RYSC 2014 : Indian Wells

By  | 5 mars 2014 | Filed under: RYSC

BgXV9coIIAAJWfmAprès un Open d’Australie fort en rebondissements et spectacle, le RYSC entame les Masters 1000 de cette saison 2014. Les tournois semblent ne jamais avoir été aussi ouverts depuis des années et nous n’allons pas nous en plaindre. Wawrinka a renversé la table, Berdych est en forme, Roger revient encore une fois, Dimitrov prend du galon, Fognini confirme… A part le poignet de del Potro, tous les voyants sont au vert pour une belle empoignade avec des surprises à la clef.

 Évidemment, un joueur sera sur le devant de la scène, et bien plus que les autres. Comment le nouveau vainqueur de Grand Chelem Stanislas Wawrinka va t-il digérer son exploit ?

Ça sera là pour lui sa vraie reprise depuis sa quinzaine de rêve en Australie. Nouveau statut, nouvelle exposition médiatique, Stan a éclipsé son compère suisse pendant plusieurs semaines. Il a fait le tour des plateaux télé et est parti de se reposer.

Ce repos du guerrier fut l’occasion pour d’autres joueurs de se mettre en lumière. Bien sûr, il suffit que les tauliers du circuit squattent à nouveau les derniers carrés des gros tournois pour remettre de l’ordre dans la maison ATP. Mais en attendant, le classement de la Race prouve qu’un vent de renouvellement souffle.

race

Classement de la Race 2014 après 2 mois

L’édition 2013 du tournoi fut le point de départ de l’OPA hostile de Nadal sur la saison. Avec déjà 3 titres en Californie à son palmarès, il pourrait dès cette année égaler le record de Federer (4).

Mais Wawrinka (2), Berdych, Federer, Dimitrov, Cilic (2), Fognini, Monfils, Gulbis et Nishikori ont déjà tous remporté un titre cette saison.

Le numéro 1 mondial entame donc la défense de ses nombreux points face à une opposition forte avec, en plus, un dos touché.

Indian Wells

Le tournoi d’Indian Wells est né (ou du moins est devenu un événement majeur) en 1987. Pour cette première édition, la finale proposait un duel Becker /Edberg. Deux historiques du tennis que l’on retrouve maintenant dans le box de deux champions actuels. L’Allemand s’imposera aussi l’année suivante. Edberg dut attendre 1990 et un match contre un tout jeune Andre Agassi (20 ans) pour soulever le trophée à son tour.

Edberg et Becker s’affronteront en tout 35 fois dont 25 victoires de Boum-Boum. Pas sûr qu’on puisse appeler ça une rivalité… même si le Suédois ne s’en sort pas trop mal avec deux finales de Wimbledon remportées dans le lot.

tp-173

– T’as pas changé Stef !
- Toi par contre …

Rappel des règles du RYSC

Pour chacune des 16 têtes de série, il vous faudra pronostiquer à quel stade du tournoi elle finira en respectant le format suivant :  2rd, 3rd, 4rd, Quart, Demi, Finale, Victoire.

Un joueur est à choisir parmi les non têtes de série. Il rapportera 1 point à chaque victoire contre une tête de série.

  • Liste des joueurs têtes de sérieNadal, Djokovic, Wawrinka, Berdych, Murray, del Potro, Federer, Gasquet, Tsonga, Raonic, Haas, Isner, Fognini, Youzhny, Dimitrov, Robredo, Anderson, Janowicz, Nishikori, Gulbis, Simon, Kohlschreiber, Monfils, Čilić, Pospisil, Mayer, Toursunov, Dolgopolov, Seppi, Verdasco, Dodig, Andújar.

La réponse à la question subsidiaire permettra de départager le premier en cas d’égalité au points et peut rapporter 1 point si la réponse exacte est donnée.

Les têtes de série.

  1. Rafael Nadal
  2. Novak Djokovic
  3. Stanislas Wawrinka
  4. Andy Murray
  5. Tomáš Berdych
  6. Juan Martín del Potro
  7. Roger Federer
  8. Richard Gasquet
  9. Jo-Wilfried Tsonga
  10. Milos Raonic
  11. Tommy Haas
  12. John Isner
  13. Fabio Fognini
  14. Mikhail Youzhny
  15. Grigor Dimitrov
  16. Tommy Robredo

 Question subsidiaire : combien fera d’aces le vainqueur d’Indian Wells 2014 tout au long du tournoi ?

Le tableau

Tout comme en Australie, le tirage au sort a surchargé la partie haute au détriment de la partie basse.
La défense du titre de Nadal devra passer par Istomin, Dolgo, Monfils ou Fognini, Raonic ou Murray, Wawrinka ou Federer, Djokovic ou Berdych.
On a déjà vu plus simple …

Wawrinka pourrait commencer avec un match piège contre Karlovic.
Murray devra se sortir de Raonic ou Janowicz avant de jouer Nadal.
Anderson évite pour une fois Berdych et tombe sur un Youzhny en petite forme.
Federer commence doucement avec un qualifié, Tursunov ne devrait pas être dangereux mais ça complique par la suite avec Wawrinka, puis Murray ou Nadal avant la finale …

iw14drawup

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gasquet et Tsonga évite la partie haute compliqué du tableau.
La route est assez dégagé pour Richard avant un quart face à Berdych. Versdaco et Kohly sont à sa portée.
Jo pourrait profiter de la blessure de Del Potro pour jouer Djoko en quart.
Pour ce dernier, c’est l’autoroute : il a le tableau le plus facile.

iw14drawdown

 

 

 

Date limite de participation

Toute participation avant le début du second tour (premier match des TS32) sera prise en compte, c’est à dire avant le samedi 8 mars à 20h.

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags: , ,

425 Responses to RYSC 2014 : Indian Wells

  1. Evans 5 mars 2014 at 14:47

    Nadal a fait ses bagages pour Miami. Son dos ne lui permettra pas de passer le premier tour.

    • Elmar 5 mars 2014 at 14:53

      Comme il en est dispensé, je pense que ça va aller malgré tout.

    • Oluive 5 mars 2014 at 15:34

      Oh bordel, c’était une rémission pas une guérison…

  2. Geô 5 mars 2014 at 15:19

    Je commence par les félicitations. La présentation, qui était très bonne, est maintenant excellente: affichage du tableau plus clair, incrustation de la race, l’ensemble est fignolé aux petits oignons, si je puis dire.

    Je poursuis en chipotant. Il y a une vraie rivalité entre Edberg et Becker. J’en appelle d’ailleurs aux historiens. Y’a t-il d’autres cas où un joueur ayant glané aussi « peu » de victoires sur son adversaire l’ait autant emmerdé? Stefan remporte la mythique trilogie à Wimbledon 2 à 1, prive Boris d’une finale, voire d’une victoire à Roland Garros en 1989 (que ce serait-il passé contre Chang?), mais aussi d’un titre au Masters la même année. Edberg reste plus longtemps numéro un que Becker et termine deux saisons à cette place contre aucune.

    D’aucuns ont écrit çà et là que le tableau de Nadal est difficile, j’attends de voir. Un Rafa standard (celui qui joue très, très mal mais ne perd que contre Djokovic ou un canonnier en feu) n’est guère impressionné par Dolgopolov (fût-il en forme), Monfils et encore moins Fognini. Un éventuel Murray en quarts n’offre guère de garanties à l’heure actuelle. Quant à Gramoune Rogeai, il pourrait bien débarrasser Nadal de Wawrinka dont on ne sait rien depuis sa consécration.

    Les potentiels coupeurs de tête s’entretuent: Raonic-Janowicz, Dimitrov-Gulbis. Ils auraient pu servir ailleurs. Attention à Cilic si Djoko s’évertue à faire le couillon (bientôt l’éviction d’oncle Boris?) Peut-être un coup à jouer pour Berdych.

    • Patricia 5 mars 2014 at 15:53

      Intéressant ce que tu dis sur Becker/Edberg…

      Pour le Rafa qui joue très très mal, ce n’est pas le « standard », c’est un gars qui perd contre Zeballos ou Darcis. Et celui-là a le plus grand soucis à se faire si Monfils ou Fognini sont dans un très bon jour. Ils ont de bien meilleurs arguments à faire valoir. Ceci dit, j’ai pas vu un jeu de lui à Rio, donc je ne sais pas si on va avoir le standard (qui joue moyen) ou celui entraperçu à l’AO , ampoulé et coincé (mais ce Rafa peut de toutes façons en cacher un autre qui vous roule sur du Roger tout pimpant avec un joyeux coup de klaxon).

      Murray n’offre pas de garanties (personne contre Nadal) mais commence à devenir pas mal dans le jeu, notamment en coup droit contre Dimitrov. C’est la tête qui n’est pas encore bien remise.

      Cilic, Djoko made in Dubai devrait lui remettre les aces bien en place en travers de la tronche…

      Facteur à prendre en compte pour Berdych, Cilic et même Dimitrov : ils doivent commencer à fatiguer.

    • Antoine 5 mars 2014 at 16:19

      J’ai pas mal tiqué aussi sur la phrase suivante :

      « Edberg et Becker s’affronteront en tout 35 fois dont 25 victoires de Boum-Boum. Pas sûr qu’on puisse appeler ça une rivalité… même si le Suédois ne s’en sort pas trop mal avec deux finales de Wimbledon remportées dans le lot »…

      Je ne sais pas pourquoi, mais cela m’a rapellé deux autres joueurs en activité, eux, par exemples ceux-là :

      http://www.atpworldtour.com/Players/Head-To-Head.aspx?pId=F324&oId=N409

      Mais rassurons nous, il n’y a jamais eu de rivalité entre eux. Ils sont d’ailleurs amis.

      Si l’on n’y croit pas, on peut se dire que celui qui a gagné le moinds de victoires a quand même réussi à bien pourrir la carrière de l’autre en l’empêchant de gagner à Wimbledon deux fois, de gagner le Masters je ne sais combien de fois, et en l’empêchant de devenir numéro un pendant des lustres…

      • Colin 5 mars 2014 at 17:01

        Finalement Becker aurait mieux fait de coacher Nadal, ce serait plus rigolo.

      • Bapt 6 mars 2014 at 16:18

        La « rivalité » entre Edberg et Becker était bien différente de celle entre Rafa et Federer, Ils ne se sont pas bien souvent rencontrés en grand chelem et les victoires d’Edberg sur Becker, notamment à Wimbledon, ne le bloquaient pas vraiment par rapport à un objectif qu’il se serait donné. La seule exception est peut-être RG en 89, mais ce n’était qu’une demi. Donc dire, qu’Edberg a empêché Becker de prendre le titre me semble conjectural.
        Le master de 89, Becker l’avait gagné l’année antérieure et le gagnera de nouveaux deux fois ultérieurement. C’est désagréable pour l’amour propre de perdre mais ce n’était pas un désastre.
        Le Wimbledon de 90, Becker l’aurait sans doute perdu contre pas mal de joueurs étant donné qu’il était sous la dépendance de somnifères et donc complètement apathique durant deux sets.

        Il n’y a que le Wimbledon de 88 où (à la manière de ce qui est arrivé à Federer à RG en 2006 ou 2007), il n’y avait sans doute qu’Edberg pour bloquer Becker.
        Mais bon, à tout chose malheur est bon, car cela a incité Becker à prendre très au sérieux sa finale de 1989 qu’il a très bien maîtrisée. C’est un prêté pour un rendu.

        Par ailleurs, à la différence de la rivalité entre Federer et Nadal, on n’avait pas du tout à l’époque l’impression d’un asymétrie des chances, sauf peut-être à la fin, lorsque Edberg avait franchement du mal. Mais il était franchement vieillissant.

    • Geô 5 mars 2014 at 16:51

      @ Patricia : Je pensais que la répétition de « très » ou la fin de ma phrase suffirait à en faire ressortir l’ironie. Je voulais bien évidemment parler du Nadal qui SOI DISANT joue mal mais gagne à la fin (ou presque). Du reste, s’il est un muscle qu’il vaut mieux avoir bien en place pour planter l’ultime banderille dans le flanc du taureau majorquin, c’est la tête, sinon point de salut.

      @ Antoine : Tu fais là un éclairage très intéressant. On est tellement habitués à envisager la rivalité du point de vue de Roger, les couleuvres qu’il avale, qu’on en oublie ses réels succès sur Nadal. Federer, clin d’œil de l’Histoire, est ici Edberg Plus.

    • Antoine 5 mars 2014 at 17:54

      Je suis prêt à prendre le pari que si le Djoker se fait battre à IW et à MIami, on n’entendra plus parler de Boris que sur les chaînes de TV en tant que (mauvais)commentateur qu’il était…

      Je ne comprend d’ailleurs toujours pas pourquoi Djoko est allé chercher Becker. Je ne vois pas ce qu’il peut lui apporter. Au mieux, un poil de plus au service ou sur herbe ? Apprendre à plonger à la volée ? Ce n’est pas lui qui va lui faire gagner Roland Garros, si ? Becker a le sens tactique d’une huitre. C’est une brute qui a gagné en jouant toujours et partout comme une brute. Je l’aimais bien, mais vraiment je ne vois pas…

      • Bapt 6 mars 2014 at 16:26

        Je ne pense pas que Djoko ait besoin de quelqu’un pour le conseiller au niveau tactique. Ce n’est pas la tactique qui l’a fait échouer trop souvent l’an dernier mais plutôt des fluctuations au niveau de sa concentration et de son implication.
        Ceci dit, je ne crois pas un instant que Becker soit utile à Djoko (manque de sérieux, d’expérience dans le genre etc.).
        Pour finir, je ne vois pas pourquoi Antoine tu véhicules le cliché d’un Becker frappant comme une brute sur tout ce qui bouge. D’abord, parce que lorsque l’on fait service-volée très régulièrement, on est amené nécessairement à développer un bon toucher. Faire des demi-volées, des volées amorties compliquées, des volées d’approches placées, Becker le faisait très bien. Moins bien qu’Edberg et Mc Enroe, certes, mais à l’impossible nul n’est tenu.

        Il est tout simplement faux de dire que Becker a gagné en jouant de la même façon, sauf dans les toutes premières années. Le Becker de 89-91 varie son jeu sur les surfaces et sait tout à fait mener un rallye.
        On lui d’ailleurs bien trop reproché de « ne pas jouer son jeu naturel », de préférer rester à l’arrière plutôt que de monter etc., chose qui aurait expliqué ses échecs contre Agassi par exemple en 1990 à FM etc.

  3. Oluive 5 mars 2014 at 15:32

    Bonjour à tous, bravo Rémy, merci Roger
    Je suis passé par la borne flash, que j’espère plus efficace qu’au PMU :

    Nadal F
    Djokovic V
    Wawrinka 1/4
    Berdych 1/2
    Murray 1/4
    Del Potro 4rd
    Federer 1/2
    Gasquet 1/4
    Tsonga 1/4
    Raonic 4rd
    Haas 2rd
    Isner 4rd
    Fognini 3rd
    Youzhny 3rd
    Dimitrov 3rd
    Robredo 3rd

    36 aces
    Coupeur : Hewitt

  4. Oluive 5 mars 2014 at 15:35

    Comme quoi, on peut être père de famille, numéro 3 mondial, vainqueur du dernier GC et faire du ski tout seul…
    Je suis le seul à ne jamais me prendre en photo avec mon téléphone ?

  5. Patricia 5 mars 2014 at 16:16

    Je regardais les résultats des qualifs, il y avait une marée d’américains, ils ont plutôt bien réussi contre les TS (parfois US aussi) : Ginepri sort Hajek (9), Kosakowski sort de Bakker (16), Austin Krajicek sort Dzuhmur (17), Ouellette sort Wang (15), Daniel sort Clezar (21), Smith sort Odesnik (12), Meister sort Marchenko (20)…. Il y a un truc qui s’appelle le challenge, avec que des ricains, pour offrir des places en qualifs (comme à l’AO) ; du coup y avait un gars classé 2057è, je ne sais pas si j’ai jamais vu un aussi mauvais classement à ce niveau !
    9 victoires, dont 7 perfs au moins, pour 7 défaites (très logiques.. y a même Kendrick, non classé depuis juin 2013 ?!)

    Peu de français en revanche : PHM et Robert passent tous les deux (TS 10 et 4). Par contre Devvarman, TS1, est out.

    • Colin 5 mars 2014 at 17:01

      Aurais-tu la mémoire qui flanche et oublié le célèbre « From Indian Wells with Dan Kosakowski »?

    • Ronald 5 mars 2014 at 18:05

      Il n’y avait pas que des ricains, j’ai mm vu un ou deux français dans le tableau ;) Je suppose que c’était tous des universitaires.

      Pour être tt à fait précis, Daniel est japonais et Smith australien :-p

      Sinon Kosakowski est à surveiller, il était blessé en 2013 mais avait l’air de progresser pas mal avant sa blessure.

      • Patricia 5 mars 2014 at 20:17

        Ah, je me suis faite avoir pour Taro Daniel, il est né aux USA…

        • Patricia 5 mars 2014 at 20:33

          Je lui trouvais aussi une tête de métis, et de fait son père est américain et il a la double nationalité… mais il a envie d’œuvrer pour le tennis japonais ! C’est chez papa qu’il a dû piocher ses cms (il fait 1m 90) ! Il vit en Espagne depuis ses 13 ans et a choisi la voie espagnole des Futures locaux, très compétitifs… du coup, contrairement à Chaussette-man*, il n’a pas été pourri de WC jusqu’à la lie et a mérité chacun de ses pts ! (*cf ce passage : « Taro Daniel´s success started in 2011, when he had to build his ranking the hardest way on the Futures events. He did recieve just one main draw wild card all year but went 30-0 in qualifiers, never failing to make the main draw. » Prends-en de la graine, Chaussette !)

          C’est sûr qu’un grand Japonais qui adore jouer sur terre ça va nous changer ! Il est tout jeune et devrait d’ici un ou deux ans épauler Nishikori en DC.

      • Ronald 5 mars 2014 at 23:11

        Et 63 62 pour le Kosaque contre Tintin… :)

      • Colin 6 mars 2014 at 11:25

        J’ai retrouvé le lien :
        http://www.15-lovetennis.com/?p=9693

        En 2011, Dan Kosakowski, alors étudiant à UCLA et 702ème mondial, avait remporté le tournoi de pré-qualification d’Indian Wells mais avait perdu au premier tour des « vraies » qualifs, « face à l’obscur Tim Smyczek ».

        Je me cite : « dans l’hypothèse hautement improbable où notre nouveau héros Dan Kosakowski se serait senti pousser des ailes et aurait enchaîné les victoires jusqu’au bout, ce serait donc quinze matches consécutifs qu’il lui aurait fallu gagner sur trois semaines pour devenir le nouvel Ivan Ljubicic. Et même seize s’il n’avait pas bénéficié d’un « bye » au premier tour! » (du tournoi de pré-qualifs)

        Rappelons pour les plus jeunes et les plus oublieux que Ivan Ljubicic était, en 2011, le tenant du titre à IW.

  6. Antoine 5 mars 2014 at 16:28

    @Rémy, il me semble qu’il y a quelque chose de changé..

    Tu nous dit : « Toute participation avant le début du second tour (premier match des TS32) sera prise en compte, c’est à dire avant le samedi 8 mars à 20h »

    Il me semble qu’autrefois il fallait déposer sa liste avant le début du premier match du tournoi. Là, on peut tranquillement attendre les résultats du premier tour, lesquels peuvent amener quelques surprises et donner des renseignements utile pour les pronostics concernant les TS…

    Je prends un exemple: Stan doit jouer contre le vainqueur du match entre Karlovic et Bogomolov Jr. Quelqu’un peut être tenté de se dire que Stan peut se faire dégommer lors de son match de rentrée par Karlo…Mais si Karlo a perdu au premier tour ?

    Tout cela est une raison de plus pour ne pas faire comme Oluive et attendre sagement avant de poster sa liste…

    • Remy 5 mars 2014 at 17:21

      ça n’a pas vraiment changé.
      c’est juste que les 32 TS sont exempts de premier tour.
      ça offre un jour de plus pour participer.

      oui il vaut mieux attendre de voir si karlovic passe :D

      • Antoine 5 mars 2014 at 17:45

        Il ne m’avait pas échappé que les TS étaient exemptés de premier tour Rémy…

        Tiens, au fait : si Murray, Berdych ou Roger gagnent le tournoi, le vainqueur deviendra n°4 à l’ATP…

        Murray peut même devenir n°3 s’il gagne et que Stan chute avant les quarts…

        Hier, j’écrivais que Roger avait une bonne chance de redevenir numéro 4 à l’issue de Miami, de même que Berdych peut le devenir, mais je n’avais pas réalisé, faute d’avoir regardé cela que cela donnait, que cela pourrait intervenir dès IW…

        Encore faut-il gagner le tournoi…Et je vois quand même une grosse difficulté en demies si Nadal y est parce que s’il y est, cela veut dire qu’il joue au minimum très correctement. Le Terreminotaure a quand même gagné 3 des 4 M1000 dispoutés sur dur extérieur l’année dernière, de même que l’US Open. Autrement dit la faiblesse relative passée de Nadal sur dur est bel et bien du passé….

  7. Patricia 6 mars 2014 at 08:00

    Ca y est, Dominic a passé les qualifs (il était très content de son revers) ! Il reconnait que le niveau était plus relevé à Rotterdam et Acapulco… néanmoins, la chance l’accompagne, puisqu’il affronte un qualifié au 1er tour : Kosakowski, qui a sorti Tintin, qui avait sorti Dominic à Acapulco ! … Bad trip pour Tintin…
    Ca ne sera pas forcément une partie de plaisir puisque le gars a éjecté très facilement de Bakker (61 62) puis Goffin (63 62). Encore un qui a loupé 6 mois à cause d’une blessure. Après quoi, s’il s’en sort, il affrontera l’ami Gilou !

  8. Elmar 6 mars 2014 at 09:32

    Roger et Stan vont jouer le double ensemble à IW. Y a comme un parfum qui sent bon la Coupe Davis.

    • Antoine 6 mars 2014 at 09:44

      Cela risque de ne durer qu’un match. Ils jouent contre Rohan Bopanna et Aisam-ul-Haq Qureshi, titrés à Dubaï la semaine dernière…

      Tout le monde ou presque joue le double à Indian Wells, en particulier les meilleurs joueurs de simple et c’est le seul tournoi de l’année ou c’est le cas. Indian Wells est le tournoi qui se rapproche le plus d’un GC, pas seulement parce qu’il comporte un tour de plus que les autres M1000 comme Miami. Le prize money n’est pas très loin de celui d’un GC aussi.

      Ces deux tournois devraient former une catégorie à eux seuls et rapporter un peu plus de points qu’un M1000 classique, 1 200 points pour le vainqueur par exemple..

      • Elmar 6 mars 2014 at 10:09

        Je trouve surtout que tant IW que Miami devraient se dérouler sur un format standard d’une semaine, avec un tour de moins et 1000 points à la clé.

        • Antoine 7 mars 2014 at 12:08

          Cela n’en prend pas le chemin, en tout cas pour IW qui s’agrandit (un nouveau central de 8 000 places cette année), qui va dépasser les 400 000 spectateurs facile aussi, et dont le prize money est très élevé (1 M$ pour le vainqueur). Pas impossible que cela devienne un 5ème GC un jour, enfin, du moins un tournoi au format GC…

    • Djita 6 mars 2014 at 09:50

      C’est une excellente nouvelle et c’est l’occasion aussi de se roder avant la coupe Davis. Cela dit, ils ont un premier tour très difficile avec la paire pakistanaise indienne. J’espère qu’on pourra les voir un peu plus loin dans le tournoi.
      Il y a deux ans je crois que c’est à ce même tournoi qu’on avait eu droit à la paire de double espagnole et suisse. C’était très intéressant à regarder.

    • Patricia 6 mars 2014 at 09:52

      Et pendant ce temps Richard m’inquiète en débitant des odes patriotiques sur la rencontre qui suit IW-Miami (celle donc où il n’a pu aider les copains l’an passé) : http://www.tennismagazine.fr/gasquet-je-pense-deja-a-la-coupe-davis–_r_52_a_2623.html

      Et ce alors qu’il doit défendre une demi à Miami… et surtout, qu’il n’est pas le mieux placé pour affronter les allemands (je cite un membre de la Crypte) :
      Kolschreiber c’est : – 2-2 face à Richard (2-0 sur dur indoor)
      - 2-8 face à Monfils (0-4 sur dur indoor)
      - 1-6 face à Tsonga (0-2 sur dur indoor)

      Haas, c’est : – 2-2 face à Richard (0-1 sur dur indoor)
      - 2-2 face à Monfils (0-0 sur dur indoor)
      - 2-1 face à Tsonga (0-0 sur dur indoor)

      Mayer, c’est : – 2-5 face à Richard (0-1 sur dur indoor)
      - 0-5 face à Monfils (0-0 sur dur indoor)
      - 0-5 face à Tsonga (0-3 sur dur indoor)

      Franchement, si Monfils n’est pas blessé, Clément devrait l’aligner avec Jo le vendredi et garder ce gredin de Richard pour le double.
      Gredin parce que malgré ses belles paroles, il n’a pas été foutu de se trouver un français pour jouer le double à IW ! ERV est avec Bennet – normal – Chardy avec Simon, Tsonga avec Mahut – Llodra ne joue pas – et Monfils avec Monaco. Richard veut sans doute bosser le double puisqu’il s’aligne avec Ehrlich, ce qui lui garantit certes plus de temps de jeu qu’une association avec Gaël… Mais aligner Tsonga plutôt que Richard avec Mahut, ça laisse penser que Clément l’envisage plutôt que Richard le samedi…

      • Colin 6 mars 2014 at 11:26

        A la fin de sa carrière, ça serait plus marquant pour Richie d’avoir gagné une coupe Davis avec ses compères, que d’avoir fait deux années de suite demi-finale à Miami, non?

        • Elmar 6 mars 2014 at 11:46

          Cette année, la Coupe Davis sera suisse ou ne sera pas. Cela dit, en cas de France-Suisse, je serais ravi de rencontrer certains d’entre vous et même de vous payer le pot de consolation dimanche soir… Enfin non, samedi soir je veux dire.

          • Patricia 6 mars 2014 at 12:39

            Absolument et totalement chiche. Il faut regarder ensemble le match décisif. Haha, comme ça saignerait. Je veux revoir la peur dans les yeux de Roger.
            (Rémy serait dans ton camp, je pense pouvoir compter sur le soutien d’Antoine, dont l’anti-britannisme laisse augurer d’un patriotisme du meilleur aloi.)
            Sus aux nantis !

          • Elmar 6 mars 2014 at 13:13

            J’ai déjà bloqué les dates auprès de la famille et me rendrai à cette finale où qu’elle ait lieu dans un rayon de 5000km.

            J’adorerais une finale à Bercy.

          • Antoine 7 mars 2014 at 12:11

            Très bonne idée. En cas de finale franco-ssuisse, cela se jouera en France mais très probablement pas à Bercy. Cette finale parait plus que possible vu que Berdych a déclaré qu’il ne jouerait pas la prochaine rencontre.

            Le stade ferme pour 18 mois de travaux et ne rouvrira que pour Bercy cette automne plus deux ou trois concerts..

        • Patricia 6 mars 2014 at 12:45

          Plus marquant, certes ! C’est même comme ça qu’il veut arrêter sa carrière, le con* ! En rapportant à la France le point décisif en Coupe Davis !

          Comprenez mon inquiétude : Dominic n’est pas à maturité, j’ai peur que Richard nous pète une durite prématurément, à ce compte-là !

          (Et puis qui a dit que Richard s’arrêterait en demi en plus ?)

          *confère un chat LaCrypte…

      • Ronald 6 mars 2014 at 11:27

        C’est pas pour me déplaire ce discours, il a l’air vraiment au taquet le Richie. Contrairement aux autres années ça sent pas le flan…

  9. Antoine 6 mars 2014 at 09:50

    Stephane Robert qui s’est qualifié jouera contre Djokovic s’il passe son premier tour contre Hanescu.

    Autre qualifié, PHM, jouera contre Roger s’il passe l’affreux Robby Ginepri qui sévit toujours, également qualifié.

    Benneteau jouera contre un autre qualifié, Munoz de la Nava qui avait sorti la TS1 des qualfiés, Dewerman..

    • Elmar 6 mars 2014 at 10:10

      Putain Paulo. Merde pas sur ce coup là. Ginepri.

  10. Ronald 6 mars 2014 at 11:32

    Allez je me permets un peu de pub en cette journée calme vu que les premiers matchs d’Orson Wells ne commencent qu’à 20h, voilà mon résumé du mois de février avec des focus sur Delbonis, Lorenzi, Zakopalova, la tournée indienne en challengers et plein d’autres choses…

    http://www.doublefaute.fr/passing-shots-fevrier-2014/

    • Patricia 6 mars 2014 at 12:55

      Hihi, Delbonis était tellement évident que j’ai mis un moment à comprendre à qui tu faisais allusion…
      Buscemi avec la pizza est saisissant. C’est cool d’en savoir plus (je n’aurais pas été voir de moi-même, alors qu’une petite curiosité pour Bozoljac me taquine depuis la finale contre les Tchèques. Si en plus y a un peu de conscience sous la casquette, c’est encore mieux !).

      Devvarman, je ne l’ai pas vu beaucoup jouer, mais contre Jaziri il était vraiment offensif. Après c’est peut être comme Ferrer, y a des moments où il assaille le filet (c’est pas une blague, contre Haas l’an dernier il était plus monté que Tommy).

      Super la revue de presse !

    • Kaelin 7 mars 2014 at 14:10

      Merci ! Excellent comme d’hab. Tu as (presque) réussi à me faire aimer Lorenzi. Presque. Faut pas déconner quand même. :D

      Enorme épopée de Delbonis n’empêche quand on y pense. C’est tout de même un atp 500 Acapulco.

  11. Patricia 6 mars 2014 at 13:34

    Du coup j’ai jeté un œil sur le blog de Serviceàlacuillère, et j’ai trouvé ce jeu de montage photos: http://servicecuillere.wordpress.com/2013/08/29/jeudijeuusopen-episode-1/

    C’est un peu troublant quand on reconnaît la moitié du montage mais pas l’autre.
    Je suis assez nulle sur les quizz mais bon, j’essaye (j’ai juste 8 mois de retard). Y a pas les réponses.

    La 1 Azarenka en brune inversée, avec les yeux de Mauresmo ?
    La 2 je coince.
    La 3, le haut du crâne, Mats, le bas, Lendl vieux et gras ?
    La 4 Forget/Edberg ?
    La 5 Grosjean facile, mais la boucle d’oreille me suffit pas pour le crâne (Agassi c’était l’autre côté, et pis cette coupe ?)
    La 6, Hewitt/Dechy ? (soyons fous)
    La 7, Roddick (facile)/Cilic ?
    La dernière… heu….

    Sinon, y a pas mal d’articles sympas. Pour la récap’ de Bercy, j’ai vu le tour suivant !

    • Geô 6 mars 2014 at 14:57

      La 2: Le bas c’est Agassi (cf. le bouc). Ça ressemble à la photo qui a servi de modèle à la couverture de Open.

      La 5: La boucle, ça serait pas pat Cash?

      La 6: Hewitt-Stich.

      La 7: On dirait bien Safin, ce regard.

      La 8: Heu, moi, les remplaçants, je les connais pas.

    • Elmar 6 mars 2014 at 15:43

      La 1 je sais pas. On dirait un peu le pif de Rog’.

      La 2, c’est clairement Agassi… croisé avec Stan peut-être.

      La 3, Mats avec Pat Cash peut-être.

      La 4, j’aurais dit Edberg / Djoko. Mais en fait, c’est vrai qu’il y a Forget là-dedans.

      5: Grosjean et Pat Cash. Du coup je me suis planté à la 3.

      6: Hewitt-Stich

      7: Roddick et…?

      8) Steve Buscemi? Ah non… le haut, je crois que c’est Edberg, que je retire de ma réponse 4. Et le bas? Allez, Nadal qui a un peu ces dents-là.

      • Elmar 6 mars 2014 at 15:45

        Non, c’est quand même Edberg et Forget à la 4. Alors je sais pas pour la 8.

    • May 6 mars 2014 at 18:41

      La tresse brune c’est Marion.

    • Colin 7 mars 2014 at 10:44

      Pas mal d’articles sympas, en effet, je suis tombé notamment sur un « retour sur grenoble salindres » où j’ai découvert que ton protégé Thiem joue les interclubs pour Grenoble, dont il est le n°1…
      http://servicecuillere.wordpress.com/2013/11/26/interclubs-dn1a-retour-sur-grenoble-salindres/

      Ça ne s’est pas bien passé contre Salindres, il s’est pris 6/1 6/1 face au français Fabrice Martin (non, non, il ne fait pas de ski nautique !!!) qui a beaucoup impressionné le rédacteur de servicecuillere : « Découverte aujourd’hui de Fabrice Martin. C’est Stefan Edberg avec une tête de plus, et Andy Roddick au service. Impressionnant. »

      • Guillaume 7 mars 2014 at 11:28

        « C’est Stefan Edberg avec une tête de plus, et Andy Roddick au service. Impressionnant. »

        Fabrice Martin. Merci Colin d’avoir relayé une telle perle !

  12. Elmar 6 mars 2014 at 15:44

    La 1, du coup, ça doit être Mauresmo en effet. Croisée avec…? Putain, le tennis féminin quoi.

    • Patricia 6 mars 2014 at 16:16

      C’est Azarenka, j’te dis : http://www.itusozluk.com/image/victoria-azarenka_299139.jpg (comment ça Roger ??)

      Pour la 7 : oui, Geo, c’est Safin avec Roddick !
      Et la boucle, c’est Cash, je reconnais la coupe improbable !
      J’ai regardé pour Stich (pas vu de son vivant !) : ben oui, c’est lui avec Hewitt…

      Pour la 4., c’est bien Edberg avec Forget, j’ai vu la photo : http://www.tennisworldusa.org/Editor/Img/Stefan-Edberg-img14221_668.jpg… mais c’est aussi possible pour la 8 (le sssalaud, détourner le type canon pour l’associer avec les dents de la mer !…) !

      • Geô 6 mars 2014 at 17:09

        Edberg pour la 8??? Connors, plutôt.

        • Nath 6 mars 2014 at 21:37

          Maintenant que tu le dis…

        • Elmar 6 mars 2014 at 23:35

          Exact, Connors.

      • Nath 6 mars 2014 at 21:44

        La 1 : Mauresmo / Vika
        La 2 : Gasquet (Head & Shoulders ?) / Stan (au ski)
        La 3 : Mats ok, Gimelstob ?
        La 4 : J’aurais dit Djoko + vieux, mais Forget peut coller.
        La 5 : J’ai reconnu la coupe de Cash tout de suite sans même voir la boucle, par contre j’ai eu un mal fou à identifier Seb, bizarre.
        La 6 : Je vois du Seppi avec Hewitt
        La 8 : C’est pas les dents de Pioline, ça ?

        • Nath 6 mars 2014 at 21:54

          C’est marrant, j’ai vu double concernant Edberg, comme Elmar. J’aime bien ce jeu mais il n’y a pas les réponses ?

        • Nath 6 mars 2014 at 23:19
        • Elmar 6 mars 2014 at 23:41

          Bon, donc on récapitule ce dont on est sûr:

          1) Mauresmo / Vika.

          2) Agassi / ? (Propositions: Stan, Gasquet; autre idée: y a un côté Paire)

          3) Wilander / ? (Proposition: Lendl, Gimelstob)

          4) Forget / Edberg

          5) Cash / Grosjean

          6) Hewitt / Stich

          7) Roddick / Safin (perso, j’arrive pas du tout à voir Marat, mais vous paraissez sûres de vous)

          8) Connors / Pioline.

          • Patricia 7 mars 2014 at 00:12

            Ben j’ai cherché les réponses sur son twitter, on en a trouvé pas mal :

            1) Mauresmo/Bartoli (Vika apparaît comme un croisement des deux, donc)
            2)Agassi//BECKER
            3)Wilander//CASH
            4) Edberg/Forget
            5) Grosjean/Cash
            6) Hewitt//SAFIN
            7) Roddick/Safin
            8) Pioline/Connors

            Y a des bonus ! j’en mets deux…
            http://twitpic.com/dc3wzw
            http://twitpic.com/dc3xno

            • Geô 7 mars 2014 at 04:38

              La première (Santoro-Noah) est évidente mais la question est: A qui sont les dents du bonheur? Ils les ont tous les deux!

              • Geô 7 mars 2014 at 04:47

                Rendez-vous à la terrasse d’un café, vue sur mer. Nous devisons avec mon invitée et n’en pouvant plus, je lui glisse : « Tu as un charme indéfinissable, tu es un savant mélange d’Amélie Mauresmo et de Marion Bartoli ». La jeune femme se lève aussitôt, son bras droit décrit un arc-de-cercle puis la paume de sa main vient violemment se fracasser contre ma joue dans un « AAAH !!! » agassien. Je n’ai jamais compris pourquoi.

              • Kaelin 7 mars 2014 at 14:08

                à Laurent Voulzy ?

            • Elmar 7 mars 2014 at 06:11

              J’avais donc trouvé la 3 à l’instinct!

            • Elmar 7 mars 2014 at 06:12

              La 6, grosse surprise… J’étais certain de mon Stich.

              • Geô 7 mars 2014 at 09:45

                C’est Stich. Il y a une erreur quelque part.

            • Elmar 7 mars 2014 at 06:17

              Ha ha. La 1ère est excellente.
              La seconde, c’est Bahrami avec…? Rafter?

              • Patricia 7 mars 2014 at 20:25

                Non, avec Benneteau ! (bravo pour Bahrami !)

  13. JoAkim 6 mars 2014 at 17:47

    Un tableau de double sympa à IW avec quelques équipes surprenantes :
    Cilic Delpo ; Nenesse Rahan (qui jouent au 1er tour contre Djoko et un serbe inconnu); JJ Kholy ; Monaco Monfils (Ca risque d’être floklo) et même Stan Roger.
    Beaucoup de top 20 sont inscrits (en plus des déjà cités : Murray, Djoko, Gasquet, Tsonga. Il manque Nadal, Berdych et Dimitrov (Hum hum ca serait pas là les 3 plus motivés pour aller au bout du tableau en simple ça ! )
    Berdych a annoncé depuis un moment son forfait pour les 1/4 de CD au Japon. C’est vraiment l’année ou jamais pour les suisses et les français.

    • Djita 7 mars 2014 at 12:26

      On aura une finale franco-suisse c’est certain!

  14. JoAkim 6 mars 2014 at 17:55

    Par contre Mahut joue avec Tsonga et Gasquet joue avec un Erlich (israel). Bizarre. Pas très optimiste pour un retour de LLodra en CD. Par contre Mahut conserve toutes ses chances pour jouer contre l’allemagne. Ca m’étonnerait pas que Mahut s’aligne avec Gasquet à Miami.

    • JoAkim 6 mars 2014 at 17:59

      En tout cas Clément a l’air d’être plus convaincant que Forget pour faire jouer les mecs en double avant chaque tour. Il y également Simon et Chardy qui font le double (au cas ou il y aurait 13 ou 14 forfaits parmi les équipes possibles de doubles…)

  15. JoAkim 6 mars 2014 at 18:04

    Les deux masters 1000 sont devenus des tournois d’entraînement pour la coupe Davis : Murray/Marray…. Fognini/Seppi… Stan/Roger… Tsonga/Mahut… Il n’y a que les allemands et les Japonais qui ne jouent pas ou pas ensemble.

  16. JoAkim 6 mars 2014 at 21:10

    Et chez les dames… Lisicki va jouer le double avec son nouveau coach : Martina Hingis

    • Djita 7 mars 2014 at 12:25

      Déjà perdu malgré une belle bataille.

  17. Elmar 6 mars 2014 at 22:00

    Putain la chaussette.

    • Remy 6 mars 2014 at 22:14

      La chaussette debreak quand Smyczek sert pour le match !
      (ok c’est plutôt l’autre qui craque)

      • Remy 6 mars 2014 at 22:19

        bon c’est con de perdre le jeu suivant …

    • Sylvie 6 mars 2014 at 22:46

      C’est la première que je le voyais jouer après que vous en ayez parlé, il me semble il y a peu de temps. Il a un style assez étrange. Son coup droit est bizarre.

  18. Elmar 6 mars 2014 at 23:46

    Putain la team de bras cassés que je me tape…

    Almagro, Tomic et Paire blessés, pas présents à IW.

    Sock déjà éliminé.

    Brands, ça risque pas de traîner.

    Dolgo non plus vu qu’il va affronter Nadal dès son 2ème match.

    Avec le bol que j’ai, Del Potro va gagner le tournoi alors que je viens de le remplacer.

  19. Patricia 7 mars 2014 at 00:22

    Bizarre le score de Stepanek/Istomin (61 36 61) !… ERV tranquille ; Delbonis out ; Taylor Townsend passe en 2 sets ! Un TB survolé, et 61 ! Ca c’est pas de la WC gaspillée (hein, Chaussette ? Purée mais il n’en profite jamais, l’ingrat !)
    Jeunes toujours, Vesely sort Sisling qui ne se remet pas de sa demi à Rotterdam.

  20. Geô 7 mars 2014 at 09:52

    Parmi les résultats du jour, à noter la renaissance de PMA, ce champion embryonnaire: http://fr.sports.yahoo.com/news/roger-vasselin-chardy-pma-qualifi%C3%A9s-063753342.html

  21. La courgette masquée 7 mars 2014 at 10:27

    Bonjour à tous,

    Voici mes pronos :

    Rafael Nadal Finale
    Novak Djokovic Victoire
    Stanislas Wawrinka Quart
    Andy Murray Quart
    Tomáš Berdych Demi
    Juan Martín del Potro 4rd
    Roger Federer Demi
    Richard Gasquet 3rd
    Jo-Wilfried Tsonga Quart
    Milos Raonic 2nd
    Tommy Haas 4rd
    John Isner 3rd
    Fabio Fognini 4rd
    Mikhail Youzhny 3rd
    Grigor Dimitrov 4rd
    Tommy Robredo 3rd

    Mon coupeur de tête est Nieminen.

    Nombre d’aces : 36

    Merci beaucoup Rémy et bon Indian Wells à tous!

  22. Remy 7 mars 2014 at 10:46

    IW de Stan en 2 parties
    http://sport24.lefigaro.fr/tennis/atp/actualites/wawrinka-je-ne-pensais-pas-arriver-si-haut-683228

    je quote la petite claque infligée au tennis français

    « Que manque-t-il encore aux Français pour décrocher un titre majeur ?
    Peu de choses et beaucoup à la fois. Quand je vois Tsonga et Gasquet, cela fait des années qu’ils sont dans le Top 15, le Top 10, ils ont déjà fait des demies ou des finales, ont gagné beaucoup de tournois. Il ne leur manque pas grand-chose. Je n’ai pas envie de critiquer… Mais l’une des raisons pour lesquelles j’ai gagné est le fruit d’un travail assidu depuis des années. Un travail de tous les jours. On ne peut pas se contenter de dire «Roland-Garros est mon objectif, alors les trois semaines qui précèdent, je vais bien me préparer pour y parvenir.» Pour Roland-Garros, cela commence aujourd’hui. Quand on joue contre Nadal, Djokovic ou Federer, il faut être à 100% tous les jours, sur tous les tournois, sur tous les matches. La question n’est plus de gagner ou de perdre, mais de tout donner, tout le temps. »

    • Antoine 7 mars 2014 at 12:19

      « La question n’est plus de gagner ou de perdre, mais de tout donner, tout le temps ».

      Cela me parait très juste et c’est vrai qu’ils sont très loin du compte…

      • Patricia 7 mars 2014 at 15:02

        Mais qu’en sait-il ? (et qu’en sais-tu ?)
        Si la relation entre sérieux du boulot/résultats était si unilatérale, cela impliquerait :

        - qu’il n’a rien foutu avant 2012 vu son palmarès famélique comparé à eux. Bizarrement, ce n’est pas ce qu’il sous-entend.
        - que Ferrer et Berdych ne bossent pas assez, eux non plus.

        La seule chose, me semble-t-il, qui lui permet de poser ce jugement, c’est son préjugé négatif à leur encontre.

        Pour ma part, je vois autre chose que du travail et de l’investissement dans le bond qualitatif produit par Stan : le travail de son coach, simplement. Je vois un certain nombre d’explications (ou éléments d’explication) dans ce qui peut différencier l’élite des wannabes, et surtout, lui et eux : le talent, l’approche mentale et tactique, le dopage, l’implication, l’entourage, la chance (au tirage, au grattage, et pour les fragilités physique).

        Parler de l’implication et de l’état d’esprit me parait parfaitement justifié pour expliquer la progression de Gulbis, l’amélioration physique considérable de Gasquet, et sa propre évolution (comme un facteur nécessaire, mais pas suffisant). Pour expliquer les limites rencontrées par Paire et Monfils.

        Quand je lis « analyse » pour décrire son jugement non étayé, je suis un peu choquée… Vous avez l’air de croire qu’il les voit s’entrainer, par exemple. Je vois mal comment il peut à la fois s’entraîner à un endroit et surveiller l’implication des autres en même temps. C’est d’ailleurs la même chose pour ceux qui ont la réputation de bosser comme des malades : c’est de la seconde main, à mon avis bien fondée sur l’avis de leur coachs et entourage… pas forcément très neutres ou informés.

        Citez moi UNE source de première main, parlant d’un manque d’implication de Tsonga ou Gasquet, postérieur à 2008 pour Richard. Je parle d’un témoignage, pas de spéculation complotiste. Tout ce que j’ai lu de la part des gens qui travaillent avec eux va très nettement dans le sens inverse. On peut les accusé d’être biaisés en leur faveur ou « achetés »… Eh bien même Peyre, qui est très remonté contre Gasquet et ne se prive pas de le casser, vend ses qualités de bosseur à ses élèves chinois.
        Quétin était aussi un des principaux responsables de la réputation de glandeur qu’avait Richard à 19 ans, qui avait du mal (il n’était pas le seul, la révolte a parfois filtré dans la presse….) avec la préparation très intense en Equipe de Coupe Davis dont il était le préparateur physique depuis toujours (il me semble que Richard avait zappé un entraînement, notamment). Il a complétement viré sa cutie depuis qu’il l’a fait bosser (2011), et ne tarit pas d’éloge sur son sérieux.

        Absolument TOUS les coachs/conseillers qui ont bossé avec Gasquet depuis l’annus horribilis 2008 (Peyre en cours de route, Noah en fin d’année, Markus en 2010, Piatti ensuite) ont déclaré très rapidement « il ne mérite pas sa réputation, il fait tout ce qu’on lui dit, il se donne à fond. »

        Je ne pense pas non plus que Tsonga soit un glandeur, mais un mec qui a certaines limites techniques et qui a pas mal varié dans les options qu’il s’est donné. La nouvelle mode, c’est de dire qu’il aurait dû rester avec Rasheed (après avoir trouvé que c’était une grosse connerie, qu’il avait bousillé Hewitt et Monfils, qu’il n’était qu’un préparateur physique soupçonné d’accointances dopantes….) et qu’il s’en est séparé par flemme !
        Je trouve effectivement que le travail de préparation physique de Rasheed montrait des effets positifs chez Tsonga l’an passé et Dimitrov cette année. Mais les 5 mois gâchés par la fissure du tendon rotuliens peuvent également justifier que Tsonga se ménage, non ? (Simon a donné récemment un entretien où il s’exprime sur le coaching. Il a toujours eu la réputation d’un stakhanoviste de l’entraînement et d’un maso total. Il reconnaît que ses blessures ne sont pas étrangères au surentraînement. Dernièrement, une joueuse américaine a failli y perdre le bras…)

        Monfils, aux yeux du public le parangon du kéké qui gâche ses dons éblouissants par je m’en foutisme, il est resté un sacré temps avec Rasheed… alors soit qu’il ne glandait pas tant que ça, soit que Rasheed n’est pas le dragon dissuasif qu’on dit !

        En plus, je ne peux m’empêcher d’avoir à l’esprit que le meilleur moyen de se disculper du caractère « étonnant » de ses progrès ou de sa domination, dans une ère prompte au soupçon de dopage, est d’incriminer le manque de boulot d’autrui… Stan a raison, c’est très efficace, il n’a pas besoin d’apporter la moindre précision pour être cru (de ceux qui croient déjà savoir).

      • Elmar 7 mars 2014 at 15:25

        Déjà, y a quoi? 12-13 français dans le top-ten? Comment généraliser et dire: ils sont tous comme ci et font tous comme ça? Aussi, la question était idiote.

        Et Stan fait un peu une réponse de Normand. Vous l’auriez vu dire: écoutez, vos mecs manquent de talent?

        Patricia, attention aussi à ne pas sur-interpréter…. La question est bête et Stan donne la réponse la mieux adaptée à l’attente du journaliste ET la plus en adéquation avec ce qu’il a vécu: la loutre a tout sacrifié au tennis avec des charges de travail monumentales et une implication sans faille, au point de menacer sa vie familiale. Il a vécu son titre comme la récompense de ses efforts.

        Er puis

        • Elmar 7 mars 2014 at 15:28

          Et puis, j’ai lu des ITW de Tsontson pas loin de Monfils où il déclarait clairement qu’il n’y avait pas que le tennis dans la vie, qu’il voulait aussi vivre d’autres choses. Ca ne remet pas en cause le travail fourni, mais l’implication mentale du mec, pas prêt à faire tous les sacrifices.

          • Patricia 7 mars 2014 at 19:39

            Moi j’ai un peu suivi son histoire avec sa femme (notamment une grande interview qu’elle avait donné après qu’ils se soient remis ensemble, et je ne pense pas que ce soit boulot contre vie privée (même si Stan n’avait pas les moyens de Fed pour faciliter la gestion du quotidien). Je crois tout simplement qu’il lui est arrivé ce qui est arrivé à d’autres, il n’était pas préparé à la transition psychique que ça représente, il a flippé… c’est arrivé à d’autres qui n’étaient pas sportifs de haut niveau…

            Et quand Tsonga dit qu’il se garde quelque chose à côté du tennis, c’est peut être une réalité pour tous : Waw, il est bien copain avec Paire, non ? Ils font des trucs ensemble à côté, c’est pas un moine ! Même Djokovic, dont les dents raye le plancher du parking au 3è sous-sol, il a des amis, il fait des trucs avec sa copine… Twitter est une bulle de verre. Je pense que Tsontson est à des années lumières de Monfils, qui a énormément de mal à compartimenter ses hobbies. Il s’octroie des trucs reposants, un peu de pêche, comme Nadal (tiens, lui aussi il a des loisirs), dans l’ensemble il reste concentré sur le tennis…

    • Djita 7 mars 2014 at 12:24

      Excellente analyse de Stan. C’est vrai qu’il manque quelque chose à nos français. Ils ne donnent pas tout en tout cas pas toute l’année. Ils ont vraisemblablement les moyens d’y parvenir mais sans cette niaque ils n’y parviendront jamais.

      • Coach Kevinovitch 7 mars 2014 at 14:18

        Oui ils ne travaillent pas toute l’année comme il le faudrait.

        Ils font une bonne préparation hivernale préparatoire à un tournoi (Melbourne) où ils réussissent généralement bien. Après la Coupe Davis, ils ont un grand trou d’air jusqu’au mois de mai à l’approche de Roland-Garros, ce qui se traduit par des résultats très faibles à Indian Wells et Miami (seul Grosjean a été finaliste dans l’un des deux tournois depuis leurs créations).

        A Roland-Garros, ils sont plutôt bons la première semaine. Le gazon sied mieux (pour la plupart) à leur style de jeu et avec moins de pression qu’à Paris, ils ont d’assez bons résultats à Wimbledon. Ensuite, nouveau gros trou d’air dans l’intégralité de la tournée américaine d’été pour revenir un peu en fin de saison à l’approche de Bercy.

        Ces échecs aux USA ne sont pas dû seulement à une allergie au sol américain. Ils témoignent d’un manque de constance dans l’investissement qui cause une inconstance tant au niveau physique que dans leurs résultats.

        • Patricia 7 mars 2014 at 15:16

          [Après la Coupe Davis, ils ont un grand trou d’air jusqu’au mois de mai à l’approche de Roland-Garros] [nouveau gros trou d’air dans l’intégralité de la tournée américaine d’été]

          Ils ne sont pas constants toute l’année (on parle de mecs sujets aux blessures, Tsonga a zappé quelques mois par an pendant des années), mais les périodes sont différentes selon le millésime : Tsonga a eu une bonne phase Marseille/RG en 2013 (Q, 1/8, demi, Q en M1000 puis demi à RG+ Queens), en 2011 il enchaine demi à Wim,à Montréal et Q à l’USO…. Gasquet a souvent fait de bonnes tournées américaines (deux finales à Toronto, demi à l’USO) et de bonnes saisons sur terre, l’an passé il a brillé à Miami…)

          Inversement, Gasquet a souvent été bof sur fin de saison, cuit ou blessé. Et aussi parce que l’indoor lui sied moins qu’à Tsonga et Monfils, gros serveurs.

          Nadal pendant longtemps a été bof post Wim, sauf quand son timing en a permis autrement. L’an passé il rafle tout. A part Djoko et Federer, très peu blessés, rares sont les joueurs à être performants toute la saison, et pas toujours uniquement pour des raisons de surface.

          • Antoine 7 mars 2014 at 16:40

            Ce que Stan en sais ? et ma pomme aussi ?

            En ce qui concerne Stan, c’est simple, il connait très bien les joueurs français qui sont pour beaucoup des voisins en Suisse et avec lesquels il s’entraine fréquement, en dernier lieu Paire. A mon avis il aurait un avis intéressant sur Paire…

            Coach a donné des élements de réponse. J’en rajoute quelques uns : Gilou a déclaré dans « l’Equipe » peu avant Melbourne qu’à l’intersaison il avait fait des test physiques, qu’il s’attendait à ce qu’ils ne soient pas bons et qu’il en a eu la confirmation…Ne bosse pas le physique tout simplement. Blessé très régulièrement..

            Et il est loin d’être le seul. Pourquoi les joueurs français se blessent-ils si fréquement, au point de rarement arriver à faire une saison complète ? Réponse: parce que bosser le physique les emmerde, ce que je comprends.

            Certains sont des jemenfoutistes patentés. Exemple : Llodra qui a 32 ans dit que durant très longtemps il n’a pas fait vraiment d’efforts…

            J’ai l’impression que les mecs qui bossent le plus sont ceux dont le potentiel est plus limité que celui d’autres moins brillants: Clément ou PHM…

            Jo ou Richard bossent-ils comme des bêtes ? Sans être des glandeurs, je constate quand même que Jo n’avait toujours pas en 2012 la condition physique pour tenir quatre ou cinq heures sur un court cinq sets intensifs sur terre battue contre Djoko et qu’il a pris Rasheed, viré depuis sans explication…

            Quand à Richie, tu le dis toi même : en fin de saison, il est cuit. Certes, c’est le cas de beaucoup de joueurs et il progresse plutôt car il n’a pas fait de mauvais matchs au Master’s. Mais je veux bien dire que c’est certainement un des plus bosseur.

            Niveau motivation, en revanche, je pense qu’ils manquent d’ambition. Aucun ne me donne l’impression d’avoir une vie à 100% tennis comme Nadal, Djoko, Ferrer ou Murray. Ljubicic et Piatti disaient que Richie pourrait être dans le top 5 mais qu’il est content de son sort en étant 15ème (à l’époque, il y a deux ans)..

        • Coach Kevinovitch 7 mars 2014 at 21:07

          Patricia, je parlais d’une tendance générale de tous les joueurs français depuis la création de ces deux tournois (IW et Miami) donc grosso modo depuis 25-30 ans. Bien sûr qu’il y a quelques exceptions comme la finale de Grosjean à Miami en 1999, Tsonga et Gasquet ont pu avoir quelques pics mais généralement tous les joueurs français depuis 25-30 ans ont les mêmes creux aux mêmes moments.

          C’est la preuve qu’ils ont du mal à tenir sur la durée:

          -IW et Miami correspondent à la fin du premier tiers de la saison, le premier temps fort. Être de manière récurrente en méforme à ce moment-là, c’est la preuve qu’on a du mal à tenir le coupe physiquement et mentalement.

          -La tournée américaine d’été intervient juste après un très gros temps fort avec deux moments chauds très rapprochés que sont Roland-Garros et Wimbledon. Encore une fois, si tu as des creux trop souvent à cette période, c’est que tu tiens mal le coup.

          Mais bon, le plus grand problème du tennis français n’est pas là selon moi. J’ai mon avis là-dessus mais je vais le conserver pour un projet d’article.

      • Djita 7 mars 2014 at 15:06

        Tout est dit Coach K. C’est exactement leur temps forts et leur temps morts! :(

  23. Antoine 7 mars 2014 at 12:31

    Les premiers tours du haut du tableau ont eu lieu hier et sont tous terminés. Dans l’ordre du tableau:

    Stepanek bat Istomin 6-1 3-6 6-1 (rencontrera Nadal TS 1)
    Smyczek bat Sock 6-4 1-6 6-4 (rencontrera Dolgopolov TS 28)
    Stakhovsky bat Kubot 6-4 7-5 (rencontrera Monfils TS 23)
    Harrison bat Golubev 6-4 7-5 (rencontrera Fognini TS 13)
    Roger Vasselin bat B. Becker 6-4 6-2 (rencontrera Raonic TS 10)
    Falla bat Delbonis 6-3 6-4 (rencontrera Janowicz TS 18)
    Vesely bat Sijsling 3-6 6-4 7-6 (rencontrera Andujar TS 32)
    Rosol bat Lajovic 6-7 7-5 6-4 (rencontrera Murray TS 5)
    Karlovic bat Bogomolov Jr 6-4 6-4 (rencontrera Wawrinka TS 3)
    Querrey bat Kuznetsov 6-3 6-3 (rencontrera Seppi TS 29)
    Hewitt bat Edben 7-6 3-6 6-3 (rencontrera Anderson TS 17)
    Russel bat Young 4-6 6-1 6-2 (rencontrera Youzhny TS 14)
    Chardy bat Williams 7-6 7-5 (rencontrera Haas TS 11)
    Giraldo bat Gimeno-Traver 6-3 4-6 6-4 (rencontrera Nishikori TS 19)
    Monaco bat Polansky 6-4 6-7 6-4 (rencontrera Tursunov TS 27)
    Matthieu bat Ginepri 6-2 6-3 (rencontrera Federer TS 7)

  24. Kaelin 7 mars 2014 at 14:11

    merci Rémy

  25. Babolat 7 mars 2014 at 15:11

    Salut. Plus trop le temps ces temps-ci mais je passe souvent pour lire les articles (les derniers sont excellents, bravo à tous) et surtout les débats enflammés qui en decoulent. Bande de grands fous ^^

    Voici mes pronos.

    Rafael Nadal Finale
    Novak Djokovic Victoire
    Stanislas Wawrinka Quart
    Andy Murray Quart
    Tomáš Berdych 4rd
    Juan Martín del Potro 4rd
    Roger Federer Demi
    Richard Gasquet Quart
    Jo-Wilfried Tsonga Quart
    Milos Raonic 4rd
    Tommy Haas 3rd
    John Isner 4rd
    Fabio Fognini 3rd
    Mikhail Youzhny 3rd
    Grigor Dimitrov Demi
    Tommy Robredo 4rd

    Nombre d’aces: 26
    Coupeur de tête: Hewitt

    Merci à Remy qui tient ce jeu sur ses épaules en l’absence du concepteur. Arno, si tu me lis :)

  26. Elmar 7 mars 2014 at 15:15

    Rafael Nadal 2rd
    Novak Djokovic Quart
    Stanislas Wawrinka Quart
    Andy Murray Quart
    Tomáš Berdych 4rd
    Juan Martín del Potro 4rd
    Roger Federer Victoire
    Richard Gasquet Quart
    Jo-Wilfried Tsonga Quart
    Milos Raonic 4rd
    Tommy Haas 3rd
    John Isner 4rd
    Fabio Fognini 3rd
    Mikhail Youzhny 3rd
    Grigor Dimitrov Demi
    Tommy Robredo 4rd
    Nombre d’aces: 26
    Coupeur de tête: Hewitt

    • Elmar 7 mars 2014 at 15:19

      Ai dû poster une liste en urgence. Ai rien vérifié…

      • Remy 7 mars 2014 at 15:58

        T’as mis Tsonga et Djoko perdant en quart alors qu’ils ne peuvent s’affronter qu’à ce stade de la competition.

        Stepanek qui sort Nadal, ça vaut une grosse cote : 5 exactement

        • Antoine 7 mars 2014 at 16:44

          Rien dans le règelement ne l’empêche…

          On voit aussi qu’Elmar pense que le finaliste ne fait pas partie des TS1-16…

  27. Remy 7 mars 2014 at 15:48

    Nadal Quart
    Djokovic Finale
    Wawrinka Quart
    Murray Demi
    Berdych Demi
    del Potro 3rd
    Federer Victoire
    Gasquet Quart
    Tsonga Quart
    Raonic 4rd
    Haas 2rd
    Isner 3rd
    Fognini 4rd
    Youzhny 3rd
    Dimitrov 4rd
    Robredo 3rd

    Champion : Chardy
    Aces : 32

  28. William 7 mars 2014 at 16:30

    Nadal 1/2
    Djokovic V
    Wawrinka 1/4
    Murray 1/4
    Berdych 1/2
    Del Potro 3T
    Federer F
    Gasquet 1/8
    Tsonga 3T
    Raonic 1/8
    Haas 3T
    Isner 1/4
    Fognini 1/8
    Youzhny 1/8
    Dimitrov 3T
    Robredo 3T

    Champion : Davydenko.
    Aces : 39.

    Merci Rémy pour le taf et la mise en forme que je trouve super (la race).

    • Remy 7 mars 2014 at 16:39

      La race reste une capture d’écran sur site officiel de l’ATP.

    • Skvorecky 7 mars 2014 at 16:59

      Oui Rémy, on peut dire que ta mise en forme claque sa race.

      (Désolé)

  29. Sylvie 7 mars 2014 at 16:36

    Je pars en vacances demain je ne verrais pas grand chose du tournoi mais je poste quand même une liste après de nombreuses hésitations. Merci Remy pour le travail et les mises à jour.

    Nadal F
    Djokovic V
    Wawrinka 1/4
    Murray 1/4
    Berdych 1/2
    Del Potro 1/4
    Federer 1/2
    Gasquet 1/4
    Tsonga 4rd
    Raonic 4rd
    Haas 3T
    Isner 3T
    Fognini 3T
    Youzhny 3T
    Dimitrov 4rd
    Robredo 3T

    Aces 34 Coupeur de têtes : Hewitt

  30. Antoine 7 mars 2014 at 16:46

    On voit que la victoire de Roger à Dubaï a réchauffé quelques uns : Elmar et Rémy parient sur sa victoire..

  31. Skvorecky 7 mars 2014 at 17:45

    Moui, un peu légère cette déclaration de Wawrinka (en même temps, il se contente de recycler un cliché du monde du tennis). Il est vrai que les personnes qui réussissent ont tendance à surévaluer le facteur travail et à minorer l’influence de la chance, de l’aléa: leur succès n’est donc que justice.

    Tout s’est bien goupillé pour Stan, il a progressé avec Norman, son jeu s’est mis en place, il a un putain de physique qui n’a pas été trop diminué depuis longtemps, et il a tiré profit – avec brio – d’une micro-ouverture sur le circuit ATP, les joueurs du top 10 ayant quelque peu baissé sur 2013-2014 sauf Nadal, lui et Berdych.

    C’est bien, mais il a eu beau bosser comme un fou « depuis des années », ce n’était pas écrit d’avance que ça donne de tels résultats, loin de là.

    C’est la cruauté de la compétition: il n’y a qu’un vainqueur, ça ne veut pas dire que les 127 perdants sont des glandus.

    Cela dit, le post de Coach sur les périodes préférentielles des joueurs français donne à réfléchir. Il faudrait toutefois apporter des chiffres pour appuyer le raisonnement.

    De mon point de vue, il y a un problème assez évident qui mine le tennis français dans son ensemble: la philosophie est de former des joueurs polyvalents plutôt orientés surfaces rapides, et le Grand Tournoi Français se joue sur terre battue. Comment voulez-vous avoir les idées claires dans ces conditions?

    C’est à mon avis un des facteurs qui limitent la carrière de Tsonga, par exemple. Il y a des années, 2013 notamment, où il a trop misé sur Roland Garros, qui est un objectif suicidaire pour lui.

  32. Oluive 7 mars 2014 at 21:17

    Bon les amis,
    J’ai peu de temps tennis, alors je vais au plus important : où est passé Jurgen Melzer ? Je vois qu’il est 38e au classement ATP, et même pas dans la race. Blessé ? En retraite ? Les deux ?

    • Djita 7 mars 2014 at 23:09

      Bah ça alors je l’avais oublié ce joueur.

    • Patricia 8 mars 2014 at 05:27

      Première réponse… Longue blessure depuis Shanghai, il vient juste de revenir à Acapulco, pour un nouveau forfait (épaule) à Indian Wells, avant même de commencer…

    • Nath 8 mars 2014 at 12:01

      « je vais au plus important : où est passé Jurgen Melzer ? »
      Si Karim passe par là, il va pas louper ton post…

  33. Oluive 7 mars 2014 at 21:19

    Tant qu’on y est, Gabashvili est en train de désosser Mahut. A 28 ans, le jeune espoir Russe semble à l’aube d’une bonne carrière. Non, parce que j’ai décidé qu’on était encore jeune à 28 ans. Et non, je n’ai pas 28 ans. Si seulement.

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis