Top / Flop : quand les gars dévissent, les filles sévissent

By  | 06/02/2013 | Filed under: Les filles

Suite à la lecture d’un petit commentaire sibyllin du taulier, je me suis dit qu’un petit résumé rapide de ce qui s’est passé la semaine dernière pourrait faire d’une pierre deux coups : m’aider à tenir une de mes résolutions de l’année (participer un peu plus sur ce site) et fournir un support à la suite des débats.

Et une fois n’est pas coutume, je vous propose de parler en premier de la doublevétéha… Bah oui, pour cause de Coupe Davis, pas de tournoi ATP la semaine dernière…

Et comme je suis d’humeur badine, je commencerai par parler du tournoi qui avait lieu le moins près d’ici, à savoir le tournoi de Pattaya. Pour ceux qui, comme moi, se poseraient la question, ce tournoi se déroule en Thaïlande depuis (selon Wikipédia) 1991.

เป็นเรื่องที่ดี

Après quatre saisons de disettes, Maria Kirilenko retrouve la victoire en remportant ce tournoi. Le dernier titre de la native de Moscou remontait à Séoul en 2008. La Russe avait pourtant dû batailler trois sets contre la wild card thaïlandaise Luksika Kumkhum au premier tour ; elle s’est ensuite imposée contre Elena Vesina puis Sorana Cirstea (au grand dam de ses nombreux fans que comptent ce site)  pour s’imposer en finale contre l’Allemande Sabine Lisicki. Une finale qui devait valoir le coup d’œil !

นี้จะไม่ดี

Malheureusement, le ciel est moins rose pour la gagnante de l’année dernière, Daniela Hantuchova. Pour tout vous dire, c’est ma grande chouchoute et j’ai appris avec grande tristesse qu’elle a dû abandonner au premier tour contre la Russe Bratchikova. Avec à la clef un grand paquet de points en moins au début de l’année de ses trente ans… le début de la fin ? snif, j’espère que non…(hum, pardon, je m’égare…)

La page exotique étant terminée, parlons maintenant du second tournoi parisien par ordre d’importance (chez les femmes, bien sûr), l’Open GDF-Suez de Coubertin.

Le premier top est à mettre au crédit d’une ancienne joueuse : Amélie Mauresmo. L’ancienne n°1 mondiale a réussi a convaincre l’actuelle n°1 française à réintégrer l’équipe de Fed Cup sans condition (officiellement) et ce dès le premier tour contre l’Allemagne. Dans la mesure où la dernière participation de Marion Bartoli date de 2004, c’est une belle victoire pour la native de Saint-Germain-en-Laye.

En deuxième lieu, félicitons Mona Barthel, qui a remporté le tournoi au nez à et la barbe des favorites. Pour cela, elle a tout de même aligné les têtes de série N°5, 3 puis 1 du tournoi, wunderbach !

Carton vert aussi pour la Française Kristina Mladenovic qui est arrivée en demies en battant notamment Kvitova en quart. La jeune Nordiste donne des signes encourageants à ceux qui cherchent la relève du tennis féminin tricolore (sisi, il y en a encore). Il faudra cependant encore d’autres preuves pour en être certain.

Parlons maintenant des choses qui fâchent et passons aux flops. On en a parlé juste avant, Petra Kvitova a encore déçu. La Tchèque qui, il y a encore un an, était une prétendante sérieuse à la couronne mondiale n’en finit plus de perdre des matches quelle devrait gagner. Elle est actuellement 8e au classement mais on peut légitimement se demander si elle ne va pas finir comme d’autres météorites de la doublevétéha telles qu’Ana, Jelena ou Dinara…

Marion Bartoli enfin, était très attendue cette année. Sa finale de l’an passé ainsi que l’annonce de sa participation à la Fed Cup ont créé un buzz autour d’elle si bien que son élimination en quarts de finale contre la future gagnante a beaucoup déçu.

Heureusement pour l’équipe de France, Mona Barthel ne fait pas partie de la sélection allemande.

Comme vous vous en doutez sûrement je n’ai vu aucun des matches de la semaine dernière, donc j’ai fait avec ce que j’avais : lequipe.fr et Wikipédia !

Mais bon, grand cœur m’a poussé à répondre à l’appel de Guillaume et à fournir un nouvel article pour la suite de la semaine… enjoy !

About 

Tags:

66 Responses to Top / Flop : quand les gars dévissent, les filles sévissent

  1. Patricia 06/02/2013 at 09:45

    Osé, osé ! Bravo denDen d’être passé à l’action, et d’avoir cité le grand coup de diplomatie de notre Amé nationale (ah la sensibilité féminine….)
    Finalement il se passait pas mal de choses intéressantes – et si les frenchies créaient une énorme surprise ? Parce que la perf de Mladenovic, là, c’est peut être l’effet Amé!

  2. Colin 06/02/2013 at 11:03

    Merci DenDen de nous tenir au courant de ce qui se passe chez ces dames.
    Moi aussi j’aime bien Daniela Hantuchova mais on ne l’a plus trop vue ces dernières années.

  3. May 06/02/2013 at 12:30

    Oui elle n’est pas mal Mona Barthel. J’ai vu les 3/4 de son match face à Bartholi et y’a pas photo, la meilleur technique, attaque, sens du jeu a gagné. Elle perd parfois ses moyens,(je ne sais pas si c’est bon signe quand il faudra confirmer) C’est très bien qu’elle ait gagné ce tournoi car en final c’était Errani qui n’a rien à envier à Bartholi.
    Bartholi qui peut-être effectivement un atout pour l’équipe de france de Fed Cup.
    Sinon j’aime bien Daniela aussi, elle n’a pa eu la carrière attendue idem pour Sorana le pendant féminin d’un certain Leton.
    Kvitova est vraiment décevante. Pourquoi tant de filles sont incapables de confirmer un statut chèrement et justement acquis? Quelle fluctuation de niveau en quelques mois, c’est impressionnant.
    Après on s’étonne de voir en tête de classement des besogneux(ses).

    Merci pour le compte rendu DenDen même si ce n’est pas du live!

    • Guillaume 06/02/2013 at 12:37

      La feuille de stats dit tout de Mona Barthel (et d’Errani au passage, avec ses 17 winners en deux sets accrochés) : de tête, 50 points gagnants, 50 fautes directes pour Mona. Et 47 approches au filet.

  4. Patricia 06/02/2013 at 13:20

    L’actualité brûlante, c’est le match inaugural Monfils/Gasquet à Montpellier (on ne peut pas les accuser de filouter au tirage). En 2010, à l’USO, j’avais été traumatisée par un match où les coups de Richard partaient très bien, où il appliquait une tactique offensive pour éviter de se faire trimballer, et où Monfils l’avait quand même emporté en 3 sets (mais pas « comme Gaël Monfils doit gagner », oui, c’était ce match là.
    Le commentateur arabe qui adore Roger est au micro, dans ces extraits-rétrospectives : http://labs.ebuzzing.fr/video/monfils-vs-gasquet-us-open-mp4-4031575

  5. Remy 06/02/2013 at 15:02

    Un article garanti 100% WTA, 0%ATP.
    Bravo Den² !
    Une fille gagne en envoyant du jeu, c’est très bien.
    Parce que Bartoli, au secours, c’est pas possible

    • Patricia 06/02/2013 at 18:55

      Le pire c’est qu’elle volleye pas mal du tout la Bartoli, pour ce que j’ai vu en double… C’est moral (ou physique ?), le filet, elle évite !

  6. Guillaume 06/02/2013 at 19:30

    Bon, me revoilà. Pour une fois qu’on peut parler du tennis féminin sans se faire jeter des pierres. Heureusement que Patricia est là, c’est à coup à se sentir seul.

    Barthel, c’est la plus jeune des Teutonnes folles, mais je pense que c’est celle au plus gros potentiel. Elle possède une grande puissance de frappe des deux côtés, masque très bien ses zones, se déplace très bien, est entreprenante vers l’avant (non mais 47 montées en 2 sets contre Errani, vous avez vu ça souvent sur le circuit WTA ces dernières années, vous ?)… Et puis j’imagine que son acné persistante lui a forgé un mental à toute épreuve (pardon, pardon, depuis la lettre ouverte de Marion Bartoli on avait dit qu’on arrêtait les attaques physiques).

    Le retour de Bartoli est un TRES gros top d’Amélie Mauresmo. Ainsi qu’un camouflet cinglant pour ses deux prédécesseurs. OK, Marion aussi a fait un pas important dans sa vie en prenant le large de pôpa, mais côté équipe de France, c’est tout le relationnel entretenu à l’année par Mauresmo et Fusai qui paye aujourd’hui, avec cette nouvelle confiance accordée par Barto.

    Avec Mladénovic, cette équipe commence à avoir de la gueule. Surtout que Razzano et même Cornet sont loin d’être à jeter, et offrent une relative profondeur de banc. Moi je pense qu’elle vont battre l’Allemagne ce WE.

    Un mot sur Kvitova, ou plutôt deux : réveilles-toi ! Et achète-toi un préparateur physique digne de ce nom. La voir traîner ses bourrelets sur le court ces derniers mois me fait mal au cœur. Vu le tennis enthousiasmant qu’elle déployait en 2011, c’est un crime envers le tennis que de gâcher ça.

    Sur le niveau général enfin de la WTA : il faut savoir parler des trains qui arrivent à l’heure, ça va beaucoup mieux depuis un ou deux ans maintenant. Le Top 8/10 commence à avoir une vraie gueule, et le niveau général suit.

    • Guillaume 06/02/2013 at 19:31

      Et merci DenDen. Ca m’a rajeuni de trois ans de voir ta signature en Une !

      • DenDen 06/02/2013 at 20:12

        Hé ben de rien monsieur le taulier, ça m’a fait plaisir !

    • Nath 06/02/2013 at 19:48

      « 47 montées en 2 sets contre Errani, vous avez vu ça souvent sur le circuit WTA ces dernières années, vous ? »
      Ben, même sur le circuit ARP, c’est plutôt rare.

      • Nath 06/02/2013 at 19:49

        ATP plutôt.

    • Patricia 07/02/2013 at 09:59

      C’est vrai que ça commence à ressembler à quelque chose, le top de la WTA ; si Kvitova se remet dans le droit chemin, on pourrait carrément avoir quelque chose comme… une vraie bagarre :
      – Azarenka : c’est un peu comme Djoko, ça ne ravit pas forcément de la voir là vu l’émotion proposée, mais ça sent le solide, la WTA avait un besoin urgent de quelque chose de moins évanescent
      - Serena : grâce à Mamie qui fait de la résistance, la notion d’envergure, d’historique, continue de souffler sur ce versant de la montagne
      - Sharap : déjà, la revoir, c’est le soulagement de ne pas essuyer une déception de la part d’une joueuse pressentie pour avoir une carrure de patronne. Et comme ça, Zaza ne se sent pas trop les coudées franches quand mamie fait un tour sur son yatch avec Patriiiiick !
      - Radwanska : a plusieurs fois montré qu’elle pouvait constituer une vraie menace, et pas qu’un joli jeu un peu trop délicat pour nos panzer-ladies. C’est un peu le pendant d’un Murray ;
      - Na Li : revoilà du jeu plus distrayant que celui des 2 braillardes, avec quand même une 5è au classement qui arbore un titre majeur et plusieurs finales.

      Kvitova devrait être plus haut, mais Kerber, Bartoli, Stosur et Wozniacki, c’est un top 10 de titulaires, pas de stagiaires en intérim. Errani… à voir. Et une petite Stephens pour la retraite de notre Serene hotentotte ?

      Après l’armada allemande serait bienvenue pour mettre de la densité entre un top 5 au statut affermi et le top 15…

  7. Nath 06/02/2013 at 19:45

    Merci Denden pour ce troisième article, qui parle des filles en plus !

    Je regarde Youzhny – Sijsling à Zagreb, sympa l’opposition de revers à une main :P

  8. May 06/02/2013 at 20:39
  9. Quentin 06/02/2013 at 21:30

    Merci beaucoup DenDen pour cet article!

    Il faut un certain courage pour écrire un article sur la WTA, non pas que le circuit soit inintéressant mais c’est un sujet qui le plus souvent récolte peu de réactions sur 15-love ce qui peut-être assez frustrant pour son auteur…

    Bref c’est pas mal ce papier, et c’est encore mieux parce que c’est toi qui l’a écrit :)

    Concernant Bartoli je crois que son service avait baissé en qualité en 2012 par rapport à 2011 et que c’était une des raisons de son recul au classement. Le retrouvera-t-elle cette année?
    Concernant son choix de prendre un peu de champ avec son père il faudra voir pour juger. Papa Bartoli ne m’a jamais donné l’impression d’être un père étouffant comme peuvent l’être certains sur le circuit WTA (voire pire, cf Rezai). En tout cas l’avantage c’est qu’elle peut revenir en Fed Cup

    Et là, comme Guillaume, je trouve que c’est un grand succès de Mauresmo. J’étais persuadé depuis un bon moment (comme une large part des 15-lovers si je ne m’abuse) qu’elle ferait un excellent capitaine de l’équipe de France fémminine. Il est encore trop tôt pour juger mais ce premier résultat laisse augurer un avenir plus rose.

    Kvitova? Je n’y crois plus, elle disparaîtra des radars comme Jankovic avant elle. Mais si elle me donnait tort j’en serais ravi.

  10. Sylvie 06/02/2013 at 23:07

    Merci Den Den pour cet article. J’ai un peu suivi l’open GDF suez entrecoupé de coupe Davis et j’ai bien apprécié Mona Barthel et son jeu ultra agressif. j’ai eu peur qu’elle cale devant l’événement surtout lorsqu’elle s’est fait débreaker alors qu’elle servait pour le match surtout qu’Errani est du genre accrocheur mais non, elle a bouclé en beauté un tournoi maîtrisé de main de maître(sse).

    Mladenovic a fait d’énormes progrès et l’équipe de Fed cup meut faire mal avec le retour de Bartoli.

    Comme beaucoup j’ai été ultra déçue par la prestation de Kvitova si prometteuse en 2011. Entre ses fautes énormes, ses sautes de concentration et son absence de physique, il y a du boulot !

  11. Coach Kevinovitch 06/02/2013 at 23:55

    C’est une excellente idée de faire un point WTA de la semaine surtout qu’il y a eu plusieurs tournois cette semaine. Bravo DenDen!

    Sinon, c’est SoraNa Cirstea :)

  12. Patricia 07/02/2013 at 10:22

    Un truc qui m’étonne aussi avec la WTA, outre la déliquescence d’ex N°1 ou vainqueur de GC, c’est de ne pas voir arriver dans le top 20 un certain nombre de jeunes joueuses qui avaient fait des coups d’éclat. Qu’elles ne soient pas dans le top 10, soit, mais végéter vers le top 50, c’est surprenant : Melanie Oudin, par exemple, ou Wickmayer.
    J’espère que Robson ne fera pas pshit…

    Sinon, je ne connaissais pas ce site, qui établit un classement à l’ATP des joueurs de moins de 23 ans : http://fr.tennistemple.com/atp-classement/w46y2012c0l23
    Je trouve le cut d’age bien choisi, ça correspond à une réalité du tennis actuel… et l’âge précisé donne une notion de dynamique.

    C’est intéressant, ça donne une perspective un peu différente : par exemple, un Paire dans le top 5, un Kuznetzov qui complète le top 10, un Rufin qui s’approche des portes…

    Ou encore : dans le top 5 des 20 ans, un australien, 3 américains (Harrison, Kudla, Sock) et un espagnol (Marti).

    Si l’on imagine le classement de l’an prochain avec la sortie des 23 ans, on peut penser que certains 22 ans en progression migreront dans le top 10 : Rufin, Berankis, Donskoy, Pella, par exemple.

    • Patricia 07/02/2013 at 10:31

      Y a la même pour les filles, mais peut être qu’ils auraient dû faire un cut à 22 au lieu de 21 – l’âge de la percée semble reculer chez les filles aussi : http://fr.tennistemple.com/wta-classement/w06y2013c0l21

      Eh bien Mladenovic accroche le top 10 !
      Et Robson, une des plus jeunes, est top 6.
      Une toute jeune allemande de 18 ans, Annika Beck (inconnue de moi) est dans le top 10 également (il se passe quoi en allemagne, là ?)
      Anastasia Pavlyuchenkova, que j’avais zappée, alors qu’elle fera la digne compagne d’Ignatik Uladzimir, est top 2 : elle est comment celle ci ?

      Lumsika Kumkhum, dont j’adore le nom fleuri, n’a que 19 ans… elle pourrait embaumer le circuit un moment.

      • Thoris 07/02/2013 at 10:36

        « il se passe quoi en allemagne, là ? »

        ils ont fait des expériences génétiques avec Steffi Graf pour produire des nouvelles championnes, pas possible autrement

      • Thoris 07/02/2013 at 10:46

        le cut, c’est toi qui le fixes, avec un déroulant. Si tu mets à 22, Kvitova et Wozniacki déboulent en tête et Stephens passe 3ème

        • Guillaume 07/02/2013 at 11:52

          Une nouvelle venue ? Bienvenido.

          • Thoris 07/02/2013 at 13:00

            Oui ! Merci Guillaume !

          • Remy 07/02/2013 at 16:51

            Bienvenue !

        • Patricia 07/02/2013 at 12:18

          sauf que quand j’ai essayé, ça ne marche pas (la sélection par pays non plus !) Je pensais que la fonction n’était plus dispo…

          J’avais oublié qu’elles étaient si jeunes ces deux là !

      • Guillaume 07/02/2013 at 12:11

        Après Thoris n’a pas tout à fait tort. L’âge moyen d’une percée à la WTA a lui aussi tendance à reculer. Du coup suffit de choisir un cut à 22 ans, et on se rappelle tout à coup que malgré leurs accomplissements déjà réalisés, Caroline Wozniacki et Petra Kvitova demeurent des jeunettes du circuit.

        • Patricia 07/02/2013 at 12:26

          … c’est ce que je disais plus haut ! ^^

          Sauf que la présence de 2 jeunes femmes ayant été N°1 ou titrée en GC récemment m’inciterait finalement à garder ce cut pour avoir un aperçu comparable à la dynamique ATP : on n’a pas de mec de 23 ans avec des accomplissements comparables, même de loin, en ce moment ; disons un mec de 23 ans qui fait 1/2 en GC ou taquine le top 5, si on tient compte du verrouillage au sommet chez les hommes.

          En fait, on a eu l’équivalent de la précocité récente de 2010-11 en WTA (je parle pas tennis, mais palmarès) de 2007/2009 chez les hommes… Les deux vieillissant en parallèle, peut être plus rapidement chez ces derniers.

    • Guillaume 07/02/2013 at 12:01

      Oudin, ou Cornet si on veut regarder français, sont le symbole des mauvaises années WTA de la fin des 2000′s. Sinistre époque de Jankovic, Wozniacki n°1, et maman Clijsters qui gagne plus de GC que dans ses années « fit ».

      Oudin est arrivée dans un US Open où le simple fait d’avoir un bon slice, un coup alors maîtrisé par peu de filles, lui a permis d’atteindre les quarts. Mais elle reste assez limitée.

      Quant à Wickmayer, elle frappe fort et, quand ça refuse de rentrer, elle frappe encore plus fort. Et encore une à qui l’académie Mouratoglou n’a pas porté bonheur.

      Annika Beck est la gagnante de Roland junior l’an dernier. Elle a brillé en ITF l’an dernier, et va découvrir la Fed Cup à Limoges.

      Pavlyuchenkova enfin : de loin celle qui a déjà le plus prouvé, avec ses quarts à RG et à l’US en 2011. Puissance de feu d’un croiseur… et mobilité d’un croiseur. L’une des rares joueuses capable de taper aussi fort que Serena Williams.

  13. MarieJo 07/02/2013 at 11:42

    merci à DenDen !
    j’espère que c’est le grand retour ! franchement faut arrêter d’être TIMIDE, on a jamais lynché personne bon ok, Antoine à une sulfateuse… mais que virtuelle !

    bon rafa a joué, et gagné ! elle est pas belle la vie :)
    delbonis, tiens je crois bien que je l’ai vu jouer à… l’incontournable open de Rennes !!! et oui, le label rennais c’est pas de la gnognotte je vous le dis ;)
    un bon petit résumé visuel :D
    en gros, delbonis s’y est cru pendant 10mn, après rafa a fait un bon job pour un premier match.
    à noter : qu’il n’a pas couru les amorties, enfin pas comme avant… sur le reste, le service ok, coup droit ok même si un peu trop dans le carré de service, le revers couçi, couça… parfois court, même s’il a lâché 2/3 revers long de ligne qui ont fait mouche… le jeu est là, la tête aussi :)
    j’espère qu’il pourra jouer chardy en demie, se sera un test autrement lus probant !

    VAMOS Rafa !

    • May 07/02/2013 at 12:01

      Le retour est amorcé.

      Le 1er set était franchement en mode rodage, ce qui est normal pour une reprise alors que Delbonis était plutôt bon, surtout en coup droit ou il a mis Nadal à 10 m de la balle à quelques reprises.
      Le déplacement est à améliorer, il a joué effectivement un peu court. Le second set était mieux mais Delbonis a aussi arrêté d’espérer. On verra au prochain tour si ça s’améliore.
      Il faut voir maintenant un match contre un joueur plus averti, pourquoi pas Chardy?

    • DenDen 07/02/2013 at 20:54

      Promis, je vais essayer d’arrêter de faire le timide… :-)

  14. MarieJo 07/02/2013 at 12:00

    au fait bibi est à Montpellier pour voir richard simon llodra et gael :)

    je vous fait un résumé pour samedi !

    • Patricia 07/02/2013 at 12:27

      Ah oui oui ouiiiii !

  15. Patricia 07/02/2013 at 12:48

    Alors Anderson, un des 9 « abstentionnistes de Coupe Davis », vient de rejoindre le contingent des excusés pour blessure cette année : il a été opéré du même truc qu’avait Gasquet en 2006 : http://www.welovetennis.fr/atp/61883-anderson-parle-de-sa-blessure

    Sinon, bien que n’ayant rien de précis contre Monaco, je me permets de pavoiser de ses éliminations successives au premier tour par Kuznetzov à l’AO puis Rufin à Vina del Mar : revancharde, je me souviens des hymnes à sa solidité quand nous nous essayons aux pronos sur la 10è place, où j’étais la seule à ne pas lui trouver des atouts si considérables face à Richard !
    C’est peut être cette certitude gaullienne qui a d’ailleurs suffisamment ébranlé Antoine pour son prono romantique à l’AO, si délétère pour son classement RYSC ^^ ! http://www.welovetennis.fr/atp/61880-monaco-patine

    Enfin, qq nouvelles de Fuk : il zappe Miami et se fait snober par Jano : http://www.tennisworldusa.org/Jerzy-Janowicz-Novak-Djokovic-and-Roger-Federer-The-first-one-false-the-other-is-full-of-himself-articolo8330.html
    La photo c’est… vraiment lui !

    • Patricia 07/02/2013 at 13:02

      Un billet intéressant sur le traitement du MTO d’Azarenka à l’AO par les médias… : http://anygivensurface.wordpress.com/2013/02/07/unsportsmanlike-or-unladylike-azarenka-and-the-media/

      « In total, Azarenka was asked 23 questions related to her MTO. She was asked four questions not related to the injury. Never before had any player being given such a drilling in the interview over a MTO. Azarenka must have walked out of that interview room hoping she had weathered much of the storm. However, headlines the following day proved the media were far from done. Rather than focusing on Azarenka’s dominant position as the World Number 1, or Stephen’s break-through as a young American to watch, media worldwide accused Azarenka of being a cheat and a poor sportswoman »

      Ce passage m’a assez convaincue du sexisme des médias : « It was the journalists that sparked the complaining among fans, and certain journalists took their criticism to a whole new level. Dark words spewed forth from those media caves under Rod Laver Arena, attacking Azarenka not only for her MTO, but for her clothing, grunting, personality and earphones. Journalists used Twitter and their websites to compare her in a disparaging way to ATP players. Neil Harman of The Times displayed his selective memory when he tweeted that he can’t remember Federer, Nadal or Murray ever using a MTO or bathroom break to their advantage. While most journalists called for tougher MTO rules or ventured as far to call Azarenka a cheat, the ink on others’ pages reeked of sexism. »

      Celui-là passe carrément les bornes : « Speaking of earplugs, Richard Hinds of The Sydney Morning Herald created possibly the most offensive article, comparing Azarenka directly with a prostitute when he wrote, “Why pay for a sensory experience you can get for nothing standing outside an open brothel window?’ He went on to ‘joke’ that Azarenka had used her MTO to see a psychiatrist to cure her ‘fragile mind.’

    • Mathias 07/02/2013 at 14:14

      Monaco c’est une bulle spéculative de 2012 qui explose en 2012.
      Il a eu un rush de 6 mois, mais c’était clairement terminé dès fin 2012.
      Il va prendre d’autant plus cher que son copain Rafa va lui piquer tous les titres sur tere qu’il avait pu engranger l’année passée…

      J’avais eu le nez de le choisir en Performeur pour 2012, et c’est le 1er Tocard que j’ai mis sur ma liste pour cette année.

  16. antsiran23 07/02/2013 at 16:33

    Voir Nadal sur TB, reprise ou pas reprise quel pensum ! C’est pire que sur le dur lent de Melbourne ce genre de tennis. RAs le bol. Je crois que je vais zapper la saison sur TB

    • Remy 07/02/2013 at 16:48

      Comme d’hab, on zappera les finales sur TB.
      Il m’avait vraiment pas manqué le Nadal.
      Dire qu’on se reprendre des matches Djoko-Nadal, noooooooon !!!

      • antsiran23 07/02/2013 at 17:03

        Pas que les finales ! Je ne sais vraiment pas à qui il a pu manquer ? Les journalistes ? Oui. Federer ? J’en doute… Djokodope ? Aucun risque, il est plus tranquille seul dans son cas, le plus fort, le plus endurant… Murray, un peu comme Federer. Et tous les autres joueurs de tennis, là faudrait quand même pas exagérer. Marie-Jo, oui. Sur 15 Love je pense qu’il n’a pas beaucoup de fans…

    • Skvorecky 07/02/2013 at 17:43

      Que ça nous plaise ou non, Nadal est quand même un des joueurs les plus populaires du circuit, et beaucoup de monde suit le tennis pour ses matches.

      Il y a lui et Federer comme vedettes du circuit, et tous les autres derrière. Et vu les réactions aux deux dernières finales majeures, je pense que ça continuera un moment.

      D’ailleurs, un truc marrant: en Espagne (certes pour des raisons évidentes), le tournoi ATP de Viña del Mar jouit d’une couverture médiatique plus forte que le dernier Open d’Australie.

      D’un point de vue de l’équilibre des forces au sommet, ce retour est quand même une bonne chose (fini les tableaux bancaux avec Ferrer nº4, enfin c’est pas encore fini, mais ça va venir).

      Maintenant, subjectivement, oui je suis sur la même longueur d’ondes. Il va falloir apprendre à le subir à nouveau. Mais quand on voit que cette absence de 8 mois n’a profité qu’à David Ferrer, tant qu’à faire, hein, mieux vaut l’original que la copie.

    • Sylvie 07/02/2013 at 18:46

      Ah, ah il y a quelques semaines, on voulait du Rafa et dés qu’il revient on a déjà marre !

      • Remy 07/02/2013 at 20:34

        On veut des noms, qu’on les pende !!! :D

  17. Remy 07/02/2013 at 17:39

    Llodra sort en 2 sets Tipsarevic.
    Ca fait toujours plaisir.

    • Patricia 07/02/2013 at 19:24

      youhou !!! Super nouvelle, il assure quand même le Mika !

      • Patricia 07/02/2013 at 21:09

        Tipsarevic n’a même pas eu le temps d’abandonner ! Yes !

  18. John 07/02/2013 at 18:30

    Bonjour les amis,

    Eh bien, chouette top/flops: pour une fois que la WTA se fait ausculter avec un peu de bonne foi et d’attention…

    Du côté des mecs, Janowicz confirme tout le bien que certains pensent de lui: http://www.welovetennis.fr/atp/61888-janowicz-taille-djokovic-et-federer

  19. Patricia 07/02/2013 at 19:31

    Waow, la frappe de balle de Monfils ce soir, il a retrouvé du punch (même s’il est apparemment malade). Richard a l’air très sûr de lui et envoie du lourd au service. En plus, il n’a même pas pris le break d’entrée d’usage, c’est bon signe !

  20. Sam 07/02/2013 at 19:38

    Gael est perturbé. Mais pas par les blessures. Il sert un peut plus en dilletante, il donne l’impression de pas vraiment plier les cannes, mais bing, dès fois ça part quand même à 220. Quand il est perturbé comme ça, c’est là qu’il est le meilleur. Sa créativité donne sa pleine mesure. Personne, et surtout pas lui-même ne sait ce qu’il va faire. En face, Ritchie est appliqué. Comme aurait dit Roland Magdane, ça n’est pas qu’il est petit, c’est qu’il est loin.

    • Patricia 07/02/2013 at 19:43

      Gaël prend quand même une délicate teinte caca d’oie, et comme sa tactique de ce soir, c’est de tourner son revers pour faire reculer Richard quand celui ci envoie sur son revers, ça risque de lui demander un peu trop d’efforts à terme pour un mec au bord de la gerbe…
      Ceci dit, ça lui a permis quelques fois de faire reculer Richard car son coup droit marche très bien pour l’instant.

      Ah ! et un rll gagnants ‘alla Gasquet’ !

      • Patricia 07/02/2013 at 19:45

        Ah, c’est moi ou Richard a pris qq cms ? ;)

        Et il sert sacrément bien.

        • Sam 07/02/2013 at 19:59

          Ritchie a pris une autre dimension depuis…Depuis. Mais le second set va être une autre paire de manches, Gael a digéré le maxi best of.

  21. MacArthur 07/02/2013 at 19:40

    Merci DenDen pour ton papier. Tant que Kvitova ne joue pas les premiers rôles sur le circuit féminin, tout va bien pour moi.

    Alors, le Taureau est donc revenu à la compétition. Que son jeu ne plaise pas à certains, c’est normal. Mais comme le fait remarquer Skvorecky, c’est une star avec laquelle il faut composer. Le pilonnage de revers de Nadal m’ennuie autant que les slices de Federer destinés à provoquer la faute chez l’adversaire mais d’autres aiment. Comme l’illustrent les propos de Janowicz (qu’il faut chercher à confirmer), je ne supporte plus la personnalité de Federer depuis 2009 (Australie et Wimbledon sont passés par là) mais il est incontournable sur le circuit. Je n’aime pas non plus les nombreuses complaintes de Nadal mais c’est une star sur le circuit. Tous les deux drainent des millions de passionnés. C’est comme ça. Steve Tignor, dans son analyse du premier match de l’Espagnol a très bien fait remarquer:

    « If you ever had any doubts about the power of star players in tennis, one look at the stadium in Viña del Mar this afternoon would have dispelled them. In recent years, the 250-level event has struggled to fill seats on most days, but that wasn’t the case for Wednesday afternoon’s second-rounder between Rafael Nadal and Federico Delbonis. Even before the players reached the court, every seat was taken and most fans were sitting at attention in the bright sun. Why can’t every day on the tour look like this one?

    No men’s match, in fact, had looked quite like this one for seven months. »

    http://www.tennis.com/pro-game/2013/02/vina-del-mar-nadal-d-delbonis/46324/#.URP00eiaGyM

    J’ai suivi donc son premier match. Quelle fébrilité dans le premier set! Globalement il était quand même très mal réglé, ce qui est normal. Les déplacements étaient très moyens. Quelques beaux coups tout de même. C’est là que je vois que ce fut une bonne décision de ne pas avoir joué ni à Doha ni en Australie. Il se serait fait renvoyer au vestiaire très vite. Ce qui n’aurait pas été bon pour sa confiance.

    Maintenant, j’ai bien aimé ses déclarations sur le dopage par rapport aux propos de C. Rochus. « Ce genre de rumeur existe parce que les contrôles ne sont pas publics. L’ITF doit jouer la transparence. L’AMA pareil. Sinon, ça continuera et je devrai écouter Christophe Rochus faire des commentaires stupides. »

    http://www.eurosport.fr/tennis/atp-tour/2013/rafael-nadal-le-drame-serait-que-mon-genou-fasse-trop-mal_sto3612154/story.shtml

    • Sylvie 07/02/2013 at 20:17

      Moi ce qui m’amuse c’est que depuis l’affaire Amstrong, les joueurs qui étaient monté au créneau contre les nouvelles règles de l’AMA en ce qui concerne les contrôles hors tournoi (là où la majeure partie du dopage se réalise) pour atteinte insupportable à la vie privée réclament à grands cris ces contrôles : pas assez nombreux, pas assez transparents… On veut des contrôles, on en veut et du sanguin et de l’EPO !

      Ça me fait sourire. On sent bien qu’il faut éviter avant tout les soupçons.

    • Quentin 07/02/2013 at 21:21

      « Le pilonnage de revers de Nadal m’ennuie autant que les slices de Federer destinés à provoquer la faute chez l’adversaire »

      « je ne supporte plus la personnalité de Federer depuis 2009 [...]. Je n’aime pas non plus les nombreuses complaintes de Nadal »

      C’est quand même surprenant cette façon qui consiste quand une fait une réflexion désagréable sur un des deux joueur d’immédiatement en faire une sur l’autre comme pour indiquer « il n’y en a pas un pour rattraper l’autre ».
      Ce n’est pas dirigé contre toi, mais j’observe que cette façon de faire devient de plus en plus fréquente sur 15 love, comme si il était impossible de critiquer Tic sans critiquer Tac.

      Sinon le lift peut aussi avoir comme objectif d’obtenir une balle courte pour faire un coup gagnant (Nadal lifte souvent croisé sur le revers, obtient une balle courte et rentre alors dans le court pour planter un coup gagnant avec son coup droit décroisé).

      Quant au slice il sert aussi à gagner du temps quant on est débordé côté revers, ou à permettre une montée au filet dans les meilleures conditions possible (chip and charge), ou encore à changer le rythme (très utile contre Djokovic qui adore jouer en cadence).

      • MacArthur 07/02/2013 at 22:25

        Quentin, tu dois maintenant connaître ma perception de ces deux joueurs: il n’y en a pas un pour rattraper l’autre dans de nombreux domaines, même sur le plan chimique. On en a parlé à plusieurs reprises. Je ne l’ai jamais caché.

        Sinon, je suis d’accord avec toi sur les utilisations variées de ces deux tactiques. Mais en les voyant jouer tous les deux depuis si longtemps, voilà la lecture que je fais de la philosophie profonde qui sous-tend, chez eux, l’utilisation du lift et du slice.

  22. Patricia 07/02/2013 at 19:59

    7è ace de Richard pour boucler le set. Mais Gael ne joue pas à pousse baballe, il fait un paquet de fautes mais il envoie du saucisson en coup droit, et créatif !

  23. Sam 07/02/2013 at 20:43

    Assez génial comment Gael perturbe tout le monde en début de troisième, y compris les commentateurs (« un joueur iconoclaste, ce soir » (sic)). Tout allait pour le mieux, et là il sort quelques amorties Pairiennes, un service volée sur seconde approximatif, etc.

    • Patricia 07/02/2013 at 21:16

      Le meilleur, c’est quand il tente un tweener sauté d’un mètre 50 sur une balle parfaitement jouable…
      Il a un sacré talent en plus, des amorties et des lobs, il en a sorti d’excellents !…

      Richard a eu grand mérite à pas se laisser bouffer la tête par ce 2nd set et à reprendre l’offensive de très belle manière au 3è… Gael l’a gentiment aidé en refaisant n’importe quoi, puis en se remettant à bien jouer quand Richard devait conclure le match. Mais bon dieu, Roux, au micro, il devait flipper à l’idée de remettre ce mec en Coupe Davis.
      L’équivalent humain des montagnes russes. Vomi compris.

      • Sam 07/02/2013 at 21:35

        Vrai qu’on ne peut pas reprocher à Gael de se la jouer « je vais faire sérieux pour être sélectionnable en Coupe Davis… ». Non, pas carriériste pour deux sous le Gael…

        Bizarre, Gael me fait penser à Benoit Paire il y a deux ans, en gros. Mais on parle quand même d’un gars qui commence à avoir de la bouteille. A son âge, et vu son expérience, on devrait pouvoir dire de Gael qu’il arrive…A maturité. Pour différentes raisons, c’est difficile de le dire comme ça.

  24. Sam 07/02/2013 at 23:45

    …Une image fixe au dessus du court X du Challenger de Dallas. A l’échauffement, les balles de services qui viennent toucher la bâche font bouger la caméra. Le bruit des frappes est clair et sec. Cadré serré, on ne voit pas les spectateurs. On les entend presque parler. Combien sont-ils ? A l’oreille, pas plus d’une centaine, peut-être. James Blake est sur le court.

  25. MacArthur 08/02/2013 at 02:00

    Écoutez les amis, Christian Garin, le petit Chilien de 16 ans et 920ème à l’ATP qui a reçu une invitation à Viña del Mar et a sorti Dusan Lajovic, 166ème, au premier tour, eh ben….il a vachement tenu tête à Chardy dans ce 2ème tour. Il l’a surpris en empochant le 1er set 6-4 avant de succomber physiquement au 3ème set.

    Score final: 4-6 6-3 6-2 pour le Français. Prendre 11 jeux au 26ème, je dis bravo. J’espère le revoir sur le circuit.

  26. benja 08/02/2013 at 06:22

    Ce qui va être sympa, c’est la variété des tableaux: celui qui va pêcher nadal en 1/4 sur terre ( surtout a RG) ne va pas trop se marrer… Et comme rafa ne peut pas gagner de place avant Wimbledon , ça va faire des beaux petits tableaux hybrides!!

    • Patricia 08/02/2013 at 09:15

      Il a grosso modo 1200 pts à reprendre à Ferrer ; 900 en fait, puisque celui ci va perdre ses pts de coupe Davis. Ses points d’Acapulco seront pour Rafa (mettons le finaliste, – 200 pts). Ferrer peut aussi faire moins moins bien à Rome et à Miami (disons – 100).
      Ca laisse 500 points à gratter pour Rafa pour récupérer sa 4ème place d’ici RG. HoHoHo, Vina del Mar et Acapulco, ça fait déjà 750.
      S’il reste sur les bases de son habituel « je bouffe tout sur terre », ça reste tout à fait de l’ordre du possible…

    • Skvorecky 08/02/2013 at 10:30

      C’est plutôt 1465 points d’écart, et les points de la coupe Davis il ne les perdra qu’en fin d’année…

      En fait Rafa n’a presque pas de marge pour augmenter son capital points jusqu’à Roland. Il peut engranger à Madrid et en Amérique du Sud (un peu moins de 2000 points au total). Sur Indian Wells-Miami, il ne gagnera rien sauf à soulever le trophée californien. Et bien entendu il est dans l’obligation de défendre avec succès ses titres habituels d’avril et mai. Ce n’est pas que je me fasse du souci pour lui, mais un Djokovic ou Murray en pleine forme pourrait parfaitement lui claquer la porte de ces tournois.

      C’est pourquoi si Ferrer maintient ses points, Nadal devrait probablement rester hors top 4 jusqu’à Wimbledon inclus.

      Or, Ferrer a 1565 points à défendre d’ici Roland.
      Mais un Ferrer tête de série nº 4 a les moyens d’aller au moins en demi de tous les tournois qu’il dispute. Selon l’hypothèse qu’il tienne son rang partout, il gagnerait plus de 1000 points sur les 5 Master 1000, et ne perdrait que 200 sur les 2 ATP 500 (en supposant une défaite en finale à chaque fois).

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis