Fin de Règn(ier) à Monaco

By  | 22 avril 2013 | Filed under: RYSC

1500 Atépéien...et moi, et moi, et moi !

(Ben oui j’en avais ma claque des fines plaisanteries à base de rocher.)

Or donc, la Cheville triompha du Genou, qui avait mal au Dos.

Les témoignages ont beau s’accumuler pour déclarer en confidence n’être pas plus surpris que ça de la sortie de piste de Nadal, ils étaient peu nombreux à traduire leurs impressions dans un prono made in RYSC.

Au total,  la chute du colosse aux genoux d’argile (Terre tu es et retournes à la Terre) est tout de même l’évènement-choc qui surnage dans les consciences à l’issue pas-si-étonnante du finish (carrément ultra-prévisible) au sommet de la pyramide ocre.

La sympathique demie de Tsonga était assez plébiscitée parmi nous ; Fognini fait une percée intéressante, mais bouchée d’un doigt par le Serbe Turgescent (les posts de karim inspirent mon clavier, ainsi que la photo suggestive du Cri de la Victoire « I reached my gaule ») ; le couac de Murray n’a provoqué de hoquet que par la sévérité du score ; la mini résurrection de Monaco dans la Principauté éponyme donnait surtout l’occasion de jeu de mots vaseux ; Grigor a joué les artistes et a tiré sa révérence et Gulbis (Gulbis se passe toujours de commentaires, ôtons-lui son droit à être sujet d’un verbe – d’ailleurs « Sire, le Roi n’est pas un sujet »).

Venons-en aux combats du RYSC, une nouvelle lutte acharnée jusque dans les vestiaires de la question subsidiaire, où Skvorecky fait tapis sur l’édition avec son prono très RYSC sur la victoire de Djoko et souffle le titre à Nath.

GAAUUUUUUUUULE !

A 7 points – un très beau score compte tenu de l’indice de surprise élevé du tournoi – on trouve deux participants et un infâme parasite, une moule opportuniste apposant la vile glue de son gastéropode sur le rocher d’une déesse marine :

- Skvorecky donc, au coup de rein final souverain digne de son poulain.

- Nath, la gladiatrice des débuts de tournois : 7 points sur des pronos remportés exclusivement avant les quarts. Ses paris réussis, elle les partage en bonne partie avec Skvo, mais en totalité avec William, l’opportuniste ultime, le ténia du RYSC, qui trouve le moyen de gagner en double mixte un tournoi de simple. Bravo William, j’aimerais trop le refaire un jour, tu gagnes une chanson de Dutronc pour ce coup de Maître !

Nath, je compatis crois-moi et je t’offre un revers du Youzh :

A 4 points (ça s’appelle creuser l’écart), 5 écuyers valeureux :

* Rémy (son prono RYSC : Monaco en huitièmes)

* Pat (a prévu Murray et Seppi)

* Oluive (just Murray)

* Denden (voyait Wawrinka en 1/4 et Monaco en 1/8)

* Don J (a bien géré un portefeuille pépère)

A 3 points : 8 bourgeois décalés (saurez vous trouver le fin jeu de mot ? Une clef est un indice) : Patricia, Robin, MarieJo, May, Kaelin, Homais, Montagne et Babolat.

Méritent d’être cités parmi ces citoyens ordinaires :

* le beau score du want-to-be WOAT Homais, incrédule de ses capacités divinatoires, avec son super RYSC partagé avec le vainqueur : l’éclatante victoire de la Cheville.

* en noble désargenté, l’ancien vainqueur Babolat qui se distingue en trouvant la bonne réponse à la question subsidiaire (39 jeux) !

A 2 points : 3 gueux déguenillés, Quentin, Noel le rysc-tout et…. La Saucisse, qui paye son RYSC-pourcentage dans un tournoi assez foufoufou !

La chute d’une idole, symétrique à celle du titan de Majorque, tirera des ricanements satisfaits des habituels humiliés des pronos (ssssssalaaaaud, j’ai failli gagner à Miami !) affligés d’un fair-play de chacal.

Fieldog gagne une radio de luxation de cheville.

1 point : gagnante en partant de la fin, Sylvie marque un point grâce à la rédemption de Monaco.

***

Quid du général ?

 

Sylvie descend du podium, Fieldog et Quentin s’y cramponnent, Nath s’intercale à une unité de Babolat dont le trône vacille. Rémy, un loser repenti, complète la zone des Bons.

Le gagnant du tournoi, Skvorecky, s’en approche après un Miami moins glorieux, encadré à la 6e place par Sylvie et May.

On se tient chaud tous les trois (et ça n’étonnera personne vu la proximité de nos vues) : à la 9e place, je suis flanquée de Kaelin et d’Oluive.

Il reste Marie Jo, Montagne et DenDen qui clôturent le classement des joueurs ayant participé aux quatre tournois du RYSC… J’oubliais celui qui joue clairement la clause repêchage d’Arno pour le Masters, qui pointe à la 22e place avec 3 J (Jérôme, John et Joakim) ayant participé à un ou deux tournois : Homais, entraîné secrètement par Karim à Abidjan. Dans les one shots vaillants, Ulysse et Antoine lui mettent 6 et 5 points dans la face. Seul Fawaz et son score immaculé peut le concurrencer dans l’élégance et le dépouillement avec son ombilical zéro.

- Ca t'embêterait d'éviter une petite blague avec ma pomme ? Je vis un moment difficile, là. - Volontiers, d'autant que je n'ai rien trouvé !

About 

Avocate attitrée de Richard Gasquet sur 15LOVE (SAUVEZ les bébés phoques !) et Thiemolâtre irrécupérable. Que le Revers à Une Main soit avec toi.

Tags:

145 Responses to Fin de Règn(ier) à Monaco

  1. Antoine 24 avril 2013 at 11:56

    Alors que les autres GC ont augmenté leur dotation d’environ 15% cette année et annoncé des augmentations à venir pour les trois prochaines années, augmentation dont bénficient en premier lieu les perdants des premiers tours,et que cette évolution avait calmé tout le monde, voilà que Wimbledon annonce une augmentation générale de 40% pour cette année:

    http://www.atpworldtour.com/News/Tennis/2013/04/17/Wimbledon-2013-Prize-Money-Increase.aspx

    Je ne discerne aucun intérêt pour le All England Club à provoquer une telle surenchère du prize money qui conduira les autres à en faire peu ou prou autant. C’est par ailleurs très déstabilisant pour la FFT…

    • Remy 24 avril 2013 at 12:27

      En parlant de RG, ça commence à teaser sur leur compte facebook.
      Faudrait vraiment que j’y aille au moins une fois dans ma vie …

      Terre battue toujours, le jeune Dimitrov se fait croquer par le vieux Robredo.
      :(

      • Ronald 24 avril 2013 at 12:50

        Faut encore qu’il trouve de la régularité le jeunot. Le vendredi il inquiète Nadal, et 5 jours plus tard il arrive à gâcher une avance de 5/2, pire il perd 11 des 12 jeux suivants…certes Robredo a encore qqes restes mais qd mm c’est un un peu gâcher là.

      • Antoine 24 avril 2013 at 1:37

        Je comprends mieux la suggestion de Colin qui me disait de tout miser sur lui en racontant que c’était le conseil de Karim…

        7-5 6-1 pour Robredo alors que l’autre a mené 5-2, c’est quand même pas terrible pour le chouchou de Guillaume…C’est même carrément affligeant. Il s’est blessé ou quoi ?

        • William 24 avril 2013 at 1:43

          Pour prolonger la comparaison avec Federer : quand ça arrive à Roger de mener 5-2 et de perdre un set 7-5 c’est contre Nadal à Roland, Dimitrov c’est contre Robredo à Barcelone… Voilà où on en est.

          A noter qu’il avait fini son match contre Nadal à Monte Carlo sur une jambe donc il avait peut-être effectivement un pépin.

          • Antoine 24 avril 2013 at 2:01

            J’ai vu le dernier set: il n’avait rien du tout, juste un début de crampes après des échanges particulièrement longs…

            Il peut perdre contre Robredo, ce n’est pas un crime, Robredo joue bien en ce moment mais là, c’est la façon dont il a perdu qui interpelle..

            Sans doute fatigué après Monte Carlo mais à son âge, on doit quand même pouvoir rejouer quatre jours plus tard…

            • Guillaume 24 avril 2013 at 10:32

              Bah malheureusement ça n’a rien d’un scoop. Ne pas réussir à enchaîner, c’est le talon d’Achille de tous ces nouveaux venus. En début d’année, Djokovic m’avait arraché un sourire quand il avait dit de Tomic : « S’il jouait toute l’année comme il joue quand il est dans son pays, il y a longtemps qu’il serait Top 10. »

              • Antoine 25 avril 2013 at 12:31

                Sauf que enchaîner cher Guillaume, c’est normalement quand on a gagné le match d’avant…

                Sinon pour Tomic, c’est bien vu de la part de Djoko vu que le Bernard a pris 0 et 2 aujourd’hui contre Monaco. C’est cher quand même..

              • Guillaume 25 avril 2013 at 9:50

                Ou enchaîner, c’est tenir son statut d’un tournoi à l’autre, même quand on a bouclé son premier 1/4 en M1000 cinq jours plus tôt…

    • Mathias 24 avril 2013 at 12:34

      Notons aussi que à partir de 2015 Wimbly aura lieu une semaine plus tard, histoire de laisser 3 semaines entre RG et Wimbly.
      De quoi placer un Master 1000 sur gazon? Ou du moins de relever le staus du Queens et de Hambourg…

    • Colin 24 avril 2013 at 4:30

      Halle, Mathias, pas Hambourg.
      Hambourg a déjà été déclassé de 1000 à 500 et n’est pas près de retrouver du lustre.
      Par contre il y a Stuttgart qui a décidé de passer au gazon à partir de 2015. http://www.atpworldtour.com/News/Tennis/2013/04/15/Stuttgart-Outlines-Grass-Switch-Plan-In-2015.aspx

      • Nath 24 avril 2013 at 5:28

        Stuttgart ? Marrant ça, ils ont déjà changé de surface il n’y a pas si longtemps. Il y avait bien un Masters Series en indoor dans les années 90 là-bas ?

      • Antoine 24 avril 2013 at 5:44

        Ca, c’est une bonne nouvelle !!

      • Colin 25 avril 2013 at 11:09

        En fait il y a eu pendant plusieurs années (les années fastes du tennis allemand, la fin de l’ère Becker-Stich-Graf) 2 tournois à Stuttgart: un sur terre battue en juillet (la Mercedes Cup) et un tournoi indoor Masters Series qui s’est joué de 1993 à 2001 (lorsqu’il a été remplacé par Madrid indoor en 2002, ce deuxième tournoi a alors disparu).

  2. William 24 avril 2013 at 1:24

    Robredo… Encore un qui va me les briser si son retour se confirme… Le pire c’est qu’il en a les moyens !

  3. Skvorecky 24 avril 2013 at 3:59

    Wow Tursunov! Le mec que personne n’aurait vu gagner un match sur terre, qui sort Ferrer à Barcelone!!

    Ferrer vieillit-il? S’est-il fixé comme but d’éliminer toute polémique sur les têtes de série de Roland en laissant Nadal lui passer devant?

    Mais le Russe a été hallucinant par moments… et par moments d’une nonchalance dénuée de tout professionnalisme. Mais quel bras! Plus impressionnant qu’Almagro. Le truc c’est qu’après avoir lâché un ou deux coups de fou, il se désintéresse de la suite de l’échange, et préfère envoyer tout dans les bâches plutôt que de se fatiguer à balader l’autre.

    Le dandy tennisman typique: potentiellement capable de sortir Nadal sur le Chatrier, mais également susceptible de prendre deux roues de bicyclette contre Martin Alund le jour où il préférerait aller bronzer à la plage.

    • Elmar 24 avril 2013 at 4:21

      Ferrer s@est fixé comme but de laisser la TS4 à Nadal. Dans sa tête, il est d@ailleurs un usurpateur.

    • Colin 24 avril 2013 at 4:33

      Ça serait sympa une équipe de double Gulbis/Tursunov.
      Le lundi ils mettent 6/3 6/2 aux Bryans. Le lendemain ils perdent 6/1 6/0 contre Qureshi et Rojer.

      • Guillaume 24 avril 2013 at 8:27

        Ils ont déjà joué ensemble, et même gagné un tournoi (Indianapolis en 2008 ou 2009).

    • Skvorecky 24 avril 2013 at 5:08

      C’est ça Colin!!

      Revenons à Ferrer: plus qu’un usurpateur, c’est un remplaçant.

      Nadal est blessé? Il fait deux demies en GC sur dur, gagne un Master 1000 et une tripotée d’autres tournois, est intouchable en Coupe Davis.

      Nadal revient? Il se prend 6-0, 6-2 en finale contre lui, puis perd au premier tour d’Indian Wells.

      Nadal est forfait à Miami? Il passe à un centimètre de gagner le titre.

      Nadal est encore derrière lui à l’approche de Roland Garros? Pas de souci, Ferrer est forfait à Monaco où une manne de points l’attendait, et perd contre Tursunov pour mieux laisser filer les points de sa finale de Barcelone.

      Et après c’est Wawrinka qui souffre de l’aura de son leader national ;-)

      • Antoine 24 avril 2013 at 5:46

        Bien vu tout cela…Il ne devrait plus s’inscrire aux mêmes tournois que Nadal..

        • MacArthur 24 avril 2013 at 5:48

          Il risque de ne faire que la tournée sud-américaine sur TB jusqu’à la retraite.

  4. William 24 avril 2013 at 4:23

    Ferrer… Ça serait presque comique si l’objectif n’était pas aussi apparent…

  5. MacArthur 24 avril 2013 at 4:53

    Ferrer déjà sorti. Il ne s’est probablement pas encore remis de sa défaite à Miami. Je ne sentais aucune envie chez lui vers le milieu du 3ème set. Dommage. J’espère qu’il va retrouver de la motivation très vite.

    Pendant ce temps, Nadal n’arrive toujours pas à maintenir sa concentration tout au long d’un set. Il se fait débreaker par Berlocq au moment de servir pour le gain du set à 5-3.

    • MacArthur 24 avril 2013 at 5:12

      Nadal doit être à une trentaine de montées au filet depuis le début de son match. C’est dommage que les stats de l’atp n’affichent pas cet aspect du jeu…

    • MacArthur 24 avril 2013 at 5:16

      Voilà, Ferrer reconnaît, dans son interview post-match, qu’il a lâché trop rapidement dans le 3ème set. C’est ce que je me disais.

      • Skvorecky 24 avril 2013 at 5:28

        Oui parce que sur la fin (les deux derniers jeux, voire plus), Tursunov ne faisait rien d’extraordinaire non plus.

      • Antoine 24 avril 2013 at 5:48

        C’est qu’il est à la rue alors parce que ce n’est pas le genre de la maison…Devrait prendre des vacances plutôt que des taules..

  6. Antoine 24 avril 2013 at 5:51

    Tomic a fait très fort lui aussi: il a pris 6-0 6-2 contre Monaco en 49 minutes…

    • MacArthur 24 avril 2013 at 6:02

      Tomic se ménage, Antoine. Objectif Wimbledon!

      Enregistrez mon prono pour le RYSC. Finale Wimb 2013: Tomic-Dimitrov.

      Victoire de Tomic en 4 sets.

    • Colin 24 avril 2013 at 6:29

      Pour la finale 2018, c’est jouable…

      • MacArthur 24 avril 2013 at 6:53

        Colin, à Wimb 2018, Dimitrov aura 27 ans. Tu penses donc que Tomic ne va battre qu’un Dimitrov sur le déclin…

        Plus sérieusement, s’il faut attendre 5 ans encore pour que l’un de ces deux-là gagne son premier GC, on est vraiment mal barré.

  7. Antoine 24 avril 2013 at 10:24

    Bon, résumons l’affaire:

    Maître Gilou est passé contre Niminen en perdant le premier set comme d’habitude..Il doit avoir une espèce de record de matchs gagnés après avoir perdu le premier set. Je l’ai entendu dire il y a un an à peu près qu’il allait essayait de gagner le premier set désormais mais rien n’y fait. Et du coup, derrière il rame plus non seulement sur ces matchs là, mais ensuite en fin de tournoi quand il doit rencontrer un bon. C’est maître Gilou et c’est comme cela…

    Gaël, c’est pas terrible en ce moment: le voilà qui abandonne après avoir perdu le premier set au tie break, puis être mené 2-0 par Brands. Je finis par avoir de gros doutes sur toit Gaël..Il ne se remet pas bien de sa longue interruption l’année dernière…Mine de rien, cela fait un an qu’il n’a pas bien joué, ou vraiment par intermittence. Faut qu’il se colle vraiment au taf pendant un mois mais le physique n’a vraiment pas l’air d’être là…Alors Gaël sans physique, c’est qui ? C’est moi ou pas grand chose de mieux…

    Reste qui ? Nadal a gagné contre Berlocq..lui a laissé six jeux. pas trop mal mais il n’a pas su boucler un set et perdu son service à ce moment là. Cela ne lui ressemble vraiment pas. Faudra faire mieux, d’autant que Ferrer a paumé d’entrée et que du coup, il y aura peut être u type en finale qui ne va pas se coucher devant lui comme Ferrer en a malheureusement pris l’habitude depuis un an…Un an pile d’ailleurs puisque la dernière fois qu’il s’est battu comme un chien contre Nadal, c’était justement à Barcelone, un match qu’il aurait presque pu gagner…

    Sinon, la phrase de Gulbis sur le site est super et très vraie. Il a complètement raison l’ami Gulbis. je dirais même qu’il y a une LARGE majorité de types qui ne savent pas jouer dans le top 100. Combien de types savent jouer en réalité ? Une dizaine peut être, pas plus…

    Bon, je me casse, je vais boire une bière avec Tilden…

  8. William 24 avril 2013 at 11:50

    Quel match de Dortmund ! Fallait parier les gars…

    • Antoine 25 avril 2013 at 12:40

      Bonne idée après coup…En deux jours, les deux équipes espagnoles repartent d’Allemagne avec 8 buts dans la valise et un seul dans leur poche…Ils ont pris deux raclées mémorables, surtout le Barça….C’est visiblement le terrminus pour le foot espagnol..

      Fin de cycle..Cela a duré longtemps, c’est remarquable ce qu’ils ont réussi à faire, mais là, en deux soirées, ils ont explosé en vol..

      Si Nadal paume à Roland Garros, cela va être la grosse déprime nationale…

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis