History was (really) made – retro quizz

By  | 23 février 2013 | Filed under: Quizz

Combien de rencontres « historiques » disputées par an depuis 2000 ? Combien de fois was history made ?

Ça a commencé avec Sampras, explosé avec Federer, et ça n’en finit plus avec Nadal, Djokovic, Murray, ou même Janowicz, Tipsarevic, Abracadarevic, Etceterevic.

Alors, bien entendu là-dedans, il y a de la vraie Histoire avec des vrais morceaux d’exploits dedans (les 17 very grand slams de Federer, Les 7 terres foutrement battues de Nadal, l’épais bottin-feuille-de-match de Mahut/Isner…), mais il y a aussi de la vraie fausse histoire sans recul, faite d’opportunisme de proximité et de sensationnalisme bon marché… Le total de ces prétendus moments historiques formant un chiffre à n’en pas douter historique lui aussi.

Plus vite, plus loin, plus haut, bigger, stronger, faster, du sang, des cris des larmes, du drame, du fou, du grand. C’était mieux avant, ça n’a jamais été aussi bien. Storytelling. Barbara Gould. Incroyable. Fantastique. Exceptionnel. Grandiose. Jamais vu. La première fois depuis la semaine dernière. L’hiver le plus froid depuis cet hiver. La rentrée la plus septembre. Un des plus beaux. Une des plus rapides. Sans doute un des moins. Certainement une des plus. Talent de sa génération, de son année de naissance, des verseaux du troisième décan. Contes des 1001 nuits. Antoine des 10001 coms. Plateaux des 1001 vaches.

A prend le quart. B a eu chaud. C dans un fauteuil. D atomise E. F sort G. H prend une claque. I à la trappe. J complète le carré. K à sa main. L se rassure. Terminé pour M. Ça passe pour N. Ça plane pour moi. O garde le cap. PQ entrent en piste. Le marathon d’S. T coule d’entrée. U rejoint V. W continue. X butte sur Y. Zzzzzzz.

L’histoire est historique.

Malheureusement tout a déjà été dit.

Il fut pourtant un temps où, alors qu’on ne s’en rendait précisément pas compte, ou, au choix, qu’on s’en foutait complètement, c’était vraiment la première fois, c’était Vraiment Historique. Le moment où les choses arrivaient. Ce temps où les montagnes restaient encore à gravir, pour paraphraser Nouvelle vague.

D’où : un ouiz. Mémoire. Anecdotes. Pierre Bellemare. Premiers baisers.

Petite précision: les réponses à ce quizz prennent place dans les cent premières années de la compétition tennistique…

Derniers prolégomènes : aussi précis et pointilleux qu’une horloge belge, je m’harakirise d’avance pour toute inexactitude. Tans pis pour vous. Vous aurez mon sang sur la conscience et ma mort sur les mains.

####

1/ Pour commencer… Le commencement : quelle est la première compétition de l’histoire du tennis ?

2/ Quel vainqueur de Grand chelem a eu la carrière la plus courte ?

3/ Quel joueur a aligné le plus de jeux consécutifs ?

4/ Borgothons, Djokothons et autres adeptes du Nadalothon peuvent aller se rhabiller : j’ai remporté 10 Grands chelems (ou assimilés) consécutifs sans perdre un set et en ne laissant en tout et pour tout à mes malheureux adversaires finalistes que 26 jeux… Je suis ?

5/ Quel joueur, multi-vainqueur en Grand chelem, a inventé la lanceuse de balles, la raquette de tennis en acier ou encore la pastille anti-vibrations ?

6/ Je suis le stade le plus prestigieux jamais construit pour la Coupe Davis.

7/ Je suis détenteur de 4 Coupe Davis… 4 campagnes où je n’ai pourtant jamais joué le moindre match.

8/ Davydenko n’a rien inventé : je pariais régulièrement sur mes propres matchs, voir même en cours de match, ou encore même en cours de jeu, avec une conduite sportive pour le moins douteuse… Mais, à l’époque, ce genre de petits arrangements ne causaient pas vraiment d’ennui.

9/ Je suis la seule paire de double masculine à avoir jamais fait le Grand chelem, ratant même le DOUBLE Grand chelem pour deux pauvres jeux…

10/ J’ai eu les nationalités égyptienne, anglaise, suisse, tchécoslovaque, allemande, je fus à la fois tennisman et avant-centre de hockey de classe mondiale, je suis, je suis… (à lire avec la voix de Julien Lepers dans l’oreille droite et un chronomètre crispant dans la main gauche).

11/ Dans les années 60, Emerson et Santana avaient un point commun d’importance… Qui leur a permis de faire une looongue carrière amateur… Lequel ?

12/ Quel est le tournoi qui a le premier accepté de devenir Open, entraînant tous les autres, et amenant ainsi l’ère du même nom ?

13/ Je suis le tout premier tennisman professionnel jamais battu par un amateur. Shame on me.

14/ Je suis le Grand chelem qui a compté le plus de W.O. de l’histoire.

15/ Je suis la seule finale de Grand chelem opposant un militaire du bloc de l’ouest à un militaire du bloc de l’est, et ce, en pleine guerre froide… Deux joueurs aux noms encore très connus aujourd’hui. Le tout pour une bagarre… à couteaux tirés (on fait ce qu’on peut).

16/ Cent ans de tennis ça passe vite. Nous y voilà donc déjà : lors du centenaire de Wimby, je suis le seul des 41 anciens vainqueurs de simple comme de double présents dans le stade à ne pas assister à la cérémonie parce que je… m’entraîne juste à côté.

About 

Tags:

65 Responses to History was (really) made – retro quizz

  1. Remy 26 février 2013 at 21 h 34 min

    En parlant de rétro, je suis tombé sur une vidéo de Rod Laver contre Ken Rosewall.
    On se demande souvent quel est le niveau des joueurs de cette époque par rapport à maintenant.
    Personnellement, je suis très impressionné de ce qu’ils arrivent à faire avec leurs raquettes en bois.
    https://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&v=K8IJ0F01IiU&NR=1

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis