Cincy RYSC

By  | 10 août 2013 | Filed under: RYSC

Pas de repos pour les braves, les « series » de l’US Open enchaînent.  Le tournoi de Montréal n’est pas terminé que se profile déjà celui de Cincinnati. Au programme, du soleil et une surface dure / rapide.

Les vacances continuent, tout comme le circuit ATP et notre jeu préféré. Le RYSC.

A noter que seul Tsonga manque à l’appel. Federer revient mais on ne sait pas dans quel état. Surtout qu’il a un titre à défendre. Comme à Indian Wells et Wimbledon, il se retrouve dans le quart de Nadal.

Gasquet est à nouveau avec Djokovic qui vient de lui mettre une raclée à Montreal. Del Potro et Ferrer dans le haut du tableau, Murray et Berdych pour le bas.

Rien ne va plus, faites vos jeux ! 

Têtes de séries
  1. Novak Djokovic
  2. Andy Murray
  3. David Ferrer
  4. Rafael Nadal
  5. Roger Federer
  6. Tomáš Berdych
  7. Juan Martín del Potro
  8. Richard Gasquet
  9. Stanislas Wawrinka
  10. Kei Nishikori
  11. Tommy Haas
  12. Milos Raonic
  13. Nicolás Almagro
  14. Fabio Fognini
  15. Gilles Simon
  16. Jerzy Janowicz
Question subsidiaire : Combien d’aces pour le vainqueur du tournoi ?

 Tableau

 

Dark knight

La période d’essai du Jivaro est prolongée pour ce tournoi. Nous sommes encore en phase de test, les points récoltés ne seront pas pris en compte pour le résultat final.

Je rappelle le principe. Chaque participant, en plus des 16 têtes à pronostiquer, doit choisir un champion non tête de série. Ce joueur donne un point de bonus (non compté pour ce test) pour chaque tête de série battue.

Limite de péremption

Lundi 12 aout à 17h – heure française.

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags:

246 Responses to Cincy RYSC

  1. Patricia 17 août 2013 at 8 h 12 min

    Comparé à leur dernière confrontation, c’est sûr que c’est un match qui ne laisse pas le même parfum… Je ne pense pas que cette défaite accrochée était espérée, on était plutôt tous à serrer les fesses pour éviter une taule façon Richie contre Djoko.
    Entre deux gars dont il était clairement établi qu’ils n’appartenaient plus à la même ligue en 2013 (le N°1 triomphant à la Race, qui établit sans aucun doute de nouveaux records en matière de retour après absence prolongée, et le mono-250 qui émarge derrière Berdych et Del Po), c’est pas vraiment la norme. L’effet Cinci a joué sans aller jusqu’au miracle, mon Rysc est mort, vive le Rysc !

    Murray/Djoko out, on a sans doute la même pensée qu’ils s’en foutent un peu et se projettent dans l’USO. Où Nadal, s’il gagne ici (ce qui paraît plus probable maintenant) sera favori. J’aimerais me replonger dans les commentaires millénaristes post retour pour goûter le contraste s’il écrase la tournée US…

  2. antsiran23 17 août 2013 at 10 h 05 min

    Quelqu’un pourrait m’expliquer la taule du 3ème set ? Les commentaires disent que Nadal a continué sur un rythme d’enfer alors que Federer tirait la langue (une façon de dire pour lui !). Soit Federer est mal préparé physiquement pour ramer sur un troisième set alors qu’en Grand Chelem il arrive à tenir 5 sets, soit Nadal est vraiment plus fort physiquement ???

    • Conchita 17 août 2013 at 11 h 08 min

      La lutte a été très intense avec des échanges rapides et donc beaucoup de rythme. Mais ce n’est pas une tôle, Federer a très légèrement baissé d’intensité en fin de 2ème set et Nadal a inscrit 4 jeux de suite en imposant sa force de frappe.
      Le 3ème set a été très disputé jusqu’au bout, mais Federer n’est jamais arrivé à menacer Nadal sur son service.
      Mon impression : il a tout donné pendant un set et demi (il était à 140%) et il est très normalement revenu à un niveau plus habituel après. On a souvent dit que pour battre Nadal il doit être parfait tout du long (il peut le faire en deux sets en indoor ; d’ailleurs il jouait comme en indoor)

    • Patricia 17 août 2013 at 13 h 26 min

      Fed a été blessé pas mal cette année et n’a pas pu s’entraîner comme il voulait, donc normal qu’il cale physiquement contre un Nadal frais comme un gardon (transgénique)

  3. Marc 17 août 2013 at 11 h 16 min

    Je n’ai pas vu le match, mais je suis plutôt agréablement surpris par le score, au vu de l’été pourri du suisse, je m’attendais a ce qu’il se prenne une branle contre un Nadzl en pleine forme, et le match semble avoir été serre.

    J’espère que FED va faire une fin d’année correcte et repartir pour reveni dans le top4, j’ai du mal a le voir derrière un mec comme Ferrer qu’il a toujours battu.

    Il va falloir qu’il protège son dos et fasse une inter-saison 2013.2014 en bossant beaucoup. Une bonne fin d’année indoor lui donnerait le moral.

    Sinon, je vois bien Nadal gagnant a l’USO…

    • Conchita 17 août 2013 at 11 h 42 min

      C’était un très beau match, avec Federer décidé à prendre toutes ses chances. S’il est vrai que Cincinnati est la surface outdoor la plus rapide du circuit, cela aussi a eu son rôle pour égaliser les niveaux. Pour ma part je suis aussi contente que Nadal ait de bons résultats sur dur pour échapper à la caricature (« il ne sait gagner que sur terre battue »).

  4. Patricia 17 août 2013 at 13 h 28 min

    Je vais tenter de mater ça, en attendant le récit du match sur Changeover : http://www.changeovertennis.com/cincinnati-fedal-isner/

  5. Conchita 17 août 2013 at 21 h 56 min

    Del Potro a vraiment gâché son match quand il a servi pour le match, il dominait la partie. Il a été incroyablement mou. Conséquence, c’est Isner, au jeu incroyablement pauvre, qui risque d’aller en finale

    • Elmar 17 août 2013 at 22 h 03 min

      Oui, trop bizarre comme il a laissé glisser le match de ses mains. Il m’a pas habitué à ça la Poutre. Surtout que c’était du tout cuit.

      • Patricia 18 août 2013 at 8 h 59 min

        J’ai vu ce jeu, les 2 suivants et c’est tout ! Horrible comme dP s’est décomposé. Deux doubles au moment le plus important, des ratages abominables, je ne suis pas sure d’avoir vu Gasquet foirer autant un match promis. Après, il n’a dû penser qu’à ça, impossible d’être aussi mauvais.

        Moi aussi ça me surprend bcp de la part de del Po, qui avait aussi perdu une très bonne chance contre Rao pour des raisons mystérieuses. Deux fois qu’il est le meilleur joueur, un des rares à avoir ses chances contre Rafa, et qu’il laisse l’honneur à un type pas éblouissant…

        Il a dit qu’il essayait des trucs en vue des duels contre le gratin à l’USO, c’est vrai qu’il slice à mort et tente un peu de volleyer (mal), peut être pas l’idéal pour ses qualités d’atomiseur…

  6. Evans 18 août 2013 at 0 h 37 min

    Nadal continue son mysticisme sur les courts de tennis, Berdych est passé à côté du match. Isner, qui est régulier au service et agressif, l’arrêtera en finale.

    • Robin 18 août 2013 at 0 h 44 min

      Vu qu’on a viré Franck, il devrait y avoir moyen de virer l’autre troll non ? À moins que la ligne rédactionnelle ait changé, ce qui serait dommage. Plus trop de plaisir à venir lire ce qu’il se passe ici ces derniers temps…

      • MacArthur 18 août 2013 at 1 h 01 min

        En quoi doit-on virer Evans? Il n’insulte personne et ne se montre agressif dans aucun de ses posts à ce que je sache. Maintenant que ses messages répétitifs puisse agacer, je peux comprendre. J’ai déjà lu des choses assez virulentes ici qui sont carrément plus « blessantes ». Et pourtant…

  7. Conchita 18 août 2013 at 0 h 44 min

    Bon match de Nadal, incroyable de puissance et d’agressivité, je n’ai vu aucun joueur frapper aussi fort dans ce tournoi. Seul défaut, le service qui s’est grippé avec les 6 double-fautes du deuxième set, mais un bon Berdych n’a pas pu en profiter. J’ai quand même senti Nadal un peu fatigué par l’enchainement très fatigant Montréal-Cincinnati. Ses rivaux seront plus frais à l’us open.
    Isner peut très bien gagner demain même s’il n’a pas le 1/10 de la palette technique de Nadal. Dommage que Ferrer n’ait pas fait le nécessaire, j’aurais bien aimé un nouveau défi.

    • Conchita 18 août 2013 at 0 h 48 min

      Nadal est seulement à 240 points de Murray… S’il maîtrise Isner, il devient 2ème mondial. Mais je pense que ce sera très dur, Nadal ayant déjà eu toutes les peines contre Isner sur terre battue. Donc sur cette surface, ça va être encore plus difficile. D’un autre côté ce serait magnifique pour Isner de battre Djo, Delpo et Nadal à la suite !

    • MacArthur 18 août 2013 at 1 h 33 min

      Nadal aura une semaine de repos entre Cincy et l’US Open. Il revient quand même d’un long repos après son élimination précoce à Wimbly… Alors que ses deux principaux rivaux étaient en finale.

  8. MacArthur 18 août 2013 at 1 h 29 min

    Je vais réagir à un propos du compte rendu de The Changeover posté par Patricia. http://www.changeovertennis.com/cincinnati-fedal-isner/

    Entre autres, sur le Fedal d’hier que je n’ai pas encore regardé (j’ai regardé près de 80% des Fedal en différé parce que les matchs entre ces deux-là ne m’excitent pas beaucoup), Amy dit:

    « Two things struck me while watching the match:

    The first was that this match was relatively unimportant for Nadal, in terms of having anything to prove. He’s never played well in Cincinnati. He’s beaten Federer so many times. There are a lot of reasons why the match wasn’t especially significant for him. »

    Voyons voyons, Amy…

    Le match était très important pour Nadal pour au moins deux raisons:

    1. La première, la principale, c’est que Nadal a décidé de reprendre la première place mondiale. Il n’y a plus aucun doute la-dessus. Alors que souvent, il joue à cache-cache concernant ses objectifs, il me semble que lui et son équipe ont définitivement élaboré un plan pour la reconquête de cette place. Pour preuve, à la fin du tournoi de Montréal, il savait exactement le nombre de points qu’il lui fallait gagner pour atteindre cet objectif-là. J’ai été particulièrement surpris par ces précisions comptables dans son interview.

    De ce point de vue, tous les tournois comptent désormais comme en témoigne son désir de vouloir rejouer à Bâle et à Pékin. Tous les matchs comptent et une victoire face à Federer lui ouvrait les portes de la finale. Comme Federer et lui jouaient en dernier dans la soirée, ils savaient déjà quel adversaire affronter en 1/2: Berdych. Le fait que les deux gros morceaux de leur tableau, à savoir Murray et Djokovic, aient été éliminés était une motivation supplémentaire pour ne pas perdre ce match. Car, à l’horizon se profilaient un bon paquet de points à prendre et cerise sur le gâteau, un nouveau titre en M1000…

    - Et j’en viens à la deuxième raison, le titre de Cincinnati. Un titre que Nadal n’a jamais gagné. Un tournoi qui ne lui a jamais réussi sur une surface qui est probablement la plus difficile pour lui. Un beau défi à relever. Et Nadal, il aime les défis. Battre Federer sur SA surface, dans SON tournoi, je ne sais pas ce qu’il y a de plus motivant. Donc, contrairement à ce que dit Amy, OUI Nadal avait quelque chose à prouver. Si on ajoute le fait qu’il dispose d’au moins une personne ici qui lui fait le compte-rendu des débats sur 15-LT quant à son aptitude à performer sur des surfaces très rapides, il avait définitivement quelque chose à prouver lors de ce match :D

    Donc, je ne suis pas d’accord avec Amy, ce match était TRÈS important pour Nadal. Ça aurait fait un tout peu désordre qu’il perde. Il n’avait pas le droit à l’erreur. Pour les points que ça rapporte, pour le titre, pour le compétiteur qu’il est. Pour asseoir un peu plus encore sa suprématie actuelle sur le tennis mondial.

    • Patricia 18 août 2013 at 10 h 17 min

      Elle ne dit pas qu’il n’avait rien à gagner, mais rien à perdre, c’est un peu différent… Ceci dit, je pense en effet qu’un second titre ici après Montréal n’est pas à négliger. Mais c’est aux prochains Masters, qu’il aura l’occasion d’avoir énormément à gagner – à l’USO aussi, un chouia moins. S’il gagne les deux, il aura fait une année GOATesque (doudouesque), après une absence de 7 mois et avec une blessure chronique. Il sera donc le vrai GOAT.

      Par contre, je suis sûre que Nadal serait tout à fait en désaccord sur le fait que perdre contre un excellent Fed ici « aurait fait désordre ». Contre Berdych, (ou Isner) oui ! Imagine la réciproque : tu penses qu’un prochain N°1 aurait un jour honte de perdre à RG contre un Nadal 7è mondial redevenu excellent sur ses terres ?

      Pour la surface, avec la chaleur elle est redevenue très vive et « giclante » d’après Murray (qui avait l’air aussi concerné qu’à Bercy). C’est vrai que Nadal a fait remarquer (c’est particulièrement vrai contre Djoko) qu’il n’était pas un fana des surfaces très lentes, mais plutôt des surfaces qui prenaient bien son lift (apparemment l’USO c’était pas trop ça, Wim les premiers tours, Hambourg du temps du M1000 avait un rebond bas…)

      De toutes façons, Nadal est bon quasi partout (soit sa défense, soit son lift sont avantagés),c’est juste parce qu’il a de grands adversaires plus avantagés par le très rapide et l’indoor qu’il y a moins brillé (et aussi parce que son pic de forme était bien centré sur la première moitié de saison).

      • MacArthur 18 août 2013 at 15 h 01 min

        Patricia, entre ce que ce cher Nadal montre publiquement et ce qui bouillonne à l’intérieur, il y a un gouffre terrible même si son humilité est sincère. J’en ai eu encore la confirmation cette semaine. Alors que j’avais décidé d’aller faire un tour aux Chapters (un peu comme l’équivalent de votre fnac) pour voir les nouvelles parutions en tennis, je suis tombé sur « Rafa » que je n’avais pas encore lu jusque-là. J’ai décidé donc de m’asseoir et de lire quelques pages de ce livre… OMG, ce garçon a horreur de la défaite. Dans tout ce qu’il fait. Même dans les games en famille, il veut toujours gagner… Donc, je pense qu’il aurait très mal digéré cette défaite contre Federer alors qu’il se sent plus que jamais très compétitif.

        D’autant que, contrairement à ce qu’on continue de nous vendre, les relations entre ces deux-là ne sont plus au beau fixe depuis quelque temps maintenant… Je vois aussi que la poignée de main finale fut particulièrement glaciale. Et dans ce sillage, je vais prendre cette chère Amy aux mots. Ce match n’était pas particulièrement significatif pour Federer vus ses résultats depuis quelques mois. Son échec, particulièrement attendue, n’était donc pas un problème en soi. Il devait juste être satisfait de sa performance…

        Je pense que si, en 2015 par exemple, Nadal pointait à la 7ème place après été éliminé de RG par un joueur au-delà de la 100ème place mondiale (cf Federer à Wimbledon), qu’il était de nouveau éliminé des tournois secondaires auxquels il participe après, par des joueurs tournant autour de ce classement et que Djokovic redevenu No.1 mondial et en pleine confiance, butait face à lui dans un quelconque M 1000 sur terre, alors ça ferait quelque peu désordre.

        • Patricia 18 août 2013 at 23 h 44 min

          Ben je pense que tous ces mecs ne s’adorent pas, mais je crois que Nadal et Federer partagent cette espèce de préséance accordée envers les palmarès hors norme : pour eux, un alien du palmarès, même quand il joue moins bien, il a ça en lui.

          Nadal a tellement horreur de perdre qu’il serait incapable de laisser sa grand mère gagner au yams le jour de son centenaire. Il ne s’agit pas d’apprécier la défaite, mais de la juger plus ou moins déshonorante. Etre orgueilleux à l’extrême n’est pas incompatible avec une acceptation de la qualité d’un adversaire. Je crois qu’il y a une marge entre Darcis et Federer, comme désordre.

          Pour Fed et ta proposition « d’habituation », je crois que le tennis ne marche pas comme ça… on ne s’habitue pas à la médiocrité, je suis sûre que même Donald Young souffre encore!
          Tous ces gars sont terriblement accros à la confiance, Fed aurait été abattu par une branlée, pour ce qu’elle annonçait de sombre pour la suite… Il n’avait pas besoin de gagner, ok, il avait besoin d’exister et vu son manque de préparation, c’était pas gagné.

    • MarieJo 19 août 2013 at 17 h 09 min

      fed et rafa n’ont plus grand chose à se prouver entre eux… il nous ont fait des matchs somptueux comme des démos chacun dans son domaine… hier c’était un mano à mano excellent !

      pour hier, fed voulait prouver que face aux tous meilleurs il était encore compétitif malgré ses récents déboires, et là dessus il est gagnant malgré la défaite contre Nadal qu’il ne domine pas mais qui avec quelques coups d’éclats parvient à prendre tout de même les devant pendant un set et demi… à 32 piges, c’est plus qu’honorable, non ? il aurait pris une claque et on lui aurait sans doute proposé de faire comme bartoli !
      rafa a certainement très envie de cette place de numéro un, le fait qu’il ne communique pas la dessus est tout à fait révélateur ! shuttt !

      • Patricia 19 août 2013 at 19 h 24 min

        Sisi, il a fini par communiquer et révéler le fond de sa pensée !

  9. Conchita 18 août 2013 at 10 h 26 min

    A propos de la suggestion d’exclusion d Evans, je ne suis absolument pas d’accord. Il n’a fait de mal à personne et me fait toujours sourire. Je trouve ça bizarre de débarquer en pleine nuit et pour seul commentaire de réclamer une exclusion…

  10. MacArthur 18 août 2013 at 14 h 38 min

    Un petit clin d’oeil à mon cher Berdych qui fait désormais partie du TOP 5. Bingo!

    Pour ceux qui doutaient (encore) de son sens de l’humour, voici deux de ses réactions sur twitter:

    1. Avant le match contre Nadal, il postait la photo suivante accompagné du commentaire « I hope that his name is not Rafa #tb ». https://twitter.com/tomasberdych/status/368703368576786432/photo/1

    2. À la fin du match, voici sa réaction: « It looks like that Mallorca has much more higher speed limit than the rest of the world # tb »

    Sinon, c’est fou comment Berdych pose des problèmes à Federer contre qui il mène désormais 5 à 3 depuis 2010, et à Murray contre qui il est maintenant à 6-4. Parallèlement, il devient quelque peu impuissant face à Djokovic et Nadal.

    C’est drôle, je viens de jeter un coup d’oeil aux H2H de ce dernier. Quand il passe à 20 victoires en carrière contre Federer à Rome, il passe aussi à 20 victoires en carrière contre Djokovic à RG. Quand il passe à 21 contre Djokovic à Montréal, il passe immédiatement à 21 aussi contre Federer à Cincinnati.

    • Conchita 18 août 2013 at 15 h 14 min

      J’aime beaucoup Berdych. Gentil et beaucoup d’humour et beau jeu aussi. Seul reproche, il ne joue pas assez tactique…
      Il devrait mieux analyser le jeu de rafa au lieu de toujours le jouer de la même façon…

      • Patricia 18 août 2013 at 23 h 28 min

        Il ne peut pas. Berdych a une façon de jouer, surtout contre un adversaire plus endurant que lui (il est très lourd), c’est de le désosser avant d’être cuit. Il est à peu prêt voué à perdre contre Rafa, qui est le roi pour faire travailler et joue tellement juste…

    • Patricia 18 août 2013 at 23 h 32 min

      Oui, Berdych hors court est bien sympa, bizarre que son côté facétieux soit totalement éclipsé par une aura excessivement bovine dès qu’il met un short et se prépare à servir.

      C’est vrai que les mariages des styles, c’est assez marrant : quand tu vois que Benneteau arrive toujours à emmerder Fed en s’appuyant sur ses balles, alors qu’il est complètement impuissant contre Murray qui le momifie dans du coton…

  11. MarieJo 18 août 2013 at 15 h 02 min

    hello !
    ravie de voir qu’un bon vieux classico a fait réapparaitre notre chère julie ;-)

    j’ai trouvé fede uand même assez bon, parfois même incroyable… quels lobs ! le 2è set était assez dingue ! même s’il a baissé en régime au 3è il est sur la bonne voie de son tennis le suisse… après tous ses déboires récents, on ne peut quêtre contents pour lui !

    par contre djoko c’est un peu la cata… perdre encore sur nadal, ça peut encore se tenir… mais sur isner ???

    et delpo qui craque sur une balle de match :roll:

    mon RYSC a pris l’eau grâce à rafa encore une fois ! je crois que fed et simon me rapportent un point chacun… j’ai vu mieux !

    bon, j’imagine que ce soir à 18h30 y’aura moins foule que pour le classico mais pas grave :)
    vamos rafa a por el doblete !

    • Conchita 18 août 2013 at 15 h 18 min

      Isner sur une surface aussi rapide n’est pas 1 kdo… S’il bat aussi nadal ça relativisera pour Djokovic. Mais je souhaite une victoire de nadal car le jeu d isner est insupportable. Tant qu’à faire je préfère janowicz.

      • MacArthur 18 août 2013 at 16 h 33 min

        Ma chère Conchita, tu t’écartes du droit chemin. Préférer Janowicz? Je ne te laisserais pas t’égarer ainsi. Isner peut être frustrant avec son service mais il essaye beaucoup d’autres choses. Il essayer de venir au filet avec à la clé de beaux points quand même. Il sait tenir du fond de court aussi. Rien à voir avec Raonic par exemple. En plus, c’est un type sympa, respectueux de ses adversaires et du public, qui ne se sent pas obligé de vociférer comme un fauve sur le court.

        • Conchita 18 août 2013 at 21 h 07 min

          Sur le plan de la personnalité et de la classe, Isner est un seigneur comparé à ce Jano, qui se la joue caillera. Mais au niveau du jeu, service et coup droit et c’est presque tout. Je ne prends aucun plaisir à regarder ses matchs. La finale était peu intéressante à cause de cela. Federer vs Nadal c’était autre chose, même si le Suisse déçoit en perdant sans arrêt contre Nadal.

        • Patricia 18 août 2013 at 23 h 25 min

          Tu rigoles ? Il volleye bcp moins bien que Jano, retourne moins bien (bcp moins bien), son déplacement est une poussière dans l’œil, moins bonne main… Seul son service (surtout sa 2è balle) est bien meilleur. Il est aussi très laid, avec des jambes complètement surdimensionnées, je sais bien que c’est pas tennistique mais on tolère pour Granollers, moi c’est Isner, c’est une torture. C’est bien simple, Nadal est la grâce incarné en face (surtout que les télés ne se sentaient pas obligées de faire le plan américain de rigueur en préparation de service, de loin et de dos, Rafa c’est tout de même plus tolérable.)

          Bon c’est vrai qu’il ne se sent pas obligé de brailler Vamos à s’en décrocher la luette, mais il a qq années de plus que Nadalou ou JJ au pic de leur gorge (si j’ose dire).

          J’adore « peut être frustrant au service ». Tu devrais proposer l’exemple pour la litote dans le Robert !

          • Conchita 19 août 2013 at 0 h 23 min

            C’est vrai qu’il a des échasses assez moches. De visage, il n’est pas pire que Janowicz, il fait gros bébé américain qui a trop bu de lait vitaminé pendant 28 ans. Il est moins shooté que le Polonais qui est parfois limite
            Nadal pousse de moins en moins de vamos hystériques, si tu compares à sa jeunesse.

  12. Remy 18 août 2013 at 20 h 30 min

    Nadal qui fait le doublé Canada-Cincy.
    Faut mieux être en vacances loin de tout pour éviter ça.

    • MacArthur 18 août 2013 at 20 h 42 min

      J’espère malgré tout que ton article sur le récapitulatif Montréal/Cincy sera un peu élogieux à l’endroit du taureau ;-)

      • Remy 18 août 2013 at 20 h 51 min

        Je m’éfforce déjà de ne pas trop le défoncer depuis quelques temps (sur les articles du moins)

        Mais de la à être élogieux … ça risque d’être compliqué

  13. Evans 18 août 2013 at 20 h 36 min

    Nadal ne passera pas le premier tour de l’USOPEN. Il a laissé tous ses deux genoux sur ce doublé Montreal-Cincinnati.

    Je peux quand même dire : GRAANNNNNDIOOOSEEEE ce qu’il a fait!!!!

    He did it men, he did it!!!!! Je dis juste WOOOOOOOOOOOOW!!!

    • Patricia 18 août 2013 at 23 h 47 min

      Non non, Evans, tu as craqué, maintenant c’est foutu pour l’USO.

      • Evans 19 août 2013 at 0 h 14 min

        :)

        Quel bonheur! Patricia qui me parle, à moi? Cela veut dire que j’ai une chance?

  14. MacArthur 18 août 2013 at 20 h 44 min

    Qu’est-ce qu’il est en train de nous faire sur dur le Nadal… Ai-je bien vu? Le doublé Montréal/Cincinnati? Eh ben dis-donc… Quelle performance!

    • Conchita 18 août 2013 at 21 h 02 min

      C’est la première année où il gagne plus de M1000 sur dur que sur terre battue : 3 contre 2. Avec 5 M1000 il égale l’incroyable Djo de 2011. Le match en lui-même était sans intérêt, sinon de montrer que Rafa a des nerfs d’acier.
      Il devient numéro 2 mondial, je serais curieuse de voir Murray dans la partie de tableau de Djo.

  15. Conchita 18 août 2013 at 21 h 10 min

    C’est carrément la folie sur les forums de basse qualité (je parle pas d’ici). Que des affrontements entre Nadal haters et Fed haters, à coup de « dopé », c’est lui qui a la plus grosse, non c’est l’autre ! Gamins !

  16. Elmar 18 août 2013 at 22 h 07 min

    Voilà un doublé que je pensais ne jamais voir accompli par le Nadal.

    Je le déteste, mais il est impressionnant. Le mec ne s’arrête jamais de gagner. Evidemment, ça le pose en favori de l’US Open, même si je pense qu’il y a pas mal de mecs capables de le battre sur cette surface.

    A quelques points près, Fed, Berdych et Isner pouvaient l’emporter. Mais comme dit plus haut, il a vraiment des nerfs d’acier, Nadal.

  17. Elmar 19 août 2013 at 8 h 59 min

    Il y a bien entendu un classement pour définir une hiérarchie, mais il me semble que celui-ci est trompeur puisqu’il indique que Djoko est numéro 1.

    Il y a en effet deux joueurs sur le circuit qui le devancent:
    Nadal évidemment, dont le rythme est goatesque. 3 défaites simplement depuis son retour, dont un sur son tournoi de rentrée. A priori, il va finir l’année numéro 1, sauf plantade à l’USO.
    Murray qui détient 2 GC et a été finaliste d’un 3ème. S’il regagne l’USO, il sera le numéro 1 moral de 2013, même si Nadal a été incroyablement performant.

    Au vu des résultats et objectifs de chacun, ces deux-là me paraissent co-favoris pour Flushing. Ils pourraient néanmoins se retrouver en demi.

    Assez loin derrière eux, quasi dans le même sac, je mets Djoko (devant d’une courte tête), Del Po et Fed.

    Pour que le titre trouve un autre vainqueur que ces 5 là, il faudrait un incroyable concours de circonstances pour permettre à Ferrer, Berdych ou Isner de l’emporter.

    • Conchita 19 août 2013 at 10 h 11 min

      Del Potro, je voudrais qu’il fasse quelque chose, il est trop trop bon et à chaque fois il se passe quelque chose. C’est lui qui a le plus malmené Isner cette semaine avant de mystérieusement nous faire le coup de la belle au bois dormant. Il aurait donné énormément de fil à retordre à supernadal en finale.
      Entre Murray et Djo, sur 2013 proprement dit, Djo a fait mieux que Murray en GC : 1 victoire, 1 finale et une demi
      Il sera surmotivé à l’us open. Si tu prends les 1é derniers mois en effet, Murray a fait mieux…
      Sinon Zeballos doit être super fier lol !

      • Patricia 19 août 2013 at 12 h 21 min

        Si Nadal gagnait tout jusqu’à la fin de l’année, est-ce que la tronche de ses vainqueurs ressemblerait à ceux de Mac 1984 ?
        Zeballos – Djokovic – Darcis vs Lendl – Amitraj – Sundstrom, y a de l’idée !

        Pour Roger 2005 : Safin, Gasquet, Nadal, Nalbandian. Plus de gueule, non ?
        et 2006 : Nadal, Nadal, Nadal, Nadal, Murray (là ça bégaye un peu)

        • Conchita 19 août 2013 at 16 h 21 min

          Pour Roger 2005, la seule anomalie c’est Gasquet finalement
          Roger 2006 est absolument monstrueux, il a sans doute réalisé la meilleure saison de l’ère Open…
          Sinon je suis très surprise de voir que ni Federer, ni Djoko, ni Murray n’ont réussi le doublé Montréal/Cincinnati. Apparemment seuls Roddick et un joueur australien des années 90, Patrick Rafter, y sont arrivés…
          Pour finir, je pense que Nadal finira 2013 avec 7 à 9 défaites. Mais il ne pourra pas rester à 3, il va nécessairement fatiguer à un moment ou un autre et l’indoor ne lui réussit pas du tout.

          • Don J 19 août 2013 at 21 h 30 min

            « et un joueur australien des années 90, Patrick Rafter » ????

            aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhh !!!!!!!!!

    • Patricia 19 août 2013 at 12 h 08 min

      Murray a une superbe ‘année glissante’ (faut rajouter le titre aux JO), mais s’il se vautre à l’USO et que Djoko gagne, la donne changerait.

      A la Race pure, Nadal est loin devant malgré son zero à l’AO (+1400 pts / Djoko), Murray est à peu près à même distance derrière Djoko en raison de son handicap sur terre (et zero à RG).

      Chacun a un GC dans sa besace pour 2013, la différence se fait sur les M1000, Djoko et Murray étant bien en retrait vis à vis de leurs standards habituels. Nadal est déjà sur ses standards de 2005, sa meilleure année (Madrid indoor, Toronto, Rome, Montecarlo), mais pour une fois ça risque de vraiment s’empoigner à Shanghai/Bercy si l’USO n’a pas réglé la question. Si Nadal en choppe un, il fera autant que Djoko 2011, et dépassera les meilleures années M1000 de Roger, 2005 et 2006. Evidemment ça n’aura plus de gueule que dans la mesure où il chopperait aussi l’USO et les Masters, mais là, je ne sais pas si Remy serait en mesure d’officier jusqu’au bout pour le RYSC (il lui faudra un sac en papier à côté du clavier).

      Je ne comprends pas bien comment tu peux faire cohabiter un gagnant de GC + Masters + 1 finale + 2 masters 1000 sur l’année glissante avec un gars qui a 2 500 et un autre qui peut noblement se prévaloir sur le même temps du 250 de Halle.

      T’es sûre qu’elle est courte, ta tête ? A mon avis t’as pas compté les cheveux (jurisprudence playmobil)

      • Elmar 19 août 2013 at 12 h 52 min

        Je force un peu le trait, mais Djoko me parait dans une très mauvaise dynamique depuis Monaco. Quant à Roger, il est remonté en flêche à mes yeux avec le très haut niveau qu’il a montré contre Nadal. Alors évidemment, ce n’est qu’un match et il l’a perdu.
        N’empêche que s’il peut reproduire cela à l’USO, y en a pas bcp qui pourront le battre.

        • Patricia 19 août 2013 at 13 h 42 min

          « si » est un peu le problème de Roger depuis 2013…
          S’il avait présenté à Nadal le niveau de son match contre Jano en finale de Rome… S’il avait perdu honorablement contre Tsonga… Mais il a fait 2 tournois consistants depuis le début de l’année, Rome (moins la finale) et l’AO. Un bon match à Cinci est un soulagement, une lueur, l’espoir d’un parachute à la descente vertigineuse, c’est pas assez pour en refaire autant. C’est possible, avec lui et Nadal, j’y crois toujours, mais le moindre fifrelin de rhumatisme aux lombaires et c’est un nouveau guignol qui frimera avec un bout de sa perruque…

          Oui, Djoko marque – assez relativement – le pas depuis Monaco, mais tu remontes quand même à 12 mois pour faire le bilan de Murray, je perçois comme un soupçon d’inéquité dans tes mesures disparates. ;-)

          La finale de MC était un grand match de Djoko, qui a été dans l’ensemble à la hauteur dans ses combats des chefs (les matchs contre Nadal). Franchement, à RG, c’est quoi la vraie finale ? Le divertissement contre Ferrer ou le 4-6, 6-3, 1-6, 7-6(3), 7-9 contre Terreminotaure ?

          Contre Murray, seul Wim était un ratage, et la surface y est pour quelque chose. Si Murray, entamé par une demi dantesque contre disons Ferrer, avait ensuite raté sa finale à RG contre un Djoko moyen, il aurait plutôt reçu des acclamations…

          Le reste, c’est quoi ? Des petits M1000 sur lesquels il n’avait pas forcément mis le paquet, des adversaires pas ridicules (en dehors du Caïd : Dimitrov, Berdych, Isner, Haas). Je me demande s’il n’a pas créé un monstre NoGluten pour que tu le mettes dans la même ligue que les vassals. Je trouve qu’en dehors de faire trembler le maître absolu de la terre à RG, enquiller sur herbe Haas, Berdych, le delPo transcendé de Wim, c’est quand même pas mal pour un bouffeur de No-grass.

  18. Conchita 19 août 2013 at 16 h 24 min

    A la Race pure, Nadal a 2 240 points d’avance sur Djo, lequel a 1 340 points d’avance sur Murray…

    • Remy 19 août 2013 at 16 h 27 min

      Faut lire les nouveaux articles !

  19. Coach Kevinovitch 19 août 2013 at 17 h 10 min

    Nadal qui fait le doublé Montréal-Cincinnati, c’est magnifique! J’espère qu’il lui reste encore un peu de réussite et de genoux pour l’US Open. Un succès serait grandiose…..surtout que s’il est conjugué d’une victoire en finale contre tout autre adversaire que Novak Djokovic, le majorquin serait numéro 1 mondial à l’issue de Flushing Meadows.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis