Grandeur & Décadence 2013 : Revival and… death !

By  | 31 décembre 2013 | Filed under: Grandeur et Décadence

Vous l’aviez oubliée ? Vous n’y croyiez plus ? Vous pensiez qu’Antoine le terrible avait enfoui son gros bébé sous des profondeurs inatteignables ? Que nenni ! Grandeur & Décadence était tout simplement terré, tranquillement, paisiblement sur une île déserte pour se contenter de ne réapparaître qu’à l’heure des bilans… avant de mieux disparaître, peut-être définitivement ?

En attendant, voici venir en cette fin d’année les résultats tant attendus… certainement par peu d’entre nous. Mais on va faire comme si…

D’abord il n’y eut pas foule de participants, suite à la résurrection (déjà) inattendue de la compétition en janvier dernier, par l’entremise et Jérôme et à quelques encablures du coup d’envoi de l’Open d’Australie. Même le fondateur en titre n’a pas daigné participer, mais nous restons tout de même 24 participants à attendre le dénouement.

Ensuite nous devions être une armée pour mener ce jeu à son terme mais nous avons dû faire face à des disparitions intempestives. Pourtant, la compétition arrive tant bien que mal à se conclure mais son absence en cours d’année s’est faite sentir. Surtout après chaque grande étape du circuit.

Enfin, malgré tout,  in-extrémis, les résultats finaux vous sont dévoilés.

Cette année 2013 est décidément très « Girlie »  mais surtout, couronne la déjà gagnante du RYSC.

Sylvie est leader du classement général G&D. Je ne sais pas si c’était volontaire mais elle n’a postée que des listes de 6 joueurs au lieu de 7 initialement prévus par Antoine. Seulement elle a trouvé le bon équilibre entre  ses Tocards & ses Performeurs.

Sylvie repart donc avec la médaille d’or.

Marie-Jo est en tête avec son équipe de Tocards grâce à son tiercé Federer, Tipsarevic & Monaco qui font partie du top 5 des joueurs à avoir perdu le plus de point en 2013 par rapport à 2012.

La médaille d’argent échoue donc à Marie-Jo.

Quant à la très, trop discrète Inès, elle mène au classement pour avoir fait le choix de Nadal et Gasquet en tant que Performeurs. Un peu comme Patricia mais le choix de Murray lui a plombé ses résultats. D’ailleurs, je ne sais pas quel incidence cela a pu avoir sur le score final mais seuls 6 performeurs ont été proposés par Inès alors que les 7 Tocards étaient sur la ligne de départ.

Inès termine donc sur le podium avec une jolie médaille de bronze.

Quant au reste du monde, seul un participant masculin arrive à s’immiscer entre deux filles au classement des tocards et il s’agit d’Oluive. Nous sommes passés de peu à côté de 3 tiercés féminins sur les 3 critères du jeu : « G&D ; Tocards & Performeurs ».

On notera que Sylvie, Marie-Jo & Inès sont omniprésentes à l’image d’un « big three » sur le circuit ATP !

Pour conclure, un petit mot pour les derniers de la classe :

Kaelin réussit un doublé à G&D et chez les Tocards, la classe !

Colin nous gratifie d’une nouvelle « perf » avec son équipe inversée (volontairement ?) de « Tocards » dans le groupe des « Performeurs ». À G&D 2012 il avait déjà réussi cet exploit.

Quentin & Jérôme n’étaient pas non plus très inspirés et terminent parmi les derniers du classement.

Les tableaux des médailles :

Les sept Performeurs qu’il fallait choisir :

 

 

 

Sans surprise c’est Nadal qui est numéro 1 des performeurs puisqu’il double ses points acquis en 2012 . Wawrinka et Robredo signent aussi une belle performance. On remarque la présence de Gasquet parmi les sept premiers collecteurs de points cette année.

Les sept Tocards qu’il fallait choisir :

 

 

Federer leader d’une équipe de Tocards, ça n’a pas dû se produire souvent alors qu’il avait bien performé en 2012, il est suivi d’un Murray qui était encore en mode digestion de son Wimbledon. Ferrer ferme la marche de la lose, c’est fort pour un top 3 !

Bravo à Sylvie la grande gagnante des gagnantes parmi les 15Lovers, et également à ses dauphines Marie-Jo & Inès.

Je ne pense pas trop m’avancer en pensant que G&D ne connaîtra pas de saison 2014. Le jeu est peut-être un peu trop ambitieux pour pouvoir être conduit de façon ponctuelle sur toute une année et peu de participants ne motivent pas à y passer trop de temps. Mais peut-être que s’il y a suffisamment de voix « pour »… qui sait ?

En 2012 nous avions 56 participants pour seulement 24 cette année. Tout cela n’a pas non beaucoup contribué à une motivation plus importante pour les mises à jour.

NB : Les résultats sont validés et définitifs, merci de votre compréhension.

À l’année prochaine pour de nouvelles compétions et venez nombreux!

About 

Tags:

73 Responses to Grandeur & Décadence 2013 : Revival and… death !

  1. Kaelin 4 janvier 2014 at 10 h 41 min

    Un petit reportage marrant de la Radio PiiAF (que je viens de découvrir à vrai dire) sur le jeu de paumes, ancêtre du tennis et de tous les jeux de balles … http://www.youtube.com/watch?v=BPls3LhFoeA

  2. Kaelin 4 janvier 2014 at 18 h 26 min

    aaah cette fouine de Nadal a encore gagné. Très bon match de 2 hommes ceci-dit. Les Monfils-Nadal sont souvent spectaculaires … Déçu pour Monfils.

  3. Kaelin 4 janvier 2014 at 22 h 27 min

    La France qui remporte la Hopman cup pour la première fois … Vu les très bons joueurs et joueuses engagé(e)s, c’est vraiment pas mal de la part de Tsonga et Cornet !

  4. Kaelin 5 janvier 2014 at 10 h 50 min

    Et cette teigne de Hewitt qui remporte le titre à Brisbane, son premier depuis Halle 2010, contre Roger. Pas une énorme surprise selon moi, il me paraissait très en forme, plus que Roger. Sacré Lleyton, ce mec est toujours aussi incroyable à voir jouer et son tennis est superbe. Il sauve 4 balles de break d’entrée dans le 3ème set. Du Lleyton quoi. Quand on repense à ses graves blessures, notamment au pied alors que tout son jeu est basé sur une vitesse de déplacement et donc un jeu de jambe exceptionnel, c’est juste incroyable. Il me donnerait presque envie de changer d’avatar haha, m’enfin je vais garder mon petit Dolgogogo qui j’attends au tournant.
    Il n’a pas battu des quiches cette semaine l’australien, jugez plutôt : Kukushkin au 1er tour, récemment finaliste de Moscou contre Gasquet, Feliciano Lopez ensuite toujours redoutable même s’il n’est plus à son meilleur niveau, bon Copil c’est un peu l’exception (jlai jamais vu jouer d’ailleurs celui-là, le bourreau de Gilou), Nishikori que je voyais bien remporter le tournoi (le japonais revient enfin à son meilleur niveau je pense, il va falloir compter sur lui dés l’OA, l’expression « tennis acupuncture » qu’avait trouvé William dans son article « Première à Bercy », est décidément parfaite, je pense toujours à ça dés que jle vois jouer), et bien Nishi se fait sortir par le vieux tennisman du bush australien, dont le cuir tanné est visiblement peu sensible aux aiguilles de la médecine douce nippone.

    Son match contre Nishikori, joueur qui a un jeu un peu similaire à lui, mais pourtant beaucoup plus jeune, m’a impressionné. La jeunesse aurait logiquement du l’emporter mais nan, ce mec s’accroche, contre toujours un peu mieux, va te sortir un revers décroisé monstrueux au bon moment, etc et finit par s’en sortir avec une hargne qui n’a rien à envier à Nadal. Ce sont clairement les 2 joueurs qui m’impressionnent le plus en la matière. Même Djoko je le mets en dessous de ces 2 là sur ce plan. Ferrer aussi est en dessous, qui est quand même un monstre mental.

    Contre Federer, ç’aura même été plus facile, le score est plus sec. Le 1er set est une formalité : 6-1 pour Hewitt puis 4-6 6-3.

    • Colin 5 janvier 2014 at 13 h 28 min

      Nadal la fouine, Hewitt la teigne.

      Rajoutons à ça Ferrer le pou, Gillou le phasme, Murray l’anaconda, Delpo l’ours, et ça commence à nous faire un joli bestiaire.

    • Sylvie 5 janvier 2014 at 13 h 40 min

      Je ne sais pas si tu as vu le match, je n’ai vu que le dernier set mais c’était du très mauvais Federer. Hewitt a été solide et ça a suffit. Après il a montré de très belles choses sur ce tournoi et cela fait toujours plaisir de le voir gagner à nouveau après toutes ses galères. Quant à Fed c’est assez inquiétant car en plus de balbutier son tennis sur une finale, son manque de confiance est flagrant sur les balles de break où il est souvent attentiste. Sur ce que j’ai vu, il aura du mal à passer la première semaine à l’AO. J’ai hâte de voir ce qu’Edberg va lui apporter mais je suis assez sceptique.

      • Kaelin 5 janvier 2014 at 13 h 47 min

        Non je n’ai pas vu le match … mais déjà perdre un set contre un joueur comme Chardy très limité techniquement et qu’il pulvérisait avant n’était pas très bon signe.

      • Sylvie 5 janvier 2014 at 13 h 58 min

        Ce qui est inquiétant c’est que, pendant longtemps, son niveau s’élevait au fur et à mesure des tours jusqu’à parfois être injouable en finale. Aujourd’hui, c’est l’inverse. Il met des tôles à des nobodies puis s’effrite et finit par descendre subitement de niveau en finale. Je ne sais pas si le problème est physique, technique, mental, les trois à la fois mais quand on compare au niveau de Nadal à Doha on n’est plus dans la même catégorie. C’est surtout décevant par rapport à ce qu’il avait montré fin 2013 où il avait semblé plus solide et avait donné du fil à retordre à Djoko. Avec ce niveau, il gagnait sans problème. Là on est dans le même profil que le match contre Robredo à l’US;

        Il avait une occase unique d’ouvrir son compteur dés le premier tournoi, d’arriver en confiance à l’AO et il passe totalement à travers. je n’ai pas vu le 1er set mais 22 fautes directes je crois… On verra bien.

        Perso, je veux bien faire une croix sur Roger si on me met d’autres vainqueurs que le Tic et Tac ou Murray.

      • Elmar 5 janvier 2014 at 14 h 06 min

        Je n’ai pas vu le premier set où Rog’ a visiblement été très mauvais.

        Sur les sets 2 et 3, je veux d’abord souligner l’excellent niveau de Hewitt. Ca fait très, très longtemps que je ne l’avais plus vu aussi bien jouer: fort au service, régulier et rapide à l’échange, plus agressif que de coutume. Bien joué Lleyton. Il peut faire mal à l’AO et je pense que la TS qui se le coltinera tirera la tronche.

        Du côté de Fed, ce n’était pas aussi mauvais que le dit Sylvie, mais évidemment, 0/7 en balles de break dans le 3ème, c’est rédhibitoire. Allez savoir pourquoi, je le sens assez bien pour cet AO. Evidemment, je ne parle plus de victoire finale, à laquelle je ne crois plus en GC, sauf circonstances exceptionnelles, façon Roland 09.

      • Sylvie 5 janvier 2014 at 14 h 12 min

        Je n’ai vu que le set 3 à partir de 2/1 quand il se fait breaker et je l’ai trouvé mauvais, en tous les cas par rapport à ses matches précédents. Beaucoup de fautes directes, très lent… Après Hewitt a fait un bon match et un bon tournoi et, à l’inverse de Fed, a bien joué sur les balles de break et n’a pas craqué à la fin. Mais c’est dur de juger de son niveau dans l’absolu vu l’inconstance de Federer sur ce match.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis