Attendus au tournant : Bernard Tomic

By  | 14 janvier 2013 | Filed under: Légendes

Ils sont (plus ou moins) jeunes, talentueux – forcément, vu qu’on les connait – (pas tous encore) riches, et on les a remarqués et mis dans un coin de notre tête. Mais ils ne progressent plus, et on se demande si on n’a pas une fois de plus placé nos espoirs sur des joueurs qui resteront limités au rôle de faire-valoir ou aux coups d’éclat sporadiques. Réussiront-ils ou non à réaliser quelque chose de grand ?

Pour commencer cette série sur ces joueurs dont le potentiel ne semble pas pleinement utilisé, intéressons-nous au « cas » Bernard Tomic.

Le jeune Australien s’est fait connaitre chez les juniors en remportant l’Open d’Australie à seulement quinze ans en 2008. Toujours précoce, il atteint dès 2011 les quarts à Wimbledon alors qu’il avait dû passer par les qualifications – plus jeune quart de finaliste vu à Londres depuis Boris Becker – et continue sur la bonne voie à Melbourne avec un huitième de finale perdu contre Roger Federer. Mais le reste de son année 2012 ne convainc pas : les trois tournois du Grand chelem suivants se résument à deux sorties de route au premier tour, et une défaite bâclée (3-6 4-6 0-6) au deuxième tour de l’US Open face à Roddick. Au classement, il termine l’année 52e après un pic à la 27e place juste avant Wimbledon.

Son style de jeu a déjà séduit un certain nombre d’amateurs de tennis. Doté d’un sens de l’anticipation hors du commun, il se défend sur le circuit ATP en variant les trajectoires, les effets et la vitesse, capable de surprendre son adversaire d’une accélération soudaine à tout moment. Sa marge de progression se situe principalement au niveau du service et du retour, mais ce qui peut lui coûter le plus cher est dans la tête.

  • Sur le court : des défaites vite expédiées en 2012 comme celle contre Florian Mayer à Shanghai, perdue 6-4, 6-0 et pour laquelle le jeune homme a déclaré qu’il n’avait été capable de jouer qu’à 85%.
  • En-dehors du court, la police le connait très bien tant il cumule les infractions routières. Il a également été interrogé par la police après une altercation pour son vingtième anniversaire, en octobre dernier. Dernier coup d’éclat en date : avoir fini une soirée à poil, perché sur le toit de la maison d’un camarade de biture !
  • Question mentalité, ça n’est pas gagné. Il a récemment déclaré qu’il pourrait être considéré comme un des meilleurs de tous les temps quand sa carrière sera terminée. Et s’il commençait par faire ses preuves sur une saison complète ?

L’ensemble fait réagir dans le milieu du tennis australien.

Choqué par le manque de professionnalisme de Tomic, Pat Rafter a annoncé le mois dernier qu’il ne le sélectionnera pas pour le premier tour 2013 de Coupe Davis. Ce à quoi l’intéressé a répliqué qu’il n’aurait de toute façon pas été disponible à ce moment-là.

Interviewée à son sujet, Stosur ne mâche pas ses mots et se demande s’il est vraiment prêt à assumer la vie de joueur de tennis professionnel. Elle estime qu’il gâche un talent incroyable, ce qui est très décevant pour les observateurs, et le prévient que s’il ne montre pas une meilleure implication, il ne sera pas pris au sérieux et risque de perdre l’appui de personnes influentes (comme un capitaine de Coupe Davis ou des organisateurs de tournois par exemple).

Pendant ce temps, et alors que l’espoir australien s’est également attiré les foudres de John McEnroe dans sa défaite vite expédiée contre Andy Roddick lors du dernier US Open, Lleyton Hewitt, à qui Pat Rafter a déjà quasiment proposé de lui succéder à la tête de l’équipe australienne, essaie de calmer le jeu. Le vétéran, lui aussi boule de nerfs pleine de morgue dans ses jeunes années, essaie-t-il de sauver une cause perdue ou a-t-il raison de penser qu’un vrai déclic interviendra, l’orgueil de son jeune compatriote aidant ?

Malgré ces réactions négatives, l’organisateur de la Hopman Cup était optimiste avant le début de son tournoi, et Tomic lui a donné raison en battant successivement Tommy Haas, Novak Djokovic et Andreas Seppi, même si cela n’a pas suffit pour que son équipe aille au bout.

Les coups d’éclat comme celui-ci sont efficaces pour se rappeler au bon souvenir des observateurs mais cela ne suffit pas pour laisser une empreinte durable sur le tennis.

Dans une conférence de presse récente, il a avancé une explication sur son manque de régularité en 2012. S’étant aligné dans de nombreux tournois, il n’a pas pris le temps de se reposer, finissant l’année épuisé mentalement et physiquement, et ne s’est pas aménagé de plages réservées à l’entrainement, ce qui l’a empêché de progresser. Il est vrai que pour un joueur de son âge, le rythme du circuit est éprouvant.

Son plan d’action pour 2013 est donc de ne pas prendre part à plus de trois tournois de suite, et d’intercaler au moins deux semaines de pause entre les périodes de compétition. L’objectif de cette mesure est bien sûr d’être frais, préparé et totalement investi dans chaque tournoi qu’il disputera.

L’année à venir ressemble à une année charnière et donnera quelques réponses mais en ce qui me concerne, son manque de régularité ne m’inquiète pas, j’ai la certitude qu’il fera tout pour satisfaire sa propre ambition à moyen terme. Je m’interroge plus sur sa longévité sur ce circuit qui ne marque que peu d’étapes en terres australes, et ne peux m’empêcher de remarquer qu’il semble pour l’instant privilégier les tournois joués sur ses terres.

About 

Toi, qui parles de Federer sous mon article, veux-tu une pomme ?

Tags:

328 Responses to Attendus au tournant : Bernard Tomic

  1. Cochran 17 janvier 2013 at 9 h 42 min

    En tout cas Rafa n’est peut-être pas là, mais Fed lui a piqué ses chaussures… C’est quoi ce rose tout pourri ??
    Et break du Suisse.

  2. Cochran 17 janvier 2013 at 9 h 44 min

    Très bon au service le Doudou aujourd’hui. et 5-2.

    • Robin 17 janvier 2013 at 9 h 45 min

      C’est marrant, j’avais l’impression contraire sur les premiers jeux..

  3. Remy - Karim d'Or RYSC RG-UO 17 janvier 2013 at 9 h 52 min

    Monfils break dans le 5ème.
    Il va arriver dans un état lamentable contre Simon (qui adore ça).
    Très mauvais pour mon RYSC tout ça.

  4. Cochran 17 janvier 2013 at 9 h 55 min

    un peu friable sur son revers le Roger, mais Davy le pilonne aussi… Sinon, tout en contrôle avec une très bonne 1ère balle. 6-3 logique.

    • Remy - Karim d'Or RYSC RG-UO 17 janvier 2013 at 9 h 58 min

      Une balle de break convertie sur 7 …

  5. Cochran 17 janvier 2013 at 10 h 05 min

    et break rapide dans le 2e set. Davy a l’air en surrégime, comme d’hab, mais il ne faut pas s’y fier. Si Fed maintient son niveau de service comme cela, ça risque d’être très difficile pour Nico…

  6. Remy - Karim d'Or RYSC RG-UO 17 janvier 2013 at 10 h 06 min

    Lu est revenu sur Monfils …
    Federer accélère contre Davy, tranquille sur son service, il fait le break dans le second set.
    Del Potro se balade contre Becker, 6-2, 3-1.
    Gasquet pas loin de remporter la première manche.

  7. Cochran 17 janvier 2013 at 10 h 15 min

    Lorsqu’on regarde les scores des matchs des top joueuses de la WTA, on se demande pourquoi il ne les font pas démarrer directement en 2e semaine. Ca tourne quand même à la farce là…

    • Kaelin 17 janvier 2013 at 11 h 45 min

      ouais c’est un véritable scandale. ceci dit cette année à l’ATP, c’est presque ça aussi! C’est chiant ce manque de surprises à l’OA cette année.

  8. Cochran 17 janvier 2013 at 10 h 18 min

    sur ce jeu pour mener 4-2, Fed vient de faire 3 cadeaux, tout en dilettante, saute de concentration classique ? En tout cas derrière, pif paf pouf une 1ère au top et ça passe, sans souci.

  9. Nath 17 janvier 2013 at 10 h 20 min

    Je regarde Gasquet jouer contre Falla bien malgré moi, Eurosport 2 me l’imposant, mais je dois bien avouer qu’il joue très bien.

  10. Remy - Karim d'Or RYSC RG-UO 17 janvier 2013 at 10 h 31 min

    Monfils sert pour le match à 7-6 au 5ème !!

    • Noel 17 janvier 2013 at 10 h 39 min

      Un jeu fabuleux d’ailleurs: sur 6 balles de match, Monfils a servi 4 double-fautes…

      • Remy - Karim d'Or RYSC RG-UO 17 janvier 2013 at 10 h 41 min

        Quel show man !!

        • Noel 17 janvier 2013 at 10 h 47 min

          Oui, il n’avait plus envie de jouer et alternait DF avec aces et services gagnant. Si tu rajoutes le temps d’essuyage entre chaque point, on a eu droit à quasiment 10 mn sans aucun échanges, on se serait crus à Wimbledon sous la grande époque des bombardiers…

  11. Cochran 17 janvier 2013 at 10 h 33 min

    Ben qu’est-ce qu’il lui arrive à Davy, il n’a jamais servi comme çà ! 7 aces sur ses 4 jeux dans le 2e set.

  12. Cochran 17 janvier 2013 at 10 h 36 min

    2e set Fed malgré tout, en contrôle avec quelques sautes de concentration malgré tout. Ce 3e risque d’être plus serré.

    • Remy - Karim d'Or RYSC RG-UO 17 janvier 2013 at 10 h 41 min

      Break d’entrée de 3ème pour Roger :D

  13. Remy - Karim d'Or RYSC RG-UO 17 janvier 2013 at 10 h 39 min

    6-3, 6-4 pour Fed qui a multiplié les balles de break.
    Monfils, lui, multiplie les balles de matches. Toujours 40A.

    Del Potro et Gasquet tranquilles.
    Nieminen repart, comme contre Haas, dans un 5ème set.

    ….

    Ah, finalement c’est passé pour Gael !!

  14. Pat 17 janvier 2013 at 10 h 40 min

    Monfils gagne avec un dernier jeu gag :
    5 balles de match perdues, la première sur un bon retour de Lu puis les 4 autres sur 4 double-fautes, et pas des petites.

  15. Cochran 17 janvier 2013 at 10 h 55 min

    Monfils est une farce.

    • Guillaume 17 janvier 2013 at 11 h 06 min

      Moi j’aime bien ce qu’il montre depuis le début de ce tournoi. Il est en manque de rythme dans le jeu, alors il mise tout sur le service. Why not ?

      • Cochran 17 janvier 2013 at 11 h 09 min

        Je ne dis pas autre chose :) Il est totalement imprévisible, c’est çà qui est marrant chez lui. Et énervant aussi.
        Et Simon, touché aux cervicales, qui avance dans le tableau malgré tout…

        • Mathias 17 janvier 2013 at 11 h 24 min

          Il commence à m’énerver Simon à sommatiser le moindre bobo dans chacune de ses comms. Cela en devient pire que Nadal…
          On dirait qu’il se cherche des excuses parce qu’il n’arrive pas à redevenir Top 10 (ce qu’il a été que quelques semaines, non?).
          Qu’il ambitionne mieux que maintennat, c’est sain et normal. Mais qu’il ne se cherche pas des excuses physiques s’il n’y arrive pas.
          Il joue son tennis et tient son rang. Point!

          • Kaelin 17 janvier 2013 at 11 h 40 min

            c’est vrai que c’est un peu énervant de sa part et c’est pas la première fois qu’il nous fait le coup. Après ya sûrement une part de vrai mais bon… En tout cas il est impressionnant dans le sens où « blessé » ou jouant pas très bien, il est quand même hyper constant dans les GC, 1000,… en GC il arrive très régulièrement jusqu’au 16ème, pas trop après, il a du fr qqs huitiemes. Enfin jveux dire qu’il a une sacrée marge avec son jeu si particulier (sic). A Bercy où il fait demi, même si le tournoi était une énorme blague, il m’avait assez impressionné pour cela.

      • Pat 17 janvier 2013 at 11 h 20 min

        OK pour miser tout sur le service mais passer une seconde balle de temps en temps c’est quand même utile pour finir un match. J’ai vu une bonne partie du match, à part au 4ème set il n’était pas vraiment dominé dans le jeu de fond de court.

      • Guillaume 17 janvier 2013 at 11 h 54 min

        Au 5e il ne touchait quand même plus grand-chose à l’échange.

        Il est tout juste dans le Top 100 après une saison noire, rejoue en format 5 sets pour la 1ère fois depuis un an, tape 2 mecs pas faciles malgré toutes les lacunes encore visibles dans son jeu… Je ne suis pas le dernier à signaler quand Gaël fait n’importe quoi (et dieu sait que ça arrive souvent), mais là je retiens largement plus de positif que de négatif de son tournoi.

  16. Remy - Karim d'Or RYSC RG-UO 17 janvier 2013 at 11 h 14 min

    Voila, Samedi, on aura droit à Federer-Tomic.
    Ca s’enflamme de partout et certains s’attendent à une victoire historique du héraut Australien.

    Dommage pour eux.

    • Kaelin 17 janvier 2013 at 11 h 35 min

      Héhé, ça me rappelle les premiers Gasquet-Nadal, Gasquet-Federer en France (même si Gasquet et Tomic ont plein de différence, ils sont ou ont été les plus talentueux joueurs actifs de leurs pays), toujours le même cinéma pour au final que ça fasse pschitt. Mais bon c’est normal, ça fait partie de l’ambiance, etc pour ce qui est de Tomic à l’OA. Le match peut tout de même être sympa à regarder.

  17. Patricia 17 janvier 2013 at 11 h 19 min

    Richard vraiment excellent conclut sur un ace. Incroyable comme il est soutenu par les aussies (je vais envoyer May et Nath prendre des cours de Gas-kay supporting ^^) ! J’ai remarqué que quand le service est très bon, le coup droit suit… il a balancé des missiles, vraiment décomplexé, là, Richard ! Encore en progrès ! Ca sent les quarts, j’vous l’dit ! :D
    Il a évité de trop courir sur le cagnard, aussi…

    Berankis qui passe facile, ça fait son 5è match, impressionnant ! Je regrette de n’avoir pas pu regarder Tomic/Brands, ça devait être très sympa…

    • Nath 17 janvier 2013 at 11 h 28 min

      J’ai vu un peu du Tomic – Brands, beaucoup de bons services, peu d’échange, pas un match pour moi.

      Sinon, je pense qu’autant pour Gasquet que pour n’importe qui, il est fortement déconseillé de courir sur le cagnard :mrgreen:

    • Remy - Karim d'Or RYSC RG-UO 17 janvier 2013 at 11 h 29 min

      De ce que j’ai vu de Tomic/Brands, ça envoyait du lourd sur le service des 2 côté !

  18. Ronald 17 janvier 2013 at 11 h 21 min

    Deux qualifications sympas pr le 3ème tour : Berankis qui fait un bon début d’année après des blessures en 2011/2012, et Dodig (sacré fighter !!) qui vient en 5 sets à bout de Nieminen…

    Sinon Kristina Mladenovic qui claironnait dans l’Equipe qu’elle avait un avantage psychologique ctre Stephens depuis leurs matchs en juniors a perdu 4 et 3…tourner 7 fois sa langue dans sa bouche toussa…

    • Kaelin 17 janvier 2013 at 11 h 29 min

      Enorme Berankis, ce serait cool qu’il puisse enfin confirmer les espoirs placés. Sacrée branlée qu’il lui met à Mayer, impressionant. Même Murray qu’il va rencontrer a perdu plus de jeu contre l’inconnu portugais Sousa.

      Sinon ça m’étonne un peu pour Mladenovic de dire ça j’avoue, je pensais qu’elle la ramenait pas trop.. J’aurais été content en cas de victoire de l’une ou l’autre des 2 joueuses sur ce match je dois avouer. Cool pour Stephens du coup, jme rappelle qu’elle a fait un super match contre Serena ya pas longtemps, elle lui mettait de superbes points gagnants et jme rappelle m’être dit que c’était une des premières fois que je voyais cela contre elle. Très gros potentiel les amis.

  19. Antoine 17 janvier 2013 at 11 h 52 min

    Bernard qui aura pas mal fait le malin à propos du fait qu’il n’était pas acquis que Roger parvienne au troisième tour en réponse à un conseil du vieux lui suggérant de ne pas s’imaginer qu’il y était déjà, a connu, comme on pouvait s’y attendre, plus de difficultés à y parvenir que Roger. 4 sets très serrés pour Tomic après avoir perdu le premier set contre Brands vs un match tranquille pour Roger face à Davy qui ne parait plus avoir les moyens de tenir un échange et qui multipliait les fautes en essayant de les abréger. J’ai regardé la fin du deuxième set et le troisième: après la conclusion du deuxième set, il était intéressant de voir la réaction des deux joueurs. Davy a fait quatre fautes (dont une double pour terminer) et s’est fait breaker blanc. Avec deux sets et un break offert, Roger était tranquille et a connu une légère décompression qui lui a fait commettre deux fautes. A 0-30, Davy fait ce qu’il devait faire, prend un risque, mais rate son coup droit qui sort légèrement et loupe le coche, l’obtention éventuelle de trois balles de break. Sur le point suivant, Roger réalise un passing de revers slicé àlors qu’il était très loin, difficile à faire, et que Davy, qui était monté, a du regarder filer. A 30A, Roger sort une deuxième balle avec un kick énorme et termine au deuxième coup de raquette. Enfin, à 40-30, il passe sa première première du jeu et sur un retour à mi court, fait semblant de monter en slice de revers, mais réalise une amortie sur laquelle Davy reste engluée au fond du court. Après, il gère tranquillement le reste du match ou Davy n’aura pas eu une seule balle de break. Pour ce que j’en ai vu, j’ai trouvé que Roger était très bon au filet mais il est nettement moins monté que contre Paire.

    Ce deuxième tour a confirmé le premier match de certains, avec des victoires très faciles à nouveau pour Murray, Del Po, Richie et à un moindre degré Jo. Kohly est également passé en trois sets, de même que Cilic et Raonic cette fois. Berankis confirme la bonne impression du premier tour avoir une victoire très facile, 6 jeux perdus, contre F. Mayer, TS 25.

    Une autre TS est tombée: Granollers, TS 30, battu par Chardy en 4 sets faciles. En forme Chardy. Maître Gilou a fait du Gilou, c’est à dire perdu comme d’habitude le premier set avant de gagner facilement les trois suivants. Seppi est passé en 5 contre Istomin.

    Gaël qui remporte un grand succès auprès du public a réussi à gagner un match un cinq sets, ce qui est bon signe pour lui, en battant en plus un bon joueur en la personne de Lu par 8-6 au cinquième. Sans entraineur, sans préparateur physique, sans kiné, sans personne, Gaël arrive donc à se débrouiller assez bien en ce début d’année et retrouve peu à peu son niveau. Il n’a pas perdu l’habitude de faire quelques dunks histoire de voir s’il ne peut pas se péter une cheville en retombant, mais parait surtout avoir décidé d’une nouvelle tactique pour finir ses matchs: tenter l’ace à tout prix sur les balles de match, même sur une deuxième balle, ce qui a donc donné 4 doubles fautes et un ace. Prometteur…

    • Mathias 17 janvier 2013 at 12 h 42 min

      Plus ça va, moins j’arrive à m’habituer à ton avatar.
      Il y a un décalage complet entre la structure synthétique de tes propos et le faciès qui y est accolé. Mes hémisphères gauche et droite ont de la peine à trier ce déphasage.
      Mais comme le Gaël acctuel m’est assez sympathique, je supporte… ;-)

  20. Antoine 17 janvier 2013 at 12 h 36 min

    En réponse à Fieldog, j’avais posté les statistiques du tournoi concernant les 64 matchs du premier tour, lesquelles attestaient de conditions de jeu légèrement plus rapides que les autres années et comparables à celles de Flushing (hormis l’édition 2012). La fréquence des aces ressortait à 7,43% des points joués et la fréquence avec laquelle un joueur marquait le point derrière une première balle « in » était de 70,33%.

    Les stats du deuxième tour viennent d’être publiées et il n’est pas inintéressant de remarquer que, certainement en raison de l’augmentation des températures, les conditions de jeu sont devenues très sensiblement plus rapides.

    En effet, en ce qui concerne ces 32 matchs de deuxième tour, la fréquence des aces a été de 9,44%, un niveau se rapprochant de celui que l’on constate à Wimbledon (qui est d’environ 10%) et que la fréquence des points marqués derrière une première balle « in » a été de 72,35%, ce qui se situe à un niveau intermédiaire entre celui que l’on constate habituellement lors des GC sur dur et Wimbledon (environ 70% dans le premier cas, environ 75% dans le second).

    Lorsque l’on agglomère les statistiques de second tour à celles du premier tour (lequel compte double puisqu’il y a deux fois plus de matchs), les ratios sur ces 96 matchs, soit les trois quarts des 127 matchs qui seront disputés, la fréquence des aces ressort désormais à 8,09% et l’autre ratio atteint 71,01%, des ratios semblables à ceux de Flushing dans une édition « rapide ».

    Quelqu’un sait il ce que les organisateurs ont fait s’agissant de la surface et des balles cette anéne à Melbourne ?

    • fieldog (vainqueur Odyssée 2010 et RYSC 2012) 17 janvier 2013 at 14 h 29 min

      Merci Antoine ;)
      Apparemment (à prendre au conditionnel puisque je n’ai rien lu d’officiel à ce sujet) la surface aurait été travaillée de manière différente par rapport aux éditions précédentes. Visuellement, j’ai l’impression qu’elle souffre moins de la chaleur et fait moins « glue ». C’est d’ailleurs assez révélateur que les conditions de jeu soient plus rapides lorsque les températures grimpent alors que c’était l’inverse me semble-t-il l’année dernière…
      Concernant les balles, aucune idée.

      A qui va profiter cette « accélération » des conitions de jeu. Delpo et Murray probablement, Fed possiblement, Berdych peut-être. En revanche ce n’est pas une très bonne nouvelle pour Djoko qui n’est jamais aussi fort que lorsqu’on joue sur dur lent lent lent où il est indébordable.

      • Antoine 17 janvier 2013 at 15 h 00 min

        Incontestablement la surface ne pâtit pas de la chaleur et c’est nettement plus rapide. Je n’ai pas d’information au sujet de l’année passée. Incidemment, c’est à cause de la mauvaise tenue à la chaleur, le revêtement gondolait, qu’ils ont changé de surface il y a quelques années, en 2008 sauf erreur.

        Des conditions de jeu plus rapides favorisent l’attaque par rapport à la défense, les gros serveurs, ceux qui peuvent gagner le point en deux coups de raquette, plutôt que de faire une faute au quatrième. Del Po me parait être un bon exemple de quelqu’un qui a tout à gagner à des conditions de jeu plus rapides. Il semble jouer très très bien et est très efficace sur son service. Fait vite le point derrière aussi.

        Murray et Djoko vont perdre sans doute de leur efficacité en défense, mais globalement il n’est pas sûr qu’ils y perdent sensiblement. Ils risquent surtout d’en tirer la conclusion qu’il faut être un peu plus agressifs. Djoko sert très bien aussi désormais.

        Maintenant, plutôt que de raisonner joueur par joueur, il vaut mieux je pense raisonner jouer contre joueur. Il me semble évident que Roger a tout à gagner à jouer Murray ou Djoko sur une surface la plus rapide possible, plutôt que sur du dur lent. Et mis à part le fait que son efficacité relative est plus grande sur surface rapide, cela présente également un autre intérêt, non négligeable pour lui qui a 31 ans bien sonnés, c’est que les matchs sont plus courts. Un match de plus de trois heures entame sans doute son potentiel physique. De ce côté là, tout va très bien pour l’instant: un premier match d’une heure et quart à peu près contre Paire, deux petites heures contre Davydenko..

        Maintenant, les choses sérieuses commencent pour lui dès le prochain match contre Tomic, c’est à dire inhabituellement tôt pour lui, alors que beaucoup d’autres peuvent encore se promener tranquillement sur le court comme Djoko par exemple qui ne fera très probablement qu’une bouchée du Mérou. Murray aurait du se promener lors de son prochain match mais il va falloir qu’il se méfie aussi parce que Berankis a tout l’air d’être revenu à un très bon niveau et il est clair que son classment ATP, hors du top 100, ne veut absolument rien dire.

        En ce qui concerne Roger et Tomic, je ne m’attends pas à une répétition de la leçon de l’année dernière, ce sera plus difficile, peut être beaucoup plus difficile. Le match arrive à pic pour Tomic. Ce n’est pas parce qu’il le dit que c’est faux. Il a plus de chances de battre Roger lors de ce prochain match qu’en quarts de finale alors qu’il serait physiquement émoussé par son parcours pour y arriver, ce qui n’est pas encore le cas. De plus, Roger n’a encore que deux matchs dans les jambes depuis le début de l’année. Tomic sert par ailleurs très nettement mieux qu’avant. Les stats le prouvent et on peut également noter qu’il n’a été breaké qu’une seule fois à Sydney et aucune fois pour l’instant ici lors de ses deux premiers matchs. Il a un bon coup à jouer. Il aurait juste pu s’abstenir de dire qu’il est important de rester au contact et que le match changera du tout au tout s’il gagne le premier set. C’est rare que Roger ait un risque sérieux de se faire virer si tôt d’un GC et cela fait un moment que cela n’est pas arrivé (Simon au deuxième tour ici même en 2011, Benneteau l’année dernière à Wimbledon au 3ème tour aussi) mais Tomic a sa chance. Je lui donne une chance sur trois ou quatre.

  21. Babolat 17 janvier 2013 at 14 h 18 min

    Fin de match haletante (à défaut d’être d’un haut niveau technique) entre Kvitova et Robson. 8 partout au 3ème. Robson a même servi pour le match après avoir été menée 3/0 et balle de 4/0.

    • Babolat 17 janvier 2013 at 14 h 34 min

      Robson s’impose 11/9 au dernier set.

      Kvitova continue sa descente. Elle va perdre les points de sa 1/2 de l’an dernier. Sur les derniers Grand chelem, ça donne 1/2 1/2 1/4 1/8 et 2T… attention.

    • Arno, l'homme des antipodes 17 janvier 2013 at 14 h 40 min

      Et c’est fini pour la soi-disant sauveuse de la WTA qui va avoir de plus en plus de mal à se sauver elle-même…

      • fieldog (vainqueur Odyssée 2010 et RYSC 2012) 17 janvier 2013 at 14 h 44 min

        On sent que tu l’aimes cette petite ;)

      • Arno, l'homme des antipodes 17 janvier 2013 at 14 h 51 min

        Je la kiffe ma race, en particulier pour sa condition physique irréprochable qui sied à une sportive de haut niveau.

        Ceci couplé avec son mental hors normes, ça en fait mon idéal de joueuse de tennis. Sans compter évidemment son talent exceptionnel dont elle profite au maximum.

        Non, vraiment, je crois que je l’aime encore plus que j’ai pu aimer Murray à une époque, tu vois ce que je veux dire ??

    • Antoine 17 janvier 2013 at 14 h 41 min

      C’est une déception pour Kvitova mais c’est une énorme perf pour la jeune britannique. So, bravo à elle !

  22. Arno, l'homme des antipodes 17 janvier 2013 at 15 h 00 min

    Point RYSC après le 2ème tour : personne n’en a (de point).

    Vraiment pas beaucoup de raisons de s’enflammer dans ces 4 premiers jours, vivement que le vrai tournoi (celui qui se joue entre TS) commence ! Demain, ça RYSC de commencer à bouger pour de vrai !

    Djoko et Murray semblent au-dessus du lot, DelPo et Fed suivent à peu près. Le Serbe est toujours largement favori, mais le problème est qu’il va rencontrer son premier véritable adversaire en finale seulement, donc difficile d’être sûr de son niveau réel avant ça…
    Murray semble bien, DelPo aussi, Fed apparait encore en rodage, et je suis pas sûr qu’il soit prêt à affronter les deux autres furieux d’ici vendredi prochain.

    • Antoine 17 janvier 2013 at 15 h 16 min

      La période de rodage est terminée ou plutôt devrait l’être car maintenant il faut jouer, et pas vendredi en 8, mais dès samedi (V. plus haut).

    • Quentin 17 janvier 2013 at 16 h 17 min

      Mes pronos faustiens (copyright Skvorecky) vont cartonner, vous allez voir!

    • Skvorecky 17 janvier 2013 at 19 h 27 min

      Wait and see, mais en effet on dirait que ça valait le coup de vendre son âme pour le RYSC!

  23. karim 17 janvier 2013 at 15 h 44 min

    Alors ça y est, Fed a composté son ticket pour aller régler son compte à la star de l’article. Les Australiens attendent ça avec impatience, ils sont chauds bouillants. Des conditions qui me rappellent beaucoup celles d’avant le duel Agassi vs Rafter de 1995. Rafter n’avait encore rien fait, et Agassi pas encore tout fait. Mais on avait déjà l’Australien prometteur qui enflammait la foule, contre le favori logique. La montagne avait accouché d’une souris, Agassi lui avait sectionné les jarrets en trois sets avec même un bagel au passage je crois. Dans un registre différent ça me rappelle un peu aussi le Nadal vs Gasquet à Roland en 2005, les deux futures stars du tennis appelées à se battre pour le trône dans quelques années. Le premier duel d’un futur classique de l’histoire ATPienne.
    Ces matches montés en épingle ne donnent pas souvent le résultat escompté. Pour Roger contre tête de Zob (Roger Labite du coup) en tout cas je suis sûr de la fessée en trois sets. Ça s’appelle renvoyer quelqu’un à ses chiantes études. Il va comprendre que gagner dix matches de suite comme il fanfaronne, ce n’est pas jouer 20+ demies de suite en grand chelem. Tue-le Roger, et ce n’est pas une façon de parler. Tue-le vraiment. Qu’il « devienne » mort.

    Gasquet distribue des roustes, j’aime. Il avance en économisant son carburant qui comme on le sait, est plus volatile que le méthanol. En plus il a un réservoir de Twingo. Je le lisais il disait avoir peut-être RDV avec cette petite brute de Tsonga s’il parvenait à se défaire de son prochain adversaire. Si ce match a lieu, j’espère vraiment que Richard va démonter Cro-Magnon. Après il peut s’arrêter. Il va s’arrêter d’ailleurs vu qu’on sera en 1/4 et qu’il ne passe jamais les 1/4 (ou 1/8 je ne sais plus).

    Delpo a l’air de bien marcher, mais comme il n’a croisé personne non plus… On ne parle pas de lui mais je le vois bien jouer un tour pendable à Murray ou Djoko s’ils sont dans le même tableau. Il est temps qu’il s’en tape un, de ces fameux quatre fantastics en GC. Parfois je me repasse les images des HL de son match contre Nadal à Flushing en 2009, trois fois 2 il lui avait carré dans le fion. Clinique. « Del Potro really displays some terrific hitting today » dit le commentateur après un échange où il exerce une folle pression sur le scrotum de Mowgli.

    Murray je ne l’ai pas vu, je n’ai vu aucun match d’ailleurs, mais j’espère ne pas le voir. J’étais en convalescence tennistique et il a profité de l’aubaine pour passer dans le dos de la défense et remporter l’USO. C’était un acte répugnant. S’il venait à récidiver, j’en tirerais les conséquences et me retirerais de la vie tennistique jusqu’à sa retraite. La page des sports maintenant: Murray n°1 mondial au coude à coude avec Tomic. Société: montée en flèche du taux de suicide en Côte d’Ivoire.

    • Remy - Karim d'Or RYSC RG-UO 17 janvier 2013 at 15 h 57 min

      Je co-signe à 100%.
      Sauf ta retraite tennistique, mais bon je vois pas comment Murray pourrait être devant Djoko sur une saison.

    • MarieJo 17 janvier 2013 at 17 h 01 min

      bon, j’en déduis que tu votes pour le retour de rafa histoire de revenir à la bonne vieille recette tennistique : le « fedal sinon rien » :D

  24. antsiran23 17 janvier 2013 at 16 h 33 min

    Plaisir de te relire Karim !
    Moi je serais comblé si Delpo mettait Nole et la Murène hors de nuire. Ces 2 mecs m’insupportent. Le seul mérite de Murray c’est d’avoir battu Djokovic à l’USO. Il n’apportent rien au tennis. Leurs personnalités sont aussi chiantes que leur tennis.
    Tomic ? J’aime bien ce type qui crâne avant d’affronter Federer. Du caractère. Un tennis offensif et audacieux. Créatif. J’aime. Néanmoins je pense qu’il constitue une bonne arme de destruction des jeux stéréotypés comme ceux du Serbe et de l’Ecossais. En revanche, Federer va lui faire perdre ses certitudes en ne lui servant jamais deux fois la même balle…

  25. Antoine 17 janvier 2013 at 16 h 52 min

    Une nouvelle fessée en trois sets pour tête-de-noeud ? Je ne compte pas dessus mais on verra bien.

    Par contre pour ce qui est de Richie et Jo, c’est ce que je pense aussi: j’ai parié au RYSC de l’ami Arno que Richie battrait Jo et se ferai étendre au tour suivant par Roger.

    Quand à Del Po, il est dans le tableau de la Murène qu’il doit renconter en quart. Leur H2H n’inspire guère confiance (5-1 pour un Murray, la victoire de Del Po étant intervenue à Madrid en 2009 sur terre battue) mais sait on jamais. Tous leuyrs matchs se sont déroulés en 2008 et 2009 et sur dur, cela fait 4-0 pour Murray. J’ai misé sur Murray mais ne verrai aucun inconvénient à ce que Del Po s’occupe sérieusement de lui en quarts.

    @antisiran: on peut reprocher beaucoup de choses à la Murène mais c’est quand même difficile de le taxer d’avoir un jeu stéréotypé.

    • antsiran23 17 janvier 2013 at 18 h 04 min

      Je n’arrive vraiment pas à me passionner pour son jeu. Défense, stratége, ok mais pas enthousiasmant.

  26. Quentin 17 janvier 2013 at 16 h 52 min

    Vous avez vu cette tête? Non mais c’est pas possible!
    http://www.rtl.fr/actualites/sport/tennis/article/tennis-open-d-australie-tomic-provoque-federer-7757032172

    Sinon les déclarations de Tomic sont sympas, ça change du milieu aseptisé, s’il gagne tout le monde dira qu’il a abordé le match avec la bonne attitude.
    Mais le problème de ce genre de remarques à l’emporte pièce, c’est que quand on se prend une tôle…

    • Antoine 17 janvier 2013 at 16 h 57 min

      Ce sont des remarques extraites des interviews des deux joueurs tirées de leur contexte et qui sont ainsi montées en épingle…Il vaut mieux lire leurs interviews sur le site du tournoi.

  27. MarieJo 17 janvier 2013 at 17 h 25 min

    bon rafa a officialisé son retour ! vamooooooooooooooooossssssssssss !

    Viña del mar, puis Sao Paulo, une petite quinzaine pour se remettre dans le bain :)
    ensuite repos et acapulco puis Indian Wells… repos pendant miami puis le circuit européen habituel… bref, de quoi refaire son retard de points à l’oz…

    j’aurai peut être du attendre pour G&D mais bon, j’espère que delpo va me faire un petit run à l’oz

    • Skvorecky 17 janvier 2013 at 18 h 20 min

      Il était temps!

      Ce calendrier accrédite la thèse d’une absence australienne non pas subie mais choisie. Au fond, il pourrait même zapper la Californie.

      En tout cas les fans devraient se faire plaisir en février! Je me demande s’il y aura Ferrer en face.

    • MarieJo 17 janvier 2013 at 19 h 50 min

      je n’ai pas encore la confirmation, mais il se pourrait qu’il zappe IW aussi pour s’éviter de jouer sur dur pendant toute la période de reprise…

      je sens que je vais regretter de mettre jetée à l’eau si vite à G&D :(

    • Cochran 17 janvier 2013 at 21 h 47 min

      Je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvais augures, mais ce n’est pas la 5 ou 6e fois qu’il annonce son retour ??

  28. Mathias 17 janvier 2013 at 17 h 47 min

    Pour répondre à antsiran (et indirectement à Karim).
    Djoko et Murray n’ont pas de jeu stéréotypé et laid. Ils pratiquent un excellent tennis qui peut être très spectaculaire.
    Mais là où cela devient chiantissime, c’est quand ils s’affrontent, ou affrontent Nadal.

    Et que je te pousse à faire la faute après un échange de trente coups.
    Et que je ne vienne surtout jamais finir le point au filet de peur de m’exposer à un passing meutrier.
    Et que je reste toujours 2 mètres derrière ma ligne de fond.
    Et que je fasse au moins le double d’UE que de Winners.
    Et que j’ai besoin d’une minute entre chaque point tellement je me suis fait chier sur le précédent.

    Purge! Purge! Et re-purge!
    C’est l’attaque des clones!

    Donc oui à des Tomic, Delpo & co pour secouer le cocottiers en prenant le relais de Fedou.
    Mais mon souhait le plus chers serait que Murray quitte le côté obscur. Je lui demande pas faire du cheap & charge à tout go. Juste de jouer sur ou devant sa ligne et pas 3 mètres derrière. On sait qu’il le opeut et c’est en cela qu’il est tellement irritant.

    • antsiran23 17 janvier 2013 at 18 h 06 min

      Tu dis ce que je pense !

    • Quentin 17 janvier 2013 at 18 h 41 min

      Djokovic joue quand même près de sa ligne quand il affronte Murray ou Nadal, et est celui qui monte le plus à la volée des trois (ce qui n’est pas vraiment un exploit, OK)
      En fait je différencie beaucoup le Djokovic de 2011 ultra agressif et faisant pas mal de coups gagnants, de celui de 2012, nettement plus passif car moins en confiance.
      Nadal et Murray ont aussi eu quelques matchs où ils se sont montré offensif (finale de l’US 2010 et demi de Wimbledon 2011 pour Nadal par exemple, demi de l’US 2008 et quart de l’AO 2010 pour Murray), mais c’est quand même beaucoup plus rare.

      • Bapt 17 janvier 2013 at 21 h 03 min

        Tiens pour rebondir sur ce que tu dis Quentin à propos des volées… j’ai lu il y a quelques mois un classement des joueurs par montée au filet. Ça donnait ça :

        1. Big Jo
        2. Roro
        3… … Djoko !
        La suite je ne m’en souviens plus… 

        Surprenant n’est-il pas ?

  29. Patricia 17 janvier 2013 at 19 h 23 min

    Un p’tit dernier pour Tomic : Fed s’y retrouve, dans le melon ! tu m’étonnes…. « Moi aussi, j’ai très vite cru en mes possibilités. A 17 ans, je me sentais capable de tenir le choc à Bâle contre Agassi. Six mois après à Marseille, j’étais sûr d’avoir une chance de battre Carlos Moya qui était no 4 mondial. Et je l’ai battu. Quand vous débarquez sur le Circuit, il est dur parfois d’être accroché par des joueurs qui ne devraient, en principe, pas vous poser de problèmes. D’être obligé de jouer à 100% pour gagner des matches alors que vous sentez que vous possédez une certaine marge. C’est ce qui est arrivé l’an dernier à Tomic. Les autres ont vite compris comment le jouer, comment le gêner. Il faut s’appeler Nadal ou Djokovic pour être capable de jouer à 100% chaque rencontre.»

  30. Patricia 17 janvier 2013 at 20 h 16 min

    HL et commentaire sur le match Brands/Tomic : http://www.australianopen.com/en_AU/news/articles/2013-01-17/201301171358408569790.html

    J’ai revu le Brands qui jouait face à Gasquet à Doha, Tomic souvent repoussé très loin sort 2 passings incroyables « à la Murray » et finit par se remettre dans le match.

    En fait, ça a chauffé pour son grade, mais il s’est bien accroché. Et effectivement, il s’est amélioré physiquement, vu les courses que Brands lui a fait faire.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis