Découverte

By  | 9 juin 2012 | Filed under: Les filles

Je n’ai véritablement commencé à suivre de près le tennis qu’en 2009. Mais le premier match que j’ai vu en intégralité à la télévision remonte à des années auparavant. En ce samedi pluvieux de juin 1999, une revenante délivre son dernier récital sur le Central de Roland-Garros.

L’affiche de cette finale parisienne est inédite. D’un côté, Martina Hingis, n°1 mondiale, vainqueur du dernier tournoi du Grand chelem en date, en Australie, domine le tournoi dans toutes ses largeurs. N’ayant pas perdu une seule manche de la quinzaine, elle a écœuré Amélie Mauresmo au deuxième tour et Arantxa Sánchez, triple lauréate et tenante du titre, en demi-finales. C’est le dernier tournoi du Grand chelem qui lui manque : à seulement 18 ans, elle est en mesure de réaliser ce qui sera appelé plus tard « le Grand Chelem en carrière ».

En face d’elle, une revenante que personne n’attendait plus à ce stade de la compétition : Steffi Graf, qui fêtera ses 30 ans dans une semaine. Titulaire de 21 tournois du Grand chelem, de 8 années et 377 semaines passées à la place de nº 1 mondiale, l’Allemande est tombée à la sixième place mondiale et n’a plus atteint le dernier carré en Grand chelem depuis 1996. La revoir en finale de Roland-Garros, où elle a triomphé 5 fois déjà, relève donc de l’exploit pour cette joueuse qui a dû se débarrasser de la nº2 mondiale Lindsay Davenport en quarts, puis de sa grande rivale – et tombeuse du dernier Open d’Australie – Monica Seles en demies, à chaque fois en trois sets.

J’attends que la pluie s’arrête pour que le match puisse commencer. Ma préférence va à Steffi Graf : j’ai toujours aimé les vétérans. Les commentateurs prédisent la victoire de la Suissesse. La pluie cesse, les joueuses rentrent sur le court, s’échauffent sous le regard de l’arbitre de cette rencontre, Anne Lasserre-Ullrich. Elles sont prêtes, Graf est au service, le match commence !

Malgré la pression résultant de l’enjeu de compléter son palmarès, Hingis rentre d’entrée dans sa partie. On ne peut en dire autant de Graf qui multiplie les fautes directes. Très vite, le score défile : break 1-0, 2-0, 40-15 et balles de break pour Hingis dans le troisième jeu. C’est le moment que choisit l’Allemande pour enfin se réveiller. Son chop de revers trouve enfin sa longueur, le coup droit claque, Hingis est dépassée. Graf aligne 4 points consécutifs pour remporter son service, puis débreake dans la foulée. Hingis est dans les cordes et passe ses nerfs sur la raquette, avec un avertissement à la clef.

Néanmoins, Graf semble incapable de maintenir son niveau sur la durée et retombe rapidement dans ses errements de début de match. La Suissesse, plus régulière, utilise à merveille toute la panoplie technique dont elle dispose, en particulier le revers long de ligne et l’enchaînement amortie – lob. Tout va très vite, en quelque minutes Hingis se retrouve à servir pour le set à 5-2. Est-elle fébrile à l’idée de prendre une option importante  pour la victoire finale ? Toujours est-il que Graf parvient à revenir à 5-4 sans vraiment mieux jouer. Hingis est en difficulté, elle ne parvient pas à conclure malgré ses balles de set : une de ratée, une autre, encore une autre… La quatrième est finalement la bonne, première manche Hingis 6/4 en 44 minutes. Graf est sombre, elle sait qu’elle n’a aucune chance de l’emporter si elle n’élève pas son niveau de jeu. Paradoxalement, Hingis, le visage fermée, ne semble pas beaucoup plus sereine.

Le second set commence comme le premier : Graf multiplie les fautes tandis qu’Hingis utilise sa science du jeu pour breaker et mener 2-0. Graf sert pour recoller à 2-1, Hingis tente un retour en coup droit long de ligne jugé trop long… et tout bascule.

En effet, Hingis conteste la décision, et le ralenti télévisé semble confirmer ses dires. L’arbitre de chaise veut vérifier mais ne trouve pas la marque, le juge de ligne semblant incapable de la lui indiquer. Quand Anne Lasserre-Ullrich va dire à Hingis que le point est accordé à Graf, la Suissesse perd tous ses moyens. Passant de l’autre côté du filet, elle va indiquer la marque elle-même, puis s’assied, refusant de continuer à jouer. La discussion avec le juge-arbitre ne donne rien, et Hingis perd le point, avec un point de pénalité en plus pour avoir passé le filet.

Pourquoi diable Hingis a-t-elle totalement perdu son sang froid sur un point anodin ? La jeune femme ne le sait pas encore, mais elle vient de commettre une erreur fatale. Le public, jusque-là amorphe malgré sa préférence pour Graf, retrouve de la voix pour encourager sa chouchoute, mais aussi, avec le courage qui caractérise une foule de 15 000 spectateurs, pour conspuer l’insolente. Résister à un public hostile est difficile en temps normal, mais pour une jeune fille de 18 ans stressée par l’enjeu, il est tout simplement impossible de ne pas être perturbé.

Le jeu, lui, s’équilibre, jusqu’à 3-1 Hingis, service Graf. L’Allemande passe alors d’un seul coup la vitesse supérieure. Dépassée en puissance, prise de vitesse par une « Fraulein Forehand » qui ne fait plus de fautes, Hingis ne sait plus quoi faire et se retrouve menée 3-4 30-40, balle de break contre elle.

Mais Hingis possède l’orgueil des champions, elle ne veut pas laisser filer ce titre une deuxième fois, sa défaite deux ans plus tôt au même stade de la compétition lui ayant fait suffisamment mal. D’un revers croisé, elle pousse Graf à la faute pour sauver cette balle de break. L’échange qui suit est monstrueux, amorties et lobs s’enchaînent, Graf n’a plus qu’à smasher la balle dans le court vide… et l’envoie droit dans le filet ! Le public n’en revient pas, l’Allemande se cache les yeux pour ne pas voir ça tandis qu’Hingis accroupie essaie de retrouver son souffle. Elle y parvient puisque d’un superbe coup droit croisé en bout de course qui termine pleine ligne, elle remporte sa mise en jeu. La fin de set s’annonce superbe !

Ce n’est pourtant pas le cas : Graf multiplie de nouveau les fautes, Hingis breake et se retrouve en position de servir pour un Grand chelem en carrière. 15-0, plus que trois points.  Mais Hingis ne supporte plus la pression. 24 heures plus tard, Andre Agassi dans la même situation devra aller au bout de lui-même pour remporter ce dernier jeu et obtenir ce dernier titre qui lui manque. Mais Agassi a près de trente ans et toute l’expérience qui va avec, et il sera soutenu par le public. A 18 ans, Hingis n’est elle encore qu’une adolescente. Si près du Graal, elle craque tandis que Graf sort ses meilleurs coups, à l’image de ce passing de revers croisé. Débreak, 5-5. Le coup est terrible pour Hingis, elle n’y est plus, alors que Graf remporte son service blanc. A 6-5, dos au mur, incapable de maitriser le vent qui souffle sur le court depuis le début du match, Hingis fait une double faute, une faute directe en coup droit, c’est le break, set Graf 7/5. Le public est debout, Graf recommence à y croire, Hingis quant à elle semble sortie du match.

Breakée d’entrée au troisième set, Hingis quitte le court 7 minutes durant, sous les sifflets du public. Graf, elle, fait la « Ola » avec ce dernier. Le match est en réalité déjà fini. Hingis n’en peut plus mentalement et physiquement. A-t-elle fait une erreur en voulant aussi jouer le double ? Elle a perdu la finale la veille 8-6 au troisième set avec Kournikova contre les sœurs Williams. Menée 5-2 balle de match contre elle, elle la sauve d’un service à la cuiller. Le public avait applaudi Chang contre Lendl, Hingis ne reçoit que des sifflets. Ce ne sont plus des huées, c’est une mise à mort. Hingis craque complètement et perd son service : jeu, set et match Graf, 4/6 7/5 6/2.

Quittant le court sous les sifflets, Martina Hingis est ramenée en larmes par sa mère pour la cérémonie de remise des trophées. S’efforçant de parler en français, la Suissesse est, enfin, acclamée. Graf, très émue, déclare se sentir française. Elle ne sait pas encore que ce Grand chelem sera son dernier, mais elle n’en a cure. Elle avouera plus tard que cette victoire restera pour elle la plus forte émotionnellement parlant. Hingis non plus ne remportera plus de Grand chelem. Et Roland Garros manquera toujours à son palmarès.

About 

Tags: ,

432 Responses to Découverte

  1. Jérôme 11 juin 2012 at 2:07

    Et voilà : comme entrevu ce matin, Nadal s’impose sur un 2ème sprint.

    Positivons :
    - on a échappé au Djokoslam et Djokovic va prendre un gros coup sur la tête.
    - Nadal a eu sa dernière dose et il peut entrer en cure de désintoxication car il est au bout du rouleau.

    • Sylvie 11 juin 2012 at 2:10

      A mon avis tu te goures. Il est boosté pour la suite. seule une défaite pouvait le stopper. Quant à Djoko, je suis sûre qu’il va rebondir.

    • Colin 11 juin 2012 at 2:10

      Finale à Wimbledon : Tsonga / Berdych.

      Aaaaaaaaaahhhhhhhhh que ce serait bon!

      • Remy 11 juin 2012 at 2:13

        on t’a pas dit ?
        Ils vont mettre Berdych, Tsonga, Raonic et Isner dans le même quart.
        On est jamais trop prudent.

  2. Antoine 11 juin 2012 at 2:09

    Il termine sur une double le Djoker ? C’est à l’image du match: son service a été pourri tout du long du match sauf au 3ème set….

    Exit le Djoko Slam, comme le Rafa Slam au moment de l’OA 2010…

    Nadal était donc bien le plus fort, comme d’hab…La bonne nouvelle si l’on peut dire c’est qu’au vu des deux jeux que j’ai vu, je me dis que Nadal n’a aucune chance conntre lui en dehors de la terre battue…

    • Remy 11 juin 2012 at 2:12

      Si on repart sur les mêmes finales à Wim et l’US Open (ce qui serait un cauchemar), je vois pas comment Nadal pourrait s’imposer.

      • NTifi 11 juin 2012 at 2:15

        Nadal a renversé l’impact psychologique, il prendra sa revanche à wimbledon.

        • Remy 11 juin 2012 at 3:00

          Je pense pas.
          Si on sort de la TB, Djoko joue mieux et file les jetons à Nadal dès qu’il prend l’avantage dans l’échange.
          De plus, je ne suis pas sur du tout que Nadal atteigne la finale s’il croise la route de Raonic ou Berdych.

          • NTifi 11 juin 2012 at 3:12

            Nous verrons bien, moi je pense que Nadal s’est libéré après sa victoire. Il jouera sans pression leur prochaine rencontre.

            Après concernant wimbledon, il faudra bien sûr que Nadal se prépare bien et ça sera ok vu qu’il se déplace très bien sur gazon.

            • Remy - Karim d'Or RYSC 2012 11 juin 2012 at 3:27

              Par contre, oui Nadal a atteint son objectif de la saison et ce n’est pas cette année qu’il ira chercher la place de numéro 1 (bien que j’ai l’impression qu’il s’en fout)

    • Clément 11 juin 2012 at 2:13

      L’autre bonne nouvelle c’est qu’au même endroit, même heure l’année prochaine, Novak lui refait les fesses au Rafa, j’en suis convaincu.

  3. karim 11 juin 2012 at 2:10

    Bon c’est fini, la saison peut commencer.

  4. Antoine 11 juin 2012 at 2:17

    Au fait, félicitations à Nadal pour ce 7ème titre ! En attendant peut être un 8ème vu qu’il n’a aucune raison de s’arrêter en si bon chemin…

    Je ne crois pas que le Djoker va prendre un gros coup sur la tête: il a essayé, cela n’a pas marché mais Nadal était le favori avant le début du tournoi et le favori avant le finale. Il peut se dire qu’il y arrivera un jour ou l’autre et je pense qu’il gagnera effectivement un jour à Roland Garros. Il n’y a pas de raison qu’il n’y arrive jamais, même avec Nadal qui était au top cette année mais qui ne sera pas forcément toujours au top. Il ne l’était pas l’année dernière et rétrospectivement, c’est surtout l’année dernière que le Djoker avait ses meilleures chances…

    • Bapt 11 juin 2012 at 2:34

      Objectivement la prestation de Djoko n’est pas honteuse dans ces conditions qui ne l’aident pas. Je pense comme toi Antoine qu’il réussira à battre le Nadal à RG. Il a quand même fait la meilleure performance de tous le tournoi contre lui hier et aujourd’hui alors qu’il était objectivement assez moyen depuis le depuis le début de RG.
      Coller hier un 6/2 à Nadal et aligner huit jeux de suite, c’est déjà une grosse performance… 

      • Antoine 11 juin 2012 at 2:49

        Un grosse performance ? Oui et non: c’est le 8ème à prendre un set à Nadal à Roland Garros…C’est mieux que zéro mais il n’a pas fait mieux que Roger l’année dernière ou en 2005, 2006 et 2007…

        Quand aux conditions, rien ne dit qu’il aurait fait mieux s’il avait fait chaud et beau…

        • Bapt 11 juin 2012 at 3:09

          L’an dernier Nadal jouait quand même franchement moins bien et les conditions de jeu étaient plus rapides.
          Par ailleurs tu as rappelé durant les quinze jours que Nadal jouait cette année au moins au niveau de 2008. En 2008, Federer a pris en finale ce qu’il a pris… 
          Là ce n’est pas le cas du Djoker qui n’était pas si loin derrière.

          • Antoine 11 juin 2012 at 3:25

            C’est vrai mais sans avoir vu le match, j’ai quand même bien l’impression que le Djoker remporte son set très largement à cause de la pluie et que sans cela, il prenait 3, 4 et je ne sais pas combien au troisème, mais pas des masses non plus…C’est certes mieux que Federer en 2008…

          • Sylvie 11 juin 2012 at 3:32

            Dans les deux premiers sets, à chaque fois que Djokovic a gommé les fautes, il a recollé au score et a fait douter Nadal. Mais à chaque fois, il a redonné le break sur un jeu pourri avec de grosses fautes à la clé. Il a d’ailleurs fait une entame de troisième catastrophique. Il lui a suffi de faire moins de fautes et de mieux servir pour être dans le coup. Son revers ne fonctionnait pas bien du tout pendant deux sets et il retournait très mal.

            Après les conditions l’ont aidé mais il a aussi élevé le niveau ce qu’il n’a pas su refaire aujourd’hui visiblement.

  5. Antoine 11 juin 2012 at 2:19

    Est ce que Nadal s’est déjà barré avec la Coupe pour filer à Halle ?

    Mauvaise nouvelle pour Nadal: d’habitude, il va à Disneyland le lundi avec la Coupe. Là, il risque de ne poas avoir le temps…

    • Remy 11 juin 2012 at 2:21

      Y a moyen qu’il se pointe pour perdre d’entrée la-bas non ?

      • Antoine 11 juin 2012 at 2:24

        Oui, bien sur : Weber lui enverra un jet privé et Nadal prendra 800 000€ au passage…

  6. Antoine 11 juin 2012 at 2:31

    Bon, on a eu quelques bon matchs à Roland cette année et même quelques grands matchs: PHM vs Isner par exemple ou Jo vs. Le Djoker, et d’autres encore…Ce n’était pas un mauvais tournoi et même un assez bon cru je pense, du moins jusqu’aux quarts..Le tournoi est quand même pas mal gâché par le temps pourri en seconde semaine, c’est quand même mieux quand il fait beau…

    Les derniers bons matchs ont eu lieu en quarts et surtout Jo vs le Djoker…A partir des demies, c’est devenu vraiment très très lent à cause de ces balles de m…, puis de la pluie…beaucoup de vent aussi..

    La finale est quand même largement sabotée par la pluie. Vent plus pluie, difficile d’espérer grand chose en termes de niveau de jeu de toute façon…

  7. May 11 juin 2012 at 2:36

    Les derniers articles auraient mérité quelques réactions et félicitations de ma part mais vu l’ambiance générale je suis restée éloignée mais je tenais à faire à clin d’œil aux auteurs toujours aussi bien inspirés que ce soit pour écrire sur l’Histoire du tennis et les acteurs qui l’écrive à bout de raquette ou pour faire partager ses émotions  » live » après une journée à Roland.

    Bon maintenant que la purge sur TB est finie, j’espère aussi que la purge des commentaires se termine aussi. On cause tennis ici ? Parce que certains termes employés sont tellement, emplis de haine et de mépris qu’un criminel s’en prendrait moins sur la tronche … enfin puisqu’on est libre, puisqu’on a toujours raison on peut bien écrire ce qu’on veut… quitte à faire mal aux yeux à ceux qui pensent différemment.

    Passons au vert pâturage avec un peu de chance les mœurs seront radoucies….

    Ne vous dérangez surtout pas moi, je ne fais que passer.

    Antoine, règlement de compte à G&D Koral!

    • NTifi 11 juin 2012 at 2:46

      Salut May ! Moi aussi ya des commentaires qui m’ont pas plus mais bon j’ai laisser parler jusqu’à que le dénouement se termine.

      Voila Nadal a gagné, t’es contente j’espère ?

    • Antoine 11 juin 2012 at 2:52

      Tu vas t’en occuper ?

  8. Antoine 11 juin 2012 at 2:47

    Tout cela ne me rajeunit pas…J’avais beau m’y attendre depuis deux ans, toujours est il que le record de Borg est enfin tombé et que je ne l’aurais pas cru quand Borg a pris sa retraite…

    Ce record ne pouvait être battu que par un super terrien comme l’était Borg lui même car si un non terrien peut gagner une fois ou deux il est hors de question de gagner six ou sept fois ici sans être un terrien dans le sang, ce qu’est Nadal bien entendu…

    Pour gagner six ou sept fois, il faut non seulement très très bien jouer sur la surface mais le faire très longtemps alors qu’elle est très exigenate physiquement. Il faut donc être un monstre sur le plan physique comme l’était Borg et que l’est Nadal..Il faut aussi dominer non pas clairement mais outrageusement car sinon, cela coince à un moment ou à un autre et tant Borg que Nadal n’ont perdu qu’une seule fois après leur premier titre…

    C’est pourquoi la mauvaise nouvelle, c’est que quand on tombe sur un extra terrien comme Borg ou Nadal, c’est malheureusement très pénible à supporter car non seulement il n’y a que rarement du suspense mais en plus la base de leu jeu, come de tout terrien consiste d’abord et avant tout à ne pas commetre de fautes et à en provoquer chez les autres ou attendre qu’ils en fassent…

    C’est pourquoi voir Borg m’emmerdait aussi puissament que voir Nadal m’emmerde aujourd’hui et j’étais loin d’être le seul bien entendu. Borg insupportait la plupart des gens sauf les jeunes qui trouvaient cela super, comme pour Nadal aujourd’hui…

  9. Arno, l'homme des antipodes 11 juin 2012 at 2:47

    Et c’est la fin. Putain je viens juste de rentrer du taf, j’ai loupé ça… Meeeeeeeerde, comment vais-je pouvoir m’en remettre ????

    Ah ben ça y est je m’en suis remis.

    Mais bon tout ça, on s’en fout… Parce que voilà ce vous attendiez tous, les résultats du seul tournoi présentant un quelconque suspense durant ce RG !!!!
    Voici le palmarès… Du RYSC !!!!!!!

    On va commencer par la fin, une fois n’est pas coutume:

    16èmes ex-aequo: Remy, Montagne et Jérôme, avec 2 points.

    Montagne avait joué l’élimination de tout le monde au premier tour, sans même jouer au Nadalothon. Etant donné ce manque total de fair-play, je me refuse à lui offrir le Karim d’Or, qui revient donc à…

    REMY, auteur d’un Nadalothon totalement incohérent, 3 sets perdus et 28 jeux !! C’est magnifiquement n’importe quoi, tu es digne de l’innommable nullité de Mister K !! Bravo à toi, Remy !!

    15ème: William, 3 points.

    William, c’est nul. Pas assez pour viser le Karim d’Or, beaucoup trop pour viser quoi que ce soit d’autre… T’aimes bien les espagnols, par contre, tes 3 points sont rapportés par Rafa, Almagro et Verdasco !!!

    14ème: Mathias, 4 points.

    Même chose que William, Monaco en mieux…

    7èmes ex-aequo: Marie-Jo, Oluive, Patricia, Antoine, Pat, JC et Humpty-Dumpty !!!!! Rien que ça, avec 5 points !!

    Bon les gars, je ne peux pas vous nommer autrement que le ventre mou… Nippon ni mauvais, vous êtes les moyens. Et c’est déjà pas mal.
    Spéciale dédicace à Pat, longtemps Big Loser, dernier à marquer son premier point et qui a finalement fini en trombe !!!

    4èmes ex-aequo: May, Benoit et Coach K avec 6 points.

    Vous avez été bons. Pas assez pour accrocher le podium, mais l’effort mérite largement la mention honorable !!

    Et on arrive au podium, aux « Big Mens ». Les tueurs du RYSC.

    3ème: Babolat, 7 points.

    Excellents pronos de Babolat qui réussit ce score en se plantant sur Djoko et Fed !! En assurant un peu plus, qui sait jusqu’où il serait allé… Mais en attendant, beau podium !!!

    Maintenant, on arrive aux vrais killers, les gars qui ont réussi à pronostiquer les résultats d’au moins la moitié des joueurs concernés !!

    2ème: Quentin, 8 points !!

    6 points sur les 8 premières TS, c’est le King des tops players. Seuls Fed et Berdych ont réussi à le tromper… Moins bon sur les moins forts, moins fort sur les moins bons, c’est ce qui te coûte la victoire. Mais quand même, chapeau !! :)

    And last but not least, the Winner is… Vous l’avez sûrement deviné:

    Vainqueur immortel et indétrônable du premier RYSC de l’histoire de 15-lovetennis:

    Fieldog, 9 points !!!!!

    Au contraire de Quentin, Saucisse a construit sa victoire sur les joueurs les plus difficiles à pronostiquer: sur les TS 9 à 16, il est le seul à atteindre le score de 4 sur 8 !!
    Et comme il a largement assuré le coup sur les autres avec un 5 sur 8, son triomphe était donc inévitable, sans même avoir besoin des points bonus que je lui avait conféré…
    Son plus gros coup aura finalement eu lieu le premier jour, quand il a osé prédire la défaite de Lopez au premier tour contre Serra.

    Ce petit point a fait toute la différence…

    Félicitations à Fieldog, grand vainqueur, ainsi qu’à Remy, Karim d’Or, et à tous les autres participants !!

    • Remy 11 juin 2012 at 2:51

      Merci à toi pour l’organisation, merci pour ce Karim d’Or.
      C’est une grande récompense pour moi, j’en suis fier.

    • Mathias 11 juin 2012 at 2:54

      « Ce petit point a fait tout la différence »
      Oulà! Tu cherches des ennuis avec Antoine, toi!
      On sait tous ce qu’il en pense de « cette petite préférence/différence » ;-)

    • Antoine 11 juin 2012 at 2:59

      C’est bien ce que je pensais: Quentin, tu as été dépouillé au coin d’un bois par le couple infernal Arno/Fieldog !

      Bon, en étant fair play, même ex aecquo, Fieldog mérite la victoire en raison de ce prono concernant Lopez..

      C’est juste un délit d’initié de Fieldog qui savait quel était l’état physique de Lopez au moment de parier, pas vrai Fieldog ?

    • Arno, l'homme des antipodes 11 juin 2012 at 3:02

      Ce fut un plaisir d’organiser ce premier RYSC !!

      Si cela vous intéresse, j’avais envie dès l’an prochain de créer un RYSC annuel sur les 4 GC, avec vainqueur à chaque tournoi et classement final cumulé après l’USO !!!

      ça vous dit ??

      • Remy - Karim d'Or RYSC 2012 11 juin 2012 at 3:04

        Si t’as la motivation, je suis chaud :)
        Si personne ne se dévoue pour Wim, je peux tenter de lancer un concours du genre.

      • Antoine 11 juin 2012 at 3:18

        Ca me dit si tu établis un règlement clair et que tu t’y tiens Arno !

        • Arno, l'homme des antipodes 11 juin 2012 at 3:50

          Bien sûr, ce RYSC n’était qu’une première ébauche… Je proposerai un règlement clair, net et précis à la fin de l’année en vue de le mettre en place pour 2013.

          Pour Wimb’ ?? Je pense qu’il vaut mieux laisser la place à quelque chose d’autre en attendant l’an prochain.

          Apparemment, l’idée a plu, autant faire les choses bien et attendre 2013 pour un vrai classement annuel !!

    • MONTAGNE 11 juin 2012 at 10:15

      M’enfin, Arno, j’ai bien joué au Nadalothon !!
      En pronostiquant la défaite de Rafa au premier tour, il était évident qu’au cours de ce RG il perdrait 3 sets.

  10. Kristian 11 juin 2012 at 2:55

    Et bien bravo à Nadal qui depuis l’Australie se préparait pour être au top cette semaine et gagner ce match, se doutant bien qu’il ne pourrait compter tous les ans sur Federer pour faire le sale boulot. Nadal et Djokovic avait fait de ce tournoi leur objectif principal, la victoire valait donc cher.
    11e grand chelem pour Nadal, 8e année consécutive à remporter au moins un GC (record de Borg, Sampras, et Federer égales). Grande performance.
    Et de mon point de vue, un bien beau tournoi, avec quelques matchs particulièrement mémorables (PHM-Isner, Djokovic – Tsonga), et Nadal et Djokovic au rendez vous. Seuls regrets que Federer ait atteint son pic de forme un peu tôt dans la saison, et que Del Porto une nouvelle fois n’était pas au rendez vous physiquement.

    • Antoine 11 juin 2012 at 3:11

      Je vois que l’on a les mêmes impressions bien que je n’ai pas félicité Nadal aussi chaleureusement que toi alors qu’il le mérite, évidemment. Pour ce qui est des regrets, OK sur Del Po, mais concernant Federer, j’espère que son pic de forme n’est pas derrière lui, mais bien devant, et plus précisément dans deux ou trois semaines !

      Je suis cependant très peu rassuré quand je vois comment il a joué et surtout comment il a servi en première balle (en seconde, cela allait) et plus que jamais Je pense qu’il n’aurait pas du mettre les pieds à Rome….

      J’attendais quand même mieux de la Murène, de Berdych et de Ferrer: Berdych aurait pu aller en demie, la Murène et Ferrer, sans aller plus loin auraient quand même pu livrer de meilleurs matchs le jour ou ils ont perdu…

  11. MacArthur 11 juin 2012 at 3:20

    Bonjour à tous!

    Je n’ai pas regardé une seule minute de cette finale historique. Ni dimanche ni lundi. Mais je viens de voir que Nadal remporte son 7ème RG. Félicitations à lui et son équipe. Je ne pensais pas qu’il en serait capable. D’ailleurs, j’ai probablement été la seule personne ici à dire depuis le début qu’il ne gagnerait pas. Et ça a failli être le cas avec cette remontée de Djokovic au 4ème…. D’un autre côté, j’ai toujours été contre la perspective d’un DjokoSlam…Contrairement à d’autres, mon avis n’a pas changé en cours de route. Et le résultat de cette finale me satisfait. Il ne pouvait vraisemblablement pas y avoir deux Slams de suite à RG cette année. Le MashaSlam a eu lieu. Pour mon plus grand plaisir. Le DjokoSlam n’a pas eu lieu. Pour mon plus grand plaisir. Nadal s’était chié dessus à Wimbledon. Et il a réparé son erreur. Ça, c’est fait!

    Sinon, je vois que la tension est montée d’un cran sur le site. Les positions se sont durcies. Très vite. Tous les yeux sont dorénavant tournés vers Wimbledon…Encore gazon à l’heure où j’écris ces mots….Mais probablement terre battue verte dans quelques jours :-)

    J’avais dit que je souhaiterais voir Berdych gagner les JO. Pour toute son oeuvre. Pour la pureté de ses coups. Je le soutiendrais.

    Pour Wimbledon, il est temps que Murray se réveille. J’espère vivement qu’il le gagnera. Ce serait magique. Gagner son premier GC chez lui. Le seul obstacle à cette éventuelle victoire est Federer. Je suis persuadé qu’il peut battre l’un ou l’autre des No.1 ou No.2 en finale. Mais Federer, non. Pas à Londres. Pour cela, il faudrait que Nadal fasse le boulot pour lui. C’est le moment pour Nadal de rendre service à Murray.

    Murray dans le 1/2 de Djokovic et Federer dans la 1/2 de Nadal et Murray qui bat Nadal en finale de Wimbledon, ce serait top pour l’Écossais.

    J’espère lire et avoir des commentaires de Kissifrot, dont je pense que Murray est le poulain, sur ce scénario et les chances de Murray.

    • Antoine 11 juin 2012 at 3:36

      MacArthur, qu’est ce que prend comme boisson exactement ? Cela a l’air particulièrement fort. Tu souhaites que Berdych gagne les JO pour l’ensemble de son oeuvre ? Mais de quelle oeuvre s’agit il exactement ?

      Je souhaite ausi que la Murène gagne un GC. Sur herbe, je pense qu’il peut battre n’importe qui mais qu’effectivement il aurait sans doute plus de mal contre Federer que contre les deux autres. Je pense cependant que c’est à Flushing qu’il aura ses meilleures chances. Il sera sans doute plus frais que les autres à ce moment là. Par ailleurs, à Wimbledon, il est soumis à une pression énorme et il n’a pas l’air de puiser de la force dans le soutien du public. Ce n’est jamais là qu’il a le mieux joué jusqu’à présent. Et puis, très franchement, je souhaite que Roger gagne ce Wimbledon…

      La Murène a aussi une très bonne chance aux JO…

      • Remy - Karim d'Or RYSC 2012 11 juin 2012 at 3:38

        Murray qui gagne un CG ?
        Le même qui sombre depuis sa demi perdu contre le Djoker à l’AO2012 ?

      • MacArthur 11 juin 2012 at 4:05

        LOL Antoine. Comme tout sportif qui se respecte, je fonctionne à l’eau claire :-)

        L’oeuvre de Berdych? Quelques très beaux matchs qui m’ont fait vibrer…

        • Arthur 11 juin 2012 at 4:14

          Et puis il me semble que Berdych est assew fidèle à son pays en Coupe Davis donc une médaille aux JO lui irait bien !

      • NTifi 11 juin 2012 at 4:55

        Tu ne préfères pas que Federer gagne les JO ? moi perso j’aimerais bien qu’il les gagne, toute façon Rafa a déjà sa médaille.

        Nadal gagne Wimbledon et Federer les JO, ça serait top.

  12. MacArthur 11 juin 2012 at 3:38

    Il ne faut donc pas croiser la route de Nadal pour pouvoir espérer compléter un GC sur deux ans à RG. Il vous brise vos rêves.

    En 2006 et 2007, c’est Roger qui en fait les frais. En 2012, c’est Novak.

    En 2010, à l’US, Nadal affronte Djokovic pour réaliser son GC en carrière. Il le bat en 4 sets.

    En 2012, à RG, Djokovic affronte Nadal, pour réaliser son Djoko Slam. Il perd en 4 sets.

    • Remy - Karim d'Or RYSC 2012 11 juin 2012 at 3:44

      A rajouter au réquisitoire contre lui !

    • NTifi 11 juin 2012 at 4:32

      Mais inversement c’est Ferrer qui a arrêté Nadal ! Même s’il était blessé^^

  13. Antoine 11 juin 2012 at 3:51

    Sophie Dorgan dans l’Equipe m’apprend qu’en dépit des conditions exécrables, « les deux joueurs ont livré un immense match ». J’ai donc loupé quelque chose…

    Au fait, il ne suffisait pas que le Djoker passe ses premières aujourd’hui pour gagner ce match. Il en a passé 69% dans ce quatrième set. Il est vrai qu’il était à 100% sur le premier jeu hier et que cela fait 64% pour aujourd’hui, mais cela n’a pas suffit. Il marque plus de points gagnants que Nadal sur ce 4ème set: 13 contre 11, mais il a, malheureusement pour lui, renoué avec un nombre de fautes directes très élevé: 15 contre 7 seulement pour Nadal…

    Je vois aussi que Nadal n’a perdu que 3 points sur son service aujourd’hui…et donc breaké deux fois..Au final, si l’on excepte ce troisième set sous la pluie, il y avait pas mal de marge pour Nadal…

    • Sylvie 11 juin 2012 at 4:09

      Je ne sais pas si c’est ma subjectivité mais je n’ai pas trouvé ce match bon. Après je n’ai quasiment rien vu des deux derniers sets. Beaucoup de fautes directes de Djoko, un Nadal ultra défensif gagnant sur sa régularité plus que sur sa qualité de jeu qui m’a semblé moins bonne que lors de ses matches précédents… Pour les amateurs de leurs duels, il me semble que Melbourne ou même l’US étaient autrement meilleurs.

      Contrairement à ce que sous-entendait Coach, la presse est dithyrambique, même Sophie Dorgan. On est également reparti sur le record de Federer qui avait été mis en veilleuse en 2011.

      Je ne sais pas vraiment à quoi m’attendre pour Wimbledon mais je pense qu’on va vers une 5e finale Djoko/Nadal de suite. J’aimerais vraiment voir un autre scénario et un autre vainqueur : Fed bien sûr mais pourquoi pas Murray, Tsonga, Berdych… mais ce qui se profile depuis un an et demie : un Fed en retrait dans les GC, un Murray incapable de passer le cap et les autres en-dessous question tennis et mental ne semble prêcher pour une issue similaire. En plus Nadal a repris la main sur les trois dernières rencontres donc c’est Djoko qui aura la pression.

      Si Nadal termine l »année en fanfare à 12 ou 13 GC, on pourra effectivement s’attendre à voir le record de Federer tomber. S’il se contente de son RG annuel, ce sera différent, les derniers étant les plus durs à gagner comme on l’a vu avec Federer en 2008.

      • MacArthur 11 juin 2012 at 4:16

        Coucou Sylvie :-)

    • MacArthur 11 juin 2012 at 4:11

      Il y avait d’autant plus de marge côté Nadal que je n’ai pas adhéré à ton argumentation, et qui a d’ailleurs énormément circulé sur Twitter, selon laquelle le Djoker savait qu’il pouvait prendre 2 sets à Nadal en un jour mais pas 3.

      Vous aviez semblé oublier que les deux dernières fois où il s’agissait de prendre deux sets à Nadal, il est reparti sans en prendre un seul. Les deux derniers matchs en deux sets, c’est Nadal qui les a gagnés (MC et Rome).

      • Antoine 11 juin 2012 at 4:38

        En fait, ce n’était pas mon argument principal hier soir. Je pense effectivement que c’est plus simple de prendre deux sets de suite à Nadal quand on a déjà un break mais ce que je pensais surtout, c’est que le Djoker avait particulièrement mal servi dans les deux premiers sets et que s’il revenait à un bon niveau de premières et bien il avait toutes ses chances…Or, cela ne suffisait pas manifestement. J’avais mis un bémol à cette argumentation ce matin après avoir constaté que tout le monde était unanime sur le fait que le lift de Nadal ne fonctionnait plus du tout sous la pluie hier et que c’est très largemenbt pour cette raison que le Djoker lui avait mis 8 jeux de suite…En fait, on constate que quand le lift de Nadal fonctionne, et bien le Djoker fait un paquet de fautes directes en essayant de faire le point, comme tant d’autres avant lui…ou même aujourd’hui sur des balles assez anodines..

        Je trouve profondément anormal qu’il termine sur une double (comme à Rome comme tu l’as relevé). Surtout alors qu’il sert à 30-40 et qu’il est à trois points d’aller au tie break et qu’il ne sert pas à pas à 2-5 0-40…Il y a des balles de match que le Djoker a mieux joué que cela cette semaine….

        • MacArthur 11 juin 2012 at 4:59

          Finalement, le niveau de jeu du Djoker aura été très moyen lors de cette saison sur terre même s’il y a eu quelques sursauts par-ci par-là. C’aurait été très anormal -mais les résultats en sport sont-ils toujours « normaux »?- qu’il gagne ce RG. Certains diront qu’on a échappé à un « hold-up ». Je ne sais pas si c’est Guy Forget qui disait que cette finale se jouerait non pas sur l’ascendant psychologique mais sur la qualité du tennis. Selon vos commentaires, elle n’était pas géniale lors de cette finale. Je ne m’attendais pas mieux quand on voit les enjeux. Mais sur la quinzaine, Nadal a certainement été un cran au-dessus, en terme de niveau de jeu.

          • Antoine 11 juin 2012 at 5:40

            Même si le Djoker fait évidemment moins bien que l’année dernière, il a quand même réussi à gagner à Melbourne et à Miami, été en finale à Monte Carlo, Rome, et Roland Garros et en demies à IW et Dubaï. Il n’a jamais perdu avant….

            Il se démerde assez bien le fumier !

  14. Mathias 11 juin 2012 at 3:55

    Grand bravo à Nadal!
    C’est le champion ultime de l’ocre (vu que la terre-battue bleue… :-( ).

    Djoko n’a pas démérité et est passé tout aussi prêt que Federer (à 3 reprise = pour moi la fois où cela passe le plus prêt c’est rétrospectivement à l’USO 2009) de réaliser le Slam.

    Mais nous avons vécu un RG très moyen à mon avis. Comme à chaue Grand Chelem, on a notre lot de beau matches, en grande partie grâce au format en 5 sets et à la gniak des joueurs qui en font des objectiofs prioritaires de la saison.

    Mais je place ce French Open dans mon classement subjectif à la dernière place (des ceux que j’ai vu ces dernières années) à égalité avec l’USO 2010.
    Pauvre niveau de jeu, beaucoup de déceptions, peu de bonne surprise. En 2ème semaine, on n’aura eu qu’un seul bon match (Djoko-Tsonga), et encore plus sur la dramatique que sur le niveau technique.

    Allez! Vivement un finale Tomic – Nishikori à Wimbly. ;-)

  15. MacArthur 11 juin 2012 at 3:55

    Je viens de voir Que Djokovic a perdu la finale sur une double faute… Tout comme il a perdu Rome sur une double faute. Ça fait deux fois successivement…Intéressant…

  16. MacArthur 11 juin 2012 at 4:15

    @ Antoine : « Et puis, très franchement, je souhaite que Roger gagne ce Wimbledon… »

    Pourquoi? Pourquoi devrait-il égaliser le record de Sampras? 6 Wimb, ça suffit largement, non? Et puis, 16 GC, c’est déjà bien, non? C’est un record qui ne va pas tomber de si tôt, non?

    D’autres pourraient gagner ce Wimbledon, non? Et particulièrement ceux qui n’en n’ont jamais gagné, non?

    :-)

    • Antoine 11 juin 2012 at 4:48

      Pourquoi ? Parce que je pense qu’il peut encore gagner un, voire plusieurs, GC et que c’est à Wimbledon qu’il a les meilleures chances de le faire plutôt qu’à RG ou à Melbourne ou c’est trop lent et qu’à Flushing ou c’est également devenu un peu plus lent et ou il y a encore, pour cette année en tout cas, le super saturday qui réduit à mon avis ses chances à pas grand chose…

      Je pense aussi qu’il a besoin de gagner un GC pour continuer à se motiver à jouer au cours des prochaines années et qu’une deuxième année sans titre commencerait à faire beaucoup. S’il ne gagne pas ce Wimbledon cette année ou l’année prochaine, je pense qu’il en aura marre et cela m’embeterait qu’il arrête…

      Question records, je m’en fiche un peu et avec 16, je pense qu’il est à l’abri pour un moment. Ce n’est pas Nadal qui le battra et le Djoker non plus…

      • MacArthur 11 juin 2012 at 5:04

        Tu penses réellement qu’il a plus de chances à Wim qu’à Flushing? La tendance de ces dernières années ne penche pas trop pour cette hypothèse. Même si je pense qu’il dispose d’un meilleur arsenal sur gazon que les trois autres du Top 4.

    • Mathias 11 juin 2012 at 5:12

      Wimbledon est certainment le tournoi le plus propre aux (bonnes) surprises. Et c’est celui où il y a toujours eu des intrus en demis ces dernières années.
      Mais quelles sont les chances que les 3 affreux se plantent en même temps à Wimbly et qu’aucun d’eux n’atteigne la finale? 1%? 5%?
      Et si un seul des 3 arrive ce sera pour affronter un puceau en Grand Chelem en finale (il faut pas compter sur DelPo pour faire un résultat sur gazon). Et là, le résultat est couru d’avance. Même Murray n’aura pas la carrure pour tenir en finale à Wimbly contre un des trois autres.

      Tu l’auras conmpris, malgré toute ma bonne volonté (voir mon prono phantaisiste plus haut), je ne crois pas un instant que le titre puisse un instant échapper à Fedalovic.
      Alors en bon fan de Fed, je souhaite que ce soit lui qui gagne.
      Et comme Antoine, je crois que c’est le seul GC où Federer a vraiment le niveau et le jeu pour aligner les deux autres fous furieux.

      • Antoine 11 juin 2012 at 5:27

        C’est clair ! Et par dessus le marché, s’il gagne à Wimbledon, il a une bonne chance de redevenir numéro un le lendemain ou au plus tard à Toronto..

        Mais pour cela, il vaudrait mieux qu’il aille au moins en demies à Halle et batte donc Rahan contre qui il va sans doute disputer son deuxième match là bas. Et Rahan sur gazon, cela peut être aussi coton qu’à Madrid, voire plus…

        S’il va au moins en demie à Halle et qu’il gagne ensuite à Wimbledon en battant le Djoker en demies au passage, il redevient numéro un dans tous les cas de figure, même si Nadal est en finale contre lui.

        S’il ne va pas en demies à Halle, il faut alors que non seulement il gagne à Wimbledon mais que le Djoker perde avant les demies,ce qui est possible mais peu probable et surtout indépendant de ses propres performances…

        Enfin, s’il ne vas pas en demies à Halle pour cause de Raonic mais gagne Wimbledon en finale contre le Djoker qui serait dans la partie opposée du tableau, il faudra que Roger attende Toronto pour le dépasser parce que le Djoker a 1 000 points à défendre là bas et Roger seulement 90…

        • Mathias 11 juin 2012 at 5:48

          Stop! Si Fed n’est pas capable de batre Raonic à Halle, il se fera étendre par le premier type en feu à Wimbly.
          Fini les questions sur sa réelle motivation à jouer à fond la saison sur terre! On arrive sur le gazon là.

          Pour Fed, les calculs sont terminés. Il doit montrer qui est le boss et gagner, à Halle pour commencer. On parle quand même-là du type qui a la plus grande série d’invincibilité sur gazon.
          D’ailleurs, sur ce qu’il a montré sur surfaces rapides et dans le jeu offensif sur les derniers 6 mois, je ne me fais aucun soucis pour lui. Il a toutes les clés et il paraît motivés à en faire bon usage.

          Je n’ai pas les stats, mais a-t-il jamais gagné Wimbly sans avoir gagné un tournoi sur gazon avant (en 2009 peut-être)?

          Osons le dire, si Fed joue sa saison maintenant. Soit il rafle tout dans les 4 semaines qui viennent, soit il aura loupé son année (place de no 1 ou pas à la clé).

        • Quentin 11 juin 2012 at 9:05

          Federer a gagné Wimbledon en 2007 et 2009 sans avoir joué à Halle.

          • Nath 11 juin 2012 at 9:53

            Je l’crois pas, je l’savais, je l’savais, pourquoi ils n’ont pas posé cette question dans les quizz 15loviens divers et variés ! (je rappelle que je ne suis pas très bonne quand les questions concernent Fed)

  17. William 11 juin 2012 at 5:45

    Il ne faut pas compter sur Del Po pour faire un résultat à Wimbledon Mathias ? Peut-être pas, mais il peut éliminer un prétendant, pour peu qu’il soit remis de sa blessure au genou… L’année dernière il perd en quatre sets dont deux tie-break contre un bon Nadal. Pas mal non ? Et en cas de gros match et de victoire sur un prétendant sérieux, cela pourrait faciliter le parcours d’un autre, suivez mon regard…

    Ceci étant, je crois de moins en moins en lui pour faire à nouveau quelque chose de grand. Trop sujet aux blessures, le Del Potro… Sa série de défaites contre Federer cette année lui coûte beaucoup, ne serait-ce que mentalement. Il doit se demander quand il va être capable de battre à nouveau les 3 ou 4 meilleurs. Et à vrai dire je me le demande aussi…

    Le tirage de Wimbledon aura encore une fois une importance capitale : Isner, Berdych mais aussi Raonic et Tsonga peuvent faire très mal… Malheureusement pour moi, je pense que je ne pourrais suivre aucun match en intégralité…

    • Mathias 11 juin 2012 at 6:00

      Effectivement, il avait accroché un peu Nadal l’année passée. J’avais vu le match et j’avais trouvé Nadal assez mauvais, mais comme durant presque tout le trounoi. En fait, le seul bon match de Nadal l’année passée à Wimbly cela a été contre Murray en 1/2.

      Delpo est encore en phase de reconstruction. Et comme en tout, ce sont les dernières étappes (les derniers petits détails qui font la différence) qui prennent le plus de temps. Il sera dès cette année un client à l’USO
      Mais s’il y a bien une surface auquel son style/physique/tennis est le moins bien adapté, c’est bien l’herbe. Je ne le mettrai jamais dans les outsiders sérieux à wimbly (jugement très péremptoir, mais je ne pense pas être très loin de la vérité).

  18. Colin 11 juin 2012 at 5:53

    Nouvel article en ligne.

    A part si vous souhaitez féliciter Quentin sur son article « Découverte », ou parler de Graf et d’Hingis, prière de changer de support pour vos réflexions post-Roland Garros et pré-Wimbledon. Merci!

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis