La Gazette de Tennis Manager, n°3

By  | 1 février 2014 | Filed under: Tennis Manager

May the Force Be With You

Samedi 1er février 2014

Voici un mois que les équipes de Tennis Manager croisent le fer et la première grande échéance a déjà eu lieu. Évidemment, les premiers matchs permettent de donner le ton pour toute la saison; ainsi, les équipes homogènes, dans lesquelles la sauce a pris, sont déjà aux avant-postes alors qu’en bas de classement se trouvent les Teams ont les querelles intestines les empêchent d’atteindre leur rendement maximum.

TL1 :TL1 27 janvier

TL2:

TL2 27 janvier

STAN THE ONE

Les deux classements ne laissent pas la place au doute: les Managers ayant eu le nez suffisamment creux pour faire de Stanimal leur buteur s’en frottent aujourd’hui les mains, creusant un écart substantiel avec le gros du peloton. Wawrinka, c’était vraiment la poule aux œufs d’or. Il ne laisse aux autres que des miettes. Nous retrouvons donc aux commandes de la TL1 les trois équipes dont l’attaque est menée par le providentiel buteur. En TL2, le même constat peut être posé: La Courgette Masquée a réussi un coup de maître, car son buteur est, lui aussi, avancé masqué jusqu’à la victoire finale! Nous avons interrogé le Vaudois pour savoir ce qu’il en pensait: « J’ai travaillé dur pour en arriver là, mais jamais je n’aurais pensé pouvoir devenir le meilleur buteur du championnat; c’était loin de mon niveau, loin de mes rêves. Ce qui m’arrive, c’est complètement pas normal. » Nous reconnaissons bien là la modestie de la loutre ayant grandi à l’ombre d’une chèvre.

Il est intéressant aussi de noter que les Managers ayant pris la décision d’engager Wawrinka pour le faire évoluer en n°11 ont fait une grossière erreur tactique qui leur coûte cher.  Ainsi, l’équipe de Fieldog n’émarge qu’à un décevant 9ème rang. Avec un joueur d’un tel potentiel dans ses rangs, quelle déception pour celui qui nous avait habitués, en compétition, à être un vrai killer. La paternité aurait-elle adouci notre saucisse préférée?

LE COIN DES BONNES AFFAIRES

Matthew Ebden, Martin Klizan, Jack Sock, Grigor Dimitrov, Gaël Monfils: voilà quelques bonnes surprises! Placés aux bons postes (n°5, 6 ou 10), ces joueurs font la différence pour le moment. Nous avons notamment interrogé Patricia, qui a engagé les deux derniers nommés durant le Mercato et a su leur accorder sa confiance en les titularisant à des postes clés.

GTM: Patricia, pour commencer, êtes-vous satisfaite du début de saison de votre MiamMiam Team?

Patricia: Il serait malvenu de ma part d’être quérulente devant la nitescence des performances de mon équipe.

GTM : Ah oui, la nitescence, évidemment… Bon… et heu… vous faites partie des rares Managers ayant décidé de titulariser en tant que buteur Stan Wawrinka. Vous êtes fière de votre coup, évidemment?

Patricia : Je suis surtout fière de ce contadin. Son revers smaragdin était connu de tous depuis longtemps. Mais son mental était souvent la cible d’objurgations qui obombraient ses qualités tennistiques intrinsèques; raison pour laquelle nous avons travaillé ensemble pour qu’il puisse atteindre l’empyrée. Ainsi, sa finale a été ubéreuse de coups de génie.

GTM :…

Patricia : Nous en avons fini?

GTM : Pardon, j’étais un peu perdu. J’en suis resté au moment où il a dû jurer quelque chose à Sion… Pour un Vaudois, c’est vrai que ça n’a pas dû être facile… Mais heu…revenons à nos moutons : que pouvez-vous nous dire sur le jeune Grigor Dimitrov?

Patricia : Oh (elle rougit)… Grigor… Un garçon callipyge et un joueur adamantin. Et ce que j’ai apprécié chez lui dès le début, c’est sa résilience hypogéenne.

GTM : Que répondez-vous à ceux qui estiment que vous avez avant tout eu de la chance?

Patricia : L’impéritie de certains groupuscules contestataires aboutira tôt ou tard à la dégénérescence du métabolisme basal.

GTM : Je vois je vois… Eh bien, merci pour ces… heu… éclaircissements…

A la suite de notre entretien, Patricia a tenu à nous faire partager une séance d’entraînement des plus sérieuses de Gaël Monfils, afin de nous montrer à quel point le travail paye. La voici donc.

GOD BLESSE YOU

En ce début d’année, certaines équipes n’ont pas encore pu atteindre leur meilleur rendement car certains joueurs pointaient à l’infirmerie. Or, celle-ci ne semble pas désemplir, bien au contraire. Dans un championnat hyper-concurrentiel, c’est évidemment fâcheux.

Ainsi, Almagro est out depuis le début de la saison, et ses petits camarades del Potro et Paire l’ont rejoint à l’hôpital peu après. La Team JarJar doit donc déjà composer avec trois blessés. Rédhibitoire pour viser le haut du classement? Sans doute; il s’agira donc pour l’organisateur d’éviter une relégation infamante.

Pour lui comme pour tous les Managers ayant commis l’erreur de sélectionner ces joueurs au physique de cristal, il s’agira de trouver rapidement des solutions de rechange, sans pour autant griller tous leur bonus d’entrée de jeu, car la saison est encore longue.

La Gazette de Tennis Manager a pris des nouvelles de Benoît Paire:

GTM : Alors Ben’, cette blessure au genou, comment est-ce arrivé? Avez-vous trop poussé sur la machine à l’entraînement?

BP : On peut dire ça comme ça. Je simulais un combat de karaté avec le Robot Patator de mon neveu quand j’ai fait un faux mouvement.

GTM : Ah, zut, c’est bête. Enfin, on imagine que vous allez faire de cette pause forcée un mal pour un bien en travaillant fort sur le haut du corps.

BP : Exactement. Je compte particulièrement faire travailler les muscles de la mâchoire. D’ailleurs, je me suis inscrit à un concours de bouffe de hamburgers.

GTM : Je vois… C’est une manière de repousser vos limites, de travailler sur votre mental, en somme.

BP : Oui, dans le tennis moderne, il faut apprendre à composer avec la souffrance. Alors j’ai décidé de me priver frites. Mais ça risque d’être très dur.

A n’en pas douter, Benoît Paire arrivera donc sur les courts affamé!

De notre envoyé spécial, Al Hibbi

About 

Tags:

166 Responses to La Gazette de Tennis Manager, n°3

  1. Patricia 5 février 2014 at 13 h 04 min

    J’ai lu un joli com sur wlt à propos de la finale de l’AO, de la part de Benda (un Fedadepte au nom d’Onfray) :

    [Oui, Rafa avait une grosse ampoule au milieu de la main pendant tout le tournoi

    Oui, Rafa avait effectivement mal au dos, déjà "un peu à l'échauffement" et ensuite je vous explique pas "la pire heure et demie que j'ai passée".

    Oui, Rafa s'est battu courageusement malgré la douleur, jusqu'au bout, parce que chez les Nadal, on a des valeurs, on se bat, Monsieur, jusqu'à la fin parce qu'il le faut et surtout par "respect" pour l'adversaire.

    Mais que retient-on de cette finale, au final ?

    Que Stan a produit du beau tennis, pendant un set et demi. Et surtout que Rafa est un guerrier exemplaire, dur au mal, courageux, qui y croit jusqu'au bout, respectueux de l'adversaire (ah ça, c'est pas Hénin qui aurait fait ça ! elle qui avait mal au coeur de voir sa finale lui échapper) et qui, si le destin ingrat en avait voulu autrement, l'aurait emporté naturellement en quatre ou cinq sets. Héros blessé certes, mais héros exemplaire : quelle belle accolade de fin match ! Vous avez tous remarqué ces longues excuses de Rafa, désolé de ne pas avoir pu donner le meilleur de lui-même, ce jour-là.

    Bien sûr que Rafa n'était pas au mieux. Il n'a pas simulé l'ampoule et ses problèmes de dos.

    Mais la question qu'il me semble légitime de poser est la suivante :

    Pourquoi Rafa s'est-il fait une ampoule ? pourquoi s'est-il bloqué le dos ? Pourquoi évoque-t-on avec un certain sourire, voire un sourire certain, les bobos de Richard et toujours très sérieusement ceux de Rafa ? Vous avez vu les tics et les tocs du bonhomme ? Qui est le plus névrosé des deux, Rafa ou Richard ?

    Dans cette affaire, Rafa, alchimiste de génie, réalise une très belle opération de transmutation : il fait passer sa peur en courage de dur au mal, il conforte son impuissance pendant un set et demi en "c'est la faute à mon dos", il transforme la coupe en carton qu'il concède à Stan en respect de l'adversaire. Du grand art !

    Freud aurait appelé ça un symptôme. Sartre, plus moraliste, appelait cela de "la mauvaise foi". La mauvaise foi n'est pas de la malhonnêteté, c'est un manque de lucidité. Sartre l'illustrait par l'exemple du garçon de café trop parfait qui se prenait pour un garçon de café. Rafa, grand champion de tennis, se prend pour un champion exemplaire.

    Mais un champion exemplaire, cela n'existe pas. Même quand on veut l'être.

    Rafa champion exemplaire ne s'autorise pas à être un homme, faillible, angoissé, avec des mauvais sentiments, c'est-à-dire des sentiments humains. Alors il y a les tocs, il y a les lignes, les bouteilles, les signes de croix, le short qui n'en peut plus, les bons sentiments qui dégoulinent... et, quand rien ne va plus, il y a le dos qui se bloque et les mains plus scarifiées que celle du retable d'Issenheim, et les mauvais sentiments qui suintent sous l'apparence de l'humilité .

    Rafa bien "éduqué" est dans le semblant. Mais ce n'est pas de sa faute. Et il ne le sait pas.

    Les 17 GC de Roger le hantent, le tendent, le crispent. Le temps est compté. Il le sait. Ce qui était facile, ce qui semblait promis, commence à prendre le visage de l'impossible.

    Chez Rafa, comme chez les autres quand ils désirent trop, c'est la tête qui lâche. Et quand la tête lâche silencieusement, le corps suit en parlant ce que la bouche ne sait plus dire.

    En ce sens, la finale de l'USO est un tournant signifiant et inquiétant dans sa carrière. Pas sûr que le record soit battu. Loin de là, très loin….]

    Ce que j’aime particulièrement, c’est la référence au retable d’Issenheim, une œuvre extraordinaire qui m’avait énormément marquée par son dolorisme insoutenable, qui est en harmonie avec la photo hallucinante de Nadal illustrant l’article : http://www.welovetennis.fr/medias/images/A%20DOSSIER%20GENERAL%20612×225/Nadal/Dur%20indoor/Nadal%20Masters%202013%20flippant.JPG, et une autre qu’on a pas mal vue : http://media.rtl.fr/online/image/2014/0122/7769038385_rafael-nadal-en-australie-en-janvier-2014.jpg

    Bon, la mention à Richard m’a séduite, je l’avoue parce qu’à chaque fois qu’on reparle des stigmates de Nadal, je repense au registre bien différent qui accueille ses maux… N’est pas Grünewald qui veut, vous ai-je déjà parlé de mon parallèle Richie/Antoine Doisnel ? Goya, El Greco, Guernica… sûr que ces références 100% sombres imprègnent l’habitus de Rafa. « Prends l’oseille et tire-toi », Richie, tu n’es pas le rôle !

  2. Patricia 5 février 2014 at 13 h 46 min

    Et sinon, te souviens tu de « Te souviens-tu de Dolly bell? » (non je ne bégaie pas c’est un vieux Kustu) Le perso principal répète tous les jours devant son miroir « chaque jour, en tous points, je m’améliore » – je vois tellement bien Richard faire ça !

    • Colin 5 février 2014 at 14 h 59 min

      C’est le premier film de Kusturica je crois? Non, jamais vu, j’ai commencé direct avec « Papa est en voyage d’affaires » (dont le titre évoque plutôt Federer).

      • Patricia 5 février 2014 at 16 h 56 min

        Je ne sais pas si c’est le premier, mais il était au service militaire quand il a reçu le Lion d’Or, il a eu une perm juste pour chercher son prix… C’est très Antoine Doinel, un ado fan de la méthode Coué qui converse avec son paternel sur l’hypnose et le communisme, et fait ses 1è armes avec une charmante strip teaseuse…

  3. Patricia 5 février 2014 at 13 h 56 min

    Richard s’entraîne à la volée avec Gael sous les yeux de Bruguera à Montpellier (« Richard, ta volée elle était drôlement noulle » – bien vu Sergi ! : http://www.dailymotion.com/video/x1b7r0k_richard-gasquet-open-sud-de-france-2014_sport

  4. Sylvie 5 février 2014 at 15 h 32 min

    Merci à Elmar pour la mise à jour. Effectivement, le choix de Stan a creusé l’écart. Je n’y ai pas cru, tant pis pour moi.

  5. Kaelin 5 février 2014 at 15 h 41 min

    Nom d’une pipe j’hallucine, après Struff qui se fait sortir par Lacko, Dolgo qui se fait éliminer d’entrée par Gimeno-Traver !!!! Je vais finir par croire que j’ai misé sur des losers !!

    Taro Daniel a gagné son match vs Bellucci, stylé. Il a déjà réussi son tournoi après de très bonne qualifs. Tout jeune ce japonais, futur bons second couteau nippon ? Pas impossible.

    Rital-tennis :

    bonne nouvelle : Volandri s’est pris 6-0 et 6-1 vs Carreno BUsta qui lui aura laissé un set par pitié tout de même, le 2ème 6-3.

    mauvaise nouvelle : paolo Lorenzi a gagné un match. Vs Gonzalez.

  6. Kaelin 5 février 2014 at 18 h 24 min

    qu’est ce que cette barbe de Cilic lol on dirait Florent Serra
    sinon Lajovic me fait un peu penser à Dodig, notamment dans la grâce de sa gestuelle et son service

  7. Kaelin 5 février 2014 at 18 h 34 min

    Tomber sur une photo de Youzhny et Haas déguisé à moitié en troubadour sans s’y attendre en allant sur la Une du site de l’atp, ils pourraient prévenir, ça peut surprendre !!

    J’y allais à la base juste pour regarder le classement de Tipsarevic lol, jme demandais combien il était redescendu l’animal. Et bien 69ème quand même !
    Et en parlant de serbe, Troicki est 94ème ! Haha même Huta Galung est devant.

    • Patricia 5 février 2014 at 18 h 49 min

      Y en avait une terrible l’an passé, en tyroliens, avec les mêmes…

    • Ivan 5 février 2014 at 19 h 14 min

      Ils tournent un film de boules?

      • Kaelin 5 février 2014 at 19 h 31 min

        Troicki et Tipsa ? ça expliquerait leur baisse de classement depuis plusieurs mois … j’espère que tonton Karlo fera la BO. Petit extrait du rappeur croate : http://www.youtube.com/watch?v=9tGhVgLDs0M

        • Ivan 5 février 2014 at 19 h 36 min

          Nein. Les costumes des deux compères me rappellent l’âge d’or du X.

          • Kaelin 5 février 2014 at 20 h 09 min

            Putain dés que je viens sur ce site, jme dis toujours que jsuis né trop tôt.

  8. Coach Kevinovitch 5 février 2014 at 21 h 22 min

    Cher Elmar, veuillez prendre en compte dans vos graphiques dès maintenant l’information qui suit:

    LE LEADER DE LA TEAM ROCKET EST RAFAEL NADAL!!!!!!
    LE LEADER DE LA TEAM ROCKET EST RAFAEL NADAL!!!!!!
    LE LEADER DE LA TEAM ROCKET EST RAFAEL NADAL!!!!!!
    LE LEADER DE LA TEAM ROCKET EST RAFAEL NADAL!!!!!!
    LE LEADER DE LA TEAM ROCKET EST RAFAEL NADAL!!!!!!
    LE LEADER DE LA TEAM ROCKET EST RAFAEL NADAL!!!!!!

  9. Kaelin 5 février 2014 at 22 h 00 min

    bip bip news

    Montpellier :

    Nedovyesov a failli battre Nieminen, ç’aurait été une perf assez belle. Mais il abandonne au 3ème blessé.

    Brown a passé Gabashvili, j’aurais plutôt dit l’inverse mais pronostiqué qd mm que ça pouvait être assez serré. J’en déduis donc que Brown a fait un bon match. Il perce rarement sur le circuit principal donc c’est bien de le voir passer un tour.

    Davydenko passe ce vieux Bennet que je vois bien dégringoler petit à petit cette saison après des années passés dans le top 35.

    Vina del Mar :

    boh rien d’intéressant à part Taro Daniel le nippon qui a passé son tour.

    Zagreb :

    Kuznetsov (le russe pas l’américain) passe contre Stakh. Perf quand même, c’est cool. A voir s’il continue sur cette lancée.

    Cilic seul qualifié pour les quarts pour l’instant …

  10. Elmar 6 février 2014 at 11 h 22 min

    Très fort, la nouvelle pub Gillette: http://www.youtube.com/watch?v=Hc7oa-e3Blg.

  11. Kaelin 6 février 2014 at 13 h 53 min

    Vivote un peu le site en ce moment pourtant ya quand même de l’actu … personne n’a d’articles potentiels en tête ? de prévus ? …

  12. MarieJo 6 février 2014 at 14 h 36 min

    Attendez que je rentre de Montpellier ce soir ! J’espère vous gratter un papier avec Alexis en guest star ;)

  13. Remy 6 février 2014 at 16 h 05 min

    Maitre Gilou s’incline face à Gicquel.
    A ce rythme, il va être derrière Paire au classement ATP. C’est un peu la honte pour un joueur sans défaut qui a un niveau de top 10.

    • Kaelin 6 février 2014 at 18 h 30 min

      haha j’avais dit à propos de ce match et une potentielle victoire de Gicquel « vous sentez venir l’exploit ? »

  14. William 6 février 2014 at 16 h 06 min

    Dommage pour P2H : sert pour le premier set à 5-3, fait le mini break en premier dans le deuxième… Et 7-6 7-6 pour Nimienen.

  15. Kaelin 6 février 2014 at 19 h 29 min

    Taro Daniel tient le coup contre Delbonis

  16. Nath 6 février 2014 at 20 h 00 min

    PHM et Gasquet ont joué 4 jeux en 40 minutes ? Ou 58 points ! tous gagnés par Gasquet, ça me fait mal pour Mathieu qui a eu 7 balles de break :?
    Il y a quelqu’un qui regarde ? ce qu’affiche le livescore est juste ?

    • Patricia 6 février 2014 at 20 h 20 min

      Oui….
      Deux doubles dans le 1er jeu de service de Richard, très peu de 1è dans l’ensemble, et des BB ts bien jouées.
      PHM qui lève les bras avec humour quand il finit par marquer son 1er jeu du match et le public qui se marre…
      Physiquement c’était atroce, ils n’en pouvaient plus à la fin des 3 jeux, pour aller s’assoir.

    • Kaelin 6 février 2014 at 21 h 50 min

      « ça me fait mal pour Mathieu » cette phrase résume sa carrière …

  17. JoAkim 6 février 2014 at 21 h 57 min

    JJ c’est un clone de Karlovic en fait. J’espère que Mannarino va se le faire.

    • Kaelin 6 février 2014 at 22 h 08 min

      jmatais Chardy – Carreno Busta mais c’est torp emmerdant. 2 bons terriens et Chardy au dessus quand même, Carreno n’arrive pas à contrôler les attaques de Chardy.

      Jvais mater celui-là !

      allez La Narine ! sinon jsuis pas d’accord sur Janowicz, il est plus complet et intéressant et surprenant que Karlo faut pas déconner. Et son service est quand même moins bon que Karlo à son top

      • Kaelin 6 février 2014 at 22 h 11 min

        haha enfin ce jeu me contredit un peu, 4 aces ou service gagnants de suite avec un râle horrible poussé à chaque fois par le polonais. Mannarino n’y est plus

      • Patricia 7 février 2014 at 9 h 12 min

        Tout pareil sur Karlo/Jano : le 1er a énormément de mal à bouger, ça conditionne tout son jeu, et son incapacité à frapper un revers contraste avec les mines tout azimuts de Jano. Il ne va pas faire une amortie du fond (il évite le fond vu qu’il ne peut pas courir). Et il sert nettement plus méchamment – notamment en 2è balle. A Moscou, bien rapide, le nombre de service non retourné par Richard était colossal… alors qu’il s’en sort bien contre JJ.
        On a critiqué le déplacement de Jano récemment, sans prendre en compte sa fracture du pied… pour sa taille et son âge il bouge très bien.

        • Elmar 7 février 2014 at 9 h 25 min

          C’était moi qui l’avait trouvé archi nul dans ses déplacements à l’AO. Ce qui m’avait surpris parce que ca ne m’avais jamais frappé auparavant. J’avais appris par la suite qu’il était blessé.

          Mais arrêtez de critiquer Karlo. Moi je l’adore vraiment. Il propose un tennis tellement différent. Presqu’un autre sport. J’avais lu une ITW de lui qui révélait toute une approche très réfléchie du jeu. Par exemple, il disait qu’en retour, il lui arrivait parfois de faire exprès de balancer des coups dans les bâches pour que son adversaire n’ait aucun rythme à l’échange et pour augmenter la pression sur lui quand tout à coup il rentrait ses retours. Ce gars est vraiment à part.

          • Patricia 7 février 2014 at 10 h 41 min

            Mais je le critique pas, je le décris ! ^^
            C’est très bien ce qu’il fait, tant que Richard gagne, ce n’est pas moi qui lui jetterai la pierre ! :D
            En fait il joue comme un joueur blessé, y a un certain panache… En plus il est marrant. Un humour à la Ivan : « on me dit souvent « ah, si vous pouviez me donner 20 cms… un jour j’ai répondu : je peux mais je suis straight. » (lu à peu près dans un twit)

            Celui que je ne peux pas piffer, c’est Isner, je hait son kick. Qu’on profite de sa taille pour frapper des missiles d’une violence inouïe, soit. Qu’on les lobe au service, c’est… ok, c’est le pendant des slices casse-pattes pour les géants. Mais c’est laid. Plus laid qu’un rond de Nadal, Isner étant plus moche dans ses gestes.

  18. JoAkim 6 février 2014 at 22 h 15 min

    Je sens qu’il va faire une remontée du siècle à partir de maintenant ! :)

    • Kaelin 6 février 2014 at 22 h 17 min

      haha c’est vrai qu’il fait un peu nawak Janow (apparemment le 1er set il arrosait dans tous les sens aux dires des commentateurs), mais ce service est vraiment monstrueux et Mannarino est plutôt fragile nerveusement, il supporte mal ce genre de joueur

  19. JoAkim 6 février 2014 at 22 h 19 min

    Je le trouve plutôt serein pour l’instant. Je sens qu’il a pas dit son dernier mot dans ce match.

  20. JoAkim 6 février 2014 at 22 h 22 min

    bon là c’est sur que ça va être difficile 3MB

    • Kaelin 6 février 2014 at 23 h 37 min

      je crois que c’est niqué

  21. Patricia 7 février 2014 at 9 h 19 min

    JJ devrait attendre Richard après le jeunot (Olivetti ne va pas le surprendre, il s’entraîne contre lui à l’occasion), du tout bon pour la perspective de finale vu que JJ a déconné sur sa reprise de blessure en jouant l’AO et la CD, n’a pu faire aucun foncier à l’intersaison et va donc dans le mur.
    Qui pour la finale en face ? Gaël ou Istomin, Nieminen… Gicquel ça serait quand même pousser pour un senior de gagner 6 matchs contre cette opposition.
    J’espère pas Gael en fait, même si j’aime bien leurs matchs et qu’ils sont tous deux dans la team MiamMiam, ça ferait du mal à son ratio en finale… Istomin et Nieminen dangereux aussi, s’ils passent c’est qu’ils sont en forme.

    Contente d’avoir lourdé Davy.

    • Kaelin 7 février 2014 at 11 h 10 min

      Jvois bien JJ se faire sortir par ERV, excellent contreur et plutôt en forme.

    • Kaelin 7 février 2014 at 11 h 13 min

      Olivetti va se prendre une fessée comme PHM.
      Monfils – Istomin c’est le match à voir, tennistiquement le plus intéressant et potentiellement assez fou. Monfils l’emportera jpense mais faudra être solide.

      Gicquel jle vois encore sortir un gros (Nieminen c’est du très solide mais pas missio impossible non plus). Il passera Jarkko! Gicquel dans le top 50 !!

      • Elmar 7 février 2014 at 15 h 12 min

        Pas loin avec Gicquel!

  22. Kaelin 7 février 2014 at 11 h 21 min

    A Vina del Mar,

    Chardy – Fognini, ça peut se regarder. Surtout pour Fognini lol. Mais Chardy joue toujours bien sur ce tournoi, il peut tout aussi bien passer.

    Taro Daniel (LA Révélation, reveillez vous !!!) a passé Delbonis et va désormais sortir Almagro pour qu’on parle enfin de lui. Non mais.

    Mayer (le moche) a passé Robredo huhu.

    Granollers et Lorenzi ont perdu ! niark niark.

    Zagreb :

    Andreiy Kuznetsov de retour en forme, il sort Stakho puis Sisjling. Va jouer contre Haas. Ca se regarde.

    Daniel Evans le british tape 2 petites perfs en sortant Hajek puis Berrer. Ca risque d’être bcp bcp bcp plus dur contre Kohly.

    Cilic – Dodig : attention à Dodig mais Marin devrait passer. Cilic est cependant encore loin de son meilleur niveau depuis son retour.

    Phau qui a vengé Youzhny en battant Struff (car c’est lui qui devait le battre, mais c’est la faute (Sela-Phau-te) à Lacko… ) est enfin en quart contre Sela.

  23. William 7 février 2014 at 16 h 15 min

    Bien mon petit Marin. Joue pour la Sith Team !

  24. Patricia 7 février 2014 at 20 h 08 min

    Richard scintillant mouche d’un revers Olivetti déjà crevé par son run… 5 UE en 2 sets pour Richard, 26 winners. Ca lui aura fait une petite prépa pour les boulets de Jano !
    Marrant de voir l’émulation créée chez lui par un Bruguera à donf’ : on sent que Riri veut se surpasser sur chaque point. Je pense que ça pourrait être très joli contre Gaël, vu que ce dernier se sent enfin fit (il aurait fait tout le début de saison avec un dos bloqué… ça c’est pas trop vu, note.), et a éteint Istomin sans fioritures : « Denis (Istomin), il joue très bien. A la fin, je me suis un peu relâché, c’est vrai, mais c’est aussi parce que je me sentais bien. Du coup, j’ai voulu en profiter un peu, me faire plaisir… Ce qui m’a fait perdre m’a concentration. Mais bon, c’est sympa aussi, cette adrénaline… J’étais bloqué au dos jusqu’à maintenant et c’est mon premier match, là, où je me sens vraiment bien et libéré. Depuis le début de l’année, j’essaie de jouer super agressif. Ca s’est senti aujourd’hui. Et, demain, j’espère être encore mieux physiquement. Et encore mieux bouger. »

    Par contre, coup de tonnerre à Zagreb : Evans, le petit gars qui devrait seconder Murray en CD après Ward, a sorti Kohli ! Et Phau, 34 ans, fait un signe à Gicquel en gagnant son 6è match en sortant des qualifs (bon c’était que Sela, n’empêche)

    • Kaelin 8 février 2014 at 10 h 38 min

      Enormes performances de Evans et beau parcours de Phau. Gicquel a bien failli sortir Nieminen aussi, dommage.
      Daniel n’a pas pu contenir la puissance d’un bon Almagro mais on va le revoir sur terre le nippon. Par contre sa gestuelle au service est bien moche lol. Il a un air de Coria je trouve

      http://nimg.sulekha.com/sports/original700/taro-daniel-2010-5-31-5-47-22.jpg

      Gasquet est vraiment en forme, j’adore. Complètement finie sa blessure au dos Patricia ?

      Monfils et Gasquet devraient probablement se retrouver en finale … Pressé de voir le match si ça se fait.

      • Patricia 8 février 2014 at 11 h 40 min

        C’est vrai qu’il ressemble pas mal à Coria. Y a pas mal de Sud am qui ont un air asiatique (le sang indien sans doute).

      • Kaelin 8 février 2014 at 12 h 08 min

        Daniel a une mère japonaise et un père américain. Il s’entraine à Valence en Espagne. Un vrai terrien … il s’entraine avec Ferrer parfois et s’est entrainé avec Andreev

  25. Kaelin 8 février 2014 at 10 h 54 min

    Au challenger de Dallas, qqs petites infos intéressantes :

    L’irlandais mc Gee auteur d’une très grosse perf puisque 223ème, il bat Bogomolov jr 98ème.

    Estrella Burgos désormais un peu connu arrive en demi-finale. Il perd sèchement contre Steve Johnson, 155ème, mais joueur souvent dangereux.

    Johson est donc en finale vs Jaziri, joueur que j’aime bcp regarder jouer.

    • Patricia 8 février 2014 at 12 h 24 min

      Mc Gee !!!!! formidable, le mec a réussi son pari d’obtenir un classement challenger, qui permet au moins de vivoter (c’est le gars qui tenait un blog où il détaille son budget, et expliquait qu’avoir un coach fait une énorme différence pour les résultats des joueurs – ne serait-ce que psychologiquement, pour ne pas voyager toujours seul.
      De ce fait, la fédé française, qui accompagne bcp de jeunes et dispose d’un staff bien plus étoffé que les USA, par exemple, est sans aucun doute responsable du très grand nombre de français parvenant à un classement challenger. Jeff parlait aussi du système des WC, qui font la différence indirectement : en un match, même perdu, le gars égalise ses gains d’une année parfois, et peut donc améliorer sa structure d’entraînement…

      Quand on regarde le parcours de jeunes sud am qui arrivent avec un bon classement aux alentours du top 120, on s’aperçoit souvent qu’il n’y a quasi que des tournois sur terre pour une raison bien simple : ils n’ont pas le budget pour voyager. Il y a donc un gros biais sur l’âge d’arrivée dans le top 100 selon la nationalité, en fonction de l’accessibilité des tournois. La proportion des tournois sur dur augmente nettement avec la catégorie.

      Il y aurait une étude comparative intéressante à faire sur les systèmes français et espagnols, tous deux très bons pourvoyeurs de joueurs de top, mais avec des filières et contextes assez différents. Pourquoi en France les ex top joueurs souhaitant continuer dans le coaching rentrent-ils souvent dans le giron de la fédé et n’ouvrent-ils pas des académies internationales, comme elles fleurissent en Espagne ?

  26. Patricia 8 février 2014 at 12 h 39 min

    Le tableau de Rotterdam est sorti, c’est quand même autre chose que feu Memphis ou Washington….

    Murray, DelPo, Berdych, Riri, Tsonga pour le top 10 ; Haas, Youzhny, Dimitrov, Kohli pour le top 20 ; dans les « ex », Monfils, Gulbis, Simon, Cilic, Janowicz ; et dans l’arrière ban : Istomin, Tursunov, Dodig, Mahut, Dodig, Bennet, Mayer… Il aura pas un titre en carton, le vainqueur !

    • Kaelin 8 février 2014 at 13 h 17 min

      Lol c’est sûr. Benneteau a une finale à défendre si je me souviens bien ! Et Del Po le titre.

  27. MarieJo 8 février 2014 at 15 h 06 min

    nouvel article en une :)

  28. JoAkim 14 février 2014 at 11 h 10 min

    Dites, je viens de me rendre compte que j’ai mis 2 fois Mahut dans ma liste (une fois c’était déjà osé !!) Je l’ai mis en 8 et en 14. Qu’est-ce que vous proposez pour remédier à cela ?

    • Elmar 14 février 2014 at 11 h 25 min

      Navré, mais on te l’avait signalé. Tu ne peux plus changer de team maintenant. Comme Mahut est ton numéro 8, tu ne peux pas l’avoir comme numéro 14 et tu as donc perdu un remplaçant, voilà tout.

    • JoAkim 14 février 2014 at 13 h 55 min

      Je m’en doutais un peu et c’est logique. Il fallait juste que je vérifie.
      En plus je ne me souviens même pas qui j’avais prévu à la place donc…

  29. Patricia 17 février 2014 at 20 h 52 min

    Voilà, alors je remplace comme annoncé mon libéro Goffin par le jeune Thiem à partir du tournoi d’Acapulco.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis