Les 15love awards 2012 : les résultats

By  | 28/12/2012 | Filed under: Insolite

Conséquence d’un positionnement plus tardif dans le calendrier ? 25 personnes seulement se sont prononcées lors des 15love awards 2012 – contre une bonne trentaine les années précédentes – et nombre de tauliers ont manqué à l’appel. Les résultats complets de cette quatrième cérémonie :

  • L’évènement de l’année : Il ne fait pas bon être N°1 mondial sur 15lovetennis. Novak Djokovic, indiscutable patron du tennis masculin depuis deux ans, se prend une claque cinglante lors de cette cérémonie des 15love awards en recevant un seul et unique vote ! Pour 15love, l’Histoire, c’est les autres : l’Histoire de Rafael Nadal et de son septième Roland-Garros (6 voix), l’Histoire d’Andy Murray qui a fait son Lendl à sa cinquième tentative (7 voix) et surtout – on est sur 15lovetennis, hein - l’Histoire de Roger Federer et son 17e Grand chelem (11 voix).

####

  • Le tournoi de l’année : Contrairement à ce que la nette victoire de Wimbledon (12 votes) pourrait laisser supposer, il n’a pas toujours été simple cette année de trancher entre des tournois qui ont tous connu de gros temps faibles. Derrière l’épreuve anglaise et le coup de boost sentimental représenté par l’image de Federer soulevant un trophée majeur, toutes les épreuves proposées ont reçu au moins une voix : Roland-Garros (4), Australie (3), Coupe Davis et Fed Cup (3), US Open (2) et même Masters (1).

####

  • Le match de l’année : Trois rencontres se sont détachées cette année sur ce site, ne laissant que des miettes aux autres. Par ordre décroissant, ces « autres » sont donc : Williams / Azarenka en finale de l’US Open (1 voix), Federer / del Potro en demi-finale des Jeux Olympiques (1 voix), Haas /Gulbis au premier tour de l’US Open (1 voix). Le Berdych / Almagro de l’Open d’Australie reste curieusement bloqué à 2 votes, tandis que le Djokovic / Tsonga de Roland-Garros monte péniblement à 3. Et les cadors de l’année 2012 sont donc : Federer / Murray en finale de Wimbledon (5 votes), mais surtout Tomic / Dolgopolov à l’Open d’Australie et Mathieu / Isner à Roland-Garros, 6 votes chacun et qui se partagent donc le prix dans cette catégorie.

####

  • La meilleure jeune pousse éclose : Il a déboulé sans crier gare lors du dernier tournoi de l’année, à Paris-Bercy : Jerzy Janowicz a suffisamment fait impression sur les foules pour décrocher sa première récompense dès sa première nomination aux 15love awards. Avec 10 votes, il prend le meilleur sur Milos Raonic, dont le passage de la 31e à la 13e place mondiale n’a pas suffi à valider un changement réel de braquet parmi les meilleurs (7 voix). Brian Baker et sa belle histoire récoltent 5 voix, Kei Nishikori et son leadership sur un tennis japonais en pleine bourre, 3.

####

  • HISTORY WAS MADE : Une catégorie foutraque, emplie de bric et de broc, mais à l’arrivée une lauréate qui ne souffre d’aucune contestation : Jaroslava Shvedova, auteur(e) d’un set d’or face à Sara Errani à Wimbledon (24 points remportés sur 24 disputés) remporte le prix haut la main (16 votes). Elle ne laisse que des miettes à Martin Klizan, seul nouveau venu aux palmarès ATP cette année (4 votes), Kei Nishikori et sa victoire à Tokyo (3 votes), le binôme Ze Zhang / Richard Gasquet pour la première victoire de l’Histoire d’un Chinois sur un Top 20 (1). Enfin, Kaelin a joué les bonnes âmes et empêché in extremis Julien Benneteau de repartir aussi à poil de la cérémonie que de ses multiples finales de tournois ATP (1 voix).

####

  • Le meilleur entraîneur : L’image de ces 15love awards est indéniablement celle d’Antoine votant Ivan Lendl. C’est dire à quel point le riant Tchèque a convaincu dans la peau de l’entraîneur / mentor / gourou qui fait sauter les barrières chez un Andy Murray jusque-là si proche et si loin à la fois d’un premier titre majeur. Avec ses titres à l’US Open et aux Jeux Olympiques, Andy n’est pas loin d’être le joueur de l’année… et Ivan s’impose donc comme le coach de 2012 (18 votes, ce qui fait de lui l’homme le plus plébiscité de ces 15love awards, toutes catégories confondues). Après les échecs plus ou moins relatifs de Jimmy Connors (Roddick) et Mats Wilander (Safin, Mathieu), Ivan rompt la malédiction des anciens N°1 mondiaux, bien souvent piètres entraîneurs. Malgré un tout aussi bel aboutissement aux côtés de Viktoria Azarenka, Sam Sumyk pâtit de l’effet répulsif de la WTA et termine avec seulement 6 voix au compteur. Un forumeur enfin – l’immense Arno enfin réveillé à trois semaines de l’Open d’Australie – a préféré privilégier la performance comique de Patrick Chamagne, aux côtés duquel Gaël Monfils a réussi à perdre 80 places en un an.

####

  • L’entraîneur idéal pour Jo-Wilfried Tsonga : Peu de solutions se détachaient avec évidence pour le N°1 français. Les 15lovers sont logiquement partagés, même si Larry Stefanki (ex-McEnroe, Rios, Kafelnikov, Henman, Gonzalez, Roddick) termine en tête des suffrages exprimés (10 votes). L’option Patrick Rafter a tout de même séduit bien des forumeurs (5 votes), tandis que certains auraient aimé voir explorées les pistes Annacone / Cahill (3 votes) et Norman (1 vote). Greg Rusedski, qui au micro d’une TV anglaise s’était moqué du revers de « la Tsong » lors du dernier Masters, recueille un vote. A noter enfin que Roger Rasheed, la solution retenue par le N°1 français, a reçu l’approbation de 4 votants.

####

  • La reconversion réussie : De celui qui reste dans le monde de la balle jaune à celui qui part en vacances, en passant par celle qui soutient son mari dans sa reprise de carrière, les options étaient larges dans cette catégorie… et le palmarès s’en ressent : c’est d’une courte tête qu’Andy Roddick, monsieur bière et farniente, prend le meilleur sur Juan Carlos Ferrero, entraîneur dès 2013 de son ami Nicolas Almagro (9 voix contre 7). Arnaud Clément capitaine de Coupe Davis n’est pas si loin (5 voix), et seule Kim Clijsters, sans doute déjà retraitée depuis longtemps dans la plupart des esprits, finit distancée (3 voix).

####

  • La plus grande déception : Plébiscite pour Petra Kvitova, deuxième femme récompensée de la soirée après Jaroslava Shvedova. A un match de la première place mondiale début janvier, cette jeune Tchèque qui réconfortait les amateurs de beau tennis, en berne sur le circuit WTA depuis la retraite de Justine Hénin, a manqué le rendez-vous et vécu une année contrastée, terminant l’année dans la peau du David Ferrer made in WTA, si loin des meilleures, mais avec une relative marge sur le reste du monde. Avec 17 voix, Petra – qui a tout de même remporté la Fed Cup pour la deuxième année d’affilée – devance Robin Soderling le disparu (3 votes), Ernests Gulbis l’Arlésienne (2 votes), Jo-Wilfried Tsonga au taquet (2 votes) et Grigor Dimitrov à la (trop) lente montée en puissance (1 vote). Enfin, Rafael Nadal et ses bobos ont trop perdu l’effet de la nouveauté (2006, 2009…) pour surprendre encore les 15lovers.

####

  • Le meilleur des mauvais : A défaut de les séduire, David Ferrer a donc su convaincre les habitués de ce site (et les deux nouveaux, salut à eux). Malgré son incontinence face au Big 4, la régularité du Valencian, ses 7 titres, ses 2 demies en Grand chelem, lui ont valu 15 votes et un spectaculaire couronnement aux 15love awards, lui qui en 2009, pour la première édition, était nominé en catégorie « J’étais au top il y a peu encore, avant de progressivement perdre pied » (merci Nath pour le clin d’œil). Il fait une nette différence sur Tomas Berdych, son exact opposé – des défaites parfois infamantes, peu de titres, mais des victoires récurrentes sur les meilleurs – crédité de 5 votes. Dans le même style, Juan Martin del Potro récolte 2 voix, tandis que l’improbable Lukasz Rosol obtient 3 suffrages. Pour avoir connu son pic de forme trop tôt, dès le printemps, John Isner est sorti des mémoires et repart fanny.

####

  • L’image insolite de l’année : On a beaucoup parlé terre battue dans cette catégorie. Terre battue bleue de Madrid, au mois d’avril, image étonnante et polémique (8 votes), et terre battue rouge de Roland-Garros, où Richard Gasquet et Grigor Dimitrov ont offert une fin de point aussi spectaculaire que, quelque part, rafraîchissante (8 votes également). Tous deux se partagent donc le trophée de l’image insolite. Le sourire d’Ivan Lendl, ainsi que la reprise de volée pied droit de Nalbandian en pleine cheville d’un juge de ligne, recueillent 3 suffrages, l’ébouriffant point de Grigor Dimitrov à Bâle, 2 ; et l’absence de tout Américain dans le Top 10, pour la première fois de l’Histoire, 1. Seul Fernando Verdasco, pourtant seul tombeur de Rafael Nadal sur terre battue cette année, repart sans avoir été distingué. Mais, dans quelque tournure que ce soit, cet adjectif convient-il vraiment à notre ami à la crête ?

About 

Tags:

39 Responses to Les 15love awards 2012 : les résultats

  1. Kaelin 28/12/2012 at 12:40

    Preums !

    Merci beaucoup pour l’organisation de ces 15love awards ainsi qu’à la compilation des résultats ci-présente.
    De beaux résultats ma foi ! Je suis content d’avoir sauvé Bennet’ d’une énième désillusion en lui offrant un point pour la catégorie « History was made », je ne sais pas s’il s’en serait remis le pauvre :D.
    S’il y eut quelques plébiscites nets (Federer 17′, Wimbledon, Shvedova pour son set d’or, lend comme meilleure entraineur, Kvitova comme déception ou encore Ferrer comme meilleur des mauvais), les autres catégories ont été plus serrées, c’est rassurant de voir qu’on pense pas tous pareils et qu’il existe encore qqs divergences nettes entre amoureux et connaisseurs du tennis!

    Jsuis un peu déçu de la faible participation, tant dans les votes que dans les réponses des personnes qui ont commenté… l’activité est vraiment faible depuis de nombreuses semaines, j’espère que ça va revenir avec l’OA. (parce que bon Abu Dhabi j’y compte pas trop :p ).

    Allez, la bise à tous et passez une bonne fin d’année !

    PS : j’ai trouvé le ptit diaporama de C.B sur lequipe.fr pas mal fait niveau résumé de l’année tennistique française, si ça intéresse qq’un : http://www.lequipe.fr/Tennis/Diaporama/Des-bleus-vaillants/305 .

  2. Remy - Karim d'Or RYSC RG-UO 28/12/2012 at 16:21

    Merci pour l’organisation de ces 15love awards, c’est toujours un plaisir de retrouver un peu d’activité sur ce site.

    Vivement l’OA qui est souvent un magnifique tournoi.
    Première grosse info sur ce sujet est le forfait de Nadal !
    Nadal qui du coup va laisser sa 4ème place ATP à David Ferrer !!!

    • Kaelin 28/12/2012 at 16:47

      Ouais je viens de voir ça sur lequipe.tv ! Décidément, son retour est pas encore fait, à Rafa ! Ferrer numéro un espagnol pour la deuxième fois de suite au départ d’un GC ! On va finirait presque par s’y habituer ^^.

      En tout cas, certes ce n’est qu’une exhibition mais Ferrer a pris un 6-0/6-3 bien sec contre Djoko à Abu Dhabi. Et Ferrer, exhibition ou pas, est pas du genre à donner un match, donc Djoko est en forme, je pense, il l’est de tte façon souvent en début de saison… Sinon Almagro est également en finale, il a battu Tipsa en 3 sets.

      • fieldog (vainqueur Odyssée 2010 et RYSC 2012) 28/12/2012 at 17:53

        De toute façon tous les voyants sont au vert pour Djoko. Il est assurément le grandissime favori à sa propre succession à Melbourne.

      • Jérôme 28/12/2012 at 22:16

        Une nuance : si Djoko doit affronter Murray en demi, le risque est élevé que les 2 y laissent beaucoup de plumes. Et alors ça redonnerait de sérieuses chances au finaliste issu du bas du tableau : Federer mais tout autant un Del Potro ou un Berdych qui seraient tombés du bon côté.

        Sinon, en effet, Djoko a de fortes chances de se balader. Or comme Federer est rarement verni lors des tirages au sort de tournois du GC …

  3. fieldog (vainqueur Odyssée 2010 et RYSC 2012) 28/12/2012 at 17:46

    Merci aux auteurs pour cette publication rapide des résultats ! Pas de grosse surprise à noter si ce n’est Ivantoine qui vote pour lui-même…

    Trêve de plaisanteries. Nadal forfait à l’OA… à cause d’un virus à l’estomac qui aurait retardé sa préparation. Mais WTF quoi ! J’ai comme envie de crier au foutage de gueule en bonne et due forme là.
    Je n’ai jamais été partisan de la théorie du complot organisé par l’ATP pour couvrir une éventuelle suspension et je me suis toujours montré indulgent à l’encontre de Rafa et de son staff car après tout présomption d’innocence. Mais là j’ai beaucoup de mal à gober cette énième report avec cet argument complètement vaseux…

  4. William 28/12/2012 at 17:46

    Les résultats se pressentaient, il y a pas mal de réponses largement majoritaires, alors que paradoxalement l’année n’a jamais été aussi partagée. Federer, l’exploit de l’année ? Cela m’étonne un peu, mais sans ça 15-love ne serait pas 15-love !
    Merci pour la collecte et le décompte des votes.
    En y pensant bien j’ai choisi un peu vite et a posteriori j’aurais sélectionné le Madrid « Grand Bleu » Open comme image de l’année. Tiriac a été trop pressé, s’il n’avait pas changé la surface en profondeur on aurait revu de la terre battue bleue en 2013… Ça me plaisait bien en fait !

    Nadal forfait ? Pourquoi ça ne m’étonne pas ? Il parlait déjà de n’être au top qu’à partir d’Indian Wells. Allez Rafa, tu reviendras bien à un moment donné ! A toi le Rakuten Open 2013 !

  5. Nath 28/12/2012 at 18:01

    Merci pour cet article-verdict bien sympa.
    Une petite phrase que je viens de retrouver : « C’est le roi des schtroumfs » Benoît Maylin à propos de Federer à l’issue de sa finale victorieuse sur la TBB de Madrid.

  6. MacArthur 28/12/2012 at 18:11

    Merci pour cette compilation des résultats. Certains illustrent la dose de subjectivité qui a présidé aux choix. Mais c’est ce qui rend ce type d’exercice sympa…

    Enfin Nadal qui commence a prendre de bonnes décisions. Mieux vaut tard que jamais.

  7. Arno, l'homme des antipodes 28/12/2012 at 18:12

    Merci pour les résultats, les gens, somme toute logiques à la lecture de l’article précédent.

    Je suis content d’avoir voté pour Chamagne, il méritait au moins une voix pour son œuvre fabuleuse ;)

    Bon, Nadal est forfait. Bizarre autant qu’étrange, mais enfin bon, on va pas tirer sur l’ambulance. Il y en a un que ça arrange pas, c’est… Murray. Parce que lui va sûrement devoir se taper Djoko ou Fed en 1/2, puis enchainer avec… Djoko ou Fed tout frais en finale puisque Rafa n’est pas là pour équilibrer les choses.

    Djoko et Fed qui doivent d’ailleurs prier pour prendre le bon Ferrer dans leur partie de tableau, même si Djoko a plus de garanties physiques s’il doit se farcir Murray et Fed. Après tout, il s’est bien fait Murray et Nadal l’an dernier en 11 heures de jeu cumulées… Beurk !

    Demain, j’envoie aux patrons le règlement du RYSC annuel, et ça va chier.

    Dans 3 semaines c’est l’OA et je vous garantis que ça va encore plus chier.

    ANTIPOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOODES !!!!!!!

  8. Antoine 28/12/2012 at 18:13

    C’est un scandale !

    Mettre le 17ème GC de Roger en numéro un avec 11 voix contre 6 au 7ème Roland Garros de Nadal me parait incongru mais le pire est que Murray obtient une voix de plus que Nadal qui accomplit pourtant un exploit que personne n’avait réalisé avant lui.

    Et qu’a t il fait pour cela, Andy ? Gagner un GC à 25 ans…Ce qui est quand même bien le moins pour un joueur qui est top 4 depuis 5 ans et qui avait déjà été 4 fois en finale d’un GC…On en reparlera quand il en aura gagné 5 de suite..

    Autre scandale: le forfait de Nadal à Melbourne, ou plutôt l’explication qu’il en donne.

    Il s’est pris une gastro la semaine dernière et a zappé Abu Dhabi. Cela ne justifie pas de zapper Doha et encore moins Melbourne qui ne commence que le 15 janvier. Enfin, il dit quand même que son genou n’est pas totalement remis

    Arrive donc automatiquement ce que je pressentais devoir arriver après Melbourne: il va perdre une place au profit de Ferrer qui deviendra 4ème. De quoi perturber sérieusement les tableaux qui suivront ou le tirage deviendra très important et de quoi contrarier sérieusement les ambitions de Nadal pour la suite: pas sûr du tout qu’il arrive à récupérer la 4ème place d’ici Roland Garros…La saison sur terre va sans doute être notablement différente des précédentes…

    • MacArthur 28/12/2012 at 18:22

      Murray qui obtient une voix de plus que Nadal, c’est de ma faute. J’avais défendu les deux choix dans mon vote…pour finalement donner l’avantage à Murray :-)

      L’explication de Nadal est peut-être foireuse. Mais on peut aussi se demander quel avantage il avait à tirer de ce genre d’alibi alors qu’il ne lui suffisait juste que de dire qu’il n’est pas encore totalement remis de son genou même si les signes d’évolution sont positifs; ce qu’il annonçait depuis quelques temps déjà.

  9. Kaelin 28/12/2012 at 21:21

    Yes une ptite phrase de Tommy Haas en « slogan » de 15love, ça fait plaisir ! C’est bien le moindre hommage qu’on peut lui rendre et elle résume en effet bien sa carrière ^^. Il va lui aussi être un client à l’OA, à voir avec son tableau mais il peut nous faire qq chose …

  10. Jérôme 28/12/2012 at 21:42

    Dès les communications contradictoires du mois d’août 2012, j’ai pensé (et dit) que les problèmes de Nadal risquaient de durer beaucoup plus longtemps que ce que lui et son oncle voulaient bien dire. Je pensais alors qu’il y avait un risque réel qu’il ne puisse même pas venir en Australie et qu’il arrive à Roland Garros dans un état qui ne lui laisse que peu de chances de défendre son titre victorieusement, pour ne le voir tenter de décrocher un 8ème titre à RG pour l’édition 2014.

    On en est au moins rendu là. Pas pour la raison que j’imaginai alors puisque (officiellement du moins et pour le moment), ce n’est pas le genou qui pose problème mais un virus stomacal qui l’empêcherait de jouer décemment pour les 3 prochaines semaines, en plus de l’avoir déjà empêché de bien s.entrainer les semaines passées en contradiction avec ce qu’il nous disait voici moins d’une semaine sur le fait qu’il était bien entraîné et prêt à reprendre la compétition.

    Une seule chose crève les yeux et fait à peu près l’unanimité : leur communication est non seulement incompréhensible mais elle est carrément désastreuse. Au point que si la majorité de la planète tennis continue de ne pas piper mot à propos de l’éléphant au milieu du salon, certains commencent a réagir et à dire l’évidence : ça pose vraiment question.

    Sinon, sur les Awards, 15-LT n’a jamais prétendu émettre des avis représentatifs. Et les termes mêmes des questions étaient équivoques. Notamment, certains (dont moi qui m’en suis expliqué) ont interprété le mot « événement » comme quelque chose d’important et d’inhabituel.

    • William 28/12/2012 at 22:20

      Dominguez a osé une petite sortie sur RMC, quelque chose comme « Pour l’instant on est obligé de s’en tenir à la version de Rafa… », et pourtant c’est pas le moins orthodoxe des analystes le Patrice !

    • Antoine 29/12/2012 at 01:54

      Cela devient en tout cas de moins en moins crédible les explications de Team Nadal: à qui espère t il faire croire qu’une gastro la semaine dernière l’empêche de jouer à Doha ? Quand à Melbourne, Toni dit qu’il est complètement exclu de reprendre la compétition en jouant des matchs en trois sets gagnants..

      Ah bon, et pourquoi ? Personne de sensé ne pouvait s’attendre à ce que Nadal se pointe à Melbourne et gagne le titre de toute façon: il aurait perdu tôt ou tard. Que risque t il à s’y pointer par conséquent sinon perdre un peu moins de points que ce qu’il allait perdre de toute façon et se remettre dans le bain en faisant quelques matchs avec pour objectif d’aller en deuxième semaine et puis après on verrait bien ?

      Il raconte que son genou va mieux. Espérons le pour lui, cela fait six mois qu’il n’a pas joué..En réalité, cela veut dire que ce n’est pas totalement réglé..

      …Et qu’il préfère ne pas reprendre sur dur mais sur terre battue à Acapulco..IL laisse entendre qu’il pourrait quand même faire un tournoi avant. A part un 250 sur terre battue avant Acapulco, je ne vois pas… Nadal ne va pas reprendre dans un tournoi indoor…

      Il racontait il y a deux semaines ou qq chose comme cela que son objectif était d’arriver au top à Indian Wells. Cela ne va pas le faire.

      Je pense qu’il va complètement zapper le dur jusqu’à l’été prochain et essayer de faire sa saison sur terre, ce qui va être beaucoup plus difficile que les autres années, puis passer à l’herbe et après repos…

  11. William 28/12/2012 at 22:43

    En tout cas Antoine avait raison : Ferrer est une vraie menace pour Nadal.
    En ces temps très tolkeniens, la mobylette pourrait bien jouer le rôle de Gollum : un titre à Bercy par ci, une demi-finale à New York par là, et voilà que la poussière Ferrer devient une montagne ! Troisième ou quatrième joueur mondial, la donne est la même pour Nadal. En revanche, une place de cinquième est un siège éjectable : cela veut dire un parcours beaucoup plus compliqué pour remporter des titres, notamment ceux dont il ne peut faire l’économie, cad ceux sur terre battue. Sa déconvenue à Madrid cette année lui laisse une marge, maigre, mais il ne doit pas se planter sur les deux autres Masters 1000… Enfin ça fait depuis huit éditions qu’il ne se loupe pas à Monte Carlo… D’ailleurs ça aussi c’est un événement de l’année 2012 : huit titres consécutifs dans un même tournoi.
    Le minable, l’insignifiant, le poussif Ferrer devient une épine de plus dans le pied de Nadal. Encore faut-il attendre avant de voir à qui profitera le crime…

  12. Quentin 29/12/2012 at 01:06

    Merci Guillaume pour ces résultats!

    Petite remarque concernant la première question: il s’agissait de déterminer « l’événement de l’année », ce qui pouvait s’interpréter de différentes façons: surprie, exploit, etc.
    Pour ma part, je l’ai interprété comme voulant signifier « la surprise de l’année ». Et donc:
    -Est-ce une surprise que Djokovic termine n°1? Non, c’est le meilleur sur dur extérieur ce qui représente plus de la moitié des tournois.
    -Est-ce une surprise que Nadal gagne Roland Garros? Non, c’est le roi de la terre battue.
    -Est-ce une surprise que que Murray gagne un GC? Pas vraiment pour moi, il a le potentiel alors que Nadal et Federer sont de moins en moins performant sur dur extérieur au fil des années et que les autres bloquent, Djoko ne peut pas tout rafler.
    -Est-ce une surprise que Haas fasse un come-back? Plutôt pour ma part.
    -Est-ce une surprise que Federer gagne un GC à Wimbledon? Pas vraiment. Mais qu’il accède à la première place mondiale beaucoup plus, je le voyais bien faire des coups d’éclat mais pas être aussi régulier.
    D’où mon vote.
    Après si on parle de l’exploit tennistique réalisé cette année, gagner 7 RG me semble plus impressionnant que de battre le record de semaine n°1.
    Bref, tout est question d’interprétation de la question.

  13. MacArthur 29/12/2012 at 01:57

    À propos du virus stomacal de Nadal.

    Il aurait commencé à sentir les effets du virus la semaine dernière soit la semaine du 17-23 dec. Les médecins lui ont recommandé de ne pas s’entraîner pendant une semaine soit la semaine du 24-30 dec. Il devait participer à AD pendant la période 27-29. Donc il renonce logiquement. Doha a lieu à partir du 31 et même s’il ne joue que quelques jours après, il doit être sur place pour s’entraîner autour de cette date. Il déclare donc forfait logiquement. Pas de doha implique arriver à l’OA sans matchs en compétition depuis plus de 6 mois. Forfait logique pour ce GC qui est probablement le plus demandant pour les organismes.

    Pour moi, tout ça se tient. Je ne vois pas de contradiction avec ses déclarations précédentes sur le fait qu’il s’entraînait pour reprendre le chemin des courts. Sur ce point précis, où et le problème de communication?

    Par ailleurs, depuis des années, il a été évident que les Nadal ne faisaient pas de la communication et de la gestion d’image un élément pointilleux de la gestion de la carrière de Rafa. Alors que chez d’autres joueurs, personne n’est autorisé à communiquer avec l’extérieur, chez les Nadal, ce n’est pas le cas. C’est un style différent qu’on regarde en fonction des lunettes qu’on porte. Quant à l’éléphant au milieu du salon, j’espère qu’il ne les empêchera pas de dormir. Depuis 2005, il y était déjà. Et il le restera jusqu’à la fin de sa carrière. Je lui souhaite juste à Rafa de ne pas perdre sa motivation et de retrouver très vite le chemin des courts.

    • Quentin 29/12/2012 at 10:11

      A noter quand même qu’en dehors de Rafa et de Toni, personne ne s’exprime dans le clan Nadal (je crois).
      Que le clan Nadal fait de la com comme tout le monde (cf le mythe du joueur imbattable à 100% qui s’est créé grâce à Rafa et Toni), mais c’est possible qu’effectivement ce ne soit pas la priorité absolue.

    • Jérôme 29/12/2012 at 11:53

      Mac, le problème n’est pas que la communication du pack Nadal soit moins maîtrisée que celle des autres top players.

      Le problème est double :
      - d’une part ils se contredisent aussi bien l’un l’autre que chacun soi-même ;
      - d’autre part, ils ne sont souvent pas crédibles.

      Parmi les principes de base de la comm, il faut une cohérence dans les propos. Sinon plus personne ne croit ce qui est dit par celui qui le dit.

      J’ai même du mal à comprendre pourquoi ils sont soudainement devenus aussi nuls en comm, car jusqu’à récemment Toni était excellent, notamment grâce à sa posture de modestie et de fair-play.

      Or la nullité de leur comm fait qu’ils ne trompent personne. Certes, personne ne sait qu’elle est la vraie raison des problèmes mais personne n’arrive à gober que les problèmes de genoux seraient réglés un jour puis de retour le lendemain, ni qu’une gastro vous empêche de jouer au tennis pendant 1 mois.

      Les sponsors et les Nadal ne peuvent pas tromper le public avec ce genre de nullités.
      Autre principe de base de la comm : peu importe la réponse que tu apportes à la question mais t’as intérêt à en trouver une bonne.

      L’hypothèse de l’énorme malchance est tout à fait possible mais pourquoi l’avoir ainsi grillée ?

      L’hypothèse que les jambes ne sont en réalité pas guéries est possible. Il en est peut-être au même stade que Monfils ou Del Potro en son temps. Mais si comme Del Potro il lui faut passer sur le billard pour pouvoir continuer à jouer, et devoir bosser pendant 2 ans et demi pour espérer peut-être tutoyer un jour à nouveau son meilleur niveau, il est possible qu’il fasse un tout autre choix que l’argentin. Prendre cette décision à 21 ans et 4 mois ou à 26 ans et 7 mois, ce n’est pas du tout la même chose.

      L’hypothèse qu’en réalité Nadal, a cause de la crande fragilité de ses genoux, n’entend plus jouer que sur terre battue, à Wimbledon, à Toronto/Montréal, à Cinci et à Flushing, mais qu’il ne veut pas l’assumer officiellement avec la complicité d’une partie des dirigeants de l’ATP parce que ça viole la rêgle de participation à 9 M1000 est à envisager très sérieusement.

      L’hypothèse d’une suspension masquée avec la complicité de la FIT et de l’ATP, et enchainement d’excuses à la noix, n’est pas à exclure même si elle n’est pas la plus crédible. Si jamais il y avait des dopés dans le tennis de haut niveau (ce que j’ai tendance à croire), alors Nadal, s’il y recourait, ne serait pas le seul. Ce qui distingue Nadal des autres top (ou pas top) players, ce ne serait pas le dopage mais bien son style de jeu non durablement soutenable car beaucoup trop traumatisant (tout en opposition) pour les articulations.

      Mais l’éléphant dans le salon c’est qu’aucune de ces hypothèses vraisemblables n’ait été abordée de manière crédible et que les Nadal, neveu et oncle, en restent à une communication à la petite semaine tout juste bonne à gaver des oies sans même leur permettre de nous faire un bon foie gras. Les gens n’aiment pas être pris pour des idiots quand ce sont eux qui font vivre (via le système médiation-commercial) princièrement les sportifs de très haut niveau.

      • Jérôme 29/12/2012 at 12:28

        Et à la lecture du message d’Antoine à 1H54, je vois que nous sommes à peu près sur la même longueur d’ondes.

        Il est aussi possible qu’il ne se pointe à Indian Wells et Miami que pour faire de la figuration et s’y fasse battre rapidement. Ce qui lui permettra de ne pas avoir de problème quant à l’obligation réglementaire de participation à 9 M1000. Mais il y a quand même un truc qui cloche : pourquoi avoir zappé l’OA avec une quasi-insouciance en apparence ?

        À mon avis, c’est qu’il a encore un réel problème qui l’empêche de jouer le tournoi et qui n’a bien sûr rien à voir avec une gastro. Avec des gastros et autres virus, les joueurs, à commencer par Nadal, se pointent quand même aux M1000 et même aux M250 importants (cf. Nadal à Doha 2011 et à IW 2012).

  14. MacArthur 29/12/2012 at 17:34

    @ Quentin. En dehors de Rafa et de Toni, beaucoup s’expriment chez les Nadal. En l’occurrence, le père et l’agent pour ne citer qu’eux. Et on peut obtenir des confidences de la part d’autres membres du staff à ce que j’ai pu lire il y a quelques années. Chez d’autres ni l’entraîneur ni les proches n’ont le droit de s’exprimer. C’est silence radio.

    @ Jerome. Tu dis que le problème n’est pas que la communication des Nadal soit moins maîtrisée que celle des autres top players. Mais les deux points que tu cites illustrent tout à fait le contraire. Il est quand même facile 1)de ne pas se contredire dans la clique et 2)de ne pas passer pour des gens pas crédibles; cela quand on décide de maîtriser un petit peu plus sa communication, non?

    Or, comme je l’ai dit, tout porte à croire que les Nadal n’en font pas une préoccupation majeure. Pour une star de son niveau, un honnête conseiller en communication aurait créé une autre image de Nadal que celle qui est décriée par beaucoup depuis quelques temps. Mais est-ce leur souci primordial? Est-ce dans leur tempérament, cette manière « rigide » et beaucoup trop « commerciale » de fonctionner? Je ne le pense pas.

    Pour un problème aussi sérieux que la suspension, même si les Nadal n’accordent pas une attention particulièrement exagérée à leur communication, il était très simple pour eux de gérer l’affaire: continuer de parler de guérison du genou pendant toute la période de celle-ci…

    Partant du postulat que la gastro est véridique, contrairement à toi, je pense qu’une gastro peut empêcher un joueur de haut niveau de jouer pendant 1 mois (voir mon post précédent). Un simple grain de sable peut enrailler la machine chez les sportifs de haut niveau. Et ce n’est pas parce que Nadal a appris à jouer avec des problèmes de santé depuis des années–avec les conséquences que l’on constate aujourd’hui–qu’il devrait continuer à le faire à l’avenir. Donc je ne suis pas d’accord avec cet argument qui veuille qu’il se pointe à l’OA avec des pépins physiques qui peuvent le fragiliser encore plus alors que dans sa tête, il n’est pas là pour gagner le tournoi. Logique des coûts/bénéfices. Je pense qu’ils n’ont jamais fait autant preuve de rationalité que sur ce coup-là.

    Maintenant, et je ne parle pas de toi ni de personne ici d’ailleurs, les gens qui s’échauffent beaucoup sont des gens qui ne vivent le tennis que sur les forums et à travers le streaming illégal sur internet. C’est la plupart du temps des gens qui n’ont jamais acheté de billet pour aller regarder un match de tennis en live. Donc, dont leur contribution à la vie de rêve que vivent les joueurs de tennis est minime voir nulle. C’était mon coup de gueule.

  15. MacArthur 29/12/2012 at 17:44

    Autre coup de gueule que j’emprunte à Steve Tignor avec qui je suis définitivement en phase ces dernières semaines dans son top 5 des phrases merdiques:

    3. “I’d like to see [insert any player’s name here] mix it up and come to the net more.”

    This is a commentator’s staple, and it’s understandable. I’d love to see a lot more net play, too. But that doesn’t mean it’s a realistic move for today’s players. Every one of the Top 20 men and women is at their best from the baseline—that’s where they’re going to make their money. When they try to mix it up, they’re not doing that other thing that commentators like to tell them to do: Playing to their strengths. »

    Parfois, il faut avoir tenu une raquette sur un court de tennis pour se rendre compte à quel point il est difficile de mix it up, spécialement dans certaines conditions de jeu et face à certains adversaires particuliers.

  16. fieldog (vainqueur Odyssée 2010 et RYSC 2012) 29/12/2012 at 19:24

    « Maintenant, et je ne parle pas de toi ni de personne ici d’ailleurs, les gens qui s’échauffent beaucoup sont des gens qui ne vivent le tennis que sur les forums et à travers le streaming illégal sur internet. C’est la plupart du temps des gens qui n’ont jamais acheté de billet pour aller regarder un match de tennis en live. Donc, dont leur contribution à la vie de rêve que vivent les joueurs de tennis est minime voir nulle. »

    Ouais enfin c’est mignon tout plein ce que tu dis là mais dans ce cas, on va pas pouvoir parler de beaucoup de grand-chose parce que si tu considères qu’il faut pratiquer un sport ou le vivre « en live » sur un terrain pour avoir une certaine crédibilité, il ne faut pas rester grand monde…
    J’ai toujours eu du mal avec ce genre d’argument.

    Et puis tout comme Jérôme, j’ai jamais vu une gastro mettre quelqu’un au repos forcé pendant un mois. Après peut-être qu’il a mangé des burritos vraiment méchants :mrgreen:

  17. Kaelin 29/12/2012 at 19:30

    A quand un article sur la gastro et le tennis de haut niveau ;) ?

    • Antoine 30/12/2012 at 16:51

      Oui, j’aimerai lire cela aussi parce qu’une gastro qui vous plombe pendant un mois, je demande à voir aussi…

      • Jérôme 30/12/2012 at 17:51

        On a vu ça mais dans un passé révolu. Ça s’appelle … le choléra !

        Un nouveau foyer serait réapparu dans les criques de Majorque ?

  18. Jérôme 29/12/2012 at 20:44

    Mac, une communication pas maîtrisée ce n’est pas du tout la même chose qu’une communication perçue comme pas crédible et comme mensongère.

    Pour le reste, je ne peux qu’aborder dans le sens de Fieldog. D’autant plus que les a contrario sont légion de gens supposés être des pros et des praticiens et qui sont incapables d’analyser leur supposé champ de compétences : faire est une chose, comprendre en mettant dans une perspective plus large est tout autre chose.

    • MacArthur 29/12/2012 at 21:32

      Personnellement, je vois « la communication perçue comme pas crédible et mensongère » comme la conséquence d’une « communication mal maîtrisée » qui est la cause. Le lien causal me paraît logique. Mais je peux être totalement à côté de la plaque aussi… C’est la période des fêtes.

  19. Ulysse 29/12/2012 at 20:58

    Ça fait des années que j’écris que les contraintes de dément imposées aux genoux de Rafa vont le rattraper. Je suis déjà surpris que ça ait duré aussi longtemps. Il doit vraiment avoir une mécanique robuste à la base.

    Axer complètement sa saison sur la terre battue et tenter juste de faire bonne figure tout le restant de l’année est la seule option raisonnable. Je n’arrive pas à me passionner pour la com faite autour de ça, mais je pense qu’elle est sincère. Nadal a vraiment besoin d’une préparation millimétrée pour jouer correctement son jeu dans un grand rendez-vous.

  20. Colin 30/12/2012 at 01:05

    Merci les 15-lovers pour la compilation rapide des votes et les commentaires fort sensés. Finalement avec le recul, et si l’événement de l’année 2012, c’était le fait qu’un des membres du top4, et non le moindre, ait manqué la deuxième moitié de l’année? (et soit bien parti pour continuer de faire faux bond)

  21. Antoine 30/12/2012 at 16:43

    MURRAY FAIT OFFICIER DE L’EXCELLENTISSIME ORDRE DE l’EMPIRE BRITANNIQUE !

    Cela nous pendait malheureusement au nez, et c’est donc arrivé ce 29 décembre..

    Heureusement, Andy n’est fait qu’Officier, le quatrième grade de l’Ordre. Dans quelques temps, il risque toutefois d’être fait Commandeur mais le pire sera le jour ou il sera fait Chevalier..

    A ce moment là, il faudra l’appeler Sir Andy…

  22. Kaelin 30/12/2012 at 17:37

    http://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Gasquet-je-peux-faire-mieux/339159 Gasquet motivé ! Il fait une saison 2012 pleine, sans blessures, assez représentative de son niveau je trouve, même s’il y a eu qqs déceptions(magnifique tournoi de Toronto par exemple jusqu’à la finale : d’accord c’était djoko mais il a extrêmement mal joué). J’ai du mal à croire qu’il puisse aller plus haut, son niveau se situe dans le top 10 top 15.
    S’il peut nous faire quelques quarts de GC cette année ce serait déjà mal.

    • Kaelin 30/12/2012 at 18:19

      déjà pas mal* (ainsi que gagner 2 ou 3 tournois dont un ptit atp 500 soyons fou!)

  23. Ulysse 30/12/2012 at 18:37

    Bonsoir tous !

    Je parasite ce fil pour demander s’il y a un truc de prévu pour la fin de l’année genre G&D ou CC …? Y a des maîtres d’oeuvre motivés ?

    • Antoine 30/12/2012 at 23:36

      J’ai signalé (c’est le dernier post du fil de l’article consacré aux résultats définitifs de G&D) que je souhaitais reconduire le jeu avec les mêmes règles…

      • Antoine 30/12/2012 at 23:37

        ..Tu peux donc écrire un petit article !

  24. Kaelin 31/12/2012 at 17:37

    Monfils reprend la compet’ à Doha tiens. Il jouera contre un jeune qualifié qatari non classé de 18 ans au 1er tour…

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis