°1 sinon?

          Vamos David!

      • Colin 23 mars 2012 at 4:44

        « ni GC ni Masters »

        On ne peut pas tout enlever à Wozniacki: elle a quand même gagné deux tournois « Premier Mandatory » dans sa carrière !!!

      • Babolat 24 mars 2012 at 1:20

        Autant pour moi… quoique… en ne faisant que des finales, on peut mathématiquement être numéro un, à condition que le vainqueur soit chaque fois différent.

  10. Antoine 23 mars 2012 at 3:49

    Je pense que les journalistes sont comme les autres: il y en a des très bons, pas beaucoup, des bons un peu plus, des moyens, encore plus, et un paquet de mauvais, généralement feignants…

    • Bapt 23 mars 2012 at 5:43

      Il faut voir que beaucoup sont simplement pigistes (donc précaires et pas très bien payés) et d’autres stagiaires (encore plus précaires et encore moins payés). Il n’y a pas de miracle… 

  11. Oluive 23 mars 2012 at 3:57

    J’imagine une réunion ATP :

    Un type arrive, pour promouvoir un tournoi, un créneau dans l’année, un passage en catégorie 500, le Masters au Brésil, bref un nouveau truc ou un truc qui remplacerait possiblement un autre truc.

    Le type parle trente minute, vantant avec passion tel ou tel intérêt, tel ou tel mérite.
    Les joueurs l’écoutent sans piper.
    Le type a fini de parler. Silence de trois secondes.
    Des questions ?
    Le président et le vice-président se regardent d’évidence.
    Et puis Fed ouvre enfin la bouche : « Combien? »

    Accessoirement, la carrière post tennis de Fed est toute trouvée : sauf boulette, je ne vois pas comment il pourra échapper au poste de président de l’ATP.

    P.S. Le « Gillette tour », non mais qu’est-ce que c’est que cette connerie ?

  12. Antoine 23 mars 2012 at 4:42

    Le « Gilette Tour », c’est un truc magnifique qui doit favoriser la pénétration des marques Gilette et RF dans les lieux ou elle est encore peu développée. Il n’y en a plus beaucoup, mais Roger n’a jamais foutu les pieds en Amérique du Sud et une bonne tournée peut augmenter la notorité et le potentiel de la marque. Il faudra qu’il refasse aussi un gros truc en Asie un de ces jours: en Inde ou il n’a, sauf erreur, pas foutu les pierds non plus, au Japon ou il n’est plus allé depuis un moment et ou il déclenche l’hystérie des japonaises…

    Là, c’est Brésil (avec deux pseudos matchs prévus), Argentine (on parle de Del Po bien sûr) et Colombie ou il doit faire une exhib avec Jo. Je suis réservé sur la Colombie. Il y a des preneurs d’otage et beaucoup de malfaisants…

    Gilette sponsorise le truc qui doit se dérouler en décembre avant les fêtes. Un bon paquet de millions à ramasser pour Roger, de quoi faire qq cadeaux aux petites pour Noël…Cela va être la tournée la plus lucrative de l’histoire du tennis à coup sûr. Et Roger va se tailler la part du lion bien sûr.

    Curieusement, on ne parle pas de Nadal alors qu’étant hispanique, il aurait été tout indiqué en Colombie et en Argentine. Mais aurait peut être volé la vedette à Roger…

    Mais je dois être médisant sur le compte de Roger. Apparemment, cela n’a rien à voir avec le pognon. Selon lui l’expolication est toute différente:

    « Le Brésil est un pays qui bourdonne en ce moment je pense, même si je n’y suis jamais allé, c’est pourquoi je suis tellement excité à l’idée de venir là-bas avec le Gilette tour en décembre »…

    Du grand Roger !

    • MarieJo 23 mars 2012 at 5:20

      roger jouera une exhib le 12/12 contre delpo à buenos aires après je ne sais pas…
      mais surement un truc au brésil avec qui ? on ne sais pas, certains (gonzo) voudraient jouer des exhibs mais au Chili…

      sur le fonctionnement de l’atp, je joueurs n’ont droit aussi qu’à un seul représentant lors des votes, alors que les tournois en ont plusieurs sous couvert des aspects commerciaux et de gestion… il n’y a pas d’équilibre, donc de vrai pouvoir côté joueur, je pense.

      pour ce qui est de la bataille du prize money, je pense que le ratio jours passés sur un court/gains doit être abyssal d’un joueur à un autre… et quand les mois de vaches maigres se succèdent comme pour l’ami ernest, il a du bol d’avoir un pater qui renfloue tout les mois le découvert… les autres sont condamnés à perfer ou à jouer les stakhanovistes chaque semaine.

      en 2007, juste avant la réforme de la répartition des points ATP, le conseil des joueurs avait renoncé à l’augmentation pour le prize money des derniers carrés en faveur des permiers rounds qui eux perdaient du fric par rapport à la situation précédente.

      je pense que quand on compare avec d’autres sports, le joueur de tennis gagne beaucoup moins, il court les tournois pendant 12 mois semaine après semaine ce qui n’est pas le cas de bcp d’autres sports qui ont des trêves bien plus prolongées.
      après, moi les problèmes d’argent du top 10, c’est un peu exagéré… c’est travailler moins pour gagner plus, un truc qui ne peu pas marcher !

      j’avais lu une interview de murray qui demandait une rallonge de la part des GC proportionnelle à l’augmentation des gains que les fédés locales ammassaient avec des bénéfs records depuis qques années, bref un retour sur investissement.

      moi quand je vois comment ont augmenté le prix d’un billet de demi finale RG : 52€(bas tarif) en 2005, le même en 2012 est à 72€… sans compter les droits tv en hausse, et le merchandising à tous les coins de courts ou presque…
      le prix tout seul le chèque des derniers rounds est largement à la hauteur, soyons honêtes

      la valeur ajoutée de la prestation du joueur ne semble plus être équilibrée ou en tous cas c’est ce que certains joueurs pensent.

      si les joueurs veulent faire du lobby pour leur cause, il faudra qu’ils engagent de lobbystes comme d’ancien joueurs retraités, car eux mêmes ont trop le nez sur le guidon pour prendre du recul et avoir des idées claires.

      • Quentin 23 mars 2012 at 5:24

        Marie Jo, qu’est ce que tu as pensé de l’article (en dehors du fait qu’il était bien ou pas bien)?
        J’aurais beaucoup aimé avoir l’avis des 2 chefs!

      • Antoine 23 mars 2012 at 5:24

        La vente des billets de RG a t elle commencé Marie Jo ?

      • MarieJo 23 mars 2012 at 5:28

        mais antoine c’était le 15février !!!
        je doute qu’il reste quoi que ce soit de valable en dehors du tournoi des légendes !
        va jeter un oeil sur viagogo (reglo) ou ebay(revendeurs), ya toujours des places !

      • Antoine 23 mars 2012 at 5:31

        Personne ne m’a prévenu ! On me cache tout…

    • Sylvie 23 mars 2012 at 10:19
  13. fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 23 mars 2012 at 5:12

    Miami est vraiment un tournoi de palge! On attaque aujourd’hui le 2ème tour avec l’entrée en lice des TS et aucune retransmission télé!
    De qui se moque-t-on!!!
    Pourtant il y a dès ce soir quelques affiches sympas :
    Isner-Davy
    Nalby-Tipsa
    Berdych-Mahut
    Tsonga-Malisse
    Stepanek-Haas (pour le côté vintage!)
    + de la WTA…

    Merde quoi!

    • MarieJo 23 mars 2012 at 5:26

      on va mettre 15lt aux enchères et te payer un séjour à miami mon petit fieldog !

      • fieldog, vainqueur 2010 de l'odyssée (la seule, l'unique!) 23 mars 2012 at 6:19

        En voilà une bien belle attention! ;)

    • Antoine 23 mars 2012 at 5:30

      Oui, et du coup le live score du site du tournoi est saturé apparemment..Je ne peux suivre le truc que sur le site de l’ATP, sans les stats donc…

      La Murène vient de se qualifier en deux sets, 6-2 6-3, contre Falla, non sans avoir perdu deux fois son service cependant. Ivan ne va pas être content. Maître Gilou est en train de faire de même…

      …Prochain adversaire: soit la Clé, soit Rahan..Très probablement Rahan par conséquent. Il aura l’occasion de montrer ce qu’il sait faire en retour..

  14. MarieJo 23 mars 2012 at 5:33

    @ quentin,

    c’est le genre d’article que j’aurai bien aimé faire !!! et je trouve que la démonstration est claire.

    perso, je trouve qu’on en a fait bcp trop sur le cas de wozniacki ou safina et leur manque de GC… c’était pour moi une critique fort injuste, car elles faisaient le boulot à la place des 2/3 divas du tennis qui faisaient comme bon leur semble !
    elles étaient pour moi les représentantes d’un tennis à 2 vitesses : regularité contre perfomance ciblée…

    c’est bien tu peux en écrire d’autres :)

    • Quentin 23 mars 2012 at 5:41

      Merci, je me suis mis en tête d’écrire une trilogie WTA, c’était le premier opus, le deuxième est dans la boîte de 15love, me reste encore à écrire le troisième.

    • MarieJo 23 mars 2012 at 6:55

      super, j’irai jeter un oeil plus tard :)

  15. Renaud 23 mars 2012 at 5:36

    Je viens de voir que j’avais un avatar… j’aimerai connaître le coupable qui m’a choisi cette espèce de bestiole?
    Comme dans de nombreux sports les plus forts raflent la mise mais le pire ce n’est pas cela, à la limite car j’estime qu’il devrait en avoir, le pire donc c’est qu’ils osent se plaindrent.

    Hors comme le dit très bien Marie Jo les top players eux n’ont pas besoin de jouer 52 semaines par an comme les relatifs smicards du tennis.

    Toujours une question de répartition des richesses.
    Finalement le sport professionnel n’est en rien éloigné du règne des marchés financiers ou les plus forts ont comme point commun de facilement nous expliquer que des écarts de rémunération aussi important sont juste normaux.

    Comme je le disais hier les sportifs professionnels ayant l’immense avantage, dans la plupart des cas, d’être bien souvent considéré comme des modèles de vertus.
    Ah projection et considération qui aveuglent les foules.

    • Colin 23 mars 2012 at 6:27
      • Renaud 23 mars 2012 at 9:24

        Oui,mais ce n’est pas moi qui me suis mis un avatar….d’ou ma question.

      • Colin 24 mars 2012 at 11:51

        Tous ceux qui n’ont pas d’avatar « gravatar » en ont un qui leur est affecté aléatoirement par WordPress…

  16. Antoine 23 mars 2012 at 5:39

    Formidable victoire de Maître Gilou qui l’emporte 6-4 6-2 contre Roberto Bautista-Agut, redoutable Espagnol

    Qualification difficile de Querrey qui passe 7-5 au troisième contre Ebden..

    Ca chauffe apparemment entre Melzer et Haase: 2-2 au troisième…Le vainqueur aura le droit de défier Maître Gilou. Après un quart à IW, je vois bien Maître Gilou s’imposer à Miami en cas de défaillance d’Andy Roddick…Break de Haase, mais debreak immédiat de Melzer: 3-3..

  17. Quentin 23 mars 2012 at 6:02

    Ça clashe sévère sur 15love ces derniers jours, Federer et Nadal en prennent plein la tronche sur la question prize money!
    A raison selon moi, ce qu’ont dit Antoine, Renaud et les autres est parfaitement juste.
    Comme l’immense majorité des gens, Federer et Nadal pensent d’abord et avant tout à eux mêmes, et ensuite…ben c’est tout!
    Sauf que là, et c’est bien le problème, en tant que membres du Conseil des joueurs, il sont capables de mettre leur égoïsme en pratique.
    N’importe quel autre top player dans le passé ou à l’avenir aurait fait pareil, je ne les considère pas pire que les autres, mais apparement ces deux là ont manqué une bonne occasion de se démarquer.
    Que Roger fasse mine de se rendre compte du problème en voulant une revalorisation des gains pour les premiers tours alors que l’inégalité de redistribution a explosé depuis 2008 et qu’il est arrivé au conseil cette même année, c’est le comble du cynisme.

    Par contre je ne comprends pas comment les autres joueurs peuvent se laisser avoir comme ça!?
    Quel est le mode d’élection des représentants au conseil des joueurs?

    • Antoine 23 mars 2012 at 6:03

      Vote démocratique à main levée: tout joueur qui refuse de voter pour Roger ou Rafa est aussitôt exclu de l’ATP…

  18. Antoine 23 mars 2012 at 6:05

    Bon démarrage de Jo dans ce tournoi: 3-0 pour Malisse…Sauve encore une balle de break dans le 4ème jeu: 4-1…

  19. Antoine 23 mars 2012 at 6:09

    Nadal est en train de se reconvertir en double: après avoir gagné IW avec Marc Lopez, il joue à Miami avec Granollers et ils viennent de battre Cilic et Karlovic 6-1 6-3…

    • Kaelin 23 mars 2012 at 10:23

      Il montre encore cette énorme qualité chez lui qui est l’adaptation et la volonté constante d’améliorer son jeu, sa technique, etc (on connait les bienfaits du double en simple notamment sur le plan tactique). Un très grand joueur ce Rafa.

  20. William 23 mars 2012 at 6:16

    Malisse avait déjà battu Tsonga à IW l’année dernière, ça ne m’étonnerait pas qu’il récidive aujourd’hui. Break pour lui et il a obtenu une balle de double break.

    • Antoine 23 mars 2012 at 6:20

      Et les ennuis continuent pour Tipsarévic face à Nalby: il menait 3-1 et vient de paumer son service. En cas de défaite, il se fera surement éjecter du top 10 par Del Po qui retrouvera sa place après en avoir perdu deux cette semaine pour cause de défaite en quarts à IW, contre une demie l’année dernière…

      • William 23 mars 2012 at 6:25

        Ce qui ne serait que justice…

        • Antoine 23 mars 2012 at 6:26

          Et Malisse paume son service…J’ai l’impression qu’il y a beaucoup de breaks. Cela ne doit pas être bien rapide…

  21. Colin 23 mars 2012 at 6:46

    Tiens, je viens de voir la nouvelle bannière du site.

    Chez les femmes, cela donnerait ceci:

    « On peut être une fois n°1 mondiale WTA en fin d’année par accident. Pas deux. » Caroline Wozniacki

  22. Chris 23 mars 2012 at 6:54

    La question du prize money est un sujet malgre tout difficile.
    Comme vous tous, je trouve que les ecarts sont injustes, mais malheureusement ils sont extremement logiques…

    C’est le meme probleme que dans une banque, et je suis bien place pour le savoir. Vous avez un trader qui gagne 15 million par an, et un cadre superieur, qui manage une grosse equipe, et qui gagne 150,000 ou quelque chose comme ca.
    L’un a beaucoup plus de resposabilites que l’autre, et devrait gagner au moins autant sur la quantite de travail. Mais l’autre rapporte 100 fois plus de fric a sa boite….

    Pour le tennis, c’est pareil. Si vous avez une finale a RG entre Ferrer et Soderling, vous aurez 1 million de telespectateur. Si c’est Nadal Federer, vous en aurez 10 millions.
    Cette situation, nous pouvons la constater sur 15LT. Si on a une demi Federer Nadal a 3h du mat, on aura 80% des posteurs, et 500 posts en deux heures. Si c’est Roddick Melzer, on aura 3 posts de Babolat.

    Les ecarts de prize monney sont certainement injustes, et completement logiques. Economiquement, ni les tops players, ni les dirigeants de l’ATP, ni les directeurs des tournois ou des federations n’ont interet a ce que les choses changent.

    Comme d’habitude, il faudrait un regulateur pour reorganiser les choses, mais comme personne ne sait qui, et bien rien ne change.

    • Quentin 23 mars 2012 at 7:12

      « Si c’est Roddick Melzer, on aura 3 posts de Babolat. »

      :lol:

      • Babolat 24 mars 2012 at 1:26

        Voire 2. :)

    • MarieJo 23 mars 2012 at 7:27

      la vielle loi de l’offre et la demande.
      si les finales de fed étaient côtées en bourse depuis 2008 on ne serait pas dans ce marasme économique !

  23. MarieJo 23 mars 2012 at 7:26

    les intérêts sont bcp trop divergents :
    pour le sponsor : il veut que le top du top qui fait vendre et lave plus blanc
    pour l’organisateur aussi, et un paquet de fans qui veulent voir le top du top
    pour le joueur, la progression des gains n’est valable que si tu gagnes tout, donc cela restreint tout de suite le nombre d’élus
    est-ce dans ce sens qu’il faut comprendre les 90% ds joueurs, cad ceux qui restent à la porte de la finale ?

    l’atp fait peu de cas des stars montantes, et ne fait absolument aucune promo de la « next generation »… l’ère post fedal va être dure pour tout le monde s’ils ne se reveillent pas un peu, fed porte beau et fait tout plein de déclas d’intentions, et l’atp se repose largement dessus… nadal, djoko&CO sont suffisament jeunes pour être la pendant encore 5 ans

  24. Kaelin 23 mars 2012 at 10:05

    http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Azarenka-testee/272318 Impressionnant ce score contre Safarova ! J’en avais entendu parler comme d’un réel espoir plusieurs fois sur ce site de cette Heather Watson mais jlai jms trop suivi ni d’ailleurs vu jouer. A suivre sur ce tournoi donc ! Elle a que 19 ans et a gagné ya 3 ans l’US Open junior (même si bon quand on voit les lauréats des GC junior, ça veut pas forcément dire grand chose) je viens de voir (wiki).
    Qq’un pourrait m’en dire plus sur elle ? Quel jeu a-t-elle ?

    • Nath 23 mars 2012 at 10:14

      Je ne l’ai pas vu jouer non plus, mais j’ai ça sous la main : http://www.tenfem.com/2012/01/16/laura-robson-et-heather-watson-doivent-se-ressaisir/

    • Kaelin 23 mars 2012 at 10:51

      Ah oui merci, c’est pas mal cet article, j’avais effectivement aussi oublié la encore plus jeune Robson. Il est assez pessimiste mais bon, à voir du coup si ya du mieux et que les bons résultats se confirment ! Quant à Robson je ne sais pas trop où elle en est ..

  25. Antoine 23 mars 2012 at 11:14

    Bon, Jo est passé contre Malisse: 7-5 7-5..

    Tipsarévic a pris sa revanche d’IW contre Nalby: 7-5 6-3

    Melzer a fini par battre Haase, 6-4 au troisième.

    Rahan a battu la Clé en deux sets

    Kohly est passé en deus sets, de même que le Mérou contre Haas

    Isner a pris 6-2 dans le premiers et contre Davy mais va servir pour le match dans ce troisième set…Une mauvaise nouvelle pour ceux, nombreux ici et ailleurs, qui attendait une sortie de route de Big John. Ce n’était pas un match facile, il a servi comme un pied au premier set mais Davy est en train de se faire planter..Isner va servir à 5-4..Pour l’instant, il a marqué deux points de moins que Davy…

    • Antoine 23 mars 2012 at 11:19

      Et voilà: jeu blanc avec un ace et, semble t il, trois services gagnants: victoire de Big John…

  26. Antoine 23 mars 2012 at 11:40

    Dans le bas du tableau, on va avoir qq matchs sans doute intéressants:

    Dolgo-Tipsarévic, pour une place en 1/8ème contre probablement Berdych, si ce dernier passe Mahut, puis le vainqueur de Chela-Dimitrov..

    Maître Gilou-Melzer, le vainqueur devant affronter le vainqueur du match qui aura lieu entre Murray et Rahan pour une place en quarts..

    Jo-Kohly, le vainqueur devant jouer contre le vainqueur du match entre F. Mayer et Big John, pour une place en quarts également. Un nouveau match pas forcément facile pour Big John puisque F. Mayer que personne n’a jamais vu jouer est quand même dans le top 20 d’après le classement de l’ATP..

    Le Mérou jouera contre Nadal sui ce dernier se défait de Giraldo. Autrement dit, Nadal qui n’a jamais perdu ni contre l’un ni contre l’autre va aller en 1/8ème pour y rencontrer un adversaire encore indiscernable puisque aucun des autres matchs n’a été achevé, mais qui pourrait bien être Nishikori qui vient de remporter le premier set contre Lacko et qui en cas de victoire jouera contre la vainqueur du match entre Rosol et Granollers…Ce serait évidemment une béndiction pour Nadal s’il pouvait rencontrer Granollers en 1/8ème, lequel est son partenaire de double et qui ne fera pas trop d’histoires pour perdre gentiment comme à IW…Malheureusement pour lui, c’est assez mal parti pour Granollers mené 4-0 dans le troisième set par Rosol…

    • Antoine 24 mars 2012 at 12:25

      Update: Nishikori est passé: 3 et 3 et Grannolers a pris 6-1 au troisième..Le vainqueur de Nishikori-Rosol rencontrera donc très probablement Nadal en 1/8ème..Je parie sur Nishikori..

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis