RYSC 2014 : Indian Wells

By  | 5 mars 2014 | Filed under: RYSC

BgXV9coIIAAJWfmAprès un Open d’Australie fort en rebondissements et spectacle, le RYSC entame les Masters 1000 de cette saison 2014. Les tournois semblent ne jamais avoir été aussi ouverts depuis des années et nous n’allons pas nous en plaindre. Wawrinka a renversé la table, Berdych est en forme, Roger revient encore une fois, Dimitrov prend du galon, Fognini confirme… A part le poignet de del Potro, tous les voyants sont au vert pour une belle empoignade avec des surprises à la clef.

 Évidemment, un joueur sera sur le devant de la scène, et bien plus que les autres. Comment le nouveau vainqueur de Grand Chelem Stanislas Wawrinka va t-il digérer son exploit ?

Ça sera là pour lui sa vraie reprise depuis sa quinzaine de rêve en Australie. Nouveau statut, nouvelle exposition médiatique, Stan a éclipsé son compère suisse pendant plusieurs semaines. Il a fait le tour des plateaux télé et est parti de se reposer.

Ce repos du guerrier fut l’occasion pour d’autres joueurs de se mettre en lumière. Bien sûr, il suffit que les tauliers du circuit squattent à nouveau les derniers carrés des gros tournois pour remettre de l’ordre dans la maison ATP. Mais en attendant, le classement de la Race prouve qu’un vent de renouvellement souffle.

race

Classement de la Race 2014 après 2 mois

L’édition 2013 du tournoi fut le point de départ de l’OPA hostile de Nadal sur la saison. Avec déjà 3 titres en Californie à son palmarès, il pourrait dès cette année égaler le record de Federer (4).

Mais Wawrinka (2), Berdych, Federer, Dimitrov, Cilic (2), Fognini, Monfils, Gulbis et Nishikori ont déjà tous remporté un titre cette saison.

Le numéro 1 mondial entame donc la défense de ses nombreux points face à une opposition forte avec, en plus, un dos touché.

Indian Wells

Le tournoi d’Indian Wells est né (ou du moins est devenu un événement majeur) en 1987. Pour cette première édition, la finale proposait un duel Becker /Edberg. Deux historiques du tennis que l’on retrouve maintenant dans le box de deux champions actuels. L’Allemand s’imposera aussi l’année suivante. Edberg dut attendre 1990 et un match contre un tout jeune Andre Agassi (20 ans) pour soulever le trophée à son tour.

Edberg et Becker s’affronteront en tout 35 fois dont 25 victoires de Boum-Boum. Pas sûr qu’on puisse appeler ça une rivalité… même si le Suédois ne s’en sort pas trop mal avec deux finales de Wimbledon remportées dans le lot.

tp-173

– T’as pas changé Stef !
- Toi par contre …

Rappel des règles du RYSC

Pour chacune des 16 têtes de série, il vous faudra pronostiquer à quel stade du tournoi elle finira en respectant le format suivant :  2rd, 3rd, 4rd, Quart, Demi, Finale, Victoire.

Un joueur est à choisir parmi les non têtes de série. Il rapportera 1 point à chaque victoire contre une tête de série.

  • Liste des joueurs têtes de sérieNadal, Djokovic, Wawrinka, Berdych, Murray, del Potro, Federer, Gasquet, Tsonga, Raonic, Haas, Isner, Fognini, Youzhny, Dimitrov, Robredo, Anderson, Janowicz, Nishikori, Gulbis, Simon, Kohlschreiber, Monfils, Čilić, Pospisil, Mayer, Toursunov, Dolgopolov, Seppi, Verdasco, Dodig, Andújar.

La réponse à la question subsidiaire permettra de départager le premier en cas d’égalité au points et peut rapporter 1 point si la réponse exacte est donnée.

Les têtes de série.

  1. Rafael Nadal
  2. Novak Djokovic
  3. Stanislas Wawrinka
  4. Andy Murray
  5. Tomáš Berdych
  6. Juan Martín del Potro
  7. Roger Federer
  8. Richard Gasquet
  9. Jo-Wilfried Tsonga
  10. Milos Raonic
  11. Tommy Haas
  12. John Isner
  13. Fabio Fognini
  14. Mikhail Youzhny
  15. Grigor Dimitrov
  16. Tommy Robredo

 Question subsidiaire : combien fera d’aces le vainqueur d’Indian Wells 2014 tout au long du tournoi ?

Le tableau

Tout comme en Australie, le tirage au sort a surchargé la partie haute au détriment de la partie basse.
La défense du titre de Nadal devra passer par Istomin, Dolgo, Monfils ou Fognini, Raonic ou Murray, Wawrinka ou Federer, Djokovic ou Berdych.
On a déjà vu plus simple …

Wawrinka pourrait commencer avec un match piège contre Karlovic.
Murray devra se sortir de Raonic ou Janowicz avant de jouer Nadal.
Anderson évite pour une fois Berdych et tombe sur un Youzhny en petite forme.
Federer commence doucement avec un qualifié, Tursunov ne devrait pas être dangereux mais ça complique par la suite avec Wawrinka, puis Murray ou Nadal avant la finale …

iw14drawup

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gasquet et Tsonga évite la partie haute compliqué du tableau.
La route est assez dégagé pour Richard avant un quart face à Berdych. Versdaco et Kohly sont à sa portée.
Jo pourrait profiter de la blessure de Del Potro pour jouer Djoko en quart.
Pour ce dernier, c’est l’autoroute : il a le tableau le plus facile.

iw14drawdown

 

 

 

Date limite de participation

Toute participation avant le début du second tour (premier match des TS32) sera prise en compte, c’est à dire avant le samedi 8 mars à 20h.

About 

Après de trop nombreuses années sans tennis, je retrouve enfin mon amour de jeunesse. Et le constat est lapidaire : je suis ultra nul. Je compense en regardant les matches du Federer tant qu'il en est encore temps, de jour comme de nuit.

Tags: , ,

425 Responses to RYSC 2014 : Indian Wells

  1. Kaelin 10 mars 2014 at 00:41

    match domi !

  2. Ronald 10 mars 2014 at 00:42

    #Thiem #Thiem #Thiem #Thiem #Thiem #Thiem #Thiem #Thiem #Thiem #Thiem #Thiem #Thiem #Thiem #Thiem

    #BAMOS #BAMOS #BAMOS #BAMOS #BAMOS #BAMOS #BAMOS #BAMOS #BAMOS #BAMOS #BAMOS #BAMOS #BAMOS #BAMOS

  3. Lorio 10 mars 2014 at 01:00

    Gulbis l’emporte face à Sousa 6-3 6-3 avec un 25/25 au premier service !
    Sur les huit premiers matches de ce soir, cinq têtes de série sont déjà tombées : Berdych, Kohlschreiber, Simon, Dodig et Pospisil…

  4. Nath 10 mars 2014 at 07:25

    Qui, des joueurs actuellement en activité, gagne le plus de matches après avoir perdu le 1° set ? Et-ce que c’est Simon comme le suppose Antoine ? Et non, il s’agit de Nadal (en %), et Gilou n’est que 16°, 15° si on occulte Sousa qui n’en a joué que 37.

    Tout est , il faut classer par career index.

    En nombre brut, Hewitt est celui qui a frustré son adversaire le plus souvent (119 fois)

    Cela dit, il n’est pas indiqué sur la page si tous les matches sont pris en compte ou seulement les matches en 2 sets gagnants.

    • Patricia 10 mars 2014 at 09:56

      Ca reflète pas mal le niveau global du joueur, comme stat… Le B4 constitue le top 5 + Hewitt, et si tu regardes l’ère open :
      1. Rod Laver 2. Bjorn Borg 3. Ivan Lendl 4. Jimmy Connors 5. Pete Sampras 6. Rafael Nadal 7. Boris Becker 8. Roger Federer 9. Lleyton Hewitt 10. Novak Djokovic : 100% de N°1, et que du gros calibre à part Hewitt.

      Si l’on considère le top 20 (et qu’on enlève un mec épisodique avec une très courte carrière),seuls Gerulaitis et Tsonga n’ont pas gagné de GC… En poursuivant au top 30 : 7 joueurs non titrés en GC (uniquement Tsonga et Isner dans les joueurs en activité)

    • Le concombre masqué 10 mars 2014 at 09:57

      ha oui, mais c’est parce que Gilou se prend quand même un paquet de branlées par an, à la différence du top 8…ce qu’il faudrait regarder, c’est PARMI LES MATCHS GAGNES, quel pourcentage l’a été en perdant le premier set.

      Et là, je rejoins Tonton A., suis sûr que Gilou est premier.

      • Patricia 10 mars 2014 at 10:20

        Facile à calculer (mais fastidieux) : Gilou c’est 22.6%, Tsonga c’est 19.2% par exemple… Hewitt c’est 19.9%.

        Donc là, oui, Gilou est un caïd mais ce n’est pas un meilleur prédicteur de victoires après la perte du 1er set…. Juste que ceux qui sont devant lui sur la stat gagnent plus de matchs une fois le premier set en poche. Ce qui n’en fait pas des joueurs moins accrocheurs. Genre… qui est le GOAT dans ce cas de figure ? Nadal.

        Le top 10 de l’ère open :
        1. Rafael Nadal 2. Bjorn Borg 3. Jimmy Connors 4. Ivan Lendl 5. John McEnroe 6. Roger Federer 7. Novak Djokovic 8. Rod Laver 9. Pete Sampras 10. Boris Becker

        • Le concombre masqué 10 mars 2014 at 10:30

          « dans ce cas de figure » : tu veux bien dire % de matchs gagnés en ayant perdu le 1er set, parmi les matchs gagnés c’est ça? mais gilou se trouve comment par rapport à ton top 10? C’est quoi le ratio de Nadal?

      • Skvorecky 10 mars 2014 at 11:01

        Matchs gagnés après la perte du premier set / Total de matchs gagnés en carrière:

        (Sousa 34%)
        Isner 24,6%
        Nishikori 24,4%
        Wawrinka 24,2%
        Simon 22,5%
        Robredo 21,6%
        Hewitt 19,8%
        Tsonga 19,1%
        Haas 19%
        Cilic 18%
        Ferrer 17,5%
        Murray 16%
        Del Potro 15,7%
        Djokovic 13%
        Nadal 11%
        Federer 11%

        (Je n’ai pris en compte que les 16 premiers. Certains % sont approximatifs)

        • Skvorecky 10 mars 2014 at 11:12

          (…les 16 premiers du classement Match Facts donné par Nath, bien sûr)

          En redescendant dans la liste, on trouve Seppi à 25,5% (notre champion?), Melzer à 22,2%, Feliciano à 22,3%…

          • Le concombre masqué 10 mars 2014 at 11:32

            merci. mais c’est quoi le classement de Pat-la-stat alors?

            • Skvorecky 10 mars 2014 at 11:49

              Patricia a visiblement dévié vers le top 10 du pourcentage de matches gagnés après avoir empoché le premier set. Une stat complémentaire de celle-ci.

        • Antoine 10 mars 2014 at 13:29

          C’est cette statistique là qui est la plus intéressante..

          Il est normal que Nadal gagne plus fréquement un match que Gilou après avoir perdu le premier set…

          Et dans ce classement ci, Gilou est très bien classé.

          • Skvorecky 10 mars 2014 at 17:41

            Et pourquoi donc, cher Antoine, cette statistique est-elle la plus intéressante? Comment l’interpréter?

            Tu disais plus haut: « ça ne veut rien dire que Gilou ait perdu le premier set ». En fait, ça voulait quand même dire qu’il avait d’ores et déjà 72% de chances de perdre le match, selon la stat donnée par Nath.

            Je me suis amusé, lors d’un temps mort, à établir le classement complet de cette statistique farfelue, germée dans vos cerveaux malades: pour chaque joueur, quel pourcentage de matchs gagnés l’a été en perdant le premier set?

            Les résultats sont pour le moins surprenants.

            Le leader du classement est un certain…

            Struff ! 42,8% (et ce n’est pas une blague)

            Sousa 34%
            Zemlja 31,8%
            Smyczek 31,2%
            Matosevic 29,5%
            Kavcic 29,2%
            Goffin 28%
            Fognini 27,6%
            Bedene 26,3%
            Bellucci 25,6%
            Seppi 25,5%
            Tomic 25%
            Paire 25%
            Mannarino 25%
            Pospisil 25%
            Carreño 25%
            Isner 24,6%
            Nishikori 24,4%
            Soeda 24,4%
            Wawrinka 24,2%
            Haase 24,1%
            Tursunov 23,6%
            Harrison 23,6%
            Anderson 23,1%
            Przysiezny 23%
            Russell 23%
            SIMON 22,5%
            F. Lopez 22,3%
            Melzer 22,2%
            L. Mayer 22%
            Janowicz 21,8%
            Lorenzi 21,8%
            Robredo 21,6%
            Lacko 21,6%
            Bautista 21,6%
            Istomin 21,4%
            Delbonis 21,4%
            Donskoy 21,4%
            Dodig 21,3%
            Benneteau 21,2%
            Troicki 21%
            Karlovic 20,9%
            Berankis 20,9%
            Karlovic 20,9%
            Berlocq 20,9%
            Stepanek 20,8%
            Montañes 20,8%
            Zeballos 20,8%
            PHM 20,7%
            Verdasco 20,5%
            Klizan 20,4%
            Garcia-Lopez 20,2%
            Youzhny 20%
            Kubot 20%




            Hewitt 19,8%

            Tsonga 19,1%

            Ferrer 17,5%

            Murray 16%
            Del Potro 15,7%



            Djokovic 13%
            Nadal 11%
            Federer 11%

            (je ne donne que les joueurs au-dessus de 20%, et en bonus le pourcentage des caïds.)

            Simon est donc 27ème de ce classement particulier. Si on ne prend en compte que les joueurs à plus de 100 matchs gagnés en carrière, il est 10ème au classement (le premier étant Fognini).

            La question est: quel sens donner à ces chiffres? Qu’est-ce que cela veut dire qu’un joueur gagne 1/4 de ses matchs après avoir perdu le premier set?

            D’autant plus quand on voit que Federer, Nadal et Djokovic sont bons derniers de ce classement (en fait, sur les 108 joueurs en activité qui apparaissent au premier classement, seuls 3 joueurs ont un pourcentage plus bas: Hajek qui ne compte que 3 victoires dans ces conditions; Kudla et De Schepper qui n’en comptent qu’une seule!).

            Bref, je crois que Tonio et Cucumber se sont fourvoyés. Et que moi j’ai fait tous ces calculs pour rien.

          • Colin 10 mars 2014 at 18:46

            Ce que je comprends, c’est que Nadal et Federer, et à un degré moindre Djokovic, gagnent énormément de matches sans perdre le 1er set. Et probablement, sans perdre le deuxième non plus.
            Donc, en conclusion, ils gagnent énormément de matches en 2 sets secs, contrairement aux pékins moyens, qui, quand ils gagnent, abandonnent beaucoup plus souvent des sets en route.
            Rien d’étonnant à ça, non?
            Ou alors c’est que je n’ai vraiment rien compris.

  5. Don J 10 mars 2014 at 09:24

    c’est quoi ce bordel dans le tableau du bas, je rêve ou va vraiment falloir changer ses habitudes au RYSC ? J’en suis à chercher Ferrer dans le tableau, pour voir qui il restera en face de Djoko… nan mais sérieusement, on peut pu compter sur personne !!! ah si sur R. Bautista, lui c’est du solide pour te sortir du top5… qui l’avait pris comme champion ?

    • Remy 10 mars 2014 at 09:46

      Personne.
      Vesely, Thiem et Nieminen ont été judicieusement choisis seulement.

      Mais entre les forfaits (Youz et JMDP) et les contres perf (Berdych/Tsonga).
      C’est pas avec cet IW qu’on va rattraper les points perdus à l’AO …

    • Skvorecky 10 mars 2014 at 11:56

      La vache, ce bas de tableau: http://www.bnpparibasopen.com/Share/Event-Draws.aspx?Year=2014&Draw=ms

      Djokovic avait déjà pas les adversaires théoriques les plus coriaces, eh ben, il a désormais:

      Alejandro Gonzalez au troisième tour
      Cilic/Robredo en huitièmes
      Feliciano/Kukuschkin/Thiem/Benneteau en quarts (!): je verrais bien Lopez
      Gasquet/Verdasco/Lu/Isner/Dimitrov/Gulbis/Nieminem/Bautista en demi(!!): une pièce sur Isner?

      • antsiran23 10 mars 2014 at 15:13

        Moi je ne le vois pas passer Cilic aussi facilement que çà !!! Ce mec est en train de revenir très fort. Très complet avec un service de folie !!!

        • Don J 10 mars 2014 at 16:06

          me disais la même chose, mais Cilic est mené 7-0 par le Djoker…

          il a quand même un boulevard après en quart, puis en demi, p’tet qu’un Dimitrov à donf pourrait l’embêter un peu… ou Isner en mode furious umbreakable, il est chez lui, mais il fait pas un super saison pour l’instant.

          • Antoine 10 mars 2014 at 16:33

            7-0 Bof…On a vu pire..

            Cilic progresse nettement ces derners temps. Le Djoker n’est pas au mieux depuis le début de l’année. Cilic aura sa chance s’il se rencontre.

  6. Remy 10 mars 2014 at 10:03

    Sinon, Patricia toujours du même avis sur les performances de Tsonga ? :D

    • Patricia 10 mars 2014 at 10:08

      Il a fait un match de merde apparemment, et Clément doit commencer à baliser… au moins, il va bosser double avec Mahut, faut aller loin les gars !

      • Patricia 10 mars 2014 at 12:43

        Ceci dit, si mon avis était qu’il a fait une très bonne année 2013 avant sa blessure en juillet (alors que 2012 était bof), qu’il a eu du mal à la remise en route, que la rencontre de CD était encourageante… toujours du même avis !
        Mais il a l’air de perdre confiance, donc c’est suspendu à ce qu’il va faire à Miami et en CD (si Clément le prend en simple !) S’il est aussi pâlichon que depuis la CD, il est mal barré pour assurer ses points sur terre.

      • Antoine 10 mars 2014 at 13:36

        Perdre 6-4 6-4 contre Benneteau qui n’a pratiquement pas gagné un match depuis six mois, ce n’est vraiment pas terrible même si Benneteau lui a toujours posé des problèmes (Jo menait 5-3)…

        Je pense qu’il n’est pas loin d’être à la rue en ce moment Jo. Une leçon contre Roger en 1/8ème à Melbourne, rien derrière…J’aimerais bien comprendre ce qui s’est passé avec Rasheed. Depuis, c’est le néant..

        Jusqu’à présent il m’avait toujours donné l’impression de se donner les moyens de ses ambitions: gagner un GC. S’il y en a un qui devrait prendre un ancien vainqueur de GC comme entraineur, c’est bien lui…

      • Antoine 10 mars 2014 at 13:41

        Concernant le double Mahut et Jo vont jouer leur prochain match contre Zimonjcic et Nestor. Autrement dit, c’est un vrai test…

  7. La courgette masquée 10 mars 2014 at 10:17

    Moi j’ai jamais vu joué Thiem, je connais juste son nom parce que vous en avez parlé… Et bah, je l’aime déjà ce petit !

  8. Coach Kevinovitch 10 mars 2014 at 13:36

    Le match de ma Maria (Sharapova) contre l’illustre Camila Giorgi va être sur le stadium 1 (le plus grand court) ce soir et voici la raison: https://www.google.fr/search?q=Camila+Giorgi&rlz=1C1PRFB_enFR501FR501&espv=210&es_sm=122&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=vbAdU9rJF4WmhAfZvICQDg&ved=0CAkQ_AUoAQ&biw=1440&bih=775

  9. William 10 mars 2014 at 15:22

    Thiem a un super coup à jouer désormais !

    L’élimination de Berdych ne favorise pas spécialement le Djoker, il n’a jamais beaucoup de mal à battre le Tchèque…

    • Antoine 10 mars 2014 at 16:31

      Tandis que Bautista Agut est une terreur qui va le faire trembler ?

  10. Remy 10 mars 2014 at 17:02

    Autre chose qu’au moins une finale sera un résultat décevant pour Djokovic.
    Si on ajoute son début de saison moyen … ça commencera à faire vraiment désordre pour un mec qui archi-dominé le circuit entre l’US Open 2013 et l’AO 2014.

    Tsonga est maintenant en danger, Roanic pourrait lui prendre sa place dans le top 10 lors de la quinzaine américaine.

    Del Po descend dejà à la 8ème place alors qu’il était 5ème avant l’AO.
    Murray est passé devant Berdych et Fed sera à 5 points s’il bat Tursunov ce soir.

    • Antoine 10 mars 2014 at 18:36

      Djoko…ce n’est pas la première fois qu’il est dans une période moyenne. Lorsqu’il avait gagné à Monte Carlo l’année dernière, cela faisait un paquet de temps qu’il n’avait plus gagné un tournoi si je me souvien bien, qq chose comme dix mois. le tout est de profiter de sa forme moyenne pour lui en mettre une comme à Dubaï..

      L’autre jour, j’avais écrit un commentaire détaillé sur le classement ATP en soustrayant les points d’IW et de Miami l’année dernière, le tout faisant apparaitre que les deux joueurs les mieux placés pour prendre à Ferrer la 4ème place étaient Roger et Berdych, en ajoutant s’agissant de ce dernier qu’il ferait difficilement mieux que l’année passée (540 points, 1/2 à IW et 1/4 à Miami).

      Et voilà que Berdych gicle dès son premier match en repart avec 45 points (soit dit en passant, une bonne rente que d’être TS dans les M1000…). Pour faire légèrement mieux que l’année passée, il lui faudra donc atteindre la finale de Miami. Roger lui n’a que 180 points à défendre sur ces deux tournois…

      Cette défaite de Berdych est donc tout bénéfice pour Roger. Les autres sont soit out à IW (Del Po qui très lourd sur un seul tournoi), soit moyen (Murray, du moins pour l’instant, avec beaucoup de points à défendre vu qu’il a gagné à Miami)…

      Les chances de Roger de se retrouver 4ème après Miami, déjà élevées, ont donc encore progressé avec la défaite de Berdych. Le mieux pour lui serait évidemment de prendre cette 4ème place dès lundi prochain mais pour cela il faut qu’il gagne le tournoi et là, il y a beaucoup de chemin à faire dès les quarts avec un premier gros choc à venir contre Stanimal. Entre les deux, la victoire de Stanimal à Melbourne remet, peut être provisoirement, le compteur du H2H à zéro. C’est à mes yeux du 50-50 vu aujourd’hui…

    • Colin 10 mars 2014 at 19:01

      « Et voilà que Berdych gicle dès son premier match en repart avec 45 points (soit dit en passant, une bonne rente que d’être TS dans les M1000…). »

      Antoine, mets toi au jus : c’était vrai jadis, ce n’est plus vrai aujourd’hui. Cette anomalie a été corrigée depuis plusieurs années déjà. Désormais un joueur qui a un bye au premier tour d’un tournoi, et qui perd au second tour, donc dès son premier match, repart avec « seulement » 10 points.

      • Antoine 11 mars 2014 at 09:51

        Ah bon ?

      • Elmar 11 mars 2014 at 09:57

        Oui, je confirme.

  11. Patricia 10 mars 2014 at 18:20

    N’empêche, on ironise sur les propos de Tsonga hypersensible aux retours des médias (alors qu’il est à l’évidence un des mieux traités)… mais sans être traumatisants, les médias sportifs (ou autres, à part quelques exceptions) sont intrinsèquement dans la dramatisation par focalisation sur le très court terme.

    Tsonga peut lire des titres comme « Espérer ou se désespérer ? » , Tsonga moins bien parti qu’en 2013″ (certes mais pas viscéralement moins qu’en 2011 et 2012), « Quelle défaite pour Jo-Wilfried Tsonga ! » « Sale temps pour Tsonga »… Bon, certes, c’est pas spécialement folichon, mais deux défaites au 2è tour, c’est pas non plus la mort du petit cheval – dans la mesure où c’est associé à un 1/8è en GC, un 1/4 en 500 et une finale en 250, et que les autres vainqueurs sont Federer, Cilic, Gulbis et Berdych. Justement, Berdych – qui fait un très bon début de saison – a lui aussi perdu deux fois d’emblée (Karlovic et Bautista Agut), ce n’est pas le plus significatif.

    Ce qui est plus gênant, et qu’on peut pointer, c’est un niveau de jeu assez faible pour lui, alors qu’il a maintenant effectué le boulot physique pour être performant. Il me semble qu’il serait plus juste, dans cette perspective, de titrer « Tsonga dans le flou », « Tsonga cherche les clés », « Tsonga brouillon » que de laisser entendre qu’il n’assure pas le minimum…

    En plus j’ai lu plusieurs fois que Tsonga avait été bien plus performant en 2011-2012 quand il était sans coach, alors que son année 2012 est dans l’ensemble en demi teinte vu ses ambitions – très peu de victoires sur des tops 10, une victoire à Metz et à Doha (en profitant du forfait de Fed), une défaite contre Nishikori en 1/8 à l’AO… La 1/2 à Wim profitait d’un tableau favorable avec Kohli en quarts… Si toute l’année, il reste à ce niveau, sûr qu’il va se faire gicler du top 10 et que c’est décevant pour quelqu’un qui était au coude à coude avec les poursuivants du top 5 pendant un bon moment.

    • Antoine 10 mars 2014 at 18:40

      Surtout qu’Escudé avait raconté dans l’Equipe à Melbourne que Jo serait au top en mars…un avion de chasse parait-il…Il a tellement mal joué qu’il en a pété sa raquette de rage après la perte du premier set, une première pour moi…

  12. Patricia 10 mars 2014 at 19:17

    Pour jeter un coup d’œil à l »autre  » rookie Vesely, c’est maintenant contre Murray – on pourra comparer avec Thiem !

  13. Patricia 10 mars 2014 at 19:36

    Bon ben on peut pas dire qu’il brille, là. Il marque 3 pts en 3 jeux, un double break dans les dents… fait la faute tout de suite…
    Il peut sans aucun doute mieux jouer, mais pour l’instant on peut pas dire que son identité de jeu opère la magie. Une 1è qui part très vite, une volonté de prendre très tôt la balle et d’entrée dans le court, une attraction pour le filet sont les bons points. Il a une manière bizarre de se déplacer, très droit sur les jambes. Tactiquement c’est : soit je prends très tôt et je vais au filet, soit je joue très neutre au centre et je tente un contre.

    Il a repris un des break sur un jeu complétement nul de Murray (faut dire que pour avoir du rythme, avec lui, faut s’accrocher) et confirme blanc. Mais je doute qu’entre lui et moi, on s’achemine vers la transe…

  14. Patricia 10 mars 2014 at 19:48

    ah, enfin un échange rigolo :Vesely a lancé un duel de revers slicés avec effet latéral sur BB contre Murray (comme il est gaucher c’était marrant niveau trajectoires), Murray a clairement voulu le moucher (réussi). Un bon service, une double faute, encore une BB pour Vesely, un autre ace (Murray en avait sorti un sur BB avant).

  15. Patricia 10 mars 2014 at 19:51

    C’est marrant, Vesely teste maintenant les trajectoires très croisées (BB contre lui sauvée, puis avantage pour lui). Mais il est vraiment tout désarticulé sur ses frappes !

    • William 10 mars 2014 at 19:56

      Oui, comme si il n’était pas à l’aise ! Un pantin quoi. Bizarre !

  16. Patricia 10 mars 2014 at 19:56

    Il s’en sort malgré deux doubles dans ce jeu, ils font plein d’amorties aussi. En fait, il est assez intéressant, Vesely. Mais c’est très spécial.

  17. Patricia 10 mars 2014 at 19:58

    Oh la vache, il a une très vilaine ampoule sous le pied, ça peut expliquer ses appuis… une cheville strapée aussi….

    • Patricia 10 mars 2014 at 19:59

      beurk, c’est ignoble, complètement sanguinolent… Je ne sais pas comment ils font pour jouer comme ça les mecs.

  18. Patricia 10 mars 2014 at 20:15

    Murray sert très mal, des doubles, pas de premières…. et Vesely débreake une nouvelle fois (il a dû challenger)une attaque pleine ligne donnée faute.
    Nouveau challenge, nouvelle erreur vérifiée ! Ils lui en veulent à Vesely !

  19. Patricia 10 mars 2014 at 20:18

    C’est rigolo, c’est un peu le monde à l’envers : Vesely fait déjouer Murray, il gagne les échanges qui durent, et Murray ne joue bien que quand il est très agressif !…

  20. Patricia 10 mars 2014 at 20:24

    hihi, un tweet de Jeff : « Don’t worry, Andy, I’ll play badly too. We can do it together! » – Jiri Vesely

  21. Patricia 10 mars 2014 at 20:32

    Set Vesely ! Il survole le TB, Murray pas lucide du tout du tout… Vesely a des points communs avec lui : sens des trajectoires, une très bonne main… très perturbant !

  22. Remy 10 mars 2014 at 20:41

    Vesely obligé de cramer tous ses challenges pour avoir balle faute de Murray.
    Pas grave, il a un break d’avance dans la seconde manche.

  23. May 10 mars 2014 at 20:44

    C’est quoi ce score? Il dort Murray. Le tennis c’est fini après Wimbledon édition 2013?
    Sérieux. C’est Vesely qui joue peut-être le feu, jamais vu avant celui-là non plus!

    • Patricia 10 mars 2014 at 20:50

      heu, non, pas vraiment, Murray joue vraiment mal et Vésely y est certainement pour quelque chose, mais il y a mis du sien pour arroser de son côté !…

      • Patricia 10 mars 2014 at 20:52

        quelques tweets sur le sujet :

        « My my, did Andrew cock up that set. Cocked it hard, cocked it fast, cocked it rough, and now we have a big mess on our hands »

         » can say these three things about Jiri Vesely: He is tall. He has a very good serve. His opponent is terrible today. »

  24. Patricia 10 mars 2014 at 20:54

    Néanmoins débreak de Murray.

    • Patricia 10 mars 2014 at 20:57

      haha on vient de voir les UE : 21 pour Murray à 3-3 dans le second ; ! 19 pour Vesely rien que dans le 1er (et 9 dans le 2nd). C’est pas que je suis maso, le Stream vers fed/Tursu buggue à mort…!

    • Remy 10 mars 2014 at 20:58

      et rebreak après un jeu abominable de Murray.
      des grosses fautes bien moches : quelle horreur.

  25. Patricia 10 mars 2014 at 20:58

    ah ça y est, j’espère me nettoyer un peu les yeux, ça pique, là !

  26. Patricia 10 mars 2014 at 21:00

    Oh mon dieu toute cette fluidité, ça donne le vertige après la murge précédant !

  27. Skvorecky 10 mars 2014 at 21:01

    Je vois Murray se faire rebreaker. Il a eu de la chance dans le tirage des Tchèques: si ça avait été Stepanek au lieu d’un des deux autres, ça se serait fini en deux petits sets. Pas au niveau pour le moment.

  28. Oluive 10 mars 2014 at 21:01

    Il a l’air chiant à jouer, Vaseline.

    • Remy 10 mars 2014 at 21:08

      il a le revers de Del Po, mais pas le coup droit.
      Murray revient à 4-4 mais va surement se faire breaker encore :D

  29. Remy 10 mars 2014 at 21:03

    Andy, les amorties, faut arrêter c’est plus possible.

    • Remy 10 mars 2014 at 21:04

      Vesely, les smashs, faut arrêter c’est plus possible.

      • Skvorecky 10 mars 2014 at 21:08

        Oh mon dieu, il refait un Jirismash pour donner balle de break, après celui qui lui a fait rater une balle de 5-3.

        • Remy 10 mars 2014 at 21:09

          depuis que je regarde, il a raté 3 smashs sur 3 et largement à chaque fois.

    • Patricia 10 mars 2014 at 21:14

      Jeff sur les smashs de Jiri : « Vesely is hitting smashes as badly as Murray is doing everything else »
      « Vesely is putting on a clinic for players who want to learn how to hit overheads like Novak does. »

  30. Oluive 10 mars 2014 at 21:06

    Murray qui dit qu’il veut gagner les grands chelems qu’il n’a pas.
    Ça sonne un peu comme un Rogé qui arrêterait le tennis en juin 2009, un Nadal en septembre 2010, et un Djoko qui ferait sa Lendl et miserait sa saison sur Roland.

    • Skvorecky 10 mars 2014 at 21:13

      Bonjour l’objectif non réaliste. Ce serait déjà bien de se concentrer sur les tournois mineurs.

      • Antoine 11 mars 2014 at 09:55

        Il faut l’inverse depuis deux ans et cela lui a bien réussi. Avant il gagnait paquet de M1000 et calait en GC. Faut savoir ce que l’on veut.

  31. Patricia 10 mars 2014 at 21:10

    Les gars, ce match, il faut arrêter Fed joue super bien, j’ai un Stream sans commentateurs et ce n’est ponctué que par la voix super voluptueuse de l’arbitre (une femme sans doute scandinave qui étiiiire les eeee) !

    • Patricia 10 mars 2014 at 21:12

      Bon le temps de le dire, Fed fait qq fautes, sans doute troublé par l’érotisme brûlant de l’annonce du score.

  32. Remy 10 mars 2014 at 21:10

    Tursunov a deja fait 3 doubles fautes en 3 jeux de service.
    Il a un bon rythme.

  33. Oluive 10 mars 2014 at 21:14

    Je ne peux pas m’enthousiasmer pour un joueur qui smashe mal.
    Je ne sais pas, le smash c’est un peu la testostérone du tennis. Difficile de bander sans.

    • Patricia 10 mars 2014 at 21:20

      Richard a un smash très sûr… Est-ce à dire que Richard est un coup très sûr ?

      • Oluive 10 mars 2014 at 21:20

        A la fin de l’envoi…

      • John 10 mars 2014 at 21:56

        +1…

info login

pour le login activer sur votre profil la barre d'outils

Demande d’inscription

contactez-nous à : 15-lovetennis@orange.fr

Archives

Commentaires récents

Suivez nous sur Twitter

@15lovetennis