RYSC Awards 2013 – Reloaded

By  | 21 novembre 2013 | Filed under: RYSC

Ce soir, pas de raquette ni de balle ou de point serré. Strass et paillettes sont au programme, chacun sort au choix sa plus belle robe ou son smoking des grands soirs.

Mesdames et Messieurs, nous vous souhaitons la bienvenue pour cette première cérémonie des RYSC Awards en cette fin d’année 2013 !

Bien entendu nous reviendrons juste avant sur les résultats de la prestigieuse coupe des Maîtres.

Nath, Sylvie, May, Fieldog, Kaelin, Skvorecky, Quentin, Babolat tel fut le classement général du RYSC après le dernier tournoi de la saison à Paris-Bercy. Huit compétiteurs qualifiés pour le tournoi final, forts de leurs réussites pendant toute la saison.

Avec ces champions, Antoine (vainqueur de Roland-Garros) et JoAkim (« super sub » pour la revanche du perdant) complétèrent la liste des participants.

Les résultats ATP WFT 2013

Richard Gasquet, avec 3 défaites pour aucune victoire, rapporte des points pour 8 de nos 10 compétiteurs.
Mieux que Novak Djokovic dont 7 ont parfaitement anticipé la victoire finale.

Tout s’est joué sur le match pivot del Potro / Federer.
Dommage pour ceux qui avaient prophétisé la 1/2 de Wawrinka car ils sont largement passés à côté dans le reste du tableau.

Pour remporter les 16 points mis en jeu, il fallait jouer la liste suivante :

  1. Nadal : F
  2. Djokovic : W
  3. Ferrer : 4rd
  4. Del Potro : 3rd
  5. Berdych : 3rd
  6. Federer : 1/2
  7. Wawrinka : 1/2
  8. Gasquet : 4rd

Pourcentage de conversion de balles de break de Djokovic : 34,9 %

Les résultat RYSC WFT 2013

Vainqueur – Skvorecky avec 10 points. 100% pour le groupe B, il se mélange les pinceaux sur le groupe A – excepté Nadal évidemment !

2èmes – Nath, Sylvie, Kaelin, Quentin avec 8 points
6èmes – Fieldog, Babolat, Antoine, JoAkim avec 6 points
10ème et dernière –  May avec 4 points – inspirée par les revers de Gasquet et Wawrinka, c’est la catastrophe pour tout le reste.

Bravo à Quentin qui avait le bon pourcentage de conversion de balles de break à 0,1% près !

Mais avant de vous faire connaître le podium et le classement final du RYSC, c’est la moment de la remise des Awards 2013.

Prix John McEnroe

Antoine

Pour son mauvais caractère, son agressivité envers les nouveaux et sa volonté permanente de déstabiliser les concurrents en s’appuyant sur sa propre interprétation des règles : Antoine remporte haut la main ce prix pour lequel il n’a pas vraiment de concurrence.

Il faut cependant mettre à son crédit la défaite de Nadal à Wimbledon. Il l’avait annoncé et ses installations sur l’herbe du Centre Court ont fonctionné à merveille. Tellement à merveille que Federer n’a pas su y faire face le lendemain.

——————————————–

 Prix Caroline Wozniacki

Sylvie

Vierge de tout titre, la place de numéro 1 lui échappe de peu… mais pas cette récompense qui honore ceux qui ne gagnent rien mais qui sont bien là au bout du compte. Dans le Top 10, seuls Quentin et Oluive auraient pu concurrencer Sylvie mais ils sont dépassés au classement.

Sans une victoire sur le fil de Pat à Paris, Sylvie aurait manqué cette glorieuse récompense !

 ——————————————–

Prix Pete Sampras

Jérôme

Au cours d’une saison très morne, tel un retraité, il n’a participé qu’aux tournois du Grand Chelem. Il finit « meilleur perdant » qui le qualifie aux Masters mais préfère déclarer forfait. Remporter l’US Open pour disparaitre ensuite alors qu’on a rien fait avant, cela ne vous rappelle rien ?

Jérôme devient le seul et unique détenteur du prix Pete Sampras !

 ——————————————–

J’avais bien pensé à une catégorie pour ceux qui n’ont participé qu’une seule fois mais vous étiez bien trop nombreux. J’espère que tous ces compétiteurs d’un jour nous feront l’honneur de jouer plus souvent l’an prochain. J’espère aussi que ceux qui ne participent pas volontairement malgré une présence certaine, voire une certaine présence, seront aussi de la partie. Peut-être même que le taulier du coin se prêtera au jeu !

Avant d’en finir avec le RYSC 2013. Merci à tout le monde pour votre patience avec moi malgré certains couacs dans les résultats.

On remettra ça au mois de janvier en Australie avec l’ajout du coupeur de tête. D’ailleurs je suis ouvert à toute discussion et proposition concernant les règles du jeu.

 ——————————————–

Sans plus attendre, voici le podium du RYSC 2013 !

 

Coup de théâtre, il semblerait que notre huissier en charge du décompte des résultats soit en fait une grosse buse.
Toutes nos excuses mais une « légère » erreur s’est glissée sur les annonces précédentes.

Sylvie cumule 12 et non 8 points à la Master Cup. Elle manque le score parfait en inversant seulement Wawrinka et Ferrer.
C’est énorme ! Elle s’empare de la place de numéro 1 !

Sylvie numéro 1 au RYSC 2013 !

Le meilleur (ou le pire) étant que ce titre final se joue sur la question subsidiaire du tout début d’année. Il fallait donner le nombre de point ATP du numéro à la fin de l’année.
Nadal finit avec 13030 points. Nath avait misé sur 12070 et Sylvie sur 12350.

QUEL FINAL INCROYABLE !

Babolat avait pris les commandes du RYSC avec un gros score en Australie et a tenu jusqu’à Roland-Garros pour finalement dégringoler à la 8e place. Moment  choisi pour Nath pour devenir leader du classement : elle ne lâchera son bien que sur la ligne d’arrivée. May perd aussi sa place sur le podium lors de l’ultime tournoi de la saison, à Londres, au profit de Skvorecky !

Fieldog paye aussi une fin de saison pas au niveau des meilleurs. Kaelin lui chipe la 5e place logiquement, il est le meilleur « Rysceur » depuis Wimbledon. S’il n’était pas passé à côté de Roland-Garros et Wimbledon, il serait tout simplement numéro 1 !

Félicitations à Sylvie: championne du RYSC 2013 !

Suite à ce retournement de situation incroyable, il a été décidé de retirer le titre Caroline Wozniacki à Sylvie et de promouvoir les Awards suivants.

——————————————–

Prix Gustavo Kuerten

Sylvie

Passons rapidement sur le fait que Sylvie n’a pas remporté le moindre Grand Chelem, d’ailleurs ce n’est pas le genre de la maison de dire du mal de la tête d’affiche du circuit.
Ce titre rend hommage à la victoire finale de Guga aux Masters qui avait soufflé la place de numéro 1 à Marat Safin pour quelques points.

 

——————————————–

Prix Richard Gasquet

Nath & Skvorecky

 

L’Award Richard Gasquet honore Nath et Skvorecky qui se sont faits complètement entuber par une décision arbitrale comme Richie contre Jerzy. Ils sont les grands perdants cette cérémonie reloaded.

Toute l’organisation du RYSC présente ses plates excuses à ces 2 valeureux compétiteurs.

——————————————–

Classement final du RYSC 2013

Pour départager les joueurs à égalité, je me suis basé sur la question de début de saison sur le nombre de points total du numéro 1 ATP.

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags:

86 Responses to RYSC Awards 2013 – Reloaded

  1. Sam 23 novembre 2013 at 9:56

    Kaelin, tu « trouves » des trucs sur You Tube qui m’enchantent,et me rassurent sur mon propre état mental. Le point de mini tennis, comment dire, fallait le trouver. Personnellement, je vais avouer un truc, j’ai regardé ça :

    http://www.youtube.com/watch?v=QhCal9BrCPQ

    Et aussi ça :

    http://www.youtube.com/watch?v=0lUynKK5nkY

    Et plutôt deux fois qu’une… Ha, les vidéos de recrutement…

    Un grand merci à Rémy pour cette impeccable tenue du Rysck !

    • Kaelin 23 novembre 2013 at 10:16

      Haha, j’avoue chercher très régulièrement des vidéos sympas de tennis qui changent un peu des HL de Djoko et Nadal lol.

      J’aime beaucoup ta 1ère vidéo que je viens de visionner par ailleurs ! Tain le niveau des mecs, le revers à 2 main du mec pourtant seulement 15/4 ou 15/3 est assez monstrueux (je soutenais plutôt le revers à une main cme d’hab mais il se fait bien martyriser ^^ )! Je me garde la seconde en petite friandise pour plus tard haha :D

  2. Kaelin 23 novembre 2013 at 10:13

    Guillaume, Mariejo : je suis tenté de pondre un petit article durant la trêve (assez rapidement publiable) sur les joueurs qui ont marqué 2013. Ca vous tente ?

    Ou vous avez peur que j’empiète sur les 15love awards ?

    Je pensais les répartir dans plusieurs catégories plus ou moins sérieuses suivant l’humour que j’ai envie de mettre. Qu’en dites vous ?

    • Patricia 23 novembre 2013 at 10:53

      si tu veux, je te fais passer mon synopsis, tu verras si ça empiète… ou tu pourras adapter en conséquence (a priori, j’en suis à 18 awards correspondant à 18 joueurs qui ont marqué la saison… mais y en a bien une douzaine d’évidents que j’ai consciemment zappé, sans compter les belles histoires genre Karlo et sa méningite) !

      • Kaelin 23 novembre 2013 at 11:29

        Bah écoute je veux bien! comment fait-on ? tu peux m’envoyer ça sur une sorte de mail 15love? je ne sais pas trop comment ça marche. Ou si tu arrives à voir mon mail gmail envoie le moi dessus! dés ce soir stu veux jsuis déjà en train d’écrire mon truc ^^

        • Guillaume 24 novembre 2013 at 11:53

          Vazy, envoies. Dites-moi, ça turbine grave dans les coulisses, ces jours-ci. Après avoir fini le Masters et la Davis à poil, on va passer un décembre bien au chaud niveau parutions.

  3. Kaelin 23 novembre 2013 at 10:52

    Tiens on a changé récemment la photo de Jesse Huta-Galung sur le site de l’atp, il n’est plus aussi sexy qu’avant hahaha on dirait une photo type lequipe.fr

    http://www.atpworldtour.com/Tennis/Players/Hu/J/Jesse-Huta-Galung.aspx

    Ah on me dit à l’oreillette que je suis le seul à aller régulièrement sur sa fiche !

  4. Patricia 23 novembre 2013 at 11:01

    Sinon, j’ai trouvé le prix qui irait vraiment parfaitement à Sylvie dans cette édition du RYSC : je relisais un article de Fred en 2012 dans le cadre de mes recherches pour les 15L-awards (oui, c’est mon côté excessif), où il recense des anecdotes tennistiques :
    « Commençons par cette anecdote surprenante qui concerne la WTA (eh oui, ça se peut bande de galopins médisants) et en particulier une joueuse : Evonne Goolagong, Australienne de son état et vainqueur en tout de 14 titres du Grand chelem, dont 7 en simple (4 Open d’Australie, 1 Roland-Garros, 2 Wimbledon). Comme vous le savez peut-être, le classement des dames par ordinateur a fait son apparition en novembre 1975. Chris Evert a été la première numéro 1 de ce classement et ce pendant 166 semaines, jusqu’en juillet 1978, date à laquelle Martina Navratilova parvint à lui piquer la place. Enfin, ça, c’était la version officielle, jusqu’à un certain jour de décembre 2007. En effet, après avoir trouvé des nouveaux documents non pris en compte (bravo les archivistes…), et après recalcul, il s’est avéré que la brave Evonne avait réussi à chiper la première place mondiale pendant deux semaines à Chris Evert. Elle fut donc intronisée N° 1 mondiale avec plus de 30 ans de retard… »
    J’aimais le prix Gretchen (en plus je crois bien que c’est Sylvie qui avait trouvé le label), mais Evonne c’est pas mal aussi !

    • Sylvie 23 novembre 2013 at 11:18

      Entre Evonne Goolagong et Gretchen, je n’hésite pas deux minutes. Le prix Evonne ça me plait bien.

      • Remy 25 novembre 2013 at 9:41

        C’est trop facile de choisir son prix et je ne savais pas que vous détestiez tant la danoise.
        Ca me pousse à l’attribuer à nouveau l’an prochain !

  5. Kaelin 24 novembre 2013 at 12:36

    http://www.youtube.com/watch?v=U892OhZaqyM haha jsuis encore tombé sur une perle ^^. Le titre de la vidéo : « Mais qui se cache derrière le vrai-faux blog de Marc Rosset ? »

  6. Guillaume 24 novembre 2013 at 11:46

    Ah le fameux gadin dans la dernière ligne droite, le plus piégeux et le plus rageant de tous, quand à la fin d’une course de fond bien menée on voit se profiler la ligne d’arrivée, la foule massée applaudissant les héros en passe d’accomplir leur exploit… et là boum, patatras, le lacet défait ou simplement l’envie de finir en beauté qui rend présomptueux de ses forces. On accélère pour sprinter et faire le beau devant les photographes et les jolies filles, et on passe la ligne au bord de l’asphyxie et du renvoi de la plâtrée de pâtes avalée avant le début de la course.

    Bravo Rémy d’avoir si bien repris le flambeau du RYSC. Ton sérieux à mener la barque, malgré l’embardée finale, me réconcilie avec l’exercice tellement casse-gueule des jeux sur 15lt. Je me laisserai sans doute embarquer l’année prochaine.

    N°1 mondiale sans Grand chelem mais tout de même avec le Masters… On n’est plus sur un créneau à la Wozniacki, mais par contre le profil qui colle le mieux à Sylvie est celui de Lindsay Davenport, qui a tout de même réussi à 3 reprises à finir l’année n°1 mondiale sans gagner le moindre GC, en 2001, 2004 et 2005. En 2001 et 2004, la grande gigue y était même parvenue sans jouer une seule finale majeure !

    Bon grande différence avec Sylvie, Lindsay avait toutefois remporté Wimbledon, US Open, Open d’Australie et JO dans les 90′s. Il faudrait fouiller dans les archives voir si Sylvie a remporté d’autres jeux concours sur ce site par le passé. Sinon, le Marsu nous devra une victoire au panache en 2014, sous peine de passer de Davenport à Safina. Houba houba !

    • Remy 25 novembre 2013 at 9:43

      en voila un joli compliment !
      pour 2014, je pense imposer la forme des listes afin de minimiser les erreurs de saisies.

  7. Kaelin 24 novembre 2013 at 10:33

    Pour ceux qui suivent les rencontres interclubs, les réactions des capitaines d’équipe en cette 3ème journée :

    http://www.tennisleader.fr/francais/reactions-3eme-journee-chpts-france-d1

  8. Skvorecky 25 novembre 2013 at 10:58

    Coup de théâtre sur le RYSC! Bravo donc à Sylvie!

    Rémy s’est tiré fort élégamment de cette anicroche finale. Quant à ma perte du Masters sur tapis vert, rien à redire, justice a été faite. L’essentiel est que j’aie conservé ma place sur le podium (j’ai toujours du mal à y croire!)!

    Malgré les nombreux aléas de ce genre de prono (comme l’a pointé Elmar), Sylvie a 34% de pronos justes (74 sur 216 pronos émis). Je trouve ça très fort! Il y a quand même eu un paquet de tournois très durs à pronostiquer cette année.

  9. Kaelin 25 novembre 2013 at 6:05

    Pour ceux qui regardent la série Breaking bad, jviens de me rendre compte que Troicki ressemble vachement à Jesse Pinkman ! haha

  10. Kaelin 25 novembre 2013 at 6:22

    Sinon rien à voir mais j’ai appris (dans un covoiturage haha comme quoi) que Benoit Paire est né gaucher mais qu’à la suite d’un accident de toboggan, il s’est entrainé comme un droitier, ce qui explique la gestuelle de son revers bizarre et son coup droit très instable en partie.

    Une source (je vous rassure je ne vais pas régulièrement sur purepeople, j’ai juste googliser « Benoit Paire gaucher » :D) qui en parle ici : http://www.purepeople.com/article/roland-garros-benoit-paire-incontrolable-charmeur-la-jeune-pepite-intrigue_a121960/1

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis