Tennis race 2013 : The Shanghai Gesture

By  | 19 octobre 2013 | Filed under: Tennis Race

Djokovic reprend du poil de la bête

Après le triplé estival de Nadal, le Serbe devait réagir pour ne pas enterrer ses chances de se succéder à lui-même au palmarès des TRWC. Et c’est ce qu’il fit de belle manière, lors d’une course parfaitement maîtrisée de bout en bout… ou presque. En effet, à deux tours de l’arrivée, alors qu’il avait une avance substantielle sur son second del Potro, Djoko, sans doute gêné par un insecte exotique venu le titiller dans son cockpit, à moins que son corps n’ait été provisoirement pris en charge par un invisible marionnettiste extraterrestre, se mit à faire une dangereuse et surprenante danse de Saint-Guy qui faillit à plusieurs reprises lui faire rater un virage et rentrer dans le décor… Tout bénéfice pour Juan Martin (Del Potro), (quasi) successeur de Juan Manuel (Fangio), qui a pu revenir à cette occasion dans le rétroviseur de son rival. Une fois la guêpe qui venait de le piquer écrasée contre le pare-brise, et enfin terminé ce surprenant « Shanghai Gesture » presque digne de Joseph von Sternberg (« Shanghai… were almost anything can happen… and does !« ) Djoko se remit à manier son manche à peu près normalement et réussit à garder in extremis une toute petite avance sur la ligne d’arrivée. Dur dur pour « la Tour de Tandil » (aka « Je Mets Des Parpaings ») qui loupe une nouvelle fois la plus haute marche du podium.

Derrière, Tsonga prend une belle troisième place, devant Nadal qui limite les dégâts.

Gaël Monfils, cinquième, marque ses premiers points de l’année (il était temps).

Classement général après 12 courses

Novak Djokovic, qui n’avait plus rien gagné depuis Monte-Carlo au printemps, relance le suspense, en se rapprochant très près de Rafael Nadal. Sa plus grande régularité lui permet d’espérer encore dépasser l’Espagnol à l’occasion des deux derniers Grands prix de la saison qui se courront en indoor, à Paris Bercy puis à Londres O2.

Andy Murray, opéré du dos récemment, a raté ce Grand prix et ne pilotera plus cette année. Il a dû être content de voir David Ferrer faire une contre-performance à Shanghai. Cependant le numéro 2 espagnol a encore deux opportunités pour doubler le Scot et accrocher une place sur le podium au classement général, ce qui serait l’apothéose d’une carrière effectuée dans l’ombre de son cadet et néanmoins chef de file.

JMDP gagne deux places, au détriment de Tsonga et Federer. Celui-ci sort (momentanément) du top8, ce qui ne le privera pas forcément d’une nouvelle qualification pour le Masters GP de Londres, dont il est le recordman de victoires, puisqu’en l’absence de Murray, la 9è place sera qualificative.

Le prochain GP de Paris Bercy sera l’avant-dernière chance cette année de voir triompher un autre cogneur qu’un membre de l’hégémonique « Big three ».

Cogneur
Pts
TRWC-GP01
TRWC-GP02
TRWC-GP03
TRWC-GP04
TRWC-GP05
TRWC-GP06
TRWC-GP07
TRWC-GP08
TRWC-GP09
TRWC-GP10
TRWC-GP11
TRWC-GP12
TRWC-GP13
TRWC-GP14
1
R. Nadal
255
25 18 25 25 50 25 25 50 12
2
N. Djokovic 243 50 12 25 6 30 36 15 8 36 25
3
A. Murray 137 36 8 25 4 50 6 8
4
D. Ferrer
124 30 18 10 10 36 8 12
5 T. Berdych 99 20 15 6 12 15 16 15
6
S. Wawrinka
76 4 6 18 20 24 4
7
J.M. Del Potro
73 18 24 1 12 18
8
J.W. Tsonga
71 8 4 12 8 24 15
9
R. Federer 70 24 10 18 8 10
10
R. Gasquet
55 15 4 6 30
11
J. Janowicz
40 8 30 2
12
T. Robredo 36 16 20
13
T. Haas
27 1 12 12 2
14
M. Youzhny
22 2 4 16
15
N. Almagro
20 12 8
-
F. Verdasco
20 20
17
M. Raonic
19 18 1
18
J. Isner
18 18
19
F. Fognini
17 15 2
20
J. Chardy 16 16
21
P. Andujar
15 15
22
E. Gulbis
12 2 2 8
-
L. Kubot
12 12
-
K. Nishikori
12 1 6 4 1
-
B. Paire
12 12
-
V. Pospisil
12 12
27
G. Dimitrov
11 8 1 2
28
M. Cilic
10 10
-
M. Matosevic
10 10
-
G. Monfils
10 10
-
J. Nieminen
10 10
32
J. Melzer
8 8
33
P. Kohlschreiber
7 1 2 4
-
G. Simon
7 2 4 1
35
K. Anderson
6 6
-
M. Granollers
6 4 2
-
F. Mayer
6 6
38
N. Davydenko
4 4
-
D. Tursunov
4 4
40
J. Monaco
2 2
-
A. Seppi
2 2

Signalons que le nouveau barème imposé par la FIA depuis la saison 2010, favorise plus le vainqueur de chaque course, et permet aux 10 premiers de marquer des points: 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1.

Rappelons que 14 Grands prix sont disputés cette année, dont 4 «super grands prix» (Melbourne, Paris-outdoor, Londres-outdoor et New-York) qui apportent deux fois plus de points qu’un GP classique, et un «masters GP» indoor qui clôture l’année (réservé aux huit meilleurs cogneurs de la saison, ce dernier rapporte 50% de points en plus qu’un GP classique; il sera disputé cette année, comme lors des quatre éditions précédentes, à Londres).

About 

Sous d'autres cieux et en d'autres temps, je fus connu sous le sobriquet de "Colin Maillard et Tartempion".

Tags: , , ,

116 Responses to Tennis race 2013 : The Shanghai Gesture

  1. May 23 octobre 2013 at 20 h 00 min

    Federer s’est réveillé il a mieux joué en fin de 2ème set et la confiance revenant au beau fixe, il coule Istomin dans ce 3ème set après avoir sauver moult balle de break.
    Quant à Istomin, il avait le match en main mais n’a jamais cru en la victoire. Rien de rassurant pour Fed s’il venait à se qualifier au « Masters ». Y’a du boulot et le chantier est vaste. Heureusement que son bras a la mémoire de la gloire passée… comme il a dit qu’il se projetait déjà en 2014, la balle est dans son camp.

  2. William 23 octobre 2013 at 21 h 17 min

    La défaite de Gasquet ne m’étonne ni ne m’inquiète. Bercy arrive. Haas aussi s’est fait sortir.
    Dimitrov semble être le seul vainqueur du week end à s’en sortir : un set à rien face à Stepanek.

    • Guillaume 23 octobre 2013 at 23 h 58 min

      Plus qu’un match avant le premier face-à-face entre Senior et Junior.

  3. Colin 24 octobre 2013 at 16 h 55 min

    Haas et Sa viennent d’inventer l’équipe de double palindrome.

  4. Nath 24 octobre 2013 at 19 h 52 min

    Je vois que la citation a été changée pour celle de notre bon vieux Gilou. Intéressant…

  5. Oluive 24 octobre 2013 at 23 h 09 min

    Pas vu de balles de Bâle avant ce soir et un Federer / Istomin en tyoube.

    Qui me fait penser trois choses :

    - Federer nous prépare une année 2014 étonnante, où il va se mettre à ressembler peu à peu à Nadal : il faisait déjà de temps à autre un coup droit lasso, mais là ça devient carrément habituel. Conséquence d’un manque de sécurité ?
    En tous cas, le Suisse va prendre tout le monde à contrepied, et non seulement se pouxiser, mais en plus à la Nadal. Je parie qu’il va y rajouter la raquette grand tamis, avec laquelle il s’était d’ailleurs mis à faire des lassos plus souvent qu’à son tour. Il a même fait des ronds à un moment durant le 2e set (avec succès). Des ronds.
    Federer va se mettre à jouer comme les papys en club, vous savez, ceux qui rendent dingues les petits jeunes. Vas-y un coup droit lasso vas-y un rond, un slice, vas-y un petit chip, et bim, et vas-y une bâche et hop un retour choppé tout pourri et paf un problème de dos pas grave service cuiller hop hop Achille Talon.
    Et il a raison ! Non pas parce qu’il va gagner, mais parce qu’il va y gagner. On en a déjà parlé, mais je revote pour un Federer à la Connors en fin de carrière. S’il peut juste éviter de se gratter le cul.

    - La retraite de Federer ne peut avoir lieu qu’à deux moments : après une victoire à Wimbledon en option Suisse qui gagne ; après le tournoi de Bâle de la première année où il ne sera plus en course pour le Masters en option Wawrinka.

    - Si j’avais un cadet à entraîner (et on se demande bien pourquoi), en plus des fondamentaux, je tenterais de lui mettre une base de jeu davantage articulée autour des passages de balle aux point hauts du filet. Comme la plupart des plans de jeux s’axent logiquement autour du passage au plus bas, et donc les placements aussi, et ce instinctivement, eh ben j’ai l’intuition sans doute pourrie mais on s’en fout que ça permettrait moultes points gagnants en sus. Un type avec des automatismes décalés, ça pourrait être drôle. Un truc de docteur Mabuse quoi. Ou Gepetto. Selon le grand principe qu’on garde ses premières habitudes toutes sa vie (consommation culturelle, slice, Michel Sardou).

  6. Geô 25 octobre 2013 at 10 h 45 min

    Roger VS rogirG. Cela faisait un petit moment qu’on attendait cette confrontation, au point de se demander si elle aurait lieu avant que le Vieux Sage ne tire sa révérence. Un peu de poésie en ces temps de bunker, de panzer. Petit Scarabée doit maintenant se défaire de sa vénération pour livrer un vrai beau match. Parviendra-t-il à son tour à faire chuter le maître des lieux en son château?

    • Remy 25 octobre 2013 at 11 h 04 min

      vu comment PapaFed semble perdu sur le terrain, je suis assez inquiet.

    • Colin 25 octobre 2013 at 13 h 00 min

      PHM vs JMDP. Cela faisait longtemps (2007) qu’on n’avait pas eu droit à cette confrontation, au point de se demander si elle aurait lieu avant que le Vieux Tout Cassé ne tire sa révérence. Un peu d’agriculture en ces temps d’internet, de dématérialisation. Jeune Bûcheron doit maintenant se défaire de sa vénération pour livrer un vrai beau match. Parviendra-t-il à son tour à faire chuter le Fermier en son domaine?

      • Karim kicks ass 25 octobre 2013 at 13 h 20 min

        Excellent Colin

  7. Don J 25 octobre 2013 at 11 h 31 min

    Un élève pour le Dr Frankenstein-Oluive, ça pourrait faire des étincelles !

    bon autrement c’est la morte saison sur le site ?
    « La feuille d’automne emportée par le vent, en ronde monotone tombe en tourbillonnant. »

    pourtant y’a de l’actualité quand même !

    vous la voyez aussi venir la défaite de senior contre junior pour leur 1ère confrontation ?

    Insolites, PHM et ERV en quart à Bâle, si si ! (PHM qui bat Llodra qui bat Gasquet, ou comment avancer dans les tableaux à la française)

    et vous voyez quelqu’un arrêter JMDP à Bâle ?

    pas mal de match sympa à Valence aussi, la revanche de Bercy, JJ contre Ferrer qui semble retrouver un bon niveau à domicile, Almagro contre fognini, ça peut être agréable à l’œil aussi, la victoire de Chardy contre Isner qui se retrouve avec un tableau à sa portée.

    Les propos de Forget, qui même s’il fait de la com pour son tournoi, sont plutôt pertinents : Nadal a juste à venir chercher 600 points à Bercy (ça veut dire finale) et la messe est dite pour la place de n°1 à la fin de l’année. Ce qui fait que Djoko (qui n’a que 45 pts à défendre) et Nadal vont jouer le tournoi à fond, à cela s’ajoute la lutte franco-suisse pour les dernières places qualificatives au WTF (c’est pas What the fuck hein… ^^’) et pi tetre que Rahan aura son mot à dire aussi.

    Petit avantage à Gasquet, Stan (même s’il semble accuser le coup en cette fin de saison, ou alors c’est juste qu’il se met trop la pression pour son éventuelle 1ère participation), Fed (même s’il n’est vraiment pas rassurant dans le jeu, les autres semblent vouloir lui garder une place… s’il passe, ça va être le master le plus humiliant de sa carrière… il est même pas à l’abri de perdre contre ferrer… SIG T_T et peut-être que c’est même un complot des joueurs pour le dézinguer publiquement, petit règlement de comptes entre amis, arg j’ai des images horribles dans la tête de lapidation générale à coup de balles de tennis…), Tsonga est hors de forme et encore trop juste, mais il peut compter sur Stan et Gasquet pour se trouer, et Rahan a peut être déjà trop de points de retard.

    Autrement y’a Monfils et consorts (Paire, JJ, Gulbis) qui pouraient bien faire un truc sur ce tournoi, et Delpo, Ferrer et Berdych qui n’ont rien à y gagner avant le master et qui ne devraient pas s’y attarder, voir le snober.

    et enfin Gilles Simon, tellement talentueux technique et tranquille (TTTT), demi-finaliste l’année dernière, à domicile, suprême grand favori du tournoi, allez Gilloooooooou !!!

    (houla, vendredi, fin de semaine, toussa, hier c’était jeudi quoi… faut que j’aille dormir moi, good night les gens !)

  8. Patricia 25 octobre 2013 at 12 h 39 min

    [vous la voyez aussi venir la défaite de senior contre junior pour leur 1ère confrontation ?]
    Je vois aussi l’inverse, vu que junior a souvent été brillant pour louper le coche…
    J’ai vu la fin du match contre Istomin, Fed était bien meilleur que contre Monfils tout de même. D’un autre côté, il rayonnait la trouille(plus discrètement, car il s’est tiré d’affaire et jouait mieux) : à la fin, il n’était même pas ravi par soulagement, vu que sa pensée principale devait être « eh ouais, je peux foirer un match contre Istomin, j’ai failli me vautrer à Bâle devant mon public ».
    Et c’est normal que ce soit un choc pour lui. Il était encore divin un an avant, il avait des stratégies mentales archi rôdées (toujours voir de l’avant, bien bosser et le capital GOATique s’occupe du reste), où il pouvait relativiser « un jour sans » avec des « ça arrive ». Et là, il ne sait même pas s’il doit mettre sa foi sur « un jour avec » pour espérer gagner un match, si « jouer match après match » ne devient pas synonyme de « frôler la mort à chaque tour passé et anticiper le prochain de la même façon. » Il a besoin de réapprendre comment pratiquer un « sport de losers ».

    [Insolites, PHM et ERV en quart à Bâle, si si ! (PHM qui bat Llodra qui bat Gasquet, ou comment avancer dans les tableaux à la française)] Ca correspond à l’ordre croissant des ambitions pour Bercy, en fait…

    [et vous voyez quelqu’un arrêter JMDP à Bâle ?]
    Non, sauf s’il décide lui-même de balancer (mais il devra faire attention que ça se voit moins que Richard, ça passe plus facilement inaperçu dans un premier tour… Il aurait dû essayer la méthode Stan « je vendange au service », sauf que dans son cas je ne suis pas sûre que ce soit exprès…)

    [Les propos de Forget, qui même s’il fait de la com pour son tournoi, sont plutôt pertinents : Nadal a juste à venir chercher 600 points à Bercy (ça veut dire finale) et la messe est dite pour la place de n°1 à la fin de l’année. Ce qui fait que Djoko (qui n’a que 45 pts à défendre) et Nadal vont jouer le tournoi à fond, à cela s’ajoute la lutte franco-suisse pour les dernières places qualificatives au WTF (c’est pas What the fuck hein… ^^’) et pi tetre que Rahan aura son mot à dire aussi.]

    Pour Djoko, il y a une chance que ce soit le cas, s’il est vraiment confiant en son armoire à pharmacie, car il y a quand même la CD encore après. Pour Nadal, sûrement pas. Les victoires enchaînées serait jouables dans les circonstances habituelles, pas avec Djoko en finale, del Po mode Shanghai et les morts de faim la bave aux lèvres. si Djoko veut la finale, il l’aura (seul delPo dans sa demi aurait son mot à dire). S’il est en finale, c’est vraiment pas un bon signal que de se faire éventuellement latter juste avant des masters, où il est lui-même en mission. Le genou est là pour faciliter la priorisation.

    [Petit avantage à Gasquet, Stan (même s’il semble accuser le coup en cette fin de saison, ou alors c’est juste qu’il se met trop la pression pour son éventuelle 1ère participation), Fed (même s’il n’est vraiment pas rassurant dans le jeu, les autres semblent vouloir lui garder une place… s’il passe, ça va être le master le plus humiliant de sa carrière… il est même pas à l’abri de perdre contre ferrer…, Tsonga est hors de forme et encore trop juste, mais il peut compter sur Stan et Gasquet pour se trouer, et Rahan a peut être déjà trop de points de retard.]

    Si Fed passe Dimitrov, c’est tout de même lui qui a un vrai avantage.
    Stan est un peu limite, je ne pense pas qu’il ait volontairement balancé Bâle avec Richard sur ses talons, alors qu’il n’a jamais perfé à Bercy… Mais l’équation est simple pour Richard et lui : ils sont quasis bons s’ils ne se trouent pas avant Tsonga. Qui a besoin de deux choses pour inverser la tendance: passer un tour de plus que Richard à partir des QF, que Stan à partir des 1/2. Sa meilleure chance à mon avis c’est que Richard se troue au 1er tour, mais le risque n’est pas plus élevé que l’inverse, à mon avis. Un gros serveur ? Richard a bouffé Karlo à Moscou, et c’était très rapide. La pression ? Quand il la gérait bcp moins bien que maintenant, il s’est qualifié sur le fil en battant consécutivement deux adversaires directs en 2007.

    Rao a besoin de 350 pts pour passer Richard : c’est à dire une demi s’il perd au premier tour (et pour Tsonga aussi). A peu près aussi probable qu’une finale pour lui, c’est à dire plutôt douteux.

    [Autrement y’a Monfils et consorts (Paire, JJ, Gulbis) qui pourraient bien faire un truc sur ce tournoi, et Delpo, Ferrer et Berdych qui n’ont rien à y gagner avant le master et qui ne devraient pas s’y attarder, voir le snober.] Ben delPo pourrait y gagner de gagner un M1000, si Djoko décide finalement de lever le pied (Coupe Davis oblige) ou s’il est chez Nadal. Ferrer va essayer de viser la demi pour retrouver de la confiance et emmagasiner des points, vu que pour les masters, y a trop de monde devant. Monfils, Gulbis, JJ ne font pas peur à Ferrer, Paire encore moins j’imagine (de toutes façons il est blessé)…

    [et enfin Gilles Simon, tellement talentueux technique et tranquille (TTTT), demi-finaliste l’année dernière, à domicile, suprême grand favori du tournoi, allez Gilloooooooou !!!] Ben il est blessé aussi je pense, il est juste venu éviter le zéro pointé à Valence.

    (houla, vendredi, fin de semaine, toussa, hier c’était jeudi quoi… faut que j’aille dormir moi, good night les gens !)

  9. MONTAGNE 25 octobre 2013 at 13 h 38 min

    Tirage du tableau à 18 h.30.

    Préparez vos RYSC

    • Remy 25 octobre 2013 at 14 h 45 min

      J’espère faire l’article dans la soirée.

  10. Patricia 25 octobre 2013 at 17 h 20 min

    Wow, ERV qui profite à fond de son dégommage de Wawrinka : le voilà en demi ! Le top 50 lui appartient ! (de l’autre côté, Pospisil et Dodig vont en découdre pour faire de même)

    Valence est quand même mieux préservé, car paradoxalement, moins relevé au début et donc moins plein de masterisables : une demi Youzhny/Tursunov, plus des 1/4 avec Ferrer/Janowicz et Almagro/Fognini, c’est un peu plus prestige que nos courageux français (mais bravo PHM et ERV!)…

    • Patricia 25 octobre 2013 at 17 h 24 min

      Je viens juste de remarquer que Ferrer/Jano était le remake de la finale de Bercy l’an passé. Oui, une décompression du disque dur s’impose en cette fin d’année….

      Dodig et Pospisil se tiennent à la jugulaire dans le TB du 1er (10-9), faut dire, ça doit cogner…

  11. William 25 octobre 2013 at 17 h 42 min

    Serena qualifiée pour les demi-finales du Master’s. L’autre place se jouera entre Kerber et Kvitova, Radwanska ayant perdu des trois matchs.
    Dans l’autre groupe, Na Li n’a (haha) laissé que trois jeux à Azarenka, déjà battu par Jankovic…

  12. Sam 25 octobre 2013 at 18 h 41 min

    Pfff…Quelqu’un a un stream correct pour Bâle ?

    (…Désolé du faible intérêt de mon post)

  13. Patricia 25 octobre 2013 at 19 h 50 min

    hohoho, j’avais loupé le Doublefaute sur les offres télé pour RG : http://www.doublefaute.fr/touche-pas-a-mon-roland/

  14. MacArthur 25 octobre 2013 at 19 h 58 min

    Quelqu’un peut m’expliquer ce qui s’est passé à Valence?

    J’ai laissé le match entre Ferrer et Janowicz à 1-1 alors que le Polonais venait de boucler le 2ème set avec autorité au service.

    Et là je vois 60 pour Ferrer au troisième… Un peu illogique, non?

  15. Don J 25 octobre 2013 at 21 h 02 min

    1er jeu de service compliqué pour fed qui a failli se faire surprendre, mais ensuite
    baby fed lâche prise à 3-3 sur son service, panne de 1ère et double break pour roger… 0/5 en bb contre 2/2 pour fed…

    ça va encore faire flop, dirait-on bien…

    je trouve Fed très incisif, mais en face c’est pas très solide.

  16. Don J 25 octobre 2013 at 21 h 44 min

    putain le public suisse est limite odieux quand mm…

    alors break direct au 2ème set pour grigor, il tiens la baraque jusqu’au moment de conclure, 3 balles de set mal négociées, et une double faute pour filer le débreak à son idole, merci t’es un bon petit.

  17. Don J 25 octobre 2013 at 21 h 45 min

    6-5 pour roger, service chicken-grigor, vraiment pas aidé par le public.

  18. Don J 25 octobre 2013 at 21 h 50 min

    Au fait Cilic est dans le tableau de Bercy après sa remise de peine, il a continué à s’entraîner tout ce temps ? il est encore 47ème à l’ATP, il doit être super frais le bougre, mais carrément en manque de repères…

    tie-break au fait (sorry ^^’)

  19. Don J 25 octobre 2013 at 21 h 55 min

    Il peut jouer delpo au 2ème tour, il peut être marrant à prendre comme coupeur de tête!

    ;-)

    5-2 pour fed ds le tie-break, ah non 6-2, le temps de l’écrire, et service Roger en plus… carottes cuites ?

    ouaip, finish, 6-3 7-6 pour l’enfant du pays (qui avait 10 ans de plus que son adversaire…)

    • Don J 25 octobre 2013 at 21 h 58 min

      next match, ERV the french-terror ! brrrrrrrrrrr…

    • Sylvie 25 octobre 2013 at 22 h 02 min

      Non il jouera Pospisil

      • Don J 25 octobre 2013 at 22 h 37 min

        merci Sylvie, faut vraiment que je dorme… et Pospisil l’est bien en forme en cette fin d’année, bon courage Fedou !

      • Sylvie 25 octobre 2013 at 22 h 43 min

        De rien. ERV c’est pour Del Po. Un Fed assez inconstant mais qui a offert un tennis de rêve à la fin du 1er set. En revanche son inconstance chronique aurait pu lui coûter le set voire le match si Dimitrov n’avait pas aussi copié ses défauts. Une victoire c’est toujours bon à prendre. Cela peut passer contre le Canadien mais je ne le vois pas déranger Del Potro. On se dirige vers un remake de l’année dernière.

  20. Oluive 25 octobre 2013 at 22 h 44 min

    Quelqu’un se souvient d’un match où Federer a été très bon en retour de revers sur seconde ?

  21. Oluive 25 octobre 2013 at 22 h 49 min

    Sinon, match assez moyen malgré quelques belles séquences (mais trop courtes pour que les choses s’enflamment vraiment).
    Dimitrov friable.
    Et surtout Federer qui fait un jeu de service absolument hallucinant, on le sentait vraiment en panique. Perdre son service soit, mais comme ça, c’était assez fou (deux doubles fautes au passage, d’ailleurs il me semble qu’il finit avec plus de df que d’aces, ce qui est rare -le commentateur faisait remarquer à un moment qu’il était à 3 df pour 0 aces…-). Il semblait carrément se demander s’il allait parvenir à mettre la balle dans le court à chaque frappe (d’ailleurs non).
    Un public qui l’a soutenu assez follement, sur le mode on t’aime c’est pas grave quoi qu’il arrive on t’aime c’est pas grave quoi qu’il arrive (aka l’antithèse de Leconte en finale de Roland 88).

    • Sylvie 25 octobre 2013 at 23 h 07 min

      Le jeu où il se fait breaker c’est du suicide pur. Alors qu’il mène 30/0, il fait une grosse faute non provoquée dans le couloir, puis une double, puis une faute dans le filet. Il sauve la balle de break par miracle mais la redonne sur un revers dans le couloir puis enfonce le clou avec une double pour finir. Dimitrov n’a pas eu à se fatiguer pour le gagner ce jeu-là. Derrière ça devient un peu du n’importe quoi et finalement il peut remercier Dimitrov d’avoir craqué sur la fin. L’essentiel est de gagner mais ça reste très irrégulier et le service n’est pas très efficace. On est encore loin du compte. Enfin, c’est toujours mieux de le voir sortir en vainqueur que de perdre un match qu’il dominait avant de faire des cadeaux.

    • Patricia 25 octobre 2013 at 23 h 08 min

      J’ai pu regarder le match jusqu’au break de Roger et c’est fou comme le body language des 2 était contrasté : Grigor à fond, Roger terrifié, même pas pleinement rassuré par le break. Je dois confesser que j’étais à fond pour le vieux, mais pas trop paniquée malgré sa trouille visible, parce que je l’ai vu aussi serrer les boulons à certains moments contre Istomin, et que Dimitrov est friable, même quand il est dans une bonne dynamique… C’est dingue parce que Grigou attaque pied au plancher, sans complexe, et perd complètement le fil alors que Roger lui a quand même montré des signes de fébrilité patents dans les premiers jeux ! Bon j’imagine que les suisses devaient être pénibles, mais c’est pas les engliches à Wim quand même…

      J’ai le jeunes loups blues… Bernie a un mental mais c’est un parfait branleur ; Janowicz a un mental mais il va être souvent blessé à force de taper comme un sourd sur tout ce qui bouge ; Raonic a un mental mais c’est pas sexy froufrou comme jeu… Je fais ma Cassandre : quand Dimitrov aura vu que la formule magique de Rasheed n’est pas jojo pour les blessures, d’ici un an… il ira voir Winogradsky ?

  22. Oluive 25 octobre 2013 at 22 h 56 min

    Le tirage de Bercy a été clément pour Federer pour ce qui est de la course au master : pour qu’il ne se qualifie pas, il faudrait qu’il perde contre Pospistrepsil, qu’il perde au premier -enfin second- de Bercy, que Raonic y aille en finale, en battant Tsonga en demie…

    En revanche, pour Gasquet, c’est la poisse : si Wawrina passe son premier tour, il va jouer un match couperet contre Tsonga en 1/8e… S’il arrive à se débarasser de Gulbis avant !

  23. Remy 25 octobre 2013 at 23 h 23 min

    RYSC dispo !

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis